Sandman Overture (2013-2015)

Inscription : 18/01/2016
Messages : 3685
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 29 Jan 2017 - 9:57

On peut dire que celui-là je l'ai attendu avec impatience !

Bon, il serait faux de prétendre que je l'attendais depuis la parution du dernier épisode de la série régulière Sandman en 1996, car ce n'est que très récemment que je me suis intéressée à Endless Nights (2003) et j'ai - de même - complètement zappé toutes les séries dérivées (Lucifer, The Dreaming, ...) !

Mais néanmoins, Sandman est une série qui m'a suffisamment marquée pour que je relise les 75 épisodes, l'annual et le numéro spécial consacré à Orphée aux Enfers un certain nombre de fois et que j'y consacre non pas une mais 7 reviews sur le présent forum ^^

Oserai-je également préciser que j'ai une sympathie toute particulière pour Neil Gaiman, que ce soit en tant qu'auteur de comics (son run sur Miracleman, Coraline, sa trilogie avec McKean "Violent Cases / Signal to Noise / Mr. Punch) ou romancier (De bons présages, Neverwhere) ?

C'est d'ailleurs grâce à lui que je me suis intéressée à tout un tas de choses ! Ainsi, ma passion pour le peintre Andy Warhol a pour origine la lecture d'un épisode de Miracleman mettant en scène Warhol dans l'au-delà (Miracleman n°19) ^^

Bref, une "suite" à Sandman signée Neil Gaiman pour le scénario (et Dave McKean pour les couvertures ^^) c'est toujours un événement !

D'autant que c'était annoncé, grosso modo, comme une mini-série qui allait boucler la boucle de la série Sandman en répondant à TOUTES les questions laissées en suspens (et en faisant de la relecture de la série une "expérience nouvelle" dixit Gaiman)... Miam !

Alors que penser de tout cela après la lecture de cette édition française reprenant en 225 pages les 6 numéros d'Overture, ainsi que de nombreuses annexes ?


Si je devais être brève je dirai que c'est à la fois du fan-service, une tentative pour répondre à CERTAINES questions mais aussi... une ouverture sur une éventuelle suite ^^

Vous l'aurez compris... Je suis très enthousiaste après la lecture de ce TPB ! D'autant plus que c'est somptueusement dessiné par J.H. Williams III, que je ne connaissais pas du tout pour n'avoir jamais lu les aventures de Batwoman ^^ Mais fichtre ! Que c'est beau ! Et que c'est varié dans les techniques graphiques employées ! Ça en fout plein les yeux et ça me fait grave penser au travail qu'a pu accomplir Mark Buckingham sur l'arc Golden Age de Miracleman (n°17-22). Les couleurs réalisées par Dave Stewart (pas le mec d'Eurythmics) ne gâchent en rien le plaisir de la lecture !

Quant au résumé...

Sandman Overture n°1 : L'action démarre en 1915 (soit juste avant le premier épisode de Sandman, dans lequel Morpheus se retrouvait prisonnier d'un cercle magique pour environ 70 ans à l'initiative du Mage Roderick Burgess) sur une planète lointaine où des être végétaux rêvent... mais il y a quelque chose qui ne va pas dans le monde du Rêve... et une incarnation végétale de Dream enquêtant sur la question est... tuée ???

Première révélation de Sandman Overture : il existe plusieurs incarnations du Rêve qui coexistent, la mort de l'une d'elle n'entraînant pas nécessairement la mort de toutes les autres...

... sur Terre, Dream est sur le point de punir le Corinthien en le détruisant (Oo) car un cauchemar n'a pas vocation à parcourir le monde éveillé pour tuer des gens... mais avant de pouvoir accomplir sa tâche, Dream est rappelé vers son Royaume... ce qui l'empêche de tuer le Corinthien et ce qui encouragera ce dernier a ne jamais rentrer au Royaume du Rêve et à poursuivre son oeuvre meurtrière sur Terre (jusqu'à la fin de sa furie meurtrière dans Doll's House) ^^


Après un bref passage au Château, où Dream s'équipe (et croise Lucien et Melvyn), ce dernier part pour une destination où il sent qu'il est appelé... et il se retrouve sur un planétoïde lointain où sont réunis...

... toutes les incarnations du Rêve encore en vie !

En bonus dans cet épisode, on croise Death et Destiny ^^

Sandman Overture n°2 : Dans le présent (donc pas en 1915 ^^), Daniel (la nouvelle incarnation du Rêve après la mort de Morpheus à la fin de l'arc the Kindly Ones) [qui est le fils de Lyta et Hector Hall pour ceux qui suivraient de très près mes scénarios JSA] converse rapidement avec Lucien avant d'aller dans un hôpital désaffecté - mais hanté - en compagnie de Mad Hettie (la clocharde immortelle et timbrée que l'on avait déjà croisée un certain nombre de fois dans Sandman et même - à mon souvenir - dans la mini-série Death : the High Cost of Living)... Là il trouvera un artefact que Mad Hettie avait caché il y a fort longtemps... une montre à gousset qui semble fondre, à la manière des montres de Dali, dans la main de Daniel...

... mais on n'en saura pas plus (du moins pas maintenant) et nous repartons à la réunion des incarnations du Rêve, sur une lointaine planète, en 1915.

Ils sont tous les facettes de la même idée et dès lors c'est une sorte de monologue multivocal qui se déroule... avec pour seule question : que s'est-il passé ? Comment l'un d'entre eux a-t-il pu mourir (une mort clairement en écho avec la mort de Morpheus à la fin de the Kindly Ones) ?

Une réponse est donnée par une vieille incarnation du Rêve : l'univers aurait trop vécu et il serait grand temps que tout cela s'arrête.

Les Sandmen sont perplexes et demandent l'assistance de Glory du Premier Cercle (WTF ? J'ignore qui sont ces gens là ^^) qui est un homme apparaissant à la surface du rubis de pouvoir de Dream. Visiblement, Glory est une sorte de supérieur de Sandman et il explique que l'univers est atteint par la folie d'une étoile... une étoile qui est devenue folle il y a fort longtemps par la faute de Dream !


Et pour cela, Morpheus décide d'aller à la Cité des Etoiles réparer son erreur (Cité que l'on avait vu dans Endless Nights)... Toutes les autres incarnations du Rêve ont disparu à l'exception du Chat des Rêves (qui ressemble à celui du n°18 de Sandman, celui du "Rêve des mille chats") qui l'accompagne pour accomplir sa terrible mission...

Et loin de là, une étrange femme à la peau bleu-nuit les observe depuis une autre dimension (elle s'avérera s'appeler Ténèbres et être servie par une jeune femme appelée Crépuscule).

Sandman Overture n°3 : Partout dans l'univers des forces se rassemblent dans le but de se mener une guerre totale et sans pitié... comme si l'univers était devenu fou ! Un génocide cosmique est sur le point d'avoir lieu... sous le regard indifférent du Corps des Green Lantern (petit clin d’œil au DC-verse) !

Dans une séquence qui rappelle gravement le travail de Moebius sur "le Garage Hermétique", "la Déviation" ou "Major Fatal" (ça fait même penser un brin à Blueberry signé Jean Giraud... le véritable nom de Moebius ^^), Dream et le chat des Rêves vont tomber sur les Furies (qui vont leur donner des conseils qu'ils ne suivront pas... donnant tout le ton fataliste de la série : Sandman, c'est quand même la chronique d'une tragédie annoncée ! Tout le monde sait que ça va mal finir et Morpheus le premier... pourtant il ne fait rien pour échapper à son destin, car il est incapable de changer ou de renoncer à ses responsabilités) puis sur des pirates du désert...

... après avoir maîtrisé ces derniers (en leur envoyant des cauchemars), Dream et son chat se rendront sur les lieux de l'une de leurs exactions... Seule survivante du massacre, une petite fille à la peau bleue appelée Espoir !


Ils poursuivront donc leur route avec la gamine à qui Dream va même raconter une histoire pour qu'elle puisse dormir... Dans cette histoire on apprendra comment Dream va fabriquer son heaume de pouvoir et les grilles de son royaume à l'aide du crâne d'un adversaire et des os d'un autre. Il y sera également montré une vieille machination de Desire (mais on sait que leur haine réciproque remonte à l'épisode consacré à Dream dans "Endless Nights", c'est à dire lors de la création de l'univers ^^). Et nous verrons Alianora, la première princesse du Royaume que l'on voit dans "A Game of You" (ce même Royaume qui inspirera mon scénario JSA du Roi-en-Jaune ^^).

On apprendra aussi que Dream a brisé le cœur d'Alianora, comme il le fait souvent avec les femmes qui ne se lassent pas de lui ^^

Finalement, ils arriveront devant la Cité des Etoiles !

Sandman Overture n°4 : Mais avant d'y entrer, Dream va rendre visite à son père (Oo)... le Temps ! Là encore, les talents graphiques de Williams III se déploient dans toute leur splendeur ! Les deux hommes devisent de l'importance du temps et du fait que Dream devrait peut-être un jour lui rendre un artefact appelé le Saeculum, une sorte de McGuffin pour cette série ^^ On apprend de même que le père et la mère des Endless sont fâchés (mais est-ce étonnant dans une famille aussi dysfonctionnelle ?).

De retour aux portes de la Cité, les Etoiles (du moins l'incarnation de leur esprit) ne sont pas enthousiastes à l'idée de recevoir Dream, le Chat et Espoir.

Pourtant leur chef, Fomalhaut, accepte à contre-cœur de les laisser passer. Dream croisera aussi Oa puis sera mis au contact de l'étoile-folle...

... cette dernière est le dernier vestige d'un système contaminé par un Vortex. Un Vortex, dans Sandman (cf. The Doll's House avec la pétillante Rose Walker !), est un rêveur dont l'esprit va inconsciemment abattre les frontières du Rêve et engluer l'ensemble des choses qui peuvent rêver dans un même songe... propageant sur son passage la folie, la mort et la destruction...

C'est pour cela que l'une des tâches de Dream est de tuer tout Vortex qui apparaîtrait pour préserver la cohérence du Rêve. C'est d'ailleurs le seul moment où il a le droit et le devoir de prendre une vie.


Sauf que quand le premier Vortex est née, Dream n'a pas voulu la tuer. Et qu'ayant tardé à le faire, il n'a pu qu'observer - impuissant - à la destruction d'un système solaire entier (sous le regard désapprobateur de Death qui lui avait pourtant dit de faire son boulot !).

Pour limiter les dégâts, il détruira - à l'époque - l'ensemble de ce système à l'exception de l'Etoile... ne voulant pas accomplir cet acte alors qu'il avait déjà pris tant de vie...

... et, dans le présent, cette étoile n'a pas perdu sa folie et a contaminé les autres étoiles, menaçant - aujourd'hui - l'univers dans son ensemble car Dream a failli à ses responsabilités !

Et maintenant TOUTES les étoiles sont folles. Pendant l'absence de Dream, Fomalhaut va tuer Espoir. Dream, quant à lui, sera envoyé dans l'horizon d'un Trou Noir duquel aucune lumière ne peut plus jamais sortir. Et seul le Chat des Rêves aura la présence d'esprit de s'enfuir ^^

Sandman Overture n°5 : Alors qu'il est dans le noir absolu, Dream est retrouvé par Crépuscule la servante de Ténèbres, la mère de tous les Endless. Tirant le rideau d'ombres dans une séquence particulièrement réussie, Crépuscule conduira Dream jusqu'à sa mère...

... ils auront une discussion tout aussi peu satisfaisante que celle que Dream a eu avec son père et il sera renvoyé dans le Trou Noir...

... pendant que le génocide universel bat son plein à l'extérieur ! Mais le Chat des Rêves redouble d'énergie pour sauver ceux qui peuvent être sauver. De même, il va retrouver Espoir dans l'au-delà et la ramener à l'état de fantôme avec lui... elle a une mission à accomplir !

Finalement, Dream sera libéré par Destiny qui requiert sa présence : il y a un navire dans le jardin de Destiny et la présence de ce navire n'est pas consignée dans son livre (Oo ! Alors que TOUT y est normalement, ABSOLUMENT TOUT !). Ce navire appartient à Dream bien qu'il l'ignore... Montant à bord, il trouvera 1.000 passagers ainsi que le fantôme d'Espoir et le Chat des Rêves !


Sandman Overture n°6 : La mort détruit l'ensemble de la création et nous avons droit à de jolis portraits de Death, désolée de ce qui est en train de se produire.

Dream va converser avec sa sœur Delirium qui explique avoir échangé avec les Etoiles folles (ce qui n'a pas du améliorer leur état ^^). Dream lui explique qu'il a pris sa décision en conversant avec lui-même (c'est à dire le Chat des Rêves)... il doit recréer l'univers quitte à y perdre la vie.

Et là le Chat des Rêves rappellera à Dream que le monde est modelé par les Rêves : qu'il suffit qu'il y ait 1.000 rêveurs à faire le même rêve pour que la réalité soit modifiée en conséquence...

... et il lui rappellera l'histoire déjà racontée dans Sandman n°18, à savoir celle où le monde est dominé par les chats et ce monde disparaîtra car suffisamment d'hommes et de femmes auront rêvé un monde différent où les chats ne sont que des animaux de compagnie...

Et sous l'influence d'Espoir les 1.000 survivants de l'univers rêvent du même univers à l'exception de l'Etoile folle : ils rêvent qu'elle n'existe plus pour avoir été détruite à l'époque où Dream aurait du prendre ses responsabilités (et ainsi d'un univers qui n'est plus sur le point de s'arrêter comme actuellement)...

... mais avant que le monde ne change définitivement le Chat se révèle être... Desire des Endless, qui avait décidé de ce subterfuge car il était évident que Dream n'écouterait personne d'autre que lui-même ^^ Il avait d'ailleurs fait plusieurs tentatives infructueuses, devant à chaque fois utiliser le Saeculum (la montre trouvée par Daniel dans l'épisode n°2) pour remonter le temps ^^

Et le monde, une fois recréé, laissa Morpheus vidé et faible... Tellement vidé et faible qu'il ne pourra résister à l'appel de Roderick Burgess et demeurera enfermé pendant 70 ans dans son cercle magique ^^

La série se termine enfin sur une discussion entre Desire et sa jumelle, Despair, au sujet de Dream. Desire se dit que la prochaine fois qu'il faudra faire une crasse à Dream il faudra utiliser un Vortex et faire en sorte qu'il soit de sa famille (les Endless n'ont pas le droit de tuer quelqu'un de leur famille)... cela donnera le complot narré dans "Doll's House" (car Rose Walker est la petite-fille de Desire) !

WOW !

C'est une série absolument dingue qui a le mérite de faire des clins d’œil à tout un tas d'événements du run original... On voit enfin (un petit peu) Alianora ! On en sait un peu plus sur le premier Vortex ! On voit tout un tas de personnages de la première série ! On sait pourquoi Dream lors de la joute verbale avec Chorozon (Sandman n°4) en Enfer pensera à l'espoir ! Bref, rien que pour ça c'est hyper plaisant ^^


En plus ça boucle réellement la boucle : début et fin se confondent en refermant la série Sandman sur elle-même... Daniel finit le travail accompli par Morpheus en retrouvant le Saeculum et en le restituant à son père... et puis Sandman Overture annonce déjà la mort finale de Morpheus !

Car l'esprit de la série originale est parfaitement respecté : Dream ne change pas alors que l'univers a changé. S'il ne s'en était pas mêlé, il aurait pu vivre dans le monde de sa mère ou hors du temps avec son père. Il refusera leurs offres en prétextant ses responsabilités (comme il refusera les offres de Nuala, de Destruction, de Delirium dans la série originale)... ses responsabilités qui finiront par l'engloutir, comme s'il voulait expier sa faute première, quand il avait laissé le Vortex se développer !

Bon, Ténèbres et Temps, c'est un peu convenu comme parents pour les Endless, parents d'ailleurs dont on n'a jamais parlé jusqu'à présent ! Mais Crépuscule est cool et la série est tellement bien qu'on va glisser dessus...

Enfin, Glory, le Premier Cercle... ce sont des portes qui ont été entrouvertes par Gaiman pour lesquelles nous n'avons aucune réponse ou explication... Serait-ce le signe d'une éventuelle suite ?

En bonus, il y a les interviews de Gaiman (où l'on apprend que Death adore chanter sous la douche "Happy Talk" de Captain Sensible et "Spread a Little Happiness" de Sting), de Williams III (qui adore en comics Jack Kirby, les frères Hernandez et Terry Moore [moi aussi ^^]), de toute l'équipe artistique (Dave Stewart, Todd Klein), quelques textes sur la réalisation de ce comics ainsi que l'ensemble des couvertures de la VO !


Que dire de plus ? Sinon que c'est publié chez Urban Comics en VF et que c'est de la boule atomique (et que ça peut même - si on accepte de ne pas tout comprendre - constituer une bonne introduction à l'univers de Sandman) !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 9741
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 29 Jan 2017 - 12:01
Je n'ai pas encore lu, mais j'admets aussi ne jamais avoir fini Sandman... pas par inintérêt, mais plus manque de grosse occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3685
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 2 Fév 2017 - 21:53
Tu t'en es arrêté où dans Sandman ?

En tout cas ce Overture constitue une bonne introduction à l'univers de Sandman et est un véritable délire et délice visuel (pourtant la série originale avait déjà eu son quota d'excellents dessinateurs... P. Craig Russell, Michael Zulli, Bryan Talbot, Charles Vess...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Sandman Overture (2013-2015)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sandman Overture (2013-2015)
» [URGENT] Recherche pour Marché de Noel de Brebières (62)
» Sandman Overture
» JEM 2012-2013-2014-2015-2016
» Trolls et légendes 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme partage :: L'univers Comics :: Comics :: Vertigo-