Une Cité Nommée Ranx (Superman VS Deathstroke)

Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Dim 17 Mar 2013 - 3:53
Description : Le centre de détention et de Torture de Ranx city est une vraie perversion. Aucune personne n’y ayant séjourné n’y a survécu plus de deux semaines. Des milliers de cellules éparpillées dans un labyrinthe de piège mortel, de fausses portes et d’outils de tortures automatisés. Chaque section de cellules à sa propre salle de tortures qui va chercher elle-même ses prisonniers pour être «interrogés». Aucun être vivant n’est en sécurité à cet endroit. Il arrive parfois au système de la prison de prendre des membres du Sinestro Corps et leur allié comme cible. Ce qu’il fait de ce lieu un endroit où très peu de personnes se risquent à aller. Parmi les derniers arrivés, ont y trouve plusieurs héros dont Miss Martian, ceci a forcé certain green lantern et star sapphires à braver la zone au péril de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2013 - 23:51
Finalement, Sinestro avait abattu son jeu de cartes. Il savait que de toute manière, la réaction de la JLA allait finir par se faire sentir. Il avait sans doute accéléré ses plans, afin de prendre nos héros de court. Mais Hal avait lui-aussi anticipé cet assaut, et avait fini par bâtir une force de défense planétaire. Les Blue et Green Lantern se sont tous rassemblés sous une même bannière, avec même les Stars Sapphires ! L'univers entier s'était soulevé afin de contrer l'attaque de Sinestro.

Un gigantesque vaisseau était donc apparu au dessus de Central City, un vaisseau terrifiant, d'où les légions de Sinestro se déversaient. Clark s'approcha alors de la cité, et rejoignit les forces loyalistes, où Hal tenait un discours afin d'haranguer les troupes. Ils allaient en avoir besoin : Aux dernières nouvelles, Sinestro avait prit d'assaut le Palais du Congrès, et prit donc en otage ces occupants. Hal allait donc devoir faire vite. Une partie de la force de l'initiative allait donc partir prendre d'assaut le Palais du Congrès, tandis que Clark et de nombreux autres héros, accompagné d'une force de frappe, allait prendre pied dans la Cité flottante. Elle avait d'ailleurs un nom : Ranx.


«Souvenez-vous, la peur est leur meilleure arme. Sans elle, ils ne sont rien. Maîtrisé vos peurs est la seule chose qui vous protègera aujourd’hui. POUR UN MONDE SANS PEUR!»

Un discours ma foi bref, mais plutôt efficace. Clark avait envie d'en finir, il se devait d'agir vite, et mettre en pièce cette monstruosité flottante. Superman prit alors son envol, suivit de nombreux lanterns et de Miss Martian, la nièce de J'on J'onzz. Bien entendu, la cité flottante semblait disposer de défenses, lorsqu'ils s'en rapprochèrent, des sortes de batteries se mirent alors à faire feu, tentant d'abattre le groupe qui fonçaient sur eux. Clark accéléra alors afin de s'occuper des premières tourelles. Il arriva alors à portée, et frôla alors le sol de la cité infernale, frappant un yellow Lantern au passage, avant de le projeter contre un mur. Après être arrivé face à une grande tourelle, Clark mit alors pied à terre, et fonça dans le tas de Yellow Lanterns qui s'élevaient face à lui, esquivant les divers attaques des Lanterns, Clark se débarrassa de deux Yellow Lanterns grâce à son souffle glacial, qui les congelèrent sur place. Le reste du groupe finit alors par arriver, et la bataille commença. Clark avança alors dans les lignes des Yellow Lanterns, et finit par frapper au sol, afin d'arracher un bout de métal. Après s'être taillé une entrée, Clark s'engouffra là dedans, et arriva donc dans une grande salle. Des gardes en armes à cet instant débarquèrent, et firent feu sur notre héros. Inutile, vous le savez sans aucun doute, les balles ricochèrent sur son torse :

- Superman est près du centre de torture ! je répète ! Près du centre de torture !

Clark attrapa alors le garde et le frappa au ventre, afin de le faire sombrer dans l'inconscient. Puis il se mit à marcher vers une grande porte, qu'il poussa. Un tout autre spectacle s'ouvrit à lui : une salle qui puait la mort, le cadavre, la pisse, et la merde. Ce mélange de fortes odeurs forcèrent Clark a porter la main sur sa bouche. Il ne put s'empêcher de dire :

- Qu'est-ce que c'est que cet endroit ...

Des cellules . Il y en avait partout, mais le pire était ce qui avait dedans. Des pauvres bougres parfois attachés, parfois libres, hurlant pour qu'on les sorte d'ici. Clark s'approcha alors près d'une des cellules, pour voir avec stupeur un homme, ou du moins ce qu'il en restait : le pauvre n'avait plus que la peau sur les os, et tourna à peine la tête vers Clark. Ses yeux étaient vide de toute expression. Mais Clark fut alors interrompu dans ses pensée : quelqu'un était rentré dans la pièce.

- Je ne sais pas ce que tu attends pour m'attaquer, mais l'effet de surprise à merdé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 23 Mar 2013 - 18:20
"Dans l'Aube Noire et la Nuit Claire,"

La voix vibrante et toussante du plus grand et plus puissants de tous les mercenaires terrestres résonnait dans la salle de torture de la légendaire Cité de Ranx alors qu'un adulescent qui avait piraté la CIA une fois et qui se prenait pour un homme venait d'entrer dans la salle, armé d'une kalachnikov, Superman dans le viseur. Tombé dans les pommes en se rendant compte que sa balle avait ricoché sur son dos avant même de ne lui perforer quoi que ce soit. Pathétique. Triste. Mais en même temps on ne devrait pas laisser n'importe quel type qui avait un peu de poils au menton et ailleurs prendre part à cette bataille décisive.

"Crains tes peurs de lumière,"

Deathstroke quant à lui était terré là, quelque part, tapis dans l'ombre, observant l'intrus, rempli d'excitation, prêt à se jeter sur lui tel un Cobra. En sachant que le terme Cobra désignait bien l'animal et non pas le Vilain amateur. Telle était sa mission aujourd'hui. En effet, lui qui malgré le fait qu'il soit un génie, playboy borgne, philanthrope, presque milliardaire n'était tout simplement pas fait pour travailler en équipe car il était tout aussi imprévisible que narcissique avait accepté de rejoindre les rangs de l'armée de Thaal Sinestro dans cette guerre pour le contrôle d'une planète qui serait selon certains le centre de l'univers...Mais après c'est lui qu'on traitait de narcissique alors qu'il est le meilleur dans sa partie, c'est pas sa faute.

"Kof. Que les ennemis de nos idéaux,"

Sa décision de ne pas assister à la réunion de motivation des troupes pour être le premier arrivé dans ce trou à rat sentant l'urine de chauve-souris découlait directement de son mépris pour ses la plupart de ses collègues mais également d'une stratégie de Peur. Sa propre Peur. De toute la bande de guignols en costume qui se dirigeait vers la cité des cieux, celui qui le terrifiait au plus au point avait été nommé Superman par les habitants de sa terre d'accueil. Mais maintenant qu'il l'avait dans son champ de vision, c'était une fascination véritable qui le parcourait. Ce combat ne se terminerait pas comme la dernière fois qu'il avait eu un extra-terrestre en face de lui. Cette fois, Slade Wilson ne serait pas contraint de faire le mort pour pouvoir fuir comme le pire des lâches. Sinon il deviendrait une mercenairette.[/i]

"FLAMBENT COMME L'ENERGIE DE SINESTRO! Kof. Kof."

Foutue hyperréactivité bronchique. Ca lui apprendra à se battre dehors sans être suffisamment couvert. Enfin ce n'est pas cette petite maladie qui aurait raison de ses plans. Ne voulant pas revivre le même scénario que précédemment car en plus d'être humiliant, ce serait redondant et ça ennuierait le lecteur, il était dangereusement surarmé, capable d'affronter une armée de Vengeurs Kryptoniens, une Justice League of Krypton. Bien sûr, rien n'aurait pu quel héros il allait affronter, mais c'était le seul de ces clowns qui nécessitait une préparation car face à l'homme le plus puissant de l'univers, il fallait être le plus brillant, et avoir une stratégie digne d'un chef de guerre. Il faut avouer qu'un de ses rares amis avait un passif assez important avec l'Homme d'Acier et s'était révélé précieux dans le choix des armes, tout comme la base de données d'un étrange animal de Gotham qu'il avait piratée.

Du haut de la pièce entièrement recouverte de peinture au plomb et dépourvue de toute fente permettant un passage de la lumière du jour, tomba un cercle de seringues contenant le virus Ebola. Aux grands mots que les grands virus, comme dit le proverbe. Au moins une aiguille pourrait le toucher, le pénétrer, l'affaiblir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 25 Mar 2013 - 23:46
Clark s'arrêta alors et regarda autour de lui, voyant toutes les cellules s'étendre sous ses yeux, c'était vraiment effrayant, mais Clark gardait son sang froid. Il entendit alors une voix, celle d'un individu malade sans aucun doute :

"Crains tes peurs de lumière, Kof. Que les ennemis de nos idéaux, FLAMBENT COMME L'ENERGIE DE SINESTRO! Kof. Kof."

Clark continua d'avancer. A vrai dire, hormis remarquer une sorte de peinture métallique sur les murs, rien n'avait l'air de le choquer. C'était du plomb, à la limite, si on lui balançait de Kryptonite, il pourrait se fabriquer une armure aussi simplement qu'il le pouvait. A vrai dire, Clark n'avait pas compris le but de la manoeuvre. Il vit une sorte de plaque tomber vers lui, il s'en écarta tout simplement, pour voir la plaque s'écraser dans un vulgaire bruit de verre. Tout ces pouvoirs étaient encore actif. Et pourquoi donc ? Très bonne question ! Clark regarda alors en haut, là où était quelque part, Slade Wilson, alias Deathstroke. Il avait vu grâce à sa vision X, où était le guerrier, et s'adressa à lui :

- Bonne idée, d'utiliser du Plomb, mais cela ne marche pas malheureusement. Mes pouvoirs ne sont pas dû simplement à la présence de rayons solaires. Mais bon, bien tenté quand même, Deathstroke.

Superman fonça alors face au guerrier, tout en gardant sa vision X. Il lui déclara avant de le percuter :

- Bronchite ? Dommage pour toi.

Il l'attrapa, et le balança vers le sol. D'habitude, il n'aimait pas commencer brutalement ces combats, mais face à Deathstroke, il fallait mieux le prendre de cours. Enerver le bonhomme, pour qu'il puisse perdre ses moyens. Superman connaissait la manière de fonctionner de Slade. Il restait calme à tout bout de champs, mais seulement si sa se déroulait comme prévu. S'il perdait son sang-froid, s'en était fini pour lui. Clark le toisa avant de dire :

- Toi chez Sinestro ? Citant même ses vers ? Eh bien, moi qui te prenait pour un mercenaire, je suis bien déçu. Tu n'es devenu qu'un simple pion. Ce n'est pas contre tes principes ?

Provocation. Il fallait l'enrager. Mais soudainement, alors que Clark allait foncer sur Slade, il vit le mur se fissurer, et plusieurs Greens Lanterns faire leur apparition. Miss Martian était aussi avec eux, en avant du contingent de Lanterns. A vrai dire, c'était étrange qu'il était arrivé aussi loin sans trop se battre. Les Yellows Lanterns les attendaient, c'était sûr. D'ailleurs, la réaction ne se fit pas attendre, et du plafond, on vit une fissure se former, avec quelques tremblements, avant de voir deux combattants de la lumière traverser le plafond, avant de s'écraser au sol. Des Yellows Lanterns sortirent alors de la brèche, et engagèrent le combat avec les Greens Lanterns. La prison était finalement devenu un champ de bataille. Pas de face à face direct donc, du moins pas tout de suite. Un Yellow Lantern fonça sur Clark, qui, surpris, ne put l'esquiver. Il le percuta et projeta Clark contre un mur. Il tenta alors de frapper Superman au visage, mais celui-ci put attraper sa main au dernier moment. Il enchaîna avec un coup de boule, et il attrapa ensuite le Lantern par le col, avant de le jeter au loin. Il ne l'avait pas mit hors-course, mais au moins, il l'avait éloigné. Clark chercha alors Slade des yeux, et pensa :

* Où que tu sois, je te trouverais *

Il vit alors plusieurs Lanterns foncer sur lui, matérialisant des armes à feu, et les utilisant sur Clark. Clark s'éleva alors dans le ciel, et ramassa un bout de plafond pour le lancer sur les soldats de Sinestro. Fort heureusement, des Greens Lanterns arrivèrent pour lui prêter main-forte. Finalement, le champ de bataille dans la prison était encore plus chaotique qu'à l'extérieur : l'espace confiné rapprochait tout les combats, rendant chaque adversaire plus dangereux que l'autre. Mais Superman devait se concentrer sur son objectif : Deathstroke
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 1 Avr 2013 - 17:09
[HRP : Juste une petite remarque, Superman ne voit pas à travers le plomb, en fait Very Happy ]

Déjà, il devait se cacher, déjà il était blessé, déjà il commençait à cicatriser, déjà la possibilité de sa mort commençait à le fasciner. Mais le Terminator ne pouvait se permettre de mourir, ici, aujourd'hui, face à un débile en collant et un slip par-dessus - ou même sans, personne ne savait vraiment maintenant. Il était là, tapis dans l'ombre, calme, caché derrière les débris, préparant le second round bien décidait à le gagner, observant d'un oeil avisé la Guerre des Lanternes qui se déroulait dans cette prison. Quelle que soit l'issue du combat, deux choses étaient certaines : Ranx ne s'élèverait plus dans les cieux et Slade Wilson ressortirait d'ici vivant. Et même mieux : avec un nouveau trophée à ajouter à son palmarès.

Les couleurs virevoltaient, la rage était omniprésente et pourtant aucun représentant du Corps Rouge n'avait pointé le bout de son nez - pour ceux qui avaient un nez. En revanche, les plus sanguinaires, les plus brutales, les plus destructrices...En bref les pires crapules de l'ensemble de Sinestro Corps semblaient s'être réunies ici, comme si l'univers entier était au courant que le plus puissant de tous les Justiciers d'Amérique y était. Il y avait notamment Flayt, la raie manta absorbant l'énergie des êtres en disposant. Cette raie se diriger ardemment vers Superman. En y réfléchissant, se faire pomper par une raie....

Non. Concentrons nous sur Deathstroke et le rictus qu'il émit depuis sa cachette, esquivant rapidement mais non pas sans difficulté les tirs des Green Lanterns. L'avantage qu'il avait était de n'être quelqu'un de réputé que sur Terre et la plupart de ces gens le connaissaient pas, ne le considérant en aucun cas comme une menace. Pourtant, il aurait bientôt l'occasion de leur prouver qu'il en était une. Que la Lumière Jaune n'était pas la seule lumière à crraindre. Une pression sur son pistolet. Il était chargé. Et pas de balles en plombs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 5 Avr 2013 - 1:22
[HRP : Juste une petite remarque, tu as dit toi même que le haut de la pièce était recouvert de plomb (pour moi c'est le plafond =) ) donc hormis si t'es planqué derrière le plafond ( donc pas dans la pièce) je n'ai pas besoin de voir à travers le plafond il me semble =) ]

La bataille faisait rage dans la pièce. Les guerriers de la lumière avait apportés avec eux le combat, et chacun se défendait, ou attendait à la vie de son prochain. Où était Wilson ? Sûrement planqué quelque part, usant de ses pouvoirs de guérison. Mais là n'était pas le principal problème. Une sorte de raie géante se dirigeait vers Superman, et bien entendu, elle avait l'air d'avoir tout sauf de bonnes intentions. Par le passé, lorsqu'il explorait l'univers, Clark se souvint avoir rencontrer des représentants de cette espèce, et savait donc quels pouvoirs disposait ce type de créatures. En plus des pouvoirs de Yellow Lantern, Flayt (parce que c'est comme ça que la bestiole se prénommait) avait aussi la capacité d'absorber des énergies, à moins bien entendu de créer un contact direct avec la personne en question. Et ça, Superman n'allait sûrement pas se laisser faire. Ses yeux se rougit, et il lança alors des rayons lasers vers la créature, afin que celle-ci freine sa course. Ce fut le cas, elle créa une sorte de bouclier pour se protéger des rayons de notre homme d'acier. Mais bien entendu, tout ceci n'allait pas durer aussi longtemps que prévu. Un autre yellow lantern surgit alors des décombres, et fonça sur Clark, l'attrapant au passage. Notre homme de fer s'écrasa avec le yellow lantern au sol. Se relevant ardemment, en même temps que son adversaire, Clark leva les bras, s'attendant à parer une attaque :

- Bouffe ça !

Un poing géant se matérialisa, et tenta de frapper notre héros. Clark chargea alors le Lantern, les bras en avant. Clark essuya alors un coup latéral, le projetant dangereusement vers Flayt. La raie l'effleura, mais ne pût avoir le temps de commencer son oeuvre morbide. Clark devait se débarrasser d'elle au plus vite. Une petite partie de son énergie avait dû sûrement être absorbée, mais c'était clairement négligeable. Pour cela, Clark se mit à courir vers la bête, et tourna très rapidement autour d'elle, créant une sorte de tourbillon. Cela déstabiliserait la bête. Clark profita alors de son étourdissement pour ramasser des pans de plafonds. En guise de bouclier, ou gants de boxe, Clark fonça sur Flayt et le frappa à plusieurs reprises. Au moins, il serait bien affaiblit. Mais lors du coup de grâce, un bruit sourd se fit entendre : celui d'une arme à feu.

- Attention ! hurla un Green Lantern.

Une balle luminescente, peut-être en Kryptonite ? Elle traversa le champ de bataille et se dirigea vers notre héros. Allais-t-il l'encaisser ou pas ? Clark se couvra les yeux, victime de la lumière aveuglante. La balle éffleurra alors notre homme d'acier au niveau des côtes droites, il mit alors un genou à terre. Une coupure, d'où s'écoulait du sang, fit son apparition. La balle, quand à elle, s'en alla mourir dans un coin du champ d'honneur. Clark ne put se retenir :

- Putain ! Comment s'est-t-il retrouvé avec une balle comme ça lui ?

Fort heureusement, aucun résidu ne s'était logé dans la plaie. Clark se releva donc, portant sa main sur ses côtes. La blessure était superficielle, mais le coup l'avait surpris. Il se mit alors à hurler :

- CA SUFFIT !

Un énorme souffle s'échappa en même temps que le cri, projetant tout les guerriers aux alentours. Les yeux du Kryptonien devinrent alors rouges. Deathstroke voulait se la jouer planqué, dans ce cas, on allait le débusquer. Clark usa donc de ses rayons pour détruire chaque abri éventuel. D'ici peu, il ne tarderais pas à se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 13 Avr 2013 - 8:58
Le Terminator avait visé correctement. Son ennemi était blessé, à la fois dans sa chaire et dans son ego. La rage n'allait pas tarder à l'envahir, même si aucun anneau rouge n'était présent sur le terrain. C'était bien dommage d'ailleurs, sinon la mission aurait été beaucoup plus dangereuse mais également beaucoup plus simple : il aurait suffi que le Kryptonnien porte l'anneau et que l'Humain ne lui arrache, à ce moment là son corps aurait lâché, enfin si les Kryptoniens avaient un coeur. Slade n'était pas non plus ce qu'on pouvait appelé un expert en Kryptonien, il était plus ou moins à l'extra-terrestre ce que l'ornithologue était au jaguar.

Mais Deathstroke savait suffisamment de choses sur l'anatomie du "Surhomme" pour le tuer d'au moins trois façons différentes. Il fallait juste qu'il arrive à s'approcher de lui sans se faire repérer. Encore une fois fuir semblait la meilleure solution. Mais pas pour l'homme qui se prétend être le plus puissant et le plus taré de tous les mercenaires de l'univers. En plus il avait un Plan qu'il était prêt à mettre à exécution.

Les Green Lanterns se ruaient vers lui mais ses alliés du Corps de Sinestro tâchaient de le couvrir, armés de leurs anneaux remplis de Peur. Lui-même rêvait d'en avoir un, pas pour être plus puissant mais pour répandre la Peur par des moyens cosmiques.

Vous connaissez la légende de Muramasa, l'épée du démon ? Eh bien le Mercenaire la connaissait, en tout cas. Ou du moins il connaissait son adaptation dans un comics qui lui avait prêté son copain Rob. Dans celui-ci, le sabre était censé être la seule arme capable de tuer un personnage Immortel. Disons qu'en tant que "consultant créatif" prenant un très faible salaire, il s'était permis de s'en inspirer légèrement.

L'ancien soldat dégaina ses deux sabres, enduits de Kryptonite, fixant Superman droit dans l'oeil il se jeta sur lui pour lui percer le coeur.


"Hé Kryptonnien, t'es une Kryptonienne!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 15 Avr 2013 - 1:21
HRP : Faut qu'on avance là Wink, j'ai pris donc les devants =) Tu peut aller rejoindre le combat avec Sinestro si tu le souhaites.

Après avoir poussé son cri, le silence était tombé sur le champ de bataille, pendant quelques minutes, tous avaient tournés leur regard vers le Kryptonien. Mais très vite, le combat reprit de plus belle, dés que Clark usa de ses rayons lasers. Certains par ailleurs convergèrent vers Clark, espérant arriver à blesser le Kryptonien, qui portait encore sa main sur sa côte blessée. Mais la rage montait peu à peu en lui. Un lantern le chargea bêtement, et sa sanction était plutôt expéditive : Clark l'attrapa au coup, et l'envoya à l'autre bout de la pièce avec grande violence. Il sentait leur peur dans leurs yeux. L'homme d'acier, si humble, si doux, semblait perdre son sang froid, et laissait place peu à peu à une bête sauvage. Après avoir repoussé divers assaillants, Clark vit alors Deathstroke tirer ses deux sabres, avant de foncer sur notre Kryptonien. Il l'entendit hurler :

"Hé Kryptonnien, t'es une Kryptonienne !"

Il avait foncé comme un dingue sur Clark. Ses sabres reluisants n'annonçaient rien de bon. Par pur réflexe, Superman usa de sa super-vitesse pour se soustraire à son ennemi. Il fallait passer à l'attaque, c'était une question de temps. Clark ramassa alors une plaque de plomb, tombée du plafond, un peu plus tôt. Un petit bouclier pour parer les radiations de la Kryptonite, histoire que Slade cesse de sortir cette saletée de rocher. Par ailleurs, Clark se demandait aussi comment il avait pu s'en procurer ainsi. Sachant que Lex Luthor possède la majorité (pour pas dire la totalité) des gisements, Clark voyait mal Luthor vendre ses pierres plutôt que de les utiliser contre son plus grand ennemi. Mais il réglerait tout cela en temps voulu. Pour le moment, il fallait en finir avec Slade, et rejoindre les autres. Le vaisseau tremblait déjà, sans aucun doute, des héros avait réussi à atteindre la cité volante au niveau des réacteurs ou autre, et ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'elle ne lâche et perde de l'altitude. Il fallait donc faire vite, et espérer déplacer cet immense vaisseau des maisons habitées pour éviter un carnage. Green Arrow par ailleurs était parti dans les propulseurs. A vrai dire, avec tout ces lanterns au même endroit, les dégâts collatéraux allaient sûrement être lourds, voir très lourd. Il fallait faire vite :

- Viens là !

Clark chargea donc Slade, et plaça le bouclier devant lui. Tel un taureau projeté à une plusieurs centaines de km/h, Clark frappa avec force Slade, à plusieurs reprises. Il était quasi-enragé, et frappa encore et encore, tout en hurlant :

- Alors qu'en dis-tu hein !?

Mais soudainement, un bruit sourd se fit entendre, plus lourd que les autres. Une énorme explosion souffla alors plusieurs lanterns. Des flammes surgirent, et certains guerriers sortirent de cet enfer complètement enflammés. Des espèces de piques sortirent du sol, et manqua de transpercer Clark. Certains combattant eurent moins de chances, et eurent un destin funeste. Malgré qu'il savait qu'ils ne rentraient pas tous vivant de ce combat, Clark regardait avec tristesse le sort de certains de ces camarades. La guerre avait toujours été laide à ces yeux. Un bruit sourd se fit à nouveau entendre, comme une sorte de râle, ou quelque chose du genre. A vrai dire, on ne pouvait pas distinguer si ce bruit était celle d'une bête, ou d'une machine. Mais brusquement, le vaisseau bascula, perdant subitement de l'altitude. Certains guerriers de la lumière, surpris par ce changement de gravité, tentèrent de s'accrocher un peu partout. Clark, quand à lui, planta son bouclier à côté de Slade, qui gisait à ses pieds, reprenant sans aucun doute ses esprits. Clark s'éleva et s'éloigna du mercenaire, tout en lui lançant :

- Pars d'ici pendant qu'il est encore temps.

Clark fonça à travers un mur, qu'il traversa aisément, avant de se retrouver dehors. Il fallait qu'il trouve un moyen d'empêcher le pire : le crash.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une Cité Nommée Ranx (Superman VS Deathstroke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cité interdite
» La Cité Disparue - Legend of The Lost - 1957
» La cité de la mer à Cherbourg
» HD les ratés de Cablecom - à la 1 du journal Lausanne Cités
» SUPERMAN RETURNS - SUPERMAN/CLARK KENT 2in1 (MMS50)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-