Un rendez-vous galant ? ✽ Ivy & Ra's & Batman

Invité

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 21:30
Ra's
&
Ivy
Un rendez-vous galant ?
La lune pointe son petit nez. L'air du vent est frais ce soir mais ce n'es pas tellement grave, elle ne vais pas rester bien longtemps dans ce froid. Ce matin, alors qu'elle était en train de chouchouté ses belles plantes, un de ses bébés lui apprit qu'il avait entendu que Ra's Al Ghul ce trouver à nouveau dans Gotham. C'était alléchant de le savoir dans la ville et la rousse sourit en remerciant d'un doux baiser sa jolie plante. Elle lui murmure alors d'aller voir ce beau Démon et de lui apporter cette lettre parfumée. « Nous avons à parler mon cher Démon, retrouve-moi au Jardin Botanique. Ta Jolie Fleur t'attendras sagement, doux baiser. » Une fois la plante repartie sous terre, la demoiselle se prépara en souriant, caressant ses plantes une à une pour leur dire bonne nuit avant d'aller dans le froid de la nuit.


Brrr ... Heureusement que le Jardin est chaud, sinon mes pauvres petites puces auront froid.

Elle sourit, avançant parmit les gens, sans ce faire voir ou reconnaitre. Une fois devant le batiment, la jeune femme sourit doucement et elle entre, accompagné des murmures des plantes qui ressentent alors son arrivé. D'ailleurs, a peine eut-elle poser le pied dans le Jardin, que les plantes et les fleurs la soulèvent et lui offre un trône fleurit, digne de Mère Nature.


Merci mes amours ... J'aimerais que, dès que notre invité arrive, que vous soyez toutes bien sages et adorables avec lui. Vous lui indiquerez où je me trouve et une fois avec moi, vous protègerez l'entrée. Je ne veux pas que quelqu'un vienne nous déranger.
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 18:55
Situé au cœur de Gotham City, le Jardin Botanique est un édifice participant à l’étrangeté architecturale de la ville.


Constitué d’une sorte de dôme étrange, muni de nombreuses allées et zones catégorisées selon les espèces et les régions du monde, le bâtiment attire de nombreux curieux et badauds, notamment grâce à ses horaires très étendus ; la Municipalité entend faire du dispositif un argument de point pour la vie locale, et y met les moyens.

En ce sens, il n’est donc guère étonnant qu’une foule nombreuse se déplace pour visiter les lieux, et que des silhouettes surprenantes s’y glissent.
Gotham City comprend en effet de nombreux personnages savoureux, qui font le choix de porter des vêtements que d’aucuns considéreraient bizarres ou choquants ; même si elle demeure une cité pleine de dangers et de menaces, Gotham City est également un grand espace de liberté, dans lequel beaucoup s’engouffrent.

De ce fait, le passage rapide d’un géant à la peau mât au milieu de la foule ne choque guère ; le fait qu’il semble parler à quelques plantes serait plus surprenant, si les autres visiteurs s’attardaient sur lui.
Ce n’est guère le cas – les Gothamites savent s’occuper de leurs affaires, craignant trop un mauvais coup suite à un excès de curiosité.
En conséquence, personne ne voit le géant acquiescer à ce qui pourrait être une réponse des plantes, et faire le guet devant ce qui devient soudain une mystérieuse entrée vers une zone du Jardin Botanique jusque-là cachée par la végétation. Une autre silhouette, bien plus frêle et rapide, s’échappe de la masse pour passer cette entrée – et disparaître dans les ténèbres.

Quelques mètres plus tard, dans une semi-obscurité, celle que beaucoup appellent par erreur Poison Ivy attend patiemment l’arrivée de l’invité – et peut entendre, au bout de quelques instants, une voix sifflante à l’accent oriental s’élever dans le cocon qu’elle s’est constituée ici.


« Docteur Isley.»

Une silhouette s’échappe des ombres et apparaît devant la jeune femme…
… révélant le très distingué et élégant Ra’s al Ghul, qui fait suite à la mystérieuse et surprenante invitation de la scientifique.

« Votre mot a provoqué ma venue, et a aiguisé ma curiosité. J’ai ouï dire que de nombreux projets vous animent, et qu’ils peuvent correspondre à mes propres desseins. »

L’oriental s’avance, puis s’arrête environ deux mètres devant elle. Il croise les bras, et relève ainsi légèrement le manteau qui repose sur ses épaules.

« Je suis à votre disposition pour les évoquer, Docteur Isley. »

Un sourire étrange glisse sur ses lèvres, alors qu’elles deviennent silencieuses.
Si rencontrer Pamela Isley demeure un plaisir des yeux constamment réitéré, Ra’s al Ghul sait très bien la dangerosité qu’elle incarne, et demeure sur ses gardes. Les alliances sont rares dans son domaine – et extrêmement temporaires. Mieux vaut se préparer à tout.


(HJ/ Et voici ! Smile Merci d’avoir lancé, très joli message au passage ! Par contre, attention au nombre de lignes, je crains que, dépossédé de cette superbe forme que tu as, tu n’atteignes pas la limite. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Fév 2017 - 19:46
Ra's
&
Ivy
Un rendez-vous galant ?
La Reine de la Nature était assise sur son Trône quand elle ressentit un frisson la parcourir quand elle entendit une voix sifflante, tel un serpent qui approche de sa proie. La belle et envoutante Rousse se retourne vers la source de la voix et lui montre alors un sourire des plus enjôleurs, montrant sa joie de voir l'homme en face d'elle. Ses plantes lui disent alors qu'un des gardes de Ra's attend dehors, patiemment. Elle se dit, toujours souriante, qu'il risque d'attendre un petit bout de temps, autant qu'il fasse le guet à l'intérieur du Jardin. Les plantes, alors, laisse passé le géant à la peau Mât avant de refermer l'entrée. Ivy ce concentre à nouveau sur son hôte, l'invitant alors à prendre place sur une chaise de Lianes.


Je suis ravie de vous voir ici, de voir que vous avez accepter mon invitation.

Elle écoute donc le Démon lui dire qu'il avait entendu dire qu'ils avaient des projets en commun. Oh, oui. Bien plus qu'il ne le pense ! Ivy se lève et s'approche d'un pas sensuel vers Ra's Al Ghul tandis qu'il dit à la botaniste qu'il est a sa disposition pour évoquer les projets commun. Oh, elle doit commencer ? Pas de problème. Elle passe derrière lui, sa main glissant avec sensualité sur ses épaules et elle sourit à pleines dents.


Effectivement mon cher Démon. Nous avons beaucoup de chose en commun. Nous voulons la tête de Batman, nous voulons une terre sans parasite, où la Nature reignerait en maîtresse totale ... Et ... Vous et moi, voulons ... Un héritier. Je sais que vous chercher déséspérément un héritier et moi, comme vous avez dû le savoir ... Je ne peux plus donner la vie. Hors ... C'est mon rêve le plus cher. Et c'est là que notre petit ... Tête à tête devient intéressant.

Mère Nature se place alors devant lui, le regardant dans les yeux avec un regard déterminé.


Je vous ai invité ce soir pour vous proposer un petit ... Deal. Comme vous l'avez si bien dit, nous avons des projets commun et je vous propose donc de les ... Rejoindre. Je vous offre un héritier masculin si vous m'aider à retrouver un semblant d'humanité. Vous garderez l'enfant une fois né et je partirais sans rien demander.

Vous allez me dire qu'Ivy à des balls pour oser demander ça à Ra's ? Et bien oui ! D'ailleurs, elle ne baisse pas le regard et le fixe toujours dans les yeux.
CODAGE PAR   AMIANTE



[HRP/ Merci ! Et oui, je viens de le remarquer, pardon. Me frappe pas ! xD /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 22 Fév 2017 - 18:54
Poison Ivy s’avance, dégageant consciemment et inconsciemment des phéromones qui rendraient fous bien des hommes. La jeune femme, si séduisante mais dangereuse, se lance dans un discours convaincant, qui met en avant tant ses besoins que ses faiblesses, et vise surtout au cœur des intérêts de son interlocuteur.
Ce dernier, cependant, demeure de marbre et silencieux. Il la fixe, imperturbable, jusqu’à ce qu’elle ait terminé – et que la bienséance l’invite à répondre.


« Je vois. »

Le ton est calme, monocorde ; presque inhumain.
Son regard d’acier est plongé sur le doux visage de Pamela Isley, mais n’exprime nulle émotion.


« Quiconque bénéficierait d’une telle proposition en serait flatté et charmé, Docteur Isley. Vos informations sont en effet exactes, la quête d’un héritier a rythmé mon existence, et mes tentatives se sont soldées par des échecs… mes filles ne sont ni fiables, ni valides ; mon petit-fils est un nuisible décevant ; mon fils défaillant a donné son existence pour la mienne ; et les descendants choisis n’ont guère supporté le poids de ma fonction. »

Ra’s al Ghul pousse un profond soupir ; raviver ces souvenirs est désagréable, mais hélas indispensable.

« Cependant… cependant, il est clair également que votre diagnostic est erroné, Docteur. La recherche d’un héritier a causé tant de déceptions qu’elle est actuellement décalée – et que je n’ai, hélas, plus guère de foi dans le résultat de ma propre reproduction. »

Son visage demeure inexpressif, calme.
Terribe.


« Je me dois de repousser votre offre, Docteur. Flatté, évidemment, mais décidé.
Je ne souhaite plus ni héritier, ni descendance. Mes services seront ravis de vous assister dans votre quête – mais il vous faudra m’offrir autre chose, quelque chose de bien plus… intéressant, que vos simples charmes. »


Une grimace mauvaise, pleine de provocation, glisse alors sur son visage.

« J’ai plusieurs centaines d’années, Docteur. J’ai croisé et connu bien des femmes – il faut bien plus que ce que vous avez à offrir pour me faire céder. »

Satisfait de sa pique, Ra’s al Ghul s’attend à devoir faire face à la fureur de Poison Ivy – mais cette soirée réserve une nouvelle surprise étonnante aux deux Vilains.
Un bruit aigu et sec se fait soudain entendre, celui d’un objet qui tombe et roule au sol. Rapidement, tous deux découvrent alors l’élément, qui s’avère être une sorte de grenade…

… une grenade fumigène, qui englobe toute la zone du Jardin Botanique dans un épais nuage verdâtre.

Quelques secondes passent, porteuses d’une épaisse tension.
Ra’s al Ghul profite de l’événement pour reculer, se retirer et disparaître dans les ombres – mais Poison Ivy n’en aura pas l’occasion.
A quelques mètres, la fumée se disperse, une forme s’échappe des ténèbres… et une voix terrible s’élève, dans ce silence pesant et menaçant.


« Ivy. »

Une forme massive et puissante apparaît soudain devant la jeune femme, révélant l’ombre de la plus grande menace de Gotham City…
… le Batman.

« Que crois-tu faire ici ? »

Sa voix sonne et roule comme le tonnerre. Son regard, sombre et perçant, transperce l’âme. Son corps, monstrueux et immense, terrifie par sa seule présence.
Il s’arrête, deux mètres avant elle. Il s’arrête – mais la menace est claire.
Mieux vaut que Poison Ivy fournisse une réponse satisfaisante à sa question. Mieux vaut éviter le courroux du Chevalier Noir…


(HJ/ Encore une fois, je te présente mes excuses pour ce changement, et je te remercie de continuer ensemble, j’apprécie grandement tes messages ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 22 Fév 2017 - 20:12
Ra's
&
Ivy
Un rendez-vous galant ?
Alors qu'elle pensait pouvoir l'attendrir, l'émouvoir ... Le discours d'Ivy n'a pas l'effet voulu. Ra's reste impassible face à Mère Nature. Cette dernière recule tandis que Ra's, d'une voix calme mais pourtant presque menaçante lui explique que quiconque serait flâtté, que les informations sont exactes par rapport à son hériter. Il explique alors que ses filles, son petit fils et son fils ne sont pas des descendants potable. Cependant, la jeune femme recule petit à petit tandis qu'il continue son discours en lui expliquant alors qu'elle s'est trompé sur une chose, il ne recherche plus d'Héritier, refusant alors l'offre d'Ivy, appuyant même sur le fait qu'il lui faut quelque chose de plus intéressant que son charme puis qu'il a connus plusieurs femmes, accentuant alors qu'il ne cédera pas.


Ivy tente par tout les moyens de ce contenir, de ne pas céder à la colère ... La peine et la tristesse ne font que lui compliqué la tâche. Elle fixe le Démon, les mains tremblantes. Alors qu'elle s'apprête à répondre à Ra's, une grenade fumigène déboule. Heureusement, une des plantes d'Ivy l'attrape et l'emmène en hauteur, attendant que la fumée s'échappe. Une fois le champ libre, elle retrouve le plancher des vaches mais plus aucune trace de Ra's. Là, Ivy n'arrive pas à ce contrôler, pire encore quand le Batman débarque derrière elle et lui demande ce qu'elle pense faire ici. Elle se retourne rapidement et hurle après le Batman.


TOI ! TU AS TOUT FAIT RATER ! MAIS CRÈVE !

C'est alors que la terre ce mise à trembler un moment avant qu'une énorme plante carnivore n'arrive à quelques centimètres d'Ivy. On ce doute bien que sa proie est le Batman. Tout le Jardin commence à ce mouvoir, certaines fleurs libérant leur spores vénéneux ou hallucinogène. Pamela n'arrive plus à ce contrôler tandis que plusieurs plantes gigantesques n'arrivent et encercle Batman. Ivy pousse un hurlement, accompagnée par les cris des plantes, ce qui a pour effet de briser les vitres du Jardin Botanique.


JE VAIS TE FAIRE DISPARAÎTRE UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !

Ivy décharge une énorme quantité de phéromone, si puissante qu'elle s'écroule sur les genoux, le souffle coupé. Elle ne contrôle réellement plus rien et elle ne sait pas comment faire. Elle se tient la poitrine, grimaçante.
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 23 Fév 2017 - 21:44
En suivant Ubu au travers de la ville, le Batman ne pensait pas découvrir Ra's al Ghul lui-même - en plein entretien avec Poison Ivy.
S'il s'est caché dans les ombres pour les espionner, il est intervenu dès qu'il a senti que la jeune femme risquait d'exprimer violemment sa colère contre l'oriental ; ce dernier s'est cependant comporté comme le lâche qu'il est au fond de lui, et vient d'abandonner le Jardin Botanique et ses visiteurs à la fureur d'une femme blessée et surpuissante.


"Ivy. Pamela."

Le premier hurlement est terrible, il exprime la douleur absolue de la jeune femme et n'est que le prélude au pire.
Une plante carnivore apparaît soudain aux côtés de la surhumaine, mais le Batman ne bouge pas.
Il demeure fixe, immobile et calme ; en vérité, il réfléchit déjà à toutes les possibilités, et à toutes les voies possibles pour stopper cette folie - et protéger le maximum de visiteurs.


"Arrête avant qu'il ne soit trop tard. Des innocents sont présents, et ils..."

Son discours se suspend, quand tout le Jardin Botanique se met à trembler. Les plantes, tout autour, s'activent, mues par la volonté et la colère de celle qui se considère, à raison, comme leur maîtresse.
Lentement, son regard glisse autour d'eux, pour observer le phénomène, avant de se recentrer sur la jeune femme. Son visage demeure un masque d'inexpression et de concentration.


"... ils ne méritent pas cela."

Des cris s'élèvent, plus loin, alors que les plantations s'animent et libèrent des vapeurs toxiques. La sécurité prend le relais, formée et préparée à une telle crise - mais il doit agir quand même.
Des plantes gigantesques apparaissent et s'avancent vers lui, transformé qu'il est en menace principale contre son gré. Un hurlement terrible s'échappe de sa gorge, les vitres se brisent... et le pire arrive, hélas.
Un nouveau cri, des phéromones brutales, une Ivy qui s'écroule et qui perd le contrôle. Il faut agir.


"Soit."

Son ouïe déjà protégée par son masque, il active d'un léger geste de la mâchoire la protection en verre qui descend sur sa bouche.
Pleinement coupé de toute phéromone ou de toute menace, il se précipite vers Ivy, sautant au-dessus des plantes, évitant les coups, et repoussant les autres avec le plus de douceur possible ; quelques secondes lui suffisent pour rejoindre la jeune femme - et la toucher, avec sa main droite, la paume ouverte.


"Je suis désolé."

Ces quelques mots, elle ne les entendra pas.
Car, à peine a-t-il touché le dos de la surhumaine qu'un terrible choc électrique s'empare d'elle. Propulsé via son costume, l'attaque est brutale et violente, et créé de gigantesques spasmes dangereux et douloureux chez la jeune femme.
Le principe est simple : la toucher, l'électrocuter - et l'envoyer dans l'inconscience.
Vite fait... bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Fév 2017 - 13:19
Ra's
&
Ivy
Un rendez-vous galant ?
La jeune femme était blessée, vexée. Mais elle n'arrivait plus du tout à tenir le contrôle sur ses pouvoirs et surtout ... Ses plantes. Fort heureusement, Batman esquiver les attaques sans faire de mal à ses bébés, sinon elle n'aurait pas pu en supporter d'avantage. Mais elle était toujours en colère, la rage qui l'anime est tenace. Batman lui parle, l’appelant par son ancien prénom: Pamela. Il lui parle alors des visiteurs, des innocents !? Ils ne savent que faire du mal à la Nature, à ses enfants ! Ils méritent tous de mourir ! D'ailleurs, la colère de Mère Nature augmente alors qu'elle regarde Batman.


Des innocents ? On en parle des innocentes fleurs coupées chaque jour pour créer vos bouquets stupides pour des gens stupides qui ne s'aime pas !? On en parle des arbres que vous tuer pour faire vos feuilles de papiers ? On parle de toute la verdure que vous sacrifiée pour ce goudron puant !? Personne n'est innocent, P.E.R.S.O.N.N.E ! Tu te dis justicier mais tu n'es pas capable de protéger les gens ! REGARDE AUTOUR DE TOI BATMAN ! Tu nous captures, tu nous enfermes à Arkham et après ? Tout le monde arrive à sortir ! C'est une passoire ! Joker et les autres méritent une balle entre les yeux mais tu ne bouges pas, tu préfère venir me casser les pieds alors que j'étais TRANQUILLE AVEC MA SEULE ET UNIQUE FAMILLE !

Alors qu'elle allait se relevé, Batman arrive derrière elle, la touche sur l'épaule et l’électrocute. Ivy hurle de douleur et une liane envoi un grand coup dans le ventre du Batman. Pam titube pour échapper au Batman, elle se tient alors le bras, engourdit par le choc électrique. Pourquoi personne ne la comprend ? Pourquoi elle ne peux pas être simplement comme tout le monde ? Y a des gens qui fond des choses pour protéger les animaux et personne ne leur dit rien ... Elle, elle veux simplement être comme une femme normale et on la traque et chasse à cause de ça ... Elle fixe Batman alors qu'une de ses Plantes l'encercle, formant une sorte de bulle protectrice.


Pourquoi hein ? Pourquoi je ne peux pas vivre comme les autres hein ? Parce que je suis Mère Nature ? Je ne retournerais pas à Arkham !

Alors qu'elle allait dire autre chose, elle se stoppa, prise d'une quinte de toux avant de cracher un liquide vert.


Que ... Qu'est-ce que c'est ... ?
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Ven 24 Fév 2017 - 18:01
Poison Ivy s'enfonce un peu plus dans la fureur.
Alors qu'elle s'élance dans un violent discours, plein de haine envers l'Humanité et de ressentiment, le Batman parvient à l'approcher et à l'électrocuter ; hélas, s'il espérait ainsi la bloquer, la plonger dans l'inconscience définitivement et cesser cette folie, la réalité est toute autre.
La Vilaine est touchée, blessée - mais encore consciente, et encore plus enragée.


"Pam..."

A nouveau, il veut utiliser le prénom de la jeune femme pour caractériser leur échange, pour créer une relation, pour constituer une intimité qui devrait lui permettre de la calmer et de faire cesser cette attaque - mais cela n'arrivera pas.
Poison Ivy utilise une plante pour violemment le repousser, et son phrasé est interrompu par le coup porté en plein torse.
Le Batman recule, effectue une roulade arrière et se met en position défensive. Si son adversaire est, clairement, parmi ses ennemis les moins "mauvais", elle demeure une menace importante, qui peut causer bien des dommages.


"Tu ne peux vivre comme les autres... car tu ne l'as jamais voulu."

La réplique claque dans l'air tel un fouet.
S'il entend aider au mieux la jeune femme, il refuse de participer à un mensonge ou à un spectacle. Pamela Isley n'est pas pleinement une victime dans le drame de son existence, elle en est également responsable.


"Ne te voile pas la face : tu as participé à ce que tu es aujourd'hui. Je peux t'aider, aujourd'hui et demain, pour bénéficier d'une existence plus paisible, plus douce - et pas forcément à l'Asile d'Arkham.
Cependant... ce sera sans mensonge, et sans faux-semblant. Tu es responsable de toi-même, Pamela. Tu es responsable de ta transformation en Poison Ivy."


Se tenant à quelques mètres de la jeune femme, il la voit se constituer une bulle protectrice avec sa plante.
Plus loin, les agents de sécurité sont parvenus à faire évacuer le Jardin Botanique, sans mort, et presque sans blessé. Son masque lui transmet ces informations, et une toute petite partie de lui se détend ; c'est déjà ça.


"Pamela... ?"

Il fronce les sourcils alors que la diatribe de Poison Ivy s'arrête, dans une quinte de toux provoquant des crachats verdâtres.

"Pamela. Laisse-moi t'aider."

D'un pas décidé, le Batman s'avance, et repousse aussi doucement que possible les plantes protectrices. Il parvient devant la jeune femme, et esquisse une expression plus tendre envers elle.

"Vraiment... laisse-moi t'aider. Tu es malade, et je peux te soigner."

Il lève sa main, en signe universel d'accord et de paix.
Une main tendue, donc.
Qu'elle seule peut choisir de prendre - ou de rejeter une nouvelle fois.
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Fév 2017 - 19:45
Ra's
&
Ivy
Un rendez-vous galant ?
Il continue encore et encore à l'appeler par son ancien prénom ... Que cherche-t-il ? Ivy le regarde alors qu'il ose lui dire que si elle est ainsi, c'est qu'elle l'a voulu. Non ... Ce n'était pas vrai. Elle avait jamais demander à être transformer, à tomber amoureuse d'un monstre ... A devenir un monstre elle-même. C'est alors que, pour la première fois depuis le début de leur petite guerre, Ivy regarde Batman, les yeux mouillés de larmes. Qu'en savait-il ? Il ne la connait pas, il ne sait rien d'elle, de ce qu'elle a pu ressentir ou même éprouver ... Il n'a jamais était amoureux au point d'en perdre la raison et tout instinct de défense ... D'ailleurs, elle ne reculera pas pour lui dire. Mais avant qu'elle ne puisse, il continue son speech en lui proposant son aide. Pourquoi faire ? Personne ne pouvait l'aider, même Bruce Wayne l'avait rendu humaine mais elle avait récupéré ses pouvoirs à cause de Silence. Même si elle a ce qu'elle veux, si elle perd ses pouvoirs, quelqu'un viendra la manipuler à nouveau pour la faire sombrer dans le délire ...


Qu'en sais-tu chauve-souris ? Toi, derrière ce masque, tu te réveil le matin et tu vis ta vie. Moi, je me suis levé un matin et plus rien n'a été pareil. Oui, j'ai participé mais sais-tu ce qu'est l'amour Batman ? L'amour, le premier et vraiment sincèrement ? Non, bien sur que non sinon ... Tu ne me dirais pas toutes ses choses. Je sais que ... Que personne ne peut m'aider, personne ne peut me soigner ou me rendre ce que j'ai perdu. Personne ne sait ce que ça fait de ne pas pouvoir vivre comme les autres, d'être la cible du mal.

Elle sort de sa bulle et titube avant de tomber sur ses genoux. Elle sert les dents, retenant alors quelques sanglots.


Je suis seule Batman. Je voulais simplement récupéré un peu d'humanité ... Avoir des enfants ... Mais c'est impossible à présent. Ra's va te tendre un piège ... Piège dont je devais faire partie ...

Les spores cessent de tomber autour d'eux et les phéromones disparaissent alors que la jeune femme regarde autour d'elle. Elle murmure un pardon avant de tomber dans l'inconscience. Heureusement, sa poitrine montre des mouvements, signe qu'elle est encore vivante.
CODAGE PAR   AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 487
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 26 Fév 2017 - 21:00
Le Batman demeure silencieux.
Malgré les paroles, les provocations, les piques lancées par Poison Ivy, il demeure de marbre. Même quand elle s'échappe de sa bulle et s'approche de lui, en titubant puis en s'écroulant à genoux, il demeure immobile ; gigantesque figure massive, une autorité figée, qui fixe son adversaire avec un regard calme mais prudent.
Il attend - il analyse, observe et évalue. Patiemment.


"Hum."

Il s'autorise un grognement, quand la jeune femme plonge dans l'inconscience ; mais il ne bouge toujours pas.
Trop souvent, ses ennemis se sont joués de lui, en feignant la défaite pour finalement tenter de le frapper quand il s'approchait pour les aider ; il a appris, donc, de ses échecs et de ses démarches pour aider ceux qu'il a affrontés.


"Nul piège ne me fait peur, Pamela."

Au bout de plusieurs longues secondes, une fois que les capteurs de son costume lui ont confirmé que les phéromones expulsées par la surhumaine lors de son explosion de rage ont bien disparu, il s'approche.
Ses bottes claquent sur le sol, avant qu'il ne s'accroupisse juste devant elle ; il plonge, lentement, ses bras sous elle, pour la soulever avec une infinie douceur.


"Hormis ceux que vous vous posez à vous-mêmes."

Un léger soupir s'échappe de ses lèvres, alors qu'il se détourne du Jardin Botanique, qui est maintenant apaisé et calme, après que les phénomènes activés par Poison Ivy se soient arrêtés.
Il s'en détourne, donc, et pénètre dans les ténèbres avec elle, pour rejoindre la Batmobile, qui va les amener...


**
*
**

... ailleurs.
Dans un endroit secret, caché sous Gotham City, dans un environnement pleinement artificiel mais définitivement souterrain. Une zone vide, faite de béton et de plastique, sans aucune possibilité d'accéder à la Terre-Mère.



Le Bat-Bunker est relié à Gotham City, mais le Batman entend bloquer toutes les entrées et sorties lors de son départ.
Alors que la Batmobile se refroidit dès que son moteur est coupé, il reprend Poison Ivy, déposée avec douceur à ses côtés lors du voyage. Il la reprend, donc, et l'amène tendrement sur une table médicale, située à proximité.


"Bonsoir, Harold."

Une silhouette s'échappe des ombres, celle d'un homme que beaucoup moqueraient...
... mais qui a toujours été un ami pour le Batman, qui lui a continuellement prouvé son affection, et l'a sauvé de bien des tourments.

"Je te remercie de t'en occuper. Je t'ai transmis, via la Batmobile, les relevés que mes capteurs ont réussi à obtenir, mais ce n'est pas assez. Le docteur Pamela Isley souffre d'un mal inconnu, que j'entends identifier et soigner."

Alors que plusieurs machines autour s'activent, le Batman se retourne, et voit Harold acquiescer.
Ce dernier, génial inventeur derrière de nombreux gadgets indispensables à sa lutte contre le crime, est muet depuis la naissance, et surtout totalement déconnecté des émotions générales ; Poison Ivy aura beaucoup de mal à l'influencer, surtout après que le Batman lui ait inoculé quelques bloqueurs qui rendront l'utilisation de ses pouvoirs difficiles.


"Je te laisse mener les études. Avertis-moi en cas de difficulté."

Harold acquiesce encore, en souriant. Il aime se rendre utile.
A leurs côtés, Poison Ivy est déplacée par des machines pour être contenue dans un grand tube de stase, où elle est plongée dans un bain qui analysera son état tout en commençant les soins.
Harold, grand scientifique, va donc étudier la jeune femme et fera tout pour la sauver.
Et tandis que le Batman se retire, retourne dans sa Batmobile pour fermer les entrées et sorties, en ayant activé le système d'auto-survie du lieu avant son départ, il est satisfait. S'il demeure inquiet pour elle, il est satisfait de pouvoir aider Pamela Isley - de pouvoir la mener vers une autre voie.
Il a besoin d'une victoire... elle sera cette victoire.


(HJ/ Pour ma part, je pense qu'on peut s'arrêter là. Dis-moi si tu veux prévoir une évasion. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Un rendez-vous galant ? ✽ Ivy & Ra's & Batman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rendez-vous galant
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [Collection] Au rendez-vous de l'aventure Lib. Vaillant
» INFO] Affichage des rendez-vous
» MANU - Rendez-vous / 29.09.08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-