Un Beau père pas comme les autres ( Pv Barbara Gordon et Jim Gordon)

Invité

MessagePosté le: Ven 8 Juil 2016 - 21:57
Et voilà c'est le grand moment que Dick avait redouté depuis toujours, la rencontre avec son futur beau père Jim Gordon, tout homme aurait été impressionné par le parcours de cet homme et c'était le cas de Dick. Barbara avait insisté pour aller dîner chez son père et lui annoncer le futur mariage. Grayson avait sorti pour l'occasion son costume et une bonne bouteille de vin pour son beau père, même si il ignorait si celui-ci en buvait. Dommage qu'il n'y avait pas de Madame Gordon, Dick aurait joué de son charme pour attendrir sa belle mère. Les deux amoureux étaient en route pour la maison de Jim, au volant de sa voiture, Dick commence à faire part de ses inquiétudes concernant ce dîner.

« Et si ton père ne me trouve pas assez parfait pour toi ? Il doit être au courant de notre rupture d'y il a quelques temps !? Qu'est ce que je m'en veux d'avoir fait ça. »

Il jette un regard rapide furtif à sa petite amie et lui sourit et il se concentre aussitôt sur la route.


« Tu penses que j'ai bien fait de mettre un costume ? ça fait pas vieux riche ? On dirait Bruce. »


« Désolé de trop parler, c'est bien la première fois que je stresse à ce point. »

Dick s'empare de la main de sa femme, ils approchent bientôt de Gotham. En tout cas il était déjà le plus heureux des hommes. Avoir traversé tant d'épreuves avec sa belle pour arriver à ce magnifique mariage, oui il était très heureux.

« J'ai aussi quelques chose d'autre à te dire, Bruce m'a contacter pour que je reprenne le costume de Batman au sein de la Justice League, je ne sais pas quoi en pensé c'est une grande équipe et je t'ai promis de raccrocher pour le moment. »

Dick n'avais pas envie que Barbara le prenne mal, et de plus le costume de Batman était temporaire en attendant que ce dernier redevienne le chevalier noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 9 Juil 2016 - 16:05
Allons voir papa !
J'espère que ma revoir ainsi ne le tuera pas !


Une grande journée les attendait au couple Babs/Dickou, cela faisait une semaine que le problème avec le GCPD avait été terminé et que tout semblait être en ordre. Évidemment, Barbara savait que Maggie allait garder le fait de connaître son identité pour l'utiliser plus tard. Or, ce que la commissaire ne savait pas, c'est que la rousse avait des alliés et Batwoman était bonne amie avec la justicière. Bien sûr, la jeune Gordon voyait mal Kate voler à sa femme surtout ce genre d'information, mais la Kane avait besoin d'un service et Barbara en avait profité pour en avoir un en échange de son aide précieuse. La jeune femme était redevenue Oracle et elle avait pu récupérer des unités informations et tout son équipement pour reprendre les choses en mains. Du coup, il sera facile pour Oracle de trouver des informations pour aider la Bat-Family ou les autres héros en cas de besoin. Ceci dit, elle n'avait pas sa tête à penser à son nouveau boulot dans la justice, car en cette journée, Babs devait affronter quelqu'un d'autre. Exactement, la jeune fiancée était en retour pour aller chez son père en compagnie de son amoureux. Elle devait mettre son père au courant et ça, elle voulait le faire personnellement et en tête à tête avec Dick à ses côtés.

Sur le côté passager, la rousse admira le paysage en rêvassant un peu, car la route allait être longue et la circulation était chiante. Le fauteuil roulant de Babs était dans le coffre de la voiture, en effet, depuis la fin de ses problèmes, Barbara n'était plus capable de marcher. À cause de ses blessures et problème moral, la jeune rousse devait réutiliser son fauteuil et ce n'était pas quelque chose qui lui faisait plaisir. Heureusement, le docteur Leslie Thompkins l'avait rassuré que ce n'était que temporaire, mais après ça, elle devrait suivre quelques cours de rééducation. Après tout, si ça pouvait l'aider à se sentir mieux et de plus, elle reprenait des rendez-vous chez un psychologue pour ses problèmes. Finalement, sa vie n'était pas si glorieuse que ça, mais heureusement qu'elle avait Dick et ses amis pour la réconforter ainsi que lui donner le sourire. La jeune rouquine était un peu stressée en pensant qu'elle allait dîner chez son père et lui annoncer la nouvelle. Connaissant Grayson, ce dernier devait l'être un peu même s'il se la jouait Batman en essayant de cacher ses émotions. C'était bien le fils prodigue de Bruce. Et elle avait pensé un peu trop vite, ce dernier partagea ses inquiétudes vis-à-vis de la réaction de Jim. Barbara afficha un sourire avant de lui répondre.

« Allons, ne te mets pas trop la pression. Mon père n'est pas si dur que ça et il ne t'en veut pas surtout que bon, si on est ensemble et qu'on est fiancé, il va sans doute être très heureux pour moi d'avoir finalement trouver l'amour. Cependant, il est protecteur donc attend toi à des conseils de sa part ou des avertissements. » Finit-elle en ricanant.

Et dire qu'elle avait cherché à le rassurer pour l'aider à se sentir assez confiant en face de Jim, mais elle ne l'avait pas trop aidé. En tout cas, c'était amusant de savoir que Dick ressentait un peu de stress à l'idée de rencontrer Jim pour lui annoncer une bonne nouvelle. Heureusement que Babs n'était pas enceinte en plus, deux nouvelles à annoncer, Dick aurait craqué et Jim aurait fait une crise cardiaque. N'empêche, cela aurait été drôle de voir leur tête si ça aurait été vrai pour le fait qu'elle soit enceinte. Malheureusement, ce n'était pas le cas et la jeune Gordon ne se sentait pas encore confiante à l'idée d'être maman. Effectivement, sa mère à elle l'avait abandonné quand elle était très jeune et la rousse avait peur de lui ressembler pour en faire autant. Or avec l'affaire du Joker et de son comportement, cela ne l'avait pas trop aidé dans sa façon de voir son avenir. Pour le moment, elle allait se marier avec Dick et pour ce qui est de faire des enfants, elle verra ça bien plus tard. Voilà que Dick se mettait à se posait des questions sur sa tenue vestimentaire et compagnie.

« Ce n'est rien, tu es beau comme tu es et je suis fière d'avoir un copain qui a dû goût dans sa façon de s'habiller pour un moment important dans notre vie. »

Le jeune couple arriva bientôt dans Gotham, le moment allait bientôt être venue et Babs avait intérêt à assurer. Barbara devait tout simplement oublier ce qui s'était passé comme lui avait suggéré Dinah et Stéphanie Brown afin d'aller de l'avant. De toute façon, c'était réglé et d'après Tim, le Joker ne se souvenait plus de l'identité secrète de Batgirl, c'était tout de même rassurant. Cependant, elle allait tout de même faire gaffe à ce clown, il était du genre mystérieux pour cela. Soudain, son fiancé lui tint la main et un sourire s'afficha de nouveau sur le visage de la rousse. Or, ce qui venait de dire n'était pas si bien que ça et porter le costume du Batman n'était pas bon signe en général. Soit, il a été contacté pour être le Batman de la Justice League et ça allait demander beaucoup de temps d'indisponibilité. Honnêtement, Babs n'était pas vraiment ravie et elle aurait aimé que Dick décroche le costume pour quelque temps. Néanmoins, Grayson était l'unique personne en ce monde pour remplacer Bruce dans ce rôle et il avait pris le courage d'en parler à elle avant toute chose. Le Justice League avait besoin d'un Batman après tout, mais tant qu'il faisait attention, ça lui allait.

« Dick, ça ne me fait pas plaisir d'entendre ça et j'ai peur, car le rôle de Batman est un très lourd fardeau pour quiconque portant le costume. Cependant, je ne peux pas te dire ce que tu dois faire, si tu veux le faire, fais-le, mais je ne t'en voudrai pas, crois-moi. Or, je veux juste une chose, c'est que tu fasses attention à toi, car la Justice League implique que tu dois affronter des ennemis bien plus fort que ceux qu'on affronte à Gotham. Je ne veux pas te perdre, je t'aime et je veux faire ma vie avec toi. Ne m'abandonne pas, s'il te plaît, car je ne m'en remettrai jamais. » Dit-elle en le regardant d'un air inquiète.

Le couple était arrivé en face de chez Jim Gordon, son père avait été mis au courant de ce repas en famille et sa cuisine allait sans doute être excellente comme d'habitude. La voiture était garée devant la maison de Jim, la rousse embrassa son homme avec farouche, lui montrant qu'elle tenait énormément à lui. Babs essuya ses larmes et remit ses lunettes.

« Je t'attends, va chercher mon fauteuil, s'il te plaît. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2016 - 0:45
Jim était revenu en ville depuis quelque temps, son bref passage à Ivy Town lui avait secoué l'intérieur. La fuite de certains criminels, les plans mis en place n'ayant eu aucuns effet sur les dingues pouvant se trouver dans cette prison, demanda énormément de force au vieux commissaire. Après les événements, il décida de revenir à Gotham ou la traque du joker, du Pingouin et beaucoup moins dangereuse et surtout lui permet de démontrer ses preuves de détective et son instinct infaillible de déduction. Gordon se trouvait dans le salon, tout avait été remis en ordre, les fenêtres toutes neuves, les murs repeins, l'aspect intérieur montrer tout de suite une ambiance plus jeune, plus coquette. Une odeur enivrante provenait de la cuisine et embaumer toute la maison, l'homme venait de préparer un repas agréable, puisque Barbara revenait à la maison en compagnie de Dick Grayson.

Grayson le jeune prodige, le successeur du Batman et le premier Robin. Jim avait de nombreuses informations sur ce garçon, un brave homme toujours prompte à proposer son aide, à aider les plus démunis contre les fous de Gotham. Jim adorait ce garçon, malgré la première relation houleuse du jeune homme avec sa petite fille. Le vieux commissaire accepta donc la proposition de sa fille. L'homme à moustache accepta, en préparant un véritable interrogatoire à son futur gendre. En effet, les tourtereaux venaient ici-même pour faire leur annonce et Gordon n'ignorait rien de cette prochaine union. Marcy avait mis le pauvre homme dans la confidence lors de son retour en ville.

Le flic se trouvait dans le canapé, un dossier en main. La table de salon était inondé de dossier en cours, d'une bouteille de vin et d'un verre globe. Un paquet de cigarette et un cendrier plein se trouvait sous le fauteuil. Heureusement que l'odeur du repas flottait à l'intérieur, sinon Barbara prendra un moment pour remonter les bretelles de son paternel. Jim Gordon avait déjà fait la promesse de stopper cette addiction, mais les derniers événements d'Ivy Town le fit retomber dans la clope et les bonnes bouteilles.
Le dossier était posé sur ses genoux, l'index parcourant les lignes des différentes dépositions. Quand, il remarqua une petite incohérence dans la déposition d'un témoin.

" Arthur Kingsley entendu ce Jeudi 15

Avez-vous vu quelque chose durant le braquage ?

Certainement, l'un des hommes portant un masque noir.  Je me trouvais à une centaine de mètre des événements quand, les hommes sont sortis de la banque, les sacs sur le dos en tirant en direction de la police. Avec des badauds, nous nous sommes planqués dans rue voisine."

Jim lâcha la déposition, pour prendre une seconde feuille posée juste à côté, le nom du dépositaire se trouvait juste au-dessus. Une photo de l'homme et les empreintes de ce dernier, suivi du texte de son incrimination.

" L'homme était dans un groupe dissident, accompagné de trois comparses, ils ont attaqués une pauvre femme pour lui chiper son sac à main. En essayant de s'échapper, il tomba sur la police déjà au courant de l'infraction. Lors de son arrestation, nous avons remarqué un tatouage du Blask Mask sur son poignet gauche. Nous avons relâché le suspect pour manque de preuve, la vieille dame n'ayant pu identifier ses agresseurs."

Le commissaire déposa les papiers sur la table, en rangeant le dossier. Le nom de Kingsley lui disait bien quelque chose, une idée d'une arrestation lui trotter en tête. Il essaya de faire un peu de ménage sur la table, quand une voiture s'arrêta à proximité. Gordon se dirigea vers la fenêtre et remarqua que Barbara et Dick venait d'arriver. Ravi, sourire aux lèvres, le papa poule se jeta sur la porte et accueil ses invités dans la joie.

- Bonsoir les enfants ! Je pensais vous voir un peu plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2016 - 20:20
Barbara essayait de rassurer le jeune homme mais elle avait fait tout l'inverse en parlant de surprotection, Dick eu un sourire de coin.

« Je pense que tous les pères sont comme ça avec leurs filles, surtout quand elles sont comme toi. Pour ma tenue vestimentaire merci ma chérie ça me rassure. »

Quand Dick lui tient la main Barbara eu un sourire sur son visage, mais ce sourire n'était pas si heureux que ça en effet, la jeune femme était inquiète pour ce que Grayson lui avait dit par rapport au costume de Batman et de la JL. Les deux jeunes gens étaient arrivés devant la maison de Jim, Dick se gare tandis que Barbara confie son inquiétude au jeune homme. Dick arrête le moteur et regarde sa femme.

« Oui je sais, mais tu n'as pas à avoir peur tu sais que j'ai toujours fait attention durant mes missions et de plus je ne serais jamais seul dans la JL. Je connais pas mal de monde, je sais que je peux leur faire confiance. Et même si j'ai eu quelques différends avec Bruce, il compte sur moi pour reprendre son costume temporairement. Je t'aime aussi Barbara, je te promets que je n'abandonnerai jamais, je compte bien avoir des enfants avec toi et j’espère qu'ils te ressembleront. »

Dick lui sourit puis la jeune femme l'embrasse tendrement, ce à quoi Dick lui sourit tandis que la jeune femme essuie ses larmes et demande à Grayson d'aller chercher son fauteuil.

«Très bien future madame Grayson.»

Sur ces mots, Dick sort de la voiture, ouvre le coffre et prend le fauteuil avant de fermer le coffre il passe du côté passager ouvre la porte et déplie le fauteuil, et il porte sa bien-aimée pour la mettre dans son fauteuil.

«J'aime quand tu portes tes lunettes, ça donne un petit air Co... »

Soudain Grayson eut un flash il avait oublié le plus important.

« Zut j'ai oublié la bouteille de vin, d'ailleurs je sais même pas si ton père boit du vin... Je fais vraiment tout de travers. »

Il ferme la portière et la voiture avant de pousser Barbara en direction de la porte d'entrée et c'est à ce moment là que Jim Gordon ouvrit la porte pour accueillir les deux jeunes gens.

"Bonsoir Mr Gordon, oui moi aussi je pensais qu'on arriverait en retard."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 15 Juil 2016 - 17:09
Arrivée à bon port !
La famille, c'est important !


Dans la voiture, Barbara avait essayé de rassurer Dick, mais cela avait dû avoir un petit effet contraire. En même temps, la jeune rousse avait fini de prendre la parole en disant que Jim était comme tous les pères, protecteurs et il finira pour poser des questions. De toute façon, ce n'était pas très surprenant, après tout, Jim était policier dans l'âme comme dans le sang, donc par instinct il cherchera des réponses. Ce sera sans doute un moyen de le rassurer sur la personne qui se mariera avec sa fille. Barbara savait bien à l'avance de comment tout ceci allait se passer, mais pour ça, elle ne disait rien à son fiancé. Si elle le lui disait, ce dernier serait encore plus en stress et il sera perdu dans ses pensées pour trouver des failles. Ceci dit, l'informaticienne avait vraiment hâte d'arriver au point de rendez-vous et de goûter à nouveau à la cuisine de son père. En effet, ça faisait un moment qu'elle n'avait plus mangé chez son père. La dernière fois, il y avait eu Maggie et la jeune rouquine avait dû quitter la maison pour un rendez-vous chez le psychologue. Cette fois-ci, Babs s'était assuré d'avoir aucun empêchement ni même de boulot à faire pour la fac, au moins, elle était tranquille.

Pour ce qui était du sujet de prendre le costume du Batman pour aller à la Justice League, la rousse était tout de même inquiète. Certes, il y avait beaucoup de poids lourd là-bas, or Dick restait un humain et il ne pouvait pas stopper les balles avec son corps comme Superman ou Power Girl. C'était tout de même inquiétant, mais elle devait lui faire confiance pour y arriver et le soutenir. Bruce lui faisait confiance pour rejoindre la JLA et de porter son costume, ce n'était pas rien du tout et elle ne devait pas perdre sa confiance vis-à-vis de ce choix. Son fiancé était le digne héritier du Batman tant que Damian n'ait pas encore appris les véritables valeurs de la justice, mais bon, c'était une autre histoire. Toutefois, Barbara demanda tout simplement que son futur mari puisse faire attention et de lui revenir tout le temps sain et sauve. L'homme la rassura et lui aussi voulait avoir un avenir familial avec Oracle et c'était bon à savoir. Arrivée devant la maison de son père, la rousse attendit que son homme partît chercher son fauteuil roulant.

« Future madame Grayson ? J'ai hâte d'être à ce moment-là ! » Dit-elle avec le sourire.

Pendant que Dick était parti chercher son fauteuil, la rousse reçut un message de la part d'une amie, Frankie Charles, qu'elle avait croisé plusieurs fois en salle de rééducation. Frankie est atteint de dystrophie musculaire et cette dernière demandait à Barbara si elle allait venir à Burnside pour discuter de quelque chose. Malheureusement, la rousse était à un repas de famille très important pour annoncer ses fiançailles à son père. Son amie comprit l'importance de tout ceci et décida de la revoir plus tard dans la semaine, chose que Babs ne refusera pas. Rangeant son portable dans sa poche, son amoureux revint alors avec le fauteuil et porta sa future femme pour la faire s'asseoir dessus. En général, la jeune Gordon aurait clairement refusé l'aide de qui ce soit, mais pour une fois, elle n'allait rien dire. Après tout, Dick s'en était pris plein le chicon pour la rousse, il y avait une semaine et du coup, elle voulait se montrer plus gentille avec lui. Tiens, une petite phrase un peu perverse, mais qu'il ne termina pas.

« Tu allais dire, coquine ? » Dit-elle en lui tirant la langue.

Apparemment, il avait eu un flash à propos de quelque chose et il l'exprima à Barbara. Dick avait oublié la bouteille de vin pour l'offrir à Jim, ce n'était pas si catastrophique que cela. De toute façon, Babs ne voulait pas que son père touche à une bouteille d'alcool enfin tant qu'il sait modérer le tout. Cependant, elle restait tout de même claire sur ce sujet et il était hors de question qu'il sombre dans l'alcool comme la plupart des flics de cette ville. Fermant la portière derrière lui, la jeune Gordon en profita pour le rassurer un peu sur ce détail si peu important à ses yeux.

« Ce n'est rien, chéri. Je pense que mon père en a à la maison et oui, il aime le vin, crois-moi. »

La jeune rousse laissa Dick pousser sur la chaise roulante pour se déplacer, à croire que Babs n'avait rien à faire pour le moment. À ce moment-là, Jim ouvrit la porte de la maison pour accueillir le jeune couple. Barbara afficha un grand sourire en voyant son père, ce dernier lui avait tellement manqué. Evidemment, revoir sa fille en chaise roulante, cela n'allait pas lui plaire, mis Babs devait tout de même le rassurer sur ce point-là. Lui dire que ce n'était que permanent et que d'ici un ou deux mois, elle remarcherait tranquillement et elle pourra ranger à nouveau sa chaise quelque part dans un coin de sa maison. La jeune rouquine regarda son papa avec le sourire avant de lui répondre aussi.

« Bonjour, papa ! Je suis ravi de te revoir. Tant qu'on est bien arrivée, c'est le plus important ! » La rousse renifle un peu. « Oh papa, ta cuisine sent toujours aussi même en dehors de la maison ! J'ai hâte d'être à table. » Dit-elle en ricanant.

Il ne manquait plus que d'entrée à l'intérieur et de s'installer pour papoter, mais avant ça, la jeune rousse devait tout de même dire quelque chose à son père. Ce dernier devait être rassuré et gardé le sourire pour le reste de la journée.

« Et pour le fauteuil roulant, papa..ben, ne t'inquiète pas. Le docteur Leslie Thompkins a confirmé que j'y resterai qu'un ou deux mois. Disons que je n'étais pas très intelligente courir dans les escaliers de la fac ! » Dit-elle en riant timidement.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Juil 2016 - 1:04
[HRP: Désolé d'avoir été aussi long à répondre.]

Les jeunes gens étaient enfin arrivé, Dick sourit en direction de Jim et Barbara salua son père comme d'habitude, pleine d'entrain et de plaisir à chaque rencontre. Jim n'aimait pas voir sa petite fille dans cette chaise roulante, elle lui rappelait de mauvais souvenirs, des choses horribles, qu'il préfère laisser dans un coin de son cerveau, sans revenir sur ces points d'une vie. Puis, Babs rassura son père, Leslie prenait soin de la rouquine et Gordon respira longuement, laissant tomber ses épaules comme si un fardeau venait de quitter son dos. La doctoresse était sérieuse, connaissait son boulot sur le bout des doigts. Barbara annonça une courte phrase qui fit tiquer le commissaire.

En effet, depuis la traque de Batgirl dans tout Gotham. Le vieux flic avait ramassé un échantillon de sang dans la rue, sur la scène de crime. Heureusement, Maggie n'était pas au courant de cette affaire. Jim ordonna des analyses dans le secret, il devait être le seul à connaître les résultats, l'identité d'un membre de la Batfamily n'est jamais simple et protéger leur véritable identité est d'une importance cruciale. Mais l'annonce du légiste choqua un long moment Gordon, c'est d'ailleurs sur cette annonce, qu'il quitta pendant un temps la ville, pour rejoindre Ivy Town. Barbara était Batgirl, Gordon n'en croyait toujours pas, mais il préféra garder ce secret pour lui. Peut-être qu'un jour, il viendra à demander des comptes à la fillette.

Tout en pensant à cette affaire, Jim laissa entrer ses invités dans la grande pièce servant de salon. La télévision était coupée, la table dressée, trois assiettes, les couverts, un pichet d'eau, un bouquet de fleur en guise de chemin de table. Le décor avait bien changé, les dégâts de Zsasz avaient complètement disparut, Jim avait d'ailleurs remercier Harvey pour son aide. Il proposa à Dick Grayson de s'installer sur le canapé et le vieux père s'effondra sur son fauteuil. Un léger nage de poussière s'éleva sous le choc, Jim toussa, il retira ses lunettes et se frotta les yeux. Du coin de l’œil, il regardait la rouquine. Leur dernière discussion commencer déjà à dater et la fin de soirée n'avait pas fini par les meilleurs auspices. Enfin, Gordon brisa le silence en train de s'installer et devenez pesant.

- Me voilà comblé de te revoir à la maison Barbara, bien que cette satanée chaise ne te quitte plus depuis quelque temps. Leslie est doué et arrivera sans soucis à te remettre sur pied j'en suis certain.

Jim continua de frotter ses yeux, la poussière retomber et lui piquer la rétine. Soudainement, il pointa un regard accusateur vers Grayson. Le jeune homme était impressionnant dans son costume. Gordon adorait ce gosse, un bon petit. Mais, un garçon trop proche de sa progéniture, la femme de sa vie. Les questions inondaient le cerveau du commissaire et il décida enfin à féliciter le jeune homme.

- Je suppose que votre venu à tout les deux, prévoit une certaine surprise n'est-ce pas ? Depuis tout gosse, vous vous tournez autour. Mon idée concerne sans doute un avenir radieux pour vous monsieur Grayson. J'ai hâte d'entendre votre annonce. Par contre .

L'index levait au-dessus de son visage, Gordon se sentait bête. Grayson est un type loyale, généreux. Il baissa son doigt et préféra laisser les jeunes gens, faire leur annonce, ou proposer un autre sujet de discussion.

- Nous passerons à table dans quelques minutes ! Avant, voulez-vous une quelconque boisson ?

Le vieux quitta son fauteuil et se dirigea vers le bar.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Juil 2016 - 16:42
Arrivé à la porte, Dick serre la main de Gordon en lui rendant son sourire, puis une fois les salutations faites tous trois rentrent dans la maison. Dick sentit directement la bonne cuisine du commissaire, il était loin de l'égaler dans ce domaine, ça va être difficile de faire mieux quand lui et Babs auront leur chez eux. Pour l'instant ils étaient restés dans l'appartement de Dick, mais cet appartement devenait vraiment petit pour eux deux et Dick ne voulait pas y rester, ça lui rappelait trop sa vie de célibataire.

Jim propose à Dick de s’asseoir sur le fauteuil, le jeune homme place alors le fauteuil de Babs entre lui et son père et Grayson prend place au côté de sa femme. Jim brise alors le silence en parlant à sa fille, lui aussi était peiné de voir Barbara dans cet état mais heureusement ce n'est que pour quelques mois. Puis Jim tourne alors la tête vers Dick.

"Oui vous avez raison Mr Gordon"
Dick regarde alors Barbara et lui sourit, c'est vraiment que lui et elle se font la court depuis un moment se cherchant toujours et au final ils étaient fait l'un pour l'autre.

"Je vous remercie Mr mais c'est à votre fille que je dois ce bonheur."

C'est alors que Jim coupe Dick pour se lever et proposer quelque chose à boire.

"Je veux bien un verre d'eau merci."

Dick attend que Barbara eu répondu avant de pencher la tête vers elle et de lui chuchoter quelque chose.

"Tu penses qu'il est au courant pour les Bat-Costumes ?"

Dick était plus inquiet pour l'annonce qu'il allait faire plutôt que de savoir si Jim connaissait leur identité secrète, car le commissaire ne serait surement pas content de savoir que son futur gendre et sa fille jouent les héros costumés la nuit en risquant leur vie.
Dick se redresse alors en attendant que Jim revient, espérant que Barbara ne s'éclipse pas pour aller faire un tour dans son ancienne chambre et laisser le jeune homme seul avec son père. De plus il devait annoncer ses fiançailles et son mariage avec sa fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 31 Juil 2016 - 21:12
Un coup de fil !
Dick et Papa seuls ensemble !


Devant la porte de la maison de son père, Barbara était assise sur sa chaise roulante et Dick se tenait à ses côtés après avoir salué d'une poigne de main virile avec son beau-père. Babs était contente de voir les deux hommes de sa vie l'un en face de l'autre, le tout sans porter l'uniforme et le costume. Heureusement, Jimbo ne savait pas pour eux et leur identité secrète enfin c'est ce que croyait la rousse. La journée allait bien se passer, Oracle le savait et rien qu'à l'odeur de la cuisine de son père, ils allaient tous très bien mangés. En espérant que cette fois-ci, tout allait bien se passer, car la dernière fois, Victor Zsazs s'était incrusté à la fête des retrouvailles avec ses copines. Heureusement, le vieux flic savait encore très bien se défendre, Marcy était une femme coriace et Dinah s'était pointé pour sauver la belle Gordon. Une fin de soirée très mouvementée pour tout le monde surtout la Caulfield qui avait reçu pas mal de coups dans son affrontement. À vrai dire, le prochain méchant qui venait à la maison, il risquerait de se faire évincer rapidement avec Dick et Jim même si Babs peut très bien se défendre malgré sa chaise roulante.

Tout le monde se mit à rentrer dans la maison, il était temps de discuter un peu avant d'aller manger. Direction le salon, la maison avait été refait depuis l'accident de l'autre fois et ce n'était pas trop mal. À vrai dire, il n'y avait pas eu beaucoup de choses à faire à part la porte et d'autres bricoles à l'intérieur. Jim avait toujours les bons réflexes pour avoir une maison accueillante même sans l'aider de sa fille. La table était déjà préparée, la télévision éteinte et cela allait être calme, car honnêtement, c'était dur de savoir quoi dire pour le moment. La nouvelle pour dire qu'ils s'étaient fiancés et qu'ils allaient bientôt se marier ? Trop tôt selon Barbara, elle allait attendre un peu plus tard dans la réunion de famille pour en parler. Bien sûr sauf si Dick le faisait bien avant, mais peu importe, le plus important c'était que Jim soit au courant de ses deux bonnes nouvelles. La troisième bonne nouvelle, c'est-à-dire, le fait qu'il sera grand-père, ça sera dans deux ou trois ans. Babs préférait attendre un long moment avant d'envisager un bébé, en même temps, ses amies la taquinaient sur ce forum même la super-geek qu'était Frankie. Dick s'installa sur le canapé et plaça le fauteuil roulant où était assise Barbara entre lui et le vieux Gordon. Le silence fut brisé par le chef de la maison qui parla à sa fille.

« Je suis contente d'être de retour à la maison pour te voir, papa ! Et oui...j'ai de la chance que Leslie s'occupe de moi, ça me rassure. » Dit-elle avec un léger sourire.

Apparemment, Jim finit de se tourner vers Dick, c'était la confrontation entre un père protecteur et un petit ami protecteur aussi. Sur le coup, Barbara se disait qu'elle aimait bien être protégée par les gens même si c'était inconsciemment alors qu'elle préférait se débrouiller toute seule. La rousse se sentait bizarre en y pensant, mais inutile de se bombarder l'esprit avec ce genre d'anecdote stupide. La jeune femme restait calme et allait écouter tranquillement la conversation entre son fiancé et son paternel. Il était sûr que son père allait poser pas mal de questions envers Dick, il voulait savoir si sa fille était entre de bonnes mains. Intérieurement, Barbara avait vraiment hâte d'entendre les questions ainsi que les réponses des deux hommes et de voir leur réaction vis-à-vis de ce qui allait se dire. Honnêtement, Barbara allait se montrer calme et attentive à tout ce qui va se dire dans les minutes qui vont suivre. Silencieuse et calme, Babs écouta parler son père qui s'adressa au beau Grayson. Il avait senti qu'il y avait une surprise dans l'air, en effet, c'était le cas et Jim n'est donc pas un super-flic pour rien.

Jim avait vraiment un sacré flair pour sentir qu'il y avait quelque chose derrière un truc. Là, il savait très bien que Barbara et Dick n'étaient pas venu chez lui pour une simple discussion et un repas de famille. Exactement, il y avait autre chose et il le savait, mais qu'est-ce qu'il savait exactement ? Babs espérait que personne de son entourage avait déjà signalé à Jim qu'elle était fiancée avec Dick ? Elle voulait le dire en personne tout comme le futur mariage qui allait se faire. Pour le mariage, personne n'était pour le moment informé même pas Dinah et Marcy. Pour le moment, Babs préféra rien dire et écouter ce que disait Dick, il est toujours si adorable comme garçon. Barbara adressa un joli sourire à son fiancé avant que Jim interrompe tout le monde en proposant à boire à tout le monde. Dick voulait de l'eau, ce qui surprit la jeune femme en le voyant si sérieux et en tout cas, elle n'allait pas se retenir alors qu'elle était chez son père.

« Et une bière bien fraîche pour moi, papa ! » Dit-elle en ricanant.

Après cela, Jim partit vers le bar afin de chercher les boissons, un petit apéro avant de dîner c'était bien sympa. Soudain, Dick pencha sa tête vers celle de Babs pour lui murmurer quelque chose d'important. Il voulait savoir s'il était au courant de leur double vie en tant que justicier. Selon Barbara, ça ne devait pas être le cas et elle a été très discrète par rapport à ses activités en tant que Batgirl ou Oracle. Jim est un excellent inspecteur tout comme il était un bon commissaire, mais elle avait su grâce à Batman et à Dick justement à tromper le vieux Gordon à propos de cela. Elle s'en rappelle comme si c'était hier alors que c'était dans ses premiers de Batgirl quand elle avait seize ans. Théoriquement, Jimbo n'était au courant après, il avait peut-être mené son enquête, mais ça, Oracle ne pouvait rien savoir. Si c'était le cas, il aurait fait en sorte qu'elle arrête définitivement son rôle de justicière au service du Batman. Du coup, la jeune rousse répondit à son fiancé en murmurant également.

« J'en doute fortement, car si c'était le cas, il aurait tout fait pour que je ne porte plus le costume de Batgirl. Donc ne sois pas inquiet à propos de...» Babs entendit son portable vibrer. « Excuse-moi, tu vas devoir rester seul avec mon père pendant quelques instants. »

Barbara partit dans la cour derrière la maison de Jim pour répondre à un appel, ce qui était bien, c'est que son père n'avait pas retiré les planches pour qu'elle puisse toujours se déplacer en fauteuil roulant. Dehors, Babs répondit à un coup de téléphone de sa fac et ça semblait vraiment très important. Toujours son Pc portable sur elle, la rousse l'alluma pour aller voir quelques informations ou d'autre chose. Pendant ce temps-là, Dick et Jim allaient être seul, entre hommes et cela allait être amusant.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 5 Aoû 2016 - 13:27
Barbara avait opté pour une bière mais Dick préférait avoir les idées claires face à Jim, même si une petite bière n'allait pas le tuer, il refusa quand même, surement une veille habitude apprise par Batman.
Barbara répond alors à la question de Dick lui avait posé, rassurant un tant soit peu le jeune homme. Soudain le portable de la jeune femme vibra. Dick leva les sourcils à l'idée d'affronter seul le père de sa future femme, il n'eut pas le temps de prononcer quelque chose que Barbara était partie dans le jardin à l’arrière de la maison. Le salon donnait sur une baie vitrée. De là, Dick observe la jeune femme qui pianote son clavier d'ordinateur, il en déduit que ça devait surement être sa fac. Elle travaillait beaucoup en ce moment. Dick se lève alors et se dirige vers le bar où Jim préparait les boissons.

"Besoin d'aide Mr Gordon ? Pour la cuisine ou autre chose ?"

"Désolé pour Barbara, elle a dû s'absenter un moment pour sa fac, elle travaille énormément sur ses études. C'est un de ses points fort que j'admire."


Dick sourit alors au commissaire, il allait maintenant affronter une tonne de questions le concernant lui et son enfant, ce qui est tout à fait normal. Si la mère de Dick était encore là, elle aurait questionné Barbara pour savoir si Dick paraissait être un parfait mari pour elle.

"Alors pas trop pénible le travail en ce moment avec tout ces malfrats en liberté ? "

Poser une question sur le boulot ça marche toujours. Dick n'arrêtait pas de faire des analyses tel le détective qu'il est sur le terrain, mais il devait arrêter, il était avec un homme de bonne foie, pas un criminel. Sur le côté gauche du bar il y avait un petit meuble sur lequel était posée une photo d'une petite fille. Elle avait a peu près 6 ans, à ses côtés, il y avait une femme et un homme.

“Sans indiscrétion, Mr Gordon, puis-je vous demander qui est cette petite fille sur la photo ? “
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 16 Aoû 2016 - 14:48

Certaines informations récentes peuvent changer le court d'une existence soit disant tranquille, Jim en fit l'amère expérience. Depuis des années, il éleva seul la petite Barbara, lui donnant un amour inconditionnel parfois même trop protecteur. Pourtant, la belle rousse raconta toujours tout à son paternel, elle ne cachait jamais rien. Jimbot l'aimait pour ça, la fillette était quelqu'un de bien, de droite et surtout une fille adorable. Jim attrapa les bouteilles dans le bar, avant de rejoindre la cuisine pour remplir un verre d'eau et prendre une bière pour Barbara. Les deux liquides en main, il revint dans la salle à manger et se verse un verre de whisky. L'alcool n'est pas très bon en ce moment pour son cœur et les chutes de tensions qu'il peut ressentir et pourtant, il avait des choses à dire. Quelque chose le ronge depuis plusieurs semaines et l'envie de faire le point était trop fort.

Le commissaire tendit l'oreille pour écouter les chuchotements des enfants. Quand Barbara quitta la pièce pour rejoindre la cour arrière. Le vieux fit semblant de verser un verre, tout en jouant avec le bouchon. Dick vint le rejoindre et commença à poser des questions, un véritable détective, capable de reprendre le contrôle de la situation quand la pression se fait trop grande. S'il comprenait, Dick serait surpris par les connaissances de Jim. Depuis l'apparition de Batman, la venu du premier Robin, le flic enquêta longuement, jusqu'à apprendre énormément d'informations sur l'identité sous les capes.

Jim fit non de la tête pour répondre à la première question de Dick, avant de lui tendre son verre d'eau. Il laissa le jeune homme annoncer l'absence de Barbara avant de prendre des nouvelles sur le travail de Jim. Le vieux baissa la tête en inspectant le contenu de son verre et repensa aux événements d'Ivy Town. Pour éviter de revivre ces images, il préféra répondre.

- Je suis en repos en ce moment. J'ai été absent un long moment et j'ai accumulé beaucoup de fatigue. Maggie m'a accordé une semaine.

Puis tout deux tournèrent les yeux vers la photo d'une jeune fille. Dick demanda des renseignements, mais Jim préféra couper court alla s'installer à table. Il tira une chaise en faisant crier les pieds au sol. Les coudes sur la table, le verre en main, les yeux par dessus les verres de ses épaisses lunettes. Jim proposa à Dick de prendre place en face de lui.

- Installe-toi ! J'ai encore des points à éclaircir. D'une voie assez autoritaire, voir brutal.

Gordon décida de passer à l'action, il devait en avoir le cœur net. L'idée que Barbara puisse être Batgirl le ronge depuis trop longtemps. Malheureusement, elle porte le costume depuis trop longtemps, elle a vécu beaucoup trop de choses effrayantes. Jim doute de pouvoir dissuader sa fille d'en finir avec ce costume. Jim avala son verre d'une gorgée, posa le verre, croisa les doigts, quelques poils de moustache rebroussés avant d'interrompre un silence lourd de conséquence. Le repas continuer de chauffer tranquillement, quand Jim se lança:

- Dernièrement, j'ai appris quelque chose d'inquiétant. Ce secret perturbe mon esprit et ma perspicacité d'enquêteur. Il faut absolument des réponses à mes questions Dick. J'espère que tu comprends ? Jim dévisage le jeune homme pour relever le moindre indice. A mon avis, tu est au courant de l'affaire avec la traque de la police. Celle qui avait pour but de stopper les agissements de Batgirl.

Ce même jour, celui de la vérité, quand Jim apprend cette nouvelle.

- Vois-tu Dick, depuis de nombreuses années, depuis ses débuts. Je parle de Batman, j'ai presque toujours aidé notre ami. Puis, voilà qu'il décide de prendre un compagnon, un enfant pour l'aider dans ses enquêtes et pour arrêter les dingues. Après plusieurs discussion avec lui, j'ai maintes et maintes fois proposer à Batman de renvoyer son acolyte. Un enfant n'avait aucun besoin de parcourir la ville pour la chasse. Puis les années ont passé, de nos nouveaux alliés sont apparus. Il a fallu que je prenne sur moi.

Jim marqua une pause dans son monologue, en fixant toujours son vis à vis. Ce dernier ne montrer aucun signe de suspicion.

- Donc, j'en viens au final à l'annonce que j'ai pu recevoir dernièrement. Vois-tu, lors de la chasse à Batgirl. Je suis resté sur place, sur la scène du crime. En inspectant les lieux, j'ai envoyé un indice à un ami de la scientifique. Il fallait en avoir le cœur net, il pouvait tout aussi bien choisir d'un indice provenant d'une victime. Par chance, il s'agissait d'un échantillon à part.

Le commissaire releva la tête, poussa son verre vide au centre de la table. Le coude sur l'assise, un œil au-dehors s'attendant toujours à se faire attaquer. La dernière réunion laissa plusieurs traces à peine visible dans la maison. Sans danger, Jim balança l'information avant que la fillette ne revienne.

- Je sais Dick. Barbara et Batgirl sont la même personne. L'indice prélevé le prouve. Approuve cette informations Dick. Personne d'autre n'est au courant sauf toi je suppose et Batman. En effet, jeune homme, la main de ma fille ne sera pas facile à gagner sans mon consentement n'est pas ? Malgré moi ! Je ne peut rien y faire, elle est sous ce masque depuis trop longtemps. Heureusement, tu est à ses côtés Robin, ou devrais-je dire Nightwing !

Le silence retomba soudainement, Jim plongea ses yeux dans ceux de Dick. Il attendait des réponses, mais que pourrait-il faire pour éviter le pire à l'avenir ? Le commissaire cherchait des réponses, un point c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 18 Aoû 2016 - 16:40
Jim refusa poliment l'aide du jeune homme et lui tendit son verre d'eau que Dick s’empresse de prendre. Puis le commissaire répondu à la fameuse question sur son travail, Dick voyait bien que cette question était un peu risquée ,voir un peu dérangeante pour le flics qui en avait vraiment bavé ces derniers jours. Enfin Jim ne répondit pas au sujet de la photo, il préféra aller s'asseoir directement à la table. Dick avant de se retourner leva les yeux au ciel et se disputa mentalement, en se disant.

"Arrête de poser des questions comme un foutu détective, Dick !"

Puis Jim l'invite alors à savoir pour discuter ce que fit Dick en s'excusant d'avoir posé toutes ces questions, le jeune homme s'assoit et écoute alors le commissaire parler.

"Oui je comprends parfaitement Mr Gordon."

Dick essaye de rester calme face à la situation de ses deux mains le jeune homme entoure son verre d'eau. Jim en vient enfin à poser une question sur l'affaire Batgirl et la police. Pourvu que Jim ne découvre pas que Barbara est Batgirl, cela pouvait vraiment finir très mal pour ces deux jeunes gens, et connaissant le caractère de Jim, Dick allait en prendre plein la figure. Puis l'inspecteur parle enfin de Batman et d'un ami en commun comment sait-il que Dick et Batman sont amis ?


"Oui je comprends que votre but était d'éloigner cette enfant de toute cette guerre criminelle."


Jim revient alors sur l'affaire Batgirl et annonce à Dick qu'il avait prélevé un échantillon sur la scène de crime. Dick se rappelle soudainement que Batgirl était vachement blessée quand il est venu la secourir. Quand le père de Barbara annonce qu'il est au courant pour elle et son costume, Dick pris un air sérieux à peine crédible pour le commissaire. Dick boit alors une gorgée de son verre, mais au même moment le commissaire dévoile l'identité du jeune homme qui, pris de surprise, avale de travers et se met à tousser légèrement.

"Pardon, monsieur Gordon, moi Nightwing vous m'avez vu ?"

Le silence et les yeux fixés de Gordon sur Dick lui faisait perdre ses moyens, le jeune homme se passe les mains sur le visage avant d'affronter la vérité.

"Je ne vais pas le cacher encore longtemps, oui c'est moi Nightwing l'enfant que Batman à recueilli après l’assassinat de mes parents. Concernant Barbara vous avez eu la réponse, elle comptait vous en parler mais ne la brusquez pas monsieur Gordon, votre fille est téméraire. Batman n'a pas voulu qu'elle reprenne son rôle de Batgirl après ce que... ce que cet enf*** de clown lui a fait, mais elle n'a pas voulu l'écouter d'où son opération pour remarcher. Votre fille est courageuse, son seule but c'est de sauver les gens comme moi, je sais que c'est un métier à risques. Barbara à pour l'instant arrêté d'être Batgirl pour sauver le monde à distance quant à moi j'ai aussi arrêté d'être Nightwing. J'aime votre fille et je ferais tout pour la protéger Mr Gordon croyez moi. Elle est ce que j'ai de plus cher en ce monde."

Dick n'avait pas voulu arrêter son discours de peur que Jim se mette en colère. Barbara était encore au téléphone et était loin de se douter de ce qui était entrain de se passer.

"Vous connaissez l'identité de Batman je suppose ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2016 - 23:21
Les mains croisaient sous le menton, le visage tendu, les traits tiraient à leur maximum. Jim attendait les réponses du jeune homme, son souffle lent balayer les poils hirsutes de cette moustache symbolique, la marque de fabrique du commissaire. Ses yeux gris se faufilaient toujours dans ceux de Dick, le vieux sonder inlassablement son homologue. La tension était palpable, pendant ce temps, Barbara était toujours à l'extérieur, le téléphone accrocher à l'oreille. Heureusement, elle ne sait rien de la discussion actuel et heureusement. Jim se tenait droit sur la chaise, les coudes visaient sur la table. Avide de réponse, le commissaire ne laissera rien passé.

Brusquement, les mouvements de Dick changèrent, son étonnant fit sourire Gordon. Il venait de frapper dans le mille, les informations glané au fil des années sur les différents membres de la Bat-Family semblait porter leurs fruits. Dick décida de déballer les choses, il affirma les propos du commissaire, Nightwing et Batgirl se trouvaient tous les deux dans cette maison. Grayson était un garçon habile, un super détective et un compagnon fidèle. Il n'aurait jamais dévoilé l'identité de la justicière à une autre personne à part au père de cette dernière. Jim le remercia d'un large signe de tête et pour détendre l'atmosphère son visage s'illumina d'un sourire rayonnant. Il tendit une main vers Dick pour le remercia, quand ce dernier demanda s'il avait l'identité de Batman. La surprise brilla dans les yeux du flic, un enquêteur comme Gordon se devait de tout savoir.

- Après toutes ses années et mes révélations, penses-tu vraiment que j'ignore l'identité de notre ami Dick ? Lui-même doit le savoir et pourtant, il garde le secret.

Jim et Batman une longue histoire d'amour, de fidélité entre deux hommes au caractère opposé et pourtant si proche. Gordon aimait Barbara et Grayson aussi avec deux hommes à ses basques, la jeune femme ne craint rien et pourtant, le Joker, Zsasz, Bane, une belle bande d'abruti, de dingues capables de détruire nos justiciers. Jim rassura Dick.

- Tu est une bonne personne Dick Grayson ! Un compagnon fidèle, un ami sur qui compter. Je suis certains que tu veilleras sur ma petite fille adoré. Mais, j'aimerai que tu me contact en cas de soucis. Personne ne doit toucher à ma fille, depuis le Joker, j'ai soif de vengeance et le prochain risque de mal finir.

Jim n'est pas connu pour être une personne méchante, voir dangereuse. Il garde toujours le contrôle de ses émotions et en ce moment, il se lâche, son regard briller d'une fureur incontrôlable. Le commissaire attrapa son verre pour en vider le contenu, en se demandant pour combien de temps Barbara sera encore au téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 22 Aoû 2016 - 17:39
Retour à l'intérieur
Que faites-vous là ?!


Barbara était allé dehors pour régler quelques trucs pour son université, elle avait laissé son fiancé seul en compagnie de son père. Babs regretta de rater ce qui se passait entre eux, mais elle devait faire cette priorité afin d'être tranquille. Il n'y avait pas grand-chose à faire et la rousse se disait qu'elle allait vite entrée et secourir son amoureux de l'interrogatoire de son père. Barbara avait envoyé un dossier médical par rapport à ses problèmes de jambes actuels et aussi, le jour de son retour à l'établissement afin de prévenir les professeurs. Heureusement, la jeune Gordon avait toujours des dossiers sur son ordinateur portable pour ce genre de chose et cela allait être plutôt rapide à envoyer. La secrétaire est une fille sympathique et Babs avait toujours l'habitude de lui parler ou de lui offrir un café lorsqu'elle avait des trous dans son emploi du temps. Sophie, c'était son nom et elle comprenait la situation de la jeune étudiante. Gotham n'était pas une ville facile et les accidents arrivaient très vite si on ne faisait pas attention. Sans s'en rendre compte, Babs papotait sans trop de soucis avec la femme à l'autre bout du téléphone, au lieu de rejoindre sa famille.

Barbara ne savait pas ce qui se passait à l'intérieur et heureusement pour elle d'ailleurs. Alors qu'elle avait terminé de discuter avec la secrétaire et d'avoir envoyé les dossiers qui leur fallait, Babs allait pouvoir entrer. Cependant, d'autres imprévus faisaient surface à ce moment-là et en premier temps, c'était un appel de la part de Marcy Caulfield alors qu'elle était censé être en vadrouille policière. L'agent de police avait pris une pause avec Bullock dans un fast-food du coin et en avait profité pour lui tenir compagnie. Marcy se sentait un peu coupable de l'état actuel de son amie d'enfance et elle s'excusait assez souvent. Or, ça mettait la rousse mal à l'aise et la rassura assez souvent. La blonde avait rompu avec la fille avec qui elle sortait et elle avait du mal à se sentir bien depuis ces derniers jours. Barbara lui promit de passer une soirée entre filles pour la réconforter et lui présenter même des amies lesbiennes pour trouver son bonheur. Marcy est une fille bien et attachante, elle ne méritait pas d'être seule dans sa vie de flic à Gotham, elle avait besoin du soutien d'une personne qui l'aime. Son service allait reprendre, Barbara la laissa et ensuite, Babs avait une idée pour l'aider à se sentir utile autrement.

Ensuite, la rousse reçut un message de la part de Frankie qui disait avoir réussi à déchiffrer son algorithme et savoir qui elle était vraiment. Une autre personne qui connaissait l'identité secrète de Barbara, mais là, c'était vraiment fait exprès. Il fallait une nouvelle Oracle, une que même Amanda Waller et Batman ne connaissaient pas du tout. Frankie était très douée et aussi doué que Barbara et Felicity en termes d'informatique et hacking. La rousse la félicita et lui expliqua plusieurs règles ainsi qu'elle avoua avoir une grande confiance en elle pour l'aider dans ses aventures. Son amie afro-américain était handicapé et elle se sentait peu utile malgré son intelligence hors du commun avec l'informatique et la technologie. Une sorte de Bluebird en quelque sorte, une Harper 2.0 et de Tim Drake version féminin. Babs avait grandement confiance en elle pour garder cela secret et Frankie lui jura de rien dire au risque de sa vie. Après tout, Babs avait vécu en sa compagnie pendant quelques mois et sa curiosité devenait envahissante à propos de ses sorties nocturnes ainsi que ses blessures. En plus de cela, Frankie soignait plutôt bien, sa mère était infirmière et elle lui avait appris quelques trucs. Babs allait juste lui donner des cours de self-défense comme Richard Dragon avait pu lui en donner lorsqu'elle était Oracle.

Après avoir parlé sérieusement avec Frankie et déconnait un peu, car c'était une de ces meilleures potes au monde. Barbara avait enfin fini tout ce qu'elle devait faire, elle ferma aussi son dossier "Birds of Prey, Rebirth" pour plus tard. Elle avait largement le temps de le terminer et de contacter les gens à propos de cela. La jeune femme retourna tranquillement à l'intérieur de la maison de son père et but une gorgée de sa bière. La femme ne vit personne dans le salon, cela lui semblait bizarre sur le moment. Avançant un peu sur sa chaise roulante, elle remarqua qu'ils étaient dans la cuisine, assis sur leur chaise et en étant face à face. La situation était plutôt bizarre, comme si Dick avait participé à un interrogatoire de la part de Jim. Cependant, elle ne voulait rien savoir, ça aurait pu être aussi une discussion entre hommes. La jeune rousse s'avança vers eux avec un léger sourire avant de prendre la parole.

« Un face à face viril, c'est plutôt sympa, les hommes ! » Dit-elle avec un léger ricanement. « Désolé du temps que j'ai mise dehors, j'ai eu des imprévus téléphoniques et j'ai été un peu trop bavardes avec les filles. »

Barbara s'était mise en bout de table, en croyant qu'il allait être l'heure de manger. Elle posa sa bière presque vide sur le table, ils semblaient calme et un peu bizarre. Par curiosité, la belle Gordon aurait aimé savoir de quoi ils parlaient, mais autant ne rien dire. Posant son coude droit sur la table, elle apposa sa tête sur sa main en les admirant avec le sourire.

« Dick, on annonce la bonne nouvelle tout de suite ou on attend après le repas ? » Dit-elle en regardant son père avec le sourire. « Je t'aime, papa ! Mais il va falloir attendre que Dick soit courageux pour te dire quelque chose à propos de nous. »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 28 Aoû 2016 - 14:30
Après cette confession Jim remercia de la tête le jeune homme avant de lui tendre sa main, Dick serre la main du commissaire avant que ce dernier ne lui dévoile ce qu'il sait sur le chevalier noir.

« C'est vrai que ma question était un peu bête, mais je vous rassure même pour moi Batman a encore des secrets. »

Dick sourit et rigole légèrement, puis Gordon relance alors la conversation à propos de sa fille. Dick prend une nouvelle fois la parole pour le rassurer.

« Je vous remercie Monsieur et ne vous inquiétez pas pour votre fille, je la protégerai quoi qui m'en coûte, je vous appellerai en cas de problème. Ne vous inquiétez pas, ce salopard de Joker est sous les barreaux. »

Dick remarque que le commissaire était légèrement en colère sans doute à propos du Joker et de ce qu'il avait fait à sa fille et cela se comprend. C'est alors que la voix de Barbara résonne dans la pièce, la jeune femme s'installe alors au bout de la table, Dick se retrouve alors au milieu, entre la jeune fille et du père. Dick sourit à la jeune femme, il allait devoir lui parler en privé pour lui apprendre ce que sont père savait à présent de sa double vie. La jeune femme, tout sourire, accoste Dick pour qu'il avoue enfin le pourquoi de sa venue ici.

« Je pense que ton père connait la raison de notre venue. »


Il tourne la tête vers le père et prend son courage à deux mains.

« Monsieur Gordon je pense que vous savez déjà pourquoi je suis ici mais j'aimerais vous le dire. Voilà j'aime votre fille, elle est la personne la plus chère à mon cœur et je vous annonce que j'ai demandé Barbara en mariage et que votre fille m'a dit oui et j’espère que vous approuverez cette demande monsieur. »

Après la réponse de Gordon, Dick leur demande de s'excuser de son absence et demande la direction de la salle de bain. Arrivée dans la salle de bain il se passe de l'eau sur le visage et desserre sa cravate ; comment allait-il dire à Barbara que son père savait qu'elle était Batgirl et lui Nightwing elle allait surement mal le prendre en sachant que Dick l'avait confirmé à son père. Ce dernier réajuste sa cravate après avoir passé un moment dans la salle de bain. Il retourne alors dans la cuisine pour le repas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 4 Sep 2016 - 1:03
Le visage blanc, diabolique du Joker était gravé au fer rouge dans l'esprit de Jim. Son rire sadique et la perversion de son regard chahuter les nuits du commissaire. Le clown était devenu comme  la Kryptonite du vieux flic, durant chaque rencontre avec ce dingue, l'homme perdait ses forces. Ses capacités de raisonnement et ne souhaitait qu'une seule chose, mettre Barbara en sécurité. Mais, la rousse restait capable de se défendre et de tenir tête au Joker, si ce dernier ne décide pas de prendre la fillette par surprise et de tirer à bout portant dans son abdomen.

Dick s'assura qu'il protégerai la jeune Gordon, quand la fille du commissaire revint à la table après une longue absence au téléphone. Elle demanda à son compagnon de mettre les choses aux claires et qu'ainsi les deux jeunes gens allaient enfin franchir le pas et se marier. Jim le savait déjà, pourquoi sinon un tel rendez-vous ? Il n'était pas idiot et Barbara le savait déjà. Il ne redoutait pas le mariage des amoureux, seulement leurs métiers de nuit et le danger constant qu'ils affrontent pour le bien de Gotham City.

Grayson quitta la table pour rejoindre la salle de bain et laissa le père et la fille ensemble. Le flic détourna son verre de ses yeux, il ne souhaitait pas reprendre une seconde dose pour éviter de dire des choses impardonnables. Il alla dans la cuisine et attrapa les assiettes, les plats et tout le reste pour préparer la table. Après quelques minutes, le repas se trouvait sur la table de la salle et les convives attendaient de pouvoirs manger. Dick venait enfin de rejoindre les Gordon. Jim silencieux remplit les assiettes.

- Félicitations pour votre futur mariage les enfants. Vous avez mon soutiens et tout mes vœux de bonheurs.

En prononçant ses mots, Jim espère détendre l'atmosphère, avant de passer aux choses sérieuses et de révéler enfin la vérité à Barbara. Il évitera à Dick de supporter ce poids et de plomber les relations entre les amoureux. Il avala un morceau de viande salée, avant de déposer son assiette de reprendre la même posture qu'auparavant. Les mains croisaient sous le menton, les yeux dans le vague. Jim annonça à sa fille sans daigner la fixer.

- Barbara ! Je dois t'annoncer quelque chose de très importants. Dernièrement, j'ai eu des informations importantes et qui pèse énormément. Il faut que tu sois au courant.

L'hésitation était visible sur le visage du flic.

- Je connais ton secret ma fille. Je sais que tu es Batgirl !

La pression pesa désormais sur les épaules de Jim. Il sentait le regard de sa fille sur lui. Gordon regarda Dick du coin de l’œil en s'assurant qu'il comprenne son geste, pour lui éviter le pire. De subir les foudres de Barbara et de réfuter le futur mariage. Jim prenait son rôle de père à cœur et il souhaitait ainsi des explications de la fillette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 6 Sep 2016 - 18:24
Secret découvert !
Que dire ? Que faire ?


Barbara était finalement revenu dans la maison après avoir réglé certaines choses, fac ou amis, mais la suite des événements allait être étonnant pour la rousse. En effet, Barb ne savait pas de quoi son père et son fiancé ont pu parler pendant qu'elle n'était pas là. Ceci dit, elle n'allait pas chercher à le savoir, ça devait être un truc d'homme. La jeune femme allait en profiter pour que Dick prenne la décision de toucher un mot à Jim avant ou après manger, voir pendant le repas selon ses envies. La jeune Gordon avait surtout hâte que son père soit au courant de leurs fiançailles et du fait qu'ils allaient se marier dans quelques mois. La justicière n'avait guère envie de perdre du temps dans tout ceci et avec leur vie, elle n'avait aucune idée de ce qui pourrait arriver. Être Nightwing et Batgirl, ça représentait des risques comme elle a déjà connu dans le passé ou récemment, rien qu'avec son dernier souci avec le Joker et le GCPD. À présent, la rouquine devait faire un peu plus attention et se montrer plus forte qu'avant, chose qu'elle fera dès qu'elle remarchera. Pour l'instant, elle les aidera derrière son ordinateur et à former un second oracle.

Il était temps que Dick le dise, Jim devait s'en douter vu qu'ils étaient venus le voir pour dîner ensemble en famille. Jimbo est un excellent inspecteur et lui cachait certaines choses lui étaient difficiles. La seule chose que Babs avait su lui cacher, c'était sa double vie, celle de Batgirl et d'Oracle. Après tout, elle l'avait fait pour lui prouver qu'elle était capable d'être forte et indépendante dans cette ville qu'était Gotham. Jim avait eu du mal à ses débuts et il avait sans doute peur que Barbara connaisse ce genre de début si elle aurait été flic comme lui. Or, il n'y avait pas que lui dont Babs voulait prouver quelque chose, c'était à tous ceux ayant douté d'elle à cause de sa petite taille et du fait d'être une fille. Aujourd'hui, il était clair et net qu'elle avait su prouver à beaucoup qu'elle n'était pas faible ni trop petite pour être forte. Dick, Bruce, Kate ou encore Dinah le lui ont fait comprendre qu'elle méritait clairement son rôle de Batgirl et de femme forte. Pour le moment, elle n'allait encore rien dire à son père pour son identité de justicière surtout pas après ce qui s'était passé et du fait d'être encore en chaise roulante. Dick avait annoncé le fait d'avoir demandé Babs en mariage et aussi qu'elle avait accepté. À présent, il ne manquait plus que ce dernier y répond. Soudain, Grayson devait s'absenter pour aller aux toilettes, la laissant seule avec son père.

Un long silence entre le père et la fille, c'était bien la première fois que cela arrivait depuis quelques années. La dernière fois, c'était à cause du Joker en ayant brisé leur sourire et la joie de famille en ayant rendu Barbara handicapé et ayant aussi torturé Jim. Là, c'était différent qu'à cette époque et la rousse ne savaient pas pourquoi c'était si silencieux. Au contraire, son paternel devrait sauter de joie, lui donner quelques conseils, mais là, rien du tout. Pour s'occuper, le moustachu prépara la table en attendant le retour de Dick. Barbara regarda son père d'un air curieux, elle ne l'avait jamais si sérieux depuis longtemps. Peut-être que le fait que sa fille allait se marier le rendait un peu nerveuse ou autre chose, c'était difficile de savoir à quoi il pensait. Ceci dit, cela rendait un peu Babs nerveuse qu'il ne dise rien. La rouquine avait l'impression d'avoir fait une bêtise ou quelque chose de torturer l'esprit de son père. Et voilà que Richard revient à table auprès d'eux surtout auprès de sa future femme. Rien que de la revoir, la justicière se sentit un peu mieux et heureuse. Jim les félicita pour cet heureux événement et les soutient en espérant de les savoir heureux. La rousse afficha un sourire à son père avant de lui répondre.

« Merci, papa ! Ça me fait très plaisir que tu sois d'accord ! »

C'est le cas que tout allait changer, elle qui espérait que son père ne l'apprenne autrement que par sa bouche, c'était raté. Cependant, la vie ne laissait pas de cadeau surtout face à un excellent inspecteur de police comme Jim Gordon. Barbara n'allait pas s'attendre à ce que ce dernier sache pour sa double vie ni même que Dick ait tout dit à propos d'eux tout en ne disait rien pour les autres. Lorsque Jim annonça qu'il avait quelque d'important à dire à sa fille, Babs était en train de manger tranquillement. Ne pouvant pas répondre à cause du morceau de viande dans sa bouche, elle hocha tout simplement la tête avec un air curieux. Généralement, quand son paternel dit ce genre de chose, c'était loin d'être bon signe. La rousse espéra que ce n'était pas par rapport à son boulot ni même à propos de James ni de sa mère. N'empêche, le fait qu'il ait eu des informations importantes et que cela lui pèse, cela inquiétait l'étudiante. Son père hésitant, qu'est-ce qui pouvait bien avoir à lui dire de si important ? Il était malade ? Cela faisait peur à sa fille.

« Papa...ça m'inquiète là. » Dit-elle après avoir posé sa fourchette et son couteau sur la table.

Et là, sa réponse fut des plus étonnantes et la plus difficile à croire. Son père disait connaître la vérité à propos de sa fille et qu'elle était Batgirl. Comment s'était possible ? Elle avait tout fait pour masquer ce secret et de ne jamais lui dire, c'était plutôt troublant. Maggie ou Marcy avaient-elles parlé à Jim à propos de son identité ? Non, ce n'était pas possible sinon il l'aurait mentionné sans passer par quatre chemins. Puis Maggie lui avait promis de ne rien dire, Kate lui avait justifié qu'elle ne le fera pas, c'était une promesse. Marcy ne l'avait pas fait, car elle voulait devenir une alliée et l'aidait dans son rôle de justicière. Là, c'était difficile de lui mentir, il n'aurait pas dit ça comme ça sans raison et surtout pas devant Dick. Le regard de son père s'était dirigé vers Dick avant de se rediriger vers la rousse. Barbara avait compris, ils en avaient dû parler et Jim avait découvert leur identité par un moyen des plus inconnus. Était-ce le moment de la confrontation tant attendue ? Tôt ou tard, elle aurait dû le lui dire et parler de tout ceci en sa compagnie. Il n'allait pas aimer et honnêtement, Barb aurait préféré passer une après-midi des plus tranquilles au lieu de se chamailler avec son père. Un soupir et la rouquine but son verre de vin avant de s'adresser à Jimbo.

« Bravo, papa, tu as découvert mon secret. Je suis bien Batgirl et je ne sais pas comment tu as fait pour le découvrir. » Dit-elle en le regardant dans les yeux. « Et maintenant, tu vas me donnander de tout arrêter comme tu m'as empêché de rejoindre le GCPD ou encore le FBI, car c'est trop dangereux pour moi ? »

Elle soupire et elle n'aurait pas préféré avoir cette confrontation si tôt, pas maintenant, pas avant son mariage avec Dick. Malheureusement, la vie était imprévisible et Babs devait s'expliquer avec Jim. Peut-être il était vraiment temps d'en parler, même si elle pensait que c'était tôt, mais pour Jim, ça ne l'était pas, qui sait. Le plus important à savoir, c'était que le moustachu est un père très protecteur envers Barbara et il ne souhaite pas la perdre vu que c'est son seul enfant en sa compagnie. Oui, James était à Arkham ou à Blackgates tout dépendait de ses crimes et si cela avait un rapport avec sa psychologie. Leur mère, Barbara Eileen Gordon les avait abandonné et plus aucune nouvelle de sa part. Du coup, pour Jim, il ne restait que Barbara et pour Barbara, il ne restait que Jim. Certes, la vie de justicier est dure et dangereuse, mais la rousse avait déjà pu affronter de dangereux criminels comme Bane ou Le Joker et encore plein d'autres. Elle connaissait les risques qu'elle prenait, mais là, comment dire tout ceci à son père ? La conversation allait être difficile avec lui à cause de son amour parental envers Barbara.

« Papa, si j'ai mis ce costume au début, c'était par admiration envers Batman et aussi, pour prouver à tout ceux qui me sous-estimaient dont toi. Certes, ce n'était pas facile, car même Batman ne voulait pas que je mette ce costume et il fallait que je fasse mes preuves pour qu'il accepte. » Dit-elle en croisant ses bras. « Tout le monde disait que j'étais trop petite pour ça, trop faible moralement pour être flic ou du FBI, trop fragile, sensible, etc. etc., tout le monde me trouvait un défaut pour que je ne réalise pas mes rêves. Du coup, j'ai arrêté d'écouter et j'ai pris mon courage à deux mains en devenant Batgirl. J'ai finalement pris plaisir à le porter, car je sauvais des vies et j'arrêtais des criminels qui étaient plus costauds que moi. J'ai beaucoup appris auprès du Batman, Dick, Black Canary et d'autres héros, je me suis démarqué et...je n'ai jamais eu la force de t'en parler, de peur que tu m'en veuilles toute ma vie ou que tu fasses tout pour me stopper dans ma vie de justicière. J'ai beaucoup souffert aussi, moralement comme physiquement, mais c'est les risques que j'ai acceptés en endossant le costume. »

Elle but une gorgée de son verre et reprend son souffle avant de reprendre la parole. « Que vas-tu faire maintenant que tu le sais ? Me dire d'arrêter ? J'ai déjà essayé, mais c'est plus fort que moi. Dis-moi, papa...Qu'attends-tu de moi ? »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 15 Sep 2016 - 16:32
La situation actuelle prenait un étrange tournant. L'annonce de Jim envers sa propre fille, venait de jeter un froid au-dessus de leur tête. La réaction de Barbara suite à l'annonce, choqua presque le vieux flic, l'ancien commissaire qui avait pour habitude d'entendre les coupables dévoiler les crimes pour lesquels ils sont accusés. Mais, cette fois ce n'est pas du tout pareil, il s'agit ici de son enfant, la fille qu'il aime temps et pour laquelle il fera n'importe quoi pour la savoir en sécurité.

Ses lunettes glissaient sur le bout de son nez, la moustache frétillante, le vieux Jim subissait les remarques de Barbara. Il arrivait à sentir une colère contenue chez sa fille. Et il comprend parfaitement c'est quelques minutes ou elle prend la parole.

Soudain la question fatidique, comment réagir ensuite. Refuser que Barbara ne continue pas son chemin comme Batgirl, ou continuait de nier ce passage important de son existence. Depuis des années, Barbara est sous le costume, l'héroïne et acolyte de Batman. La seule fois, ou elle a couru un véritable danger et le jour du Joker. Celui de son accident la menant dans ce fauteuil, les images revenaient déjà à l'esprit de Jim.

- Quand j'ai appris pour ton secret, j'ai décidé de fuir la ville. Pour prendre du recul, comprendre. Tu m'as caché de longues années qui était Batgirl. Nous aurions pu en discuter, nan, j'ai préféré prendre la fuite, partir vers de nouveaux horizons après une demande de Batman.

Le moment fut venu de dire le fond de sa pensée et de dévoiler ses sentiments réels envers cette situation embarrassante.

- En débarquant à Ivy Town, j'avais un but avant de subir cet événement qui perturba le bon déroulement des opérations. Puis, me revoilà, prêt à écouter, applaudir votre futur union à tous les deux. Jim jeta un coup d’œil vers Dick qui ne piper mot. Malgré tout, j'ai longuement pensée à la découverte faite sur ton identité secrète. J'avoue par contre, je ne m'attendais pas à ce genre de réaction Barbara. Pourtant, pendant un moment, j'ai refusé de t'annoncer la nouvelle, que j'étais au courant de tes agissements nocturnes.

A force de papoter, Jim n'avait plus fin, il repoussa son assiette et les couverts.

- Etant ton père, la logique voudrait que j'interdise ! Que tu évites de mettre ta santé et ton corps en danger. Mais, depuis toutes ses années ou le costume fut sur tes épaules. Je n'ai jamais rien sut petite cachottière. Tout ça pour dire, que ton vieux criard de père ne sera pas une gêne. Reste Batgirl, continue. Par contre, fait attention à toi. Il se tourna vers Dick. Un truc bizarre sur ma fille et je viens te botter les fesses hein .

Subitement la faim revint vrombir au fond de son estomac, il rattrapa son auge et avala un épais morceau de viande déjà froid.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Sep 2016 - 19:09
Sujet clos !
Je ferai attention !


La confrontation avec son père était finalement arrivée, le face à face que la rousse redoutait depuis qu'elle avait mis le costume. Barbara voulait éviter d'en parler avec son père à propos de cela, pas avant que tout soit réglé au niveau de ses blessures et dans sa vie. Certes, elle ne pouvait pas se plaindre de sa relation amoureuse avec Dick, car tout se passait bien. Pas de soucis de santé importante, de dispute régulière ni rien en particulier qui pourrait nuire à leur couple. De plus, il ne contactait plus Starfire depuis un moment et même si ce dernier devait faire équipe avec elle, Babs avait confiance en son fiancé. Elle avait vingt-cinq ans, sa vie devait évoluer à présent et entrer dans le monde des adultes. Son avenir n'était pas encore certains surtout celui de Batgirl, sachant très bien qu'elle ne pourra pas le porter très longtemps encore. Oui, Babs voulait lutter contre le crime et peu importe les moyens, c'était pour cela qu'elle était aussi devenu Batgirl. Cependant, elle ne pourra pas faire la justicière jusqu'à la fin de sa vie. En effet, elle allait sans doute avoir des enfants avec Dick et même avoir un métier pour ne plus mettre en péril sa famille. Aujourd'hui, elle allait continuer et pour cela, elle n'avait pas mieux que d'affronter son père pour son avenir de justicière.

Barbara avait pris son courage à deux mains pour dire ce qu'elle pensait réellement à son père, elle prenait un risque. Cependant, il avait le droit à la vérité même si pour elle, c'était trop tôt pour le lui dire. De toute façon, il était inutile de lui mentir ou de lui dire la moitié des choses, car son talent comme détective le remarquerait rapidement. Du coup, la rousse raconta toute la vérité sans trop dévoiler d'information sur l'identité de certains amis justiciers. Pour Dick, ça semblait foutu, Jim connaissait déjà son identité et ce n'est pas pour autant qu'il allait lui dire d'arrêter aussi. Grayson est devenu son gendre et peut-être le futur père de ses petits-enfants. La rouquine ne laissait donc pas le temps à son paternel de l'interrompre, elle parlait beaucoup et sans hésitation. Après tout, Barb avait l'habitude d'affronter des ennemis plus dangereux comme le Joker ou bien son propre frère, James Jr. Gordon. Or, son père était d'un tout autre niveau, elle l'aimait même si ce n'était pas son père biologique, mais adoptive. Babs le respectait énormément et pour elle, c'était un héros parmi les habitants de Gotham. Alors, l'affronter ainsi, c'était assez difficile et assez blessant pour elle d'en arriver-là. À présent, elle avait terminé en lui demandant ce qu'il comptait faire et ça devait être un choix difficile pour le flic.

L'homme commença alors à parler à son tour, Dick semblait rester comme spectateur en espérant qu'il ne soit pas mal à l'aise entre le père et la fille. En ayant appris ce secret, il avait pris la fuite en quittant la ville afin de prendre du recul et comprendre. Au moins, il avait eu le mérite d'avoir pris son temps à propos de ce sujet et c'était rare quand cela touchait sa fille. Il est allé à Ivy Town pour s'en doute s'occuper de la prison d'Atom, Batman en avait parlé et il avait demandé un volontaire pour s'y rendre parmi la batfamily. Catwoman avait refusé, Dick était parti en colère contre la rousse, Batwoman avait une affaire à régler, Babs venait de reprendre ses activités et donc pas trop fiable pour cette tâche. Du coup, Spoiler y était allé en s'étant proposé à Batman, une jeune fille bien sympathique et courageuse que la rouquine appréciait. Cela devait faire depuis l'affaire avec le GCPD qu'il était au courant et depuis tout ce temps, il n'avait rien dit du tout. Jimbo ne voulait pas annoncer ce qu'il avait appris, mais apparemment, il en avait décidé autrement. Babs baissait un peu les yeux surtout en voyant que son père n'avait plus faim. L'étudiante n'osait plus rien dire, elle n'interrompait même pas son père. L'homme terminait de parler en disant qu'en tant que père, il serait logique qu'il stoppe l'activité nocturne de sa fille. Or il ne le fera pas, elle a été trop longtemps Batgirl et elle avait même réussi après tout ce temps, à le lui cacher. Il demanda même à Grayson et à sa manière, de faire attention à sa fille.

Barbara sourit et elle devait mettre certaines choses aux clairs même si cela pourrait les surprendre. La rousse sécha ses larmes et adressa à léger sourire à son fiancé ainsi qu'à son père.

« Merci Papa ! Je te serais toujours reconnaissante d'avoir toujours été là même après la mort de mes parents biologique, de m'avoir pris sous ton aile et de m'avoir élevé comme ta fille. Saches que pour tout ça, je t'aimerai toujours et tu seras toujours dans mon coeur. » Elle prit la main de Dick. « Saches que Dick fait toujours attention à moi lors de nos activités nocturnes, mais je suis tellement bornée et têtue que je ne l'écoute pas souvent. Quand je suis blessée, c'est de ma faute à me précipiter. » Dit-elle avec le sourire. « Je suis une Gordon après tout, on prend des risques pour sauver des gens ! »

Barbara venait de remarquer quelque chose dans ce qu'elle avait dit, la rousse ne s'était pas encore excusé auprès de Dick à propos de son comportement depuis l'affaire du Joker 2.0. Enfin, elle ne savait plus si elle l'avait fait ou non, mais autant le refaire, car elle regretta tout de même de ne pas lui avoir demandé de l'aide. Son refus d'être aidé avait du blessé Grayson et elle avait eu tort d'agir ainsi, elle avait failli mourir si ce dernier n'était pas revenu l'aide au parc d'Amusement Mile. Du coup, Babs se mit à regarder son fiancé et lui caressa la main avec un air désolé.

« Dick...euh...je voulais m'excuser auprès de toi pour avoir été négligente envers toi lors de l'affaire contre le Joker, de t'avoir mis de côté et de ne pas t'avoir fait confiance. Je ne le referai plus, je ferai de mon mieux pour ne plus être si têtue et bornée, car sans toi, je ne serais peut-être plus là aujourd'hui. »

Barbara était sincère envers son amoureux, mais dire cela devant son père, ce n'était pas très malin non plus. Une raison de plus pour l'inspecteur de s'inquiéter encore plus à propos de la santé et de la vie de sa fille. Pour cela, Babs le savait très bien que ce qu'elle venait de dire, cela allait agaçait son vieux père. Cependant, la jeune femme avait pris une décision par rapport à son avenir et quand elle allait arrêter d'être Batgirl. Soudain, elle posa ses mains sur les accotoirs de son fauteuil et se leva avec difficulté, montrant qu'elle était toujours forte et que sa blessure ne lui faisait pas peur. Elle regarda les deux hommes avec le sourire et une légère grimace de douleur, elle allait leur annoncer son avenir et ils n'avaient pas intérêt à être embêtant avec leur refus, car elle ne retournera pas sa veste.

« J'ai une annonce importante à vous faire, je viens d'y penser à la seconde quand je repense à tous les dangers et imprévu de ma vie depuis que j'ai porté le costume de Batgirl à mes seize ans. » Elle repris son souffle. « Mon choix est réfléchi et je suis sûre de moi, mon avenir est déjà tracé dans ma tête. J'arrêterai d'être Batgirl quand je serais enceinte et je resterai loin du monde des justiciers quand j'aurais un enfant afin de ne pas le confronter à des monstres comme Le Joker ou Mirror. Et je travaillerai au GCPD à tes côtés, papa. Que tu le veuilles ou non ! » Elle regarda Dick et lui sourit. « Oui chéri, je veux un bébé, je veux être enceinte et peu importe quand, ça peut-être demain, dans cinq mois, dans un an voir plus, mais je me sens prête. Je n'ai pas eu de mère sur qui prendre modèle, mais je serais me débrouiller et être une super maman ! » Dit-elle en tirant la langue et tombant sur son fauteuil par manque de force.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 23 Sep 2016 - 19:59
Après s'être rafraîchi le visage Dick était revenu dans la salle à manger et s'assoit, Jim était entrain de remplir les assiettes silencieusement ce qui était de plus en plus perturbant. Il posa l'assiette devant Dick qui le remercie. Jim était pour le mariage et le fit comprendre. Grayson eu le sourire et le remercia à nouveau il attendit que le chef de famille eu pris la première bouchée, pour que le jeune homme leurs souhaite bonne appétit et commence à manger son assiette en silence.
Mais ce silence ne dure pas longtemps Jim pose ses couverts et reprend la position qu'il avait adopté pour dévoiler ce qu'il savait de Dick. Le jeune homme arrête alors de manger à son tour car il savait que ça n'allait pas être tout rose quand Barbara apprendrait que son père sait maintenant son identité secrète. En disant à Barbara qu'elle était Batgirl Jim regarde Grayson et Barbara comprend alors qu'ils en ont parlé pendant qu'elle était absente.
Dick allait être maintenant entre deux feux et il ne pouvait rien dire car c'était entre sa future femme et son beau père. Barbara exposait clairement son choix d'être Batgirl et pourquoi elle l'avait fait. Dick la comprend parfaitement car il était passé par là quelques temps auparavant à cause de la mort de ses parents. Après avoir sermonné sa fille, Gordon regarde à nouveau Dick pour le mettre en garde.

"Comme je vous en ai parlé, que Barbara soit Bartgirl ou non elle est ma seule famille et je la protégerai quoi qu'il m'en coûte. Même si Barbara est apte à se défendre elle même et qu'elle a horreur que je la protège, je vous donne ma parole que je le ferais."

Une fois que Dick eu terminé de s'expliquer avec Gordon, Barbara pris la main de son fiancé pour confirmer ses dires auprès de son père, Babs se mis alors à regarder Dick et commence à lui parler.

"Tu sais que je t'ai déjà pardonné depuis longtemps j'ai appris à vivre avec ton caractère si fort soit il" Dick lui sourit avec un clin d’œil. "Je te protégerais quoi qu'il arrive."

Dick se lève alors pour commencer à débarrasser les assiettes, Jim commence à se lever mais Dick le stoppe.

"Laissez Mr Gordon, je vais le faire"

Mais c'est alors que Barbara repris la parole pour annoncer quelque chose, elle se lève même pour l'annoncer, Dick n'intervient pas, il reste non loin d'elle. A l'annonce de ce que Babs lui annonce Dick eu le sourire aux lèvres et s'imagina déjà papa. Une fois fini Babs s'assoit une nouvelle fois dans son fauteuil, Dick vient à elle et se met à sa hauteur avant de l'embrasser et de la regarder dans les yeux.

"Je suis sur et certain que tu feras une super maman." Il regarde Jim et lui dit.
"Mr Gordon va falloir vous faire ralentir au boulot sinon nos enfants seront commissaires à 3 ans."

Dick se redresse et prend les assiettes et se dirige vers la cuisine il appelle Barbara pour lui demander de l'aide pour la vaisselle car il ne savait pas dans quels placards ranger les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Un Beau père pas comme les autres ( Pv Barbara Gordon et Jim Gordon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Beau père pas comme les autres ( Pv Barbara Gordon et Jim Gordon)
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.
» Deux freres siamois pas comme les autres
» "Volga", une montre pas comme les autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-