Soldats de l'apocalypse (PV Doomsday)

Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Déc 2016 - 18:18
Lex Luthor pénétra la section R&D de la LexCorp et regarda autour de lui avec un sourire satisfait. Il y avait plusieurs sous-sections ici, et chacune étaient dirigé par un chef d'équipe compétent choisi sur le volet, qu'il avait lui-même présélectionné parmi une quantité d'application venant de tout le pays et même au-delà. Tous étaient le top de leur domaine particulier, et tous avaient plus de compétence dans leur petit doigt que toute l'Ile de Manhattan mise en commun. Ces hommes et ces femmes étaient, dans les faits, les ressources les plus précieuses de la LexCorp et avaient tous et toutes signé des clauses de confidentialité et de non-divulgation collé dans le béton et renforcé par une triple et quadruple protection. Si n'importe lequel d'entre eux venaient a avoir l'idée de vendre des secrets industriels de la LexCorp a qui que ce soit, ils se retrouveraient ruinés, démolis, mis en pièces et peut-être même éliminés avant qu'ils n'aient le temps de quitter la ville. Vu le genre de recherches qui se tenaient ici, ce genre de protection était, malheureusement, nécessaire, et tout ses employés connaissaient les risques quand ils avaient accepté de signer ces clauses.

Tous les projets qui étaient développé ici étaient de la plus haute technologie et la plupart étaient top secret, Eyes Only, et même le Ministère de la Défense n'avait qu'une idée très vague de se qui se passait réellement entre ces murs. Oh, Lex savait qu'ils mourraient d'envie d'être mis dans la confidence, mais une fois que la Défense met officiellement les mains dans un projet dirigé par une compagnie 'civile', les reines de ce projet leur était arraché et devenait propriété du Gouvernement des États-Unis d'Amérique. De celà, Lex Luthor était parfaitement, et malgré qu'il travaille parfois en collaboration avec la Défense Nationale, il ne laissait jamais ces ententes de collaboration glisser hors de son contrôle.

Cependant, la raison de la présence du PDG de la Lexcorp en ces lieux aujourd'hui, bien que liée aux compétences particulières de l'un de ses chef d'équipes, n'avait rien a voir avec les différents projets en cours de réalisation. Il se dirigea d'un pas ferme vers l'un des laboratoire de recherche et y entra, se dirigeant vers la bureau qui se trouvait au fond de la salle. Il avait un dossier sous le bras et l'homme qu'il venait voir serait le candidat idéal pour le projet qu'il avait en tête. S'arrêtant a quelques pas du bureau, il regarda l'homme plutôt banal, sans signe vraiment distinctif, qui y était assis. Son sourire plutôt amical, mais qui avait dea allures de requin si on s'y penchait de plus près, s'élargie juste une fraction.

"Dr. Sebastian Mallory? Puis-je prendre quelques minutes de votre temps?"

Il posa le dossier sur le bureau, et l'ouvrit soigneusement. Les images d'une ile du pacifique, qui si ce n'était des caisses de maté.riel, de la plage ruinée, et de l'énorme bâtiment en construction en arrière plan, aurait put être qualifié de paradisiaque, apparurent a la vue de son interlocuteur.

"J'ai une proposition pour vous que vous ne pourrez pas refuser."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Déc 2016 - 20:15
Je suis fini. Sont les premiers mots qui m'ont traversé l'esprit en voyant les photos que mon patron disposent devant mes yeux, sur mon large bureau. J'ai auparavant fait rapidement sortir des collègues avec lesquels je discutaient en le voyant entrer. Nous sommes donc seuls, mais ce n'est pas pour me rassurer. Lex Luthor en personne est au courant de mes actions passées, il sait déjà que j'ai tenté de prendre le contrôle d'une partie de la Thaïlande... Mais que sait- il d'autre? J'espère fortement qu'il n'est pas au courant pour la Bertha, que j'ai volé les plans de sa propre armure en le piratant à son insu pour fabriquer une sorte de garde du corps maniable comme un drone. J'avale difficilement ma salive, avant de répondre.

"U... Une proposition? De quel genre?"

J'ai bien évidemment entendu des rumeurs selon lesquelles le patron est en plein projet, quelque chose d'inédit et de très gros. Comme toujours, cela risque de ne pas passer inaperçu. Mais je ne me serais jamais douté que je pourrais en faire partie. Ou alors, je me trompe totalement et il veut me proposer de terminer mes jours comme cobaye pour payer mes torts envers lui... Ou mourir rapidement. J'avale difficilement ma salive difficilement, de nouveau, avant d'ajouter avec une note de stresse dans ma voix.

"Je... Je ne remets pas en doute la proposition, Monsieur Luthor, loin de là! Je voudrais seulement savoir ce qu'il en est, mais je vais sûrement accepter, rien ne dit que je vais refuser, vous comprenez il faut que je sache pour... savoir...?"

Ce que je viens de dire n'a aucun sens, ni aucun intérêt, je vais vraiment devoir apprendre à gérer mon stresse de manière plus digne. Après tout, je suis la nouvelle étoile montante de LexCorp, le génie que cette entreprise attend. Ma vie, mon parcours, mes intérêts, mon talent... Tout est à la disposition de la compagnie, ce serait du gâchis de me tuer. J'admets que j'ai quelque fois détourné les résultats de mes recherches pour mon propre compte, mais ce n'est pas pour cette raison que j'ai quitté l'entreprise. J'aurais pu me faire arrêter pour ma première affaire dans laquelle j'ai utilisé mon appartement en orbite pour contrôler le monde avec un jeu vidéo sur les super- héros, mais grâce à l'intervention des avocats recommandés par Lex en personne, j'ai été disculpé de toutes les accusations de cet incorrigible de Jimmy Olsen. J'ai été libéré comme si toute cette histoire n'avait pas eu lieu. Le seul dommage qui m'a été causé fut d'avoir perdu la première version de mon appareil. Ceci m'a cependant permis de faire preuve d'une nouvelle inventivité pour en inventer une autre, bien plus performante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 8 Déc 2016 - 21:49
Lex lève une main pour stopper le flot de paroles sans suite qui sortent de la bouche de son employé, et si tout se passe comme il l'a prévu, futur associé. Lex n'aime pas les couards et les traitres, et par dessus, les bassesses et les excuses le répugnent au plus haut point. A son avis, personne ne devrais dire quoi que ce soit s'il n'ont rien a dire. Les conversations mondaines genre la pluie et le beau temps sont une perte de temps inacceptable. ALors l'irritation qu'il ressent a ces paroles qui ne veulent rien dire peut certainement se voir brièvement dans ses yeux.

"Dr. Mallory, je ne suis pas ici pour vous renvoyer, ni même pour vous intimider." Pas seulement, en tout cas, penses le PDG avec un demi sourire carnassier.

Il fait un geste vers les images et les quelques feuilles documentant la récente activité sur une petite ile du pacifique, près de la Thaïlande, dont il a récemment eu vent. Le fait que le responsable d'une telle manœuvre travaille déjà pour lui est, a son avis, un bonus puisqu'il n'aura pas a retracer le responsable et peut-être le faire enlever pour lui faire sa proposition. Il reprends la parole d'un ton toujours calme et amical, promettant des résultats positifs d'ici la fin de cette conversation.

"Je doit admettre, je suis impressionné. Malgré la rudimentarité de cette manœuvre, on ne peut pas dénier son succès, Dr. Mallory, et je ne suis pas homme a laisser une opportunité me passer sous le nez quand j'en vois une." Il se penche en avant, et ajoute, souriant toujours chaudement mis son regard froid et calculateur se fixe sur son interlocuteur et le capture. "Et vous, mon ami, représentez une telle opportunité. Vous... et votre petit secret."

Lex n'est pas devenu l'un des hommes les plus riches et puissant du monde en ne restant pas informé de tout ce qui se passe dans le monde, et particulièrement au sein de sa propre compagnie. Et Lex Luthor sait tout ce qu'il y a à savoir sur tous ses employés, jusqu'au concierge qui nettoie les sols et les salles de bains. L'affaire qui a affecté le Dr. Mallory il y a quelques temps et impliquait un certain ami de Superman n'est pas passé sous le radar de Lex. Et bien lui en fit car la découverte qui en a découlé était... inattendue mais au combien intéressante. Un allié potentiel avec assez de puissance pour mettre a mal Superman et sa clique de supposés 'héros' n'est pas quelques chose a ignorer.

Cet incident en Thaïlande n'est venu que renforcer la conviction de Lex qu'il était temps de faire son mouvement et passer en offensive, approcher Mallory, et lui exposer son plan des plus ingénieux... Et s'assurer que personne d'autre n'en ait vent a part lui. Il est parfaitement conscient de l'importance de tenir les rennes d'une telle... force de la nature aussi solidement que possible, sinon une catastrophe est assurée. Alors il a déjà prit sur lui de faire effacer toute trace qui pourrait rester de l'Incident impliquant Sebastian Mallory et un certain Jimmy Olsen et les conséquences qui s'en suivirent, pour qui se montrerais capable de faire le rapprochement bien sur.

"Ce dont j'ai besoin est d'un allié puissant pour mon nouveau projet."

Il pose un autre dossier sur la table au dessus du premier et en lettre rouge, sous le sceau TOP SECRET! est inscrit le titre PROJET: SOLDATS DE L'APOCALYPSE.

"Et vous pouvez être cet allié, Mr. Mallory."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 13 Déc 2016 - 17:12
Je me tais aussitôt la main de Lex Luthor levée, ce n'est vraiment pas le moment de le contrarier. Il n'a pas l'air de l'être, il a l'air même plutôt joyeux, donc autant surfer sur cette vague, avant de tout gâcher en en faisant trop. Mon regard crise brièvement le sien et je sens une lueur d'agacement qui me pousse à dévier momentanément mes yeux. On peut sentir mon profond soulagement à l'entendre dire qu'il n'est pas là pour me renvoyer ni m'intimider, ce serait un échec cuisant dans ma carrière. Cependant, le sourire carnassier qu'il affiche tout à coup ne me rassure guère. Lex Luthor n'est pas le genre de personne à se déplacer pour rien, ni à parler à n'importe quel employé. Je dois représenter un avantage pour lui, que me veut-il alors?

Il me montre les photos de l'île que j'ai tenté de m'accaparer récemment, avant de prendre la fuite à cause de héros un peu trop entêtés. Ce projet n'aurait pas du finir ainsi, j'en fait des cauchemars de regrets. La douleur de l'humiliation est encore présente, c'est pour cette raison que mon visage se ferme brutalement à la vision des images. Mais je reste attentif. Je fronce légèrement les sourcils en entendant les compliments du PDG de Lexcorp, son ton même me donne la chaire de poule. La première question qui me passe par la tête est: de quelle opportunité parle -t- il, au juste? Je n'ai pas le temps de la formuler à haute voix, qu'il y répond. Moi... Il a vu quelque chose en moi! Alors c'est bien vrai, à tout échec il y a du bon! Je me racle la gorge pour masquer mon excitation et ma joie.

"Vous parlez de me donner une sorte de... Promotion, c'est bien de cela dont il s'agit?"

Mon patron répond à ma question immédiatement: il cherche effectivement un collaborateur pour un projet secret. Mon action lui a donné l'impression que je serais l'homme de la situation, ce n'est pas moi qui le démentirai. Il m'a vraiment appelé "allié puissant", c'est un rêve qui devient réalité! Je suis prêt à rejoindre la cour des grands!

Lex pose un dossier nommé "Projet: Soldats de l'Apocalypse", je n'en ai jamais entendu parler. A la fin de la tirade de mon futur allié, je me lève d'un coup, poussant mon fauteuil en arrière sans m'en rendre compte, et tend la main vers le PDG de Lexcorp.

"J'en suis! J'ai attendu très longtemps l'opportunité de montrer à l'entreprise ce dont je suis réellement capable, je ne vais pas la manquer aujourd'hui que vous me l'offrez sur un plateau. Dîtes- moi seulement ce que vous attendez de moi et je vous prouverai que je suis effectivement le plus puissant allié que vous pourriez avoir!"

Un grand sourire éclaire mon visage, quelques spasmes tirent le coin de mes lèvres à cause de l'excitation. Mon expression traduit toute la joie qui s'empare de moi dans cette situation inattendue, une véritable euphorie qui fait battre crescendo mon coeur. Je suis prêt à suivre Lex où il voudra, la première étape de mon évolution commence ici et maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 12 Jan 2017 - 2:16
Le sourire de Lex s'élargie a l'acceptation facile de l'homme et il lui serre la main, sa poigne ferme et confiante. Il le relâche après trois pompes fermes et puis se redresse de toute sa hauteur, ses yeux sombres regardant son interlocuteur intensément. Il semble le jauger du regard pendant un moment de silence qui s'éternise - le pauvre Docteur doit commencer a se sentir mal a l'aise sous un tel examen - Puis finalement il dit, fermement et sans détour.

"Bien! Je suis content que nous nous comprenions, Dr. Mallory! Il aurait été dommage que je doive me passer de vos services."


'Et pas seulement sur ce projet' dit le silence et le mouvement de tête faussement attristé qui suivent ces quelques mots. Parce que, si Mallory avait refuser de travailler avec Luthor pour ce projet, le puissant PDG n'aurait eut d'autres choix que de se débarrasser de l'homme en question. Il en avait déjà trop vu. Ce projet était le bébé de Luthor lui-même et ldevait demeurer un secret qui ne devait pas être ébruité a l'extérieur des murs du bureau même de Lex Luthor qui était le seul a avoir connaissance qu'un tel projet existait. Il l'avait imaginé, l'avait mis en branle et en aurait le contrôle total.

SI son petit projet, si adéquatement nommé, devait porter les fruits qu'il espérait, la Ligue de Justice serait enfin poussée de ce piédestal doré sur lequel une humanité bien trop subjuguée l'avait élevée. Ces Méta humains qui se tenaient au-dessus des humains tels des dieux et déesses modernes devaient être démasqués pour ce qu'ils étaient. Des monstres et des traitres. Tous autant qu'ils étaient, et spécialement des extraterrestres qui vivaient parmi eux comme s'ils étaient humains, qui se mêlaient la foule et qui influençaient la jeune génération d'une manière bien plus nocive que n'importe quelle drogue ou idéologie ne l'avait jamais fait.

Ils devaient être stoppés. Le projet Soldats de l'Apocalypse était le premiers pas dans cette direction. D'abord montrer aux masses que leurs précieux héros n'.étaient pas aussi héroïques ni aussi puissants qu'ils le laissent croire. Et puis les détrôner et les faire disparaitre une fois que l'humanité entière les auraient vu pour ce qu'ils étaient.

Mais Lex se laissait emporter.

'Chaque choses en son temps.' Pensa-t-il avec une lueur de malice dans le regard. 'Et le rideau tomberas bientôt sur le crépuscule des héros. Il ne me faut qu'user de patience, et d'allié puissants.'

Il ouvrit le dossier et la première photo était une image assez claire d'une homme qui volait au dessus d'un immeuble d'où s'échappaient des flammes et de la fumée. Il tourna le dossier vers le bon Docteur pour qu'il le lise. C'était un descriptif de l'individu en question ainsi que de ses pouvoirs. Lex prit la parole, son ton calme mais tranchant comme une lame.

"Voici notre première cible. Cet individu est. selon mes sources, un échappé de la Zone Fantôme. Un Kryptonien, sous l'influence du soleil jaune de la Terre, possède les mêmes pouvoirs que Superman, mais cet individu n'a pour l'heure pas été repéré par notre 'héro' résident ni par aucune autre force qui pourraient en prendre avantage."
Commença-t-il, et le sourire en coin qui fleurit sur ses lèvres en disait long sur l'intérêt qu'il portait au sujet. "Mais une s.rie d'incident se sont produit autour de Metropolis dans les deux derniers jours. Je penses que cet échappé en est la cause et qu'il n'est pas très stable."

Le sourire est maintenant positivement carnassier et très confiant quand il ajoute, posant fermement la mai sur la photo, comme pour écraser l'être qui s'y trouvais.

"Il est donc de notre devoir d'arrêter ce Kryptonien, de toute évidence un criminel instable et dangereux, avant qu'il ne cause plus de dommage. C'est dans cette optique que j'ai besoin de votre collaboration, Dr. Mallory."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Jan 2017 - 20:26
Luthor semble apprécier ma réponse, il a recruté le bon génie! Il sait sûrement déjà à qui il a affaire, j'ai fait beaucoup de progrès depuis ma défaite face à Jimmy Olsen, puis en Asie. J'ai appris et progressé, c'est sûrement ma plus grande force.

*C'est moi ta plus grande force, pathétique petit être fragile!*
*Toi? Une bête sans âme qui compte sur la force brute pour gagner? Aucune chance.*

Je frissonne légèrement quand le patron parle de se passer de mes services, si j'avais refusé. Je sais très exactement ce qu'il veut dire, je connais la véritable politique de cette entreprise et j'y ai adhéré pour cette raison. C'est manger ou être manger, la jungle serait une image bien trop douce en comparaison de la vie à Lexocorp. Le PDG de ce dernier et principal actionnaire ouvre le dossier qu'il avait posé sur la table devant moi. Il laisse alors apparaître une photo montrant un homme ou une femme quittant un immeuble en flamme, probablement dans cet état par sa faute. Je fronce les sourcils en examinant l'imagine sans la toucher. Lorsque Luthor tourne le dossier dans mon sens, je reconnais bel et bien un homme, j'en profite pour le lire le descriptif. Je n'arrive pas à y croire, c'est le fameux Non, l'un des subordonnés du Général Zod. Ce dernier ne s'est jamais séparé de lui, pourquoi est- il seul? Le prisonnier échappé est pourtant connu pour avoir son comportement assez basique qui reflète un cerveau sous- développé. Ce serait son chef qui l'aurait envoyé commettre ces crimes? Quelque chose cloche...

Luthor finit son speech en posant brutalement sa main sur la photo, je lève les yeux sur lui avec un sourire confiant. Il compte sur moi à ce point, c'est totalement fou!

"Vous pouvez bien sûr compter sur moi pour cette affaire, Monsieur Luthor! Je vais immédiatement vous montrer quelque chose que je prépare depuis un moment et qui risque de nous servir contre cet envahisseur alien."

Je me lève pour quitter mon bureau en compagnie du patron, prenant la direction de l'armurerie affiliée à mon laboratoire. Il s'y trouve toutes les armes que mon équipe a développé, qui manquent de finitions avant d'être totalement opérationnelles, mais fonctionnent correctement. En gros, elles font ce qu'on leur demande, mais elles ne sont pas encore très pratiques. Je m'arrête au centre de la salle après avoir donné quelques ordres à mes subordonnés, ils ramènent un canon de la taille d'un enfant, pesant bien plus lourd cependant.

"Voici le canon antiphoton, l'arme ultime contre Superman et ses semblables. Il peut les détruire en quelques salves à peine. Seul problème: il ne peut être transporté à cause de la sensibilité de l'émetteur, mais si on l'installe sur le dos de votre armure, il serait possible de l'emmener avec nous."

Un grand sourire satisfait s'affiche sur mon visage, je suis très fier de cet invention, même Luthor devrait reconnaître ma valeur après une telle découverte.

"Il peut tirer dix salves à la suite, avant de se recharger en deux minutes. Il ne faut pas le rater, je ne pense pas qu'il nous laissera une seconde chance."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 24 Jan 2017 - 22:13
Lex suit le jeune scientifique dans l'armurerie adjacente a l'aire de travail et labo principal, et observe attentivement alors qu'il parle de son invention la plus récente et il a un sourire des plus intéressé. Et carnassier. Faisant lentement le tour de l'objet pour l'observer sous tous ses angles, il s'arrête enfin devant le Dr. Mallory et dit, dut bit en blanc et avec franchise.

"Je savais que c'était une bonne idée que de vous sélectionner pour ce travail, Mr. Mallory. Ensemble, nous pourrons changer le monde!" Dit-il, posant une main ferme sur l'épaule de son nouvel associé. "Cette arme n'est que la première dans une longue série j'en suis certain." Il renchérit, rien de mieux que de flatter l'égo de ceux qu'iol tiens a garder de son côté.

Il pose la main et trace les lignes assez angulaires du canon et son sourire se fait plus large et très satisfait. Les armes antiphotons sont les seules capable de tuer un Kryptonien sous l'influence du soleil jaune de la Terre. Celle-ci lui seras d'une grande utilité, non seulement aujourd'hui mais dans le futur, quand enfin il seras en mesure de détruire son ennemi de toujours, Superman. Oh oui, le future s'annonce brillant et leur partenariat se montre déjà fructueux!

"Qu'avez-vous d'autres a me montrer, Dr.? Je suis certain que vous cachez ici des trésors d'ingéniosité!" Lex demande poussant le scientifique à lui dévoiler plus de ses projets qui sont enfermés dans cette salle. "Autre chose qui nous serais utile contre ce Kryptonien renégat?"

Le canon en lui-même seras déjà une excellente arme de destruction et Lex est impatient de la voir en action sur le terrain. Pendant longtemps tuer un Kryptonien sur Terre semblait impossible. Ils semblaient immortels et indestructible.

Jusqu'à ce que Doomsday n'arrive et ne tue Superman.

Alors le superhéros, le boy scout en bleu de Metropolis, que bien trop de gens considèrent comme une sorte de dieu vivant, perdit un peu de son éclat. Le Kryptonien n'était pas indestructible, il n'était pas invincible et, par dessus tout, il n'était pas... immortel! Même si le choc de Lex a ces évènements fut honnête, il n'en demeure pas moins que dans les jours suivant les faits, il vit là une opportunité. Une chance de découvrir exactement ce qui pouvait blesser, voir tuer un Kryptonien sous l'influence d'un soleil jaune.

D'où la création de cette branche particulière de la R&D de la LexCorp.

Et ce bijoux qu'il admirait était le fruit de ces recherches. Des années de recherches qui, en fin de comptes, lui donnaient ce qu'il avait toujours voulu. Une arme contre Superman et les siens, contre tous ces Kryptoniens qui se croyaient si supérieurs aux humains.

Et aujourd'hui, non seulement allait-il le leur montrer sans l'ombre d'un doute, il allait aussi détruire une menace d'envergure contre cette ville et la planète entière. Comme dit l'adage, d'une pierre deux coups.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 29 Jan 2017 - 20:19
Je frissonne d'excitation en sentant la main de Monsieur Luthor se poser sur mon épaule, une détermination conséquente nait en moi. Ce frisson est similaire à celui que j'ai eu en parvenant à prendre le contrôle de mon premier esprit, lors du test de ma première machine de manipulation mentale. C'est le signe du début d'une aventure qui marque mon ascension à partir d'un cran nouveau, je change de niveau. Cet homme est bien le seul dont l'avis compte réellement pour moi, il est l'image parfait de ce que je vise dans la vie. S'il y a bien un modèle de réussite qui vaut la peine qu'on se batte, c'est bien le sien. Dans aucune autre entreprise, les termes "changer le monde" n'a de sens aussi fort qu'à Lexcorp, surtout lorsqu'ils sortent de la bouche du plus riche homme de toute la ville. Je dois avouer que l'arme en question fait miroiter un tas de promesses, et nous sommes les seuls à la détenir, grâce à mon génie. Je ne sais pas encore ce que le projet Soldats de l'apocalypse doit précisément apporter au monde, mais avec ce qu'on prépare, il marquera la planète entière d'une marque indélébile.

Je regarde le patron apprécier l'arme de ses doigts et ses yeux, son air satisfait laisse entrevoir toute la sincérité des compliments à mon égard. Je suis extraordinaire et il le sait maintenant, ce jour est à marquer d'une pierre blanche. Son attention revient naturellement à moi qui suis devenu son favori comme j'aurais toujours du l'être au vu de mes capacités exceptionnelles, pour avoir plus amples informations sur mes projets pour Lexcorp qui reviennent maintenant au projet secret que nous mettons en place. Je fais un large sourire.

"J'ai bien quelque chose qui pourrait vous intéresser..."

Je guide Monsieur Luthor vers une autre partie de la salle où est entreposée une machine partiellement finie. Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me pencher sur cette invention révolutionnaire, devant terminer le canon antiphoton au plus tôt, mais c'est en très bon chemin.

"Cet appareil n'a toujours pas de nom, je vous laisse le plaisir de lui en trouver un. Elle permettra, une fois finie, de drainer l'énergie des êtres semblables aux Kryptoniens, qui absorbent l'énergie sous une forme pour la changer en une autre. La machine récupère l'énergie stockée dans leurs cellules, et la restitue sous sa forme la plus pure. Imaginez l'utilité d'un tel procédé, si on a le bon cobaye..."

Cette invention est la dernière que j'offre à l'entreprise, j'en ai encore quelques unes en poche mais je les garde pour moi. Je suis peut- être un très grand fan de Monsieur Luthor, mais pas totalement idiot non plus. Tout ce que je fais dans et pour cette entreprise a pour but de masquer mes actions et buts personnels, car tant que je ferai partie de cette grande famille, je suis intouchable dans la société des hommes. Mes crimes, aussi terrifiants soient- ils, pourront être effacés grâce aux bons contacts. Lexcorp ouvre pas mal de porte, notamment chez les avocats les plus véreux et ce qu'on appelle dans le monde souterrain "les nettoyeurs". Je ne peux pas me permettre de perdre cet avantage, alors je travaille dur pour garder mon travail. Mon partenariat nouveau ne change rien à la donne, ce n'est qu'un moyen pour atteindre les buts que m'inspirent mes ambitions. Je ne compte pas vivre éternellement dans l'ombre de Luthor, ce n'est pas suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 10 Fév 2017 - 21:00
Lex est déjà impressionné par le travail accomplis par son employé, et il se chagrine de ne l'avoir pas remarqué plus tôt. Dans cette entreprise, les idées novatrices et les concepts hors-normes ne sont pas regardés de haut, bien au contraire. Lex Luthor, lui-même un visionnaire avec des vues de grandeur et de gloire, encourage les gens qui travaille pour lui as faire preuve d'initiative, a penser en dehors de la boite, si on veut, et a tenter d'ouvrir de nouvelles portes jamais encore envisagées. Travailler pour la LexCorps, c'est se donner tous les outils pour devenir un vrai pionnier, quelqu'un qui changeras le monde pour le rendre... meilleur. Du moins selon le point de vue de leur PDG.

Cette arme, et la suivante que le Dr. Mallory lui présente, sont des preuves parfaites d'un employé qui a prit complètement a cœur la doctrine de la LexCorps, viser plus haut, voir plus loin, et l'a appliquée a ses recherches de manière excellente. Et alors qu'il examine cette nouvelle arme révolutionnaire, Lex Luthor est déjà en train de planifier, d'imaginer des moyens d'acquérir un sujet de test et qui il pourrait facilement se procurer pour se faire. Il tourne finalement le regard vers son employé, son nouvel associé, vraiment, et sourit largement. Un sourire de requin, mais vraiment satisfait et dans un sens, joyeux. La joie d'avoir sous la main le moyen de contrôler le jeu et de détruire ses ennemis... de manière permanente.

"Dr. Mallory, je suis impressionné. Une fois que cette arme sera terminée, je m'assurerai de vous procurer un sujet de test pour en tester les capacités." Il dit enfin et tends une main vers l'autre homme, offrant de toute évidence d'enfin sceller officiellement leur association. "Au futur, Docteur, et aux immenses possibilités qu'il nous réserve."

La poignée de main est ferme et rapide mais le deal est maintenant chose faite et Lex Luthor retourne a un ton plus sérieux pour passer a la suite. Ils ont toujours un Kryptonien renégat a topper qui se promène quelques part en ville, attendant juste de semer la pagaille. S'ils veulent se faire voir du public, et mettre a mal ces satanés héros une fois pour toute, il leur faut se mettre a l'œuvre au plus tôt. L'Avenir appartiens aux fonceurs après tout.

"Votre idée d'attacher le canon antiphoton a l'armure est excellente, Dr. Mallory. EN combien de temps pouvez-vous le faire? Nous partirons en chasse dès que l'arme seras opérationnelle. Non doit être stoppé au plus tôt, ce criminel causeras encore plus de dommage si on le laisse faire."

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 12 Fév 2017 - 11:58
"Merci monsieur!"

Dis- je avec un grand sourire entendu, lorsque Luthor m'assure pouvoir me fournir un cobaye pour la machine. C'est un homme plein de ressources, à divers degrés. Je serre la main tendue avec franchise, buvant les paroles du PDG.

"Au futur!"

Et bien voilà, j'ai officiellement rejoint le projet, je peux commencer mon ascension en direction de la réussite. Cette opportunité est un véritable tremplin vers la cour des grands, je n'aurais jamais cru l'obtenir aussi rapidement!

Après avoir conclu la poignée de main, Monsieur Luthor me demande d'installer le plus vite possible le canon antiphoton sur son armure de prédilection. Un sourire de satisfaction à l'idée de tester l'arme directement sur un sujet kryptonien déforme mes lèvres.

"En une heure monsieur, le temps de calibrer le programme et de modifier le design général pour l'adapter à votre armure."


***


Quelques heures plus tard, nous voilà en banlieue de Metropolis, là où le Kryptonien a trouvé refuge. Il est étrange que le bestiau ne s'est pas enfuit aussi loin qu'il le pouvait, mais est resté à proximité du lieu où il s'est fait remarquer pour la première fois. Sans ses acolytes, Non doit penser par lui- même, ce qui ne lui plaît pas du tout. Il espère qu'en restant non loin du portail par lequel il est passé pour sortir, il retrouverait plus rapidement ses amis à leur retour. De plus, en causant des destructions régulièrement, il pourrait leur signifier qu'il est là, au cas où. Ces quelques réflexions dénotent de son insuffisance à préparer un plan élaboré, on dirait un enfant perdu dans un centre commercial trop grand pour lui qui reste à proximité du lieu de rendez- vous comme un garçon sage et pleure à tue- tête pour attirer l'attention. Basiquement, c'est le même phénomène. Mais cela, aucun de nous ne s'en préoccupe, ni Monsieur Luthor ni moi ne sommes là pour écouter ses états d'âmes, mais l'arrêter. Et je suppose qu'il deviendra le cobaye promis par mon patron pour la machine d'extraction et de stockage d'énergie pure.

"Dans cette maison, Monsieur Luthor."

Dis- je à celui- ci au travers de mon communicateur, observant de loin l'approche de mon patron vers la cible dans un véhicule blindé servant de QG mobile. Grâce à la jumelle sur le toit reliée à un ordinateur ultra- perfectionné, je peux avoir accès à un bon nombre d'information sur ce qu'elles me montrent et zoomer autant que je le veux. Je suis donc passé en mode caméra infrarouge pour voir dans les demeures et ait repéré le Kryptonien dans celle qui semble inhabitée et délabrée. Je ne suis là qu'en soutient, je serais incapable d'aider Luthor autrement, c'est lui qui possède l'arme. Je le laisse se battre.

"Si vous bombarder efficacement cette maison, vous devriez le faire sortir tout en l'agaçant assez pour qu'il vienne à vous dans sa colère primitive."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Fév 2017 - 3:00
"Bien reçu." Lex Luthor réponds d'un ton froid et tranchant comme l'acier. "Je me prépare a intercepter."

Vêtu de son armure, Lex sort en volent par le toit du camion high-tech hyper-modifié qui sert de base d'opération mobile pour ce genre de situations. Il présente vraiment une image puissante et intimidante, tout bardé de métal vert et violet, l'imposante forme de l'arumure le rendant plus intimidant et bien plus effrayant pour l'œil du commun des mortels. Mais intimider le commun des mortels n'a jamais été le but de Lex Luthor. Non. Cette merveille technologique a été spécialement désignée avec une seule cible principale en tête.

Cette armure est spécialement conçue et construite selon les spécifications et les dernières technologies de la LexCorps pour affronter un contre un Kryptonien sur Terre. C'est une armée a elle seule, et elle transforme Lex Luthor en l'humain le plus puissant du monde quand il la revêt.

Et en cet instant, surgissant en volant du toit ouvert du camion lourdement blindé, cette puissance peut être vue et ressentie par tout témoins qui se trouverais dans les environs. Et cette zone étant une zone résidentielle fortement peuplée, il y a déjà pas mal de monde sur les trottoirs. Des dizaine de paires d'yeux se tourne vers lui.

Lex sourit, une expression féroce et sans merci.

"Il est temps de montrer au monde ce dont nous sommes capables."
Il y a un délais de quelques secondes puis il ajoute, son ton de nouveau froid et dur comme l'acier. "Je suis en position. Canon chargé a 100%. J'ouvre le feu... Maintenant!"

Une énorme détonation tranche l'air en même temps qu'une boule d'énergie de la geule de l'énorme canon installé sur le dos de l'armure de Lex. Elle frappe une maison d'apparence abandonnée, et Lex tire coup sur coups deux autres salves, tout en exhortant son adverssaire a se montrer.

"NON! Sors de ta cachette, et affronte moi dans la lumière du jour comme un vrai guerrier!"


De la fumée s'échappe des ruines de la maison et bloque la vue du terrain qui l'entoure, mais Lex voit soudainement deux intense lueurs rouges qui se transforment vite en rayons laser qui volent en sa direction. Il évite l'attaque aisément, et vise l'endroit où se trouve Non, maintenant dévoilé en pleine rue et apparemment enragé par l'attaque. Il suffit d'un moment pour qu'il soit dans les airs et fonce a pleine vitesse en hurlant en Kryptonien vers Lex, lançant d'autres attaques laser dans sa direction.

Lex évite, évade et se retrouve vite dans le dos de son adversaire. Il tire a bout portant dans le dos de Non, l'atteignant de plein fouet. Le Kryptonien tombe comme une pierre vers la rue, et des passants qui regardaient la scène avec une fascination macabre sont en plein dans son chemin.

Lex n'attends pas pour passer a l'action et se jette a toute vitesse vers Non pour le heurter de plein fouet encore en plein vol et le dévier vers une rue parallèle en construction.

Leur impact laisse un énorme nuage de poussière qui bloque la scène pour le moment. Il est impossible de dire ce qui se passe mais un autre bruit de détonation assourdissant se fait enttendre et la lueur intense d'une autre boule d'énergie remplie la rue suivi d'un énorme fracas.

Puis c'est le silence.

Jusqu'à ce que Lex, armure couverte de poussière et de débris, mais de toute évidence n'ayant pas subit plus de dommage que quelques éraflures et bosses superficielles, ne ressorte du nuage trainant le corps - inconscient ou mort - de Non derrière lui. Il s'élève dans les airs et regarde la foule qui s'est amassée, son ennemi toujours entre ses mains, et un sourire éclaire son visage. Presque tous sont en train de filmer la scène sur leurs téléphones intelligents et Lex n'aurait put souhaiter meilleure publicité.

Il prends la parole et dit, sa voix portant loin et claire, aidée par l'armure.

"Vous êtes hors de danger. Le monstre qui a térrorisé votre quartier pendant des jours est stoppé."


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Fév 2017 - 18:22
Il y aurait eu une standing ovation, si les témoins n'étaient pas déjà debout. Au début, quand le dirigeant de la multinationale est sorti des décombres en trainant le corps, il y eut un silence de mort. Lex Luthor qui arrête un autre criminel, c'est impensable. Mais quand il lança ses paroles pleines d'héroïsmes, les spectateurs ne purent que l'admettre: Lex Luthor les a sauvé. Ils se sont mis alors à applaudir et continuent encore, alors que j'entame les manoeuvres pour me garer non loin. Habillé comme un nettoyeur qui passe habituellement récupérer ce que Superman laisse derrière lui après ses affrontements, je passe entre les gens en pleine joie pour récupérer le Kryptonien des mains de mon patron et l'emmener dans le fourgon. Je lui fais signe de loin que tout va bien, avant de partir. Nous en avions rapidement fini avec cette menace et tant mieux: je vais pouvoir commencer les tests plus rapidement de la machine convertisseuse d'énergie.

Un sourire carnassier déforme mon visage pendant que je conduis. Il est du à l'excitation pure, en me rappelant cet affrontement d'une incroyable efficacité grâce à mon invention. Je revoie Lex Luthor utiliser pour la première fois le canon, j'ai sentis des picotements sur ma peau. J'en ai eu la chaire de poule, au simple son de la détonation. J'ai utilisé les caméras environnant pour suivre l'action comme si j'y étais. Non n'a pas tardé à attaquer, avec les provocations des mon patron qui s'est montré très clair sur ses intentions. Comme prévu, l'idiot s'est jeté dans la gueule du loup sans réaliser qu'il scellait son destin. Mon sourire s'élargit à ce souvenir, je savais à ce moment- là que tout était déjà fini pour le Kryptoniens. Ce dernier s'est battu de toutes ses forces, usant de ses yeux pour toucher sa cible. Luthor n'a eu qu'à le mener en bateau, le faire tourner en bourrique et le frapper une première fois avec le canon. La douleur a du être horrible, insupportable, comme si ses cellules lui étaient brutalement arrachées une par une. Un autre tir, et l'arme anti- photon a fini de le mettre KO.

C'est ma première victoire, pas en tant que membre de ce projet ambitieux, mais en tant qu'inventeur de génie. Je sais maintenant que je suis sur la bonne voie, que je suis légitimement le meilleur candidat pour hériter de la volonté de Luthor. Ce qui vient d'arriver n'est que le début, le monde verrait bientôt qui sera son futur dirigeant et à quel point il est génial. Car oui, je ne perds pas de vu mon véritable but: régner sur la planète entière. Je conduis donc le prisonnier à la Lexcorp en vérifiant de n'être pas suivi et le fait apporter dans la partie interdite de l'entreprise. Là- bas, je place le Kryptonien dans la machine pour commencer les tests. Si j'attends trop longtemps, à son réveil, il sera inarrêtable. En prenant l'initiative de l'utiliser maintenant, je garantis qu'il ne sera même pas en mesure de lever le petit doigt. J'attrape ma tablette et ordonne que l'on active la machine, un sourire satisfait sur le visage.

"Il était temps. Nous pouvons commencer."

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Soldats de l'apocalypse (PV Doomsday)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les soldats de l'Apocalypse:
» HOMME DE L'APOCALYPSE [Doomsday Man]
» Couleurs pour peindre motocycles,moto et soldats allemand.
» Canon apocalypse alternatif
» Doomsday ( Ten/Rose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-