-Flashback- [Russie] - Bons baiser de Russie

Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Jan 2017 - 3:14



Moscou, La Place Rouge, Kremlin. 23h12



Un endroit reconnu à travers le monde comme le centre névralgique de la grande Russie. Un lieu à la beauté architecturale, une fierté pour Léonid. S’il se trouvait en cet endroit réputé, ce n’était pas pour l’architecture ou pour assister à l’une des nombreuses parades militaires qui s’y pratiquaient. Il en avait vu de nombreuses, avait participé à plusieurs, mais aujourd’hui l’heure était bien plus grave.

Il avait reçu un message d’un ancien collègue chez les Titans. Tim Drake, Red Robin. Selon les informations de ce dernier, une organisation secrète de son pays, composé d’ancien militaire était sur le point de transiger deux ogives nucléaires à un groupe terroriste américain.

Qu’était devenue la gloire militaire de l’ancienne U.R.S.S. ? Ses officiers avaient sombré bien bas depuis la guerre froide s’il en était venu à détourner des têtes nucléaires des entrepôts sécurisés de la patrie pour s’enrichir. Red Star avait mené sa propre enquête et les conclusions de celle-ci étaient les mêmes que l’information qu’il avait reçue. Il avait remonté la piste jusqu’ici. Jusqu’au cœur de la capitale de la Russie.

Étrange endroit pour négocier de telles armes. Bien d’autres régions s’apprêtaient mieux au trafique d’arme, étant moins surveillé. Les groupes qui devaient conclurent l’entente ne devaient ne pas être des amateurs pour avoir choisi un tel lieu de transaction. Plus l’heure avançait, plus le jeune héros s’impatientait. Selon ses sources le transfert devait avoir lieu vers minuit.

Depuis sa position en hauteur, survolant les murs du Kremlin, Red Star observait les contrebas, il était à la recherche de quelque chose pouvant éveiller les soupçons. Regroupement important d’individus, camion en mesure de transporter la marchandise, gens armés escortant des véhicules. Le secteur était trop calme. L’était-il vraiment?








Deux camions ZIL 131, modèle 1972. Camion de transport de l’ancienne U.R.S.S. firent finalement leur apparition devant et derrière eux se trouvait de jeep militaire surmonté de mitrailleuse de lourd calibre. À bord, l’on pouvait apercevoir des hommes en uniformes. Un regard rapide et le convoi semblaient en ordre, comme plusieurs qui pouvaient passer en ces lieux. Toutefois, le regard expérimenté de Léonid remarqua l’aspect désuet des habits militaires, des véhicules. Cela devait être ses cibles.

Red Star commença à suivre le convoi depuis les airs, la nuit sombre aidant à le rendre invisible aux yeux de ceux qu’il suivait. Mais l’était-il aux yeux de tous? Car s’il suivait les trafiquants d’armes sans être remarqué d’eux, il avait l’étrange sensation d’être observé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 7 Fév 2017 - 13:48
J’étais sur le point d’arriver en hélicoptère sur le territoire Russe que déjà je ressentais tous une excitation absolument libertaire. Slade me faisait confiance, il est revenu et m’a récupérée à ses côtés. Moi qui comme tout le monde pensait qu’il ne le ferait jamais. Mon seul but d'ors et n’avant est de l’impressionner, de le rendre fier de moi sa fille, certes bâtarde mais tout de même unique fille. J’avais un gros rôle vraiment dans la famille Wilson, mais à cette époque idiote et encore trop sentimentale je ne le savais pas encore.
Tout ce que je cherchais c’est la victoire qu’il me demandait. La victoire contre des trafiquants Russes qui avait cru que Deathstroke serait le genre d’homme à se laisser berner et surtout à être patient quant aux retards de remboursement…
Stupide.
Idiot.
Fou.
Hérétique.

ls n’avaient vraiment rien compris… Ces gars n’avaient pas vraiment une grande importance pour Slade, mais je ne le savais pas. C’était une de mes premières missions alors, il fallait bien que le résultat importe peu pour lui tant il ne me faisait pas confiance… À cette époque je ne le savais pas et tout ce qui m’importait c’était la réussite et la fierté qu’il aurait.
Je pensais tant réussir quelque chose d’extraordinaire, alors qu’en fait …

Enfin, j’étais arrivée sur l’aride terrain Russe dans un désert froid pour éviter que qui que ce soit puisse voir que les troupes de Slade, son Ravager était ici. Les heures de voiture s'enchaînent et après plusieurs heures de repérages je finis seule sur le terrain. Patrouiller c’est ce que je préfère, à moto en plus de cela, tout ce que j’aime. D’après mes instruments les deux convois à éliminer son dans la rue parallèle à celle où je suis. Je roule prudemment, ne risquant pas d’être repérée déjà que mon uniforme de cuir noir et orange trahissait quelque peu mes valeurs profondes et origines.


Je laisse alors les camions militaires devancer la danse et de loin je suis le mouvement les laissant me mener dans l’établissement désaffecté où ils traitaient tous leurs trafics devenant dangereux pour les États-Unis tout entier tant ceux-ci se dirigeait vers le nucléaire…
Je m’arrête à quelques kilomètres de leurs bases pour établir un plan d’attaque précis et surtout digne de Deathstoke. Seulement je tremblais de tout mon corps, la peur de l’échec, de la douleur physique et morale me tétanisent toute entière.

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
 

-Flashback- [Russie] - Bons baiser de Russie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» -Flashback- [Russie] - Bons baiser de Russie
» retraite de Russie
» Bons Baisers de Bruges - Martin McDonagh
» BA 2012: bon baiser de Russie
» Bons baisers de Ferbach et Jacques Le Plat - Le grand retour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-