Un pion sur l'échiquier [Roy Harper]

Invité

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 12:47
Un pion sur l'échiquier


Le passé est le passé, mais il n'oublie rien et sa présence au sein de Star City en était la preuve vivante. Après son passage rapide au sein de Gotham pour régler une petite affaire avec Cobblepot, il s'était empressé de venir dans la ville de l'archer pour lui régler personnellement son compte. Rien de professionnel. A l'époque où il a affronté la Justice League, il se rappelait encore ce moment où Green Arrow est intervenu par derrière pour lui planter sa maudite flèche dans l’œil, un acte qu'il n'allait pas pardonner de sitôt, du moins pas avant d'avoir planté sa tete au bout de son épée.

La ville étant cependant assez grande, Slade a prit soin d'envoyer anonymement quelques uns de ses soldats pour repérer l'archer vert qui devait probablement parcourir les toits à la recherche d'un acte héroïque. De longues minutes s'écoulèrent sans aucunes réponses positives, ce qui frustra quelque peu le mercenaire qui se trouvait dans une des planques qu'il avait réquisitionner au sein des Glades, là où peu de monde s'aventure. Oui, l'endroit était assez stratégique et jusque là il n'a pas eu de problèmes avec ça, pourvu que ça continue ça évitera qu'il gaspille son temps à tuer des voyeurs ou bandits de bas-étage. S'impatientant sur une des chaises de l'appartement plongé dans le noir avec pour seule source de lumière la lueur de la lune, Slade tournait son couteau sur lui-même, la pointe sur la table en bois avant qu'il ne finisse par le lever et le lancer sur une des photos représentant Felicity Smoak. Oliver étant reconnu dans cette ville n'avait tout simplement aucun moyen de s'en sortir sans peine pour la simple et bonne raison que des recherches ont suffit à faire savoir qui appartient à son entourage. Felicity, la geek pouvant être un bon moyen de pression afin de lui faire comprendre l'étendue de ses erreurs. Mais elle n'était pas la seule et bien rapidement il reprit un autre couteau instantanément pour le lancer à pleine vitesse vers la seconde photo représentant Mia Dearden alias Speedy. Un sans-faute qui fit sourire sadiquement Slade, heureux de voir que l'obscurité n'influence par sa vision qui se trouve être toujours au summum malgré son œil droit invalide. Comme quoi personne ne peut lui échapper. Jamais deux sans trois, il lança un troisième couteau en plein milieu d'une photo représentant Laurel Lance, puis Arsenal. Suite à ce dernier lancer, Slade marqua un petit moment de pause pour contempler plus amplement la photo mettant en avant Roy Harper. Il le connait de l'époque où il côtoyait les Titans et s'il n'avait rien de particulier contre lui malgré son allégeance différente à la sienne, il ne pouvait le laisser de coté vu qu'il a fréquenté l'archer vert, il sera et restera un moyen de pression évident.  

« Nous avons un visuel sur Arsenal, mais aucune trace de l'archer vert.»

Enfin, mais déçu par cette nouvelle se soldat par un semi-échec étant donné qu'Arsenal fera amplement l'affaire. De toute façon on ne trouve pas le chef du troupeau sans attaquer les brebis galeuses avant. Se levant de la chaise, prêt à partir à la chasse, Slade tendit le bras pour se saisir d'un marqueur rouge se trouvant dans un socle afin de former une croix bien visible sur la photo d'Arsenal, mettant ainsi en avant la possibilité que ce dernier se trouve hors-course à la fin de la nuit. Satisfait par la tournure que prenait la situation, l'assassin saisit son masque par la même occasion et l'enfila avant de demander les coordonnées du jeune homme.

Ce fut assez rapidement qu'il se rendit au centre des Glades où Arsenal se battait contre quelques dealers sans aucune importance. Surveillant la scène de plusieurs mètres, il attendait le bon moment pour interagir. Et c'est à l'instant pour où un des dealers tenta de s'enfuir que Slade perça la nuit avec un coup de feu se logeant directement au niveau du cœur de la victime, la faisant lourdement tomber au sol tel un poids mort.

« Ne me remercie surtout pas.»

Dit-il d'une voix grave en faisant allusion au fait qu'il facilitait la tache du jeune justicier en ayant prit les devants pour stopper un dealers qui aurait d'ailleurs pu nuire à bien d'autres personnes. N'est-il pas animé de bonnes intentions ? Bien sur que si.....quand ça l'arrange. Prenant soin de ranger son flingue dans son étui, il reprit la parole en parallèle.

« Je cherche une personne et tu vas m'aider.»

C'était ni une question, ni une réponse, ni quoi que ce soit dans le genre...c'était un ordre direct tout simplement, que ça lui plaise ou non.



Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 15:16
J’avais fini par craquer, comme un droguer en manque d’adrénaline. Vous ne comprenez pas ? Je vous explique, je me suis installé à Star City assez récemment, pour fuir ma vie de super héros, j’en avais marre. Surtout que je pensais avoir franchi la limite entre le bien et le mal, me permettant de tuer les criminelles. Être un héros ne devait pas me le permettre, bon parfois on n’avait pas le choix, parfois il y a des personnes qu’on ait obligé de tuer, mais moi je tuais pour me défouler. Il fallait que cela cesse, que je retourne à des bases plus saines. Cependant, j’ai eu la mauvaise idées de m’installer dans les Glades, les loyers étant moins chère, et payer en liquide ne poser pas de problème. Cela me permettait de rester discret, loin de mes soucis au quotidien. Les problèmes persistent, tout les jours sur la route que je prends pour aller travailler, je tombe sur des dealers. Ce soir, j’ai craqué, il fallait que je règle la population de criminel, il fallait que je montre à Oliver que je mérite d’être dans cette ville. Le bar était fermé ce soir, et je n’avais pas de grande occupation pour le coup. Il fallait que je m’exerce, il fallait pas que je rouille, vu que Green Arrow est absent, il faut bien protéger la ville. J’essaye mon nouveau costume, mais je sais que je ne suis pas encore prêt à ne prendre que l’arc, donc je m’équipe de divers arme, tel que des lames. On ne savait jamais si j’allais tomber sur un gros bonnet ou pas. Surtout que j’avais l’impression d’être surveillé c’est dernier temps.

Je sors, direction la ville, l’air frais sur mon visage me fait le plus grand bien, j’espère que je vais trouver de quoi me divertir. Je ne tarde pas à tomber sur un groupe de dealer, je les surveilles un instant, ils sont plutôt nombreux, une grosse affaire doit être sur le point de se conclure. Je les suis donc vers une ruelles peu fréquentés, je reste sur les toits pour ne pas me faire remarquer. Soudain, une voiture arrive, avec un coffre rempli d’arme, je comprends vite que ce n’est pas des simples dealer, mais aussi des trafiquants d’armes. Il fallait que je les arrêtes, mais autant faire une pierre deux coups en arrêtant l’acheteur. Ce dernier ne tarda pas à pointer son nez, je sorti mon sniper, il fallait que je choisisse le moment crucial, celui du paiement, afin de semer le doute. La tension était palpable, et j’avais ma cible au bout de mon viseur. Je retiens ma respiration et presse la gâchette, une balle précise transperce le bras transportant l’argent. La mallette tombe sur le sol, l’acheteur croyant que c’est un piège sort les armes. Les balles fusent, je laisse mon arme, les laissant s’entre tuer. J’arrive dans un chaos, et maîtrise les hommes de mains qui se jette sur moi. Les dealers comprenant enfin ce qu’il se passe, finisse par prendre la fuite, abandonnant leur marchandise. Je fini de neutraliser l’acheteur, et détruit les armes avec une flèche explosive. Je cours après les dealers, rattrapant rapidement mon retard. Ils sont plus que trois, deux s’arrêtent pour laisser fuir leur chef, je les neutralise sans trop de mal, leur cassant avec violence les os, et les assommants. Alors que j’allais décocher une flèche pour neutraliser le dernier, j’entendis un coup de feu, et l’homme s’effondra.

Je me retourna pour voir qui venez de tirer, et si il représentait ou non une menace pour moi. Je ne m’attendais pas à tomber sur un vieil ennemi, et malheureusement, je m’en doutais de pourquoi il était là. Toujours la même vengeance en tête je suppose, il n’avait pas changé.


- Ne t’inquiète pas, je ne comptais pas te faire le plaisir de te remercier. Je l’aurai eu, avec ou sans ton aide.

Deathstroke, j’avais eu affaire à lui de nombreuse fois avec les titans, et à chaque fois c’était toujours un plaisir de le combattre. Bien que je dois l’admettre, je n’arrivais pas à atteindre son niveau, enfin nos combats sont tout de même assez serré, et c’était très éducatif. D’une certaine manière, je le respectais, même son problème d’oeil ne lui avait pas fait perdre son talent. Enfin, ça lui donnait juste un point faible de plus, peut être. Le mercenaire voulait que je l’aide à trouver quelqu’un, Ollie sans doute. Qu’es ce que cela pouvait être fatiguant à force.

- Je crois que j’ai des pouvoirs de divination ! Green Arrow ? Et bah je suis désolé, je ne sais pas où il est. Je sais juste qu’il a quitté la ville, et moins je le vois, mieux je me porte. Je vais pas te donner son équipe non plus, car je te connais Slade, tu vas vouloir les torturer et avoir les informations. Enfin bon, même si je savais où il était, je ne t’aiderai pas.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un pion sur l'échiquier [Roy Harper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Rahan] Pion Objos/Dioramas Ork
» Pion d'impact
» Paige Harper and the Tome of Mystery (Jeu d'objets cachés)
» [Harris, Charlaine] Les mystères de Harper Connelly - Tome 1: Murmures d'outre-tombe
» Simmons Dan - L'échiquier du mal T1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-