[Fawcett City] The Last Lightning

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 6 Juil - 12:49


Après toutes les galères qu'elles avaient pu vivre ensemble, contre les Déesses, contre Black Adam ou au cours des épopées vertigineuses du Shadowpact, Mary et Jade avaient décidé - pour une fois - de passer du bon temps, ensemble, autour d'un verre, dans une ambiance non-super-héroïque !


On pouvait appeler ça le repos des guerrières ou une fiesta du samedi soir, cela importait peu à Jade : ce qui comptait, c'était que pour une fois elles allaient faire un truc normal entre filles normales (sauf que l'une était verte et l'autre, rien qu'en murmurant Shazam, pouvait foutre la pâtée à qui elle voulait au bras de fer), sans qu'un quelconque méchant stéroïdé ne pointe son vilain nez pour tout gâcher !

Nous étions donc un samedi soir, à 22h00 et Jade et Mary s'étaient données rendez-vous devant un établissement apprécié des jeunes gens... de Fawcett City !

Jade avait décidé de faire "comme les Romains" et de s'habiller en conséquence : tout avait l'air rétro et vintage dans cette ville sympathique des Etats-Unis d'Amérique, comme si la flèche du temps était restée bloquée au milieu des années 50... Jade serait donc ce soir la plus vintage de toutes les jeunes femmes vertes du pays !

Habillée dans une robe chemisier noire à pois blancs, juchée sur des escarpins noirs à pointe blanche, Jennie-Lynn se faisait l'impression d'être échappée du film Grease.

Elle était arrivée un peu en avance de peur d'être perdue dans la métropole grouillante de Fawcett City mais avait du se rendre à l'évidence : les gens y étaient trop polis pour être honnêtes et le premier piéton interpellé par une Jade perdue avait passé 10 bonnes minutes à lui expliquer en long, en large et en travers, où était l'établissement qu'elle cherchait, en bon habitant dévoué de Fawcett City !

Résultat des courses : elle attendait patiemment que l'heure arrive...


Elle avait jeté un coup d’œil à l'intérieur de l'établissement : il s'agissait d'un bar où l'on servait aussi des milk-shakes à la fraise, où le café était à volonté et où il y avait toujours une chanson rétro qui tournait sur la platine du vieux juke-box...

... les jeunes gens présents ne firent guère attention à la peau verte de la nouvelle arrivante : après tout, c'était la ville des miracles méta-humains ! Ils avaient toute une famille de Marvel et un Tigre parlant, entre autres curiosités ! Et ce depuis les années 60...

D'ailleurs, ces jeunes gens avaient de drôles de têtes : si les filles étaient toute sapées comme Jade et faisaient des concours de bulle de chewing-gum, les garçons - quant à eux - étaient soit de gentils blousons noirs, soit des lycéens arborant avec fierté le blouson de l'équipe de base-ball de leur école !

Et pas un gros mot, pas une once de violence ou de drague lourde teintée d'une connotation fortement sexualisée...

Jade avait l'impression d'être tombée, une fois de plus, dans une réalité parallèle !

Elle était ressortie aussi vite du bar pour attendre l'arrivée de son amie, alors que la nuit venait de tomber sur la ville...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 19:10
Une demi-heure plus tôt.

Kahndaq

Le berceau de Teth Adam. L'une des trois seules choses auxquelles tenait plus que tout l'ancien champion du Nil, avec son pouvoir et son épouse, Adrianna Tomaz.
Sous les pas d'une paire de bottes dorées, la poussière sableuse de couleur ocre se soulève doucement alors qu'aucun vent ne la perturbe d’ordinaire à l'entrée du Palais. Ce ne sont pas les pas de son dirigeant, Teth, qui dors depuis quelques jours, elle l'espère, sereinement auprès d'Adrianna comme son corps embaumé selon les rites traditionnels. Ces pas appartiennent à Mary Marvel, accompagnée des conseillers d'Adam.

Une fois la grande émotion des cérémonies passées, la jeune fille s'est trouvée avec une petite nation sur les bras. Elle n'est pas seule à gérer cette situation sans pareilles, alternant avec Freddy, encouragée par Billy et judicieusement conseillée par Tawky Tawny.
Remettre en place une démocratie au Kahndaq... quel objectif malaisé.

Heureusement, Mary peut également compter sur d'autres soutiens, surtout celui de Métis, la sagesse incarnée, car les déesses grecs l'ont de nouveau acceptée comme championne après ce sombre et confus passage du coté du Panthéon égyptien.
C'est avec joie et paix intérieur que Mary a repris un costume blanc. Celui qu'elle portait il y a trois ans. Avant la vengeance du Spectre, avant l'influence de Black Adam, avant toutes ses erreurs. La page est définitivement tournée.

Les conseillers lui évoquent de nombreux sujets et bien qu'étrangère à la politique du Kahndaq, ils comptent sur la famille Marvel pour leur dire quoi faire, car de ''conseiller'' ils n'en avaient que le nom avec Black Adam. Au delà de ce rôle, Mary doit également apparaitre plusieurs fois au peuple afin d'apporter l'espoir dans les esprits et craintes contre d'éventuels abus que certains pourraient oser en l'absence de leur dur dirigeant.

Mais, Mary a un rendez-vous et, au bout d'un moment, elle doit couper court à sa participation à leurs discussions du projet de mise en place d'une campagne de votes pour laisser ses hommes et ses femmes (ah non... ça manque de femmes...) penser et agir sans être chapeauté par un porteur de l'emblème d'éclair.

"Messieurs, je dois y aller."

"Que les dieux soient avec vous." lui répondit-on.



Maintenant.

Fawcett City

C'est sous sa véritable apparence que Mary se rendait à grands pas au bar qu'elle avait indiquée à Jade. Elle était rentrée prestement à son hlm de Fawcett, s'était changé aussi vite qu'elle pouvait avec une tenue classique et avait dû ensuite prendre le métro pour aller au centre ville.

Mary en civil:
 

Quelques centaines de mètres séparait la sortie de métro de l'établissement, mais elle était déjà en retard de quelques minutes et ça ne lui plaisait guère, c'est pourquoi elle arriva en courant auprès de Jade et lui sauter dans les bras.

"Salut. Désolé du retard. Gérer un Kahndaq sans Black Adam ce n'est vraiment pas un cadeau, ils me prennent beaucoup de mon temps..."

Elle allait tout le déballer, mais ce retint :

"Oups ! Nous ne sommes pas là pour parler boulot, excuse moi encore."

"On est là pour se détendre !"
bondit-elle.

"On entre ?"

Mary avait choisi cet établissement, car c'était le préféré de son frère et qu'il lui avait recommandé plusieurs fois pour l'encourager à sortir. Mais, elle n'était vraiment pas du genre à sortir ainsi, entre ''jeunes'' et plutôt à rester à la maison la tête dans les livres et non dans un babyfoot...
Toutefois, pour donner un rendez-vous à Jade autre part qu'a la maison qui était en plein chambardement avec les travaux de rénovation intérieur que l'Oncle Dudley avait, du jour en lendemain, décidé d'entamer depuis... 2 semaines... cet endroit lui avait paru le plus judicieux.

Elle s'installa à une table blanche accoudée à un moelleux banc rouge vif et commanda un diabolo cassis à la gentille serveuse qui vint à leur rencontre.

"Je ne te conseille pas le café." fit-elle à Jade après la commande passée.

"Une fois, quand j'étais chez les super-copains, j'en ai bu en compagnie de Fire, ça m'a toute transformée !"

"Plus redoutable que le mot magique !"
termina t-elle en plaisantant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 22:35
Règle numéro trois : si je l’ai dit une fois, je l’ai dit cent fois. Je déteste Fawcett City. Je déteste la ville en tant que telle, je déteste sa population niaise et rétro et je déteste la trop grande présence de magie qui fait que quand vous vous jetez sur les criminels pour les arrêter, on vous fait savoir qu’ils ont été magiquement réformés. Tu parles d’un bordel. Gotham, c’est l’enfer mais au moins je sais que le Joker, je peux le butter d’une balle dans la tête. Quand les gamins se mettent à se transformer en super héros, ça vous en dit long sur les problèmes de fonctionnement graves de la ville. Il vous faut une équipe de super héros digne de ce nom, tout simplement. Les enfants et les adolescents c’est fait pour profiter de la vie, pas se faire tirer dessus par je ne sais quelle puissance maléfique. C’est une vérité inéluctable, ne vous obstinez pas. Non, j’ai dit.

Alors qu’est-ce que je fous ici, après le fait que mes dernières visites ici ont été particulièrement éprouvantes? Quoi d’autre qu’un énième crime? Je suis flic, c’est normal, on me dira mais… Des fois j’aimerais que les criminels RESTENT au sein d’une même ville au lieu de décider d’aller se cacher aux quatre coins des États-Unis. Surtout que bon hein, juridiquement parlant, c’est l’enfer parce qu’il faut avoir des autorisations de la ville, de l’état ET de la capitale nationale avant de poursuivre. Mais je suis une femme pleine de ressources et je sais hurler pour bien me faire entendre, à défaut de me faire comprendre. Des cordes vocales en titane, je vous le dit moi. Rien de moins. Donc, autorisations requises en main, j’avais fait tout le trajet jusqu’à Fawcett City et je me suis mise en chasse pour traquer mon criminel. Et comme Murphy est un beau salaud…

Me voilà en train de poursuivre le suspect sur une artère plutôt passante. À mon âge, on pourrait s’attendre à ce que je fatigue plus facilement mais je me tiens en forme. Honte pour lui, je suis en train de le rattraper, en fait. Mon gars, quand on veut faire dans le crime, il faut s’assurer de pouvoir courir plus vite que les flics. Toi, du coup… C’est plutôt raté, en fait. J’aurais presque envie de dire : meilleure chance la prochaine fois mais il n’y aura pas de prochaine fois. Deux policiers en uniforme, de Fawcett City ceux-là, peinent à me suivre mais je m’en fous. Je l’aurai ce salaud de criminel. Il tourne le coin de la rue mais je vais couper par cette ruelle. Je débouche de l’autre côté au moment où il passe devant un commerce et il commet une erreur de débutant : il s’arrête pour reprendre son souffle comme il ne me voit plus et… C’EST UN PLAQUÉ! WHAM!

Le carillon de la porte teinte, contraste presque humoristique au hurlement terrifié du criminel qui vient de se faire rentrer dedans par « le bulldozer » Sawyer. Il heurte lourdement le sol, glisse et finit devant la table de deux jeunes femmes. Moi, je ne lui laisse pas le temps de réagir, je le neutralise, je le menotte, je lève la tête et… Mais c’est la petite Mary Marvel ça! Les deux policiers locaux arrivent et je leur jette presque dans les bras ma prise avant d’épousseter ma tenue de flic. Enfin… Tenue de flic… Si ici tout est rétro, moi je teste un nouveau type d’uniforme avec fibre intelligente donc j’ai l’air de la flic du futur. Bof, moi et la mode, de toute façon. Bah elle est en compagnie d’une autre jeune femme (verte en plus) mais je peux quand même dire bonjour. Je suis polie et bien élevée. C’est important de bien répondre aux citoyens. Surtout à Gotham.


« Mais c’est la petite Mary Marvel! La dernière fois qu’on s’est vu, on a affronté la momie d’un pharaon fou. Et avant ça un vampire. Pas de service ce soir on dirait? Moi… Bah le crime ne dort jamais et il refuse de rester en place donc je lui cours après. Mais je vois que tu as de la compagnie donc je ne te dérangerai pas plus longtemps. Je ne voudrais pas me récolter le titre de reine de l’incruste, tu vois… »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 9:25
On ne pouvait pas lui enlever ça : Mary était affectueuse. Et attachante, naïve, innocente et... désuète. Son amie lui faisait, par moment, l'impression de débarquer d'une autre planète. Mais en même temps... Elle était la plus forte d'entre eux, elle avait survécu à Black Adam, aux Déesses, c'était la seule à ne pas avoir perdu la raison lors de l'affrontement des pêchés capitaux...

Mary sous ses airs de lycéenne ringarde était un roc. Et un cœur pur doublée d'une amie fidèle.

Jade suivit avec plaisir son amie dans l'établissement et les deux jeunes femmes prirent place.

"Je suis contente d'être là avec toi" lança la jeune femme verte, en guise d'introduction. "Je... Je suis également contente que tu aies survécu à Isis.. J'ai vraiment eu peur l'autre jour, tu sais..."

Et c'était sans compter le comportement abject qu'elle avait eu quand Jade avait été possédée par la luxure ! Jade en avait toujours honte... du jour où s'était vautrée dans l'obscénité, perdant d'un seul coup tout son vernis de femme civilisée !

Écoutant Mary disserter autour de la notion de café, Jade eut un petit rire amusé... Qu'elle était mignonne ! Le café, en tant que toxique ultime chez les Marvel... C'était désarmant de candeur... Jade, quant à elle, se demandait si son amie serait choquée qu'elle prenne un martini...

"Tu as été membre des Super-Copains ?" lâcha Jade un peu brusquement.

C'était tombé comme un couperet. Mary avait frayé avec ces calamités sur pattes qui feraient passer les Infinity Inc. de Silver Scarab pour des champions du monde ? Elle n'avait du - certainement - pas savoir dire "non" quand on lui avait demandé de faire équipe avec de pareils nullards...

Mais elle garda pour elle ces pensées là... Elle ne voulait pas vexer Mary et puis...

"En tout cas ta ville est... déroutante. J'veux dire, Ivy Town, c'est déjà un peu rétro mais là..."

Ça, c'était un euphémisme ! Elle se serait crue dans un conservatoire des années 50 ! Elle ajouta néanmoins :

"Tu sais, la prochaine fois faudra venir à Ivy Town... J'y suis l'héroïne officielle en complément d'Atom..."

Elle marqua une pause, les yeux dans le vague, en pensant au Dr. Palmer... Puis se reprenant, elle ajouta, un peu inquiète :

"Tu vas faire quoi maintenant que tu diriges - en quelque sorte - le pays à Black Adam ? J'veux dire... Tu vas aller habiter là bas et on te verras plus ? Ou bien ?"

Et c'est à ce moment que la porte s'ouvrit dans un grand fracas sur un pauvre type, poursuivi par une policière blonde, portant un drôle d'uniforme et qui réalisa le placage magistral dudit type, placage qui se termina...

... aux pieds de Jade et Mary.

La policière se débrouillant très bien toute seule, l'héroïne verte n'essaya même pas de faire quoi que ce soit... Elle était de repos après tout ! Quand des collègues à elle vinrent embarquer le voyou, la fliquette se mit à causer à Mary... Les deux femmes se connaissaient ?

"Bonsoir, Madame" lança Jade avec un grand sourire. "Je suis une collègue de Mary, Jade... Et vous voyez, on est de repos ! Mais vous pouvez vous installer avec nous, si vous voulez"

Au même moment, Mary eut son attention attirée par l'arrivée d'un petit lapin... Un petit lapin qui venait de profiter du fait que quelqu'un avait poussé la porte de l'établissement pour y entrer avec ses petites pattes... Il se faufila entre les clients (qui ne lui prêtaient guère attention) avant d'aller se loger entre les pieds de Mary, un poil tremblant.

C'était bien évidemment Hoppy le lapin de la famille Marvel. Et quelque chose semblait le perturber...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Dim 31 Juil - 17:35
Alors que Mary se réjouissait de cette entrevue loin des conflits du Shadowpact et des Dieux, Jade lui fit part de son égale satisfaction à se retrouver dans cette ville ensemble.

Elle évoqua rapidement Isis, mais Mary ne s'attarda pas dessus. Les blessures et la confusion étaient encore bien trop récentes pour discuter correctement des actions et des intentions de l'épouse d'Adam.
Elle rebondit plutôt sur le cas des Super-copains que Jade releva avec une surprise peu flatteuse dans l'intonation de sa voix.

"Bien sûre ! Une équipe assez bizarre, je te l'avoue. Pas les plus grands héros de la planète, j'en suis bien consciente, mais je me suis bien amusée avec eux. C'était juste après mon retour au 21ème siècle et rejoindre une équipe me semblait le meilleur moyen de me mettre à jour sur cette époque..."

Elle ne l'évoqua pas, mais repensa au meurtre de Blue Beetle par Maxwell Lord, une nouvelle qui l'avait profondément choquée pour avoir côtoyé ses deux individus dans une équipe si bonne enfant que les notions de méchanceté, trahison, assassinat, n'étaient pas du tout dans les esprits.
Finalement, elle même était tombée peu après dans des travers qu'elle n'aurait jamais soupçonnée. Le monde est dur, mais il faut rester solide, quoi qu'il arrive...

Vint alors le sujet de Fawcett qui balaya les sombres pensées. Mary adorait sa ville et ne ratait jamais l'occasion d'en faire l'éloge.

"Rétro ? Oui, carrément !"

"Et je ne l'explique pas, c'est drôle. Ma famille et moi avons fait un sacré bond temporel des années 50 à 2000 à cause d'un piège du Docteur Sivana, mais j'avoue que Fawcett semble avoir eu le même traitement, sans raisons."

"Je pense que c'est plutôt un plaisir partagé et conservé pour l'Âge d'or de cette ville. Il y a bien des éléments modernes à Fawcett comme dans les autres cités, mais les gens sont comme nous, plutôt nostalgiques de l'époque passée et c'est vraiment une ville fantastique."


Elle but une gorgée de Diabolo.

"Elle était sombre comme les autres, mon frère à longtemps vécu dans la rue et dû faire face à pas mal de voyous, mais depuis que Shazam nous a partagé ses pouvoirs, nous avons pu faire beaucoup pour Fawcett et pas seulement combattre des monstres, des robots et des scientifiques fous. On a pu réhabiliter les bâtiments sociaux et en construire de nouveaux ; mon frère a donné un exemple à la jeunesse qui a pu grandir non pas avec la crainte des crises, mais l'espoir d'être fort et heureux comme le Captain. Ces gens ont grandi sans nous et ont pourtant conservé ce bonne esprit."

"Et quand on est revenu, les réactions des habitants furent merveilleuses... J'en ai encore les larmes aux yeux..."


Le ton de l'émotion la prenait et elle but à nouveau avant de répliquer :

"Mais je suis sûre que Ivy Town est aussi fantastique ! Il faut que tu m'y invite."

Jade approuva et parla cette fois-ci du Kahndaq, qui ne mis pas Mary à l'aise, mais elle fut coupée par l'arrivée abrupte et cocasse de la Commissaire Sawyer. Un changement de sujet aussi surprenant que salvateur.

Arrêtant un individu que Mary ne connaissait pas, la policière avec tact, la salua, mais Mary bondit sur son ton léger :

"Commissaire ! Ne parlez pas trop fort, je suis en civil et je dois passer inaperçu.
Mais, asseyez-vous ! Ça me fait tellement plaisir de vous revoir !"


C'est alors que Hoppy entra dans le bar et se faufila jusqu'aux pieds de Mary qui s'exclama :

"Hoopy ? Tu viens commander un jus de carotte ?"

"Mais... qu'est-ce que je raconte ? Qu'est-ce que tu fais là ?..."


Question assez peu pertinente, car le petit lapin blanc ne pouvait pas lui répondre. Bien que s'il a déjà réussit à sortir de sa cage, quitter l'immeuble, se rendre de la banlieue jusqu'au centre ville, trouver sa position dans cet établissement... c'est qu'il se passait déjà des choses surnaturelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 1:33
« Jade? Sans vouloir faire de mauvais esprit, le nom te va à ravir. Et Mary, je veux bien être prudente et respecter ta vie privée mais c’est un peu difficile d’oublier cet affrontement avec un vieil ennemi qui a, avouons-le, failli avoir ma peau. Je ne pensais pas revenir, encore, à Fawcett City mais il semblerait que cette ville a soit des comptes à rendre avec moi, soit veut me montrer je ne sais quoi. »

Je prends place : on m’y a invité, après tout. Je ne vois pas pourquoi j’aurais dit non. Je ne suis quand même pas asociale. Et en plus de cela, boire quelque chose me fera le plus grand bien. Bon, qu’est-ce que je vais commander? Essayons d’avoir l’air, pour une fois, cool et branchée. Jamie ne cesse de répéter que je suis trop « old school » alors… Hum… Que des noms bizarres. Je vais essayer le « lemon lime », ça a l’air sympa. Le serveur me regarde avant de me demander presque du bout des lèvres si j’ai bien regardé l’avertissement. Bah ouais, ça dit à tomber de votre chaise, ces conneries publicitaires deviennent de plus en plus débiles. Comme si les gens tombaient RÉELLEMENT de leur chaise en buvant ce truc. N’importe quoi je vous dis. Il faudrait vraiment mettre une paire de baffe à ces abrutis de publicitaires névrosés.

Je me montre souriante, j’ai ma tête des bons jours et bon, je me dis que peut-être que pour une fois je vais pouvoir avoir un semblant d’existence normale. Comme si à chaque fois que j’étais avec Mary Marvel il se passait une catastrophe. Allons donc. Murphy est un salaud mais personne n’est assez ignoble pour me faire un « jamais deux sans trois ». Non, je n’en crois rien. Personne ne peut être maudit à ce point. Car là ce ne serait plus de la malchance mais une saloperie de malédiction. Et je ne… Ah! Mon verre. Oh, les jolies teintes de vert radioactif. C’est original tiens, je pensais qu’ils ne servaient que des trucs rétros ici. Probablement une tentative d’imiter le disco, le velcro et les habits fluo. Je ne porte aucun jugement hein, chacun son truc. Je viens de Gotham, il en faut beaucoup pour m’impressionner et ce n’est pas Fawcett City la rose bonbon qui va réussir à me…

REUH! KOF! KOF! Mais qu’est-ce que c’est que ce truc! J’en serais presque tombée de ma chaise tiens! Mais c’est quoi la teneur en acidité de ce machin? Je suis convaincue que je pourrais dissoudre du métal avec le contenu de mon verre! J’ai dû faire la grimace du millénaire tiens. Et j’en ai bu des trucs immondes. Je suis flic alors le jus de chaussettes, je connais. Mais je suis une Sawyer alors même si ça doit me tuer, je finirai ce verre. Une gorgée. Deux gorgées. Trois gorgées. Allez Maggie tu peux le faire, il y va de ton honneur là! J’ai vidé la moitié du verre quand je remarque… Un lapin?! Et par le temps que Mary s’en occupe (je crois que c’est le sien), j’ai terminé cette concoction à réveiller les morts. Qu’est-ce qui se passe encore? Si vous me dites qu’il y a des ennuis en ville, je ne réponds plus de mes actes! Je refuse d’y croire, est-ce bien clair?


« Mary, rassures moi d’un doute. C’est normal que ton lapin se pointe ici et la soirée en sera une parfaitement ordinaire. Jade je te prends à témoin. Je ne vais quand même pas me farcir encore un épisode Fawcett City avec des emmerdes plein ma journée. Je vais finir par croire qu’une puissance cosmique a élu domicile ici et qu’elle m’en veut personnellement, ce n’est pas possible autrement, bon sang! »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 9:05
La femme flic était commissaire de police ou un truc dans ce goût là... En tout cas, elle prit le temps de s'arrêter pour bavarder et semblait bien connaître déjà Mary.

Quant à cette dernière... Elle était complètement en amour de sa propre ville ! Ses paroles donnaient presque envie d'y habiter...

... et c'est à ce moment là que le lapin fit son apparition. Surprenant Mary par la même occasion (s'attendait-elle réellement à ce que ce lapin lui réponde ?).

Ne bougeant pas de sa cachette (entre les pieds de la jeune Mary), Hoppy continuait à trembler comme une feuille. Un truc le perturbait. Un truc d'importance. Un truc sinistre. Un...


... poussant avec empressement la porte de l'établissement, un homme essoufflé et en sueur pénétra dans le petit café.

"Vilain lapin ! Voilà que tu m'as bien fait courir ! Moi et mon shaza... A-hem... lumbago !"

Il s'agissait d'Oncle Dudley. Et il remarqua l'identité des personnes "attablées" avec le lapin.

"Ben voilà donc la p'tite Mary ! Celle que je cherchais justement !"

Jade se poussa quelque peu de sa banquette pour laisser le gros homme dégoulinant de sueur s'asseoir.

"Bonsoir Mesdames" ajouta-t-il, poliment, à Jade et à Maggie.

Puis, il chuchota à Mary l'information suivante (sans grande discrétion à vrai dire) :

"Ce fichu lapin errait non loin de chez toi. Quelqu'un lui avait ouvert la porte et..."

Il se mordit les lèvres et ajouta, encore un peu plus doucement :

"Quand j'ai voulu te le ramener à ton appartement, c'est là que j'ai vu que la porte avait été forcée et j'ai pu constater qu'il y avait 4 hommes métalliques en train de pleurer... ils voulaient parler à Billy, qu'il puisse faire quelque chose pour eux à la radio... J'ai pas tout compris..."

C'est à ce moment que du brouhaha se produisit à la table d'à côté... L'un des jeunes gens présents venait de recevoir une nouvelle sur son smartphone et la partageait avec ses collègues.

"Y'a Platine, une fille robot, qu'est devenue folle les gars et qu'a tué quelqu'un... Visiblement les policiers cherchent à arrêter les Metal Men !"

Jade soupira et posa son verre sans même y avoir touché. Il était évident que la sortie entre copines était en train de se transformer en galère héroïque à la sauce Fawcett...

*
*  *


Pendant ce temps là, 4 Metal Men attendaient patiemment dans l'appartement de Mary que quelqu'un se pointe...


Fer-Blanc lança, la voix tremblante :

"C'est... C'est... C'est... C'est quand même bête que le Dr. Magnus s-s-s-soit m-m-mort, non ? Vous... Vous p-p-p-pensez que c'est Platine qui-qui l'a t-t-tué ?"


Or le coupa, un peu sèchement :

"Nous ne pouvons avoir tué notre créateur. Nous ne sommes pas des assassins. Et nous avons besoin d'aide. Le jeune Batson peut nous aider en informant le public que nous ne sommes pas des monstres et..."

Il avait l'air fatigué, tellement fatigué...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 9:21
[HRP : Désolé pour ces énormes délais de réponse, avec les colos mon esprit a du mal à se concentrer sur le RP. Mais là c'est partis, je répondrais comme l'éclair ! Pouce levé

Pour info, nous habitons normalement tous ensemble, Dudley, Tawny, Billy, Freddy et moi. Mais je rebondis sur ce que tu as dit pour intégrer le fait que Mary a son propre appartement d'étudiante depuis les révélations du Parasite, tout comme elle a dû changer d'école, pour mieux préserver les identités secrètes. Donc c'est au poil Pouce levé

Et sinon... Metal Men... Very Happy METAL MEN ! excited]



Après l'arrivé inopinée de Hoppy, voilà que c'est l'Oncle Dudley qui s'invite dans l'établissement de détente. Visiblement, les deux collègues du Shadowpact allaient devoir remettre à plus tard leur soirée calme entre filles. Et la Commissaire allait surement encore râler à cause des trucs paranormaux qui se déroulaient à Fawcett City (bien que Gotham n'était pas en reste non plus)...
Mais les super-robots n'entraient pas vraiment dans ce registre, non ? Et il ne venait pas de Fawcett. Mais qu'est-ce qu'ils faisaient là, alors ? Pourquoi cherchaient-ils Billy ?

"Quatre hommes métalliques ? Les Metal Men ? Mais ce sont des gentils gars ?..."

"Je ne me souviens pas de les avoir déjà rencontré, mais je suis sûre de n'avoir jamais entendu en mal en eux et cette Platine est une fille si fantastique... impossible qu'elle soit une meurtrière, ils doivent être contrôlés par autre chose."


Elles se tournent vers Jade et la Commissaire, successivement.

"Vous les connaissez, vous, les Metal Men ?"

"On doit se rendre à mon appartement pour tirer cette affaire au clair avant que les policiers ne mêle cette affaire à moi."


C'était une certitude. Après tous le mal qu'elle s'était donnée pour obtenir un logement peu coûteux et dans un état correcte, elle avait peint tous les murs à la main, ce serait bien dommage. Mais comment l'avaient-ils trouvé ?.
Que de questions...

Mary pris Hoppy dans ses bras et le cajola pour le rassurer...
Etait-ce les Metal Men qui avait ouvert la porte de sa cage, ou bien on allait de mystère en mystère ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 17:58
Et c’est repartit pour un tour. Joie et bonheur. Je hais cette ville. Du fond du cœur. Autant Gotham c’est glauque, c’est sinistre et c’est moche, tu t’attends à des emmerdes au quotidien. Logique. Mais Fawcett City? C’est encore pire. Tout a l’air gentil et sympa et c’est TOUJOURS un bordel quand je viens. Comment ils font, au juste? Mystère. Et c’est quoi cette histoire de Metal Men? Je ne me souviens pas en avoir entendu parler. Peut-être une fois, fugacement mais j’ai tellement de dossiers à traiter que c’est limite si je me souviens encore de quel jour on est. Vous pensez que c’est facile de gérer l’Initiative GCU, le plus gros projet jamais tenté concernant la loi et l’ordre? Sans compter les Outlaws et les forces de police de Gotham, une femme, une fille et un mari divorcé, entre autres choses. Je me demande comment je fais pour tenir debout.

Enfin bon. Si Mary veut éviter d’avoir les flics à ses trousses ou dans ses pattes, il suffit de me le demander. Avec les nouvelles responsabilités qui sont miennes et avec la bénédiction du gouvernement fédéral dont la Maison Blanche à Washington D.C., je peux utiliser ce nouveau poids pour forcer les policiers de Fawcett City à nous donner le répit que semble chercher la jeune Mary Marvel. Je ne sais pas comment Jade voit la situation, je ne la connais pas. Mais moi, je passe mon coup de fil pour enlever un poids à celle avec qui j’ai eu deux opérations policières plutôt mouvementées, pour dire la vérité. Un vampire et une momie, maintenant des robots de l’espace. Encore des conserves. J’ai eu ma ration avec l’opération avec Rae. Bon au final, ça nous a rapporté de belles intelligences artificielles pour les Outlaws mais la migraine que je me suis tapée…

D’ailleurs j’aurais bien aimé qu’elle soit là, Razorsharp, pour m’aider avec ce bordel technologique et de termes techniques que je vais devoir me farcir. La technologie, ce n’est pas mon truc. Enfin. Pas trop mon truc. Là, j’utilise mon esprit de déduction, pas une machine, pour essayer de comprendre cette affaire. Je vois plus qu’une possibilité : une copie de Platine, créée par des forces hostiles pour faire tomber une super héroïne, un virus informatique qui aurait contaminé ses données et protocoles (Felicity a passé une heure à m’expliquer les bases des virus informatiques et le pauvre a dû user de toute sa patience) ou alors, effectivement, quelqu’un qui la contrôle avec un signal X, comme un télépathe peut contrôler un esprit humain. Le problème c’est que c’est mince comme piste. Il faut établir une liste de suspects, interroger les témoins, tout ça.


« Bon. Je me joins à vous pour cette enquête. Vous aurez besoin de mon influence pour vous éviter des emmerdes avec la police et je peux mobiliser des forces et des ressources dont vous ne disposeriez pas en temps normal. Le plus important, pour le moment, c’est d’établir un plan d’action. Vous m’expliquerez en route mais… Qui sont, pour commencer, les Metal Men? Ont-ils des ennemis notoires ici sur Terre?

Ensuite, avons-nous quelqu’un pour nous assister sur le plan technique et technologique? Une copie, un virus informatique, un contrôle à distance : est-ce qu’on peut considérer que les autres sont à risque aussi? Devrait-on mettre les autres Metal Men en quarantaine préventive? Je sais, je sais, la présomption d’innocence mais il y a eu meurtre. Les gants blancs, ce n’est pas du tout mon truc alors ne comptez pas sur moi pour parler à la presse. »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 21 Aoû - 9:28
Un simple coup de fil adressé à la bonne personne et Maggie avait réussi à s'obtenir un délai de 24 heures pour boucler cette affaire sans la moindre interférence de la police locale. Visiblement, ça n'avait même pas tant râlé que ça : les flics de Fawcett avaient l'habitude que la Super-Family locale fasse le boulot à leur place quand il s'agissait de questions méta-humaines ou hyper-technologiques, aussi ils s'attendaient légèrement au coup de fil providentiel qui leur permettrait de retourner à des activités plus routinières...

... comme verbaliser les piétons qui circulaient en dehors des clous !

Jade grommela quand on lui parla des Metal Men... Elle les connaissait juste de réputation, à vrai dire. Peut-être les avait-elle déjà croisés (en fait non) lors d'un gros rassemblement de super-héros mais ça ne l'avait pas marquée plus que ça... Aussi, elle sortit son téléphone et se connecta sur son espace privé (et sécurisé) sur le site de la Ligue de Justice...

*
* *

Les Metal Men ont été créés par le Dr. William Magnus, à la demande du gouvernement des USA, dans le but d'avoir des agents artificiels capables d'intervenir dans des conditions extrêmes (incendie, fuite radioactive, accident chimique, ...). Il s'agissait au départ d'avoir des super-agents de la sécurité civile, le tout pour protéger les populations et les biens.

Les Metal Men sont des robots dotés de capacités en rapport avec le métal dont ils sont constitués : Or (Gold) peut s'étirer à l'infini, Fer (Iron) est super-fort, Plomb (Lead) bloque les radiations et peut servir de bouclier en augmentant sa densité, Mercure (Mercury) peut se liquéfier et Platine (Platinum) et Fer-blanc (Tin) peuvent également s'étirer.

Ce que le Dr. Magnus n'avait pas prévu c'est que les Metal Men finiraient par développer de réelles personnalités grâce à leur intelligence artificielle et à un système appelé le réponsomètre, leur permettant de s'adapter à leur environnement et à leur interlocuteur.

Ainsi, Or est un leader-né ; Fer est courageux ; Plomb est un peu lent mais loyal ; Mercure est impulsif ; Fer-Blanc est indécis et un peu peureux et Platine...

... pense qu'elle est une "vraie" femme et a même eu, à un moment donné, le béguin pour le Dr. Magnus.

Tous ont un fort attachement pour leur créateur.

D'ailleurs, le Dr. Magnus - quand le gouvernement américain a voulu utiliser les Metal Men comme agents pour des missions secrètes (en clair pour des assassinats politiques, des interventions sales à l'étranger, des putschs...) - a décidé de faire disparaître de la circulation ses créations...

... depuis les autorités américaines recherchent discrètement les Metal Men et le Dr. Magnus contre qui des poursuites pour "vol d'une propriété fédérale" ont été diligentées (en l'espèce le fait d'avoir "volé" les Metal Men, de les avoir soustrait frauduleusement à leur propriétaire, le Gouvernement des USA)...

... du moins jusqu'à aujourd'hui !

*
* *

La base de données de la Ligue de Justice était flippante. Jade se consolait juste en se disant qu'elle était entre de bonnes mains... Celles de Palmer et de ses collègues méta-humains. Mais elle savait aussi que tout barbouze se frotterait les mains à l'idée de pouvoir se connecter sur ces registres...

Elle partagea les informations qu'elle avait lu et répondit par la négative aux autres questions de la commissaire :

"Je suis une bille sur le plan technique... et pour les ennemis des Metal Men, les seuls qui pourraient faire l'affaire... ce sont les autorités fédérales américaines ! Mais à part ça, rien qu'à lire leur biographie, on n'a pas l'impression d'avoir à faire à des furieux... Enfin, ça veut rien dire mais quand même !"

En fait le mieux à faire était de suivre son instinct, se disait Jade, et de se rendre fissa à l'appartement de Mary...

*
* *

Maggie, Jade, Mary (et Hoppy) et Oncle Dudley (qui avait insisté pour se changer dans une allée sombre et revêtir son costume de super-héros) arrivèrent à l'appartement de la jeune Batson.

La porte avait été forcée avec une puissance prodigieuse. Et à l'intérieur...

Quatre Metal Men que tout le monde reconnut comme étant Or, Fer, Plomb et Fer-Blanc. Ce dernier voulut prendre la parole en bégayant mais Or lui intima le silence :

"Si vous êtes venus pour nous arrêter, nous serons dans l'obligation de refuser de nous laisser faire et nous vous opposerons une résistance passive et non violente... Nous ne pourrions vous faire du mal même si nous le voulions... Mais nous ne nous laisserons pas détruire ! Si vous êtes venus pour nous aider..."

Sa voix était puissante, mécanique mais tout le monde put ressentir à un moment que derrière tant de noblesse artificielle se cachait un cœur qui saignait...

"Nous voulons retrouver notre sœur. Nous voulons... retrouver le corps de notre père et lui rendre nos derniers hommages. Nous..."

Et tous les Metal Men s'agglutinèrent autour d'Or. Et pas un ne semblait ressentir autre chose... que de la tristesse !

Or retrouva un peu de force grâce à ses camarades et reprit :

"Nous étions en vacances ici, à Fawcett, avec notre père. Le Dr. Magnus était obligé de se grimer et de nous camoufler pour éviter d'être arrêté mais nous passions tous un bon moment. Je ne sais pas ce qui s'est produit mais un scientifique local a reconnu le Dr. Magnus et a commencé à lui poser des questions... Notre créateur a eu l'air très gêné ! Quelques heures plus tard, il nous a laissé à notre hôtel en nous disant de ne pas nous en mêler puis il est parti dehors..."

Le chef des Metal Men marqua une pause avant de terminer son histoire :

"Platine a décidé de ne pas écouter les ordres de notre créateur et de le suivre... et nous avons appris par la radio qu'elle aurait tué notre créateur !"

Un nouveau sanglot mécanique s'échoua dans la voix d'Or.

"Nous savons que la radio est très puissante. Et nous savons que le magicien de la radio à Fawcett City s'appelle Billy Batson. Nous savons que Mary Batson habite ici et est sa sœur. Nous avons besoin de la radio magique pour proclamer notre innocence. Nous avons besoin d'aide"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Dim 11 Sep - 18:15
[HRP : Désolé pour l'énorme retard, mais je suis bien déterminé à aller jusqu'au bout !!!

Pour les costumes, je ne crois pas que les Marvel en est vraiment. Il suffit de dire Shazam pour l'avoir automatiquement.

Je remet dans le bain doucement avec Mary... Je ne peux pas m'en passer finalement.]


Chacune mis en valeur ses capacités.
La Commissaire leur accorda un répit avec la police de Fawcett, rassurant beaucoup la jeune fille pour la conservation de sa si fraiche couverture. Elle la gratifia d'une accolade.
Quant à Jade, elle eu accès a tout un dossier sur les Metal Men, qu'elle leur partagea.
Mary n'avait pas non plus l'occasion de rencontrer ces fameux Metal Men, mais elle avait suivit avec beaucoup d'intérêt leurs aventures, ayant questionné à plusieurs reprise le Captain à ce sujet. Ils n'étaient pas les seuls héros robots, mais leur coté ''oldschool'' lui plaisait naturellement sans qu'elle s'en rende bien compte. Elle demeurait une fille de Fawcett City bien qu'elle ait passée la plus grande moitié de sa vie ailleurs avec les Bromfield.

Mary aurait ainsi bien vu les Metal Men patrouillé dans la ville, ils se seraient très bien adaptés...
... mais dans d'autres circonstances.

Pour l'instant il fallait éclaircir ce qui était probablement un malentendu.


Lorsqu'ils approchèrent de son appartement, Mary les pria de ne pas faire trop de grabuge. Toujours pour conserver un minimum sa couverture secrète dans cette nouvelle vie, mais surtout pour ne pas déranger sa voisine du bas, Madame Cloudstill qui était bien gentille, mais aussi vieille et cardiaque.

Ils montèrent rapidement les marches du petit immeuble, ayant conservé une très belle façade d’antan, jusqu'en haut et enfin arrivèrent devant la porte qui ne faisait aucuns doutes n'avait pas été ouverte grâce à sa serrure.

A peine entrèrent-t-il que les Metal Men s'expliquèrent pacifiquement en la personne d'Or. Mary trépignait pendant son discours... Et lorsqu'il eu enfin terminé, elle bondit littéralement sur lui.

"Oh Monsieur Or ! Quel honneur de vous voir chez moi !"

"Je sais que c'est pas le meilleur moment, mais je risque d'oublier ensuite..."


Elle chercha précipitamment un papier et un stylo sur son bureau, mettant légèrement un peu plus de bazar qu'il n'y en avait déjà.

"... vous pouvez me signer un autographe... tous ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 22:45
Non mais c’est une blague là. Comme si c’était le temps de demander des autographes bon sang! Nous avons une enquête à résoudre, ce n’est pas le moment de perdre du temps avec de telles futilités. Est-ce qu’ils ont tous perdu la tête ou quoi? Ces gens sont des suspects dans une affaire de meurtre! Coupables par association? On ne sait pas encore. Mais il va falloir poser des questions. Essayer de comprendre. Car entre ce drôle de type qui dit qu’ils ne peuvent pas blesser ou tuer et le meurtre d’un être humain par la dénommée Platine… Vous comprenez sans mal ma méfiance. Surtout que j’ai eu ma part de mauvaises expériences avec les robots et les intelligences artificielles. Alors moi qu’il pleure ou qu’il fasse semblant de pleurer : aucun impact. Je suis ici pour faire mon boulot, pas pour me pencher sur la nature humaine des machines.

« Bon je ne veux pas être celle qui casse l’ambiance mais un, Mary, ce n’est vraiment pas le temps pour des autographes, deux, votre collègue Platine est suspectée de meurtre, du coup le on ne peut pas faire de mal aux humains, on repassera et de trois… Vous avez des détails sur cet inconnu qui a reconnu votre concepteur? Jamais je ne croirai que vous ne pouvez pas télécharger sa photo sur un ordinateur. »

Je vais encore passer pour la rabat joie de service mais bon. Et je suis tellement contente que ni Rae ni Felicity ne m’aient entendu essayer de causer techno sinon je serais sans doute morte de honte. Si j’étais du genre parano, je dirais que l’inconnu dont parle Or est le responsable de l’état d’agitation de leur créateur et qu’il est derrière le meurtre de ce dernier. On part alors du principe que Platine était au mauvais endroit au mauvais moment ou qu’elle a été manipulée contre son gré. Mais à ce stade-ci des choses… C’est difficile d’affirmer quoi que ce soit avec certitude. Ce que je sais par contre c’est que je vais encore me retrouver au milieu d’une affaire pas possible et que Kate va me tuer si je rentre à Gotham amochée. Et Jamie va l’aider dans cette tâche. Autant dire que je ne suis pas emballée par cette idée, loin de là même.

« L’autre truc qui me dérange c’est à votre connaissance, en vous donnant la présomption d’innocence, qu’est-ce qui aurait pu dérégler Platine et en faire une tueuse? Est-ce que votre créateur a des ennemis avec des compétences poussées en robotique qui aurait pu s’adonner à une telle chose? Est-ce que votre créateur se comportait bizarrement ces derniers temps, quelque chose d’inhabituel? »

Une part de moi hurle à la mort. Je suis en train de récolter la déposition de robots. Moi. Maggie Sawyer. Flic old school devant l’éternel. Je suis en train de prendre la déposition de conserves pour une enquête. Je n’ai même pas la force pour un rire hystérique là. C’est au-dessus de mes forces. Vraiment, en ce moment, avec Mary qui fait la gamine fan girl et Jade qui ne dit rien… J’ai l’impression de tenir le mauvais rôle dans une série télévisée de mauvaise qualité. La flic grincheuse, allons-y avec les stéréotypes tiens. Allez Maggie. Haut les cœurs. Non pas haut le cœur. Peut-être que pour une fois, rien qu’une fois, en dehors du bizarre des choses, ce sera une enquête facile, sans grabuge et sans complications. Ah et je vais prendre un million de dollars et un château en France avec mon délire du moment. Ça va être un sacré bordel, comme d’habitude quoi…
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 19:55
L'enthousiasme de la jeune Mary à l'endroit d'Or et des autres Metal Men rappela à Jade que - bien qu'étant l'une des femmes les plus fortes du monde - Mary Marvel demeurait au fond d'elle... une simple jeune fille avec un cœur de midinette !

Elle sourit en voyant les Metal Men, un peu gênés au début, puis se détendre quelque peu et accepter de signer l'autographe tant sollicité. Il y avait, enfin, quelqu'un qui ne les traitait pas comme de vulgaires assassins ! Quelqu'un qui croyait encore en eux ! Et en plus c'était la sœur de Billy Batson !

Tout allait donc s'arranger pour eux et pour Platine. Du moins le croyaient-ils...

La Commissaire Sawyer gâcha quelque peu la fête avec des paroles sensées. Les Metal Men eurent honte de s'être relâchés ainsi et se confondirent en excuses (surtout Fer-Blanc qui se disait "d-d-d-désolé" !). Or reprit, dès lors, de sa voix noble et puissante :

"Je peux vous dessiner cet homme..."

Et il se saisit d'un crayon et d'un papier vierge trouvés sur le petit bureau de Mary. Et... griffonnant à une vitesse surhumaine (mais pas sur-robotique), il fit un dessin du scientifique qui avait reconnu le Dr. Magnus, aussi précis que s'il s'agissait d'un cliché photographique...


... Sivana, c'était Sivana !

Jade poussa un juron et précisa à ses acolytes :

"J'ai affronté ce type, il y a peu, avec Atom ! Il avait été manipulé par un farfadet de la 5ème dimension et avait tenté de nous écraser avec une machine qu'il avait créé !"

Cela n'avait pas laissé du tout un bon souvenir pour la jeune héroïne. Sans compter que la réputation de Sivana (car elle avait consulté la base de données de la JLA par la suite) était plus que sulfureuse, dans le genre savant fou complètement pervers et détraqué...

L'héroïne verte demanda à Or, qui faisait office de porte-parole pour le groupe :

"Et c'était quoi les questions ? Sivana avait demandé quoi à votre créateur ?"

Or parut gêné et baissa la tête. Il y avait quelque chose qui le gênait... Ce fut finalement Mercure qui répliqua, bouillonnant de colère :

"Il s'intéressait à Platine ! Voilà, ce qu'il a dit à notre Pèr... au Dr. Magnus !"

Fer-Blanc ajouta, de même, en bégayant :

"I-Il l-lui a d-dit que si-si P-P-Platine ve-venait p-pas avec l-lui..."

Ça allait tellement prendre des plombes tant le bégaiement du malheureux Fer-Blanc s'aggravait qu'Or finit la phrase commencée par son frère robot :

"... il lui a dit que si elle ne venait pas avec Sivana, il y avait de fortes chances que le Dr. Magnus soit arrêté par le FBI ce jour même et que nous soyons tous envoyés à la révision..."

Plomb intervint et précisa :

"J'ai demandé à Père de l'aider ! Nous l'avons tous supplié de le faire ! Mais il nous a dit... Mes fils, restez-là, c'est un ordre... Avant de sortir de l'appartement, après avoir mis un drôle d'objet métallique dans sa poche... Et nous avons été OBLIGES d'obéir, tous, sauf Platine qui n'est pas un fils mais une fille..."

Jade se laissa tomber sur une chaise. Elle faisait la conversation avec des robots qui paraissaient tous plus humains les uns que les autres. Qui aurait-elle été pour prétendre qu'ils n'avaient pas d'âme ? Et que les larmes faites de cambouis et d'huile de vidange qu'ils versaient étaient moins salées que les siennes ?

Elle prit sa décision et en fit part à ses camarades :

"Je crois que nous devons les aider. Je crois que nous devons aller éclater la gueule à Sivana. Parce que ça me fera du bien, d'une part, et d'autre part, un criminel notoire est impliqué dans cette affaire... Au pire, le mettre sous les verrous fera plaisir à tout citoyen respectueux des lois ! Et nous permettra d'y voir plus clair sur le rôle de Platine et de ses... frères"

Bien que mal à l'aise avec le concept d'intelligence artificielle, Jade ne pouvait refuser de tendre la main à ces créatures sous prétexte qu'elle ne comprenait pas, en l'espèce, le plan de Dieu, à qui seul appartenait le pouvoir de juger de Ses créations.

Et pendant ce temps, Dudley grattait nerveusement le petit lapin...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Mar 20 Sep - 19:56
Mary s'écria également en voyant le dessin fait par Or :

"SIVANA !"

"C'est l'homme le plus horrible et le plus dangereux de la planète ! Il a souvent menacé Fawcett City, mais on a perdu sa trace depuis quelques mois."
s'empressa t-elle d'ajouter aux propos de Jade au sujet de l’infâme Docteur.

"Je confirme !" dit l'Oncle Dudley.

Les robots leur racontèrent ensuite le chantage opéré par Sivana sur le bon Docteur Magnus. Son ordre et la fuite de Platine.

De son coté la jeune Mary Batson faisait les cents pas dans son salon en se rongeant les ongles d'anxiété...

"Oh pauvre Platine... Si elle tombée dans les griffes de Sivana, cet affreux bonhomme... est bien capable de l'avoir reprogrammée et transformée en une machine tueuse... Mais non ! Ce n'est pas possible ! Le Docteur Magnus ne peut pas être mort ! On ne peut pas faire de telles choses ! Sivana doit l'avoir kidnappé..."

Jade annonça alors son attention de casser la figure de l'infecte Sivana et Mary bondit évidemment d'enthousiasme en claquant des mains.

"Oui ! C'est ce qu'il faut faire !"

Elle se tourne alors vers les Metal Men.

"Je crains qu'en l'absence de preuves, mon frère ne peut pas grand chose pour vous à la radio. Si la police soupçonne Platine, elle doit en avoir contre elle et donc pour l’innocenter il nous faut invalider ces preuves ou en trouver d'autres accusant directement Sivana. Partir sur la piste de Sivana et arriver à l'arrêter nous même et notre meilleure chance."

Une aventure commune avec la Commissaire, Jade et les Metal Men, c'était presque du rêve en barre...
Mais, Mary vit alors le regard gravement sérieux de Dudley et répéta aussitôt :

"Mais attention ! Sivana est vraiment très dangereux. Quand on crois le surprendre... on fait exactement ce qu'il attendait de nous. Il est épouvantablement retors." dit-elle sur un ton docte pour avoir l'appréciation de son responsable légal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Sep - 20:47
« L'homme le plus horrible et le plus dangereux de la planète. Ce qu’il ne faut pas entendre. Lâches le mélodrame cinq minutes, Mary, viens passer une semaine à Gotham et on en reparlera de qui est l’homme le plus horrible et le plus dangereux de la planète… Et désolé de crever vos bulles mais les robots restent ici. Pas question qu’ils nous accompagnent pour des raisons de sécurité évidentes. »

Bon. Je dois encore faire l’adulte. Je commence à expliquer, patiemment, calmement, comment fonctionne le système de justice aux États-Unis. Et je vulgarise, évidemment, parce que Mary reste une gamine. Quant à Jade, elle est un peu irresponsable, non? Une super héroïne qui incite à la violence. Bel exemple pour la jeunesse. Alors donc je leur explique que comme nous n’avons que les accusations des Metal Men comme base de preuve contre Sivana, ils sont quand même suspects dans une enquête criminelle. Par conséquent, aucun policier digne de ce nom n’amènerait des suspects pour résoudre l’affaire pour laquelle ils sont soupçonnés. C’est comme demander à un présumé pyromane de vous suivre dans une usine d’allumettes. C’est complètement débile. Ladite preuve, Sivana, pourrait avoir été fabriquée. Pourquoi?

Un dessin et un témoignage, c’est mince devant le tribunal. Pas de bande vidéo, son ou de témoins… Je ne veux pas faire l’avocat du diable mais si le docteur Magnus a paniqué quand l’autre a parlé du FBI, c’est que le bon docteur Magnus a des choses à se reprocher. Plus encore, quand on se fait menacer, on va voir la police parce que c’est le job de la police de protéger et servir le public. Je ne connais pas le docteur Magnus et les Metal Men mais moi, un type qui préfère se faire justice soi-même que d’aller voir les flics… C’est louche. De mon avis personnel, les Metal Men doivent être placés en garde à vue et c’est Dudley qui s’y colle pendant que je mène l’enquête officielle avec Mary et Jade. L’autre truc c’est que je doute que Sivana avait prévu qu’il y aurait deux étrangers de plus sur l’échiquier sois moi et Jade. Du coup… On a peut-être une chance.

Et oui, je sais, c’est chiant de devoir jouer les rabat-joie mais on ne sera pas plus avancé avec des accusations de complicités et un mandat d’arrêt contre deux super héroïnes. Je sais ce que c’est que de devoir se battre au quotidien contre des avocats véreux qui déforment la loi pour éviter la prison à des monstres. Les super héros sont chanceux. Pour eux, la loi, l’ordre et la justice sont des idéaux ou de jolis mots à utiliser comme slogan. Pour les héros ordinaires, policier, pompiers, avocats non corrompus, médecins et le reste, ce sont de cruelles blagues qu’on nous fait en essayant de nous faire CROIRE que c’est l’équivalent d’un idéal de pureté. Donc dans l’optique de protéger tout ce beau petit monde je… Pourquoi est-ce que vous me regardez tous comme ça? Oh non. Oh que non! Je connais ce regard! Non. NON! C’est absolument hors de question. Je ne…


« Quoi? Ne me regardez pas comme ça, j’essaie de vous éviter des emmerdes voire la prison! Vous savez très bien que si je vous explique et vous dis tout ça c’est pour votre bien. Je sais que c’est tentant de faire sa propre justice mais il y a des lois, des procédures et… Soit. Vous voulez y aller tous ensemble? Si jamais vous avez des ennuis avec la loi, vous vous débrouillerez sans moi! Je vous aurai prévenus! Je suis mieux d’avoir un câlin de groupe pour cette horrible entorse à mes principes… »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 26 Sep - 18:54
Quand Maggie haussa le ton et se rappela au bon souvenir des deux héroïnes présentes, les robots se mirent tous - de concert - au garde-à-vous. C'en était même flippant et Jade écarquilla les yeux !

Or jugea bon d'expliquer leur comportement :

"Ce sont les Lois de la Robotique d'Asimov, Madame : Première Loi, un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger ; Deuxième Loi, un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi ; Troisième Loi, un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi"

Il marqua une pause et précisa :

"Le Dr. Magnus nous a programmé ainsi pour que nous ne puissions pas servir à la Guerre. Nous sommes là - et c'est notre raison d'être - pour sauver des gens, pas pour leur nuire..."

Et ils se constituèrent prisonniers, à la queue-leu-leu sous la garde du débonnaire Oncle Dudley.

*
*  *

Les deux héroïnes et la fliquette de choc s'élancèrent sur la piste de Sivana. Comme tout bon savant fou, et bien que n'ayant pas de laboratoire secret qui serait répertorié dans l'annuaire, il laissait derrière lui des traces.

Jade interrogea les fichiers de la Justice League avec son téléphone et poursuivit la piste de Sivana depuis qu'elle l'avait perdue lors de cette horrible soirée de gala avec Atom...

Le Commissaire Maggie Sawyer fit jouer ses contacts officiels et officieux pour découvrir les endroits où il avait été signalé pour la dernière fois...

Et Mary utilisa sa grande expérience des vilains et de Fawcett City pour chercher de son côté...

*
*  *

Finalement, une planque fut découverte... Une planque située un peu en dehors de la ville que Sivana avait loué... sous son véritable nom (Thaddeus B. Sivana) ! Visiblement, le scientifique n'était pour l'heure pas recherché par la Police. Et, en dépit de son lourd passif, avait décidé de louer un bien immobilier, à des idiots qui ne devaient pas être au courant de ses méfaits passés...

Maggie Sawyer put compléter l'information en précisant avoir eu son contrôleur judiciaire au téléphone : Sivana était en liberté surveillée, devait effectuer quelques menus travaux pour la collectivité et porter un bracelet électronique qui limitait, normalement, ses déplacements !

*
*  *

Arrivant de nuit devant le Manoir du Dr. Sivana les trois femmes se rendirent rapidement compte que... la bâtisse était vide !

Faisant un rapide tour du propriétaire, elle découvrirent que le garage était ouvert et que des traces de pneus laissés sur l'asphalte laissaient entendre que le propriétaire du véhicule était parti en toute hâte !

Par ailleurs, dans le laboratoire secret du Dr. Sivana (auquel on accédait par un escalier secret, dissimulé dans une horloge comtoise factice), les trois femmes découvrirent :

- un bloc note sur lequel était griffonné un numéro à moitié déchiré... Cela commençait par 702-
382-40" et les deux derniers numéros manquaient !
- que les derniers appels sur le téléphone posé sur la table de travail de Sivana avaient été à destination de Thaddeus Sivana Jr. (son fils) et de Georgia Sivana (sa fille)
- un sac plastique sérigraphié "Au Smoking Royal" (avec une adresse à Fawcett City) qui trainait par terre
- une facture de bijoutier, sans précision quant au type de bijou acheté
- le bracelet électronique que Sivana était censé porter à la cheville et ne pouvoir enlever
- un tourne-disque rayé qui jouait en boucle la même chanson d'Elvis Presley

Jade parut perplexe en voyant tous ces indices. Sivana aimait Elvis ? Elle fredonna la chanson, tout en essayant de coller les morceaux d'indices entre eux... Il y avait un sens derrière tout cela mais lequel ?

"Hum... J'espère que Sivana ne se rend pas à nouveau à un Gala comme la dernière fois..." lâcha Jade, amusée, avant d'ajouter : "Mais du coup, où est Platine ?"

C'est à ce moment que Maggie reçut un message "à toutes les patrouilles" indiquant qu'un véhicule venait de franchir à une vitesse colossale (plus de 1.000 km/heure) la frontière de l'Etat, en direction de l'Ouest et s'était tout bonnement envolé dans les airs quand un Barrage avait tenté de l'arrêter !

Il s'agissait d'une DeLoriean DMC-12 customisée blanche, immatriculée dans l'Indiana, "666 SIV 666"...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Ven 21 Oct - 3:21
[HRP : Désolé pour le retard. Il suffisait que je me pose à l'écriture et je l'ai finalement fait pour que ça avance tout de même. De bien profonds mystère en tout cas...]


Trouver Sivana juste en le cherchant, voilà une tâche bien ardu, impossible même à l'ordinaire. Mais Mary n'était pas seule cette fois-ci ou seulement accompagnée du Captain ou de Freddy. Elle avait des alliés différents qui pensent différemment et ensemble ils arrivèrent finalement rapidement à débusquer les miettes de pain laissées par le passage du scientifique dans la ville.
De grosses miettes de pain d'ailleurs. Un manoir loué à son nom en banlieue de la Cité, tous simplement ? C'était un peu trop facile ou trop facilité... Pas besoin d'avoir la sagesse de Métis pour sentir la piste d'un psychopathe laissée au bon soin de la police pour son vicieux plaisir.

Un manoir vide, Sivana avait évidemment prévu une retraite de dernière minute, Mary était tentée de faire de son mieux pour suivre la piste du véhicule, mais il valait mieux prendre le temps de fouiller les lieux et de déjouer les éventuels pièges mortels avant qu'ils ne se déclenchent sur ses amies.

Pas de piège pour le moment, mais un laboratoire dont seul les individus excentriques en ont le secret accompagné d'une ambiance musicale qui rappelait des souvenirs nostalgiques à la jeune fille des années 50.

"Je... je suis désolé... Je ne comprend pas grand chose à tout cela."

Lâcha-t-elle d'abord honnêtement devant toutes ces découvertes.

"Ce numéro de téléphone peut peut-être nous amené à trouver les deux affreux enfants de Sivana. Ils sont bien moins doués que lui, mais il les gâte d'armes mortelles, même pour quelqu'un protégé divinement comme moi... S'ils se sont à nouveau associé c'est forcément pour faire un grand coup. On peut toujours aller enquêter du coté de la femme de Sivana, Venus, si d'autres de ses enfants se sont trouvés embarqués, mais j'en doute. Ce sont des braves gens si on écarte Sivana et ses deux premiers enfants."

Elle regarda à nouveau les autres éléments récoltés...

"Une adresse, une bijouterie... que de pistes..."

C'est alors que la Commissaire reçue un appel téléphonique bien étrange. Ce pouvait être déconnecté de leur histoire avec Sivana, mais en même temps, c'était tellement surréaliste et proche cette affaire de voiture super-rapide et furtive... Il y avait probablement un lien avec les capacités technique du Docteur.
La jeune fille ne connaissait en tout cas pas le film, elle n'avait pas une culture cinématographique très fournie.

"Une voiture super-rapide ? Je n'ai jamais rien entendu de tel avant à Fawcett City..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Ven 21 Oct - 4:27
Je hais cette ville. Vraiment. Je l’ai dit et redis et je le redis encore. À Gotham les criminels ont la décence de vous tirer dessus, de vous frapper, de chercher à vous tuer de façon directe et sans détour. Nos psychopathes ne se cachent pas. Ils manigancent, oui, mais c’est plutôt direct et brutal. Ils ne font pas les abrutis comme le fait Sivana et sa clique, avec de faux indices, des poursuites à la con et je ne sais quel plan foireux. Je ne pensais jamais dire ceci de toute ma vie de flic mais à Gotham, nos criminels ont un minimum de respect pour ceux qui leur courent après. Joker, par exemple. Ce sera toujours un truc tordu et mortel mais il n’a pas peur de nous affronter directement. Scarecrow c’est pareil, avec ses toxines et autres joyeusetés. Mais ici? Pourquoi est-ce qu’ils ne peuvent pas se comporter normalement? Enfin. Normalement…

On ne peut pas vraiment parler d’éthique. On ne peut pas vraiment parler de respect. Ce sont des criminels, des psychopathes et des déséquilibrés… Pas des citoyens modèles. Mais ce sont « mes » criminels et je m’y suis habitué. Je ne sais pas comment les gens de Fawcett City font pour rester sains d’esprits avec toutes ces merdes aléatoires qui semblent se passer à tout bout de champ sans raison ni logique. Ce côté niais et rétro, ces super criminels cartoonesques… Ils me rendent fous. Et maintenant on se retrouve avec une bagnole style retour vers le futur en maraude? Comment voulez-vous faire votre travail adéquatement dans de telles conditions? Mais en même temps, les forces de police de cette ville… Ouf… Bref. On ne va pas s’éterniser sur le sujet. Il va falloir courir après tout ce beau monde et ESPÉRER que ça se termine bien. Et encore, c’est beau de rêver.

En supposant qu’on se lance à poursuite de cette voiture… Je ne dispose d’aucun véhicule pouvant aller à plus de 1000 km/h. En fait je ne connais aucune force de police disposant de ce genre d’engins. Je ne connais aucune agence gouvernementale me devant une faveur avec ce genre de matériel. Vous voulez que je fasse quoi, que je réquisitionne une navette de la NASA? Et encore. Bon allez. Il faut laisser retomber un peu de pression donc je mets un coup de poing magistral dans le mur le plus proche. Saloperie. Ça fait mal mais rien de cassé et ça défoule. On fait quoi maintenant? Autant demander un avis à la petite Mary, c’est « son » méchant, après tout. Elle le connait très certainement mieux que moi. Je m’ennuie de « mes » criminels. Cent fois plus dangereux et sanguinaires mais autant de fois moins énervants. Si je pensais penser cela un jour…


« Bon. Avant que je ne décide de sortir la grosse artillerie et de faire la méchante flic, est-ce que quelqu’un a une idée pour que ce bordel arrête de devenir plus ridicule de secondes en secondes? Je suis flic. Mon job est d’arrêter les criminels. À Gotham, ils ont la courtoisie d’essayer de me tuer. Pas de me rendre folle. Enfin si. Mais pas comme ça. Votre Sivana commence à me tomber royalement sur les nerfs.

Plus on progresse dans cette enquête, plus c’est n’importe quoi. Il va nous sortir quoi l’autre taré, la prochaine fois? L’Enterprise? Parce que s’il faut que je demande à mes contacts dans les forces armées de lui mettre un escadron de F-35 aux fesses et de le descendre à coups de missiles, vous me le dites, ça va me faire PLAISIR. Alors Mary, Jade, avant que je ne pète les plombs et que je décide d’oublier que je porte un badge… Rassurez-moi et dites-moi que vous avez un plan. Un VRAI plan. »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 18:33
Jade fermait les yeux et battait de la paume de sa main la mesure, se laissant aller au rythme entraînant de la chanson d'Elvis Presley.

"There's a thousand pretty women waitin' out there / And they're all livin' devil may care / And I'm just the devil with love to spare / Viva Las Vegas, Viva Las Vegas" fredonnait-elle de sa voix guère mélodieuse...

Puis rouvrant les yeux et verdissant légèrement en entendant le ton, un poil désapprobateur, du laïus de Maggie, Jade cessa de chantonner.

Pour se rattraper, elle proposa le mode de transport ultime à ses copines d'enquête.

"Euh... En tant que membre de la Ligue de Justice, je peux demander l'ouverture d'un Boom-Tube qui nous amènera instantanément à l'endroit où on veut aller. Sauf que..."

Et c'était là où le bât blessait : elle ignorait où aller !

Passant en revue à nouveau les indices, Jade réalisa que le numéro de téléphone incomplet correspondait à l'indicatif de Las Vegas. Ça plus la chanson d'Elvis, plus le fait que Sivana se dirigeait vers l'Ouest...

"LAS VEGAS !" s'écria la verte héroïne. "Me demandez pas pourquoi, ni comment, mais Sivana va à Las Vegas !"

*
*  *

Sitôt dit, sitôt fait... Jade, Mary et Maggie sortirent, de l'autre côté du Boom-Tube qui s'était ouvert dans le salon de Sivana, sur une  artère passante de la ville de Las Vegas. En face de plusieurs casinos et d'une tripotée des traditionnelles Wedding-Chapels.

Sauf que là, si elles avaient de l'avance sur Sivana, elles ignoraient pour autant ce qu'ils venaient foutre à Las Vegas.

Contactant Venus Sivana, la femme du Dr., par téléphone, Mary eut droit aux paroles suivantes :

"Je... Mary Marvel, je... Mon vieux cochon de mari m'a larguée ! Il m'a dit qu'il n'avait plus besoin de moi... Il... Après toutes les visites en prison, tous les avocats que je lui ai payé pour éviter qu'il grille sur la chaise électrique ! Cochon ! Salaud !"

Elle était passée des larmes aux cris en l'espèce de quelques secondes... Elle avait finalement raccroché, comme prise d'une folie hystérique.

Tout ça pour Sivana, ce brave type devant l'éternel !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Lun 14 Nov - 21:14
Malheureusement pour la Commissaire, la jeune Mary Batson ne compris seulement qu'une partie de ce qu'elle leur annonça subitement. Elle était énervée, ça c'était simple à saisir, mais concernant certains termes et allusions employées, cela la laissait quelque peu perplexe...
Autant qu'elle était impressionnée par le ton ferme de la femme de loi, si bien qu'elle n'osait lui demander de s'expliquer, la jeune fille était aussi trop polie et trop honnête pour feindre une quelconque assurance devant l'imbroglio dont elles faisaient face dans ce laboratoire.
Elle se contenta de faire la grimace en se prenant les mains pour se les toucher frénétiquement.
... que de pistes... comme elle l'avait dit.

De son coté, Jade conservait un sacré flegme, fredonnant la chanson qu'elle semblait bien connaître. Mary l'avait également déjà entendu plusieurs fois car Freddy adorait Elvis, bien qu'elle même préférais la musique classique.
Toutefois face aux paroles de la Commissaire, même Jade fit quelque peu la mou et proposa de les téléporter. Mais les téléporter où ?... D'un nouveau regard sur les éléments laissés par l'infâme Sivana, la porteuse de lumière verte eu une véritable illumination.

"Las Vegas ?"

"Oh... c'est cette ville très dépravée c'est ça ? Avec des jeux d'argents et des femmes de petites vertus ?"

"Beurk... Sivana n'a donc aucunes limites..."


Et ils partirent pour Vegas.


-------------------------------------------------------------


Sur place, ils ne savaient cependant pas précisément où se rendre et à Las Vegas, bien entendu, Mary n'était d'aucun secours en matière de renseignement et d'orientation, contrairement à Fawcett City.

Elle proposa alors de passer un coup de fil comme elle l'avait évoqué pour contacter cette douce Venus Sivana.
Et cela lui pris du temps de trouver une cabine téléphonique... On pourrait croire qu'avec les années les services se développent et pourtant téléphoner était devenu rudement plus compliqué par Mary au 21ème siècle. Finalement, dans un espace lugubre à l'écart, elle réussit à localiser une vieille cabine qui accepta sa monnaie. Vu son état elle devait sentir affreusement mauvais et Mary bénie les Déesse qui lui permettait de ne pas avoir besoin de respirer pour survivre...

Venus ne lui appris malheureusement rien, si ce n'est son état de grande tristesse. La jeune fille se promis de demander à Billie d'aller la voir prochainement avec quelques pâtisseries pour essayer de lui remonter le moral.

Revenant auprès de ses alliées, elle leur fit part de son absence d'éléments supplémentaires.

"On sait que Sivana a téléphoner à ses affreux enfants... Ils doivent donc se trouver à Las Vegas. Il est impossible qu'ils passent inaperçus, on peut peut-être enquêté en questionnant le personnel des lieux de passage... Je peux vous faire des portraits robots comme dans les films policiers !"

Un bien grand projet vu la taille gigantesque de la cité de loisirs.

"Et s'il a acheté un bijou, ce qui m'étonne d'un voleur pareil... peut être n'est-ce qu'un vilain tour pour l'échanger avec un de plus grande valeur ? On pourrait aussi se renseigner là dessus, non ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 5:12
Je déteste tous ces gadgets technologiques de super héros. Il y a des forces avec lesquelles on ne devrait jamais jouer et ce système de téléportation ou je ne sais quoi, dans mon livre à moi, était tout SAUF une bonne idée. Qui avait pu penser à une idée aussi tordue? D’accord, c’est bien pratique. Je ne le nie pas. Mais juste de penser au nombre de violations environnementales et potentiellement éthiques de ce truc… On ne me fera pas croire que ce n’est pas horriblement demandant en énergie. Du coup, si cela ne vient pas des réserves fédérales, c’est qu’il existe une technologie capable de produire tout le jus nécessaire pour ce gadget. En partant du principe que c’est une énergie propre… Qui a eu la brillante idée de ne PAS partager cette découverte avec le reste de l’humanité? Et encore, je ne fais qu’effleurer la surface, j’en suis sûre.

Bref. Nous arrivons à Las Vegas. Je suis déjà venue ici à quelques reprises et c’est loin d’être ma ville préférée. On dirait que certaines personnes font exprès pour créer une situation à problème. Une agglomération entière dominée par le jeu? Qui s’est levé un matin en se disant que c’était une bonne idée? Sérieusement? Je ne dis pas que toutes les villes des États-Unis doivent être des havres de paix et de tranquillité. Avec la nature humaine, c’est absolument impossible. Mais on peut aussi éviter de provoquer volontairement des catastrophes. Je ne connais pas ce Sivana et je le déteste déjà. Me farcir encore les délires de Fawcett City PUIS Las Vegas? Ma réserve de patience est à bout. Si je lui mets la main au collet, je ne vais pas me gêner et lui faire regretter chaque lettre des mots « brutalité policière ». Oh quoi! Cette histoire me fait voir rouge!

Comment je vais expliquer à ma femme et à ma fille ce détour de fou? Et je rentre comment chez moi, après? J’enrage! Mais bon. Entre Mary Marvel qui est tout sauf une adulte et Jade que je crois adulte mais d’une effrayante excentricité, c’est encore à moi de tenir le mauvais rôle. Je contacte les forces de police locales qui me mettent ensuite en contact avec les principales firmes de sécurité en charge de la protection des casinos. Je ne suis pas idiote : je me renseigne sur toutes les expositions ou événements à haut profil et je m’informe sur tout transfert possible, que ce soit en argent ou en objets précieux. Ce salopard de criminel est venu ici pour une raison et je veux savoir pourquoi. Ou pour qui. Je fais rajouter la liste des personnalités en visite et ce quel que soit le domaine. Je veux des agents sur le terrain et un maximum de surveillance pour le coincer.


« Bon. C’est vous les super héroïnes, à vous de me dire comment on procède. J’ai mobilisé ce que je pouvais. Si on veut des renforts de la garde nationale, le temps de faire jouer mes contacts, il va falloir au minimum une heure pour des renforts extérieurs. J’ai dans l’intervalle une liste de tous les trucs intéressants qui se passent en ville, en dehors des voûtes des casinos elles-mêmes. Il va falloir être méthodique.

Jade, je ne sais pas en quoi tu te spécialises mais connaitre ton champ d’expertise va m’aider à organiser les troupes. Mary, tu es notre experte en sivanologie. S’il a abandonné sa femme pour se concentrer sur ses enfants, c’est qu’il a une raison. Je veux savoir quoi. J’ai besoin de comprendre mesdemoiselles parce que là je suis dans le noir, enfin partiellement et ça m’énerve. Les criminels de Gotham ont la décence d’être affreusement prévisibles… »
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 27 Nov - 9:50
Alors que les héroïnes pataugeaient allègrement dans la semoule, le Commissaire Sawyer fit une découverte intéressante.

Dans l'un des grands complexes hôteliers de la ville, trois chambres avaient été réservées et payées au nom de la famille Sivana.

Il y en avait deux pour ses enfants.

Et la troisième était une suite nuptiale qui avait été réservée pour "Monsieur et Madame Thaddeus B. Sivana" !

Comme le véhicule-fusée de Sivana n'était pas encore arrivé à Las Vegas (mais il était dorénavant signalé dans un état limitrophe par la police, complètement débordée par cette nouvelle technologie), les héroïnes eurent le temps de se rendre dans cet hôtel.

*
*  *

La carte de la JLA de Jade et la plaque de Commissaire de Sawyer leur permirent de se faire remettre les clés des chambres.

Toutes étaient inoccupées. Mais celle de Sivana révéla l'horrible vérité...

... au sol, il y avait un modèle de faire-part de mariage qui avait été glissé sous la porte, visiblement par l'imprimeur de l'hôtel.

"M. Thaddeus B. Sivana
& ses enfants

Madame P. Sivana

ont le plaisir et l'immense honneur
de vous annoncer leur mariage !

Puisse leur union être fertile !
"

Jade en regardant fit la moue. Mais qui était cette "P." ? Avec qui Sivana comptait-il se marier ? Car maintenant, tout ce qu'ils avaient trouvé dans sa cachette pas-si-secrète-que-ça faisait sens...

... il avait téléphoné à cet hôtel pour réserver (et payer) les chambres (le numéro incomplet qu'ils avaient trouvé chez Sivana)
... il avait appelé ses enfants, pour servir de témoins à son mariage
... il avait acheté un smoking, pour être beau (du moins essayer) pour son mariage
... il avait acheté un beau bijou, pour sa promise (quelle que soit son identité)
... il avait brisé son bracelet électronique pour éviter d'être pisté par la Police de Fawcett
... il avait mis un disque d'Elvis car... il devait bien aimer Elvis !

"Le cochon" lança Jade. "Il va se marier à nouveau ! Mais c'est quoi le rapport avec les Metal Men ?"

A ce moment la lumière s'alluma dans la suite nuptiale. Une femme blonde en costume blanc leur faisait face, assise dans un fauteuil, une arme dans la main, la commande de l'éclairage dans l'autre.


"Miss Marvel, je vous attendais. Miss Jade, Miss Sawyer, bien le bonjour"

Elle se leva et rangea son revolver dans un étui qu'elle portait sous le bras. Elle sortit une licence de détective privée (accompagnée de son port d'arme) qu'elle montra à Sawyer: il s'agissait d'une certaine Jonni Thunder. Et tout était en règle.

"Je me doutais que vous pisteriez Sivana. J'ai fait les mêmes déduction que vous mais avec un peu d'avance. Et j'ai réussi à "emprunter" un Boom-Tube. J'aurai une demande à vous faire, Miss Marvel, et je suis sure que vous l'accepterez mais... Nous devons d'abord nous occuper de votre scientifique fou"

Elle observa le faire-part que Jade avait entre les mains. Thunder sourit et lança, amusée :

"J'aime les beaux mariages. Et je ne sais pas si Sivana est capable d'aimer mais payer une alliance en platine à 40.000 dollars à sa fiancée, on peut pas lui reprocher d'être radin !"

Thunder sortit de sa poche une brochure pour une Wedding-Chapel et commenta :

"Ça, en revanche, c'est un peu minable. C'est même pas un vrai prêtre qu'ils auront. Ils auront juste un type qui a été ordonné - par correspondance, j'ai vérifié - prêtre de l'Ordre d'Elvis Presley !"

*
*  *

Quelques temps après, dans une petite chapelle de mariage de Las Vegas, une DeLorean DMC-12 customisée blanche, immatriculée dans l'Indiana, "666 SIV 666", venait de s'arrêter brutalement.

En descendirent Sivana, en smoking, ses deux enfants - Georgia et Sivana Jr. - ainsi qu'une mystérieuse silhouette féminine en robe de mariée, ne laissant pas voir un seul centimètre de sa peau, avec un voile blanc sur la tête dissimulant totalement son visage, mais également ses cheveux.

Ils entrèrent dans la chapelle laissant la voiture garée en double file. Un observateur attentif pourrait remarquer que des cris étouffés semblaient provenir du coffre du véhicule...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7423
Situation : Ancien joueur de DC Earth
Localisations : Fawcett City


MessagePosté le: Mar 6 Déc - 2:29
Finalement tout s'éclaircissait !
Mary avait l'impression d'arriver au bout d'un roman policier. Une fois passé l'étape du flou totale, des découvertes incroyables et des énigmes incompréhensibles, en tant que lectrice elle savourait le moment où toutes les pièces du puzzle étaient enfin sous ses yeux attentifs et il ne suffisait plus qu'au narrateur pour les assembler et dévoiler toute la vérité. Cette fois-ci c'était pour de vraies ! Pas de Sherlock Holms ou de Miss Marpple, c'était à elles même de démêler l'intrigue et quel grand plaisir que celui de voir ses recherches récompensées.

« Mais oui ! » s'écria-t-elle.

« Un mariage ! Tout deviens évident ! J'en avait déjà entendu que des gens se mariaient n'importe comment à Las Vegas. Ça ne m'étonne pas de cet affreux Sivana d'éviter un lieu respectable pour préférer un tel endroit. »

Jade en vint alors au sujet des Metal Men, qu'elle avait complètement oubliée depuis un moment... Pourquoi déjà étaient-ils sur la piste de Sivana ?...

Elle n'eut pas le temps de réfléchir qu'une quatrième enquêtrice arriva sur les lieux. Une personne qu'elle n'avait jamais rencontré de mémoire et pourtant qui semblait bien la connaître.

« Enchantée, Madame Thunder. Mais appelez moi Mary Marvel. Ça me met un peu mal à l'aise quand on m'appelle comme un personnage de comics... »

Freddy adorait les comics, notamment ceux de Miss Marvel édité par une maison éponyme, mais Mary n'étaient pas fans et préférait les romans qui racontaient beaucoup plus en beaucoup moins de pages...

« L'Ordre d'Elvis Presley ?... Je ne savais pas que ça existait...
Mais... vous avez parlé d'une alliance en platine ? Mais oui ! Je me souviens !
Nous sommes à la recherche de Platine que Sivana a enlevée !... Mais alors ce serait sa fiancée ?! »


Les premières pièces du puzzle se recollaient alors au reste. P. Sivana se pouvait être logiquement Platine Sivana. Qu'elle horreur !

« Le monstre ! Il l'a surement forcé ou... reprogrammé ! C'est l'un des pires crimes que l'on puisse faire d'ainsi bafouer les belles intentions d'un mariage ! »

« Il faut l'arrêter ! Il faut sauver Platine ! Il faut qu'on entre dans l'église et qu'on s'écrie ''Je m'y oppose !'' »


Quelle scène intense en perspective...


[HRP : Je n'ai pas bondis sur le second paragraphe en nous mettant directement du coté de la chapelle, vas-y Maggie si tu veux Smile
J'avoue n'avoir pas saisi le final d'avance malgré tous ces indices, je ne suis pas un bon enquêteur, va falloir que je m'entraine ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Invité

MessagePosté le: Mar 6 Déc - 4:41
« C’est commissaire Sawyer. Ma journée est déjà merdique à souhait alors je te conseille de collaborer et vite parce que je ne suis vraiment pas d’humeur. Bon. On sait que ce taré veut se marier avec la femme robot. La question c’est pourquoi. Il a forcément un plan qui nous échappe. Je contacte le LVPD. On va le coincer ce salopard et je pourrai retourner à Gotham, loin de toutes ces conneries. »

Donc le taré veut se marier avec la conserve en platine… Pour je ne sais quelle raison. Il a fait du chantage au docteur Magnus que je suspecte d’être louche. Personne « d’innocent » ne prendrait peur face à des menaces en l’air et contacterait de suite les autorités. Nous avons donc deux cas sur les bras : Sivana et le concepteur des Metal Men. Ah évidemment, la détective privée sortie de nulle part, bien sûr, parce qu’il faut toujours compliquer les choses pour rien. Entre une Mary Marvel qui se prend pour un vieux roman radiophonique avec ses répliques éculées, Jade qui est plus ou moins héroïque et cette Jonni Thunder, il ne me manque plus que le félin parlant de la dernière fois et je vais vraiment penser que je fais une fièvre épouvantable et que je délire. Visez cauchemar plus que le rêve enfiévré. Tu parles d’un énième bordel. Je vous jure…

Du coup, j’avise le LVPD de se rendre à la chapelle, je vais prendre un malin plaisir à crever les pneus du véhicule de ce fou et saboter cette bagnole qui me… Mais je ne suis pas folle. Des sons viennent du coffre. Dix contre un que c’est le docteur Magnus qui a disparu. Je sors mon arme et ouvre ce dernier. Le coffre s’ouvre et à moins que les pneus de secours puissent parler, c’est bel et bien un être humain. Mais je vais te secouer comme un cocotier parce que cette affaire est à veille de me faire sortir de mes gonds. Ma patience a atteint ses limites. Je veux des réponses, des éclaircissements, n’importe quoi qui ait du sens dans cette journée de dingue. Je vais me rendre coupable de brutalité policière si ça continue et c’est Kate qui ne serait pas contente dans ce cas. J’attrape la personne par le col, lui retire son bâillon et commence à l’interroger.


« Bon, écoutes moi bien mon gaillard. Je ne sais pas qui tu es et je m’en fous. Ce que je sais c’est que tu es dans le coffre d’un type que je rêve de tabasser avec la moitié de l’arsenal du commissariat de Gotham. Alors moi, à ta place, je collaborerais. Qui es-tu, c’est quoi ton lien avec Sivana et qu’est-ce qu’il manigance avec Platine? Et vous autres, je veux cette bagnole hors service dans les secondes à venir! »

Bon. On va peut-être y voir plus clair dans ce bordel. Avec son véhicule hors service, le périmètre bouclé et sans issue, cette fois on le tient ce salaud. Ce n’est pas Fawcett City ici, capitale des bisounours et des méchants en carton. Et je ne suis clairement pas une habitante de la place. Je suis Maggie Sawyer, la policière qui a survécu à l’enfer et je peux vous garantir qu’une flic comme moi, il n’en a pas encore rencontré. J’ai mis cinq balles dans le torse du Joker. Je me demande combien je vais en mettre dans ce salopard qui m’a pourri ma journée. Je devrais, évidemment, me dire que je vais livrer un criminel à la justice. En ce moment, j’ai plus envie de me défouler qu’autre chose. Enfin bon. En piste tout le monde car je vais défoncer d’un coup de pied la porte de cette chapelle et je vous jure que ça va barder, non mais sans blague!
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2410
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 13 Déc - 19:32
Tandis que Jonni Thunder lacérait les pneus du véhicule customisé de Sivana à l'aide d'un poignard qu'elle portait caché dans sa botte, Maggie Sawyer extirpa un homme ficelé et bâillonné du coffre de la voiture...


... il s'agissait du Dr. Magnus qui recouvrit l'usage de la parole quand Jade lui ôta son bâillon.

"Vite ! Il faut empêcher que ce monstre ne commette l'irréparable avec ma fi... avec Platine !"

Il avait l'air paniqué et prêt à en découdre lui-même. D'épaisses gouttes de sueur se formèrent sur son front alors qu'il tentait d'échapper à la poigne puissante de Maggie Sawyer. Voyant que cette dernière était résolue à avoir les réponses à ses questions, il lâcha en grande hâte :

"Je... Je suis le Dr. Magnus... Sivana m'a kidnappé et a réussi à désactiver Platine qui m'avait suivi... Il lui a fait croire qu'elle m'avait tué en maculant ses mains de mon sang. Puis, il s'est arrangé pour que la police trouve mon "corps"... Enfin, le corps d'un type me ressemblant vaguement, habillé avec mes vêtements et ayant mes papiers d'identité dans la poche et a tuyauté anonymement la police de Fawcett en disant que c'était Platine qui avait fait le coup..."

Il parlait à toute vitesse. De peur qu'il n'arrive malheur à sa protégée s'il traînait trop longtemps à "bavarder" dehors ! Il ajouta néanmoins :

"Le reste je le devine aisément de ce que j'ai pu entendre, prisonnier que j'étais du coffre de cette voiture : Sivana a convaincu que lui seul pourrait empêcher Platine de nuire à nouveau et lui a proposé de toucher à sa programmation... et il en a profité pour forcer la programmation de la malheureuse de manière à ce qu'elle accepte de l'épouser ! Mais... il faut empêcher ça !"

Il n'en fallut pas plus pour Jade pour pénétrer en toute hâte dans la chapelle, en compagnie de Thunder, révolver au poing. Au loin on entendait déjà les sirènes de police. Et à l'intérieur...


... il y avait les abominables enfants de Sivana qui ne surent que répondre à cette arrivée en fanfare...


... l'immonde Sivana que Jade reconnut instantanément : elle l'avait déjà affronté avec Atom voilà de ça quelques mois ! Il eut l'air idiot l'espace de quelques instants puis bafouilla :

"Ma chérie ! Il faut que tu empêches ces... ces harpies de gâcher notre mariage ! Tue les !"

La femme qui était à ses côtés enleva sa voilette qui lui cachait le visage et...


... c'était Platine !

"Si telle est ta volonté mon Sivana d'amour, mon canard en sucre, mon petit nain tout doux, je vais me faire un plaisir de les démembrer" lança Platine d'une voix étonnamment calme, tout en quittant l'autel pour s'approcher lentement d'une Jade qui commençait à paniquer face à de telles intentions homicides...

... quant au "Révérend" de l'Ordre d'Elvis Presley, il ne savait où se mettre dans son costume blanc à frange et tenta de se cacher derrière l'autel !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
 

[Fawcett City] The Last Lightning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Fawcett City] Let's rock'n roll !!!
» The Lost City Of Z de James Gray
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» Metropolis City
» Téléréseau City TV - nouvelles chaînes TNT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-