Le Rocher de l'éternité

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 08/09/2014
Messages : 191
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 11 Avr 2016 - 15:53
Phantom Stranger savait ce qui s’était passé. Il ne faisait pas partie du rêve, mais il savait de toute façon. Il regardait les gens se réveiller et se relever. Il savait que tout se jouerait bientôt que le multivers en crise était en danger d'être détruite. Les lois du ciel l'avaient empêché d'agir, mais il regardait son Shadowpact, formé dans le but d'être sa main, caché de The Presence. Il avait confiance et comme ils avaient trouvé il pouvait aider pour le reste.

Tout d'abord il rassura Arion qui demandait du renfort... il en aurait. Puis il s'en alla vers une porte dans le fond de la salle que personne n'avait remarqué. Peut-être même cette porte n'avait pas été là avant. Il regarda les membres du Shadowpact. Il savait qu'ils étaient fatigués, éreinté même, mais ils devaient continuer, chaque seconde comptait. Il ouvrit la porte. À l'intérieur un escalier qui montait vers le haut. L'escalier à la base était de type très industriel. Fait de métal percé et vide comme un grillage. Le fer et l'aluminium s’entre-mélangeait et un bruit de raisonnables clairs se feraient entendre sur chacun des pas des gens qui l'emprunterait.

Stranger y passa un bras puis chercha quelques choses vers le haut. Une petite chaînette s'y trouvait, il tira dessus et une ampoule s'alluma. Cette ampoule n'était fixée à rien et semblait flottée au-dessus de l'Escalier maintenant légèrement éclairé. Elle suivrait les gens dans les marches. Puis en regardant vers le fond comme pour s'assurer de ce qu'il avait fait. L'escalier qui montait vers le haut après quelques marches se transformait en pierre.

Votre voie vers le Rocher de l'éternité est ouvert... mais attention, il n'est pas une dimension avisée pour tous ...

Il ne pouvait parler plus qu'il l'avait déjà fait. Il ne devait rien révéler et pourtant il aurait aimé. Malheureusement on l'empêchait. Il ne pouvait qu'espérer qu'ils soient prêts à faire face à leur propre démon et à leur passé. Car dans une dimension qui est une ancre du multivers, tout pouvait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2016 - 14:22
Arion était fatigué. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas ressenti la fatigue, mais les derniers jours n'avaient pas été de tout repos.

Tout d'abord, il y avait eu le sauvetage de Phantom Stranger de la 5e dimension. Prit entre Bat-Mite, Mr. Mxyzptlk et Qwsp pour juger un concours d'ego avec des genres surpuissant, il avait fallu au Shadowpact usée de ruse pour reprendre l'étranger. Une fois cela fait, il avait déclenché la colère d'une imp rouge qui apparemment contait sur ce débat pour lacher une puissance dans l'univers. Frustré d'avoir été mis en échec par le Shadowpact, l'imp cibla les dimensions dans lesquels les membres avaient un passé et se promettait de les détruires. C'est donc vers le Commonwhealth d'Avalon qu'avait eu lieu leur première mission. I Spyder était la personne ciblée par l'Imp. Alors que Spyder tentait de relié un lord of Chaos à leur cause, Arion et Mary Marvel foncèrent directement chez la "reine-fée Morgane" afin de trouver de l'aider. Malheureusement c'était sans compter sur l'imp qui avait corrompu la reine. Avec l'aide de Klarion qui avait accepté d'aider Spyder ils réussirent à mettre à mal le plan de la reine. Ils apprirent le nom de l'imp qui leur en voulait à ce moment : Vyndktvx. Ils essayèrent de le poursuivre au travers du multivers, mais se trouvèrent projetés à l'extérieur de celui-ci. Le portail d'Arion s'ouvrit sur le monde de New-Genesis ou ils trouvèrent de l'aide auprès des habitants de la planète, les Bugs. Forager, un des Bugs les fit rencontrer le guide spirituel des Bugs, Prime-One. Celui-ci ouvrit un passage entre Supertown, demeure des new gods et la surface de la planète. Là-bas Jade et Mary réussirent à convaincre Les new gods de fournir le retour vers la terre. De retour sur terre, ils avaient malheureusement perdu la trace de Vyndktvx. Il fut proposé d'utiliser les capacités d'Oniromancie de Sandman pour découvrir ou était passé l'imp démoniaque. Après un séjour mouvementé dans le cauchemar de Sandman, ils se retrouvaient enfin avec une bonne piste... le rocher de l'éternité.

Se remémorer par où ils avaient passé lui donnait le courage de continuer. Tout se passait tellement rapidement et il devait se montrer encore une fois fort. Le temps n'était pas au désespoir. Ils avaient enfin une idée de qui ils affrontaient et surtout un endroit ou le trouver. Arion regarda donc son shadowpact empli d'une certaine fierté. Il enorgueillit d'avoir formé cette équipe alors que même Phantom Stranger n'était pas en mesure de le faire. D'ailleurs un membre allait s'ajouter, le renfort promis par Stranger venait d'arriver... Zatanna.

Allons-y. dit-il sans plus de cérémonie.

Il passa par la porte et monta les escaliers de métal qui faisait un bruit à chaque pas. L'ampoule flottante au-dessus de sa tête le suivait. Il remarqua qu'autour de lui, il n'y avait rien. C'était le vide absolu. Puis les marches se transformèrent en pierre. Offrant une plus grande stabilité. Arion vit l'embrasure de la "porte" un peu plus haut. Il y regarda et il vit un couloir de pierre et y sentit la puissance magique extraordinaire qui s'en dégageait. Comme à l'intérieur de lui, il sentit la réponse. C'était bel et bien le rocher de l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4129
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Sam 16 Avr 2016 - 9:08
Faire partie du Shadowpact n'était vraiment pas de tout repos ! Jade, dès son entretien d'embauche (à l'improviste et à domicile), avait été emprisonnée dans une émeraude par Arion avant même qu'elle n'ait eu le temps de mettre son costume...

... puis, elle s'était réveillée, non loin d'Apokolips, à New Genesis où elle avait rencontré High Father... ce qui fut l'un des moments les plus intenses de sa jeune vie.

Suite à cela, elle avait pu prendre un peu de repos mais avait été embarquée quelques temps plus tard dans cette aventure onirique dont elle avait eu du mal à se dépêtrer (à base, notamment, de vilaines araignées visqueuses... YURK !)...

... et là, elle venait à peine d'être réveillée sans ménagement par le chimpanzé parlant ! Elle avait eu à peine le temps de se lever et de remettre ses godasses que...

... Phantom Stranger avait une nouvelle mission pour eux qui commençait derrière l'une des portes de l'arrière-salle de l'Oblivion Bar.

Attrapant une serviette qu'elle espérait propre, Jade s'essuya rapidement le visage et les cheveux. Elle aurait bien mangé. Fait un tour au petit coin. Pris une douche. Mais...

... il fallait d'ores et déjà s'engager dans cette porte qui menait vers un escalier de métal puis de pierre, éclairé par une ampoule volante qui suivait les héros à la trace, escalier menant vers le haut mais entouré purement et simplement par... Rien.

Et ce vide qui les entourait et les enveloppait lui faisait tourner la tête et lui donnait le vertige. Oui, elle savait voler. Oui, à la manière des oiseaux elle ne craignait pas les hauteurs : c'était même l'un des rares plaisirs de sa vie. Oui...

... mais ce vide était surnaturel. Elle pensait que tomber dedans serait choir dans un trou noir pour ne plus jamais en ressortir, pour dériver lentement mais surement dans l'abîme du temps...

Il était de même évident, maintenant, que l'Oblivion Bar était une porte, une gare de tri, vers d'autres dimensions. Mais que cette façon de voyager était déplaisante ! Et c'est donc un pied tremblant après l'autre qu'elle progressait sur cet escalier.

Elle demanda à Mary :

"Tu peux nous en dire plus sur le Rocher de l’Éternité ? Ça a l'air d'être plus ta partie et..."

Jen marqua une pause et se mordit les lèvres avant d'ajouter :

"Et ton rêve dans le bar, tu peux me l'expliquer, vite fait ? La patronne, le chat, tout ça... Peut-être que ça va avoir une importance ?"

Et pour se donner du courage, elle lança à la cantonade :

"J'espère qu'au Rocher de l’Éternité, on sert des repas chauds et que l'on peut prendre un bain ou avoir un massage relaxant..."

Mais franchement, Jade n'était pas rassurée. Du tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2016 - 16:27
Le rocher d'éternité.
Enfin.
Quelle chance aurai-il eu dans des circonstances ordinaires d'atteindre un tel endroit ? Sans doute pas la moindre, et voilà que ses bottes foulaient un sol où seul des êtres quasi-divins avaient posé le pied.

Ils avaient suivi cet Imp de dimension en dimension, menés comme des pantins à travers un plan aux multiples rebondissements, mais cette fois tout aller trouver sa conclusion.
Ses compagnons cheminaient dans la galerie rocheuse, certains silencieux comme s'ils visitaient un lieu de culte, d'autres, comme Jade, bavardant avec un entrain forcé, comme pour se donner du courage. Spyder, se rangeait dans le premier camp, sans grande surprise.
Néanmoins son silence n'était pas dû au profond respect que l'endroit imposait, il tenait plus au fait qu'il savait qu'ils allaient bientôt toucher au but, et surtout en raison de l'intense réflexion dans laquelle il était plongé.

Bien-sûr, il faisait partie du Shadowpact, il avait prouvé sa valeur au sein de l'équipe à plusieurs reprises et même fait acte de bravoure lors de leur mission en Avalon. Néanmoins sa nature profonde était sérieusement ébranlée par leur présence en ces lieux. Lui qui était doté de la visée parfaite, et même s'il n'avait longtemps été qu'un homme, constituait une menace certaine pour l'équilibre du monde. Il était le ver dans le fruit, comme l'avait peu subtilement révèlé le rêve auquel ils avaient tous pris part même si personne n'avait semblé relever l'allusion sur le coup. Tous s'étaient heureusement focalisés sur cette invasion d'arachnides aussi spectaculaire que repoussante.
Allait-il donc continuer à remplir son rôle ou allait-il profiter de l'occasion qui lui était enfin donnée pour damer le pion au nez de ses camarades et prendre la place qui l'avait attendu depuis toujours ? Armé de son arc dont il maintenait la poignée d'une main ferme et sûre, une flèche noire constituée d'un métal froid comme la mort dans l'autre main, il continua d'avancer dans le tunnel, les dents serrées, prêt à mettre un pied d'un côté ou de l'autre de la fine ligne qui séparait les deux directions opposées de son destin.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8541
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Martienne blanche arrviée sur Terre qui se fait passer pour une martienne verte, M'gann participa aux Teen Titans. Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 1 Mai 2016 - 15:18
[HRP : Désolé pour le retard, me revoilà ! Very Happy]


Si le Phantom Stranger n'avait pas proposé de partir immédiatement en direction du Rocher de l’Éternité, Mary l'aurait fait sans même prendre en considération d'éventuels conseils, car cette nouvelle situation la mettais dans un état de forte anxiété, accrue par les émotions d'un Dream encore bien présent dans son esprit.

Shazam est en danger.

Voilà le message final du cauchemar de Sandman. Quelque soit l'âge et l'expérience du vieux sorcier, ses précédentes résurrections, le spectre de sa disparition inquiétait toujours la jeune fille autant que celle de son frère ou de Freddy. Le vieil homme était finalement l'estime figure parentale de cette famille, malgré les efforts d'Oncle Dudley. Le concierge n'en avait jamais eu la fibre, seulement la volonté de bien faire, respectable, mais pas fondamentale. Shazam, lui, était un grand-père pour Mary, l'être sage et modèle pour les jeunes gens et pour Billy, peut être un père...

Mais une fois encore, sa haute place était convoitée ou menacée. Après le Spectre, il s'agissait de l'Imp, Mary et les déesses n'avait pas suffisamment de connaissances sur le domaine pour pouvoir évaluer du degré de la menace. Pouvait-elle être pire que l'avatar de la vengeance ?
A cette pensée, les conséquences de la disparition de Shazam résonnait autant dans la mémoire que le corps de Mary qui se tenait tremblant en grimpant les marches de cet escalier. Elle avait les bras croisées, les mains sur les avant bras, comme si elle avait froid, alors que les Déesses lui permettais de faire fit de toutes les conditions extérieures. Cette position instinctive ne visait à ne conserver aucune chaleur interne, mais montrait un renfermement. Elle voulait être tranquille, ne pas laisser échapper quelque chose.
Au fur et à mesure, l'espace les recouvris, le Rocher n'étant surement pas loin. Elle n'aurais jamais imaginée pas qu'il y eu une telle entrée ici ; espérant que seul les êtres bien intentionnés comme le Phantom Stranger pouvait la faire apparaitre.

La mémoire d'une époque sombre pour Mary, sombre comme ses délires dans le Dream.
Elle n'avait pu pleurer la perte du sorcier la dernière fois et avait faillie mourir à deux occasions, le mal seul lui étant salvateur. Qu'allait-il advenir d'elle si Shazam était à nouveau vaincu ? Billy redeviendrais gardien ? Freddy, le champion ? Et elle ? Le vilain canard de la bande.

Sa respiration était forte, elle essayait de se concentrer sur ses mots face à Black Adam au Kahndaq, des semaines plus tôt. Jamais elle ne redeviendrais comme lui, jamais...

Jade et son habituel ton plaisant visant à désamorcer la gravité des situation lui parla alors au cours de leur ascension entre les dimensions.
Elle mis pied sur un terrain que Mary ne voulait pas partager. La jeune fille ne mentait pas, c'était mal, mais elle ne voulait pas lui révéler ses propres réflexions symboliques. Un chat noir... elle était le chat noir...

"Non, désolé....

Je ne peux pas l'expliquer."


Elle évita le regard de sa compagnonne, eu un léger flottement de quelques secondes, mais répondit à sa précédente question.

"Le Rocher n'est pas vraiment une maison, mais il y a bien du mobilier. Peut être que Shazam a de quoi accueillir, je n'en connais que quelques pièce alors que c'est immense, je ne m'en suis jamais posé la question...
Mais, l'important est de le prévenir du danger et de le protéger, même s'il est plus fort que nous tous. Shazam est un seigneur de l'Ordre, s'il est menacé, le Chaos gagne en force, alors que l'équilibre doit être conservé. C'est pour cela que l'on se bat.
Et le Rocher c'est un peu le centre des Dimensions ; de de loin il ressemble à un sablier, mais inversé, l'Ordre en haut, le Chaos en bas. Si quelqu'un s'en prend à sa structure ça peut aussi avoir des répercussions catastrophiques..."


Non, Mary n'était pas de nature optimiste à plaisanter, espérons que la suite lui donne tord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 2 Mai 2016 - 15:50
EN entrant dans le rocher de l'éternité, Arion sentit l'atmosphère encore une fois totalement différente de tout ce qu'il avait visité avant. C'était comme un tourbillon de puissance et d'énergie. Mais pas uniquement d'énergie magique, mais bien d'énergie mystique, spirituel, énergétique, et d'autres ou il n'avait même pas de nom pour le décrire.

Arion entra dans un passage ou 7 lumières semblaient danser dans le couloir rappelant étrangement le rêve précédant. Derrière chaque flamme se cachait une statue arrondi représentant différents visages. Arion sentit une grande force émaner de ces symboles, il en fut intrigué, il s'approcha un peu.


Les 7 péchés capitaux... l’orgueil... l'avarice, l'envie, la colère, la luxure, la gourmandise, la paresse...

Arion frémit, car il semblait voir les statues légèrement différentes qu'une seconde avant. Il s'approcha de celui de l'orgueil et la fixa. Puis comme absent il se mit à parler à haute voix.

Saviez-vous que malgré le fait que les 7 péchés capitaux soit associé à la religion catholique on y trouve aucune mention d'eux dans la bible? C'est St-Thomas D'Aquin au moyen âge qui inspiré de la liturgie des pères du désert classifia les différentes passions afin de permettre aux genres humains de s'en libérer. En fait la notion de péchés existe surtout dans la bible classique comme étant une "intention" qui dénature l'être humain et le brise du lien qu'il entretient avec un créateur. En bref, on peut donc dire que ces 7 intentions sont la noirceur possible dans chacun des coeurs des hommes. C'est ce qui les empêche de s'élever au rang de leur créateur...

Puis s'approchant plus prêt encore comme hypnotisé par la statue.

Et si... on contrôlait ses pulsions et ses passions...


Il effleura la statut du bout des doigts qui déjà ne ressemblait plus en rien à la statue quand il était entré.

Nous pourrions nous élever à un niveau supérieur à celui de The presence, car nous maitriserions ce que lui même ne comprend pas...



Je suis fils de dieux... Je suis né de déité, mais est embrassée l'humanité. Je peux être celui qui dépasse Dieu. Je suis celui qui pourrait libérer le Phantom Stranger et les hommes de leurs péchés. Je suis assez fort pour être le martyr de l'humanité... d'être celui qui libère tout le monde...

(( je vous invite à vous laisser séduire par vos démons dans le prochain post Wink ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4129
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 2 Mai 2016 - 23:17
Mary avait esquivé sa question. Clairement. Et ça, Jade ça ne lui plaisait pas trop. Non pas qu'elle soit allergique par principe au mensonge ou à la dissimulation mais Mary lui avait toujours fait l'impression d'être une jeune fille bien sous tout rapport, droite et... un peu désuète. Genre elle aurait pu être la meilleure pote de votre Grand-Mère quand elle se rend à son club de couture.

Donc, si Mary mentait c'était certainement pour une excellente raison.

Et ça, ce n'était pas pour rassurer Jade.

Sans compter qu'elle appréciait énormément la jeune femme et qu'elle se sentait un peu vexée que sa camarade et coéquipière ne lui fasse pas suffisamment confiance pour lui dire ce qui la tracassait.

A moins que ce ne soit si abominable et horrible qu'il valait mieux pour Jade qu'elle demeure dans l'ignorance de la signification de ce même rêve (genre le chat, c'est symboliquement le météore géant destructeur de planètes qu'ils vont se prendre sur la gueule et la serveuse c'est - toujours - symboliquement toutes les morts atroces et inutiles qu'un être humain - à la peau verte, par exemple - peut endurer).

Bref, Jade serra les dents et fit comme les autres : elle se la boucla et avança un pas après l'autre...

Finalement, elle revit la vision qu'elle avait vu lors de leurs aventures oniriques : le Rocher de l’Éternité. C'était bien là.

Le Royaume d'Ordre si cher à Mary. Elle était émue de pouvoir poser son pied (indigne) sur cette terre consacrée. Elle...

... était juste derrière Arion. Arion qui partait dans un ego-trip absolument délirant où il se prenait pour Nietzsche ou Dieu ou les deux à la fois. Quel ramassis d'âneries ! Le Seigneur Atlante avait vraiment fini par lâcher les dernières cartes du jeu...

Et Jade se sentait bizarre en fait... Différente... Comme libérée d'un poids. Elle...

L'espace d'un instant les statues lui parurent différentes qu'elles ne l'étaient. Comme si derrière ces idoles en pierre taillée se cachaient les membres du Shadowpact et que derrière eux-mêmes il y avait d'autres masques, d'autres gens, formant une chaîne ininterrompue d'entités et d'existences différentes...

La jeune femme verte vacilla sur ses pieds l'espace d'un instant puis retrouva son équilibre. L'esprit libérée. Et la tête purgée de tout un tas de bêtises sclérosantes...

"Nan mais écoutez la vieille barbe radoter : gnagnagnagnagna le pêché c'est mal, blablablabla ça empêche d'être un surhomme atlante trop cool qui se la raconte à mort..."

Elle gloussa et tira la langue à Arion. Ça la démangeait depuis très longtemps, à vrai dire, de le remettre à sa place, le Mage des Profondeurs. Parce que, certes, il avait de jolies fesses mais il se prenait vraiment trop, trop au sérieux.

"Dites, c'est moi ou on crève de chaud, ici ?"
lança Jade pour se rendre intéressante. Puis, elle jaugea de la tête au pied Spyder et, tout en faisant des minauderies, lui demanda :

"Dis moi, ça te dit pas, on laisse M. Super Seigneur Atlante se prendre la tête tout seul et on va s'allonger derrière un rocher, tous les deux ?"

Et joignant le geste à la parole, elle pinça les fesses de Spyder.

Puis, elle regarda Mary d'un air mauvais et lui dit :

"Tu sais cocotte, les années 60 c'est terminé depuis genre 1.000 ans. Les petits cols claudine et les jupes à plis d'écolière c'est ringard depuis un p'tit moment déjà. Faudrait penser à grandir, ma belle... Et comme on dit..."

Elle pinça à nouveau le postérieur de Spyder.

"Champagne pour tous ! Et..."

... elle mit une main aux fesses de Mary.

"... caviar pour les autres !"

A ce stade là, la mission elle s'en foutait, qu'Arion la vire lui était indifférent, qu'elle se vautre dans la luxure la plus totale était son seul souhait et St Thomas d'Aquin pouvait bien aller se rhabiller.

Son illumination divine viendrait dans les plaisirs de la chair ou ne viendrait pas !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Mer 4 Mai 2016 - 22:11
La vie au sein du Shadowpact n'était pas un long fleuve tranquille, loin de là. Sandman, sociétaire de profession, s'était peut-être un peu trop laissé allé dans ses missions d'entraînement et dans sa paresse naturelle. Il avait connu beaucoup de conflits par le passé, mais jamais des conflits concernant démons et autres liés à la magie, du moins, pas de manière aussi directe. D'accord convoqué par le Phantom Stranger dans l'Oblivion Bar, Sandy avait dû aidé cette unité de justiciers, en utilisant ses pouvoirs d'oniromancie, et en explorant les rêves (plutôt cauchemars) psychotiques de Sandy. Il en avait bavé, certes, car explorer les pensées du Sandman n'était pas sans risques. Beaucoup dont Sandy avait craqué psychologiquement, à plusieurs reprises, et la mort n'avait pas été loin. Mais au final, les membres du Shadowpact en étaient resortis plus forts, et sûrement plus soudés. Ils avaient désormais une destination : Le Rocher de l'Eternité. Effectivement, à travers la vision de Sandy, ils avaient observés le vieux Sorcier, l'homme qui avait donné les pouvoirs au jeune Billy Batson, lui permettant de devenir Shazam.

Et les voilà, à présent, tous ensemble, en train d'arpenter ces lieux, chargés de magie, et empreint de mysticisme. Ils étaient tous arrivés, les uns après les autres.

Arion s'improvisait en tant que guide, dans cet endroit qui restait quelque peu glauque en soit. La petite troupe, composée de Zatanna, Spyder, Deadman, Jade, Mary et Warlock's Daugther. Sandy écouta alors quelques brides du discours d'Arion.


"Saviez-vous que malgré le fait que les 7 péchés capitaux soit associé à la religion catholique on y trouve aucune mention d'eux dans la bible? C'est St-Thomas D'Aquin au moyen âge qui inspiré de la liturgie des pères du désert classifia les différentes passions afin de permettre aux genres humains de s'en libérer. En fait la notion de péchés existe surtout dans la bible classique comme étant une "intention" qui dénature l'être humain et le brise du lien qu'il entretient avec un créateur. En bref, on peut donc dire que ces 7 intentions sont la noirceur possible dans chacun des coeurs des hommes. C'est ce qui les empêche de s'élever au rang de leur créateur... "

Sandy commença alors à regarder les différentes statues, et sentit alors une sorte de présence, une sorte de torpeur latente, qui séduisait Sandy. Il voyait aussi Jade, qui était plus aguicheuse, et qui cala au passage une main bien placée sur le derrière de Mary, accompagné d'une sorte de bruit de claque assez caractéristique. Sandy essaya alors de réagir, mais il sentit alors une légère paresse, on put même alors lui arracher un bâillement. Sandy avait tout simplement envie de ne rien faire.


“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 5 Mai 2016 - 21:44
Darla eut une légère hésitation avant de monter les marches derrière les autres, fermant la marche. La jeune femme resta silencieuse, sentant la puissance et la solennité des lieux qui allait en grandissant a mesure qu'ils approchaient de leur but. Autour d'eux, le vide, froid et sans fin, semblait presque l'appeler. Pulser d'une énergie sombre qui faisait tout briller d'une aura sombre mais intense autour d'elle. Elle cligna des yeux et se les frotta, peut-être était-ce juste une illusion d'optique ou bien cet endroit lui montait vraiment a la tête. C'était presque comme si une voix l'appelait du néant, tentatrice et invitante...

Non!

Elle secoua la tête et se rendit compte qu'elle avait ralenti beaucoup la marche. Les pas et les voix des autres étaient distants maintenant, des échos qui ressemblaient presque a des souvenirs en train de s'effacer. Elle se secoua hors de cette trance et accéléra la pas, rejoignait le groupe alors qu'Arion terminait son petit discours et une frisson lui descendit la long du dos quand elle vit les statues. Un sentiment de... faim, presque d'affamement monta en elle et elle regarda la statue - gourmandise, elle savait que c'était la représentation de la gourmandise - avec une expression douloureusement affamée. La statue semblait vasciller, danser dans la lumière de la flame. N'était-ce pas elle-même qui se tenait devant elle, gorgée de pouvoir, l'engouffrant comme un homme affamé enfourne un repas longtemps attendu?

"J'ai faim, si faim. Je suis affamée et ne peut me sustenter. Tant de pouvoir, tant de connaissance... A moi! J'en ai besoin! Tout a moi!"

Du pouvoir. Cet endroit en était rempli, explosait presque de puissance. Elle pouvait presque la goûter, elle la voulait, c'était la seule chose qui allait calmer cette faim atroce qui lui tordait les entrailles. Pouvoir! Puissance, connaissance, POUVOIR ILLIMITÉ! Elle lève les deux bras vers la haut et des filaments d'énergie, sombre et pulsant de manière inquiétante, se mettent a exploser de ses mains étendues, touchant tout ce qui se trouve autour d'elle. Et drainant tout ce qu'ils touchent. Comme si toute l'énergie était aspirée d'un coup. Ses yeux son grand ouverts, sa bouche un énorme sourire avide, son corps entier se met a pulser avec l'énergie qu'elle se met a accumuler.

"Plus, plus, il m'en faut PLUS!"

Cet endroit est vaste et explose littéralement d'énergie, elle imprègne toutes les surfaces, tout ce qui s'y trouve, et même l'air en est rempli. Le pouvoir est ici presque illimité, il y en a trop pour un seul individu et la jeune femme pourrait être - non, SERAS CERTAINEMENT - détruite par toute cette puissance qu'elle a commencé a absorber avidement. Elle elle ne semble pas vouloir stopper de si tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 7 Mai 2016 - 17:14
En voyant Arion et Jade se conduire étrangement, Spyder se dit que quelque chose n’allait pas. Oh il ne s’offusqua pas outre mesure des avances très directes de la jeune femme verte, il y aurait sans doute répondu en d’autres circonstances à l’occasion, mais pour le moment son esprit était tourné vers tout autre chose. Depuis le début de leurs aventures, il s’était tenu dans l’ombre, aucun de ses coups d’éclat n’ayant réussi à le propulser sur le devant de la scène. Pourtant, si jusqu’à présent cette situation lui avait parfaitement convenu, il commençait à nourrir un profond ressentiment à l’égard de ses compagnons. Arion en particulier tirait constamment la couverture à lui, alors que jusqu’alors il n’avait pas été prouvé qu’il les avait guidé plus qu’il ne les avait conduit de piège en piège. Spyder savait que nombre de ses camarades disposait de capacités hors du commun, mais ils devaient parfois avoir besoin d’une piqûre de rappel quant à ses propres dispositions. N’était-il pas l’archer ultime ? Celui qui ne pouvait manquer sa cible, si compliquée soit-elle ? Et pourtant, il était toujours cantonné aux seconds rôles, lui qui avait conquis l’immortalité à la pointe de ses flèches, pourquoi devait-il toujours se contenter de miettes ?

Il tenait toujours son arme. Il ne savait pas de combien de temps il disposerait avant de subir la première riposte. Si on ne pouvait pas le tuer, on pouvait tout de même lui donner vraiment beaucoup de fil à retordre. Il lui serait peut-être possible d’arriver à ses fins. Restait à trouver la bonne marche à suivre. Le Rocher les attendait, et un grand pouvoir pouvait être gagné s’il jouait correctement ses cartes. S’il ne parvenait pas à obtenir ce qu’il méritait au sein du Shadowpact, alors peut-être qu’il pourrait s’en emparer différemment. Oh on verrait si le sorcier était si puissant, si sa frêle gorge de vieillard résisterait à la pointe noire et acérée de sa flèche. Quand à cet Imp, il savait de source sûre qu’on pouvait toujours négocier avec le diable. Ainsi, enfin, I Spyder gagnerait le prix qu’il avait toujours mérité. Le pouvoir qu’il ne faisait qu’effleurer serait enfin à lui, et à lui seul.

Déjà, toujours dans le plus strict silence, les dents serrées, il encochait une flèche.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 12 Mai 2016 - 17:01
Arion ressenti l’appelle de son héritage. Il était l'unique personne assez noble et forte pour tenir toute cette puissance. Puis il la sentit s'évanouir. Il se retourna et voyant ses collègues, que dis-je, c'est apôtres devant les statues. Puis ses yeux se portèrent vers Warlock's Daughter. Elle semblait puisse la puissance du lieu dans son corps. Il s'avança rapidement vers elle.

DARLA! Tu ne peux pas prendre toute cette puissance, tu es trop faible pour ça. Je suis l'unique vaisseau efficace pour toute cette force. Je suis un dieu, tu n'es qu'une enfant, c'est pour ton bien.

Voyant qu'elle ne semblait pas l'écouter. Il frappa. Il la saisit par le cou et regarda ses yeux vides. Il ouvrit la bouche et essaya de la drainer. C'était une tactique inspirée de sa mère et des lord of Chaos. Il savait que c'était interdit, mais il était maintenant au-dessus de ces interdits. Il allait être l'unificateur des sa mère Dark Majistra et de son père Calculha. Il pouvait puiser dans toute les magies, après tout il était le produit des deux. Il était celui qui allait sauver le monde.

Je le fait pour ton bien et de toute façon, tu es déjà morte. Comment pourrais-tu être digne d'un tel pouvoir. Je suis le sauveur des mondes. Donne-le-moi, ne résiste pas.


Une certaine vapeur bleue l'entourait et il sentait le pouvoir du lieu le rassasier. La statue qui maintenant lui ressemblait comme deux gouttes d'eau semblait sourire et ses yeux s'illuminait d'un lueur rouge malsaine. Arion serra un peu plus fort autour de la gorge de Darla et ses yeux semblèrent révulsé.

Je suis le parangon de la puissance, ç’a toujours été, j'étais juste trop borné pour l'accepté. puis en ce tournant vers ses alliés. Je suis Ahri'ahn, celui qui vous sauvera tous. Oublié Arion lord d'Atlantis, je reprends mon héritage Ahri'ahn le dieu des hommes. Soumettez-vous à moi, de toute façon c'est se que vous deviez faire il y a longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/05/2013
Messages : 661
Localisations : Lune
Justice League

MessagePosté le: Ven 13 Mai 2016 - 0:56
Zatanna avait suivi la marche dans le plus grand des silences. Austère, nullement trop bavarde et l'esprit bien trop occupé par la situation dans laquelle était confronté le Shadowpact, la jeune femme avait gravi comme tout le monde les marches et avait pénétré dans le couloir où se trouvaient les statues. Le Rocher de l'Eternité, ce n'était pas rien, et elle le sentait amplement en elle. Tant de puissance. Un honneur que de se trouver ici. Mais elle n'avait pas du tout la tête à ça, à admirer cette puissance.

Elle gardait toujours en elle une immense rancune. Le pire, c'était que c'était envers elle-même. Zatanna s'en voulait toujours autant pour la mort de son père. Le plus grand magicien avait donné sa vie pour sa fille. Malgré tout ce temps et ces péripéties, Zatanna ne se pardonnait pas ce sacrifice. Et plus étrangement aujourd'hui, la jeune femme regrettait tout cela amèrement. Assez même douloureusement. Elle éprouvait une vive colère, ce qui était habituel, mais en cet instant précis cette colère se manifestait physiquement. On aurait pu croire que son nez fumait tels les naseaux d'un bœuf enragé. Elle était enragée. Parce que c'était de sa faute à elle. Depuis tout ce temps, elle avait pris la place de son père sur scène et était considérée -ou se considérait elle-même comme la plus puissante des magiciennes. Mais tout n'était qu'usurpation! Si Zatara était encore parmi les vivants, il accomplirait sans aucun doute beaucoup plus de choses que sa fille.

Pourquoi la magicienne ressentait-elle tout cela maintenant? Elle avait la tête dans ses mains et était totalement détachée du reste du groupe. Elle les voyait parler mais ne les entendait pas. Et puis d'un coup, elle sentit comme une explosion dans son cœur. Dans son âme. Zatanna n'était plus la gracieuse et élégante maîtresse de l'Illusion: ses yeux étaient comme fous, elle était possédée par une agressivité qui ne lui ressemblait pas même si elle avait  déjà su se montrer impassible auparavant, là, elle était en réelle ébullition. Et ce fut à ce moment-ci qu'elle entendit Arion leur adresser la parole, comme s'ils étaient tous inférieurs. Ce n'était même pas Arion qui se tenait devant eux, c'était un être différent. En fait, il avait tous changé d'une certaine façon depuis leur arrivée ici.

Zatanna scruta chacun des êtres présents mais gardait son attention sur Arion. Qui voulait se faire appeler différemment et qui serrait la gorge de Warlock's Daughter. Il avait mis la magicienne encore plus en colère. C'était dire, elle qui était déjà animée d'une folie terrifiante la poussant à gueuler sur tout le monde et à remettre à sa place toute personne un peu trop prétentieuse.

- Ne me cherche surtout pas...

Son père était mort pour elle, et il lui avait laissé le titre d'être le plus puissant? Très bien. Alors elle devait en être digne et ne surtout pas laisser un misérable Homo Magi comme Arion lui dire de s'agenouiller. Elle bouillonnait littéralement. Les mains ouvertes et levés au niveau de sa taille, Zatanna   était prête à prouver à tous qu'il ne fallait pas se retrouver en face d'elle lorsqu'elle débordait de colère furieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5368-fiche-rp-de-big-barda http://dc-earth.fra.co/t5365-big-barda-reprise
Invité

MessagePosté le: Sam 21 Mai 2016 - 12:02
Un peu plus et James se serait retrouvé sur le Rocher d'Eternité le verre et le torchon dans les mains. Les périodes d'intense activité du Shadowpact ne permettaient pas une tenue des comptes et des stocks irréprochables, et en particulier lorsque Chimp s'y collait bon gré mal gré. Mais l'écriture alcoolisée du détective était parfois à peine plus lisible qu'un champ de bataille. L'Oblivion ne désemplissait certes pas, mais les stocks oui, et avec une différence notable entre les marges et les caves. Jim était attaché à ce bar, à sa réputation, et de moins en moins aux champs de bataille. Mais Chimp connaissait bien son ami, qu'il jugeait prompt au dilettantisme et à la mélancolie. Il suffisait d'un bon coup de pied bien placé – au sens propre comme au figuré – pour que Jim retrouve sa combativité.

James progressait dans le Rocher de l'Eternité. Difficile pour un mortel de s'y aventurer, on s'y perdrait, mais une étrange énergie guidait les pas du chevalier. Une énergie que James n'avait jamais ressenti lors de ses rares venues sur le Rocher et qui irradiait l'endroit. Mais plus Nightmaster se rapprochait de sa source que plus une intuition devenait une certitude: cette énergie émanait également de lui-même.

Et plus il avançait, plus la progression lui coutait. Après tout, n'avait-il pas assez donné tout au long de sa vie ? Tous les sacrifices qu'il avait mené en tant que musicien, que leader ou de mari n'avaient fait que le mener vers un travail de barman dans un bar fréquenté par des magiciens. James commençait à se sentir coupable de ne pas avoir gardé plus d'argent avec les Electrics, d'avoir accepté d'être le champion de Myrra. Toutes ces personnes, toutes ces actions qui se nourrissaient de son énergie pour l'en déposséder et le laisser sur le carreau.

Et ce sentiment s'intensifia lorsque Nightmaster rejoint ses compagnons du Shadowpact. Tous enfiévrés, tous dévorés par leurs plus bas instincts, pensa t-il. Mais pas moi. J'ai la tête froide, j'ai encore toute ma force et ces deux avantages ne doivent être dépensés que pour ma seule personne. Mais attention, je ne dépense pas, ou alors qu'un petit peu... Juste ce qu'il faut...

Profitant de la cohue générale, Nightmaster se faufila jusqu'à la statue de l'Avarice. Il ne pouvait pas la laisser là, à la merci du Pact, de Shazam où d'éventuels intrus qui voudraient profiter de son extraordinaire pouvoir. Car c'était à James qu'il revenait. Il lui montrait la voie à suivre, celle qui lui permettrait de s'élever, de se conserver...

Alors James entreprit d'arracher la statue du sol. Quelqu'un apparut derrière lui à ce moment là. Il était enfin temps pour James Rook de se battre pour quelque chose qui en valait la peine. Ses intérêts. Nightsword glissa hors de son fourreau et Nightmaster se retourna vivement, prêt à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 22 Mai 2016 - 0:09
Darla résista a l'attaque d'Arion et éleva une barrière magique entre eux deux. Ses yeux brillaient de puissance et elle semblait presque pulser d'énergie. Une petite partie avait commencée a être drainée mais elle bloqua la tentative et serra les poings, les dents serrées.

"Non! J'en ai besoin! Il me la faut! J'ai si faim!"

Elle fit quelques pas en arrière et était juste devant la statue, le dos collée contre elle, et elle pouvait entendre un faible murmure qui en émanait. Une voix suave qui lui susurrait a l'oreille qu'elle devait consommer plus de pouvoir, emmagasiner toute l'énergie qu'elle rencontrait, que sinon, elle mourrais, ou pire encore... Qu'une éternité de tourment attendait son âme dans les Enfers. Elle ho9cha lentement la tête, son expression se durcit et elle sembla exploser, des tentacules dN,énergie magique volant dans tous les sens et agrippant tout autour d'elle qui semblait posséder du pouvoir. Ses compagnons, les statues, l'air lui même. Elle semblait bientôt le centre d'une entité au mille tentacules d'énergie qui se tordaient et étouffaient tout ce qu'elles touchaient.

Elle riait maintenant comme une folle, les yeux si brillants qu'ils étaient comme des phares illuminant les ténèbres environnants. Elle p0ulsait de plus en plus fort et de plus en plus vite. C'.était presque comme si elle s'étendait, grandissait utilisant l'énergie qu'elle absorbait. Malgré les paroles d'Arion, elle semblait capable d'en prendre et être loin de ses limites. Cependant, son esprit pouvait craquer le premier... et la faire sombrer dans le cahos.


"Un Dieu?! AH! Non, je ne te donnerai pas mon pouvoir! Il est a MOI! A MOI SEULE! J'EN AI BESOIN POUR SURVIVRE! LAISSES-MOI TRANQUILLE!"



Et elle envoya une énorme vague d'énergie vers Arion qui était la principale menace qui se tenait devant elle maintenant. Elle avait l'intention de le faire disparaitre aussi loin que possible. Il serait dans son intérêt d'éviter cette attaque, s'il le pouvait...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4129
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 22 Mai 2016 - 8:01
Jade aurait bien passé le reste de la journée à se prélasser lascivement dans une baignoire avec l'un ou l'autre de ses coéquipiers (ou bien avec tous) mais le devoir semblait l'appeler...

Elle miaula d'indignation.

Spyder, l'archer qui avait un si joli postérieur (pourquoi ne l'avait-elle pas remarqué avant ? Il avait un fessier du tonnerre ! Du genre à pouvoir casser une noix rien qu'en serrant les fesses ! Rien à voir avec celui, par exemple, de Green Arrow... Comme quoi les archers se suivent mais ne se ressemblent pas !) était en train de tripoter dangereusement son arc. Et en plus, il avait l'outrecuidance de ne pas répondre à ses avances ! Il semblait perdu dans un monde à lui et posait sur ses camarades un regard de fou, du genre de celui qui va vous tuer et vous détrousser pendant votre sommeil.

Ce n'était ni normal, ni rassurant.

Nightmaster, l'épéiste, qui sous sa tenue de chevalier devait avoir un torse plutôt bien dessiné, était également une cible tentante... Jusqu'à ce qu'il s'affaire à voler... sa propre statue ?

Ce n'était pas normal non plus. Jade ne l'approcha pas, de peur de se faire occire à la pointe de son épée (même si une telle chose lui serait arrivée métaphoriquement qu'elle n'aurait pas été en total désaccord avec le vieux rockeur !).

Et puis... Sa propre statue ? Pourquoi avait-elle pensé à cela ?

Sandman était tout mou et semblait roupiller sur place. Jade hésita à le pousser en arrière, à le jeter au sol, à s'installer à califourchon sur lui et à lui faire du bouche à bouche pour voir s'il broncherait ou pas. Après tout, ça ne la dérangeait pas d'être la Boss de temps à autre !

Elle se mordit les lèvres : en fait, rien ne la dérangeait. Tant qu'elle pouvait nager (nue) (avec des hommes nus) (et / ou des femmes nues) dans cet océan de volupté qui s'offrait à elle...

Darla - qui offrait à Jade des possibilités nouvelles et inédites de perversions, jamais expérimentées auparavant (du moins par elle !) - semblait littéralement vider les lieux qui les entouraient de toute l'énergie (faute de meilleur vocable) présente...

La jeune femme verte fronça le sourcil : mais à quoi elle jouait ?

Elle voulait le pouvoir, la connaissance... Elle en avait soif et faim !

Jade ricana : elle, elle avait soif de ses lèvres et faim de sa bouche. Plus terre à terre. La connaissance, c'était une foutaise, le pouvoir, une illusion : à quoi bon vouloir poursuivre ces chimères que l'on ne saurait emporter dans la tombe... Darla avait peut-être réussi à surmonter cela mais pour Jade, la tombe, elle n'en avait aucun souvenir...

... du coup, c'était elle la mignonne et elle avait bon nombre de roses encore à cueillir !

Arion s'interposa. Il fallait l'appeler Ahri'ahn maintenant (mais quel poseur prétentieux !) et il était prêt à étrangler Darla (alors que Jade, elle, elle n'aurait pas dit non... Une légère pression sur le cou pouvant déclencher des torrents de sensualité en elle...) pour son pouvoir.

Et Zatanna semblait super énervée, prête à toute casser et en premier lieu Ahri-ahn...

Elle avait bien un moyen de la détendre mais en serait-elle d'accord ?

Bah, Jade verrait bien... et si la colérique Zatanna lui retournait une droite, ça ne la dérangerait pas plus que ça : le plaisir dans la douleur, c'était aussi une réalité charnelle. Autant maximiser les expériences !

Colérique Zatanna.

Hum...

Un truc chiffonnait Jade, pendant que le ton montait entre Darla et Arion et que ce dernier était repoussé par la fille du sorcier.

Prétentieux et puant Arion.

C'était quand même pas si inhabituel que ça ? Non ?

Des tentacules d'énergie jaillirent de Darla, de la gourmande Darla...

L'idée faisait son chemin dans l'esprit de Jade... Elle sentait qu'elle allait devoir réfléchir et vite. Et que c'est seulement après qu'elle pourrait se vautrer dans la luxure...

La luxure ? Et cette drôle de statue qui avait son apparence ? Ces drôles de statues, même, qui avaient leur apparence à tous... Et Sandman, le tire-au-flanc, Nightmaster qui semblait vouloir voler sa propre statue, Spyder qui était prêt à tuer tout le monde si l'envie lui en prenait...

Alors qu'une tentacule d'énergie se précipitait sur elle, Jade comprit : les 7 pêchés capitaux. Arion en avait même parlé à leur arrivée ici. Ils étaient sous leur influence, à ces 7 gredins.

Tous.

Sauf Mary.

La jeune femme verte leva un bouclier d'énergie pour repousser la tentacule qui venait vers elle et fit le seul truc intelligent qui lui vint à l'esprit (tout en écartant de son mieux les propositions dégueulasses que lui faisait son cerveau) en s'envolant à toute vitesse pour aller s'écraser aux pieds de Mary.

Elle leva un dôme d'énergie pour protéger les deux femmes. Elle, la fille verte et coquine. Et Mary, l'innocente Mary, celle qui semblait toujours comme tombée du nid...

Jade posa ses yeux sur sa coéquipière et lui dit, avec un empressement bien caractéristique de l'étrange folie qui la consumait :

"Voilà un abri tout doux, rien que pour toi et moi ! Ça te dit un peu de sport à deux ?"

Mais pourquoi avait-elle dit cela ? Elle en aurait rougi si, physiquement, elle en avait été capable. Elle se concentra et commenta :

"Je... Je crois que toi seule peut nous sauver. Je..."

Jade était nerveuse et commençait à tripoter la fermeture éclair de son propre costume.

"Je... Je crois que je suis devenue une dégueulasse et... Euh..."

C'était dur de résister contre la tentation charnelle. Si seulement, elle pouvait y succomber, tout irait mieux...

"Mary, tu ne trouves pas qu'il fait chaud, ici ?" conclut-elle en entreprenant de dégrafer les attaches de son costume dans le but évident de le retirer, avec empressement.

Elle ferma les yeux et se laissa aller. Son dôme les protégeait pour le moment. Elle ne pourrait rien faire de plus. C'était à Mary de les sauver sinon ils seraient tous morts, entre-tués, dans les prochaines heures ou minutes... et on la retrouverait nue et morte en compagnie de gens habillés et morts et on pourrait mettre sur sa tombe en guise d'épitaphe :

"Elle est née nue,
Mise au monde par des gens habillés,
Elle est morte nue,
En compagnie de gens habillés,
Ci-gît le corps d'une héroïne oubliée,
Ce même corps que l'on a, si souvent, méprisé"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8541
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Martienne blanche arrviée sur Terre qui se fait passer pour une martienne verte, M'gann participa aux Teen Titans. Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 22 Mai 2016 - 20:34
Le chemin vers le siège du Sorcier était long et les gigantesques statues éclairées par d'éternels braséros qui en bordaient le sombre sentier n’échappèrent pas à l'attention du Shadowpact.

Arion pris le temps de les nommer et de commenter l'origine historique de ce concept qui avait toujours laissé Mary assez confuse. Elle savait déjà tout cela, Shazam lui avait fait la leçon, mais elle avait toujours eu du mal à saisir le fait que des traits émotionnels propres à l'homme pouvaient avoir des incarnations matériels millénaires enfermées dans ses statues. Bien qu'elle en avait vu d'autres et savaient que les 7 pêchés étaient bien réels puisqu'ils s'étaient échappés lors de la destruction du Rocher par le Spectre. Billy reconstruisit alors le Rocher et chassa les pêchés pour les enfermer à nouveau tandis qu'elle même était dans le coma.
Mais tout de même, cette histoire lui paraissait bien confuse...

Pourtant la minute qui suivit allait lui confirmer cette réalité, car tout partit vraisemblablement en vrille.

Le premier fut Arion qui devint soudainement très arrogant, son monologue changeant radicalement de ton. Mais le changement le plus inattendu et le plus notable suivit dans le comportement de Jade qui s'exprima d'une manière très inhabituelle et pire encore fit un geste un Mary qui la choqua profondément.
Elle n'aurait jamais imaginé ça d'elle... Malgré son mutisme et les émotions qui l'a submergée, Mary tentait de réfléchir et en vint très vite à la conclusion que tous le Shadowpact subissait une coercition mentale extérieure et qui prenait différentes natures. Sandman ne réagissait pas, Darla devenait complètement folle, faisant concurrence à Arion, Spyder avait un regard mauvais, mais celui de Zatanna était pire encore et enfin le Nightmaster, bien que Mary le connaissait à peine, n'avait pas non plus un comportement bien normal, s'obstinant à vouloir arracher la statue.

"Reprenez vous, c'est une folie..."
bredouilla Mary avant que le Nightmaster ne la menace de son épée.

Elle recula en montrant ses mains bien ouvertes en signe de non violence et se retourna alors, faisant face à la silhouette de Spyder qui tenait maintenant une flèche dans son arc alors qu'aucun ennemis n'étaient apparus. Son regard la décomposait sur place littéralement...

"Vous n'allez pas vous battre ?"

Cette question fut très vite occultée par les hurlements d'Arion et de Darla qui entamaient une lutte magique.

"S'il vous plait ! Arrêtez !"

Rien à faire... mais elle ne voulait pas en arriver aux poings. Frapper un coéquipier lui était inconcevable...

"Le sorcier !" s'écria-t-elle alors comme si le mot était salvateur.

Si un ennemi c'était insinué dans l'esprit de ses coéquipiers, c'était peut être le diablotin de la 5ème dimension. Aider le sorcier devait être sa priorité, car il saurait les en libérer.
Mary se précipita alors en direction de l'autre bout du couloir, mais ne fit pas trois pas que Jade atterrit devant elle et l'enferma d'une sphère verte.

Elle commença par une phrase tordue qui fit reculée vivement Mary, avant qu'une seconde phrase ne capte d'avantage son attention.
Elle tenait deux discours et semblait lutter contre le comportement pervers qui l’envahissait, mais ce dernier repris finalement le dessus quand Jade se mis à se déshabiller devant elle.

"NON ! Jade !" cria Mary en décollant comme une fusée, perçant la construction de Jade qui n'était pas au top de ses capacités.

En hauteur, la jeune héroïne pouvait constater à quel point la situation dégénérait de toute part. Un combat entre tous était imminent et elle ne voulait pas, et peut être ne pouvait pas, affronter tous ses équipiers pour les empêcher de se nuire.
Chacun avaient de nombreux atouts et beaucoup de résistance. Ils devaient pouvoir tenir, espéraient-elle, le temps qu'elle trouve un moyen de les sauver comme lui avait demandé Jade.

Jade justement risquait d'avantage que les autres. Elle ne pouvait pas la laisser commettre quelque chose d'ignoble qui la hanterais toute sa vie.
Respirant un bon coup, car elle craignait toujours les réactions de sa comparse, elle redescendit en piqué sur elle pour l'attraper par le col et voler à toute vitesse vers le trône de Shazam.

Entre un globe planétaire et un énorme livre, le siège en pierre était vide.


Mary posa Jade, loin de tous donc, et se dirigea vers le siège.

"Je vous en prie, Sorcier. Êtes vous là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Invité

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 7:17
En d'autres circonstances, car malgré son immortalité et son sang aux propriétés étranges il restait un homme, il n'aurait pu jurer qu'il aurait résisté aux avances de Jade avec ses lèvres vertes ourlées d'un sourire lubrique. De nombreuses filles dont il n'avait jamais retenu le nom avaient partagé son lit, mais aucune encore n'avait la peau verte. Sa curiosité piquée l'aurait volontiers incité à croquer la pomme avec elle.

La pomme.

Seulement son esprit embué avait bien du mal à se focaliser sur autre chose que le sentiment d'injustice qui l'habitait. Ce même sentiment qui le dévorait quand son frère éblouissait le premier Spider de ses prouesses. Regarde moi maintenant Papa, je suis le Spyder, I, Spyder, et j'ai mérité mon dû, j'y ai droit moi aussi.
Il ignora Arion et Darla qui rivalisaient pour obtenir le pouvoir, et pourquoi devrait-il se contenter de miettes ? Il décida de suivre à la place Mary Marvel, la flèche toujours encochée, prête à siffler son air mortel. Il se souvenait de ses victoires arc au poing, victoires dans l'ombre, jamais reconnues, comme lorsqu'il avait percé la gorge de cette reine déguisée en sorcière, celle à la pomme destinée à celle dont elle enviait la beauté.

La pomme.

On ne connaissait meilleur archer. Et pourtant le mérite lui échappait, là où il aurait pu être un héros adulé, les autres héritaient de la gloire quand il ne récoltait que méfiance. La gloire, Gloria, la pomme, la légende, la flèche, comme Guillaume Tell, un héros, une flèche, une pomme, une cible.

L'idée rebondissait, faisait des ricochets dans sa tête, des ronds dans l'eau, des ronds concentriques, une cible.

Voilà ce qu'il avait oublié. Les trois choses qu'un chasseur doit avoir en tête à chaque instant : sa cible, sa cible, sa cible.
Un sourire naquit à la commissure de ses lèvres. Il se souvint. Le rêve, le cauchemar prémonitoire, où comment se souvenir de l'avenir. Le message avait été sous ses yeux tout le temps, et c'est ce qui allait le sortir de cette transe, s'il parvenait à se concentrer, le moment voulu, quand Mary aurait fait ce qu'elle était la seule à pouvoir faire, alors il pourrait se concentrer, viser, tirer, se concentrer, viser, la pomme, tirer.

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 15:13
Arion ne comprenait pas pourquoi ces gens se refusaient à le vénérer. Ce n'était pas la colère, c'était l'incompréhension. Il était l'être le plus puissant de l'endroit et il se faisait invectivé par une danseuse de cabaret et voler ses pouvoirs par une jeune ingénue. De l'autre côté, il y avait Jade... qui était soudainement, extrêmement intéressante. Elle pourrait faire une déesse des plus convenables lorsqu'il aurait acquis tous ses pouvoirs. Spyder, n'était qu'un minable archer aucun intérêt pour lui et Mary ne se dérobait à sa toute-puissance, surement avait-elle compris l'importance de ce qui se passait. Il n'avait pas remarqué Nightmaster qui était arrivé un peu plus tard, obnubilé par ce qui se passait pour LUI.

Malgré tout cela c'est vers Sandman qu'il tourna son attention. Il se rappela la facilité avec lequel, l'homme les avait tous endormis lors de l'aventure précédente. Il devait surement avoir sur lui encore des trucs qui pourrait l'aider à endormie Darla et ainsi jouer le martyr qu'il devait être. Celui qui assumerait le lourd fardeau de la puissance, seul lui pourrait le faire, car seul lui était digne.

Es-tu prêt à me servir comme il se doit Sandman? Endors Darla.


Lança t'il à l'homme couché par terre.

----------------------------------------------------------------

Mary Batson...


Les mots avaient été dits entre deux soupirs et gémissement. Shazam était attaché à l'arrière de son trône. Il saignait. Ce qui était de toute évidence très, très, très inquiétant. Shazam était une entité techniquement suprême. Il ne devrait pas avoir été attaché et torturé. Pourtant c'était le cas.

Vyndktvx...

Souffla t'il avec difficulté. Il était exténué et fatigué. Il envoya les connaissances de ce qui se passait directement dans l'esprit de Mary. Vyndktvx était un imp de la 5e dimension. Il ne s’agissait pas d'univers parallèle. Il s'agissait littéralement de dimension. Si on pouvait voir le multivers comme une ligne, il y avait un espace et à côté une autre dimension complète d'où était justement extrait Vyndktvx. En ce sens la magie de Shazam ne semblait guère efficace sur lui, car cette magie était liée à sa dimension. Les lignes telluriques magiques étaient liées à une dimension, c'était ainsi. Seules les entités pouvant s'extraire des dimensions pouvaient puiser dans les lignes telluriques à distance. Vyndktvx se trouvait donc être une égale à Shazam en ce lieu et malheureusement pour le sorcier, cela faisait de lui un vieil homme face à un démon. Évidemment cela n'avait été que de courte durée et le sorcier fut neutralisé.

Mary tu dois ramener le Shadowpact dans le droit chemin. Vyndktvx veut fusionner le multivers. Il est dans la fabrique des mondes en ce moment même... Je sens le cri des milliards de personnes qu'il tue en ce moment, pour ses expériences. Des univers entiers en ruines. Vous devez l'arrêter. Libère-moi, je pourrais vous y faire traverser, comme j'ai fait traverser Vyndktvx...

Tout ceci avait été projeté dans l'esprit de tout être se trouvant dans le rocher de l'éternité. C'était l'unique façon que Shazam arrivait à communiquer. Son esprit était encore puissant, même si son corps souffrait énormément en ce moment même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Juin 2016 - 17:44
Darla avait levé une main pour frapper de nouveau quand cette voix dans sa tête la fit stopper. ELle pencha la tête et écouta, ses yeux perdant leur focus pendant un moment, et puis soudainement, elle baissa le bras et regarda, vraiment regarda, autour d'elle.

Mais qu'était-elle en train de faire?! Elle attaquait ses compagnons... pourquoi?! Par gourmandise, soif de plus de pouvoir et d'énergie?! ELle avait été prête a tuer pour... une raison aussi égoïste? Cet endroit les avait empoisonnés! Baissant les yeux elle vit ses mains qui pulsaient comme des phares, brillantes et tentant de contenir toute l'énergie qu'Melle avait siphonné. Elle les serra et son regard se fit dur, tranchant. Non. Elle en avait assez d'être une marionnette dans les mains d'un ennemi qu'elle ne connaissait même pas. Un ennemi qui prenait apparemment plaisir a jouer avec eux comme des jouets et a les tourmenter comme un enfant cruel.

Elle ferma soudainement les vannes et cessa d'absorber l'énergie de ceux qui l'entouraient. C'était mal et elle ne voulait pas faire de mal a ses compagnons. Elle commença en fait a retourner l'énergie qu'elle avait volé et lentement, elle retourna a la normal. Puis regarda autour d'elle. Était-elle la seule qui avait repris ses esprits? Elle vit Mary plus loin près du trône au bout du long chemin qui y menait et Jade n'était pas loin d'elle non plus.

Arion semblait toujours perdu dans son délire de grandeur et venait d'ordonner a Sandman de l'endormir. Elle secoua la tête et s'adressa a lui.

"Ce ne seras pas la peine, Arion. Je suis moi-même de nouveau." Dit-elle calmement. "Nous devons tous reprendre nos esprits. Quelqu'un s'amuse avec nous comme si nous étions des marionettes... On ne peut pas se laisser faire!"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4129
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 3 Juin 2016 - 21:40
Quand Mary saisit une Jade partiellement dénudée par le col et l'envoya dans les airs avec elle, c'est une héroïne lubrique qui ferma les yeux en ronronnant de plaisir en pensant aux torrents de volupté que l'initiation de la jeune Marvel pourraient déclencher chez elle...

... et c'est une Jade libérée de l'emprise de sa sensualité qui ouvrit les yeux alors qu'elle reposait à même le sol, sentant le froid sous elle, non loin du trône vide de Shazam.

Elle se recroquevilla en positon fœtale : Jade ressentait une honte mordante. Celle de s'être laissée submerger par ses émotions, à la manière d'un animal sauvage, d'une bête...

Elle versa une larme de rage : sous le vernis de la civilisation, sous le costume de la femme ou de l'homme éduqué, se trouvait, prêt à surgir du fin fond des siècles, l'animal.

Et ce qu'elle avait voulu faire, ce qu'elle avait voulu être, ce ne serait que mentir de dire que ce n'était pas elle...

A la manière d'une alcoolique se rendant compte de son état pitoyable et du fardeau qu'elle peut représenter pour les témoins de son éthylisme, Jade comprit que tout le monde avait perçu son comportement pour ce qu'il était : l'expression de ses secrets les plus noirs et les plus honteux !

Jade se redressa, après s'être rendue décente. Son regard chercha à éviter celui de ses camarades qui - mais ça elle s'en foutait - avaient vu leurs propres démons les assaillir. Elle ne voulait surtout pas croiser la réprobation dans les yeux de Mary. C'était son amie. Et elle l'aimait pour cela. Et...

... l'horreur, l'horreur... Pendant quelques instants épouvantables elle avait réduit Mary à l'état d'un objet de désir. Un objet. Plus un être humain. Un objet.

Jade leva le bras, et après avoir ressenti ce que le vieux sorcier leur avait signifié dans leurs âmes à eux, après avoir constaté avec satisfaction que Darla et Spyder semblaient déjà avoir repris - eux aussi - leurs esprits, Jade actionna son pouvoir pour libérer le plus délicatement possible le vieux Shazam...

... peut-être que ça elle pouvait le faire, premier acte d'une longue série qui s'avérerait certainement nécessaire pour se racheter à ses propres yeux de son comportement répugnant...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8541
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Martienne blanche arrviée sur Terre qui se fait passer pour une martienne verte, M'gann participa aux Teen Titans. Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 5 Juin 2016 - 18:19
"Sorcier !!"

Mary n'avait JAMAIS vu le sorcier dans cet état et bien que ce dernier comme d'habitude semblait très serein et encourageant, c'était dur pour la jeune fille de ne pas flancher en voyant l'immense magicien, bien plus expérimenté qu'elle, malmené par leur ennemi.

Alors que Jade libéra Shazam, Mary accourra pour soutenir le vieil homme et l'aider à s'assoir contre le trône de pierre.

"La fabrique des mondes ? Qu'est-ce que c'est ?"

"Très bientôt... Mary... Mais tu ne peut pas le découvrir seule... Ramène le Shadowpact... Ma parole a déjà fait lâcher prise certains pêchés... Dans les statues... il faut..."

Le sorcier avait le souffle court, les mots peinaient à sortir de sa bouche, il fallait faire vite.

"Oui, oui !" répondit simplement Mary en tournant la tête.

Jade qui avait remis un peu d'ordre à sa tenue semblait avoir repris conscience, presque tous les autres étaient plus loin et l'esprit tourmentée, Mary ne repéra pas l'archer furtif et menaçant qui l'avait suivis.

"Il faut prendre soin de lui, Jade." demanda Mary sur un ton ferme qu'elle n'avait jamais encore employée dans le Shadowpact. L'urgence était bien là.

Filant vers les statues et les autres membres, Mary vit rapidement que Darla tenait un tout autre discours et avait aussi repris ses esprits, mais elle semblait être la seule.

"Tu as raison, Darla, ce sont les péchés ! Ils faut les renvoyer dans leurs stat..."

Mary ne put finir sa phrase qu'elle se fit littéralement écrasée par une énorme créature apparaissant de nul part.

Elle entendit un gloussement sinistre et repoussa l'énorme corps de ses deux pieds et vit alors une horrible créature.


"APPÉTISSANTE !" lança une voix gargouillante et dont l'haleine fétide se sentait surement à des dizaines de mètres à la ronde.

Le monstre se jeta cette fois ci sur Darla avant que Mary ne puisse réagir...


Au niveau du trône, une autre créature se matérialisa.
Une femme aussi belle physiquement qu'elle semblait laide intérieurement observant tout d'un regard perturbant, les yeux rouges. Des rubans ondoyaient autours d'elle comme de dégoutantes tentacules...


"Ssssi jeune et pleine..." marmonna t-elle d'une voix lascive en s'approchant de Jade doucement...



[HRP : Puisque certains se sont libérer de leurs démons, j'ai trouvé intéressant qu'ils les combattent autrement à présent. Libre à chacun de réagir et agir comme il lui plait cependant Wink Si tu a prévu autre chose Arion, tu peut rebondir.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347
Inscription : 23/02/2015
Messages : 250
DC : /
Situation : A contrecoeur, Coldrake se résout à délivrer Faust, pour apporter son aide au Pacte, mais est-ce réellement une bonne idée ?
Localisations : Dark Tower
Shadowpact

MessagePosté le: Ven 10 Juin 2016 - 19:41
L'endroit était tellement beau et paisible. Tellement loin des problèmes du quotidien, des loyers à payer, des combats liées à la vie quotidienne, de la vie super-héroïque que Sandy menait déjà depuis plus de la moitié d'un siècle. Sandy s'était effondré de fatigue, plongé dans une torpeur qui lui avait fait limite perdre connaissance. Le fier héros était à présent au sol, et lâchait de forts bruits liés à sa respiration, semblable donc à des ronflements.

___________________________

Les rêves, voilà un monde où Sandman savait qu'il pouvait régner en maître, et faire ce qu'il souhaitait. Dans le cas actuel, il rêvait alors d'une grande plaine, semblable à celle que l'on retrouve du côté de Chicago. Des grandes plaines, baignées par un grand soleil, accompagnés de quelques nuages, semblable à un défilé, une parade que l'on peut retrouver lors de fêtes liés à des évenements sportifs. Les rayons de soleil illuminaient le visage de Sandy, alors que ce dernier était adossé à un vieux chêne, les yeux fermés, et profitant d'un calme qu'il n'avait obtenu depuis de nombreuses années.

Les oiseaux chantaient à tue-tête, rajoutant plus de sérénité et de paix à ce tableau qui en était déjà fort bien garni. Les mains derrière la tête, un épi de blé dans la bouche, Sandman avait l'impression de revivre ses années de jeunesse, plongé dans une innocence et une paix semblable à celle qu'il avait connu avant la Seconde Guerre Mondiale, avant qu'il ne rencontre Wesley Dodds, et choisit de consacrer sa vie à une cause qui le priverait de nombreux bienfaits. Dans cette quiétude, il entendait alors une douce musique, semblable aux groupes de jazz qu'il écoutait constamment.



Des écureuils courraient autour de lui, profitant eux aussi du beau temps, et aussi pour cacher les précieuses ressources qu'ils avaient dérobés à Mère Nature quelques temps auparavant. Sandy finit alors par être perturbé par une voix, se trouvant à sa droite :

- La belle vie hein ?

- A qui le dit-tu !


Sandy tourna alors son visage pour découvrir avec stupéfaction Wesley, adossé au même arbre, sur sa droite. Cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas rêvé de lui, même si cela lui arrivait depuis la mort du vieil homme. Une certaine émotion se fit alors sentir, mais avant de fondre en larmes comme une madeleine, Sandy se ressaisit, préférant profiter de l'instant avec son mentor. Les deux hommes se comprenaient sans même se parler, et profitaient de la tranquilitée qui leur était offerte. Une autre voix déchira alors le voile, agaçant alors Sandy :

- Es-tu prêt à me servir comme il se doit Sandman? Endors Darla.


Sandy voulu répondre, mais il préféra ignorer cette directive, trop paresseux pour cela. Pourtant, un certain bruit commençaient à se faire entendre, et à prendre forme. Les oiseaux s'envolèrent, la terre tremblait légèrement. Les bruits de combats commençaient à agacer Sandy au plus haut point.

HRP : Navré de ma disparition, mais j'ai quelques complications suite à mes épreuves, nommées "rattrapages" x)


“I am not omniscient, but I know a lot.”
Johann Wolfgang von Goethe, Faust: First Part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 13 Juin 2016 - 14:48
Il se sentit soudainement différent.

Mais... que se passe t'il?

Puis il la vit... Pride. Elle l'avait apparemment quitté jetant sont dévolu sur Jade. Il comprit enfin ce qui se passait. Ils étaient en train de tomber face à leur propre démon, tous faisaient face à un des sevens Deadly Sins... pourtant aucun n'avait le temps de faire cela, le monde était en danger.

Arion dessina un cercle autour de lui le plus rapidement possible avec ses doigts. La poussière du rocher de l'éternité lui permit de faire prendre forme aux runes qu'il dessinait. La magie qu'il allait tenter était très ancienne et surtout il ne l'avait pratiquement pas  utilisé durant toute sa vie d'immortel. L'exorcisme... ce n'était pas vraiment sa tasse de thé.

Les runes dessinées, il plaqua ses mains ensemble et entrepris d'utiliser une formule d'exorcisme. Étrangement celle ayant démontré le plus d'efficacité était celle utiliser par l'Église catholique. Probablement parce qu'à une époque c'était très lucratif et les arnaques étaient nombreuses, alors sans le vouloir, ils avaient perfectionné leur façon de faire.

Regna terrae, cantate Deo, psallite Cernunnos,
Regna terrae, cantate Dea, psallite Aradia.
Deus caeli, Deus terrae,
Humiliter majestati gloriae tuae supplicamus
Ut ab omni infernalium spirituum potestate,
Laqueo, deceptione et nequitia,
Omnis fallaciae, libera nos, domine.

Exorcizamus te omnis immundus spiritus,
Omnis satanica potestas, omnis incursio,
Infernalis adversarii, omnis legio,
Omnis congregatio et secta diabolica.

Ab insidiis diaboli, libera nos, domine,
Ut coven tuam secura tibi facias libertate servire,
Te rogamus, audi nos !
Ut inimicos sanctae circulae humiliare digneris,
Te rogamus, audi nos !

Terribilis Deus de sanctuario suo,
Cernunnos ipse truderit virtutem plebi suae,
Aradia ipse fortitudinem plebi suae.
Benedictus Deus, gloria Patri,
Benedictus Dea, gloria Matri !


Lorsqu'il eu terminé, une grande décharge bleue se fit partout dans la pièce et les esprits démoniaques apparurent face à leur possédé. Le combat contre le vrai ennemi pouvait commencer, mais Arion était confiant... hors de leurs hôtes, ils étaient moins puissants et les repoussés dans leurs statuts devraient être une formalité.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4129
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 16 Juin 2016 - 18:54
Shazam n'était qu'un vieillard ? Et c'était à Jade de le protéger ? Du moins c'est ce qu'ordonnait la jeune Mary ?

Jade se mordit la lèvre inférieure et reconnut la chance qu'elle avait d'avoir à ses côtés une amie fidèle et douce comme Mary...

Cette dernière ne lui avait pas retiré sa confiance, en dépit de son dérapage honteux.

Et en plus, elle lui confiait le bonhomme qui lui avait donné, voilà longtemps de cela, sa formule magique.

A elle. La pécheresse. La lascive et perverse Jade. Celle qui avait failli aussi simplement...

En fait, l'animal au fond de l'homme ou de la femme n'était jamais très loin : il ne suffisait, pour le rejoindre et le redevenir, que de se laisser glisser sur la pente de ses inclinations naturelles...

Ce serait ça, la leçon pour l'avenir : le vernis de civilisation qu'elle mettait en avant, son "paraître", était bien fin par rapport à l'épaisse couche de luxure qui constituait son être.

Quand l'un des autres démons se présenta devant elle, Jade fit affluer son pouvoir en elle pour protéger le vieux sorcier.

"M'sieur Shazam, il ne vous arrivera rien" lança-t-elle, sure d'elle.

Car pour qu'il arrive quelque chose au vénérable immortel, il faudrait que les incarnations des pêchés humains, la tuent. Et ça, elle ne le laisserait pas arriver !

Elle leva un dôme de protection pour protéger le vieux et elle-même et elle s'assit en tailleur au centre.

C'était l'orgueil qui lui cherchait des noises, mais ça, l'orgueil, elle n'en avait plus aucun (et la preuve : elle n'avait même aucune dignité, comme elle venait de le prouver à tout le monde). Le petit monstre serait donc impuissant face à elle.

Et Arion fit son exorcisme en latin.

Et les 7 pêchés capitaux quittèrent leur hôte pour se révéler dans toute leur petitesse.

Jade en aurait presque rit en voyant que c'était pour cette Luxure là qu'elle aurait damné son âme ! Elle contempla le monstre et le défia :

"Hors de moi tu es ridicule. Et plus jamais je ne te laisserai entrer. Ma porte te sera toujours fermée. Merci de m'avoir fait comprendre ce que c'était de perdre le contrôle et de plonger dans un torrent de volupté... Mais maintenant, je n'abdiquerai plus ma volonté au profit de mes sens"

Et elle fit un signe de croix et ferma les yeux. Il ne restait plus qu'à se concentrer et à maintenir la protection. Les 7 pêchés agissaient sur les sens... Si elle se coupait du monde, ils n'auraient plus aucun pouvoir sur elle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/08/2014
Messages : 300
DC : The Flash
Localisations : Oblivion Bar
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 17 Juin 2016 - 2:49
Une fois que Arion eu réussit a excorsiser les démons, il ne restait plus qu'à les remettre dans leur statue. Jade avait raison, il suffisait de choisir que ces démons ne soient plus d'emprise sur eux pour que ce soit terminer. Arion espérait que chacun écouterait la porteuse de la Starheart car encore une fois instinctivement elle avait fait la bonne chose. Fermer son esprit empêcherait les démons de se réapproprié, mais il ne devait pas non plus pouvoir se relancer sur quelqu'un, Arion s'approcha donc de Zatanna et Warlock Daughter.

J'ai besoin de votre aide.

Les sept péchés capitaux étaient extrêmement puissants. C'était des entités qui étaient aussi vieilles que le monde et le rituel d'emprisonnement n'était pas simple. Même pour un démon mineur c'était compliqué, il allait donc avoir besoin d'aide.

Je vais tout préparé et quand j'aurai fini je me joindrez a vous pour l'incantation. Dites ceci et n'arrêtez que lorsqu'ils sont à nouveau prisonnier.

Reconnais l'Esprit de la vérité et de la grâce, Qui repousse tes embuscades
Et embrouille tes mensonges ;
Va-t'en de cet humain créé par Dieu et entre dans cette prison créé par l'homme.


Se tournant vers Zatanna : Et oui tu peux le dire à l'envers.


Puis il se retourna vers les statues et devant chacune d'elle leur nom et une flamme qui brûle. Arion savait ce qu'il avait à faire et il n'avait pas le temps de se plaindre. Il enroula une partie de sa cape autour de sa main et la mise dans le feu. Elle s'embrasa immédiatement. Contrairement à ce qu'on aurait pensé, la cape ne servait pas à empêcher le feu de lui brûler la main, c'était tout le contraire, elle servait à nourrir le feu. La main d'Arion brûlait et non pas d'une magie qu'il contrôlait. C'était la douleur et la brûlure la plus pure. L'odeur de chair brûler commença à se faire sentir. Rapidement Arion écrasa sa main en flamme sur chacun des noms des démons et il dit les noms à haute voix malgré le tremblement dans sa voix due à la souffrance.

Pride-envy-greed-wrath-Sloth-lust-Gluttony
Des petits morceaux de chair d'Arion restèrent collés aux lettres des noms des démons qui s'embrasèrent aussi pour rapidement fournir de la cendre. Lorsque tout se fit Arion utilisa l'autre main pour éteindre celle qui brûlait. Elle était très sévèrement brûlée et allait prendre un certain temps à se remettre.

Il alla se joindre aux deux femmes et cria aux autres.

FERMEZ VOTRE ESPRIT AUX DÉMONS, SANS VOUS, ILS SERONT PERDUS ET NOUS LES ABSORBERONS DANS LEUR PRISON.

Puis joignant sa voix à celle des deux enchanteresses.

Reconnais l'Esprit de la vérité et de la grâce, Qui repousse tes embuscades
Et embrouille tes mensonges ;
Va-t'en de cet humain créé par Dieu et entre dans cette prison créé par l'homme.


(( Voilà cela devrais vous permettre de faire une conclusion chacun et nous passerons à l'affrontement final))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Rocher de l'éternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» MON ETOILE, MON ROCHER POUR L'ETERNITE de Anita Nied et Christophe Liegey
» [Vernuccio, Paul-Rodolphe] La confrérie du Rocher
» Le Rocher 'Au Chat'
» Réunis pour l'éternité
» Amour d'éternité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-