Conte de Noel : La course au jouet

Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 1 Déc 2016 - 15:42
Décembre est enfin arrivé. Dehors la neige couvre légèrement le sol de central City. Dans ce genre de grande cité la neige à une tendance à fondre très rapidement, mais la ville avait la chance (ou le malheur) de compter dans ses résidents des personnes capables de contrôler la température et la météo. Cette période était relativement épargnée par les rogues à l'exception de leur touche pour un Noël blanc. Barry était chez lui avec Iris, il regardait un feu de foyer à la télévision qui chantait de la musique de Noël. Un chanteur canadien du nom de Michael Bubble entonnait une chanson des plus suave de son dernier album de Noël.

Tu as pensé à acheter le cadeau de Bart? Dit Iris qui portait à ses lèvres un chocolat chaud avec de grosses guimauves flottantes.

Non, mais j'ai encore le temps. Dit Barry en regardant sa femme les yeux pleins de tendresse se rapprochant d'elle un petit peu dans leur petit divan pour deux.

Tu ne devrait pas le prendre à la légère mon coeur. Il veut Moisson la mascotte des Combines et c'est le jouet de l'année. Tous les enfants veulent ce bison qui parle, apparemment c'est la folie dans les magasin.


Ah bon? Je croyais qu'un jouet Flash ferait l'affaire.

Non pas cette année. Il s'agit d'une édition limitée et comme les Combines sont bien parties pour gagner la coupe Stanley cette année, les gens veulent ce jouet.


Barry prit son téléphone intelligent et pianota quelques noms de magasin en ligne et du coin à la recherche de ce fameux Moisson. Il trouva l'image du jouet et la description :


Le problème était que c'était impossible de le commander, rupture de stock partout.

... euh... tu crois qu'il sera vraiment déçu si je ne l'ai pas son jouet? Il commence à se faire vieux pour ce genre de chose non?
Barry Allen!
Dit Iris en pointant quelques goodies qu'il avait lui-même pris le temps de collectionner.

Okay, oui j'ai compris.

Il revint, changé dans son costume de Flash.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 4 Déc 2016 - 22:12
Décembre - les fêtes de fin d'année se préparent dans tout le pays, et plus particulièrement à Central City. La ville de Flash a toujours eu une relation particulière avec l'ambiance de Noël, ce qui pousse les fameux Rogues à adopter une forme de trêve des confiseurs pour les Vilains ; peu voire aucune attaque, mauvais comportement ou crime réalisés durant cette période.
Les Rogues ont une âme, et même une âme d'enfant à cette époque de l'année.

Ainsi, alors que toute la cité se prépare pour les fameux événements de fin du mois, les commerces peuvent ouvrir et vendre tranquillement, les enfants courent dans les rues en improvisant des batailles homériques de boules de neige, et la population gonfle par l'afflux de bonhommes de neige.
Cependant, une ambiance joyeuse et sympathique n'implique pas le repos pour tout le monde, et les magasins de jouets sont véritablement pris d'assaut par les hordes de parents et de proches, munis de leurs listes de cadeaux, et désireux de trouver le présent qui fera définitivement plaisir à l'heureux bambin ou à l'adolescent exigeant chers à leurs coeurs.

Et si les grandes enseignes sont débordées, tel est aussi le cas des boutiques plus modestes, plus confidentielles... comme The Toy Shop.

Installé depuis 1940, The Toy Shop est désormais géré par la troisième génération de constructeurs et vendeurs consciencieux de jouets. Rien d'électronique ici, essentiellement du fait-main, même si le dernier fils à s'en occuper a décidé de sacrifier de l'idéal initial pour acquérir quelques figurines et produits de grande consommation - il faut bien vivre, et surfer sur le succès ne peut faire qu'un mal nécessaire à sa boutique.

En conséquence, alors que The Toy Shop rouvre dans une heure après une petite pause, Billy Hansen, le propriétaire actuel, finit de positionner en rayon les derniers éléments acquis ou récupérés.
C'est alors qu'il est satisfait de sa mise en place que le téléphone sonne.
Surpris, n'attendant aucun contact, le trentenaire bedonnant s'approche du combiné, le décroche - et sursaute de stupéfaction en découvrant l'étonnant phénomène qui se déroule devant lui.



"Enfin ! Je suis fin prêt et impatient de m'y mettre !"

Une petite silhouette s'échappe du vieux téléphone, et grandit rapidement... pour devenir Atom, le micro-Héros d'Ivy Town !

"Mais... mais..."

"Ah, pardonnez cette entrée en matière un peu abrupte... je suis Ray Palmer. Nous avons parlé, hier."

"Ah... oui ! Oui ! Partout, je... j'ai été surpris, excusez-moi. Oui, je me souviens... c'est pour une figurine Moisson, c'est ça ?"

"En effet. Pour les enfants d'Ivy Town, j'organise chaque année une grande distribution de cadeaux... et le petit Terry a directement formulé le voeu d'obtenir cette figurine, qui est hélas indisponible maintenant dans tous les magasins, j'ai l'impression ! Sauf le vôtre... je dois vous avouer que je n'y croyais pas, hier, quand vous m'avez dis qu'il vous en restait..."

"Ah... oui ! Oui, tout à fait ! Il m'en reste un."

Billy Hansen se détourne du scientifique, et plonge derrière le comptoir - d'où il ressort avec la figurine emballée de la petite créature.

"Le dernier ! Le tout dernier de Central City !"


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 5 Déc 2016 - 14:01
Flash avait fait toutes les grandes chaînes, vitesse grand V. Il avait regardé tous les rayons même les boutiques arrière même si c'était très disgracieux de sa part. Iris avait raison, c'était la folie pour Moisson. La petite figurine poilue à la voix grave était LE cadeau des fêtes. En courant dans les différents magasins, il pouvait même voir le visage de frustration de certains pères et de certaines mères face à des commis qui ne pouvait leur donner la fameuse figurine, car il n'y en avait tout simplement plus.

Barry alla même jusqu'au stade des Combines espérant que l'équipe ou les bureaux de l'équipe aient avec eux une de ses fameuses figurines, mais malheureusement, il n'y avait plus rien, même pour eux. En désespoir de cause Barry alla dans tout se qui pouvait être considéré petit commerce et il finit par s'arrêter à la petite boutique portant sobrement le nom de The Toy Shop.

Il arriva au même moment que le commis mis Moisson sur le comptoir.

ENFIN, IL EN RESTE UN! J'EN AI BESOIN!


Il avait parlé fort, mais c'était uniquement de la joie. C'était plus des paroles de soulagement de voir un Moisson qu'un "ordre ou un comportement agressif". À le chercher, ainsi à travers toute la ville, il avait même commencé à douter de l'existence même de la petite poupée. Ce n'est qu'à ce moment précis qu'il remarqua le client venu pour prendre possession de ladite figurine.

Euh... salut, Atom qu'est-ce que tu viens faire ici?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 7 Déc 2016 - 22:09
En entendant cette bonne nouvelle de la bouche de Billy Hansen, Ray ne peut s'empêcher de sourire - et de se sentir soulagé ! Terry sera tellement content... il peut presque déjà sentir, imaginer la joie de l'enfant malade en découvrant son cadeau, tant espéré.

"Ah... c'est une super nouvelle."

Il cherche son portefeuille dans l'une des micro-poches à l'arrière de son costume, et prépare à activer ses pouvoirs pour augmenter la taille dudit portefeuille - maîtriser les masses est utile, pour transporter ses affaires.

"Je vais vous régler de s..."

Palmer ne peut cependant terminer sa phrase... car une tornade rouge vient de pénétrer à l'intérieur de The Toy Shop.
Flash, son ami Barry Allen, s'est précipité dans le petit magasin, censé être fermé. Si Billy Hansen fronce légèrement les sourcils, sa longue vie dans la ville lui a appris à s'habituer aux étonnantes démonstrations de pouvoir des Bolides.


"Hum... bonjour, Flash... la boutique n'est pas encore ouverte, mais... je peux peut-être vous aider..."

"Ah... bonjour, Flash..."

Si le propriétaire des lieux s'adoucit rapidement, le chemin inverse est réalisé par Atom - qui comprend vite ce que son camarade vient faire ici. S'il n'est guère un détective comme d'autres de la Justice League, il reconnaît l'avidité dans les yeux de Barry, et sa fixation sur la petite figurine.
Il se dépêche de se positionner devant, en sortant plusieurs billets de son portefeuille revenu à taille normale, pour les tendre à Billy.


"Je ne vais pas vous embêter plus longtemps : je règle, et je m'en vais."

Le scientifique force presque le vendeur à prendre son argent, et approche sa main libre du jouet.
Plus vite il l'aura, plus vite il pourra partir loin d'ici... de Central City, et surtout de l'envie de Flash ! Hors de question de se laisser coiffer sur le fil, même par l'Homme le Plus Rapide du Monde...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 8 Déc 2016 - 19:30
Barry regardait Atom qui semblait vouloir s'échapper avec le dernier Moisson. Flash se sentait mal un peu, car il avait fermement l'intention de lui prendre sous le nez. Après tout, il était le héros de Central City, pourquoi est-ce qu'il devrait passer après Atom. Cette pensée le déshonorait dans son coeur, mais il ne pouvait pas laisser tomber Bart parce qu'il avait remis à plus tard toute cette histoire de cadeau.

Hansen, il y a sûrement moyen de s'arranger. Il n’est pas encore payé ce jouet. Je vous offre le double. Plus une pub pour votre magasin ou j’apparais.


Il se saisit d'un des bras du jouet. Il n'arrivait pas à croire se qu'il venait de proposer c'était digne de Booster Gold, mais en même temps, temps désespéré, mesures désespérées. Il devait amener ce jouet à Iris. Pas simplement pour Bart, mais surtout pour qu’Iris ne lui plombe pas les oreilles avec ça pendant des années. C'était une amoureuse presque parfaite, mais elle avait une tendance au sarcasme et à une certaine rancune qui pouvait vraiment finir par exaspérer.

Atom, C'mon, c'est Central City ici. Ce jouet représente beaucoup plus pour les enfants d'ici, que ceux d'Ivy Town. Prends une poupée des Wolverines votre équipe de basketball je suis certain que ça fera aussi plaisir que la mascotte des Combines.

Il tira légèrement sur le bras de la figurine dans le but de l'amener proche de lui. Il n'appréciait guère sa façon de faire, mais c'était Noël, et dans la course aux jouets, tous les coups étaient permis, surtout quand il s'agissait du dernier jouet d'une édition limité cher aux yeux des enfants de sa ville.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Ven 9 Déc 2016 - 12:03
L'intervention de Flash met bien évidemment Billy Hansen mal à l'aise.
Le créateur et vendeur de jouets respecte et admire le protecteur de sa ville par principe, mais il est très touché par la démarche d'Atom, venu de loin pour rendre un enfant malade heureux. Néanmoins, il ne saurait choisir entre les deux Héros - et, surtout, il sent qu'une certaine tension est en train de naître entre eux...


"Euh, je suis sûr que vous pouvez trouver une sol..."

"Oh, mais il y a déjà une solution, Monsieur Hansen."

Ray esquisse un petit sourire forcé, et s'empare d'un des bras de la figurine. Il tourne ensuite son visage vers Barry, et affiche une détermination à toute épreuve.

"Je vous paye, comme convenu, et je prends le jouet. Ce n'est pas parce que Flash est arrivé à la fin de notre transaction que sa venue change quelque chose."

Une grimace provocante glisse soudain sur ses lèvres, alors qu'il tire la figurine un peu plus vers lui.

"Il te suffisait de ne pas être en retard, mon vieux... c'est une mauvaise habitude qui coûte cher."

La pique est méchante, mais Palmer n'apprécie guère le discours de son ami, qui entend se mettre en avant du seul fait qu'il est le protecteur de cette ville. Il n'y a ni passe-droit, ni privilège dans le commerce - et il est hors de question que le petit Terry paye les abus et les désirs du Bolide.

"Bon, ça suffit..."

Le scientifique tire le jouet vers lui, pour forcer Barry à le lâcher - mais l'impossible se produit.
Alors que les deux Héros restent attachés à la figurine, cette dernière cède sous la pression exercée par les surhumains. Dans un bruit terrible, sonnant tel une fin du monde pour les deux hommes acharnés à obtenir le précieux objet.


"NON !!!"

Le cri d'Atom est terrible, touchant et profond.
Il se précipite, d'un bond, au sol, pour poser les mains sur la figurine désormais coupée en deux, totalement irréparable, et donc définitivement inutile.
S'il demeure interdit, immobile, pendant quelques secondes, il se reprend bien vite - et relève des yeux pleins de fureur, pour les poser sur Flash, l'objet de sa colère.


"Tu as vu ce que tu as fait ?! Tu as vu ce que tu as fait, pauvre crétin ?!"

La rage se lit dans chacune de ses paroles. Par instinct, Billy Hansen, surpris et choqué par la tournure des événements.

"Un gamin malade d'Ivy Town en rêvait, Flash ! Un pauvre gosse qui ne sera peut-être pas là l'an prochain ! ET REGARDE CE QUE TU AS FAIT !!!"

Ray se relève, les poings serrés.
L'ambiance de Noël est soudain bien lointaine...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 9 Déc 2016 - 14:25
Alors tu pourras lui dire que tu as brisé son jouet, ATOM!


Barry était furieux. C'était loin d'être de sa faute, c'était Atom qui avait tiré comme un fou contre lui. Il regardait le jouet tomber en pièce sous ses yeux. Les morceaux de son rembourrage touché le sol et les pièces électroniques du langage se fracasser contre plancher. De plus, il n'était pas arrivé en retard, c'était Atom qui n'avait tout simplement rien à faire ici.

Hansen, il t'en reste? le

Un peu abasourdi par la chicane des héros Hansen recula d'un pas en faisant non de la tête. Il semblait décontenancé et avec raison c'était rare de voir une telle tension entre deux héros, de plus quand c'était des amis comme Atom et Flash. Flash regardait toujours les morceaux du jouet par terre, puis son oeil fut attiré par l'étiquette.

WPS company, made in china...

Il releva la tête vers Atom en tenant fermement l'étiquette dans ses mains, puis une lueur d'espoir s'afficha sur son visage. Il déposa l'argent du jouet abîmé sur le comptoir pour pas que le pauvre Hansen perde une vente par leurs fautes et partit comme un coup de vent. Il avait plusieurs kilomètres à faire : approximativement 11,671 km. C'était le nombre de kilomètres séparant la chine des États-Unis, et ce en courant sur l'eau sur le pacifique.

C'était là que Flash allait se rendre pour tenter de trouver un jouet. L'usine de WPS en chine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 11 Déc 2016 - 22:13
Après la réplique de Flash, qui refuse bien entendu sa responsabilité dans ce désastre, Atom n'a qu'une envie : écraser son poing sur son visage.
Même s'ils sont proches, même s'ils se sont souvent sauvés la vie l'un à l'autre, même s'ils partagent une passion commune pour la science, et même s'ils sont amis, la pulsion de fureur qui écrase ses tripes emporte tout sur son passage. Il veut le frapper, il veut étaler sa colère, il veut...

Il veut, mais il ne fera rien.
Car le Bolide, comme à son habitude, est déjà parti, sans donner aucune explication sensée.


"Je... non..."

Barry s'échappe, et laisse Ray seul à l'intérieur du magasin The Toy Shop. Si son coeur est brisé par la perspective de décevoir le jeune Terry, il doit bien avouer une terrible frustration de ne pas pouvoir régler ses comptes avec son allié.
Lentement, il se tourne vers Billy Hansen, bien sûr surpris et même apeuré par les échanges brutaux entre les deux Héros.


"Il... je suis... désolé, Monsieur Hansen. Ca n'est... ça ne s'est pas passé comme je le souhaitais..."

"Je... oui, bien sûr... j'imagine bien..."

"Bon... je crois que je n'ai plus le choix, je vais ren..."

Le regard du scientifique glisse sur le jouet brisé, et l'étiquette que Flash a regardé avant de partir. S'il n'a pas compris l'intérêt du Bolide d'agir ainsi, il comprend rapidement le plan de son allié en découvrant le contenu de l'étiquette - et une grimace, en forme de sourire, apparaît soudain sur son visage.

"Oh... ooh... oooh... ooooh, Flash... c'est brillant..."

Lâchant le jouet, Palmer se précipite sur le téléphone de Hansen, compose un numéro après avoir regardé sur son SmartPhone (qu'il ne peut utiliser car les ondes sont différentes) - et jette un dernier regard au fabricant, alors que la première tonalité se fait attendre.

"Envoyez-moi la facture - pour communication longue distance !"

Le son se fait entendre, et Atom rapetisse soudain, se précipitant dans le combiné pour filer sur les ondes téléphoniques...

**
*
**

... et arriver directement à destination quelques secondes plus tard, quasiment de l'autre côté de la Terre !


Parvenu en Chine, Atom s'échappe d'un combiné de la Mairie de la petite ville de Chine où la société WPS a établi son usine principale.
Sans un mot, il manipule sa masse pour filer dans les airs, et prendre un peu de hauteur. Dès le début, sa gorge est agressée par la pollution, mais il prend sur lui - le petit Terry justifie tous ces efforts.
Il tente ensuite de s'orienter, et se précipite vers un grand bâtiment en marge de la ville... l'usine, sûrement. L'usine, où l'espoir de récupérer le précieux jouet peut enfin redevenir réalité !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 12 Déc 2016 - 15:31
Barry arriva en chine un peu fatigué. Il fallait garder une vitesse importante pour pouvoir marcher sur les eaux. Particulièrement lorsque l'ont rencontré une tempête au large comme l'avait fait Barry sans y réfléchir. Une tempête mélangeant grêlon et fort vent. Quoi qu'il en soit il arriva sur les frontières du troisième plus grand pays au monde avec uniquement un nom. Il se trouvait stupide, il aurait du vérifié les registres pour savoir où se trouvait l'usine.
c'est pas comme si c'était le pays le plus peuplé au monde, reconnu pour leur non-désir de parlé et spécialement dans une langue que je ne connais pas... crétin Flash, crétin.

Il allait avoir besoin d'aide. Il commença sa recherche par aller à l'aéorport de Beijing. C'était évidemment une bonne marche d’où il se trouvait, mais au moins il savait où il allait. Là-bas il trouva une boutique souvenir et prit un dictionnaire anglais-mandarin. Il déposa de l'argent sur le bureau et se remis à courir. En moins de 10 secondes, il avait tout lu le dictionnaire et mémorisé tous les mots de la langue. Évidemment, cela ne lui apprenait pas la syntaxe et ponctuation, mais cela serait suffisant pour pouvoir demander son chemin.

Il arrêta auprès des passants : 你知道工厂WPS的位置?

不后悔

你知道工厂WPS的位置?

不后悔

你知道工厂WPS的位置?

是我的兄弟在那里工作是不是在这里,但我会给你指路

哦,谢谢你听我慢慢讲,请

Après avoir pris les indications de l'homme dont son frère travaillait à l'usine de WPS. Il se dirigea vers l'endroit. La course dans les rues des villes et villages de la chine était particulièrement difficile. Si aux États-Unis c'était les voitures qu'il devait évité, la c'était des gents, des charrettes et AUSSI des voitures. Il devait régulièrement arrêter sa course tout simplement, pour trouver une meilleure trajectoire. Avec toutes ces embouchures, il commençait à se demander s'il allait être en mesure de trouver l'usine avant Noël.

Puis il prit quelques secondes pour analyser la situation. Il se rendit compte que la plupart des gens ne le dévisageaient pas comme il s'y attendait sur ce territoire. Probablement puisqu'ils avaient tous internet, ici et avait probablement déjà vue Flash courir dans une ville. Puis il entendit dans sa tête.

Ici Thundermind, vous avez envahi le territoire Chinois sans autorisation, sous l'autorité de L'auguste général in iron et le Great Ten, vous devez vous rendre immédiatement au coordonné suivante.


C'est bien se que j'avais besoin un incident diplomatique.

Par chance les coordonnés donnés par Thundermind semblaient donner en direction de l'usine WPS. Il allait donc joindre l'utile à l'agréable et répondre promptement à l'invitation du Great Ten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 22:52
L'avantage d'être minuscule, c'est qu'il est très difficile de découvrir qu'un nouveau venu vient de pénétrer directement sur le territoire chinois.
Si Atom ne connaît guère les lieux, il sait se faire discret, et surtout comprend l'intérêt de ne pas être découvert ou appréhendé par les autorités locales. Les relations entre les autorités locales et les Héros ne sont clairement pas au beau-fixe, et les contacts entre les Great Ten, l'équipe de surhumains de Chine, et la Justice League sont encore pires.
Sa mission ici doit être rapide et secrète - il n'y a pas de place pour l'à-peu-près.

Sans un mot, manipulant encore sa masse, le scientifique se dirige rapidement vers l'usine de WPS elle-même.
Il zigzague entre les fumées, les tours de cheminées immenses, et les nombreux bâtiments qui forment l'ensemble industriel impressionnant. S'il savait déjà que la majorité des jouets sont réalisés ici, il doit bien avouer que découvrir leur écrin, leur zone d'origine casse un peu la magie de Noël.


"Hum... j'imaginais le Père Noël situé beaucoup plus au Nord, et les lutins un peu plus libres..."

Ray grimace, mais s'introduit discrètement à l'intérieur de l'usine.
A nouveau, il utilise ses pouvoirs pour ne pas se faire voir. Il évolue rapidement au sein du gigantesque complexe, tentant de trouver une trace, un indice, le moindre élément lui permettant de trouver les zones de montage et d'assemblage des jouets... mais c'est peine perdue.
Assez vite, Palmer se rend compte qu'il a foncé tête baissée, sans connaître la langue chinoise, sans se renseigner sur le fonctionnement même de WPS. Il pourrait passer des jours, ici, sans jamais trouver la moindre trace du jouet tant espéré ; il pourrait se perdre, définitivement, et disparaître même, sans que jamais ne puisse le retrouver.
Il pourrait...


"Flash."

Une voix lourde et puissante s'élève à quelques mètres. Atom, volant jusque-là dans un conduit d'aération à petite taille, s'approche alors d'une grille, et jette un oeil plus bas pour voir ce qu'il se passe dans la salle en dessous.

"Le Gouvernement chinois et moi apprécions que, malgré la violation des frontières et des règles de notre Nation, tu ais la décence et la dignité de suivre nos demandes."

Le scientifique découvre une silhouette massive et lourde, au milieu d'une pièce vide voire abandonnée.


L'Auguste Général de Fer se tient au milieu de la salle, et fixe d'un oeil sombre le nouveau venu - Barry Allen, bien sûr ! Une tornade rouge vient de pénétrer à l'intérieur de l'usine, et se tient directement devant le plus connu des membres des Great Ten.

"Il m'a été demandé de t'accueillir ici, car l'entreprise WPS dispose de sécurités nécessaires pour te contrôler - dans l'hypothèse où cela serait nécessaire.
Il m'a également été demandé de te proposer de rentrer chez toi, maintenant, sans attendre. En échange, aucun mal ne te sera fait. De mon point de vue, Flash, il s'agit d'un bon... deal, comme vous dites."


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 14 Déc 2016 - 20:57
Flash avait rejoint l'auguste général in iron dans une partie adjacente qui comme il venait de l'apprendre faisait partie de l'usine WPS. Quelques fois, le hasard faisait bien les choses, mais était-ce réellement un hasard, il commençait à en douter. L'august General était escorté de Thundermind.


et de Socialist Red Guardsman


Leur présence n'était guère encourageante, surtout que le ton utilisé par le général ne laissait guère place à la discussion. Pourtant, il tenta de dialoguer, après tout, il n'était ici que pour faire un achat et non pas pour déclencher la troisième guerre mondiale, le nouveau président des É.-U. allait bien s'en charger pour lui... *soupir*
Écoutez, je ne suis pas venu faire des misères, je suis simplement venu pour voir si la compagnie dans lequel on se trouve WPS, pouvait me faire un exemplaire supplémentaire de la mascotte des Combines de Keystone. Pourquoi pas deux pendants qu'on y a, je sais que Atom aussi en voudrait un. C'est pour Noel, les gars, vous n’allez pas me refuser ça.


Le général sourcilla suite aux paroles de Barry. Sourciller était déjà étrange pour lui vu son visage presque figé dans les plaques d'acier. Flash remarqua se soubresaut au moment ou il parlât de WPS. Sa requête ne semblait pourtant pas si difficile à honorer.

J'ai de quoi payer hein, ne vous inquiétez pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 18 Déc 2016 - 15:21
Toujours caché dans la gaine d'aération, Ray Palmer fixait avec attention l'étonnant trio de Héros chinois face à Flash. Comme à son habitude, Barry ne se démonte pas face à une telle opposition, et sollicite même un exemplaire du jouet pour Atom lui-même - un geste qui touche beaucoup le micro-Héros, et qui va lourdement impacter la suite des événements.

"Hum."

The August General in Iron glisse lentement un doigt métallique sur son menton, dans un geste universel de réflexe. Il fronce une nouvelle fois les sourcils, avant de reprendre lentement la parole.

"Les traditions occidentales demeurent surprenantes pour nous, mais la mondialisation, imposée par vous afin de justifier l'utilisation frauduleuse des ressources des pays plus faibles, a exporté le concept de "Noël". Si son aspect purement mercantile et capitaliste est bien évidemment en opposition avec les glorieuses festivités du Parti..."

Sa voix est lente, très calme.
A ses côtés, Thundermind demeure immobile, mais Socialist Red Guardsman commence à jeter des coups d'oeil nerveux envers le chef des Great Ten.


"... nous demeurons des êtres humains, capables de raison et de sentiments, malgré votre ignoble propagande à notre encontre."

The August General in Iron s'avance, et lève sa main libre dans un geste connu de paix et d'accord.

"Nous allons solliciter les responsables de WPS pour..."

"C'EST UN PIEGE !"

Un hurlement de fureur suit ce cri de rage, avant qu'un missile ne soit directement tiré vers Flash lui-même. Red Socialist Guardsman se projette en effet vers l'avant pour s'en prendre au Bolide, mais son projectile contient un défaut : plutôt que de filer vers Barry Allen, il est propulsé vers The August General in Iron - qui n'a guère le temps de réagir !
Le chef des Great Ten est ainsi frappé de plein fouet, et va rebondir contre un mur. Red Socialist Guardsman, se rendant compte de ce qu'il vient de faire, se tourne vers Thundermind.


"Il... c'est... il allait nous piéger... il veut nous envahir... nous..."

Red Socialist Guardsman ne peut finir sa phrase : la gaine d'aération au-dessus d'eux est soudain ouverte par Atom, qui pénètre dans la pièce pour vérifier que Barry aille mieux.

"Hé, Flash, ça va ?"

A petite taille, il manipule sa masse pour s'approcher de son allié - mais découvre bien vite que la situation vient d'empirer à cause de lui.

"Vous... vous... C'EST UN PIEGE !"

Red Socialist Guardsman fixe Thundermind, assumé quelques instants plus tôt par la grille d'aération ouverte par Ray.
Le Héros chinois se tourne vers les Américains, et appuie rageusement sur un bouton de son costume avant de s'élever soudain dans les airs.


"VOUS ALLEZ LE PAYER, CHIENS IMPÉRIALISTES !"

De nombreux rayons-laser sont expulsés de son costume avant, que quelques secondes après, un éclair frappe la pièce, aveuglant Palmer et Allen.
En rouvrant les yeux, tous découvrent qu'ils ne sont plus seuls ici...

... et que les autres Great Ten les ont rejoints : Accomplished Perfect Physician, Celestial Archer, Ghost Fox Killer, Immortal Man in Darkness, Mother of Champions, Seven Deadly Brothers et Shaolin Robot.
Se rangeant derrière Red Socialist Guardsman, ils s'avancent, prêts à s'en prendre directement aux deux Héros, en ne voyant que les corps inconscients de The August General in Iron et de Thundermind comme preuves de leur mauvais comportement...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Lun 19 Déc 2016 - 15:09
La situation semblait pourtant bien partie, mais quelque chose clocha soudainement lorsque l'homme en armure rouge et blanche se lança pour protéger le général dans une folie qui semblait presque anormale. La surprise fut encore plus grande quand il vit se joindre Atom à la défense. Tout s'enchaîna rapidement et la pièce se retrouva envahit de tout le Great Ten, certain plus dangereux que d'autres dans cette zone refermée. Une attaque mentale de Thundermind toucha directement Barry le laissant déboussolé, s'en suivit de 7 coups de poing à la tête par les Seven Deadly Brothers. Il se releva, mais la tête tournait. Il avait les yeux fixés sur le costume rouge et blanc du socialiste Guardsman puis sûrement suite à la contusion internet et externe porté à sa tête Flash transformèrent le costume et semblèrent le voir partout sur tous les ennemis.

Une armée de père Noël s'offrait maintenant à lui. Il tenta de secouer la tête pour remettre le tout dans l'ordre, mais c'était plus fort que lui, il ne pouvait voir que des pères Noël qui l'attaquaient sauvagement.


Tout ça n'a aucun sens... je ne peux pas taper sur le père Noël...


Il favorisa alors l'esquive à l'attaque. Il ne voulait pas frapper sur le symbole de la joie et de l'amour. Certes, le great Ten le verrait sûrement comme un démon du capitalisme, mais il représentait avant tout, l'amour, la joie de donner et du partage ainsi que le pardon et l'amitié. Le père Noël, était le symbole du don de soi et Flash n'avait vraiment pas envie de taper ce symbole.

Mais arrêté, tout ça n'a aucun sens. C'est Noël, on ne va pas se taper dessus.


Dit-il en évitant une flèche du celestial archer et un laser de Shaolin Robot. Il poussa un des seven deadly brother dans un autre se qui les poussa à se réunir, mais se désunir immédiatement après pour revenir à la charge. Un missile du socialiste Red Guardsman fut dérouté vers l'archer qui le fit exploser avec une flèche pour éviter la charge. Thundermind se tourna vers Flash et tenta une nouvelle attaque, mais celle-ci toucha Mother of Champion qui était ici un peu inutile, mais qui faisait son possible et le physicien se porta à son secours. Mais pour Barry... tout cela avait l'air d'un combat de lutte entre pères Noël alors que lui et Atom étaient au centre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 - 21:39
Atom flotte au-dessus du sol, en fixant les nouveaux venus.
Il est bien sûr stupéfait de découvrir les Great Ten devant lui - et surtout s'interroge sur la façon dont la situation a ainsi pu échapper à leur contrôle. Il y a peu, il se trouvait à Central City pour acheter un jouet pour Terry, et maintenant...


"Maintenant, j'affronte des... zut, je ne peux pas le dire."

Il fronce les sourcils, et serre les poings. Son esprit refuse d'enregistrer les informations transmises par ses yeux, il n'accepte tout simplement pas ce qu'il découvre devant lui.

"Des Pères Noël. J'affronte des Pères Noël."

Les Great Ten, à peine arrivés, sont transformés en neuf Pères Noël, qui se lancent directement contre les deux Héros américains. Alors que Flash est directement pris à parti, Ray parvient à éviter la majorité des attaques, grâce à sa petite taille et son expérience.
De ce fait, il parvient à glaner quelques instants de réflexion - et son esprit parvient, enfin, à additionner les éléments en sa possession.
Ce ne sont pas vraiment des Pères Noël... ce sont les Great Ten qu'il voit sous la forme de Pères Noël ! La présence d'un télépathe comme Thundermind dans les rangs ennemis aide la manipulation mentale, et l'ennemi a dû trouver qu'une telle simulation devait être amusante...


"Flash, ils... c'est..."

Trois flèches d'un Père Noël Archer passent à côté de lui - il ne les évite que par chance. En parallèle, une Mère Noël accompagnée d'un Renne de Jade lance son terrible animal sur lui, mais Palmer abat son poing muni d'une masse améliorée pour le renvoyer un peu plus loin.

"Ce sont les Great Ten ! Juste modifiés pour nous troubler !"

Un Père Noël, vêtu d'une combinaison pourpre qui se transforme en traîneau volant autour de lui, se propulse soudain vers le scientifique.
Ce dernier ne voit pas le coup venir, et est brutalement projeté contre un mur. Il grimace, alors que le Père Noël, en véritable Immortal-Man-in-Darkness, s'acharne contre lui. Ils ont peut-être l'allure de Pères Noël, mais les Great Ten sont loin d'avoir sa bonté...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 - 22:56
Flash commença sérieusement à s'impatienter. Tout ceci était particulièrement absurde surtout que malgré l'allégeance de Red Socialist Guardmans pour le parti communiste chinois et sa fâcheuse habitude à faire bande à part, il avait toujours démontré un certain respect pour les hommes de valeur. Évidemment, le capitalisme de la situation aurait pu l'énerver, mais de là à risquer la vie de ses compagnons du Great Ten, il n'aurait pas vraiment agi comme ça... oui ?

Accomplished Perfect Physician : Gu Lao ! Mother of champions à subit un puissant choc, il faut l'évacuer.

Red socialist Guardsman : CHIEN D'IMPÉRIALISTE! JE VAIS TOUS VOUS DÉTRUIRE. GLOIRE À MAO.


Accomplished Perfect Physician : ÉCOUTE MOI! Elle va très mal.

Tout en se débattant au milieu du combat Flash entendit les deux pères Noël parler et cela vint confirmer ses soupçons. Gu Lao (le socialist red guardsman) aurait dû se précipiter au chevet de sa bien-aimée. D'autant qu'elle est la seule immunisée à ses radiations, donc la seule à pouvoir l'approcher sans son armure. C'était inconcevable, qu'il ne réagisse pas. La paranoïa et la colère de Gu Lao, n'était pas naturel, il y avait effectivement quelques choses qui clochait.

Il se retourna pour voir Atom, il prit son élan et la sortie des griffes du père Noël en traîneau. Il le saisi et le fit vibrer au travers du traîneau de l'immortal man in Darkness. Puis atterris un peu plus loin. Il se dépêcha de parler avant de recevoir à nouveau une flèche.

Je vais m'occuper d'eux, mais tu dois étudier le père Noël en armure. Il y a quelques choses qui cloche je soupçonne que quelqu'un interfère avec son armure. C'est de la technologie Durlan, tu t'y connais un peu non? Tout ça n'est pas normal.


Il laissa Atom en plan et se précipita devant Mother of Champion.

Physicien je ne comprends pas se qui se passe, mais si tu peux l'aider fait le, je vais faire en sorte qu'elles ne reçoivent pas de dommage collatéral.


Les autres membres pensant que Flash allait profiter de la faiblesse de la Mother of Champion pour l'attaquer se précipitèrent vers lui. Il allait devoir tous les affrontés en même temps, pour laisser le temps au physicien d'appliquer sa médecine, mais surtout à Atom le temps de leur sauver la vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 21 Déc 2016 - 20:10
Atom est brutalement frappé par un Père Noël violent, qui s'acharne contre lui via l'étonnant traîneau qui a poussé autour de lui. Heureusement, le Héros n'est pas sans ressource - et pas sans allié, évidemment.
Flash, touché par le sort de Mother of Champions et par la situation de Red Socialist Guardsman, vient sauver son vieil allié, avant de le solliciter pour trouver une solution rapide à tout cela.


"Euh..."

Il met quelques secondes à se reprendre, et à fixer son attention sur les éléments qui l'entourent. Il y a trop de Pères Noël autour de lui... trop de rouge, trop de blanc, trop de costumes et définitivement trop de bonne humeur apparente... non, clairement, il ne supporte plus tout cela, et il a hâte que ce phénomène s'arrête.

"D'accord. D'accord, d'accord, je m'en occupe..."

Ray se passe les mains sur le visage, puis fixe son regard sur le Père Noël en armure - avant de se tourner vers un Père Noël chauve, et plus en retrait.

"... tout de suite après avoir fait ça !"

Sans prévenir, le micro-héros file vers cet étonnant Père Noël, zigzague entre ses camarades, et écrase violemment son poing sur son visage.
Surpris, celui qui est en réalité Thundermind est propulsé contre un mur, et s'écroule - vaincu et inconscient. Ce qui provoque, bien sûr, des "bugs" dans l'illusion : les Pères Noël changent, redeviennent les Great Ten, puis reprennent leurs allures colorées ; le phénomène n'est pas clair, mais cela permet à Palmer de se reconcentrer.


"Maintenant, à nous..."

Modifiant une nouvelle fois sa masse, Atom se propulse vers Red Socialist Guardsman, et pénètre directement dans son armure. Ce dernier continue de hurler, de se débattre et de tenir des propos incohérents - mais le scientifique ne s'en préoccupe pas.
Intéressé depuis longtemps dans la technologie extraterrestre, il s'est concentré sur la physique, bien sûr, mais il a également quelques connaissances en mécanique. Rapidement, il pense avoir une piste... puis trouve réellement l'origine des difficultés.
Remontant rapidement dans les circuits de l'armure, il finit par parvenir au câble de refroidissement du réacteur principal - qui a cédé ! Et qui ne fait donc plus son travail, pour apaiser la puissance de la combinaison. Cette dernière est ainsi plus chaude qu'à l'habitude, ce qui provoque une réaction biologique d'énervement pour Red Socialist Guardsman...


"Ca devrait aller mieux, maintenant..."

Improvisant une solution, Palmer réussit à rediriger les énergies dans l'armure, et il en sort au plus vite pour voir le résultat.
En s'extrayant de la combinaison, Ray découvre que Red Socialist Guardsman s'écroule, visiblement exténué et usé - mais vaincu, au moins pour le moment. Il se tourne alors vers les autres, qui s'en prennent à Flash, et hurle à leur attention pour essayer de trouver, enfin, une solution à cette histoire.


"CA SUFFIT ! VOTRE AMI EST DANGER, ET JE VIENS DE L'AIDER ! NOUS NE SOMMES PAS ICI POUR VOUS ATTAQUER, MAIS POUR ACHETER UN JOUET... POUR FAIRE FONCTIONNER VOTRE ECONOMIE, BON SANG !"


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 21 Déc 2016 - 20:45
Barry ne réussit pas réellement à voir ce qui se passait. Il était occupé à éviter de nombreux dommage et surtout à protéger la mother of champions. Le physicien s'arrangeait pour la soigner, et tout se passait plutôt bien. Puis soudainement les pères Noël redevinrent normaux et Barry put voir que l'auguste général ne combattait pas. Il était resté immobile tout le long de la scène. Puis il sentit derrière lui que la mère de tous les champions prenait du mieux. Le physicien se plaça à ses côtés, et la mère aussi et il furent rejoint pas le le socialiste rouge.

ÇA SUFFIT! Dit l'auguste général.

Tous s'arrêtèrent.

Gu lao! ça va?

Oui, je... je ne sais pas je n'y voyais plus claire. Je suis désolé.
Dit-il froidement aux Américains.

Quelque chose ne va pas ici. Ce qui vient de se passer n'est pas normal.


Flash acquiesça puis remercia Atom d'un signe de tête sans pour autant baisser sa garde. Il regardait puis quelques choses le troubla, pourquoi cette pièce avait autant de caméras? Il était normal d'avoir des caméras de sécurités dans une usine, mais autant que cela, ça révélait soit de la paranoïa soit quelques choses clochait.

NON, NON, NON! VOUS DEVIEZ VOUS ENTRE-TUER!

Dit une voix robotique. Puis le toit de l'usine s'ouvrit une grande main y arracha le toi et un champ d'invisibilité tomba pour laisser apparaître leur interlocuteur.


Thundermind se releva et avait quelques choses dans ses mains. Un petit jouet qui ressemblait étrangement à un gros ourson en peluche rose.

C'était dans mon oreille... Je crois qu'on m'a forcé à vous faire des choses. Thundermind brisa le jouet

NOOOOON. PAS MON DÉMENTOR, AVEZ-VOUS LA MOINDRE IDÉE DU TEMPS PASSÉ SUR CE CONTRÔLEUR POUR VOUS. PUIS L'AUTRE MINI LÀ QUI VA RÉPARER L'ARMURE DU RED GUARDSMAN. .

Toyman? Tu fais quoi ici?



[color=#00FF00]C'EST A MOI DE VOUS DEMANDEZ ÇA, VOUS ÊTES DANS MON USINE!

Wps... Winslow Percival Schott...


EXACTEMENT..

Pourquoi?


HAHA! J'AI TOUT ENTENDU VOUS ÊTES ICI POUR MOISSON. NE VOUS INQUIÉTEZ PAS, TOUS LES ENFANTS QUI L'AURONT EXPLOSERONT LITTÉRALEMENT DE JOIE AU PETIT MATIN DE NOËL. BOOOOM! .

Tu as fais quoi?!?

OOPS... MAIS CECI N'A GUÈRE D'IMPORTANCE', VOUS NE REPARTIREZ JAMAIS D'ICI, ASSEZ PARLER JE VAIS VOUS BRISER. .

La grosse main de Toyman frappa en direction des héros.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Jeu 22 Déc 2016 - 22:21
Flottant au-dessus du sol, à petite taille, Atom fixe les Great Ten, la garde levée. Si son appel a les accents du désespoir, il n'entend pas se laisser avoir, être à nouveau frappé voir vaincu par ses adversaires ; s'il faut les convaincre avec les poings, alors il n'hésitera pas - même s'il préférerait que la diplomatie fonctionne, cette fois-ci.

"Hum."

Il est bien sûr satisfait de voir que The August General in Iron se reprend après son choc initial, et retrouve le contrôle de son équipe. Rapidement, ces derniers bénéficient à nouveau de tous leurs sens, et cessent leurs folies ; ils ne s'en prennent plus à Barry Allen et à Ray Palmer, mais ne se répandent pas en excuses. Prévisible.

"Vous parlez de quoi, Général ?"

Le scientifique manipule sa masse pour s'approcher, toujours à petite taille.
Il croise les bras, et se fixe juste devant le chef de l'équipe locale.


"La présence de toute votre équipe ici ? Ou le fait que tous se soient immédiatement lancés contre nous, sans poser réellement de question ?"

Il n'évoque aucune accusation directe, mais son discours est clair.
The August General in Iron n'aura néanmoins jamais l'occasion d'y répondre : une immense main robotique arrache le toit de cette zone de l'usine, et le véritable responsable de cette folie de Noël se révèle soudain.


"Oh..."

L'identité de Toyman est révélée, et le monstre mécanique informe les Héros que les jouets, objets de tant d'avidité, semblent être piégés.
Alors qu'il frappe la zone de sa lourde main, Atom évite l'attaque et grimace de rage - d'abord, parce que Toyman a préparé un mauvais coup ; ensuite, parce qu'il s'en prend aux enfants à Noël, ce qui est juste interdit.
Autour de lui, les Great Ten s'organisent, et le scientifique rejoint rapidement Flash, au milieu du chaos général.


"T'as entendu comme moi... il veut faire exploser les enfants, sûrement depuis l'usine. Il a besoin pour ça d'un grand émetteur, mondial, pour activer l'impact - je suis persuadé qu'un fou comme lui veut pouvoir appuyer sur un bouton, pas être dépositaire d'un compte-à-rebours.
Je vais le chercher, Barry. Je vais chercher l'émetteur. Toi et les autres, occupez-le... je m'occupe de l'émetteur."


Murmurant ces quelques mots, pour que Toyman n'entende pas le plan et pour que personne ne connaisse l'identité réelle de Flash, Ray fait un signe de tête à son allié, et disparaît soudain à l'intérieur de l'usine.
Derrière lui, les Great Ten s'organisent pour occuper Toyman, mais le micro-héros file directement dans les artères profondes de l'immense structure, manipulant sa masse pour voler et aller plus vite que le vent, au-dessus de l'air lui-même, pour trouver ce fichu émetteur - et le détruire, dès qu'il aurait enfin l'occasion de mettre fin à tout ça !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 23 Déc 2016 - 3:15
Barry entendit le plan de Atom il se prépara ensuite pour combattre Toyman, puis Auguste général in Iron lui dit.

Flash, tu dois trouver tous les jouets et les désactiver manuellement. On ne peut pas laisser des explosifs même sans émetteurs dans des jouets pour enfant.

Mais Toyman.

Il est sur le territoire chinois... il est à nous.

Le regarde du général ne laissait aucune place à la négociation. Flash lui fit signe de la tête. Certes, il comptait sur Atom pour désactivé le tout immédiatement, mais le chef du Great Ten avait raison, on ne pouvait pas laisser des explosifs dans les jouets. Rapidement, il trouva une liste d'expédition des Moissons envoyer dans les différents magasins. LA nuit serait longue pour lui, mais il n'avait pas le choix. Il commença alors le premier magasin, il se sortit une liste de vente... combien de Moissons vendues? Parfait. Faire toutes les maisons en une nuit. Il était le père Noël.

Flash entrait dans les maisons, déballait le jouet, trouvais la microbombe la retirait, réparais le jouet et remettais du papier et un ruban, puis passait à la prochaine maison jusqu'à se que le compte soit bon.

Pendant ce temps, dans l'usine WPS. Le grand pantin de Toyman faisait face à se que la chine avait de plus difficile à combattre. Si Flash avait été là, il aurait compris que même dans leur folie contre lui et Atom, le Great Ten retenait ses coups. Car cette fois-ci il n'y avait aucune demi-mesure, il fonçait et s'attaquait violemment au pantin. Il n'y avait aucune place pour la pitié dans ce combat. Le plus féroce du Great Ten était cependant le socialist red guardsman qui de toute évidence n'avait pas apprécié que l'on mette la vie de sa douce en danger et le reste de la chine en jouant avec son armure.

Flash lui continuait sa course au jouet explosif. Entrant dans les maisons grâce à la vibration et ne prenait aucun temps de repos. Il devait tout faire avant que le matin sonne et que les petits enfants brassent leur paquet ou les ouvre carrément. Chaques petites bombes avaient été placée derrière l'oeil droit des Moissons. Ce qui nécessitait peu de "travail de couture" mais tout de même, il y avait beaucoup plus de Moissons vendues qu'il ne l'aurait tout d'abord crue... étant donné que c'était supposé être une édition limitée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Ven 23 Déc 2016 - 10:17
Atom continue de s’enfoncer à l’intérieur du complexe, filant grâce à ses pouvoirs aussi vite que possible.
Si son costume n’est, quasiment, qu’une combinaison classique, faite de tissu avec quelques réminiscences d’étoile naine, il a néanmoins installé quelques éléments électroniques rapides – rien de similaire à l’attirail de Bruce, mais le minimum utile pour contacter la police et ses alliés.

En ce sens, il entend quelques bribes de conversation entre Flash, qui vient de recevoir la consigne de The August General in Iron de faire littéralement le tour de la Terre, et Cyborg, qui est surpris par les mouvements de son allié suite aux relevés de Speed-Force qu’il a constatés.
Ray est donc informé que son camarade agit en « double-sécurité », en enlevant les explosifs dans toutes les figurines Moisson pour éviter tout danger.


« Bien vu, Barry… bien vu… »

Murmurant dans sa barbe, Palmer acquiesce dans son coin, et continue son inspection de toute l’usine WPS.
Après un certain temps, et alors que le fracas de la bataille entre les Great Ten et Toyman fait trembler toute la structure, le scientifique parvient finalement dans un des recoins de la zone, obscure et cachée ; il aurait pu passer dix fois devant sans la voir – mais son regard a été attiré par deux éléments brillants, qui lui ont permis de se rapprocher et de découvrir une console de contrôle général.


« Haha… »

Flottant au-dessus du sol grâce à ses pouvoirs, il découvre rapidement les différentes manettes préparées par Toyman, pour envoyer les ordres explosifs et causer le maximum de dégâts.
Après quelques instants, pour comprendre la technologie utilisée par leur adversaire – et il se lance.
Inquiet, car les risques d’échec sont grands et les conséquences seront terribles, le micro-héros appuie sur divers boutons, manipule les éléments… et croise les doigts, définitivement. S’il y a un Miracle de Noël cette année, il a intérêt à se passer ici !


**
*
**

Et le miracle eut lieu.
Atom parvint à bloquer les signaux, empêchant ainsi toute activation du dispositif d’explosion à distance. Une sécurité, donc, rendue inutile par l’extraordinaire effort de Flash, qui intervint sur toutes les figurines Moisson pour enlever les explosifs et les rendre sûrs.
En parallèle, les Great Ten ont vaincu Toyman, et l’ont enfermé sur l’île-prison secrète de Lian Yu ; aucun des Héros américains n’y trouva à redire, chacun étant ulcéré de voir que le Vilain avait tenu à gâcher Noël.

Noël vint, donc.
Et ce fut le cœur lourd que Barry rejoignit Iris, expliqua son échec, et prépara un plan B pour Bart – mais moins bien, moins sympathique, moins agréable que prévu.

Au matin de Noël, alors que ledit Bart se lève et file à super-vitesse au pied du sapin, Barry fait de même avec sa femme… mais il sait déjà que la fête sera gâchée. Il sait qu’il va lire la déception, la gêne et le regret dans les yeux du petit, et son cœur est déjà brisé.
C’est donc le regard bas qu’il arrive au salon – où il est accueilli par un Bart Allen qui bondit de joie devant lui.


« OH YEAH ! OH YEAH ! OH YEAH ! TROP BIEN, C’EST TROP BIEN, C’EST EXACTEMENT CE QUE JE VOULAIS ! »

Barry découvre, dans les mains de Bart… une figurine. Une figurine de Moisson !
Surpris, Flash voit un petit papier s’échapper du jouet, et tomber au sol. En s’approchant, et en contournant un Kid Flash survolté, il constate que c’est un mot – un mot à son intention.


Citation :
Salut, vieux frère.
En fouinant en Chine pour bloquer l’explosion à distance, j’ai vu que Toyman avait conservé deux prototypes à côté de la console de contrôle, l’un vide, l’autre avec sa petite « surprise » que j’ai enlevée. Je me suis dit que Bart méritait, comme Terry, d’avoir un bon Noël après cette histoire… et te prendre de vitesse est mon plus beau cadeau !
Prends soin de toi et des tiens, mon ami. Joyeux Noël !
Atom

**
*
**

Plus loin, Ray Palmer se libère difficilement d’une étreinte folle de Terry, le jeune garçon ivre de joie d’avoir sa propre figurine.
Le scientifique sourit, et se tourne vers les autres enfants malades à qui il a amené des jouets. Depuis que Jean l’a quittée puis est morte, depuis que Laethwen est elle-même décédée, et depuis que Ryan a été assassiné, les fêtes ne sont pas un moment agréable pour lui… mais il se change les idées en aidant autrui.
En découvrant ces sourires, ce plaisir et cette joie, le micro-héros oublie quelque peu sa culpabilité et sa souffrance – et c’est là, définitivement, un Miracle de Noël !


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
 

Conte de Noel : La course au jouet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un conte de Noel a la Jim Carey
» Mini conte de NOEL
» Un conte de Noël
» CONTES DE NOEL d'Anne Perry
» Un conte de Noël (RP ouvert Clara + 3 agents)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-