La libération [Superman]

Invité

MessagePosté le: Sam 28 Mai 2016 - 21:53
Prendre un peu de repos pour soi est une chose bien mérité pour Hal qui n'a eu de cesse de parcourir l'univers tout entier afin d'éradiquer la moindre trace de rébellion qui n'est qu'un signe précurseur d'une mise en alerte rouge. Oui, il n'y a rien de plus surprenant que de voir que même la plus pure des âmes peut se faire corrompre et que ça soit lui ou d'autres, il a été témoin de nombreux événements similaires. Que ça soit à cause d'Atrocitus et sa bande ou à Larfleeze et plus douloureux Parallax, personne n'y échappe et que ça soit dans le présent ou le futur, cela ne changera malheureusement jamais, ils seront tous proies à une potentielle possession. Mais tout ça était derrière lui pour au moins la journée, il avait envie de profiter des choses simples de la vie en compagnie de Carol qu'il avait prit soin d'inviter au restaurant. La relation avec cette femme est assez complexe et pourtant ça ne le rebute pas à tenter des approches dans l'espoir de pouvoir voir ce lien allait plus loin. Ils s'attirent mutuellement, c'est une évidence, c'est ce devoir qu'ils ont en tant que Lanterns qui les empêchent de pouvoir avoir une relation stable et sérieuse. L'espoir fait vivre, il ne baissera pas les bras de sitôt. C'est donc tout naturellement qu'il se détendait au fil des secondes à converser avec sa compagne du soir, échangeant quelques histoires passionnantes qu'il a vécu ces derniers temps. Il devrait songer à mettre tout ça sur son CV, ça pourrait lui être utile à l'avenir.

« On devrait peut-être songer à partir loin d'ici. Les tropiques ?»

Oui, c'était une invitation purement et simplement qu'il avait vraiment envie de voir se réaliser, mais il fallait se rendre à l'évidence que le temps lui manquerait, ce que Carol n'hésita pas à lui faire comprendre non sans une légère note d'humour qui fit rouler des yeux le pauvre Jordan soupirant de déception.

" Et abandonner ton devoir en tant que Green Lantern ? Je te connais téméraire et casse-cou, mais pas fou à ce point.

Elle n'avait pas tout à fait tord, Hal Jordan aurait du mal à profiter de son temps libre en sachant le serment qu'il a fait envers son Corps lors de son arrivée dans ce dernier. Et puis avouons-le, cette période n'est probablement pas la meilleure pour ça. Bordel, il va devoir trouver une alternative. Pourquoi pas en soudoyant Kilowog ou Kyle ? Un petit pourboire n'est jamais de refus non ? Encore faudrait-il rouler sur l'or. Se grattant nerveusement l'arrière du crane suite à cette descente sur terre assez violente, Hal reprit la parole avec un léger sourire au coin des lèvres tout en fixant dans le blanc des yeux la jeune femme séduisante en face de lui et qui faisait son bonheur en ce début de soirée.

« Si c'est pou passer un long et bon moment avec toi alors...»

Ne pouvant terminer sa phrase, Hal fut coupé par son anneau dans la poche intérieure de sa veste qui lui signala une alerte. Quoi encore ? Prenant soin de lancer un regard autour de lui pour s'assurer que les curieux n'ont rien remarqués, il sortit discrètement son anneau pour entrer en contact avec le membre du Corps cherchant à le joindre. Une voix faible et privée de force s'extirpa.

« A...aide...aide-moi...Hal.»

Dans l'incompréhension la plus totale, il avait beau chercher à qui appartenait cette voix, Hal ne su la reconnaître tellement elle était faible et mourante. Un Green Lantern en danger, qui pouvait bien être le fautif ? La liste est longue certes, mais jamais il n'a été confronté à un appel à l'aide aussi alertant et inquiétant que celui-ci. C'est donc tout en se massant légèrement le menton qu'il se mit à réfléchir à vive allure alors que Carol assise en face lui fit comprendre que le devoir l'appelait. Partagé entre la survie d'un membre du Corps et son rendez-vous avec Carol, il comprit bien vite quelle était sa voie et heureusement elle le comprenait sur ça. Stressé et inquiet à la fois, Hal sortit de table tout en adressant un faible sourire à Carol avant de sortir par l'arrière du restaurant, enfiler son anneau et survoler Métropolis tout en traçant l'appel du Lantern. Ce dernier le mena jusqu'à un champ où se trouvait effectivement un corps inerte allongé sur le sol. Il reconnut alors Dalor, protecteur du secteur 2813, mort. Ce qui frappa cependant Hal en premier fut le message gravé avec du sang sur le torse de ce dernier, une menace qui n'est pas sans rappeler un des ennemis du Corps des Green Lantern dont il ne se rappelle plus le nom qui a été enfermé dans la zone fantôme après un affrontement avec des Kryptoniens. Oui, le savoir et les connaissances des gardiens sont infinis. Mais il était impossible pour le criminel d’être sortit, personne ne peut en sortir, alors qui cela pouvait-il bien être ?

« La mort est inévitable, le prochain se trouve à Old City.»

Voilà le message et s'il n'était pas aussi calé dans les série policière, il avait la forte impression qu'on le prenait pour un con à vouloir le mettre à l'épreuve en voyant ses confrères morts. Le regard meurtri et attristé, Hal ferma les paupières du Lantern mort avant de creuser une tombe pour ce dernier. Il ne pourrira pas aux yeux de tous, il est mort sur terre, il sera enterré ici comme un humain le serait. La tradition voudrait qu'un Lantern ne soit pas enterré comme ça, mais le temps manquait à Hal et il devait au plus vite trouver le "tueur". Prochaine étape Old City et c'est le plus rapidement possible qu'il s'y rendit pour découvrir un second corps cette fois-ci avec le symbole des Green Lantern où une croix bien distinct coupa le dit symbole, comme si cela était un moyen de signifier la fin du Corps. Cette indice laissant entendre que le tueur connait le Corps des Green Lantern et qu'il a eut un passif avec ce dernier au point de vouloir les tuer un par un. Ça ne pouvait pas être lui, c'est impossible.

« Brik ici Hal, nous avons un problème je....Brik ? Brik tu es là ?»

Non pas elle. Pourquoi ne répondait-elle pas ? Elle qui était toujours aux aguets et prête à intervenir. Ils sont définitivement en danger. Une seule personne pouvait le renseigner un peu plus sur la zone fantôme et il comptait bien le trouver. Survolant rapidement Métropolis à la recherche de l'homme d'acier, Jordan se mit un bon coup de pied aux fesses avant de tomber sur ce dernier non loin de la demeure qu'il partage avec Lois au dernières nouvelles. Retirant ses vêtements de Green Lantern, Hal fila vers Clark pour venir se positionner entre lui et la porte d'entrée.

« On doit parler.»

Il n'avait pas le temps, ses confrères étaient en danger à l'heure actuelle et il avait besoin d'informations avant de passer à l'offensif parce que oui, il ne laissera pas des Green Lanterns se faire tuer.

« La zone fantôme, a t-elle était ouverte dernièrement ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 30 Mai 2016 - 14:40
La base de donnée de la Forteresse de Solitude est claire: Xa- Du est bel et bien le premier prisonnier de la Zone fantôme. Il fut condamné des siècles auparavant pour avoir entrepris des recherches dangereuses, dont l'éthique même de Kandor ne pouvait accepter. Ses crimes étaient d'une telle gravité qu'il avait été condamné à la prison éternelle, avec la chance, comme les prisonniers suivants, de sortir régulièrement pour renouveler leur plaidoirie en faveur de leur innocence. Cependant, au moment de sa première sortie, personne ne le retrouva jamais. On en conclut qu'il s'était perdu dans les limbes dimensionnelles de la prison. Visiblement, ce n'était pas le cas, puisqu'il était de retour. Le savant fou avait emprunté le passage que j'avais laissé ouvert en allant sauver Lois, croyant que le fait qu'il fut à sens unique rendrait son utilisation impossible. Malheureusement, c'était exactement ce qu'attendait le criminel pour sortir. Je ne savais toujours pas comment il avait vaincu la répulsion du vortex, c'était l'un des points les plus épineux de cette affaire.

Malheureusement, je n'avais pas le temps de creuser la question, qu'une alerte me sortait de mes réflexions. Un vortex était ouvert à Metropolis, je devais absolument m'y rendre. Rien ne me disait qu'il mènerait forcément à la Zone Fantôme, le détecteur ne faisait pas vraiment la différence selon les destinations. Je devais pourtant vérifier. En effet, Xa- Du ne fit pas son retour de manière pacifique, il me déclara une guerre. Pour le montrer de manière claire, il détruisit le projecteur de la Zone Fantôme, ainsi que tous les instruments qui y étaient liés, avant de regagner la prison. Il en était devenu le maître à présent, et je ne savais pas comment l'arrêter, à moins de le rejoindre là- bas et de le combattre. Certes, je n'aurais pas mes pouvoirs, mais lui non plus, sa constitution kryptonienne ne l'aidera en rien à échapper à la justice.

Grâce à un portail relié à mon bureau, je me retrouvai instantanément à Metropolis. J'entrepris alors des recherches minutieuses de la zone, mais le vortex n'était pas là. Il devait déjà être fermé, la frustration montait. Je regagnai mon immeuble, sous mon apparence habituelle. Une fois avoir emprunté l'ascenseur, je me retrouvai rapidement à quelques paliers de ma porte, mais Hal m'intercepta. Il avait l'air agité, quelque chose de grave devait être arrivé pour qu'il montre aussi ouvertement son inquiétude. Ses questions ne firent que confirmer à quel point mes impressions étaient bonnes...

"Entre. C'est une longue histoire et je ne crois pas qu'il serait prudent d'en parler dans le couloir."

Je rejoignis ma porte, avant de l'ouvrir en invitant le Green Lantern entrer. L'appartement était comme toujours impeccable. Je me dirigeai vers le salon en racontant à Hal ce qui était arrivé avec la Zone Fantôme. A savoir qu'un scientifique fou nommé Xa- Du s'en était emparé et devait probablement ouvrir des passages menant à cette dimension.

"Mon détecteur de vortex de la Forteresse m'a signalé qu'il y en a un qui a été ouvert il y a quelques heures, j'espérais que ce n'était pas Xa- Du. Qu'est- ce qui te fait penser que la Zone Fantôme à un rapport avec ce qui t'amène ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 30 Mai 2016 - 22:27
Perdre un proche est une situation douloureuse qu'un homme normalement constitué a souvent bien du mal à surmonter selon le degrés d'intimité avec le défunt. Si au départ Hal ne voyait pas le Corps comme une véritable famille, mais plus comme une faction de guerrier interstellaire, il n'a pas fallut des siècles avant qu'il ne se rende compte que cette "fraternité" entre eux est une valeur primordiale à respecter et à adopter. L'exemple même de la perfection n'existe pas, mais il a fait avec, il a tenté de s'habituer aux autres et de montrer qu'ils pouvaient compter sur lui durant les coups durs et à l'heure actuelle il était assez confus dans le sens où il venait de perdre deux membres du Corps sans en connaitre avec précision la raison, l'auteur de ce massacre qui ne fait que commencer. Une explication, il devait bien y en avoir une dans ce monde aussi vaste et peuplé que celui qu'il s'évertue à fouler que ça soit sur la voie terrestre comme aérienne. Les gardiens seront probablement les plus aptes à lui fournir des réponses, mais ils n'étaient pas les principaux concernés dans l'esprit d'Hal qui ne voyait qu'un seul homme pouvant lui fournir des informations et se trouvant à proximité de sa position comme si tout était relié. Métropolis, les deux Green Lanterns morts, la zone fantôme, le message menaçant, seul un esprit ingénieux ayant un grand sens tactique pouvait se permettre une telle chose.

C'est donc avec une détermination sans faille pour trouver des réponses et intercepter au plus vite le tueur qu'il vint se planter entre Clark et la porte d'entrée de chez lui, l'obligeant à répondre à sa question assez pertinente. Toute cette histoire lui a fait oublier la politesse envers l'homme d'acier qu'il respectait et appréciait à sa juste valeur, mais la situation recommandait une attitude assez dur et entreprenante sans s'encombrer d'un quelconque échange sans aucune réelle importance. Prenant soin de l'inviter à entrer, Hal acquiesça d'un bref signe de la tete avant de suivre le Kryptonien chez lui et demeurer à l'abri des regards et oreilles indiscrètes et ainsi pouvoir entreprendre une conversation que nulle autre n'a besoin de savoir. Concentré comme jamais, Hal croisa les bras tout en écoutant le court récit explicatif de son compère tout en notant quelques détails qui concordaient parfaitement avec l'apparition du présumé tueur de Lanterns. Le scientifique fou cherchait-il à conquérir la terre d'une quelconque façon en libérant les habitants de la zone fantôme et en faire des marionnettes à sa solde ? Ce serait plutôt dramatique dans le sens où ceux se trouvant dans la zone sont impitoyables, assoiffés de sang et de pouvoir prêt à tout pour se venger des héros en règle générale.

« Ça colle avec son apparition.»

Se dit-il à voix basse, à lui-même comme pour se confirmer que tout est relié. Suspicieux et inquiet, Hal se gratta nerveusement le menton tout en plongeant son regard sur le sol d'une propreté impeccable. Reprenant petit à petit une certaine assurance, il se mit à lui expliquer sa vision des choses, ses pensées et ses certitudes.

« Il y a quelques années un fanatique princier cherchait à vouloir intégrer le Corps des Green Lanterns, mais il n'a pas été admis suite à la mort de plusieurs Lanterns dont il était responsable. Son statut lui donnait une certaine immunité contre l'emprisonnement, il a donc été exécuté aux dernières nouvelles. Je ne saurai dire comment il est revenu à la vie, mais de ce que je sais il est extrêmement dangereux pour le Corps et pour les humains. Si je ne le stoppe pas il risque d'y avoir de nombreuses pertes.»

Afin d'accompagner ses paroles, Hal sortit l'anneau des deux Lanterns retrouvés morts il y a quelques minutes qu'il exposa dans le creux de sa main à la vue de Clark.

« J'ai retrouvé deux Lanterns morts à Métropolis avec un message annonçant son envie de vouloir en finir une bonne fois pour toute avec le Corps. Mais j'ai besoin....»

Tout d'un coup, son anneau s'illumina, quelqu'un tenta d'entrer en contact avec lui et cette voix, SA voix pétrifia quelque peu Hal qui l'écoutait tout en adoptant un regard vide. La légende disait donc vrai, il était en vie.

« Content de voir que tu as reçu mon message Hal Jordan. Tu es en colère ? Tu as des raisons de l’être alors rejoins-moi là ou tout à commencé et finissons-en où ta petite Brik risque fort de perdre sa tete.»

Serrant les dents à l'écoute de sa voix, il releva le regard machinalement vers Clark avant de faire apparaître son costume de Green Lantern. Il ne le laissera pas filer, il trouvera un moyen de l’empêcher de nuire à nouveau, un endroit où il ne pourra plus s'enfuir. Sans prévenir, Hal partit en volant à grande vitesse vers les cieux, traversant les nuages et la couche à une vitesse exceptionnelle jusqu'à finir bien au-delà, dans l'espace lui-même, le vide littéral. Où était-il ? Cherchant désespérément du regard le tueur, il ne vit rien jusqu'à ce qu'il sente une pression assez forte venir lui percuter le dos. Repoussé sur quelques mètres, Hal finit par se ressaisir pour pouvoir faire face à l'instigateur de cette mise en scène. Ragnar était bien là, vêtu en Green Lantern


« Ne t'en fais surtout pas, je ne comptai pas jouer à ce jeu médiocre avec un Green Lantern qui n'en vaut même pas la peine. Penses-tu vraiment pouvoir m’empêcher d’exécuter tout ces moins que rien qui ont fait que me sous-estimer et me prendre de haut ? J'AURAI DU DEVENIR UN GREEN LANTERN !!!! JE LE MÉRITAI !!! Et vous-allez tous mourir maintenant.»

Il était proie à son coté vengeur qui ne cessait de réclamer justice qui selon lui était tout bonnement d'une logique infaillible. Se préparant à l'affrontement, il freina un instant au moment où il sentit cette aura, cette puissance qui lui était familière. Il ne manquait plus que ça, Parallax.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 6 Juin 2016 - 11:49
Hal n'était définitivement pas dans son assiette, j'étais de plus en plus curieux d'apprendre ce qu'ils savait. Sa détresse était évidente, et Dieu sait qu'il n'était pas le genre à la montrer. C'était comme regarder la fumée sortir de la cheminée d'une maison en feu, les signes ne trompaient pas. Après avoir marmonné quelque chose, il se lança dans une petite explication de ce qui l'inquiétait. Cependant, je ne voyais toujours pas le lien avec la Zone Fantôme. Je pris l'un des anneaux pour les examiner de plus près, avant de la reposer sur la paume de sa main. La dernière phrase de Hal resta coincée dans sa gorge, sa bague venait de s'illuminer pour signifier un appel. Quelqu'un cherchait à le contacter, et cette personne finit par parler d'une manière qui ne laissait aucun doute sur son hostilité envers le Green Lantern, et des Greens Lanterns en général. Il menaça de décapiter une certaine Brik, si Hal n'allait pas à sa rencontre. C'était un piège à n'en pas douter, mais il le savait et n'avait pourtant pas hésité à se lancer à la poursuite du criminel.

"Attends! C'est piège! N'y va pas comme ça, il nous faut un plan!"

Trop tard, il était déjà parti. Sa colère le poussait, encore une fois, à agir de manière impulsive. Il voulait coincer le salaud qui était derrière les meurtres et sur le point d'en commettre un autre, mais son état d'esprit n'était pas le bon. Je ne pouvais pas le laisser y aller tout seul dans cet état, je revêtis mon costume à super vitesse, avant de le filer au train en voler super sonique. Quelques instants plus tard, j'étais aux côté du Green Lantern, dans l'espace, arrivant au moment où l'ennemi était sur le point de charger à nouveau.

"ça suffit! Rends- toi immédiatement, tu n'as aucune chance de t'échapper!
- Pourquoi m'échapperai- je? Au contraire, je suis là pour me battre!"

Ragnar leva le poing avec un grand sourire, alors que la lumière verte se dégageait de lui à une intensité excessive. Puis, elle se concentra au- dessus de son poing, avant de prendre la forme d'une pierre reconnaissable parmi toute: de la kryptonite. Qui lui avait appris la formule pour en fabriquer et surtout, que c'était mon point faible. Des questions dont les réponses devraient attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La libération [Superman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» bande d'imprimés du comité de libération
» Femme qui lit... libération
» libération de Paris
» La libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-