Une journée de galère

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 8 Juin 2016 - 19:04
Jade se souvenait, qu'il y a peu, Atom lui avait fait visiter la Super-Prison qu'il avait contribué à construire. C'était d'ailleurs, ce même jour où elle avait accepté de devenir "l'autre" héroïne d'Ivy Town et de rejoindre la Ligue de Justice...


... et maintenant, elle avait franchi à nouveau les portes du pénitencier les canettes aux poignets. On lui avait pris ses empreintes digitales, photographié sous toutes les coutures avec un numéro dans les pattes, fait un cytobrossage buccal pour lui prendre son A.D.N. ! Elle avait du vider le contenu de ses poches dans une petite boite et signer le procès-verbal d'inventaire de la fouille (ses papiers d'identité, les clés de son appartement, son téléphone portable, son bidule qui lui permettait de contacter la Ligue de Justice, 35,45 dollars en billets et en pièces, un paquet de chewing-gum et... le menu de cette maudite soirée de gala !). Elle s'était débarrassée également de ses boucles d'oreille, de sa ceinture et de ses chaussures.

On lui avait notifié à nouveau son droit au silence, les charges provisoires retenues contre elle (complicité de vol) et son droit à avoir un avocat. Elle était trop estomaquée pour répondre. Un avocat ? Mais pour quoi faire ? Ça c'était pour les coupables !

On lui expliqua qu'on allait réunir un jury pour leur mise en accusation éventuelle. Pour voir si les preuves étaient suffisantes contre eux ou pas. Et cela aurait lieu cet après-midi même. Qu'ils pourraient faire citer tous les témoins de leur choix. Mais qu'il vaudrait mieux en causer avec un baveux, bien sur...

C'était la quatrième dimension, en fait. Ou la caméra caché.

Et tout pareil était arrivé à Atom.

Et ils avaient été mis tous les deux dans la même cellule, vu que c'était à peu près la seule de disponible.

Jade fusilla du regard Atom. Quelle brillante idée que de se constituer prisonnier ! Quelle...

Elle avala sa salive et voulut hurler et taper et griffer et gifler et...

Jade écrasa une larme et lança d'une petite voix de petite fille qui vient de découvrir que le Barbu du Pôle Nord n'existe pas et que la vie est injuste...

"Mais zut ! J'ai même jamais dit un vrai gros mot... Comment ça peut m'arriver à moi ? Hein ? Il se passe quoi, Ray... Il..."

Elle renifla bruyamment et reprit ses esprits. Un sourire timide apparut sur son visage et elle demanda, un rien facétieuse :

"En même temps... Il pourrait nous arriver quoi de pire ?"

C'est à ce moment que la porte de la cellule s'ouvrit sur un gardien de prison qui leur brailla :

"M'sieur, M'dame, votre avocat !"

Jade voulut dire à Atom qu'elle n'avait pas appelé d'avocat... mais le gardien la prit de court :

"C'est une Dame Phobia qui l'a appelé pour vous"

Et là...

... roulement de tambours...

... les lumières s'éteignent...

... et les masques à oxygène tombent...


... l'avocat en question n'était nul autre que Guy Gardner !

Il entra dans la cellule, sous le regard perplexe de Jade, tandis que le gardien fermait la porte, la verrouillait et se retirait.

"Quand j'ai appris qui j'allais défendre, j'étais sur le cul !" lâcha simplement Gardner, avec sa finesse habituelle. "Alors comme ça on choure de la thune à des gosses ?", ajouta-t-il sincèrement curieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Jeu 23 Juin 2016 - 21:38
Aucun mot n'a été prononcé par Ray Palmer depuis le moment où il a offert ses mains pour être menotté.
Pas un son ne s'est échappé de ses lèvres - mais son corps a parlé pour lui.

Durant tout le trajet entre la réception et la Super-Prison, jadis Temporaire et désormais permanente, il est resté silencieux et a offert des regards sombres et terribles à tous ceux qui osaient le fixer. S'il a intériorisé sa colère et la honte d'être ainsi incarcéré devant des jeunes en difficulté, il ne peut refréner entièrement ses émotions.
Pour tous ceux qui l'ont accompagné, Atom est furieux mais calme.
Cela ne va pas durer.

Tandis que Jade a malheureusement subi le même sort, et qu'ils se trouvent tous deux dans une cellule après avoir été dépossédés de leurs affaires et avoir passé divers examens humiliants, le scientifique reste de marbre.
Debout, les jambes écartées, les bras croisés dans le dos, il fixe les barreaux - et attend.
Il contrôle sa respiration, inspire et expire lentement, et réfléchit. Il cherche qui est responsable, qui pourrait avoir fomenté un tel coup pour s'en prendre à lui. Par ses aventures, Ray a affronté de nombreux ennemis : L'Homme au Masque d'Ion, Strobe, le Micro/Squad, Toyboy, Chronos... mais aucun d'entre eux n'agirait ainsi. Ils ne prendraient pas autant de gants, et n'auraient pas la puissance de contrôler les autres super-vilains.

Voir même un super-héros, vu l'arrivée impromptue et l'étrange attitude du nouvel arrivant.


"Guy Gardner."

Ils n'ont jamais été proches. Ils n'ont jamais été amis.
A bien des égards, Palmer n'aime pas Gardner, et tout ce qu'il représente. L'arrogance, la suffisance, l'égocentrisme, le côté "grande-gueule" et l'action avant la réflexion... non, il n'aime pas ça. Même s'il tombe parfois dans ces défauts, il ne les supporte guère - et Guy est l'incarnation même de tout ça.
Sa présence n'est donc pas agréable... mais guère surprenante.


"Jade. Jennie-Lynn."

Ray tourne lentement son crâne, et plonge son regard sur le visage de la jeune femme. Il a enlevé son masque plus tôt, et ne l'a pas remis ; à vrai dire, il n'a pas vraiment croisé les yeux de son alliée depuis la réception, mais maintenant ne regarde qu'elle.

"Quelqu'un se joue de nous. Quelqu'un nous a humilié, manipule des surhumains, et nous fait passer pour des bouffons. Mais, surtout, quelqu'un a ruiné une soirée pour des enfants handicapés. Ce n'est pas acceptable."

Sa voix est froide, terrible. Elle pourrait couvrir le tonnerre, et impressionner un orage.
Il la fixe quelques instants encore, avant de lentement relever son masque sur son visage.


"Cela sera puni. Cela doit cesser."

Et, sans rien dire de plus, Palmer se retourne vers les barreaux.
Serre son poing.
Recule son bras.
Concentre son pouvoir pour rendre sa masse aussi dure que du béton.
Et frappe, aussi fort que possible, contre les barreaux de sa cellule - qui explosent dans un fracas d'enfer.



Devant les ruines encore fumantes du choc, il hésite un dernier moment, et s'avance finalement pour passer outre les barreaux et la cellule.

"Le responsable doit être proche, pour contrôler Guy. Jennie-Lynn, Gardner... suivez-moi. Sans rien dire, Gardner. Je ne suis pas d'humeur pour toi, ce soir. Et ta mâchoire risquerait d'attirer bien vite quelques émotions mal contrôlées."

Sans un regard en arrière, Atom file et court.
Il connaît ce centre par coeur, il l'a construit et sait tous ses secrets - ce qui n'est pas le cas de l'ennemi.
Le véritable jeu commence - et il a ses règles !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 27 Juin 2016 - 17:25
Sous les regards ébahis de Jade et de Gardner, le gentil Professeur Palmer venait de pulvériser les barreaux de la cellule.

Le garde qui avait précédemment fermé la porte revint en toute hâte, après avoir entendu ce fracas de tous les diables. Il tenta maladroitement de sortir son arme de son ceinturon, observa bien l'expression sur le visage d'Atom, puis...

... laissa tomber et se tira pour appeler des renforts.

"Waouh, Palmer, moi qui avait toujours pensé que t'avais pas de cran et que - genre - t'étais une collégienne effarouchée déguisée en scientifique coincé, qui s'amusait à ses heures perdues, à passer sous les portes et dans les trous de souris..." commença Gardner, amusé... avant qu'il ne croise l’œil mauvais de Ray et qu'il ne se la boucle...

Suivant à travers les dédales de la Super-Prison d'Ivy Town le Professeur Palmer, en compagnie d'un Gardner étonnamment silencieux, Jade se hasarda à poser une question :

"Ton plan, en fait, c'est de t'évader et de chercher qui nous a fait ça pour pouvoir nous blanchir de ces accusations honteuses ?"

Grâce aux talents d'Atom, ils purent éviter jusque là toutes les patrouilles qui étaient lancées à leurs trousses.

"Comme dans le Fugitif ?"

La voix de Jade n'était pas réellement convaincue. A vrai dire, elle avait eu bien trop d'émotions fortes ces dernières heures pour être réellement en état de réfléchir...

Elle se tut et laissa à Gardner le soin de prendre le relais :

"Dis moi, Atom... Moi qui suis ton avocat... Au cas où le Procureur nous proposerait de transiger... Serais-tu prêt à te déclarer coupable en échange de... Euh... Disons 20 ou 30 ans de pénitencier ?"

Là, Gardner se tut en croisant le regard noir de Jade.

Finalement, les 2 héros (et leur avocat) réussirent à trouver une issue : par l'évacuation des eaux usées !

Et c'est dans une mare noirâtre et nauséabonde qu'émergèrent Atom et Jade, en chaussettes et dépourvus de toute leur possession matérielle (dont le précieux bipper qui peut appeler la Justice League), en compagnie d'un Gardner qui proféra un chapelet conséquent d'injures particulièrement grossières et imagées.

Comment tout cela pouvait-il devenir pire ?

Quand ils eurent dégagés leurs yeux qui étaient plein de... boue (l'espoir faisait vivre), nos héros purent voir qu'un drôle de comité d'accueil les attendait.

Il y avait Sinestro, Phobia, ainsi que Sivana dans un puissant exo-squelette, haut de quatre bons mètres.

Phobia prit la parole en pleurnichant :

"Comment as-tu pu me faire ça, mon amour ? T'enfuir avec l'avocat que j'avais payé pour te défendre ! Tu te joues de mon amour et tu n'es - en fait - qu'un monstre... Même à la Confrérie du Mal nous n'avons jamais fait des choses pareilles !"

Elle était sur le point d'attaquer. Une angoisse sourde et diffuse commençait à tarauder les tréfonds des âmes de nos héros...

Sinestro, quant à lui, aboya de sa voix nasillarde :

"Méchants ! Vous êtes des méchants ! Vous... Vous méritez que je vous tue tous d'un coup !"

Et de l'énergie jaune commença à s'amasser au bout de ses doigts, tandis que le fléau cosmique qu'était Sinestro décollait - petit à petit - du sol...

Et le Dr. Sivana...

"Très estimé Pr. Palmer... Je suis déçu : Flash s'est rendu à la police et à tout avoué... Ce plan machiavélique pour voler l'argent des enfants est sorti de votre cerveau, à vous et à vous seul !"

... et avant même qu'il n'ait fini de prononcer cette phrase, il fit avancer son exo-squelette à grands pas maladroits vers les héros, dans le dessein évident de les écraser...

Gardner n'avait pas l'air rassuré, tout comme Jade, mais Ray vit qu'ils étaient en train de se préparer à riposter...

Et il vit, également, que se trouvait, derrière Sivana, un homme qu'il ne connaissait pas et qui se contentait de... sourire.


Par ailleurs, les forces de police commençaient à se masser derrière un périmètre - prudent - de sécurité. Ils laissaient à 3 vilains le soin d'arrêter... 3 héros. Le monde à l'envers en somme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 18 Juil 2016 - 21:46
Alors que Jade et Ray s'échappent, suivis de Gardner, ce dernier un commentaire déplacé, qui reçoit en réponse un regard noir, qui le fait se taire ; s'il avait la tête à ça, le scientifique souhaiterait que Bruce soit là, pour applaudir des deux mains la réussite infinie de faire taire cette langue trop bien pendue. Il n'a cependant pas le coeur à ça, et serre les dents en avançant d'un pas décidé et terrible.
Tout juste daigne-t-il répondre à Jennie-Lynn, autant parce qu'il ne peut rien lui refuser que parce qu'il a envie de prononcer ce type de phrase, pour se donner du courage.


"Non, pas comme Le Fugitif. Nous ne fuyons pas - ce sont les responsables qui vont le faire."

Il ne réplique rien, à nouveau, aux quelques mots de Guy, avant de se plonger - littéralement - un peu plus loin dans la m*rde.
Accompagné de ses deux camarades d'ennuis, même si au fond le Green Lantern est tellement en dehors de sa zone de confort qu'il est certainement manipulé comme les super-vilains et les autres habitants d'Ivy Town, il s'enfonce dans la boue pour s'échapper ; leur plan est hélas bloqué par l'arrivée de la nouvelle "Sainte Trinité", et de celle qu'il n'hésite plus à appeler en son for intérieur la pleureuse en chef.


"Si la Confrérie du Mal n'a pas pensé à ça, c'est qu'elle manque d'imagination... pas étonnant que vous ayez toujours été battus. Nous vous avons toujours été supérieurs. Même dans le crime, nous vous sommes supérieurs."

Une provocation - une de plus.
Pas forcément le mouvement le plus malin, mais Ray en a clairement assez de tout ça. Une soirée pour enfants malades a été gâchée, sa réputation a été entachée, il a été manipulé... non, restons honnêtes, se dit-il. C'est essentiellement le fait que la soirée pour les enfants ait été gâché qui le ronge peu à peu ; et augmente, rapidement et sensiblement, son rythme cardiaque.


"Encore à parler de cerveau, Sivana ? Encore un problème de tai..."

Lassé, usé, énervé, Palmer n'hésite plus à taper, à taper fort et dur, en espérant que ces "vilains-héros" craquent, que leur vernis explose et que les choses reviennent à la normale ; il stoppe cependant son discours quand son regard sombre sur une étrange silhouette, plus loin, qui ne cesse de sourire devant la scène.

"Mmh..."

Plus loin, la police commence à s'avancer, pour reprendre le contrôle de la zone et pour essayer de retrouver la confiance des habitants.
Cependant, l'attention d'Atom reste concentrée sur cet homme étrange, mystérieux, qui n'a rien à faire là. Une sorte de majordome, ou au moins un homme avec un goût pour les looks anciens. Il se détourne complètement des trois super-vilains, croisant les bras avant de caresser lentement son menton ; en pleine réflexion.


"Jade... verrouille la zone. Empêche n'importe lequel d'entre nous de sortir - y compris ce monsieur, que je considère bien trop loin de nous."

Et sans prévenir, le scientifique rapetisse, modifie sa masse et vole pour rejoindre en quelques instants à peine l'inconnu. Utilisant ses pouvoirs, et notamment sa force "normale", il soulève le mystérieux nouvel intervenant pour l'amener rapidement vers eux, vers les trois criminels et les deux autres surhumains. Il le repose doucement, avant de retrouver sa taille normale, à quelques mètres d'eux.

"Ca suffit - j'en ai assez. Nous sommes dans une bulle, une bulle de pure énergie, de pure volonté. Elle est faite d'énergie, essentiellement de l'énergie lumineuse... oui, de la lumière, qui peut être solide. Jade, je te demande de me faire confiance - réellement confiance."

Ray pousse un profond soupir, et reprend d'une voix autoritaire. Son regard reste plongé sur l'inconnu, sans ciller d'un iota.

"Rends la bulle solide. Coupe tout contact avec l'extérieur. Créé un véritable bouclier, qui empêche tout lien avec l'extérieur - oui, cela empêchera aussi l'oxygène de passer. C'est le but."

Il s'avance, les bras croisés. Le regard glaçant et déterminé.

"J'en ai assez, je l'ai dit. Ici sont réunis les intervenants de cette farce, et celle-ci n'a que trop durée. Jade, maintiens la bulle ainsi autant que possible - vu tes capacités, ton aspect surhumain, tu peux tenir longtemps. D'autres ici beaucoup moins, mais ce n'est pas grave. Tiens autant que tu peux... nous verrons si l'auteur de ce jeu apprécie de voir ses jouets ainsi traités - voir d'être traité ainsi lui-même."

Les joueurs avancent sur la dernière ligne droite.
Rien ne va plus !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 25 Juil 2016 - 10:29
Jade hocha la tête et leva un dôme solide, englobant en son sein, elle-même, Palmer, Gardner, les trois vilains-devenus-gentils et l'étrange majordome.

Plus personne ne pouvait entrer ou sortir de cet endroit tant que Jade maintiendrait sa concentration. Pour mieux se focaliser sur son objectif, elle s'assit en tailleur et ferma les yeux.

"Magie lanternienne !" hurla Sinestro alors qu'il flottait dans les airs. "Sorcière ! Bachibouzouk ! Lanterne noire ! Gourgandine !" poursuivait-il en massant son énergie au bout de ses doigts.

"Je m'en vais détruire cette planète que tu as souillée de tes pieds maudits !" ajouta hors de lui Sinestro de sa voix nasillarde... Il était sur le point de décharger toute son énergie sur le sol, dans le but de fendre cette bonne vieille Terre en deux !

Et si les héros n'étaient pas bien surs que Sinestro soit capable d'un tel exploit, il était évident que ce n'était pas totalement à exclure !

Et Sinestro projeta de toutes ses forces une rafale énergétique au sol...

... qui réussit à roussir un peu d'herbe et à déplacer quelques petits cailloux.

Un crapaud qui se trouvait à proximité ne jugea même pas nécessaire de se déplacer.

Sinestro avait l'air dépité et surpris. Il marmonna, un brin effondré :

"Mes... Mes pouvoirs ?"

Phobia, horrifiée, entreprit d'attaquer Jade, Palmer et Gardner, pour les confronter à leurs pires cauchemars...

Jade visualisa qu'elle avait pris 500 grammes.

Palmer, quant à lui, se vit, l'espace d'un instant, en salle de cours. Il venait d'écrire au tableau le nom du physicien Dirac et avait un trou de mémoire... Il ne se rappelait plus le prénom de ce brave homme !

Quant à Gardner :

"C'est moi, où cette bonne vieille Phobia vieillit ? Avant elle m'aurait confronté à mon pire cauchemar (que l'on ne connaîtra pas) et là, je me suis juste retrouvé à une soirée belote avec les membres des Super-Copains ?"

Phobia regarda ses mains, ses complices, les héros, à nouveau ses mains et... s'effondra en pleurant.

Quant à Sivana... Il avait oublié de fixer quelques boulons de son exo-squelette qui, par conséquent, s'effondra au sol, projetant le petit professeur directement dans une flaque de boue !

Les trois vilains étaient horrifiés, stupéfaits... en devenant gentils, ils étaient devenus des bons à rien ! Booster Gold aurait été capable de déjouer les plans machiavéliques de Sivana, Jimmy Olsen de battre au bras de fer Sinestro et la force mentale d'Oncle Dudley aurait été suffisante pour contrer les meilleures attaques de Phobia.

Et d'ailleurs, les trois vilains avaient réussi à perdre sans même que les trois héros aient eu besoin de riposter.

L'homme en smoking marmonna entre ses dents.

"Fichtre ! J'ai du pousser un peu loin le bouchon avec ceux-là..."

Anticipant les réactions de violence qu'il allait certainement subir de la part des ex-gentils-devenus-bien-contre-leur-gré-des-méchants, l'inconnu claqua des doigts...

... et les vêtements de Gardner, Palmer et Jade disparurent, les laissant en sous-vêtements

L'homme sourit, en découvrant le slip léopard de Gardner, puis claqua à nouveau des doigts.

Et Gardner hérita d'un groin, Palmer d'un museau de souris et Jade d'oreilles de lapin.

Jade, toujours concentrée sur sa bulle et les yeux toujours fermés, lança à Palmer :

"Dis moi, Atom, c'est moi ou le temps s'est rafraîchi ?""


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 30 Juil 2016 - 23:10
Atom l'a dit : il en a assez. Il a donc pris une décision terrible, en mettant sa vie en danger, mais aussi celles de Jade, de Gardner, des trois super-vilains "retournés" et de l'étrange majordome qui leur faisait face.
S'il regrette, essentiellement, de menacer la santé de Jennie-Lynn, surtout, et de Guy, au moins un peu, il est satisfait de voir que sa tactique est couronnée de succès - ou, du moins, qu'elle lui permet d'en savoir un peu plus sur la folie qui s'est malheureusement emparée de cette soirée.


"Mmh..."

Il passe son doigt sur son menton, tandis que Sinestro anéantit une grande partie de son charisme en étant moins efficace qu'un débroussailleur, que Phobia lui rappelle les bons souvenirs des cours donnés à l'Université d'Ivy Town, et que Sivana prouve que la vieillesse est un naufrage.
La dynamique de cette aventure commence donc à s'inverser, et il est satisfait en découvrant que l'étrange inconnu éprouve une émotion, une crainte qui le pousse à agir - grâce à des pouvoirs, ou une manipulation psychique, ou toute autre chose qu'il va falloir stopper au plus vite.

Hélas, bien vite, l'ennemi reprend la main... d'abord en faisant disparaître les vêtements des trois héros, puis en leur offrant des attributs animaliers.
S'il essaye de ne pas s'attacher à sa nouvelle apparence, et si finalement il s'adapte assez rapidement à sa nouvelle façon de respirer, Atom ne peut s'empêcher d'être gêner en découvrant, pendant quelques instants, Jade en petite tenue... surtout assise par terre, offrant ses formes à son regard venu de plus haut. Il détourne ainsi vite les yeux, apparaissant clairement en mauvaise posture durant ces quelques instants.
Le scientifique se reprend cependant, et acquiesce aux paroles de la jeune femme.


"En effet. Le temps est à l'orage."

Ces mots sont prononcés étrangement par son museau, mais il ne s'y intéresse guère et reprend d'une voix aussi dure que possible.

"Le tonnerre gronde - la terre tremble."

Atom se baisse et frappe le sol de son poing, dont il a modifié la masse pour le rendre plus dur et puissant que le béton. Les personnes présentes en tremble, alors qu'il relève des yeux déterminés vers l'ennemi.

"Rapetisse la bulle, Jade. Coupe-nous l'oxygène - et résiste, autant que tu peux. Nous tiendrons... mais pas lui."

La stratégie est dure, dangereuse et n'a pas entièrement réussi avant... mais y est presque parvenue.
A court d'autres idées, Ray continue donc, en prenant une grande bouffée d'oxygène et en serrant les dents. Il ne cédera pas ici, et il ne se fera plus manipuler. Cela cesse maintenant !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 8 Aoû 2016 - 8:21
Atom frappa du poing le sol - à la manière de Super-Souris - et fit trembler la terre, au plus grand désespoir du trio de vilains qui étaient terrifiés, serrés les uns contre les autres, à l'idée de devoir affronter sans pouvoirs les gentils devenus méchants... Peut-être trouveront-ils à l'avenir, dans le souvenir cuisant de cette journée, matière à réflexion ? Peut-être comprendront-ils que, pour une fois, ils ont ressenti ce que leurs innombrables victimes ressentaient sur leur parcours criminel ?

Quant au Majordome inconnu, il commençait à transpirer abondamment...

"Mazette. Je crois que je l'ai mis en colère..." dit-il en s'épongea le visage avec un mouchoir brodé, où semble-t-il quelque chose était écrit... Dans sa panique, il laissa tomber le bout de tissu dans la boue.

Quoiqu'il en fut, Jade, toujours concentrée à sa tâche et sans avoir pris la peine de rouvrir les yeux, acquiesça aux paroles d'Atom :

"Pas de problème, chef, je fais ça tout de suite... Mais dis moi, t'as pas attrapé froid ou j'sais pas quoi ? T'as une drôle de voix..."

C'est ce moment que Gardner choisit pour se manifester en poussant des gruinements porcins qui rendaient, bien évidemment, impossible toute intelligibilité aux paroles qu'il avait voulu prononcer...

"GRUIIIIIIK ! GRUIIIIIIIK !" faisait Gardner avec son groin de cochon, incapable d'adapter sa voix à sa nouvelle physiologie.

"La ferme, Gardner !" le coupa sèchement Jade, "Y'en a, ici, qui essaye de se concentrer !"

Et tandis que Jade réduisait au maximum le dôme en limitant autant que possible l'oxygène, tout le monde dans la bulle commençait à en sentir le contre-coup... Jade était calme, tout comme Atom mais tel n'était pas le cas des autres... Rapidement les vilains et Gardner tombèrent dans une torpeur liée au manque d'oxygène : ils n'avaient pas cessé de s'agiter en tout sens et de taper comme des demeurés sur les parois du dôme... sans autre succès que celui d'avoir épuisé plus rapidement la réserve d'oxygène disponible...

... Jade allait également bientôt subir ce même manque, perdre conscience et faire tomber par la même occasion le dôme... Mais pourtant, elle essayait de tenir, coûte que coûte !

Mais une personne se foutait éperdument du manque d'oxygène. C'était le majordome. Il lança à qui voudrait bien l'entendre :

"Fichtre ! Ces terriens sont bien extrêmes ! Et n'ont aucun humour ! Un peu plus et ils vont se tuer eux-mêmes..."

Il se gratta la tête et ajouta :

"Bah... J'aurai mieux fait d'aller chatouiller les pieds de Superman ! C'est peut-être ce que je vais faire, d'ailleurs, avant de retourner dans la 5ème dimension..."

Et comme si de rien n'était, le majordome traversa le dôme en suant moins que s'il avait mangé une pizza !

C'est à peu près à ce moment que Jade relâcha sa concentration et s'effondra sur le flanc, absorbant avec avidité l'oxygène qui venait d'être rétabli du fait de la disparition du dôme... Affalée dans la boue, elle ne put s'empêcher de constater, indignée :

"Mais ? Où est mon costume ? Et c'est QUOI ces oreilles ?"

Gardner et les 3 vilains étaient KO.

Le cordon de police ne savait plus trop quoi faire. D'ailleurs, ils ne savaient pas s'ils étaient capables de faire quelque chose d'utile, présentement.

Et le majordome s'éloignait d'un pas léger en sifflotant.

Et sur le mouchoir, Atom put voir le nom inscrit...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 9 Aoû 2016 - 21:56
(HJ/ MAIS SUIS-JE BÊTE DE NE PAS Y AVOIR PENSE ! Smile Bravo et merci pour la surprise, je n'ai rien vu venir ! /HJ)

Plus jeune, Raymond Palmer était ce qu'on appelle actuellement un geek : passionné de Science-Fiction, de fantastique, de science, d'aventures extraordinaires et imaginaires. Il est devenu ensuite professeur, a entamé une carrière d'aventurier et de trompe-la-mort par hasard, presque par erreur, mais n'a jamais été un sportif, un homme passionné par les réussites physiques.
De ce fait, il n'a jamais été doué pour retenir sa respiration - l'apnée n'a pas été un de ses domaines de prédilection, et il a toujours pensé qu'il ne pourrait pas bloquer ses poumons plus d'une à deux minutes, même si sa vie était en jeu.

Or, il est maintenant dans la position de devoir retenir sa respiration pendant plusieurs minutes, ou au moins de juguler ses inspirations et expirations pour tenir le plus longtemps possible.
Et, le pire, c'est que c'est son propre plan qui est à l'origine de tout ça.


"Ah..."

Le scientifique serre les dents, crispe ses mains.
A genoux, il pose un regard enragé et déterminé sur l'étonnant majordome, qui fait bonne figure mais semble également troublé par ce qui arrive ; Atom s'accroche à cette vision, à ce frémissement chez l'ennemi. A cette lueur d'espoir, qui pourrait justifier cette stratégie stupide et beaucoup trop dangereuse.


"Te... rriens..."

Autour de lui, les autres tombent comme des mouches. Gardner s'écroule dans un hurlement porcin, les super-vilains ne donnent plus de signe de vie, et Ray voit bien que Jade a toutes les peines du monde pour tenir ; à bien des égards, c'est bien le fait que la jeune femme soit plongée dans une telle situation, soit obligée de relever un tel défi et de mettre sa vie en danger qui le ronge le plus.
Il ne supporte pas que quiconque soit en danger - et surtout par elle.


"Graaah..."

Palmer s'écroule, au moment précis où Jennie-Lynn fait de même. La sphère d'émeraude disparaît, et il peut prendre une gigantesque bouffée d'oxygène salvatrice.
Il a besoin de quelques secondes pour se reprendre, et ses yeux se posent alors sur le mouchoir - et le nom qui y figure en broderie.


"Non... non... NON..."

La colère explose dans le coeur d'Atom - la colère d'avoir été manipulé, la colère de n'avoir rien vu, la colère qu'une soirée caritative ait été gâchée pour un "petit jeu". La colère que Jade, Gardner et lui soient encore dotés d'attributs animaux. La colère qu'ils aient failli y passer.
La colère que ce maudit lutin s'en sorte comme ça, encore une fois !


"NON !!!"

Ray se relève, rapetisse et modifie sa masse pour filer vers le majordome. Sans prévenir, il le frappe dans le haut du dos, puis tombe de tout son poids pour le faire chuter ; tous deux roulent, avant que Palmer ne reprenne sa forme pour se jeter sur le torse de son ennemi. Il glisse son avant-bras sous la gorge de l'adversaire, et lui offre un visage déterminé et enragé comme seule vision.

"TU NE T'EN SORTIRAS PAS COMME CA ! TU NE M'AURAS PAS HUMILIE POUR PARTIR COMME ÇA !"

Son autre poing vient s'écraser dans le ventre, avant de se lever pour le menacer.

"Tu vas leur dire... à tous... aux flics... aux enfants... aux vilains... à elle..."

Tout à sa colère, le scientifique ne prend même plus garde à ce qu'il dit. Il semble clair qu'il n'est plus en possession de ses moyens, et qu'il est maintenant au-delà de toute logique ; la soirée a été difficile, et les digues sont rompues.

"Tu vas leur dire... tu vas répéter juste après moi, et je te laisserai partir... tu vas répéter : Atom m'a mis K-O, littéralement, très vite, c'est... c'est le patron, mais il ne m'a rien fait, il est resté zen. Il n'y a rien d'extraordinaire dans son comportement, vraiment : c'est un héros."

Sa voix tremble, ses paupières battent, son discours est incohérent - mais menaçant. Gardner est incapacité, les super-vilains sont inutiles, Jade est trop faible, et la police n'ose pas approcher.
Atom apparaît alors comme une vraie menace pour le majordome, l'air enragé, totalement sauvage et incontrôlable. Il semble prêt à tabasser, ravager et bastonner totalement son ennemi, qui n'est guère connu pour son courage ; à bien des égards, il n'a qu'à dire ces quelques mots totalement stupides et inutiles, et il pourra partir - après tout, quel mal pourrait-il subir à prononcer le discours dicté par un héros devenu fou ?
Wink


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 19 Aoû 2016 - 8:14
Mr. Mxyztplk est un être surpuissant. Voudrait-il s'amuser à pulvériser la planète Terre en battant simplement des paupières qu'il pourrait le faire. C'est un farfadet de la 5ème Dimension et les farfadets de la 5ème dimension ne sont, en principe, que limités par les frontières de leur imagination...

... le sinistre Vyndktvx avait d'ailleurs démontré ce principe en voulant remodeler la réalité à sa convenance !

Néanmoins, Mr. Mxyztplk, en dépit de toute sa puissance, était une créature de l'habitude : il y avait des règles et il les suivait scrupuleusement. Il arrivait sur Terre, en général à Metropolis, et embêtait invariablement Superman. Il perturbait les lois de la physique, il jouait avec le costume de Superman, il semait la zizanie dans son entourage (il changeait le sexe de Lois Lane, faisait voler les chatons ou donnait des nageoires aux oiseaux, abolissait la gravité dans la ville, ...), en bonne créature du chaos qu'il était de prime abord...

... mais jamais rien de définitif, jamais rien de RÉELLEMENT gênant, même pour ce raseur de Superman !

Et ce dernier, invariablement, rusait pour que Mr. Mxyztplk prononce à l'envers son propre nom et se bannisse, ainsi et de lui-même, pendant 90 jours de la dimension de Superman.

C'était comme cela que les choses fonctionnaient depuis toujours.

Pas de violence physique, pas de manifestation d'hystérie de la part de Superman, juste le strict respect de règles non écrites du combat !

Sauf que...

Sauf que Palmer s'en prenait physiquement à lui ! Il utilisait ses pouvoirs afin d'exercer des voies de fait sur lui, Mxyztplk, et obtenir de lui quelque chose d'autre que son seul départ.

Il était évident que Mxyztplk aurait pu utiliser ses pouvoirs magiques sur Atom et le maîtriser ou l'humilier encore un peu plus.

Mais Mr. Mxyztplk était en train de ressentir un sentiment qu'il n'arriva pas à identifier précisément mais qui le força à reprendre sa forme de gnome...


... mais aussi à suer encore plus abondamment et à avoir les genoux qui tremblaient...

... bref, en un mot, comme en cent, le farfadet ressentait de la peur !

"P-P-Pitié !" lança-il le regard embué de larmes. "M-Me frappe plus ! M-Me frappe pas !" supplia-t-il tandis que le visage enragé d'Atom était la promesse d'un déluge de coups.

"J-Je voulais m'amuser ! J-Je..."

Le farfadet avala sa salive et lança, quelque peu à contre-cœur (mais il comprit qu'il était inutile de tenter de raisonner Palmer) :

"A-Atom, il m'a mis KO, c'est le patron..."

Voyant, d'ores et déjà, que cela ne convenait pas à Atom, le farfadet farceur reprit la phrase dans le bon ordre...

"Atom m'a mis KO, littéralement, très vite, c'est... c'est le patron, mais il ne m'a rien fait, il est resté zen. Il n'y a rien d'extraordinaire dans son comportement, vraiment : c'est un héros."

Cela ne convenait toujours pas à Atom, alors, le farfadet, en larmes, recommença à nouveau, mettant cette fois les bons accents aux bons endroits :

"Atom m'a mis KO, littéralement, très vite, c'est... c'est le patron, mais il ne m'a rien fait, il est resté zen. Il n'y a rien d'extraordinaire dans son comportement, vraiment : c'est un héros."

Et il répéta, encore et encore, cette phrase, de plus en plus vite (et pour un farfadet de la 5ème dimension, la vitesse n'était jamais un problème) jusqu'à ce que les mots se confondent entre eux et que l'on n'entende plus que...

"Kltpzyxm !"

Une lueur de surprise put se lire dans le regard du farfadet alors qu'il venait de réaliser qu'il avait prononcé son nom à l'envers et qu'il était, de facto, en train de se volatiliser.

"Mais... Mais c'était un plan pour me faire prononcer mon nom à l'envers ?"

Un air béat de ravissement surpris s'afficha sur le regard du petit esprit.

"Ça veut dire que tu es mon copain ? Comme Superman ?" tenta-t-il avant de terminer par un tonitruant :

"JE SUIS BIEN CONTENT ! A DANS 90 JOURS MON AMI !"

Et il s'en alla (bien forcé) vers sa dimension... Il avait été vaincu selon les règles et, pour lui, cela voulait dire qu'il reviendrait (une fois de plus) selon les règles pour aller embêter son nouvel ami...

*
*  *

Quoi qu'il en fut, dans les derniers instants passés sur Terre, Mr. Mxyzptlk entreprit de réparer ses sottises...

Les attributs animaliers de Jade, Gardner et Palmer disparurent.

Leurs vêtements leur furent restitués.

Sinestro, Phobia et Sivana récupérèrent leurs facultés physiques et intellectuelles mais furent renvoyés vers l'endroit où le farfadet les avait trouvé.

Flash eut la furieuse envie de ramener la cagnotte qu'il avait étrangement subtilisé au dîner de charité.

Et aussi bien la police que la justice que les organisateurs du repas de gala et ses participants eurent la conscience pleine et exacte de la chose suivante :

Atom a mis KO Mr. Mxyzptlk, c'est le patron mais il est resté zen. Il n'y a rien d'extraordinaire dans son comportement : c'est un héros.

*
*  *

Quelques jours plus tard et alors qu'une somme d'argent conséquente venait d'être découverte dans la boite aux lettres de l'association (cagnotte constituée uniquement de monnaies de collection) accompagnée d'un papier où avait été inscrit "Je suis désolé. Je ne recommencerait plus", l'Alliance pour la Recherche sur les Maladies Orphelines décida de tenir à nouveau un repas de gala (largement financé par cette manne providentielle) et d'y inviter les 3 super-héros, de manière à montrer que le message d'excuses du petit farfadet avait été bel et bien compris et qu'il n'y avait pas de malaise entre les méta-humains et eux...

... si Flash était occupé à ses propres affaires, Jade et Atom répondirent présents et participèrent à l'animation de la soirée comme ils auraient du le faire la première fois.

Sivana ne pointa pas le bout de son nez, tout comme Phobia ou Sinestro (ce dernier était en fait en train de lutter contre l'envie furieuse d'acheter un chien et de commencer une collection de timbres...). Personne ne vola la cagnotte et les seuls éclats de voix furent les rires des enfants et de leurs parents alors qu'Atom rivalisait d'ingéniosité pour distraire tout le monde. Même Jade, d'abord maladroitement, puis en y prenant un réel plaisir, se mit à assurer le spectacle.

Bref, c'était une soirée parfaite qui éclipsait totalement la précédente.

*
*  *

Alors que les invités montaient pour la plupart dans de luxueuses limousines et que les organisateurs étaient affairés au rangement de la salle, Atom trouva Jade accroupie devant la salle de spectacle, une tasse de tisane entre ses pieds...

"Tu sais ? J'ai vraiment aimé cette soirée ! C'était bien, pour une fois, de se servir de ses pouvoirs autrement que pour casser la tête à un vilain ! Et puis..."

Elle lui sourit timidement :

"T'as été super. Ce soir et contre le farfadet. Tu as sauvé la fête ! Mais..."

Elle se passa la main dans les cheveux avant de terminer d'une voix hésitante...

"Tu crois qu'IL va revenir ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 592
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Ven 19 Aoû 2016 - 21:48
"Oui... je pense que oui."

Atom est debout à côté de Jade, tous deux détachés de la seconde soirée organisée pour les enfants en nécessité. L'épaule coincée contre un pan de mur, les bras croisés, il porte à nouveau son costume intégral, avec une nouvelle fois son masque replié à l'arrière de sa nuque ; à vrai dire, il pense de plus en plus à s'en débarrasser, mais il reste nostalgique du temps passé et de la chasse aux identités secrètes.

"Le principe de Mister Mx... bref, de ce petit farfadet est de chercher continuellement de nouveaux camarades de jeu. Par principe, il est déconnecté du Bien et du Mal, il ne veut que s'amuser et mener ses petites parties avec de nouveaux partenaires. Jusque-là, Clark gérait ça, mais..."

Il pousse un profond soupir, et serre un peu plus ses bras.

"Oui, Clark gérait ça, mais le farfadet s'est peut-être lassé, ou veut varier les plaisirs. Je... c'est gentil de me dire ça, ça me touche, mais..."

Ray dit vrai : il a rougi quand Jennie-Lynn lui a dit ces quelques mots, mais il essaye d'enchaîner pour que ça ne se voit pas - enfin, que ça ne se voit pas trop.

"Non, je n'ai pas assuré. J'ai été entièrement manipulé par le farfadet, j'ai été paumé du début à la fin, et... et pour sauver le truc, pour m'en sortir, j'ai seulement utilisé... ça."

Il lève ses mains, et ses yeux fixent longuement ses poings gantés ; ceux qui sont tombés sur le diablotin, ceux qu'il a utilisés pour gérer la menace, ceux qui ont été couverts de bleus suite aux chocs, et de sang suite aux blessures infligées.

"Clark aurait trouvé une meilleure solution - mais je ne suis pas Clark. Et j'espère, vraiment, qu'il sera disponible quand le farfadet reviendra. Je ne suis pas sûr de pouvoir être à la hauteur pour ce genre de menace..."

Un nouveau soupir suit ces quelques mots.
Il reste silencieux quelques instants, à nouveau. Plongé dans ses pensées, dans ses réflexions, dans ses craintes et ses doutes sur ses actions et ses réussites. Il se reprend après quelques secondes, et esquisse un petit sourire.


"Pardon, j'en fais trop... je suis aussi content que ça se soit bien fini, oui, et qu'on ait en plus refaire une soirée pour les enfants. Ils méritaient mieux que la dernière fois - et, heureusement, ils ont eu leur super amie Jade pour leur mettre des étoiles plein les yeux."

Palmer lui fait un petit clin d'oeil.

"C'est en effet plus agréable d'utiliser nos pouvoirs pour autre chose que le combat, mais les miens n'ont pas de grand intérêt pour eux. Après les premiers émois initiaux de voir une mouche faire des gestes et d'entendre un moustique leur parler, ils se lassent vite - mais bon, je ne peux être jaloux, les Lanterns ont toujours raflé l'attention, quels qu'ils soient.
Enfin... ça ne veut pas dire que tu n'es pas unique ! Tu l'es, tu n'es pas... tu es... enfin... tu es une Lantern, mais pas..."


Les derniers mots prononcés par le scientifique l'ont été avec précipitation, sans contrôle, sans préparation.
Au bout de quelques secondes, il soupire - puis hausse les épaules, et sourit tristement.


"Pardon... je suis nul. Je ne sais même plus parler... enfin..."

Il la fixe pendant quelques instants ; les instants les plus longs du monde.
Il réfléchit, analyse, hésite - puis abandonne. Et se lance.


"Je ne sais plus te parler."

Ray déplie ses bras, se décolle du mur et s'approche. Il finit par s'accroupir devant elle, à quelques centimètres de son visage.

"Je... je te trouve géniale, Jennie. Attentionnée, gentille, sympa... et très jolie. Et géniale, mais je l'ai déjà dit.
Merci - merci pour les petits, merci pour la Justice League. Merci pour Ivy Town - et merci pour moi."


Il hésite, rougit - puis se relève, et se détourne d'elle pour s'avancer vers la salle elle-même.
Ce ne fut pas le moment le plus brillant de sa carrière ou de son existence ; mais ce fut le meilleur de lui qu'il put donner à cet instant !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 31 Aoû 2016 - 17:08
Palmer était plus nerveux qu'à son habitude : était-ce le fait d'avoir du faire preuve de violence pour régler l'affaire du farfadet ? Jade trouvait qu'il se battait un peu trop la coulpe pour ça... Après tout, ils s'étaient fait arrêter, avaient été humiliés devant des super-vilains notoires, avaient été accusés de la pire des ignominies (non, mais voler des enfants malades... il y avait tout de même des limites !) et s'étaient même vus infliger la présence maligne de Gardner comme avocat (et après vérification, Gardner était réellement inscrit à un Barreau...) !

De plus, le farfadet avait joué avec leurs corps et avait fait disparaître leurs vêtements.

Il aurait fallu qu'Atom soit un moine bouddhiste illuminé pour ne pas succomber à la tentation de recourir à la violence.

D'autant plus qu'en fait de violences, Palmer n'avait fait que tromper - en l'impressionnant - le petit être pour le forcer à prononcer son nom à l'envers.

Jade était donc dubitative quant à cette explosion de culpabilité... Elle voulut remonter le moral à Palmer mais...

... le comportement de ce dernier n'avait que peu à voir, en fait, avec le farfadet !

Le voyant se dépêtrer devant elle à la manière d'un collégien timide, elle baissa les yeux et demeura silencieuse tandis qu'il lui faisait tout un tas de compliments.

Elle aimait bien Palmer. Il était tout à fait son genre. Calme. Posé. Intelligent. Mais...

... c'était aussi son chef et à la Ligue et à Ivy Town. Sans compter le fait qu'elle ne le connaissait pas plus que ça et que...

... Jade se faisait peut-être, tout un tas de films à vrai dire...

(même si les indices étaient là et que tout cela était visible... même depuis l'espace)

... alors elle mit ses œillères et eut un petit rire sonore, répliqua quelques banalités ("Mais oui toi aussi !") et fit mine d'ignorer le gros et le fond du discours...

... pas parce qu'elle n'était pas intéressée mais parce qu'elle était nerveuse. Sa main tremblait légèrement. Et elle aurait bien rougi si, physiologiquement, ça ne lui était pas impossible.

Mais tout cela était trop tôt, trop rapide. Pas comme elle l'aurait voulu. C'était elle la spécialiste des premiers pas. Elle qui décidait. Et pas autrement. Et c'était le meilleur moyen pour ne pas perdre le contrôle et ne jamais souffrir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
 

Une journée de galère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-