Suicide Squad : Vampires, Lycans, Zombies & Tentacules

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Aoû 2016 - 19:17
[HRP : C'était juste. Désolé, toujours peu de temps, mais ça va revenir Wink]




"Tirer pour tuer."

Manta répéta les mots du Colonel en observant ses ''coéquipiers'' à l'assaut des horreurs tentaculaires et des zombies.

De son coté, il ne réagit pas tout de suite et vérifia bien que les fonctions de son costumes étaient encore opérationnels. Il sentaient les griffures des vampires qui l'avaient lacérés à travers ses couches protectrices vivent comme des flammes.
Pourvu que cela ne s'infecte pas...

Par précaution il se piqua avec un antibiotique et pour compenser l'affaiblissement, s'ajouta une dose d'adrénaline. Avec le rythme enchainé de batailles qu'ils faisaient à présent, cela se montrerais plus qu'utile jusqu'à ce que le Squad puisse faire une pause, tout de même, car il ne tiendrait pas non plus indéfiniment.
Mais, il était logique qu'avec le vacarme fait et l'incendie qu'il venait de provoquer aux alentours ; dévorant les arbres, libérant une épaisse fumée sombre... ils ne bénéficiait d'aucune approche furtive dès le début de cette mission.
Alors, autant continuer à fond...

Manta leva le bras et tira un petit missile en direction des zombies. Le projectile fila et siffla dans l'air avant d'exploser contre la masse mort-vivante, déchiquetant et dispersant les chairs. Il ne fit guère attention si l'un de ses ''collègues'' étaient proches.
Un vamp-tatencule encore vivant le pris pour cible, Manta répliqua d'un nouveau tir de roquette qui fit éclater la créature en plein ciel.
Il réagissait comme une machine de guerre, avançant d'un pas mécanique, tirant des rayons calorifiques sur tout ce qu'il voyait. S'il avait l'appuie de son sous-marin, il aurait simplement raser la zone.

C'est alors qu'il entendit le message de Question adressé à leur leader. Manta répondit aussitôt sur le canal :

"Je m'occupe du renfort."

Il se précipita en direction du flanc Ouest de la prison, passant sur le coté du bâtiment et jetant un regard à la meute de zombies à sa droite. Leur attention était occupée par la plus grande partie du Squad.
Il continua alors et vit les Loups-garous annoncés. Certains étaient déjà touchés par Question probablement et ils étaient en furie, cherchant de leurs petits yeux malsains le tireur camouflé. Ils sentir vite le Pirate qui déboulaient vers eux, mais ce dernier s'étaient préparé à les attaquer en premier. Manta lança deux grenades en direction des monstres qui éclatèrent, les projetant sur les cotés. Ils se tordirent de douleurs, car Manta avait bien fait attention de remplacer le shrapnel par les balles en argent que Flagg leur avait transmis.
Manta acheva les trois loups restant couchés d'un tirs dans le cou.

Grâce à sa vision thermique, il n'eut pas de mal à repérer Question dans sa cachette de fortune, visiblement bien affaiblis.
L'ombre de Black Manta se déposa sur le détective en trench-coat quand il écarta les feuillage de ses bras. Il le toisa de son regard rouge comme le sang, prêt à faire feu à tout instant.
Mais il ne se montra pas aussi agressif que Dent, il savait que Flagg veillait, toutefois il en profita pour se moquer de celui qui l'ouvrait si facilement et à présent paraissait bien calme et blessé.

"Alors on crois qu'on peut être un héros ici ?...

Mais les héros ne crèvent pas seuls dans l'ombre, non ? Un héros ça se sacrifie pour la bonne cause..."


Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Aoû 2016 - 19:26
Suicide Squad
Des loups-garous, des zombies et des vampires?
Tu fermes les yeux et tu respires un bon coup. Bordel, mais qu'est-ce qui t'arrive? D'ordinaire tu n'es pas du genre à te fatiguer aussi vite. Il faut dire que ce n'est pas dans t'es habitudes de combattre une horde de vampire et de loup-garou. Cependant, une fatigue si soudaine n'est pas normale. D'ailleurs c'est à cause de la fatigue et de la perte d'attention que tu ne vois arriver la créature des ténèbres derrières toi. Heureusement, Flag est présent pour te sauver la mise. Par ailleurs, le colonel répond à ta question en disant que c'est vous les spécialiste, car vous êtes les pires raclures que ce monde connait. Toi, Dent? Un spécialiste? La seule entité de l'ombre que tu as combattue a un nom, Batman et ce n'est aux dernières nouvelles qu'un simple humain. Tu veux savoir la réalité? Vous êtes que de la chaire à canon juste un peu plus robuste que les autres soldat de la nation. Comme le dit si bien le leader de cette Suicide Squad vous n'êtes que des objets que l'on peux jeter aisément à la benne à ordure d'un simple claquement de doigt. Tu commences à être familier à ce genre de propos que tient généralement ton "supérieur". Ce genre de petites piqûre verbale te ferait presque sourire.

Après que Flag regroupe toute l'équipe, tu remarques qu'un cadavre est plus vivant que la normale. Ces abominations, tu ne cesses de les mépriser. Un interrogatoire musclé se met alors en place et vous fait gagner de précieuses petites informations au sujet de vos ennemis. Tu connais le dicton, Dent? "Celui qui connait son adversaire a remporté la moitié de la victoire". Cette moitié de victoire porte un nom. June Moon, archéologue de génie qui a mystérieusement disparu suite à un voyage. Apparemment, elle serait possédée par une sorcière. Il fallait que Waller le dise que c'était halloween. Des vampires des loups-garous et des... monstre à tentacules. Tu auras donc tout vue dans ta chienne de vie. En plus de ça une troupe de zombie s'approche dangereusement de l'escadron. Ce n'est pas pour arrêter Metallo qui vient jouer au rodéo avec le monstre tentaculaire pour enfin décimer une bonne partie des morts-vivants. Quel taré ce type. La gueule d'ange semble utiliser ses armes futuristes qu'il ne maîtrise pas vraiment d'ailleurs et quant à Aquaman, il vous démontre ses talents de surhomme aquatique. Cependant, tu ne vois plus le détective, où est-il passé? Qu'importe ce pleutre a dû se cacher quelque part. Soit, c'est à ton tour chevalier blanc de Gotham d'entrée en scène!

Je me suis toujours demandé, est-ce que la chance souri même aux morts?

Tu empoignes alors ta mitrailleuse-lance-grenades pour viser l'attroupement de zombie en face de toi. Tu appuis ensuite sur la gâchette et une salve de balle fuse sur les mort-vivants. Les corps tombent un à un et tu en souris. Un joli petit massacre en somme. Attend, ne crie pas victoire trop vite, Dent. Beaucoup d'entre-eux sont en train de se relever. Reprenant une marche frénétique vers le groupe. Tu n'as jamais vu de film pour zombie Dent? La base d'un mort-vivant est qu'il est déjà mort du coup pour tuer un mort il faut le tuer encore plus brutalement, tu me suis? Oui, ça se voit que tu me suis, car tu appuis alors sur la seconde gâchette pour laisser partir une grenade en la direction de la troupe. Une jolie petite explosion en somme. Bien joué Dent, c'était très astucieux de ta part, mais dit-moi. Pourquoi cette fatigue si soudaine? Et surtout pour tout à coup une douleur te force à plier le genou au sol en crachant du sang?

Bordel, mais qu'est-ce que... Espèce d'enfoiré...

Il ne faut pas beaucoup de temps avant que tu comprennes ce qu'il se passe avec ton organisme. Pour comprendre ton problème tu as juste à voir l'état de ton bras qui passe anormalement d'une couleur violet. Tu retires frénétiquement le bandage avec ton couteau pour voir l'état de ta blessure. De plus, tu ne connais que trop bien la plante qui te fait ça grâce notamment à la tristement célèbre Poison ivy. La reine des poisons, hein? Maudit sois-tu détective!
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 484
MessagePosté le: Lun 29 Aoû 2016 - 20:45
Le Suicide Squad a un objectif : avancer, encore et encore, pour atteindre L'Enchanteresse et mettre fin à cette folie.
Le Suicide Squad a une seule consigne : ne pas faire de quartier, arracher le peu de vie qui reste dans les Vamp-Tentacules, puis dans les Zombies qui se sont installés à quelques mètres, et enfin chez les Loups-Garous qui protègent l'ancien hôpital et donc le repaire dans lequel L'Enchanteresse et ses troupes se cachent.

A ce titre, une fois que Rick Flag a signé un blanc-seing à ses hommes, ces derniers s'en donnent à coeur joie.
Metallo, une nouvelle fois ivre de rage et de destruction, est le premier à se lancer et cause un véritable chaos, un massacre monstrueux dans les rangs ennemis. Il s'acharne d'une manière horrible contre ses adversaires, repoussant encore et encore les monstres jusqu'à parvenir devant la structure elle-même. Un hurlement de rage s'échappe de sa gorge métallique, tandis que ses collègues tentent de suivre sa folle démarche.
Rik Starr enchaîne en effet, utilisant ses nombreux gadgets pour anéantir les Vamp-Tentacules puis les Zombies. S'il s'abandonne encore à quelques répliques et blagues, il est clair que le coeur n'est plus à ça, car l'horreur de ce qu'il affronte l'affecte également ; il parvient enfin à suivre Metallo, même si les nombreux litres de sang qui commencent à le recouvrir ont un impact sur son moral.
A côté, Aquaman tente une nouvelle percée, et se découvre enfin utile en utilisant ses capacités extraordinaires et son moral d'acier pour briser les positions ennemies. Harvey Dent l'aide également, assurant ses arrières, avant qu'une étrange faiblesse ne l'affecte et ne lui cause une douleur infinie.
Non loin, Black Manta a à nouveau fait étalage de ses gadgets et de son adresse, avant de retrouver Question, qui avait fait le choix de s'aventurer dans le bâtiment abandonné. Le détective ne peut constamment éviter les conséquences de ses gestes déplacés, et est maintenant entièrement à la merci du voleur d'épaves, qui ne manque pas de se moquer de lui. Tous deux sont cependant un peu déconnectés de la guerre qui explose tout autour d'eux, et ils ont donc quelques instants avant que l'enfer s'abatte sur eux.
Enfin, c'est ce qu'ils pensaient.


"Oh..."

Rick Flag, qui a suivi la tornade de sang et de destruction, a couvert les arrières de toute son équipe, en évitant de se faire mordre ou toucher.
Néanmoins, alors qu'il s'avance vers le bâtiment abandonné, le colonel lève les yeux - et découvre L'Enchanteresse qui lévite bien au-dessus du sol et des combattants acharnés.



A ses côtés, sur le toit, il y a également ses alliés : Caïn, seigneur des Vampires ; Anthony Lupus, seigneur des Loups-Garous ; une prêtresse de Morgaine le Fey ; un possédé d'un Grand Ancien.
Les Zombies survivants, les Loups-Garous encore debout... plus personne ne bouge. Tous fixent le Comité, attendent les ordres, la décision de leur Maîtresse.


"Vous ne méritez pas de mourir - mais elle mérite d'être punie. Vous périrez pour elle.
Vous n'avez rien à faire ici après tout..."


L'Enchanteresse attire sa puissance - et se transforme soudain en une nouvelle créature de cauchemar.



"... c'est une propriété privée !"

Un tremblement de terre emporte soudain l'île de Santa Prisca, avant qu'un immense trou ne s'ouvre dans le sol. Une nouvelle monstruosité s'en échappe - une véritable horreur venue du fond des âges et des plus profonds enfers.

"Bordel..."

Flag lève son arme par réflexe, mais se demande vraiment ce que quelques balles pourraient faire face à une telle abomination.


Haute d'une centaine de mètres, large d'un bon kilomètres, la Créature fait face aux pauvres combattants, qui ont déjà du mal à se remettre des précédents combats. Les Zombies et les Loups-Garous sont anéantis immédiatement par la Créature, et seuls demeurent L'Enchanteresse, Caïn, Lupus, la prêtresse et le possédé - et la monstruosité, bien sûr.

"Les mecs... faites ce que vous pouvez, mais j'pense que si June crève, ben... ben ça peut nous aider..."

Le colonel relève son arme et tire, en désespoir de cause.
Tandis que L'Enchanteresse anime la Créature, ses alliés foncent sur le Suicide Squad : Caïn, Lupus, la prêtresse et le possédé se jettent sur eux. La Créature s'avance également vers les combattants, mais semble avoir des difficultés à se bouger - il n'empêche que si elle touche l'un d'entre eux, il est clair que ça se passera mal !


(HJ/ On est quasiment sur la fin ! Smile
1) Le tour durera une semaine : vous avez donc jusqu'au lundi 5 septembre au soir pour poster. Ceux qui ne le feront pas seront châtiés.
2) Toutes les autres monstruosités sont mortes, ne restent que : Caïn, Lupus, la prêtresse, le possédé, L'Enchanteresse et la Créature.
3) Occupez-vous en priorité de la "cour" de L'Enchanteresse, qui sont le pinacle des monstres affrontés avant.
4) La Créature bouge peu, mais si vous la touchez... non, ne la touchez pas. Very Happy
5) Encore un tour, et celui d'après sera le dernier ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 30 Aoû 2016 - 1:27
"Alors on crois qu'on peut être un héros ici ?...

Mais les héros ne crèvent pas seuls dans l'ombre, non ? Un héros ça se sacrifie pour la bonne cause..."

Tiens, tiens...Manta pensait sérieusement avoir une chance sur le terrain du "vaste questionnement théologiques" contre le détective sous prétexte que celui ci avait un trou dans la nuque? Très bien.

-...En fait, contrairement à d'autres, je ne crois. Je sais. C'est la différence entre un pseudo-anarchiste traumatisé par une griffure et un détective. Tu saisis la nuance?

Question se redressa péniblement en s'agrippant à Manta. Un tremblement ébranla alors l'ile et une créature tentaculaire se hissa hors du sol.

-Je sais donc que nous sommes dans la merde...

Il observa le champ le bataille d'un oeil trouble et horrifié. Ils étaient plus puissant, plus frais, mieux situés, ils avaient l'effet de surprise pour eux...Il semblait un peu au bout de sa vie le détective qui pouvait tout encaisser. Misère. Trouver une solution. Ah...Idée.

-Je sais également ne pas être un héros ici. Mais...

Il s'appuya contre le mur, faisant comme s'il avait un étourdissement.

-...J'ai bon espoir que tu en sois un là bas.

Et disant ses mots, l'utilisa le mur pour compenser la force qu'il n'avait plus, et donna un violent coup de pied à Manta tout en agrippant au passage une de ses doses d'adrénaline -l'avait vu en utiliser ce ...-, le projetant sous les yeux de la créature tentaculaire, l'envoyant rouler quasiment au bord du gouffre sous sa gueule. C'était une action assez dégueulasse, mais Manta était un survivor, et Question avait besoin d'une diversion. Et puis bon... Si une guerre civil pouvait éviter d'éclater en Atlantide parce qu'Aquaman c'était fait vider. ...néanmoins question commençait à ressentir l'étau de la culpabilité. Si Manta mourrait, cela ferrait de lui un assasin. Il avait...Ne pas y penser maintenant. Se cacher dérrière du cynisme. Il pris son émetteur:

-Flagg. Ai un Plan. Manta s'est proposé pour faire diversion...


Question pris la dose d'adrénaline qu'il avait chaparder au "volontaire", remonta sa manche et enfonça l'aiguille dans sa veine.Fallait qui sois efficace. Tenir. Ça allait aider. Ses pupilles se dilatèrent sous son masque. Forcément, le dosage était fait pour un guerrier surentraîné à la musculature puissante...Lui l'en prenait un peu pour son grade, chimiquement. Tant pis. Avancer. Réfléchir. Il rejoignit l'endroit ou se tenait Flagg d'une démarche vacillante et faillit s’effondrer sur Dent, à moitié tué par les cent mètre qu'il venait de franchir. Dent...L'avait pas le bandage défait lui? Merde... Question se recula dans la zone protégée par le bouclier de Rik Starr et désigna le batiment sur lequel était l'enchanteresse:

-Equipe furtive, par les portes lattérales Est et Ouest...C4 sur toutes les fondations Sud de la façade. Elle s'écroulera sous les peids des gars et sur la bestiole, si on la maintient au sol grâce au diversions... On arrêtera d'être en contre-bas à découvert comme des merdeux sans stratégie...


Question ne parvint pas à finir sa phrase. L'adrénaline le faisait tenir debout mais son cerveau commençait à lui dire au revoir. Concentre toi.

Il aggripa le C4 qu'il vit dans la poche de Métalo,  comme un rat voit du fromage:

-Je m'occupes de face Sud-Ouest, sa vision s'obscurcie un moment, qu'un autre prenne la Sud est...un rapide... Filez leur des trucs qui...


Question cherchait le mot.

-Merde les trucs que les putains de militaires comme vous utilisent pour détruire des villes en Irak, vous devez avoir ça sous la main.

Et après cette exposition claire et belle, il désigna la créature au sol d'un geste tremblant:

-Ce truc doit rester au sol. Et il faudra du monde pour terminer les saloperies quand elles se seront effondrées par terre...Bon...Liquider ça vous connait...Non? Si quelqu'un veut venir...Sauf Dent...


Et c'est ainsi que le grand galvaniseur de foule qu'était Question partit s'enfoncer dans la nuit noire, pour s'infiltrer discrètement par la porte latérale Ouest, après un parcours ponctué de moment de brouillard et de chute misérable.

***  

-Qui s'occupe de la face....de la face...Est?
Demanda Question, à moitié effondré sur le cinquième mur porteur en dessous duquel il mettait son C4 et reliait la mèche.

Il entendit à peine la réponse et posa le dernier pain d'explosif sur un mur central, avant de boitiller vers la sortie en serrant les dents à chaque fois qu'il devait descendre un escalier.

-Explosion dans quelques secondes...Murmura t'il. Tenez vous prêt. Poseur de bombe 2, tu as évacué? La bestioles est au sol? Tireur prêt à terminer le clan du toit quand ils seront par terre?

Il se traîna jusqu'à la porte, l'ouvrit avec toute les peines du monde, et alluma son briquet pour mettre feu à la mèche.

-Poseur de bombe 2...J'allumes...Dégage si tu y es encore.


La flamme couru le long du fil. Il se dirigea plus loin du bâtiment, tomba à moitié -toute l'adrénaline avait été utilisée par son foutu corps- et tenta de s'éloigner encore, comptant mentalement les secondes. Pas assez loin...merde. Il plaqua ses mains contre ses oreilles et tenta de glaner quelques centimètres de distances supplémentaires. Si l'explosion l’assommait...Et bien il faudrait prier pour que Manta et Dent ne le détecte pas dans la nuit noire pour lui administrer les premier secours... Manta n'avait pas un infrarouge? merveilleux. Enfin, en fait, c'était presque rassurant de se vor puni pour une mauvaise action. Rafraîchissant. Si Manta ne s'en sortait pas...Vic avait déconné. Non, il s'en sortirait, Manta s'en sortirait. Mais même en ce cas, comment avait il pu jouer avec une vie de cette manière? La fatique. Non! La fatigue n'était pas une excuse. Il c'était laissé aller. Ces types déteignaient sur lui. Non. N'accuse pas les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 2 Sep 2016 - 23:37

SUICIDE SQUAD
The Squad

Metallo, couvert de sang, observait fièrement la prison de Santa Prisca. D'une main, il tenait un énorme flingue, le canon encore fumant. L'autre, elle, s'était transformée en un crochet extrêmement pointu, histoire d'agripper tout ennemi et leur foutre un énorme pruneau dans la face. Il était parfaitement prêt à affronter tout les monstres dans la prison, putain. Loup-Garou, Vampires, Zombies, Vampire... hentai bizarre ? Et même l'Enchantresse ! Qu'ils se ramènent, ils découvriront la violence de l'homme couplée avec le métal ! Héhé, il aimait bien cette citation tiens... faudrait qu'il dise ça à Supes la prochaine fois qu'il le verra.

Il entreprit de jeter un coup d'oeil en arrière, ses capteurs détectant les autres formes de vie : Starr et Aquaman se débrouillaient et arrivaient près de Metallo, le roi d'Atlante déployant des trésors de volonté pour tenir debout, se débarrassant rapidement des monstres tentaculaires. Le héros spatial, lui se servait de ses nouvelles armes pour aller dégommer les zombies encore présents après le passage du cyborg. D'après sa face, il n'appréciait guère l'acte. Pfeuh, enfin. La violence, c'était un truc bien terrien. Le mec va vouloir regrimper sur son vaisseau et aller sur Tatooine s'il survit, ha !

Ses capteurs détectèrent bien Harvey et Flagg, en arrière (le procureur avait l'air bien affaibli, d'ailleurs, mordu au cours d'un combat ? Faiblard) mais ses yeux, eux, ne remarquèrent guère Question et Manta. Le premier, c'était normal, il passait son temps à se barrer et à se cacher dans des buissons. Mais où pouvait être Manta ? Il le sut quand ses capteurs se posèrent sur un des bâtiments : le mec était avec Question, qui semblait affaibli. Manta allait t-il en profiter pour tuer le clodo a l'imper, affaibli ?

Il ne put connaitre la réponse, la faute à l'apparition surprise de la sorcière, qui semble geler le temps par sa présence, d'après l'interruption totale du combat. Elle parle, aussi, pour un certain moment, Metallo ne payant pas attention aux paroles de la sorcière, se concentrant sur autre chose, quelque chose de plus important, encore !

Se servant d'une radio construite directement dans sa tête (par sa demande, les scientifiques ne vont pas aller dire non), notre homme sélectionne une musique à insérer, histoire de pouvoir tuer avec du rythme. Piochant rapidement dans un stock, il trouve rapidement la musique qu'il désire, et sourit, alors même que l'Enchantresse se transforme et commence à répandre l'Apocalypse sur l'île, tuant tout ses serviteurs en un coup et forçant la Squad à s'unir pour affronter la menace. Non, il reste dans les flammes, la tête levant, avec un sourire calme sur le visage.

Il sent Question qui lui vole du C4, mais il s'en fiche, il en avait pas besoin, de toute façon, et débute la musique.



Flagg donne ses ordres, la cour de l'enchantresse bondit, un monstre avance : le destin du monde entier penche alors sur une escouade, une escouade composée d'individus aléatoires qui se détestent et qui sont, pour certains, blessés au point de ne plus pouvoir se lever.

C'est du suicide.

Je me prends le vampire, si vous me me volez, je vais vous tuer ! Tous ! Hahahahahaaha ! Et je déconne même pas !

Metallo ricane et bondit vers Cain, lui tirant dessus avec son fusil : le vampire, adroit, esquive les balles avec aise alors qu'il atterrit sur le sol, au milieu des flammes et des tentacules. Corben tire encore mais le vampire esquive et se permet même de dérober une balle, avant de la renvoyer sur le flingue pour l'expulser hors des mains du cyborg. Un bon réflexe : ce dernier, s'il utilisait encore de "simples" mouvements, se serait servi de ces capteurs pour faire des tirs parfaits !

Hurlant, les deux se lancent dans une joute sauvage, luttant avec les mains. Le constat se produit rapidement, malheureusement (pour le vilain) : Metallo est bien plus fort que le vampire, en dépit de la force immense de ce dernier, et le pousse en arrière sans faire d'effort, levant même le poing pour essayer de frapper la créature de la nuit, qui esquive et bondit en arrière tout en frappant le torse robotique du cyborg.

Surpris, ce dernier lâche la main de Cain qui bondit de nouveau pour frapper Corben sur la joue. Rageur, ce dernier agite un immense poing directement sur son ennemi, qui esquive avec une facilite insolente et se glisse derrière le cyborg pour lui mettre un coup de pied sur le dos, propulsant John plus loin.

Souriant, le vampire observe alors que le méchant se remet sur ses pieds, et incite le cyborg à s'approcher de lui. Metallo s'exécute, et bondit à une vitesse bien trop rapide pour l'oeil... mais encore bien trop lente pour Caïn, qui esquive et place des coups sur le ventre du robot, causant de bons dommages, avant de l'expédier plus loin avec un uppercut !

Tu ne peux pas me capturer, imbécile. Je bouge plus vite que l'éclair alors que toi... pfeuh, t'es lent ! Résistant et fort, mais lent ! Je vais te couper le cou et jeter ta tête dans des profondeurs que tu ne pourras jamais imaginer !

Hm... Caïn... t'es pas le premier meurtrier, tiens ? D'après ce bouquin, là, Fifty Shades of God, un truc du genre.

Le vampire sourit, dévoilant d'immenses dents pointues. Amusé par l'ignorance du cyborg, sans doute, ou envisionnant la défaite de ce dernier !

C'est vrai, et ? 

Ha bah, je pensais qu'un héros aurait eu ta poire mais on dirait que c'est un vilain qui va te casser la geule ! Ha !

Plusieurs réacteurs apparurent sur les bras de Metallo, alors que ce dernier entreprit de dévoiler sa vraie forme : un immense robot blanc, avec des lignes vertes sur le corps ! Son apparence soudaine étonne le vampire mais ce dernier reprend rapidement son calme, quelque peu irrité par la réponse de Metallo ceci dit.

Ne daignant pas continuer la conversation, le vampire bondit rapidement sur le cyborg, esquivant un coup de poing avec un rictus mauvais sur son visage, remarquant déjà une seconde attaque frontale : se préparant à éviter cette dernière, il fut surpris quand le cyborg se servit de la kryptonite pour booster la vitesse et la puissance du coup ! Le poing métallique du cyborg atterrit de plein fouet sur le visage de sa cible !

Surpris et blessé, il le fut encore plus quand une horrible douleur lui saisit de nouveau le visage ! Le robot avait absorbé quelques balles d'argents pour recouvrir ses poings ! Ses bras étaient remplis de poisons pour vampire et il venait de se prendre une attaque directe !

Continuant dans sa lancée, Metallo alimenta ses deux poings et se lança dans une immense série d'attaques ! Le vampire fut complètement déchiquetée par une rafale de poings, propulsant le cadavre de Caïn, qui tenait désormais de la fontaine de sang, bien loin du champ de bataille ! La cour : 0, la Suicide Squad : 1. Le cyborg entreprit de désactiver les boosters et entreprit de prendre la pose.

Putain, je suis génial. 

Le cyborg se tourna alors vers le reste de la cour, et, souriant, entreprit de courir vers ces derniers, couvert de sang, ramassant le fusil au passage.

Attendez moi les mecs ! Haha ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Sep 2016 - 10:38
Aquaman venait de détruire plusieurs monstre tentaculaires afin de se frayer un chemin sur le champ de bataille. Malgré sa blessure son corps tenait le coup grâce à la forte dose d'adrénaline.

Après avoir passer les ennemis mi-vampire, mi-poulpe, Aquaman arriva prêt de metallo. En regardant face à eux ils avaient remarqué la présence de l'enchentresse et de ces sbire de choc qui venaient d'arriver. Parmis eux se trouvais le "roi" des loups, cela tombait quoi de mieux qu'un roi pour faire la guerre à un autre roi ?

Lupus est à moi le reste faites ce que vous voudrez.


Mais pas le temps de réfléchir les ennemis eux se dirigeaient déjà sur eux, aquaman pris alors une bonne dose d'élan et se projeta sur le roi des loups. Il envoya un bon coup de poing en plein visage, mais contre toute attente ce dernier était tellement resistant qu'il recula à peine.

Voilà qui devenait intéressant, un adversaire capable d'encaisser un coup mortelle sans broncher. Que demander de mieux ? Le roi des loup envoya un coup de patte violent à Aquaman l'envoyant heurter un mur. Non seulement il était résistant mais incroyablement fort aussi, mais pas suffisamment pour effrayer l'atlante.

Aquaman couru rapidement vers lui, saisissant la taille du loups et vint le plaqué contre le sol si fort qu'une fissure se propagea.


Tu est fort, mais je vais te montré que tu es bien loin de mon niveau.


Le combat qui s'annonçait allais être long et difficile en vue de ces blessures, mais Aquaman ne comptait pas laisser ces choses les battres. Il y a des moments où il faux aller au combat même si l'on sais que c'est un danger vital face à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 05/10/2014
Messages : 1391
Localisations : Sur le dos d'un cheval ailé qui tire des lasers avec les yeux...


MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 14:35
Tout s'enchaînait à une vitesse folle. Malgré les capacités fabuleuses de l'armure de Darkstar, impossible de réagir plus rapidement que les autres, surtout face au titan qui venait d'apparaître. Bordel... Bon, pas de temps à perdre. Question faisait tout péter, Metallo s'occupait du Grand Denté, et Aquaman du Grand Poilu. Rik Starr devait encore tout sauver. Bien évidemment, il n'allait pas s'occuper de la gigantesque, terrifiante, monstrueuse créature qui leur faisait face. Pas fou le blondinet. Non, il allait se friter avec le gros plein de tentacules, le possédé du Grand Ancien. Pas ragoûtant pour un sou, ses tentacules flottaient mollement dans l'air. Bon, on était loin de la fameuse jelly anglaise, ce plat qui défiait toutes les lois gustatives de la physique. Ou alors, une jelly maléfique, transpirant les ténèbres et l'obscur, avec des petits filaments noirâtres qui pendouillaient tout le long.

- Hé, Poulpatine. On dirait que je suis là pour toi.

D'un bond, d'un seul, le Space Ranger s'éleva dans le ciel, droit vers les yeux jaunes de l'être venu d'ailleurs. Plus le jeune homme se rapprochait, plus il put contempler l'horreur de la créature. Alors que Vampires, Zombies, Loups-garous venaient de leur monde, le possédé d'Icthulthu dégageait une aura particulière, irréelle, absolument autre.
Poing tendu, le blondinet s'envolait droit vers le monstre, décidé à la transpercer et régler son affaire en moins de temps qu'il fallait pour le dire. Oui oui, avec la même tête que Christopher Reeves sur ce gif. La classe, quoi.


Au moment où le poing du héros stellaire frôla la peau du possédé, une onde de choc repoussa le Space Ranger, qui heurta durement le sol, y creusant un petit cratère. Purée, il était résistant celui là. Mais bon, comme le disait si bien le petit vendeur d'Aladdin: "Incassable, incassable... ah, cassé." Trois coups devraient donc suffire à le briser. Ainsi, il réitéra l'opération, deux fois, trois fois, sans succès. Eh bah merde, loupé. Chiasse. Plan B: Hercules. Pas le héros grec, mais le dessin animé Disney. Il était cool ce film d'animation.

- Pile, je crève, face, je crève un peu moins.

Et il chargea, ralenti par les attaques du possédé. Mais au final, Rik saisit le pauvre type, glissa une partie de son poing dans la bouche du gars, et ferma les yeux. Idée de merde, oui, mais seule idée pour le moment.

- Activation des rayons maser.

- Rayons maser activés.

Et une vague destructrice de rayons à micro-ondes fracassa le crâne de l'homme, projetant loin en arrière, contre un mur, le Ténébrien en armure sophistiquée. Le bouclier de protection de ce dernier cessa juste après, sacrément endommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 18:41
[HRP : Super post Metallo Very Happy]




"Saloperie de héros..."

Manta aurait du se méfier du sans-visage, défenseur des opprimés. Il était bien faiblard, mais redoubla d'énergie pour lui planter un couteau dans le dos en le projetant contre la nouvelle créature tentaculaire à peine sortie des Enfers.

Roulant en contre bas, Manta planta une lame dans le sol au dernier moment au bord du gouffre, sentant les vapeurs de gaz chaud qui lui léchait sa combinaison entaillée. Mais, tomber en Enfer n'était pas le pire des scénarios compte tenu qu'il était à présent sous le yeux du cauchemar vivant qui le fixa un instant avant de projeter sur lui son horrible langue.

Manta dû lâcher sa lame pour rouler sur le coté et avant de tomber définitivement il posa le pied sur le reste de terre avant les profondeur pour activer les propulseurs de ses bottes et s'envoler. Il se doutait bien qu'il devait éviter tout contact avec le monstre, mais il était une cible trop facile ainsi. Les tentacules se déployèrent devant lui comme un barrage... il était condamné...

Tirant autant qu'il le pouvait de ses rayons incendiaires sur les membres démoniaques, il prépara en même temps sa plus puissante bombe. Dans l'état actuel, on ne réfléchissait plus... on devenait une machine qui ferait le plus de dégâts.
Les lasers ne firent rien à la créature, les tentacules se rapprochaient en tout sens.

"Cela ne devait pas se finir comme ça."

Il parla d'un ton froid, déjà sans vie, fermant les yeux, activant la bombe...

...

"Résolu à mourir ?"

Cette voix semblait venir de nul, ne le pénétrait pas par ses capteurs auditifs, mais directement son esprit, de manière tranchante. Comme s'il n'avait plus de cerveau et qu'on lui grattait l'intérieur du crâne avec un vieux canif... un sentiment très désagréable.

"La mort n'est qu'un commencement. Mais que faire lorsque l'on a le corps en charpie ?"

Le Pirate ouvrit les yeux, il était en suspension dans les airs, entouré d'un halo d'un vert délétère. La bombe qu'il tenait toujours en main semblait être figée, incapable d'exploser, stoppée par la magie de cette femme qui retardait sa mort pour l'accabler d'un monologue sibyllin.
La femme que Manta ne savait pas être une prêtresse de la puissante magicienne Morgan.
Autour d'eux la créature cauchemardesque ne se préoccupait plus de Black Manta, elle avait passée le relai à cette sorcière ou bien les avaient-ils rendus invisible.

"Whatever..."

"Je lis en toi, je sent une telle énergie en toi, une telle haine qui t'a maintenue en vie jusque là... Et tu t'abandonnerais ainsi sans avoir pu te venger ?..."

"Tu m'offre cette occasion ?"

La prêtresse sourie de dents carnassières.

"Ma maîtresse a horreur des injustices, des infidèles, des traitres, de ceux qui se cachent derrières leurs fausses idoles, de ceux qui convoitent et volent ce qui reviens de droit au monde des ténèbres... La quête de vengeance de l'Enchantress et louable, mais je sent aussi que la tienne l'est..."

"Il me retiennent..."

"... d'un parasite mécanique fixé dans ta tête ? Je peux le stopper aussi bien que je peux stopper ce que tu tiens en main. Et je peux l'activer aussi..."

Manta déploie doucement ses doigts autour de la bombe, mais à sa surprise elle reste collée dans sa main.

La prêtresse le voyant sourie à nouveau. Un sourire de pure cruauté, plus épouvantable que la pire des grimaces.

"C'est moi qui tire les ficelles, mais c'est toi qui détiens ton propre destin... alors ?..."

"Je vais tous les détruire."

A t-il vraiment le choix ? Ou bien est-ce enfin l'occasion qu'il espérait depuis le début ?... Tout en est-il que Manta tourne à présent son regard vers ses ''alliés''.
Rik Starr venait d'exploser le possédé, Metallo, le vampire.
Aquaman luttait avec le Roi des loups.
Dent réagissait à peine visiblement affecté par des blessures.
Et Question... Question avait encore disparu...

Bénéficiant de l'état de lévitation de la prêtresse toujours à ses cotés, Manta profita également d'un effet de surprise.

Il lance la bombe qu'il tenait vers Metallo alors que ce dernier accourt vers eux probablement pour s'en prendre à la prêtresse. Le puissant explosif n'est plus collé mais se dirige droit sur le cyborg et la prêtresse l'active au bon moment. Puis il vise Rik Starr en situation de vulnérabilité d'un tir de roquette.
Dent n'est que de peu d'intérêt, mais un choix terrible le saisit un instant... Aquaman ou Question ?

Il n'a même pas besoin de parler que la prêtresse comprend tout et le téléporte immédiatement aux cotés du Roi des 7 mers qui voit alors surgir son némésis. Mais il n'est pas là pour prêter main forte, son corps entier continue d'être auréolé d'une lueur malfaisante, sans équivoques.

"Ceci n'est qu'un nouvel acompte..."

Esquivant l'attaque du Loup profitant de la distraction, Aquaman ne peut également s'échapper de Manta alors que l'une de ses mains est tranchée nette en un éclaire par Black Manta qui attrape le membre avant qu'il ne tombe au sol et disparait avec un rire malsain, laissant son ennemi aux prises avec la bête.

Il réapparut ensuite près de Question juste après la splendide explosion que le détective venait de provoquer, probablement soutenu par le Lieutenant Flagg. Son tour viendra plus tard...
Le souffle de la déflagration, le bruit tonitruant devait avoir achevé le peu d'énergie qu'il disposait encore...

Il le saisit par le cou pour le soulever jusqu'à ce que ses pieds ne touchent plus le sol. Collant son solide casque contre ce visage neutre, le fixant de ses yeux brillants habituellement rouge et à présent entièrement d'un vert émeraude... la prêtresse toujours au coté de son pantin observe.

"VOIS TOI ŒUVRE !! VOIS comme TU as scellé la PERTE de TOUS !"

Et il activa ses rayons incendiaires...

Codage by TAC



[HRP : J'en fais beaucoup... trop ? Ce retournement m'est venu à l'instant même, au moment d'écrire. Il va falloir que Question assume ses erreurs.
Je laisse à l'animateur le soin de gérer Manta et de faire comme il l'entends Pouce levé
L'amputation d'Aquaman m'a été évoqué par celui-ci il y a quelques temps. Si elle n'est plus d'actualité, tu trouvera bien un moyen Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 484
MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 22:10
L'Apocalypse s'est abattue sur Santa Prisca et sur les pauvres âmes qu'Amanda Waller a abandonnées ici.
Question, affaibli par les épreuves affrontées et auto-infligées, a réussi à manipuler Black Manta pour l'envoyer au plus près de la Créature convoquée par L'Enchanteresse. S'il est parvenu à activer des explosions, il s'est retrouvé stupéfait de ne pas être suivi par le colonel Rick Flag ; ce dernier est en effet étonnamment silencieux depuis son ultime ordre, et n'apparaît plus sur le champ de bataille.
Néanmoins, Victor Sage a certainement évacué ces pensées de son esprit : si la Créature monstrueuse a été affaiblie par son mouvement, elle n'est pas encore morte - mais, surtout, il fait désormais face à un Black Manta contrôlé et possédé par une force venue d'ailleurs, et qui entend maintenant utiliser ses rayons optiques pour anéantir son esprit.
A quelques mètres, la situation n'est guère meilleure. Metallo et Rik Starr, seules véritables constances dans ce qui s'annonce comme une défaite chaotique, sont parvenus à tuer Caïn et le possédé d'Icthulhu; à contrario, Harvey Dent est désormais immobile dans son coin, et Aquaman vient de perdre sa main.

En résumé : un tank psychotique ambulant ivre de rage et de destruction ; un héros perdu dans un enfer qui risque de le dégoûter de la Terre ; un roi éclopé qui doit faire face au maître des Loups-Garous appâté par l'odeur du sang ; un homme-double gît dans un abîme d'agonie ; un détective va définitivement perdre son visage et son crâne par un pirate ayant trouvé un nouveau maître.
Et le monstre vit encore.
Et L'Enchanteresse jubile de sa victoire.


Citation :
"A vous."

A leur grande surprise, et alors que Black Manta lance l'ordre d'activer son attaque, tous les membres du groupe entendent soudain la voix d'Amanda Waller - alors que cette dernière était jusque-là restée silencieuse, alors que la communication était censée être coupée.
Et, la seconde d'après, tout change.

L'esprit de Black Manta s'éteint soudain, happé par une douleur venue du plus profond de son âme et de son corps. Un dispositif installé dans son crâne a été activé, et s'il ne l'a pas été au maximum, s'il ne lui a pas été ordonné de le tuer, le pirate ressent soudain une souffrance telle qu'il n'en a jamais subie.
Il ne peut alors que relâcher Question, et donc dévier son tir optique qui s'abîme au loin.

Cependant, si certains du groupe pourraient apprécier de voir leur camarade être ainsi sauvé, la majorité est occupée par autre chose - un autre événement surprenant.
Tandis qu'Aquaman tente de gérer le terrible choc de sa perte, Anthony Lupus se relève et se prépare à dévorer le roi d'Atlantis... mais il est alors criblé de balles et pris pour cible par un groupe téléporté à quelques mètres à peine.



Deadshot. King Shark. El Diablo. Le Comte Vertigo. Et Knockout.
Cinq nouveaux venus fondent sur Anthony Lupus : affaibli par les balles du premier et l'attaque du Comte, ce dernier ne peut se protéger des coups de la dernière, avant que son crâne soit arraché par le second, et que ses restes soient brûlés par Chato.

S'ils s'arrêtent devant ces bouts de chair calcinée, Deadshot enchaîne immédiatement en levant de manière anodine son poing vers le ciel ; il tire, et la balle pénètre de suite le crâne de la prêtre de Morgan Le Fey. Elle s'écroule, vaincue à sa grande surprise par une balle créée par la magie elle-même.
Sitôt ce tir parfait réalisé, Floyd se tourne vers Aquaman, puis le reste de la troupe. Il reste silencieux quelques secondes, avant de hausser les épaules.


"Salut. Version courte : z'étiez une diversion, envoyée par Waller pour voir c'que June avait dans l'ventre - ben elle a vu, et vous l'avez eu dans l'cul.
Si vous ch'rchez Flag, ben il a été rapatrié - il n'savait pas, si ça vous intéresse. Il aurait pas accepté.
Bref, beau bordel, hein ? L'avez pas arrangé. On est v'nus tout ranger."


Le tueur fait un signe aux autres.
Autour d'eux, l'Apocalypse règne toujours - mais la Cour de L'Enchanteresse a été vaincue. Cette dernière, flottant au-dessus de la scène, semble déconnectée de cette réalité trop anonyme pour elle ; grand mal lui en fasse.

Sans un mot, les cinq agents se mettent en marche : King Shark se précipite sur la Créature et perfore le trou déjà ouvert par Question, arrachant ses os, dévorant sa chair ; Knockout fait de même d'un autre côté, la faim en moins ; le Comte Vertigo utilise ses pouvoirs pour déséquilibrer le monstre et lui faire perdre pied ; El Diablo la consume de ses flammes ; et Deadshot finit par tirer une balle, une seule à nouveau, dans le front de la bête. Qui explose, dans une gerbe de sang et d'os particulièrement dégoûtante.
La Créature est morte. En quelques secondes à peine.


"Waller nous contrôle - plus que vous. C'est... c'est plus profond, plus dur, plus fort. C'est... j'vous l'souhaite pas. Nan, j'vous l'souhaite pas."

Lawton soupire, puis fixe ses mains - qui sont en train de disparaître. Comme tout le reste de son équipe.

"C'est fini. Waller nous rappelle.
Et c'est fini aussi - pour vous. Elle... bah, elle veut pas qu'j'le dise, mais j'm'en fous. Elle va tout faire péter. Une bombe nucléaire vient d'être lancée, pour raser Santa Prisca - et June. Et vous.
Rien d'personnel, les mecs. Z'étiez une diversion, et une épine dans son gros cul. D'une pierre deux coups, hein ? Allez... bonne chance, hein... z'avez bien cinq minutes, mais pas plus..."


Deadshot, King Shark, le Comte Vertigo, Knockout et El Diablo disparaissent.
Et, au-delà de ces révélations, les membres encore debout du premier groupe de Suicide Squad se rendent compte du comportement ô combien robotique, ô combien inhumain de ces nouveaux venus. Amanda Waller doit avoir un autre dispositif de contrôle, bien plus profond, pour avoir réussi à les déposséder ici de tout ce qui faisait d'eux des humains...
Cependant, cette pensée disparaît vite de leur esprit, quand ils comprennent la portée des mots de Floyd.

Bombe. Nucléaire.
Cinq minutes.

Ils sont seuls, au milieu des restes d'une Créature anéantie et éclatée, de Vampires, Loups-Garous, Zombies, Vamp-Tentacules, de possédés et de prêtre. A quelques mètres d'une Enchanteresse qui lévite encore, apparemment incapable de comprendre.
Oui - ils sont seuls. Avec encore Metallo, dont les facultés de récupération pourraient être réellement testées par une telle explosion, et Rik Starr, dont le costume semble étrangement bloqué à distance, debout ; Harvey Dent définitivement dans le coma et immobile, aux portes de l'abysse ; Black Manta déconnecté et figé ; et Question, au-delà des blessures et de la souffrance.

Sans arme. Sans téléportation. Sans bouclier. Sans transport.
Et la bombe arrive dans cinq minutes.
"Bonne chance", a dit Deadshot ? Oui - il faudra peut-être plus que ça, à ce niveau-là...


**
*
**

Plus loin, plus haut.
Dans un avion-cargo duquel Amanda Waller n'a jamais cessé de suivre et contrôler la situation. Cette dernière devient soudain explosive très près d'elle.


"Vous vous foutez de moi ?!"

Le colonel Rick Flag, téléporté à son insu quelques minutes plus tôt, vient d'assister à l'échange entre Deadshot et les autres. Le groupe de Floyd vient d'être rappelé, et Amanda Waller vient de confirmer au soldat que ce qui a été dit est vrai - il ne le prend pas bien.

"Vous nous avez espionnés ?! Vous nous avez laissés seuls dans la merde alors que vous nous écoutiez ?! Vous aviez Floyd et les autres à disposition et vous nous avez laissés seuls face à ces bêtes ?! Et maintenant vous avez les laissés là-bas, avec la bombe qui a été larguée ?!
Mais dites-moi que c'est pas vrai, bordel ! Waller ! Putain, répondez !!!"


"Colonel Flag. Je vais passer outre votre excès d'insubordination, compréhensible au regard des récents événements, pour aller droit au but.
Je confirme tout.
Comme l'a indiqué Deadshot aux autres, même si je regrette cet excès de zèle, votre équipe n'était qu'un leurre pour identifier les forces de L'Enchanteresse. L'équipe intervenue en dernier, le véritable Suicide Squad, a été envoyé pour régler le problème ; le premier groupe n'était qu'un appât, constitué de membres qui nuisent à mes activités à l'extérieur.
Les utiliser ici me permettait que L'Enchanteresse ne voit rien venir, et me permet maintenant de m'en débarrasser. L'Amérique ressort mieux protégée et plus sûre après tout ceci."


"Et... putain... vous allez faire ça ? Anéantir une île entière ? Avec eux dessus ?!"

"Santa Prisca a été abandonnée depuis de nombreux mois. Nous pleurerons tous la disparition du roi atlante, mais, honnêtement, tous les puissants seront heureux de savoir qu'un tel emmerdeur a disparu. Et les autres... Flag, soyez intelligents. Vous savez très bien qu'ils ne manqueront pas."

Rick Flag serre les dents et les poings, qu'il aimerait bien écraser sur la femme devant lui.
Il n'en fait rien - car il sait ce qu'il risque.
Il réfléchit, tente de trouver une solution pour sauver ces types, qu'il n'aime pas mais qui sont maintenant des compagnons d'arme ; il n'en trouve pas. Car il n'y en a pas.


"Soyez maudite, Waller... soyez maudite..."

Et le soldat se détourne, sentant un nouveau poids s'écraser sur son âme déjà bien lourde...

(HJ/ Dernier tour ! Very Happy J'applaudis des deux mains vos récents messages, que je n'ai pas vu venir : bravo Question pour cette gestion d'un héros agonisant ; bravo Metallo pour cette fureur destructrice jouissive ; bravo Rik pour cet héroïsme forcené ; bravo Aquaman pour ce combat honorable ; bravo Manta pour ce super rebondissement !
Les dernières consignes :
1) vous avez jusqu'au jeudi 15 septembre au soir pour poster ;
2) Harvey ne bougera plus et est dans le coma ;
3) Black Manta a été "déconnecté" par Waller mais peut se réveiller. Il demeure cependant sous le contrôle de la prêtresse, même si elle est morte. Il est désormais un pantin sans maître direct, dévoué à Morgan Le Fey ;
4) Question profite de l'adrénaline mais son effet s'estompera au milieu de ton prochain et dernier message ;
5) Aquaman souffre d'un choc traumatique et se vide de son sang ;
6) L'armure de Rik Starr est parasitée par la technologie de Waller ;
7) Idem pour le corps de Metallo qui commence à être moins fluide et obéissant ;
Cool Il n'y a plus rien ni personne en dehors de L'Enchanteresse qui lévite "dans son monde" ;
9) La bombe arrive dans 4mns30secs ;
10) Il n'y a rien autour : ni bateau, ni avion, ni véhicule ;
11) Bonne chance ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Sep 2016 - 23:46
En plein combat contre le loups Aquaman était concentré, il ne faisais pas vraiment attention à ce qu'il se passais autour de lui. Mais alors qu'il venait d'esquiver un assaut du roi loups le temps pour lui et son adversaire fut comme figé quelques secondes.

À peine le temps d'avoir compris il sentit une vive douleur au bout de son bras droit, alors qu'il regardais pour savoir ce qu'il lui arrivait il remarqua le sang coulé et l'absence de sa main.

La douleur le dis tomber à genoux, il n'hurlait pas à quoi bon ? Sa n'allait pas lui rendre sa main, il pressa fort la plaie ouverte d'où gisais le sang afin de le stopper. Mais maintenant il était à la merci de son ennemi qui ne tarda pas à attaquer, alors qu'il pensait subir cette attaque un renfort inattendu arrive. Le roi des loups fut criblé de balles sans avoir put se défendre.

En relevant !à tête aquaman vit avec quelle efficacité l'équipe présente venais de détruire toutes les créatures présentes.

Il fut surpris comme tout les autres quand Deadshot leur appris qu'ils n'avaient fait que les appât et que leur équipe était la vraie suicide squad. Mais le plus frappant ce n'était pas ça, une phrase avait fait mouche " Une bommbe nucléaire était en direction de l'île.


Après les avoir envoyer au casse pipe Waller comptait se débarrasser d'eux aussi bêtement comme des moins que rien ? Même si ces compagnons d'arme étaient des criminels il ne pouvait se résigner à les abandonner.

Aquaman tendit la main vers la mer, il se concentra rapidement et un éclat doré sortit de l'eau venant se loger directement dans sa main.
Avant de dire quoi que ce sois il regarda l'état de ces camarades.

Bon on à cinq minutes pour fuir, ceux qui sont encore en etat prennent les inconscient avec eux. Je prend Black Manta et nous allons fuir par la mère si on vas assez vite je peux nous sortir de la.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Sep 2016 - 1:35

SUICIDE SQUAD
The Squad

Metallo courait "joyeusement" en avant, le sol tremblant sous l'effet de ses pas alors qu'il se posait des questions existentielles. Du genre : qui buter en second ? Le prophète d'Ic... Heu... la bestiole hentai bizarre venait de se faire exploser la tête, grâce à un Rik Starr bien utile pour le coup. Aquaman, lui, affrontait Lupus, le gros toutou : si jamais ce dernier se présentait comme costaud, le roi des mers faisait du bon travail, infligeant une attaque sévère au roi des loups tout en esquivant ses attaques. Metallo attaquerait bien mais il n'avait pas envie d'aider le héros.

Ne restait donc plus que la magicienne, la cible principale du cyborg. Les magiciens, c'est de la merd,e, vraiment. Ils transforment les balles en cookie, ils transforment des soldats hardcores en lapins, ils manipulent la réalité pour créer d'immenses champs de bonbons, ils trouvent des qualités dans les remake d'Hollywood.. que des choses bizarres, étranges, au delà de toute compréhension humaine.

Mais un magicien, c'est fragile aussi. Et Metallo comptait exploiter cet avantage : les deux "normaux" de l'équipe étaient disparus ou au tapis et Manta, un autre poids lourd, semblait avoir éga... attendez, qui c'est qui se trouve près de la meuf ?!

Un projectile fonce ver lui. Sa propre bombe de C4. Ironie.

L'explosion recouvre complètement le cyborg et creuse un bon cratère dans le sol, révélant rapidement un cyborg pour le moins très peu affecté par l'explosion. Il avait été un peu surpris, ceci dit, assez pour que Manta puisse agir et tenter d'assassiner Starr avec un lance-roquette, sans toucher à Harvey, non. L'attaque sur les autres ? Un petit préparatif pour le véritable assaut sur le roi des mers en personne !

PUTAIN ! C'EST QUOI TON PROBLEME ?!

Le cyborg n'était pas spécialement surpris... enfin, allez, si, il était surpris putain. Manta était un enfoiré, mais avec la menace des bombes et les gros dangers encore présents sur le champ de bataille, il semblait impossible qu'il dépasse la ligne et attaque Aquaman. Il avait sans doute été bien aidé par la magicienne, malheureusement : cette dernière avait du désactiver la bombe.

Enfin, le pirate bondit pour agresser Question. Rapide, Corben créa rapidement un long pique perçant au dessus de son poignet et visa le cou du pirate. Il était bien plus important pour la mission que Question ou Harvey, mais fallait l'éliminer ! La situation devenait rapidement mauvaise, ceci dit, que Metallo réussisse ou pas : Lupus, blessé mais bien vivant, allait achever Aquaman, Question était inutile, carbonisé ou non, Starr était peut-être blessé et affronter la créature, seul, pouvait être costaud... bon, on dirait qu'il va devoir augmenter la cadence et tout régler en solitaire.

Un choc violent s'empara alors du mercenaire des mers, sauvant la vie de Question et surprenant Metallo au point de donner une fin prématurée à son attaque sur le mercenaire. Plusieurs formes apparaissent sur ces capteurs : c'est... des renforts ? Non, y'a pas de renforts dans la Squad. Des mercenaires envoyés pour finir la Cour affaiblie et se débarrasser de la squad devenue gênante ?

La Squad tue rapidement Lupus, bien affaibli, et se charge de la créature, blessé lors de l'explosion. C'était du bon boulot, tiens. De vrais professionnels ! Rien de dangereux pour lui, quand même : le cyborg augmente rapidement son corps, adapte son blindage aux balles de Deadshot, commence à enclencher des capteurs pour le combat à main nues, prépare des projectiles pour une élimination rapide de Vertigo... enfin, en vu de son arrivée surprise sur l'île, ça lui prendra plusieurs minutes ! Si jamais les assassins veulent s'occuper de lui, ils ont de bonnes chances pour le moment !

Et là, la bombe : La Suicide Squad ? Eux. Comme l'explique Deadshot, de façon nonchalante (et de manière très... très intéressante, merci Freud), le groupe n'était qu'une diversion pour surprendre l'Enchantresse et l'affaiblir, semble t-il. Leur rôle, c'était de bien poser le terrain pour les vrais champions, en somme. Voilà pourquoi cette squad est si... bizarre, avec des membres qui se détestent ou qui sont très inégaux au niveau de la puissance générale !

Corben reste là, très silencieux, alors que le franc-tireur se met à disparaître, expliquant la phase finale des "Suicide Scouts" : une bombe nucléaire, cadeau de Waller. Elle avait tout prévu : en rangeant différents individus dans le groupe (des criminels ou des figures qui s'opposent à elle), Waller peut envoyer ses ennemis pour que ces derniers aillent s'entre-tuer avec des menaces aux monde. Peu importe le gagnant du conflit, Waller gagne, ayant affaibli ses ennemis et utilisant des moyens divers (bombe, suicide squad) pour se débarrasser des gagnants. L'Enchantresse n'avait jamais eu de chance depuis le départ. Eux aussi.

Metallo s'était fait manipuler : encore une fois, il se faisait diriger par des humains bien plus faibles que lui. Encore une fois, il est coincé dans une situation de défaite totale. Encore une fois, il finit entouré de flammes et de sang, toujours plus prêt d'une mort libératrice, sans jamais pouvoir mourir.

Et quelque chose se brise en lui. Il en a assez. Assez des manipulations, assez des défaites, assez de se faire diriger ! Depuis qu'il à été renversé par la voiture.. non, pas ça. Depuis sa naissance, son destin n'a jamais été le sien ! Sa puissance phénoménale ne fut jamais utilisée pour son propre compte, que celui des autres ! Emmet Vale, Lex Luthor, Sam Lane, Amanda Waller. Ses dirigeants : que des humains si faibles qu'il peut les tuer avec un mouvement de doigt. Si faibles, mais toujours au dessus de lui ! Si rageant !

Metallo, lentement, s'approche de Manta, alors qu'Aquaman entreprend de s'imposer comme leader du groupe, et commence à... essayer de tabasser ce dernier, son poing s'agite de façon mécanique alors qu'il essaye de frapper le bandit, du sang recouvrant peu à peu son poing si jamais personne ne l'arrête. Dur, quand même : il ne s'arrête qu'après que quelqu'un lui ait hurlé dessus.

Une bonne distraction, car son corps opère de façon différente pendant ce temps : alors qu'il tabasse Manta, le métal en lui se contracte pour repérer la bombe en lui. Il a du mal, sans doute à cause de Waller, mais sa fureur froide et son contrôle sur son corps lui permettent d'exposer sa bombe sur son torse, directement.

De façon impassible, il donne une forme "liquide" à son corps et s'empare de la bombe avec aise, observant la bombe avant de la jeter au loin, interrompant son assaut physique sur le corsaire. Quatre minutes, voilà ce qui le sépare de la vie et de la mort.

Et il se demande : pourquoi ne pas arrêter ici ? Couche toi et attends : si la bombe ne te tue pas, ton corps sera assez affaibli pour que tu puisse essayer d'extraire ton cerveau. Tu mourras, bien sûr, mais c'est ce que tu veux ! Ressentir quelque chose pour une fois, sortir de cette prison de métal, aller dans l'autre monde... sera-tu réincarné, en un homme meilleur ? Finira tu en enfer, torturé pour l'éternité ? Ou alors, serais tu en train de sous-estimer ta carapace métallique ? Ton cerveau pourrait très bien rester perdu dans ce monde de métal, enseveli sous des déchets radioactifs, sans que personne ne vienne t'aider. Et... dis moi, Metallo : quand on enferme un homme dans une petite boîte et que l'on jette la clé, combien de temps te faudra t-il avant que tu ne pourrisse ? Assez pour briser tout ce qui te reste de "santé mentale".

Mais pour l'instant, il faut te venger, Metallo. De Waller, de Luthor, de Lane. Tu est fort, tu est le summum de l'Humanité : toute la force de la machine et toute la dépravité de l'homme. Tue les tous, Corben, brûle la planète, expose l'Humanité comme sacrifice à l'Univers ! Massacre les tous ! Et après, seulement, tu pourras franchir une limite que tu avais déjà dépassée auparavant !

Le Cyborg sourit, et se tourne vers le reste, étrangement... calme, déchirant rapidement sa peau pour dévoiler son volume mécanique immense.

Vous allez tous payez. La Squad, Waller... VOUS. L'Humanité va mourir avec vous.


Plus possédé par le virus de Waller, Metallo rugit, dans une cacophonie de métal qui recouvre l'île, et se met en position, de la force brute émanant de tout son corps.. et il bondit en un instant, provoquant une immense onde de choc en se faisant. Sa vitesse, supérieure à celle d'un humain normal, prend rapidement du volume alors que des réacteurs apparaissent sur son dos, augmentant drastiquement sa vitesse. Les arbres sur son chemin sont pulvérisés, les zombies sur la route sont réduits en mares écarlates, il atteint la mer et court sur cette dernière, manipulant son corps pour aller plus vite !

Le mur du son est brisé, et il prend rapidement de l'ascendant encore ! Il ne sait pas s'il va s'en sortir mais il continue de courir, encore et toujours ! Le résultat de cette course changera sa destinée, c'est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 05/10/2014
Messages : 1391
Localisations : Sur le dos d'un cheval ailé qui tire des lasers avec les yeux...


MessagePosté le: Sam 10 Sep 2016 - 16:11
Quelle belle journée...
Balade sur île paradisiaque au clair de lune, un temps fabuleux, juste ce qu'il fallait de vent pour profiter de l'air marin... génial, en somme. Sauf que voilà, péter la gueule à des monstres de tout poil, ça venait un peu assombrir le tableau. Garous, vampires, trucs plein de tentacules, zombies, créatures lovecraftiennes: le tableau commençait à devenir exhaustif. Et en plus, maintenant que la plus grosse menace venait d'être éliminée, notamment grâce à la vraie Suicide Squad (on croirait se retrouver dans un comics New 52 de Lobo, avec tous ces fabuleux retournements de situation), y avait une belle grosse bombe rutilante qui allait tomber sur le coin du nez de l'équipe temporaire... joie et amour, clairement. De quoi retrouver sa foi en l'humanité, et tout ça pourquoi ? Parce que le groupe était constitué de criminels, de monstres et de paumés trop peu connus pour qu'ils manquent. Le calcul était bien pensé, ça oui. Bien pensé selon des gens comme Waller, mais bien pensé quand même.
Rik Starr, de son côté, enchaînait les mauvais jets de dé. D'abord, la destruction du possédé l'avait propulsé contre un des bâtiments, lui causant de jolies douleurs et de nombreux hématomes. Surtout, cela abaissa son bouclier, le désactivant temporairement. Suffisamment pour que la roquette de Manta vienne mettre un terme à l'existence du petit blondinet. Ce dernier, cependant, refusait que tout se finisse aussi simplement. Usant de la super-force de son armure, il arracha un bout de la paroi à côté de lui, et s'en servit comme bouclier friable, au moins pour s'éviter le trépas. L'explosion pulvérisa le mur de briques, projetant des éclats un peu partout, repoussant plus encore Rik dans le bâtiment. Ensuite, la peur. Celle de mourir, d'être réduit à néant sans que rien puisse n'être fait. Le jeune homme sentait l'armure autour de lui se rigidifier, comme si quelque chose - ou quelqu'un - bloquait les articulations de la tenue. Ce ne pouvait être un piratage, les systèmes fonctionnaient bien trop différemment de ceux des terriens, et pour cause: encore personne sur cette planète bleue ne savait utiliser un mini-trou noir comme source d'énergie.
Putain... crever comme un con sur cette île, dans une bâtisse à moitié délabrée, ruinée, rongée par la mort et l'occulte... ça la foutait mal. Presque aussi mal que quand il s'était pété un ligament le soir où Atlee lui avait fait faire du yoga. Apparemment, les Stratans se montraient plus solides que les Ténébriens... triste.

Presque paralysé, en piteux état, le Space Ranger ne put que subir le temps restant avant sa propre mort, avant la destruction de son équipe, de ses coéquipiers, de ses... camarades ? Nan, c'était trop fort. Quoique... avec Question, ils avaient pas mal commencé à bourlinguer. Coast City, puis ici... bon, ils se voyaient jamais quand tout allait bien, mais fallait consentir à quelques sacrifices pour le bien du monde et de l'univers.

Le regard du jeune homme s'était perdu dans la pièce. Dans sa tête, il faisait défiler un compte à rebours des secondes qui passaient, doucement, lentement. Il ne restait plus que quatre minutes. Raaaah, s'il avait été MacGyver - il connaissait grâce aux Simpsons, Patty et Selma, tout ça -, il aurait pu construire une fusée avec cette poutre, ce scotch, ce bidon d'essence et ce frigo... attendez deux minutes... un frigo ? Et un vieux, vu l'état extérieur. Mais pas de trou, un joint apparemment nickel, un réfrigérateur à l'ancienne comme les années 2000 n'en faisaient plus, quoi. Le mastodonte blanc rappela au petit héros une scène de film, un peu clichée certes, mais peut-être vraie. Rampant comme un insecte pris dans la sève, il s'approcha de l'appareil, l'ouvrit, vira tout ce qu'il pouvait et se glissa difficilement dedans. Le temps passait vite, trop vite, au point trois minutes déroulèrent leurs secondes avant que Rik ne puisse fermer la porte de ce petit habitacle en plomb.

Allez, plus qu'une minute à attendre, et il pourrait se la jouer Indiana Jones. Chercher des crânes de cristal, c'était pas son truc, mais à la limite, partir en quête pour remercier le ciel de sa survie, y avait pire. Comme mourir. Ouais, c'était pas super cool, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Sep 2016 - 12:55
Des mains sur sa gorge. Son imper brulé, fondu par l'explosion qu'il avait provoqué, Question se sentit soulevé du sol. Manta. Possédé. 'Chier. Erreur. Bordel. Horrifié, il cramponna ses mains à celles de son agresseur et remua les peids dans des spasmes peu efficace. En tant normal, les gus qui tentaient ce genre d'expérience sur lui se retrouvaient avec un solide point dans la tronche mais...Plus rien ne répondait. Son non-visage tomba sur le coté.

Il s'éffondra alors au sol, misérable mais libre. Rien de différent à ces caractéristique habituelle en somme. Relevant la tête péniblement constata que Manta était comme...? Décconecté? Il se releva en puisant dans les restes d'adrénaline dans son corps, écouta dans un voile brumeux la suite des évènement. Il comprennait enfin pourquoi Waller l'avait joint à la suad. Il s'agissait de la grande inconnue depuis le début et maintenant...Tout s'éclaircissait.

Brumeux, Question s'éloigna en titubant de Manta, au cas ou celui ci se reveillerait, tandis que de tout coté, chacun tachait de sauver ses os de l'explosion, certain de manière plus Spielbergienne que d'autres... Métalo fuyait. Rik...Tentait. Se sentait responsable de Manta, déconnecté, mais Aquaman le gerait. QUand à Dent...Il était là ouil méritait. Equipe gérée. Se concenrer sur les vraies questions. Réfléchit. Pouvait il alisser Santa Prisca être détruite de la sorte? Oui, sacrifice nécéssaire, et l'enchanteresse n'avait plus rien d'humain, ni les créatures. Pouvait il laisser Waller s'en sortir de la sorte? Non. Deadshot disait être à un niveau supérieur de soumission. Il le croyait sur parole. Esclavagiste de merde. Comment faire cesser ça? Informer le monde. SOn emetteur toujours en poche, Question le pressa entre ses doights. Il devait y avir des donénes suffisantes pour pirater la fréquence et ses enregistrements. De quoi balancer Waller et ses combines secrètes au Daily Planet. Maintenant, afiir.

-Curry...Emmene nous. Vite. Manta aussi.

QUestion traina le pirate en direction d'Aquaman, péniblement. L'avait propser de l'emmener? Alors qu'il tienne parole. Il vola deux nouvelles doses d'adrénaline à Manta, dont l'une qu'il tandis à Aquaman, et l'autre qu'il s'injecta, sentant qu'il recomençait à perdre conscience. Puis il désigna le frigo de Rik Starr, n'ayant plus assez d'adrénaline dans le sang que pour accomplir de nouvelle prouesse physique.

-Euh...Ca aussi...Trop lourd pour moi...Métalo se débrouille seul. Attends juste un peu.

Adossé à un arbre faute de pouvoir tenir debout, portant son -désormais célèbre- canif de sa poche, Quesiton ouvrit l'emetteur, et se mit à trafiquer les systêmes électriques. Il voualit trouver l'alimentaiton générale, pour tous les déconnecter de l'emprise de Waller et l'empêcher de détruire les seules preuves qu'ils avaient de cette embriguadement -les emetteurs- s'ils échapaient à la bombe -emetteur qui les détruiraient également par la même occasion d'ailleurs -, mais sans corrompre les codages qui ui permettraient de remonter jusqu'à elle. Il trafiqua, bidouilla, observant Curry trainer le frigo de Starr jusqu'à eux...Et enfin un petit bruit l'informa que les émetteurs étaient tous désactiver. Corben resterait dans la nature, mais il préservait les preuves contre le vrai monstre de cette histoire: Waller.

La silhouette immobile d'Harvey lui apparut alors, vulnérable et inconscient, solitaire au milieu des débris. En plus de celle de Manta, qu'il avait balancer sous les feux pour faire diversion. Les vrais monstres...Waller...Et lui? Aquaman était prêt à emmener le cuatior dans les abysses quand Question murmura faiblement, tandis que les minutes de sursis se comptait maintenant en seconde:

-Un instant...

Les jambes faibles, il trébucha, rampa et avança péniblement jusqu'à Harvey. Vic Sage regarda son ennemi juré, ne sachant que choisir. Etre efficace et assassin, ou inefficace mais moral? 'Chier. Il ne pouvait pas laisser vivre Dent, mais il ne pouvait pas le laisser crever comme un clebs. Waller avait décidé de leur valeur...Il c'était permis de faire pareil avec Harvey mais...Est ce qu'il en avait le droit? Ce type était une plaie, un danger public. Il avait raison de l'éliminer, c'était logique. Mais il voulait pas être comme l'autre farce bordel, c'était pas ça la justice. Mais...

-MERDE! Hurla Question rageusement, coupé en deux, semblable à son némésis.

Et il agrippa le corps inanimé de Dent pour le trainer jusqu'à l'escouade de ceux qui prenaient la fuite par la mer. Merde, merde, merde...Heureusement, les lois du nombre de litre de sang que peut perdre un être humain le rattrapèrent, et arrivé près d'Aquaman, il s'éffondra de façons assez pittoyable, à moitié écrasé par le poid de Dent.

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 10/12/2012
Messages : 484
MessagePosté le: Lun 19 Sep 2016 - 21:06
Le missile a été largué par un avion, qui s'est précipité pour s'enfuir directement loin de l'île de Santa Prisca.
Trois minutes cinquante-huit secondes - voici le peu de temps qui reste aux survivants de la mission suicide sacrifiée par Amanda Waller.



L'engin de mort est propulsé dans les airs, et file sans pouvoir s'arrêter vers Santa Prisca.
Sur l'île, les survivants tentent de s'organiser, après la terrible révélation de Deadshot sur leurs destins. Alors que les cadavres des nombreux hommes de main de L'Enchanteresse, mais surtout de cette dernière et de sa cour, demeurent encore chauds autour d'eux, le Roi d'Atlantis décide de prendre les choses en main - sans mauvais jeu de mot.
Lui qui vient de subir une perte terrible surmonte sa douleur pour mener Question, qui traîne son ennemi juré Harvey Dent inconscient et rongé par un mal profond ; Black Manta, tabassé d'une manière terrible par un Metallo ayant définitivement sacrifié son humanité à sa soif absolue de vengeance et de destruction ; et Rik Starr, qui a abandonné tout espoir pour se morfondre dans ce qui est considéré comme la pire cachette qui soit.

Armé d'un Trident magique, Aquaman avance... il a posé le corps inconscient et recouvert de plaies et de blessures de Black Manta sur son épaule, et traîne le frigo de Starr. Derrière lui, Question s'avance autant qu'il le peut avec Dent - ce qui ne va pas dire beaucoup, hélas.
Bien étrange équipée que cela : un monarque héroïque mais amputé ; son pire ennemi brisé ; un détective qui met en pratique son voeu de ne jamais abandonner ; et un Janus ayant déconnecté son double-esprit du monde des vivants.

Ils avancent, donc, et s'approchent de l'eau, des vagues, des profondeurs - de l'espoir.
Leur détermination est totale. Leur volonté inébranlable.
Ils vont y arriver... s'ils ont un tout petit de temps, ils vont y arriver.

Hélas, ils n'ont pas de temps.
Car le missile arrive.
Et la bombe nucléaire explose.



**
*
**

"C'est terminé..."

"Mmh ?"

Dans l'avion-cargo qui retourne à Washington, Rick Flag pénètre dans la pièce réservée à Amanda Waller. Cette dernière est assise derrière un bureau, et consulte des fichiers et des e-mails sur son ordinateur portable. Elle relève à peine son regard, pour le poser sur le militaire.

"L'île. Le Squad. La bombe a explosé."

"Ah. Et ?"

Rick ne peut réprimer une grimace de dégoût ; Waller se force à réprimer un ricanement devant l'expression du colonel.

"Vous vous en foutez... une île vient d'être rasée, les... le Squad a été..."

"La Task Force X a parfaitement rempli sa fonction et ses membres sont revenus indemnes. Les pions utilisés pour mener à bien cette mission, qui représentaient des menaces pour la Nation, ont été éliminés après avoir rempli leur office. C'est un succès."

"Presque."

Amanda Waller fronce les sourcils, avant de claquer brutalement son écran sur son clavier.

"Presque ? C'est-à-dire, colonel Flag ? J'ai bien saisi vos doutes sur mon initiative, mais voyez les faits : la menace de L'Enchanteresse et de sa cour a été anéantie. Les éléments perturbateurs ont été anéantis. Nous ne comptons pas de perte - c'est une réussite totale.
Ce n'est pas à un militaire que je vais apprendre les principes de sacrifices acceptables et de dommages collatéraux."


"Non... mais ils sont presque tous morts. Ah, vous ne savez pas ?"

Flag ne peut s'empêcher de ricaner, et de profiter pleinement de l'incompréhension furieuse qu'il lit sur le visage de l'autre.

"Metallo - il a survécu. Il a rejeté votre... bombe, a pété un câble, et a filé sur Santa Prisca au-delà de la vitesse du son. Bordel - il a même couru sur l'eau, ce con ! Ca ne l'a pas empêché de subir le choc de la bombe, mais il n'a pas été atteint par l'explosion, ni les radiations.
Il a été expulsé des dizaines de kilomètres plus loin... et on a perdu sa trace. Mais il a survécu, vous pouvez en être sûre - et il se souviendra. De tout."


Amanda Waller ne dit rien après ces quelques mots.
Elle reste silencieuse - longtemps. Très longtemps.


"Sortez."

Ce seul mot est prononcé avec une haine si absolue qu'elle en ferait frémir de nombreux hommes ; Flag, lui, réprime le sourire qui, s'il le formait, lui vaudrait définitivement une éternité d'horreur dans le trou le plus putride de la Terre.
Il se détourne, et sort de la pièce. Et se félicite, définitivement, d'avoir passé sous silence et effacé les pistes de l'étrange pic d'énergie qui a été relevé la seconde avant l'explosion, une énergie directe issue d'...


**
*
**

Atlantis.
Aquaman, Rik Starr, Black Manta et Harvey Dent se trouvent précisément dans la capitale du Continent Immergé, siège de la magie la plus puissante sur la planète.



Tous se reposent après ces terribles heures passées sur la surface.
A l'instant où le missile allait impacter Santa Prisca, et alors que tout espoir était mort, les cinq hommes ont été entourés d'un halo mystique qui les a immédiatement amenés dans une des "bulles d'air" de la cité engloutie. Les pouvoirs magiques combinés de Tempest et de Tula ont en effet permis d'activer le sort de téléportation rendu indispensable par la situation. Ils y sont parvenus - mais ce fut au dernier moment.

Tout cela est arrivé hier.
Depuis, tous ont été opérés pour retirer la bombe de Waller - qui s'est avérée n'être qu'un leurre. Aquaman est soigné pour sa main, Question est traité pour la terrible chirurgie qu'il s'est infligée, Harvey Dent est en cure, Rik Starr découvre les merveilles locales... et même Black Manta est pris en main, avec bien sûr moins de douceur que les autres.

D'ici peu, tous iront mieux.
D'ici peu, Aquaman ira mieux et pourra envisager la suite. D'ici peu, Question et Rik Starr seront ramenés à la surface pour retrouver enfin la terre ferme. D'ici peu, Harvey Dent sera remis à l'Asile d'Arkham pour finir son traitement, et être jugé pour ses crimes. D'ici peu, Black Manta profitera d'un étrange complot pour s'enfuir et disparaître dans les eaux ténébreuses, en signe évident qu'Arthur Curry n'a pas que des amis chez lui.
D'ici peu, tous retourneront à leurs occupations - mais ils n'oublieront pas.

Ils n'oublieront pas Santa Prisca ; les morts ; les sacrifices ; le massacre ; le piège ; la traîtrise ; et Amanda Waller.
Ils n'oublieront pas. Et tous, absolument tous, se jureront une chose.
Un jour ou l'autre, quoi qu'il leur en coûte... Amanda Waller paiera pour ses crimes !


(HJ/ Et voilà le final ! Dites-moi si vous voulez que je modifie votre épilogue. Smile Merci pour ce sujet super fun et sympathique ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Suicide Squad : Vampires, Lycans, Zombies & Tentacules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Suicide Squad : Vampires, Lycans, Zombies & Tentacules
» SUICIDE SQUAD - HARLEY QUINN (MMS383)
» Suicide Squad 12" Statue - Harley Quinn & The Joker
» Harley Quinn PREMIUM FORMAT (version suicide squad movie)
» [Pirates Zombies]Armée et décors (goules vaudou en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-