Rencontre de Vilains - DESTROY THE BAT

Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 18:57
Gotham City – une ville de crimes, de terreurs, d’espoirs déçus, de démence et de chauve-souris.
Située sur la côte Est, aspirant la majorité des déshérités et des laissés-pour-compte qui espèrent se refaire et se construire une vie rêvée, la ville est un gouffre, un trou sans fin qui ne cesse de ronger ceux qui ont la folie de s’y rendre.



Formée de multiples strates, de nombreux pans architecturaux plus ou moins cohérents, Gotham City dispose d’une architecture pour partie gothique, pour partie moderne, pour partie Années Folles, pour partie années 50 – et pour partie complètement folle, certains esprits déments s’étant acharnés à y construire des bâtiments qui ne tiennent sous aucune logique.
Par bien des aspects, l’urbanisme de Gotham City correspond totalement à l’âme et à l’esprit de la cité, et mène bien des habitants aux confins de la folie… voire au-delà.

S’il est cependant un quartier qui dénote légèrement dans l’architecture bigarrée et étrange de la ville, ce sont les docks et globalement les éléments situés à proximité du fleuve.
Là, l’utile a pris le pas sur l’esthétique, le pratique l’a emporté sur le mystérieux et le surprenant, et pour quelques kilomètres, les badauds et professionnels pourraient se croire dans une ville normale – presque.

Et dans cette zone préservée, se situe notamment quelques immeubles en construction, dont l’élévation est plus ou moins régulière, impactée par les crises économiques mais surtout les alertes générales ; bien des entreprises naissent ou arrivent à Gotham City, mais très peu restent après quelques attaques des Vilains locaux.



Ce grand bâtiment est ainsi abandonné depuis de nombreux mois, après que le maître d’œuvre de l’opération ait fait faillite, et que le maître d’ouvrage ait été assassiné par un psychopathe spécialisé dans les énigmes.
L’ensemble a été discrètement acheté par une firme anonyme, elle-même pendant discret d’une entreprise méconnue, les ramifications s’étendant sur plusieurs dizaines de montages avant de parvenir à la succursale d’un cabinet de placement – dont le seul et unique client attend, calmement, à l’intérieur.

Ra’s al Ghul n’est guère patient, mais il sait faire des efforts quand l’enjeu le demande.



Vêtu d’un costume étincelant, l’oriental attend, patiemment, au milieu d’une grande salle en construction. Une table ovale a été préparée, de nombreuses chaises également, et même une collation ; cela ne l’intéresse guère.
Son esprit entier est concentré sur les prochaines minutes – et la rencontre qui s’annonce.
La veille, la Tête de Démon a envoyé de nombreux Ubu, les clones de son serviteur initial, à différents points de Gotham City, afin de déposer des invitations à plusieurs adversaires du Détective ; très peu ont revenu, mais il sait que tous ont donné les messages aux monstres concernés.

Le texte de ces invitations est simple : « Rencontrons-nous pour évoquer un Futur sans Chauve-Souris, et sans encapés. Rencontrons-nous pour façonner ce Futur. »
Evidemment, Ra’s sait très bien que plusieurs des invités ne partagent ni ses vues, ni ses méthodes ; cela ne le gêne pas, pour le moment. Depuis qu’il s’est échappé de l’Asile d’Arkham, où le Détective l’avait honteusement enfermé sous une fausse identité, il entend se venger de son cher ennemi – en arrachant, définitivement, tout ce qui lui tient à cœur.

Cette rencontre a donc vocation à créer une union, une alliance dangereuse et temporaire pour mutualiser les forces… et briser définitivement le Détective.
Ra’s al Ghul attend, donc.
A l’extérieur, deux Ubu sont positionnés à l’entrée, et font l’accueil des invités ; ces derniers n’ont que quelques mètres à franchir pour rejoindre le nouveau maître des lieux.

Sa patience est faible – mais il prend sur lui.
La chute de son cher vieil ennemi vaut bien des sacrifices.


« Ah. »

Un sourire se dessine sur son visage, alors qu’une première forme apparaît dans les ténèbres et s’approche.

« Bienvenue. Prenez place. »

Droit, redressé, fier et imposant, Ra’s al Ghul acquiesce et laisse son regard de serpent fixer et suivre le nouveau venu.
Le pire est à venir, pour le Détective ; le pire commence aujourd’hui.


(HJ/ Et voici, c’est parti ! Pas de tour, pas d’ordre, chacun poste quand il veut. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 20:07
Destroy
The
Bat
Une belle rencontre au sommet
Enfin pensa-t-elle. Elle avait reçu une petite invitation de Ra's Al Ghul ! Après des mois de recherches, elle avait enfin l'occasion de rencontrer la tête de Démon. Elle sourit en se vétissant de sa plus belle robe, de feuille bien sur ! Elle coiffe ses cheveux, relisant alors la petite carte qu'elle avait reçu: « Rencontrons-nous pour évoquer un Futur sans Chauve-Souris, et sans encapés. Rencontrons-nous pour façonner ce Futur. » Ce futur, elle le voit dans une terre sans goudron, la flore étant la seule et unique Reine de ce monde. Elle émet un petit cri de joie et claque des mains. L'homme qui lui avait apporter cette petite carte arrive, les yeux luisants d'une couleur rosé ... Signe qu'Ivy détient sa vie et le contrôle. Elle sourit et l'embrasse sur la joue.


Amène-moi chez ton maître mon joli.

Elle ne devait pas le tuer, ce serait mal vu ! Elle prend le bras de la montagne de muscle et le suit donc dans les rues de Gotham pour arrivé jusqu'au Docks. Elle regarde autour d'elle avant que l'homme ne lui montre une tour en construction. Elle grommelle dans sa barbe et reprend sa marche pour enfin arrivé devant la porte. Le jumeau de la montagne vient pour retirer le garde du corps d'Ivy quand cette dernière lui mit un coup de liane.


Pshhht ! On ne touche pas. J'ai rendez-vous avez un séduisant Démon.

Elle sourit en coin quand les deux hommes lui indiquent le chemin où ce trouve le Démon. Tiens, combien ils sont ceux-là ? Elle se trouve en face de deux autres montagnes. Elle hausse les épaules et entre dans la pièce ... Elle sourit en coin en s'approchant de Ra's.


Wow.

Il était comme elle l'avait imaginé ... Grand, fier, droit ... Un air sombre et vicieux. Elle s'approche, libérant des Phéromones au passage et elle prend place en fixant Ra's Al Ghul.
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 20:54
Dock de Gotham
Le camion file le long d’une rue de Gotham. Il est tard, le soir. Tournant à la première rue, il s’enfonce dans la partie portuaire de Gotham. Quelques passants se baladent dans la rue, mais ils sont trop occupé à apercevoir le conducteur qui a un…un pistolet collé sur la tempe, un grand clown pâle à côté de lui.

« Tu me fera une remise hein, mon gros ! » lança le Joker dans un éclat de rire, tandis qu’il faisait danser dangereusement son doigt sur la gâchette de l’arme. Son grand sourire sur le visage, il tourna son regard déjanté vers la route.
Se calmant légèrement, il posa son regard sur l’objet dans sa main droite : une petite boîte. Oh, comme une boîte à gâteau. Non, ce n’était pas des chocolats pour Harley. C’était un cadeau pour leur honorable hôte, Ra’s Al Ghul.

Le camion s’engouffra dans la rue et s’arrêta une dizaine de mètres avant l’entrée gardé par les Ubus. Tapotant doucement l’épaule du conducteur, le Joker s’approcha de son oreille et murmura un « Merci. » avant d’ouvrir la portière de son côté. Tandis qu’il descendait, il s’arrêta. Puis, de manière anodine, il leva son arme et appuya sur la gâchette, un grand « BAM » retentissant et le sang du crâne du conducteur giclant sur la fenêtre.

« On rentrera en stop Harley. » dit-il, avant de se laisser tomber en bas du camion. S’essuyant son pantalon et redressant sa cravate verdâtre, il mit sa main façon gentleman pour faire descendre Harley. Une fois que celle-ci pris sa main, il commença à avancer avec elle le long de la rue, son pistolet tournoyant dans sa main droite.

Les deux Ubus devant la porte posèrent les yeux sur le clown qui s’approchaient. Lâchant doucement la main de Harley, il alla devant les deux colosses qui le dépassaient largement en taille. Les mains derrière le dos, il les regarda, un à un, un grand sourire sur le visage.

« Sésame, ouvre-toi ! » et les deux Ubus s’écartèrent, laissant passer le clown qui rangeait déjà son pistolet dans son pantalon, lâchant un de ses rires si caractéristiques qui résonna jusqu’à la pièce, annonçant son arrivée.

Tenant le gâteau dans sa main droite, il arriva au milieu des convives déjà présents avec son typique sourire sur le visage. Oh, une réunion sur le cavalier noir, ça l’intriguait. Il était convaincu que ça serait drôle de voir à nouveau les méchants de Gotham échouer pour tenter de couché son Batsy. Brandissant son gâteau en l’air, le montrant à toute l’assemblée, il hurla dans une voix oscillante :

« J’ai apporté le dessert ! » et tout en étant pris d’un énorme éclat de rire, il tituba, les larmes aux yeux, jusqu’à une chaise vide. Se laissant tomber dessus, il leva ses jambes et les posa sur la table, prenant ses aises dans la pièce. Son regard se posa sur Ra’s Al Ghul puis sur la ravissante Poison Ivy. Tss, cette empoisonneuse essaierait sûrement encore de lui ôter sa Harley !

« Oh…y a comme une odeur derrière toi, la hippie. J’me demande bien ce que c’est… » puis marquant la pause, dévisageant la cible de sa pique « Une odeur de soupe au légume frais ? »

Puis le Joker regarda nonchalamment ses ongles, posant son regard sur Harley. Il lui fit de venir s’asseoir sur lui avec un grand sourire.

« Pourquoi tant de sérieux ? Oh, moi qui croyait que cette soirée allait être amusante… » lâcha-t-il finalement, un grand et blanc sourire déchirant son visage.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 21:19
Jason se trouvait dans le quartier d'East end, une millième bagarre de rue. En effet comparé à d'habitude Jason se défoulait en affrontant les pseudo voyou qui agressait les passant sans raison, son but était de leur montré qu'il y avait plus fort qu'eux sans armes, et qui n'hésiterait pas à leur mettre une branlée.

Attrapé par deux homme, Jason était collé à un mur ne pouvant pas bouger du moins c'est ce qu'ils pensaient alors qu'un troisième homme voulait le frappé au visage il décalait sa tête sur le côté gauche pour qu'il frappe le mur. Mais quel con celui-là je vous jure, sans perdre de temps le jeune homme levait son genoux qui finissait dans l'estomac de l'homme qui se battait contre le mur. Mis k.o l'un des ses amis se baissait pour l'aidé, erreur avec un bras libre jason pouvait les démolires.


Grâce à sa main gauche libérer il frappait celui qui le tenait au niveau des côtes, un coup puissant et précis, puis il frappait celui accroupis qui n'avait pas eu le temps de réagire avec un coup de genoux au visage lui brisant le nez.

Je vous avait pourtant dis que ce n'était pas la soirée les gars. Mais bon.

Alors qu'il partait un homme étrange, très très musclé lui ramenait un carton d'invitation sur ce carton une phrase était notée " Pour un futur sans chauve-souris ". Hm qui pouvait se permettre un tel risque ? Batman aurait pût simplement tombé sur cette carte mais bon l'armoire à glace devait être la pour ça.

En comprenant qu'il fallait le suivre Jason suivit sans posé de question son ami baraqué, ce dernier le conduisait dans une grand immeuble dis abandonner, devant l'entrée se trouvait deux gardes qui empêcherait des con d'entré sans y être invité.

Ces derniers ne demandaient aucun abandon d'armes, pourtant elles étaient visible sur Jason mais personne ne lui faisait de remarque. En entrant il arrivait dans une grande salle, dans celle-ci se trouvait trois personne que le jeune homme connaissait bien : Ra's Al Ghul, Poison Ivy et ... Le joker !
Mais merde qu'est-ce que cet enfoiré faisait ici ?!

Sans perdre de temps Jason arrivait dans le dos du clown avant de lui collé le visage contre la table, pour l'empêcher de bougé il colla le canon de son arme sur sa tempe. Malgré les rires de l'autre taré Jason mourait d'envie de lui envoyé cette bastos dans le crâne. Cependant comme il était accompagné d'Harley Jason avait sortit sa deuxième arme la visant. Au cas où elle bougerait.

Tu as de la chance qu'on sois ici pour quelque chose de plus important ! Sinon cette balle irais embrassé ta cervelle atrophiée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 13:38
Destroy
The
Bat
Une belle rencontre au sommet
Alors qu'elle attendait sagement avec leur hôte, les autres invités ... Voilà que le Joker déboule avec Harley en manquant de respect à Ra's en beuglant comme une vache. Super pensa-t-elle, il fallait qu'il invite ce malade mental ici ... Si Ra's voulait gaché la réunion, il avait bien trouvé en la personne du Joker. Bien qu'elle reste silencieuse, Joker regarde la Reine de la Nature en lui parlant. « Oh…y a comme une odeur derrière toi, la hippie. J’me demande bien ce que c’est… Une odeur de soupe au légume frais ? » Poison Ivy le fixe méchamment et se lève d'un bond de sa chaise.


Un Conseil le clown raté, tu la fermes et tu restes gentil. Ne me force pas à te faire passé par la fenêtre. Qu'Harley soit là ou pas ne changera pas le fait que je peux très bien le faire et ...

Même pas le temps de finir sa phrase, Jason Todd, l'ancien petit toutou de Batman déboule et éclate le visage du Joker sur la table et prend Harley en joug. Ivy se met alors entre le canon et Harley et fixe Jason, un air sérieux, tandis qu'elle croise ses bras.


On se calme. Bon sang, personne ne connait le respect ici ? Vous irez vous mettre sur la gueule DEHORS ! Ici, nous sommes invités alors il vous faut apprendre le savoir vivre ou ça va allez ? Non mais je vous jure ... Et après on dit que c'est moi la folle. Vous avez pas 6 ans ... D'ailleurs, je te pensais un peu plus ... Intelligent que l'autre là.

Mère Nature soupire et d'un geste de la main, des lianes arrivent et se forme en une chaise pour qu'elle puisse être loin de se petit monde mais pas trop loin pour pouvoir entendre la Tête de Démon. Elle fixe Harley, ce demandant si elle aller dire ou faire un truc contre Jason ... Ivy l'avait "protéger" mais pas deux fois.
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 16:29
Je ne peux pas rester au même endroit trop longtemps, jamais. C’est un de mes plus précieux principes si ce n’est le principal d’entre eux. En escale à la maison blanche pour faire une pause sur mes malheurs à Gotham à peine suis-je ressourcée, que déjà je suis ramené à la réalité de cette poubelle dont je suis une ordure. Un Ubu, ici et pour moi. Qu’est-ce que Ra’s Al Ghul pouvait bien me vouloir ?
Prenant l’invitation aux enluminures orientales, je regarde l’Ubu dans les yeux avant de lui faire “au revoir” d’un signe de main lent, presque insolent celui-ci se faisant transpercer par-derrière par un soldat de Slade…

M’éloignant de la scène de crime en silence je fais signe au soldat de se débarrasser du corps en silence et de ne rien dire, tout cela en posant simplement mon index sur mes lèvres noirs reculant pour me faufiler de couloir en couloir pour rejoindre le dehors. Je ne laisse qu’un seul indice à Slade de mon départ impromptu qui se suivra d’un retour rapide sans aucun doute…Une rose sur son bureau. Je ne sais pas vraiment pourquoi je retourne à Gotham alors que cette déesse de tristesse ne fait que m’étouffer d’amiante et de gaze de plombs. Pourtant c’est en son cœur et à la rencontre de Ra’s que je me rends.

Me glissant de métro en métro et de train en train je regarde de nouveau l’invitation sur le quai de gare de Gotham... Ce qui est écrit dessus n’est pourtant pas quelque chose de si jouissif que ça pour moi. C’est plutôt Joker, Harley, Harvey, Nygma, Ivy, Ra’s et Pingouin que ça pourrait toucher… Néanmoins doucement et en traînant mes pattes je me rends au rendez-vous. Une fois de retour dans mon squatte miteux j’enfile mon costume et laisse sur mon matelas crevé mes vêtements et autres bagages rapportés. Pour une réunion avec tant de fous dangereux...je préfère mettre mon masque cagoule, rentrant en celle-ci mes longs cheveux noirs corbeau. Être le moins reconnaissable possible était un détail à ne pas négliger dans à ce genre de convention .

Pour tout avouer c’est peut-être plus de la curiosité mal placée qui m'emmène là-bas qu’autre chose. Ra’s avait peut-être quelque chose de particulièrement intéressant à nous proposer… Prévenir Batman de tout ça n’aurait aucun sens puisque ce plan va échouer à tous les coups à moins d’avoir un argument de taille déterminant pour Batman. Un point faible. Hors son point faible est la propre fille de Ra’s …Talia et sa saleté de petite raclure de gosse qui a ce que j’ai entendu plutôt débrouillard… Puis même, Ra’s n’est pas stupide il ne va pas mettre en danger sa propre famille…
Toutes ses pensées me laissent que plus perplexe et curieuse…

Arrivant des toits je vois l’arrivée flamboyante du Joker et de sa belle. Pauvre Harley malgré tous les conseils que nous pouvons lui donner Pamela et moi… Elle n’arrive à rien et subit les mauvaises intentions de Joker, volontairement en plus. Tout cela me peine, mais pas assez pour me faire défroncer les sourcils.
Vu l’odeur, Pamela est déjà là je m’empresse alors de prendre un de mes antidotes contre ses phéromones juste au cas ou. La confiance n’est pas mon point fort même si elle se rapproche le plus de ce que l’on peut appeler “meilleure amie”.
Me faufilant dans les conduits d'aération en silence c’est du plafond en coin de pièce et derrière Ra’s que je témoigne visuellement de ma présence. Leurs lançant un regard mielleux c’est un regard plus méfiant que j’ose montrer à Ra’s.

En passant à côté de lui je me retiens de lui voler un bijou, histoire de ne pas semer d’autre conflit que celui que Joker vient de déclencher sans grande surprise. Puis comme un fantôme je me dirige dans un coin de la grande table. En les voyant tous les quatre croiser le fer je ne dis rien et les méprise un peu d’un regard froid et discret. En face ma chaise et loin du Joker je regarde Ra’s respectueusement tout en gardant une certaine dose de provocation dans mes yeux, un sourire presque hypocrite en coin.

Salutation cher hôte. Chers invités.

Tournant mon regard vers les invités ils ont le droit à la même expression, juste un peu plus adouci en ce qui concerne Harley et Pamela. Je me contente d’ignorer Joker et pour Jason, je me force à garder mes commentaires pour moi en ce qui concerne sa présence ici… Moi qui croyais qu’il était retourné sur le chemin de la justice, quelle qu'elle soit… Je suis un peu déçu de le voir ici même si je le comprends plus qu’il ne croit. J’ose espérer et croire que personne ne se verra vexé par mon attitude froide et distante.
Enfin, je me permets de m'asseoir restant plus que vigilante quant aux disputes, je gardais mes griffes ouvertes. Prête quoi qu’il arrive, même si dans un cas de panique général la fuite reste ma meilleure option.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 19:33
Les yeux bleu cyan cerclés de noir, la Reine de Carreau arrivait, son Joker à ses côtés. Mais ce n'était pas plutôt l'inverse ? Peu importait pour l'Arlequin, son sourire déjanté s'imprimait sur son visage comme un masque, et alors que son Mr. J pointait son arme sur leur conducteur, appuyant sur la gâchette, Harley lâcha un grand "BOUM" excité, applaudissant d'une certaine manière la performance tandis que le sang giclait.

Main dans la main avec son biquet, la rouge et noire eut un éclat de rire en voyant les portes s'ouvrir, tapotant l'épaule d'un des colosses en passant, cette dernière écarquilla les yeux, soufflant un "ooh" admiratif, sa combinaison rouge et noire flamboyante accompagnant le costume violet de son Joker. L'expression espiègle imprimée sur son visage pâle ne laissait aucun doutes sur les espérances de cette soirée. Exposer des plans pour éliminer une bonne fois pour toute Batsy et s'amuser semblait être les projets de l'ancienne psychologue.

Par ailleurs, c'est quand elle aperçut la belle couleur verdâtre de son Ivy qu'elle lâcha un joyeux rire, se rapprochant d'elle, lui tirant avec amusement une feuille verte de sa robe et caressant sa chevelure rouge avant de la prendre affectueusement dans ses bras.

«Toujours aussi jolie Ivy.»

Si elle ne fit aucun commentaires à son poussin concernant sa remarque sur son amie, elle esquissa en revanche un sourire à la répartie de cette dernière. Par ailleurs, l'Arlequin jeta un coup d’œil à Ra's Al Ghul, évitant de faire des commentaires face à cet imposant personnage, déjà admirative de son Mr. J qui lui ne se gênait pas. Mais alors qu'elle se dirigeait vers le Joker dans le but de s'asseoir sur ses genoux, un invité troubla ses projets, collant fortement la tête de son biquet contre la table et le menaçant d'une arme sur la tempe.

Le regard de la Quinn s'assombrit alors d'une aura sombre, armée de son maillet inscrit des initiales de son Joker et elle, plus son sourire qu'elle avait essayé de graver le temps du voyage; et alors qu'elle faisait un pas, inconsciente de la force et des capacités de Red Hood tant elle voulait défendre le clown, elle se fit elle aussi, soudainement pointer. Reculant cette fois-ci d'un pas, Harley eut un sourire fou en coin, la peur ressortant de ses prunelles cyan, et s'exclama d'un :

«Ouh, quel gros canon...»

Mais déjà l'Empoisonneuse se mettait en travers du canon et elle, assurant la voix de la raison. Hochant rapidement la tête, la jeune femme derrière le dos d'Ivy jeta un regard inquiet envers son poussin, voulant le rejoindre. Mais le dernier membre de leur trio fit son entrée, tirant un sourire ravit à l'ancienne blonde qui la salua d'un clin d’œil mutin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 19:59
Réunion des villains
Voilà qu’il venait à peine d’arriver et déjà tout le monde voulait le tuer !Génial, la soirée s’annonçait drôle. Lâchant un fou rire douloureux tandis que le Red Hood lui plaquait le nez contre la table, le clown agitait ses bras sur le côté, ne cherchant pas à déstabiliser le Red Hood, non, sans aucun but. Juste une soudaine envie de battre des ailes, tel un petit oisillon perdu.  En parlant d’oisillon perdu, le regard du Joker se posait sur la voleuse tandis que Poison séparait la bagarre. Un sourire sur les lèvres, il dévisagea Selina. Il ne l’avait jamais trouvé suffisamment  « méchante » à son goût. Dommage, elle avait du potentiel.

«  Voyons, ce n’est pas comme ça qu’on traite quelqu’un qui emmène le dessert ! » dit-il en larguant l’emballage du gâteau sur la table, un grand sourire sur le visage. Ses yeux oscillaient légèrement. Comme s’il avait une idée derrière la tête.

Grattant doucement l’arrière de son crâne, il regardait l’assemblée. Son Harley sur les genoux, il réfléchissait à la nature de cette invitation. Tuer son Batsy ? Moh, ils étaient mignons ! C’était drôle, la personne qui les avait invités n’était peut-être pas très malin. Inviter le Joker dans une réunion pour causer la chute du Chevalier Noir ? En plus, vu les regards que la fougère échangeaient avec la Tête de Démon, ils se demandaient si cette affaire de virer pas en rendez-vous galant.

Balayant la pièce du regard, il remarqua que toutes les chaises à côté de lui étaient vides. Il était tellement…seul.

Plongeant doucement sa main dans sa poche, il retira un paquet de carte. Un paquet de carte classique, un jeu de 52. Ouvrant le paquet, il coupa le jeu en deux, battant les cartes. Il commençait à s’ennuyer, le clown.

Posant le paquet sur la table, face caché, il retira les neufs premières cartes du jeu et les posas en colonne de trois. Passant doucement sa main dessus, son visage fût déchiré d’un sourire. Il avait besoin…d’un joueur ! Son regard se posa sur la Tête de Démon. Trop sérieux. Puis, il posa son regard sur l’écolo. Trop dénudé. Harley connaissait le tour, il ne pouvait pas la faire jouer. Red Hood, quant à lui, il n’était sûrement pas d’humeur joueuse.

«Caty ? » sa voix déchira le silence ambiant. Son regard injecté de sang se posa sur Kyle. Elle, elle était joueuse. Il le savait. Les chats, c’est toujours joueurs.

« Te sens-tu d’humeur joueuse aujourd’hui ? Je te propose un jeu. Quelque chose de fair-play…tu me connais ! » articula-t-il, en désignant les trois colonnes de carte devant lui. Un sourire sur les lèvres, il laissa le jeu bien en vue.  Selina n’avait qu’à faire quelques pas pour se mettre en face des cartes.

« Juste une petite partie… »termina-t-il, un sourire provocateur sur le visage, proposant un défi à la voleuse.
[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 22:33
(HJ/ Message rapide : malgré l'abandon du personnage Ra's al Ghul, ce sujet demeure actif : il sera mené par le compte Animateur, et le complot perdurera. Un message de relance sera publié demain, et le sujet continuera ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 10/12/2012
Messages : 442
MessagePosté le: Mer 22 Fév 2017 - 18:48
Nul mot ne s’échappe des lèvres de l’hôte, alors que ses différents invités pénètrent dans l’immeuble en construction désormais abandonné.
Poison Ivy, sublime créature dangereuse, arrive la première, et adresse des regards et des phéromones qui feraient fondre un glacier. Le Joker, monstrueux clown avatar de la mort et de l’horreur, la rejoint, portant un paquet par principe menaçant, accompagné de Harley Quinn, sidekick dont l’importance ne doit jamais être sous-estimée. Red Hood, l’ancien Robin passé de l’autre côté, fait son entrée, se précipitant bien sûr vers l’être qui a brisé sa vie. Et Catwoman, magnifique franc-tireuse, pénètre dans l’assemblée par ses propres moyens, et avec son propre style.

Ra’s al Ghul ne dit rien, donc.
Il demeure silencieux et immobile, figé dans une posture fière et sûre, au milieu de l’assemblée.
Il ne réagit pas quand chacun arrive, il ne réagit pas quand Red Hood se précipite sur le Joker pour écraser son crâne sur la table, il ne réagit pas quand Poison Ivy parvient à les séparer, il ne réagit pas quand le Joker sort un paquet de cartes et propose une partie.
Il ne réagit pas, donc ; jusque-là.


« Voici donc pourquoi le Détective vit toujours – parce que ses adversaires, sublimes individuellement, se comportent tels des primates demeurés dès lors qu’ils se rassemblent. »

Sa voix de stentor, aux légers accents orientaux, claque dans la salle tel un fouet.

« Depuis des années, votre ennemi se moque de vous dans sa Cave sombre et humide… depuis des années, il déjoue vos plans, vos strategies, et parvient à l’emporter – car aucune organisation ne prédomine. »

Son regard glisse sur chaque membre de l’assemblée, sur chaque invité, semblant lire jusqu’à l’âme de chacun.

« Je ne cherche pas à réaliser l’impossible, et à créer une équipe… mais un mouvement, une dynamique. Une alliance. Un marché. »

Ra’s al Ghul s’anime enfin, et s’avance lentement. Ses pas claquent sur le sol bétonné, alors qu’il s’approche du Joker. Il s’arrête un mètre avant lui, et plonge son regard intense dans celui du clown.
D’aucuns seraient terrifiés de croiser ainsi la folie incarnée – mais l’oriental a trop vu, trop fait, trop vécu pour s’y attacher.
Il jugule calmement sa respiration… puis abat brutalement son long cimeterre, qui vient couper immédiatement le jeu de cartes en deux.


« Le jeu sera pour plus tard, clown. Tu n’as pas conscience de ce qui se joue ici. »

Il s’en détourne, et ouvre les bras pour embrasser tous ses invités.

« Le Détective ruine vos existences depuis des années – et cela suffit. J’ai conçu un plan, une stratégie qui permettra de l’user, l’occuper, l’acculer… et l’anéantir, tant physiquement que psychologiquement.
Tous, ici, avons été freinés, bloqués, blessés et impactés par ses actes. Tous, ici, nourrissons des raisons légitimes pour nous venger. »


Son regard se pose d’abord sur Red Hood…

« Pour des attentes et des espoirs déçus… »

… puis sur Catwoman…

« … pour des trahisons et des blessures qui ne guériront jamais vraiment… »

… puis sur Poison Ivy …

« … pour des violences et des comportements à jamais inacceptables… »

… puis sur Harley Quinn…

« … pour des agressions et des destructions envers vos proches que vous ne pouvez pardonner… »

… et enfin sur le Joker.

« … et pour le principe, bien sûr. »

Un sourire mauvais glisse sur son visage – avant qu’il n’abatte brutalement son arme au sol.
Et, sans prévenir, sans raison même, un tremblement de terre s’empare de tout le bâtiment. Les murs vibrent, le sol se meut lui-même… et un gigantesque choc se fait jour, avec la sensation qu’a tout le monde de… descendre.
De chuter.

Le phénomène ne dure que quelques instants, l’impact est léger – mais tous ont compris qu’ils viennent de baisser de niveau, comme dans un ascenseur. Alors que cela n’a aucun sens.
Et, la seconde d’après, un pan de mur bouge, glisse latéralement… pour laisser apparaître une toute nouvelle et mystérieuse section de Gotham City.


« Bienvenue à Wonder-City. Le lieu de l’ultime enquête, et de la dernière défaite, du Détective… »

Ra’s, souriant, s’avance et se dirige vers l’entrée principale.
Qui l’aime le suive… ou, plutôt, qui le rejoint le suive !


(HJ/ Je relancerais encore par la suite, mais vous pouvez continuer à échanger comme précédemment. Vous pouvez suivre la description de Wonder-City et y pénétrer. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 28 Fév 2017 - 9:23
Jason n'avait qu'une envie, mettre une balle dans la tête du Clown et de sa femme qui était aussi cinglé que lui. Mais quelqu'un l'en empêcha non pas leur hôte mais une personne qui n'a rien à voir dans cette histoire, mais quand les gens comprendront qu'il n'est bon de se mêler que de ses affaires ? Est-ce que Jason allait leur dire quoi faire et quand le faire ? Surtout qu'à la base il ne partage pas leur avis, et n'as pas le même objectif qu'eux.


En regardant bien autour de lui les vrais menaces seraient le clown, R'as, Ivy et la cinglé de service. Même si Selina était ici il doutait sérieusement qu'elle sois là dans le vrai but de tué Batman, sa ne lui ressemblait tout simplement pas comment ne s'en rendaient-ils pas compte ?
La tête du démon est-elle si naïve ou est-ce un coup de maître pour les manipulé à sa guise ? Tant de questions sans réponses, une chose est sûre le camps de Jason est tout choisis.


Avant qu'il ne puisse donner son avis leur hôte pris la parole, leur sortant un discours digne d'un chef de guerre et d'un commandant. Un plan ? Etait-il au courant que Joker pouvait tous les trahirs d'un coup, simplement par envie ou encore pour protéger Batman. Avec ce type tout peut être possible restons sur nos gardes.

Moi j'aurais cependant une question. C'est bien beau votre petite réunion de vilains pas beau, pas gentils mais qui vous dit que Batman ne pourras pas contre-carré vos plans aidé par ses accolites ? Vous semblez oubliez qu'il n'est pas seul, si ils voient leur mentor en danger, Nightwing, Batgirl et Robin vont montré le bout de leur nez.



Le jeune homme n'avait pas vraiment l'intention de donner des vraies informations au groupe, cependant il devait se méfier et si Ra's avait déjà tout préparer ? Qu'il avait déjà toutes les informations nécessaires contre la reste de la famille, et que pour le tester il ferait semblant de bien vouloir écouter le plan de Red Hood. A partir de maintenant il faudrait qu'il fasse plus attention aux mots qu'il utilise et a qui il les dit. Dans tout les cas il fallait aussi qu'il parle seul avec Selina.

Elle serais sûrement une alliée pour contré les plans de Ra's, du moins les saboter suffirait en ouvrant une faille Batman pourrait sans soucis s'en servir. Une conversation avec la chatte voleuse, ainsi que le reste de la famille s'impose. Même si il ne les aiment pas tous, il ne les regardera pas se faire tué sans bouger, et puis après sa discussion avec Batman son but est de se faire pardonner.


Les voilà maintenant dans une sorte d'ascenceur qui les menaient tous dans une ville sous-terraine visiblement inconnu du grand publique. Jason ne savait pas vraiment quoi penser de cette ville perdue, mais Ra's annonça à ses hôte qu'il fallait le suivre si l'on voulait rejoindre sa cause. Sans perdre de temps Jason suivait son hôte en gardant le silence.

Il regardait autour de lui discrètement, peut-être qu'un indice ici lui donnerait une occasion de voir où elle se trouvait par rapport à la surface. Mais impossible. Rien ne pouvait laisser un indice, ce qui toute fois devait être fais expret. C'est donc tranquillement qu'il suivait Ra's attendant de voir ce qui les attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre de Vilains - DESTROY THE BAT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Cyrulnik, Boris] Les vilains petits canards
» je sais faire aussi des vilains méchants ...
» [MANGA] Destroy and Revolution
» Destroy Gunners
» Voras du destroy the temple crew!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-