Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 L'alliance implacable ! [Ouvert aux vilains prêts à s'impliquer dans la chute de l'Atlantide !]

Invité

MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2016 - 0:31

Le satellite abandonné

Extrait Identity Crisis (satellite):
 

Extrait Identity Crisis (intérieur):
 

La grande salle était plutôt bien remplie en cette nuit d'Aout. Nuit que l'on pourrait qualifier de chaude sur le territoire américain, mais il n'en était rien dans la froideur glaciale du vide spatial dans lequel tournait le satellite indétectable du Network, lieu de passage pour la junte criminelle.

Pas mal de tueurs, de voleurs, de mégalos...
Une grande partie n'était toutefois que des C-lister, venus pour se détendre à l'abri et éventuellement obtenir un contrat pas trop risqué, plutôt vendeurs qu'acheteurs... Les affaires n'étaient en effet pas florissantes, malgré les dernières rumeurs concernant les difficultés actuelle de la Justice League.
Les grosses pointures d'enfermées avec la chute de l'Injustice League... Les super-vilains font depuis bien moins parler d'eux... L'âge d'Or était révolu et quand les héros s'en sont pris plein la tronche, mais ont finalement survécus, il valait mieux faire rester dans l'ombre un moment.

Dans le satellite, toutes les communautés sont représentées, il y a du terrien comme de l'extraterrestre dans la salle de jeux. Mais pas d'atlante, jusqu'à ce qu'un éclat de lumière apparaisse au milieu du hall et laisse place à une délicieuse apparition féminine, à la beauté aussi grande que le regard cruel.


D'ordinaire, on utilisait les téléporteurs sécurisés pour entrer au satellite, les flux étaient même réglementés et surveillés... Cette entrée inhabituelle surpris donc tous le monde, ce qui donna l'occasion à Siren, sœur jumelle de Mera, Reine de l'Atlantis de s'exprimer à tous.

"Je ne sais pas comment on fonctionne par ici, alors je ne vais pas perdre de temps et aller droit au but !"

"Je suis Siren du Royaume de Xebel et je suis à la recherche de mercenaires pour m'appuyer dans la chute du Royaume d'Atlantis."

"J'ai besoin de quelqu'un d'aussi fort que moi, qui n'hésitera pas à massacrer tous les héros qui se mettront devant notre chemin et, dans un premier temps, leur dérober un objet magique qui permettra la réalisation de l'assaut de la Cité marine."

Un homme s'avança négligemment, un cup de café à la main, de fins éclairs parcouraient son costume marqué d'une tête de mort barrée, comme une démonstration de ce qu'il était capable de faire.
Il s'agissait de Bolt.



"Aussi fort que toi, reine des poissons ?"

"Qu'est-ce que t'as a proposé comme salaire ?..."

Siren qui n'appréciait pas cette remarque fronça intensément les sourcilles et ne répondit pas, faisant à la place doucement apparaitre une longue lame d'eau depuis son poing...
Elle ne devait pas non plus savoir que les bagarre à l'intérieur du satellite était sévèrement réprimés, mais l'insolence de cet être de la surface ne pouvait rester impuni !


Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Aoû 2016 - 14:11

Où était-il ? La réponse à sa question demeurait étrangement secrète tandis qu'il tentait de mettre un nom sur cet endroit perdu au beau milieu de l'espace à en juger par la grande vitre offrant un plan large de l'environnement extérieur. Il était enfin en route pour aller sur terre et il a fallut que sa curiosité ne le titille un peu trop pour qu'il se voit transporter dans cet endroit inconnu. Un portail lui avait permit de mettre les pieds ici-même, dans un endroit hostile dont au final il n'avait même pas connaissance malgré qu'il se tient bien souvent informé de tout ce qui se passe en son sein. Zazzala alias Queen Bee était une connaissance de l'époque, la reine des abeilles et lui ont coopérer une fois pour défaire des justiciers qui lui ont causés du tord. Utiliser la terre pour en faire une nouvelle ruche c'est bien beau, mais il faut savoir s'y prendre et ce n'est pas une conquérante à proprement parlé. Donc oui, Mongul a prêté main forte à cette dernière, mais seulement dans le but d'accélérer les choses dans l'ombre. L'entente a cependant été plutôt bonne et en apprenant qu'il était de retour sur terre, elle n'a pas perdue un seul instant pour venir à lui afin de le convaincre de la suivre. Pourquoi l'a t'il fait ? Son instinct lui insufflait que cela était une opportunité en soi pour la conquête de la planète terre. Est-ce justifié ? Il n'allait pas tarder à le savoir.

Déambulant aux cotés de Queen Bee à l'intérieur de ce qui ressemblait à un satellite, de nombreuses discussions lui parvinrent aux oreilles, lui signalant qu'ils se rapprochaient d'une grande salle. Quelques pas et il comprit bien assez vite que les criminels se rassemblaient ici pour trouver un job, marchander et bien d'autres choses. Queen Bee avait raison sur un point, cet endroit risquait fort de lui apporter du bénéfice. Silencieux, mais observateur, Mongul se stoppa à l'entrée de la grande salle pour l'étudier du regard avec insistance. Tous des microbes, voilà comment il voyait les choses, le potentiel n'était pas ici, qu'est-ce qu'il pouvait bien trouver qui pourrait le faire avancer dans sa quête ? Aurait-il mieux fallut qu'il s'en tient à son propre plan à la place de suivre une fanatique.

" Je n'ai pas que ça à faire à observer des incapables ne pouvant en rien m'aider. Je perds mon temps et j'aime moyennement ça. "

Il était tout simplement en désaccord avec tout ce qu'elle lui avait dit et il lui faisait savoir vu le ton de sa voix qui résonna dans la grande salle. Nombreux regards se tournèrent vers lui avec une allure assez contrariée jusqu'à ce que certains finissent par se rendre compte de qui il était.

" N'attires pas trop l'attention et suis-moi, je vais te prouver que venir ici peut t'aider dans ta quête. "

Rester optimiste dans une telle situation n'était pas à l'ordre du jour pour Mongul qui ne croyait nullement aux paroles de Queen Bee. Finissant par descendre les escaliers, quelque chose attira tout particulièrement son attention, comme celles des autres d'ailleurs. Un éclat de lumière fit froncer les sourcils de Mongul qui se tâtait d'en savoir plus sur ce phénomène. Tout semblait un peu trop calme pour satisfaire le conquérant, s'attarder sur un évènement plutôt inattendu était la meilleure chose à faire sur le moment. Une surprise de taille lorsque la femme venant de faire son apparition prit la parole en faisant allusion à la destruction d'un royaume. Prétentieuse ou un peu trop confiante ? Un mélange des deux probablement, mais c'est cette même confiance en soi qui fit très légèrement sourire en coin Mongul. Destruction d'un royaume, tuer tout les justiciers se mettant en travers de cette route....un dessein qui ressemblait plus qu'étrangement au sien avec un peu moins d'ambition ceci-dit.

Un homme se démarqua rapidement en prenant en premier la parole, laissant place à une assurance malvenue.  Qu'allait-il faire cet abruti ? Non, personne ne le devancera, cette mission sera pour lui. Mongul continua de descendre en se frayant facilement un chemin à travers la foule qui s'écartèrent étant donné sa corpulence. Se dirigeant vers l'homme qui venait de prendre la parole, il se planta derrière lui, son ombre recouvrant une bonne partie de son périmètre.

" Une place parmi ceux qui auront fait tomber ce royaume. Mais je doute qu'un être aussi insignifiant que toi puisses être à la hauteur. "

Visiblement l'homme acceptait difficilement la critique et laissa tomber son café au sol avant de se tourner vers le conquérant. Un affront ? Sérieusement ?

" Et qui es-tu pour prétendre que je ne suis pas à la hauteur ? Cette femme apparait sans évoquer la moindre récompense et puis quoi encore ? Si je travaille pour quelqu'un, la paye doit être à la hauteur de ma personne."

Inconnu de cet endroit, Mongul ignorait tout des règles, mais cela ne l’empêcha pas d'attraper l'homme par le coup et le soulever sans difficulté tout en y appliquant une pression assez forte pour le faire suffoquer. Son regard perçant se posa sur les iris de l'homme qui tentait de se débattre.

" Celui qui va ta briser le cou si tu continue à vouloir me provoquer de la sorte. "

Il n'aura aucun scrupule à le faire s'il le faut. Une chance pour l'homme qu'il n'était pas là pour entamer un conflit. Il balança le type un peu plus loin avant de tourner son regard vers celle se faisant nommer "Siren".

" J'en suis. "

Concernant les détails du plan, il les attendait. Elle devait bien en avoir un de toute façon non ? Parce que se ramener ici sans un plan précis serait une grossière erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Aoû 2016 - 0:48
Depuis la fuite de l'ancien général, plus personne ne reçut de nouvelles le concernant. La disparition du gorille lors de son jugement devant la haute société de Gorilla City créa le trouble. Solovar ne savait plus quoi faire pour contenir son ancien compagnon. Le peuple gorille craignait de voir revenir l'ancien despote et reprendre le contrôle du royaume pour le mener une fois encore à la perte et la honte devant les yeux du monde entier. Déjà deux mois, deux longs mois ou Grodd voyagea, se cachant dans les grottes, des faussés, les forêts immenses pour éviter d'être repéré par un quelconque satellite gouvernemental. Même son esprit était fermé pour supprimer tout contact avec le monde extérieur.

Alors qu'est devenu Grodd ? Actuellement, selon mes informations, le gorille fou se trouve en ce moment dans un satellite abandonné. L'ancien général se trouvait dans une pièce circulaire, un fauteuil et une lampe pour unique décor. Une épaisse fenêtre permettait de regarder l'espace et les étoiles. Le vide intersidérale s'étendant à perte de vue et pour la première fois, Grodd se sentait vraiment petit dans l'univers. Il n'était qu'un microbe parmi le vide et l'immensité de l'espace.

Accroupi devant l'épaisse fenêtre pour une fois depuis très longtemps, le singe laissa son esprit vagabondait, le satellite était un repaire de criminels en tout genre. Pour y être intégré, les membres devaient posséder une carte d'adhésion et connaître l'endroit des portails pouvant mener les membres à l'intérieur du satellite. Deux jours que Grodd était dans cet engin et pour une fois, il chercha un moyen de mettre un plan à exécution. Personne ne semblait être le chef véritable, quand son esprit caressa celui d'un membre très puissants.

L''esprit en alerte, le gorille quitta la petite pièce et arriva dans un couloir tortueux. Plusieurs personnes bavardaient ensemble, le singe poussa un petit homme frêle. Avant de rejoindre une autre pièce, plusieurs criminels s'y trouvaient déjà. Quand un portail s'illumina pour laisser apparaître Siren. Un monstre dégagea un pauvre fou et proposa son aide à l'atlante. Voilà une nouvelle chance pour Grodd de faire le mal, de changer de direction. Fini de pourchasser Flash et de perdre à chaque fois. Difficilement, le singe bafouilla en bavant.

- Grodd suivra Siren et cette chose ! Il montra Mongul de son gros index noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Sep 2016 - 11:56

Comme à son habitude Deathstroke était à sa table personnel au premier étage. Il passait en revue sur sa tablette tactile les dernières armes et explosifs disponibles sur le marché noir s'arrêtant sur une paire de Glock sympathique mais bien moins efficace que ce deux CZ-75.

Son regard fut arracher de l'écran lorsqu'une lumière vive pénétra la grande salle et qu'une créature de rêve fit son apparition. La salle fut subitement silencieuse, surprise de voir quelqu'un arrivé de cette façon et non avec les téléporteurs comme tout le monde. Deathstroke observa et se dit que cette femme lui rappelait quelqu'un. Lorsqu'elle se présenta Deathstroke fit tout de suite le lien avec la reine d'Atlantis et femme d'Aquaman, Mera.

Il écouta son petit discours et se rendit compte qu'elle ne devait pas être une habitué de ce genre d'endroit, ni de ce genre de procédé puisqu'elle oubliait d'évoquer des informations importantes. Bolt prit la parole pour lui dire, avec le tact qu'on lui connait et se vit embrocher comme un vulgaire poisson. Deathstroke était déjà irrité par la façon dont elle était arrivé et son attitude mais là elle avait franchie un cap qu'il ne pouvait laisser passer.

Slade enfila son masque et enjamba le garde corps du premier étage pour atterrir sur une table faisant tomber des bouteilles en verre qui en se cassant firent assez de bruit pour que l'attention de tous et surtout de Siren, se porte sur lui. Il descendit de la table et commença à avancer vers la Xebellienne tout en s'adressant à elle :

Votre majesté se croit dans un vulgaire repaire de brigand peut être? Un trou à rat fréquenté par les déchets et rebuts de la société? Il n'en ai rien madame! Ici c'est le Network et il y a des règles à respecter. Faisons main basse sur votre arrivé hors norme, vous ne pouvez pas vous pointer ici, clamer haut et fort ce que vous voulez et embrocher le premier venu qui ne demande finalement qu'un minimum d'information que vous avez daigné donner. Dans la salle plusieurs voix se firent entendre "ouai Deathstroke à raison" , "C'est pas un marché au poisson ici", "Aucun respect ces hommes poissons dit lui Wilson" donnant raison aux paroles de Deathstroke.
Slade fit signe à deux toubibs de venir aider Bolt. Voyez vous même si notre ami ici par terre n'a pas le ton et l'élégance verbale dû à votre rang ce n'est pas une raison pour faire couler son sang. Deathstroke se positionna, bras croisé à deux mettre en face de Siren. Je vais vous expliquer comme on fonctionne par ici. Derrière vous il y a des écrans et des moniteurs. Si vous ne savez pas comment ça marche vous demander au commissaire des primes de prendre votre demande en compte. Vous inscrivez votre proposition de contrat, la prime ou la récompense, et les diverses informations que vous souhaitez transmettre: Lieux, horaires, équipement spécifique. Une fois fait la nouvelle demande sera affiché la haut sur l'écran géant de la salle. Une fois fait s'il y a des intéressés ils prendront contact avec vous.

Maintenant vu que vous semblez ne rien comprendre à ce que je vous dit je vais être comme vous plus direct : Personne ne travail gratuit ici, sauf les idiots ou ceux qui n'ont plus rien à perdre  
Deathstroke fit un clin d'oeil à Grodd. Alors votre majesté on vous pose à nouveau la question : Qu'avez-vous à offrir en contre-partie de notre travail pour vous ?

Deathstroke faisait les choses dans les règles, il était peut-être arrogant et dangereux mais il était avant tout professionnel. Les gens autour de lui acquiescèrent et tournèrent leurs regards sur Siren attendant une réponse. Deathstroke quand à lui se tenait près à se battre sachant que son attitude n'allait pas plaire à la reine, mais c'était quit ou double : soit elle essayait de le blessé comme pour Bolt et là ça se passerait très mal pour elle soit elle jouait le jeu et là elle recrutait les ou le mercenaires qu'elle était venue chercher .

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 18 Sep 2016 - 16:00
[HRP : Plus de nouvelles de Reverse Flash a qui j'ai envoyé un MP lundi ): On va donc continuer sans lui, je le crains.
Merci pour ton intérêt Deathstroke, joli post (:]




Bolt ne pris pas garde de la création d'eau solide que Siren forma doucement, lui tournant le dos vers l'assemblée, il continua dans le ton de l'ironie, amusant la galerie qui le connaissait bien. Après tout, cette étrangère devait être mis au parfum.

Et pas question d'être payé en coquillages ou d'autres conneries de ce genre, hein les gars ?! Même si battre Aquamachin c'est d'la récréation pour nous !

Des rires accompagnèrent son sourire et quand il se retourna il vit brièvement que Siren, elle, souriant aussi... Quelque chose à laquelle il ne s'attendait pas.
Il ne s'attendait pas non plus à être perforé d'une lame d'eau. Il cracha, du sang sortit de sa bouche.

"On ne trouve plus de mots pour rire ?... Parfait."

Après un instant de stupeur, la foule criminelle réagit en s'insurgeant contre la nouvelle venue.

C'est alors que Gorilla Grodd sortie de la masse et indiqua son intérêt.
Siren le jugea d'un œil circonspect, ce n'était pas le genre de mercenaire qu'elle pensait pouvoir sortir du lot...
Autour d'elle de nouveau il y eu un court instant de stupéfaction, mais on gronda ensuite plus fort et plus menaçant. Cela allait définitivement dégénérer jusqu'à ce que Deathstroke entre en scène atterrissant bruyamment sur une table. Le mercenaire le plus dangereux au monde n'avait pas besoin de le demander, pour obtenir le silence.

Siren écoute son discours et elle se sentit flattée par ses propos. Après, tout, elle n'était pas vraiment Reine. Mais les contraintes exposées, dont elle ne pigeait en effet rien du tout, n'étaient pas du tout à son goût.

"Je me fiche de votre Commissaire des primes, de vos ennuyeux protocoles terrestres ou de vos écrans géants. A Xebel nous sommes des guerriers, nous nous battons et ne perdons pas de temps avec de tels choses. Si vous n'êtes pas de vrais combattants, je n'ai rien à faire ici."

"Mais si vous êtes intéressés par ma requête, je vais vous dire ce que vous y gagnerez."

Elle sortie quelque chose de ses poches quelle fit tomber sur le sol ; sonnantes et trébuchantes, une poignée d'objets divers en or.


"Le trésor de Black Manta !"

"Ainsi que les richesses et les artefacts magiques que vous pourrez recueillir des cadavres de nos cibles, les Others. Sauf l'un d'eux, bien entendu, celui qui m'intéresse."

Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 24 Sep 2016 - 0:55
L'apparition de Siren amena énormément de criminels à faire une apparition, certains passèrent en coup de vent, les autres en profitèrent pour écouter. Quand, la femme proposa une grosse somme d'argent et là, une tripotée de mecs en costume, des criminels, des voyous de secondes zones arrivèrent bave aux lèvres, tout ça pour une poignée de pièce en or.

- Grodd n'a que faire de l'argent. Il veut seulement s'amuser et se changer les idées. Grogna le gorille dans son coin.

Un homme habillait étrangement, un costume bicolore commença un petit monologue. Il refusa qu'une femme, que n'importe qui apparaissent et ne propose une grosse somme d'argent sans établir l'ordre de mission au tableau. Grodd se leva et bouscula trois bonshommes devant lui, il envoya valdinguer un mec contre un mur, quand ce dernier lui tira les poils pour passer devant.

Grodd arriva devant l'assemblée, Siren devant le gros tas d'or et le mercenaire debout sur une table. Tout deux droit comme des I, un balai dans le fondement les tiens surement aussi droit. Le gorille plus voûté, donne l'impression d'un clochard sans habits. Peut-importe, Grodd se racle la gorge, crache un glaire sur la table et prend la parole comme un enfant en bas âge.

- Le règlement.... Tu suis.. le règlement, rien à faire ! Un filet de base glisse de sa gueule. Il se tourne vers Siren. Me moque de votre argent, de vos pièces. Je participe à votre assaut pour l'amusement.

Pour une fois depuis très longtemps, le gorille n'avait pas de plans prédéfinis. Depuis son évasion, il voulait faire des choix irraisonnés, celui-ci, l'attaque que Siren propose peut devenir amusant. Grodd se vautre au sol, son cul sur le pied d'un mec verdâtre. Il veut la suite, Grodd attend.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 24 Sep 2016 - 12:40

Si Grodd avait clairement exprimé son envie de participer au projet de Siren sans avoir de contribution en retour ce n'était pas le cas de Deathstroke et la proposition de prime que venait de donner Siren intéressait fortement le meilleur mercenaire du monde.

- Si tu fais ça pour le plaisir king kong ce n'ai pas mon cas s'adressant au singe avant de porter son attention sur Siren. Votre majesté à compris le minimum de ce que l'on demandait c'est bien.

Deathstroke s'adressa à un homme en costard cravate de grande marque et lui dit :

- Commissaire des primes veuillez prendre note je vous prie. La reine de Xebel ici présente nommé Siren propose le contrat suivant : Mercenariat contre un groupe nommé Others. Elle s'engage de ce faite à verser pour récompense le trésor personnel du dénommé Black Manta ainsi que tout les objets de types technologiques ou magiques récupérables lors de la mission. Une avance est déjà disponible le reste sera verser lorsque le contrat sera remplie.

Pour Deathstroke l'occasion de tacler Manta directement à la gorge en obtenant toutes ses ressources financières était trop belle pour la laisser passer. Même si les objectifs et les conditions de la mission n'étaient pas détaillés il improviserait sur place.
En créant un vrai contrat dans le Network Slade s'assurait de la bonne marche de l'organisation et du respect des règles mais surtout de la rétribution obligatoire des récompenses. Si Siren n'en avait rien à faire du protocole le monde de la vilainerie lui n'était pas de cette avis et si la reine de Xebel pensait se servir de mercenaires sans passer à la caisse elle se trompait lourdement. Lorsqu'un contrat était rédigé on le respectait sous peine de vives sanctions et de mauvaises représailles.

Deathstroke attrapa une nappe de table ou ce trouvait Black Mask et la retira d'un geste rapide et net , ne faisant rien tomber de ce qu'il y avait dessus. Il mis tout l'or que venait de déposer Siren par terre dans la nappe, la referma sur elle même et fit un noeud au bout. Il balança le "paquet" aux pieds de l'homme en costard cravate de grande marque et dit:

- Commissaire des primes voici un acompte à mettre dans mon coffre personnel.   Il se tourna alors vers Siren. Votre requête est accepté majesté on part quand ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 24 Sep 2016 - 13:15

Siren observa successivement les deux criminels de cette Tour de l'Espace.

Grodd, une bête, mais suffisamment intelligente pour s'exprimer qui ne voulait que s'amuser. Un monstre probablement imprévisible qui devait être une belle brute au combat ou au pire, de la chair à canon pour ses ennemis.

Deathstoke, un mercenaire bien équipé, bien expérimenté aussi, visiblement. Et qui allait se ramasser un beau magot en tant que seul intéressé par ce dernier. Étant donné le respect perceptible dans le regard de l'assemblée, il devait être doué. Elle le surveillerait de près.

Deux associés étaient-ils suffisants ? Espérons-le, puisque personne d'autres ne faisaient de pas en avant.

"On part maintenant."

Et elle déclencha l'Orbe de téléportation pour mener cette petite équipe à l'une des cachette de Black Manta dans le Maine.

Codage by TAC



[HRP : Merci pour votre intérêt. J'ouvrirais le sujet de bataille prochainement.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

L'alliance implacable ! [Ouvert aux vilains prêts à s'impliquer dans la chute de l'Atlantide !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'histoire ,la porte ouverte a l'imagination (explication)
» [INFO] Le site HTCSENSE.com est ouvert
» [Cyrulnik, Boris] Les vilains petits canards
» le 1er discounter BIO a ouvert à Coignières (78)
» Un coaster à ciel ouvert, Rêve ou Possibilité sur un Resort Disney ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace :: Satellite "abandonné"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet