Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Jungle Warfare [Justice League]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 27/07/2015
Messages : 307
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 27 Nov 2016 - 22:16
Enfin - enfin, les vagues de gorilles ont cessé.
Alors que tout Gorilla City refluait jusque-là vers la petite place centrale, Ch'al Andar s'est inquiété lourdement que la Justice League puisse encaisser une telle masse d'ennemis. Ils sont les meilleurs dans leurs parties, ils peuvent gérer des menaces cosmiques et exceptionnelles - mais même eux ont des limites, et un tel nombre en fait clairement partie.
Heureusement, cette menace est passée - mais la suite n'est guère mieux.

"Ah..."

"Hawkman" grimace, et maintient fermement ses mains autour de sa gigantesque hache en Nth Metal. Devant lui, le Roi Nnamdi vient de siffler la fin de l'attaque groupée - et a relâché une sorte de "Justice League of Apes" comme il l'appelle.

"... bien sûr. Bien sûr."

Il pousse un profond soupir, en découvrant des gorilles à super-pouvoirs, copiant une ancienne composition de la Justice League. Le jeune homme ne connaît pas tous ses classiques, mais cette version de l'équipe a bien quelques années - bien sûr, le costume de Green-Ape inspiré de la première combinaison de Kyle Rayner et le crochet d'Aqua-Ape sont des indices plutôt clairs.
Le guerrier ailé note ces éléments dans son esprit : il n'est pas un détective, mais ça sera toujours utile - quand il aura brisé les crânes de tout ce petit monde.

"Je prends Aqua-Ape. Ne m'attendez pas."

Tandis que tous les membres du groupe s'occupent de leurs propres équivalents, hormis Green Arrow qui semble avoir été grandement impacté par les attaques des gorilles, et que Superman et Martian Manhunter se sont rapprochés de Cyborg, lourdement impacté par cette folie, Ch'al s'élève dans les airs.
Brandissant sa hache dorée, il file à grande vitesse vers sa cible - et le frappe d'un terriblement mouvement latéral, pour le propulser brutalement sur le côté.

"Alors ? On n'a plus rien à dire ? Plus de beuglement ? Plus de grand discours, comme Arthur sait si bien les faire ?"

Les relations entre Hawkman et Aquaman n'ont jamais été bonnes : lancer ce type de discours ne fait que confirmer sa couverture, devant ceux qui pourraient encore avoir des doutes à son sujet. Le rôle, toujours le rôle.

"C'est bien... ferme-la. C'est ce que tu as de mieux à faire."

De par leurs échanges rapides, les autres ont confirmé ce que Ch'al soupçonnait : cette JLApes n'a que la moitié des pouvoirs des originaux - et ça doit être encore pire pour Aqua-Ape, perdu dans une atmosphère chaude, loin de l'eau.
Cependant, le guerrier ailé n'a aucune patience, et aucune douceur pour ses adversaires.
Avec sa hache, il le frappe, encore et encore, veillant juste à ne pas utiliser le tranchant. Les coups s'accumulent, Aqua-Ape tente de se défendre mais, très vite, il se rend compte qu'il ne peut pas faire grand-chose contre la fureur de son adversaire.

La hache est utilisée avec brutalité, les coups de genoux et les crochets et les coups de coudes se suivent, jusqu'à ce que l'Aqua-Ape s'écroule définitivement... inconscient.
Lentement, recouvert du sang de son adversaire, ivre de sa fureur et de sa puissance, "Hawkman" se tourne vers les autres - et vers le Roi Nnamdi, étonnamment "guidé" par un "Morlaidhan", selon Stone. Il voit Jade agir, et il serre sa hache contre lui.
Les combats ne font que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 02/05/2014
Messages : 208
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mer 30 Nov 2016 - 11:38
La situation est explosive.
Si la Justice League est venue initialement pour aider Gorilla City, apparemment attaquée par une horde de gorilles acharnés, les membres de l’équipe se sont rapidement rendus compte que la réalité était plus complexe. Ils pensaient devoir affronter une nouvelle rébellion de Grodd, il s’avère que toute la ville semble désormais animée d’une agressivité terrible, et d’une xénophobie rampante.

S’ils sont parvenus à supporter les vagues d’attaques jusque-là, un prix a dû être payé.
Cyborg est à terre, vaincu par des coups trop lourds pour son système. Green Arrow a été brutalement frappé, et semble également plongé dans l’inconscience. Et si les Héros parviennent à rester debout, l’étonnante JLApes lâchée sur eux par le Roi Nnamdi les met clairement au défi.

Heureusement, les arrivées inattendues mais salvatrices de Superman et de Martian Manhunter parviennent à rééquilibrer le combat.
Au bout de quelques minutes, le bilan est clair : Bat-Gorille a été blessé et boîte ; Super-Gorille est vaincu, tout comme Martian-Gorille et Aqua-Gorille, certainement le plus touché ; Gorilla-Flash a le bras cassé et semble totalement perdu par l’ampleur de ses pouvoirs ; seuls demeurent Wonder-Gorille et Green-Gorille, que Jade a habilement manipulé pour parvenir à ses fins.

En effet, la jeune femme a compris l’importance de l’étonnant petit Morlaidhan présent sur l’épaule du monarque, et a envoyé un rayon précis et efficace vers lui.
Minuscule, de condition faible vu sa taille, le Morlaidhan ne peut se défendre face à cette attaque surprise – et est brutalement repoussé en arrière, disparaissant dans le tumulte et le fracas de la bataille.

Et, alors, tout change.


« Je… je… »

Le Roi Nnamdi, jusque-là furieux et rageur, menant directement la lutte des siens contre la Justice League, est perdu.
Son regard glisse autour de lui, une profonde incompréhension et une détresse totale se lisent sur son visage. Ses mains tremblent, ses lèvres se crispent, et il tombe à genoux, en découvrant l’horreur de ce combat absolu.


« Je… je… »

Avec des gestes lents, imprécis, il pose ses mains sur son crâne – et pousse un beuglement primaire, d’une rage terrifiante.
Ce hurlement, terrible, stoppe bien entendu les affrontements. Les regards convergent immédiatement vers le monarque, qui en prend conscience… et commence à parler, d’une voix hésitante et perdue.


« Je… stop… cessez… cessez cette folie.
Je… je ne saurais dire ce qui nous est arrivé, c’est… non… je me souviens… les… la cité a été attaquée… par nos propres hommes… nos garde-frontières… rendus fous, violents… agressifs… mais… pas manipulés par Grodd… je… je ne sentais guère son influence… c’était… autre chose… »


D’un geste soudain, il se retourne, fixe un point dans le chaos de la place principale en ruines – et bondit, pour s’emparer de quelque chose au sol.
Il se replace vers la Justice League, et ouvre ses mains… révélant le corps inconscient du Morlaidhan.


« C’est… lui. Cette… chose, cet être… il me contrôlait, me possédait. Je n’étais plus maître de moi, et… et tous les autres… »

Autour de lui, tous les gorilles semblent reprendre leurs esprits, et apparaissent aussi perdus que lui – sauf Bat-Gorille, Gorilla-Flash, Wonder-Gorille et Green-Gorille, qui le fixent, étrangement immobiles.

« Je… avec mes pouvoirs, je contrôlais la ville… transmettais ma haine, mon rejet… ma volonté de vous anéantir…
Je… vous présente mes excuses, Héros. Au nom de tout Gorilla City. Cet… événement aurait pu prendre un tour catastroph… »


Nnamdi ne peut terminer sa phrase : il est brutalement frappé par un rayon d’énergie émeraude, projeté par Green-Gorille.
Sans un mot, sans un remords, lui et ses trois collègues s’échappent alors, usant de leurs pouvoirs et d’une vitesse transmise par Gorilla-Flash pour s’enfoncer directement à l’intérieur de Gorilla City.
Et si le Roi se relève rapidement, son visage exprime désormais une terreur profonde et inattendue.


« Je… non… non ! J’ai pu… lire leurs pensées… fugaces… ils… ils sont contrôlés ! Contrôlés par d’autres petits êtres !
Ils… non… ils filent vers le Sud de Gorilla City !Vers le Cœur de Puissance ! »



Nnamdi se tourne vers la Justice League, tremblant.

« Il… il s’agit d’une sorte de… centrale nucléaire, pour simplifier. Le cœur de notre réseau d’énergie. Ils… ils veulent l’anéantir ! Ils veulent vous anéantir, et nous rayer de la carte !
Nous… nous sommes trop faibles, trop impactés pour réagir. Ils… ils vont faire exploser le Cœur de Puissance et, dans moins de cinq de vos minutes, nous… nous cesserons d’exister… »


Le Roi est terrifié.
Et la Justice League, alors, comprend qu’un plan plus vaste est en œuvre – mais qu’avant de s’en occuper, ils doivent poursuivre un Bat-Gorille boiteux, une Wonder-Gorille et un Green-Gorille en forme, mais dotés d’une super-vitesse transmise par un Gorilla-Flash complètement fou.
Une nouvelle fois, ils n’ont pas de temps à perdre !


(HJ/ Nouveau tour ! Nous approchons clairement de la fin. Smile De nouvelles indications :
1. Le Cœur de Puissance se trouve à environ 8 minutes de votre position, mais les Super-Gorilles restants ont un bout de super-vitesse. Même si Bat-Gorille boîte, il va vite…
2. Les autres gorilles sont confus mais ne sont plus des ennemis.
3. Gorilla Grodd est toujours K.O., comme Cyborg & Green Arrow.
4. Le Coeur de Puissance est situé en extrémité de la ville, dans le quartier de l’image ci-dessus. Il est vide, car tous les gorilles « normaux » sont avec vous. Le Cœur de Puissance est bien le dôme de l’image, il est protégé comme une centrale nucléaire : plusieurs salles d’entrée, de décompression, etc.
5. L’idée est bien de les arrêter avant : si vous pouvez jouer les réactions des Super-Gorilles, il faut un peu de résistance… continuez comme maintenant, c’était parfait !
6. Vous avez jusqu’au dimanche 11 décembre 2016 pour poster… vous savez ce qu’il se passe si vous ne le faites pas. Wink
Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 30 Nov 2016 - 22:14
Batman avait fracasser son double gorille bien évidemment. Alors que le combat continuais quelque chose d'étrange ce produit Nnamdi avait repris ses esprit ne comprennent pas ce qu'il se passait. D'ailleurs il ordonna aux habitant de Gorilla City d'arrêter le combat et s'excusa auprès des héros.


Mais pas le temps de parler les trois super-gorilles restant avaient pour but de détruire le cœur de puissance.  Et pour en rajouter ils avaient un peux de la vélocité de Flash, Ben voyons pourquoi pas après tout ? Au point où nous en sommes un peux de folie ne fait pas de mal. Trève de plaisanterie il faux agir et vite !


Batman enjemba le corps inerte d'un gorille et se mit à courir le plus rapidement possible à la poursuite des super-singe. Tout en courant Batman tira son grappin sur un toit se hissant très rapidement entre les bâtiments. Une fois arriver au toit il posa ses mains sur l'intérieur de sa cape pour la solidifiée et ainsi plané rapidement.  Dans leur direction,  avec ses yeux nue il n'avait pas grande visibilité c'est pourquoi il activa sa vision détective.

Une rapide explications ? Cette vision lui permet de détecter n'importe quoi à travers des murs. Il peux aussi voir au travers des tissus organiques humain pour les autopsies pouvant remarquer un os cassé. Et non je ne dirais pas comment sa fonctionne vous ne voulez pas la position de la Cave tant qu'à faire ?


Visuel confirmé nos trois amis filaient rapidement au travers de la ville, le chevalier noir se rendit compte que même en planant il n'était pas assez rapide. Il ferma sa cape qui se mis à rentrée dans son costume, à la place deux ailes en métal léger se déploient. Deux guidons venaient se mettre face aux mains du justicier, puis un réacteur silencieux bien que puissant fit accélère Batman.


Mais bon toujours pas aussi rapide que Flash cependant il gagnerait du temps, afin de les arrêter Batman envoyais dans les air des boules contenant une mousse ultra-collante. Explosant en vol la mousse recouvrit le sol où courrait les singes, cette tactique avait pour but de les ralentir. Vous n'avez qu'un faible pourcentage de sa vitesse vous êtes loin du niveau de Barry.

Cependant Batman ne réussi pas à tous les arrêter il en avait que deux prisonnier le Bat-Gorille et Wonder-Gorille.

Justice League ? Ici Batman j'ai réussi à arrêter deux singes la copie de Diana ainsi que la mienne. Cependant le Green Lantern m'a échapper et continue sa course folle vers le réacteur.


Je ne peux pas bouger je vais retenir les deux autres de mon mieux, attraper le. Le reste de la mission est entre vos mains.

Batman, terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Déc 2016 - 16:49
Martian Manhunter n'avait pas perdu une seconde. Il se lança après les derniers membres encore debout de la JL Apes tout en se concentrant pour mettre sur pied un plan pour les stopper. Batman en avait déjà stoppé 2, il restait encore Green Gorille qui étaient debout et en mouvement vers le centre de la cité et la centrale Nucléaire. J'Onn s'éleva plus haut dans les airs et, de son point de vue plus élevé, il pouvait voir qu'il ne restait que très peu de temps pour stopper le Green Gorille avant qu'il n'atteigne son but. Cependant, il pouvait aussi voir que, a la vitesse où il allait, il y arriverait 3 minutes avant que lui même ne soit capable de le rattraper.

Cependant...

Là! Il y avait une série de large bombonnes entre le gorille et sa cible. Le contenu ne lui était pas connu, mais le symbole de DANGER:INFLAMMABLE! qui était affiché sur chacune des bombonnes était impossible a manquer. Et il allait les rejoindre dans moins d'une minute... S'Il faisait exploser ces bombonnes... Ça obligerait le Green Gorille a stopper, ou du moins ralentir et dévier sa course. Il s'adressa a Superman par télépathie pour lui demander de l'aider ici. Il était encore trop loin pour toutes les atteindre, juste les plus proches de lui, mais Superman était plus rapide et pourrait en atteindre d'autres.

'Superman! Ces bombonnes qui sont entre le Green Gorille et la centrale contiennent un produit inflammable! Si nous parvenons a les faire exploser, il devra stopper, ou changer sa course! Je ne peux pas toutes les atteindre de là où je me trouve! Tu es plus rapide, et ta portée est plus grande que la mienne!'

Pour sa part, il se concentrait déjà sur la bombonne la plus proche, et sa vision thermique commençait a chauffer au rouge le métal très rapidement. Bientôt, il y eu une explosion, suivit d'une deuxième, et il espéra que Superman s'occupe des autres cuves qui étaient hors de sa porté et les fasse détonner aussi. Un mur de flammes commençait a s'élever entre le gorille et sa destination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 2 Déc 2016 - 19:22
Un cri inattendu me fit tourner d'un bloc vers la source: le roi Nnamdi. Bien que ce dernier fût en proie à la confusion, il utilisa ce qui lui restait de ses forces mentales pour rassembler ses esprits et ordonner qu'on cesse de nous attaquer, avec beaucoup de difficulté. Il sortait à peine d'un état intense de contrôle, mais son pacifisme prenait le dessus sur sa faiblesse émotionnelle temporaire. Il chercha quelque chose des yeux dans les décombres centrales, l'attrapa vivement une fois qu'il eut repéré sa proie, et nous le montra: c'était bel et bien le Morlhaidan qui le manipulait. Peu à peu, les hostilités prirent fin, plus aucun citoyen de Gorilla City ne montrait le moindre signe d'agressivité. Mon soulagement était des plus évidents, les traits de mon visage se détendirent d'un coup.

"Tout revient dans l'ordre..."

Avais- je osé murmuré, avant que le reste de la JLApes n'attaque leur roi qui s'écroula. L'équipe encore sous contrôle visiblement déferla dans les rues, en direction de l'équivalent d'une central nucléaire, d'après Nnamdi qui s'était rapidement remis. L'expression qui s'afficha sur son visage n'était pas la douleur, mais la terreur.

"On s'en occupe roi Nnamdi, reposez- vous. Justice League, en avant!"

Mes amis se dispersèrent en quelques secondes, chacun poursuivant un but différent. Je pris l'équivalent gorille de Flash en chasse, j'étais le seul assez rapide, avec Flash, à pouvoir le rattraper. Mais l'appelle télépathique de J'onn me fit abandonner cette cible.

"Flash, je te laisse Gorille Flash, je vais aider les autres!"

Dis- je à travers mon communicateur, avant de dévier de mon vol. Voyant des flammes se déployer, je n'attendis pas d'être au niveau du Martien pour utiliser ma vision calorifique et détruire ma part de barils de produit inflammable restants. Le Green Gorille poussa un hurlement terrifié en s'arrêtant brutalement, avant de tenter de survoler la barrière de feu. Il perdit bien assez de temps dans cette manoeuvre pour permettre à J'onn de le rattraper.

"Bon courage J'onn! J'arrive Batman!"

Je changeai encore une fois ma direction de vol, pour rejoindre Bruce. Bien que Bat Gorille était blessé, je doutais que le Gothamite puisse gérer seul une Wonder Gorille au summum de ses capacités. Je profitai qu'elle ne m'ait pas encore remarqué pour arriver à pleine vitesse sur son flanc, et la heurter de plein fouet aux côtes de mes poings tendus, n'utilisant que la force offerte par ma vitesse sans rien n'y ajouter de la mienne, de peur de lui causer des dommages irréversibles. Mon invulnérabilité fit le reste, ses côtes cédèrent sous mon coup. Ce gorille n'était que la moitié de l'Amazone que je connaissais, peut- être moins encore. Elle alla se fracasser contre le panneau publicitaire, passant à travers.

"Jade, emprisonne- les dès que tu le peux, nous ne devons en laisser échapper aucun! Commence par Wonder Gorille."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3984
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 2 Déc 2016 - 23:44
Lorsque Gorilla Flash, passa, sa vitesse Barry ressentit immédiatement le problème, ou plutôt l'anomalie dans la speedforce. Ce n'était pas naturel pour le gorille, c'était comme si la speedforce était forcée en lui. Cela était probablement un détail pour tout le monde, mais pas pour Barry. La speedforce à sa volonté propre, dans le cas présent, elle n'aime pas être forcée dans le gorille. De plus sa fragmentation dans les autres gorilles validait encore plus le statut "d'ancre" de la speedforce du gorilla Flash.

Il se lança à la poursuite de Gorilla Flash. Évidemment celui-ci était blessé et avec sa puissance fragmentée il était trop lent pour Barry. Flash s'accrocha à lui en lui sautant sur le dos.

Calme toi ou tu vas mourir ! Dit Flash paniqué.

La speedforce refusait le gorille comme avatar c'était une évidence. Cela expliquait aussi pourquoi Gorilla-Flash semblait à avoir de la difficulté à juguler sa colère et sa puissance. Selon Flash, elle finirait par le brûler de l'intérieur et un arrêt cardiaque serait inévitable. Flash allait devoir faire se qu'il connaissait le mieux, il allait devoir orienter la speedforce vers une ancre plus naturelle pour elle... vers lui.

Il se concentra puis fusionna son aura de speedforce avec celle du gorille... puis tout cela frappa.


Tout se passa rapidement, mais flash pleura de douleur. Cette speedforce quasi synthétique était tellement impure et tellement nocive qu'elle le heurtait directement en son âme. Comme un poison sauvage qui lui créait une douleur physique et mentale, il ne pouvait cependant pas lâcher. Il rappela à lui toute la fragmentation de la speedforce que Gorilla-Flash avait donnée. Puis tout comme cela avait commencé, cela s'arrêta... La speedforce avait quitté les gorilles et avait trouvé une voie plus naturelle. Celle de FLASH!

Flash devait se remettre, mais grâce à l'afflux de la speedforce cela allait être rapide quelques minutes sans plus et les gorilles restants ne serait pas muer par la speedforce. La Justice League pourrait gagner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2919
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 4 Déc 2016 - 9:07
Elle avait vu et visé juste. Le petit homme contrôlait le brave Roi. Le mettre KO équivalait à mettre un terme à ces combats insensés. Et y mettre un terme... avant que quiconque ne perde la vie !

Jade se laissa descendre au sol, heureuse d'avoir sauvé sa vie sur un pari aussi risqué. Bien que Green Gorille ne soit pas au même niveau de puissance qu'un Hal Jordan ou un Alan Scott, il y avait fort à parier que si elle n'avait pas paré le coup qu'il n'aurait pas manqué de lui décocher... elle aurait été grièvement blessée.

Mais le pari de la vie avait payé et la situation semblait s'être sensiblement améliorée.

Elle eut l'air désolée pour ces puissants Gorilles. Désolée qu'ils aient pu être des instruments pour servir la guerre, la haine et la violence. Eux si doux et si évolués. Eux qui faisaient passer les êtres humains qu'ils étaient pour des demeurés et des arriérés. Eux qui n'avaient jamais connu la guerre ou la discorde.

Ils avaient été vulnérable au contrôle mental de ces petits êtres belliqueux. Pourquoi ? Jade n'en savait rien mais...

Son sang ne fit qu'un tour quand la JLApes se mit à cavaler au loin... Quatre copies, quatre ersatz : ceux de Flash, de Batman, de Wonder Woman et de Green Lantern. Et la Speedforce les animait dans leur projet criminels : détruire le réacteur nucléaire de la ville pour incinérer cette région du monde ainsi que tous ses habitants.

Les vieillards, les enfants, les non-combattants, tous les habitants de cette ville qu'elle avait vu et affronté bien contre leur gré, ils allaient tous mourir.

Batman et Superman s'occupèrent de BatGorilla et de Wonder-Guenon. Green Gorilla fut capturé par Martian Manhunter après l'explosion de plusieurs bonbonnes de gaz. Et Gorilla Flash...

... Barry lui "vola" la Speedforce au prix de grandes souffrances... Il semblait anéanti. Mais son action avait certainement sauvé Gorilla City.

Jade s'élança à la poursuite du Gorilla Flash dépourvu de toute Speedforce et l'assomma d'un coup de poing gigantesque et vert. Elle laissait à Barry le soin de le maîtriser à nouveau s'il venait à se réveiller.

Puis, pour ne prendre aucun risque, elle fila en direction de la Centrale pour vérifier qu'il n'y aurait pas d'autres attaques... Son objectif final était simple : créer un dôme vert englobant la Centrale à la manière d'une cloche à fromage. Ça allait être épuisant mais elle l'avait déjà fait sur Durlan (mince, elle s'était jurée de ne plus repenser à Ray...). Pour protéger l'édifice de toute attaque. Elle se mettrait juste devant, en tailleur et les yeux fermés... Ça elle savait le faire (ne plus penser à Ray, visiblement, non).

Elle serait la gardienne de but, le dernier rempart, en cas de besoin...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 27/07/2015
Messages : 307
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 7 Déc 2016 - 20:19
Après s'être acharné contre Aqua-Gorille, Ch'al Andar se tourne vers ses coéquipiers - en tentant de contrôler la fureur qui s'est emportée de lui. Il n'y parvient pas réellement.
S'il n'est pas aussi enragé que son mentor, il doit bien avouer que son sang boue très vite, et l'emporte dans une fureur terrible, de laquelle il ne sort que difficilement. Maintenant qu'il incarne Hawkman, pour piéger définitivement la Justice League d'un côté et la Justice Society of America de l'autre, il doit suivre ce rôle... et laisser libre cours à sa colère et à sa violence y participe, même s'il confesse qu'il peut y prendre une forme de plaisir.

"Hé."

Le guerrier ailé crache une glaire ensanglantée, en faisant tourner le manche de sa gigantesque hache entre ses doigts. Un sourire mauvais glisse sur son visage.

"Pas mal..."

Ces pensées brutales disparaissent cependant quand le Roi Nnamdi se réveille soudainement de la transe dans laquelle il se trouvait.
Lentement, "Hawkman" s'avance et écoute, avec ses camarades, l'étonnant exposé du maître des lieux. Il fronce les sourcils à plusieurs reprises, trouvant que la justification est bien facile - mais tous, ici, ont déjà vu pire.
Il plante le bout du manche de sa gigantesque hache dans le sol, et joint ses mains en écoutant silencieusement tout le discours du monarque. Ch'al hoche régulièrement la tête, et demeure de marbre... même quand la situation semble échapper à tout contrôle.

Ce n'est qu'au moment où les derniers membres de la J.L.Apes se lancent directement vers le Coeur de Puissance qu'il réagit.
Alors que plusieurs de ses camarades se lancent dans quelques envolées lyriques, "Hawkman" ouvre en grand ses ailes métalliques, et s'élève brutalement dans les airs.
Il file, silencieusement, à la poursuite des super-Gorilles, se rendant rapidement compte que les autres membres de la Justice League gèrent la situation - même s'il peut, aussi, apporter sa contribution à la fête.

"Il est à moi."

Martian Manhunter est parvenu à orienter Superman pour qu'il puisse stopper le Green-Gorille. L'Homme d'Acier utilise ses pouvoirs pour faire exploser des bonbonnes, qui impactent et blessent leur cible ; mais alors que J'Onn J'Onzz s'approche le super-Gorille, le guerrier ailé a cette phrase lourde et autoritaire.
Sans un mot de plus, il fond littéralement sur le Green-Gorille, muni de sa gigantesque hache...
... qu'il abat brutalement sur le crâne de sa cible !

Bien sûr, il n'a pas utilisé le tranchant, mais l'impact est suffisamment fort pour plonger immédiatement le Green-Gorille dans l'inconscience.
Flottant encore au-dessus du sol, il se tourne vers J'Onn, qui récupère le super-Gorille. Il lui adresse un petit signe de tête, puis reprend le contact avec les autres membres de l'équipe.

"Situation ? Où en sommes-nous ?"

Ch'al n'est guère habitué à commander - mais Hawkman l'est.
Le rôle... toujours, le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 02/05/2014
Messages : 208
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Dim 11 Déc 2016 - 19:37
La J.L.Apes est vaincue.
Bat-Gorille, Wonder-Gorille, Gorilla-Flash et Green-Gorille ont certes tenté de rejoindre le Coeur de Puissance de Gorilla City pour anéantir la ville, mais la Justice League s'est rapidement déployée - et n'a pas failli.
La victoire est leur... et la paix semble à nouveau possible.

Jade, en rejoignant le Coeur de Puissance, entoure la zone d'une aura de protection, efficace mais guère nécessaire. Tandis que ses alliés et elle se déployaient pour stopper les super-Gorilles déchaînés, le Roi Nnamdi et les siens avaient repris le contrôle, et se préparaient également à agir, au cas où.
Maintenant qu'ils sont de nouveau eux-mêmes, les habitants de Gorilla City peuvent gérer à nouveau leur cité - et pacifier définitivement ses rues.
En quelques minutes à peine, toute la ville est à nouveau calme, et même propre, car les techniciens de surface prennent le relais pour que tout soit de nouveau parfait. Devant les yeux ébahis de la Justice League, Gorilla City retrouve sa grandeur... et le Roi Nnamdi est à nouveau le monarque doux et sympathique, connu jusque-là.


"Justice League... nous vous devons des remerciements."

Rassemblés à proximité du Coeur de Puissance suite au tumulte du combat, les membres de l'équipe sont rejoints par Nnamdi et les Gorilla Knights, ceux-là-mêmes que les Héros ont combattu quelques minutes plus tôt. Les guerriers sont amochés, mais sont redressés et fiers devant eux.

"Les relations de [i]Gorilla City
avec les Humains ont été coupées, quand mon Père a disparu dans des circonstances malheureuses. Si ces événements ne peuvent être oubliés, et si la situation ne peut diamétralement changer du fait de votre intervention ce jour, il serait indigne de ma fonction et de mon héritage de ne pas reconnaître l'importance de vos actes... pour lesquels nous vous remercions, encore une fois."

Le regard du Roi glisse sur chaque membre de l'équipe. Si tous semblent aller bien, Green Arrow a été lourdement touché, et est encore dans l'inconscience, soutenu par une création de Jade ; et si Gorilla Grodd a été un temps entraperçu, pour protéger la cité qu'il considère sienne, il a disparu dans la furie des combats.
Bien évidemment, les yeux de Nnamdi s'attardent plus longtemps sur Flash - jadis un allié, un ami même, et désormais... autre chose. Autre chose de bien plus compliqué.


"Du fait de l'historique entre les Humains et nous, il a été décidé de protéger Gorilla City, via notre propre ligne de défense : la Justice League of Apes, que vous avez aperçue aujourd'hui. Ce groupe de volontaires n'a une vocation que protectrice, et n'entend pas mener une quelconque politique agressive.
Hélas, cette crise est due à des événements extérieurs, dont nous ne savons encore rien..."


Le monarque claque des doigts, et deux gorilles s'approchent en tenant huit petits corps jaunes minuscules - et morts.

"Ces créatures se trouvaient sur chaque membre de la Justice League of Apes, et sur moi - cela leur a permis de nous contrôler. Mes scientifiques n'ont pas encore pu pleinement s'en occuper, mais il s'agit à priori de Morlaidhans..."

L'un des gorilles s'approche de la Justice League, et livre directement à Batman les quatre petits cadavres qu'il tenait jusque-là.

"... ou plutôt des Katarthans, qui est le véritable nom de cette race, dont une partie s'est établie sur Terre, dans la cité de Morlaidh en Amérique du Sud. Cette ville a été anéantie il y a des années, et nous pensions ne plus en voir ici - mais le destin est souvent source de contrariété.
Longtemps, nos chercheurs se sont interrogés sur l'origine du vaisseau spatial qui s'est écrasé ici, jadis, et a donné à nos ancêtres nos pouvoirs et notre évolution. Il est possible que ce vaisseau soit Katarthan... mais je n'aime guère la tournure de cette situation."


"Nous non plus, Votre Majesté."

La voix familière de Cyborg se fait entendre derrière ses camarades. Soutenu par deux gorilles, le jeune homme esquisse un petit sourire en rejoignant ses alliés.

"C'est pour cela que nous sommes venus, en découvrant les images de l'attaque initiale."

"En effet, Cyborg. C'est en guise de remerciements, de bonne foi mais aussi d'ouverture que nous vous confions une partie des corps des Katarthans : nous voulons savoir ce qu'ils faisaient là, s'ils venaient de la cité d'Amérique du Sud... ou des étoiles. Cette ignorance est inacceptable, et... et je sollicite l'aide de la Justice League pour lever ce mystère."

A nouveau, Nnamdi se tourne vers Flash - et lui lance un regard lourd de sous-entendus.

"Que ceci soit une première étape vers une éventuelle nouvelle période d'ouverture. Que ceci soit notre premier pas envers vous. Que ceci nous permette d'entamer une nouvelle époque de paix - et de sécurité, surtout."

"Nous ne souhaitons rien d'autre, Votre Majesté..."

Le Roi acquiesce, et se détourne pour disparaître dans sa cité, qu'il doit reconstruire.
Rapidement, Victor Stone se tourne vers ses camarades, et esquisse un petit sourire triste.


"Bon... ce n'était vraiment pas ce qui était prévu, mais... on a sauvé une ville contrôlée par une race extraterrestre qui était prête à se faire sauter. En soi, c'est plutôt pas mal, non ?
Par contre, je ne serais pas contre un retour rapide..."


Le jeune homme active un bouton sur son armure...
... et un Tunnel-Boum apparaît soudain devant eux, Nnamdi ayant levé les blocages technologiques peu de temps avant.

"... pour se reposer, et pour enquêter sur tout ça."

Cyborg pénètre dans le vortex de téléportation, parvenant à marcher seul après quelques instants. La Justice League disparaît donc, retourne au sein de la Tour de Garde pour panser leurs blessures - et en savoir plus, encore, sur cette étonnante crise...

**
*
**

Plus loin. Plus haut.
Dans un petit vaisseau spatial, gravitant au-dessus de l'atmosphère terrestre. Deux êtres, minuscules et à la peau jaune, fixent des écrans, qui repassent en boucle les images de la bataille de Gorilla City.


"L'intervention de la Justice League n'était pas prévue."

"En effet - mais ce n'est qu'un obstacle. Gorilla City était une première cible, étant donné qu'un de nos ancêtres s'est écrasé ici, jadis. Nous pourrons passer aux quatre autres."

"Quatre ? Vous envisagez encore de reprendre Morlaidh ?"

"Les clones ont certes déçu... mais ils ont construit quelque chose d'intéressant. Nous aurons besoin de leurs avancées, pour finaliser notre plan... quoi que cela nous coûte."

Le premier acquiesce, et bande ses muscles en préparant de l'épreuve à venir, celle d'aller sur les lieux de souffrance et de mort des Morlaidhans, celle de plonger dans un passé difficile...
... celle qui préfigure, ils n'en savent rien encore, la Guerre des Cinq Cités !


**
*
**

(HJ/ Et voici, sujet terminé ! Merci beaucoup d'avoir participé ! Smile Nous reprendrons rapidement cette nouvelle saga, qui sera donc La Guerre des Cinq Cités ! La suite bientôt ! Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Jungle Warfare [Justice League]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jungle Warfare [Justice League]
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Justice league dark de Pete Milligan et Mike Janin (trailer)
» Urban Comics va réediter Justice League: La Tour de Babel
» JUSTICE LEAGUE OF AMERICA LITHOGRAPH BY ED BENES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Afrique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet