Ruins (1995)

Inscription : 18/01/2016
Messages : 2686
DC : Razorsharp, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 5 Fév 2017 - 9:42
Chez Marvel, la mini-série "Marvels" (1994) avait été un événement retentissant à plusieurs titres ! En effet :

- on découvrait les peintures somptueuses et réalistes d'Alex Ross (que l'on retrouvera chez la Distinguée Concurrence en 1996 avec "Kingdom Come")
- on découvrait aussi, pour une fois, une série qui adoptait non pas le point de vue des méta-humains ou des aventuriers costumés mais celui des gens lambdas... ou presque. Le scénario était assez simple : sur plusieurs décennies, on suit le journaliste Phil Sheldon qui est le témoin de l'impact des méta-humains sur le monde...


... de mémoire (mais il faudra que je les relise) les 4 numéros étaient respectivement consacrés aux héros pendant la Seconde Guerre Mondiale (et notamment à la première Torche Humaine), à l'attaque de Galactus et à l'arrivée du Surfeur d'Argent, au racisme anti-mutant et aux X-Men ; et à la mort de Gwen Stacy (et à Spiderman) ! Le tout en voyant Phil vieillir et vivre.

Cela donnait une oeuvre picturalement incroyable (la peinture n'était pas tant que ça employée chez Marvel ou DC à l'époque) et émotionnellement forte. Bref, un chef d'oeuvre.

En 1995, Marvel a voulu resservir le couvert mais de manière un peu différente avec une idée très simple : si l'univers de "Marvels" est un univers de merveilles (enfin pas tant que ça... l'épisode sur les persécutions anti-mutants contredit déjà cette idée ^^), peut-être qu'il existe un univers parallèle (ils adorent ça chez Marvel) où l'arrivée des méta-humains s'est mal passée et où tout est parti en vrille ?

C'est donc l'univers de Ruins, le comics présentement chroniqué !

Il est sorti sous la forme d'une mini-série en 2 parties de 32 pages chacune, en 1995. Il est signé pour le scénario Warren Ellis (on reviendra dessus dans un instant, sur le "scénario") et pour le dessin... Aïe, premier problème !


Car, comment faire un anti-Marvels sans des dessins peints à la Alex Ross ? Marvel pensait avoir trouvé une bonne solution à ce problème en embauchant un couple d'illustrateurs (qui ont travaillé sur des dessins d'heroic fantasy mais également sur le jeu de cartes Magic), Cliff et Terese Nielsen... Le résultat est plutôt réussi et donne une impression de saleté et de crasse au monde de Ruins. Ils ont d'ailleurs un style qui me rappelle le travail de Kent Williams sur la mini-série "Havok & Wolverine - Meltdown" (sur Tchernobyl ^^)...

... mais le problème est que les Nielsen n'ont pas achevé Ruins... Les 17 dernières pages du second épisode étant l'oeuvre de Chris Moeller, un type qui ne dessine pas avec ses pieds mais dont le style est carrément différent de celui des Nielsen !

Premier mauvais point donc : l'ensemble n'est pas cohérent sur le plan graphique... et sur une mini-série de 64 pages au total, ça fait très mauvais effet je trouve ^^

Et côté scénario ? C'est là où le bât blesse... Car à trop vouloir verser dans le trash et le sordide, Warren Ellis a oublié... de raconter une histoire ^^ Mais jugez-en plutôt au résumé...

Ruins n°1 : Tout commence en Californie, Phil Sheldon (le même que dans Marvels mais sur une autre Terre ^^ Et il est toujours borgne ^^) est en Californie. Mourant, il a envie de consacrer ses derniers mois à un projet qui le taraudait : les méta-humains et leur influence sur le monde. Il veut en faire un livre qui expliquerait, avec plein de photos, pourquoi tout cela a mal tourné...

... comme dans "Marvels" où Phil Sheldon voulait publier un livre de "merveilles" avec les photos qui avaient été prises par lui sur les dernières décennies des méta-humains qu'il avait croisé...

... bref, ça commence en Californie avec la Garde Nationale qui vient d'abattre un Quinjet (l'avion des Avengers), tuant - notamment - Captain America. Heureux comme des cochons, les soldats de la Garde jouent avec le bouclier de Cap' tout en tirant des rafales de mitraillette en l'air !


On apprend par Phil que les Avengers étaient un groupe révolutionnaire qui souhaitaient que la Californie fasse sécession du reste des USA (pour quelle raison ? C'est un peu obscur ^^).

Comme Phil est malade (de sa maladie et du spectacle), il va aller se rafraîchir dans un bar... Là, il apprend qu'un enfant est mort après avoir été frappé par un isotope radioactif en voulant sauver un type qui traversait la rue (Il s'agit de Matt Murdock ^^ Et de ses origines, tout simplement... son décès en plus ^^). Dans le bistrot, il croise Wolverine qui est un ivrogne avec des problèmes osseux.

Phil pense ensuite à ce qu'il a déjà vu ailleurs... T'Challa (Black Panther) est membre des Black Panthers et s'est retrouvé en tôle avec les autres activistes (avec Huey P. Newton notamment), Hawkeye a fait l'objet d'une exécution sommaire en Californie, etc... La situation californienne est loin d'être joyeuse (on dirait le Viet-Nam en fait).

Mais Phil a d'autres trucs à voir : il part pour le Nevada où il va visiter le camp de concentration où les Krees sont parqués en attendant d'y mourir. Les USA sont gentils : ils les ont installés dans une zone ayant servi à des essais nucléaires...

Phil y rencontre le porte-parole des Krees, un certain Captain Marvel qui lui explique le topo : les Krees ont voulu envahir la Terre mais ça n'a pas fonctionné... car en arrivant à proximité de notre planète l'invisibilité de leurs vaisseaux a été parasitée par un dégagement d'énergie cosmique (celle du Surfeur d'Argent en fait qui - ne supportant plus sa condition d'être cosmique - a décidé de se suicider en s'ouvrant les poumons ^^)... Devenus visibles, leurs vaisseaux ont été immédiatement attaqués par tous les pays du monde et ils se sont pris des missiles nucléaires dans la gueule !


Et les survivants ont été parqués, tous mourants, dans ce camp pour y crever... Et Marvel conclut que lui-même était opposé à l'attaque de la Terre mais qu'il nous maudit dorénavant pour ce que nous lui avons fait !

Phil nous parle ensuite très brièvement du Président X (Charles Xavier), le mystérieux et controversé président des USA.

Phil rencontre plus tard à Washington Nick Fury. L'autre borgne de cette mini-série nous fait un speech en se prenant pour le Comédien dans Watchmen (mais en beaucoup, beaucoup, beaucoup moins réussi). Il dit que tout part en vrille et qu'il n'a rien à voir avec les Avengers. Il dit également que le Gouvernement laisse Phil farfouiller dans les endroits les plus secrets des USA car tout le monde sait qu'il va crever...

... pendant qu'ils discutent, un chien enragé passe, un étrange duo (Aurora et Vega) de clochards tarés et drogués se traînent...

Finalement Fury avoue à Phil qu'il a déjà mangé de la viande humaine quand il était à l'armée (WTF ?). Il va ensuite tuer une prostituée qui s'appelle Jean Grey et porte le costume de Strange Girl, puis il va décréter qu'il a besoin de vacances et se tire une balle dans la tête...

... éclaboussant de son sang un tabloïd américain dont la une montre Galactus mort en train de dériver dans l'espace (avec pour titre : "Dieu découvert mort dans l'espace")... Il y a également un article dans lequel l'Enchanteresse est une actrice porno ^^

Phil rencontrera Rick Jones qui lui racontera le jour où Bruce Banner lui a sauvé la vie en le jetant dans une tranchée (Rick traînait avec sa guitare dans le coin) au moment où la Bombe Gamma explosait... et Bruce est devenu Hulk, c'est à dire une tumeur géante que le Gouvernement planque dans un endroit secret, pendant que Rick Jones se meurt d'un cancer.


Et l'épisode se termine sur Phil qui trébuche sur le corps criblé de balle du Punisher...

Ruins n°2 : Voyageant en avion, Phil voit par la fenêtre une valkyrie sur son cheval ailé (ou la Valkyrie, je ne sais pas trop bien quel est son statut dans l'univers Marvel)... sa voisine, une certaine Raven Darkholme (Mystique), se crispe et change de forme de manière incontrôlable et monstrueuse... et meurt.

A la sortie de l'avion, des agents de la sécurité évacue le cadavre de Mystique et bouscule un hippie crasseux... qui s'avère être Magneto ! Perdant le contrôle de ses pouvoirs, Magneto attire vers lui toute la ferraille à proximité (dont les plombages de Phil et... l'avion dont il venait de descendre ^^), tuant pas mal de gens dans une scène assez impressionnante ^^

Par la suite, Phil va avoir droit à la visite guidée par Wilson Fisk (le Caïd du véritable univers Marvel) d'une prison où l'on enferme les mutants que l'on ne peut sortir (une sorte de bêtisier !). Le Président X n'a pas envie de voir ses ex-protégés en liberté ! Du coup, Cyclope a été mutilé au fer rouge pour qu'il ne puisse plus se servir de ses yeux, Kitty Pryde n'ose pas sortir de sa cellule car la dernière fois elle s'est rematérialisée comme une idiote dans la grille (Oo), Vif-Argent a été démembré, Diablo a perdu la raison (et bouffe sa queue de diable ^^)...

... et Fisk explique à Phil que le Président a accepté qu'il vienne là, non pas pour témoigner, mais juste pour faire plaisir à un type mourant. On apprend aussi que de temps en temps Charles Xavier vient voir ses prisonniers pour leur montrer son sexe ^^

Nouvelle séquence, où l'on découvre que Donald Blake, alias Thor, est un aliéné et que la Reine Blanche (Emma Frost) lobotomise des enfants qu'elle achète pour développer leurs pouvoirs para-psychiques ^^


Phil verra aussi Ghost Rider (qui est juste un idiot qui s'asperge - pour faire de la moto - le crâne d'essence et y fout le feu [et meurt]) et aura vent des massacres perpétrés par les néo-nazis Bucky et Sabretooth...

... il ira aussi rendre visite à Ben Grimm qui expliquera sa rencontre avec Reed Richards et Johnny et Sue Storm. Ils voulaient de lui pour piloter une navette mais Grimm avait refusé, trouvant que le prototype n'était pas fiable. Du coup, Reed embaucha un certain von Doom (Fatalis) et... ils furent bombardés de rayons cosmiques (comme dans les 4 Fantastiques) mais s'écrasèrent... obtenant leurs pouvoirs mais trouvant la mort au passage ^^

Du coup Grimm n'est jamais devenu la Chose et peut vivre tranquillement avec Alicia Masters (la seule happy-end de ce comics !).

Pour terminer on apprend que Phil est malade à cause de Peter Parker car ils ont eu une relation sexuelle ensemble car ce dernier lui a serré la main alors qu'il avait été piqué par une araignée radioactive...


... depuis Parker est mort et - alors qu'il réfléchit à terminer son livre - Phil passe dans l'au-delà dans la dernière case de ce comics...

*
*  *

Ruins est ultra-glauque et en ce sens il est réussi. Le dessin (du moins quand c'est les Nielsen qui dessinent) convient à la perfection.

Mais le problème dans tout cela... où est l'histoire ? Car Phil n'a aucune histoire à raconter et se contente de se balader à travers les USA pour rencontrer le maximum de versions déglinguées des héros de Marvel, affublés des tares ou des problèmes les plus trash (Fury est quand même cannibale !)...

... où est le scénario ?

Ben, il n'y en a pas ! D'où la grosse déception qu'est ce comics qui s'avérait pourtant prometteur (du moins lors des premières pages).

On sent qu'Ellis a voulu se mettre dans la roue de comics mettant à mal le mythe du héros, comme Marshal Law ou Watchmen. De même, il présente le même gout prononcé pour le trash qu'un Garth Ennis.

Mais Marshal Law a une histoire (du moins la première série). Watchmen a une histoire. Et Garth Ennis, qui faisait Preacher à l'époque, développe aussi une histoire.

"Ruins" n'a aucune histoire et c'est pour ça que c'est un gros plantage.

Dans le genre, faudra attendre "The Boys" de Garth Ennis pour avoir une vraie Amérique foireuse et ravagée par les méta-humains... tout en lisant un véritable scénario ^^ Ou Kingdom Come à vrai dire (mais avec le trash en moins).


Une curiosité qui, à ma connaissance, n'a pas été traduite en français. Je sais qu'un TPB existe. Mais je doute fort que les numéros à l'unité se monnaye très cher (je les avais acheté à la fin des années 90 pour un 1,50 € les deux).

Clairement pas un must-read mais les dessins des Nielsen valent le coup d’œil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6677
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 14 Fév 2017 - 7:58
C'est une blague potache ("et si on traitait de manière crédible les origines Marvel ? LOL") prise très au sérieux, mais j'avais, jeune, beaucoup aimé cette atmosphère ultra-pessimiste et négative. Ellis proposait deux/trois idées plutôt bonnes même si, au final, c'est assez vain...
En tout cas, une lecture qui m'a marqué à l'époque, merci du retour ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
 

Ruins (1995)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ruins (1995)
» 1995 Assassins
» [Diffusée sur Disney Channel] Les Aventures de la courte échelle (1995-1998)
» P&P 1995 : plus qu'une chemise mouillée !!!
» Pride & Prejudice - Version BBC 1995

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme partage :: L'univers Comics :: Marvel-