[JSA] Les morts qui marchent

Invité

MessagePosté le: Lun 23 Mai 2016 - 22:08
Darla a été attiré dans cet endroit comme par un aimant.

Lentement, elle survole les tombes du cimetière du Vieux Gotham avant de se poser devant un mausolée bien spécifique. Le mausolée de la famille Aquista. Un magnifique monument funéraire orné d'ange tristes et de lauriers, des colonades en entourant l'entrée. Elle entre par la vielle porte de bronze rouillé qui grince et se dirige vers le mur du fond et les deux plaques de bronze simple et engravées qui y sont installées. Elle se penche pour lire la première.

Ici git
Henry et Luisa Aquista
Parents aimants
Que Dieu donne paix a leur âme

Elle ferme brièvement les yeux et regarde vers la seconde plaque, et un frisson lui traverse l'échine. Le froid semble s'être lentement infiltré au plus profond de ses os et sa peau et glaciale et légèrement bleutée. De la buée de vapeur et cristaux de glace s'échappe de ses lèvres qui tournent au bleu et elle serre les bras autour de son corps. Lentement, presque comme si son corps entier se transformait en statue de glace, elle se penche un peu pour lire la deuxième plaque et un second frisson la traverse.

Ici Git
Darla Aquista
Fille aimée et aimante
Morte bien avant son temps

Elle sent soudainement un d.sir puissant de s'en aller, mais quelques chose la retiens. Elle tente de tourner le dos, elle ne sait pas ce qu'elle fait là, pourquoi se tourmenter avec des souvenirs douloureux? Les morts n'en ont cure de ce qu'elle peut ressentir. Les morts n'en ont cure...

Les morts...

Les morts qui marche...

Les morts qui comme elle marchent alors qu'ils devraient reposer dans le tombeau.

Reposer en paix, reposer sans tracas, pourrir, disparaitre, lentement retourner a la poussière.

Elle ne sent pas les larmes qui coulent sur ses joues, aussi froides et dure que le marbre et le bronze qui l'entourent. Elle se figent et gèlent a mi-chemin de son menton, perles de cristal accrochées a sa peau comme des diamants. Lentement, elle parle, sa voix est aussi morte que le tombeau, aussi froide, aussi... vide. Creuse comme un revenant, comme un spectre dans le vent. Les yeux toujours fixés sur sa propre tombe, vide et froide elle aussi.

"Pourquoi? Quel est mon but? Pourquoi moi, qu'ais-je de si spécial qu'on m'ait accordé le droit de revenir d'entre les morts? Qui suis-je pour mériter ce droit? Quel est... quel est mon but?"


Elle referme les yeux et soupir, un léger souffle glacial qui passe ses lèvres bleu et froide comme le glace.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 180
DC : Animateur géré par Liberty Belle
Localisations : Coast City
New Titans
MessagePosté le: Lun 23 Mai 2016 - 23:06
... alors que Darla fermait les yeux, une forme fantomatique d'abord indistincte, puis prenant des contours plus précis, commença à se matérialiser devant elle. Et même si Darla avait les paupières fermées, elle sentait que l'esprit d'un défunt se tenait devant elle. Un autre mort qui marchait. Comme elle.


"Je t'ai entendu Darla Aquista. J'ai entendu ta prière et ton désarroi. Je l'ai entendu et... je te comprends, bien mieux que tu pourrais le penser..."

Son interlocuteur était manifestement surhumain et au-delà des contingences de l'existence : et elle l'entendit dans son esprit, il s'agissait du Spectre...

"A l'instar de ta vie qui était tienne, ta mort t'appartient et t'appartient à toi seule. Tu dois pouvoir choisir, Darla Aquista, la manière qui fera sens à tes yeux pour justifier de ta non-existence"

La voix était profonde et sans appel. Le Spectre s'adressait à Darla, comme s'il était Dieu et elle, une simple humaine. Comme s'il existait un fossé entre elle et lui qui ne saurait disparaître.

"Darla... Ton importance est capitale. Les prochaines heures le démontreront à la perfection. Des gens t'attendent dans une autre ville, des gens ont besoin de ton inspiration et de ta présence, comme ils ont eu besoin - voilà 70 ans - de la mienne... Darla, veux tu prendre ma main que je te montre les choses telles qu'elles m'apparaissent et telles qu'elles vont t'apparaître à toi aussi prochainement ?"

De manière spectaculaire pour qui connaissait (encore que ce mot n'ait pas beaucoup de sens s'agissant de cette apparition) le Spectre, la voix de ce dernier à l'égard de Darla se faisait... presque amicale.

Comme si pour la première fois dans sa (non) existence, la semi-divinité avait besoin de quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 22:20
Darla ne pouvait que regarder l'apparition avec quelques chose qui était proche de la peur, mais aussi de la ferveur. Quelqu'un quelque part, avait entendu ses paroles, sa prière, et avait répondu. De nationalité Italienne, ses parents étaient de fervents croyants et avaient passé ces croyances a leur fille. Alors quand l'apparition, le Spectre, surgit du mur devant elle dans toute sa splendeur d'outre-tomb, elle glissa lentement a genou, une main monta vers ses lèvres bleuies de froid et les couvrit. Elle était figé devant la divinité du personnage qui lui faisait face.

"Mon Dieu..." Murmurra-t-elle, les yeux toujours clos mais fixés sur l'apparition. "Mon Dieu, mon Dieu..." Répéta-t-elle encore plusieurs fois puis sa voix mourut et elle l'écouta qui lui parlait. "Vous êtes bien réel... Madre de Dios..."

Il fallut un moment pur que ses paroles ne s'enregistre mais elle finit par comprendre que, d'une certaine manière, le Spectre semblait l'appeler a l'aide, lui demander de l'accompagner pour accomplir une tâche importante. Le ton de sa voix fit se tordre quelques chose dans sa poitrine, et elle hocha lentement la tête. Elle ne pouvait pas refuser une telle offre. Depuis sa mort et puis sa résurrection, ces questions qu'elle avait posé juste quelques moments plus tôt l'avaient hantée. Elle ne s'était jamais véritablement sentie a sa place et elle ne savait toujours pas pourquoi elle avait eu une seconde chance alors que d'autres n'en obtenaient jamais. Des gens qui l'auraient mérité bien plus qu'elle...

Cependant, en cet instant, devant le Spectre qui tendait une main vers elle l'enjoignant de la prendre, elle comprit que... le moment était venu. Celui qu'elle avait attendu pendant ces deux dernières années. Le moment de rendre justice a cette seconde chance qui lui avait été offerte, de prouver qu'elle en était digne. Sans plus hésiter elle prit la main de Spectre tout en soufflant, presque en adoration.

"Montres-moi... je suis prète."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 180
DC : Animateur géré par Liberty Belle
Localisations : Coast City
New Titans
MessagePosté le: Mar 24 Mai 2016 - 23:41
En saisissant la main du Spectre, Darla ressentit comme un électrochoc qui la fit tressaillir jusqu'au plus profond de son âme...

... elle eut une vision dans laquelle elle était au bord d'une vaste étendue d'eau... Et elle savait que quelque chose d'abominable se tenait, tapi, au fond de ce lac. Quelque chose de terrifiant qui pouvait détruire le monde s'il venait à en sortir. Et Darla frissonna, face à la multitude pêcheurs qui étaient agglutinés au bord de l'eau, une cane à pêche à la main. Elle aurait voulu crier et leur dire qu'ils risquaient d'anéantir le monde tel qu'on le connaissait mais...

... ils se retournèrent tous vers elle et ils étaient tous hilares : ils pensaient que ce monde avait besoin d'être purgé et qu'il importait peut que cela puisse signifier la fin de leur existence... Le monde, pour être soigné, méritait bien un tel sacrifice...

... et la vision bascula sur une coupe tenue par un petit enfant. Une simple coupe qui, pourtant, étincelait de milles feux...

... et quand la coupe disparut...

[La suite ICI]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[JSA] Les morts qui marchent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La vallée des morts - Egypte
» [Les éditions Le cherche midi] Le livre des morts de Glenn Cooper
» Des morts chez les "gentils" ?
» Masters of Horror (1) - La Danse des Morts
» [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 3: La reine des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-