[Manhattan] Un besoin de réconfort et de détente [Pv : Atlee]

Invité

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 11:30
Encore un cauchemars !
J'ai besoin de me détendre !


Divine vit actuellement dans l'appartement de Power Girl en tant que colocataire tout comme Atlee et Rik, un vrai bordel si on peut dire. Cependant, la grande brune ne jouit pas d'une activité comme eux, celui de justicier qui cherche à faire le bien sans se salir les mains par le sang. Effectivement, Galatea est devenue une mercenaire depuis un certain temps et elle est loin d'être aussi experte qu'un Deathstroke ou d'une Lady Shiva. Or, elle a les pouvoir d'un kryptonien et pour les affaires, c'est très utile pour se débarrasser d'adversaire moins forte qu'elle. Tant que dans l'histoire, il n'y avait pas de magicien ou de sorcière à affronter, car la magie n'est pas le point fort de sa race. Ceci est un secret que Divine ne souhaite pas partager avec qui ce soit, être mercenaire ne devait pas plaire à Karen ni même à ses deux amis. Du coup, la femme ne cherchait pas à en parler ni même trop en dire sur sa vie privée lorsqu'elle n'était pas à leur compagnie. Galatea se faisait en général discrète et cherchait à aborder des sujets de conversation qui n'auraient aucun rapport avec sa vie professionnelle si on peut dire cela.

Malheureusement, Divine culpabilise depuis quelque temps déjà et elle était devenue de plus en plus agressive. La raison de son comportement était à cause d'un contrat qu'elle avait amené à terme, cela l'avait dégoûté d'avoir accepté et d'avoir réussi. Diivne avait eu la mission de ramener à des scientifiques, l'une des créations qui s'était échappé, un clone et là, elle s'était vu se pourchasser elle-même. Après tout, Galatea est un clone aussi et tout comme sa cible, elle s'était échappée du contrôle de Maxwell Lord et de Sivana pour ne plus être une arme. Du coup, la brune se sentit trahie et stupide. La kryptonienne en faisait même des cauchemars, chose qui ne lui ressemblait pas du tout. La colère montait, elle culpabilisait réellement et elle voulait réparer son erreur. Cependant, ce n'était pas du tout simple et elle avait besoin d'en parler avec quelqu'un. Or, impossible d'en toucher un mot à Karen sans qu'elle s'énerve et lui en veuille vraiment. Rik, difficile de s'approcher de lui, Gala se sentait mal à l'aise en sa présence depuis qu'ils avaient rompu. Au fond, elle essaya d'ignorer ce lien, mais bizarrement, c'était impossible. Et Atlee, elle le pourrait, mais elle ne sait déjà pas ce qu'est un cheeseburger alors lui parler de ça, ça risque d'être compliqué.

Divine n'arrivait plus trop à dormir, assise sur son lit et regardant par sa fenêtre, il faisait jour et le soleil semblait être au rendez-vous. Karen devait sans doute se trouver à son boulot ou en train de jouer son rôle de Power Girl quelque part. Pour ce qui est de Rik, il devait jouer les cow-boys de l'espace même si elle aurait bien aimé de le savoir dans les parages. C'était calme dans l'appartement enfin le mot calme n'avait pas vraiment sa place. Atlee semblait être présente, elle devait regarder la télévision ou faire autre chose. En tout cas, la télé était allumée et il y avait de la vie derrière la chambre de la mercenaire. Un soupir, c'était tout ce que la brune pouvait faire en y pensant, mais bon, la Stratan pouvait être un bon divertissement quand elle le souhaitait. Nue dans son lit, la brune se leva et commença à aller prendre une douche pour se réveiller un peu. Habillée comme dans ses habitudes dans une tenue noire, elle alla dans la cuisine et prête à manger quelques choses. La faim ou la soif n'étaient pas une réelle obligation pour sa race vivante sur cette planète, mais la nourriture était vraiment bonne. Après avoir mangé, elle décida tout de même d'aller voir la jeune Atlee.

« Hey Atlee, ça te dirait de sortir avec moi ? Au moins, ça te changerait de la télévision et on pourra...comment dire ça...se retrouver entre filles. » Demanda-t-elle.

Divine avait besoin de prendre un bol d'air frais et de se vider la tête à propos de cette mission. De plus, la présence d'Atlee pourrait être sympathique et ça lui permettra de ne pas se retrouver toute seule. La jeune fille pourrait même l'aider à ne pas faire de connerie durant sa promenade. Atlee semblait un peu stupide sur les bords, mais dans un sens, Divine l'était aussi vu qu'elle n'avait pas autant de connaissance que la Stratan sur ce monde. Pour cela, Galatea se sentait vraiment proche de la petite brune et l'aimait bien comme une petite soeur à taquiner de temps en temps.

« Allez, bouge tes petites fesses ! Je suis sûre que tu as une tonne de chose à me raconter ! » Dit-elle avec un léger sourire.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 25 Aoû - 17:45
Comme à tous les matins, Atlee s’était levée à des heures criminelles pour le commun des mortels qui voulait dormir. Elle avait été faire son exercice matinal, avait préparé le lunch de Power Girl (parce que la bouffe de cafétéria fait grossir, je l’ai lu sur Internet), avait envoyé un message gentil à Rik (qui aidait son ami Kho avec une histoire de trafic d’esclaves dans un coin plus ou moins perdu de la galaxie) puis quand la journée avait commencé, il ne restait qu’elle et Divine. Mais si Divine se levait avant midi, cela tenait presque du miracle… Et encore, seulement quand elle était à l’appartement. Atlee s’était donc occupée en faisant de la cuisine, la télévision étant ouverte sur une énième émission supposée vous permettre de faire le repas du siècle. Ce n’était pas tant qu’elle aimait ce genre de programmation. Elle aimait juste…

Créer, au fond. Faire à manger pour ses amis. Et elle était redoutable en cuisine. Sauf quand elle « merdait ». Et là… Bonjour les dégâts. De quoi faire passer un accident de chimie pour une partie de plaisir. Mais là, elle avait réussi son coup et les brownies étaient fondants au centre et croustillants sur le dessus. Elle était fière de sa réalisation et elle allait en goûter un (mais non, pas par gourmandise, voyons) quand Divine lui parla à une heure bien trop tôt pour que ce soit honnête. Mais bon, Atlee étant Atlee, elle était tellement contente d’avoir de la compagnie qu’elle ne porta pas attention à cette anomalie. Elle aimait bien Divine. Elle était comme Karen mais comme Karen qui se lâcherait au lieu de toujours retenir ses coups ou sa langue. Divine avait la subtilité d’un char d’assaut et les manières dans le même style. Il leur arrivait de se « disputer ».

Quand Divine ne ramassait pas derrière elle, par exemple. Atlee était presque maniaque sur la propreté. Elle détestait que l’appartement soit sale et elle ramassait pour quatre. Et bon, Ce n’était pas pour dire que Divine serait du genre à se promener torse nu dans l’appartement en se grattant le derrière et en rotant mais il fallait vraiment qu’elle se montre plus disciplinée, bon. Et ça… Divine ne voulait pas. Alors Atlee nettoyait, Divine salissait, Atlee se fâchait, Divine ripostait, Atlee boudait, Divine ramassait un truc ou deux, Atlee arrêtait de bouder et la vie continuait. Mais là, Divine était volontaire pour faire quelque chose hors de la maison, quelque chose d’actif et qui bouge, en plein le genre de trucs qu’aimait faire Atlee de ses temps libres. Poussant un « IIIIIH! » bien strident, qui pouvait tantôt exprimer la peur, tantôt la surprise, Divine eu sa réponse.

Divine avait beau être une Kryptonienne et Atlee moins forte qu’elle mais en moins d’une minute, la télé était fermée, la porte verrouillée et la Stratane trainait presque Divine derrière elle, dévalant les marches de l’immeuble en déversant un flot continu de paroles. Pour le commun des mortels, impossible de suivre. Mais… Depuis quand Divine était le commun des mortels? Elle avait l’habitude et ce qu’il fallait comprendre, c’est que Atlee voulait aller marcher dans les rues de la ville et s’arrêter de temps en temps pour essayer telle ou telle boutique. C’était une boule d’énergie curieuse, toute gentille et naïve mais jamais stupide. Autant Rik était un grand frère et Karen sa meilleure amie au monde (voire plus), autant Divine était comme sa grande sœur. Souvent, quand Power Girl n’était pas là, c’est dans les bras de Divine que la brune se réfugiait.

Et Divine, aussi brutale et agressive puisse-t-elle être semblait résolument décidée à protéger Atlee. Et Atlee, en échange, écoutait ce que Divine avait à dire sans jamais la juger. Atlee n’était que compassion pour ses amis. Elle avait de la bonne volonté pour dix et de la gentillesse pour le double. Alors si Divine avait besoin de se confier ou de se faire remonter le moral… Elle avait cogné à la bonne porte. Atlee n’avait aucun problème à se promener main dans la main avec Divine, se collant parfois contre la Kryptonienne dans un geste affectueux et sans arrière-pensée. Et de penser qu’une personne si douce et innocente avait été affreusement torturée par le passé par une puissance extraterrestre sans états d’âmes… Karen était naturellement protectrice d’Atlee. Mais Divine… Divine pouvait être la rage et la mort incarnée. On ne touchait pas à ses amis. À sa famille.


« … Et il faudrait que j’achète du sirop d’érable parce que c’est trop, trop bon mais le prix est toujours élevé alors j’essaie de ne pas trop dépenser parce que Karen dit toujours qu’il faut savoir gérer son argent et c’est vrai parce que si on dépense à tout va on agit de façon irresponsable et ça ce n’est pas digne d’une super héroïne et donc il faut être un modèle pour les autres même si là on est toutes les deux en civil et… »

À moins de dire ou faire quelque chose, Divine allait sa faire emporter par un raz de marée verbal…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 17:22
Atlee et la bouffe !
Si excitée cette fille !


Divine voulait changer un peu d'air, la maison était cool pour flemmarder et regarder la télévision en se battant pour une chaîne avec Atlee. Cependant, Galatea avait une mauvaise passe et la brune avait vraiment besoin de se dégourdir les jambes, au lieu de rester dans son lit, allongé comme une larve. De plus, la jeune Stratanne était présente dans l'appartement et sans doute en train de s'occuper à sa manière comme d'habitude. Pour une fois, la kryptonienne n'allait pas dégueulasser en laissant traîner ses canettes ou de la nourriture. Ce ne serait pas amusant si Terra ne venait pas avec elle dans Manhattan. Et puis, ça faisait un moment qu'elles n'avaient pas sorti ensemble, voire même la première fois qu'elles allaient être en tête à tête dans la ville. Rik n'était pas là et surement en train de jouer au boy-scout de l'espace et Karen devait être occupé avec son boulot ou bien avec son rôle de Power Girl. Ceci dit, Divine était bien contente qu'ils n'étaient pas là ses deux-là, car ils auraient vite compris les soucis de la clone. Atlee était naïve sur les bords sur tout sauf la nature, mais au moins, elle ne posera pas des questions gênantes sur sa double vie.

Divine avait proposé à Atlee de sortir avec elle pour se balader en ville, chose qu'elle demandait peu souvent à vrai dire. Des trucs entre filles, Galatea n'était pas une championne pour cela, mais elle voulait devenir un peu plus humaine pour ses amis. Après tout, elle a fui son créateur pour ne plus être une arme ni un objet de destruction pour quiconque de son plein gré. À vrai dire, Atlee était son rayon de soleil, sa joie de vivre et son sourire faisaient toujours chauds au coeur de la mercenaire sans pitié. La réaction de la Stratanne arrivait quand même à surprendre la clone de PG, un cri strident mélangeant peur et joie enfin c'est ce que pensait Divine sur le coup. Aucune réponse de sa part même pas un signe de victoire ou autres débilités de ce genre. La télévision était éteinte, les deux brunes étaient déjà à l'extérieur de l'appartement, la porte a été fermé et hop, l'extérieur. Galatea a été entraîné à une vitesse folle en dehors de leur domicile sans s'en rendre compte, mais elle aurait dû se préparer avant à ce genre de comportement. Atlee n'était pas une kryptonienne ni même une Flash, mais là, on aurait pu le croire.

Atlee parlait et parlait, encore et encore, à une vitesse folle que rares sont les individus capables de comprendre ses paroles. Cette fille était un vrai moulin à paroles quand elle s'y mettait vraiment et surtout si elle est très excité par le fait d'aller s'amuser ou être en compagnie de ses amis. Finalement, Divine retirait ce qu'elle pensait de la Stratanne, ce n'était pas un rayon de soleil, mais un rayon de mal de tête en puissance lui violant le crâne. Par chance, Divine était habituée et comprenait une fois sur deux, les propos de la belle fille. Terra voulait essayer quelques magasins et manger des trucs, c'est une fille très curieuse et gentille. N'empêche, c'était loin de la nature de Galatea de faire tout ceci, elle avait surtout pensé à marcher pour discuter un peu ou même rendre visite à Karen pour la taquiner pendant qu'elle bossait. Atlee était vraiment imprévisible comme personne et là, Gala allait devoir la suivre sans la perdre de vue enfin cela allait être difficile. Main dans la main, les filles se promenaient sans gêne devant les gens, à croire qu'elles ressemblaient à un couple homosexuel sans peur du regard des autres. Il arrivait même à Atlee de se coller affectueusement contre Divine, là, c'était un peu gênant. En effet, si la Stratanne n'avait pas d'arrière-pensée, Divine en avait surtout après avoir vu certaines choses durant ses contrats et villes visitées.

Sérieusement, elle ne pouvait pas s'arrêter de parler et Divine qui ne pouvait pas placer un mot avec ce moulin à paroles des Enfers. Comment Karen fait-elle pour la supporter depuis tout ce temps ? C'est vraiment compliqué à le savoir. Galatea voulait l'assommer et la portée sur ses épaules pour avoir un peu de silence, mais Atlee risquerait de mal le prendre. Du coup, Divine se retient de le faire pour éviter quelconque soucis avec son amie. N'empêche, elle devait trouver un moyen et le regard des gens devenaient un peu chiants pour la kryptonienne. La voilà en train de parler de sirop d'érable, d'un avertissement de Karen sûr comment gérer son argent, ne pas dépenser à tout va, être un modèle pour les gens en tant que justicière et blablabla. Galatea chopa le visage d'Atlee avec sa main de libre, son pouce sur la joue gauche et les autres doigts sur celle de droite. Les yeux bleus de Gala dans les yeux mauves de Terra puis elle l'embrassa pour la faire taire une bonne fois pour toute devant tout le monde. Certains parents masquèrent le visage des enfants, des hommes qui prenaient plaisir en les regardant, mais ils se faisaient chamailler par leur copine ou femme. Cinq minutes de passé et la kryptonienne rompit le contact en la regardant avec un air sérieux avant de lui adresser la parole.

« Ça fait du bien quand tu ne parles plus, moulin à parole ! Ralenti un peu, on a toute l'après-midi pour discuter et même le soir, si tu veux. Je t'inviterai dans ma chambre pour que tu me racontes tes histoires les plus passionnantes, mais je t'en supplies ralenti sinon je t'enterre dans le sol et je te laisse toute seule ! Tu peux être chiante parfois, pire qu'un gosse, grandi sérieux. Tu ne ferais jamais une bonne justicière en restant gamine et naïve ! »

Évidemment, Atlee allait peut-être bouder ou faire la malheureuse voir les deux après s'être fait réprimander par Divine. La mercenaire allait lui acheter son sirop d'érable quand même, car elle était trop mignonne quand elle boudait. Lui tenant encore la main, Divine prit les devants pour marcher, connaissant Terra, elle n'allait trop rien dire pendant cinq minutes avant de recommencer. C'était encore une enfant après tout, naïve, un peu immature ou hyperactif et surtout, gentille. Cependant, elle ne savait pas où se trouver ce fameux sirop d'érable qu'elle voulait tant boire. Un soupire et regarde la Stratanne, elle se sentait un peu mal de l'avoir engueulé et de s'être déchaîné sur elle avec des mots horribles. Bizarrement, la brune avait un point au coeur en la voyant dans cet état-là. La personne qui mériterait de se faire engueuler, ça serait bien elle pour s'être trahi et d'avoir été trop dure envers son amie. La pauvre Atlee pleurait pour s'être fait gronder par Divine, la brune lui lâcha la main et se mit en face d'elle en posant ses mains sur ses épaules.

« Je...Je suis désolée Atlee. Je ne pensais pas ce que je disais, je...je suis horrible et tu ne mérites pas une amie comme moi, je ne te mérite pas. Je suis un monstre et toi, une gentille fille. Pardonne moi, Atlee...Si tu veux rentrer, je comprendrai...»

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Aoû - 20:09
Se faire embrasser par une personne du même sexe n’était pas exactement nouveau pour Atlee qui n’avait aucun préjugé pour tout ce qui était orientation sexuelle. Par contre, se faire engueuler peu de temps après… Ça c’était nouveau et passablement perturbant. Comme on le sait, Atlee est quelqu’un de sensible. C’est une grosse boule d’amour sur pattes qui ne veut que le bien des autres et brutaliser du méchant. Une personne qui tient pratiquement plus qu’à toute autre chose à ses amis. Et le fait de se faire gronder, réprimander par Divine était pour elle quelque chose de terrible et de douloureux. Une personne adulte aurait répliqué avec une insulte ou un commentaire mordant. Mais Atlee était une adulescente et beaucoup trop gentille pour se défendre de la sorte. D’où sa réaction. Une sorte de mécanisme de défense, si on veut.

Et ça fonctionnait. Divine se sentait coupable. Ce n’était nullement l’intention d’Atlee, de faire en sorte que Divine se sente mal mais c’était quand même ce qui était en train de se produire. Atlee pouvait déchainer volcans et tremblements de terre si on la poussait vraiment, vraiment, vraiment (à la puissance dix mille) à bout mais autrement, elle n’avait pas vraiment de façon d’exprimer son mécontentement. Bouder, elle pouvait. Mais pas après s’être fait grondé. Est-ce qu’elle était rancunière? Pas vraiment, non parce que quand Divine s’excusa, Atlee vint se blottir dans les bras de la clone de Power Girl. Ah non, ce n’était pas un clone parfait, Divine avait une musculature un peu plus prononcée (on parle d’une mercenaire avec la mèche courte) et côté poitrine, un poil moins fournie. Il fallait s’appeler Atlee pour pouvoir faire une telle analyse. Oh?

Correction. 1. S’appeler Atlee. 2. Être une boule d’amour adorable. 3. Ne pas disposer de la moindre arrière-pensée. 4. Être l’élue de Strata et 5. Être capable de commenter à voix haute sur l’anatomie de deux Kryptoniennes qui faisaient baver tous les pervers de ce monde comme si elle parlait de la couleur du gazon. Le tout, sans se prendre une baffe, un coup de souffle glaçant ou se faire rôtir le postérieur à la vision thermique. Mais c’était Atlee telle qu’on la connaissait, dans toute son honnêteté, dans toute sa simplicité et le reste. Et c’est aussi un peu pour toutes ces raisons qu’elle était prête à pardonner à Divine son écart de conduite. Divine n’était pas une méchante, elle n’avait donc pas besoin de se méfier. Séchant ses larmes, Atlee offrit un sourire timide à son amie. Regardez comme elle est adorable, comment pourriez-vous lui en vouloir!


« Je fais des gros efforts pour comprendre la surface et ses coutumes mais ce n’est pas facile. À Strata, nous sommes un peuple, une nation, une collectivité travaillant ensemble. Ici, à la surface, je ne comprends toujours pas la différence entre trois de vos religions : c’est le même dieu avec un nom parfois un peu différent! Je veux bien grandir mais je ne peux pas progresser si je ne comprends pas les choses!

Et non, je ne veux pas rentrer et non tu n’es pas un monstre et tu as vraiment mauvais caractère ces derniers jours. Quand on va rentrer, tu vas venir faire de la méditation avec moi ou du yoga, ça va te faire du bien. Et pas de mais. Si j’ai réussi à convaincre Rik d’en faire, tu peux en faire aussi. Et j’ai soif maintenant, je boirais bien un jus d’orange. Pas toi? OH! J’ai une idée! On achète des oranges et tu les écrases à mains nues et on se fait un gros pichet à deux! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 19:42
Je dois changer avec elle !
Je suis vraiment horrible par moment !


Comment ne pas culpabiliser en voyant la tête d'Atlee ? Habituellement, Divine n'était pas le genre de femme à ressentir ce genre de chose. Ceci dit, c'était l'ancienne Divine qui n'avait pas de compassion pour son prochain ni même de pitié pour qui ce soit. Depuis que Galatea vivait chez Karen et qu'elle était devenue proche de sa soeur, D'Atlee ou encore de Rik, la clone se sentait différente d'avant. La brune devenait un peu plus humaine et loin d'être l'arme de Maxwell Lord et de Sivana. Ce qu'elle ressentait en voyant Atlee qui pleurait, ça lui était inconnu jusqu'à maintenant et elle aimerait savoir ce que c'était. En tout cas, ça lui faisait mal de la voir dans cet état et surtout de l'avoir engueulé pour un rien. Franchement, depuis ce contrat de mercenaire, Divine était un peu trop agressive ces derniers temps et là, elle s'en était prise à Terra. La gamine avait l'âme d'un enfant et l'innocence même, si gentille et douce, elle ne méritait pas un tel traitement de sa part. La kryptonienne n'était pas habituée à s'excuser en face et surtout de la dire à voix haute, mais là, elle y était obligée.

Divine se faisait enlacer par cette dernière, cela voulait dire qu'elle l'avait pardonné ? Il était vrai qu'Atlee n'était pas du genre rancunier envers qui ce soit et elle était trop gentille par moments. Ceci dit, la brune n'allait pas se plaindre du geste de son amie, au contraire, elle se sentait tout de même rassurer par son geste. Or, Galatea n'était pas vraiment habituée à avoir des câlins même si parfois Terra cherchant à lui en faire de temps à autre. Des gestes affectueux, ce n'était pas comme si on lui en avait donné auparavant. Mais, elle n'allait pas dire non pour en avoir, cela lui faisait vraiment plaisir dans le fond. La femme était contente et lui en donnait un pour lui remercier de sa gentillesse malgré son caractère de cochon et ses mots méchants envers elle. Atlee était trop adorable et gentil pour recevoir ce genre de propos, elle ne méritait pas d'avoir été réprimandé de la sorte surtout que son seul défaut a été de parler un peu trop. Franchement, l'affaire de la kryptonienne lui avait monté trop à la tête Divine devrait apprendre à contrôler son sang-froid pour ne plus faire de peine à son amie.

La voilà en train de parler après avoir séché ses larmes et adresser un joli sourire tout timide à la costaude de service. Elle racontait qu'elle faisait beaucoup d'efforts pour s'intégrer au monde des hommes, même à comprendre leur religion. Ce monde était totalement différent du sien, une mentalité tout autre. À Stratan tout le monde s'entraider, il n'y avait pas de chef, ni hiérarchie et tout le monde ne vivait paisiblement main dans la main, contrairement à ici. Il était tout à faire normal que Terra soit perdue et qu'elle ne comprenne pas tout ce qui se passe ni même certaines choses. Si elle ne connaissait pas certaines choses, elle ne pouvait pas progresser dans son apprentissage de la vie. Actuellement, Divine faisait également ce même apprentissage, celui de connaître le monde qui l'entoure et de ne plus se comporter comme une machine de guerre. Depuis qu'elle vit avec Rik, Karen et Atlee, Galatea se sent de plus en plus humain, mais son envie sanguinaire refaisait surface. C'était pour cela qu'elle était devenue mercenaire et qu'elle ne disait rien à ses amis. En tout cas, la brunette affirma que Divine n'était pas un monstre, elle avait juste un sale caractère depuis quelques jours. Les deux autres avaient dû s'en apercevoir, sans doute, mais personne n'était venue lui parler pour en savoir plus.

Après leur promenade, Atlee fera des exercices de yoga et de détente en compagnie de la brune même si ça n'enchantait pas du tout Divine. Pour le moment, son amie voulait un jus d'orange, acheter des oranges et les presser à mains nues, ça pouvait être passionnant. Un petit sourire s'affichait sur le visage de la kryptonienne et lui répondit avec un air taquin.

« Pas de soucis, moi, je vois deux grosses oranges à presser devant mes yeux. » Dit-elle en ricanant avant de reprendre la parole un peu plus sérieusement. « Je sais que tu fais des efforts Atlee, tu en fais plus que moi et je suis désolée d'être insupportable depuis ces derniers jours. J'ai fais quelque chose de mal et je m'en veux beaucoup. J'ai besoin d'en parler et tu es parfaite, car Karen et Rik risquent de me tuer. Je t'en parlerai sur le route du retour. Et....euh...je ne suis pas habitué à le dire, mais...je...je t'aime bien. » Finit-elle en rougissant.

Tenant la main à Atlee, Divine marcha tranquillement à ses côtés en parlant de Karen et de sa lingerie d'enfant ainsi que de son éternel célibat. La brune n'hésitait pas à blaguer pour faire rire sa jeune amie, il fallait oublier ce qui s'était passé pour retrouver le joli sourire de Terra. Soudain, il y avait une attaque, des hommes bêtes et à leur tête, Satanna, une ennemie de Power Girl. Il y avait des mi-hommes mi-rhinocéros ou mi-aigles et mi-éléphants, de quoi foutre le bordel en ville. Cette dernière devait chercher à provoquer Karen et la combattre de nouveau pour en finir avec leur éternel combat sans queue ni tête. Malheureusement pour Satanna, elle était tombée sur Atlee et Divine, Divine qui était plus cruelle et violente que sa soeur jumelle. L'ennemi reconnut Terra et lui adressa un regard rempli de haine.

« Terra !!! Tu vas payer à la place de Power Girl !! »

Divine regarde Atlee et lui adresse la parole. « Je te protégerai, petite soeur. » Elle se retourne vers Satanna et les monstres. « Personne ne touchera à Terra ni à Power Girl, je vais vous massacrer bande de monstre ! Préparez-vous à mourir ! » Dit-elle dans un ton froid et glacial.

Divine fonça alors dans le tas grâce à sa supervitesse, elle se battit d'une violence inouïe qui pourrait faire flipper certains criminels et justiciers. Dans un combat, Galatea perdit toujours la notion du bien et du mal, elle se laissa envahir par sa colère et sa rage. Actuellement, elle était en colère contre elle-même, là, la kryptonienne se laissait trop se laisser aller en tuant quelques monstres alors que Power Girl lui avait dit de ne pas faire de tueries. C'était violent, des monstres attaquaient aussi Atlee, mais Divine était trop concentré pour y faire attention. Satanna était surprise de la tournure et ne s'attendait pas à une telle chose. Arrivant devant la femme animale, la mercenaire la chopa par la nuque et la souleva de terre, ses yeux étaient d'un rouge vif et prêt à tirer ses mains rayons thermiques sur cette Satanna.

« Toi, je te reconnais...Tu es une amie de Sivana et crois-moi, je vous tuerai tous jusqu'au dernier ! » Dit-elle en soulevant son poing.

Seule Atlee pouvait la stopper, mais arrivera-t-elle à temps ?

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 4:02
À Strata, le Conseil dirige mais c’est un gouvernement qui n’en est pas vraiment un. Ce sont des gens qui guident plus qu’ils dirigent et la philosophie « héroïque » d’Atlee allait dans le même sens. Servir de conseiller, de guide, de mentor mais jamais vous ne la verrez s’imposer sur autrui au nom d’une autorité qu’elle ne jugeait pas avoir. Et c’était probablement une de ses plus belles qualités. Savoir rester humble, ne pas avoir la grosse tête. Et elle aurait de quoi se vanter si elle le voulait. Car Atlee n’était pas juste la plus puissante géokinésiste de la Terre. Selon Rik Starr, ce cher Rik qui avait voyagé aux quatre coins de l’espace infini, elle était la meilleure géokinésiste qui soit, point à la ligne. Et apparemment, il n’était pas le seul à le penser. Une affirmation sans fondement, diront les plus sceptiques. Et pourtant, non.

Atlee avait eu la chance de voyager un peu, profitant de quelques occasions où Rik l’avait amené faire du tourisme spatial (aux risques et périls du reste de la galaxie) et on lui avait dit à plus qu’une reprise qu’elle n’était pas juste la meilleure géokinésiste de la Terre. Comment était-ce possible? Simple. Atlee n’était pas entièrement « terrienne ». En fait, Atlee était probablement aussi terrienne que Divine ou Karen. Pourquoi? L’ADN d’Atlee était directement liée à un métal extraterrestre, le Quixium. Certes, il avait terminé sa course sur Terre par le biais d’un extraterrestre géant dont le crâne abritait désormais Strata (longue, très longue histoire) mais Le fait que ce soit extraterrestre ne semblait pas poser de problème avec la provenance des éléments du monde minéral (jamais cela n’aurait fonctionné avec ce qu’on trouve sur Terre, autrement). Du coup…

Pourquoi ces précisions soudaines? Parce que dans la situation à venir, soit l’attaque de Satanna et de ses sbires, vous avez des protagonistes essentiellement terriens qui pourraient se retrouver sous le feu nourri d’une Stratane armée des pouvoirs de la Terre. Atlee, dans la théorie, aurait pu facilement tous les tuer. Selon cette même théorie, comme elle devait protéger les innocents des méchants, elle était parfaitement justifiée de les éliminer et pour les Stratans, d’un point de vue éthique, il y a les gentils et les méchants. Si un méchant refuse de se rendre, c’est qu’il renonce à vivre si jamais l’affrontement qui suit devenait mortel. Atlee pouvait donc blesser gravement ou tuer un ennemi sans avoir de remords parce que selon son éducation, elle agissait dans l’intérêt supérieur de la planète et de tout ce qui se trouvait dessus. Fanatisme? Difficile à dire.

Ce n’était donc pas à Strata qu’elle avait réellement apprit à épargner ses ennemis. Lors de son arrivée à la surface, Terra était obsédée par le fait de faire son devoir de super héroïne et sans Karen pour la guider, les choses auraient pu prendre une tournure beaucoup moins belle que cette solide amitié entre les deux femmes (mentionnons au passage que quand Divine avait parlé du célibat de Power Girl, Atlee était devenue rouge comme un champ de tomates). Et c’est d’autant plus important de comprendre qu’une partie des valeurs les plus belles qui habitaient le cœur d’Atlee venaient non pas de Strata mais de la surface. Et c’est donc dans le but de partager ces valeurs, de les transmettre, que Terra (troisième du nom) s’exposa volontairement au danger. Que Divine tue des ennemis, Atlee ne semblait pas trop avoir d’opinion définie sur le sujet.

Les valeurs de la surface confrontaient son éducation. Qui plus est, la légitime défense pouvait parfaitement être invoquée dans cette situation. Mais Satanna était tout sauf apte à combattre après la raclée que lui avait mise Divine. Et donc, quitte à se prendre un coup ou devenir la cible de l’agressivité de son amie… Atlee était douce, naïve, innocente… Mais pas stupide. Elle se rendait bien compte que c’était Divine sans être Divine. Cette agressivité, cette volonté de détruire, de tuer… Elle savait que la clone de Power Girl était plus « bad girl » que le modèle d’origine mais là? Divine cherchait à faire sortir sa frustration, non, sa douleur de la plus laide des façons possibles. Et elle risquait fort de le regretter. Atlee posa sa main sur le bras de Divine et dit un mot. Un seul. Non. Trois lettres. Est-ce que cela pourrait stopper le geste de Divine? Étonnamment, oui.

Atlee pouvait parfaitement imaginer ce que ressentait Divine. Elle avait vécu quelque chose de similaire, quand la Citizenry l’avait transformé en Gaia, la somme de tous ses mauvais sentiments. Elle avait fait des choses qu’elle avait du mal à se pardonner et elle se réveillait encore la nuit en se demandant si… Non. Elle n’allait pas abandonner Divine. Elle ne la laisserait pas faire. Et si affrontement il y avait entre Divine et Atlee, l’avantage était clairement du côté de la Kryptonienne. Mais elles n’auraient pas à se battre. Divine lâcha Satanna qui fut aussitôt emprisonnée dans un gigantesque poing de pierre Et même si elle dû se hisser sur la pointe des pieds, Atlee déposa un baiser sur le front de Divine. Quand elle était petite et qu’elle avait peut ou qu’elle avait des doutes, c’est ce que faisait sa mère pour l’aider à se calmer. Elle en avait gardé le geste depuis.

Déjà, on entendait les sirènes de police et bientôt, les autorités prirent le relais. Ceux qui pouvaient être capturés seraient amenés par le DEO ou assimilable et les morts finiraient dans un laboratoire pour comprendre le processus d’hybridation de ces êtres. Mais de Divine et Atlee, ces messieurs dames ne trouveraient pas de trace. Pourtant elles n’étaient pas loin. Elles étaient à quelques dizaines de mètres sous la surface. Il y a tellement d’endroits abandonnés, condamnés ou juste vierge du passage des humains car les gens avaient oublié l’existence de ces lieux… Même si en théorie il n’y avait pas d’électricité, Atlee avait utilisé des minéraux phosphorescents pour leur donner de la lumière. Elle regardait de ses grands yeux mauves Divine et il n’y avait ni colère, ni reproche, ni jugement. Juste de la curiosité et une inquiétude sincère pour son amie.


« Parles moi Divine. Tu sais que tu peux tout me dire. Je ne comprends pas tout, nous le savons toutes les deux mais je vais quand même essayer. Tu ne vas pas bien. Quelque chose te ronge, t’empoisonne. Ne me dis pas le contraire sinon c’est que tu oublies que j’ai été torturée et transformée en monstre, moi aussi. Tu es mon amie Divine et je tiens à toi. Et je ne te juges pas, si c’est ce qui t’inquiètes. Du tout.

Mon conseil? Laisses toi aller. Parles sans te censurer, sans t’arrêter, dis ce que tu as à dire et si tu pleures, tu pleures. Pleurer aide à évacuer les poisons de l’esprit. Je suis là et personne ne va rien entendre, personne n’en saura rien, promis. Si tu ne veux pas que je le dise à Karen, je ne le dirai pas. Viens t’asseoir à côté de moi, laisses moi te faire un gros câlin et confies toi à ton amie Atlee. Allez, confies toi… Grande sœur. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 18:12
Savoir rester calme !
Je suis désolée, Atlee !


Les filles se promenaient tranquillement dans les rues de Manhattan après un échange de paroles plutôt important. Divine avait réprimandé sévèrement Atlee sans aucune raison, la pauvre n'avait rien fait pour mériter la colère de la kryptonienne. Sur le coup, la brune avait appris la culpabilité en voyant sa jeune amie pleurer devant elle et ceux autour d'elles semblaient avoir assisté à ce spectacle. Heureusement, la Stratan n'était pas rancunière et elle pardonnait facilement quelqu'un surtout ses amis. Pour une fois dans sa vie, Galatea s'était excusée auprès de quelqu'un et c'était tout bonnement mérité de les faire à Atlee. Un échange de câlin et une petite discussion avant de repartir à zéro, difficile de faire quoi ce soit de mal à la jeune fille. Divine l'aimait énormément même si elle ne le montrait pas de manière affectueuse ou verbalement, chose qu'elle devrait essayer de faire plus souvent. Or quand on a été créé pour commettre des atrocités et de n'avoir jamais grandi dans l'amour ou l'amitié, il était difficile pour Divine d'agir avec amabilité ou d'oublier ses origines. Colère, rage, envie de meurtre, impitoyable et encore d'autres émotions négatives envahissaient la kryptonienne, mais elle faisait de son mieux pour devenir un peu plus humaine.

Alors qu'elles se croyaient tranquilles à plaisanter sur le cas de PG et Divine avait même réussi à faire rougir Atlee à propos du célibat de sa soeur jumelle. En tout cas, la brune soupçonnait quelque chose de la part de la Stratanne vis-à-vis de Karen, à exploiter plus tard. Or, il était difficile de passer une journée normale et sans utiliser leur pouvoir. Satanna et ses monstres étaient en train de foutre le bordel et comme Power Girl ne semblait pas disponible, il fallait s'en occuper. De plus, Satanna avait remarqué la présence d'Atlee et elle l'avait menacé de la tuer à la place de PeeGee. Cette menace avait mis en rogne Divine qui avait également reconnu l'ennemi comme l'un des alliés de Sivana son second créateur. Tout le monde assistait à un carnage de la part de Galatea, habituellement, les justiciers ne tuaient pas même Satanna le savait très bien. Malheureusement, Divine n'était pas une justicière malgré sa ressemblance avec la blonde. Un massacre, Gala allait tuer la femme, mais Atlee lui dit justement un seul mot : "non". Cela avait tout simplement réussi à lui reprendre ses esprits avant que les forces de l'ordre ne débarquent sur le lieu de combat.

Quelques secondes après, Divine et Atlee s'étaient réfugiés sous terre pour éviter des soucis avec la police ou des héros qui pourraient se rendre sur place. De plus, la Stratanne voulait parler sérieusement avec Galatea sur son défoulement sanguinaire et meurtrier face aux monstres et Satanna. La jeune justicière voulait des explications sur son comportement et ce qui se passait dans sa vie. Il était clair que Terra avait vu du changement chez Divine et elle aimerait la comprendre. Se confier à Atlee, chose que la kryptonienne aurait aimé ne pas faire surtout lui parler de contract de meurtre, de kidnapping, mais il y avait aussi du bon comme des sauvetages et autres. Certes, la petite brune n'allait pas la juger ni la disputer pour tout ceci, mais autant lui parler que de ce qui le rendu ainsi aujourd'hui. Son mal-être, sa culpabilité, sa rage et surtout, sa tristesse d'avoir capturé un clone comme elle a son créateur. Divine s'était trahi elle-même en réussissant cette mission, elle aurait tout simplement pu tuer le scientifique et aider la gamine clone à s'en sortir. Atlee a été torturée et transformée en monstre, or elle est redevenue comme avant. Elle n'est pas née en monstre, contrairement à Galatea.

« Me confier à toi ? Ça ne pourrait pas être une mauvaise idée...petite soeur. » Elle alla s'asseoir à côté d'Atlee. « Tu as été un monstre, hein ? Mais tu ne l'es plus et tu ne l'as jamais été. Je suis née monstre, j'ai été élevé pour devenir un monstre plus fort, j'ai survécu, j'ai été manipulé et torturé, peu importe ce que tu diras, Atlee. Je serais un monstre tout le restant de ma vie, car je suis née pour l'être. Ma vie en dehors de l'appartement, c'est celle d'une mercenaire impitoyable et sanguinaire. Je remplis des contrats en tuant des gens ou en les kidnappant. Cependant, ma dernière mission a été de récupérer une expérience d'un scientifique, un clone qui s'était évadé. Je l'ai faits, j'ai réussi sauf que je culpabilise et je me hais de l'avoir faits. Pourquoi me diras-tu ? Car, cette gamine est comme moi, c'est l'expérience d'une personne mal intentionnée et là, elle doit souffrir. Je me suis trahi, j'ai échappé à Maxwell Lord et Sivana pour éviter d'être une arme de destruction qui aurait pu tuer Karen et toi si je ne l'avais pas fait. »

Pleurer aide à évacuer les poisons de l’esprit, hein . Divine n'y croyait pas trop, cependant, des larmes coulèrent sur ses joues. C'était bien la première fois que Galatea versait des larmes pour ce qu'elle avait fait. Cette gamine ne méritait pas d'être traité comme un objet ou une bête de foire de la part d'un homme, l'homme était si mauvais. La brune serra ses poings, elle regrettait amèrement ce qu'elle avait fait, elle aurait dû faire l'inverse, c'est-à-dire, la sauver de ce type. Une pointe au coeur, la boule au ventre, elle se sentait vraiment mal et elle alla dans les bras de sa petite soeur en pleurant. La kryptonienne se lâcha un peu en essayant de se retenir tout de même pour ne pas se montrer en spectacle devant la Stratanne. En parlant d'elle, Terra avait vraiment un don pour changer quelqu'un ou de lui faire ressentir des choses qui lui ont été inconnues à ce jour.

« Ne dis rien à personne...compris ? Sinon je...je..bordel, je suis minable ! » Serrant un peu plus Atlee. « Je n'aurais pas dû exister, je préfère mourir ! Cette gamine ne mérite pas d'être là-bas, seule, pleurant chaque nuit et en se demandant pourquoi je ne l'ai pas sauvé alors que je suis comme elle. Je veux être comme vous, humaine et ne plus faire du mal à des innocents. Je ne vous mérite pas...Je...Je veux devenir meilleure, mais je n'y arrive pas, c'est trop dure de changer ses origines, je suis née monstre et je le resterai toute ma vie !! »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 19:07
Les sourcils d’Atlee se froncèrent. Elle avait écouté Divine entièrement et ce fut sa réaction. On aurait pu penser qu’elle désapprouvait ou qu’elle allait gronder la Kryptonienne (et Atlee était tellement douce et gentille que ça aurait été presque comique) mais non. En fait, c’était juste la manifestation d’une grande concentration. Divine avait dit beaucoup de choses et Atlee n’avait pas tout compris mais elle avait saisi le sens général des choses. Divine allait mal parce qu’elle avait dû faire quelque chose qui allait contre sa nature, contre qui elle était et elle en souffrait. Si on pouvait entendre le cerveau d’Atlee tourner, les bruits auraient été limite inquiétants tellement elle se concentrait. Divine était son amie et elle allait l’aider. Mais comment? OH! L’idée de génie! Mais c’était évident! Divine allait être complètement bluffée!

Atlee offrit un dernier câlin à Divine et lui demanda de l’attendre ici quelques instants. Atlee s’absenta pendant un bon cinq minutes, laissant une Divine perplexe seule sous terre. Soudainement, son ouïe surdéveloppée pour entendre des bruits de pas lourds se dirigeant vers elle et…Bon, c’était bien essayé mais pas très convaincant. Atlee avait utilisé ses pouvoirs de géokinésiste pour se faire un costume ressemblant étrangement à celui du Docteur Doom et elle avait recouvert son corps de plomb (pas directement sur elle) pour faire comme le vilain de comic book. Une grande cape noire, des bottes, elle s’était dégotée on ne savait où le parfait costume de méchant mais si dans la présentation elle méritait un dix, pour la prestation, en revanche… Oh vous verrez par vous-même. Sortez le maïs soufflé et les chips et admirez le tout, cela en vaut la peine!


« Malvenue. C’est ce que disent les méchants non? Parce que dans bienvenue il y a bien et nous sommes les méchants donc le mal donc… BREF. Oui, je suis un méchant et en tant que méchant, je fais des choses méchantes et donc j’engage des mercenaires parce que c’est souvent maléfique un mercenaire. MWAHAHAHA! Nous, méchants, aimons bien rire de façon machiavélique et totalement aléatoire!

Atl… Je veux dire j’ai entendu dire que tu étais une mercenaire, Divine. Et j’ai besoin de tes services! Tu dois kidnapper une jeune clone que tu as récemment amené à un de mes rivaux et tu dois lui rendre sa liberté. Mais pas parce que c’est gentil, non, non. Je suis un méchant hein. Ça se voit! La cape, la grosse voix, tout ça… En la libérant, tu vas causer de la contrariété à mon rival et son malheur fait mon bonheur. MWAHAHA!

Et comme je suis ultra méchant avec une portion supplémentaire de cruauté, je veux que tu captures mon rival et que tu le livres aux autorités. C’est méchant de se débarrasser de la compétition pour être le plus grand des méchants. Si tu réussis, je te couvrirai d’or. Sinon… Aux crocodiles mutants à la kryptonite magique! Euh oui car… Je suis aussi un grand magicien maléfique! Un kryptonitomancien même et je… IIIIIH! »


Atlee, montée sur de petites échasses pour avoir l’air plus grande, perdit pied et lâcha son célèbre « IIIIIH! » qui, si Divine n’avait pas deviné que c’était Atlee déguisée qui tentait « subtilement » de lui donner un contrat de mercenaire…Là il n’y avait plus de doute possible. Car de ce qu’Atlee avait compris, Divine faisait les choses si on la payait pour le faire. Donc, si elle payait Divine pour libérer la jeune clone et que dans le processus elle démantelait les opérations du méchants, elle pourrait avoir la conscience tranquille. Et comme Divine semblait ne bosser que pour les méchants, elle n’aurait donc pas pu le demander en tant qu’Atlee… D’où cette mise en scène pour le moins comique. Au moins, elle essayait, bon. Elle faisait de gros efforts pour rendre le sourire à Divine, même si parfois ses tentatives étaient plus comiques que convaincantes…
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 2 Sep - 20:14
Un contrat inattendu !
Atlee et ses folles idées !


Assise dans un souterrain en compagnie d'Atlee, Divine allait se confier à elle à propos de son mal-être de ces derniers jours. Ce n'était pas évident pour le clone de se confier à quelqu'un surtout à Atlee qui était comme elle, un enfant dans un corps d'adulte. Elles ne comprenaient pas tout dans le monde qui les entourait ni même comprendre certaines choses. La brune avait peur que son amie ne la comprît pas ou aussi, qu'elle la rejette pour ce qu'elle fait en dehors de l'appartement. Atlee, Karen et Rik sauvaient des innocents en évitant de tuer, or Galatea faisait le mal avec son boulot de mercenaire et elle tuait des gens qui soient coupables ou innocent tant que le contrat était rempli. Cela n'allait certes pas plaire à Terra, mais encore heureux qu'elle ne comprenait pas vraiment tout. Divine lui parlait à propos de plusieurs trucs et rien qu'à voir la tête de son amie, la kryptonienne ne savait pas ce qu'elle faisait réellement. Atlee n'était pas content ou elle se concentrait au maximum pour tout retenir et comprendre ? Cette fille était parfois un vrai mystère pour son entourage. Cependant, si quelque chose devait lui arriver, la femme vengerait son amie en commettant limite des ravages. Elle aimait Atlee, c'était sa petite soeur qu'elle devait protéger à n'importe quel prix même en se sacrifiant si nécessaire.

Pour la première fois de sa vie, Divine avait versé des larmes même seule, elle ne l'avait jamais fait. Il fallait une première fois à tout et là, c'était le cas et Galatea ne se sentait pas gêner de le faire devant Atlee...quoique si, un peu. Cependant, la clone pouvait faire confiance en sa petite soeur pour qu'elle garde cela bien secret entre eux. Après tout, la mercenaire n'aimerait pas le fait que Karen soit au courant de ce qui s'est passé ni même du fait que sa soeur jumelle ait pleuré. C'était un moment de faiblesse, ce qui pouvait aussi être un argument pour dire qu'elle était humaine et non un monstre. Il était clair et net qu'à présent, elle allait faire attention à ce qu'elle allait prendre comme contrat et essayer de devenir une meilleure personne. N'empêche, l'expression faciale de Terra était tout de même inquiétante et surtout le fait qu'elle soit silencieuse. Inquiétant dans le sens où Atlee pouvait la réprimander sévère ou agir bêtement en faisant quelque chose d'insensé comme dans ses habitudes. Or, ce qui surprit la brune, c'était le câlin de sa petite soeur et le fait qu'elle demanda à Divine de l'attendre quelques instants à cet endroit. Qu'allait-elle faire ?

Divine était perplexe sur les intentions de son amie, mais ça lui permit alors de sécher ses larmes. Cinq bonnes minutes à attendre le retour de la Stratanne, la brune avait pu méditer un peu durant cette absence. Soudain, Galatea entendit des bruits lourds qui s'approchaient d'elle grâce à sa superouïe. Se levant, en ne sachant pas ce que c'était et prêt à se défendre en cas d'initiative hostile de la part de la chose s'approchant de sa position. Or, la kryptonienne n'avait rien à craindre au final, c'était Atlee qui s'était recouverte d'une sorte d'armure ou de costume, peu importe. C'était bien réussi, mais là, la clone ne savait pas ce que son amie voulait faire en étant déguisé de la sorte. N'étant plus sur ses gardes, Divine allait plutôt reprendre le sourire qu'autre chose en écoutant attentivement sa petite soeur. Atlee se prenait pour un méchant voulant passer un contract avec elle, car c'était une mercenaire. La pauvre fille qui jouait son rôle de méchante à fond, mais elle n'était pas trop convaincante pour impressionner la brune. Cependant, Terra avait su redonner le sourire à la kryptonienne, elle était amusante et craquante. Le contract, libéré la clone et capturer son créateur pour le donner aux forces de l'ordre. La Stratanne cherchait à rendre Divineet heureuse et qu'elle puisse réparer son erreur passée.

Atlee perdit pied et manqua de tomber avant de se faire rattraper par Divine, après son cri strident d'une femme en détresse. L'ayant dans ses bras, la brune lui retira ce déguisement un peu classe, mais qui ne lui allait pas du tout. La brune lui adressa alors la parole.

« Si je ne te considérais pas comme ma petite soeur, je t'aurais fais l'amour dans ses souterrains. Je suis surprise de ta mise en scène plutôt amusante que sérieux, mais tu es Atlee et tu es parfaite comme tu es. » Dit-elle en souriant. « Je vais accepter ce contrat que tu me propose, ma chérie. Cependant, tu n'auras pas à me payer, tu es une exception. Je ne fais pas payer ma famille et de plus, tu me devras une soirée pizza. »

Elle craque alors ses poings et regarde de nouveau sa petite soeur. « Merci d'avoir été là pour moi et de m'avoir écouté sans faire de préjuger. Je risquerai ma vie pour toi, crois-moi que personne ne te fera du mal à présent comme tu en as eu dans le passé. »

Il était finalement temps de quitter ces souterrains, Divine faisait signe à Atlee de la suivre jusqu'à ce laboratoire se situant en Louisiane. Cependant, elle n'avait jamais vu le créateur du clone en face, elle s'était toujours adressé à son assistant. De toute façon, que ce soit l'assistant ou le chef, ils allaient tous finir en prison. Par contre, maintenant que Divine s'en rappelle, la gamine semblait spécial et lui était familier. Malheureusement, elle voulait en finir vite avec ce contrat et Galatea n'avait pas trop eu le temps de trop regarder la gamine. Sortant du tunnel, la brune écarta alors les bras et se tourna vers Atlee pour lui parler avant de partir.

« Petite soeur, tu vas venir avec moi dans ce laboratoire. J'aurais besoin de ton aide et puis, ça me ferait plaisir de faire cette mission avec toi. La gamine aurait sans doute besoin d'une fille gentille comme toi pour lui donner confiance. Tu veux bien ? » Demanda-t-elle à Terra.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 2:33
Atlee regarda Divine sans trop comprendre ce qu’elle disait mais bon. Quand il était question d’amour, ce qui constituait à peu près le seul élément de contexte qui avait un sens à ses yeux, elle restait désespérément novice dans le domaine. Enfin bon. De ce qu’elle avait vaguement interprété, c’est que Divine ne lui dirait pas des mots d’amour (faire la cour, faire l’amour, ce devait être synonyme et faire la cour elle savait à cause des films à l’eau de rose à la télé) parce qu’elle considérait Atlee comme sa petite sœur. Donc, dans ce contexte, c’était logique. Enfin ce n’était pas le plus important dans l’histoire. Ce qui était important c’est que bien qu’elle ait raté une partie de sa mise en scène, elle avait eu la bonne idée pour régler le problème de conscience de Divine. Et ça, ça la mettait de très bonne humeur parce qu’elle n’avait que moyennement compris.

Non mais c’est vrai, quand on y pense. Contrat, mercenariat, enlèvement, il n’y avait pas d’équivalent dans sa langue natale. Ces mots n’existaient pas. Pourquoi enlever les gens, au juste? Demander est plus simple, non? Enfin bon. C’était peut-être mieux qu’elle ne comprenne pas. Ça lui éviterait de constater une énième fois que les gens de la surface étaient souvent méchants et cruels. Pourquoi ne pouvaient-ils pas tous s’entendre? Ce serait tellement plus simple de défendre la planète dans une telle éventualité. Il ne faudrait que régler des affaires plus imprévisibles comme les désastres naturels et assimilables. Ou une invasion extraterrestre. Les choses qui ne dépendaient pas directement des Humains ou des habitants de la planète. Mais ça… C’était rêver en couleur. Les chances d’arriver à une paix mondiale frôlaient au mieux le zéro absolu.

Mais pourquoi broyer du noir quand une aventure l’attendait? Divine lui avait demandé de l’accompagner dans sa mission. Elle avait aussi parlé d’une soirée pizza et Atlee, gourmande devant l’éternel, ne pouvait qu’être intéressée. Comment dire non à quelque chose d’aussi délicieux? Pour toutes ses qualités, malheureusement Strata était exempt de malbouffe dont Atlee faisait une forte consommation, toujours avec un plaisir coupable, naturellement. Elle avait bien pensé à introduire ce type de nourriture mais elle ne pouvait pas gérer un restaurant et ses activités à la surface en même temps. C’était impossible pour elle d’être à deux endroits en même temps. Certains étaient capables de le faire, avec des pouvoirs spéciaux mais pas elle. Commander au monde minéral, c’était déjà un pouvoir vraiment important. Ceci dit, elle avait des questions.


« Super, une mission secrète! Enfin… Pas si secrète parce que c’est moi qui l’ai donné et que c’est ton truc étrange de contrat de mercenaire dont je ne comprends pas grand-chose mais on va aller brutaliser des méchants et sauver les innocents. Sauf que euh… Je me demande un truc. Qu’est-ce qu’on fait si quelqu’un te paie ensuite pour libérer le méchant qu’on s’en va capturer? Est-ce qu’on peut refuser un contrat?

Parce que j’avoue que je ne comprends pas trop le but en fait. Tu paies quelqu’un pour faire quelque chose de mal et ensuite quelqu’un peut te payer pour défaire le travail fait pour le premier payeur… C’est un peu contreproductif non? Toi tu te fais payer deux fois, c’est bien pour toi mais au final, c’est retrouver le statut quo. Enfin bon. On va les brutaliser, ces méchants? Nous devons faire régner la justice! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 18:28
Partons en mission !
Tu es plus intelligente que tu ne le dis !


Finalement, elles sortirent de ce fameux tunnel où Atlee les avait cachées des forces de police et de héros trop curieux. Après une longue discussion entre elles, Terra avait surpris Divine en lui donnant un contrat après une mise en scène peu convaincante. Cependant, la brune était contente que son amie ait fait ce genre de chose pour lui donner de l'espoir et le sourire. Atlee avait vraiment un don pour redonner le moral et le sourire à n'importe qui et Galatea était sûre et certaine que la jeune fille ne s'en doutait pas vraiment. Aucun doute là-dessus, elle était unique et pour cette raison, la kryptonienne allait la protéger du mal qui rôdait dans ce monde. Et il était aussi hors de question que son amie souffre à nouveau comme la dernière fois après la bataille contre T. Morrow. Hors de question de laisser quelqu'un transformer sa petite soeur en monstre à nouveau, le seul monstre de la famille, c'était elle et personne d'autre. Ceci dit, il n'était plus trop question de penser à cela, mais à la mission qui les attendait en Louisiane. La mercenaire avait décidé de prendre la Stratanne à ses côtés et d'avoir son soutien afin d'éviter de tuer des gens.

Atlee était gentille et douce, chose qui a été dit au moins cinquante fois, mais c'était la réalité des choses. La Stratanne sera plus apte à mettre la petite clone en lieu sûr et à lui donner de la confiance en soi, au lieu de Divine qui l'avait privé de son espoir de liberté. En parlant de Terra, cette dernière était très contente de participer à cette mission secrète. Après tout, Galatea lui avait promis de passer une journée à ses côtés alors autant l'emmener avec elle là-bas. Il n'y allait pas avoir beaucoup de résistance de la part de ce laboratoire clandestin, mais il fallait s'assurer d'être au moins deux pour lutter. Soudain, la Stratanne commença à parler d'un truc intéressant à propos des contrats des mercenaires. Pour une fois, elle soulevait quelque chose de très intelligent et d'inhabituel venant de sa part. Ceci dit, cela prouvait que son amie était intelligente et non stupide comme elle le pensait depuis sa première rencontre avec elle. Galatea était sur le coup surpris, mais un sourire s'affichait sur son visage en l'écoutant jusqu'au bout. La brune s'approcha alors de son amie et lui patpata alors le haut du crâne avec délicatesse et tendresse.

« Tu soulèves un point intéressant, petite soeur. Cependant, je ne fais pas attention à ce détail tant que je gagne de l'argent et je n'ai jamais eu ce tour-là sauf aujourd'hui. Atlee, tu es une fille intelligente, ne doute jamais de toi. Maintenant, on y va. Laisse toi faire, Lee. »

Divine se mit alors à porter Atlee comme une princesse et s'envola rapidement dans le ciel. De toute façon, la jeune fille n'avait pas son mot à dire sur le moyen de transport et sur le fait qu'elle était dans les bras de son amie. Quand Divine décida de quelque chose, il n'était pas bon signe de lui dire non et là, la jeune Stratanne n'avait qu'à profiter du décor enfin de ce qu'elle pouvait voir. Galatea allait vite, elle ne voulait pas faire attendre la gamine trop longtemps et elle espéra que ce n'était pas trop tard pour lui venir en aide. Si c'était le cas, alors la kryptonienne s'en voudra toute sa vie et cherchera même à se punir pour cet échec. Karen, Rik ou encore Atlee ne pourront rien y faire, car la femme les ignora. Pour l'instant, ce n'était pas encore le cas, il y avait encore l'espoir que la petite soit encore en vie et de la sauver de ce monstre. La brune espéra que le scientifique soit là cette fois-ci, elle lui fera comprendre qu'il ne faut pas jouer à Dieu en créant des clones. Arrivant devant le complexe, le laboratoire se trouvait au milieu de la campagne et il n'y avait rien autour de ce dernier. Après tout, ça ressemblait à une vieille grange abandonnée, mais Divine savait où se trouvait l'entrée. Elle posa son amie et regarda autour d'elle.

« On y est, Atlee. Ne te fis pas au décor, c'est une ruse pour masquer le laboratoire des inconnus pouvant traîner autour. Je connais l'entrée, suis-moi et fais attention, d'accord ? »

Entrant dans la grange, Divine ne passa pas par quatre chemins pour accéder au vrai complexe scientifique. Elle explosa le sol et sauta en bas après avoir créé un trou, les types allaient se douter de présences inconnues, mais pas du retour de la mercenaire. Après que Terra soit descendu, un groupe d'hommes mi-bêtes se dirigea vers elles pour les éliminer. Galatea avait déjà vu ses monstres, il y a peu et bizarrement, quelque chose lui semblait familier dans ces locaux. La brune avait un pressentiment de l'entrée où se trouvait la petite, mais d'abord, il fallait affronter tous les ennemis de la base et avancer en même temps. Ceci dit, ça ne sera pas trop difficile pour les deux amies de tous les affronter, ce n'était que du menu fretin. Craquant ses poings, la brune regarda Atlee avec un léger sourire.

« Il est l'heure de vaincre le mal, Lee. La gamine se trouve en bas, avançons en neutralisant ses animaux, ça va être facile, ils ne sont pas de taille contre nous. Let's go ! »

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 20:01
Atlee rougit sous le compliment de Divine. Elle n’avait pas l’habitude que les gens prennent vraiment le temps de lui dire des choses gentilles. Ses amis, oui. Mais elle avait beau sauver des vies par dizaines, souvent c’était à peine si on lui disait merci. Le rouge et Atlee. Comme son légendaire « IIIIIH! », il peut vouloir dire tellement de choses chez la Stratane. Elle bredouilla donc quelque chose de parfaitement incompréhensible, même pour la super ouïe de Divine avant d’écouter la réponse de la Kryptonienne. Oh bon, se laisser porter, elle avait plus ou moins l’habitude. Une roche de transport, ça va vite mais pas aussi vite que Karen ou Divine en vol et en plus c’était systématique, ça la faisait rigoler. Atlee se contentait des plaisirs simples de la vie. C’était probablement ce qui lui permettait de toujours avoir l’air d’être heureuse.

Une fois sur place, elle écouta avec attention ce que Divine avait à dire. Elles étaient en mission et il fallait être prudent. Elle ne comprenait pas pourquoi la clone insistait pour l’appeler Lee. C’était un sobriquet qu’elle n’aimait pas particulièrement mais bon. Il y avait pire dans la vie. En gros, il fallait entrer dans le repaire des méchants, neutraliser ces derniers et libérer la jeune clone. Mais pourquoi s’arrêter là? À peine Divine avait-elle défoncé le sol et commencé l’offensive, Atlee referma le trou et utilisa la géokinésie pour bloquer les accès qu’elle pouvait percevoir grâce à la terre. Libérer la clone, capturer les méchants ET leurs recherches? Peut-on faire mieux en tant que super héros? Difficilement. Et c’était pour cette raison que Divine avait bien fait d’amener Atlee. Elle avait le don pour penser à tout. Enfin, quand elle y pensait parce que bon…

Quand on connait Atlee et sa facilité à être déconcentrée (moins qu’avant mais quand même), il lui arrive parfois d’oublier diverses choses. Jamais intentionnellement, bien évidemment. En tout cas dans la situation actuelle, elle avait bien retenu ce qu’elle devait faire. Elle n’échouerait pas et elle aiderait Divine à sauver la jeune clone. Aussi, qu’est-ce qui les empêchait de se réconcilier? Divine en tant que clone savait ce que c’était que de marcher dans l’ombre de l’original et elle pourrait faire preuve d’une belle maturité en aidant la personne qu’elles venaient libérer. Après, bien sûr, avoir combattu la horde de créatures mi humaines mi animales qui les attaquait. Atlee envoyait des projectiles de roche en esquivant les attaques et ceux qui pouvaient penser que sa naïveté et sa douceur diminuaient ses capacités de combattante se trompaient largement. Oh que oui.

Elle n’avait même pas besoin de regarder derrière elle et un des hommes-bêtes se prit un poing de roche en plein visage en pensant pouvoir attaquer la Stratane par derrière. Certes, elle n’avait pas forcément la puissance brute de Divine, physiquement, mais elle compensait par une maitrise exceptionnelle de son pouvoir de géokinésie. La Kryptonienne pu d’ailleurs en voir un effet comique quand l’homme taureau qui la chargeait se retrouva à poser le pied sur un sol rocheux parfaitement lisse qui l’expédia droit dans un mur, l’assommant pour le coup. Pour le moment, la Stratane et la Kryptonienne avaient l’avantage et menaient l’offensive en neutralisant efficacement l’opposition. Qui a besoin de Superman quand on trouve une « jeune » génération toute aussi motivée à se battre? Pour Divine, c’était surtout par nature. Pour Atlee, c’était pour protéger le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 5 Sep - 19:09
La sorcière Jinx
Je suis foutue !


Divine et Atlee allaient partir ensemble pour délivrer la petite clone, sans information sur la base ni même les origines de la petite. Cependant, Galatea devait se racheter et ne plus se sentir coupable d'avoir trahi quelqu'un qui était comme elle, un clone. Il était hors de question qu'une simple enfant devienne plus tard, une machine de mort et qu'elle ne puisse pas connaître la beauté de ce monde à cause de ces humains. Un contrat de la part de sa petite soeur ? C'était parti, mais l'argent était inutile, car grâce à la Stratanne, Divine avait une raison de se pardonner et de prendre son courage à deux mains. La base des scientifiques se trouvait en Louisiane, dans une contrée perdue et qui semblait abandonnée, un bon endroit pour être très discret. Malheureusement pour eux, la kryptonienne y était déjà venu et elle connaissait l'entrée de la structure souterraine à la Umbrella dans Resident Evil. Cependant, cela n'allait pas être des zombies qu'elles allaient affronter, mais des mi-hommes mi-bêtes. Cela n'allait rien changer à la donne, Galatea n'allait faire aucun cadeau et quiconque se mettra sur son chemin pour sauver la petite, il allait perdre des dents. Arrêter le scientifique de façon normale et le remettre aux autorités, la brune n'allait pas se promettre ni à Terra qu'elle le fera.

Dans la base, les deux amies affrontaient la sécurité plutôt musclée afin de les repousser en dehors du complexe. Malheureusement pour eux, une Stratanne et une Kryptonienne, c'était du poids lourd et impossible de les repousser sans se faire mal. Atlee semblait ne pas avoir trop de mal à les affronter ni même Divine qui montrait bien que son style de combat était la force brute et non la technique ou la ruse. Ils ne se relèveront pas de sitôt enfin surtout ceux ayant eu affaire à la mercenaire, elles avancèrent assez rapidement dans le complexe tout en neutralisé les forces ennemies. Il fallait faire vite, Galatea n'avait pas envie que la petite soit transférée ailleurs même si elle n'aurait pas trop de mal à la poursuivre avec sa supervitesse. Divine avait pu jeter quelques coups d'oeil vers son amie, Terra se débrouillait vraiment bien au combat et si attirante par la même occasion quand elle se bat. Atlee maîtrisait vraiment bien son pouvoir de géokinésie à la perfection, elle pourrait être une véritable adversaire pour Divine si cette dernière était vraiment sérieuse et moins naïve. Contente de l'avoir dans son camp et dans sa famille, la brune ne regretta pas de l'avoir emmené avec elle dans cette mission.

Après quelques minutes d'affrontement, Divine et Atlee arrivèrent en bas, la salle où se trouvait la gamine et sans doute, le scientifique avec son assistant. Enfonçant la porte d'un puissant coup de poing, Divine pénétra dans la pièce. La gamine était là et elle semblait être en train de pleurer à cause d'une expérience faite sur elle. Serrant ses poings, le regard de Galatea devint noir et là, elle voulait le tuer. Or, il manquait quelqu'un et c'était le scientifique responsable de tout ceci, il devait être déjà loin où il n'a peut-être jamais mis les pieds ici, qui sait ? Peu importe, la kryptonienne allait délivrer la petite et partir d'ici en sa compagnie après avoir tué ce type qui s'était permis de faire des expériences sur elle. La petite n'avait pas un morceau de tissu sur elle, c'était dégoûtant de voir cette scène enfin rien d'obscène et encore heureux, là, elle n'aurait pas cherché trop longtemps. L'homme était un peu surpris de voir Divine, c'était tout de même la mercenaire qu'il avait engagée, mais il s'en doutait un peu. Replaçant ses lunettes, il regarda la femme et son amie avec un léger sourire.

« Oh qui voilà, la mercenaire qui m'a ramené K26 à la maison. Est-ce que la somme du contrat ne vous a pas plu et vous venez en réclamer plus ? Ou vous êtes venus sauver cette expérience qui vous ressemble trop, mademoiselle Starr ? »

« K26 n'est pas un prénom et comment savez-vous pour mon identité ? Peu importe. Je suis venue chercher la petite et l'emmenez loin d'ici, elle mérite de vivre comme un être vivant et non comme une arme. Atlee, on va le choper et crois-moi, je n'ai guère envie de le laisser vivre. »

« Si vous parvenez jusqu'à moi, bien sûr. »

Divine s'approche alors du type, mais un rayon magique percute alors la brune qui l'envoie dans le décor. Une sorte de sarcophage de pierre entoure Atlee et se referme petit à petit sur elle pour l'écraser. Divine était surprise, de la magie, un don capable de la tuer si elle en reçoit de trop. Terra était pris un piège, de la magie ? Entre magies de Terre et Géokinésie, il y avait un monde de différent, Terra ne pouvait peut-être pas contrer de la magie même de terre qui sait, mais elle était dans son élément. La brune se leva même si sa cote semblait avoir été touché, elle avait une brûlure à cet endroit-là. Une fille était là, cheveux roses avec une drôle de coiffure, une robe noire et violette, physique type d'une sorcière comme dans les films. Peu importe, Divine n'allait pas se faire avoir par cette dernière, mais elle ne méritait pas de mourir. Une mercenaire qui avait accepté un contrat pour de l'argent, tout le monde en avait besoin pour vivre. Un petit ricanement se faisait entendre dans la pièce.


« Une clone kryptonienne, c'est la première fois que j'en affronte une. Désolée pour ton amie, elle sera juste étouffé sous ma magie et elle servira d'expérience scientifique pour ce type. Je dois t'avouer que je ne suis pas fan de la science ni de ce qu'ils font, mais ça paye bien ! Avant de te tuer, je vais dire mon nom, je m'appelle Jinx. Adieu, extraterrestre ! »

Jinx envoie des salves de blaster magique sur Divine, elle ne mettait pas toute sa puissance pour la torturer et la faire souffrir. Divine étaient au sol en train d'encaisser les attaques de la sorcière, elle regardait la petite qui se mettait à sangloter. Galatea n'avait pas le droit d'échouer, mais la magie était son point faible et elle était sous une pluie de tirs magiques qui la blessaient sérieusement. Atlee était son unique espoir, la brune s'en moqua de mourir, mais tant que la gamine est sauvée, ça lui allait parfaitement.

« Atlee...si tu m'entends...sauve la...»

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 5 Sep - 19:44
La magie est puissante, personne ne peut dire le contraire. Mais il y a plus puissant. Depuis la nuit des temps, plusieurs prétendent que les planètes, plus spécifiquement la Terre, sont comme une énorme forme de vie. Que la Terre serait une entité plus qu’une planète et que donc si on sait comment en invoquer la puissance, elle peut repousser pratiquement tout. Notre mère la Terre, dame nature, Gaia, toutes les mythologies du monde antique avaient touché à un moment ou à un autre à cette idée comme quoi la terre nourricière était aussi une déesse de la création. La magie, comme n’importe quoi, devait obéir à des règles. Mais si on prend un parallèle, les divinités, elles, agissent comme elles le veulent, par caprice, en se moquant des règles. Ce n’était pas de dire qu’Atlee avait à sa disposition la puissance d’une déesse, non. Ceci dit…

C’était expliquer pourquoi est-ce que, magie de la terre ou non, la géokinésiste avait d’excellentes chances de s’en sortir. Pour le coup, c’est le mauvais côté d’Atlee qui se manifesta. La peur de perdre Divine, l’angoisse, la colère, toutes ces émotions négatives qui empoisonnaient Atlee en ce moment avaient attiré Gaia comme du miel. Et comme Atlee était vulnérable en ce moment, elle usurpa le contrôle du corps et décida de sortir s’amuser. Le « cercueil » vola en éclat, projetant des fragments tranchants dans toute la pièce, Gaia se moquant bien de blesser ou de tuer. La magie demande de la concentration. Énormément de concentration. Et Jinx jouait avec Divine, ce qui voulait dire que le multi tâche, elle aurait du mal. Et elle aurait mal car elle se prit un fragment de roche acéré comme un rasoir dans l’épaule, traversant sans effort chair et muscle.


« Écoutes moi bien sale garce. Si tu veux qu’on danse, on va danser. Mais tu laisses mon amie ou je te jure que je t’arrache tout le fer que tu as dans le corps de la plus atroce des façons. Et crois-moi : c’est horriblement souffrant de mourir de multiples microhémorragies. Amènes toi ma grande. Tu vas voir que moi aussi je sais y faire avec la terre. Divine? Relèves toi et va chercher la petite. C’est ton contrat. »

Tout en continuant de bombarder Jinx de projectiles, Gaia s’était rapprochée de Divine et avait érigé un rempart protecteur pour donner un répit à la Kryptonienne. Oui, elle était blessée. Et alors? Elle en avait vu d’autres. Gaia l’aida à se relever et le regard qui croise celui de Divine n’est plus celui d’Atlee, doux, gentil et compatissant. C’est celui de Gaia, dur et capable du pire. Mais pour l’heure, elle a la survie de Divine en tête donc plus ou moins de raisons de s’inquiéter. La Kryptonienne peut aller faire son sauvetage. Gaia ne compte pas céder de sitôt. Bientôt, le laboratoire n’est que champ de bataille, Jinx comme Gaia se bombardant de projectiles minéraux. Autant dire qu’elles n’y vont pas de main morte l’une et l’autre. En tout cas, si elle met la main sur le scientifique, Gaia se fera un plaisir que de le torturer un peu.

« Quand j’en aurai fini avec toi, ton patron est le prochain. Je suis comme ça, je n’aime pas qu’on touche à mes amis. Je vais être gentille, tu vois : je ne le tuerai pas. Mais ses bras et ses jambes n’ont pas besoin d’être attachées au reste de son corps pour que je puisse le livrer aux autorités. Tu entends espèce de petite merde? Une fois que ta précieuse Jinx sera hors course, tu es le prochain. On. Ne. Touche. Pas. À. Mes. Amis. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 18:24
Le final !
Ne te laisse pas contrôler par la colère, Atlee !


Au sol, Divine était pour la première fois, soumise à des attaques sans qu'elle puisse se défendre ni encaisser si aisément. La magie était réellement l'un des points faibles des kryptonites, il fallait vite qu'elle trouve un moyen de s'en sortir. Jinx, c'était son nom, elle s'était présenté en disant qu'elle allait la tuer lentement. Cependant, elle n'approuvait pas les recherches qui se faisaient dans ces laboratoires, du coup, elle allait peut-être abandonner si le scientifique meurt. Après tout, sans la personne qui l'a engagé, la magicienne ne pouvait pas obtenir sa récompense. Or, il fallait que Galatea puisse se hisser vers le type et sauver la petite. En la regardant bien, la femme sentit quelque chose de familier chez la mini-clone, mais difficile de découvrir ce que c'était. Le corps de la brune souffrait à cause de la magie, Jinx ne semblait pas vouloir se retenir encore plus longtemps. Par chance, Atlee s'était libéré de ses étreintes de pierre magique et elle allait sans doute lui obéir en allant sauver la petite. Cependant, quelque chose clochait chez son amie, elle n'était plus la même, Divine avait senti une drôle de sensation. La sorcière s'arrêta d'attaquer la kryptonienne en ayant été blessé à l'épaule, la Stratanne était vraiment différente surtout dans sa façon de parler.

Atlee n'était plus Atlee, ce n'était plus la gamine naïve et douce qu'elle avait connue. Alors c'était ça le fameux monstre en elle, une montée de colère et hop, Terra se laissait manipuler par son côté obscur de la force à la Anakin Skywalker ? C'était une sacrée blague, il était hors de question que sa petite soeur se laissa soumise à cette volonté ou à cette entité encore inconnue pour la brune. La seule personne qui devait se salir les mains, c'était Divine et personne d'autre, surtout pas la Stratanne qui n'était pas ce genre de fille à la base. Il fallait trouver un moyen de la calmer avant qu'elle ne fasse une bêtise irréparable. La kryptonienne ne pouvait pas reprendre des forces sans soleil, brûlé et un peu perforé en tout cas, Divine perdait du sang. Heureusement, ce n'était pas une perte conséquente, car elle pouvait encore bouger et combattre, la femme était une dure à cuire. Jinx échangea des coups avec Atlee, c'était des attaques à distance assez impressionnante. Jinx avait un don de précognition, ce qui l'aidait beaucoup à éviter beaucoup d'attaquer si prévisible que ceux de Terra. Son amie érigea un rempart de pierre pour la protéger, Divine se faisait aider par Atlee pour se relever même si c'était difficile à vrai dire.

Jinx sourit et changea de magie pour celle du feu en ayant des sphères explosifs pour contrer la terre. « Je suis impressionnée par ta géokinésie, petite. La dernière que j'ai affronté, c'était une Terra blonde qui était aussi balèze, mais manipulé par Deathstroke et tué par ce dernier si j'en crois la rumeur. Tu me sembles aussi instable qu'elle, ça va te conduire à ta perte, ça serait dommage de gaspiller un tel talent. »  

Malgré les menaces de Terra sur eux, ils n'avaient pas peur d'elle, ils avaient déjà connu pire sans doute. Divine ne savait pas qu'il y avait déjà eu d'autres Terra et qu'elles avaient été instables apparemment, chose qui n'arrivera pas à Atlee. La Stratanne commençait à énerver la kryptonienne ou plutôt celle qui avait pris possession du corps de son amie. Rien que de voir son visage et d'entendre ses propos, il fallait vite trouver une solution pour la soigner rapidement. Pour le moment, Galatea ne pouvait rien faire de spécial à part l'empêcher de se faire tuer ou de tuer quelqu'un dont la vraie Atlee pourrait regretter d'avoir laissé faire cette chose. La brune regarda froidement Terra, elle n'aimait pas s'en prendre à elle, mais la Kryptonienne n'avait pas le choix.

« Je ne sais pas qui tu es pour te permettre de dire de telle chose avec la bouche de ma petit soeur, mais tu as intérêt à dégager et à la laisser revenir sinon je m'occupe de toi. Je ne laisserai pas Atlee se faire soumettre ou se salir les mains de sang pour toi. Ce corps ne t'appartient pas. » Dit-elle d'un ton méchant.

La brune se tourna ensuite vers le scientifique qui prenait plaisir à regarder le champ de combat et l'état physique de la femme. Puis, il décida de prendre l'initiative de quitter le laboratoire avec la gamine. Après tout, il avait besoin de Jinx pour les occuper et de repartir avec le clone pour ne pas la perdre. Cependant, Divine n'allait pas le laisser faire et pendant que Jinx était occupé avec Terra, la brune utilisa ses rayons thermiques pour tirer dans le dos de l'homme. Se déplaçant rapidement vers lui, la kryptonienne ne se faisait pas tirer dessus par Jinx, ce qui était étrange même. Arrivant devant le type, Divine avait dans le contrat, de le remettre aux autorités. Cependant, elle lui brisa alors la nuque en ayant demandé à la petite de se retourner pour qu'elle ne voit pas cela. La mini-clone l'avait fait sans dire un mot, après tout, elle était venue lui sauver la vie. Jinx donna un léger coup d'oeil et vit son patron mourir. Elle avait reçu quelques dégâts de la part de la Terra et lui en avait aussi donné. La sorcière soupire et leur adressa la parole.

« Quel idiot, mais soit, vous avez gagné. Mais ça ne veut pas dire que je vais me laisser capturer. Bye Terra, on reprendra ça un autre jour ! » Dit-elle avait de disparaître dans une brume.

Divine balança le corps du type assez loin et tomba à genoux en ayant été bien blessé. La petite clone se retourna, elle avait peur de Divine et de son amie, mais elle savait qu'elle ne craignait rien du tout. La petite s'approcha de Divine. « Merci...Madame...Vous êtes dans un sale état...»

Divine la regarde en souriant. « Ce n'est rien...Tant que tu vas bien alors, ça me va. » Ensuite, elle se tourna vers Atlee avec un regard plus sévère. « Monstre ou je ne sais pas quoi, laisse mon amie reprend possession de son corps...» Divine était épuisé et rudement affaibli à cause des dégâts magiques reçus par Jinx.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 19:09
Le danger écarté, Gaia redonna le contrôle du corps à Atlee. Elle avait appris un certain nombre de choses lors de son échange de paroles avec Raven elle aurait bien envoyé se faire voir Divine si la situation l’avait permise. Peu importe. Elle s’était amusée, elle avait pu évacuer une part de sa rage et de sa colère et elle avait pu même faire couler le sang chez son ennemi. Bon, elle avait subi des brûlures mais rien qu’un peu de repos dans la terre même ou une surface minérale n’arrangerait pas. Le costume avait pris plus de dégâts que le corps lui-même, ce qui faisait que malheureusement, Atlee se retrouvait encore malgré elle indécente aux yeux du public. C’était un problème récurrent, comme si tous les méchants de ce monde essayaient de la déshabiller ou d’exposer ses généreux attributs aux yeux de tous. C’était lassant.

Atlee elle par contre ignorait tout de ces problèmes de garde-robe et même si elle souffrait un peu de ses brûlures, elle se porta au chevet de Divine et de la clone. Le scientifique était mort mais en même temps, Atlee n’en voulait pas particulièrement à la Kryptonienne. La mort d’un méchant avait sauvé deux gentilles et une victime. Et puis du reste, elles pourraient récupérer les recherches du laboratoire et les donner aux autorités compétentes. Peut-être qu’il y avait d’autres laboratoires, d’autres victimes. La possibilité de nouvelles aventures! Jamais Atlee ne serait du genre à cracher sur une aventure. Elle s’occupa de Divine, plaçant l’équivalent d’un pansement boueux mais stérile sur les blessures les plus graves de son amie, évitant les risques de contamination ou d’hémorragie aggravée. La petite semblait trouver les yeux d’Atlee vraiment cool.

Elle lui posait plein de questions pendant qu’Atlee soignait Divine et faisait le tour du laboratoire, téléchargeant les données et s’assurant que l’endroit était exempt de méchants. Elle se doutait bien que Gaia s’était manifestée mais encore une fois, elle ne semblait pas trop affolée, cette fois. Divine était en vie, c’était sa seule préoccupation. Restait à déterminer ce qu’il faudrait faire ensuite : elles n’allaient pas rester dans ce laboratoire alors qu’Atlee avait récupéré toutes les preuves utiles et s’était occupée de Divine. Est-ce qu’elle pouvait encore se déplacer sans trop de mal? Difficile à dire, elle n’était pas guérisseuse, ça ne faisait pas partie de sa formation de base. Oh elle avait eu la chance d’apprendre un peu avec Aurla depuis mais bon… On ne fait pas de miracles. Soudainement, un détail la frappa telle la foudre. Oh ça alors… C’était…


« Divine! Divine! C’est super drôle! La clone, on dirait toi mais enfant! Mais oui, regarde! Les yeux, les cheveux, la forme du visage… Tu ne m’avais pas dit que tu avais une petite sœur, je vais devenir jalouse! Maintenant que j’ai du temps pour bien regarder, ça se voit tout de suite! Comment j’ai pu manquer ça! Comment tu t’appelles, petite mademoiselle, juste? Tu ne nous as pas dit ton nom, que je sache.

Oh et euh… Divine… Pour ce qui s’est passé tout à l’heure… On en reparlera à la maison, d’accord? Parce que là, franchement, ce n’est pas trop le moment, tu vois? Mais je te promets de te donner une explication. Juste… Pas maintenant. Et on fait quoi maintenant? On a gagné, les méchants ont perdu. Bon, le scientifique est mort mais on a sauvé la clone donc contrat accompli! Tu me dois une soirée pizza maintenant! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 17:57
Un destin commun, la mort !
Quand deux lames jumelles s'entrechoquent


Le combat était enfin terminé avec la mort du scientifique et de la fuite de Jinx, à présent, Divine pouvait se reposer un peu. La brune avait été gravement blessé par Jinx et sa magie, du coup, elle avait besoin de se reposer et de se soigner grâce aux rayons du soleil jaunes. Atlee semblait avoir repris le contrôler de son corps et honnêtement, c'était mieux ainsi qu'autrement. Voir cette entité parlant à la place de son amie, c'était vraiment énervant et gonflant au point de vouloir lui briser la nuque. Cependant, Galatea devait se retenir, car elle possédait tout de même le corps de Terra et la tuer signifiait se perdre Atlee. Karen n'aurait jamais accepté ça ni même Rik, de toute façon, Divine aimait trop la Stratanne pour en arriver là alors autant chercher une autre solution. La brune pouvait voir la petite clone qui semblait à la fois rassurée et un peu perdue, elle ne savait pas ce qu'elle allait devenir avec la mort du type. Pour le moment, la kryptonienne n'en avait aucune idée et elle allait y réfléchir plus tard, car là, elle avait juste envie de dormir. Assise contre un mur, elle les regarda marcher dans la pièce et chercher des informations sur tout ceci. Que neni, ça ne servait à rien de prendre des informations, Divine voulait détruire tout ceci, car elle n'avait pas confiance dans les Hommes.

Atlee avait fait en sorte que les blessures de Divine soient soignées enfin stopper les saignements et les hémorragies avant de faire le tour du laboratoire. La kryptonienne avait envie de quitter la salle au plus vite, car elle n'aimait pas y être à cause de ce qu'il représentait. Voir la petite et Atlee ensemble, c'était amusant, car elles discutaient un peu ensemble. Un retour à la maison ? Cet endroit lui rappelait l'endroit où elle était née, où elle avait vécu et apprit certaines choses de mauvais pour son éducation. Finalement, Divine se sentait fière d'elle d'avoir sauvé la gamine et maintenant, la petite allait avoir une chance et la possibilité d'avoir un style de vie différente de la sienne. Cependant, Galatea ne devait pas baisser les bras aussi vite et ne pas oublier à l'idée que ses créateurs étaient encore ce monde. Sivana et Maxwell devaient encore jouer à Dieu quelque part, un clone de Wonder Woman ? De Superman ? ou bien du Batman ? Elle en avait aucune idée, mais en général, ça ne semblait pas bon signe de les savoir dans la nature. La brune s'était fait la promesse de les retrouver et de les tuer même si Karen et Atlee n'accepteront pas le choix de Divine.

Soudain, Atlee revint vers Divine avec un air surexcité en compagnie de la petite. Au moins, Terra avait gardé sa personnalité hyperactive et enfantine qui plaisait beaucoup à la brune. À vrai dire, la tenue à moitié déchirée la rendait très attirante, mais Galatea devait juste se retenir de ne pas lui sauter dessus. La Stratanne parlait du fait que la petite lui ressemblait beaucoup, mais en plus jeune. Une petite soeur cachée ? Maintenant que Divine pouvait admirer la petite un peu plus clairement, elle avait vraiment un air familier. Galatea était surprise, un autre clone de Power Girl ? Une autre Divine ? Il n'y avait pas que Sivana qui était capable d'un tel exploit ? Qu'est-ce que ça pouvait bien dire ? La brune était vraiment étonnée et là, un drôle de sentiment faisait surface dans le coeur de la kryptonienne. En effet, un sentiment qui lui disait de ne pas l'abandonner, de ne pas quelqu'un la lui prendre ni lui faire du mal. Galatea n'arrivait pas à dire un mot, choquée par cette découverte. Atlee demanda le prénom de la petite alors, la mini-clone lui répondit avec une voix assez timide.

« Je m'appelle...K26...madame..»

Divine reprit ses esprits et regarde la petite. « K26 n'est pas un prénom, petite. Puis-je t'en donner un plus humain ? »

La gamine la regarda un peu effrayé et hocha timidement la tête. Du coup, Divine lui répondit. « Tu t'appelles à présent, Anthea. Et n'aie pas peur de moi, je ne te ferai jamais de mal, je te le promets. »

Atlee se mit à lui parler à propos de ce qui s'était passé tout à l'heure à propos de son comportement. Pendant ce temps-là, Anthea appréciait son nouveau prénom et regardait autour d'elle. Terra voulait lui en parler lorsqu'elles seront à la maison, car là, ce n'était pas vraiment le moment d'en parler ouvertement. Honnêtement, Galatea lui donna raison pour le coup, en effet, la brune aimerait récupérer et se soigner avant de parler de choses sérieuses. Ceci dit, Atlee lui promit de lui donner une explication à propos de cela et la kryptonienne se contentera de sa promesse pour le moment. Elles avaient gagné, les méchants vaincus, la petite sauvée et maintenant, qu'allaient-elles faire ? Divine avait déjà son idée, mais soudain, un écran s'alluma et le visage de Sivana apparut de l'autre côté. La brune se releva difficilement et montra un regard froid, Anthea se cacha derrière les deux filles en ayant reconnu le docteur en question. Un rire et ensuite, un discours qui allait donner froid dans le dos de Divine.

« J'ai tout vu et écouté, ton amie Atlee a raison Divine. La gamine qui tu as nommé Anthea te ressemble, c'est juste le fait que c'est un clone de Power Girl et possède également une partie de ton ADN modifié pour la rendre plus forte et moins instable que toi. Je te félicite d'avoir tout détruit et j'ai vu que ton amie ait pris des donnés à propos de mes expériences. Cependant, la gamine va retourner auprès de moi, tôt ou tard et tu ne pourras pas ma protéger ni même avec tes amies, ma chère fille. »

« Je ne suis pas ta fille ni elle d'ailleurs, espèce de monstre, je vais te briser et même si je dois mettre toute ma vie à le faire, je te trouverai quand même ! » Grogna Divine.

« Je veux bien te croire, ma chère Divine. Cependant, tu as intérêt à faire vite, car j'ai oublié de te mentionner quelque chose avant que tu nous quittes pour Power Girl. Tu n'es pas le clone réussi de cette blondasse, mais c'est C26, oh pardon, Anthea qui l'est. Grâce à la fusion de ton ADN modifié et celle de Power Girl, elle ne sera jamais un clone instable ni éphémère contrairement à toi. Héhéhé, tu es presque parfait Divine, mais ton espérance de vie gâche tout et disons que c'était un moyen de sécurité contre toi. Oui, ma chère enfant, tu ne peux vivre que dix ans avant de mourir donc j'espère que tu vas profiter de tes dix dernières années pour nous retrouver et protéger la gamine. » Finit-elle en rigolant sadiquement.

Excès de rage, larmes coulant sur ses joues, Divine cria tout en tirant des rayons thermiques contre l'écran. « SOIS MAUDIT, ESPÈCE D’ENFOIRÉ !!!! »

Serrant ses poings, Divine essaya de reprendre son calme et se sentait perdue dans tout ceci à cause de ce qu'il lui avait dit. Soudain, une petite main toucha son poing, Anthea la regarda alors un petit air malheureux, apparemment, elle avait compris la situation de la femme. Galatea donna la main à la petite et là, elle avait vraiment envie de partir du laboratoire. Elle prit Anthea dans ses bras, la petite ne se sentait pas à l'aise en sa compagnie, mais ça ne l'empêchait pas se rester bien contre elle. Divine soupire et se tourne vers Atlee pour lui demander quelque chose d'important.

« Détruit cette base et les informations que tu récoltais, je n'ai confiance en personne et je ne veux pas que d'autres personnes jouent à Dieu pour recréer des clones de Power Girl. C'est un ordre Atlee. » Elle regarde la petite. « Et aussi, je garde Anthea avec moi, je vais l'adopter, car je ne veux pas qu'elle soit confier à quelqu'un d'autre et qui la transforme en monstre comme moi. Elle mérite une chance de vivre comme n'importe quel enfant. J'espère que tu comprendras, petite soeur. »

La petite clone sèche les larmes de Divine et lui répondit. « Vous me faites peur madame, mais...je me sens en sécurité avec vous. M'adopter, ça veut dire quoi ? Je n'ai pas de papa ni de maman, alors vous allez me garder avec vous ? Je ne comprends pas. »

Divine sourit faiblement. « Je ne sais pas non plus, mais je ne veux pas te laisser à quelqu'un d'autre que moi, c'est le sentiment que j'ai. Je veux te protéger de tout, te rendre heureuse et te faire découvrir le monde autre part qu'ici. » Elle regarde Atlee. « Fais nous sortir de là, s'il te plaît. Je n'ai pas trop la force de le faire moi-même, désolée. »

Il ne manquait plus qu'Atlee fasse tout ce que Divine lui avait demandé et c'était sans doute mieux ainsi. Anthea semblait calmer et rassurer, Galatea semblait déprimer et triste, mais avoir la petite à ses côtés lui donner un sentiment étrange à son égards. Peut-être qu'elle y verra un peu plus clair quand elle se sera reposer et soigner. Karen pourrait vraiment l'aider à propos d'Anthea et de tout ces soucis. Il était temps de partir.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 18:30
Comme on l’a dit souvent, Atlee ne comprenait pas tout mais quand elle comprenait, elle en comprenait suffisamment pour savoir quoi faire, pour savoir faire la bonne chose. Détruire le laboratoire… Il y avait encore des gens inconscients dedans. Divine parlait sous le coup de la colère. Si les autorités se chargeaient du reste, ils trouveraient des ordinateurs ayant vu leur disque dur détruit. Atlee pouvait très bien faire en sorte de faire disparaitre toutes les traces physiques des données contenues dans les différents systèmes. Mais elle ne détruirait pas le support mobile qui contenait tout ce qu’elle avait téléchargé. Ces informations pourraient permettre de trouver le moyen de faire vivre Divine plus longtemps et il était hors de question de gaspiller cette chance. Aurla garderait tout ceci en sécurité.

Atlee avait pleine confiance en Aurla, sa guérisseuse. Plongeant sa main dans le sol du laboratoire, elle donna le support portable à des créatures de la sousface qui amenèrent le tout en sécurité à Strata. Divine n’était pas en état de protester de toute façon et Atlee se planta devant la Kryptonienne, la regardant sévèrement. Quand elle voulait, elle pouvait avoir l’air très mature, Atlee. La petite sœur pouvait jouer le rôle de grande sœur quand il le fallait et là… Il le fallait. Divine avait une famille. Des amis. Et maintenant une responsabilité de plus sur les bras, une enfant. Ce n’était pas le temps de tout foutre en l’air sur un coup de tête impulsif. Et ce n’était pas négociable. Un enfant a besoin de ses parents le plus longtemps possible. Dix ans, c’est bien trop peu. La gamine avait besoin de Divine et inversement. Il fallait accepter de grandir… Et grandir fait mal.


« Tu n’as aucun droit de m’ordonner quoi que ce soit, Divine, encore moins quand c’est vraiment stupide. Penses-y cinq minutes : est-ce que tu crois que je vais détruire ce laboratoire avec plein de gens inconscients dedans? Est-ce que tuer, c’est mon genre, dis-moi? Tu te laisses aveugler par ta rage. Tu ne réfléchis pas. Tu fais exactement ce que le méchant docteur veut que tu fasses. Tu es meilleure que ça.

Aussi, les données vont être en sécurité avec Aurla. S’il y a un moyen de te faire vivre plus que dix ans, on trouvera. Et si ce ne sont pas les Stratans, ce sera Starlabs. Ou des potes à Rik. Ou quelqu’un d’autre. Que tu le veuilles ou non, tu es une mère maintenant. Dix ans avant de laisser ton enfant tout seul? Tu ne vas pas gagner le trophée de mère de l’année avec une attitude pareille. Allez, viens là. Tu en as besoin… »


Atlee prit Divine dans ses bras pour lui faire un énorme câlin. Voilà… Là ça devrait aller mieux. Donnant des instructions à d’autres créatures de la sousface, ces dernières se mirent au travail de faire disparaitre toute trace d’informations qui pourraient tomber entre de mauvaises mains. Pendant ce temps, Atlee ramenait Divine à la surface. Elle conjura une roche de transport suffisamment large et confortable pour trois et elle s’envola le plus haut possible pour que Divine puisse profiter des rayons du soleil. Pas assez haut pour qu’elle-même risque de manquer d’air mais au moins là, elle pourrait guérir plus vite. Direction Manhattan. L’appartement de Power Girl. Cette journée avait été riche en émotion et épuisante pour tout le monde. Ce n’était pas ce qui inquiétait le plus Atlee par contre : comment expliquer à Power Girl qu’il y avait désormais une petite nouvelle à la maison… Sans raconter le reste? Comme l’aurait si bien dit Rik : une chose à la fois, Atlee. Une chose à la fois…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Manhattan] Un besoin de réconfort et de détente [Pv : Atlee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d'aide sur photoshop Cs3
» Besoin d'aide (problème technique montage)
» J'ai besoin de toi, j'ai besoin de lui
» [De la Cruz, Melissa] Les Vampires de Manhattan - Tome 1: Les vampires de Manhattan
» Besoin d'aide dans mes choix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-