Jurassic League : Ambush Bug et Wally West

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Mer 24 Juil 2013 - 0:02
Hélas Hal et Jackson n'avait pas trouvé notre clé, il fallait continuer sur l'île afin de trouver cette clé pour partir et retrouver nos pouvoirs.
Aqualad nous annonça heureusement qu'il y avait plusieurs moyens de sortir de l'île: trois pour des gens normaux pour être précis.
Puis, comme l'homme qui nous avait envoyé ici nous avait donné la direction à prendre; le nord-est; il ne restait plus qu'un passage.

" C'est Ambush qui l'a trouvé alors que nous nous étions installé sur le volcan pour la nuit. Du coup c'est à lui qu'il faut demander. Bug? Bug?!

Ce dernier partait déjà dans le tunnel menant vers le sud après avoir déclaré que c'était le destin qui lui avait montré la voie.

Je le rejoignis donc alors qu'il déclaré que le tunnel était artificiel car trop lisse et trop propre et qu'il devait mener quelque part, quelque part construit par l'homme.

Son raisonnement n'était pas bête, et même carrément juste.
Après ce que j'estimais presque deux heures de marche, nous arrivâmes au pied d'une échelle, le long de laquelle des lumières accrochées aux parois montaient sur plusieurs mètres. Un léger courant d'air nous arrivait depuis une trappe mal fermée.
Nous empruntâmes donc cette échelle un à un. Je passai en premier, voulant rapidement retrouvé de l'air frais.  

Je sortis dans une sorte de complexe scientifique, en bord de mer.

" Le grand lac de l'île ! ", m'exclamais-je. " Aqualad, tu vas être content ! ", lui criais-je alors qu'il était en train de monter l'échelle à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Juil 2013 - 16:41
Bizarre cet Ambush Bug. Son comportement a tout d’un dédoublement de personnalité, car il semble parler à une personne qui n’est pas avec nous ou, du moins, que nous ne voyons pas. Mais au moins, il avait une idée et de l’initiative. Donc, quand nous vîmes le plus expérimenté d’entre nous se mettre en marche pour suivre notre drôle d’allié, Wally et moi arrêtèrent de discuter et nous sommes allés rejoindre nos deux compagnons d’armes. Le trajet fut long, très long et la grotte choisie par Bug n’était pas la plus accueillante du lot. Je commencai à me décourager et à avoir une soif terrible.

«Par Atlantis, cette grotte n’en fini plus. Puis pour faire pire, j’ai terriblement soif je crois que je commence à me déshydrater. J’espère que nous allons bientôt en sortir.»

Cependant, au moment où je dis cela, Ambush Bug remarqua que la grotte était artificielle. C’était vrai, bien qu’au début il n’y avait que des globes de lumière plantés au mur et relié les uns aux autres par un fil, plus nous avancions, plus le tout devenait artificiel. Les murs de pierre firent place à une paroi lisse de métal et les globes firent place à des néons placés symétriquement les uns avec les autres. Heureusement pour nous, aucun garde n’était présent pour nous arrêter. Lorsque nous arrivâmes à une échelle, qui était le seul moyen de sortir du tunnel, Wally pris les devants suivi d’Ambush Bug. Je fus le troisième à monter l’échelle laissant Hal en arrière garde. Pendant que je montai, Wally me cria que j’allais être content une fois arrivé en haut.

«Arrête de te moquer de moi, nous sommes arrivés dans un désert ari…… Par la bouche d’un Kraken!»

Nous étions toujours dans un complexe scientifique, mais nous étions sur le bord de l’eau. La vue était magnifique. Par contre, pas temps d’aller faire une saucette dans le lac, car nous devions encore trouver la clé qui nous manquais afin de permettre à Wally et Ambush Bug de sortir d’ici.

«Bon on commence par où?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 28 Juil 2013 - 17:37
Cet Ambush Bug est quelqu’un de très étrange, a ce demandé comment il a fait pour survivre aussi longtemps. Par contre, il a un «je ne sais quoi» pour se sortir d’embarras que les autres membres de la Justice League et moi avons appris à respecter et à se fier. Alors, quand il parti en direction de l’un des tunnels je le suivi sans hésiter laissant les deux plus jeune à leur discussion sachant très bien qu’ils nous rattraperaient bien assez tôt.

Le trajet était plutôt long et les deux plus jeune du groupe commençaient à en souffrir, surtout Aqualad qui ne cessait de chialer.

«Calme toi Jackson, n’abandonne pas. Je suis certain que nous sommes sur le bon chemin. Les quelques expériences que j’ai eu avec Ambush Bug m’ont appris de se fier à son jugement quand nous sommes dans une impasse. Il a un don pour sortir tout le monde d’embarra. Puis je suis certain que nous sommes presque arrivés. N’est-ce pas Bug?»

J’espérais qu’il soit, comme moi, un peu optimiste afin d’encourager les deux plus jeunes, mais au lieu de répondre nous vîmes  des lumières apparaitre sur les murs. Il se retourna, fit un sourire puis reparti en disant des choses plutôt bizarres. Bientôt, les simples lumières firent place à un tunnel complètement artificiel avec à sa fin une échelle. Je laissai les trois autres monter avant moi et une fois arrivé au sommet nous étions dans un grand laboratoire à la pointe de la technologie. Wally et Jackson semblaient avoir repris du poil de la bête. Quant à moi je me retournai vers Ambush Bug et lui dis :

«Bug, la prochaine fois que quelqu’un tente de te faire du mal ou quoi que ce soi. Viens me chercher et je règle leur cas d’accord.»

Par contre, pour l’instant nous devions trouver un moyen de sortir d’ici soi en trouvant leur foutu clé ou en trouvant un moyen de se débarrasser de ces bracelets maudit.

«Bon nous avons suffisamment admiré le paysage. Il doit bien y avoir quelque chose qui  nous aiderait à quitter cette île dans un labo comme celui-ci. Prenons chacun un coin du laboratoire et on revient ici dans 20 minutes maximum.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 12 Aoû 2013 - 20:56
Spoiler:
 

Chacun obéit à l'ordre de Hal, et nous partîmes tout les quatre de notre côté à la recherche de quoi ce soit d'intéressant.
Je doutais de trouver la clé dans un complexe scientifique comme celui-là, mais on ne savait jamais.

Pendant vingt minutes, je parcourus les locaux du laboratoire.
Je trouvais des cages vides. Je supposai que ces cages devaient servir à contenir des cobayes tests de clonage ou de quoique ce soit, pour peupler cette île.
Je passai également devant des laboratoires abandonnée, mais bien rangées pour certains ou avec des tas d'ustensiles sortis; je ne savais pas ce qui avait poussé à l'abandon de ce complexe, mais c'était très très étrange.
Je ne trouvai rien en si peu de temps. Et cela me frustrait car avec mes pouvoirs j'aurais pu tout visiter en vingt secondes.

Je retournai donc penaud, espérant que mes compagnons avaient trouvé quelque chose.
Je me retrouvai seul au lieu de rendez-vous, les autres n'avaient pas encore fini leur tournée. J'allai donc au bord de l'eau afin de me rafraîchir.
J'oubliai les caméras miniatures pour enlever mon masque afin de plonger la tête dans l'eau. C'est à ce moment là que je vis, au fond de l'eau à deux ou trois mètres de profondeurs, un pieu planté dans le sable sous-marin, et à ce pieu était accroché une clé, une clé de couleur.
Mon cœur s'emballa.

" Eh, les gars, venez, venez voir ! " , puis une fois tout le monde réunit: "Alors, qui plonge? Aqualad, veux-tu te faire plaisir? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 15 Aoû 2013 - 1:23
L’expérience ayant parlé, nous nous sommes mis à la recherche de la clé dans le laboratoire. Sans aucune surprise je ne trouvais absolument rien d’intéressant à l’endroit qu’on m’avait demandé de chercher. Notre temps de recherche était presque terminé que j’entendis Wally crié qu’il avait trouvé quelques choses. En courant pour aller le retrouver, j’arrivai immédiatement après Hal et Bug. Wally regardait dans l’eau et me demanda si je voulais plonger pour aller récupérer la clé.

«Non mais tu veux rires de moi. Tu me demandes si je veux plonger dans de l’eau qui, ma foi, est d’une température très confortable, pour aller chercher votre clé qui se trouve au fond.» Je fis une pause de deux secondes avant de reprendre : «Tu parles que je vais y aller. Si j’ai l’occasion de nager comme un poisson pour récupérer ce qui va nous permettre de sortir d’ici en vie j’y vais de ce pas.»

Sans plus attendre, je plongeai dans l’eau sans prendre gare à ce que les autres avait à dire et me mis à nager vers le fond où se trouvais la clé de notre salut à tous. Cependant, plus je nageais, plus l’absence de mes pouvoirs se faisais sentir et les courent marin me donnait beaucoup de mal. Malgré tout je finis par arriver au fond et à agripper la clé de couleur. Je remontai de peine et de misère jusqu’à la surface et tendis la clé à la première personne que je vis. Par la suite, Hal me tira de l‘eau pour que je puisse retrouver la terre ferme.

«Woah! Je ne penserais pas que ce serais si difficile sans mes pouvoirs. Peu importe, j’ai rapporté la clé, maintenant nous pouvons tous sortir d’ici et aller botter les fesses du salaud qui nous a envoyé sur cette île.»

Je voyais bien que tous les autres étaient très contents et même fier de moi. Donc je pris quelques secondes pour reprendre mon souffle et me remis sur patte. Je me sentais un peu comme le sauveur du jour et je dois avouer que j’aimais bien cela.

«Alors quand sortons-nous de ce trou?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 17 Aoû 2013 - 21:59
Les trois autres étant partis dans des directions différentes. Fidèle à mon plan de match, je fis comme je l’avais dit et cherchait des indices dans le laboratoire. Mes recherches ne furent pas très concluantes, car la seule chose avec une valeur significative est un ordinateur avec quelques fichiers intéressants. Cependant, sans mon anneau ou un support amovible pour transporter les fichiers avec moi il m’est impossible de les prendre. Hors de question de porter l’ordinateur pour le reste de l’aventure.

Un peu déçu par l’absence de résultats je commençai mon chemin de retour vers notre point de rendez-vous, mais Wally nous appela en urgence. Il semblait avoir trouvé quelque chose. Je me dépêchai de les rejoindre pour voir Wally penché vers l’avant regardant dans l’eau. Il demanda à Jackson s’Il voulait bien aller chercher la clé dans le fond de l’eau. Aqualad ne pris même pas une seconde pour répondre et plongea dans l’eau afin d’aller chercher ce qui permettrait à Bug et Wally de sortir d’ici.

L’attende fut plutôt longue en comparaison au temps qu’il prit à Aqualad pour remonter à la surface. Il était dans son élément, alors il était certainement très heureux sous l’eau. Par contre, sans pouvoir il risquait d’avoir quelques problèmes. Au même moment, je vis un bras sortir de l’eau. Ce bras tenait la clé en question. Je ne perdis pas une seconde et attrapa la clé avec ma main gauche et avec la droite empoigna Jackson afin de le remonter à la surface.

«Je savais que nous pouvions te faire confiance le jeune. Grace à toi nous allons pouvoir rentrer à la maison, retrouver nos pouvoir et faire regretter une certaine personne de s’être mêlé de nos affaires.»

Je le remis sur pied et me retourna vers les deux autres qui était tout aussi content que moi de la tournure des événements.

«Bon, maintenant utilisons ces clés et sortons d’ici qu’en dites-vous?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 25 Aoû 2013 - 18:26
Aqualad eut quelques problèmes lorsqu'il fut un peu profond, mais l'eau lui fit du bien. Une fois qu'il fut remonté Hal prit la clé et me la tendit, je voulus tendre la clé à Ambush pour qu'il se débarrasse de son bracelet. Mais il n'en avait pas, et ce fut d’ailleurs qu'à ce moment que je le remarquai.

Mais pour le moment, on devait se débarrasser de notre bracelet afin de quitter cette île.
Hal fut le premier d'entre nous à tourner la clé dans son bracelet, un bruit ce fit entendre, puis Hal disparut. Le bracelet tomba, la clé avec.
Ambush sourit alors en se débarrassant de son collier, et disparut je ne sais où, nous laissant dans l'incrédulité, Jackson et moi.
S'il avait la possibilité de nous sortir plus tôt de cette île, il aurait affaire à moi.

" Il n'y a qu'un moyen de le savoir. Il va falloir tourner notre clé. ", dis-je avant de mettre la clé dans le trou prévu à cet effet.
J'attendis qu'Aqualad fasse pareil, puis je tournai la clé. Je me sentis téléporté; mais pas tel l'effet que la speedforce donne, mais bien un voyage instantané, imprévu qui me déstabilisa.

Je partis en avant à la réception, avant de me stabiliser sur une plage de sable.


[Suite directe de mon post ici: http://dc-earth.fra.co/t761-island-league-oolong-island]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Jurassic League : Ambush Bug et Wally West

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Océanie-