Une solide amitié peut faire face à de nombreuses épreuves [Barry Allen]

Invité

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 18:52
Que ça soit dans l'espace ou sur terre, Hal Jordan avait de nombreuses responsabilités sur les épaules et s'il n'était pas un minimum conscient de ce que cela peut représenter alors il aurait été un gros poids pour les autres, un boulet aux pieds de certains. Mais depuis qu'il a hérité de l'anneau du défunt Abin Sur, Jordan a mûrit, a compris tout ce que cela peut représenter autant pour lui comme pour les citoyens de la terre. Il est l'un des protecteurs de la terre et il se doit à chacune de ses interventions de mesurer les coûts et pouvoir faire comprendre que tout le monde peut compter sur lui, du moins dans la mesure du possible étant donné qu'il ne peut tous les sauver, le dédoublement n'est pas une capacité dont il peut faire preuve. Heureusement d'autres peuvent assurer une certaine sécurité aux citoyens et ce dans les quatre coins du globe, ce qui lui facilite grandement la tache. Si nombreux sont devenus les proches d'Hal, ils n'ont tous eut le mérite de pouvoir prétendre être un ami à propre parler et on sait tous que l'amitié est une chose rare qu'il ne faut absolument pas gâcher. C'est pour quoi il est revenu sur terre tout en confiant la sécurité de l'espace à ses confrères du Corps, c'était assez calme pour le moment, donc autant profiter pour rendre visite à des proches qu'il n'a pas vu depuis un petit moment.

Suite à une dernière réunion sur Oa avec les gardiens et les autres membres du Corps, Hal s'était dirigé en direction de la terre et plus principalement de Central City où se trouvait le célèbre Flash. Barry Allen, un speedster pour qui Hal a un profond respect au vu de leur relation des plus amicales et un allié de fortune durant l'invasion des Black Lanterns, un événement dont il se rappellera toute sa vie d'ailleurs.

Le ciel était dégagé alors qu'il survolait la grande ville de Central à la recherche de Barry pour une visite en toute détente au premier abord, mais on sait jamais ce qui peut arriver dans un monde aussi tordu que celui-ci. Disons que même 1% n'est un pas chiffre négligeable. C'est finalement après de longues minutes qu'il décida d'aller directement chez le principal concerné, rien de mieux comme endroit lors d'une journée calme comme celle-ci à première vue. Une fois au-dessus de la maison, Hal descendit dans un recoin le plus à l'abri des regards tout en retirant son costume avant de prendre la direction de la porte d'entrée et de frapper à trois reprises. Espérons qu'il n'est pas occupé ou alors il se résignera à une visite ultérieure. Mais plusieurs secondes sans aucune réponse lui fit comprendre qu'il n'était pas chez lui à l'heure actuelle.

« Va falloir que j’apprenne à téléphoner avant.»

Venir à l'improviste chez les autres n'est pas ce dont préfère Hal, mais vu qu'il y a un début à tout...voilà quoi. Les sirènes d'une voiture de police le fit cependant redescendre sur terre spirituellement en voyant une puis deux voitures filer à vive allure. Se retournant pour y voir plus clairement, il attendit que les voitures soient à une distance raisonnable avant de s'envoler en enfilant à nouveau son costume, le devoir l’appelle même s'il sait au fond de lui que Barry était surement aux premières loges en train de faire son extra dans son costume rouge. Mais bon valait mieux ça que d'attendre comme un pot de fleur devant sa porte d'entrée. Un regroupement de civils autour d'un grand immeuble, ça ressemblait fortement à un sorte de regroupement digne d'une prise d'otage sauf que connaissant Central, les prises d'otages ordinaires n’existent pas. De nombreux regards se tournèrent vers lui au moment où il apparut bien au-dessus de la foule. Il n'aurait pas été contre quelques applaudissements, mais il se contentera d'une certaine modestie. Une vitre se brisa d'ailleurs au dernier étage de ce grand immeuble ou un corps fut jeté en contre-bas avec une force assez impressionnante vu la distance et la vitesse que prenait le civil hurlant de peur. Matérialisant un gant de Baseball pour rattraper le civil en plein vol, Hal se croyait presque dans un match de Baseball ce qui était assez ironique vu que ce n'en était pas un du tout, mais que la mise en scène était assez identique. Prenant soin de faire redescendre le civil sur la terre ferme tout en gardant une certaine hauteur afin de ne pas être attraper par des groupies, il fit finalement face à quelques remerciements et applaudissements, mais c'était pas encore terminé, il y avait encore des civils à l'intérieur du bâtiment et probablement un méta-humain à la force exceptionnelle sans aucune pitié. Soupirant, il releva le regard vers le dernier étage tout en se demandant où pouvait bien se trouver Barry.

« Bon retour sur terre Hal...»

Se murmurait-il tout adoptant une moue exaspérée. Pourquoi ne peut-il pas avoir un retour simple ? La vie d'un justicier, il n'y a rien de plus compliqué.

Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3927
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 30 Mai - 15:14
Barry avait été retardé. Cela arrivait parfois quand on était le héros de deux cités. Pourtant les chances que cela se produise avec lui était tout de même minime au vue de la vitesse auquel il se déplace. Quoi qu'il en soit c'était souvent cela à Central car les vilains contrairement à Gotham ou Metropolis, travaillait en équipe. Le cas échéant il avait arrêté quelques secondes pour mettre Murmurr aux arrêts. Habituellement celui-ci travaillait seul, mais lorsque Barry entendit le code d'appel de la prise d'otage, il sut que ce n'était pas une coïncidence

Il vit Hal sur place attraper un civil. Hal était revenu? C'était une très bonne chose. Il aurait été plus qu'utile... ils auraient probablement pu éviter la destruction d'East Coast face à Apokolips, mais bon il devait avoir une planète à sauver. Quoi qu'il en soit, il allait devoir faire le boulot ici. Barry marcha le long de l'immeuble laissant une trainé rouge et jaune et entra par la fenêtre récemment fracassée.




Tien salut l'italien, je ne pensais pas que tu travaillais avec Murmurr.

Joseph Monteleone alias Tar Pit était un petit "bully" de bas étages à qui un grave accident sur la construction avait donné cette forme proteste. Littéralement devenu une entité de bitume en fusion, il était coincé dans cette étrange forme et ne pouvait s'en sortir. Cela serait d'une tristesse si ledit Monteleone n'était pas aussi con. Un abruti avec des superpouvoirs ne pouvait faire autrement que de virer mal. Il s'associait toujours au premier venu, pour espérer toucher sa part du magot.

FLASH! Ne te mêle pas de ça.

Allons tu sais bien que c'est impossible.

Flash décida de vider rapidement les lieux pour éviter le plus de dommage collatéral et puis comme Hal était présent pourquoi ne pas l'utiliser. Il fit quelques allez retour à l'extérieur prenant le plus de civils à la fois. Il cria à Hal.

Lantern, une bulle et prive-le d'oxygène, il ne pourra plus bruler et se consumera jusqu'à s'évanouir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 19:20
Il faut savoir vivre avec son temps et Central City était plutôt bien logé au niveau de cette expression étant donné le nombre de méta-humain présent dans cette grande ville sans oublier que le héros la représentant en est un. Un sourire amusé s'étira légèrement sur les lèvres d'Hal en repensant à la première fois que Barry est intervenu dans son costume rouge écarlate devant les yeux ébahit des citoyens de Central. Un vraie comédie dans le sens où le malaise devait bien être présent, dommage qu'il n'ait pas été là pour assister à ça, croyez-le ou non il aurait été jusqu'à payer pour être aux premières loges quitte à faire la victime. Mais bon, la vie en a décidée autrement, Hal est devenu membre du Corps des Green Lanterns et Barry est devenue le second flash de l'histoire. Sauf que Flash n'était visiblement pas aussi réactif qu'il le pensait, il faut dire que Barry doit être assez occupé avec l'histoire du Multivers, sa petite famille et ses disciples.

Ce n'était pas un souci en soi, Hal se trouvait à Central dans le but de rendre visite à Barry après sa trop longue absence vu ce qu'il venait de manquer, donc il peut très bien donner un petit coup de main et alléger le devoir héroïque du Flash. Une entrée en scène quelque peu remarqué suffit pour attirer l'attentions sur lui alors qu'il venait de justesse de rattraper un civil en plein vol à travers une fenêtre au dernier étage du grand building. Un petit soupir ainsi qu'un décompte silencieux avant d'entreprendre une ascension vers le toit pour pouvoir éviter une quelconque perte humaine. Une masse faite d'asphalte boulée à en juger l'odeur agressif qui venait se faufiler à travers ses narines. Il sera toujours aussi surpris de voir les différents types de Méta-humains présent dans cette pauvre ville. Il y a de quoi faire le remake d'un film de science-fiction. Et qui de mieux pour jouer le héros du film que Flash dans une situation comme celle-ci ? Ce dernier fit son apparition soudaine en remontant le Building pour finir par entrer et vider les lieux le plus rapidement possible. Le suivant du regard, il finit par se concentrer un peu plus sur le méta-humain présent dans le grand bureau du dernier étage. C'est Barry qui ouvrit les hostilités en lui procurant un conseil pour pouvoir mettre hors d'état de nuire le monstre d'Asphalte.

« Désolé mon gros, le gaspillage n'est pas mon fort.»

L'asphalte peut servir pour la construction des routes et non les intérêts des fou dans le genre de ce dernier. Levant son anneau en direction du méta-humain, Hal matérialisa une grosse bulle verte enveloppant l'intégralité du "corps" de l'Italien comme le nommait Barry, maintenant cette bulle clos le temps que le monstre ne s'évanouisse. Il a connu bien plus dur comme épreuve, c'est pas le maintient d'une simple bulle pour un méta-humain de seconde zone qui va le mettre en difficulté. En tout cas il était assez content de pouvoir donner un léger coup de pouce à Barry à défaut d'avoir été là ces derniers jours, ce qui mérite bien entendu des explications. Chaque chose en son temps ceci-dit, pour le moment il s'occupait du monstre avec une facilité assez déconcertante. C'est après quelques minutes seulement que le monstre commença à ternir, les genoux se posant lourdement sur le sol, les deux mains -du moins ce qui y ressemblait- en firent de même avant que la masse ne finisse par s'écrouler au sol.

« Et maintenant ?»

Où devait-il l'emmener ? Parce qu'à tout les coups Barry ne pourra pas le porter jusqu'à un endroit et les forces de l'ordre non plus, Hal était donc plutôt bien placé dans cette équation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3927
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 31 Mai - 21:25
Barry qui était remonté en vitesse, fut satisfait de voir que Green Lantern avait la situation bien en main. Tar Pit avait été neutralisé de manière toute a fait adéquat sans réelle douleur, il était out pour quelques heures selon ses estimations. Il souriait il était content de voir Hal.

Hal a écrit:
« Et maintenant ?»

Barry marcha vers la fenêtre et regarda en bas.

Les camions Starlabs sont déjà arrivés. Tar Pit sera amené à Iron Height. Notre part du boulot est terminée et dans un temps record et sans dommage collatéral sérieux. Merci à toi. Il est bon de te revoir.


En disant cela, il s'était approché de Hal et lui avait attrapé la main pour lui serrer. Il savait que depuis la destruction de Coast City, Hal avait un peu déserté ou plutôt c'était éloigné. En même temps qui pouvait le blâmer? Bedlam avait rasé sa ville dans un cataclysme extraordinaire, n'importe qui se sentirait infecté.

Si tu as un peu de temps, tu peux passer à la maison. Iris sera très contente de te voir, ça commence à faire un certain temps. Tu as des nouvelles de Carole?... Mince je vais la prévenir reste ici jusqu'à se que l'équipe de Star Labs est eu le temps de s'occuper de Tar Pit. Tu connais Iris, si je l'avertie pas j'aurai un problème quand tu seras repartit. On t'attend à la maison.


Flash décolla vers chez lui. De toute façon, sa routine était terminée et il restait tout de même aux aguets aux besoins. Parfois, le travail de superhéros était prenant certes, mais il était rare que plusieurs mauvais coups soient à la suite. Il pouvait se passer des semaines sans qu'il n'y ait rien qui vient perturber la tranquillité des gens. Cependant, normalement, on ne racontait pas ces moments, car ils étaient peu intéressants. Barry allait donc préparé Iris à l'arrivé d'un très vieil ami qui n'avait pas vue depuis longtemps. Il était très content, car des moments calment comme ceux-là, c'était pour ça qu'il se battait. Des moments simples qui prenaient tout leur sens quand on les mettais en bout à bout face au moments déchirant qui malheureusement était assez fréquent dans la vie de tout les héros.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Juin - 21:13
Certaines choses sont faciles et d'autres non, par chance Hal était tombé sur un méta-humain d'une vulnérabilité sans limites à en juger les nombreuses façons de pouvoir le mettre à terre. La simple visite chez un ami a donc été retardé de quelques minutes par une intervention héroïquement petit où Tar Pit se retrouve évanouit et donc dans l'incapacité de pouvoir nuire à qui que ce soit, ça lui changera de jeter des civils à travers les fenêtres. Mais avant de faire demi-tour et de rejoindre Barry dans l'espoir de ne pas se faire déranger par un autre méta-humain ou qui que ce soit du genre, il attendit ce dernier pour qu'il lui précise quoi faire avec ce monstre qui ne pouvait être enfermé avec les autres vu ses capacités. Oui, Tar Pit est faible, mais il a des capacités faisant légèrement relever son niveau d'intelligence basse. Une fois Barry en haut pour préciser que le méta-humain sera emmené à Iron Height, Hal déforma la bulle verte pour la faire ensuite disparaître et venir serrer la main de son compagnie et ami.

« Mais il n'y a pas de quoi même si je te pensai un peu plus rapide. Fais-gaffe tu commences à rouiller.»

Lui dit-il sur un ton joueur et comique à la fois comme lors de leur bonnes vieilles habitudes. Allez Barry, c'est pas tout d'avoir une femme, mais il faut savoir faire la part des choses et lui laisser un peu d'espace pour une manucure ou une discussion entres filles à parler des prouesses d'un homme. Hmmm...peut-être devrait-il songer à revoir Carol. Il y songera plus tard ou demain le temps de se reposer un peu et profiter d'un bon lit douillet. Mais avant ça c'est une invitation de Barry à venir prendre un verre chez lui qui fut balancé pour le plus grand plaisir d'Hal. Il n'allait pas se mettre à refuser une telle invitation venant de lui surtout que c'était son idée de base. Baissant le regard vers le sol pour y voir l'équipe de Star Labs descendre du véhicule pour venir chercher Tar Pit, il n'eut le temps de prendre la parole qu'il vit Barry se barrer à pleine vitesse le laissant en plan.

« HÉ !!!!!!!!»

Sérieux ? Il n'a pas le diplôme pour faire baby-sitter de méta-humain. Un long soupir s'extirpa des lèvres d'Hal qui décida d'accélérer un peu les choses en faisant descendre Tar Pit au sein d'une cage verte jusqu'au camion de Star Labs. Chose faite, il laissa l'équipe prendre soin d'emmener le méta-humain avant de prendre son envol en direction de la maison de Barry. Retirant son costume une fois les deux pieds sur terre, il toqua à la porte d'entrée et attendit quelques secondes avant de voir le visage illuminé d'Iris l'accueillir. Un large sourire se dessina sur le visage de Jordan en voyant la compagne de Barry.

« Hal, ça fait vraiment plaisir de te revoir. Barry m'a prévenu de ton arrivée. Viens entre.»

Toujours aussi accueillante que dans ses souvenirs. La remerciant d'un léger signe de la tete avant d'entrer, il dépassa Iris de quelques pas avant de prendre la parole dans un premier temps pour répondre à la journaliste.

« C'est un plaisir partagé et tu le sais. Barry est là ?»

Il aura tout le temps de parler avec Iris et Barry en même temps, mais dans un premier temps il voulait s'assurer que Barry était bien là et pas qu'il était retenu ailleurs pour au final un petit contre-temps. Se faisant diriger vers le salon par Iris, il vit enfin la silouhette de Barry et ne pu s’empêcher de lui lancer une petite remarque suivit d'un sourire et d'un léger rictus amusé.

« Tu sais que Tar Pit est très discipliné. J'ai pris le temps de lui chanter une berceuse pour éviter qu'il ne se réveille et qu'il se mette à jeter des morceaux de bitumes. Et dire que j'ai jamais eu l'occasion de jouer avec un volcan.»

Il était un peu dans un délire, mais c'était Hal en pleine décontraction tout simplement. Rien de mieux pour détendre un peu l'atmosphère.

Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3927
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 3 Juin - 15:33
Barry s’était changé évidemment pour une tenue qui convenait plus à ce genre de situation. Il avait choisi une chemise blanche à manche courte et un pantalon jean bleu. Les deux styles ne se mariaient pas tellement bien et si Iris avait été là, elle l'aurait probablement fait changé, mais Barry n'était pas un expert de la mode. Son nœud papillon rouge qu'il choisit pour une fois de ne pas mettre était un beau témoignage de son incapacité à s'habiller de manière cool.

Il descendit les marches pour rejoindre Iris et Hal. Il se forçait à reprendre une vitesse normale et descendit les marches une par une. Il se passa la main dans les cheveux histoire de leur donner un certain volume. Le "masque/casque" de Flash les écrasait toujours et il n'avait guère le temps pour une petite coupe alors cela devrait suffire.

Salut Hal, très content que tu sois de retour.

D'un mouvement de la main, il l'invita à passer au salon. Il s'assied lui même dans un fauteuil vers le coin qui donnait vers la cuisine.

Je peux t'offrir quelques choses? Une bière, un sotch, un verre d'eau, si tu veux retourner chez toi par la voie des airs après la soirée.

Barry savait que l'anneau de Hal fonctionné grâce à la volonté et la force mental de son hôte. L'alcool et les drogues pouvaient altéré la volonté et par le fait même les capacités de l'anneau. Du moins chez certaines personnes. Chez Guy par exemple, cela ne semblait avoir que peu d'effet, mais Hal n'était pas Guy Gardner et ses problèmes n’étaient pas vraiment reliés à l'alcool.

Alors de retour sur terre pour un certain moment? Des nouvelles de St-Walker?

Barry avait été un jour un Blue Lantern et depuis il était considéré comme un membre honoraire et malgré le peux de temps qu'il avait porté l'anneau. Il avait un attachement envers le leader des blues Lanterns, un homme tout a fait remarquable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 5 Juin - 19:36

Il est impossible pour Hal de cacher à quel point il est heureux de revoir son plus fidèle ami en la personne de Barry, il est d'ailleurs surement l'une des personnes qu'il était le plus pressé de revoir une fois sa mission effectuée au sein de l'espace. C'est pas pour rien qu'il est le premier qu'il vient voir non ? Bon il est vrai qu'il ne s'attendait pas à faire une brève apparition pour empêcher Tar Pit de faire des siennes et tuer des civils dans l'espoir de confronter Flash probablement, mais c'était un mal pour un bien étant donné que ça lui a rappelé ce que ça fait que de secourir les citoyens terriens. Allez dans l'espace en compagnie de plusieurs extra-terrestres tous aussi difformes les uns que les autres par leurs physiques assez "bizarres" pendant de longues journées et vous comprendrez à quel point vous vous sentez à l'écart de la civilisation terrienne. Il a d'ailleurs du croiser de nombreux visages qu'il connaissait sans pour autant réussir à les remettre, ce qui est assez honteux, mais tant qu'il ne se l'avoue pas ça devrait aller psychologiquement. Encore heureux qu'il arrive à se souvenir du nom d'Iris d'ailleurs, il n'osait même pas imaginer la remarque piquante qu'elle lui aurait lancée suite au petit oubli.

Suite à son invitation, Hal se permit de suivre la jeune femme tout en rentrant dans la demeure familiale du couple West-Allen qui se trouve être toujours aussi spacieuse et soigneusement rangée. Barry intervint d'ailleurs assez rapidement et fit irruption dans le petit couloir vêtu d'habits simples qui a tendance à faire sourire Hal d'amusement. Le style c'est pas vraiment son fort, ça ne fait aucun doute que son costume de Flash lui va beaucoup mieux. Allant jusqu'au salon, Hal prit place sur le canapé se trouvant en face de la télévision et également à droite de Barry.

« Un verre d'eau me suffira, je préfère savourer le gout des choses simples et ne pas faire dans l'excès....Meme si je doute que les forces de l'ordre puisse me faire un retrait de points. »

Faudrait-il encore qu'ils savent voler, qu'ils aient un anneau ou des super-pouvoirs et peut-être qu'il pourra en reparler, mais en attendant il était hors d'atteinte pour les simples humains une fois qu'il enfilé l'anneau à son doigt. Une petite boutade pour détendre l'atmosphère et montrer qu'il n'avait toujours pas perdu son éternel humour. Mais revenant assez vite à la réalité, il se mit bien au fond du canapé lorsque Barry évoqua son retour sur terre et St-Walker. Laissant une moue légèrement hésitante, il prit la parole avec la plus grande des sincérités comme ça a toujours été le cas entre eux lors de leurs nombreuses discussions.

« Je ne pourrais te dire si mon retour se fera sur une longue durée, tu connais les engagements d'un Lantern et je peux me résoudre à abandonner le Corps s'ils ont besoin de moi. Mais pour l'instant c'est assez calme, la tempête est passé.»

Si seulement il savait pour Parallax et la révolte des Lanterns, il comprendrait à quel point ça peut bien vite dégénérer autant dans l'espace que sur terre. Les Red Lanterns ne se limitent pas à entrer en guerre contre les autres Corps, ils sont animés par des desseins se faisant de plus en plus tordus et bizarres dans le sens où de nombreuses choses demeurent inexpliquées pour le moment. La résurrection de nombreux Lanterns mortes, la manipulation sur d'autres Lanterns et la sortie de Ragnar de la zone fantôme. Il suffit de mélanger le tout et on n'a une bonne aventure périlleuse pour un Lantern expérimenté.

« Nous n'avons aucune nouvelle de lui et du Corps, ce qui est d'ailleurs assez étrange étant donné que nous sommes restés en contact depuis un bon moment.»

Une réponse qui ne réjouira pas spécialement Barry qui s'est mit à apprécier le Leader des Blue Lanterns après l'invasion des Black lanterns. Un lien psychique est né entre eux, c'est indéniable, il suffisait de voir la lueur dans les yeux de Walker lorsqu'il parlait du bolide. Hal tenta néanmoins de le rassurer sur un point, sans grande conviction pourtant étant donné qu'il demeurait dans le flou concernant la situation de Walker.

« T'en fais pas, je suis sur qu'il va bien et il te passe le bonjour.»

Et ça c'était bien vrai, la dernière fois qu'Hal a vu le leader des Blue Lanterns, il lui disait exactement ces mots-ci.

« Et toi alors ? Enfin, vous...comment ça va ? Vous-avez l'air en forme.»

Il s'adressait directement à Barry et Iris sans pour autant chercher à savoir ce qui s'est passé dernièrement parce qu'il savait bien ce qui s'était passé et se sentant en partie responsable, il avait un peu honte d'aborder le sujet du retour de Krona.

Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3927
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 7 Juin - 15:04
Barry avait envie de parler de tout et de rien avec Hal. C'était une chose difficile à comprendre pour une personne qui n'avait pas la possibilité de faire des choix de Superhéros. Il n'avait guère plus de conversation que les sujets de "haute importance" ils allaient rarement au cinéma, ne passait que peu de temps devant la télévision et encore moins dans les différentes activités. Puis se passant la main dans les cheveux il hésita par où commencer la conversation. S'est Iris qui commença.

Hé bien, Barry à eu quelques démêlés avec Bruce récemment et cela lui a valu un bannissement de la ligue.


Barry regarda Iris avec un visage semi-contrarié, mais elle, le regardait avec un sourire en coin laissant pensé à un défi. Puis Barry lui rendit son sourire. Elle avait mis le doigt sur le sujet que Barry désirait parlé, mais se sentait trop mal à l'aise pour entreprendre. Iris le comprenait encore mieux que lui même et elle savait comblé ses failles. Alors que lui avait une timidité légendaire, elle était fonceuse et n'avait pas peur des mots.

Oui en fait, moi et Ray Palmer. Mais c'est réglé maintenant. Cette ligue est dissoute. D'ailleurs Ray à entrepris de la reconstruire. Clark et Bruce ont déjà fait savoir qu'ils avaient besoin de recul face aux derniers événements et avec la conversation que nous avons eu moi et Bruce je peux comprendre.

Il y avait une certaine amertume dans la voix de Barry. Il s'en voulait pour ce qu'il avait dit à Bruce. D'autant plus que Barry et Ray avaient prévu ce bannissement pour mieux gérer les histoires hors ligue. Ce n’était pas son genre de faire ces cachoteries et non plus à pousser les gens dans leur retranchement, il préférait l'honnêteté en toute circonstance. Cependant Ray avait réussi à le convaincre que c'était l'unique solution et il avait fait passer son devoir avant ses envies. Quoi qu'il en soit il était content de revoir Hal et en le regardant, son visage retrouva un sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une solide amitié peut faire face à de nombreuses épreuves [Barry Allen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une solide amitié peut faire face à de nombreuses épreuves [Barry Allen]
» [REQUETE] Récapitulatif : que peut on faire avec le hd mini ?
» QUe peut on faire avec PASS SURF [RESOLU]
» Sur la plage en hiver on peut faire ...
» peut-on faire cuire une crème pâtissière avec le gâteau?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-