[Time Trap] La bataille du Musée Flash [PowerGirl/Flash]


Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Dim 26 Juin - 20:54
Central City bénéficie de nombreux trésors architecturaux et historiques. Grandement impactée par la révolution industrielle, la ville comporte encore de multiples usines, voir des friches et des entrepôts abandonnés pour les entreprises qui ont fait faillite depuis.
Même si la cité est tournée vers le futur, elle n'oublie pas son passé - et glorifie autant les souvenirs les plus anciens que les plus récents.
En ce sens, le Musée Flash est un passage obligé pour tout visiteur et tout touriste qui pose les pieds dans Central City.


Construit pour honorer Flash à l'époque où Barry Allen était le seul à porter ce nom, il n'a pas tardé à intégrer des éléments de l'époque où Jay Garrick avait lancé la mode, puis bien sûr des souvenirs de la période où Wally West avait repris le flambeau.
Maintenant que tous trois arpentent la ville et le monde pour faire respecter les valeurs qui sont les leurs, le Musée Flash comporte de nombreuses sections, et est régulièrement visité, entretenu et modifié selon les envies des touristes, mais aussi selon les besoins et l'Histoire de Flash ; après tout, le Bolide Ecarlate ne cesse de réaliser de nouveaux exploits, et il faut les honorer.

A ce titre, le rôle de Dexter Myles est fondamental : gardien du Musée, il le met à jour, le répare, l'entretient et l'organise au mieux de ses intérêts. L'homme, ancien acteur, est dévoué à cette tâche, et goûte particulièrement les rencontres avec n'importe lequel de ses idoles.


Cependant, aujourd'hui, Dexter Myles est perturbé. Il a été contacté par celui qui est appelé le "second Flash", même s'il le considère personnellement comme le plus grand et l'unique, pour récupérer un élément du Musée - mais quelque chose le perturbe.
"Son" Flash était moins enjoué, moins sûr de lui, moins sympathique que d'habitude. S'il ne le connaissait pas plus, le conservateur aurait dit que son interlocuteur était inquiet - voir même plus ; mais ce n'est pas possible, "son" Flash est bien au-dessus de ce genre de réaction... même s'il est clair que tout ce qui touche au Cosmic Treadmill est troublant et menaçant.


Dexter Myles attend donc devant l'entrée du Musée Flash, espérant que son visiteur et la personne qui doit l'accompagner viendront vite, à l'heure et retireront rapidement l'objet de leurs pensées. Même s'il a déjà beaucoup vu grâce à sa fonction, le conservateur craint toujours quand un tel artefact est évoqué - et il a peur que les choses tournent mal aujourd'hui.

Il évacue cependant ces pensées en levant le regard vers le ciel bleu et ensoleillé, avant de glisser ses yeux vers le reste de la rue et de la place - le Musée Flash est visible de loin, mais il est à moitié installé sur une ancienne place, où se trouve encore un vieux tank, laissé là pour rendre hommage aux soldats morts pour la patrie.
Dexter Myles détourne le regard de cette vision historique mais habituelle... mais il ne sait pas quelle erreur il fait. Car le vieux tank commence lentement à bouger, trembler, avant que des soldats commencent mystérieusement à y apparaître. Ils ne font rien encore - mais tout ça ne semble pas bon signe !


(HJ/ Bonsoir et bienvenue dans cette mission ! Ce sujet se centrera sur le Cosmic Treadmill, mais sera suffisamment lié à l'intrigue Time Trap, avec quelques phénomènes temporels. N'hésitez pas si vous avez des questions ! Et, bien entendu, nous vous remercions d'adopter un rythme soutenu de réponse, pour que tout se passe au mieux pour toute la saga et tous les joueurs ! Je posterai après que chacun d'entre vous ait posté, ce qui correspondra à un tour de jeu. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 27 Juin - 14:42
Flash avait préalablement contacté le musée pour l'avertir qu'il désirait reprendre le Cosmic Treadmill. L'artefact était dans le musée et en général cela ne posait aucun problème. En effet, il fallait maitriser la speedforce pour s'en servir et encore le processus était beaucoup plus compliqué que juste courir dessus. Pourtant l'accident d'Hunter Zolomon avait démontré que certaines personnes pouvaient tout de même super les conséquences. C'est pour cela que maintenant le Cosmic Treadmill était sous une cloche en verre afin d'éviter que quelqu'un puisse marcher dessus sans le consentement du musée.

Il avait aussi récupéré le vieux codage du cosmic Treadmill qui tenait sur trois disquettes. Oui oui... trois disquettes.

Ces vieux trucs :

À l'époque c'était ce qu'il devait utilisés pour avoir de l'information portable et depuis Barry n'avait pas jugé bon de faire une autre sauvegarde. Il les avait tout simplement retirés du Cosmic Treadmill lors de l'incident de Hunter et les avais conservé. En allant vers le musée au côté de Powergirl il lui remit.

Voilà tout es la dedans. Je... je suis désolé. J'aurais du faire une mise a jour sur une clef USB ou même sur autre chose. Mais tu sais depuis le problème de ZOOM c'était pour moi loin dans ma liste de priorité. J'aurais dû par contre le faire, aujourd'hui je me sens un peu idiot de te remettre ces vieilles choses pour que tu puisses travailler sur une machine a voyagé dans le temps.

Il était un peu gêné. Mais en même temps, lorsqu'il avait conçu l'appareil dans les années 90 c'était le net plus ultra de la technologie ces disquettes à haute mémoire. Enfin, voyant le Flash museum maintenant tout près il ne put que voir l'étrangeté de la scène.

Le tank serait-il hanté?


Il semblait bougé de lui-même et Flash le vit se tourner vers le Flash museum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 15:05
Un musée en vie ?!
Oh des soldats de l'ancien temps !


Une réunion qui s'était drôlement bien terminé, il n'y avait eu aucune grosse incidence sur qui ce soit à part le légionnaire. Power Girl n'avait pas trop compris de ce qui venait de se passer et surtout qui leur avait bien pu faire voir ses visions. En tout cas, Karen allait devoir travailler dur et Atlee n'allait pas devoir compter sur sa présence avant un petit moment. La blonde pensait revenir à la tour de guet et discuter des derniers événements avant de retourner chez elle. Malheureusement, ce n'était pas du tout le cas et elle avait du pain sur la planche. C'était dans ces moments-là qu'elle regretta le départ du Batman I, Wonder Woman et d'Aquaman. Il fallait s'y faire et prendre son courage à deux mains pour la suite des événements. Flash voulait qu'elle le suive pour l'aider à faire refonctionner un programme lié à son treadmill. La blonde n'avait jamais entendu parler de cette chose, sur Earth-2, Jay ne lui en avait mentionné. Après tout, les Terres étaient toutes différentes et Karen l'avait remarqué depuis qu'elle était parmi eux.

Karen avait accepté d'aider Barry pour régler son problème, cela devait être lié au fait de remonter dans le temps. Elle était tout de même surprise qu'on puisse venir la voir pour l'aider à gérer un codage d'un artefact, ce n'était pas tous les jours qu'on le lui demandait. La justicière l'avait suivi dans un téléporteur sans trop se poser de questions, Power Girl avait confiance en lui et il n'était pas le genre à causer des soucis volontairement. Arrivant sur les lieux, la belle Starr se trouvait devant un musée dédié à Flash et cela l'avait même très étonné. Elle en avait entendu parler par d'autres héros lors de simples discussions, mais elle n'y avait jamais mis les pieds. De toute façon, Karen était trop occupé pour aller voir un musée même celui de Barry. La blondie devait s'occuper d'Atlee, son chat et surtout de son entreprise qui lui demandait pas mal de temps dans sa vie. À croire qu'elle avait oublié sa souffrance d'avoir perdu Helena Wayne et Earth-2. Cela l'aidait, c'était déjà mieux que de se prendre des cuites avec de l'alcool fort et c'était donc moins chiant pour son image. Le Speedy Gonzales lui donna trois disquettes, ça faisait des décennies que ça n'existait pas se disait Karen dans sa tête. Elle n'avait pas trop touché à ce genre de chose, mais la blonde allait faire de son mieux pour y parvenir.

« Euh..oui, je comprends tout à fait qu'avec Zoom, ce n'était plus ta priorité. Tu sais que je ne connais pas d'ordinateur capable de lire des disquettes sauf si tu as prévu le coup. Ceci dit, ce musée est incroyable, je n'y avais jamais été auparavant avec mon emploi du temps plutôt charger. En tout cas, je ferai de mon mieux pour bosser sur cette machine. »

La blonde regarda les disquettes un peu perplexes, elle se demandait dans quelles conditions, elle allait pouvoir travailler. Cependant, Flash n'avait pas à s'inquiéter pour cela, car Karen était plutôt douée pour réussir dans ce domaine. N'empêche, elle restait tout de même impressionner par le museum Flash et elle aimerait bien y faire un tour pour visiter les lieux. Cela allait lui permettre de souffler un peu et de réfléchir sur son boulot avec cette machine du temps. Soudain, elle remarqua l'étrangeté devant le musée et c'était plutôt comique. Un tank de la Seconde Guerre mondiale qui semblait revivre, sur le coup, Karen pensa que c'était un numéro pour une sorte d'événement. Apparemment, ça ne semblait pas trop le cas au vu de la remarque de Barry à propos de cela. Un tank hanté ? Power Girl était plutôt bonne dans les combats à force brute et dans le domaine scientifique, mais pour ce qui est du paranormal, elle laissait ça à Constantine ou à d'autre chasseurs de fantôme. Le tank s'était tourné vers le musée, ça ne semblait pas bon signe pour l'édifice. Il était peut-être possédé, mais il pouvait être brisé donc accessible pour la Kryptonienne.

« Il est temps d'appeler S.O.S fantôme, Flash ! Je m'occupe du tank ! »

Karen avait caché les trois disquettes entre sa poitrine, au moins, ils étaient en sûreté pour le moment. La blonde s'envola rapidement vers le tank et chopa le canon afin de le soulever hors du sol pointant le bout du canon vers elle. De toute façon, elle ne craignait pas les armes humaines, cela n'allait pas la tuer ni même la blesser, peut-être la sonner un peu sur le moment qui sait. Or, il était hors de question qu'il touche à ce musée en ayant l'appareil à remonter le temps à l'intérieur.

« Désolé le char, mais ton voyage va s'arrêter ici. Ceux qui sont à l'intérieur, je vous conseille de sortir rapidement et sans jouer au kamikaze ! » S'écria-t-elle.

N'empêche, Karen se demandait si il y avait des gens à l'intérieur de ce tank et elle allait sans doute rapidement connaître la réponse.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 29 Juin - 20:07
Le tank continue de trembler, durant toute la conversation entre Power Girl et Flash. Ses chaînes se mettent même à avancer, au moment où le Bolide Ecarlate se rend compte de l'étrangeté de la situation.
C'est à cet instant que Karen décide de se lancer : après avoir rangé les disquettes, la jeune femme se précipite et tourne directement le canon vers elle, au cas où les occupants, qui qu'ils soient, prennent la mauvaise décision de tirer et d'envenimer la situation.
Evidemment, c'est ce qui arrive.

L'artilleur à l'intérieur du tank prend la mauvaise décision, et appuie sur le mauvais bouton. Un obus est expulsé du canon, mais immédiatement stoppé par la super-résistance de Power Girl.
Dans l'immense machine issue de la Deuxième Guerre Mondiale, des hurlements de colère et de rage s'élèvent. La super-ouïe de la jeune femme ne tarde pas à entendre des bruits de lutte, des râles, des grognements, avant que l'écoutille ne s'ouvre et qu'une forme soit brutalement expulsée de l'habitacle.

Un soldat, vêtu comme un militaire américain des années 40, chute violemment sur le sol à quelques mètres. Il pousse un soupir de douleur, avant de plonger dans l'inconscience.

"... c'pas vrai, on m'f'ra pas plus gr'nd blaireau qu'ça !"

Une voix autoritaire s'élève du tank, avant qu'une autre forme ne s'en échappe - volontairement, cette fois-ci.


La chemise ouverte, le casque en arrière, les mains pleines d'armes qui visent Power Girl, l'homme bénéficie d'un visage impassible et d'un regard propre à faire fondre des montagnes.
Il fixe quelques instants la jeune femme, détaille son costume et le fait qu'elle vole - mais ne s'attarde pas sur sa poitrine, ni sur ses formes. Une rareté.

"H'mf. On est p'têt pu dans les Ardennes."

Ses yeux glissent autour de Power Girl, pour filer sur la ville derrière elle. Les canons continuent de la viser.

"Na... y est pu."

Son regard passe sur Flash, s'attarde sur son allure, puis sur les immeubles, les dispositifs modernes, avant de replonger sur le visage de Power Girl.

"Mais ç'veut pas dire qu'on est en s'curité."

L'homme réaffirme sa poigne sur ses armes, avant de hurler quelques mots évocateurs.

"Les gars... lâchez l'fauve !!!"

Le soldat s'avance un peu, pour laisser de la place dans l'ouverture - et un grognement terrible se fait soudain entendre. Power Girl et Flash ne tardent pas à en découvrir l'origine, quand une silhouette s'échappe à une vitesse ahurissante du tank, pour se précipiter directement vers Karen.


Cette dernière est invincible et intouchable, mais elle est incapacitée et gênée par un torrent de coups et de griffures qui tombe soudainement sur son visage et sa gorge.
L'ennemi, qu'elle ne reconnaît pas, frappe fort - et frappe pour tuer.
Et, à quelques mètres, Barry Allen, voyageur temporel éprouvé, reconnaît avec horreur le Sergent Rock, soldat héroïque et légendaire, et TimberWolf, membre important et puissant de la Légion des Super-Héros. Qui n'ont rien à faire ensemble... et surtout rien à faire là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 16:40
Sergent Rock? SERGENT!

C'était un héros de guerre, un américain et un grand homme. Que faisait-il là? Timberwolf apparut tout de suite après. Bien qu'auparavant Barry avait compris que quelque chose ne tournait pas rond en voyant le Légionnaire aux côtés de Sergent Rock, il savait que non seulement ça aller mal, mais ça allait très mal. Comment ces deux entités pouvaient-elles être en contact et encore moins collaborer ensemble. Certes leurs "caractères" étaient semblables, mais des milliers d'années les séparaient. C'était dingue. Puis il focalisa son attention sur Karen qui essuyait les attaques.

Bon déjà les armes je ne suis pas fan.


Il alla vers Sgt Rock et arrapa les balles.


Les mis dans ses mains et les relâcha par terre avant de se saisies des armes de celui-ci. Certes il avait une poigne très puissante, mais une simple vibration suffisait à les faires passer au travers de ses mains, il s'en saisit puis les démonta rapidement en laissant tomber les pièces par terre. Puis ralentissant la cadence. Il se tint face au sergent Rock.

Sergent Frank Rock, c'est un honneur de vous rencontrer, est-ce que la Easy Compagny est avec vous?... Enfin, désolé pour la destruction de vos fusils, mais bon ce n’est pas la guerre ici, tirez comme ça dans une ville américaine ça pourrait tuer des civils.

Il ne savait pas vraiment comme le militaire allait réagir, mais il essayait une approche passive agressive. Tu genre bonjour je vous aime et accessoirement je démolis vos armes. Quoi qu'il en soit, il allait essayer de parlementer. Pour ce qui était de Powergirl, il la laissait s'occuper de Timberwolf, elle était plus que capable de s'occuper du jeune fauve. Il était certes sauvage, mais Powergirl était... enfin... powergirl. Elle en avait vu d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 17:52
Fight !
Allez grosminet ! Viens !


La justicière était devant le museum Flash en compagnie de Barry, elle qui pensait passer sa soirée à bosser sur la machine à voyager dans le temps à la Doc. Malheureusement, la blonde allait devoir combattre avant de pouvoir se poser tranquillement et à calmer certains trouble-fête de leur envie de destruction. Power Girl ne savait pas si ce char était vraiment possédé ou s'il y avait quelqu'un à l'intérieur avec l'intime conviction de tirer des obus sur le musée. En tout cas, Karen n'allait pas le laisser faire et elle allait devoir détruire ce tank ou du moins, son canon pour éviter qu'il y ait des dégâts. Cachant les fameuses disquettes entre sa poitrine, l'endroit le plus sécurisant du monde entier, elles ne risquaient rien. La kryptonienne s'envola en direction du Tank à grande vitesse avant qu'il puisse faire un tir désastreux. Chopant le canon pour le pointer sur son ventre, la femme s'envola un peu afin que le char d'assaut éviter de faire d'autre bêtises. Elle n'était pas trop d'humeur à jouer avec lui et surtout s'il avait l'intention de blesser quelqu'un dans le musée.

La jeune femme avait demandé à ceux qui pouvaient être à l'intérieur de sortir et de ne pas jouer les kamikazes. La justicière espérait terminer ceci sans trop de dégâts et de violence, elle voulait tout simplement bosser sur cette machine et repartir dormir. Malheureusement, ces débiles avaient fait le mauvais choix et ils avaient appuyé sur le mauvais bouton. Un obus s'éclata sur le corps de Karen, lâchant le tank qui tomba sur le sol, la blonde tomba au sol. Heureusement, elle disposa d'une superrésistance donc elle n'était pas blessée par ce tir d'obus. Or, elle n'était pas du tout contente de leur action envers sa personne. Ils allaient amèrement regretter de lui avoir tiré dessus alors qu'elle s'était montré diplomate envers eux. Avec sa super ouïe, elle entendit de drôles de bruits à l'intérieur du char de la Seconde Guerre mondiale. Des hurlements de rages et de colère se faisaient entendre, la femme ne comprenait pas ce qui pouvait bien se passer à l'intérieur. Cependant, l'écoutille s'ouvrit rapidement et un individu en sortit brutalement pour s'écraser un peu plus loin. Un soldat, armé jusqu'aux dents et son visage, Karen se rappelait de lui, elle l'avait vu dans sa vision.

« Impossible...»

Power Girl s'envola à nouveau pour mieux voir l'ensemble du terrain, il était armé et ce n'était pas bon signe. Évidemment, les armes à feu ne faisaient rien du tout à la kryptonienne, mais cela ne l'empêchait pas de ne pas les aimer. Ses armes étaient braquées sur la blonde et tiens, pour une fois, il ne matait pas la Starr pour ses formes. Un homme comme elle les aime, mais bon, elle avait l'impression que cela risquerait de finir en bagarre. Le soldat semblait admirer le décor autour de lui, comme s'il ne reconnaissait plus rien. Encore un fou qui se croit entre 1939 et 1945 ou soit, il venait vraiment du passé et là, c'était problématique. En tout cas, elle espérait que Flash s'occupe de lui. Soudain, le sergent Rock s'écria pour dire qu'il fallait lâcher le fauve, sur tout le coup, Peegee n'avait pas trop compris l'homme. Un grognement se faisait entendre et ce n'était pas bon signe. Soudain, une silhouette se précipita en direction de Karen, ce dernier était vachement bien rapide, un métahumain ? C'était bien possible. Malheureusement pour lui, Karen disposait de la supervitesse également, peut-être aussi élevé que celle de Flash, mais elle restait tout de même redoutable.

« Bordel...Arrête de bouger, Wolfverine ! » S'écria-t-elle.

Ce type était très rapide et il était difficile de le toucher à cause de sa vitesse, de plus, il ne semblait pas avoir été entraîné par des fillettes. Ses coups, en général des griffures, semblaient viser son visage et sa gorge, il avait été entraîné pour tuer et rien d'autre. C'était bien la première fois qu'elle le voyait et il était plus dangereux que Satanna, mais elle avait connu pire en matière de danger. Le minou n'était pas aussi impressionnant que Darkseid ou Deathspawn et encore bien d'autres méchants quasi divin qu'elle avait pu rencontrer dans sa vie. Si seulement, elle pouvait le choper, il sera directement calmé face à la puissance physique de la kryptonienne. Karen descendit en flèche contre le sol créant un léger tremblement de terre et une petite déformation du sol. TimberWolf allait sans doute la suivre, chose qui fut assez rapidement, la blonde utilisa son souffle réfrigérant sur le sol pour le geler. Évidemment, elle encaissa les coups de griffes du loup et commença en à avoir marre. Elle commença tout de même à saigner un peu, mais voilà, l'effet de glace au sol faisait son effet et là, il glissait. Dommage pour lui, il ne fallait pas courir si vite avec de la glace au sol. Profitant de cette occasion, Karen le chopa par la gorge et la lança violemment contre le tank.

« Maintenant, reste coucher !!! »

Power Girl se déplaça vers Timber Wolf, elle se rendit compte que Flash avait déjà désarmé le sergent Rock et en espérant que ça se passe bien de son côté. Malheureusement, l'adversaire de la soirée de la blonde va sans doute être chiant à calmer. Craquant ses poings, Karen afficha un léger air méchant et elle n'était pas d'humeur à plaisanter cette fois-ci.

« Je ne sais pas qui tu es et ce que tu veux réellement, mais tu as intérêt de te calmer et de m'expliquer ce que tu veux, sinon je te garantis que tu ne te réveilleras pas avant plusieurs jours. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 6 Juil - 20:41
Si le sergent Rock est surpris et décontenancé par les mouvements et la vitesse de Flash, son visage n'affiche aucune émotion. Habitué à l'enfer de la guerre, obligé de mener des hommes dans un continent ravagé par l'horreur et le chaos, il a depuis longtemps décidé de mettre ses émotions de côté, pour que ses "p'tits gars" puissent compter sur lui ; il est leur chef, leur référent. Il ne peut pas se permettre d'être touché ou stupéfait - même quand il découvre un miracle qui défie tout ce en quoi il croit.

"Humf."

Rock crispe ses doigts alors qu'il fait face à Flash, dont il ignore le nom et les objectifs.
Ce type semble sympathique, volontaire, et a un accent américain ; toute la ville autour d'eux semble également américaine, et au fond le soldat a envie d'y croire. Il a envie d'être dans son pays, il a envie d'être en sécurité, il a envie de pouvoir faire confiance à cet homme masqué qui a des capacités qui sont bien au-delà de celles d'un humain.
Et en temps normal, il oserait y croire, il oserait faire confiance - mais il n'est pas en temps normal.

Pour le sergent Rock, c'est un temps de folie, de malheur et d'inhumanité.
Pour le sergent Rock, c'est la guerre ; et à la guerre, la confiance est un luxe qu'on ne peut se permettre face à un inconnu.

"Ouais, p'tit gars... c'est bien la Easy Company. Et elle va mériter son nom en t'rendant pas l'truc facile, p'tit gars !"

Persuadé que Flash est un ennemi, Rock arrache à l'arrière de sa ceinture une grenade, qu'il envoie immédiatement vers Barry.
Il enchaîne en se précipitant sur le côté, sautant du tank en se bouchant les oreilles pour se protéger de l'explosion. A l'intérieur du tank, ses hommes ont saisi le message, et font à nouveau briller leur sens de l'improvisation en sortant de l'écoutille pour lancer deux autres grenades - mais avec moins de talent que leur chef.
Alors que le premier projectile file vers Flash, les deux autres dévient et foncent vers des immeubles à proximité ; des immeubles habités, hélas.

A quelques mètres, Power Girl vient de mettre à terre un TimberWolf plus sauvage que jamais. Cependant, alors qu'elle s'attend à un deuxième round, le Légionnaire félin relève des yeux soudain plus calmes - et plus sensés que quelques secondes plus tôt.

"Hum... je... que se passe-t-il... je... ah... excusez-moi..."

TimberWolf se masse lentement l'arrière du crâne, en grimaçant de douleur. Il avise l'attitude agressive de la Kryptonienne, et lève sa main libre dans un signe universel de paix.

"Pardon, je... je ne sais pas ce qu'il s'est passé... je suis... je suis arrivé ? Où sont... Dawnie... et Wildfire..."

Il baragouine plus qu'il ne parle, mais il semble clair qu'il revient à de meilleures dispositions.
Cependant, alors que le Légionnaire est sur le point d'en dire plus, une tornade argentée passe devant les yeux de Power Girl - et s'abat sur son interlocuteur. Une poignée de secondes plus tard, Karen découvre un spectacle terrible, qui la hantera toute son existence.
En premier, elle pose ses yeux sur son double, celui auparavant enrôlé par Libra dans sa Justice League maléfique.
Cette Power Girl est issue d'un monde différent, où les forces héroïques ont été vaincues, où Superman a été tué, et où elle a dû prendre des décisions terribles pour sauver ce qui reste. Elle avait changé de camp lors de la récente crise, mais avait disparu trop vite, sans aucun signe d'elle et des autres.

Aujourd'hui, "notre" Power Girl la retrouve - juste au-dessus de TimberWolf.
Dont elle vient de briser la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Dim 10 Juil - 14:33
Flash était honoré de combattre le Sergent Rock, mais la il n'était pas le moment de faire du chichi. Il venait de recevoir des grenades. Une la menaçait lui, les autres menaçaient le monde autour. C'était extrêmement dangereux pour les civils, Barry ne rigolait plus. Rapidement il se saisit de sa propre grenade et la lança dans les airs de toutes ses forces. Il se servit de la speedforce pour la pousser encore plus loin dans les cieux.

Puis il passa près du tank et referma l'écoutille afin d'éviter que d'autres grenades ne sortent de là et fassent d'autres dommages. Il alla ensuite vers les autres grenades. L'une d'elles put facilement être prise et lancée dans les airs, cependant l'autre toucha le sol et explosa. Il s'agissait d'une grenade normalement considérée comme défensive. Son rôle n'était pas de provoquer une grosse explosion. Certes l'explosion avait lieu, mais c'était essentiellement le but de déchiqueter la structure métallique de la grenade et ainsi saturer l'espace de débris métallique qui allait blesser les ennemis.

Flash se mit donc à tourné autour pour essayer d'attraper tous les débris afin d'éviter que cela ne touche d'autres gens... le Sgt Rock y compris. Flash était très rapide, mais les débris étaient nombreux et malgré qu'il réussit à en arrêter un grand nombre, certain vinrent se loger sur son côté droit. C'était extrêmement douloureux, surtout que chaque mouvement provoquait une déchirure supplémentaire dans les muscles de Flash qui était pourtant habitué à des mouvements difficiles.

Son regard se tourna alors vers Powergirl qui était prise avec sa jumelle diabolique et qui tenait... le cadavre de Timberwolf.

NON! PAS ÇA! hurla Flash à la vue du cadavre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 18:24
Le retour de la bête !
Tu vas le regretter !


Dans un affrontement assez dur, Power Girl avait pu user de son intelligence et de son sens du combat pour mettre à terre Timber wolf. Ce type était très rapide et féroce, il avait l'intention de tuer la kryptonienne et même si cela allait être compliqué d'y arriver. Karen avait connu pire que ce type, après tout, elle avait combattu les furies du Earth-2 en plus de Darkseid et de son fils. Effectivement, à côté d'eux, le loup ne faisait pas le poids pour mettre la blonde à genoux et là, elle lui avait fait clairement comprendre la différence de force entre eux. La jeune femme espérait que son adversaire s'était calmé après ce choc et qu'il allait pouvoir s'expliquer sur son comportement. Ce n'était pas normal d'attaquer quelqu'un de la sorte, même les méchants qu'elle connaissait ne l'auraient pas fait sans avoir une bonne raison. Enfin dit comme ça, parfois, ils ne se gênaient pas de le faire pour embêter la blonde. Power Girl n'était pas d'humeur à rigoler ou à parler pendant mille ans pour lui faire des leçons morales débiles et sans intérêt. Ce qu'elle voulait, c'était d'en finir rapidement avec ce Timberwolf et de réparer la machine de Barry pour le succès de la mission.

S'approchant de ce gaillard, il avait intérêt à répondre aux questions de la blonde et de se calmer. Sans quoi, elle continuerait de le taper dessus et de l'envoyer coucher pendant plusieurs jours pour lui calmer ses pulsions meurtrières. Cependant, elle pouvait l'entendre parler grâce à sa super-ouïe et il semblait que Timber était perdu. Il s'excusa, c'était tout de même un bon début et finalement, la situation allait pouvoir être meilleur qu'il y a cinq minutes. Un léger sourire s'afficha sur le visage de Karen, il avait repris ses esprits. La blonde allait l'aider à reprendre ses esprits et à se rappeler de tout ceci afin d'avoir des réponses. En l'écoutant, il cita deux personnes du nom du Dawnie et Wildfire. Bizarre, ces noms ne lui revenaient pas du tout et ça devait être ses amis. Peut-être qu'un membre de la Justice League les connaissait et qu'ils pourront apporter une réponse sur ces deux identités. Malheureusement, alors qu'il semblait revenir dans de meilleures conditions pour parler, quelque chose l'emporta sur son passage. Tournant son regard sur le côté, elle fut choquée par ce qu'elle voyait et ça ne pouvait pas être possible. Son double maléfique était revenu et de nulle part, mais en ayant tué Timberwolf qui n'avait pas demandé à mourir.

« Monstre ! Pourquoi l'avoir tué ?! Il n'avait rien demandé de tel ! Je ne peux pas accepter que tu portes les même identité que moi, tu es une criminelle ! »

Des larmes perlèrent ses joues, de la rage déforma son visage et ses yeux brillaient d'un rouge écarlate. Aucune chance de la laisser parler ou de la laisser attaquer de nouveau, elle ne méritait pas de vivre. Si ce n'était pas possible de la renvoyer dans son monde, alors elle connaîtra le même sort qu'elle a réservé à Timberwolf. Ce n'était pas une criminelle ou elle ne cherchait jamais à tuer ses ennemis malgré leur crime, mais cette femme en face de sa personne en avait fait trop. D'une vitesse éclair, elle s'abattit d'une grande violence sur la Power Girl démoniaque en la projetant contre un immeuble et un combat allait faire rage. Heureusement qu'Atrocitus ne cherchait pas de Red Lantern, car à ce moment-là, Karen serait bien une candidate sérieuse pour porter leur anneau. Cette fois-ci, ça ne sera pas la blonde qui perdra durant cette affrontement, mais ça sera l'autre assassin. Ne pas laisser de répis, ne pas la laisser riposter, ne pas se laisser bercer par ses paroles, rester concentrer. Les poings de Karen frappèrent avec violence le corps de son double avant de la projeter dans les airs et de la dépasser pour se position au-dessus d'elle avec une grande aisance.

« Mange toi ça !!! »

Ses rayons thermiques propulsaient la Power Girl aux cheveux gris contre le sol provoqua un impact violent. La blonde descendit du ciel en ne la quittant pas du regard, la fixant avec colère et envie de lui faire manger les macadams au moins mille fois pour lui faire comprendre son erreur. Karen n'était pas du genre à se montrer si violente, mais là, un innocent a été tué devant ses yeux par son double. Flash semblait avoir maîtrisé la situation, la blonde n'avait pas fait attention à ce qu'il faisait avec le sergent Rock à cause de sa colère contre son adversaire actuel.  

« Je ne sais pas pourquoi tu as tué ce pauvre garçon, ni pourquoi tu es encore là, mais crois-moi, je vais te faire regretter ton acte et te renvoyer dans ton monde de gré ou de force. » Elle se posa au sol et serra ses poings. « Ici, tu es dans mon monde et je ne te laisserai plus agir de ton plein gré à présent, c'est fini. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 12 Juil - 21:56
Le sergent Rock observe, en se cachant derrière ses bras et coincé au sol, la scène. Il découvre ainsi la réaction de Flash à sa propre attaque, et à l'initiative de ses troupes ; et si son interlocuteur se protège en effet, il veille surtout à protéger autrui. Il se met même en danger, véritablement, pour qu'aucune des personnes aux alentours ne soit blessée.

Au fond, le militaire a toujours du mal à accepter qu'il se trouve bien en Amérique, et qu'il ne s'agit pas d'un sale tour de l'ennemi. Il a vécu trop d'horreurs, il a vu trop de monstruosités : il ne peut pas se permettre d'accepter qu'il est revenu, que le cauchemar est terminé.
Il ne le peut pas, car tout ça n'a aucun sens. Il a déjà vu des choses bizarres, surnaturelles, mais tout ça... non. C'est trop. C'est impossible. Ca n'a aucun sens.
Il n'est pas encore prêt à l'accepter - mais il est prêt à admettre que ce type en rouge, au costume, stupide a un bon fond. Ou est un foutu bon acteur.

"P'tit gars..."

Le sergent Rock se lève, grimace et commence à s'approcher de Flash.
C'est à ce moment-là que P-G² tue TimberWolf.

Evidemment, la réaction de Power Girl est immédiate.
La Kryptonienne venue d'un autre monde et d'une autre dimension se déchaîne directement contre son double, avant de propulser cette dernière contre le sol avec sa vision-chaude. Elle la menace brutalement, avant de lui laisser quelques secondes pour répliquer et se défendre - une ultime chance, toujours, pour l'ennemi, avant de fondre sur lui.

"Oui."

La voix de P-G² est lente, traînante. Son costume est encore plus endommagé après cette bastonnade, mais la jeune femme ne bouge plus. Son regard, fixe et terrible, reste plongé sur Karen elle-même.

"C'est fini - tout est fini."

P-G² lève lentement sa main droite, dans un geste universel pour solliciter quelque chose.

"Tue-moi. Je ne le supporte plus, je ne supporte plus sa... présence. Je ne supporte plus ce que je fais, ce que je dois faire. Tue-moi, je t'en supplie !"

La réaction de P-G², si troublante et étonnante qu'elle soit, n'emporte pas entièrement l'attention de Power Girl, de Flash et du sergent Rock.
En effet, devant le corps figé de P-G², un vortex de téléportation ouvre soudain - et délivre un nouveau joueur dans cette terrible partie.


L'ennemi, muet et dangereux, se précipite directement vers le sergent Rock, la hache levée pour le découper en morceaux.
Si Power Girl a sûrement du mal à l'identifier, Flash ne peut que reconnaître le Persuader, un membre des terribles Fatal Five, des ennemis de la Légion des Super-Héros.
Alors que le corps immobile de TimberWolf rappelle l'horreur de la situation, le nouvel adversaire file vers le vieux militaire - et ne semble vouloir faire preuve d'aucune pitié dans la suite de ce cauchemar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 14:30
Encore quelqu'un de plus dans cette étrange ménagerie? C'était étrange et ça frisait le ridicule. D'ou arrivait tous ces gens c'était ça le principal problème de l'histoire. Barry se sentit terriblement frustré, car il venait de comprendre quelques choses, ils attaquaient les flèches et non l'archer. Il décida donc de prendre les choses en mains, car il avait le sentiment que trop de trucs lui échappaient. Il alla vers le Sgt Rock et ne lésina pas sur la vitesse malgré la douleur. Il le saisit par les bras puis le brassa un peu.

ÇA SUFFIT! Vous ne voyez pas ce qui se passe? Votre gamin là, il a été conduit à la mort. Vous voulez défendre votre pays? Bien battez-vous à nos côtés et non contre nous. Vous êtes le Sgt Franck Rock, vous avez vu des choses encore plus étranges que ce qui se passe en ce moment. Je vais vous demander de nous croire. NOUS SOMMES AMÉRICAINS et vous vous êtes fourvoyé. Combattez avec nous... il le faut. Depuis tout à l'heure vous êtes les flèches dans le carquois d'un fou, je dois trouver l'archer, mais pour cela j'ai besoin que vous souteniez powergirl... La blonde avec le costume blanc.


Puis il le lâcha, il savait que son petit discours avait fait son chemin, ou du moins il l'espérait. Mais il avait vu quelques choses dans les yeux du sgt rock qui lui permettait d'espérer. Peut-être c'était t'il tromper, peut-être que le sergent ne prenait absolument pas la mesure de se qu'il venait de dire, mais il se devait de l'essayer. Puis il alla vers Powergirl.

Calme toi Powergirl! Ce ne sont que des armes. Tous ceux qui apparaissent ici, ce sont des armes dans les mains de quelqu'un. Je vais tâche de découvrir qui se sert de tout cela, mais en attendant tu va devoir gérer le tout pour faire le moins de dommage possible. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais je crois que tu auras l'appui du Sgt Rock et des soldats dans le tank. Du moins, je l'espère... Je dois faire cesser cela, car on aura droit à une panoplie d'autre aventurier qui "poperont" de partout.


Barry laissa Powergirl avec elle-même. Puis il grimpa sur le toit du flash Museum et se mit à chercher... qui pouvait bien faire tout ce grabuge cosmique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 16:50
Changes ton destin !
Lutte pour ta liberté !


La Power Girl venu d'une autre Terre avait tué Timberwolf et cela avait mis Karen très en colère, au point de vouloir s'en débarrasser définitivement. La blonde n'avait pas laissé à sa double le temps de faire quoi ce soit contre elle, aucun riposte ni même de contre-attaque. Sous l'effet de la colère, PG s'était déchaîné contre sa cible, mais tout en ne la tuant pas du tout. Elle s'était tout de même rappelé que Helena n'aurait pas été contente ni même Superman, du coup, elle s'était tout de même retenu dans son dernier assaut contre la tueuse. Ses rayons thermiques pour la faire tomber violemment contre le sol, la jeune Starr espérait l'avoir calmé et s'être calmé à son tour. Tout du moins, elle avait réussi à se sentir un peu soulagé de cette rage. Or, elle restait tout de même en colère contre sa doublure maléfique et il était hors de question d'en rester là. Après avoir soufflé un peu, la jeune femme s'adressa avec colère envers la P-G aux cheveux blancs. Cependant, quelque chose clochait, elle était moins agressive lors de leur dernière rencontrée. Karen restait tout de même sur ses gardes pour éviter une attaque éclairs de sa part.

Karen était certes en colère, mais en l'écoutant parler, Peegee ne sentit plus de rage dans son âme, mais de la pitié. La tueuse ne semblait pas avoir envie de se battre, mais de mourir, là, Power Girl ne comprenait pas la situation. L'ennemi venait de tuer un innocent qui avait à peine récupéré ses esprits et là, elle souhaite mettre fin à sa vie ? La blonde était totalement perdue et c'était même choquant en sachant que cette personne était elle, mais d'une autre Terre. C'est dans ses moments-là qu'elle aurait aimés avoir Supergirl à ses côtés pour discuter rapidement de la situation et savoir quoi faire. Or, la jeune adolescente kryptonienne n'était pas présente sur les lieux et aucune idée d'où elle pouvait être. Cependant, rien que de la voir abandonner, cela mettait tout de même Karen en colère et il était hors de question d'abandonner face à l'adversité. Aucune Kara Zor-El et peu importe du monde où elle vient, elle n'avait pas le droit de baisser les bras, mais elle devait lutter pour la liberté et la paix. Soudain, un vortex s'ouvrit devant la P-G² et un type avec une hache en sortit pour s'attaquer au sergent Rock, Flash pouvait s'en occuper facilement même s'il ne semblait pas au mieux de sa forme.

« Encore un autre problème...»

Flash vint alors à ses côtés pour expliquer la situation ou du moins, ce qu'il comptait faire. P-G² et le type à la hache ainsi que Rock n'étaient que des armes, des flèches et il fallait trouver l'archer pour en finir rapidement avec tout ceci. Il demanda à la blonde de se calmer, c'était une bonne idée afin d'avoir l'esprit lucide sur la situation même si sa double l'avait perturbé avec son petit discours. Barry allait tenter de retrouver celui qui les faisait débarquer dans ce monde afin de les faire souffler, il avait bien raison. Du coup, cela impliquait que la blonde allait devoir gérer sa double si elle se remettait au combat et de ce gros gaillard près à couper les gens avec sa hache de guerre. C'était vraiment sympa comme plan, laissez la femme tout faire pendant qu'il part à la recherche de celui qui organise tout ceci. Bon, le Sergent Rock et ses soldats dans le tank allaient l'aider enfin ça serait souhaitable de leur part. Or, Karen avait une idée pour renforcer leur camp et vaincre les futurs ennemis. Flash était déjà parti et la blonde se déplaça rapidement vers le type à la hache et elle le projeta contre le sol avant d'emprisonner ses mains dans de la glace. Aucune idée de combien de temps que cela allait durer, mais en espérant que ça sera assez pour parler à sa double.

« Sergent Rock, occupez le gaillard, s'il vous plaît ! » Karen s'approcha de sa double. « Et toi, il est hors de question que tu abandonnes et que tu te laisses encore manipuler de la sorte ! Tu es moi et je suis toi, on est Kara Zor-El, fille de Jor-El et d'Alura, on n'est pas des faibles et on n'abandonne pas devant l'adversité, tu m'as comprise ? » Elle le chope par le col. « On a traversé des moments difficile, j'en suis sûr. J'ai perdu ma famille, mes amis et ma Terre à cause de Darkseid, je suis sûr que ça t'es aussi arrivée. Cependant, je me bats encore pour ce que mon cousin voulait protéger. Si tu as une chance de prouver que tu as encore une âme, bats toi contre celui qui te manipule, celui qui t'a pris ta liberté, celui qui t'a forcé à faire du mal et qui t'a détourné du droit chemin. Je ne suis pas excellente pour les discours, mais ensemble, on peut aider beaucoup de monde. Aide moi, je t'en prie, je ferai en sorte de t'aider, mais j'ai besoin de ton aide pour protéger des innocents. Tu ne mérites pas de mourir, mais d'avoir une seconde chance de te rattraper et de récupérer ta liberté ainsi que ton indépendance de celui qui se permet de te faire tout ça contre ton insu. M'aideras-tu Kara ? M'aideras-tu à sauver une planète au nom de notre Superman ? » Karen caressa le visage de sa double. « Je te laisse réfléchir, mais fais vite, s'il te plaît. »

Karen partit s'occuper du Persuader qui s'était libéré et il s'était attaqué à Rock et ses soldats. La blonde allait avoir du mal contre celui-là, il était bien plus féroce et plus lucide que Timber Wolf, mais elle n'allait pas abandonné. La Kryptonienne l'affronta dans un combat assez difficile et en espérant avoir le soutien nécessaire pour le neutraliser le temps que Flash trouve celui qui est derrière tout ceci.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 19 Juil - 22:00
Tout va vite, trop vite pour que le sergent Rock puisse vraiment suivre ce qui arrive. Il a plongé dans un véritable enfer, absolument incompréhensible, et n'a plus aucune idée de qui fait quoi, et de qui il doit se méfier ; il est perdu, et il déteste ça. Et quand il déteste quelque chose, il a une forte tendance à sortir plus de munitions, juste au cas où.
Cependant, alors que le soldat récupère son arme, l'étrange type en combinaison rouge vient à lui et prononce un discours brutal, mais puissant et efficace.

"Humf."

Il grogne, avant de se gratter le front et de hocher lentement la tête. Il n'aime pas ce qu'il entend, mais ça ne veut pas dire que ce n'est pas la vérité - il s'est déjà trompé, et si ce n'est pas agréable, ce n'est pas non plus un drame.

"'kay. On va l'faire comme ça."

Rock se tourne vers ses hommes et, par quelques gestes pré-étudiés, leur intime l'ordre de le suivre et de faire cause commune avec les étranges surhumains auxquels ils font face.
Rapidement, le soldat se met à courir, serrant fortement ses armes tandis que Power Girl s'acharne contre le Persuader, pour le bloquer afin de s'occuper directement de P-G². Un discours moralisateur, autant brutal que celui de Flash, mais le vieux guerrier ne peut s'empêcher de sourire en l'entendant ; ça aurait de l'effet sur un bon nombre de personne, ça.

Cependant, à quelques mètres, le Persuader se libère en bandant ses muscles, et récupère sa hache, celle-là même qui est capable de tout trancher et de tout anéantir. L'ennemi grogne en leur lançant un regard noir et terrible, mais le sergent Rock ne se démonte pas. Il se place aux côtés de Power Girl, et lui lance un petit coup d'oeil en coin avant de murmurer quelques mots.

"J'aime pas qu'les femmes s'battent, v'savez..."



"Désolé, p'tite... c'est une sale guerre, mais faut la m'ner... mais, dis donc au vieux S'rgent Rock... c'est Kara, ou Karen ?"

Le soldat lui fait un petit signe, puis ouvre le feu directement sur le Persuader, ses hommes, libérés du tank, prenant la suite.
Hélas, cette démonstration de force n'apporte pas grand-chose, et le Persuader semble ne pas s'en préoccuper. Il avance d'un pas déterminé, et agrippe avec son bras puissant le coup d'un des soldats ; Rock hurle et se précipite en avant, mais il n'arrivera jamais à temps - heureusement, quelqu'un est plus rapide.

Une tornade argentée passe à côté du vieux guerrier, et Power Girl découvre que P-G² vient de se réveiller et libère le soldat avant de s'acharner sur le Persuader. La hache de ce dernier est envoyée au loin, tandis que les deux combattants commencent à échanger des coups - terribles et monstrueux.
Cela ne dure que depuis une poignée de secondes, mais les frappes semblent capables de briser des montagnes ; et si le Persuader donne l'impression de tenir le choc, P-G² apparaît clairement affaiblie et rapidement blessée. Elle ne pourra pas tenir longtemps à ce rythme !

Plus loin, à quelques mètres, la hache du Persuader s'écrase aux pieds de Flash, qui s'est placé à hauteur. Si ce dernier cherche l'origine de tout ça, il ne trouve rien - sauf si ses yeux tombent directement sur l'arme venue du futur.
Dans le reflet de la lame, Barry peut découvrir... quelque chose. Quelque chose qu'il a déjà vu, et qui l'a remué jusqu'au plus profond de son âme.



"Pa... papa ? C'est toi ?!"

Dans le reflet, Flash découvre une sorte de vision, comme une forme d'écran... qui lui montre les visages de ses deux enfants, qui se trouvent dans le Futur - et qui semblent directement le voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 20 Juil - 14:37
Don? Dawn?


Barry était perturbé, mais aussi en colère. Il ne comprenait pas ce qui se passait et tout était dans un bordel incroyable. Pourquoi tous ces gens apparaissaient disparaissait et tout se passait. Il commençait à y avoir trop de monde et trop pour que Flash puissent réfléchir comme il se devait. Il n'y comprenait plus rien et commençait à trouver tout cela tellement chaotique. Il pensa une seconde à quitter l'endroit à laisser Peggy se débrouiller, mais ce n’était pas dans ses habitudes, il n'abandonnait pas. Cependant, de voir tout ça le chamboulait. D'abord le sergent rock, un héros de l'Amérique lui tirait dessus, ensuite sortie de nulle part Timberwolf sautait sur Powergirl, une powergirl d'un futur improbable vint tuer le jeune homme loup, puis sortie de nulle part, The Persuader se pointa pour les assassiné et la voilà qu'arrive ses enfants dans la lame d'une hache du futur. Ça en faisait beaucoup... il se sentait comme une tranche de pain ou on ajoutait des condiments et pas des condiments de qualité. On ne faisait que rajouter, sur lui et tout devenait brouillon et compliqué.

Barry ne comprenait pas l'objectif de tout cela, il venait juste chercher le cosmic Treadmill rien de plus et il devait se battre contre un nouvel ennemi à chaque fois qu'il semblait régler un problème. Qui sortirait du chapeau la prochaine fois? Une fois le persuader vainquit qui serait le prochain à se pointer du futur... Puis l'éclat de la hache et les paroles de ses enfants finirent par le ramener à la réalité.

Les enfants, on a un problème. Plein de gens du futur ou du passé apparaissent actuellement à Central City au Flash museum. Quelques choses me dit qu'il y a quelques choses à voir avec la Légion, voyez si vous ne pouvez pas faire quelques choses pour nous aider, car, honnêtement je suis dépassé par les événements je n'y vois plus clair du tout.


Il était un peu pompeux pour Barry d'espérer que ses enfants règlent son problème. D'autant que celui-ci n'avait pas été un père présent. Certes c'étaient pour leur bien, mais cela ne pouvait empêcher les tornados Twins de lui en vouloir. Peu importe les raisons qui l'ont poussé à faire cela, pour eux ça ne se soldait que par un père absent. Cependant, ils avaient endossé le rôle de superhéros, ils allaient sûrement chercher à l'aider... du moins il l'espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 14:47
Du déjà vu !
C'est moi ou ?


Un autre ennemi était apparu et il n'était pas très commode comme individu, de plus il n'était pas du genre bavard contrairement à d'autres. Karen devait faire de son mieux pour gérer la situation face à ce nouvel arrivant qui ne semblait pas amicale, elle était à peu près seule. Le Sergent Rock est un soldat courageux et déterminé, malheureusement, ce n'était qu'un humain et il ne pouvait que ralentir l'ennemi avec ses hommes. La seule chance qui pourrait avoir Peegee pour s'assurer de la victoire, c'était du retournement de situation de sa double maléfique. Après tout, la PG² ne voulait plus de tout ceci, d'être utilisé ou de commettre d'autres atrocités. Du coup, Power Girl de New Earth devait l'aider à la motiver et à la remettre dans le droit chemin même si c'était que pour maintenant. Flash n'étant pas là et trop occupé à chercher celui qui était derrière tout ça, la blonde n'avait pas d'autre métahumain ou extraterrestre pour la soutenir dans ce combat. TimberWolf étant mort, il aurait été vraiment utile s'il était encore de ce monde. La jeune Starr devait faire avec ce qu'elle avait pour le moment, elle devait affronter le Persuader en un contre un.

Karen avait su bloquer temporairement le Persuader avec son souffle de glace afin d'aller parler à son double. Un discours moralisateur, ça aurait peut-être un effet sur elle, mais c'était tout ce que la blonde pouvait faire pour l'aider. Il était hors de question de la voir morte, il y avait eu assez de mort pour aujourd'hui et il fallait vite en terminer. En effet, Karen en avait déjà marre de voir des ennemis poper de partout, on se croirait dans un jeu RPG et ce n'était guère amusant quand c'est dans la réalité. En tout cas, Power Girl espérait que Barry fasse vite pour y remédier afin de souffler et de s'occuper de sa machine du temps. Après son discours, le Persuader semblait s'être libéré de ce piège de cristal et justement, la blonde avait fini de discuter. Le Sergent Rock se plaça à côté de la blondie, il n'était pas impressionné par l'ennemi et c'était plutôt admirable. Après tout, c'était un sergent, il avait fait la guerre et donc il connaissait l'Enfer tout comme Karen qui avait connu l'Enfer sur Earth-2. Quand Rock lui parla, la jeune blonde fut choquée de sa phrase, la vision qu'elle avait vue à la watchtower venait de se produire. Du coup, c'était l'avenir que tout le monde semblait avoir aperçu, ça ne devait être que cela. Du déjà vu, Karen serra les poings et sourit légèrement à Rock pour lui répondre en murmurant.

« Je suis le genre de femme qui aime se battre pour protéger les innocents et on va mener cette bataille à sa fin. Je m'appelle Karen ici et appelez Power Girl, je préfère. »

Les soldats de Rock débutèrent les hostilités en s'attaquant au Persuader, cependant, les attaques normales n'avaient pas d'effet. Il devait aussi posséder la capacité d'être invulnérable aux armes terrains, cela n'allait pas aider les soldats. Pour Karen, il était clair que Rock et ses militaires n'avaient plus rien à faire dans ce champ de bataille. Pourquoi ? Car ça dépassait complètement leur compétence de combattant, ce n'était pas un ennemi qu'ils pouvaient vaincre et où tenir tête, c'était perdu d'avance. La jeune blonde vit le colosse s'en prendre à l'un des soldats, Rock chargea pour aller l'aider, mais quelque chose bloqua PG. Effectivement, la blonde avait senti un vent soufflait violemment à ses côtés ou plutôt un courant d'air. Elle vit une tornade argentée sauver le soldat avant de s'en prendre au Persuader, PG² s'était réveillé et elle était à présent de leur côté. La blonde rattrapa le vieux militaire afin de le stopper dans sa course. Cette fois-ci, l'affrontement allait devoir des plus violents et le mieux, c'était qu'ils partent d'ici avant d'être tué accidentellement. Le colosse avait perdu sa hache qui avait été envoyé au loin, au moins, il était désarmé et ce n'était pas trop mal pour les filles. Karen regarda Rock avant de lui parler.

« Ce combat n'est plus le vôtre, ça dépasse de trop vos compétences et c'est du suicide de nous aider. Le mieux que vous pouvez faire, Sergent. C'est d'aller évacuer la zone avec vos soldats afin d'éviter que des civils se blessent ou se fassent tuer. Moi et ma double, on va en finir une bonne fois pour toute avec ce gaillard ! »

Le combat faisait rage et là, c'était vraiment une démonstration pour prouver au Sgt Rock que lui et ses soldats n'allaient être que des cibles faciles. Il valait mieux pour eux d'écouter Karen et de ne pas les interrompre dans ce choc des titans. Power Girl pouvait voir sa double maléfique avoir du mal et commencer à être affaibli ainsi que d'être blessé. Ce n'était pas bon signe, elle devait aller se régénérer et reprendre des forces grâce au soleil jaune afin d'être opérationnel. Sans attendre une minute de plus, c'était au tour de la blonde d'entrer en scène et de frapper violemment le Persuader. D'un puissant coup de coude dans les côtes, elle envoya l'ennemi contre le décor en espérant qu'il ait eue mal. La blanchâtre manquait de tomber, mais la blondie la rattrapa tout de même et l'aida à se tenir debout.

« Merci de ton aide, soeurette, mais tu as un soleil jaune rien que pour toi. Va prendre des forces, en attendant, je m'occupe de ce type. On va le vaincre ensemble, j'ai besoin de toi pour le battre alors reviens-moi en forme, compris ? »

Avec un sourire, Karen envoya avec une grande force sa double dans le ciel afin qu'elle puisse gagner plus de temps pour se rapprocher du soleil jaune. Suite à cela, la blonde se déplaça d'une grande vitesse, sachant que les Kara ont toujours été plus rapide que Superman. Percutant violemment le Persuader avec ses deux poings, elle le mitrailla de coup de poings et de tire aux rayons thermique tout en tournoyant en formant une tornade. Aucune idée, si cela allait faire de l'effet sur lui, mais elle donnait tout. Cependant, le méchant chopa la tête de Karen et l'écrase violemment contre le sol avant de le frapper violemment avec ses poings. Power Girl encaissa alors les coups, c'était difficile, mais elle espéra la deuxième PG revienne à la charge avec un état meilleur pour la soutenir.

« C'est....tout...ce que tu...as ? » Demanda Karen au Persuader.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Ven 29 Juil - 18:24
Deux fronts s'étaient ouverts dans le cadre de la bataille du Musée Flash.
En premier, devant la hache du Persuader, Barry Allen fait face à une étrange vision de ses enfants, perdus dans le futur. Lui aussi à la peine pour comprendre l'étrange évolution de la situation, le Bolide Ecarlate demande conseil et aide à Dawn et Don, qu'il croyait ne plus revoir et dont il avait, peut-être, déjà fait le deuil.
En seconde, Power-Girl et le Sergent Rock s'en sont pris, en compagnie des troupes de ce dernier, au Persuader lui-même. Si P-G² a tenté de venger TimberWolf et à vaincre elle-même l'ennemi, il est clair qu'elle n'est pas de taille - et la Karen de ce monde a d'ailleurs toutes les peines du monde à ne pas voir son crâne écrasé par la puissance de l'adversaire.

"Papa, écoute, on... on n'a pas de temps ! Je sais que tu n'aimes pas ça, mais tu... tu dois... tu dois fuir !!!"

Le cri du coeur de Dawn est presque déchirant. Des larmes coulent lentement sur le visage de la jeune femme, tandis que son frère pose ses mains sur ses épaules ; il commence à lui murmurer quelques mots, mais elle le repousse brutalement.

"Non, Don ! Il a le droit de savoir ! Il doit savoir !!!"

Elle plonge un regard mi-désespéré, mi-déterminé dans le visage de son père. A un millénaire de distance, dans le reflet d'une hache mortelle, Barry ne peut qu'être fier de voir une telle force animer la chair de sa chair.

"Papa, tu dois fuir. Tu dois rejoindre Gotham City, et surtout retrouver Ayla, Dawnie et Wildfire. Il faut absolument les empêcher de se rejoindre, et les empêcher de contacter... comment s'appelle-t-il ? Robin ? Nightwing ? Ou Batman ? Bref, tu vois de qui je parle. Tu dois les empêcher de se rencontrer, et surtout, surtout, tu dois absolument te méfier de quelqu'un. Il y a un traître dans l'équipe, tu dois immédiatement alerter les autres pour emprisonner..."

Hélas, Dawn ne pourra finir son alerte : la hache s'élève soudain, et file directement vers son propriétaire - le Persuader l'a appelée, et a coupé ainsi la "communication" entre Flash et ses enfants.
A nouveau armé, le Persuader enfonce le corps de Power-Girl dans le sol, avant de repousser d'un geste Rock et les siens. Et sans s'arrêter, sans remords, il enfonce sa hache dans le crâne de P-G² - qui se brise en deux, dans un choc assourdissant et un geyser écarlate terrifiant.

Mais alors que le corps sans vie s'écroule, devant les yeux terrifiés et choqués de toute l'assistance... le Temps s'arrête.
Plus rien ne bouge. Plus rien ne respire. Plus rien ne vit.
Hormis Power-Girl et Flash.

"Un mensonge... tout n'a toujours été qu'un mensonge. Vous ne l'avez toujours pas compris ? Malgré les indices ? Les machinations ? Les manipulations ? Vraiment ?
Ah!, vous êtes vraiment plus minables que je ne le pensais..."


Une voix d'outre-tombe s'élève près d'eux, et ils découvrent une silhouette flottant au-dessus de la mêlée et du cadavre.


Si Power-Girl est peut-être perdue, le voyageur dimensionnel et temporel qu'est Flash ne peut que reconnaître le Time Trapper, ennemi régulier et terrifiant de la Légion des Super-Héros.

"... mais pas dénués d'espoir, non ? Même après cette débâcle, même après les blessures infligées à Rock, même après la mort de ton double et du visiteur du futur, vous continuez d'espérer une issue heureuse. Vous comptez sur un coup de dés, un coup de chance - et vous n'avez pas tort."

Le Time Trapper s'avance, et claque des doigts en passant à côté de Rock, blessé au sol après les coups du Persuader, et du monstre à la hache lui-même. Ce simple geste fait disparaître le soldat, ses troupes et le Persuader, comme s'ils n'avaient jamais été là.

"Ce n'est qu'un jeu - ça n'a toujours été qu'un jeu, dont les règles vous sont trop obscures. La partie est lancée, et approche de la fin, mais elle n'est pas entièrement amorale."

Le Time Trapper lève les mains, et les cadavres de P-G² et de TimberWolf s'élèvent pour se positionner à ses côtés. La nuque brisée et le crâne fendu sont tels des défis à l'optimisme et à la réussite des héros.

"Choisissez ! Choisissez qui peut survivre. Choisissez qui sera ramené cinq secondes avant sa mort, pour que vous puissiez le sauver. L'un ou l'autre.
Un choix - terrible, mais si utile, si fondamental. Un choix, qui est le vôtre... et qui déterminera la suite de cette partie !"


Un rire terrifiant, issu du plus profond des limbes, s'élève de la capuche sombre.
Le Time Trapper s'amuse comme un fou - cela ne le rend que plus terrible, que plus haïssable pour les deux héros laissés seuls face à un dilemme impossible.

(HJ/ Nous abordons le dernier tour : un ultime message de chacun et je concluerai ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3870
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 13:48
Tout le reste se passa rapidement, mais Flash retint ceci : Ayla, Dawnie et Wildfire étaient à Gotham. Puis tout se figea lorsque le Time Trapper arriva sur place. Il proposa un choix à l'un comme à l'autre, un choix qui n'en était pas un. Un choix qui proposait d'échanger une vie contre une autre. Barry fut paniquer pendant un instant puis se mit à réfléchir que connaissait-il du time trapper et une chose le frappa...

Tu ne peux pas tuer ni l'un ni l'autre.


Il sourit de défi puis s'avança vers le Time Trapper.

Tu ne peux pas affecter le présent. Tu as beau avoir amené des gens du futur ou du passé. Tu n'as pas le pouvoir d'affecter le présent. Tu ne peux donc pas les tuer dans le présent. Tu es coincé par la réalité de tes pouvoirs.


Flash s'attendais à ce que le Time Trapper lâche ses victimes d'une seconde à l'autre lorsqu'il comprenait la réalité de ce que Barry venait de dire. Certes le présent était difficile à cerner. Le temps évoluait linéairement et pour chacun le temps qu'il vivait semblait être le présent. Mais comme le temps était relatif pour l'être humain, il ne l'était pas pour l'univers qui bien qu'il n'en est pas conscience donnait le temps parfait du présent de par le moment ou son expansion et son retour vers le big crunch était réellement rendu. Alors il fixait un point dans le temps qui était le présent. Barry savait maintenant par la création de la speedforce qui c'était répandu dans le temps que le présent était son époque. Que l'univers avait fixé son présent dans leur temps et que celui-ci évoluerait. La chance d'être dans le présent était certes étrange pour les gens, mais tout le monde serait dans le présent éventuel, mais cela était du ressort de l'univers et pas des mortels. Ils devaient juste se compter heureux d'y vivre.

Avant eux était le passé où le présent avait déjà eu lieu et dans le futur il y avait l'avenir ou le présent y serait un jour. L’immuable vérité du temps que l'être humain tentait de comprendre en utilisant d'outil comme l'horloge et les calendriers, mais que son cerveau malgré tout n'arrivait pas a concevoir comme un être à l'à volonté propre relié à l'univers lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 16:50
Time Trapper !
Pourquoi ça se passe ainsi ?!


Le combat se fut rude pour tout le monde, Barry qui cherchait un moyen de stopper les aller-venu d'être venant du futur ainsi que du passé, voir d'un autre monde et Karen qui devait gérer un méchant du 31e siècle. Franchement, tout cela était trop bizarre et inhabituel, la jeune blonde ne savait pas quoi faire à part utiliser ses poings ainsi que son cerveau pour motiver ses alliés du monde. PG² les avait rejoint dans la bataille contre le Persuader, mais ce n'était pas d'une grande efficacité, car cette dernière était affaiblie. Power Girl espéra que son ami Barry ait pu trouver quelque chose pour arranger la situation, car elle avait beau être forte, mais elle avait des limites comme tout le monde. La justicière ne pouvait pas protéger Rock et ses soldats ni même sa double en même temps, c'était compliqué à contrôler comme situation. Du coup, elle faisait tout de même confiance à l'éclair jaune de la JLA et elle donnait son maximum pour lui faire gagner du temps. Un combat violent entre la Kryptonienne et le méchant du futur, elle devait gagner du temps. Karen espéra que son double puisse récupérer assez de force pour lui venir en aide, ça sera plus simple pour neutraliser le Persuader.

Au sol, Karen encaisse durement les violents coups de poing du Persuader et honnêtement, elle aimerait de l'aider. En effet, la blonde avait beau être taquine et arrogante, cela n'avait guère d'avoir un quelconque effet sur ce gaillard. Malheur, il venait de récupérer sa hache de combat et il en profita pour repousser les soldats ainsi que le Sergent Rock. Il ne devait pas les tuer, la blonde avait un peu du mal au fait d'avoir encaissé des dégâts et d'être enfoncé dans le sol. Soudain, elle se releva et elle fut extrêmement choquée par ce qu'elle voyait. Un geyser de sang, le crâne de son double ouvert à cause d'un coup de hache dont l'arme a été brisé. Choqué, la blonde ne bougea plus comme si elle était figée et paralysée. Des larmes se mirent à couler sur ses joues en la voyant en train de mourir, mais elle pouvait la sauver en l'amenant vers le soleil jaune, comme le nombre de fois où un Kryptonien a dû en faire autant dans le passé. Tristesse et rage, les yeux de Power Girl deviennent d'un rouge vif et prêt à tout détruire sur son passage, heureusement qu'il n'y avait pas d'anneau de Red Lantern dans les parages. Or, quelque chose l'empêcha d'exploser de rage, la femme remarqua que tout semblait être stoppé ou figé comme si quelque chose ou quelqu'un avait stoppé le temps.

Une voix se fit entendre, mais la blonde avait le regard fixé sur son double, elle lui avait promis de l'aider et là, elle ne pouvait rien faire. Se relevant avec difficulté, la justicière leva son regard vers le haut pour savoir à qui appartenait cette voix hautaine. D'un claquement de doigt, ce type à la capuche violette avait fait disparaître les soldats, Rock ainsi que le Persuader, c'était incroyable. Mais qu'est-ce qu'il voulait au juste ? Karen ne le comprenait pas et heureusement Flash était là pour mieux le cerner. Le bolide semblait le connaître et il avait sans doute quelque chose derrière la tête pour régler cette histoire. Du coup, la belle Starr ne prit pas la parole et laissa son ami s'occuper de l'arrivant. De toute façon, Karen n'était pas en mesure de prendre des décisions à cause de son traumatisme en voyant son double avec son crâne défoncé et les nombreux coups reçus de la part du Persuader. Ce type, il venait de dire que c'était un jeu, or pour Karen, c'était loin d'être un jeu quand deux personnes ont été tués alors que ça pouvait être évité. Soulevant les deux corps inertes, le Time Trapper demandait au héros de faire un choix qui devait vivre et qui devait mourir. Serrant les dents, l'avis de Karen ne serait pas objectif si elle devait donner une réponse, car elle dirait de laisser la PG² de vivre. Du coup, elle laissa alors Barry parler à sa place.

Barry se mit à s'adresser au Time Trapper, sa réponse fut une surprise pour la blonde qui ne s'attendait pas à cela. Rien qu'en l'écoutant, il pouvait y avoir de l'espoir pour Kara² et Timberwolf et cela redonnait une légère lueur d'espoir dans les yeux de la justicière. Le rouge du rayon thermique disparut pour faire place au bleu azur de la belle Starr. En tout cas, Flash avait intérêt à avoir raison et d'avoir eu l'opportunité de sauver ses deux vies sinon Karen ne s'en remettra jamais de cet échec. Qui se tiendrait encore bien moralement en s'étant vu dans le crâne fendu ? Personne, même pas Batman n'arrivera pas vivre avec l'idée d'avoir échoué à sauver une vie. Déjà que Karen avait déjà du mal avec la mort du loup et là, c'était encore plus difficile avec son double. Peu importe le résultat de tout ceci, l'envie de combattre avait disparu dans l'état moral actuel de Power Girl. Sa mentalité était grandement en baisse et elle avait juste besoin de s'isoler quelque part pour se lâcher. Qu'allait-il se passer à présent ?

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 02/05/2014
Messages : 199
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 19:42
La réplique de Flash provoque un épais silence sur ce champ de bataille.
Alors que Power-Girl tente de reprendre, après l'horreur qu'elle vient de vivre et dont elle a été le témoin malheureux, le Time Trapper demeure muet. Flottant au-dessus du sol, faisant également léviter les cadavres bientôt froids de P-G², au crâne fendu, et de TimberWolf, à la nuque brisée, nul ne peut devenir ce qu'il regarde ou ce qu'il éprouve - la capuche ténébreuse a du bon.

"Flash. Barry Allen."

Sa voix d'outre-tombe s'élève pour briser cette étrange tension, mais son ton terrifiant n'atténue en rien le trouble qui anime les deux héros. Ce dernier ne peut qu'être intensifié par l'effet des pouvoirs de leur interlocuteur, qui a "bloqué" le Temps ; autour d'eux, la place devant le Musée Flash est immobile, et a été entièrement "nettoyée" du combat.

"Le premier d'entre vous a brisé la barrière du Temps et des Mondes - le premier à le faire en maîtrisant ses pouvoirs, évidemment. Tu es un point spécifique dans la Grande Trame, Barry Allen. Tu n'es pas n'importe qui."

Lentement, la capuche du Time Trapper bouge, pour se figer sur Power-Girl elle-même.

"Une vérité qui vaut également pour la dernière survivante d'une Krypton issue d'un autre Univers, Kara Zor-El. Ta seule existence est un défi aux Lois de la Physique, mais aussi à l'Equilibre de l'Ordre et du Chaos. Sais-tu qu'un débat, encore inachevé, a été ouvert entre les Seigneurs de l'Ordre et du Chaos à ton endroit ? Nul doute que tu seras la première informée de l'issue de leur discussion..."

Il se tourne vers le cadavre de P-G², puis celui de TimberWolf.
Il reste à nouveau silencieux quelques secondes - avant qu'un ricanement mauvais s'échappe de sa capuche. Cela ne dure qu'une poignée d'instants, mais ce son désagréable hantera longuement les mauvais rêves des deux héros.

"Oui, Flash : tu as raison, mes pouvoirs n'affectent pas le Présent. C'est pour cela que je vous ai demandé qui vous souhaitiez sauver - car je peux vous renvoyer dans le Passé, à quelques instants de la fin de l'un ou l'autre, pour l'empêcher de périr, pour le ou la prévenir et stopper son cruel destin. Hélas..."

Le Time Trapper s'avance. Il se pose au sol, à deux ou trois mètres à peine de Power-Girl et de Flash.

"... tu as voulu jouer au plus malin, n'est-ce pas ? Parce que tu as été dans le Futur, parce que tu as déjà vu la Mort de près, parce que tu as défié et anéanti les Lois de ton Univers, tu es persuadé de tout savoir. Finalement, tu devrais être professeur, Barry Allen : tu as le don et le goût de donner des leçons."

Le Time Trapper claque des doigts, et les deux cadavres s'écroulent brutalement.
L'instant d'après, la silhouette elle-même change, semble s'effacer - disparaître juste devant les yeux des deux héros.

"Tu aurais pu la sauver, Kara - mais tu n'en as rien fait, et il l'a empêché. Ne l'oublie pas, car les heures qui viennent auraient nécessité l'appui d'une telle soeur.
Lightning Lass. Saturn Queen. Sergent Rock. TimberWolf. Power Girl². Persuader. Les Tornado Twins. Et tous les autres - cela n'a aucun sens. Cela n'est pas la réalité.
Tu n'es pas la plus grand détective du monde, mais ton intelligence a déjà fait des merveilles. Réfléchis. Analyse. Décortique. Il y a une faute, il y a une erreur. Il y a un élément qui ne colle pas, qui ne peut arriver, qui ne peut vous concerner."


Et alors que les deux membres de la Justice League tentent de s'avancer, ils découvrent que le sort du Time Trapper fonctionne encore : ils sont piégés, immobiles, simples spectateurs devant lui.

"Il y a une faute - il y a un traître. Cherche-le. Trouve-le. Arrête-le. Sauve-vous !"

L'instant d'après, le Time Trapper disparaît définitivement - et toute la ville reprend vie.
Autour d'eux, les gens vont et viennent, marchent, évoluent, sans vraiment s'intéresser à Power-Girl et à Flash ; du moins ceux qui ne sont pas trop pressés, car les autres avisent les cadavres à leurs pieds et accélèrent, craignant un mauvais coup. Nulle trace de l'affrontement, de l'apparition de Rock, de la mort de TimberWolf ou de P-G².
Rapidement, tous deux découvrent qu'il n'y a aucun élément justifiant ce qu'ils ont vécu. Personne ne sait ce qu'ils viennent de vivre, personne ne s'en souviendra... et les pertes sont anonymes, perdues. Les échecs, les morts, les réussites s'effacent.
Seuls leurs souvenirs peuvent encore témoigner de ce qu'il vient d'arriver, de ce désordre dans le Temps, des manipulations du Time Trapper... mais, face à un tel monstre, face à de tels pouvoirs, une seule question vient à leur esprit concernant ces souvenirs qui sonnent lourds dans leurs coeurs : jusqu'à quand dureront-ils ?

(HJ/ Ce message achève ce sujet qui, j'imagine, a dû vous décontenancer. J'espère cependant qu'il vous a plu, ou en tout cas amusé. Smile Tout cela fait partie du plan à venir pour Time Trap qui sera, vous l'avez deviné, lié au Time Trapper. La suite viendra bientôt, merci de votre participation ! Vous pouvez conclure ou non, sachez juste que le scénario demande que vos personnages emmènent, à terme, les cadavres qui se trouvent à vos pieds à la Tour de Garde... /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Time Trap] La bataille du Musée Flash [PowerGirl/Flash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Time Trap] La bataille du Musée Flash [PowerGirl/Flash]
» flash mob Decathlon Bailleul juillet 2010
» [JEU : Flash] SUCKSRK : Aspire les pommes mûres [Gratuit]
» Quel flash pour mon Nikon?
» Un petit coup de flash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City :: Flash Museum-