Une Cité Nommée Ranx (Hal Jordan VS Thaal Sinestro)

Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Mar 19 Mar 2013 - 1:23
Description : Ici, Ranx n'exprime aucun de ses pouvoirs. Du moins, au démarrage. En effet, l'endroit en ce jour est rempli de plusieurs douzaines de soldats de Sinestro - chacun dotés des pouvoirs de leur anneau et, dans certains cas, des atouts ou des super-pouvoirs qui leurs sont propres - rassemblés en formant plusieurs guildes pour les premiers Etats-Généraux du Corps. Il s'agit d'un grand hémicycle logé dans un bâtiment qui dépasse nettement du sol et laisse flotter au vent l'étendard de Sinestro ainsi que les drapeaux des diverses planètes sous domination de ses Lantern. Des haut-parleurs permettent à Ranx ainsi qu'à d'autres membres, absents, d'exprimer leurs voix durant ce concile exceptionnel. On entre par de larges portes dorées automatisées puis une succession de couloirs et d'escaliers. On remarque malgré la remarque préliminaire que les couloirs en eux-mêmes sont truffés de pièges et d'embûches pour les visiteurs qui oublient de s'annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 19 Mar 2013 - 20:23
Dans le grand amphithéâtre du palais du Congrès de la citadelle vivante, Ranx, du Corps de Sinestro, était rassemblée une très grande diversité de malfaiteurs choisis à travers tout l'univers depuis quelques années pour participer à l'armée de Thaal. Celui-ci, seul à la tribune du dirigeant, debout devant son pupitre, les regardait avec fierté. Il avait fini par comprendre que sans eux, il n'était décidément pas grand chose, et que leur voix méritait d'être entendue. Il envisageait même peut-être un jour de prendre sa retraite, et pour cela il faudra que le Corps soit organisé entre les différentes factions jusque-là dispersées et anonymes de toute cette légion. En rassemblant tout le monde suivant des groupes de talents et d'opinions il pourrait en toute tranquillité laisser un jour lointain, les rênes, en espérant que chaque facette de ses idéaux et des leurs serait représentée.

Il ferma un instant les paupières, se racla la gorge, puis esquissa un très grand sourire de fierté. Il amplifiait sa voix grâce aux systèmes de sonorisation de Ranx City intégrés. Il éleva la voix, faisant un grand geste rassembleur avec ses bras. Ils se mirent tous assis et le silence régna, succédant à la cacophonie qu'ils produisaient jusqu'à un instant même avant.


"Merci à tous d’être venus nombreux pour ces premiers Etats-Généraux du Corps que j’ai fondé avec votre participation à tous. Merci pour votre allégeance, merci pour votre implacabilité qui vous a gagné une place dans nos rangs. Cependant nous ne sommes pas qu’une horde assoiffée de sang. – Malgré ce qu’en diraient certains parmi nous – Nous nous devons de reconnaître les diverses particularismes qui composent notre communauté. Aussi j’ai proposé à chacun d’entre vous de réfléchir dorénavant à un système de guildes qui permettra un meilleur gouvernement où chacun de vos intérêts sera pris en compte dans la politique d’expansion et de maintien de notre pouvoirs, et de nos idéaux…"

Il sortit sa lanterne portable avec un regard complice envers son assistance. Tous firent de même et levèrent leurs bras - le plus souvent le droit, contrairement à Sinestro qui était gaucher - afin de recharger leur anneau de terreur dans une seule et imposante voix :

"DANS L’AUBE NOIRE ET LA NUIT CLAIRE, CRAIGNEZ VOS PEURS DE LUMIÈRE, QUE LES ENNEMIS DE NOS IDÉAUX FLAMBENT COMME L'ÉNERGIE DE SINESTRO !!"

La luminosité augmenta d'un seul coup dans la pièce, d'autant que Ranx lui-même avait rechargé sa batterie, ce qui augmenta durablement la puissance des luminaires. Puis ils reposèrent leur lanterne de recharge. Le silence régna à nouveau. Le chef du Corps s'inclina légèrement, puis éclaira de son anneau une seconde tribune, de l'autre côté de l'estrade.

"Je laisse ma place au lantern Enkafos du secteur 2981, stratège et bureaucrate du Corps."

Le concerné, qui ressemblait énormément à une momie de pharaon terrestre, flotta jusqu'au pupitre, et de sa voix traînante et nasillarde, commença son introduction.

"Merci, Sinestro notre chef à tous. Je tiens à signaler qu’au sein de l’ordre du jour de ces Etats-Généraux aurait dû figurer le rapport de guerre de Bedovian du secteur 3, dont nous sommes actuellement sans nouvelles depuis le début de ce qui devait être une mission de reconnaissance. Il semble que son infiltration ait été compromise, mais cela sera développé lors du Conseil de Guerre dirigé par Arkillo dans les sessions complémentaires. "

Il prit le temps de parcourir de ses orbites creuses, le regard de l'assemblée, pour voir s'ils se sentaient concernés par la commission de guerre. Ils gardaient un silence presque religieux, mais en effet ils étaient tous plus ou moins affamés de batailles. L'état-major et la politique extérieure c'était un peu moins leur truc.

Le soldat cadavérique et paperassier poursuivit en levant les bras en l'air, puis vers le groupe réuni dans l'hémicycle.


"Merci à Ranx du secteur 73 de nous accueillir en son sein. J’appelle les premiers prétendants au titre de chefs de guilde à venir se représenter à la tribune."

Une créature au long cou et à la peau brillante s'avança en premier lieu pour rejoindre Enkafos à la tribune. Il découvrit ses nombreuses canines et ses gencives durcies lorsque résonna sa voix semblable aux cuivres d'un orchestre militaire. Certains sursautèrent sur les bancs.

"Borialosaurus, du Secteur 3001. Je représente la Guilde du Cannibalisme. Notre crédo est que seuls les carnassiers survivent et se nourrissent des faibles. Je porte avec moi le soutien d’Arkillo, second en cmmande de Sinestro et membre de ma guilde. La pertinence de mes propos est soutenue par l’épreuve des millénaires et ma connaissance accrue de l’ennemi sournois. Les miens se sont éteints après avoir été chassés par les indigènes de Maltus, notre planète, qui devinrent ceux que vous connaissez sous le nom d’Oans ou de Gardiens de l’Univers. "

L'ensemble des membres du Corps présent se leva comme un seul homme pour huer avec lui le nom des Oans. Le tumulte résonna jusqu'à l'extérieur du bâtiment, dans lequel se firent sentir de fortes vibrations. Ranx lui-même se sentit en devoir de renforcer les fondations de la construction pour lui donner une solidité anti-sismiques.

"BOOOOOUUUUUU !! Aux chiottes les Gardiens ! Mort aux Green Lantern !! "

Satisfait de la réaction de ceux qu'il considérait pour certains comme des casse-croutes potentiels, un repas chaud plus une moyenne boisson si on considère ceux qui ont le sang chaud, il inclina la tête avant d'aller se rasseoir.

"Merci pour votre attention. "

Un gros homme brun, barbu, ventru et chevelu, s'approcha de la tribune des orateurs. Il portait en permanence avec lui la projection d'un long poignard de chasse construite par son anneau.

"Haasp le Chasseur, Soldat de Sinestro matricule 3492. Je représente la Guilde du Braconnage. Désolé pour les oiseaux rares qui sont ici, mais on est là pour rester. Et pas d’entourloupe libérale et d’histoire de mission de protection du peuple. Bon j’en ai assez dit, j’reprends ma place. Merci les miens. "

Un bruit retentit, c'était le Yautja du Corps qui manifestait son soutien.

"ROAAAAARRR"

Le prochain orateur à s'avancer était une figure familière du Corps, le Xudarien Romat-Ru. Sa peau couverte d'écailles couleur vermillon, son aileron au sommet du crâne et son bec de perroquet étaient aussi redoutés que son regard jaune et reptilien. Malgré une stature moyenne, il soulevait des frissons généralisés. Ses propos véhéments étaient soutenus par une ton virulent.

"Romat-Ru, loyaliste de Sinestro, et meneur de la guilde des tueurs en série. Je viens de la planète Xudar, vous connaissez tous mes faits divers. Nous sommes la faille dans la société. Nous sommes l’exception qui confirme toute règle. Nous sommes partout et personne ne nous voit venir. Sinestro nous a donné un groupe d’appartenance et pour cela nous le suivrons jusqu’en enfer. Je serai toujours vigilant contre ceux qui ont soutenu le traître Mongul lors de sa prise de contrôle du Corps. "

Un regard vicelard et accusateur vint se poser sur les membres du rassemblement. Certains rentrèrent la tête dans leurs épaules, du moins pour ceux qui étaient humanoïdes. Puis à son tour un homme colossal au crâne dégarni plein de cicatrices et à la barbe argentée, commença à se lever pour aller parler.

"Pour la guilde du crime organisé et de la piraterie spatiale, lantern Mallow du sect… "

"La ferme Mallow. Amon Sur, secteur 2814."

Le fils de feu Abin Sur venait de lui faire un croc-en-jambe pour lui voler sa place comme orateur de cette guilde. Puis il lévita au-dessus de lui pour aller causer devant tout le monde. Le vieux pirate ne put s'empêcher de l'insulter.

"Enfoiré de pistonné."

Ignorant royalement son concurrent, Amon l'Ungaran ne se démonta pas et continua sa présentation.

"Fondateur du syndicat du crime Black Circle dans le secteur de Véga, et représenté par delà l’univers. Je suis le neveu de Sinestro et ma guilde m’obéira, c’est bien compris ? "

Un silence agacé flottait dans l'air, qui fut pourtant troublé par de nombreux bruissements qui venaient de l'extérieur.

*Des intrus tentent de m'infiltrer. Ranx City, mesures défensives déployées.*

Les membres du Corps se regardèrent pendant quelques minutes, interloqués, hésitant entre l'envie d'en découdre et la solemnité de cette réunion. Finalement l'un d'entre eux osa succéder comme orateur à Amon, faisant fi du désordre qui avait lieu plus loin.

"Docteur Insidd, secteur 3428, représentant élu de la Guilde des sciences et de la torture."

Son visage humanoïde et flasque semblait peint d'un motif de tête de mort. Il était en dépit des titres pompeux un simple interrogateur, mais ses camarades le craignaient suffisamment pour lui avoir donné une portion de pouvoir au sein de la guilde de sciences.

Mais cette fois, un bruit assommant se fit entendre à l'entrée de l'amphithéâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 20 Mar 2013 - 1:14
Tout le monde avait reçu sa tâche à accomplir. Une fois tout le monde près à s’envoler. Je fis un léger hochement de tête à mes amis de la Justice League qui allaient nous accompagner et décolla de la tour de guet. En tête de cette véritable armée de couleur verte, bleu et violette, je les dirigeais rapidement vers l’endroit ou Ranx était situé. Les traqueuses Star Sapphires nous avaient averti très tôt que Ranx se dirigeais vers Central City. J’avais personnellement empêché certains héros de se rendre sur place et de se faire mettre dans les donjons ou pire, se faire tuer.

J’étais en tête de cette armée, à ma droite, nul autre que l’homme d’acier volait avec son calme habituel d’avant bataille. Il avait été chargé de prendre d’assaut le centre de détention de Ranx et de libérer tous les prisonniers qui y étaient. Il s’agissait d’une tâche sur mesure pour lui. À la droite de Superman, un de mes meilleurs amis se tenaient dans une bulle protectrice d’une autre lanterne. Il devait déstabiliser le centre décisionnel de la ville afin de neutraliser les communications et tout ce qui pourrait aider les troupes de Sinestro dans le combat. Ensuite, je tournai la tête vers ma gauche. La cousine de Superman, Supergirl s’y tenait. Elle s’était vu confier une tâche capitale dans la réussite de notre plan. Elle devait neutraliser les propulseurs principaux de Ranx City ce qui l’empêcherait de fuir. Finalement, à la droite de Kara nous avions la femme d’un de mes meilleurs amis, Black Canary. Comme Barry, elle était transportée par une autre lanterne jusqu’à la salle des machines où elle devait tenter de neutraliser Ranx de l’intérieur. Pour ma part, je devais neutraliser le maitre d’œuvre de ce plan machiavélique. J’étais celui avec le plus d’expérience contre Sinestro, alors j’étais tout désigné pour cette tâche. Le plan était simple et clair, mais pour l’instant nous devions profiter de notre effet de surprise, que nous avions toujours, afin de frapper vite et fort avant que l’alarme ne soit donnée.

Notre armée se dirigeait vers l’arrière de Ranx, qui est l’endroit où il nous détecterait le moins rapidement. Tout le monde savait ce qu’ils avaient à faire, mais juste avant que nous pénétrions dans l’atmosphère de Ranx je lançai à toutes les troupes :

«Souvenez-vous, la peur est leur meilleure arme. Contrôlez vos peurs et vous leur priverez de cette arme. Toute la planète compte sur nous. Courage mes amis. POUR LA TERRE, POUR UN MONDE SANS PEUR!»

Sur ces mots, l’armée se divisa en cinq groupes afin d’effectuer leur tâche respective. Les scans d’avant départ ayant révélé que la plus grande concentration de Yellow Lantern était où Sinestro se trouvait, alors le plus gros de l’armée me suivait toujours. Nous nous dirigeâmes vers le palais des congrès de Ranx où l’attroupement du Sinestro Corps se trouvait. Pour l’instant, rien ne démontrait que nous avions été détectés, mais je savais bien que ce n’étais qu’une question de temps. Le palais des congrès était maintenant en vue, alors je fis signe à John, Guy, Kyle et Simon d’ouvrir la première porte afin de nous permettre d’y entrer.

John me fit un signe de la tête et lança : «Bien compris!»

Les quatre autres lanternes de la Terre prirent de la vitesse et firent apparaitre des lance-roquettes sur leur épaule. Au signal de John ils feraient feu sur la porte extérieure et je m’occuperai de la porte intérieure. Les pièces étaient en place, ils nous restaient qu’à cogner à la porte. Au moment où mes collègues ouvrir le feu sur la porte je lançai :

«Toc Toc!»

La première porte vola en éclat et les quatre lanternes pénétrèrent à l’intérieur afin de neutraliser les premiers gardes. Pour ma part, je les suivais relativement de près et lorsque je fus dans un bon angle de tir, je fis apparaitre un F-22 Raptor au-dessus de moi. Le deuxième porte ne devait pas seulement voler en éclats, mais l’avion devait emporter le plus de porteur de l’anneau jaune avec lui. Le réacteur du F-22 se mis à gronder et en une fraction de seconde l’avion parti à toute vitesse, emporta la porte avec lui et continua sa course dans la salle d’assemblée, fauchant plusieurs Yellow Lanterns au passage. Les deux portes ayant volé en éclat trop rapidement, ils n’eurent pas le temps de se protéger adéquatement. Si nous avions de la chance, Sinestro était parmi ceux qui s’étaient fait emporter par cette première attaque. Bien que je doutais bien que cela soit aussi facile de l’arrêter, je souhaitais que cela soit le cas, car ceci empêcherais bien des pertes de vie.

La plupart des lanternes m’avaient devancés dans la salle où le combat faisait rage, faute à mon attaque d’ouverture dévastatrice. Je les suivis rapidement, et tout en combattant les premiers Yellow Lantern que je vis je cherchais où mon némésis se trouvait, afin que je puisse mettre fin à ce combat le plus tôt possible.

Pour l’instant, le combat se déroulait bien, les troupes de Sinestro étaient toujours sous le choc de la première frappe. Le plus tôt nous allions les neutraliser, le mieux ce sera.

La bataille pour une aube sans peur ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 21 Mar 2013 - 14:49
Parmi les quelques Lantern touchés par la projection d'avion de chasse, se trouvaient Low, le vampire parasitique dont le visage était une large bouche circulaire pleine de dents, droit venu du secteur 3308 et prêt à pondre ses oeufs dans la carcasse de celui qui venait de lui briser plusieurs côtes ; Ausiin Snow, de la guilde des sciences, un grand humanoïde vert du secteur 3490 surnommé the Melting Man pour de bonnes raisons : même si ses orbites semblaient vides et toutes fondues, son pouvoir s'appliquait surtout sur autrui et ce, au moindre contact, ce que bien évidemment, vu qu'il dût recoller ses morceaux par lui-même, il s'empressa de bondir sur Hal pour le lui infliger ; touchée accidentellement par les pouvoirs de Snow en plus du choc du construct, Malia une humaine blonde au physique agréable qui n'était autre que le partenaire de secteur de Amon Sur... Elle était tombée inconsciente, tout un bras rongé par le Melting Man ; enfin Kretch le démon brûleur de planètes du secteur 3545, s'envola dans les airs en se tenant la mâchoire, salement amochée, et se changea en une véritable torche inhumaine de flammes jaunes.

Tandis que Narok du secteur 2449 tentait de retenir le jeune mais virulent Simon Baz avec les tentacules qui formaient le bas de son corps luminescent, son collègue Snap Trap de 1318 utilisa ses pouvoirs d'hypnose pour garder l'homme d'origine libanaise dans une forme d'immobilisme proche de la transe ou de l'état second. Aussitôt que leur adversaire essayait de se débattre et de se dégager de l'emprise, Snap lui envoyait ses griffes et sa longue mâchoire de reptile pour le maintenir en arrière. Sa longue et fine queue voltigeait d'un sens et de l'autre tandis qu'il s'agitait.

Sinestro lui-même alla avec Arkillo et Horku le géant de pierres, rouer de coups le puissant et indomptable Guy Gardner. Sous l'avalanche de projections de crocs et griffes de lumière jaune ainsi que des poings d'Horku qui comme ceux de sa race refusaient d'utiliser une arme pour se battre même de nature cosmique, il ne semblait pourtant pas fléchir.

Le Yautja (ou Predator comme l'appellent l'industrie du cinéma) utilisait ses armes de jet de très haute technologie pour viser John et Kyle. De même que Karu-Sil, la lantern du secteur 2815 avec ses fidèles constructs de canidés divisa ses forces en deux contre un sur chacun de ces deux GL.

Et c'était sans compter sur le restant de la horde qui tentait encore de se frayer un chemin parmi les gravats et le désordre des festivités.

Certains, comme Dévildog du secteur 1567 et la raie manta géante Flayt du secteur 2751 inculpée de nombreuses fois pour avoir drainé de leur énergie des vaisseaux en plein espace inter-sidéral, mais aussi l'artificière polymorphe Seer Ruggle, de 3700 de l'espèce des Caméléons et Haasp le chasseur armé de son couteau d'énergie, foncèrent immédiatement dehors pour avoir leur part du gâteau et empêcher le restant des forces ennemies d'atteindre les points clés de la Cité-Soldat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 26 Mar 2013 - 15:45
C’était la mêlée générale, je n’ai que rarement vu un combat aussi intense dans toute ma carrière comme Green Lantern. Mais pour l’une des premières fois de l’histoire de nos deux corps, nous luttions sans que l’un des deux camps aille un avantage définitif sur l’autre. Normalement, le vert est moins résistant au jaune, malheureusement, c’est une des faiblesses de notre anneau. Bien que nous avions repoussé les troupes de Sinestro dans le passé, nous le faisions souvent avec plus de troupes, de la chance ou simplement plus de détermination. Chaque fois que le Vert et le Jaune se rencontre sur le champ de bataille, il s’agit des combats les plus violents de l’univers. Par contre, aujourd’hui nous luttons sans cette faiblesse qui permettait à Sinestro et ses hommes de faire autant de victimes dans nos rangs. Les Blue Lanterns, bien qu’en nombre limités, annule la faiblesse du vert contre le jaune et cela par leur simple présence sur le champ de bataille. C’est pourquoi, ils ont été dispersés sur la surface de Ranx afin de neutraliser cet avantage. Ils sont protégés par plusieurs Green Lanterns et Star Sapphires en permanence, personne ne se risquerait à aller les neutraliser alors que le combat fait rage partout sur Ranx. Seule la discipline et les tactiques de combat peuvent remporter un combat où tous les autres donnés sont au même niveau. C’est d’ailleurs pourquoi nous prenons le dessus tranquillement dans cette bataille. Tous les Green Lanterns et beaucoup de Star Sapphires sont des combattants d’expérience avec beaucoup d’entrainement, alors que les troupes de Sinestro ne sont, pour la plupart, que des criminels avec aucune formation et très indisciplinés. Plus le combat sera long plus notre victoire sera proche.

Cependant, le but premier de cette opération et d’empêcher Sinestro de nuire et pour cela nous devons au minimum le faire prisonnier. D’ailleurs où était-il? Je jetais des coups d’œil rapide dans la salle afin de le voir, mais sans succès. Soi il se cache, ce qui n’est vraiment pas son style, soit il fait la même chose que moi et attend d’avoir un bon angle pour m’attaquer. Je venais de mettre fin au combat d’un certain Ausiin Snow à grand coup de bazooka. Le pauvre avait bondit vers moi, mais avait été reçu par ma construction de plein fouet. Le combat en était à sa 10e minute et je n’avais toujours pas mis la main sur Sinestro. Je vis que Baz était dans le pétrin alors je m’approchai de celui que l’on nomme Snap Trap et lui brisai ce qui lui sert de cou pour libérer mon collègue de son emprise. C’est à ce moment que je vis le despote de l’espace. Il était en train de ruer de coup, en compagnie d’Arkillo, un autre lanterne de la terre. Guy bien que ne fléchissant pas devant les attaques venant de partout, allait avoir besoin d’aide pour s’en sortir. Je pris moins d’une seconde pour réagir et bondit en direction de Sinestro en construisant un marteau de guerre.

«SINESTRO!!!!! C’est fini pour toi, tout s’arrête aujourd’hui.»


Sinestro m’aperçut bondir vers lui et répliqua de la même manière en faisant apparaitre une espèce de faux korugarienne. Nous nous élançâmes l’un vers l’autre. Lorsque nos armes entrèrent en contact l’une avec l’autre, il eut un bruit sourd et une concentration énorme d’énergie au point de contact. Cette énergie ne pris pas long à détoner et envoya tout le monde y compris Thaal Sinestro et moi-même dans des directions opposées. L’explosion d’énergie jeune et verte arrêta le combat pendant quelques secondes le temps que tout le monde se remette de ce qu’il venait de se passer. Par contre, ceci démontrait une chose, nous étions de force et de puissance égale. Nous allions devoir utiliser notre tête si l’un ou l’autre est pour en sortir vainqueur, car aucun de nous deux n’aura le dessus sur l’autre dans les conditions présentes.

Je me remis sur pied avant Sinestro, mais avant que je ne puisse retourner à lui marteler la tête à coup de marteau, je fus interrompu par Arkillo qui avait compris où je voulais me diriger. Il me retenu suffisamment longtemps pour que la mêlée éclate de nouveau et que je perde Sinestro dans tout ce foutoir. Une chose était certaine, ce combat allait être long, très long.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 7 Avr 2013 - 22:24
Les deux faisceaux solides s'étaient entrechoqués, et chacun des deux lantern avait été projeté de l'autre côté de la pièce. Le Korugarien se releva, pour voir son fidèle second se jeter sur le terrien avec toute sa fureur légendaire. Sinestro sentit la charge de son anneau faiblir un instant. Des Blue Lanterns étaient dans le voisinage. Son oeil s'alluma d'une lueur sadique. Il se tourna vers certains parmi ses troupes et hurla à leur encontre en indiquant l'extérieur de l'amphithéâtre.

"Scivor, Insidd, Murr, lacérez tous les Blue Lantern que vous verrez, allez-y !"

Le pseudo-dieu de torture, le docteur sadique et l'homme corrosif se dirigèrent en volant vers l'extérieur en empruntant les sorties de secours. Puis Thaal se retourna vers son ancien protégé, et il fonça vers lui en créant cette fois une hallebarde avec un manche de trois mètres, qu'il agita dans tous les sens. Il attrapa dans sa main libre les morceaux de la structure du sol et des gradins pour les jeter au visage de Jordan.

"Jordan !! Pourquoi tu finis toujours par me gâcher la vie !"

Il lui envoya la lame de la hallebarde en plein visage, mais s'attendait à être contré par une arme équivalente. Avec son anneau, il projeta en même temps dans son autre main une dague effilée qu'il envoya dans le flanc du héros.

"C'est fini, tout ça. J'ai touché le cœur de ton Amérique chérie. Je l'ai touchée au cœur, et elle s'est combattue elle-même."

Le Korugarien avait ses veines qui battaient la chamade sur ses tempes et sous ses poignets. Sa moustache était vrillée, il avait les yeux injectés de sang. Il avait rappelé à lui son lantern récemment mis en cause, Despotellis. D'une morsure sauvage, il s'en prit à la gorge de Jordan. Le virus de terreur se transporta via sa salive pour aller infecter le Green Lantern.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Avr 2013 - 17:24
Je venais tout juste de me débarrasser d’Arkillo que Sinestro était déjà sur moi en m’attaquant avec une hallebarde korugarienne. Je la bloquai avec ma main gauche maintenant protégé jusqu’à l’épaule par un bras d’exo-armure, augmentant considérablement ma force et mon endurance. En faisant cela, je lui répondis :

«Simplement parce qu’il faut quelqu’un pour te la pourrir.»


Je n’avais pas fait attention à sa réplique sur les Blue Lanterns. Il ne pouvait pas envoyer suffisamment de troupes les abattre, car sinon nous nous retrouverions avec un gros avantage numérique et la bataille serait finie dans le temps de dire «lanterne». Puis Sinestro fit apparaitre une dague dans son autre main afin de me surprendre sur mon flanc droit. Cette fois, je n’eus pas le temps de continuer la construction de mon exo-armure et dû agrippé son poignet avec ma main. Je réussi à stopper le mouvement, mais le bout de la dague, environ un centimètre avait pénétré mon flanc. La douleur était intense, mais l’adrénaline me permettait de tenir le coup. Autant la hallebarde stoppé par mon bras dans l’exo-armure que la dague stoppé par mon autre main, ne progressais. Sinestro et moi sommes de la même force et même ses tentatives verbales de déconcentration ne me firent pas lâcher prise.

Cependant, c’est à ce moment que je vis les yeux de Thaal s’injecter de sang et il vint me mordre au cou. J’appris immédiatement après que Sinestro m’avait infecté avec Despotellis, le virus de la terreur responsable de tous les problèmes sur terre. Ce virus est tellement virulent qu’une personne normale peut en mourir en quelques minutes. Malgré le fait qu’il est affaiblit par la présence des Blue Lanterns, je commençais déjà à voir floue et à avoir des hallucinations.

J’entendis plein de voix dans ma tête dont celle de Carol, Saint Walker, Barry, Superman, Oliver, bref tous ceux et celles qui ont accepté de participer à ce combat : «Tu m’as déçu Hal, je te pensais plus fort que cela. Dires que j’ai déjà eu un faible pour toi.», «Pourquoi nous as-tu abandonné frère Jordan?», «Tu es vraiment une perte de temps, je ne sais vraiment pas pourquoi je t’ai suivis ici.», «Tu es la honte de la Justice League Hal, tu n’es pas digne d’en faire partie.», «Dires que j’ai accepté d’aider un perdant comme lui.»

Entre chaque phrase, la seule chose qui m’empêchait de sombrer dans le néant, était la douleur que la dague me causait en pénétrant un peu plus dans mon flanc au rythme où je faiblissais. Tout était de plus en plus flou et je pouvais entendre un rire lointain, surement celui de Sinestro, qui se moquait de moi ou qui sentait sa victoire proche. Plus cela allait et plus tout devenait noir, j’allais bientôt flancher, malgré tous les efforts que je mettais pour rester concentré. Puis une voix ce fit entendre à l’intérieur de moi, comme si elle communiquait avec moi par télépathie ou grâce à mon anneau :

«Hal Jordan de la Terre, c’est moi Leezle Pon. Je suis venu vous aider quand j’ai appris que mon rival Despotellis était le responsable de la peur sur Terre. Je ne te laisserai pas mourir de son infection. Hors de question qu’un autre Green Lantern ne meurent à cause de lui. Pas question que ce qui est arrivé à Reemuz arrive encore à l’un de nous. Il devra me combattre et me vaincre s’il veut te tuer et il ne pourra pas faire les deux en même temps. Cela va te donner le temps d’en finir avec Sinestro.»


Lorsqu’il finit de parler, je commençai à retrouver mes esprits et à voir claire devant moi. À ma grande surprise, je retenais encore les armes de Sinestro de me découper et de me transpercer. Sachant que mon propre corps était maintenant un champ de bataille, je savais que je devais mettre fin à la menace de Sinestro au plus vite. Quitte à mettre fin à sa vie. Leezle Pon m’avait donné une chance de continuer le combat, alors pas question que je ne le déçoive. Donc, je fixai Sinestro directement dans les yeux et lui lança un sourire confiant.

«Tu veux savoir pourquoi je finis toujours par te gâcher la vie? C’est parce que je ne sais simplement pas quand abandonner. En fait, je n’abandonne jamais. TU AS COMPRIS, JAMAIS!!!»


À ce moment mes yeux se mirent à briller d’une lumière verte émeraude intense suivie quelques instants plus tard par tout mon corps. Je pouvais voir la surprise dans les yeux de Sinestro. Une telle chose n’arrivait pas souvent, alors mieux valait d’en profiter. Je commençai par me remettre debout tranquillement par la seule force de ma volonté et tout en retenant les armes de Sinestro, je le fixais sans fléchir, ma volonté de vaincre prenant le dessus tranquillement sur lui. Une fois debout, mon bras gauche, toujours dans l’exo-armure qui le protégeait, profita de sa force améliorée et brisa la hallebarde d’un seul coup de poignet. Par la suite, avec ce même bras, je donnai un coup de poing dans le creux du coude de mon ancien mentor qui lâcha sa dague qui tomba au sol une seconde plus tard. Je matérialisai un second bras d’exo-armure sur mon bras droit et m’élança pour lui donner une droite dévastatrice au visage. Thaal Sinestro vola dans les airs pour aller se fracasser sur l’une des dernières tables de l’assemblée encore debout.

Je portai rapidement une main à mon flan qui avait été touché par la dague et me remis en en marche vers Sinestro qui était toujours au sol, visiblement sonné par ma dernière attaque. En marchant vers lui, je terminai de matérialiser le reste de mon exo-armure. Bientôt, chacun de mes pas se transformèrent en lourd pas fracassant le sol sous lui à case du poids de mon armure. Grace à elle, je mesurais maintenant près de deux mètres et j’étais vachement plus imposant que la normale dans l’armure.

Je m’approchai plutôt rapidement de Sinestro malgré le poids de l’armure. Il était sur le poids de commencer à se relever lorsque j’étais sur lui. Je l’agrippai par le cou avec ma main gauche et le souleva à la hauteur de mon visage et lui dit :

«Je crois qu’il est temps d’aller jouer dehors.»


Je lui donnai une autre droite dévastatrice au visage qui le fit traverser brutalement le mur de l’assemblée pour aller s’écraser sur le sol à l’extérieur de celle-ci. Je fis un saut pour aller le rejoindre et j’atterris juste devant lui. Je me mis immédiatement à le marteler de coup de poing d’exo-armure afin de mettre fin à ce combat. Chacun des coups sonnait comme une tonne de brique s’abattant sur le despote et si ce ne serait de son bouclier, il serait déjà de la purée. Cependant, un bouclier ne peut pas encaisser des coups indéfiniment, alors tel un gorille martelant un adversaire, je continuais à frapper sans relâche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Avr 2013 - 19:54
Le téléporteur ramena Graves au coeur de la forteresse, là où il avait quitté Thaal pour aller au réacteur. Maintenant que ce dernier était inaccessible, il se devait de faire son rapport au maître de la peur. Après un passage rapide dans une salle de torture, bientôt vidée de ses âmes, le géant de métal repartit au pas de course vers la salle de conférence, là où, apparemment, l'attaque des forces ennemies avait eu le plus d'impact.

Aucun doute que la combinaison de leurs pouvoirs ferait des ravages dans les rangs ennemis, un peu comme la synergie Blue et Green Lantern. Il fallait juste qu'il traverse le champ de bataille. en espérant ne pas être trop ralenti par les belligérants. Un rapide coup d’œil à sa plaque pectorale lui révéla que la marque faite par la flèche d'Arrow était déjà en train de se résorber. Le poison circulait encore dans son organisme mais l'énergie de son repas récent lui permettait d'éliminer rapidement les toxines.

Débarquant dans un couloir plutôt long et très large, il constata rapidement que des trous perçaient les murs, traces de combats récents. Certaines trace rougeoyaient encore, signe de la chaleur de l'impact ou de la violence des coups.
A peine eu t'il le temps de faire ces observations que deux combattant traversèrent le mur près d'eux. L'un, un green Lantern apparemment tirait sur son opposant, un sous-fifre de Sinestro, avec une arme étrange, matérialisée grâce à ses pouvoirs. Notant qu'aucun des deux arrivants ne l'avaient encore aperçu, Graves se précipita sur eux et envoya d'un puissant coup de poing le Green Lantern, prit au dépourvu, valser dans le corridor. Sans attendre sa réaction, il se tourna vers le Yellow Lantern et lui demanda:

Où est Sinestro?

Après une réponse courte, suivie d'un léger signe de tête, Graves laissa son interlocuteur aux prises avec son adversaire.
Prenant dans le sens opposé, L'historien suivit les indications qu'on lui avait fourni et débarqua dans la salle de réunion. Là, une pagaille sans fin s'offrit à ses yeux. De tous les côtés, projectiles, armes et projections se faisaient face, s'entrechoquaient et explosaient. A moitié courbé, souvent surpris par des retombées, Graves mit une bonne minute à traverser ce chaos. Heureusement, couvert par les combats, personne ne sembla se préoccuper de lui.

Il regarda aux alentours, incapable de percer les mouvements rapides des combattants pour trouver Sinestro.
Un cri soudain attira son attention:

«Tu veux savoir pourquoi je finis toujours par te gâcher la vie? C’est parce que je ne sais simplement pas quand abandonner. En fait, je n’abandonne jamais. TU AS COMPRIS, JAMAIS!!!»


A quelques mètres, Hal Jordan était au prises avec Thaal. Impuissant ne put qu'être témoin de la raclée qu'infligea Hal à son adversaire, lui faisant traverser murs sur murs. Les différentes attaques de Hal finient par sortir le maitre de la terreur de la salle de l'assemblée. Graves se précipita sur eux, voyant qu ele combat était désormais au sol. Hal arborait une armure de lumière verte, lui donnant une carrure assez imposante. Mais pas aussi imposante que celle de Graves qui, sans lui laisser le temps d'arrêter de frapper Sinestro pour se protéger, lui asséna un puissant coup de poing dans la nuque, avant de l'envoyer voltiger d'un revers de bras.

Tendant la main à Sinestro, il l'aida à se relever. Le tyran semblait relativement intact, malgré la violence de ce qu'il venait de subir.

Le réacteur est sécurisé. Je viens aider.

D'autres Lantern avaient suivis le petit groupe, voyant que le combat n'était plus équilibré. Graves, incapable de riposter aux attaques à distance des héros volants dut se protéger tant bien que mal, son armure naturelle parant les coups pour lui. Tandis qu'il se recroquevillait pour se défendre, il tendit sa conscience vers ses ennemis mais se heurta à un mur mental. Bien conscient qu'il ne pourrait les toucher avant d'avoir abattu de mur, il en chercha l'origine.

Non loin de là, derrière les lignes de combat, plusieurs êtres dégageaient une aura positive, parant son pouvoir et rendant tous leurs adversaires insensibles à la peur et au désespoir. Alors que ses agresseurs étaient enfin occupés par Sinestro et ses alliés, Graves lança tout son pouvoir vers les Blue Lantern.

Il les sentit frissonner à son approche. Conscient du danger qu'il représentait, un puissant combat mental s’engagea, tandis qu'ils avertissaient leurs alliés du danger. De son côté, Graves sentait bien que leur force faiblissait, déjà usée par le combat qui durait, et que leurs réserves n'allaient pas tarder à être vides.

De toute ses forces, il tenta de les écraser sous le désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Avr 2013 - 23:16
Scivor, soi-disant dieu de la torture ; Insidd, professeur ès douleurs ; Murr l'homme corrosif. Ces trois individus assaillirent simultanément trois Blue Lantern les plus proches de la zone de combats. Maintenant chacun de ces guerriers de l'espoir, pacifiques et pleins de sagesse, dans une souffrance physique assez extraordinaire. Normalement, cela ne serait pas assez pour faire ployer ces maîtres du zen et de la vie contemplative, mais grâce à leurs capacités combinées à l'aura offensive de Graves, les trois Blue Lantern tombèrent à genoux dans d'atroces souffrances, aussi bien physique que mentales. Leur anneau fut alors bien embêté pour trouver en eux le moindre signe d'espérance.

Déjà les guerriers de terreur qui se trouvaient sur le terrain sentaient leur puissance augmentée, à mesure que l'aura bleue s'amenuisait ; tout comme baissait la résistance de la poignée de Green Lantern qu'ils combattaient face à l'impureté jaune.

Bur'gunza, ancien détenu de Takron-Galtos ressemblant beaucoup à son supérieur Arkillo mais avec le visage de l'impossibru man, fonça de toute son énorme masse et des griffes de ses quatre membres pour tomber sur le paletot du Green Lantern Simon Baz, le plus récent des recrutements. Il est appuyé de Kretch, un démon capable d'incendier une planète entière pa ses propres flammes démoniaques.

Ailleurs sur le champ de bataille, dans les ruines de la salle de conseil, Starro démultiplie ses excroissances contrôlables à distance pour prendre le contrôle du très violent Guy Gardner. De son côté, Kryb l'attaque avec des constructions en forme de lionceaux ; chacun peut remarquer que le soldat faiseur d'orphelins a enfermé dans sa cage vertébrale plusieurs enfants de familles humaines.

Braach et Borialosaurus les carnivores géants et musculeux se battent pour dévorer John Stewart. Par ailleurs, Horku le colosse de roche frappe et refrappe Kyle Rayner.

En ce qui concerne Sinestro, après s'être pris une tannée en extérieurs, il profite du moment de distraction offert par Graves incarné par un coup de poing par derrière, pour changer son fin bouclier personnel en une carapace de pics si effilés qu'ils peuvent diviser les atomes. De même à la surface de ses gants. Il utilise ses poings recouverts de piquants effilés pour frapper Jordan au visage, d'abord de plein fouet, puis sans aucun respect, avec le revers de son avant-bras pour l'envoyer valser.


"Dégage de mon chemin, Jordan."

Le Korugarien se racle la gorge et lâche un glaviot sur le visage de son adversaire. Puis il crée un avion de lumière, un F-16 qu'il fait s'écraser sur Hal Jordan lui-même. Une fois crashé et explosé dans une déflagration brûlante, une construction de lumière semblable à Martin Jordan sort de l'habitacle défoncé.

"Tu es le portrait de ton père, 2814. Un raté et un homme mort qui marche. Regarde ton reflet. Un homme qui a été trop bête pour abandonner. Un père minable qui a engendré une famille désunie et dénuée d'esprit de famille. Dont les fils ne se parlent plus et sont incapables de cohabiter avec d'autres êtres vivants. Trop stupides pour vivre. Trop bêtes pour lâcher prise."

Sinestro reprend l'énergie jaune pour se former une armure qui a la forme de sa personne. Il frappe le sol de la cité vivante pour qu'il s'écroule sous le poids de son adversaire, suivant le chemin d'une onde de choc dans sa direction. La fissure progresse et s'élargit jusque sous les pieds du terrien pilote d'avions. Semblable à des cubes qui se désagrègent, le sol s'effondra d'un seul coup.

"Lâche. Prise."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 10 Avr 2013 - 16:01
Une autre mission pour le fast Flash. Il arriva, au moment le sol commençait, à s'écrouler sous Hal qui semblait mal en point. C'était plutôt rapide quand on vibrait à travers tout les murs et surface afin d'atteindre notre endroit de prédilection. Les couloirs devenaient au final très "superflus"Heureusement que la vitesse l'aidait à supporter le poids des deux hommes parce que là ça devenait presque ridicule. Mais la force décuplée de Barry dans son élan allait être suffisante pour régler ce petit problème.

Le sol s'effondra Barry agis rapidement ne laissant que très peu de poids sous lui comme lorsqu'il courrait sur l'eau il passa sous le nez de Sinestro (et surtout sous sa moustache) et saisi Hal par l'épaule. Il traversa le mur afin de mettre pied sur une surface plus solide et sure. Puis ralentissent et laissèrent tomber les deux verts.

Quelle est la couleur qu'on obtient en mélangeant deux verts différents? Du rouge évidemment. Barry sourit à ses deux comparses.

Barry avait ce don avec son sourire de dégager de l'espoir et de la confiance. Ce n’était pas pour rien que St-Walker lui avait offert l'anneau après tout c'était sa plus grande fierté. L'espoir que les gens portaient en lui et la confiance qu'on lui accordait.

Green Arrow, Green Lantern, Green Lantern, Green arrow, mais vous vous connaissez déjà, je crois, non? Vous avez demandé la cavalerie mon cher Lantern elle est arrivée.

Quelques lanternes jaunes s'approchèrent deux probablement attirés par le vert des costumes de ses deux compagnons. Barry se retourna et bougea les bras très très vite afin de créé de mini tornade qui repoussa les jaunes, qui de toute évidence ne s'attendait pas à ça.

Allez on se lève et on se dépêche, Fast as... Fast as a Flash finalement haha. C'est qu'ils sont nombreux les petits jaunes. Vous aurez compris que je ne parle absolument pas des Asiatiques à qui jaunes est un terme péjoratif...

Il reçus un jet de lumière jaune en plein visage ce qui le renvoya vers l'arrière...

Je parlais la...

Barry se relança et fonça vers son assaillant. Le combat final était commencé aussi pour The Flash.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 10 Avr 2013 - 17:23
Graves s'était enfui de notre affrontement me laissant seul sur cette foutu passerelle. Ne me dite pas que l'affreux à eu peur ? En tout cas une chose est sur, il n'a pas réussi à assumer le faite qu'il ne m'avait pas mis KO aussi vite qu'il l'aurait cru. D'ailleurs à ce moment je me demandais vraiment comment j'allais faire pour me barrer aussi pour rejoindre un autre combat, car oui je n'allais pas rentrer chez moi et attendre comme un foutu pion que l'avenir de la terre soit enfin décidé. Mais s'était sans compter sur une aide extérieur. Flash était venu me secourir en quelques sortes, du moins venu me chercher pour être plus exacte. Je dois dire que sa venu était tombé à pic, au moins je n'avais pas eu besoin de chercher un moyen de rejoindre un autre combat. Et c'est à ce moment qu'il m'emmena sur un autre lieu. Une sorte de ville bizarre, il y avait du bordel un peu partout. Un vrai champ de bataille il n'y avait rien à dire. En arrivant je ne perdis pas de temps pour examiner les lieux en levant mon regard pour voir qu'on était sur la scène du combat qui allait déterminé l'espoir humain. Hal et Sinestro s'entretuer tandis que les Yellows Lanterns tentai de mettre des bâtons dans les roues de certains. Un combat plutôt équitable si on prend en compte seulement Sinestro, Yellows Lantern et puis c'est tout....Graves ??? L'enflure, il est arrivé ici également. Je vais avoir enfin l'occasion de m'en débarrasser une bonne fois pour toute. Cette fois il n'allait pas y avoir de problème d'environnement, aucune retenue, tout les coups sont permis. J'étais encore empoigné dans les bras de Flash, ce qui devenait gênant au fils des courtes secondes. Depuis quand je me fais prendre comme ça ? Vivement qu'il me pose. En pleine course, Flash rattrapa par la même occasion Hal qui venait de faire une chute, la vitesse ne m'avais pas permit de bien éclaircir la chose, mais il suffisait de voir du vert pour comprendre que c'était lui. A part si un autre héros s'est permis de mettre un costume du genre. Au bout d'un moment, Flash nous déposa au sol...enfin et pris la parole pour nous sortir un peu de son humour, dans un moment qui n'était malheureusement pas le bienvenue. J'alterna mon regard entre lui et Hal tout en restant silencieux, je n'avais pas grand chose à ajouter à part.- Donc c'est ici que tout va se jouer. Je tourna légèrement la tête qui était bien placé en-dessous de la capuche pour tenter de voir ce qui se tramait derriere moi. Cette ville est vraiment dans un piteux état. L'antre de Sinestro ne ressemble plus à rien. Mais alors que Barry était en train de parler, une lumière jaune surgit de nulle part aveuglant pratiquement Arrow qui avait les yeux légèrement fermé à ce moment.

Les lanterns Jaunes étaient également de la partie. Ca n'allait pas être de la tarte, heureusement que les bleus sont de notre coté, sinon ce ne serait pas aussi passionnant que ça en a l'air. Barry partit s'occuper du Lantern l'ayant aveugler tandis que je tourna mon regard vers Hal et pris la parole rapidement.- Comme à l'ancienne époque. Je m'occupe de Graves, occupe toi de Sinestro. Suis-moi de près, et soit prêt à déployer une lumière aveuglante. Je lui donna une tape sur l'épaule avant de me courir vers Graves qui avait le dos tourné, tout ça grâce à Barry qui nous avait emmené à leur position. Il fallait que ça fonctionne, Graves se trouvait un peu plus en arrière de Sinestro, ce qui allait laisser un court instant à Hal pour interagir en vitesse. J'accéléra l'allure et une fois près de Graves, je me permis de faire une glissade entre ces deux grosses pattes pour ensuite le faire chuter en accrochant mon grappin sur ces jambes. Suite à ça, je me releva en quelques secondes pour me mettre à courir sur le dos de l'affreux, et prenant appui sur son dos comme si s'était une rampe, je me mis à courir avant de finir par un saut tout en déployant une flèche explosive que j'envoya en plein sur sa joue. Graves était peut-être insensible face au explosion, mais en plein dans le face ce n'est pas la même chose. L'explosion retentit et envoya Graves au sol en arrière, je profita de ce moment pour hurler à Hal.- Maintenant.... Il devait déployer sa lumière aveuglante qui permettrait par la même occasion d'occuper Sinestro a retrouver la vue. Mon atterrissage se fit comme à mon habitude, je finis par une roulade arrière arrivant près de Hal. Il fallait se débarrasser de Graves et une idée me vint à l'esprit. Je fit signe à Hal d'attendre deux secondes, la lumière aveuglante les retenaient mais pas pour longtemps, c'est pour cela que je pris une flèche aveuglante pour rajouter une couche.- Créer quelque chose avec ton anneaux qui fera valser Graves en contre-bas...DÉPÊCHE TOI !!! Le temps était compté, ils n'allaient pas tarder à retrouver la vue. Si Graves tombait en bas, alors Hal aurait le champ libre avec Sinestro, tandis que j'irais m'occuper des Lanterns jaunes par la même occasion. Je resta au coté d'Hal en brandissant une autre flèche ou plutôt deux flèches....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 11 Avr 2013 - 0:35
Oufff! J’ai eu chaud. Merci à Barry pour ce sauvetage in extrémiste. Pourtant, tout allait bien Sinestro et moi étions dans tout un duel de colosse. Ni l’un ni l’autre ne semblait avoir le dessus. Jusqu’au moment où j’ai réussi à le projeter hors du palais des congrès. J’avais réussi à le maintenir au sol en le martelant au sol de toutes mes forces. Si Graves n’était pas intervenue, le combat serait fini. Mais au lieu de se terminer, Graves a fait en sorte que les Blue Lanterns se fassent maitriser par les troupes de Sinestro. Cela a permis à ce dernier de reprendre le dessus sur moi en m’envoyant un avion en pleine gueule et de faire écrouler le sol sous mes pieds afin de tenter de m’ensevelir sous les décombres. Si Barry n’était pas intervenu à la vitesse de la lumière, fidèle à ses habitudes quoi, je serais peut-être mort à l’heure qu’il est. Au lieu d’une mort atroce sous des décombres, je me retrouve avec mes deux meilleurs amis à mes côtés pour continuer ce combat. Barry bien sûr et Oliver qui était arrivée en même temps que Barry.

«Merci vieux. Sans toi ça serait fini pour moi.»

La réunion ne dura pas très longtemps, car Barry fut touché par une salve d’énergie jaune venant d’un yellow lantern. Il parti aussitôt lui faire face ce qui laissa Oliver et moi face à Graves et Sinestro. Oliver prit les devant en me suggérant un plan audacieux. Il parti en direction de Graves alors que je devais m’occuper de mon rival de toujours. En passant près du despote de l’espace, ce dernier essaya de l’attaquer, mais je lui en empêchai en projetant des salves d’énergie sur Sinestro, ce qui le força à les éviter au lieu de tirer sur Green Arrow. Pour sa part, Oliver fit une glissade entre les jambes de Graves en le faisant tomber pour finalement lui envoyer une flèche explosive en plein visage. À ce moment, il m’hurla de poursuivre avec le plan, ce que je fis sans hésiter.

Je rassemblai mon énergie et l’expulsa de mon corps en un éclat de lumière verte tellement éblouissante qu’on aurait dit une étoile pendant quelques secondes. Tout le monde, sans exception ont dû être éblouis par cette lumière. Je ne suis pas la plus brillante des lumières de l’univers pour rien. En atterrissant, Oliver me dit d’envoyer valser Graves le plus loin possible avant qu’il ne récupère de l’aveuglement. Je m’exécutai sans perdre une seconde et fis en sorte qu’un autobus de lumière verte heurte Graves pour le transporter plus loin pour séparer nos deux adversaires, ce qui était le but premier de notre manœuvre.

Suite à cela, nous eûmes une petite pause dans laquelle je fus pris d’un coup de fatigue. Je regardai la charge de mon anneau et je vis qu’elle n’était plus très haute. Suffisamment élevé pour continuer le combat, mais pas très élevé non plus. La bonne nouvelle, c’est que Sinestro devait être dans la même situation que moi avec la brutalité de ce combat. Rien n’était encore joué.

«Parfait! Maintenant, assure-toi que personne ne vienne me nuire pendant que je m’occupe de Sinestro. Dis à Barry qu’il fasse la même chose si tu le voie d’accord.»

Oliver me répondit en lançant plusieurs flèches dans différente direction, ce qui démontrait qu’il avait compris. Maintenant que Graves et les autres Yellow Lanterns étaient occupés par Barry, Oliver, les autres Green Lanterns et Blue Lantern restant. Je pouvais aller à la rencontre de mon némésis ans être dérangé. D’ailleurs, il était là à me dévisager, ce demandant surement comment j’avais fait pour survivre à l’écroulement du plancher. Il devait savoir également que son propre anneau tout comme le mien commençait à manquer d’énergie. Il devait essayer de trouver un plan de secours afin de s’en sortir, non il avait un plan, il a toujours un plan. Mais heureusement, moi aussi j’avais toujours un As dans ma poche et je savais exactement comment l’utiliser.

« Il ne reste plus que toi et moi Sinestro. Ça ce termine ici. Ce sera toi ou moi.»

Je me mis à courir vers lui en tirant des salves d’énergies. Une fois à proximité, je sautai dans les airs et fit apparaitre un bouclier dans ma main gauche et une épée dans la droite. S’en suivis un duel d’une brutalité inégalé jusqu’à présent. Un duel dans lequel la discipline des deux adversaires faisait en sorte que chacun bloquais ou esquivais les coups de l’autre. L’un de nous deux allait tomber et ce ne sera pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 11 Avr 2013 - 1:47
Graves avait à peine eut le temps de voir Flash et Arrow arriver que ce dernier était déjà sur lui. Trop rapide pour être stoppé, l'acrobate vert envoya le géant de métal dans les roses avec une croc en jambe par grappin suivi d'une flèche explosive en pleine figure. Hormis les yeux, Graves était protégé contre ses armes, il fut donc bien obligé de fermer les paupières, dans un réflexe de protection naturel. Il les rouvrit le plus vite possible, juste à temps pour être éblouit par le puissant flash dégagé par Hal.

Gaaaah!

Complètement éblouit, Graves pouvait encore sentir les auras de ses ennemis. Il se dirigea immédiatement vers Arrow, encore proche.

Je vais t'...

Le klaxon d'un autobus l'interrompit, immédiatement suivit par un violent impact, qui projeta le géant à des mètres de là. Un peu sonné, et surtout désorienté, Graves se releva difficilement, encore sonné.

Ghhh....

Regagnant peu à peu la vue, il se rendit vite compte que plusieurs Green Lanterns l'encerclaient. Deux d'entre eux se précipitèrent au corps à cors, sur de l'avantage conféré par leur anneaux, face à un ennemi n'en possédant pas. Le premier, armé d'une épée courte et d'un gantelet étrange fut cueillit d'un poing de fer dans l'estomac tandis que son compère pointait une lance sur le torse de l'historien....
Une lance qui ripa sur le métal de sa peau sans même faire de trace. Surpris, le porteur de l'arme n'eut pas le temps d'éviter un puissant coup de pied qui l'envoya dans le décors.

Témoins de la scène, les autres combattants verts commencèrent à harceler le géant à distance, sans qu'il puisse les attraper, tous aussi rapide et agiles que des oiseaux. De plus en plus irrité, Graves finit par devenir furieux, sa colère rendant ses coups plus puissants mais moins précis. Au final, il avait détruit plus de colonnes de la salle que de soldats ennemis.

Non loin de là, Thaal n'était pas en meilleur posture. Un peu partout, les Yellow Lantern se faisaient repousser dans leurs retranchements. La défaite s'annonçait. Elle semblait inéluctable.
A moins de....

ASSEZ!

Graves hurla de rage autant pour exprimer sa frustration que pour attirer l'attention de Sinestro. Sûr d'avoir bien envoyé le signal à Thaal, Graves sortit son dernier atout.
Durant l'attaque de Saint Roch par le Joker, il en avait profité pour accumuler un grand nombre d'âmes, imprégnées de la terreur de leurs défunts possesseurs. Libérée, cette explosion spirituelle allait recharger les batteries de tous les Lantern de la peur proches et surtout, leur redonner l'avantage dans cette bataille qui semblait mal engagée.

Dans un cri sauvage, Graves libéra cette réserve d'âmes, et les laissa s'échapper dans toutes les directions, telles une vague déferlante. Il avait du tuer une centaine de personnes pour obtenir ce résultat. Partout autour de lui, certains frémirent face à cette onde, preuve d'un massacre perpétré dans le seul but d'accumuler des âmes, d'autres sourirent, galvanisés par la force de la peur qui se dégageait de Graves. Ce dernier sentait son énergie remonter, et un calme étrange fit place à la colère. Un bref silence suivit le dégagement d'énergie.

Graves se détendit et fit face à ses adversaires.

Maintenant... vous allez mourir.

Il utilisa son pouvoir pour les figer sur place, enfermés dans leurs cauchemars. Ils n'étaient pas encore morts, mais il s'occuperai d'eux une fois la victoire assurée.

Sans hésiter, il fonça sur Green Arrow, toujours en retrait, mais lui barrant le chemin vers Thaal et Hal.

Ton tour.

Un bref coup d'oeil lui permit tout de même de noter que Flash avait disparu....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 11 Avr 2013 - 20:40
On ne peut pas avoir combattu aussi longtemps dans la guerre de lumière et négliger d'installer dans son aura un filtre contre l'éblouissement. Cela serait parfaitement stupide et inconscient, et tout mégalomane qu'il était, le Korugarien ne répondait pas à ces critères. Il fut donc avantagé par son caractère prévoyant dans ce moment de la bataille et son bouclier de lumière répartit la violence du flash lumineux pour l'atténuer à un niveau presque imperceptible pour lui.

L'énergie afflua d'un seul coup pour Sinestro et les membres de son armée de terreur. La charge qui commençait à entrer dans la zone à risque fut alimentée par l'énergie que Graves avait accumulée en mission. Thaal utilisa ce regain pour alimenter son armure à pointes ultra-effilées. Il bondit vers Hal en mettant son coude en avant, puis d'une simple commande mentale, toute une série de piques se détacha de son bras pour voler semblables à une nuée de javelots capables de diviser un atome. Une demi-douzaine de ces pointes allait directement se cibler vers le visage de Jordan.


"Jordan, crois-moi... Ce ne sera jamais toi ou moi. Tu n'es qu'un pion dans ma bataille contre les Gardiens et tu es..."

Il regarda son allié Graves qui semblait triompher de Green Arrow. La confiance était avec lui. Il hurla tandis que des énormes lambeaux de chair faits en lumière jaune se créaient atour de lui. Tel un cocon, l'armure effilée s'était changée en un gigantesque piège mi-animal, mi-végétal et carnivore qui enserrait Hal dans un amas de crocs et de griffes qui émanaient de Sinestro.

"Tu es fini !!"

Il éclata d'un grand rire tout en assistant au spectacle de dizaines d'âmes terrifiées qui pourchassaient les humains et leurs alliés sur le champ de bataille, en particulier dans l'amphithéâtre qui se trouvait à côté et dans les passages souterrains qui y donnaient pour déboucher sur le sol éventré par ses soins un peu plus tôt. Les citoyens de St-Roch avaient dû sacrément douiller, grâce à l'aide de Joker et cristallisés dans leur peur panique par un Graves très prometteur.

Grisé par la terreur ambiante, Sinestro demanda à son anneau de lui trouver Barry Allen alias le Flash tandis que Hal se dépatouillait dans des lambeaux de chair agressive. Il ordonna à ses troupes de converger vers lui car il était un des plus dangereux, capable de prendre parti de l'avantage de la vitesse et d'utiliser ça stratégiquement.


"Flash ne sera le sauveur de personne cette fois. Personne ne peut te sauver la mise, Jordan."

Sa paranoïa était quelque peu exacerbée certes, mais elle le galvanisait et il se sentait à l'aise dedans. Il créa une lance radioactive comme on en trouve lorsqu'on refroidit un cœur nucléaire en urgence. L'énergie atomique et ses dangers, une des peurs de l'Archer Vert ou plutôt Oliver Queen. Ce javelot improvisé enduit d'énergie nucléaire vola tout droit de la main de Sinestro jusqu'au torse de l'Archer.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Dim 14 Avr 2013 - 14:16
Graves avait fait son spectacle. Il avait ressenti tous les effets de cette tristesse qui avait convergé vers le point le plus douloureux de la vie de Barry. La mort d'Iris, sa femme. Pendant quelques instants, il fut assailli d'une peine et d'une culpabilité qui le figea littéralement dans le sol. Puis c'est un autre sentiment qui vint prendre la place, celle de l'espoir. Il ne sait pas si ça avait lieu avec les blues Lanterns prochains et son affinité avec lui ou si c'était parce qu'après toutes ses années de culpabilité Barry c'était enfin pardonner ce geste qui n'était au final absolument pas lié à lui, mais bien du fait unique d'Eboard Thawne. Barry se remit à bouger.

Il remarqua des blues figés dans la glace à cause de Graves comme lui l'avait été. Il se dépêcha et alla faire vibrer l'eau gelée. Elle éclata sous l'effet des vibrations de Flash libérant quelques lanternes bleues. Les Lanterns semblaient revigorer. Barry prit une poutre de métal de petite taille qui était tombée d'un mur probablement sous l'impact de Sinestro. Il s'en saisit et fonça vers graves et avec l'aide de la speedforce frappa Graves avec la poutre métallique en plein visage.

Livraison spéciale pour l'homme de métal, de la part du magicien d'Oz. On a plus de coeur alors, essayez avec cette poutre.

Il repassa une fois afin de refrapper Graves avec la poutre, toujours à pleine vitesse. Il réussit, mais il fut pris dans une bulle jaune qui le souleva de terre.

il entendit:

Citation :
"Flash ne sera le sauveur de personne cette fois. Personne ne peut te sauver la mise, Jordan. »

Dans la bulle il commença à lever de terre.

Sérieusement? Vous croyez que c'est ce qui m'arrêtera? Vous êtes vraiment aussi idiot que moche

Flash vibra et tomba au sol et se mit à tourner très vite afin de créé une tornade qui emporta quelques Yellow Lantern dans son sillage. Flash savait que les vents cosmiques n'emportaient pas les Lanterns à cause de leur anneau, c'est pourquoi il misait sur la grande force centrifuge qu'il créait en courant à une vitesse extrême. Il créa également un bang supersonique en passant le mur du son qui expulsa quelques Lantern et peut-être Graves qui était encore prêt de Barry. Barry ne pouvait s'en assurer, car il était concentré à maintenir sa tornade.

ALL ABOARD! La Scarlet Tornade va décoller prochain arrêt, le pays des rêves.

Il s'arrêta net. La force centrifuge propulsa toutes les Lanternes jaunes prises dans sa tornade vers les murs ou le choc fut violent. Il remarqua que son effet avait fonctionné, car le coup les avait déconcentrés et il avait réussi à les mettre K.O. il aurait pris le temps de se féliciter si un rayon jaune ne lui avait pas passé à deux pouces du visage.

Sérieusement? Ça ne vous dirait pas de partir vous voyez bien que vous ne faites pas le poids.

Il se remit à courir, mais perdit légèrement pied. Il y avait un problème. Graces a ses pouvoirs Flash passe toujours son temps a combattre la gravité ou la maitrisé. La il y avait un problème. Il activa son communicateurs.

RANX VA TOMBER. APPELLE A TOUS, ELLE VA S'ÉCRASER SUR CENTRAL CITY.

Ayant confiance, et ne sachant pas quoi faire... il se lança dans la bagarre une fois de plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 16 Avr 2013 - 14:18
Hal suivit le plan à la lettre en créant un autobus d'une lumière verte pétillante qui fonça droit sur Graves le faisant valser hors de la zone de combat...du moins un peu plus loin, assez pour le mettre hors-jeu un court instant. Un sourire s'échappa de mes lèvres en voyant ça, Hal ne perdit pas de temps pour donner les consignes. Il voulait que j'éloigne toute menace pouvant le gêner pendant son ultime assaut face a Sinestro. Qu'il en soit ainsi, je ne répondit que par une flèche que j'envoya sur un lantern jaune en pleine face le faisant chuter au sol avant de me mettre à l'assaut des différent ennemis, y comprit Grave avec qui j'avais promis d'en finir. Je me mis à courir vers la tête de squelette qui venait à peine de se relever avant de stopper mon ascension et le fixer d'un air assez détendu. Une énergie se propagea dans l’atmosphère envoyant libérant des âmes, les âmes que Graves possédait fonçait dans toute les directions. Témoins de la scène, je pouvais voir les lanterns bleu se faire geler sur place ne pouvant agir en notre faveur, sacré avantage qu'il venait de prendre là. Mais le destin n'est pas encore scellé, pas temps que je ne suis pas au sol. Je murmura toujours sous ma capuche en tenant bien fermement mon arc.- Approche... Je n'avais pas besoin de le dire à haute voix, Graves allait s’exécuter rapidement. Son taux de confiance venait de monter en flèche laissant une grosse faille dans son assaut. Il va foncer sans réfléchir ce qui va lui procurer de sérieux dégâts.

De l'autre coté, Thaal se mit à brailler en disant tout et n'importe quoi, comme la plupart des vilains qui se prennent pour les maitres de l'univers. Le moustachu créa une lance qui dégageait une énergie astronomique capable de tuer celui qui se la prend en une fraction de seconde. Merde...Grave se mis à courir vers moi et Thaal pour sa part envoya la lance à pleine vitesse vers moi. Pas le choix. Je me mis de profil pour avoir une vue sur les deux débiles avant de sourire à nouveau. Deux secondes....une secondes....Une demi-seconde...MAINTENANT !!!!!Je fis une roulade vers l’arrière laissant la lance se planter directement sur le torse de Grave. Le squelette ne pouvait rien faire, il était dans la merde cette fois-ci. Je détourna mon regard vers Thaal pendant que Graves se mettait à tituber.- La prochaine fois réfléchie à deux fois avant de vouloir m'attaquer... Une simple précaution, ils croient vraiment tous que je suis un incompétent capable seulement de réfléchir avec l'argent et le second degrés...ils devraient se méfier un peu plus. Je me retourna rapidement et vit Barry créer une sorte de tornade qui envoya les lanterns jaunes valser contre ls murs les mettant soudainement KO. La bataille touche à sa fin. Je me releva pour être directement aux cotés de Barry qui venait tout juste d'arriver.- Tu tombe à pic....Compte un ennemi en moins. J'arme directement mon arc et pris une flèche au hasard pour ensuite tendre mon arc au maximum et envoya cette fameuse pointe se planter directement dans un des deux yeux de Graves le faisant par la suite chuter au sol.

S'en est finit de lui désormais, il est peut-être résistant aux flèches explosives sur son corps, mais cette flèche allait en plus de le mettre hors d'état de nuire pendant le combat, l'handicaper pendant un moment. Barry se mis à gueuler quelque chose...Surement aux autres héros pour venir à la rescousse, bonne idée. Au moment ou il stoppa ces paroles, je m’agrippa à son épaule. Ces paroles résonnaient ceci dit à l'intérieur de ma tête....on n'allait pas tarder à s'écraser. Ca se complique, Superman à intérêt à venir pour le coup.- Je viens t'épauler....Fonce. On se dirigea rapidement vers le reste des lanterns jaunes grâce à Barry avant de se stopper et faire face aux nombreux vilains. Deux contre un bon paquet...assez équitables si on prend en compte qu'il y a déjà la moitié au sol. Je pris alors pas une...ni deux...mais trois flèches que je plaça à mon arc. J'arborais un air sérieux tout en prenant une ultime fois la parole avant l'assaut final.- Je m'occupe de ceux à gauche...prend la droite. Suite à ces paroles, l'assaut fut lancé. Barry et moi face aux lanterns jaunes tandis qu'Hal faisait face à Sinestro beaucoup plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 18 Avr 2013 - 2:42
Maudit soit Graves. Je le dis encore une fois, sans lui ce combat serait terminé depuis longtemps et Sinestro serait sous les verrous ou mieux mort. Cependant, pour l’instant c’est plutôt moi qui est sur le point de passer de l’autre côté. Avec le soudain regain de puissance de Sinestro, merci à Graves, je ne fais plus le poids côté puissance. De plus, il m’avait emprisonné dans une espèce de piège avec des dents qui commençait à me déchirer tranquillement. De plus, les effets de Despotellis et de Graves semblait refaire surface tranquillement alors que des hallucinations refaisaient surface. Je devais agir vite si je voulais en finir avec Sinestro, mais surtout survivre. Par contre, cette fois la peur de tout perdre n’eus pas l’effet escompté sur moi. Au lieu de m’affecter, je me dis que cela n’arrivera jamais tant que je serai en vie. Alors, je ne verrai jamais ce que Sinestro et Graves me montre dans mon esprit. D’ailleurs Sinestro devait se rendre compte que je n’étais plus aussi affecté par la peur et décida d’en finir avec moi grâce à une dague bien affutée.

«C’est ça, tu sais très bien que tu ne pourras jamais arriver à tes fins tant et aussi longtemps que je serai en vie. Puis, tu ne me vaincras jamais grâce à la peur. Je n’ai pas peur de toi et je n’aurai jamais peur de toi. Tu peux me tuer, mais je n’ai pas peur de mourir. Je te rappel que j’ai déjà survécu à la mort.»

Je n’avais qu’un seul but, garder son attention sur moi, peu importe la douleur qui me faisait souffrir. Le combat allait finir dans quelques instants, car il était temps pour les alliés qui était resté un peu plus en retrait de faire leur entrée en scène maintenant.

«De plus, j’ai juste une chose à te dire avant que tu ne t’exécutes : tu as perdu. Tu as perdu parce que tu n’es plus capable de te faire aimer par autrui, seulement craint. Pour ma part, j’ai beaucoup de personnes qui m’aime.»

À ce moment, une forte lueur violette apparue à la droite de Sinestro. Moins d’une seconde plus tard il n’était plus devant moi, mais bien plusieurs mètres plus loin, au sol, en train de se faire frapper par Carol et deux autres Star Sapphires. La cavalerie était arrivée! Les Star Sapphires n’étaient pas très ravis d’avoir été laissées un peu plus en arrière lors du début de l’assaut, mais présentement elles étaient littéralement sur le point de décimer ce qu’il reste des Yellow Lanterns qui étaient, pour la plupart déjà exténué. Avec Graves mis hors d’états de nuire par Flash et Green Arrow, le mangeur d’âmes ne pouvait plus aider ses alliés comme il l’avait fait plus tôt.

Pour ma part, j’étais toujours prisonnier du piège mortel de Sinestro. Le piège ne lâchait pas prise malgré la dérouiller que le despote encaissait face aux trois Star Sapphires. Sa volonté refusait de céder. C’est à ce moment que frère Warth, sœur Sercy et frère Hymn, les trois Blue Lanterns que Graves avait affaibli s’approchèrent de moi en rampant et me dire :

«Frère Hal Jordan, nous allons te libérer avec ce qu’il nous reste d’énergie afin que tu puisses mettre fin à la menace qu’est Sinestro. Ce n’est pas beaucoup, mais c’est le mieux que nous puissions faire avec ce qu’ils nous restent d’énergie. Nous croyons en toi Hal Jordan de la terre.»

La lumière bleue qu’ils produisirent brisa le piège du despote, expulsa Despotellis de mon corps et me redonna un peu d’énergie avant de cesser d’émettre. Les Blue Lanterns c’étaient évanouit suite à cet effort. Je fis immédiatement signe à trois Green Lanterns de venir les chercher et de les escorter loin de Ranx le plus rapidement possible, car moi j’avais un travail à finir avec Sinestro.

Mon costume en lambeaux, saignant de presque partout, je pris mon envol pour me diriger vers Thaal qui malgré tout continuait à se défendre de peine et de misère. Je devais à tout pris descendre ses réserves d’énergie le plus bas possible pour que le plan puisse réussir. Le construisis un énorme marteau de guerre que j’élançai de toutes mes forces sur Sinestro :

«C’est terminé! Tu as perdu!»

Carol et ses deux consœurs eurent juste le temps d’éviter le marteau qui s’écrasa sur notre ennemi commun. Puis, je fis apparaitre quatre pistons géants au-dessus du despote. Ils le frappèrent à répétition pendant plusieurs secondes, puis firent place à une enclume avec un gros «100 T» inscrit dessus. Elle s’écrasa sur le korugarien avec tellement de force que le sol s’enfonça quelque peu. Finalement, avec la majorité du reste de ma charge je fis apparaitre cinq F-22 Raptor juste au-dessus de lui et d’un geste brusque des bras, ils allèrent s’écraser sur Sinestro créant une énorme explosion. Une fois l’explosion dissipée je me posai sur le sol qui tremblait beaucoup parce que Ranx subissait trop de dégât.

«Maintenant Carol, fait-le!» lui criai-je.

Suite à ceci, le corps de Sinestro commença à se recouvrir d’un cristal violet jusqu’au moment où il fut prisonnier, immobile au centre d’un énorme cristal. Il ne pouvait pas sortir de ce cristal avec l’énergie qu’il disposait suite à mes attaques qui l'avaient considérablement réduite. Il ne nous restait qu’à l’amener à la tour de guet pour une interrogation. Pour l'instant, nous devions s’assurer que Ranx ne tombe pas sur la ville. Maintenant, il s’agissait de notre priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 19:40
Slade Wilson se réveillait lentement, la vision brouillée. Des professeurs de science de l'information et de la communication penseraient que ce n'était parce qu'il n'avait ouvert qu'un seul oeil. Mais ces-mêmes professeurs ne savaient pas ce que a faisait de se faire botter les fesses par un Kryptonnien. La mémoire lui revenait peu à peu, en même temps que son trouble de la vue se dissipait. C'est vrai qu'il avait bien pris cher. Ses côtes couvertes de sang, comme beaucoup de ses organes pouvaient en témoigner. Il avait l'impression qu'un marteau piqueur l'avait vi...

"Oh putain."

Sur le coup, Deathstroke ne savait pas s'il faisait face à une Expérience de Mort Immédiate, à une hallucination dut à ses blessures ou à la réalité mais le moins qu'on puisse dire c'est que c'était choquant. La Cité était en train de mourir, les Héros l'emportaient peu à peu. Le Sinestro Corps faiblissait. Et lui assistait fébrilement, marchant en s'appuyant sur son sabre à cette apocalypse, sans que personne ne prête attention à lui. En y réfléchissant bien, vu l'état de la situation, l'E.M.I serait une véritable chance. Il avait perdu, comme d'habitude. Il avait perdu. Une fois de plus. Une fois de trop. Mais soyons rationalistes : tout ce qui se passait ici était vrai. Sinon il y aurait quand même un peu plus de Star Saphire. Sans costume.

Il fallait se rendre à l'évidence : pour la énième fois les Vilains avaient perdu parce que leur Union avait été mal géré, qu'ils s'étaient dispersés et que la Ligue les avait surpassé. Mais la défaite ne serait pas totale pour le Terminator. L'endroit était entièrement piégé par ses soins. Il avait posé des bombes partout. Des bombes renforcées avec un peu de kryptonnite dedans, payées par son nouveau "sponsor". Malgré les blessures et le sang qu'il vomissait tout en le ravalant pour éviter d'être ralenti, il sautait du haut de la Cité.

Un jet était venu le récupérer. Son prochain patron était venu le chercher, synchronisé. Le prochain contrat était lourd. Pas tant en argent qu'en honneur et en conséquences.

Bientôt Slade aurait sa revanche. Le Mercenaire deviendrait Vengeur. Lors du grand Rassemblement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 20:32
Dinah fini par sortir de Ranx et respirer enfin l'air de l'extérieur. La vapeur de la salle des machines avaient été suffisante pour exténuer tous ses efforts. Sans avoir vraiment combattu, elle avait pratiqué sa course et ses sauts à cause des nombreuses toupies que The top avait lancé dans les couloirs formés par les automates et les tuyaux. Ainsi hors de cette terrible enfer d'eau chaude, elle pouvait regarder l'état du combat. Un pâle sourire s'afficha quand elle aperçu plus de monde de son camp que d'adversaire. Ils combattaient jusqu'à la mort, les ennemis par soif de puissance. Mais qu'est-ce que le pouvoir sans la vie?

Elle avait perdu de vu son véritable adversaire. Un autre s'afficha dans ses propres couleurs. Trop loin d'elle, trop loin de son champ de combat. Il avait la liberté de fuir cet espace sans lui accorder le moindre regard. Deathstroke partait à bord d'un jet qui avait survolé la ville volante. Sa mâchoire se sera. Elle avait su depuis un moment, bien avant ce combat et ses retrouvailles avec Green Arrow. Il était venu chercher quelque chose ici et venait de constater la perte de ses propres effectifs. Black Canary tenta de se lever sans succès. Les cheveux collés contre son crâne, elle avait assez donné pour la cause. Ses yeux suivirent longtemps le jet qui se retira des combats qui faisaient encore rage.


*Deathstroke...je savais...*

Un autre cas lui fit comprendre le tremblement ressenti dans les entrailles de Ranx. La cité tombait vraiment du ciel. Elle s'appuya contre le mur dans son dos, laissant une traînée de sang contre ce dernier. Les toupies avaient déchiré son costume à certaine place pour fissurer la peau en-dessous. Elle regardait les étincelles partir librement vers le haut. Quelqu'un allait surement la remarquer un jour. Tous ses efforts pour au moins sortir avant que le réservoir ne se fissure complètement et laisse sortir de ses entrailles le liquide chaud.

*Que ce quelqu'un soit une personne de mon côté...*

Une personne qui suivait Sinestro dans cette élan contre la terre allait lui donner des misères. Son corps commençait à ne plus supporter le nombre de combat auquel il avait fait face depuis quelque semaine. Le psychologique allait aussi bientôt tomber, surtout avec les images qui continuait de le hanter en presque permanence. Elle respira encore et laissa sa tête tombé vers l'avant. La position était loin d'être confortable, ses habits encore moins. Elle n'espérait que son lit, et pourquoi pas de petits soins aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 21:47
«Hé TOP TOP TOP je vais au TOP of the World sur Ranx City, pendant que le Canary grille ici.»

Tout semblait s’effondrer autour de moi, alors je tournais le plus rapidement possible afin de retourner à la surface de Ranx afin de savoir pourquoi tout avait commencé à s’effondrer. Une fois à la surface, je vis que le combat faisait toujours rage et que mon camp ne semblait pas être en bonne posture pour l’emporter. Malgré ma performance qui a été au TOP pour ce qui est de protéger la salle des machines des intrus, nous semblions être sur le point de perdre le combat.

«Je ne peux pas être partout à la fois!»

C’est ce que je dis lorsque je vis que la situation n’était pas très bonne pour les guerriers jaunes. Pourtant, je pris le temps de regarder le paysage au loin, afin de me rendre compte que j’étais bel et bien au TOP of the World. Cependant, le fait que Ranx allait s’écraser sur Central City était beaucoup moins TOP. Premièrement, comment survivre à un tel crash sans protection et de deux, si je survis, qui vais-je pouvoir tourmenter à Central City? Il n’y aura certainement plus de Central City! Pour l’instant, je devais me débrouiller pour survivre à tout cela. Au diable ces loser, je vais tourner ailleurs moi. Je lâchai c’est quelques mots dans les airs afin de me diriger vers ce qu’il pourrait être ma seule option pour sortir d’ici :

«Bon bien je vous laisse, The TOP a des choses plus urgentes à faire que de vous regarder vous plantez. Adios!»

Je me dirigeai à toute vitesse vers l’endroit de Ranx qui allait certainement toucher le sol en premier advenant le cas où cette ville flottante s’écrase. En arrivant sur place, je fus surpris de voir que les combats faisaient encore rage à cet endroit. «Peu importe ce qui arrive ici» me dis-je. Je pris mon élan et en utilisant des débris qui avaient formé un tremplin de fortune je sautai dans «le vide» en direction de Central City. Mon intelligence au TOP m’a permis de prévoir les moindres possibilités de sorti de cette ville, alors j’ai amené mon parachute en forme de toupie inversé afin que la descente ne soit pas trop directe. J’aurais amplement le temps de déguerpir une fois arrivé au sol si la cité venait à s’écraser. Une fois dans les airs, soutenu par mon parachute, je me retournai et fit un geste de la main en direction de Ranx en disant :

«À plus bande de crétin, on se reverra peut-être au TOP du paradis un jour.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 22 Avr 2013 - 23:13
Graves tituba. La lance jaune qui venait de se planter dans son torse le laissa surpris, comme suspendu dans les airs pendant un instant, indécis devant la tournure des événements. Ces maudites lanternes bleues. Elles avaient donc encore assez d'énergie pour protéger Hal, Arrow et ses alliés. Loin d'être paralysé par la peur, l'archer vert avait esquivé l'attaque de Sinestro.

Et la lance nucléaire transperçait désormais l'historien de part en part. Sur une commande du tyran, témoin de son erreur, elle s'évanouit. Mais le trou qu'elle avait fait dans le corps de David était toujours là. Puisant dans ses réserves, Graves régénéra son armure une dernière fois. Mais l'effort le laissa impuissant, lessivé par la durée du combat et les différentes manœuvres qu'il avait du faire. En fait, il était désormais incapable de se régénérer sans d'autres âmes.

Profitant de ces instant d'immobilité, Arrow décocha une dernière flèche, parfaitement ajustée, qui vint directement se planter dans l’œil du géant de métal. Bien sûr, ce n'était pas son VRAI œil, mais la douleur parcouru tout de même son corps, elle sa vision se brouilla face à la souffrance.

Gaaaaaaaaaah!!

Se tenant la figure comme s'il devait retenir le sang qui coulait de sa blessure, il s'écroula, fracassant le sol de sa carcasse. Autour de lui, le combat semblait continuer, le sons du conflit étant toujours présents, mais il ne faisait aucun doute que son camp avait perdu.

Pour l'instant, le géant ne pouvait pas voir grand chose, son seul œil valide étant brouillé par la douleur qui le transperçait. On semblait l'avoir délaissé pour le moment. Les alliés de Sinestro devaient encore poser des problèmes aux héros.
A bout de forces, ralentit par son poids et par la flèche dans son oeil, Graves rampa tant bien que mal vers la zone d'évacuation. Thaal lui avait fait un bref topo des lieux avant la bataille. C'était par là qu'il était censé partir en cas d'échec de leur plan, bien que cette option n'avait été que peu évoquée.

Il semblait qu'elle soit désormais d'actualité.

Dans un grognement de douleur, Graves poussa la porte de la capsule, se hissa dedans et claqua le sas de fermeture. Là, il fit une brève pause. Levant sa main droite, il saisit la hampe de la flèche et dans un mouvement rapide, il l'arracha de sa tête. La douleur lui arracha un nouveau gémissement.
Puis, après avoir jeté le projectile au sol; il poussa le bouton de mise à feu, et se laissa tomber en arrière, sombrant dans une léthargie réparatrice.

Une fois au sol, il n'aurait plus qu'à dévorer quelques âmes pour récupérer.

Tout en somnolant, Graves médita sur la défaite de Sinestro et de son armée. Tout cela prouvait ce que l'historien avait toujours pensé. En combat rangé, la Justice League avait l'avantage. Son visage encore mutilé afficha un léger sourire. Pas d'attaque frontale....

Une fois guéri, il aurait beaucoup à faire. Mais tout semblait suivre ses attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 23 Avr 2013 - 2:15
Le combat devenait vraiment confus, malgré ses instructions les soldats de Sinestro n'étaient pas parvenus à neutraliser Flash, qui tout en combattant des hordes d'adversaires avec succès, a de surcroît pris sur lui de sonner la retraite. En effet, une raison évidente du chaos ambiant était la réaction violente, plus qu'épidermique de l'entité vivante qui constituait Ranx City. Des pics et des murs enflammés débarquaient de partout, la citadelle semblait perdre tout self-control tant ses structures étaient endommagées par les affrontements.

Il ne reconnaissait plus amis ni ennemis, et les Yellow Lantern qui croyaient avoir l'avantage du terrain et de la charge unie, sans parler du boost de pouvoirs qui les avait rendus imprudents, accusaient le plus le choc et la surprise de cette cité qui rejetait tous ceux à sa surface dans une agonie grandeur nature. Ils mirent trop longtemps à réagir et furent facilement réduits par les hommes en vert.

D'ailleurs Saint Walker et ses lantern bleus en profitèrent pour se soustraire à l'assaut des maîtres de torture de Sinestro, bien que dans un piètre état. Dans un ultime effort et sous les yeux horrifiés de Sinestro et son anneau impuissant face à eux, ils ravivèrent la flamme du Green Lantern Hal Jordan. Ce dernier alors se déchaîna, accompagné de Star Saphirs qui mirent littéralement une déculottée à Thaal. Tout cela était tellement rapide et imprévisible qu'il en resta muet. Si muet qu'il se retrouva, en deux temps trois mouvements, totalement prisonnier d'un cristal zamaron généré par les lantern violettes. Il fut alors sujet à une vision ...


"Thaal ! Tu es rentré du boulot ! Je suis si heureuse."

"Arin, ma chérie, j'ai une excellente nouvelle. J'ai reçu une promotion !!"

"Mais c'est formidable mon amour. Je vais mettre le repas que j'ai préparé au frais et me mettre une belle robe ! On va fêter ça dignement bien sûr !"

"Oui ce soir, c'est l'archéologue en chef des fouilles de la région d'Aznagreb qui t'invite."

"Soranik chérie ! Papa et moi t'emmenons au restaurant ! Et on va pouvoir te payer l'internat dans la clinique privée du palais."

"J'appelle le beau-frère et son fiston pour qu'ils nous rejoignent au resto. J'ai vraiment hâte de goûter ces fameux sushi bolovaxiens dont m'a parlé le voisin."

Mais pendant ce temps, hors du cristal...

La gravité commençait à sérieusement faillir. Mais après quelques secousses, les protagonistes comprirent que le kryptonien avait dû réagir et semblait inverser la chute de la citadelle.

Sur le champ de bataille, la grosse brute Arkillo se démenait pour retrouver Sinestro en rassemblant avec lui un maximum de soldats valides ou portés dans les bras de leurs coéquipiers. Si la bataille de Ranx City ressemblait à un match nul, Ranx en lui-même était pour ainsi dire perdu. Il s'agissait donc de rassembler les troupes divisées pour opérer à un départ en forme du sacrifice de leur plus gros soldat.


"Patron... On se calte. C'est plus l'heure de s'la couler douce dans un cristal."

Dans le même temps, nul n'avait eu la rapidité de remarquer que Despotellis s'était accroché à l'armure de Slade lorsque celui-ci quitta les lieux.

"Adieu Ranx, vieux frère."

Le second de commandement du Corps récupéra le corps brisé et prisonnier du saphir en cristallisation pour le porter dans ses propres bras. Thaal avait été un mentor pour lui, un père de substitution pour quelqu'un qui avait vécu en sauvage la majorité de sa vie d'adulte. Il n'aurait pu en être autrement. Le groupement de soldats de Sinestro s'envola dans l'espace d'un seul trait, à vitesse-lumière comme ils en avaient le secret, tandis que professeur Insidd, Scivor et Krybb utilisaient ce qu'il restait de leur recharge pour couvrir la procession.

Au même moment, les communicateurs de la JLA reçurent un appel à l'aide venant de Metropolis, concernant l'invasion de la Guilde des Araignées que Sinestro avait manipulés pour qu'ils attaquent au même moment.


________________________

HJ : fini pour moi. J'espère que toute cette aventure vous aura plus, Hal et moi on en est assez fiers, enfin je crois Razz
Merci à tous pour votre implication et d'avoir cru en nous.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 23 Avr 2013 - 3:07
C'était la confusion la plus totale bien que Flash combattait il ne savait plus quoi faire. Il devait trouver un moyen de quitter Ranx au plus vite. Il devait évacuer et en dessous et au-dessus, ne sachant toujours pas si quelqu'un avait repris le relais face à l'effondrement possible de Ranx. Tout allait de travers parce que malgré la victoire évidente des "héros" la victoire n'allait pas se faire sans heurte... tous semblaient condamné, mais Flash combattais encore malgré tout. Car peut-être y avait-il encore de l'espoir.

Barry Allen de la Terre, bienvenue dans le Blue Lantern Corps


L'espérance de Barry dans se décors apocalyptiques avait fait de lui a nouveau un blue Lantern Corps. Un des anneaux était venu sur son doigt une fois de plus. Malgré qu'il l'avait rejeté. Une chose qu'il avait apprise dans la speedforce c'est que c'était une source d'énergie sans fin, et avec l'anneau il y avait encore de l'espoir.

Anneau recharge toi et distribue ton énergie. Puis dans ma speedforce j'ai espoir du résultat.

Oui frère Allen.

Barry courait comme jamais il courait et créait derrière lui une famblé bleu qui semblait se diviser. Si on avait regardé de plus prêt nous aurions plus voir la plus grande source d'espoir de Barry. Sa mise à la terre, ce qui lui servait d'encre dans la speedforce, ce qui faisait de lui un homme rempli d'espoir et un homme si fort... Iris. De minuscules petites Iris volaient comme des feux follets microscopiques et dansaient vers les Blues Lanterns et Green Lantern inconscient qui tournait autour. Chaque goûte d'Iris qui tombait sur les Blues et Green Lantern était comme une recharge d'espoir qui redonnait de l'assurance et de la vie aux blessés. Par centaine ils se relevèrent.

Anneau communique ceci à toutes les lanternes bleues et vertes:

Blue Lantern mes frères je suis celui que l'on appelle Flash. Il y a sur cette ville des armes qui vont exploser d'une seconde à l'autre. Vous devez désactiver leur nocivité. Elles sont dangereuses et vous devez les purifier. Ensuite rejoignez votre planète la victoire est notres.

Barry avait une meilleure connaissance de ce qui l'entourait avec l'anneau qui lui communiquait toute l'information sur Ranx en temps réel. La cité ne tombait plus, on la repoussait par en dessous. Superman était là-dessous il le savait et sûrement pas seul. Si les mines de kryptonite explosaient, tout était fini, les blues Lanterns s'acquitteraient de cette tâche.

Green Lantern, Il y a plusieurs civils ou terriens qui doivent être évacué dans les plus brefs délais je vous demanderais de les évacuer vers la terre le plus rapidement possible. Ensuite vous serez libre de poursuivre les yellow Lanterns qui ont quitté. Vous vous devez de nous aider, je vous le demande d'un représentant des forces de l'autre à un autre.

Les autres Lantern s'exécutèrent et il vie quelques bulles se formé autour de vilain et de héros, tous étaient enveloppés de la lueur verte et escorter vers la terre. Barry quant à lui n'avait plus rien à faire sur Ranx et il avait la capacité de quitter maintenant. Il devait rejoindre sa ville. Pour leur donner espoir que tout irait bien. Après tout c'était son boulot.

Il devait aussi enlever l'anneau parce que maintenant que sa mission était remplie, il devait rester fidèle à sa terre... mais pas avant d'avoir touché le plancher des vaches. Il prit coureur jusqu'aux à bord de la cité tout en continuant de distribué le sillon d'Iris ardent qui purifiais les bombes kryptoniennes et redonnait espoirs aux gens briser par le combat. Arrivé aux abords il sauta, se laissant guider par l'anneau... vers chez lui.

((Je laisse le mot final à Hal ^^ bonne chance pour nous conclure ça de manière adéquate))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 25 Avr 2013 - 2:18
(HJ: Oliver m'a demandé de passer son tour pour que je termine en beauté. Il m'a demandé de bien le faire paraitre, alors j'espère que tu seras satisfais Oliver.)

La victoire est nôtre. Sinestro est prisonnier d’un cristal violet et il ne pourra pas se sortir de cette prison. Le reste de ses hommes battent en retraite un peu partout sur Ranx, c’est ce que les communications me disent. J’avais eu une bonne intuition de tenir les Star Sapphires en retrait pour les phases plus avancé du plan. Maintenant que ces troupes sont en déroute il me reste amplement de temps le récupérer et le ramener sur Oa pour qu’il soit jugé. C’est une chance, car mon dernier assaut sur le despote de l’espace à littéralement épuisé les réserves d’énergie qu’il me restait. Mon anneau marchait toujours, mais j’étais incapable de m’envoler. S’il avait trouvé un moyen de se sortir de sa cage de cristal j’aurais certainement été impuissant face à lui cette fois. Je tournai la tête pour voir Oliver qui se dirigeait vers moi, lui aussi visiblement épuisé pas ce combat.

«C’est fini Oliver, nous avons gagné.»

L’adversaire d’Oliver, Graves, était lui aussi parti lorsqu’il avait vu que la défaite était imminente. Je me retournai vers Sinestro pour voir que deux Green Lanterns et deux Star Sapphires avait commencé à le récupérer.

«Je ne peux pas croire que c’est vraiment fini pour lui.»

En finissant cette phrase, un escadron de Yellow Lanterns dirigé par Arkillo, le lieutenant de Sinestro atterrirent près des Lanterns et les repoussèrent rapidement. Une seconde plus tard, ils étaient dans les airs avec leur chef toujours prisonnier du cristal. Je ne pouvais pas le perdre pas si près du but. Nous étions à quelques instants de l’amener en lieu sur où même ses hommes ne l’auraient jamais libéré. Quant à moi, je ne pouvais même pas m’envoler pour les poursuivre. Je ne pouvais que marcher en boitant dans leur direction.

«NOOOOON! Pas si près du but. Espèce de lâche!!!!!»

Il me filait entre les mains et je ne pouvais rien y faire. Ses hommes couvraient si bien Arkillo, qui le transportait, que très rapidement ils étaient hors de porter et de vue. L’un des objectifs principaux de l’assaut venait de nous échapper alors que nous le tenions enfin. Je passai un appel d’urgence à toutes les troupes disponibles :

«Que toutes les troupes disponibles se lancent à la poursuite de Sinestro immé………»

Je fus arrêté par Carol et Oliver qui me demandèrent de ne pas le poursuivre.

«Laisse le partir Hal, nous ne pouvons plus l’atteindre pour l’instant, nous n’avons plus suffisamment d’énergie. Mais tu sais comme moi qu’il va revenir tu l’attendras ce jour-là.» me dis Carol.

« De toute façon, nous avons plus besoin de toi ici à sauver les blessés et les civils de la ville. Puis il va falloir trouver un moyen d’escorter Ranx près des gardiens pour qu’il l’emprisonne quelques parts.» répliqua Oliver.

Ils avaient raison, je devais rester ici pour aider les blessés et les civils. Cependant, je n’avais presque plus d’énergie, alors je me demandais bien comment j’allais être d’une quelques utilités. Comme s’il avait lu dans mes pensées, Barry arriva à la vitesse que seul lui peut atteindre. Seulement cette fois, il avait un costume bleu de Blue Lantern. L’un des anneaux des Blue Lantern hors de combat a dû le trouver pour qu’il puisse à nouveau répandre l’espoir. En un rien de temps il avait rechargé mon anneau et celui des autres lanternes. Il avait aussi guéri mes blessures. Mes moyens retrouvé et mon anneau à pleine puissance, je mis Oliver dans une bulle protectrice et en demandant de faire de même avec à Carol avec d’autre personne qui n’ont pas la capacité de voler, je décollai en direction de la terre ferme de Central City. Pendant que je volai Oliver me fis un signe de la main et me pointa un endroit sur Ranx. Black Canary, la femme d’Oliver se tenais t’en bien que mal sur ses deux jambes. Sans perdre une seconde je m’approchai d’elle et :

«Vous avez besoin d’un taxi madame? Cela tombe bien le transport est gratuit aujourd’hui.»

Je n’attendis même pas qu’elle réponde et je la récupérai dans la même bulle qu’Oliver. Immédiatement après cela, je reçu un message radio de Superman me disant qu’il allait pousser Ranx dans l’espace afin de prévenir un crash dans la ville. Shazam était avec lui il semblait. Je ne perdis pas une seule seconde et ordonna à toutes les troupes encore sur Ranx d’évacuer les lieux au plus vite.

«Ici Hal Jordan Green Lantern 2814.1, j’ordonne l’évacuation d’urgence de toutes les forces allies sur Ranx. Récupérez les blessés et les prisonniers que vous pouvez, mais ne continuer aucun combat. Superman et Shazam renvoient Ranx dans l’espace. Je répète, arrêtez le combat et évacuez Ranx, Superman et Shazam le renvoi dans l’espace.»

En quelques secondes, l’essaim vert et violet qui avait quitté la tour de guet se reforma pour se diriger vers Central City. Certain transportaient des blessés, d’autres des alliés sans la capacité de vol et finalement, plusieurs avait capturé des membres du Sinestro Corps. Lorsque nous nous retrouvâmes à une distance sécuritaire, je donnai le signal à Superman de ramener Ranx en orbite, mais lui précisant qu’il y aurait plusieurs Lanternes pour l’escorter et garder Ranx le temps que nous le ramenions aux Gardiens pour qui se retrouve en prison. Malgré sa taille, ils trouveront un moyen de le garder sous contrôle.

Présentement, je regardais, avec Carol, Oliver, Dinah, Barry et le reste de nos alliés Ranx retourner vers l’espace, propulser par la force titanesque de Superman et Shazam. Dans quelques secondes il sera en orbite bien gardé par des Green Lanterns. Je jetai un coup d’œil à tout le monde autour de moi. Chacun avait risqué sa vie pour que la Terre ne se retrouve pas sous le joug de la peur et de Sinestro, certain n’était même pas de la terre et n’y étaient probablement jamais venu avant ce jour. Malgré le fait que Sinestro a réussi à s’échapper encore une fois, nous pouvons dire que l’Opération Aube Sans Peur fut un succès. Sinestro a perdu sur tous les fronts, nous avons sauvé Central City et nous avons prouvé encore une fois que la Justice League est aussi forte que jamais. Par contre, cette fois elle n’a pas affronté cette menace seule et un message a été envoyé à tous les tyrans de l’univers que tant et aussi longtemps qu’il y aura de l’unité dans les rangs des juste ils ne pourront jamais nous vaincre.

Mon nom est Hal Jordan, Green Lantern du secteur 2814.1 et membre de la Justice League. Terminé!


(HJ: Merci à tout le monde d'avoir participé à cet événement. Sans vous il n'aurait pas été possible. J'espère que vous avez aimé y participer autant que moi. Dans mon cas je suis fier de ce que nous avons réalisé ici et je suis certain que mon partenaire (Sinestro) est d'accord avec moi.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une Cité Nommée Ranx (Hal Jordan VS Thaal Sinestro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cité interdite
» [Jordan, Robert] La Roue du Temps - tome 7: La montée des orages
» La Cité Disparue - Legend of The Lost - 1957
» La cité de la mer à Cherbourg
» HD les ratés de Cablecom - à la 1 du journal Lausanne Cités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-