[JSA] [PARAGUAY] Vol de nuit

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 23/03/2014
Messages : 8470
DC : Queen Clea & Manhunter
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs trouvés sur Mars sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame. Son enquête avec Mister Miracle aprend à M'gann que J'onn serait le responsable. Celui-ci semble invincible et lui annonce que le feu n'a plus d'effet sur elle. Elle apprendra que ce n'est que psychologique et tentera de se suicider lors de la bataille de Gateway City après avoir revu sa famille réanimés en Black Lanterns. Elle est depuis hospitalisée à St Camillus.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Ven 17 Fév 2017 - 0:56
HRP : Désolé pour mon énorme délai de réponse. Je ne savais pas non plus quoi trop dire pour cette fin.


Des explosions, des cris de souffrance, une violence et un comportement terrifiant de la part de tous, ennemis comme alliés, le tout dans une ambiance cauchemardesque qui virait du film de guerre au film d'horreur... Mary fut plongée dans la confusion par ce qu'il se passait autour d'elle.
Les menaces semblaient tellement nombreuses et complexes, elle était à la fois choquée par tout ce qui partait en sucette autours d'elle tout en tentant de garder le propre contrôle de son corps et de son esprit agressé par Mister Mind ou plutôt un REICHSFÜHRER-SS MEISTER GEIST comme il hurlait de manière continue et épouvantable à l'intérieur même de sa tête.
Finalement, elle s'était bien assurée que quelque chose se trouvait dans l'oreille de l'homme en armure, mais elle n'avait pas d'idées de comment en sortir l'affreuse chenille pour mettre un terme à ces effroyables suppliques... Et avec le même vacarme autour, impossible de se concentrer. D'autant plus que la jeune fille, amatrice en littérature, fut très perturbée par la phrase lancée à la volée par la chef de leur groupe, Liberty Bell. Ce jargon incompréhensible lui disait pourtant quelque chose ; elle ne savait plus quoi, mais cela l'inquiétait profondément...

Heureusement pour elle, d'autres n'étaient pas en proie à un tel désarroi. En particulier Hawkman qui l'a saisie en volant pour s'échapper alors que tout allait probablement exploser d'une manière encore plus intense dans la pièce. Mais cela condamnait de nombreuses vies !

"NON ! On peut pas les laisser là !"

Malgré l'état tentaculaire de la plupart des hommes présents, ils ne pouvaient s'échapper de cette manière... Les justiciers ne font pas ça !

Mais le guerrier ailé fut rapide et avant même qu'elle ne puisse dire, penser ou comprendre autre chose d'autre, elle sentis le contact glacial de ''miroir'' qui devait vraisemblablement les transporter de nouveau vers le présent.

Elle se dégagea vite de l'étreinte de l'homme faucon.

"C'est horrible... Ils vont tous mourir et..."

Elle remarqua la quantité de sang qui tâchait le corps d'Hawkman, un sang qui n'était certainement pas le sien, tout comme celui qui goûtait encore de ses armes...
Comme il l'avait saisir, elle avait ce sang sur ces vêtement et regarda ses mains tâché de manière terrifiante.

"Je... Vous..."

Elle ne trouvait pas les mots...
Après avoir faillie mourir quelques minutes plus tôt... s'être fait violemment ramenée à la vie par une décharge salvatrice, téléportée dans le passé, prenant à peine conscience de l'effroyable situation dans laquelle elle s'était retrouvée alors et des méthodes inouïes adoptés par ses collègues de la JSA, tout cela bien loin de ses aventures débonnaires à Fawcett City... elle ne savait plus quoi dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5125-miss-martian-l-heritage-blanc#69347 En ligne
Inscription : 09/05/2016
Messages : 345
DC : Jade, Razorsharp & Tara Markov
Localisations : Miami

MessagePosté le: Dim 19 Fév 2017 - 9:04
Et emportée dans les airs par Ch'al, Frau Freiheit comprit que son hôte allait survivre à l'explosion et que ce qui avait motivé son intervention allait se réaliser... il y aurait un moment pour elle, pour révéler ce qu'elle savait, pour les prévenir et les mettre en garde contre tout velléité de reconstruire une Time Pool...

Emportée dans les airs, Frau Freiheit regarda une dernière fois son monde avec des yeux de femme libre. Des explosions se produisaient un peu partout dans la pièce. Les scientifiques, des créatures des ténèbres, transcendaient la chair noire pour se réunir dans un grand Shoggoth... le rideau était en train de tomber sur la mascarade mise en place il y a de ça légèrement plus de 70 ans.

Elle n'aurait aucun regret : elle avait mené une vie indépendante. Et heureuse. Bien que cette conception du bonheur puisse paraître étrange pour les habitants de l'univers-A. Mais elle avait été heureuse. Et finalement, elle aura même réussi à se connecter sur la fréquence de son homologue de l'univers-B. L'existence de Frau Freiheit serait loin d'être un échec. Mais malheureusement, alors que l'on en venait aux heures sombres, les Grands Anciens qui flottent et rêvent au-dessus de sa belle ville, dans leur noir vaisseau, ne l'oublieront pas. Comme ils n'avaient pas oublié les Gardiennes ou Lotar. Le désespoir l'envahit et elle sanglota alors, qu'avec Hawkman et Mary, elle franchissait le portail...

... qui, à peine les héros l'avaient passé et étaient revenus dans le "présent" (ou plus exactement dans l'univers-A), projeta à Peenemünde quelques débris incandescents qui avaient du être soufflés par l'explosion du laboratoire du "passé".

Et ce fut tout. Cette Time Pool ne fonctionnerait plus en l'état.

Seuls Hawkman, Mary, Orion et Liberty Belle avaient pu passer le portail. Kirkland avait pris peur et était resté bloqué dans le "passé" avec son horrible ver "vénusien" logé au creux de l'oreille. Dans le "présent", Wildcat les attendait : il s'était occupé, pendant leur absence, de trouver des rations de survie aux détenus encore en vie, tandis que Constantine avait réglé magiquement la question de l'éventuel réveil des SS (le Gorille-vampire-SS ne s'étant toujours pas réveillé suite à la réduction de sa personne qui avait été réalisée par Hawkman).

Ils étaient les nouveaux maîtres de Peenemünde et il était évident que, sans cette usine de mort, les tortionnaires vivants à Neu-Teutonia allaient rapidement capituler : leur cité et son économie étaient fondées sur l'exploitation de la main-d'oeuvre gratuite et renouvelable à l'infini... Ils n'auraient guère d'autre choix que de se rendre ou de mourir. Mais cela pourrait attendre quelques heures encore...

... car à peine "Liberty Belle" eut-elle posé le pied dans le "présent" qu'elle vacilla, comme si elle avait été blessée... Elle se laissa glisser le long d'un des murs de la pièce et s'affala au sol. Son oreille saignait mais personne ne ressentit la voix télépathique d'un ver vénusien dans son esprit... Elle commença péniblement, en parlant avec un accent légèrement mécanique :

"Je... Je ne suis pas votre amie. Je... l'on m'appelle Frau Freiheit et votre chef a - quand elle a été capturée - emprunté mon costume et mon balai à réaction... Quelle coïncidence, non ?"

Un rire sinistre et sifflant s'échappa de la bouche de celle qui portait les traits physiques de Liberty mais dont l'expression était singulièrement étrangère...

"Je ne suis pas de votre univers... Je viens de l'autre côté et je combats pour la liberté. Vous... Vous êtes comme nous : une amicale de héros mue par la volonté de combattre pour la liberté. Nous..."

Le saignement s'intensifiait et un rictus de douleur troubla le visage de "Liberty"...

"Je ne peux demeurer ici plus longtemps. Je communique par suggestion télépathique via votre amie mais je ne veux pas mettre en danger sa vie. Je... Aidez-nous. Mon... Mon monde est en danger. Mon univers est en danger. Je... Les Grands Anciens sont de retour ! Ils... Ils ont des agents dans votre monde. Ils... Ils ont manipulé vos nazis pour leur faire croire à un retour de leur immonde passé mais leur but est l'asservissement de votre univers. Car déjà, leurs innombrables fidèles se massent aux frontières de votre univers, attendant que le dernier sceau soit rompu pour fondre sur vous et anéantir votre planète comme une coquille de noix !"

Les yeux de "Liberty" étaient pris de mouvements spasmodiques. La connexion allait être rompue. Pourtant, il y avait encore tant de choses à dire.

"Nephren-Ka !" hurla la messagère de l'univers-B. "Nephren-Ka ! Kadath ! R'lyeh !"

Et ce fut tout car elle s'arrêta de parler et Liberty fut plongée dans un profond sommeil... La respiration de la femme était régulière et apaisée... La messagère ultra-dimensionnelle, quelle qu'elle ait pu être, avait cessé d'émettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Dim 19 Fév 2017 - 9:30
Puis tout fila assez vite. Liberty étant out, Wildcat - peut-être un peu moins traumatisé par les événements que les autres ? - prit - en sa qualité de sociétaire le plus ancien en exercice - la direction des opérations.

La priorité était les survivants. Et d'empêcher les habitants de Neu-Teutonia d'attaquer. Il ordonna à ce que l'on mette hors d'état de service le métro. Et un esclave qui avait participé à son élaboration et à son fonctionnement (leurs gardiens SS n'ayant jamais fait l'effort de savoir comment marchait une technologie dont ils dépendaient pourtant) se porta volontaire pour saboter le métro. Ce qui fut fait.

Il demeurait les risques d'attaque aérienne mais le rituel fait à Chtugha par Constantine (le rituel du feu) rendait difficile toute attaque par la voie des airs tant que l'incendie-venu-du-ciel n'aurait pas cessé... et à ce moment là les héros auraient déjà filé !

Et c'était la partie périlleuse du plan : Wildcat avait trouvé un avion de transport futuriste (on ne pouvait qu'être impressionné par le talent - certes employé à un mauvais escient - des ingénieurs nazis) qui pourrait transporter à la fois les membres de la JSA mais aussi la cinquantaine de survivants... et cet avion ce sera ce casse-cou de Wildcat qui le pilotera !

Il n'y avait, à vrai dire, pas réellement d'autre choix.

Ou alors il fallait attendre que le rituel de Chtugha prenne fin mais aux dires de Constantine, il y en aurait facilement pour encore 10 heures... et à ce moment là les nazis de Neu-Teutonia pourraient investir à nouveau le ciel !

Après avoir saboté le maximum de machines, d'armes et d'appareil, les sociétaires et les anciens détenus grimpèrent dans l'avion. Ted alluma les machines et fit rouler l'appareil sur la piste de décollage souterraine... devant lui une ouverture sur l'extérieur et on voyait que dehors les flammes continuaient à pleuvoir.... la jungle brûlait et il était quasi-certain que même le pilote le plus expérimenté ne verrait rien dans cette abondante et envahissante fumée !

Mais Wildcat n'était pas qu'expérimenté. Il était Wildcat.

*
*  *

Pour le reste, les détenus furent débarqués à l'Ambassade Américaine à Asuncion. Là, ils purent recevoir les soins adéquats et faire enregistrer leur identité. L'Ambassadeur ferait ensuite le lien avec les autorités des différents pays d'Amérique du Sud dont ils étaient originaires (car les nazis avaient procédé à des rafles sur tout le continent) pour permettre leur retour.

L'Ambassadeur se mettrait aussi en lien avec les autorités du Paraguay pour organiser la capture des néo-nazis encore tapis dans leur ville-forteresse de Neu-Teutonia.

Et bien évidemment, l'Ambassadeur fournirait à la JSA un rapport détaillé de ses diligences et de son intervention...

... il ne restait dès lors plus qu'à la JSA à retourner aux USA !

Et pendant le vol du retour, alors que Liberty Belle était encore somnolente (elle ne s'était réveillée que pour répondre aux questions du médecin qui l'avait examinée et avait conclu à... un fort besoin de récupérer du sommeil !), elle sentit la présence dans son esprit d'un drôle d'homme à la voix sifflotante et traînante... un homme qui portait un masque jaune !

[Et voilà pour ce scénario ! Vous pouvez poster un message de conclusion si vous le désirez. Sinon, bien évidemment, la suite arrivera très prochainement... dans la semaine ^^ Et tout s'éclaircira ! En tout cas, bon jeu à toutes et à tous ! A++]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[JSA] [PARAGUAY] Vol de nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit
» [RESOLU] Reveil qui ne marche pas la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-