L'Impossible Lanterne du Futur [Jade]

Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Mer 31 Aoû 2016 - 21:27
Ivy Town[i], petite ville américaine moins connue de [i]Gotham City ou Metropolis, voir même les villes jumelles Keystone City-Central City, ou même Coast City bien plus loin.
Ivy Town, avec son Université à la pointe de la Physique et de la Chimie ; avec sa Super-Prison devenue permanente ; avec sa Réserve Faunique exceptionnelle ; avec les Industries Kord qui fournissent un tiers des emplois ; et avec l'étrange Time Pool, qui n'a pas encore révélé tous ses secrets.
Ivy Town, une ville qui a plus à dire qu'on ne le croit.


En cette fin d'après-midi, les habitants sortent de leurs lieux de travail, rentrent chez eux. Certains se préparent même au match du soir des Ivy Town Wolverines, l'équipe de basketball locale qui affronte les Gotham Knights d'ici quelques heures. La salle est déjà prise par une grande affluence, et les esprits commencent déjà s'échauffer.

Cependant, bien loin de ces préoccupations sportives voire régionalistes, les appartements les plus huppés et les plus agréables d'Ivy Town se trouvent dans les hauteurs, dans les immeubles puissants et impressionnants, qui tutoient les cieux et disposent des meilleurs espaces.
Ici, dans ces étages élevés, se trouve le "quartier général" mis à dispositif de Jade par la municipalité d'Ivy Town.

Dès son installation dans la ville, sur demande et proposition d'Atom, devenu très occupé par la Justice League, la jeune femme a en effet bénéficié d'un accompagnement complet de la part de la Mairie, qui a tenu à mettre les formes pour accueillir une super-héroïne de son calibre. Elle a ainsi pu avoir le logement de son choix, mais il lui a également été proposé un "repaire" personnel et entièrement dédié à Jennie-Lynn Haiden.


Situé au dernier étage d'un immeuble ancien, plus spécifiquement dans une sorte d'ancien clocher, cet appartement aménagé comprend de nombreux écrans, de nombreux ordinateurs, des systèmes dernier cri, un matelas militaire, deux cellules aménagées et à l'épreuve de bien des super-pouvoirs, une garde-robe (vide à l'heure actuelle) pour les costumes de la jeune femme, une armurerie (également vide), un téléporteur en lien avec la Tour de Garde et bien d'autres pièces mystérieuses qui feraient le bonheur de bien des super-vilains.

La municipalité n'effectue aucun contrôle sur Jade, le Maire étant trop heureux de pouvoir disposer de deux super-héros chez lui.
Cependant, alors qu'elle vaque à ses occupations, la jeune femme entend soudain un bip qu'elle ne s'attendait pas à connaître - celui de l'alarme de son "repaire", qui semble subir une intrusion, alors qu'Ivy Town a fait preuve jusque-là d'une grande sécurité et d'une certaine douceur pour ses habitants.

En arrivant directement à son "quartier général", Jade se rend compte que la porte n'a pas été fracturée, qu'aucune fenêtre n'a été endommagée... mais il y a bien effraction. Les systèmes de sécurité ont été activés, les lasers ont tiré, les trappes se sont ouvertes, les chaînes ont filé vers l'inconnu et... et...

"Bonjour, Jade."

Une voix que la jeune femme connaît s'élève "chez elle", tandis qu'elle pénètre à l'intérieur. Elle découvre alors, au milieu de la première salle, le cambrioleur, ou au moins la personne qui vient de s'introduire chez elle en défiant toute logique.


Mister Miracle lui sourit, en se débarrassant des dernières chaînes. Il se masse lentement les poignées, avant de se redresser et de réajuster sa cape. La jeune femme peut alors réaliser qu'il porte à nouveau cet élément indispensable des super-héros, et que son costume en lui-même a également changé : il est moins brillant, moins stylisé qu'avant.

"Je te présente mes excuses pour l'entrée un peu... brutale. Je ne voyais pas d'autre élément pour attirer ton attention - et j'en ai besoin, de ton attention.
Jade, je sais qu'on ne se connaît pas beaucoup, mais... j'ai besoin de toi. Ivy Town, son Futur, l'Univers, et le double recruté par Libra pour t'affronter ont besoin de toi, à vrai. Veux-tu bien m'aider ? Nous aider ?"


Il sourit, et attend.
Il se doute qu'une telle annonce, et une telle demande, sollicitent une réflexion après la surprise ; ça lui va. Pour l'instant, il a encore le temps - mais pour l'instant seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Ven 9 Sep 2016 - 20:02
Pieds nus et en salopette, les cheveux pleins de plâtre et de peinture, Jade faisait des travaux dans son appartement. Un petit transistor diffusait un peu de musique jazz. Elle était heureuse.

Un truc normal dans un environnement normal. Pas de pouvoirs. Pas de gugusses costumés voulant détruire et / ou asservir la planète. Juste une jeune femme à peu près comme les autres (en dépit d'une teinte de peau quelque peu inhabituelle), un rouleau et un seau de peinture blanche.

Pour le gros oeuvre qui avait été nécessaire après la destruction de son appartement par Jade², son double désabusé, elle avait eu recours à la Starheart. Pouvoir faire apparaître deux poings verts, d'une force surhumaine et qui ne ressentent pas la fatigue, pour faire de la maçonnerie et de la charpente, c'était une véritable aubaine !

Mais elle pouvait peindre, elle-même, en sifflotant du jazz, en sirotant du Coca Zero et en profitant de l'instant présent...

"Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !"

C'était un bruit agressif qu'elle ne connaissait pas. Et qui ne faisait pas partie du morceau de Gershwin que la radio diffusait...

"Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !"

Elle posa le pinceau, en grognant, et farfouilla dans son sac à mains... Ne trouvant pas ce qu'elle cherchait, Jade s'accroupit et renversa le contenu du sac à même le sol...

Écartant ses papiers d'identité, son petit bloc-note, des facturettes de carte bancaire qu'elle avait l'habitude de bourrer en vrac dans son sac, son téléphone portable rose à paillettes, son bâton de rouge à lèvres et sa lime à ongles, son étui à lunettes de soleil et ses lunettes de soleil qui n'étaient pas dans ledit étui, à la recherche de l'objet vibrant...

"Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !"

... finalement, Jade trouva le biper. C'était pas un truc de la Ligue. Donc ça devait venir d'Ivy Town et d'Atom (parce qu'Arion ne bipait jamais... Il apparaissait tout simplement dans le frigo). Elle s'assit en tailleur et réfléchit tout en se grattant la tête (puis en ramenant vers son visage sa main gluante et pleine de peinture, un air de dégoût évident sur la figure).

"Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !"

Le QG. C'était le QG. Une alerte...

"Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !"

... et là, sans plus attendre et sans demander son reste, sans prendre la peine de se changer, Jade se jeta par la fenêtre de son appartement et prit son vol à vitesse maximale...

... qui que ce soit qui avait pénétré son QG secret, il allait dérouiller !

*
*  *

Investissant les lieux qui étaient sensés être à sa seule disposition, tout en mettant de la peinture un peu partout, partout où elle marchait ou posait la main, Jade se demandait quel adversaire elle allait affronter...

... Solomon Grundy ? (Non, il était trop bête pour la retrouver)
... Le Dark Obsidian ? (Non, visiblement les troubles psychiatriques de Todd s'étaient estompés...)
... Brainwave ? (Non, aux dernières nouvelles il était mort)
... Jade² ?

C'était en fait à elle qu'elle pensait... Parce qu'elle l'avait vaincue mais épargnée. Parce qu'elle avait été plus forte, plus dure, qu'elle... Et qu'elle l'avait attaquée chez elle, à l'endroit - le seul - où elle pouvait se sentir en sécurité.

Et maintenant cela recommençait...

Jade se rendit compte que tous les systèmes de défense de son QG s'étaient déclenchés. Et... en vain !

Les lasers avaient tiré mais l'intrus les avait évité.

Les trappes s'étaient ouvertes sur le vide mais celui ou celle qui se tenait dessus n'était plus à cet endroit là, au moment de leur ouverture.

Et les chaînes... Les chaînes avaient eu leur homme mais...

... comment ce qui était incapable de retenir Harry Houdini aurait pu représenter le moindre challenge pour Mister Miracle ?

Jade se détendit en voyant l'homme. Elle se souvenait du rêve merveilleux qu'elle avait fait en sa compagnie en cette drôle de soirée dont, mystérieusement, elle n'avait conservé que peu de souvenirs...

Sans compter qu'il les avait tous sauvé avec Atom lors de l'affrontement final avec Krona...

... mais à l'évocation de Libra et surtout de Jade², la jeune femme vacilla et se sentit obligée de poser ses fesses sur un siège... Ainsi tout cela ne finirait donc jamais ? Mais...

"Besoin d'aide ? Mon double ? Je... Bien sur, que je vais aider... Mais... Dis moi en plus..."

Cela avait été dit sur un ton un brin fébrile... Mister Miracle avait réussi à toucher un sujet sensible, il y avait urgence à ce qu'il parle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Sam 10 Sep 2016 - 19:12
"Ah."

Mister Miracle se masse encore les mains quand il prononce ce simple mot.
En arrivant, il se doutait bien que sa venue surprendrait la jeune femme, qu'il avait croisée dans le Monde du Rêve, puis lors d'une crise apocalyptique gérée par la Justice League, où Jade a brillamment joué un rôle fondateur.
Cependant, il se rend compte que l'évocation de Libra, d'Ivy Town et de celle rapidement surnommée Jade² l'émeut plus que prévu. Il fronce légèrement les sourcils, avant de reprendre d'une voix douce et calme.

"Mes excuses, une nouvelle fois. Je vais trop vite, et je ne prends aucun gant."

Il finit de lâcher les chaînes, et s'approche lentement de la jeune femme. Son sourire, reproduit parfaitement par son masque, sensible se veut rassurant.

"Barda, mon épouse, m'a indiqué ce que la Justice League a subi lors de votre dernière réunion, avec ces visions étranges. Je sais également que Flash et Power-Girl ont été attaqués à Central City, notamment par P-G², malheureusement décédée.
Pour être honnête, ni Atom, ni moi ne savons ce qui est arrivé aux doubles que la Justice League a affronté récemment. Il est vrai que certains s'étaient retournés contre Libra et vous avaient rejoints, mais... ils ont disparu après cette crise. Sauf que P-G² est réapparue, et il est donc probable que les autres fassent de même.
C'est également le cas pour Jade²."


Scott Free replace légèrement sa cape, qui se pliait mal derrière lui. Il n'est plus vraiment habitué à la porter, mais a décidé de la remettre après sa récente rencontre avec J'Onn J'Onzz... et la terrible évolution qu'il a imposée à la Boîte-Mère et à lui-même.
Si un nouveau Mister Miracle est né des Forges d'Apokolips face à Mandrakk, on peut dire la même chose après le Cyriapher... mais ceci est une autre histoire.

"Cependant, Jade², si elle a réapparu à Ivy Town, ne s'est pas fait connaître, alors que vous vous étiez quittée en... meilleurs termes, si je puis dire. Tout simplement parce qu'elle a atterri dans l'Ivy Town... du Futur."

Le Néo-Dieu ouvre sa main droite pour présenter sa paume à l'horizontale. Apparaît alors, juste au-dessus, un hologramme créé par la Boîte-Mère, désormais intégrée différemment à son quotidien.

Ne pas tenir compte d'Atom.
Jade y découvre une étrange vielle, digne d'un film de Science-Fiction, avec un homme étrange, terrible, qui semble coupé en deux mais toujours vivant et parlant, même si elle ne peut entendre le contenu de ses paroles.

"Ivy Town, par le professeur Alpheus V. Hyatt, est un des centres temporels les plus puissants, même si cela est peu connu. Il y a la Time Pool, le trou dans le Temps que tu connais bien ; mais ce n'est pas le seul portail local.
Cela reste secret, mais il y a un aspect de la Time Pool qui est en vérité un conduit direct vers l'Ivy Town du Futur. Les habitants de cette autre époque sont extrêmement agressifs envers ce Présent, et ils ont ordre de tirer sur quiconque viendrait par ce portail, pour éviter un dérèglement temporel dans leur monde et le nôtre.
Cependant, nous allons être obligés de contredire ces ordres et de nous rendre là-bas."


L'hologramme brandit par le Néo-Dieu change alors, faisant disparaître la ville du Futur pour...
... une prison, ou du moins une série de cellules laides et d'apparence désagréables. Le ton de Mister Miracle se fait alors plus froid, plus dur.

"Jade² est apparue dans cette Ivy Town, et le contact s'est mal passé. Elle est actuellement emprisonnée, et oubliée de tous.
Nous devons la sauver, Jennie-Lynn, pour trois raisons.
En premier, parce que, maintenant que tu connais son emplacement, je sais que tu ne pourras t'arrêter avant de libérer celle que tu considères sûrement comme une presque soeur. En second, parce que Jade² est en danger : elle se meurt peu à peu d'une affection étrange, que la Boîte-Mère devrait pouvoir soigner, mais il faut que je la vois. Enfin, et c'est là l'aspect le plus étonnant, et le plus puissant pour toi..."


Scott soupire, puis esquisse un petit sourire triste.

"Jade² est enceinte. Et son bébé est également en danger."

Il referme sa main, et l'hologramme disparaît. Un silence pesant s'impose entre les deux méta-humains, le Néo-Dieu laissant à sa camarade le temps d'intégrer toutes ces informations-coups de poing.

"Bien... es-tu prête à partir ? Tu veux peut-être te préparer... ?"

Mister Miracle se détourne, croise les mains dans le dos, et commence à marcher dans le quartier général de la jeune femme. En réalité, il lui laisse un peu de temps pour se reprendre - nul doute que tout cela doit être vraiment très, très difficile à intégrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 14 Sep 2016 - 18:54
...

...

...

Enceinte / Prisonnière / Malade.

Jade² n'était nulle autre qu'une autre qu'elle-même. Comme un reflet dans un miroir déformant. Et d'ailleurs, dorénavant, Jade quand elle se mirait dans un miroir (et elle détestait ces dispositifs à présent) avait l'impression qu'en touchant la glace, ce ne serait pas le contact froid du miroir sous ses doigts mais celui de Jade² apposant sa main contre la sienne...

... car même si elle venait d'un ailleurs qui n'était pas son monde ou sa ligne temporelle, Jade² était une variation-libre sur son propre thème, à elle. Une autre solution donnée à son équation de vie, tout simplement.

Et apprendre qu'elle était retenue dans cet endroit affreux, situé dans le futur d'Ivy Town (en un lieu qui n'avait donc aucun sens pour elle), c'était comme dire qu'elle irait, elle, Jade, en prison.

Sa captivité était ressentie comme la sienne propre.

Sa maladie l'affectait également, au moins, en pensée.

Et la vie qui se développait en elle...

... c'était vertigineux, proprement vertigineux, et Jade aurait été satisfaite d'être assise si elle n'avait pas été comme anesthésiée par les révélations de Miracle.

"Je..." commença-t-elle, mais les mots restèrent bloqués dans sa bouche.

Elle aurait voulu pleurer, crier, hurler... car elle ne ressentait rien, comme si son cri à elle était bloquée dans la gorge d'une autre. Comme si, pour une fois et sur un plan non-symbolique, Je était effectivement une autre...

... et pensant à ce petit angelot - peut-être aux boucles rimbaldiennes - qui se développait dans cette autre femme, à la fois si proche et si lointaine d'elle-même, qu'était Jade², Jade sanglota. C'était intenable.

L'Ivy Town du futur paraissait être un endroit abominable, promesse d'une mort secrète et indicible ; cet homme coupé en deux qui marchait et parlait terrifiait Jade et hanterait certainement longtemps ses songes mais...

"On y va"

Cela avait été dit sans émotion alors que Jade, plus résolue que jamais, se dressa d'un seul coup.

Ils feraient d'abord escale à son domicile pour qu'elle puisse mettre son costume et des chaussures pendant que Miracle - elle l'espérait - lui révélerait tout ce qu'il savait sur ce futur, puis elle suivrait l'as de l'évasion à travers le portail, vers le futur...

... vers son double, sa sœur, son idéal !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Ven 16 Sep 2016 - 21:00
En se rendant au quartier général de Jade pour solliciter son aide dans l'optique de sauver Jade², Scott Free s'attendait à ce que ses révélations aient un certain impact sur la jeune femme ; mais s'y être préparé n'aide pas forcément à gérer mieux une telle situation.

"Hum."

Le Néo-Dieu esquisse un sourire triste en découvrant le choc terrible qui parcourt l'héroïne.
Il aimerait lui parler, la réconforter, la prendre dans ses bras pour la faire aller mieux - mais il sait très bien que cela ne fonctionnera pas. La puissance de ses mots et des révélations est telle que Jade n'est clairement pas encore prête pour ces gestes d'affection ; elle l'est par contre pour l'action débridée, le sauvetage voire le vengeance.

"Allons-y, donc."

Mister Miracle accompagne donc Jennie-Lynn à son domicile, qui porte encore les stigmates de l'attaque de Jade² quelques semaines plus tôt. La jeune femme l'informe du contenu du combat, et il comprend alors combien les informations transmises ont pu porter - la jeune femme baignait déjà dans les souvenirs de cette autre elle-même, maintenant elle est clairement confrontée à sa réalité et aux dangers qui la menacent.

"L'Ivy Town du Futur est un endroit très méconnu, au fait... seul Ryan Choi, l'Atom aujourd'hui disparu, l'a visité. Il l'a fait grâce à une version de la Time Pool que tu connais bien, mais les contacts ont été très difficiles. Les Humains du Futur sont extrêmement agressifs envers ce Présent, et il n'a dû sa survie qu'à ses grands talents d'orateur...
Bref, Jade² est clairement dans un endroit dangereux, et nous devons l'en sortir. J'attire cependant ton attention sur le fait que ça ne sera pas facile : les Humains du Futur l'ont emprisonnée, et ne l'ont pas renvoyée dans ce Présent... peut-être parce qu'ils ne l'ont pas identifiée comme une habitante de ce monde, peut-être parce qu'ils veulent l'utiliser. En tout cas, ils tiennent à elle - et à son enfant."


Son discours et ses explications rythment le passage au domicile de Jade puis le voyage vers la Time Pool. Ayant bien saisi que sa camarade ne pourrait pas desserrer la mâchoire à cause de la tension, il préfère meubler la conversation.

"Je ne sais pas pourquoi, hélas, comme je ne sais pas non plus si Jade² a beaucoup vécu entre le moment où elle s'est retournée contre Libra pour nous aider... et je ne sais pas si elle était déjà enceinte quand tu l'as rencontrée ou non. A vrai dire, et j'en suis désolé, je connais peu de choses sur sa situation.
Pour tout dire, depuis l'incident de la Time Pool avec Krona, j'ai décidé de surveiller le Temps. Je sais que Ray Palmer fait de même, et qu'il vous a averti de nombreux soucis, mais... j'ai toute confiance en la Justice League pour gérer ces phénomènes temporels. A titre personnel, je préfère observer les fluctuations du Temps dans son ensemble, et c'est pour cela que j'ai profité de la technologie des Néo-Dieux pour poser des jalons, des repères dans différentes époques.
Le voyage dans le Temps nous est interdit, par principe, et la Boîte-Mère ne peut pas réaliser une telle merveille - elle maîtrise l'Espace, mais pas le Temps. J'ai cependant un peu détourné les règles, pour être sûr que rien de grave n'arriverait. Et c'est là que j'ai trouvé Jade²."


Mister Miracle et Jade arrivent à la Time Pool, et accèdent au coeur de la structure. Il est conscient de ne pas tout lui révéler, mais il préfère demeurer prudent - ce n'est pas qu'il ne lui fait pas confiance, mais il ne veut pas la mettre en danger. Il ne peut pas encore annoncer sa longue lutte contre le Docteur Impossible, même avec une jeune femme aussi exceptionnelle qu'elle.

"J'ai en effet reconnu son énergie, et pu orienter directement mes systèmes pour l'identifier. Je n'ai cependant pas pu la téléporter, car les Humains du Futur bloquent toute modification temporelle de ce genre - il faut donc le faire "à l'ancienne", et se rendre illégalement chez eux."

Alors que les systèmes de la Time Pool s'activent définitivement, il se tourne vers elle et plonge un regard déterminé sur Jade.

"Je ne te le cache pas : cela va être dur, dangereux, et terrible. Nous risquons de ne pas revenir, mais... je sais, je le sais déjà. Cela ne t'inquiète pas, et tu es au-delà de cela.
Nous y allons."


Le Néo-Dieu esquisse un léger sourire, puis plonge avec la jeune femme dans le Flux Temporel.
Le voyage ne dure que quelques instants, mais il est troublant et désoriente bien sûr les deux surhumains. Ils pénètrent dans une sorte de structure étrange, totalement liquide, mais d'une matière totalement différente de l'eau ; c'est beaucoup plus gras, lourd, dur, presque malléable, mais encore et toujours liquide.
Une poignée de secondes après leur départ, Mister Miracle et Jade s'échappent finalement du Flux Temporel - mais parviennent dans un endroit qui n'a absolument rien de sûr et de calme !

"Oh... oh !"

Scott Free active immédiatement ses Aéro-Disques pour éviter les premiers dangers. Il a pénétré en premier dans le Flux Temporel, et peut donc se reprendre rapidement grâce à ses réflexes surhumains de Néo-Dieu - mais il craint que Jade, déjà affectée par les événements, n'en ait pas le temps.

"Attention !!!"

Alors que la jeune femme arrive, Mister Miracle se jette sur elle pour l'empêcher de chuter - et surtout de se faire percuter par un immense camion futuriste !
Sans le savoir, les deux surhumains viennent de parvenir dans une sorte d'autoroute du Futur, extrêmement active et rapide, et donc dangereuse. Ils vont avoir besoin de quelques instants pour se reprendre et s'échapper, mais les premières sirènes qu'ils commencent à entendre les informe que cela risque d'être un peu plus compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 20 Sep 2016 - 23:40
Mister Miracle se trompait au moins sur un point : Jade avait peur. Elle avait toujours eu la trouille, d'ailleurs. C'était une boule de nerfs, prête à hurler à chaque danger.

Et pénétrer dans cette surface magique et mouvante qu'était la Time Pool pour au final traverser le temps comme s'il s'agissait d'une vulgaire membrane perméable, c'était une sorte d'impossibilité logique pour Jade : comme emprunter le canal de Dieu pour en connaître toutes les voies !

Mais ce qui devait être fait allait être fait.

Car, même si ses genoux tremblaient à l'idée de se retrouver étrangère en situation irrégulière en territoire hostile et belliqueux dans un futur possible et lointain d'Ivy Town, Jade sentait bien qu'elle ne pouvait faire machine arrière.

Peut-être était-ce la présente rassurante de Mister Miracle qui lui donnait du courage ? C'était possible...

Ou peut-être était-ce l'autre Jade, celle qui n'était pas elle, qui lui communiquait sa force ? Elle qui avait eu la vie simple qui se nourrissait de l'énergie et du courage de celle qui avait vu son monde s'effondrer ?

Quoi qu'il en fut, et même en l'absence de l'enfant à naître, Jade y serait quand même allée : elle refusait de laisser boire qui que ce soit à une coupe qu'elle aurait écarté de ses lèvres, quand bien même ce serait une coupe d'amertume... et laisser tomber l'autre Jade aurait été une lâcheté impardonnable...

C'est donc en fermant les yeux et en priant de toutes ses forces que Jade franchit le portail temporel...

Le sort en était jeté !

Pendant la traversée qui s'avéra déstabilisante et éveilla des sensations indescriptibles en Jade (dont l'une d'entre elles lui avait donné l'impression d'être tirée dans une direction, qui n'était ni le haut, ni le bas, ni la gauche, ni la droite, mais plutôt une direction à laquelle elle n'aurait jamais pensé auparavant...), Jade médita les paroles de Mister Miracle.

Ryan Choi. Orateur. Humains du futur. Agressifs. Se servir de Jade ou de son enfant. Tir à volonté. Danger. Danger.

Danger ?

Réapparaissant de l'autre côté du temps au dessus d'une voie rapide, elle vit le camion gigantesque foncer droit sur elle. Elle poussa un cri plutôt que d'activer ses pouvoirs. Mourir là, comme ça, seule et dans un futur hostile, alors qu'elle venait à peine d'arriver, c'était... absurde.

Elle poussa un second cri quand son acolyte à l'aide de ses aéro-disques réussit à l'attraper et elle se pelotonna dans ses bras, à la manière d'un chat terrorisé, une fois ravie dans les airs. Dans ses oreilles, le bruit des sirènes. Des flics du futur. Donc le summum de l'agressivité pour cette ville hostile.

Que faire ?

"Tu as un plan ?" se hasarda-t-elle à chuchoter à l'oreille du Néo-Dieu.

Puis elle plissa les yeux et réfléchit : peut-être qu'ils ne les abattrait pas. Peut-être qu'ils se contenteraient de confisquer l'équipement de Mister Miracle. Et peut-être qu'ils les enfermeraient. Non loin de son double. Pour le moment du moins.

Peut-être était-ce cela la solution... se laisser prendre ?

Elle fit part de ses interrogations à Mister Miracle, décidant de remettre son sort entre ses mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2016 - 17:25
Le Futur - un endroit franchement moins accueillant qu'ils pouvaient l'espérer.
Alors que Mister Miracle vient de récupérer Jade, et qu'ils ont évité un premier obstacle, tous deux découvrent avec horreur la folie de la circulation dans cette zone. Grâce aux Aéro-Disques, ils s'élèvent au-dessus du flux circulatoire normal, et peuvent ainsi souffler... hélas pas longtemps.

"Ah..."

Le Néo-Dieu, qui maintient toujours la jeune femme contre lui, laisse son regard glisser autour de lui. Les nombreux véhicules vont et viennent à des vitesses extraordinaires, bien plus élevées que ce à quoi il est habitué.
Cependant, au-delà de la difficulté à sortir de là, ce sont bien les sirènes de police qui se font de plus en plus vives et agressives, signe de l'arrivée prochaine des agents actifs, qui l'inquiètent.
Encore plus quand il découvre le type de véhicule qui s'approche à très vive allure d'eux deux.


Immense, massif, une allure agressive... non, ce type de design ne lui plaît guère.
Maintenant encore Jade dans ses bras, pour éviter qu'elle tombe et pour l'aider à se reprendre après tous ces chocs, il lance un ordre mental à la Boîte-Mère pour obtenir une analyse du véhicule qui fonce vers eux - et les réponses ne lui plaisent guère.

"C'est... c'est un fourgon de police, bien sûr. Rempli de onze agents et d'un chauffeur - et les agents sont surarmés, je le crains. La Boîte-Mère est un miracle technologique, mais même elle semble avoir des difficultés et des lenteurs à identifier entièrement leur équipement..."

Le Néo-Dieu pose ses yeux sur la jeune femme, et esquisse un sourire timide.

"Ce n'est définitivement pas une bonne nouvelle - et je n'ai définitivement aucune envie de rester ici pour savoir ce qu'ils nous veulent, et comment ils comptent nous traiter. Peux-tu voler seule ?"

Situés entre deux grandes voies de circulation, les deux surhumains n'ont que quelques secondes avant que le fourgon de police ne soit sur eux - et c'est trop peu pour former un plan de secours ou d'évasion.
Enfin, en principe.

"Bien... voyons si je peux justifier mon titre d'Artiste de l'Evasion, n'est-ce pas ? Suis-moi, et ne lâche jamais ma main."

Scott effectue un petit clin d'oeil - avant de foncer vers le bas.
Modifiant son vol grâce à ses Aéro-Disques, tenant fermement la main de la jeune femme, il évite de justesse l'arrivée du fourgon de police. Il file ainsi entre les véhicules, entre les routes et les voies d'ailleurs, car les deux surhumains découvrent que l'Ivy Town du Futur est constituée de dizaines d'avenues empilées les unes sur les autres, remplies de véhicules et d'appareils aux designs incompréhensibles et terrifiants.
Virevoltant entre les mastodontes d'acier et de plastique, dans une chute effrénée mais étonnamment contrôlée par le Néo-Dieu, l'étonnant duo surprend bien sûr ses poursuivants - et gagne ainsi de précieuses secondes sur eux.

"Attention - ça va être le moment dangereux."

Souriant suite à sa petite phrase, Mister Miracle, qui affiche le plaisir infini qu'il a de se jeter ainsi dans l'inconnu et la folie d'un monde qui semble être tourné entièrement contre lui et son alliée, effectue une manoeuvre délicate.
Freinant avec ses Aéro-Disques, il change soudain de direction, et passe d'une avancée verticale à un transfert horizontal. Il maintient toujours fermement la main de Jade entre ses doigts gantés, filant désormais entre les énormes véhicules et non plus à côté d'eux.

Mister Miracle serre les dents lors de quelques passages compliqués - mais finit par se précipiter dans ce qui semble être un trou dans la chaussée, minuscule pour les mastodontes d'acier, mais idéal pour deux humanoïdes.
Disparaissant ainsi dans la circulation, il se bloque dans cette crevasse, qui permet à Jade et lui d'être debout, au calme... et protégés, au moins pour quelques instants.

"Bien, nous avons..."

Le Néo-Dieu allait dire "quelques minutes devant nous", mais des bruits terribles et un mini-tremblement de terre lui coupent la parole. Il glisse un oeil plus haut - et découvre que la circulation a été interrompue par l'arrivée d'autres forces de police, à l'apparence bien plus impressionnante et brutale.


Surpris par leur vitesse d'exécution et leur importance, Scott Free hésite sur la suite à tenir et le discours à adopter - ce qui laisse amplement le temps à quelqu'un de prendre la parole derrière lui et Jade.

"Il va falloir vite."

Le Néo-Dieu se retourne, et se prépare à se défendre ; il découvre devant lui une étonnante silhouette, recouverte d'armes et pleine de puissance.
Cette dernière lève cependant sa main en signe de paix, et reprend avec un ton métallique - mais aux élans étonnamment pacifiques.

"Je suis Mister America - venez avec moi si vous voulez vivre."

Et "Mister America" se détourne, pour s'enfoncer dans les ténèbres du trou, qui s'avère finalement être une grotte sous la route menant à d'autres éléments souterrains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 27 Sep 2016 - 17:25
De cette expédition futuriste, Jade pourrait retenir plusieurs choses au cas, improbable, où elle reviendrait...

D'une part, les flics du Futur avaient l'air d'être de sacrés morceaux et ils mettaient les petits plats dans les grands pour accueillir les voyageurs imprudents.

D'autre part, Mister Miracle savait faire grimper les filles aux rideaux !

Et par le miracle de la Boîte-Mère, à l'aide du talent du Houdini méta-humain et de sa main ferme qui ne lâcha jamais la sienne, à elle, Jade fut, à la fois, spectatrice et objet, de la plus incroyable manœuvre d'évasion qu'elle aurait pu imaginer !

Sa vie, présentement, était montée comme sur un Grand-8, elle était une boule de flipper, sans contrôle aucun de sa direction ! Et ça lui vidait l'esprit et elle hurlait par moments, puis à d'autres non, complètement essoufflée qu'elle était, à la merci du moindre faux-pas du génie masqué.

Elle voyageait en suivant une direction trouble, son esprit ne suivant pas son corps, dans un monde qui n'était pas le sien, dans un Temps qui n'était pas encore, des images tournoyant dans sa tête à la manière d'un kaléidoscope... et elle ne pouvait que craindre que quand elle arriverait, finalement, au bout du chemin, ce serait l’œil de Dieu qu'elle verrait au bout du tube...

Les réflexes améliorés de Mister Miracle étaient impressionnants. Tout comme la taille des véhicules volants entre lesquels ils se faufilaient sans heurts, ni fracas.

Les changements de direction, les accélérations brusques, les décélérations violentes, les rotations, les spirales et toutes les formes géométriques qu'ils traçaient dans l'espace par leur déplacement erratique mettaient à rude épreuve la constitution de Jen...

C'était son chemin de croix et il parut se terminer enfin dans l'ornière où ils se retrouvèrent pour souffler, quand déboula l'immense véhicule terrestre de la Police du Futur.

Jade comprit que si même Mister Miracle était largué, elle, elle n'avait aucune chance de survivre à la prochaine demi-heure. C'était l'heure à laquelle elle allait rencontrer son destin final. Pas question de baisser les bras ou de courber la tête, elle mourrait les armes à la main ! Mais, de plus en plus, leur petite aventure tournait à la Butch Cassidy et le Kid !

Elle sursauta en entendant la voix provenir de l'obscurité, du trou où ils s'étaient réfugiés, faute de mieux... Ainsi c'était donc comme ça la fin ? Une voix dans le noir ? Un choc et un sommeil éternel ?

Jade n'eut pas l'occasion d'obtenir de réponse à cette question car la voix en question, celle d'un certain Mister America, un individu protégé par une armure intégrale et équipé d'un armement conséquent, ne leur voulait - en apparence - aucun mal.

La tonalité métallique de la voix du nouvel arrivant avait quelque chose d'étrange mais d'étonnamment doux et rassurant. Jade lâcha :

"Je crois que notre nouvel ami est, peut-être bien, notre seule chance. Filons"

Et elle emboîta le pas à Mister America en direction de profondeurs encore non atteintes, des questions lui brûlant le palais. Elle en verbalisa, néanmoins, une :

"Ce comité d'accueil, c'est pour nous ? Ou on tombe juste au mauvais moment ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Dim 2 Oct 2016 - 20:04
Mister Miracle fronce les sourcils en découvrant l'étonnant "Mister America" qui s'est présenté devant eux, à l'intérieur de ce trou forgé dans l'enfer de l'autoroute infernale qui les surplombe.

"Hum."

Si Jade est immédiatement prête à suivre le nouveau venu, son camarade hésite - tout ceci semble bien trop facile.
En vérité, même s'il y a eu d'énormes difficultés pour éviter d'abord les immenses véhicules qui filent au-dessus d'eux, même s'il a fallu fuir les forces de police à l'apparence bien agressive, le Néo-Dieu ne peut s'empêcher de penser que ce Futur n'est pas si... terrifiant qu'il l'imaginait.
Et il y a, aussi, une évidence : "Mister America" tombe bien... trop bien, peut-être.

"En effet : filons."

Scott Free prend la suite du nouveau venu et de sa collègue. Le premier les mène rapidement dans un étonnant réseau de conduits, qui n'ont pas l'apparence de couloirs dignes de l'architecture détaillée dans cette Ivy Town du Futur.
Alors qu'ils avancent, il passe ses mains gantés sur les surfaces autour de lui, fronçant les sourcils alors que son esprit parvient à additionner les éléments découverts.

"Ces conduits... vous les avez réalisés vous-mêmes, non ? Enfin, vous et vos alliés - car vous avez des alliés, c'est indéniable. Je pense même, sans m'avancer, que ces derniers et vous étiez les cibles des forces de police, et que nous n'avons été qu'une étonnante discrétion, qu'un vol de mouches au milieu d'un combat de lions..."

Mister Miracle continue de marcher, mais se tourne lentement vers Jade. Il esquisse un sourire pour la rassurer, alors que leurs pas les amènent toujours plus profondément sous l'étonnante surface citadine.

"N'est-ce pas ? Je crois qu'il est temps de répondre à quelques questions, "Mister America"... et notamment où vous nous amenez."

L'homme en armure, qui ne présentait jusque-là que son dos recouvert d'armes métalliques aux deux surhumains qui l'accompagnent, s'arrête soudain. Il pousse un profond soupir, avant de se tourner lentement, pour plonger son attention, via son casque étonnant, sur Mister Miracle puis Jade.

"Soit... il m'avait prévenu que vous seriez curieux, et que vous aviez la mauvaise idée de poser les mauvaises questions. Soit, d'accord : je vais vous en dire un peu.
Mister Miracle a raison : la police d'Ivy Town ne vous a pris en chasse que parce qu'ils ont cru que vous étiez avec moi... avec nous.
Et nous, c'est tout simplement la New Justice Society of America, qui lutte directement contre les autorités corrompues de cette ville, sa brutalité policière, ses enlèvements sans fondement, ses exécutions sommaires, sa violation des libertés individuelles, et..."


"Mister America", lancé dans une diatribe enflammée, s'arrête en se rendant compte de ce qu'il fait. Il soupire une nouvelle fois, avant de lever sa main pour montrer, du pouce, la suite de la conduite dans laquelle ils sont engagés.

"Bref. Notre chef a su que vous alliez venir, et m'a dit d'ouvrir l'oeil pour vous trouver. J'avoue que j'ai eu un peu de mal à tenir votre rythme, mais ça valait le coup... je vous ai. Maintenant, il faut retourner à la base - et espérer que les copains s'en soient sortis. Ce sont eux qui occupent le gros des forces de police, pour vous éviter d'être pris tout de suite...
Allez, on y va."


Mister Miracle se tourne vers Jade, et acquiesce en silence. S'il se méfie encore de cet inconnu, il a senti en lui des élans de vérité - et ils n'ont de toute façon guère le choix. Ils se sont lancés dans cette aventure à l'aveugle, et ils doivent se jeter sur chaque opportunité d'en savoir plus ou d'avancer comme des mords de faim.
Ils reprennent la marche, donc. Et s'enfoncent définitivement dans les entrailles de cet étrange futur.

**
*
**

Environ une demi-heure plus tard, après une marche lente et silencieuse, l'étrange trio débouche sur ce qui semble être un plateau... qui débouche directement sur une étonnante vision, pour les deux surhumains venus du Présent.


Une gigantesque structure souterraine, qui impressionne autant pour sa grandeur que pour l'aspect hautement militaire de son architecture.
Mister America s'arrête pour l'observer, et Mister Miracle se place à ses côtés. Il croise les bras, et plonge son regard sur cet édifice. Il prend la parole quelques secondes après, d'une voix joyeuse et sympathique.

"Ah... jolie, jolie, jolie. J'avoue que je ne suis pas le plus grand fan du style gothique, enterré sous terre, pseudo Batman, sombre, noir, désespoir, militaire, armes, pou-pou-pou, mais... ça a du style. Ca impressionne."

"Merci - mais ce n'est pas le but. La New Justice Society of America a surtout besoin d'un quartier général pour pouvoir se reprendre, se préparer et se soigner après la lutte. Le style n'a pas grande importance pour nous."

"Ah!, et bien c'est dommage. Car, après tout, que vaut l'action sans le style ? Que vaut le sauvetage sans le style ? Que vaut l'héroïsme, sans le style ?"

Scott Free sourit, mais ne provoque aucune réaction chez Mister America, qui finit par se détacher de cette vision pour s'en rapprocher en descendant un épais escalier en métal, forgé au laser.
Le Néo-Dieu le suit, après un dernier clin d'oeil à Jade. Autant voir ce que ce "truc" a dans le ventre.

**
*
**

La descente et l'arrivée au Repaire, la base de la New Justice Society of America, leur demandent encore dix-sept minutes de marche.
Alors qu'ils avancent sur le gigantesque pont en métal, Mister America semble reprendre goût à la conversation, et commence à évoquer directement l'origine de son mouvement.

"Ca fait des années que les Gouvernements s'affaiblissent : les nombreuses crises financières et économiques leur ont fait perdre des milliards de dollars, et la lutte contre le terrorisme a été une chute sans fin. De plus en plus, les citoyens, les gens, se sont détournés des gouvernants, car ils ne leur faisaient tout simplement pas confiance.
Peu à peu, l'idée qu'une démocratie plus directe, mieux contrôlée par l'homme de la rue, a fait son chemin. Par contre, elle n'était pas applicable dans un système de Nations, au regard de la taille de ces entités. De ce fait, plusieurs politiciens ont commencé à proposer un fonctionnement par Etats, puis par Régions... puis par Villes, tout simplement.
Si Metropolis ou Keystone & Central City sont des Villes sûres, bien organisées et administrées avec intelligence, ce n'est pas le cas partout. Maintenant que les Villes sont autonomes officiellement, indépendantes dans la réalité, il y a des abus qui ne peuvent être réprimées par aucune autorité - et s'il y a quelques fous aux commandes, personne ne peut rien faire. C'est hélas le cas pour Ivy Town."


L'immense pont impressionnant est passé. Mister Miracle demeure étonnamment très silencieux, les mains croisées dans le dos, repliant l'épaisse cape verte qu'il a repris l'habitude de porter après un récent et mystérieux événement.
Mister America les mène maintenant dans l'entrée du bâtiment, dont les murs semblent hauts d'une centaine de mètres. Dessus, des portraits des différentes compositions de la Justice Society of America se succèdent : l'équipe originale, Infinity Inc., l'équipe qui a suivi avec quelques jeunes dont Power-Girl et coachée par Alan, Jay et Ted, mais aussi le groupe mené actuellement par Liberty Belle, et bien d'autres qui suivent...

"La Ville est prise en main par des psychopathes, qui considèrent que seule leur voie est digne d'attention. Ils sont terrorisés à l'idée que le Passé, votre Présent, vienne vers nous grâce à la Time Pool - merci les multiples pérégrinations d'Atom ou d'Alpheus V. Hyatt, au passage.
Bref, ces types sont apeurés, et décident de contrôler entièrement la Ville pour empêcher ça. Sauf qu'ils en viennent à anéantir toute liberté, et toute voie discordante, pour que rien de grave n'arrive jamais. Ils en arrivent même à recruter, de gré ou de force, des surhumains pour être une sorte de ligne de défense contre le Passé, et..."


"Et il s'agit de la raison de votre présence ici."

Une voix, mécanique, inhumaine, totalement désincarnée, se fait entendre derrière le trio. En se tournant, ils découvrent une étrange silhouette...
... qui lévite, avant de se poser lentement devant eux. Mister America croise les bras sur son armure, et fait un signe de tête plein de loyauté.

"Merci d'être là... comment vont les autres ?"

"Bien : nulle perte n'est à déplorer, et le groupe arrive dans trois minutes et quarante-sept secondes. En te rendant à une allure modérée, dès maintenant, à la zone d'arrivée, tu pourras les accueillir."

Mister America fait un signe de tête, et se précipite dans une autre direction - à une allure tout sauf modérée.

"Mister America a entamé, il y a une semaine, trois jours, douze heures, seize minutes et trois secondes une relation charnelle avec Manhunter, Paula Kirk-127 pour être précis. Selon toute vraisemblance, il formule pour elle des sentiments que les normes sociales auront tôt fait de considérer comme une attirance."

L'étonnant nouveau venu tourne lentement sa tête vers la direction qu'a prise Mister America, avant de refixer son attention sur Jade et Mister Miracle, toujours silencieux de manière surprenante.

"Pardon, j'ai tendance à ne pas suivre les convenances sociales de ceux qui m'entourent. Je suis Hourman, Matthew Tyler, androïde issu du 853e siècle, ancien membre de la Justice Legion Alpha.
Je suis le fondateur de la New Justice Society of America, et je suis celui qui a permis que tes systèmes, Mister Miracle, découvrent la présence de celle que vous appelez Jade² dans ce siècle.
Bref, comme vous diriez... êtes-vous prêts à agir ? Jade² se trouve juste au-dessus de vous, le Repaire de la New Justice Society of America est situé en dessous du quartier général et de la prison d'Ivy Town - et mon équipe n'attendait que vous pour agir.
Un mot de vous et nous partons. Alors ?"


A nouveau, Mister Miracle reste silencieux - mais enregistre chaque mot, chaque parole, chaque information. Beaucoup de rebondissements viennent de se dérouler sous leurs yeux, et lui et Jade vont avoir besoin d'au moins quelques minutes pour se reprendre, et pour réussir à se projeter dans cet étonnant et si dangereux Futur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 6 Oct 2016 - 23:56
Suivant en silence, aux côtés de Mister Miracle, l'inconnu en armure à travers les dédales souterrains de l'Ivy Town du futur, Jade avait l'impression d'être spectatrice de sa propre existence...

... laissant filer ses pensées à l'aventure, elle se prit à considérer l'absurdité de sa propre situation : loin de son époque, en un endroit hostile, elle s'enfonçait dorénavant sous le sol, en compagnie d'un homme qui n'en était peut-être pas un, pour échapper à des lois qui n'étaient pas les siennes et qu'elle ne comprenait pas, le tout pour aller à la rescousse d'une femme plus âgée qu'elle même, une sorte de sosie potentiel de ce qu'elle aurait pu être dans un autre monde que le sien...

... Jade ferma les yeux et comprit qu'elle était la funambule de sa propre existence.

Mister Miracle tentait de raccrocher la situation présente à des choses tangibles, en plaisantant...

... mais tout cela, pour elle, était encore trop étrange.

Finalement, ils furent conduits au QG de la Nouvelle Société de Justice du siècle prochain, confrontés à un Hourman qui venait d'encore plus loin... du 853ème siècle !

Et là, Jade fut pétrifiée d'horreur... Hourman était du 853ème siècle ? Cela nous portait en une année qui pouvait être comprise entre l'an 85301 et l'an 83400 après le Christ...

... et sa tête chavira et ses jambes lui donnèrent l'impression de vouloir se dérober sous son poids et elle aurait pu tomber, là maintenant, sur le sol, comme éblouie par une vérité trop intense pour pouvoir être supportée... Le futur était bien cette chose effroyable et inconnue qui la contemplait du haut de toute son immensité !

Elle cala son dos contre un mur puis se laissa glisser doucement tout en hyper-ventilant. Elle espérait juste ne pas attirer l'attention sur son malaise. Pour qu'Hourman puisse terminer ce qu'il avait à dire. Pour se faire quelque peu oublier...

Jade ferma les yeux puis posa son regard sur les visages familiers des membres actuels de la Justice Society of America, pour voir son visage à elle, sur les affiches des Infinity Inc., méditant sur la distance existant entre cette image d'elle et elle-même, se demandant si elle était plus ou moins grande - maintenant - de celle la séparant de la Jade du futur !

Les explications terrifiantes de Mister America et la voix glaçante de factualité d'Hourman permirent à Jade de sombrer un peu plus bas en elle-même... L'Amérique populiste, cette prétendue démocratie des gens-d'en-bas exercée sur ceux-d'en-haut, manipulée et contrôlée par des dégénérés aux tendances néo-fascisantes, avait éclaté !

Après le règne de l'Etat-Nation, voici le retour de la Cité ! Avec un grand C. et toute la panoplie totalitaire et liberticide qui accompagnait tout repli sur soi !

Et la figure inquiétante du voyageur temporel permettait la suspension permanente de toutes les libertés...

Bref... Pauvre d'elle-même ! Pauvre de Mister Miracle & de Jade² ! Mais surtout...

... pauvres habitants de ce futur désabusé et policé !

Assise maintenant sur ses fesses, Jade prit une grande inspiration d'air, avala sa salive et lança, d'une timide petite voix à Hourman :

"Qui est dans votre équipe ? Vous, Mister America et Manhunter, j'ai compris... Mais qui sont les autres ? Que peuvent-ils faire ?"

Elle ferma les yeux et refréna un sanglot... Fallait-il se battre dans le présent pour qu'un tel futur soit possible ? Pourquoi fallait-il encore & encore balayer les cendres du passé ? Jade, néanmoins, trancha et se fut sans appel :

"Nous partons dès que possible. A quel niveau de résistance doit-on s'attendre ?"

C'était un point d'honneur qu'elle se faisait. Elle ne pouvait décemment laisser quelqu'un portant le même code génétique qu'elle moisir dans une cellule du futur. D'autant plus que - bien que n'étant pas nécessairement partie du bon pied avec son clone - Jade² n'était fondamentalement qu'un être qui était meurtri par des épreuves qu'elle ne pouvait qu'imaginer, elle, la Jade originale (ou du moins qui se prétendait comme telle)...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Mar 11 Oct 2016 - 21:32
(HJ/ Petite précision : Hourman est du 853e siècle, mais la New Justice Society of America et l'Ivy Town dans laquelle nous sommes sont un siècle dans le Futur... donc 2116. Hourman est un voyageur temporel qui a traîné un peu partout !
Concernant la fin, soit tu décris directement la suite logique, soit tu me laisses faire, à toi de voir. Smile /HJ)

Mister Miracle a froncé les sourcils à de nombreuses reprises durant le discours de Hourman.
Les bras croisés dans le dos, les mains jointes sur sa cape verte froissée, il a littéralement bu les paroles de l'androïde, en développant dans son esprit les rares zones d'ombres des informations fournies. Cependant, en agissant ainsi, en se plongeant pleinement dans la découverte de cet étonnant et terrifiant monde via le voyageur temporel, il a négligé Jade - et il comprend maintenant son erreur.

"Hum."

En apercevant la jeune femme assise, en ventilation, voire même en choc traumatique, il ne peut s'empêcher de s'inquiéter. Certes, elle tente de se reprendre, de retrouver le contrôle en parlant, et en affirmant sa détermination à aller sauver Jade²... mais il n'est pas dupe.
Elle va mal - elle va mal parce qu'il l'a amenée ici, parce qu'il ne l'a pas assez protégée de ce monde et surtout de ses différences.
Elle va mal à cause de lui.

"Jade..."

Sa voix est douce, tendre. L'héritière d'Alan Scott découvre soudain le Néo-Dieu juste devant elle, accroupi, une main amicale sur l'épaule.
Il sourit - d'une émotion pure, sincère et sympathique.

"Jennifer-Lynn. Calme-toi."

Ses mots sont lents, calmes. Il utilise, à dessein, une technique de gestion du stress et des traumatismes pour essayer de la ramener, de lui faire reprendre pied dans la réalité. Il esquisse également de nombreuses expressions faciales, censées l'apaiser et la détendre.
En général, ça fonctionne bien... mais il craint que l'excès d'informations et le danger encouru par Jade² et son enfant soient un peu "trop" pour ça.

"Nous allons la sauver - nous allons les sauver.
Qu'importe le niveau de résistance, qu'importe ce que nous allons devoir affronter, nous l'emporterons. Nul verrou, nul piège ne m'a jamais retenu... et encore moins une prison. Même en ce siècle futuriste, même dans cet enfer tyrannique et policier, je ne saurais renier ma réputation et mon choix de vie.
Je suis Mister Miracle, ma chère. Evader Jade² ne posera pas de véritable difficulté."


Derrière lui, Hourman s'avance. Scott Free croit, craint que l'androïde, par sa nature artificielle, n'émette un bémol, qui réduirait à néant sa tentative de rassurer la jeune femme. Il se crispe donc légèrement, quand la voix mécanique s'élève à nouveau dans les airs de la salle d'Histoire du repaire de l'équipe.

"En effet. Il est évident que les forces combinées de Jade, de Mister Miracle et de la New Justice Society of America sauront faire tomber les murs du quartier-général de la police. Si j'ai évolué dans plusieurs époques, dans mon 853e siècle initial, dans le 21e, et maintenant dans le 22e ici, je dois signifier que je n'ai que rarement entrevu des effectifs autant en adéquation avec une mission."

"C'est gentil, ça."

Une silhouette émerge des ombres derrière Hourman. Accompagné par Mister America, dont la démarche semble plus légère et plus sereine, un homme émerge rapidement des ténèbres...
... dans le costume de Manhunter de Kate Spencer. Jade et son compagnon l'ignorent, mais il s'agit en réalité de l'arrière-petit-fils de la jeune femme désormais intégrée à la J.S.A. de son temps.

"J'espère que les autres l'entendront aussi... on a plus l'habitude de tes résumés analytiques, pointant nos erreurs dans la gestion des missions, Hourmie."

"Il est en effet important que les membres du groupe soient informés de leurs failles et de leurs défauts. Il s'agit de la seule solution pour que vous parveniez à un fonctionnement suffisant pour combattre vos adversaires."[/b]

[b">"La paix, robot. Nous ne connaissons que trop bien ton discours."

De nouvelles formes arrivent auprès des nouveaux venus : le reste de la New Justice Society of America, qui s'avère composée de figures connues...
... ou presque.

Mister Miracle se tourne, surpris, et détaille les nouveaux arrivants en tentant de les identifier. La Boîte-Mère se met immédiatement en lien avec les systèmes du repaire de l'équipe, et il est ainsi informé des identités et des profils.
Batman/Damian Wayne, vieil homme rongé par la culpabilité et l'héritage, coincé volontairement dans un système de combat pour mener une guerre éternelle. Creeper, conservé par une science démente et un mysticisme terrifiant. Red Hood/Thomas Grayson, héritier perdu et rebelle d'une lignée ravagée par la Cour des Hiboux. Shazam/Sahar Shaheen, qui a récemment retrouvé une grotte perdue sous Terre à l'heure où le monde avait le plus besoin d'espoir. Blue Scarab, entité extraterrestre symbiotique écumant les corps en secret. Plastic Man, créature cachant son mal-être de clone derrière un humour cynique. Black Canary, héritière d'une double descendance. Et J'Onn J'Onzz, vieux guerrier fatigué de mener et préférant utiliser ses dernières forces pour mener le bon combat.

"Et bien... vous êtes impressionnants. L'on ne peut être déçu de découvrir la composition de ce groupe..."

"Mister Miracle ?! Tu veux recruter Mister Miracle, robot ? Après les ravages de la Guerre des Néo-Dieux ? Après les Pleurs de Rann, l'égorgement de Mogo, la Libération d'Ysmault ? Après la Tragédie de Krypton, les Semi-Vies de la Famille El ?!
Tu penses vraiment qu'engager un Néo-Dieu est une bonne idée, Hourman ?!"


L'androïde se précipite vers Batman, et pose une main brutale sur l'épaule de son armure. Ce dernier tourne son casque vers le voyageur temporel - puis sa structure entière explose, anéantie par le simple touché de Hourman.

"Mais... non..."

Mister Miracle, stupéfait, se relève, s'avance et lève la main vers Hourman. Il est tétanisé par ce qu'il vient de faire - mais aussi par l'absence de réaction des autres !

"Il n'est pas mort, Scott Free. Batman, son corps tout du moins, est conservé ailleurs, et use, et abuse d'armures pour évoluer auprès de nous. Quand, malheureusement, son attitude devient insupportable - comme ici, en évoquant des événements dont vous n'avez rien à savoir - nous avons adopté cette solution pour gagner un peu de... paix."

"Hum... je vois."

Le Néo-Dieu échange un regard rapide avec Jade, un coup d'oeil lourd de sens sur ses sentiments vis-à-vis de telles méthodes. Il se reprend cependant, et croise les bras.

"Bien... je reprends la question de Jade : quand partons-nous ? Je doute que nos ennemis attendent pour agir."

"En effet - et la réponse est simple.
New Justice Society of America, je crains de devoir provoquer des émotions contrariées chez vous, en utilisant une métaphore ancienne : il faut battre le fer tant qu'il est chaud. La police d'Ivy Town est encore déployée, pour partie, en ville : le moment est idéal pour sortir Jade² de sa cellule, et ainsi affaiblir l'adversaire."


Hourman s'élève dans les airs, et continue de sa voix monocorde en s'approchant rapidement du plafond.

"Pour simplifier : l'attaque, c'est maintenant !"

L'androïde lève les mains, et active les systèmes du repaire pour ouvrir un passage secret vers les prisons du quartier-général de la police. Le plafond s'ouvre totalement, et un labyrinthe de tuyaux apparaît rapidement aux yeux e tous - les tuyaux situés juste sous le sol du couloir des cellules montré par Mister Miracle à Jade pour la convaincre de venir.
Ils sont près du but... à eux, tous, de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 12 Oct 2016 - 22:33
Elle redressa les yeux et croisa le regard plein de sympathie de Mister Miracle. Elle se sentit un peu honteuse, de flancher comme cela, si près du but, alors qu'elle avait parcouru tellement de distance depuis son Ivy Town habituel (et rassurant) pour se retrouver dans ce drôle d'endroit...

"Je... Je..."

Jade renifla bruyamment et se passa les mains sur les coins des yeux pour en chasser les larmes. Elle gratifia même Mister Miracle d'un sourire : Oui, il avait raison... Aucune prison ne pouvait le retenir quand il décidait d'en sortir, cela devrait donc être pour lui un jeu d'enfant que de rentrer dans la cellule de sa jumelle !

Alors qu'elle se relevait pesamment, Jade écouta distraitement les paroles d'encouragement d'Hourman... D'ailleurs, elle ne l'écouta plus du tout quand elle découvrit qui étaient ses alliés !

Un Batman. Un Red Hood. J'onn J'onnz. Un Plastic Man. Un Manhunter. Une Shaz...

"Mary !" s'écria Jade avant de se raviser. Elle aurait voulu tomber dans les bras de la femme et la serrer très fort contre elle... mais ce n'était pas son amie. Non. Ce n'était pas elle. Aucune des personnes présentes n'étaient de son temps (hormis J'onn J'onnz vraiment très vieux, peut-être même gâteux ? Elle n'osa l'interroger, de peur des réponses qu'il pourrait fournir !). Car on ne pouvait être et avoir été. Son temps était révolu, tout comme les héros qui avaient peuplé son présent...

Et Jade ne put qu'imaginer qu'en cette année future, tous les gens qu'elle avait connus (à l'exception de J'onn J'onnz) étaient morts. Mary. Ses parents. Atom. Tous. Morts et en cendres.

L'échange entre Batman et Hourman qui culmina avec la destruction du premier par le second surprit Jade : non pas par la disparition brutale et insensée de l'homme chauve-souris... Non, ce n'était pas son Batman. Et ce n'était même pas quelqu'un de vivant, simplement une armure animée (télécommandée à distance ?).

Hourman avait voulu faire en sorte qu'ils n'entendent pas ce que Batman avait à dire. Par n'importe quel moyen.

Il y avait un truc visiblement avec Mister Miracle. Enfin... Plus exactement avec les Néo-Dieux... Une guerre ? Des drames, des pleurs, des morts ? Mais qu'est ce que tout cela signifiait ?

Elle aurait voulu interroger son allié sur cette question mais s'empêcha de le faire : après tout, cet événement n'avait pas encore eu lieu dans son présent, peut-être même qu'il n'aurait jamais lieu ou qu'il n'interviendrait que dans un futur qui ne la concernait pas...

Et tout cela était vertigineux, vertigineux...

Mais quand même... Ce Hourman, à quoi jouait-il ? Il y avait quelque chose de déplaisant dans ce voyageur temporel ultime... Venu des confins du temps pour explorer le XXIIème siècle mais également le 21ème... Jade ne put s'empêcher de lui demander alors qu'ils progressaient tous en direction du niveau juste au dessous du lieu de détention de son double :

"Hourman, qu'est ce qui vous attire dans cette époque ? Et au XXIème siècle ?"

Il y avait un truc qui clochait mais quoi ?

Mais l'heure n'était ni aux palabres, ni à la mollesse... Seul comptait de libérer la Jade du futur !

Et joignant le geste à la parole, Jade activa son pouvoir et matérialisa deux grandes mains vertes qui entreprirent de déchirer le plafond pour permettre à l'équipe d'investir la prison.

Ceci étant fait, elle poussa un cri, comme un cri de guerre, et bondit par l'ouverture qu'elle venait de créer, partant à l'assaut de quiconque aurait la stupidité de vouloir s'opposer entre elle et sa jumelle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Sam 15 Oct 2016 - 22:48
La question posée par Jade reste sans réponse pour l'instant : elle se perd dans le fracas créé par la New Justice Society of America, qui obéit immédiatement à son chef - et se lance dans les airs !
Sans un mot, les différents Héros s'élèvent, et filent directement vers le quartier-général de la police d'Ivy Town.
Malgré leur fatigue, malgré la tension de la lutte précédente contre les nombreux hommes armés lancés à leurs trousses par la tyrannie locale, tous se lancent directement vers les hauteurs, sans aucune hésitation. Et même s'ils sont des Héros, même s'ils sont exceptionnels, Mister Miracle ne peut s'empêcher de s'interroger...

N'est-ce pas un peu étonnant ?
N'est-ce pas surprenant que personne n'ait réagi à la destruction de l'armure de Batman, et à l'ordre de filer sans même prendre un peu de repos ?
N'y a-t-il pas, finalement, quelque chose de bizarre dans cette New Justice Society of America ?

Le Néo-Dieu n'a cependant guère le temps de s'interroger plus longtemps, car tout le groupe part rapidement, et Jade fait de même en poussant un hurlement de rage et de détermination.
Lui-même active les Aéro-Disques sous ses bottes via la Boîte-Mère, puis les accompagne pour rejoindre rapidement le plafond. Hourman leur a indiqué quelques instants plus tôt qu'ils étaient juste sous le quartier-général de la police, une information pertinente mais surprenante - étonnant, quand même, que leurs ennemis n'aient rien vu jusque-là...

"Hum."

En se glissant aux côtés de Jade, quelques instants avant que Hourman n'accède aux premières fondations du repaire de la police, Scott Free parvient à transmettre quelques mots aux oreilles de la jeune femme, sans que les autres puissent les entendre.

"Jennifer-Lyn... reste avec moi. Toujours. D'accord ?"

Un petit clin d'oeil, et Mister Miracle assiste alors à l'ouverture définitive du plafond.
La New Justice Society of America s'arrête avec lui, tandis qu'un labyrinthe de tuyaux les entourent. Une fine surface est juste au-dessus de Hourman, qui correspond au sol d'un couloir reliant les différentes cellules...
... dont l'une d'entre elles contient Jade², la raison de leur présence ici.

Hourman, par quelques signes, intime un silence profond. Il lève lentement les yeux, et ses pupilles disparaissent alors que ses systèmes semblent prendre le relais ; quelques secondes passent, avant que l'androïde ne reprenne le contrôle de son corps, pour parler directement à ses troupes.

"Les forces de police sont en train de revenir - plus vite que les projections le laissaient penser. Nous avons six minutes et vingt-quatre secondes avant que la majorité des hommes soient de retour.
Si je pensais initialement entamer une attaque totale, je préconise désormais une division du groupe : je vais mener la New Justice Society of America vers le coeur de leur quartier-général, pour déconnecter leur batterie principale et ainsi obtenir un avantage fondamental sur eux ; en parallèle, Jade et Mister Miracle iront libérer l'autre Jade - en étant assistés de Mister America."


Derrière eux, ce dernier réagit et s'agite légèrement. Hourman se tourne vers lui, et reprend d'une voix légèrement plus tranchante que précédemment.

"Oui ? Une réaction ?"

Mister America s'avance, modifie l'équilibre de ses jet-boots et s'apprête à dire quelque chose - quand Manhunter pose la main sur son épaule. Son conjoint et se tourne, et un regard lourd s'échange entre les deux. Nul ne peut voir l'expression de Mister America, mais ce dernier finit par acquiescer, et par se tourner lentement vers Hourman.

"Non... non, rien à dire. On fait comme ça."

Scott Free n'est pas aveugle, et échange lui-même un nouveau regard entendu avec Jade - il y a définitivement quelque chose de bizarre dans ce groupe, et dans la façon qu'a Hourman de le diriger.
Il n'en fait cependant pas état, et acquiesce en silence aux ordres donnés alors que les deux groupes se façonnent rapidement. Manhunter et Mister America partagent une étreinte passionnée, avant que Hourman ne fasse quelques signes évidents - il est temps d'y aller.
En silence, la New Justice Society of America passe par une étrange ouverture au-dessus d'eux, qui est apparue sur simple geste de l'androïde.

De leur côté, Jade, Mister Miracle & Mister America passent par une autre ouverture, et pénètrent directement dans le couloir entrevu précédemment.
A ce moment-là, deux choix s'ouvrent à eux : droite ou gauche - mais si hésitation il y a, elle s'évapore quand deux bruits bien différents se font entendre.
Sur leur droite, un hurlement de femme, dont la voix semble similaire à celle de Jade. Sur leur gauche, un cri de bébé, qui glace immédiatement le sang de la petite troupe.

"Jennifer-Lynn."

Scott Free pose sa main sur l'épaule de la jeune femme, chez qui il devine un trouble certain et terrible.

"Je m'occupe d'elle - occupe-toi de l'enfant. Maintenant !"

Le Néo-Dieu la pousse légèrement, pour activer une réaction chez elle.
Il sait très bien qu'elle peut être perdue devant ces deux hésitations, entre son envie d'aller sauver son double et le besoin sûrement irrépressible de savoir qui est l'enfant à l'origine de ce cri. De ce fait, et en craignant un funeste destin pour Jade², il prend les choses en main, et se précipite vers la droite, en faisant signe de s'avancer vers l'autre côté.
Ainsi, Mister America décide de rester avec Jade, et l'amène vers la gauche.
Il suffit à chacun de quelques instants pour parvenir à leurs buts.

De son côté, Mister Miracle arrive devant une cellule occupée...
... par Jade², qui est retenue par des chaînes tellement serrées que ses poignées saignent à chaque mouvement.

De son côté, Jade, accompagné de Mister America, arrive dans une pièce vide où seul trône sur une table abandonnée blanchâtre...
... un bébé, à la peau mi-jaune, mi-verte !
La filiation avec Jade² est évidente, mais l'identité du père est encore plus complexe... il n'empêche que le doute s'évapore. Il s'agit bien du fils de sa double - de presque son fils à elle, après tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 18 Oct 2016 - 9:44
A l'annonce du nouveau plan d'Hourman et alors que Mister America était sur le point de dire quelque chose - interrompu en cela par son mec, Manhunter - Jade comprit que Mister Miracle n'était pas parano pour deux sous...

... un truc téléphoné et vieux comme le monde se préparait. Il était évident que Jade, tout comme Mister Miracle et peut-être même cette Nouvelle JSA étaient de simples pièces que cet Hourman provenant de ce futur proprement vertigineux manipulait à sa guise, dans une partie d'échecs contre un adversaire mystérieux.

Sans compter le fait qu'Hourman n'avait pas répondu à sa question.

Mais l'androïde ne supportait pas la contradiction, en témoignait l'armure du malheureux Batman...

Aussi plus que jamais sur ses gardes, Jade opina silencieusement du chef aux paroles de Mister Miracle.

Tout était d'ailleurs trop facile : en effet, ce QG opportunément situé sous le siège de la police, cette absence pour l'heure d'opposition, le fait qu'ils aient débarqué JUSTE dans une caverne où se trouvait Mister America, tout cela... Eh bien ! C'était quand même beaucoup trop pour être de simples coïncidences...

Pourtant l'action se déroulait comme dans un film. Hourman donnait des ordres. Son équipe se déployait. Et elle, étrangère dans une époque étrange, elle ne pouvait qu'attendre de comprendre où elle avait mis les pieds, passive, avant de pouvoir agir.

Ils n'étaient plus que trois. Elle, Mister Miracle et Mister America, leur très opportun sauveur qui paraissait avoir sur le bout de la langue (ou du casque) deux, trois petites choses à dire...

Quand les cris de l'enfant se firent entendre et que les plaintes de celle qui, à la fois, était et n'était pas Jade retentirent, la jeune femme fut partagée : qui aller voir ? Que faire ? Que Diable ?

Mister Miracle choisit pour elle en se précipitant vers Jade² et elle lui en rendit grâce...

Ne restait plus qu'elle, Mister America et... cet enfant...

Elle demeura interdite pendant quelques instants.

Son enfant. Celui de son double. Son enfant. La moitié de son code génétique mélangé... à qui ? C'était une potentialité de ce qu'un enfant d'elle pourrait être. C'était...

Un être vivant. Une fin en lui-même. Et l'enfant de son double qui, génétiquement, était elle mais avait vécu d'autres choses et avait d'autres souvenirs.

Ce n'était pas son enfant.

Mais un être en tant que tel à sauver, à choyer et...

"Il faut le protéger coûte que coûte" lança Jade à Mister America, sans détourner son regard de l'enfant.

Elle le prendrait bien dans ses bras mais n'osait pas... Elle...

Prenant l'enfant dans ses bras et le tenant comme s'il s'agissait de la chose la plus précieuse au monde, de la seule chose au monde, elle lança à Mister America :

"C'est un piège, tout cela, non ? Vous avez fait en sorte de nous trouver. Hourman a un plan. Enfin, Hourman, si tel est son nom... Vous devez me tuer, c'est ça ? L'objectif c'est l'enfant... Hourman, c'est qui... Le père ?"

Elle regarda Mister America en face, pour qu'il puisse bien voir son visage.

"Il y a un truc en vous qui fait que vous n'êtes pas d'accord avec tout cela. Peut-être est-ce le fait que vous savez ce qu'est l'amour. Mais je suis convaincue que vous ne tirerez pas. Je suis convaincue que vous n'obéirez pas à vos ordres et que vous me laisserez l'enfant..."

Et elle disait ça calmement, pariant sa vie sur un simple lancer de dés... Et elle se sentait en cet instant précis comme un ange, en accord avec elle même...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2016 - 21:03
Jade et Mister America d'un côté, Mister Miracle de l'autre : deux groupes se sont formés naturellement, quand deux appels différents ont nécessité deux interventions parallèles.
Plus loin, la New Justice Society of America est menée par son mystérieux leader et s'en prend brutalement aux forces de police tyranniques. Si les surhumains qui ont été envoyés pour libérer Jade² ne savent pas comment cet affrontement évolue, les nombreuses explosions, les bruits de coups et de lutte les informent clairement sur la terrible intensité de ce combat.

En vérité, Hourman et ses troupes doivent se défendre face à d'impressionnants dispositifs de sécurité, extrêmement automatisés et mortels.
Ils ne sont même pas encore arrivés aux "policiers" physiquement présents, ils doivent d'abord se protéger devant la furie métallique des centaines de projectiles et de balles qui leur sont lancés sans aucun remords.
Heureusement, ces hommes et femmes sont expérimentés - mais il est clair qu'il ne faudrait pas que Jade, Mister America & Mister Miracle tardent à récupérer ce qu'ils sont venus chercher...

**
*
**

"Ah. Bonjour."

Mister Miracle s'arrête devant des barreaux électrifiés, qui barrent le passage jusqu'à une cellule minuscule, dans laquelle Jade², vêtue de son costume dénudé mais classique, est emprisonnée via des liens métalliques serrés.

"Ou bonsoir... j'avoue que, ne connaissant même pas le jour et l'année, je ne saurais me déterminer sur l'heure."

Il esquisse un petit sourire, avant de plaquer sa main gantée sur la paroi métallique à proximité. Jade² grimace, mais lui répond d'une voix faible et fatiguée.

"Je... ah... vous êtes... Mister Miracle, n'est-ce pas ? Mais... pas celui..."

"Non... pas celui d'ici. Celui... hum, du Passé. En tout cas, de l'époque où vous avez croisée... Jade, la Jade de cet Univers, que vous avez affrontée quand Libra vous a recrutée. Et qui vous en tient assez rigueur pour vous rejoindre."

"Ah... oui... elle... elle est ici... aussi ?"

"Tout à fait : nous sommes venus vous sauver."

Un petit clin d'oeil, et Scott Free se met au travail...

**
*
**

... tandis que Jade fait face à Mister America.
Portant, dans ses bras, l'enfant à la peau mi-verte, mi-jaune, elle tente de toucher directement l'âme de l'homme en armure. Elle doit sûrement être prête à se défendre si besoin, mais la jeune femme fait le pari de l'espoir - et du coeur de son interlocuteur.

"Je... je..."

Mister America soupire, avant de baisser lentement la tête. Sa voix reprend, toujours métallique, mais avec également des accents de détresse à chaque mot prononcé.

"Ce n'est... ce n'est pas entièrement ça. Hourman... il... il s'en fiche du gamin. Il s'en fiche de l'autre Jade, aussi... bordel, il s'en fiche de tout.
Hourman est venu il y a quelques mois, en provenance du Futur. Il nous a trouvés, alors que les Villes devenaient autonomes et violentes. Nous... nous étions paumés, isolés, chacun de son côté. Il nous a rassemblés... entraînés... mais... mais le dynamisme du début a disparu. Vite."


Il pose ses mains sur son casque, et Jade entend alors de nombreux éléments se détacher - il se prépare à l'enlever.

"Hourman ne pense qu'à réussir - à vaincre la Ville d'Ivy Town. Qu'importe ce que ça coûte.
Si, avant, j'ai réagi, c'est que... il... il envisage de vous utiliser, toutes les deux. De prendre le contrôle de vos pouvoirs. Et de détruire le commissariat, et... et tout le monde dedans.
Hourman veut solutionner l'Histoire entière - il a perdu l'esprit. Il veut bien faire, mais choisit les mauvaises méthodes. Il est prêt à tout, à tous les sacrifices, et..."


Mister America enlève son casque, et une épaisse fumée s'en échappe, empêchant la jeune femme de voir son visage pendant quelques instants.

"... et j'en ai déjà payé le prix fort."

Quelques secondes après, la fumée se dissipe, et Jade...
... Jade découvre l'horreur de ce que Mister America a déjà vécu dans cette guerre.

**
*
**

Plus loin, Mister Miracle a réussi à faire disparaître les barreaux électrifiés. Il a également déjà libéré un bras de Jade², et essaye de la soutenir - elle semble quand même très faible, et cela commence à sérieusement l'inquiéter.

"Bien... j'ai presque terminé..."

"M... merci..."

Il parvient à la détacher entièrement, et se place sous son bras pour l'aider à marcher. Scott Free esquisse un sourire rassurant, en reprenant lentement la parole.

"Bien - nous allons pouvoir partir. Jade doit nous attendre, et..."

"Il... il faut... la prévenir..."

"La prévenir ? Pourquoi ?"

"Pour... lui..."

"Lui... ? Le... le bébé ?"

"N... non..."

Une explosion fait trembler tout le bâtiment...

**
*
**

... et précipite brutalement Mister America au sol.
Jade a été légèrement épargnée du souffle de la destruction du mur à ses côtés. Une épaisse fumée s'en échappe, avant qu'une voix nasillarde et désagréable ne se fasse entendre.

"Ah... bonjour, Jade. Jeune Jade, d'ailleurs."

Une silhouette apparaît lentement - massive, grande, imposante.

"Heureux de te voir : même s'Il me l'avait promis, j'en doutais encore - et je me suis lassé de la vieille. J'ai envie de sang-frais."

Jade découvre alors, avec horreur, que ce nouveau venu...
... est une version de Kyle Rayner, aux couleurs du Sinestro Corps.

"J'ai envie d'une Jade fraîche !"

**
*
**

Jade² est sur le point de s'écrouler, mais elle parvient à formuler encore quelques mots terribles au maître de l'évasion, qui tente de l'emmener dans le couloir pour rejoindre son alliée.

"Lui... Kyle... enfin, Kyle possédé... c'est... le père... c'est le père de... Julian..."

Et Jade² s'écroule dans l'inconscience, dans les bras de Mister Miracle.
Bien seul, et bien loin, pour gérer l'horrible menace qui se dresse devant Jade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 27 Oct 2016 - 22:33
Alors que le bruit des déflagrations lointaines rappelait à Jade qu'il ne fallait pas traîner par ici, de risque de se retrouver prise au piège, elle écouta - d'abord dubitative, puis horrifiée - la terrible confession de Mister America...

Hourman était une intelligence froide et implacable qui se servait des êtres humains comme d'outils, car lui-même n'avait rien d'humain... Dans quel but d'ailleurs ? Quelle pouvait être l'aspiration pour ce siècle, et le précédent, celui de Jade, d'un être venant de l'an 85.000 ?

Que pouvaient représenter Jade, sa jumelle, Mister Miracle, les membres de la JSA de ce temps et tous les innombrables vies qui s'étaient succédées depuis 2016 jusqu'au futur vertigineux dont était originaire Hourman ? De la poussière, non... Le souvenir balayé de la poussière et de la cendre. Jade n'était plus qu'un vague concept, une note de bas de page effacée dans le souvenir de livres anéantis par le poids des ans et des siècles, eux-mêmes révolus.

Le flot des ans, les cendres du temps, tout cela aurait, en l'an 85.000 après le Sauveur, eut raison de Jade et de ses contemporains.

Et ça, elle pouvait le comprendre. Elle n'avait jamais versé la moindre larme sur les hommes préhistoriques. Elle ne voyait pas comment Hourman pourrait avoir la moindre empathie pour elle.

D'autant plus qu'elle ne savait pas à quoi pouvait bien ressembler son présent à lui. Peut-être la vie, l'amour, la mort ou la liberté n'y avaient plus le même sens ? Peut-être que cela n'avait plus aucun sens ?

Et peut-être qu'il était là pour réparer le temps et l'histoire. Peut-être...

La Time Pool, était-ce ça le vrai problème ? Le point nodal de tout cela ? Ce qui faisait d'Ivy Town une ville à part ?

Mais qui était réellement Hourman ?

Et alors que Jade se posait toutes ces questions, se rassurant quelques instants - en dépit du visage mortuaire de Mister America qui lui faisait face - l'apocalypse se déchaîna à nouveau !

"Kyle..." maugréa-t-elle entre ses dents.

Kyle Rayner, son ex, du moins un double... revêtu de la sinistre tenue du non moins sinistre Sinestro Corps.

Son sang ne fit qu'un tour quand elle comprit que l'enfant qu'elle tenait devait être le sien et qu'il n'avait pas été conçu dans l'amour. Elle eut un haut-le-cœur comme si c'était elle qui avait été violée par cette ordure portant les traits de son ex-amant.

Était-ce pour lui échapper que Jade² avait fui dans ce futur désespéré ?

Jade sentit monter la colère en elle. Elle tendit l'enfant à Mister America.

"Protège le coûte que coûte. Je m'occupe de Rayner"

Le ton était glacial et Jade fit affluer le pouvoir en elle. Elle décolla de quelques centimètres au dessus du sol. Il était hors de question de commencer les hostilités avec le bébé au milieu. Mais Kyle allait payer de sa vie ce qu'il avait fait...

"Tu ne m'auras jamais. Tu n'auras jamais plus personne car ton nom est abomination ! Et je te maudis !"

L'occuper. Laisser Mister America protéger l'enfant, avertir les autres...

"Qui est ton maître, ordure ? Sinestro ?"

Jade était prête. L'adversaire était de taille. Mais la couleur jaune ne lui faisait pas peur, contrairement à d'autres Green Lanterns. Elle matérialisa un bouclier vert qui protégea son bras gauche et une épée dans sa main droite. C'était Sainte Jade contre le Dragon qui allait bientôt se jouer !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Dim 30 Oct 2016 - 21:18
(HJ/ Ce message n'évoquera pas Mister Miracle & Jade² - mais nous les retrouverons très vite. Wink /HJ)

Le couloir de cellules est à moitié anéanti par l'explosion survenue quelques instants plus tôt. Mister America, démasqué, est toujours couché au sol, inconscient ; il a pris l'impact de plein fouet et, surpris et moins protégé sans son casque, n'a rien pu faire pour éviter le choc. Il donne l'impression qu'il ne reviendra pas à lui avant plusieurs heures - mais l'essentiel de cette crise aura été géré d'ici là.

Jade, donc, est seule.
Seule face à une abomination, face à un homme de bien transformé en monstre, face à une force primaire de l'Univers - hélas, une des plus mauvaises forces à l'origine de cet Univers.

"Ah, Jade..."

Sa voix est dégoûtante... repoussante. Elle fait se dresser les poils, elle colle un frisson au bas du dos, elle provoque une grimace.
Elle donne envie de déglutir - directement sur lui. Comme pour chasser l'immondice que ce monstre représente.

"Je suis heureux que tu m'aies reconnu."

"Hughn..."

Un grognement - Mister America commence à se relever ; il semble en avoir plus dans le ventre qu'il ne le laissait penser, une occasion idéale pour la jeune femme de lui confier l'enfant.
Sans un mot, il acquiesce et active un bouclier, qui l'entoure immédiatement ainsi que le petit. Il n'est pas encore prêt pour l'aider à combattre, mais il pourra au moins empêcher l'enfant d'être touché par un mauvais coup...

"Oh... tu sais qu'il ne va pas tarder à me réclamer, pourtant... les enfants ont toujours besoin de leurs deux parents..."

Lentement, le monstre s'avance. Il fait flotter sa cape derrière lui, et conserve un sourire mauvais, repoussant en fixant la jeune femme. Cette dernière s'est élevée au-dessus du sol, ivre de rage et de puissance ; il ne s'en émeut guère, et passe avec douceur ses doigts crochus sur ses cheveux sombres, pour remettre en place une mèche qui tombait sur son masque.

"Ah, mais tu n'y es pas... je n'ai pas de maître, Jade. Personne ne me contrôle. A vrai dire, je vais même te révéler un secret..."

L'abomination s'avance - et son corps est soudain entouré d'un halo mi-jaune, mi-vert. En quelques instants, la créature brille, jusqu'à ce que le phénomène disparaisse, et que soit révélé...
... un Kyle Rayner torse nu, vêtu uniquement d'un pantalon de jogging. Il tient une batterie de Green Lantern, porte un anneau classique, mais une matière jaune rôde encore un peu sur son torse imberbe. Un petit sourire glisse sur son visage parfait, toujours aussi beau et charmant que lors de sa dernière entrevue avec Jade.

"Même Parallax ne me contrôle guère, chérie."

Kyle Rayner joue avec la batterie entre ses mains, en continuant son discours, toujours prononcé par sa voix nasillarde et désagréable.

"Tu cherches à comprendre, n'est-ce pas ? Je crains que ton esprit ne soit pas préparé à cela, hélas. Vois-tu, je ne suis pas le Kyle que tu connais... je suis un Kyle Rayner plus vieux que le tien - et d'un autre monde, je le crains.."

D'un geste anodin, plein d'irrespect, il envoie la batterie loin derrière lui - et ouvre sa paume devant la jeune femme. Apparaissent alors une série d'hologrammes, qui accompagne l'étonnant discours de la créature maléfique.

"A l'origine, j'étais un artiste paumé, recruté par Ganthet comme ultime porteur d'un anneau de Green Lantern - à posteriori, mon costume était quand même assez risible.
Par la suite, quand j'ai obtenu plus de confiance et de pouvoir, j'ai modifié mon allure, en prenant plus de responsabilités dans l'Univers. Ce n'était pas forcément mieux, mais je m'assumais déjà plus.
Plus tard, j'ai été l'hôte d'Ion. Je pensais initialement qu'il s'agissait seulement d'un nom issu de mon esprit, lors de l'absorption d'un immense pouvoir, mais je me trompais. Ion est l'entité à l'origine de la couleur verte, et j'ai été son porte-étendard.
Quand Hal Jordan a ressuscité, et que le Green Lantern Corps a été refondé, je suis redevenu un simple Lantern... et ça m'allait très bien. Loin des responsabilités, loin des premières lignes... l'idéal, pour moi. Ca n'a pas duré.
L'Univers a traversé une nouvelle crise - et je suis devenu le Messie des Couleurs. Incarnant le Blanc suite au phénomène Lumineux, j'avais la capacité d'incarner chaque énergie, de switcher entre chaque élément.
J'ai tenté d'user au mieux de ce pouvoir, d'agir pour le Bien... mais je n'ai rien pu faire face à la guerre des Néo-Dieux, qui a ravagé des quantités absolues de mondes. Rongé par la douleur et la culpabilité, je me suis retiré sur un monde inhabité - et j'ai alors découvert que je ne pouvais pas mourir."


Kyle s'avance, puis commence à tourner lentement autour de Jade. Il sent sa colère, sa rage - et il ne peut s'empêcher d'en sourire, en continuant son discours.

"Immortel, donc. Abonné à une existence honteuse, pleine de remords et de regrets. Insupportable.
J'ai alors décidé d'agir - et d'exister, enfin, pour moi-même. J'ai compris que mon existence entière avait été dictée par les choix d'autrui : Ganthet, d'abord, puis Hal Jordan, puis les Couleurs... et je ne l'ai plus accepté.
J'ai fait le choix de revenir dans l'Univers, mais en choisissant les règles du jeu. La Volonté du Green Lantern Corps ne m'a guère convaincue... alors j'ai pris la Peur, pour que l'Univers comprenne enfin qu'il ne m'aurait plus. Qu'il tremble en découvrant ce que je suis devenu à cause de lui."


Après son tour, il s'arrête juste devant Jade, et ouvre en grand les bras sur son torse parfait.

"J'ai... commis des actes horribles, oui. Et, non, je n'en éprouve aucun remords. J'envisageais de faire de même ici, mais j'ai choisi de venir d'abord incognito sur Terre - et c'est là que je l'ai croisée."

Un sourire mauvais, vicieux glisse alors sur son visage angélique.

"Jade... pas toi, l'autre. Plus vieille, certes, mais toujours aussi belle - et plus dévêtue, avouons-le. Rongée par des horreurs vécues récemment, et notamment la destruction de quasiment tous les surhumains sur notre monde, lors d'un combat terrible après que Superman ait construit une prison inacceptable.
Quand je suis revenu sur notre monde... il n'y avait presque plus rien, et Jade était démunie. Je lui ai caché ce que j'étais devenu, ma foi désormais en la Peur - et elle est tombée enceinte. Je l'ai su avant elle, et je préparais de l'enlever... mais Libra est venu, a anéanti les rares Héros qui restaient.
Je me suis caché alors que Jade partait avec lui pour le servir en contrepartie de la survie de notre monde. Sitôt leur départ acté, j'ai éprouvé ma rage sur Coast City et Los Angeles, avant d'utiliser mes fabuleux pouvoirs pour faciliter le passage entre les mondes. Je l'ai suivi, mais je n'ai pas pu la rejoindre à votre époque - la crise cosmique était trop intense.
Finalement, quand Jade est arrivée en 2116, j'ai pu poser le pied ici. Si elle a d'abord été récupérée et soignée par la police locale, j'ai utilisé mes capacités pour intensifier le versant tyrannique pris par cette Administration... et je l'ai faite arrêtée, pour la conserver au plus près de moi."


Kyle s'élève lui aussi, entouré désormais d'un halo doré terrifiant.

"Et elle a accouché ! Julian, elle a tenu au prénom, je ne m'y suis pas opposé... après tout, je pourrais toujours le changer plus tard."

Il claque des doigts, et son corps reprend soudain son allure initiale, terrifiante et repoussante.

"Bref... ma Jade est maintenant enfermée ici mais, je dois bien l'avouer, je m'en suis lassé. Si elle demeure aussi dévêtue, elle... elle a pris de l'âge, avouons-le ! Je m'amuse beaucoup en ce monde despotique, mais je souhaite... une nouvelle compagne. Plus jeune, plus souple, plus ferme... plus attirante !
Et qui mieux qu'une Jade plus jeune ? Le modèle me plaît toujours, me charme toujours... j'ai juste besoin d'une version rafraîchie !"


Kyle ouvre ses mains, et d'immenses vrilles jaunes s'en échappent, pour filer directement vers Jade - pour l'emprisonner et l'amener directement à lui !

"Allez... viens à moi, bébé ! Je suis sûr que tu n'attends que ça !"

Un rire malsain s'échappe de sa gorge, alors que ses pouvoirs s'amplifient et que la pression devient encore plus brutale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 23:21
Jade était sur ses gardes. L'abomination qui lui faisait face était prolixe. Très prolixe. Comme toutes les ordures qui cherchaient à impressionner par leurs paroles leurs victimes. C'était comme ça qu'ils fonctionnaient, ces salauds... Non content de tuer, de mutiler ou de détruire, il fallait qu'en plus ils fassent monter la pression en se gargarisant de leur être...

... et le pire était que cela marchait.

Car Jade ne pouvait que se poser cette seule et unique question : à quel point ce Kyle si différent du sien était plus puissant qu'elle ? Plus implacable, plus âgé, plus expérimenté... Sans scrupule, ni remord, ni conscience...

La puissance à l'état brut voulant faire respecter le droit du plus fort par tous les moyens, même les plus vils.

Et elle, elle était là, avec son bouclier et son arme dérisoire, attendant l'attaque qui ne manquerait pas de venir...

... elle tendit néanmoins l'oreille quand Kyle décrivit le monde dans lequel avait vécu sa jumelle. Lui aussi, il venait de là. Cet être malfaisant avait réussi à tromper son double pour en faire son jouet sexuel. Et maintenant qu'il s'en était lassé, il voulait se servir d'elle.

Et il lui expliquait cela comme si elle ne pouvait rien y changer...

... comme si la frêle créature qu'il pensait qu'elle était n'allait pouvoir opposer qu'une vaine résistance de façade, qui ne servirait qu'à donner du piment à l'horrible projet auquel il voulait la soumettre.

Comme si SA volonté à ELLE n'avait pas à être interrogée.

C'était un viol, purement et simplement qui allait intervenir in fine... et Jade se demanda si elle était assez forte pour y mettre un terme ou si, en dépit de ses incroyables pouvoirs, elle allait se retrouver en tant qu'objet - simple objet - du désir d'un dégénéré pervers...

Elle en frissonna. Le bébé était en protection, au moins. Mr. Terrific s'en était occupé. Et au moins, pour ça, elle remerciait Kyle d'avoir été aussi bavard. Cela avait permis de sauver l'enfant.

Alors que les vrilles jaunes s'échappaient des mains du monstre pour filer vers elle, Jade se sentit comme Jeanne au Bûcher. Impuissante mais déterminée. Elle en pleurait de rage. Des larmes que Kyle pourraient peut-être interpréter à tort comme étant des larmes de désespoir, d'autant plus qu'elle avait abandonné épée et bouclier...

... mais il se trompait. Elle n'était pas sur le point de baisser les bras. Et si elle priait entre ses lèvres, ce n'était pas dans le vain espoir qu'il l'épargne. Ça, elle savait qu'elle ne pouvait y compter.

Elle priait pour que ce qu'elle préparait soit suffisamment rapide et puissant pour produire son effet.

Elle matérialisa au bout de son index gauche une fine tige pointue, à la manière d'un stylet. Et alors qu'elle s'approchait, bien contre son gré, de l'immonde Kyle, elle projeta ce stylet à grande vitesse en direction du visage de l'abomination... le but était de le lui ficher dans l’œil, si possible de lui transpercer le cerveau avec...

... comme elle se l'était jurée : elle ne serait pas sa chose. Et si pour cela il fallait qu'il meurt, qu'il en soit ainsi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 22:45
Les vrilles jaunes issues des paumes du Kyle Rayner maléfique entourent Jade. Cette dernière tente de se défendre, ou plutôt fait semblant de se défendre, pour faciliter la réalisation de son plan dangereux et désespéré.
Alors que la jeune femme approche, un sourire malsain glisse sur le visage du prédateur.

"Ooooh, Jenniiiiie..."

Il s'avance, et glisse sa langue sur ses lèvres, comme affamé devant un plat auquel il ne peut résister.

"Qu'il est doux de te savoir bientôt à moi..."

Les vrilles issues de ses pouvoirs s'amplifient, se durcissent. Il l'amène encore plus vite, encore plus brutalement à lui, chaque centimètre illustrant l'imposition de sa volonté sur elle - son désir farouche et inébranlable de la dominer, de la pire des façons.

"J'aurais aimé plus de... combativité, mais nous y reviendrons. Plus tard. Et encore plus tard.
Ooooh, Jenniiiiie... que ta jeunesse m'a manquée..."


La jeune femme peut sentir son haleine, fétide. Elle peut humer son odeur, repoussante. Elle peut ressentir sa présence, terrifiante.
Et elle peut agir, enfin.
Sans un mot, Jade envoie son stylet d'émeraude vers le visage de ce monstrueux Kyle Rayner. Ce dernier, trop occupé à se projeter dans des pensées dégoûtantes, n'est ni préparé, ni assez rapide pour agir ou se défendre.

"Que... NOOOOOOOOON !!!"

Un cri de surprise, puis un beuglement de douleur s'échappe de la gorge du prédateur.
Les vrilles relâchent la jeune femme, avant de disparaître dans la foulée. Les mains de Kyle Rayner se précipitent vers son visage, pour bloquer un afflux brutal de sang suite à la blessure.
Si Jade a pu le blesser gravement, elle n'a malheureusement pas pu endommager son cerveau : l'inconscient du monstre a bloqué l'attaque via ses pouvoirs ; seul son oeil est perdu, et une terrible et grave blessure affecte son crâne. Il n'est pas encore mort.

"Comment... comment... petite pute... comment oses-tu..."

Enragé, aveuglé, il tourne sur lui-même, en laissant ses capacités échapper à son contrôle.
De multiples rayons d'énergie jaune partent dans tous les sens, endommageant des éléments, des pans de mur, des bouts entiers de ce couloir. Il hurle, crie, piétine, et s'apprête à anéantir tout sur son passage - sans aucune pensée pour autrui.
Kyle Rayner veut se venger, et tout sera bon pour assouvir sa haine.

Cependant, alors qu'il s'approche inconsciemment de Jade... il commence à briller. A briller étrangement.
Sans s'en rendre compte, Kyle Rayner devient de plus en plus lumineux, irradiant d'une étrange lueur mi-orangée, mi-pourpre.
Et, quelques instants après...
... il explose.

Sans un mot. Sans un commentaire. Sans une explication.
Kyle Rayner, ce prédateur monstrueux, cesse d'exister.

Cependant, si Jade peut envisager de pousser un soupir de soulagement - ce sentiment est hélas temporaire.
Alors que la version maléfique de son ex-amant vient à peine de s'envoler en fumée, elle entend un choc sonique...
... prélude à l'apparition d'un Tunnel-Boum.

Même, si la technologie des Néo-Dieux était jusque-là synonyme de suite positive, la jeune femme découvre avec horreur que si celui qui sort du portail de téléportation est bien Mister Miracle...
... ce dernier est, déjà, seul - mais, en plus, enchaîné et apparemment inconscient !

En effet, le Néo-Dieu est vaincu, emprisonné, et totalement sonné. Il s'écroule brutalement aux pieds de Jade, qui ne peut certainement détacher son regard de son allié, en s'interrogeant sur le destin de Jade².
Néanmoins, le Tunnel-Boum se referme brutalement devant elle - en délivrant un ultime passager.

"Bonjour."

En relevant les yeux, Jennie-Lynn peut découvrir le nouveau venu, dont la voix semble étonnamment ressembler à celle de Scott Free. Or, en voyant cet interlocuteur inconnu...
... elle ne peut que noter les étranges similitudes-oppositions avec son allié. Comme si l'autre était... un reflet. Un inversé.

"J'ai pris la liberté d'évacuer Monsieur Rayner, car je ne goûtais plus d'attendre pour faire mon apparition. Je me suis également occupé de votre double plus âgée - les ordures se jettent, après consommation.
Bref - l'heure de notre rencontre est enfin venue, j'en suis ravi."


L'inconnu s'avance, et effectue une petite révérence. Un gigantesque sourire est parfaitement retranscrit par son masque sensible.

"Je suis le Docteur Impossible.
Je suis ici pour voler vos pouvoirs, traumatiser l'enfant de votre double et de Monsieur Rayner, anéantir ce Futur, humilier Mister Miracle, et propager la Guerre des Néo-Dieux dans tout l'Espace-Temps.
Enchanté !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 28 Nov 2016 - 19:25
Kyle explosa comme puni par l'immensité de ses pêchés.

Il explosa et son sang retomba sur sa tête et il ne fut plus rien.

Elle lui avait pris son œil et déclenché sa fureur. Il n'en était pas mort MAIS elle l'avait ardemment désiré comme jamais elle n'avait voulu que quelqu'un ne meurt.

Et sa haine à l'encontre de l'abomination au visage qu'elle avait pourtant aimé en un autre temps d'une autre dimension prit des dimensions cosmiques quand celui-ci, ivre de rage et de douleur, l'avait traitée de petite pute...

... plus jamais ça. Il avait souillé de ses désirs abjects son double. Et ce double, ce miroir, c'était elle-même. Elle était sa sœur, son reflet dans l'eau, ce qui lui arrivait la meurtrissait dans son âme sinon dans son corps.

Et alors qu'elle s'apprêtait à affronter la riposte furieuse de Kyle, Jade le vit exploser et disparaître.

Elle leva un bouclier instinctivement pour se protéger... mais il s'agissait d'un Boom-Tube... Un Boom-Tube d'où émergea Mister Miracle enchaîné et manifestement inconscient !

"Qui ? C... Comment ?" bafouilla Jade comme à elle-même.

Et la réponse se matérialisa en la personne du second passager du Boom-Tube. C'était une sorte de Non-Mister-Miracle, de négatif de ce dernier d'Anti-Miracle, c'était...

"Docteur Impossible..." lâcha-t-elle comme pour jouer avec son nom... alors que ce dernier exposait avec beaucoup de calme son horrible programme...

Elle refréna un sanglot quand il admit avoir exterminé Jade², comme on égorgerait un poulet. Elle sursauta quand elle comprit que tout cela n'allait pas s'arrêter là.

Le bébé. Le bébé était sous la protection de Mister America.

Mais pour combien de temps ?

Et humilier Mister Miracle...

"Pourquoi faire ?" questionna-t-elle. "Je ne comprends rien... Je..."

Elle était petit à petit en train de perdre la raison, comme lors de l'affrontement avec Karkull. Il y avait tant de choses qu'elle ne réalisait que difficilement : ce futur (pourquoi devait-il disparaître ?), Mister Miracle (quel était son rôle là dedans ? C'était quoi la guerre des Néo-Dieux ? Pourquoi l'humilier lui spécifiquement ?)...

"Hourman est dans le jeu n'est ce pas ? Dans votre petite partie d'échecs jouée à un niveau supra-humains où nous ne sommes que des pions ? Kyle était votre fou et vous l'avez sacrifié. Et moi je suis quoi là dedans ? Je..."

Elle fit un pas en arrière et s'adressa à Mister America en lui disant :

"Si vous avez la possibilité d'appeler Hourman à la rescousse c'est le moment... Je pense qu'il aura beaucoup de choses à dire à son nouvel ami"

Puis, elle sourit au Docteur Impossible et lui avoua :

"Vous n'aurez jamais mes pouvoirs. Je ne suis pas votre chose"

Il semblait sur de lui. Était-il un voyageur temporel déjà au fait de la fin de l'histoire ? Ou sa puissance était-elle dérisoire par rapport à celle du bon Docteur ? Jade n'en savait rien... Mais elle savait juste qu'elle avait un truc qu'il désirait et...

"Même un pion peut bloquer une partie d'échecs et - à défaut d'emporter la victoire - mener au pat..."

C'était Sainte Jade au Bûcher qui parlait. Et elle fit rayonner sa main d'énergie verte. Main qu'elle apposa sur sa tempe, lentement.

"Vous faites un pas, un geste, je me fais sauter le crâne avec mes pouvoirs et vous n'aurez rien de moi !"

Elle espérait le faire parler, l'amuser, détourner son attention tandis qu'elle téléguidait un filament d'énergie verte en direction des chaînes de Mister Miracle, pour délivrer ce dernier...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Sam 10 Déc 2016 - 22:37
Alors que Jade lève un poing lumineux, puis menace son crâne, dans un ultime geste de défi devant l'extrême puissance du nouveau venu, le Docteur Impossible ne réagit pas.
Les bras croisés, posté à quelques mètres de la jeune femme, celui qui apparaît comme un double négatif de Mister Miracle demeure figé, un léger rictus en forme de sourire provocateur, que son masque sombre mais sensible reproduit à la perfection.

"Hé."

Le corps toujours immobile, l'inconnu repousse sa tête en arrière, avant de laisser un ricanement désagréable s'échapper de sa gorge.

"Héhéhéhéhéhéhé... sérieusement, Jennie-Lynn ? Sérieusement ?!"

Souriant désormais franchement, il fixe à nouveau son regard sur la jeune femme - et ouvre en grande croix ses bras, toujours posté à quelques mètres d'elle.

"Le suicide ? Pour une croyante telle que vous ? Le suicide... déjà ?!
Il n'aura fallu que ça pour vous pousser au suicide ? Même si c'est pour me stopper, même si c'est pour gêner mes plans, cela reste du suicide... un péché absolu. Un crime monstrueux. Un reniement total."


Le Docteur Impossible glisse ses bras derrière lui, et joint ses mains autour de sa cape violette. Lentement, il se met à marcher, de la droite vers la gauche, puis de la gauche vers la droite, encore et encore.

"Magnifique ! Définitivement magnifique !
Vois-tu... haha... voyez-vous, ce mouvement est exactement ce que je voulais de votre part ! Exactement ! Mais... plus tard ! Bien plus tard ! Quand j'aurais torturé ce cher Scott, quand j'aurais exhumé la ceinture d'étoile naine retrouvée dans la dimension du Time Trapper, quand j'aurais arraché un doigt du petit ! Plus tard... pas maintenant !"


Alors qu'il parle, encore et encore, Jade sent quelque chose à ses côtés - un mouvement. Celui de Mister America, qui a acquiescé discrètement et lancé son appel à Hourman... mais il n'entend pas s'arrêter là.
Sans rien dire, le combattant lève sa main libre, armée grâce à sa magnifique combinaison. Il tire, toujours silencieux, et il tire pour tuer.
Une salve d'énergie s'échappe de sa paume, file vers le Docteur Impossible alors de profil - mais l'impact n'a pas lieu. Le projectile s'écrase sur le crâne du nouveau venu, mais est immédiatement rejeté, et re-file directement vers son origine.
Mister America ne peut réagir à temps, et s'écroule brutalement... un gigantesque trou ensanglanté au coeur de son torse. S'il tombe violemment, il utilise ses dernières forces pour protéger l'enfant, parvenant à sauver encore quelqu'un juste avant de périr.

"Hum... où en étais-je ? Ah, oui ! La suite, tout ça."

Sa voix est dynamique, emportée, mais avec des accents aigus et désagréables ; l'opposé, l'exact opposé de la manière de parler de Mister Miracle, toujours à terre, toujours enchaîné, toujours inconscient.

"Reprenons, donc. Vous m'avez surpris, agréablement, mais vous avez avancé l'horaire ! Il faut donc combler le manque, et cela peut se faire par quelques réponses rapides."

Le Docteur Impossible agit comme si rien ne s'était passé, comme si Mister America n'était pas mort, et il esquisse un grand sourire en se tournant totalement vers Jade.

"Hourman ? Oui, je pense que Hourmie sait que je suis ici, ou s'en est douté. Je ne suis pas un voyageur temporel, même si je peux aisément aller où je le souhaite ; cependant, mes déplacements ont dû attirer son attention, et Hourmie a dû penser que cette époque-ci avait une importance à mes yeux.
Il a donc dû créer la New Justice Society of America pour m'arrêter et sauver ce monde - mais je m'en fiche, de ce monde ! Je ne voulais que toi et l'enfant."


Il hausse les épaules, et continue toujours sur le même ton.

"Pour le reste...
Le reste est plutôt basique, chère Jade. Je veux et j'aurais vos pouvoirs et ceux de l'enfant. Ils me sont indispensables pour modifier le cours de la Guerre des Néo-Dieux, qui est l'affrontement entre Néo-Génésis et Apokolips - Scott n'en a pas parlé ? Son père a déclaré la guerre à Darkseid, et des galaxies entières sont déjà ravagées par ce combat.
J'agis, dans cette Guerre. J'agis pour Izaya, Maître de Néo-Génésis, et père indigné de Mister Miracle. Le Haut-Père m'a conçu pour revenir sur sa déception envers son fils, et je suis son agent idéal pour des missions compliquées... comme celle-ci.
En soi, donc, je résume : j'avais besoin de vous ici, pour forcer Monsieur Rayner à sortir du bois - sa puissance m'aurait empêché de récupérer l'enfant. J'entends anéantir ce Futur, pour couvrir mes traces, et récupérer une puissance temporelle nécessaire à la suite de mes plans. Et je veux humilier Mister Miracle... ah, mais pour le plaisir, voyons !"


Sans prévenir, le Docteur Impossible se précipite vers Jade, à une vitesse extraordinaire. Elle découvre que la main gantée de l'autre est désormais sur son propre poignet lumineux, et l'ennemi le rabat brutalement, pour lui faire mal.

"Il est mon double, chère Jennie-Lynn. J'ai été conçu après, mais je suis meilleur - il me faut juste le prouver. Alors... alors, alors seulement, quand il aura été humilié, vaincu, quand il aura perdu les siens, quand sa lâcheté aura dégoûté sa femme, quand l'Univers le rejettera comme le cloporte qu'il est, quand ses amis le repousseront... alors, alors seulement, je l'autoriserais à mourir.
Mais nous n'y sommes pas encore. Là, l'humiliation commence. Là, la défaite arrive. Là, notre cher Mister Miracle ne pourra pas en faire un - héhé. Là, notre Scott Free ne pourra libérer personne. Là, ton allié, mon double, est vaincu, et ne pourra rien pour te sauver... car il est piégé !"


"Hé."

Le Docteur Impossible, durant son discours enflammé, s'est rapproché de Jade. Il maintient son poignet bas, et a placé sa main libre sur sa gorge, pour l'étouffer lentement.
Il montre ainsi sa puissance, et y prend un grand plaisir - mais un voile glisse dans son regard quand il entend ce simple mot.

"Hé."

Sa répétition le trouble encore plus. Ses yeux se perdent dans le vide, alors qu'il relâche sa poigne - mais ne se retourne pas.

"C'est rigolo, tout ça. Très rigolo."

Le Docteur Impossible n'ose pas se retourner, en fait.

"Piégé - oui, c'est vrai.
Mais un piège est un dispositif difficile, compliqué, ardu à construire... et surtout à tenir, sur la durée. Car si ce n'est pas suivi, carré, totalement préparé... et bien, le piège devient piégeux pour le piégeur.
Et... ce piège. Le piège que tu m'as tendu. Le piège que tu as préparé. Le piège que tu as suivi pour moi. Le piège pour lequel tu as ravagé ce Futur, pour lequel tu as tué Kyle Rayner, pour lequel tu as tué Jade², pour lequel tu as tué Mister America, pour lequel tu menaces Jade et son enfant... c'est une erreur."


Le Docteur Impossible lâche définitivement Jade. Ses épaules se voûtent, par réflexe, alors que l'autre voix se fait plus forte, plus autoritaire.

"Personne ne te l'a jamais dit ?
Personne ne t'a jamais dit qu'il y a une erreur à ne jamais faire, quand on est piégeur ? Si tu es intelligent, si tu as un intérêt pour la suite de ton existence, si tu as des plans pour le lendemain, il y a une erreur à ne pas faire. Jamais."


Lentement, le Docteur Impossible se tourne finalement - et tressaille en découvrant l'origine de ce discours.

"T'en prendre à moi. T'en prendre à moi et à mes proches. T'en prendre à des innocents, devant moi.
Et toi, mon cher... toi, tu t'en es pris à moi. Tu t'en es pris à mes proches. Et tu t'en es pris à des innocents, beaucoup, devant moi."


Le Docteur Impossible découvre alors, debout et puissant...
... Mister Miracle, libéré de ses chaînes.

"Bonjour.
Je suis Mister Miracle.
En termes simples : fuis. Ce sera mon seul, et unique, avertissement."


Le Docteur Impossible ne réagit pas durant tout le discours de son adversaire, encore moins quand la New Justice Society of America débarque, sans Hourman, Manhunter et Batman.
Cependant, si Jade peut légitimement nourrir un espoir dans cette succession de rebondissements, elle sent soudain que ses tripes remuent - et découvrent, à proximité, une étrange lueur, mi-jaune, mi-verte. Si elle a sûrement d'autres chats à fouetter, elle pourrait y jeter un coup d'oeil plus prononcé, pour alors découvrir... qu'une silhouette s'y forme, lentement.
Une silhouette humaine. Une silhouette puissante. Une silhouette terrifiante - celle Kyle Rayner, qui revient lentement à la vie !

(HJ/ Dernier tour ! Wink Désolé pour le retard ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 22 Déc 2016 - 11:42
Elle n'avait été qu'une poupée de chiffons entre les mains du Docteur. Elle avait cru pouvoir imposer sa volonté au Maître du Jeu, sa volonté de pion sur l'échiquier et pouvoir gripper la machine et arrêter le plan machiavélique qui avait vu la mort de son double mais aussi celle, à l'instant, de Mister America, héros défiguré d'une Ivy Town méconnaissable.

Et alors que le Dr. Impossible l'immobilisait, elle se sentait comme une mite présente sur une tapisserie et observant l'envers de la réalité à travers un trou qu'elle aurait formé elle-même dans le motif du tapis...

C'était vertigineux.

Le Dr. Impossible évoqua des mots et des concepts qui - si elle les ignorait - lui laissaient une drôle de sensation dans son esprit. La Guerre des Néo-Dieux (mais les membres de la JSA de ce futur en avait parlé... et semblaient reprocher à Mister Miracle sa présence, ici). Darkseid. Le Haut-Père. Une guerre. Un complot. Des agents. Des pions.

Et le Dr. Impossible, double de Mister Miracle, à la solde d'Izaya, le Haut-Père, divinité terrible dont elle avait croisé le chemin avec le Shadowpact il y a de ça quelques temps...

Alors, elle n'avait pas perçu sa malfaisance. Mais l'était-il seulement ?

Et Jade comprit que ce Dieu qui n'était pas le sien méprisait son existence. Tout comme le Dr. Impossible. Et les innombrables créatures qui voulaient transformer son temps et son espace en un terrain de jeu sanglant.

Et c'était pour les contrer que les Green Lantern avaient été créés.

Et elle allait mourir au combat, l'épée à la main. Le suicide lui était refusé alors elle combattrait de toutes ses forces et de toute sa rage et de toute sa fureur... quitte à laisser indemne le Dr. Impossible, riant de la faiblesse de ses coups.

Et elle lui cracherait au visage si c'était tout ce qu'elle pourrait faire !

Mais elle n'était pas seule...

Mister Miracle était un Néo-Dieu mais un Néo-Dieu qui avait vécu parmi les humains. Elle n'osait imaginer les épreuves que le méta-humain avait du subir pour devenir ce qu'il était.

Mais libéré de ses chaînes, Mister Miracle défia l'abomination qui lui faisait face. Son double, son négatif. Il était à lui.

A lui et à la JSA qui venait de se masser ici.

Jade reprit ses esprits et son souffle, libérée de la poigne répugnante de l'être malsain. Elle cria, des larmes pleins les yeux, à l'attention de Miracle :

"Tue le ! Tue le comme il a tué ma sœur !"

Ni pardon, ni oubli. La ligne rouge avait été franchie.

Impossible était à eux et à eux seuls. Elle n'interférerait pas dans leur combat. Mais elle se délecterait de sa défaite et de sa mort. Et elle protégerait l'enfant et...

"Kyle..." grogna-t-elle en voyant l'abomination se rematérialiser. Elle saisit l'enfant dans ses bras et tendit sa main en direction de celui que, dans une autre dimension, elle avait aimé. Et elle lança avec toute la froideur de sa haine les mots suivants :

"Disparais ou je te désintègre"

Et elle était sérieuse. Elle envisageait de tirer de toutes ses forces en plein cœur sur celui qui osait revenir d'entre les morts, s'il faisait seulement mine de vouloir en découdre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7084
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.
Justice League

MessagePosté le: Mer 28 Déc 2016 - 22:52
Le Docteur Impossible reste pétrifié devant la vision d'un Mister Miracle, debout et assuré, lui ayant délivré son dernier avertissement avant la sanction, terrible, qu'il envisage.
Cependant, alors que le cerveau maléfique à l'origine de cette sombre aventure demeure interdit, le Néo-Dieu trouble sa stature de puissance pour tourner légèrement son attention vers Jade, à quelques mètres sur le côté.

"Je... non."

Sa réponse n'est qu'un souffle, qu'un murmure. Le regard qu'il échange avec la jeune femme est empli de douleur, de souffrance, issues de décennies d'épreuves et de luttes dans tout l'Univers, contre les tyrans, les despotes, les tueurs, les monstres et les créatures du Mal dans leur ensemble.
Non - il ne tuera pas. Non - il ne châtiera pas le Docteur Impossible. Non - il ne prendra pas sa vie, comme il a prise celle de Jade².
Pas si l'ennemi arrête, se repend et se rend.

"Je lui laisse une chance, Jade. C'est ce que je fais toujours. C'est ce qui nous différencie - ce qui nous rend meilleurs qu'eux."

Scott Free lève sa main, et esquisse un sourire triste.
Il veut qu'elle comprenne - il veut que la haine qui bondit dans son coeur s'apaise, que cette pointe de violence mortelle disparaisse dans un claquement de doigts. Il veut qu'elle redevienne elle-même... que la souffrance s'apaise, pour que la véritable Jennie-Lynn Hayden revienne.
Ce ne sera pas possible.

Ces quelques instants, ces quelques échanges, véritable pause dans la joute verbale entre les deux frères ennemis, ont suffi à l'impossible de se réaliser.
Alors que Jade a récupéré l'enfant et menace l'amas d'énergie d'émeraude qui se rassemble à quelques mètres, le phénomène s'intensifie - et devient rapidement incontrôlable. En une poignée de secondes, une explosion verte agresse la vue de chacun...
... et un Kyle Rayner revigoré, auréolé d'un dinosaure d'émeraude, s'en échappe avec brutalité et tonnerre !

Toute la structure du commissariat despotique de l'Ivy Town futuriste tremble, est rapidement anéanti tandis que la créature grandit encore.
Un cri de fureur et de rage animal s'échappe de la bête, et du Kyle Rayner rendu fou par les années, le pouvoir et son destin récent. Désormais incontrôlable, et incontrôlé, sa puissance n'a plus de limites, et il détruit absolument tout sur son passage !

"Oh... oh... oh..."

Mister Miracle reste initialement interdit devant cette démonstration - avant de se reprendre, et d'agir directement.
Sans un mot, il se précipite vers Jade et l'enfant, les emmitoufle dans sa cape d'émeraude... et les fait tous trois s'évanouir de la scène rendue dangereuse. Ils réapparaissent plusieurs centaines de mètres plus loin, grâce à un tour dont il garde le secret.
Lâchant la jeune femme et le bébé, il se détourne d'eux pour poser son regard sur l'horreur d'émeraude - et sur la New Justice Society of America, qui a repris une lutte clairement perdue d'avance.

"Ils n'y arriveront pas... Rayner, il... il est mort, Jade. Il a été tué. Seule demeure son essence, son pouvoir, désormais privés de volonté, d'emprise.
La puissance, pure, est lâchée, et explose dans tous les sens dans une destruction totale.
On ne peut vaincre la puissance, on ne peut la dompter..."


"... mais elle peut être déplacée."

Une silhouette apparaît soudain à leurs côtés - celle d'Hourman, mystérieusement réapparu après tant d'absence.

"Votre aide fut précieuse, même si le prix fut lourd à payer. Je ne souhaitais guère les sacrifices de Mister America et de Jade²... mais le Temps n'est pas une matière réellement contrôlable.
J'ai eu vent des projets du Docteur Impossible et de le menace incarnée par ce Kyle Rayner - et j'ai tenté de les arrêter. Le résultat n'est guère réjouissant, mais..."


Son regard d'androïde glisse sur la New Justice Society of America, puis sur l'enfant que porte dans ses bras Jade. Un sourire sincère apparaît sur son visage artificiel.

"... le Futur semble assuré. Si je parviens à limiter l'impact de cette folie."

"Hourman, il..."

"... n'y a guère d'autre solution, Mister Miracle. Ce fut un honneur."

Sans prévenir, Hourman disparaît - et réapparaît, quelques instants plus tard, au-dessus du dinosaure monstrueux. Il s'entoure rapidement d'un étrange halo d'énergie, qui se transforme en vortex...
... un vortex temporel, qui ne tarde pas à aspirer toute l'horreur d'émeraude !

Un nouveau flash lumineux aveugle les parties présentes.
Leur vue ne revient que de longues secondes après - et leurs yeux leur offrent un paysage guère appréciable.

Le commissariat d'Ivy Town a été anéanti. Le centre-ville de la cité du Futur est brisé. Les victimes se comptent par dizaines.
Mister America et Jade² sont décédés - et nul ne parvient à retrouver le Docteur Impossible, mystérieusement disparu durant le retour de puissance du Kyle Rayner maléfique.

**
*
**

La New Justice Society of America, constituée initialement de rebelles, apparaît rapidement comme les nouveaux Héros d'Ivy Town.
Grâce à Batman, qui a projeté sa conscience dans de nombreux robots, les décombres sont évacués, et les réparations avancent vite. Les valeurs, simples et pures, du groupe sont redécouvertes par les citoyens, qui comprennent les erreurs commises par le gouvernement local.
Un monument est érigé pour les victimes - avec notamment une statue pour Mister America et Hourman. Jade², à la présence difficile à expliquer, est malheureusement passée sous silence - même si les vrais savent.
Manhunter, rongé par la douleur, disparaîtra dans les sous-sols d'Ivy Town. Il deviendra rapidement une légende urbaine, véritable Père-Fouettard de tous ceux qui violent la Loi ; l'incarnation de la Peur, de la Vengeance pour tous ceux qui perdent des proches du fait d'horreurs commises par d'autres hommes.

La New Justice Society of America reconstruit la ville, donc - et bientôt l'Amérique toute entière.
L'Espoir renaît... encore une fois porté par une équipe hétéroclite, suivant une tradition puissante qui jamais ne faillira. L'héroïsme ne meurt jamais vraiment.

**
*
**

"Bonjour."

La voix douce et tendre de Scott Free s'élève, alors qu'il rejoint lentement Jade sur le toit du quartier-général de la N.J.S.A., désormais abandonné ; plus besoin de se cacher sous terre, quand la surface espère ses sauveurs.
Il s'assoit à proximité de la jeune femme, et esquisse un sourire triste en posant son regard sur elle.

"Je... suis désolé."

Depuis la fin de la crise, leurs rapports ont été peu réguliers. Le Néo-Dieu et l'Héroïne ont participé aux travaux de reconstruction, mais le gros de la tâche est désormais terminé - et l'heure de rentrer est désormais.
L'heure de rentrer... et l'heure de parler, aussi.

"Je t'ai menée ici pour sauver Jade²... et je n'ai rien pu faire pour elle. Je connais ta douleur, la perte de Ray Palmer, et je t'ai une nouvelle fois confronté à la Mort. Pire encore, le Docteur Impossible a disparu - et je n'ai aucune idée de son identité réelle."

Il soupire, passe sa main sur son masque - et le retire, révélant un visage rongé par la fatigue, tant physique que mentale.

"Il a évoqué des liens avec Izaya, mon géniteur... il faudra que j'enquête dessus, mais ses actions sont... récemment devenues terrifiantes. Je ne serais guère étonné, hélas, qu'il ait créé ou façonné un "remplaçant" pour son enfant..."

Son regard glisse alors sur l'enfant de Jade², que Jennie-Lynn a maintenu auprès d'elle.

"Mes déplacements temporels et dimensionnels sont limités - mais je peux le mener où tu veux, Jade. Nous pouvons le laisser ici, où il sera élevé par la New Justice Society of America dans les meilleures conditions ; nous pouvons le mener dans une dimension proche de la nôtre, dans une famille agréable ; nous pouvons aussi le mener dans un Futur idyllique, si tel est ton souhait..."

Il esquisse un nouveau sourire triste, et se relève pour s'avancer lentement vers Jade.

"Je suis désolé. Je t'ai mené à l'enfer et à la violence, à la destruction de tes espoirs et de tes souvenirs. Je... je ne le voulais pas."

Mister Miracle soupire, donne un nouvel ordre mental à sa Boîte-Mère et créé...
... le même vortex temporel que celui utilisé pour venir ici.

"Pénètre dedans, et il nous mènera où tu le souhaites. Quand tu le souhaites."

En se tournant vers lui, la jeune femme peut alors découvrir que le Néo-Dieu a baissé les yeux et fixe le sol - en serrant, brutalement, ses poings.

"Je le retrouverais."

Sa voix n'est qu'un souffle, qu'un murmure.

"Je l'ai averti - je lui ai laissé une chance. Il a fui, après avoir torturé, tué et causé du mal à autrui. Il a eu sa chance, Jade... il ne l'a pas prise.
Tu peux ne pas comprendre ma logique - mais c'est la mienne, celle qui m'a fait tenir depuis tant d'années, tant de tes décennies. Je laisse une chance... je donne un avertissement. Je tends une fois la main à ceux qui sont dans l'erreur. J'offre ce que je n'ai jamais eu : une seconde chance.
Quand ils la refusent... quand ils fuient... quand ils recommencent... c'est terminé. Pour toujours."


Scott Free relève des yeux embués de larmes vers Jade. De larmes de rage.

"Je vais le traquer. Je vais le trouver. Et je vais le châtier."

Une violence terrible, une rage presque fondamentale, est exprimée dans ces quelques mots.
Mais, après quelques instants, le moment s'efface - et Mister Miracle hausse les épaules, en relâchant la pression et en ouvrant la voie à Jade.

"Allons-y, si tu le souhaites. Je crois que notre temps ici n'a vraiment que trop duré..."

Et il pénètre dans le vortex - disparaissant, définitivement, de ce Futur qui impactera tant leur Présent... et leurs aventures à venir !

(HJ/ J'espère que les derniers moments, avec la description de ce qu'a fait Jade après la crise, ne t'ont pas gêné ! J'ai adoré ce sujet avec toi, j'espère n'avoir pas été trop directif, et j'espère que la fin ne t'a pas déçu. Ce fut un immense plaisir de mener ce projet avec toi, j'ai hâte de prendre la suite ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2820
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 18 Jan 2017 - 13:49
Alors qu'elle observe cette ville étrange qui s'offre à son regard, Jade est pensive. Pensive quant aux événements qu'elle a vécu. Pensive quant à la réalité de sa singularité. Un autre monde, un autre temps, une autre Jade...

Mais aussi un autre Kyle, une autre JSA et - en quelque sorte - un autre Mister Miracle en la personne du Dr. Impossible.

Elle aurait voulu le tuer ce jour là et elle l'aurait fait de ses propres mains si l'occasion lui en avait été donné. C'était dire que la barrière existant entre héros et vilains est fine. Entre braves et salauds. Entre les justes et les malfaisants.

Jade écouta les paroles que Scott avait à lui dire. Elle sourit légèrement et comprit quelle était la différence, car il y en avait une.

Elle avait des amis sur qui compter et quand elle trébuchait et risquait de s'écarter du droit chemin, il y avait toujours un Scott Free pour la remettre sur pied.

C'était ça la différence qui l'empêchait de devenir aussi corrompue qu'elle pourrait l'être.

Elle poussa un léger soupir puis lança à Scott :

"Je... Nous sommes vivants. Cette ville a été sauvée et la JSA fait du bon boulot. Et... Ju... enfin, l'enfant pourra mener sa vie d'enfant..."

C'était une bien maigre consolation que tout cela mais c'en était une. Autrement dit tout cela aurait pu être pire. Et il faudrait faire en sorte que les sacrifices d'Hourman, de Mister America et de sa jumelle ne soient pas vains.

Bref, il fallait que la vie reprenne le dessus.

Et Jade s'y attelait déjà.

"Nous devrons faire la lumière sur le rôle et la situation présente de ton double et je t'y aiderais. Non pas car nous devons nous venger mais parce que c'est nécessaire. Voilà tout... Je..."

Elle rougit du mieux qu'elle le pouvait en raison de sa physiologie toute particulière.

"Je m'excuse d'en avoir appelé au meurtre. Ce... Ce n'était pas moi. Ou plutôt si. Mais..."

Jade posa un regard sincère sur Scott et vit en lui toute la grandeur d'esprit qu'il dégageait. Elle conclut sobrement ses paroles par un timide :

"Merci. Pour tout"

Il y avait une dernière chose à faire avant de traverser le tunnel temporel. Cette chose, Jade l'avait petit à petit perçu comme une évidence.

"Julian part avec moi. Nous rentrons dans le présent"

Elle l'avait dit d'une voix ferme et sans appel.

Julian était le fils que son double avait eu avec l'autre Kyle, le maléfique. Il n'avait plus sa mère et elle espérait bien que son père ne reviendrait jamais. Pour autant... Jade était la jumelle parfaite - à quelques années près - de la mère de Julian mais surtout...

... Kyle et elle avaient été amants. L'histoire s'était terminée brutalement en raison de l'infidélité de Kyle qui avait préféré papillonner avec Donna Troy plutôt que de grandir et de mener une vie familiale avec elle. Mais ils avaient été ensemble.

Si d'autres choix avaient été pris à l'époque, Jade serait devenue Madame Rayner et ils auraient certainement eu ensemble un enfant.

Dès lors cet enfant d'un univers parallèle, orphelin de père et de mère, était arrivé dans la vie de Jade, qui était - quant à elle - privée de la possibilité d'avoir ce même enfant avec Kyle.

On pouvait appeler ça le destin.

Elle alla donc chercher Julian et ses affaires. Observa pour la dernière fois de sa vie (du moins le pensait-elle) l'Ivy Town du futur. Et franchit le portail, l'enfant dans ses bras, en route pour son présent... se jurant de ne pas faillir et de ne jamais abandonner Julian, ne serait-ce qu'en mémoire de celle qu'elle aurait pu être et qui n'était, dorénavant, plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
 

L'Impossible Lanterne du Futur [Jade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RESOLU] Photo : impossible d'activer le flash !
» [AIDE] Impossible de monter carte SD - Flash Rom impossible + Desire ne se recharche plus - HELP
» [AIDE]Mise à jour Desire impossible.
» [AIDE] Impossible de démarrer l'APN - Pb mode Aperçu
» Passé, Présent et Futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-