Une Cité Nommée Ranx (Flash VS Mirror Master)


Inscription : 10/12/2012
Messages : 396
MessagePosté le: Dim 17 Mar - 3:50
Description : Une trouée dans l'horizon chargé de la citadelle en plein milieu de sa superficie. Centre décisionnel de la ville, bourdonnant de signaux informatiques et de transmissions radiophoniques. En son coeur se trouve une statue dorée représentant le bienveillant chef de Ranx-City, un certain homme pourpre à moustaches. Disposés autour d'une large esplanade baignée de soleil, quatre tours de chacune cinquante-deux étages remplis de bureaux automatisés et de logiciels-conférences. De nombreux hologrammes et robots modernes en régissent l'intérieur, ainsi que des ascenseurs mais pas de volée cage d'escaliers. Au sommet de chacune des trois tours se trouve un des quatre centres décisionnels de l'AI de Ranx. Ce n'est pas la totalité de son cerveau mais une grande partie de son intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 19 Mar - 22:32
Bonjour Saint-Walker

Bonjour Barry Allen, content de combattre à nouveau à vos côtés, j'ai bon espoir que nous remporterons cette bataille, mon fils.

Barry avait été brièvement un Blue Lantern durant les évènements de Blackest night. Pour St-Walker ça faisait de lui un de membres du corps de l'espoir. Un des agents de l'espoir sur la terre et bien que Barry est refusé de devenir un Blue Lantern pour toujours, pour St-Walker Barry serait à jamais un disciple de la lumière bleue. C'est d'ailleurs pourquoi St-Walker l'avait rejoint. Il allait transporter Barry sur Ranx pour la frappe préventive avant que les Yellow Lantern s'activent.

Après tout, pourquoi avoir déplacé leur cité ici? Tout le monde connaissait les raisons. Maintenant nous savions également grâce au rapport de Hal et aux investigations de Black Lightning que Ross avait été contrôlé par Sinestro. Le fait que Oliver Queen est réussit grâce à l'appui de quelques-uns de nos alliés à faire pencher l'opinion publique vers la solidarité plutôt que la division avait poussé Sinestro dans ses derniers retranchements. Alors que la politique basse et haineuse n'avait pas réussi à faire avancer la cause de la peur, l'attaque frontale était devenue le seul moyen pour Sinestro de s'immiscer sur notre terre. En plus, Sinestro avait choisi MA ville, je ne pouvais pas rester de marbre


Barry en était à ses réflexions pendant que le Blue Lantern l'amena dans une bulle et le déposa dans une partie de la ville. Il ne savait pas trop où il était, mais il savait que ça avait été décidé par Hal et le conseil des lanterns. C'était stratégique et on lui avait dit qu'ils étaient au pied du centre décisionnel de Ranx. Il devait court-circuiter une partie de la ville sans trop l'endommager afin qu'elle ne s'effondre pas. Mais dans une ville où toute la technologie nous est inconnue, par où commencer...

Bonne chance, mon fils.

Au revoir St-Walker bonne chance à toi aussi.


J'ai bien espoir de te revoir bientôt.

Il partit rejoindre ses frères afin de compléter leur propre parti du plan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 16:42
Qu'est-ce qu'on pouvait s'emmerder sur cette station. On voyait les autres s'exciter, courir partout. L'avantage, c'était surtout la vue. Une bête de vue en fait. D'ailleurs pourquoi pas en profiter ? C'est exactement ce que fit Evan. Il se leva de son siège, et s'approcha de l'ascenseur, il croisa alors plusieurs Yellows Lanterns qui lui lancèrent un regard dédaigneux, ce qui avait bien entendu le don d'énerver Evan, qui lâcha :

- Qu'est-ce t'as ? Tu veut ma photo ?

Ne poussant qu'un grognement, ils continuèrent leur chemin, tout en voyant Evan ricaner. Ces abrutis avec leurs anneaux, ils s'croyaient tellement balèzes, mais face à moi, j'leur donnais pas longtemps. Qu'est-ce qu'il pouvait faire face à un type qui pouvait se dédoubler autant de fois qu'il le souhaitais ? Ou qu'il pouvait disparaître dans une flaque d'eau, ou quoi que se soit d'autre qui reflétait ? Quand ils les voyaient avec leur anneau brillant, il se demandait s'il pouvait se refléter dedans. Il devrait plus trop tarder à le savoir de toute manière.

Il entra donc dans l'ascenseur, et appuya sur un bouton afin d'atteindre le dernier étage. Les ascenseurs étaient ma foi rapide, vu qu'un en instant, il était sur le toit, prêt à s'prendre un rail devant la sublime vue qui s'étendait face à lui. Le ciel bleu, bref, tout était beau, sauf quand on baissait le regard, et qu'on retombait sur toutes les batteries, et autres armes qui semblaient enlaidir la cité flottante. Mais ce détail là, Evan s'en foutait. Il s'isola donc, et sortir un petit pochon dans lequel se trouvait ce dont vous vous doutez. Il en versa un peu sur son gant, avant d'en sniffer une bonne partie avec une petite paille qu'il avait confectionné. Il releva la tête d'un seul coup, tout en fermant les yeux.


- Voilà un putain de baroud d'honneur ! lâcha-t-il.

Finalement, il regarda le ciel, et se mit alors à voir plusieurs formes. Pleins de petits points, il croyait être défoncé sur le coup. Mais en voyant des Yellows Lanterns s'agiter, et matérialiser des canons géants, tout cela était désormais clair. La bataille était à présente engagée. Evan rangea alors son pochon et sortit un flingue de son holster. Il regarda rapidement si l'arme était chargée, et il la replaça dans son emplacement. Il sortir ensuite son mirror gun, arme qui a su montrer toute sa puissance. Un puissant rayon laser en somme, mais il fallait mieux avoir une seconde arme, au cas où, d'où le Desert Eagle qui se trouvait dans le holster.

- Rejoignons la place, c'est ce qui y'aura de mieux à faire.

Il s'approcha alors près de la baie vitrée et disparut en la traversant. Il était à présent dans la dimension miroir. Il ressortit d'une autre vitre, et marcha quelques instants pour aller s'assoir sur un banc. Inconscient ? Non, vu l'endroit où il était, cette esplanade allait être leur tombeau.

- Je vous attends, bande d'enculés, Ah ah ! balança Evan, avec une clope au bec, et levant les bras au ciel.

Aujourd'hui allait être une journée rouge.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 22 Mar - 20:26
Tien les lanterns engagent des rogues maintenant.

Flash avait couru un peu dans les recoins et sur les surfaces des tours à bureau lorsqu'il avait vu Mirror Master sortir d'une fenêtre. Tout d'abord surpris de le voir là, il fit rapidement le rapprochement. Tout était affaire de scores avec les rogues et installer leur cité à la place de la "mienne" c'était un gros score pour eux. Un peu idiot, mais typique des rogues. Barry avait donc choisi de le suivre en espérant que Evan l'amène dans un endroit stratégique, ou peut-être même à Sinestro. Ne fut-il pas sa déception de voir le maître des miroirs s'asseoir et invectiver le ciel. Il avait donc choisi de se montrer.

Il passa en avant de lui et lui piqua sa cigarette en moins d'une seconde et il l'écrasa par terre.

Fumer ça peut te tuer, tu le sais? Tu manquerais beaucoup trop à ton co-détenu à Iron Height. J'ai entendu dire qu'il voulait te mettre avec Grodd. Si tu aimes les peluches, tu vas être servit.

Il voulu mettre hors d'état de nuire Mirror Master rapidement, mais une lanterne qui passait par la lui envoya une décharge dans le dos. Barry se releva, mais elle était déjà partie rejoindre son poste. Après tout il y avait plus urgent que lui, la cité était envahie par les autres corps. Mais sûrement avait-elle eu un petit coup de gueule en ressentant les résidus sûrement encore présents de la lumière des blues lanterns sur Barry. Il se retourna donc pour reprendre le même vieux jeu que lui et les rogues jouaient depuis beaucoup trop longtemps. Barry n'avait aucun doute sur sa victoire. Après tout, il c'était débarrasser des rogues en groupes un nombre incalculable de fois, alors un seul, il devrait bien s'en sortir. Évidemment, il ne fallait pas être trop sur de soi car on pouvait toujours avoir de mauvaise surprise.

Rend toi tout de suite, ça m'évitera de te blesser.

Barry offrait toujours cette option à ses combattants. C'était un policier et il connaissait la procédure d'arrestation. Il avait d'énorme doute sur le fait que Mirror Master obtempère, mais il essaya quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Mar - 0:39
Il sentit une brise passer devant lui, et sa cigarette s'ôter de sa bouche. Bien entendu, Evan se doutait de qui cela pouvait être, à vrai dire, ce style était propre à Flash. Il arriva donc devant Evan, sans se douter dans quoi il s'était fourré. Il se mit alors à faire la morale :

- Fumer ça peut te tuer, tu le sais? Tu manquerais beaucoup trop à ton co-détenu à Iron Height. J'ai entendu dire qu'il voulait te mettre avec Grodd. Si tu aimes les peluches, tu vas être servit.

Evan éclata de rire. Non pas pour l'humour foireux de Flash, mais bien parce qu'il n'avait aucunement changé depuis toutes ses années. Son humour restait toujours aussi fade, ce qui le rendait limite attristant. Evan regarda alors le ciel de nouveau, sans répondre au bolide, qui continua sur sa lancée :

- Rend toi tout de suite, ça m'évitera de te blesser.

Evan se redressa alors et fixa Flash. Un sourire limite pervers se dessina sur son visage, un peu effrayant d'ailleurs. Il n'avait définitivement pas changé. C'était flagrant. Evan commença à parler :

- Ah Flash ! Toujours aussi prévisible. Iron Heigt tu dis ? Le centre de vacances ? Tu sais très bien que dés que j'm'ennuie, je m'en évade aisément. A vrai dire, j'avais trouvé un certain rythme de vie là-bas, c'est dingue non ? Mais finalement, avec l'évasion massive grâce à ton pote, Green Arrow, j'ai redécouvert les joies d'une vie simple ! Ah lala, toujours aussi fougueux, aussi intrépide, mais tu manques énormément de jugeotte ! Tu n'as strictement pas changé ! Malgré toutes ses années, tu n'as pas réussi à acquérir patiente et réflexion !

Il pointa un doigt vers la cigarette, qui en réalité, ne s'était émiettée. Des petits bouts de verre avait fait place à la cigarette. Evan éclata de rire devant le Flash, qui était sans doute incrédule.

- Elle n'était pas allumée vois-tu ? C'était une illusion ! Comme tout ceci ! Qui te dis que je suis réel ? Que je suis le vrai Mirror Master ?

Il éclata à nouveau de rire, alors que plusieurs Mirrors Masters firent leur apparition, sortant de la plupart des vitres de l'esplanade. Ils croisèrent tous les bras, riant de leur ruse. Ils devaient être une centaine, et encore, ils se reflétaient dans les différentes vitres. Une véritable légion s'était formée en quelques instants.

- Crois-tu que je me serais placé comme ça sans préparation ? Tu me prends vraiment pour un abruti.

Ils craquèrent tous leurs poings, lançant des regards barbares vers le bolide.

- Le combat commence maintenant ! Allez garde le sourire, je sais qu'au fond, t'aimes ça !

Ils chargèrent tous ensemble vers Flash, ils n'avaient rien à perdre de toute façon. Un combat décisif contre un enemi de toujours, voilà ce dont il avait rêvé depuis des mois dans sa prison de Iron Height . Un combat de titans, et peut-être, un combat à mort.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 27 Mar - 12:45
Mirror Master y avait avec une tactique classique. Le coup du dédoublement, il l'avait fait plus d'une fois a Barry et ça n'avait jamais fonctionné. Malgré que chacun semblait menaçant et dangereux, Barry connaissait le manège et bien qu'il soit plusieurs ça ne l'a jamais n’empêchez de sen débarrassé. Il se lança donc dans la bataille.

Il entra en mode speedforce. Ce mode qui se déclenche à la vitesse de la pensée l'accélère de manière phénoménale. C'est dans ce mode qu'il pense à vitesse accéléré, que ces sens deviennent également accélérés (notamment la vue qui lui permet d'avoir une bonne vision des choses) et évidemment de bouger plus vite. Vite étant s'approcher de la vitesse de la lumière. Par contre, Flash éviterait cette vitesse. Avec tous les bâtiments autour qui sont Vitré. Il allait essayez de ne pas dépasser la vitesse du son (a moins d'en avoir réellement besoin), car ça créerait un sonic boom qui ferait voler en éclat toute les fenêtres et les bouts de verre pourrait être extrêmement dommageable. Mais si Mirror l'obligeait, il le ferait. Mais la il en était pas là. Il devait donc se débarrasser de tout les Evan. Tactique habituel un coup au ventre de chacun et trouver le vrai. Speedmode... GO


C'était très étrange de frapper de toucher les illusions d'Ethan. Voyez c'est comme si vous prévoyez un puissant coup, mais que vous frappiez dans le vide. Votre cerveau avait calculé un impact qui n'arrive jamais. Chaque coup provoquait un léger malaise, car c'était troublant. Évidemment le cerveau en speedmode de Barry réglait la chose instantanément, mais c'était toujours frappant. Les illusions d'Evan étaient aussi tellement réalistes des fois que c’en était troublant. Oh une sensation. Il avait passé la plupart des illusions, mais avait atteint quelque chose de solide au ventre. Flash regarda analysa la situation. Effectivement son bras venait de frapper Evan en plein ventre. L'impact avait été rapide, mais certain. Pour l'instant tout semblait au ralenti pour Barry, mais il se doutait bien que l'impact provoquerait une recule de Mirror Master. Il devait se tenir prêt avec Evan on ne savait jamais. Il aurait pu se lancer tout de suite et l'attaquer à nouveau, mais c'était le classique et Evan était plus malin. Il allait donc voir ce que celui-ci lui préparait avant de se jeter stupidement sur son ennemie.

Technique de flic de laboratoire: Analyser, analyser et encore analyser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 22:22
Un coup bref lui avait été porté à l'estomac. Mais étais-ce vraiment le sien ? Ou autre chose ? A vrai dire, que pouvez-t-on croire de réel, lorsqu'on était face aux maîtres des illusions ? Qui a dit que tout ceci n'était pas une mise en scène ? Evan recula donc, tout en se tenant le ventre. Il rit alors, et lâcha un mot au speedster :

- T'es mou ! Mais qu'est-ce que je fais là moi à te combattre ? Je perds mon temps !

Il se mit alors à tourner dos à Barry, et laissa alors plusieurs autres formes prendre sa place. Il pourrait tenir toute la journée comme ça de toute manière. Les rangs remplit encore et encore d'illusions. Evan quand à lui baillait, Il lança alors une nouvelle attaque de ces doubles, qui bien entendu, ce déroula comme la vague précédente. Sauf au dernier instant, où il esquiva le coup de Flash. Il se mit alors à l'écart, et plongea sa main dans un miroir qui était juste à sa droite. Il en sortit alors une jeune femme, la vingtaine environ. Elle pleurait, on pouvait le voir à son maquillage coulant. Elle hurlait aussi, et ça, c'était insupportable.

- Je vous en supplie, pourquoi vous faites cela ? Dites moi pourquoi ?

- Pour m'amuser très chère, m'amuser.


Il lança alors devant lui, et plusieurs illusions firent leur apparition. Laquelle était la vraie ? Etais-t-elle par ailleurs réelle ? Des centaines de pleureuses firent leurs apparitions, donnant une tonalité dramatique à tout ceci. Evan lâcha alors un autre rire, reniflant au passage. Il finit alors par s'adresser à Barry :

- Dit-moi, pourras-tu la sauver ? Ou les sauver ? Comme tu as sauvé ta femme non ? Allez, j'te laisse une chance mon vieux ! Une seule hein, ne cherches pas à tricher !

Il tendit alors le poing et leva deux doigts, faisant signe au Flash de s'avancer. Il n'avait plus rien à perdre. Il sortir alors ses deux armes, son mirror gun et son desert eagle, et fit feu. Grâce à son pouvoir, les balles et les rayons se démultiplièrent dés la sortie du canon de l'arme, fomant un déluge. Une pluie de balles commença à faire son apparition, impossible de discerner lesquelles étaient les vraies. Une pluie de balles et de rayons lasers s'abbatirent sur les jeunes femmes, promettant un triste spectacle.

Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 10 Avr - 14:33
((H.J. étant donné que c'est ton dernier post Mirror Master j'ai décidé de me gâter. Et de me permettre ce que je ne me permets pas habituellement pour des causes évidentes de Role-Play, un passage speedforce ))

Encore des illusions? Les rogues n'avaient vraiment rien compris. En fait, oui ils avaient compris, ce qui explique leur choix d'opérer en groupe, mais les Flashs sont égaux à eux même. Ils s'adaptent "vite" à toutes les situations. Barry recommença donc sont manège et frappa toutes les illusions, mais il remarqua qu'au dernier moment le vrai Mirror Master évita son coup. Il avait maintenant sa cible à porter de vue. Cependant Evan sortit sa carte cachée, il avait une otage coincé dans un miroir.

Citation :
- dis-moi, pourras-tu la sauver ? Ou les sauver ? Comme tu as sauvé ta femme non ? Allez, j'te laisse une chance mon vieux ! Une seule hein, ne cherches pas à tricher !

En quelques instants Barry se retrouva en plein milieu d'un concert son et lumière. Les pleures incessantes de la fille étaient une vraie torture mentale pour n'importe quel héros, mais il ne devait pas se laisser distraire première des choses il se mit à vibrer afin d'éviter toutes les balles et les rayons laser qui pourrait le traverser. Pour sortir quelqu'un de la dimension miroir d'Evan on devait briser son reflet dans un autre miroir. Une chance pour Flash ils étaient en plein milieu de 4 tour a bureau qui était littéralement aussi réfléchissant que le miroir de la salle de bain de la famille Allen.

Le problème de tout à l'heure devenait la solution.

Barry poussa donc sa vitesse dans l'instantané. Il courut jusqu'à ce qu'il frappa le mur du son et poussa encore un peu afin de le traverser. Il créa alors un bang supersonique qui eut raison du vitrage des tours. Tout éclata en mille morceaux. D'un coté c'était super, car il libérait la fille et en même temps il empêchait Mirror Master de s'enfuir par un miroir parce que peu importe se qu'il allait arrivé les petites pièces de vitre ne seraient pas assez grande pour le faire passer au travers.

Barry se saisi donc de la fille et l'amena à l'endroit ou Barry avait atterri. Quelques Lanterns passaient par là il la verrait et la ramènerais sur terre scène et sauf. Tout se passait super vite. Barry vibrait au travers des morceaux coupants et tranchants de vitre qui était figé dans l'espace du à la trop grande vitesse du speedster. Il devait s'occuper de Mirror Master qui était lui aussi immobile à la vite ou Flash allait. Il devait le dégagé de la, car il serait déchiqueter par les morceaux de vitre qui lui tomberait dessus. Il y avait toujours une légère tentation à laisser un vilain mourir, mais c'est à ça qu'on reconnaissait un vrai héros. Barry entra dans une tour et sortit avec du filage électrique qu'il avait arraché d'un mur. Il prit Evan par la taille et l'amena lui aussi à l'endroit ou était la jeune fille comme un paquet à emporter pour les Lantern. Il ficela Evan dans le filage et le déposa par terre, puis il ralentit.

HEY! DEUX PAQUETS POUR FED EX LANTERN EN DIRECTION DE LA TERRE.

Deux lanterns vertes qui ne comprenait pas trop ce qui se passait fuie attiré par le cri de Barry. Ils prirent les deux personnes et les retournèrent sur terre. Barry sourie, il avait tout réussi. Il s'était débarrassé de Mirror Master, sauvé une civile et avait incapacité les 4 tours se qui était sa mission de base. Il décida donc d'allez voir comment Supergirl se portait, car selon le plan c'était la plus proche de lui. Après il ira rejoindre Hal...

Zooooom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une Cité Nommée Ranx (Flash VS Mirror Master)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [JEU] TETRA MASTER (v0.81.6 / 8-30-10) : RPG "Tetra Master Like?" [Gratuit]
» flash "CANON 430EX II" , dans quelle condition ?????
» ( VENDS) Canon 135 f2 , extender X1.4 II , flash annulaire MR 14EX.
» [RESOLU] Photo : impossible d'activer le flash !
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-