[Washington, The White House] New World Order

Inscription : 24/08/2016
Messages : 2008
DC : Red Devil
Situation : Légende porté disparu - Consultant Spéciale de Rheelasia - Mercenaire
Localisations : Rheelasia - Canada - International
Groupes : Wilson family - G.O.D

MessagePosté le: Sam 10 Déc 2016 - 16:03
Le président Wilson était dans le bureau ovale, assis confortablement dans son fauteuil au téléphone. A l'autre bout du fil un homme connus sous le pseudonyme de Noxx. La communication était ultra sécurisé, in-traçable et non enregistrable.
Elle ne dura pas plus de quatre vingt dix secondes, les phrases étaient courtes, il n'y avait pas de demi mesures entre eux c'était rapide et clair :

- Tu as un accès total et illimités à tous les serveurs de Washington, du Pentagone, de la CIA, du FBI et de toutes les polices. Tu fouilles , tu trouves et tu prends tout ce qui est intéressant puis tu enregistres. Quoi ? Évidement que tu prends toutes les mesures de sécurités nécessaires, serveurs fantômes, VPN codés , ects ...
Tu n'as que trente six heures , ensuite elle sera là et je n'aurais plus autant d'accès. Je t'envoie la liste détaillé de ce que je veux , je compte sur toi. Hein ? Bien sur que je vais payer pour, oui grassement. Je te laisse .  


A ce moment là l'assistante personnelle du président rentra :

- Monsieur, la salle est comble, on attends plus que vous .

- Me voilà Miss Green .

Slade Wilson emboita le pas à son assistante et sortit satisfait du légendaire bureau ovale.



La James S. Brady Press Briefing Room était une nouvelle fois pleine de monde, remplie de journaliste, d'appareils photos et de caméra. Il y en avait de tout le pays, des reporters du Time, du Post, du Daily Planet et même de la Gotham City Gazette. Tous étaient là n'attendant que l'arrivé du nouveau président , qui les avait convoqué, pour à nouveau, faire une allocution spéciale.

Bien plus serein que la première fois, le président entra dans la salle d'un pas souple, très en confiance malgré ce qu'il allait annoncer. Il monta sur l'estrade et se mit au pupitre. Cette fois-ci il n'avait pas de papier, pas de dossier, rien. Il n' y avait que lui et sa confiance en lui.

- Mesdames et messieurs bonjour. Si j'ai convoqué cette conférence de presses c'est pour vous faire plusieurs annonces. Afin de gagner du temps et de la salive je vais aller droit au but. Le nouveau gouvernement est presque totalement formé, la liste des nouveaux et nouvelles secrétaires d'états sera bientôt disponible. En attendant je souhaitais vous informé en personne de la nomination de madame Waller Amanda au poste de vice présidente des Etats-Unis d'Amérique.
Le président ne fut pas surpris de ne voir personne taper dans ses mains. Cette nouvelle eut le même impact que la précédente lorsqu'il annonçait le décès de l'ancien gouvernement et sa place à la présidence. L'assemblé était plus subjugué qu'autre chose.
- Madame Waller partage les mêmes idéaux politiques que moi sur plusieurs points essentiels de l'avenir de notre pays, elle sera pour moi un un partenaires politiques des plus précieux et avisé sans parler de son expérience et du travail irréprochable qu'elle à fait dans le passé pour notre ancien gouvernement.

Slade prit une grande respiration puis continua :

- L'une de mes premières mesures en tant que chef d'état à été de décréter l'état d'urgence dans le pays puisque celui-ci n'est plus sûr à en juger du dernier attentas perpétré à Gateway City. Après avoir pris plusieurs mesures exceptionnelles j'ai récemment mis en place une nouvelle organisation militarisé d'investigation et de renseignement ce nommant Ravager. Elle dépend directement du bureau ovale et surpasse en droit et en actions, toutes les autres organisations gouvernementales et/ou privés. Sa fonction est définis par plusieurs objectifs mais les deux principaux seront d'enquêter sur le désastre de Gateway City et donc la mort prématuré de notre ancien président et de son gouvernement, ainsi que de maintenir l'ordre dans le pays en gérant toutes les menaces qu'elle détectera. Elle aura ou plutôt elle a déjà toute autorité. J'ai nommé à la direction de cette organisation mademoiselle Rose Wilson, un agent extrêment discipliné et compétent qui mènera les différents objectifs de l'organisation à bien.  

L'annonce du président choqua encore plus que celle nominant Amanda Waller vice présidente.
Dans l'assistance il n' y avait plus que des yeux écarquillés et des bouches ébahies .
Slade Wilson venait de jeter non pas un mais deux cailloux dans la marre.

- Ces annonces étant faites, je vous ais aussi convoqué pour répondre à vos questions que je penses nombreux depuis ma dernière allocution devant vous . Donc je vous écoutes ...

La dernière fois il n'avait pas tardé et n'était pas resté sur son estrade devant son pupitres . Cette fois-ci c'était différent, il avait prévu de passer du temps avec les journalistes, qui étaient sommes toute, la voix du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Inscription : 10/12/2012
Messages : 431
MessagePosté le: Sam 10 Déc 2016 - 16:09
Dans ce topic la règle des 15/20 lignes miminum est suspendu. Chaque joueurs peut, s'il le souhaite, incarner un ou une journaliste afin de poser une ou plusieurs questions au président des Etats-Unis.
Les questions peuvent porter sur à peu près tout , que se soit sur sa dernière allocution qui se trouve ici => http://dc-earth.fra.co/t4271-washington-the-white-house-new-world-order , ou sur celle qui se trouve ci-dessus.
Le topic sera verrouillé au bout d'un certain temps, c'est donc pour vous faire participer au nouveau contexte que nous vous proposons un échange questions-réponses sous forme de RP rapide. Nous espérons que l'idée vous plaira .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6795
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 16 Déc 2016 - 22:31
Suite à la nomination de Slade Wilson, dit Deathstroke, comme Président des Etats-Unis d'Amérique, Mister Miracle a décidé de stopper pour quelques heures sa lutte pour arrêter la Guerre des Néo-Dieux, trop choqué par une telle nouvelle.
Utilisant la science de son peuple et son esprit d'initiatives, il s'est depuis longtemps constitué des identités annexes, lui permettant de s'immerger dans le quotidien des Humains.
En ce sens, il n'est donc guère étonnant de le trouver dans la salle de presse, à écouter les annonces du Président, dans sa seule identité civile, et bien évidemment en costume-cravate classique, comme lors de son premier contact avec Thaddeus Brown, le Mister Miracle initial.

"Monsieur... le Président ?"

Alors que les bavardages explosent suite aux annonces, le Néo-Dieu réagit immédiatement, et se lève en faisant signe de la main.
Profitant de la surprise générée par son geste, Scott Free enchaîne en posant directement sa question au nouveau chef de la "plus grande démocratie du monde".

"Une interrogation, Monsieur le Président...
Pourquoi le peuple américain accepterait-il des mesures aussi extrêmes, à savoir un état d'urgence total, la nomination d'une femme à la réputation terrible et terrifiante au poste de Vice-Présidente, et votre propre fille comme chef d'une milice ? Pourquoi ferait-il confiance à un homme inconnu, qui découvre le pouvoir et n'a jamais été élu ?
En définitive, pourquoi cette grande Nation suivrait-elle un potentiel tyran en puissance ?"


Ses mots sont lourds, et il entrevoit déjà quelques "gorilles" qui s'avancent discrètement vers lui.
Mister Miracle n'en a cure.
Il ne goûte ni les tyrans, ni les soldats. Si Deathstroke dispose d'une forme d'honneur, il demeure un guerrier - et le monde sera bien meilleure quand il ne sera plus dirigé par ses équivalents !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 24/08/2016
Messages : 2008
DC : Red Devil
Situation : Légende porté disparu - Consultant Spéciale de Rheelasia - Mercenaire
Localisations : Rheelasia - Canada - International
Groupes : Wilson family - G.O.D

MessagePosté le: Sam 17 Déc 2016 - 13:46

La première question fut posé par un homme en costard cravate comme il y en avait plein dans la salle. Son interrogation était pertinente et quelque peu dérangeante, en faite très dérange , si dérangeante qu'elle laissa un silence dans la salle interpelant tout le monde et même certains gardes du corps qui étaient déjà en train de se diriger vers lui pour l'expulser.
Le président Wilson fit un geste de la main et dit au gardes de la maison blanche :

- Allons messieurs du calmes se sont des questions intéressantes et il n' ya rien de dérangeant.

Les gardes regagnèrent leurs places .

- Tout d'abord monsieur ... il est d'usage de se présenter mais passons. Pour vous répondre je dirais que le peuple n'a pas vraiment le choix dans l'immédiat puisqu'il ne reste que moi qui suis apte à prendre la direction de ce pays. Votre interrogation est pourtant légitime, pourquoi le peuple accepterait les conditions que j'impose ainsi que les nominations que j'ai évoqué un peu plutôt.
Parce que le peuple sait aussi bien que moi que c'est nécessaire voilà pourquoi monsieur ...  
Une femme en tailleur vient lui souffler quelque chose à l'oreille, Free. Le peuple subit la violence d'autrui depuis trop longtemps maintenant et ça c'est vu à Gateway City une nouvelle fois. Nous savons tous qu'à problèmes exceptionnels il faut des mesures exceptionnelles c'est pourquoi j'ai décidé de mettre en places tout ceci. Une femme forte pour m'adjoindre ainsi qu'une jeune femme expérimenté pour mener à bien la section Ravageur le tout dans un état d'urgence véritable au vu des derniers événements qui ont touchés Gateway City.
Je ne vois pas en quoi vouloir protéger le peuple par tout les moyens nécessaire reflète une potentielle tyrannie. Si notre ancien et défunt président m'a nommé à la tête d'un secrétariat d'état tout en sachant ce que ça impliquerait c'est qu'il avait une certaine confiance en mes aptitudes à potentiellement utiliser le pouvoir présidentiel. Par ailleurs votre inquiétude pour ce pays est touchante, merci monsieur Free.  


Slade Wilson posa son regard dans la salle .

- Y a t-il d'autres questions ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6795
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Sam 17 Déc 2016 - 23:19
Mister Miracle apprécie de ne pas être interpellé immédiatement, mais sent bien qu'il risque quelques "problèmes" quand la conférence de presse sera terminée. Deathstroke répond à sa question, prenant déjà quelques réflexes de politicien, qui ne plaisent guère à son interlocuteur.
Cependant, alors que le Président envisage de passer à un autre interlocuteur, Scott Free récupère le micro, et reprend la parole malgré les regards sombres des nombreux gardes-du-corps autour de lui.

"Pardon, pardon, je n'ai pas terminé..."

Gardant l'attention de Slade, il esquisse un sourire en continuant.

"En effet, du fait de la règle de succession, vous êtes le nouveau Président des Etats-Unis d'Amérique, après le décès malheureux et terrible de votre prédécesseur - et des nombreux autres Secrétaires avec lui.
Cependant, si le précédent Président vous faisait en effet confiance... n'est-il pas étonnant que la première décision d'un Secrétaire aux Anciens Combattants soit de créer une Section de miliciens ? N'est-ce pas antinomique avec votre ancienne fonction ?"


Le Néo-Dieu sait que Wilson se sortira aisément de cette petite provocation, mais il tient surtout à marquer l'esprit des Américains avec cette réflexion.
Le travail de sape envers ce tyran en puissance a débuté - et Mister Miracle n'entend pas s'arrêter là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 24/08/2016
Messages : 2008
DC : Red Devil
Situation : Légende porté disparu - Consultant Spéciale de Rheelasia - Mercenaire
Localisations : Rheelasia - Canada - International
Groupes : Wilson family - G.O.D

MessagePosté le: Dim 18 Déc 2016 - 1:18

Si Slade Wilson pensait être débarrassé de son interlocuteur il n'en était rien et celui-ci prit une nouvelle fois la parole. Les gardes du corps de la maison blanche étaient prêt à intervenir cherchant tous du regard l'approbation de leur chef. Le président fit un signe négatif de la tête, disant aux gardes de ne pas bouger.

Slade Wilson commençait déjà à être agacé et ce n'était que la seconde question pourtant il ne laissa rien transparaître et compris rapidement le petit jeu de l'homme qui l'interrogeait. Pendant la question l'assistante personnelle du président, Miss Green, revint à son oreille, pour lui donné plus d'infos sur l'identité et le pourquoi de la présence de son interlocuteur. Slade ne fut pas surpris de cette seconde question, il ricanait légèrement et répondit :

- Hé bien monsieur Free, vous ne souhaitez quand même pas monopoliser toute la conversation ? Ne soyez pas égoïste et laissez-en un peu aux autres.

Il s'arrêta de ricaner pour prendre un ton un peu plus sérieux .

- Je ne vois pas très bien ce qu'il y a de contradictoire dans ma décision par rapport à mon ancienne fonction ? Au lieu de m'investir dans des conflits internationaux comme mon prédécesseur, en envoyant combattre et parfois mourir, loin de leur patrie, des hommes, que dis-je des soldats américains, pour des raisons économiques parfois illogique, je me concentre sur la sécurité nationale, à l'intérieur de nos terres afin de protéger le peuple américain. Ainsi nos chers soldats n'iront plus mourir loin de chez ou ne reviendrons pas estropiés ou gravement blessé.    

Il reprit un peu sa salive.

- Si vous m'aviez écouté monsieur Free ,vous auriez compris que la section Ravageur est une section spéciale d'investigation, de renseignement et de maintient de l'ordre publique et non une une nouvelle forme d'armée. Cette section a été étudié et mise en place pour la protection intérieur du pays et de ses citoyens. D'ailleurs j'encourage n'importe quel soldats américains ayant fait ses classes à la rejoindre, afin de sécuriser efficacement la nation et ce non à l'autre bout du monde mais sur leur propre sol. L'aspect combatif de la Section ravageur n'est pas exclus mais ce n'est pas sa fonction première.

Le président Wilson savait très bien où il allait et ce qu'il voulait montrer au peuple américains et les questions de son interlocuteur destiné à le déstabiliser n'avait pour le moment pas d'effet sur lui.
Si Deathstroke avait une multitudes de plans sournois, malveillant et égoïste en têtes ses convictions pour son pays étaient ce qui avait de plus louable.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Inscription : 09/05/2016
Messages : 273
DC : Jade, Razorsharp & Tara Markov
Localisations : Philadelphie
Justice Society of America
MessagePosté le: Mar 20 Déc 2016 - 10:55
Elizabeth Lawrence était présente dans la salle.

Si elle ne représentait aucun journal en particulier, elle avait toujours une carte de presse qui datait du temps où elle était animatrice radio... en 1940.

Puis, elle avait été l'héroïne costumée Liberty Belle pendant de nombreuses décennies.

Et aujourd'hui elle dirigeait la Société de Justice des USA à nouveau. Pour faire face à la menace néo-nazie et xénophobe partout où elle poindrait son vilain nez.

Mais aujourd'hui...

Aujourd'hui, Libby avait mal à son pays et à ses oreilles. Le Président avait été incinéré avec toutes les personnes qui auraient du - constitutionnellement - lui succéder. Toutes sauf cet homme, cet inconnu. Ce Slade Wilson dont le nom figurait quelque part dans un coin obscur de la liste constituant le cabinet de l'ancien Président.

Et ce qui était une tragédie était en passe de se doubler d'une horreur.

Car cet homme annonça à la tribune que - loin de vouloir gouverner main dans la main avec le Congrès et le Peuple américain - il allait mettre en place une Section Spéciale, une Police Politique para-militaire chargée de combattre un ennemi intérieur invisible et inconnu.

Une Police Politique que sa propre fille dirigerait.

Le sang de Libby ne fit qu'un tour. Et elle ne put que vigoureusement opiner du chef aux questions posées par son confrère Free (Liberty & Free, ça sonnait comme une blague !).

Les réponses du Président Wilson ne réussirent en rien à la convaincre. Mais elle dut reconnaître que l'homme était à l'aise dans sa nouvelle fonction et ne paraissait pas trop malingre pour endosser le costume de président.

Elle leva la main pour qu'on lui donne la permission de poser sa question puis avala sa salive quand ce fut son tour, à elle, de parler.

"Elizabeth Lawrence pour... le Bulletin de la Justice !"

C'était le nom du bulletin interne de la JSA, publié 3 fois par an et à destination des sociétaires et ex-sociétaires... Ce n'était du coup pas réellement un mensonge, sans être pour autant la vérité absolue...

"Monsieur le Président. Suite à la tragédie qui a ébranlé notre pays, nous n'en attendions pas moins du successeur de notre regretté Président que la situation soit reprise en main. Mais cette annonce que vous venez de faire a-t-elle été discutée avec les représentants du Congrès ? Il..."

Elle pesa ses mots pour ne pas paraître insultante.

"Il me semble étonnant - et je vous prie de bien vouloir m'excuser, Monsieur le Président - que le peuple accepte aussi facilement que vous le dites la mise en place de cette section spéciale, comme vous l'appelez... Je... Mes lecteurs sont inquiets. Ils pensent que c'est une occasion que la Maison Blanche prend pour museler l'opposition et bafouer les droits de l'homme... Alors ma question est la suivante : qui contrôlera cette section spéciale dans l'éventualité de dérives ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 24/08/2016
Messages : 2008
DC : Red Devil
Situation : Légende porté disparu - Consultant Spéciale de Rheelasia - Mercenaire
Localisations : Rheelasia - Canada - International
Groupes : Wilson family - G.O.D

MessagePosté le: Lun 26 Déc 2016 - 17:31

A son tour une jeune femme prit la parole se présentant et présentant le nom de son journal. Là aussi Slade ne connaissait ni l'identité de la jeune femme ni le journal pour lequel elle travaillait. Il écouta attentivement la question faisant un signe de l'oeil à son assistante pour avoir un peu plus d'information sur son interlocutrice et la maison de presse qui l'envoyait. En attendant il prit la parole pour répondre :

- Non mademoiselle Lawrence cette annonce n'a pas été faite après discussion avec le congrès, cette une décision qui vient directement de la maison blanche ça répond directement à votre interrogation : en cas d'éventuelles dérives, que je ne peux vraiment m'imaginer, c'est la maison blanche et tout particulièrement le bureau ovale qui contrôlera cette section.

Vos lecteurs n'ont pas à être inquiets car non ce n'est pas une occasion pour la maison blanche de museler l'opposition qui sera toujours entendu et encore moins de bafouer les droits de l'homme. Je sais que de prime abord la création et la mise en place de cette section peut effrayer et dérouter. Il est tout à fait logique que le peuple se méfie mais il ne s'agit pas d'aller contre les citoyens de notre pays mais bien dans leur sens afin de les protéger et de leur apporter des réponses.
Messieurs, mesdames, comprenez qu'aujourd'hui plus qu'autrefois que la priorité de la maison blanche et du gouvernement est la protection du peuple américains sur ses terres. Il existe bien assez de super héros aux pouvoirs extra ordinaire qui agissent sur tout le globe et protègent la terre des danger sur sa surface comme ceux qui viennent d'ailleurs. C'est donc pour ça et à la suite des événements de Gateway City que nous préférons mettre en place une politique de sécurité intérieur plus efficace que la précédente notamment grâce à la section Ravageur.


Une fois sa réponse finit son assistance vient lui donner une feuille sur laquelle est écrit tout ce qu'il fallait savoir sur la pseudo journaliste Elizabeth Lawrence et son journal , le Bulletin de la Justice. Slade Wilson commençait à comprendre qu'au delà des simples journalistes éditoriaux de la presse nationale il y avait dans la salle des personnes qui était là en tant qu'émissaires pour des organisations bien plus secrète composé de ceux que l'on appelait des "super" , héros ... ou vilains ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Inscription : 24/08/2016
Messages : 2008
DC : Red Devil
Situation : Légende porté disparu - Consultant Spéciale de Rheelasia - Mercenaire
Localisations : Rheelasia - Canada - International
Groupes : Wilson family - G.O.D

MessagePosté le: Dim 15 Jan 2017 - 22:03
A la suite de sa réponse le président attendit une nouvelle question mais la salle resta silencieuse.

- Plus de question ?

Il scruta la salle du regard, cherchant sur les lèvres d'éventuelles d'autres questions ou interrogations des personnes présentent mais il ne vit rien. Personne n'osa prendre la parole, les lèvres étaient toutes closes même la presse à scandale n'osait pas poser de question.

Les annonces qu'il avait faite étaient étonnantes même pour lui, personne ne s'y attendait, donc que la salle reste muette n'était n'était pas étonnant.

Il souleva un sourcil puis reprit :

- Très bien puisque vous semblez de pas avoir d'autres questions je vais à présent me retirer. Je vous souhaites à toutes et à tous une agréable journée.

Au revoir .


Slade Wilson descendit de son estrade et alla retrouver son assistante. Ils passèrent une porte ensemble puis Slade se confia :

- Je m'imaginais qu'il y aurait plus de questions des journalistes surtout de la presse à scandale.

- Vos annonces ont eut l'effet d'un pavé dans la marre monsieur, les gens et les journalistes ne s'attendait pas à ça.

- En tout cas il y avait du beau monde si je puis dire.

- Oui et bien plus que vous ne le pensez peut être.

- Ha bon ?

- Oui monsieur il n' y avait pas que les émissaires de la JLA et de la JSA. Il y avait d'autre "super" monsieur et pas que des héros.

- Hum c'est une très bonne chose.

- Votre fille à demandé un rendez-vous pour ce jeudi .

- Annulez ou repousser je ne peux pas la voir cette semaine. Rose doit comprendre que je ne le peut pas, on fera des choses ensembles quand j'aurais un peu plsu de temps et de liberté de mouvement.

Sur ces paroles il quitta son assistante et ce dirigea vers son bureau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
 

[Washington, The White House] New World Order

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» World Order
» Programme : Walt Disney's World on Ice : "Snow White & the Seven Dwarfs".
» L'Administration OBAMA veux recevoir les Combattants !!!!! Mais .....
» [Blu-Ray] White House Down (Import US)
» Safe House de Daniel Spinosa avec Denzel Washington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-