Jungle Warfare [Justice League]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Sam 22 Oct 2016 - 21:26
Récemment, la Justice League a enterré l'un des siens. Ray Palmer, dit Atom, a en effet disparu dans le repaire du Time Trapper, et est maintenant considéré comme mort, après son sacrifice pour sauver le Temps et ses amis.

Cependant, si ce moment fut touchant et chaleureux, Cyborg fut obligé d'appeler les différents membres de l'équipe pour évoquer une nouvelle crise qu'eux seuls peuvent gérer.
Gorilla City, l'étonnante ville africaine remplie de gorilles intelligents et télépathes, serait en danger, selon les rumeurs. Si Gorilla Grodd, rebelle éternel et brutal, est une piste crédible, Victor Stone ne peut s'empêcher d'y flairer autre chose - et a ainsi obtenu que le groupe aille enquêter.

La ville étant composée d'une technologie extraterrestre, issue du vaisseau qui s'est crashé jadis et a donné à la population locale son avancée, la Justice League ne peut s'y téléporter.
Cyborg a donc utilisé ses propres Tunnels-Boum...

... pour apparaître juste devant chaque membre de la Justice League intéressé, chez eux ou dans n'importe quel endroit où ils se trouvent.

Dès qu'ils passent le vortex, chacun est propulsé entre l'Espace grâce à la technologie des Néo-Dieux qui a modifié entièrement le corps de Victor Stone.
En quelques secondes à peine, ils arrivent à destination - ils arrivent dans la jungle.



Sitôt arrivés, ils sont accueillis par la voix mi-métallique, mi-chaleureuse qu'ils ont appris à connaître et à apprécier au fil des années.

"Bonjour, et merci d'être venus. Tout s'est bien passé ?"

Cyborg sourit, avant de pianoter rapidement sur le clavier de son avant-bras gauche. Concentré sur les éléments recueillis par ses capteurs, il reprend rapidement la parole.

"Bien... on ne va pas rester longtemps ici. Gorilla City n'est qu'à quelques centaines de mètres, mais nous devons être prudents. Cette jungle semble paradisiaque, mais elle peut être honnêtement... dangereuse."

Il s'avance, et pousse délicatement quelques branches et lianes. Victor n'est clairement pas à l'aise dans cet univers aussi naturel, aussi beau et pur - lui qui n'est qu'un amas de métal, une tâche artificielle au sein de ce paradis.
Encore une fois, il sent une pointe de mélancolie grandir en lui... en se souvenant de tout ce qu'il a perdu, de son inhumanité si dure à vivre au quotidien.
Il rejette, cependant, ces idées pour se concentrer sur la mission. D'une part, parce que des innocents sont peut-être en danger. De l'autre, parce que... parce que Ray est mort, mais que Victor est vivant, et il ne peut pas se morfondre alors que son ami n'est plus là et n'en a pas l'occasion.


"Bon, nous n'y sommes pas encore, mais..."

Cyborg retire lentement de nouvelles branches...
... pour laisser apparaître une vision, au loin, de Gorilla City.

"Bienvenue en Afrique. Barry, tu peux nous en dire plus ?"

Victor sourit, avant de prendre sa lente démarche sur la gauche, pour suivre la rivière et rejoindre un pont pour accéder à Gorilla City. Ils devraient être d'ici moins d'une heure là-bas... et verront, alors, si leurs craintes sont fondées ou non.

Absence de Nightwing (par le joueur Nightwing) :
Grayson n'avait pas pu venir combattre avec le reste de l'équipe à Gorilla City dû à son état de santé, il aurait était un boulet pour ses camarades avec cette jambe en sale état. Il avait donc demandé à Victor de rester à Gotham pour régler quelques affaires personnelles en attendant que sa jambe se remette. Et pour se remettre en condition, il avait doublé les heures d'entrainement et de rééducation pour se remettre au plus vite.
Dick ne s’inquiétait pas du sort de l'équipe, malgré la disparition de l'un deux l'équipe était entre deux bonnes mains avec le retour de Bruce.


(HJ/ Bienvenue à tous dans ce sujet, et merci de votre participation. Smile Quelques règles, comme d'habitude :
1) Vous avez jusqu'au mardi 1er novembre 2016 20 heures pour poster.
2) Toute personne qui ne poste pas, et qui n'aura pas indiqué dans le sujet Saga Mystère qu'il ne voulait pas participer ici, subira des conséquences en RP - et HRP.
3) Dès le prochain tour, les choses sérieuses débuteront : ce premier tour vise à compter les troupes.
A bientôt et bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2016 - 23:33
Batman intervenait dans la nuit de Gotham, il mis à l'eau un important trafic d'animaux et d'esclaves. Visiblement ces misérables n'avait pas encore compris que l'esclavage était aboutie.

Lui qui n'avait pas pour habitude de laisser son avis personnel prendre part à son combat cette nuit là il se montra relativement violent vis à vis des sbires. Leur brisant au moins un bras chacun, il les laissa un bras brisé menotter.

Alors qu'il se rendait vers le GCPD un tunnel-boom s'ouvrit devant lui, ce ne pouvait être que Cyborg. En effet Batman c'était proposer pour accompagner Victor en Afrique intervenant à Gorilla City. Bruce emprunta le tunnel et se retrouva au milieu de la jungle afriquaine. Devant lui se trouvait Victor les autres n'étaient pas encore la .


Bonjour Victor nouveau les tunnels qui se présentent n'importe où? Je vois que tu n'as pas chômer pour cette affaire, pourquoi devons-nous intervenir chez nos amis gorille ? Explique moi.


Le chevalier noir se tenait droit la cape qui enveloppait ces membres avec son air détacher. Il n'aimais pas beaucoup se trouver dans la jungle à vrai dire ce clima et cet environnement n'était pas le plus accueillant. Malgré tout il ne se plaignait pas et suivit Victor quand celui-ci ouvrit le chemin.

Comment entré dans cette cité ? À leur première intervention Grodd n'était pas à la tête du gouvernement gorille et les sécurité étaient relativement efficace. Alors maintenant qu'un gros criminels comme lui en avait pris la tête la League ne rentrerais pas si facilement.

Maintenant il attendait l'arrivée des autres notamment celle de Barry qui allait leur faire un petit topo sur la situation et le plan. L'homme le plus rapide du monde en retard qui l'eu cru ?
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2707
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 23 Oct 2016 - 8:44
C'était avec fébrilité et soulagement que Jade avait accueilli l'apparition du Boom Tube dans son salon.

Depuis les funérailles, elle n'avait pas fait grand chose : à vrai dire, elle s'était même mise en indisponibilité de son rôle de protectrice d'Ivy Town (Ray n'aurait pas été fier) laissant le soin à la Police et aux Pompiers de protéger la ville comme ils savaient si bien le faire, ne demeurant joignable que pour les cas où la vie ou la mort d'une personne était en jeu !

Heureusement pour les habitants de la ville, Ivy Town était plutôt une ville tranquille et personne ne perdit la vie en raison de l'absence de sa verte héroïne !

En attendant, Jade avait été studieuse : elle avait pas mal consulté les bases de données de la Justice League pour mémoriser ce qui existait sur la Time Pool, sur le Time Trapper, sur le Professeur Hyatt, sur la crise avec Krona et Libra...

... c'étaient des études dangereuses mais il était hors de question qu'elle laisse tomber : la petite phrase d'Hawkman continuait, à ce titre, à tourner en boucle dans son esprit.

Finalement, quand le Boom Tube se matérialisa, elle prit deux secondes pour enfiler son uniforme et y plongea la tête la première...

*
* *

... de l'autre côté du tunnel, Cyborg et Batman étaient déjà présents. Elle les salua d'un geste de la tête et contempla la jungle avoisinante, ne pouvant s'empêcher d'esquisser un sourire... Cette vie avait ses dangers et ses drames mais également... ses joies !

L'instant d'avant à Ivy Town, maintenant dans la jungle africaine ! Elle en avait vu du pays et des paysages...

Mais elle emboîta le pas à ses coéquipiers, focalisant à nouveau ses pensées sur la mission : si Cyborg avait vu juste aux funérailles de Ray, ils allaient devoir empêcher un massacre, celui de Solivar et des habitants de Gorilla City, aux mains de Grodd et de ses fidèles.

Aussi quand ils arrivèrent en vue de Gorilla City, qui ne paraissait être ni la victime d'un siège ni le théâtre de combats bruyants, Jade ne put s'empêcher de penser :

"C'est trop tard ? Ou trop tôt ? Mince, les gars, me dites pas que nous allons entrer dans une ville pour en compter les morts..."

Elle refréna un sanglot. Elle était à fleur de peau. Ça allait être difficile pour elle, cette mission... si elle devait fermer les yeux des corps d'enfants-gorilles, de vieillards-gorilles, d'hommes-gorilles, de femmes-gorilles... de vies innocentes fauchées par la folie des prétendus puissants.

Mais si elle pouvait empêcher ça, rien ni personne ne pourrait l'arrêter ! Quel que soit le moyen ! Quel que soit le prix à payer !

L'heure de marche pour arriver à la ville allait être particulièrement longue... et angoissante. Mais il valait mieux éviter de voler, de crainte de devenir un remède pire que la maladie et de déclencher par anticipation - s'il n'avait déjà eu lieu - le massacre de Gorilla City !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Dim 23 Oct 2016 - 9:09
Star City, dans la nuit.

L'homme à présent suspendu au-dessus du vide faisait nettement moins le malin et n'allait sûrement pas tarder à parler, j'ai donc réitéré ma question.

- Alors, tu vas me dire où est ton patron maintenant ?

Soudain bruit inhabituel retenti derrière moi et le visage de l'homme devant moi se décomposa puis je reconnu le bruit caractéristiques de la démarche de Cyborg. Sans me retourné je m'adressa à lui.

- J'imagine que tu viens pour ton histoire de Gorillese... Je finis ça et je suis à toi.

J'ai frappé le voyou au visage qui hurla plus par peur de tomber dans le vide que par la douleur provoqué par mon coup mais quoi qu'il en soit il semblait être prêt pour balancer son patron.

- Speedy, j'ai un colis pour vous. Je dois vous laissez.

Sans donner d'autres explications, j'ai suivis Victor à travers le tunnel boum qui nous envoyant aussitôt dans une jungle luxuriante qui me rappela l'île et qui m'était donc pas du tout désagréable bien au contraire. Pour le moment seul Jade et Bruce étaient présents mais les autres allaient sûrement pas tarder. Je leur ais adresser un signe de tête avant de faire un tour du périmètre, dans la jungle tout pouvait se cacher donc mieux valait rester prudent, je me suis donc éloigné du groupe tandis qu'ils attendaient les retardataires pour ma part je détestait attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 27/07/2015
Messages : 277
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 23 Oct 2016 - 16:38
Un nouveau Tunnel-Boum s'ouvre à proximité de Green Arrow, Jade et Batman, qui sont eux-mêmes à quelques mètres de Cyborg.
Une voix lourde et puissante s'échappe du portail de téléportation, encore allumé.

"Nul besoin de s'inquiéter, Jade, tant que nous n'avons pas toutes les informations en main."

Une silhouette massive s'extrait brutalement du Tunnel-Boum, une silhouette qui semble...
... directement se projeter vers les membres de la Justice League.

Sans rien dire, Hawkman se jette en effet, son immense hache levée, en volant grâce à ses étonnantes ailes en Nth Metal. Un cri guttural s'échappe de ses lèvres, avant qu'il n'abatte sa terrible arme - au beau milieu de la troupe.
Accroupi, silencieux et concentré, il fige son regard sur la zone de jungle entre eux - dans laquelle tous peuvent alors découvrir un serpent, coupé en deux par sa hache aiguisée.

"Veillez un peu sur vos arrières. Je ne serais pas toujours là pour ça."

Lentement, Ch'al se relève, et place sa hache sur son épaule. Son regard glisse sur chaque membre de l'équipe déjà arrivé, avant de faire un petit signe de tête à Cyborg, un peu plus loin.

"Bien - je suis là. Mettons-nous en route."

Repliant ses immenses ailes dans son dos, le jeune homme se met en marche pour suivre Victor Stone.
Depuis son apparition surprise et brutale à l'enterrement d'Atom, il a peaufiné son rôle et se sent maintenant "bien" dans la peau de la dernière réincarnation en date de Carter Hall. Il envisage cette mission comme la confirmation, pour la Justice League, de sa version et de son intégration.
Tout pour, à terme, les trahir et les anéantir de l'intérieur - et ainsi devenir, définitivement, le meilleur d'entre tous.

"Jade..."

Alors que la troupe s'avance, Hawkman s'approche de la jeune femme. En s'informant sur l'équipe, il s'est rendu compte que la fille d'Alan Scott était devenue proche de Ray Palmer - et sa réaction, à son enterrement, était un bel indice de l'implication sentimentale de Jennie-Lynn Hayden envers le scientifique.
Ch'al adapte sa marche à la sienne, et prend des accents un peu moins secs alors qu'il s'adresse à elle.

"Ray est... Ray était un ami sincère et important, pour mon épouse et moi. Plus que de nombreux membres de la Justice League ou de la Justice Society of America, il était... un proche.
Sa disparition est... difficile à vivre. Et les conditions la rendent d'autant plus inacceptable.
De ce fait, j'entends tout faire pour le retrouver - quitte à adopter des méthodes que d'autres réprouveraient, car je considère qu'un ami justifie de tout tenter pour le retrouver. Je... tenais à t'en faire part - pour information."


En vérité, Ch'al est sincère dans son discours. S'il n'a pas des sentiments aussi forts que Carter Hall pour Ray Palmer, ce dernier a toujours été sympathique et gentil avec lui, quand il était Golden Eagle ; sa disparition, terrible, pour sauver l'Univers entier, l'a réellement touché.
Même s'il veut devenir le meilleur Vilain d'entre tous... il n'est pas pour autant un Génie du Mal, et il tient sincèrement à retrouver Atom. Même si cela impliquera, à terme, de le briser et de l'emprisonner, quand il aura mis son plan contre la Justice League à exécution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 25 Oct 2016 - 16:07
Flash utilisa le boomtube pour se retrouver à un endroit qu'il connaissait bien. Ils étaient à la porte d'entrée d'une zone interdite... Gorilla City. Rapidement Cyborg plaça la situation et demanda à Barry de parler de l'endroit.

Gorilla City est un état en soi. Il ne s'agit pas simplement d'une ville c'est ni plus ni moins l'équivalent d'un pays. Un pays extrêmement isolationniste, je vous le dis toute suite, nous devons agir, nous le ferons, mais on ne sera pas les bienvenues. Même ceux dans le besoin seront réticents à accepter notre aide. Ce sont des êtres supérieurement intelligents, avec une technologie très avancée qui sont accessoirement a peu prêt aussi fort que Superman... DONC, la prudence est de mise. Nnamdi ou plutôt King Nnamdi est le chef légitime de la ville, c'est le fils de Solovar. Ses gardes et supporteurs porteront la couleur verte, cela peut sembler anodin, mais Nnamdi à proscrit le rouge dans la ville. Le rouge étant pour eux la couleur du sang, de la colère... et de moi, humain responsable de la mort de Solovar selon Nnamdi. Je répète nous ne sommes pas les bienvenus, mais nous devons y aller. Grodd quant et ses supporteur à mon avis porterons le rouge, juste pour défier les pouvoirs en place... probablement le sang de victimes, donc si vous voyez du rouge n'hésitez pas à frapper. Dernier rappel. Grodd n'est pas uniquement fort, il est un des plus puissants télépathes de la planète, ne le sous-estimer en aucun cas.

Pour ce qui est de la "géographie" de l'endroit. Il y a un espace au centre de la ville, qui comme vous le verrez utilise bien les 3 dimensions dans son architecture, qui sert d'endroit de rassemblement. Il donne sur le palais de king Nnamdi. Grodd est avide de pouvoir, il veut s'asseoir sur le trône. C'est là que nous devons nous rendre.


Flash regardait l'endroit avec une certaine nostalgie de Solovar. L'époque ou il était le bienvenu, beaucoup de choses avaient changé depuis la mort de ce dernier, ou du moins depuis son découronnement. Nnamdi était un bon roi qui faisait ce qu'il croyait juste pour son peuple, mais Flash ne pouvait que pleurer le retour de l'attitude isolationniste que son bon ami Solovar avait si fortement tenté de briser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Lun 31 Oct 2016 - 18:02
Les membres de la Justice League ont donné suite aux invitations lancées par Cyborg via les Tunnels-Boums.
Batman, Jade, Hawkman, Green Arrow et Flash rejoignent ainsi le jeune homme, et chacun échange ses informations tandis qu'ils avancent à l'intérieur de la jungle. Victor n'est guère à l'aise dans une telle atmosphère, mais tente de ne pas le montrer, pour être digne de la tâche qu'il assume depuis la disparition de Ray Palmer.


"Et... même si Gorilla City est maintenant opposée à toi, Barry, peut-on au moins espérer être écoutés à notre arrivée ?"

Stone veille à ne pas laisser les lianes, les plantes ou les arbres s'approcher trop près de son corps cybernétique, mais il jette de nombreux coups d'oeil derrière lui, vers le reste de la troupe. L'équipe vit des moments difficiles, il se doute qu'une marche forcée dans une jungle chaude et dangereuse n'est pas forcément le moment le plus agréable pour eux.

"Après tout, tu as sûrement un historique positif auprès d'eux... malgré la mort de Solovar, ça ne peut pas être immédiatement oublié..."

... ou, en tout cas, il l'espère.
A vrai dire, Cyborg avance quasiment en aveugle ici : si ses systèmes sont liés aux satellites qui lui permettent de s'avancer en connaissant la géographie locale, les banques de données n'ont quasiment rien sur Gorilla City. De ce fait, il n'a pas réellement pu préparer cette mission - et doit s'en remettre entièrement à Barry Allen, très touché par la disparition de Ray et sûrement par sa culpabilité envers Solovar, mais aussi à la chance elle-même.
Et elle n'a que rarement fonctionné pour lui, il doit bien l'avouer.

Cependant, après quelques longues minutes de marche, la Justice League parvient directement aux portes de Gorilla City - étonnamment ouvertes, et désertes.
Sans un mot, Cyborg fait signe aux autres de s'avancer sans un bruit ; si Grodd est déjà passé à l'action, il est peut-être déjà trop tard, et...


"HUMAINS !"

Une voix de tonnerre, brutale, se fait entendre. Alors que la Justice League arrive sur une place, toute l'équipe découvre soudain autour d'eux...
... des dizaines, des centaines de Gorilles qui les fixent avec un regard mauvais.

"Euh... nous sommes la Justice League, et nous venons..."

"Nous savons très bien pourquoi vous êtes venus ici."

La voix brutale, qui roule tel un coup de tonnerre, s'élève une nouvelle fois. Aucun Gorille ne bouge, ce qui rend la situation encore plus désagréable et terrifiante.

"Vous êtes venus, ivres de supériorité et d'arrogance, pour nous amener votre bonne parole, vos bonnes manières, votre certitude d'agir au mieux. Vous êtes venus pour mettre à bas notre culture, pour nous imposer votre façon de penser. Vous êtes venus pleins de bonne volonté, mais vous ne laisserez qu'un champ de ruines à votre départ."

Soudain, quatre Gorilles apparaissent, en portant une gigantesque chaise sur laquelle repose un des leurs - impressionnant, majestueux, royal.



"Comme le font tous les Humains."

Les quatre Gorilles déposent le nouveau venu, et ce dernier lève un index - un ordre silencieux, que ses serviteurs suivent en se retirant rapidement.
Il rabat son index, avant de pousser un profond soupir. Il reprend, sa voix toujours aussi impressionnante.


"Je suis le Roi Nnamdi - et je refuse votre présence ici. Au regard de l'historique entre le Démon Rouge et mon père, je vous offre une chance, et une chance seulement, de quitter ma cité entiers. Si vous ne la saisissez pas... vous ferez face aux conséquences."

Troublé par cette entrée en matière, Cyborg ne sait pas comment réagir. Il tourne lentement son regard vers ses camarades, puis fixe les nombreux Gorilles autour d'eux. Le danger est réel, terrible, mais... les rapports... les rapports sont trop clairs, trop évidents. Ils ne peuvent pas quitter Gorilla City sans rien faire.

"Roi Nnamdi, je suis Cyborg et..."

"Stop - ne dites rien de plus. La chance est passée."

Nnamdi lève un autre doigt... et des cris gutturaux s'élèvent soudain autour de la Justice League.

"Faites face aux conséquences."

Sans prévenir, douze Gorilles surarmés surgissent soudain autour de la Justice League...
... et se précipitent sur le groupe, avec une seule lueur dans les yeux : la haine, pure et terrible. La haine, qui n'acceptera que la mort de ces intrus pour être enfin rassasiée. La haine, inarrêtable et indestructible, qui les pousse à frapper pour tuer dès le premier coup !

(HJ/ Et voilà, nous passons au second tour ! Je vous remercie d'ores et déjà pour votre rapidité de publication, j'attendais cette date presque limite pour prendre ma décision sur l'équipe et sa composition (nous en reparlerons). Quelques règles rapides :
1. Vous avez jusqu'au jeudi 10 novembre 2016 à 20 heures pour poster.
2. A nouveau, tout joueur qui a commencé ce RP et ne postera pas fera face aux conséquences.
3. Détails rapides : il y a bien 12 Gorilla Knights qui vous foncent dessus, avec plusieurs dizaines de Gorilles qui ne bougent pas autour.
4. Nnamdi n'est qu'à quelques mètres, vous pouvez tenter de le joindre - mais ce n'est pas forcément la meilleure idée !
Bon jeu, et n'hésitez pas si vous avez des questions. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 31 Oct 2016 - 23:17
Batman n'était pas spécialement à l'aise dans cette jungle, mais il continuait son chemin sans se plaindre. À quoi bon ?
Il suivait ces camarades en silence en observant autour d'eux, Barry expliqua son passif avec cette ville et ce n'était pas gagné.

Le détecteur de son masque se mis à bipé, il detectait un nombre important de source de chaleur venir. À peine le temps de prévenir les autres qu'une horde de gorille se formaient autour d'eux.

Ce qui allait suivre ne sentait pas bon, d'ailleurs sa réaction se vit dans un plissement d'œil. Le roi Gorille expliquait alors qu'ils n'étaient pas les bienvenues dans cette ville. Ce dernier faisais signe à ces hommes, mais Cyborg ne put s'empêcher d'essayer ce qui provoqua l'agacement du souverain.

A la suite d'un geste de son index des gorilles armés se jettairent sur eux. Bon réfléchissant vite et bien, combien de pourcent de chance qu'un combat direct sois remporté ? Pas beaucoup, la méthode se déssinateur rapidement dans la tête du chevalier.

Ne montrant pas son doute il fit un bon en arrière et lâcha une fumigène après avoir prévenu d'un signe les autres. Ce masque de fumée ne citerais pas longtemps il fallait donc agir rapidement.

Deux batarangs filaient à travers la fumée éléctrifiant un soldat gorille, leur physionomie leur permettraient de résister à cette décharge mais elle les sonnera. Une fois sa cible titubante il frappa d'un coup de pied la main du gorille, le désarment et frappant stratégiquement sur la poitrine et dans le cou.

Ce battre n'était pas la meilleure solution mais une chose est sure ils ne comptaient pas faire de prisonnier, il fallait se défendre.
Batman ramassa l'arme de son adversaire et se préparait à recevoir le prochain soldat.

Le logique voudrait que si les soldat royaux possèdent ces armes c'est qu'elles son efficace contre leur semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 1 Nov 2016 - 9:11
Après quelques minutes de marche dans la jungle luxuriante, nous sommes arrivés devant les portes de la ville où mon instinct se mit en alerte. J'ai attrapé deux flèches dans mon carquois puis j'ai levé la tête pour apercevoir l'armée de gorilles qui nous encerclant.
Tandis qu'un gorille du style roi du trône de fer s'adressait à nous j'analysait la situation et en informa mes camarades avec mauvaise humeur.

- Non mais c'est pas possible.... A chaque fois on se retrouve dans la mouise ! Va vraiment falloir faire quelque chose.

A peine avais-je finit ma phrase qu'une douzaine de leurs guerrier en armure se jetterent sur nous. J'ai tiré mes deux flèches dans le ventre d'un des Chewbacca qui parut de rien sentir en arrivant à quelques mètres de moi.

-Séparez vous ! On n'aura pas l'avantage de la force !

Je me suis éloigné du groupetit tandis que deux poilus tombaient des hauteurs sur ma position. J'ai tiré deux flèches explosives sur le premier qui s'écroula sur le sol tandis que le deuxième arrivait sur ma droite. J'ai esquivé le premier coup d'une roulade mais à peine relevé sur pression dans le dos me projetant violement en avant sur le sol. J'ai roulé sur moi-même attrapant deux nouvelles fléches que j'ai tiré sur le gorille qui sautait dans ma direction, le coup le stoppa net et il s'ecroula à côté de son camarades. Ces nouvelles flèches étaient bien efficace contre eux, je les avais mis au point peu de temps après ma première rencontre avec un gorille intelligent qui avait faillit me tuer.
A côté de moi mes amis étaient toujours aux prises avec les gorilles mais au fond leurs roi était toujours sur son trône, alors une idée me traversera soudain l'esprit. En le neutralisant lui les autres stopperaient peut être l'attaque ? J'ai décoché deux flèches dans sa direction mais elles furent intercepté par un gorille plus gros que les autres qui me sourit affichant des énormesites cros.

- Houston, nous avons un problème....
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2707
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 1 Nov 2016 - 9:39
Hawkman partageait sa foi en la survie de Ray. Il la partageait, non seulement, mais il voulait aussi y faire quelque chose, à n'importe quel prix...

... et Jade était de cet avis. Et tant pis si le prix à payer impliquait de violer quelques lois, que ces dernières soient des lois fabriquées par les hommes ou fabriquées par Dieu. Peu importait.

L'arrivée de Flash, après celles du justicier ailé et de Green Arrow, finit de constituer le groupe. Le bolide rouge leur fit une petite mise à jour des connaissances de base à avoir sur Gorilla City et Jade comprit qu'elle devrait avoir le cœur et la tête un peu plus à la tâche !

Solivar était mort et son fils dirigeait le pays. Flash était tellement tombé en disgrâce que la couleur de son costume était devenue un symbole de mort, un symbole banni... Charmant.

Et le pire restait à venir.

Quand ils abordèrent les portes de la ville et que l'actuel Roi, le propre fils de Solivar leur laissa une ultime chance de ne pas se comporter en abrutis impérialistes mais de les laisser gérer leurs problèmes, à leurs façons...

Quand Cyborg, tout pétri qu'il était de rationalité et de sa volonté - qui faisait de lui un homme au-delà de la machine, au-dessus de la mêlée - de préserver la vie et de faire le bien, voulut expliquer leur position et les risques qu'encouraient les habitants de Gorilla City...

Quand les Chevaliers Gorilles fondirent sur eux !

Batman fut le plus rapide. Fumigènes et Batarangs, le cocktail des champions !

Green Arrow bondissait en tous sens, décochant des flèches sur tout ce qui bougeait et était couvert de poils !

Quant à Jade... Elle marmonna à ses compagnons :

"On... On peut pas se battre contre eux. Flash, tu crois qu'ils sont sous l'emprise de Grodd ? Ou bien ?"

Elle s'élança dans les airs, chose qu'a priori les Chevaliers ne pouvaient faire. Elle allait prendre de la hauteur et de la distance par rapport à cette folie, espérant juste que les gorilles n'aient pas une batterie de DCA plus réactive que ça !

Focalisant sa volonté dans son poing, Jade matérialisa 12 faisceaux lumineux verts qu'elle dirigea en direction de chacun des Chevaliers. Le but n'était pas forcément de les blesser ou de les incapaciter mais de les distraire... et de permettre à ses coéquipiers de se replier ou d'emporter la victoire !

Puis, elle fila en direction de la ville elle-même...

... car s'il s'agissait d'une ville, il n'y avait pas que des guerriers. Il y avait aussi des non-combattants, des jeunes, des vieillards, des scientifiques ou des objecteurs de conscience...

... elle voulait leur parler. Elle voulait comprendre la situation ! Aussi, elle chercha les êtres non belliqueux qui pouvaient peupler la ville... Tant est si bien qu'une telle catégorie d'êtres existe présentement !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 27/07/2015
Messages : 277
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 1 Nov 2016 - 15:03
Après les quelques paroles échangées avec Jade sur le destin d'Atom, Hawkman est resté silencieux.
Evoluant au milieu de cette jungle agressive et dangereux en ayant replié au maximum les immenses ailes en Nth Metal, il marche d'un pas lourd, son regard sombre glissant tout autour de lui à la recherche d'indices et d'éléments nécessaires pour la suite de cette quête.

Pour le moment, Ch'al Andar n'est, étonnamment, pas mal à l'aise en compagnie des membres de la Justice League.
Son plan demeure intact, ainsi que sa volonté d'anéantir l'équipe de l'intérieur pour prouver sa supériorité et ainsi obtenir le pouvoir et la reconnaissance auxquels il aspire tant ; cependant, il se doit d'avouer qu'il apprécie d'évoluer ainsi avec des Héros, d'agir dans l'intérêt du bien commun, voir d'envisager un plan de sauvetage dément pour Ray Palmer.
Au fond, il se demande sincèrement comment il se sentira une fois que sa stratégie aura été mise à exécution... une fois qu'il aura brisé ces hommes et femmes, qu'il aura mis à bas leurs rêves et leurs espoirs. Il craint de ne pas être aussi bien et rayonnant qu'il l'espérait - mais il n'a plus le choix.

Ch'al est allé trop loin.
Il est mort deux fois : l'une en tant que Héros, l'autre en tant que Vilain réformé et finalement héroïque ; la conclusion est simple, évidente.
L'héroïsme le tue. Autant voir ce que l'autre côté peut lui faire.

Le jeune homme évacue cependant ces pensées dès que la Justice League pénètre dans Gorilla City.
S'il est initialement impressionné par la beauté et la puissance affichées par la cité, il ne tarde pas à comprendre que quelque chose cloche ici - une impression confirmée par l'arrivée du Roi Nnamdi, qui ne laisse guère le choix à l'équipe.
En quelques secondes à peine, la situation évolue soudainement, et la Justice League venue ici pour aider la ville se retrouve à devoir l'affronter elle-même...

"Ah... je vois. Gorilla City, une ville si avancée au point qu'elle refuse la violence, n'est-ce pas ?"

Jade réagit en premier, en envoyant un faisceau lumineux vers chacun des douze Chevaliers Gorilles qui foncent vers l'équipe. Batman répand une fumée intense et agressive, et parvient à vaincre l'un des soldats ennemis en quelques instants à peine. Green Arrow parvient à en stopper deux autres, avant de tenter de s'en prendre directement à Nnamdi - en vain, hélas.
Tandis que la fille d'Alan Scott file dans les airs, pour en savoir plus sur ce qu'il se passe ici, Ch'al est face à un choix - que faire ?
Suivre la jeune femme, ou combattre aux côtés des autres membres du groupe ? Son instinct naturel le pousse à accompagner Jade, mais... ce n'est pas ce que ferait le véritable Hawkman.

"Ah... soit. Allons-y !"

Dans un hurlement de rage, le jeune homme ouvre en grand ses ailes de Nth Metal, et bondit directement dans les airs.
Manipulant son immense hache métallique, il propulse brutalement au sol un Chevalier Gorille du plat de sa lame, avant de frapper violemment l'arrière du crâne d'un autre qui filait directement vers Flash.
Le premier Chevalier Gorille se relève, mais est immédiatement écrasé par la masse agressive de Ch'al. Ce dernier, à nouveau au sol, fait jouer sa longue hache au-dessus de lui, et repousse les Chevaliers Gorilles qui ne cessent de s'approcher, après l'avoir identifié comme l'une des menaces les plus évidentes de ce combat.

En réalité, le jeune homme tente d'accaparer le maximum d'attention, pour permettre aux autres de trouver une solution. C'est, en un sens, ce que Carter Hall ferait... et il se doit de respecter son rôle, quoi qu'il lui en coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 8 Nov 2016 - 13:48
Barry regarda la situation qui s'envenima rapidement.

Ceux en vert soyez gentils, ceux en rouge ne vous privez pas. Cependant, ce sont des gorilles, ne vous retenez pas, ils sont faits fort. Il faut les neutraliser pour les aider... même si c'est contre leur gré.


Le combat contre Grodd ou tout autre Gorille de Gorilla City, était toujours le même, celui de la vitesse contre la force brute. Barry pouvait s'amuser à dire qu'il pouvait lancer un super sonic punch, mais c'était UN coup. Certes un coup d'une puissance phénoménale, mais quelle puissance égalait réellement, celle d'un coup de poing de gorille bien placé dans le plexus solaire? Il fallait donc préconiser la prudence dans ce genre d'affonrtement, afin d'éviter le maximum de dommage. Ce n'était pas très facile, car, où Barry avait la vitesse, les gorilles en plus de la force avait la dextérité du à leur espèce. Ce servant de tout l'avantage de leur terrain, ils utilisaient poing, pied et autres outils de Gorilla City pour leur nuire.



Les lances soniques étaient particulièrement problématiques. C'était en soi des lances qui avaient une apparence extrêmement rustre. On dirait quelques choses fait par un homme des cavernes, cependant, lorsque qu'elle était lancée, la pierre en son bout était taillée d'une manière unique qui provoquait un son handicapant qui passait par le nerf auditif et semblait engourdir de douleur tous les nerfs du corps. Non seulement cela provoquait une douleur aiguë, mais ça rendait l'évitement de la pointe encore plus difficile de par l'engourdissement.

Barry tenta donc d'en intercepter le plus possible afin d'éviter à ses compagnons de trop en souffir. Il s'avait bien que c'était comme arrêter les flèches d'un archer et que c'était une solution très peu efficace, mais il ne pouvait pas prendre le risque de voir ses collègues trop incapacité par cette technologie alliant l'intelligence et la brutalité de la jungle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Nov 2016 - 22:42
L'ancien chef gorille avait abandonné la ville depuis longtemps, la fuite après son jugement fut spectaculaire et pourtant Grodd n'avais rien réussi depuis. Même ses précédentes actions avec le Network le menaient à rien de très apaisant, de remontant pour lui permettre d'assouvir ses besoins primaires de conquête. Cependant, pendant les semaines d'inactions, Grodd continua à s'informer sur Gorilla City. Solovar venait de périr, il n'était plus le dirigeant de la cité gorille. Une joie immense s'empara alors de Grodd.

Aujourd'hui, le singe est de retour dans son pays. Il traverse la jungle autour de la ville, tout en gardant le contact avec ses guerriers infiltraient au sein de la citadelle. Pourtant, il sent que quelque chose cloche, des étrangers sont dans la ville. Il doit agir vite. Qui sont-ils ? Les narines retroussaient, le vent lui glisse dans les naseaux l'odeur d'un ennemi, Flash.

Le bolide écarlate et de retour, pourquoi ? Solovar est mort et Nmandi à prit le contrôle, il n'a plus l'autorisation de parcourir Gorilla City. Grodd furieux, balance ses poings au sol et s'élance en direction de la capitale. Il écrase les broussailles, les fougères sur son passage, la folie et la vengeance le guide. Le primate traverse rapidement la jungle, pour se retrouver devant les lourdes portes menant à la ville.

Droit comme un I, Grodd voit un épais nuage de fumée passer au-dessus des murs d'enceintes. Des cris humains et de hurlements bestiaux perturbe la quiétude actuelle des lieux. Grodd avance et en passant sous l'arche d'entrée, il découvre une horde de singe et un combat entre des guerriers et des hommes. Plusieurs membres de la Justice League se confrontent aux guerriers gorilles, sous les yeux du nouveau roi Nmandi. Sans attendre, Grodd se dresse sur ses pattes arrières et grogne.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Ven 11 Nov 2016 - 22:33
La situation est devenue incontrôlable.
Alors que la Justice League est venue en paix, pour tenter de régler un problème relevé récemment dans la région, la petite troupe est attaquée par douze Gorilla Knights, lancés par le Roi Nnamdi qui semble n'avoir rien conservé des attitudes de son père.
Jade a attaqué en premier les douze agresseurs, avant de se lancer vers l'intérieur de la ville. Green Arrow s'en prend à plusieurs, et aligne les réussites avant de, malheureusement, échouer à toucher Nnamdi lui-même. Batman transforme la zone de combat pour y être à l'aise. Hawkman attire l'attention de la majorité des ennemis avec sa férocité. Et Flash veille à ce que personne ne soit blessé, en prenant le maximum des lances et des flèches tirées par le reste de la ville.

La situation est devenue incontrôlable - mais la Justice League réussit à s'en sortir.
En quelques instants, les douze Gorilla Knights sont vaincus, et l'équipe peut alors se tourner vers Nnamdi, dans un évident signe de défi... et Jade s'enfonce dans Gorilla City, à la recherche d'une raison à cette folie, et surtout d'une solution à cette situation.


"Ah."

Cyborg se relève. Il a participé au combat général, et lève son bras gauche vers Nnamdi - son bras est modifié pour faire apparaître un canon, qui vise directement le Roi.
Ses senseurs détectent immédiatement le frisson qui s'empare des nombreux citoyens de Gorilla City qui fixent le combat ; parfait, ce fut exactement l'effet recherché.


"Nous avons fait face aux conséquences de notre choix, Votre Majesté."

Victor fait chauffer son canon, qui brille d'une manière encore plus menaçante.

"Ferez-vous de même ?"

Le Roi Nnamdi est demeuré silencieux et figé durant tout le combat. Même quand Green Arrow s'en est pris à lui, il est resté de marbre.
Après que Cyborg est terminé, il garde encore le silence - avant de, lentement, lever sa main gauche.
Et, soudain, l'enfer se déchaîne.

Des hurlements terribles s'échappent de toutes les gorges de tous les gorilles de la ville. La folie s'empare définitivement d'eux, et tous se précipitent avec brutalité vers la Justice League, prenant des armes pour anéantir l'étonnant petit groupe.


"Oui. Nous vous tuerons jusqu'au dernier."

Sans prévenir, le Roi Nnamdi lui-même se lève - et se jette dans le combat !

Plus loin, Jade continue d'avancer dans les étonnantes avenues de Gorilla City.
Elle découvre de nombreuses merveilles : des demeures-cabanes, des rues encordées, des bâtiments mi-construits, mi-forgés dans les arbres, et tant et tant d'autres beautés.
Cependant, elle est rapidement rappelée à la réalité des dangers qui les menacent quand la jeune femme est brutalement prise à partie par...

... un groupe de gorilles qui font le double du volume des autres. L'Héroïne reçoit en pleine tête de surprenants éléments métalliques, issus d'une technologie étonnante qui n'a l'air d'avoir aucun lien avec Gorilla City ; elle est alors propulsée en arrière, filant au loin pour...

... s'écraser aux pieds de Gorilla Grodd, qui vient de pénétrer à l'intérieur de Gorilla City et observe l'étonnant combat. Jade n'est guère blessée gravement, mais cette rencontre va certainement la surprendre.

A quelques mètres, la Justice League affronte tous les gorilles de la ville, et tente de faire au mieux.
De son côté, Cyborg utilise son canon pour repousser les troupes ennemies, et tente de retrouver Nnamdi pour mettre fin à tout cela. Hélas, le jeune homme veille essentiellement à ne blesser personne - et se retrouve à perdre trop d'attention à limiter la casse.
De ce fait, il n'aperçoit que trop tard Nnamdi qui se profile derrière lui... et plaque un étonnant dispositif technologique inconnu dans son dos !


"Qu... quoi... je... non... nbzzzzzzzzzzz"

Cyborg ne peut finir sa phrase. Il est soudain pris de convulsions, avant de se prendre la tête dans les mains.
Cela dure une minute - avant que le phénomène s'achève, aussi vite qu'il n'est arrivé.
Et, lentement, Victor Stone se tourne vers ses alliés, mais affiche un air...

... absolument menaçant.

"Cyborg... informe les tiens sur l'objet de ta mission."

"Oui... Maître Nnamdi. Ma... mission. Ma... mission... est... simple.
Protéger... Gorilla City.
Anéantir... la... Justice League."


Et, après ces quelques mots prononcés d'une voix totalement métallique et inhumaine, il s'en prend directement à ses alliés - plus fort, plus brutalement, plus mortellement que jamais !

(HJ/ Et voici, nouveau tour passé ! Smile Merci de vos réponses et bienvenue à Grodd, qui nous fait le plaisir de cette participation ! Quelques indications sur la suite :
1. Vous avez jusqu'au dimanche 20 novembre 2016 pour poster. Comme d'habitude, quiconque ne le fera pas fera face aux conséquences.
2. Vous faites bien face à toute une ville déchaînée : même s'il ne faut tuer personne, il faut se battre pour sa survie !
3. Cyborg est possédé : il est votre ennemi. Vous pouvez l'utiliser en PNJ pour l'affronter, mais ne le blessez pas gravement. Wink
4. Les gorilles sont forts et puissants, mais il y a autant des guerriers que des cuisiniers, des maçons, des comptables... tous n'ont pas le même niveau de combat !
5. Jade, tu n'es pas gravement blessée, mais tu arrives aux pieds de Grodd. Vous êtes à une vingtaine de mètres de la bataille. A vous de choisir comment gérer la suite !
6. Grodd, ni la Justice League, ni Nnamdi ne t'ont encore vu, sauf indication contraire des membres dans leurs messages à venir.
N'hésitez pas pour les questions, et bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 12 Nov 2016 - 1:44
Batman et ses camarades venaient de défairent les chevalier gorilles sans vraiment de difficulté. Cyborg tenta à nouveau la carte de la paix vis à vis du roi mais rien n'y fait au contraire ce dernier énervé comme jamais ordonna un assaut massif.

Tout les gorilles aux alentours prirent les armes face à la Justice League, il nous fallait un plan et vite, Cyborg c'est fait piraté en plus. Pas de problème heureusement que Batman à garder ses codes depuis les évènements "Tower of Babel ".


Rapidement le justicier tendis son avant-bras devant lui tapant un code très rapidement mais calmement garder son sang-froid était l'une de ces qualités. Grâce à ce code il entra dans le système de Victor.


* Victor tu m'entend ? Je vais arrêter ça quand tu reviendra à toi utilise ton canon avec les ondes sonores. Si tu as remarqué les seuls armes utiles son les leurs et j'ai copié le son que faisait leur lances sous forme de fréquence. J'intègre ça dans ta base de données puis tu nous bousille ces enfoirés. *

Batman lança un batarangs électrique sur le boitier qu'avait poser Nnambi sur son ami ce qui provoqua un court-circuit et le réveille de Victor.

Ici Batman à la Justice League, écoutez moi bien j'ai un plan pour que l'on ressorte tous d'ici vivants.

Je viens de donner à Cyborg une fréquence qui imite le'son produit par leur lances, en partant de la logique que si les gardes royaux utilisent ces armes cela veux dire que sa fonctionne aussi sur eux.

À l'aide de mon avion je vais les survolé diffusant les ondes, préparez-vous cela vous affectera un court instant donc ne restez pas sur le champs de bataille.

Batman terminé.


Après ses mots le justicier appuya sur un bouton et un bruit sourd de moteur se fit entendre. Batman transféra le code de la fréquence à la Batwing qui se chargera de la diffusée.

Mais tout ne se déroulant pas comme prévu quand un bras musclés vint frapper Batman l'envoyant valsé contre un mur. Il avait eu le temps de pirater Victor mais pas d'equiper la Batwing.


Voyant deux gorilles face à lui le justicier utilisa une méthode qu'il n'approuvait pas mais il fallait se battre. Batman pris ses menottes en forme de Chauve-souris et s'en servait comme poing-américain , durant le combat il envoya deux coups de poing rapide dans le visage du premier gorille.

Évitant d'un saut une manchette il ne put se protéger du pied qui venait de lui arriver dans les côtes. Ce que sa pouvais faire mal à première vue au moins une côte cassée si ce n'est plus.

C'est la qu'il décida de vraiment combattre utilisant tout les styles de combat qu'il avait appris jusque la, les deux mastodonte ne comprenaient pas ce qu'ils leur arrivaient.

À peine un mis k.o qu'un troisième vint les rejoindre à ce rythme cela serais relativement compliqué et dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2707
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 13 Nov 2016 - 8:47
Quand Jade rouvrit les yeux après avoir perdu connaissance pendant quelques instants, elle sursauta - terrifiée - en voyant les deux pattes velues qui étaient à côté d'elle. Elle leva les yeux et vit un gorille majestueux...

... et vu la distance et son état de faiblesse, elle n'avait aucune chance de lui résister : il allait lui écraser la tête ou la décapiter d'un coup de poing, car telle est la force naturelle des vulgaires gorilles...

... alors celle des créatures survitaminées de Gorilla City ! Elle ne pouvait qu'espérer une mort rapide !

Sauf...

... que ce gorille en particulier, elle le reconnut. En temps normal, il aurait été la pire chose sur laquelle tomber nez à nez. Aujourd'hui, alors que tout Gorilla City avait perdu la raison, c'était peut-être sa seule chance... Elle allait devoir nouer une alliance impie. De toutes manières, elle n'avait pas le choix. C'était soit ça, soit la mort.

"Grodd..." commença Jade d'une voix affaiblie. "Vous êtes Grodd, c'est ça ?"

Elle se redressa, voyant au loin la foule des gorilles se masser et leur faire face. Dans quelques instants le combat allait reprendre et... elle était encore groggy par le truc qu'elle s'était prise dessus. Elle se flanqua une gifle pour raviver ses esprits et lança rapidement à Grodd :

"Je sais pas ce qui se trame. Mais toute la ville semble comme possédée... Et vu votre air de surprise, c'est pas de votre fait, non ?"

Elle le regarda d'un air suspicieux. Après tout, ce ne serait pas si étonnant que ça que Grodd ait tramé un nouveau coup tordu... Néanmoins, dans ce cas... où étaient ses fidèles ? Et pourquoi les attaquer maintenant alors qu'il n'était pas sur les lieux pour assister à leur mort ? Non, il y avait un truc qui coinçait là...

Alors que les gorilles au loin étaient en train de charger en leur direction, Jade montra à son nouvel allié le bout de ferraille qu'elle s'était prise dans la gueule. Cette technologie hi-tech qui semblait être un poil trop compliquée pour le petit esprit de Jade mais également pour l'intellect avancé des gorilles de Gorilla City :

"C'est quoi ça ? Il s'est passé quoi dans la ville ? Vous..."

Les gorilles étaient très près, aussi Jade s'élança dans les airs et utilisa ses pouvoirs pour soulever Grodd sur une plateforme verdâtre. Au souvenir de la lecture des fiches de la JLA, Grodd ne volait pas dans les airs (un gorille volant et télépathe ?). Et elle avait besoin de lui.

"Grodd, j'imagine que vous avez un laboratoire secret, comme tout bon méchant, situé dans la ville de vos principaux méfaits. Il est où ? Sinon, vous avez une idée de comment on peut contrôler autant de gorilles à la fois, étant précisé que ce machin - quel qu'il soit - ne semble pas vous affecter ?"

Et elle espérait juste qu'il ne l'affecterait pas avec un effet-retard ! Sinon, cela signifiait qu'elle avait fait monter sur sa plateforme, à proximité de son joli petit (et très fragile) cou vert, une créature poilue et musculeuse pouvant, de ses poings puissants, percer le béton armé !

Et cela ne faisait que quelques minutes qu'ils étaient dans Gorilla City...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 14 Nov 2016 - 15:04
Flash ne pouvait se résoudre à croire se qu'il voyait en ce moment Nnamdi était certes protectionniste, mais il n'avait jamais été vas t'en guerre. Il était même totalement contre et renonçais même à l'idée même de faire couler le sang de son peuple qu'elle qu'en soit la raison. C'était de la folie qu'est-ce qui se passait. Flash fonça directement vers Nnamdi.

King Nnamdi, que ce passe-t-il tout ça ne vous ressemble pas.

En plus d'une joute verbale, Flash se lança dans un combat avec le roi. Il évita tout d'abord un puissant crochet du droit en reculant d'un mètre derrière le poing, puis le roi tenta de l'écraser en frappant les points vers lui. Flash qui avait du mal avec le terrain du vibrer pour évider de recevoir le coup sur la tête, cela lui provoquait toujours un malaise lorsqu'il vibrait au travers des cellules vivantes. Nnamdi profita de ce malaise pour asséné un puissant coup de crane à Flash qui recula sous le coup. Flash goûta le sang dans sa bouche le coup de crane lui avait brisé le nez, mais rien que ses pouvoirs ne pourrait soigner, il le replaça et passa à l'attaque.

Vous qui détesté la violence au point de bannir la couleur rouge de votre ville. Comment pouvez-vous ainsi reniez l'héritage de votre père et de Gorilla City, vous êtes prêt à faire couler le sang des vôtres... ce n'est pas vous King Nnamdi.

Flash évita un coup de la gauche, mais ce saisit du poing gargantuesque de Nnamdi à l'aide de ses deux bras. Il se servit de l'élan de Nnamdi pour continuer le mouvement et ainsi le faire pivoter vers l'avant. Un coup de jambe bien placé permit à Flash de faire perdre l'équilibre de Nnamdi et d'utiliser la force du primate contre lui même. Nnamdi fut donc projeté vers l'avant et alla s'écraser sur le sol. Flash toujours debout.

Vous agissez comme Grodd pas comme King Solovar. Vous devez vous ressaisir, nous pouvons éviter cette crise.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 16 Nov 2016 - 21:01
"Je t'ai déjà dit que je ne reviendrai pas, pour le moment."

Je n'avais pas besoin de me retourner pour savoir à qui je parlais. Ni d'entendre sa voix avant de lancer cette réplique. Le son de sa téléportation, que je reconnaîtrais parmi mille, a suffit à l'identifier. Même si dix mille Neo- dieux utilisaient leurs tunnels booms en même temps que lui, je ne pourrais pas me tromper. Cyborg est particulier, dans tous les sens du terme.

"Je sais, Superman."

Le fait même qu'il m'appelait par mon nom de code, alors que j'étais en civil, voulait dire que la situation était grave. Je laissai la vaisselle que je terminais, pour me retourner et le regarder. Victor avait l'air plus inquiet que jamais, je devais faire partie des rares personnes avec qui il relâchait ses émotions sans en prendre conscience. J'essuyai mes mains, adossé au lavabo, l'observant derrière mes lunettes sans rien dire. Il avait quelque chose à me dire, je n'étais pas le genre de personne à l'envoyer sur les roses sans au préalablement l'écouter.

"Tu te fais discret, depuis... les derniers événements."

Quels événements? Je ne voulais pas en parler, lui non plus. Son regard en disait autant que le mien, bien que la tension était loin d'être aussi tendue qu'elle pourrait en avoir l'air. J'étais tout simplement curieux de savoir ce qu'il allait me dire cette fois, ce qui l'avait amené ici. Cyborg repris prudemment.

"Mais avec ce qu'il se passe, la mort d'A... de Ray, il serait peut- être temps que l'équipe se soude à nouveau. Que tous ses membres tirent des leçons de cette fatalité."

Mon visage s'adoucit à ses paroles, repenser à son sacrifice dont je n'avais assisté à aucun tenant ni aboutissant rendait les raisons de mon départ assez dérisoires. Atom avait fait l'ultime sacrifice pour une cause supérieure, celle de l'humanité, de l'univers entier, au nom de la Justice League, ce groupe que j'avais participé à créer pour pousser les hommes à accomplir ce genre d'acte. Ce frère d'arme disparut me rappelait qu'ils me manquaient tous cruellement. J'avais oublié qu'en partant, j'avais fait bien plus que tourner le dos à une équipe: je m'étais éloigné de mes meilleurs amis. J'avais à peine vu Atom avant sa mort, le regret me prennais régulièrement à cette pensée. Heureusement, Victor changea brutalement de sujet.

"Il y a cette chose que nous devons accomplir à Gorilla City, ensemble, qui demande autant de renfort que possible."

Le Justicier cybernétique posa un appareil circulaire sur la table, s'éloigna et activa un tunnel boom pour s'en aller, en laissant le gadget que je reconnaissais très bien pour l'avoir souvent utilisé.

[b]"Nous ne pourrons pas t'attendre, mais tu restes le bienvenue."


Victor disparut, me laissant seul dans ma cuisine. Ce n'était pas la première fois qu'il venait me voir, mais c'était bien la première qu'il se montrait aussi peu bavard. Peut-être que c'était lié au fait qu'il n'était plus revenu depuis la disparition de Ray, qui était récente encore. J'attrapai l'appareil qu'il avait laissé, pour le glisser dans ma poche. Je prenais le temps de réfléchir si j'étais réellement prêt à revenir, malgré tout ce qu'il s'était passé et ce qui se déroulait encore. La Zone Fantôme était toujours introuvable, des prisonniers en sortaient sans prévenir, et mon combat contre Batman avait changé la vision que j'avais de moi-même, du sens que je pouvais parfois donner à la justice qui pouvait entraîner des actes irraisonnés. Mais ce n'était en même temps que des excuses pour éviter d'affronter mes propres faiblesses en plein champ de bataille. Je ne l'avais su qu'en apprenant la disparition de Ray Palmer.

Le temps de remettre mes idées au clair, d'aiguiser ma volonté comme elle devrait toujours l'être, je revêtis le costume et pris l'appareil de Victor dans la main. D'une pression, il activa un signal directement dans le système de Cyborg, juste au moment où Batman le sortait, provisoirement ou non, de l'influence du roi gorille. Victor me localisa immédiatement grâce au gadget qui faisait aussi tracer, et m'envoya un vortex que j'empruntai. Mais dans la confusion et la précipitation que mon transporteur à distance se retrouvait, j'apparus non pas près de lui, mais en plein milieu de la cité interdite. Des gorilles effrayés puis enragés par mon arrivée m'attaquaient par dizaine, c'était de simples civils des plus ordinaires. Mon incompréhension était telle que je bougeais à peine face à leurs projectiles qui rebondissaient sur moi. Je tentais d'avoir des explications de leurs parts, sans aucune réponse, à part plus de violence. Je m'envolai finalement en les ignorant, pour distinguer au loin le véritable champ de bataille. Ma super vision ma montrait un spectacle des moins réjouissants, sans parler de tout ce qui se passait à travers toute la ville. Quelques chose me disait que les choses ne faisaient que s'aggraver, il fallait trouver le noeud du problème avant tout. Et pour ça, j'allais avoir besoin de mes amis qui auraient sûrement une idée de ce qu'il se tramait. Sinon, ils ne seraient pas venu juste au moment où tout partait en vrille. À moins qu'ils en furent la cause, mais j'en doutais.

Je me laissai glisser vers le groupe en plein combat et saisissais un gorille des plus imposants. La bête était sur le point d'écraser Batman de tout son poids, avant que le Justicier ne mette son plan à exécution. Je le lançai plus loin, s'écraser contre un mur solide qui se brisa sous l'impact.

"Je sais que tu l'as vu, Batman, mais je n'ai pas pu m'en empêcher. Un coup de main?"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 27/07/2015
Messages : 277
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 17 Nov 2016 - 22:29
La Justice League a réussi à vaincre les douze Gorilla Knights envoyés par le Roi Nnamdi pour les arrêter.
Cyborg, leader de remplacement, a alors invectivé le monarque, en souhaitant que cette folie cesse ; ce n'est pas l'option choisie par le Roi, qui a lancé directement toute sa ville contre eux, en parvenant même à "retourner" Victor Stone.

Si Batman est parvenu à stopper l'emprise de Nnamdi sur l'ancien sportif de haut-niveau, ce dernier ne s'est pas encore remis. A quelques mètres, "Hawkman" voit Cyborg, à genoux, haletant, blessé et endommagé même par ce qu'il vient de subir ; inutile et vulnérable, donc.
Hélas, il ne peut rien faire pour lui.
Tout simplement parce que le jeune homme est déjà occupé à protéger sa propre vie de dizaines de gorilles survoltés et ultra-brutaux.

"Hughn."

Il grogne, alors qu'il utilise sa gigantesque hache en Nth Metal pour frapper tous ceux qui l'approchent - sans le tranchant, évidemment. Si l'équipe suit son mensonge, et le voit comme la réincarnation de Carter Hall, il sait que leur patience vis-à-vis de sa violence sera limitée ; ils accepteront une brutalité inhérente au premier Hawkman, mais le meurtre, même accidentel, ne sera jamais permis.
Et il a trop besoin de les duper, de gagner leur confiance pour la réussite de son plan ; c'est ainsi, et seulement ainsi, qu'il pourra les piéger, et l'emporter définitivement.

Les dents serrées, il repousse donc ses ennemis, se plaçant en avant du groupe, pour être la première cible - pour absorber le gros de la masse adverse.
Du coin de son oeil valide, il voit que Batman est menacé par un ennemi, et ne peut donc finaliser sa commande du Batwing. Hélas, alors qu'il tente de se débarrasser de sa menace directe, le Chevalier Noir et ses alliés découvrent que les forces vives de Gorilla City méritent leur réputation...
... car elles détournent le Batwing, qui est envoyé au loin sans que son propriétaire n'ait rien à dire.

"Hawkman", néanmoins, ne peut guère s'appesantir sur cet échec. Ses coups sont nombreux, terribles ; il enchaîne les attaques, propulse de nombreux gorilles à terre, évite d'autres tentatives ennemies, grogne, hurle, menace - et bat tous ceux qui se présentent devant lui.
Cependant, il sait très bien que cela ne peut durer : tout doué qu'il soit, la fatigue va rapidement venir, et Gorilla City a l'avantage du nombre et de la détermination.

"Les gars, je..."

Alors qu'il continue de frapper, Ch'al a le souffle coupé.
Pas uniquement par l'arrivée, miraculeuse, de Superman, qui vient sauver Batman d'une mauvaise passe. Pas uniquement par la vision de Gorilla Grodd devant Jade, repoussée de l'intérieur de la cité. Pas uniquement par le discours inspiré de Flash.
Non. Alors qu'il propulse un gorille à terre, "Hawkman" se tourne vers le Roi Nnamdi, et utilise son casque pour améliorer sa vision sur le monarque - et il n'ose croire à ce qu'il voit.

"Mais, bordel..."

Il s'arrête. Par réflexe, et malgré le danger.
Il s'arrête, en découvrant grâce à la "super-vision" de son casque, quelque chose sur l'épaule du Roi Nnamdi. Quelque chose de minuscule. Quelque chose de surprenant. Quelque chose...
... quelque chose d'humanoïde, mais pas d'humain.

"... c'est quoi, ça ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Dim 20 Nov 2016 - 20:23
La crise est totale.
Alors que tout Gorilla City tombe sur la Justice League, ses différents membres tentent d'agir au mieux, pour survivre, résoudre cette crise, mais aussi éviter de blesser trop lourdement leurs agresseurs ; après tout, ils sont venus ici pour les sauver - même si la mission a rapidement pris une autre tournure.

Initialement, Cyborg avait constaté, par quelques aperçus mystérieux via les satellites auxquels il a accès, que Gorilla City était assiégée par de nombreux gorilles agressifs.
Il a, bien sûr, cru qu'il s'agissait d'une nouvelle attaque de Gorilla Grodd, le rebelle habituel de ce peuple... mais ce n'est certainement pas aussi simple que cela.
S'il a été brutalement attaqué par le Roi Nnamdi, Victor Stone a été libéré grâce à Batman. Il est à terre, haletant et encore touché, mais il retrouve des forces à chaque seconde qui passe. En apercevant Jade devant Gorilla Grodd, il se rend compte que la situation est bien compliquée - et qu'il y a définitivement quelque chose qui leur échappe, ici.

Affaiblis par la disparition de Ray Palmer, les membres du groupe ont foncé sur Gorilla City, dans l'espoir de régler "facilement" un problème, de trouver une mission "simple" pour se relancer et commencer la guérison ; ce fut une erreur.
Alors que Flash propulse le Roi Nnamdi en arrière, que le Batwing est touché brutalement, Cyborg comprend qu'il y a certainement une intelligence à l'oeuvre, ici... une intelligence qui a préparé leur venue, et a donc réalisé un piège parfait.


"N... non..."

A genoux, encore très touché par l'étrange dispositif installé par le Roi Nnamdi, Victor Stone tente de se relever rapidement, pour reprendre le relais et aider au mieux la Justice League. Ca va être difficile - la douleur est terrible, et le nombre de gorilles qui tombe sur eux ne cesse d'augmenter.
Heureusement, l'arrivée impromptue et inattendue de Superman est un signe extrêmement positif, un symbole d'espoir dont ils ont bien besoin.


"S... Superman, tu..."

Victor ne peut cependant aller au bout de sa phrase : si Batman l'a libéré, il demeure très touché par l'attaque précédente de Nnamdi - et, hélas, ce n'est pas terminé.
Son corps est soudain ponctué de spasmes, d'éclairs électriques, avant qu'il ne ne parvienne à se reprendre, en serrant les dents et les poings.


"Ah... ah... je..."

Un gorille est sur le point de le frapper, mais Stone le propulse au loin grâce à un rayon sorti d'une de ses paumes. Il tousse à de nombreuses reprises, puis fixe son attention sur Nnamdi - et découvre, comme "Hawkman", l'étrange créature présente sur son épaule.
Le Roi a été propulsé au sol par Flash, mais se relève et hurle de nouveaux ordres. Le jeune homme ne s'intéresse guère à lui, mais parcourt rapidement ses bases de données... et étouffe un juron en reconnaissant cet être.


"Justiciers, c'est... ça devient plus compliqué, là."

Victor s'adresse via le réseau interne de la Justice League, auquel Superman a toujours eu accès. La fureur continue autour de lui, mais les forces conjuguées de "Hawkman" et de Green Arrow parviennent à repousser le gros des forces ennemies - pour l'instant.

"Il y a... il y a quelqu'un derrière le Roi Nnamdi. Une petite créature, de quelques millimètres de hauteur - 152, pour être précis. C'est un Morlaidhan, du nom des citoyens de la ville de Morlaidh, des micro-humanoïdes à la peau jaune et au style de vie calqué sur l'Heroic-Fantasy...


... ils vivaient jusque-là en Amérique du Sud, et refusaient tout contact avec l'Humanité. C'est... le vrai souci, c'est... non, il y en a deux. Le premier souci, c'est que ce peuple a toujours fui l'Humanité... sauf Atom, le seul à avoir pu se mêler à eux. Et, surtout... les Morlaidhans sont morts, normalement. Tous morts."


Cyborg grogne, puis se relève en tenant sa poitrine - et son coeur, qui le fait grandement souffrir, sans qu'il comprenne pourquoi.

"Nous devons..."

Le jeune homme ne peut cependant finir sa phrase, une nouvelle fois.
Mais, plutôt que de subir d'étonnants spasmes, il est cette fois-ci la victime d'un étonnant rayon-laser... qui ressemble étrangement à la vision-chaude de Superman !
Et alors que Victor Stone s'écroule, le reste de l'équipe découvre l'origine de cette attaque - et ils n'en reviendront pas.



Sept gorilles s'échappent de nombreuses ouvertures dans le sol de Gorilla City, et apparaissent devant la Justice League. Sept gorilles, portant étonnamment les costumes de nombreux membres passés et présents de l'équipe - et possédant apparemment leurs pouvoirs, vu que Super-Gorille, Wonder-Gorilla et Gorille-Lantern volent !

"Ah... vous pensiez pouvoir venir ici, chez nous, pour nous envahir... vous pensiez pouvoir soumettre Gorilla City avec facilité, car nous ne sommes que des singes... des inférieurs ! ET BIEN VOUS AVEZ TORT !!!"

Le hurlement de Nnamdi se répercute dans toute la ville, alors que tous les siens le reprennent en fureur.

"Nous avons anticipé, depuis longtemps, ce jour... et nous nous y sommes préparés ! Nos meilleurs esprits vous ont suivi, analysé, et sont parvenus à dupliquer vos pouvoirs... pour nous défendre ! Pour créer nos propres protecteurs ! Pour créer la Justice League of Apes !!!"

Un nouveau beuglement s'échappe de sa gorge, avant qu'il ne lance son bras en avant - provoquant immédiatement l'envoi des sept membres de la Justice League of Apes vers "l'autre" Justice League.
En parallèle, les autres gorilles reculent, laissant à leur nouvelle "arme" le soin d'agir. En se rassemblant, les membres de l'équipe découvrent l'ampleur des dégâts : Cyborg est vaincu ; Green Arrow a été brutalement frappé par deux gorilles, et une partie de ses flèches a été piétinée ; et si Jade s'est relevée devant Gorilla Grodd, étonnamment calme, ce dernier a été lui-même impacté par un tir perdu, en pleine poitrine.
Ainsi, si l'équipe est encore debout, elle n'est pas dans les meilleures dispositions... et doit, maintenant, affronter la fureur de la Justice League of Apes !


(HJ/ Nouveau tour Smile à nouveau, quelques éléments rapides :
1. Vous avez jusqu'au mercredi 30 novembre 2016 pour répondre. Si vous ne le faites pas, il y aura des conséquences : ici, Green Arrow a perdu une partie de ses armes, et Gorilla Grodd a été touché en pleine poitrine (mais sans grosse conséquence).
2. Les gorilles se sont repliés et vous observent : il n'y a plus dans le centre-ville que vous, Nnamdi et vos ennemis...
3. ... la JL Apes ! Issue d'un crossover fou-fou des comics, l'idée est ici reprise. Aucun d'entre vous n'a été transformé en gorilles, mais Nnamdi a modifié la génétique de sept de ses soldats pour les transformer en équivalents de Superman, Wonder Woman, Flash, Batman, Aquaman, Martian Manhunter & Green Lantern. Cependant, ces pouvoirs sont incomplets : ils sont à 50% des capacités des originaux.
4. N'hésitez pas si vous avez des questions, et bon jeu ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 21 Nov 2016 - 0:36
Batman malgré son manque de pouvoir neutralisait chacun de ses adversaires, d'ailelurs c'est le sort qu'allait subir celui qui tentait de le prendre par derrière. Mais pas besoin de se retourner les renforts son la !

Tu en as mis du temps. Je vais te faire un topo rapide  de la situation.

Nous étions arriver ici afin de les aider, mais le roi actuel n'a rien voulu savoir. Avant même qu'on ai le temps d'en placer une une horde de ses animaux nous on bondit dessus. La je tentait de discuter mais ils ne veulent rien comprendre.


Batman ne le montrait pas mais l'arrivée de Clark lui fit du bien, dans le sens où maintenant qu'il est la la Ligue à son meilleur avantage. Alors qu'il expliquait la situation à Superman les combattant qui depuis une heure s'enchainait se stoppèrent et se mirent en arrière. Le chevalier noir observait la scène sans rien dire  quelque chose de mauvais se préparait.

Et la il reçoit un message radio de Victor, leur expliquant la raison du comportement suspect de Nnamdi. Et puis comme si cela ne suffisait pas la ligue des gorilles fit son apparition.

Ben voyons manquais plus que ça. Face à lui Batman voyais son double primate.

Ne rêve pas trop gorille tu n'est qu'une pâle copie.

Malheureusement pour toi ton créateur ta calqué sur moi.  


Batman positionna ses mains en garde attendant un assault du gorille.

"Bien Bruce pense comme toi même. "

Le justicier evita un coup de poings violent du droit, puis en levant sa jambe il arrêta un coup de pied. Puis frappa rapidement avant que son adversaire remis sa garde.

"Maintenant je tenterait une approche plus rapide et brutale, une contre-attaque par la gauche. Dans se cas je vais frappé la droite."

Et bingo il tombait juste en parrant un troisième coups, Bruce mis un coup de griffe présente sur son avant-bras. Frappant le côté droit laisser ouvert pendant l'attaque.

"Visiblement ils nous ont cloné  mais pas totalement je n'aurais jamais laisser une telle ouverture."

Clark ! Ils n'ont qu'une partie de vos pouvoirs, exploité tes faiblesses les moins visibles.

Ici Batman, ce ne sont que des copie mal faites, ils ont toutes vos faiblesses cachée que vous seuls connaissez. Gardez l'avantage et ne mourrez pas surtout.

Terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/11/2016
Messages : 954
DC : A venir (sans doute)
Situation : En remise en forme, mentale et physique
Localisations : Mars et la Terre!
Justice League
Justice Society of America
MessagePosté le: Lun 21 Nov 2016 - 1:41
Un peu plus loin, quelques chose semble bouger dans la jungle. A première vue, ce n'est rien, peut-être un animal, un chat sauvage, voire un serpent, dans les arbres. Quelques feuilles qui tombent d'un arbre, quelque chose de massif qui se glisse avec grâce et dextérité entre les branches. Des yeux rouges brillent dans la pénombre de la jungle, et soudainement, une énorme panthère saute de la cime de l'arbre le plus proche de l'un des nouveaux adversaire de la JL Apes. En plein bond, le félin semble fondre et se tordre avant de reprendre une forme bien connue.

Martian Manhunter vient d'entrer en scène, prenant par surprise la version gorille de lui-même. Il se protège non seulement physiquement, mais aussi mentalement, parce que si ce gorille a les mêmes pouvoirs que lui, même limités, le combat ne seras pas que physique. Comme Superman, Martian Manhunter est arrivé par la voie des airs, mais contrairement a son collègue de la Ligue, il a opté pour une approche plus prudente. Il a pendant quelques minutes observé la situation, et a vu que son intervention ne serait pas de trop. Cyborg était a terre. Green Arrow était blessé également. Batman, Superman et Flash semblaient tous bien tenir leur bout cependant. Il arrive juste a temps pour entendre l'avertissement de Batman. Sans perdre une seconde et alors qu'il s'attaque a son alter-ego a fourrure, le Martien ouvre le lien télépathique qu'il entretiens avec les autres membres de la Ligue.

'Compris, Batman. La priorité doit être d'éliminer la source du conflit cependant. Ce qui semble vouloir dire vaincre ces copies imparfaites de nous.'

Le Gorille Manhunter qu'il a attaqué par surprise se remet vite de son choc initial et retourne a l'assaut avec un hurlement de rage. Martian évite l'attaque et se métamorphose encore en une créature martienne qui ressemble a un serpent géant plutôt hideux, tout en attaquant l'esprit de son adversaire de manière foudroyante. Il s'enroule autour de lui et resserre une étreinte assez puissante pour écraser une voiture et la réduire en tas de ferraille. Les défenses que le Gorille tente de lever contre son attaque mentale son faibles et il n'a pas vraiment de mal a les traverser. Implanter dans l'esprit de son adversaire l'Illusion qu'il est en feu et est en train de brûler, n'est pas très compliqué. Il a un léger frisson en songeant a l;'effet que ce genre d'illusion aurait sur lui... Il serait complètement incapable de faire quoi que ce soit, a terre et surtout, affaibli.

Exactement comme le gorille qu'il tiens toujours dans une étreinte puissante et qui et qui hurle et se tord comme si des véritables flammes le consumaient. Il le relâche et reprends sa forme habituelle, se tournant vers ses camarades pour voir qui il peut aider ensuite. Il se dirige vers Cyborg qui semble le plus atteint, alors que les autres affrontent leur propre doublures gorilles dans une bataille féroce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4939-taste-the-wrath-of-mars
Invité

MessagePosté le: Mar 22 Nov 2016 - 20:29
Encore une fois, rien n'était ce qu'il paraissait être. La description de Victor me poussa à utiliser ma propre vision microscopique pour détecter la créature qui était effectivement là, accrochée à l'épaule du roi gorille. Victor finit en déclarant avec étonnement que le peuple millimétrique devrait être éteint.

"Visiblement, il y a eu des survivant. On peut peut- être discuter avec eux... Négocier. S'ils sont conscients, il est encore possible d'éviter un bain de sang."

En effet, d'après le topo rapide de Batman, les habitants de la cité avaient attaqué sans raison, mais la raison pourrait bien être la présence de ces petits êtres. A peine avais- je formulé ma suggestion à tous, que Victor reçut une vision calorifique de plein fouet qui ne venait pas de moi et s'écroula. Je me précipitai sur lui pour vérifier qu'il allait bien, il n'était qu'assommé. Je sentis soudainement une arrivée des plus menaçantes dans mon dos, me forçant à me retourner brutalement. Le gorille Superman courait vers moi à super vitesse. C'était comme si le temps s'arrêtait, tout autour de nous deux était au ralentis. Je bloquai son avancée en tendant les bras. Nos paumes se heurtèrent, nos doigts se mêlèrent et nos visages se rapprochèrent, alors que tous deux nous grimacions de notre effort à nous repousser l'un à l'autre. Le sol sous nos pieds se craquela, avant de se briser en plusieurs morceaux, et qu'une onde de choc n'expulse le tout dans toutes les directions.

Les yeux de mon adversaire s'illuminèrent alors, je n'avais pas prévu une telle chose. Après tout, ce n'était pas dans mes habitudes d'utiliser ma vision calorifique à une telle distance, avec le risque de blesser mortellement. Ce gorille le savait, ayant beaucoup moins de scrupules, il déchaîna le feu de ses yeux qui frappèrent les miens de plein fouet. Je ne reculai toutefois pas, Cyborg était juste derrière, vulnérable, malgré la douleur. Mon hurlement dura ce qui me parut un long moment, avant que la douleur ne me donne la force de repousser mon homologue singe et d'abattre mon poing sur sa tête pour qu'elle s'écrase au sol violemment. Je secouai la tête en essayant de ne pas toucher mes yeux irrités qui commençaient déjà à guérir. Je sentis la main démesurée de mon adversaire qui se relevait déjà me saisir le mollet. Il me frappa au sol sur sa droite et sa gauche frénétiquement, à plusieurs reprises, avant de me tenir au-dessus de sa tête, par le cou et une jambe. Il poussa un cri victorieux que tous pouvait entendre. Il m'écrasa devant ses pieds, avec une force supérieure à toutes les autres fois, me lâchant. Avant de me bondir dessus, de tout son poids.

Le gorille possédant mon symbole, s'avança vers Cyborg avec une expression mi- curieuse mi- hostile. Il ne se préoccupait plus de moi, allongé dans un trou qu'il avait formé avec l'impact du saut. Il tendit le bras pour saisir le cou de mon ami, se mettant à serrer avec délectation. La voix de Batman me vint soudainement, comme si je l'entendais du fond d'un puits très sombre. Ils ne possèdent qu'une partie de nos pouvoirs, a -t- il dit? C'est ce que nous allons voir.

Je me relevai pour saisir la cape du gorille et le tirer en arrière brutalement. Il lâcha Victor dans un beuglement, avant que je ne l'envoie rencontrer un bâtiment un peu plus loin, d'un pivotement du buste. Il se décolla de la structure dans laquelle je l'avais encastrée, pour revenir vers moi en flottant. Mais avant qu'il ne m'atteigne, j'utilisai ma vision calorifique en visant sa tête. Comme prévu, il répondit par la même chose, s'opposant à mes rayons. Je tins bon quelques secondes, avant que n'arrive ce que j'espérais qu'il arriverait: la puissance de mon allié faiblit.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, je n'absorbais pas instantanément les rayons solaires, lorsque je me "déchargeais" en plein combat. Il y avait un temps de retard qui pouvait donner à certains super- criminel comme Zod l'opportunité de m'en faire baver, avant que les rayons solaires ne me redonnent des forces. Et plus l'utilisation de mes pouvoirs était intense, plus ce temps de retard augmentait, passant d'une fraction de seconde à plusieurs minutes selon mon état à la fin. Ces gorilles étant bien moins que des pâles copies, comme l'avait dit Bruce, j'avais supposé que nos faiblesses seraient plus prononcées chez eux. Ce qui était le cas, puisque Gorille Superman était incapable de suivre le rythme.

Il ne me resta qu'à briser la confrontation de nos visions calorifique au moment où je sentis la sienne perdre du terrain, me propulser sur lui et le frapper frénétiquement jusqu'à ce qu'il s'écroule. Comme prévu, j'avais l'impression de frapper dans du mou, son invulnérabilité en avait pris un coup. Il ne me fallut pas longtemps pour l'assommer.

Je me tournai vers Cyborg pour vérifier qu'il allait bien, Manhunter était déjà auprès de lui, ce qui était un véritable soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 23 Nov 2016 - 13:39
Flash faisait toujours face a Nnamdi. Il essayait essentiellement d'éviter ses coups, même si parfois il ripostait. Il essayait par-dessus tout de faire entendre raison au roi de Gorilla City, mais rien ne semblait y faire. Puis Nnamdi sembla quitter le combat montant un peu plus haut dans la ville, et se mit à hurler sa tirade. Flash resta un peu mal à l'aise face à la JLApes. Il y avait quelques choses de tristes dans leurs regards. Il n'eut pas beaucoup de temps pour étudier leurs émotions, car rapidement Gorilla-Flash fonça vers lui.

Le reste du décor s'évanouit rapidement alors que la course commença. Le temps autour d'eux s'accéléra et les images devinrent de long trait de lumière. Seul Flash et Gorilla-Flash semblait être encore quelques choses de tangible dans ce décor.

ARRÊTE! Tu ne sais pas se que tu fais..

RWAAAAAAR

Flash poussa encore plus sur ses jambes dans l'espoir d'augmenter sa vitesse et de semer le gorille, mais la puissance musculaire de ce dernier lui offrait une solide base pour ce genre de déplacement, il talonnait toujours flash. Puis dans un mouvement direct, Barry changea de direction et fonça vers le gorille. Il passa tout prêt et lui assena un solide coup de poing en plein visage. Le coup lui aurait normalement brisé la main, mais à cette vitesse, il pouvait compter sur son aura de speedforce pour le protéger, puis sans s'arrêter, il continua à courir de l'autre côté. Pendant un instant le gorille disparut de la supercourse.

Pour le monde de l'extérieur, Gorilla-Flash réapparut et alla s'écraser dans une des "huttes" de Gorilla City. Puis après un grognement et en s'essuyant le sang dans le visage, il redisparu et réapparu derrière les talons de flash. Toujours à une vitesse fulgurante LA course se déroulait partout autour de Gorilla City, le terrain n'avait plus réellement d'importance puisqu’à cette vitesse, tout semblait fusionner pour le champ de vision des deux speedster.

Gorilla-Flash, ça suffit. Tu ne maitrise pas bien la speedforce, ce n'est pas naturel, tu risques de te ruer.


RWAAAAAAR

Mais pourquoi ne me parles-tu pas?

Comme toute réponse, Gorilla-Flash tenta de le frapper directement dans le torse qui représentait la plus grosse cible du corps en mouvement de Barry. Mais comme stipuler tout à l'heure le gorille ne maîtrisait pas bien la speedforce et pour attaquer, il devait ralentir. Flash pus aisément arrêter le coup et répliquer en frappant le bras du gorille qui craqua sous le coup. Barry ignorait s'il était brisé ou pas, mais il savait que cela avait dû être douloureux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2707
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 8:57
Grodd blessé, Jade finit par atterrir pour le laisser dans un coin un peu plus tranquille, où il serait une cible moins évidente qu'un gigantesque gorille volant sur une plateforme verte et haï de tous. Et elle observa la désolation qui s'offrait à ses yeux...

... la Ligue de Justice était débordée. Stone était blessé (et souffrait, sous sa carapace faite de métal et d'électronique). Green Arrow avait reçu aussi, tout comme son matériel. L'aile volante de Batman ne leur serait plus d'aucune utilité. Et le Roi Nnamdi semblait vouloir encore en découdre !

Tout n'était pas désespéré pour autant : la mort n'avait fauché ni héros, ni gorille. Superman était venu rééquilibrer les comptes et ils s'en sortaient tout juste, mais ils s'en sortaient quand même, contre les belligérants.

Néanmoins, Jade flairait un rat : toute la ville était contre eux, toute la ville et même les enfants, les vieillards ou les non-combattants. C'était anormal et glaçant. Ces créatures n'étaient-elles pas plus évoluées que les hommes et n'avaient-elles pas mis un terme final à la guerre et aux discordes issues de la médiocrité de l'esprit humain ? Il fallait être membre de l'espèce humaine pour vouloir attenter à la vie de son prochain sous le seul prétexte qu'il était autre. Gorilla City faisait l'effet d'être une Nouvelle Atlantide ! Jusqu'à ce jour où la Ligue de Justice était venu pour les "aider" contre Grodd...

Jade était dépassée par les événements. Mais les pièce s'emboîtaient petit à petit. Elle se contentait pour l'heure de voler au ras du sol, rapidement, pour ne pas être une cible statique et aisée. Elle devait comprendre. Elle...

... la dernière communication que fit Cyborg avant de s'effondrer lui occasionna un choc, à la manière d'un coup de fouet : Atom ? Mais le sobriquet du regretté disparu n'était pas tout... Il s'agissait de la suite du message qui leva la confusion mentale et morale dans laquelle elle évoluait...

... il y avait un être sur l'épaule du Roi Nnamdi. Un être que l'on ne pouvait voir qu'avec une vue très perçante. Un être qui ne devrait pas être là. Et...

... il devait certainement contrôler ou influencer Nnamdi ! Sa présence n'était pas anodine... et surtout il faisait partie d'un peuple - normalement - disparu qui avait fui pendant toute son existence les hommes...

... et Jade ne put s'empêcher de faire le parallèle entre la destinée des gorilles de Gorilla City et celle des petits êtres rencontrés par Atom. Ces deux peuples représentaient une autre façon de vivre que celle de la vie moderne des hommes, tous deux existaient en autarcie et tous deux avaient été approchés par un seul et unique méta-humain... Flash ou Atom, selon le choix.

Elle ne fit guère attention au nouveau discours belliqueux de Nnamdi mais son cœur faillit manquer un battement en voyant arriver la JLApes, la Ligue de Justice des Simiens !

Mais au moins Nnamdi leur laissait la possibilité de se battre à la "loyale", en un contre un. Jade pourrait en profiter. Batman trouva son BatApes. Tout comme Flash combattit Gorilla-Flash. Superman affronta son double. Et le Martien qui venait de débarquer en guise de renfort fit de même, avant d'aller protéger Stone.

Jade comprit en le voyant quelle était sa cible. Et ce qu'elle devait faire.

La jeune femme ignora, en s'envolant, AquApes et Wonder-Guenon, pour se concentrer sur l'être poilu qui lui faisait face dans les airs. Un Green Lantern, qui lui faisait l'effet de s'être réveillée, un matin, auprès d'un Kyle particulièrement négligé... Elle lui sourit en guise de provocation et tendit sa main gauche, comme pour faire usage de ses pouvoirs à son encontre. Il fit de même.

Il ne devait très certainement pas savoir que sa faiblesse à elle ce n'était pas la couleur jaune. Elle aurait pu exploiter cette faille mais...

... son plan était autre.

Elle décocha un trait d'énergie verte vers le Green Ape, s'attendant à tout moment à ce qu'il fasse de même et qu'ils luttent pouvoirs contre pouvoirs. Sauf qu'au dernier moment, elle détourna le trait d'énergie pour que ce dernier file sur Nnamdi.

Et plus particulièrement sur l'endroit où était le petit homme.

Et Jade se concentra, s'attendant à tout moment à être blessée par la riposte de Green Ape. Mais la seule façon d'arrêter cette folie était - à son sens - de tenter de déloger le Morlaidhan !

Elle se concentra de toute sa force, de toute sa volonté - conservant juste assez d'énergie pour elle pour demeurer en vol stationnaire - sur cette flèche d'énergie.

Elle devait être la plus rapide possible. Elle devait être la plus précise possible. Et elle devait au dernier moment se transformer en un poing d'énergie qui enserrerait le petit homme pour le capturer, sans le tuer.

Et elle se prit une fois de plus à prier comme une dératée pour que tout cela fonctionne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
 

Jungle Warfare [Justice League]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jungle Warfare [Justice League]
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Justice league dark de Pete Milligan et Mike Janin (trailer)
» Urban Comics va réediter Justice League: La Tour de Babel
» JUSTICE LEAGUE OF AMERICA LITHOGRAPH BY ED BENES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Afrique-