[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles

Lilith Clay
Lilith Clay
Super-Héros
Inscription : 21/09/2015
Messages : 242
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 - 23:21

Lilith observait les étoiles et ne frissonnait plus. Elle les observait alors qu'elles fronçaient leurs sourcils imperceptibles et froids, se demandant bien si quelqu'un - quelque part, là-haut - l'observait avec une lunette télescopique...

Elle était sur l'un des balcons de la Tour des Titans. Les travaux de reconstruction avaient été rapidement effectués. La ville de St-Roch, malheureusement déjà bien affectée par une catastrophe récente, n'avait pas hésité à financer les réparations, en mémoire des immenses services rendus par les Titans...

Lilith sourit. Ils n'avaient pas toujours été perçus ainsi. Elle se souvint même que lors d'une des premières missions de la toute première équipe, un innocent était mort et qu'ils avaient même décidé d'abandonner les costumes pour faire leur service civil !

Elle sirota son verre de martini, pensant qu'au tout début elle n'aurait jamais pu acheter une bouteille d'alcool. Que personne n'aurait pu le faire d'ailleurs et certainement pas Dick, avec son air juvénile et ses pantalons courts !

Des bruits de la soirée parvenaient jusqu'au balcon. Une petite fête pour inaugurer un nouveau grand départ, quoi de plus normal ?

Ils avaient invité les membres actuels, les membres passés. Leurs alliés et mentors. Leurs amis. Ça faisait pas mal de gens. Mirage et Terra étaient quelque part dans les parages. Elles avaient été subjuguées par la puissance divine d'Anima (qui devait venir aussi). Mais elles avaient été des leurs. Terra avait pas mal aidé à la reconstruction, d'ailleurs. Elle semblait apaisée... plus douce qu'elle ne l'avait jamais été... même si Lilith avait un mauvais pressentiment mais...

... présentement l'alcool désactivait légèrement ses pouvoirs. Elle rentra dans le petit salon qui faisait également office de vestiaire. Elle ne faisait plus attention aux détails mais elle voulait danser et se perdre dans les bras d'un bel homme... et...

Le verre tomba au sol et explosa. Elle avait eu une vision. Comme si elle avait fait une crise d'épilepsie temporale. La pièce était en flammes et il y avait du sang partout. Elle savait qu'ils étaient morts. Tous. Et sur le mur... il y avait une inscription tracée avec le sang d'un de ses coéquipiers. Et elle allait mourir... Elle...

Elle s'assit sur un fauteuil et se mit à trembler. Fichu don de précognition ! Ce futur sinistre et hypothétique ricanait dans sa tête. Elle aurait besoin d'une cigarette. Car la suite allait être terrible... Elle l'avait vu. Elle l'avait lu dans les étoiles. Ils étaient à un embranchement dont cette soirée constituait la première étape...

Mais fallait-il le leur dire maintenant ? Ou bien mentir et faire semblant encore un peu ?

[Note : Ce sujet, s'il concerne d'abord les Titans est ouvert, grosso modo, a toute personne qui aurait pu être invitée par les Titans... Si vous voulez participer et que vous vous posez la question, envoyez moi un MP [sur le compte de Jade] ^^ Ça devrait être assez court pour l'aspect scénaristique donc ne tardez pas à poster ^^ Bon jeu à toutes et à tous !]
Revenir en haut Aller en bas
Conner Kent
Conner Kent
Admin
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4372
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
Justice League
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 27 Fév 2017 - 9:34
Superman ne viendrait pas.

Conner en était pratiquement persuadé - et c'est bien dommage : c'est l'une des seules choses qui aurait pu soigner sa morosité. Car morose, il avait des raisons de l'être... Il n'en restait peut-être plus trace, mais c'était lui qui avait démoli en grande partie la Tour des Titans. Certes avec l'aide de Starfire - cette dernière n'avait d'ailleurs plus reparu depuis -, mais il restait coupable en grande partie. Il pouvait s'estimer heureux qu'on ne lui ait pas fait payer les dégâts de sa poche : il n'en aurait pas eu les moyens, et ne voulait en aucun cas imposer cela à qui que ce soit... La vie de héros avait certainement ses facilités.

Ce qui ne le soulageait pas, bien au contraire : sans les services que les Titans - les anciens Titans - avaient rendu à la ville, ils auraient dû assurer les réparations par leurs propres moyens. Et toutes les heures passées sur le chantier n'auraient pas suffi à compenser les dommages causés... Et si les dégâts matériels était une chose, ceux causés à ses camarades en était une autre. Il n'avait fort heureusement confronté directement que peu d'entre eux, et aucun qui n'ait les moyens de se défendre, mais ce n'était pas ce qui lui ferait oublier le tort - physique comme moral - de sa trahison.
Si ses relations avec Miss Martian étaient déjà compliquées en raison de leur passé commun - et le mot était faible -, il n'osait désormais plus la parole, encore moins la regarder en face. Tout au plus l'avait-il sommairement remerciée de l'avoir ramené sur la terre ferme avant de s'éclipser. Depuis, il s'efforçait de l'esquiver - ce qui n'était pas une mince affaire considérant sa capacité à passer à travers les murs. Il ignorait d'ailleurs si elle était présente à la soirée, mais restait sur ses gardes au cas où elle se manifesterait. Il n'était en aucun cas prêt à reparler de ce qui s'était passé.

Car le pire était qu'il s'en souvenait parfaitement : tout ce qu'il avait fait sous le contrôle du Péché - sous l'emprise de Raven - était gravé dans sa mémoire. Depuis son siège mental, il était aux premières loges de ce spectacle, se remémorant chaque coup donné, chaque parole prononcée. Et toute cette puissance... Encore maintenant, il la désirait - c'était peut-être bien le plus révoltant dans tout ça. Il avait l'impression d'avoir effleuré ce qu'il avait toujours recherché - et ce n'était même pas lui qui était aux commandes. À quel point pouvait-il être pathétique ?
L'on pouvait lui dire que ce n'était pas sa faute autant qu'on le voudrait, cela ne changerait rien à l'affaire. L'Envie n'aurait eu aucun endroit où s'installer s'il n'avait eu de sentiments pour préalable pour lui servir de nid. Tout au plus avait-elle réveillé des pensées enfouies, des désirs qu'il avait essayé d'occulter - tout ça pour les voir rejaillir au grand jour des années après. C'était humiliant, et plus humiliant encore était qu'il n'ait rien pu faire pour l'empêcher de s'emparer de lui. Il avait été l'esclave de ses envies - l'était peut-être encore. Il ne savait plus vraiment. Après ça, comment pouvait-on ne pas comprendre qu'il était trop instable que pour travailler dans une équipe ?

Et donc non, Superman ne viendrait pas.

Ce n'était pas sa faute : Clark était un homme occupé - comme dans occupé à sauver le monde à l'autre bout de la planète. Lourd fardeau que celui qui était le sien, mais il avait de quoi en être fier : son nom était devenu synonyme d'espoir partout à la surface du globe. C'était d'une telle évidence que rares étaient ceux à encore aujourd'hui oser dire le contraire. Conner pouvait-il en dire autant ? Certainement pas.
Un danger pour lui-même et surtout pour les autres, voilà ce qu'il était ; rien n'avait changé, et rien ne changerait. Ni en deux ans, ni plus tard, ni jamais. Il était toujours le même gamin colérique, le même avatar de la destruction tout juste bon à enfermer. Peut-être n'aurait-on jamais dû le laisser sortir de sa cellule : ils auraient eu tout à y gagner.

Superman ne viendrait pas...

Et c'était sans doute mieux comme ça : il n'aurait pas voulu qu'il le voie ainsi. Il n'y avait rien à fêter. Ce n'était qu'avec réticence qu'il avait donné son nom - pour faire comme tout le monde -, se rassurant en disant qu'il ne serait probablement pas capable de se libérer. C'est ironique, quand même, quand on y pense. Il avait passé tout ce temps à courir après Superman, à réclamer son attention, et voilà qu'il le fuyait à présent. Même avant l'épisode du Péché - même avant cette déception supplémentaire -, il ne savait comment se comporter quand il venait leur rendre visite à la ferme.

En un sens, Kal le blessait par sa trop grande compréhension - par le temps qu'il lui laissait pour expliquer pourquoi il ne voulait plus être un héros. Pourquoi il n'en était plus capable. Il en allait de même avec tous ceux présents ici ce soir ; il n'en était pas un pour lui jeter la pierre, ou tout du moins ne s'en était-il pas rendu compte. Comme quoi le contrôle mental était monnaie courante dans leur ligne de métier ; ça arrivait à tout le monde.
...Mais n'était-ce pas son rôle que d'être meilleur que tout le monde ? D'être à la hauteur du blason qu'il avait arboré fut un temps - qui lui semblait si lointain désormais ? C'était trop facile. Il ne méritait pas de s'en sortir aussi aisément. Il ne méritait pas leur amitié - pas quand elle les poussait à accepter le fait qu'il les blesse, même si ce n'était pas de son plein gré. À moins que ça aussi, ce ne soit une envie trop longtemps refoulée ? Celle de se prouver qu'il était meilleur qu'eux - qu'il pouvait les terrasser ?

Une bière qui ne lui faisait que trop peu d'effet à la main, perché sur le balcon, il ressassait ces pensées, les laissant tournoyer dans son crâne ; la migraine résultant de sa mésaventure venait à peine de le quitter. Oh, il aurait aimé pouvoir noyer tout ça dans l'alcool - mais son métabolisme kryptonien était parfois trop efficace sur certains points. En l'occurrence, il savait qu'aucune substance ne l'aiderait à se sentir mieux, pour la bonne et simple raison qu'aucune (ou presque) n'était en mesure de l'affecter.
Ainsi restait-il seul avec son mal-être, incapable de se mêler aux autres ; il s'était arrangé pour rapidement disparaître, échapper aux regards compatissants qu'on lui adressait (il y en avait même eu quelques-uns pour le féliciter de s'être fait investir par un Péché Capital, comme si c'était une sorte de haut-fait... Les héros étaient parfois des gens très bizarres). Jusqu'au moment où un bruit de verre brisé parvint à ses oreilles, parfaitement clair du fait de son isolement - il commençait à maîtriser son audition correctement.

Ce n'était peut-être rien ; peut-être juste une maladresse due aux festivités... Mais on ne sait jamais. Et tout vaudrait mieux que de rester en tête à tête avec ses pensées. S'il était désormais capable d'isoler à peu près les sons qu'il voulait bien percevoir, il les percevait néanmoins avec une finesse remarquable ; aussi n'eut-il aucun mal à localiser l'endroit d'où ça venait et à voleter jusqu'à la pièce en question, abandonnant sa bouteille là où il était encore quelques secondes auparavant. Craignant qu'un mouvement brusque de sa part ne réveille les craintes de ses anciens camarades - il avait tout de même saisi quelques coups d'oeil anxieux dans la masse du bon accueil -, il n'usa pas de sa super-vitesse : la tour était peut-être grande, mais ce n'était rien qu'il ne puisse parcourir en quelques secondes seulement.
Et encore une fois, ce n'était sûrement rien de grave.
S'approchant de la fenêtre, il constata que Lilith s'était aussi mise à l'écart quelques étages plus bas. Sa coupe éclatée au sol était apparemment ce qui avait capté son attention ; elle avait l'air sous le choc. Il espérait secrètement ne pas tomber sur l'un de ceux qui avait assisté à sa corruption : s'ils tendaient la main en public, faisaient mine de pardonner, qu'en serait-il en privé ? Hésitant un instant, il finit néanmoins par se décider, achevant sa descente pour qu'elle ne puisse le rater malgré son trouble apparent.

Hum... Il y a un problème ?


« No cape. No tights. No offense. »
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Invité

MessagePosté le: Mar 7 Mar 2017 - 14:55
Pourquoi avait-elle acceptée cette invitation ?... Elle n'avait pas de réponses à cette simple question et pourtant elle se trouvait bien là... Au milieu d'une petite foule de nouveau, anciens Titans et de quelques invités par ces dernier... Entourée d'amis pourrait-on dire, mais elle est mal à l'aise...

Le décor avait changé, mais surtout les gens. Surtout elle même. Le temps des sourires, des éclats de rire, de l'entrain avant chaque missions, des joies pour les moments ensemble... Le temps des ''Hello Megan !''... Robin, Rose, Kid Devil, Garfield... Tout cela était du passé.
A présent, celle que l'on surnommait ''Miss Martian'' sur cette planète, pseudonyme qu'on lui a attribué dès qu'elle arriva chez les Titans, restait en retrait dans un coin de la pièce. Contrairement aux souvenir qu'on pouvait avoir d'elle, elle parlait peu et se contentait de passer le temps à consommer des petits fours et des verres d'alcool sans que cela n'ait guère d'intérêts ou de dégâts pour son organisme extra-terrestre qui fait tant rêver d'hommes sur terre pour ses incroyables capacités sans nécessité d'avaler des dizaines de milliers de calories.

De son coté, elle espère voir John... Elle ne l'a pas vu depuis ce qu'il s'est passé sur Mars. Elle aurait tant voulue qu'il soit à ses coté lorsqu'elle a dû faire face aux questions de Mister Miracles, à son attitude suspicieuse, quand elle dû mentir à un membre permanent de la Ligue des Justiciers, pour les protéger. Lui en a t-il parlé ? Pourquoi John ne la contacte pas ?
Pour eux, elles restent toujours en alerte télépathique, même si localiser leurs esprits est une tâche très difficile et éprouvante et suppose d'ouvrir son esprit au point de ressentir l'activité impactante d'autres télépathes sur cette planète.

Cela lui ait déjà arrivé, vis à vis d'individu plus ou moins sympathique, et ce soir... elle fut pris d'un frisson plus violent que les autres. Elle en fit renverser son verre, s'excusa vite à qui s'en souciait et épongea tout en se questionnant... Le télépathe devait être proche... il devait avoir subi un assaut, ou quelque chose comme ça... Qui ?... Elle jeta un regard à l'assemblée, mais ce ne pouvait pas être quelqu'un de ce groupe.
Elle vit cependant Conner filer à grand pas quelque part... Quelque chose n'allait pas... définitivement. Mais il s'en occuperait et elle ne voulait pas se retrouver avec lui dans la même pièce...

Il est toutefois bien difficile de réprimer sa curiosité... Et elle n'avait rien à faire d'autres...

Alors elle le suivit de loin. Se cacher derrière les murs ou se rendre invisible ne servait à rien, avec ses yeux il pouvait arriver à la détecter, mais son attention était diriger vers autre chose et elle paria là dessus. Utilisant elle même son ouïe fine pour apprendre ce qu'il se passait donc en bas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 9 Mar 2017 - 20:42
Wally se trouvait chez lui à Keystone City, depuis quelques jours des gangs se livraient une petite guerre de territoire, mais Flash comptait bien leur montrer à qui appartenait cette ville. Un soir une fusillade éclatait au milieu d'un boulevard très fréquenter, des hommes dans un véhicules ouvraient le feu sur un autre qui se trouvait sur un trottoire.

Alerter par un flash spécial, wally dînais avec ses enfants et sa femme tranquillement. Malheureusement pour la petite famille le paternel devait partir en mission, mais bon il partirait à peine quelques minutes. En un éclair Wally avait enfilé son costume, c'est donc entouré d'éléctricité blanche qu'il traverssait la ville vitesse grand V.

Le héros courrait si vite que les gens n'avaient même pas le temps de sentir un courant d'air, tout ce qu'on pouvait à peine voir était une trainée rouge. Arrivé sur place il posait un pied devant lui écartait les bras et se stoppait net à quelques mètres de l'affrontement, des civils courraient dans tout les sens. Sans perdre de temps, il repartait aussitôt affronter les hommes dans la voiture il avait eu le temps de démonter leur armes et d'attraper les balles perdues avant une victime.

D'un geste rapide il attrapait le conducteur le sortant par la fenêtre du véhicule, puis frappait le dernier le maintenant inconscient. Et voilà une bonne chose de faite, maintenant emmenons nos chères amis au comissariat, avec un homme sur l'épaule et l'autre à bout de bras Wally les déposait dans le Hall au yeux de plusieurs policier, puis disparaissait aussitôt.


Puis le jeune homme avait reçu une invitation, pour une soirée/réunion à la Titan Tower. Que de bons souvenirs revenaient d'un coup, sans perdre de temps il envoya un sms à sa femme et partit rapidement vers St-roche où se trouvait l'ancien QG des Teen Titans. Sur place se trouvait déjà du monde Superboy, Miss Martian et Lilith Clay, en entrant il eu le temps de voir la jeune médium lâcher son verre au sol comme si elle avait eu un cauchemar.


Bonsoir les amis ! J'ai loupé quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 9 Mar 2017 - 23:14

Sur le rocher des Titans la nuit était calme et étoilé. Les oiseaux s'endormaient dans leurs nids, les prédateurs nocturnes sortaient chasser, l'eau de a rivière coulait tranquillement et sereinement, personne n'aurait eu envie de briser tout cela. Pourtant un portail de feu apparu à une centaine de mettre de l'entrée de la Titan Tower et quelqu'un en sortit. Cette personne c'était Red Devil. Traversant timidement son portail avant que celui-ci se referme derrière lui, il n'était toujours pas sûr de sa démarche.

Il avança pas à pas vers la tour réfléchissant à ce qui allait se passer dans les prochaines minutes, lorsqu'il franchira les portes, qu'il prendra l'ascenseur et qu'il se retrouvera nez à nez avec ses anciens amis. Sa dernière visite lui paru tellement proche alors qu'en faite trois ans s'étaient écoulés depuis "sa mort". Revenu de l'enfer, ressuscité par le diable, accablé d'un destin macabre dont il ne voulait pas, il marcha d'un pas toujours hésitant vers ce qui était sa dernière maison.

Arrivé devant les grandes portes il s'arrêta net. Ses pensées le submergèrent, toutes négatives, toutes le remettant en question. Etait-ce une bonne idée de revenir ici ? Ses amis vont-ils être content de le revoir ? Que vont-ils dire sur son "retour" ? A t-il encore sa place ici ? Dans l'équipe ? a t-il manqué à quelqu'un ? Rose ? M'gann ? Zach ? Jaime ?

Et il ne bougea pas observant le décor, levant les yeux vers le sommet de la tour, regardant autour de lui avec un sentiment bizarre. Il ne pouvait plus avancer, dans sa tête c'était trop confus, trop compliqué. Il y avait trop d'interrogation, de question sans réponse qui n'en aurons jamais s'il ne bouge pas et pourtant il resta sur place bloqué.

Une fenêtre s'ouvrit quelque part, mais pas de ce côté la de la tour en tout cas. Il entendit du bruit et de la musique. Une fête pour son retour dans l'équipe ? Nnnnnaaaannnnn impossible très peu de personne étaient au courant de son retour sur terre et aucun de ses anciens amis n'en faisait partit.
Dans l'incertitude la plus totale, ne sachant pas si le faite de revenir à eux comme cela était une bonne chose en sachant qu'il le pensait mort, il continua à rester fixe à l'endroit où il était. Peut être qu'une personne le verrait ... ou pas ...

     


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 13 Mar 2017 - 13:37
Derrière Red Devil, un portail sombre s'ouvrit en silence, laissant passer la sorcière démoniaque... Celle-ci affichait un léger sourire sur son visage suite à sa visite à Maggie. Cela avait le don de la mettre de bonne humeur et maintenant, elle allait à une fête pour la reformation de sa famille. C'était génial !

Puis, la sorcière vit le démon... Enfin celui qui avait une apparence de démon en face de la porte, qui semblait attendre près de la porte avec des pensées sinistres. Suffisamment puissantes pour qu'elle les sente attaquer sa bonne humeur à elle.
La sorcière haussa un sourcil avant de contre-attaquer comme l'aurait fait Maggie. Avec de la bonne humeur qu'elle exsuda de tout ses pores pour contrer l'anxiété du démon... Elle ne semblait pas le connaître... Mais elle ne le sentait pas mauvais. Quand à sa tête... Elle était elle-même à moitié démon et avait failli dominer le monde. Faire des commentaires là-dessus serait de très mauvaise foi...

"Bonsoir."

Fit-elle simplement derrière lui... Avant de se diriger vers l'ascenseur. Les autres étaient là haut et elle voulait les remercier proprement pour Détroit... Car ils lui avaient vraiment sauvé la mise... Car cela n'aurait pas été eux, cela aurait été Constantine. Inutile de dire que le résultat n'aurait pas été le même du tout...
Raven regarde donc Red Devil, l'air interrogatrice...

"Tu montes ?"

Tiens une pensée se mettait à monter dans la surface de la psychée de son interlocuteur... Une pensée qu'elle décrypta partiellement et termina de la faire sourire.

"Tu ne serais pas le premier ressuscité à la soirée. Ca fait toujours ça la première fois..."

Fit remarquer Raven qui en était... A la troisième effective. Une fois à cause de son père, une deuxième fois à cause de Brother Blood et une troisième suite à un bordel temporel impliquant une fille qu'elle aurait peut-être avec Beast Boy. C'était un sacré merdier... Donc oui, Raven savait ce que cela faisait de mourir et revenir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 15 Mar 2017 - 1:20
Paradore. L’île avait été un sanctuaire. Elle avait permis à Hank de retrouver la paix. L’isolement lui avait permit de ce recentrer, de travailler ses pouvoirs, connaître ses limites, ces barrières qu’il ne devait pas franchir au risque de sombrer à nouveau, bien que les chances soit bien moins grandes maintenant qu’Atom l’avait libéré de l’emprise de Mr. Mind.

Jetant un regard derrière lui, Brainwave observa une dernière fois ce refuge qu’il quittait, laissant la jungle et sa cabane. Peut-être un jour y reviendrait-il, mais pour le moment il avait un autre lieu à visiter. Une ville qu’il souhaitait prendre sous son aile. Ivy Town. La ville de Ray Palmer, Atom. Henry avait choisi cette ville pour une raison bien simple, tout ce qu’il était, aujourd’hui il le devait, à ce héros et Brainwave allait donc tout faire en son pouvoir pour protéger la ville universitaire. Peut-être croiserait-il par le fait même Ray et pourrait-il ainsi renouer avec la J.S.A. ?

Le voyage en avion s’était plutôt bien déroulé. Il y avait eu ce gamin qui pleurait sans cesse, mais Hank s’était occupé de lui. Rien de bien difficile. Une petite impulsion mentale pour rassurer le poupon, l’apaiser. Il avait sombré dans un sommeil bénéfique pour tous les occupants du vol, mais surtout pour lui. Entendre rager intérieurement une majorité des passagers, une mère désespérer qui angoissait à l’idée de passer pour une mauvaise mère, car son petit pleurait, voilà un premier petit test pour le jeune héros qui sortait de l’isolement.

Hank avait réussi ce test haut la main. Ivy Town. Il y était venu avant, mais cela faisait si longtemps, il avait tellement changé lors des dernières années. Il avait pris soin des jeunes enfants sur Paradore. Orphelin des cartels et de la milice locale. Il n’était plus l’homme de jadis. Il avait maturé.

Les jours suivants son arrivé, Henry concentra ses énergies à trouver un logement. Le télépathe réussit à dénicher un petit endroit, pas trop mal, dans un quartier assez tranquille, près de l’université d’Ivy Town. Un trois-pièces, déjà meublé,  qu’il avait payé en avance pour quelques moins avec l’argent qu’il gardait depuis son exil. L’esprit calme, il allait pouvoir reprendre du service. C’est au moment même où il relaxait sur son divan qu’il ressentit la douleur, l’impact télépathique. Cet esprit avait déjà touché le héros quelque temps auparavant. Lilith. Encore une fois les Titans lui venaient en tête. Brainwave ne laisserait pas passer cet appel.

St-Roch. Le voyage s’était déroulé sans soucis. Il était sur les lieux de ce qui semblait être une inauguration. La tour avait été reconstruite de ce qu’il avait cru comprendre. Une fois de plus il ressentit la pression dans son crâne. Le lien avec la télépathe était fort et la douleur qu’il avait ressentie lorsque celle-ci était à Détroit se faisait ressentir, bien que différemment en ce moment même. Hank était décidé à agir et voir ce qui troublait autant la jeune femme lorsqu’une forme près de lui attira son regard. Une forme qui n’avait rien d’humain. Sur ses gardes, il s’approcha.

Avant même qu’il ne puisse réagir, un portail magique s’ouvrit. Raven en émergea s’interposant entre lui et le démon. Brainwave avait sondé son esprit et n’y avait vu aucun mal, si ce n’était un malaise quant à son retour. Ainsi, il avait déjà fait parti des Titans. Quant à la sorcière, il avait ressenti sa propre capacité psychique, rien de bien menaçant pour lui, mais un pouvoir provenant d’une source bien différente que la sienne. Affichant un large sourire, il s’approcha du duo, répondant à l’une des questions de Raven, même si elle ne lui était pas destinée.


-Moi je monte. Je serais bien heureux d’avoir votre compagnie.

Un sourire tandis qu’il s’avançait déjà vers la porte d’entrée. Peu importait leur réaction, il avait une autre personne à rencontrer dans ce lieu, une personne qui avait besoin d’aide.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Clay
Lilith Clay
Super-Héros
Inscription : 21/09/2015
Messages : 242
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 18 Mar 2017 - 9:12

"Un problème ?" répliqua, toute tremblante Lilith en levant ses yeux sur Conner.

Elle sourit. Le kryptonien était tout à fait son type d'homme pour oublier les problèmes... et peut-être qu'elle aurait fait en sorte de faire taire les voix du futur qui résonnaient dans sa tête avec plus d'alcool et avec Conner...

... mais quelque chose en elle lui fit se dire que Conner n'était pas comme ça. Aussi, elle poussa un léger soupir et se pencha au sol pour ramasser les dégâts que sa crise de précognition avait causé.

"Pas de problème, Conner" mentit-elle en imaginant bien que la super-ouïe de son interlocuteur ne pourrait que déceler le mensonge.

Elle savait de même qu'il y avait une autre présence qui les écoutait et que cette dernière, invisible à l’œil, ne pouvait être que Miss Martian. Mais elle n'en dit rien.

L'arrivée de Wally la surprit à peine. Elle sursauta néanmoins car un tel bolide avait toujours le don pour vous faire bondir !

Enfin, les trois derniers la rejoignirent. Raven (remise des événements de Detroit), Brainwave (remis de ses problèmes mentaux) et Red Devil (remis de la mort).

Les débris de son verre de martini à la main, Lilith les salua tous et alla se rasseoir dans le fauteuil. Elle sentait que le rideau allait se lever sur la pièce beaucoup plus rapidement que prévu. Elle voulut dire quelques mots, prévenir les Titans de l'identité de la personne qui allait franchir la porte mais...

... avant d'avoir pu réagir, cette dernière s'ouvrit sur un type très défavorablement connu des Titans.

Un méta-humain qui avait été membre des 5 redoutables, un groupe conduit par le Dr. Light et Psimon que les Titans avaient du battre au moins une demi-douzaine de fois !

[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles Latest?cb=20140616194833

"Mammoth" lança Lilith, un brin décontenancée... Pas que l'arrivée du vilain soit une surprise en tant que tel (il s'agissait de l'un des éléments de sa vision) mais... de le voir ici, lui qui pouvait broyer leurs os à mains nues, si calme, si apaisé...

... c'était impensable !

"Titans" répliqua Mammoth d'une drôle de petite voix. "Je vous souhaite un bon emménagement dans votre Tour reconstruite"

Il y avait quelque chose qui clochait. Quelque chose d'étrange : Mammoth n'était pas agressif et semblait presque lobotomisé... certes, il n'avait jamais été une lumière mais...

... il semblait, là, aussi malin qu'un cocker et aussi éveillé qu'un lapin. Un truc avait du lui arriver.

Lilith trembla : car elle venait de "voir", quelques secondes avant qu'elle ne se produise, l'arrivée de leur seconde invitée mystère... Sa première vision lui avait épargné cette abomination, la seconde - furtive - lui laissa juste le temps d'agripper involontairement un débris de verre et de s'entailler la main avec...

[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles Wg2

Donna Troy. Il s'agissait de Donna Troy, leur ancienne coéquipière, l'une des fondatrices (avec Robin, Aqualad et Wally) du groupe...

... et elle avait l'air timide et apeurée et regardait bizarrement dans le vide. Elle alla se réfugier tout de suite auprès de Mammoth et glissa sa petite main dans la paluche du géant. Elle bredouilla :

"Bon... Bonsoir l-l-les a-a-amis... C-c-com-ment ça v-va ?"

Et elle bégayait ! Mais que se passait-il ?

[Ouf ! J'ai enfin répondu et relancé le tour dans ce sujet ^^ Vous n'aurez plus à pâtir pour l'heure de mes absences et je vous annonce que je pourrais reprendre un rythme de réponse normal... mais pour l'heure vous avez surtout une semaine pour répondre à ce sujet ^^ Bon jeu à toutes et à tous ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 18 Mar 2017 - 11:02
Wally venait d'arriver dans la Tour et contrairement à ce qu'il pensait ce n'était pas le dernier, quelques membres arrivaient chacun leur tour devant tout le monde. Certains qu'il connaissait d'autre moins, Wally connaissait Superboy de nom, Miss martian. Les deux dernier jamais vu, le télépathe et le démon lui était inconnu mais ils ne semblaient pas hostile pour autant donc soit. En tournant la tête vers Lilith on la voyait toute tremblante, tellement choqué quelle gardait des bout de verre dans les mains pas besoin de super-ouïe pour comprendre quelle venait de voir une chose grave.


Alors comme ça notre nouvelle équipe c'est reformé ? Nightwing n'est pas là ?

Wally était étonné de ne pas voir Dick présent c'était l'un des fondateur et il pensait justement le trouver ici et parler du passer ensemble autour d'un bon verre. Mais bon dans ce cas il allait apprendre à connaitre les autres, au moment où il allait se servir son verre une personne arriva dans la pièce ce n'était pas un nouveau Titan. En tournant la tête Wally fût surpris devant lui se trouvait Mammoth un criminel qui leur en avait fait baver par le passer. Cependant, quelque chose clochait il n'était pas aussi agressif qu'avant, au contraire il semblait calme et poser.

Que venait-il faire ici surtout leur souhaiter un bon emmenagement ce n'était pas le genre de la maison, quelque chose clochait dans son discours et son attitude mais ce n'était pas encore le plus surprenant. De derrière lui une silhouette sortait, wally ouvrait les yeux en grand la femme présente il la connaissait plus que bien. Donna ! Mais elle semblait être attaché à Mammoth elle glissait même sa main dans celle du géant.

Euh alors là attendez cinq minutes j'ai loupé un épisode ? Donna serais avec...lui ? Et puis pourquoi on ne se bat pas avec lui comme on l'a déjà fait à de nombreuses reprises ? Quelqu'un à transformer leur cerveau en légume .

Wally tentait de s'approcher de Donna qui semblait le craindre, ce qui était surprenant il s'entendait relativement bien avec elle habituellement. Peut importe qu à fait ça on vas lui rendre sa personnalité et retrouver la Donna que Wally connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 18 Mar 2017 - 11:29

Pétrifié devant la tour des Titans, Eddie demeurait "Static", comme un enfant sur le bord d'un plongeoir au dessus d'une piscine qui ne savait pas s'il devait sauter ou non, attendant ou plutôt espérant secrètement que quelqu'un vienne le pousser légèrement.
Derrière lui, sans qu'il ne se rende compte, un portail plus ou moins similaire au sien s'ouvrit, y laissant passé la puissante sorcière Raven. Il sentit en lui une sorte de doux apaisement dès lors que la jeune femme était apparu, il ne fit pas le lien bien évidement. Eddie entendit un bonsoir plein de joie derrière lui, il tourna la tête la vit passer à côté de lui un sourire aux lèvres. Il reconnut Raven, membre des Teen Titan, moins des Titans mais ayant gardé un lien avec eux, à l'époque d'Eddie. Aujourd'hui les choses avaient du changé et Raven devait être à nouveau membre du groupe. Red Devil bafouilla un bonnsoirr bizarre à la sorcière qui l'avait sortit gentillement de ses pensées néfastes.

Après s'être dirigé vers la porte d'entrée, elle lui demanda si Eddie montait, une attention que le démon apprécia. Sans répondre avec sa voix il lui fit juste un oui de la tête. Raven lui dit ensuite que ce n'était pas le premier ressuscité de la soirée ce qui fit tiquer Red. Le jeune homme se demanda alors comment elle pouvait savoir qu'il venait de ressusciter ? Etait-elle en enfer et l'avait-elle vu ? Ou avait-elle simplement lu ses pensées ? Fronçant légèrement les sourcils de méfiance il marcha tout de même vers elle et la porte d'entrée .

Derrière lui, sans un bruit, quelqu'un d'autre venait d'arriver. Un jeune homme aux cheveux roux, hauteur mi long comme Eddie mais relativement mal rasé, non par négligence mais sûrement par style , c'était à la mode chez les humains en ce moment. Il semblait aussi être bien plus âgé que Red et Raven même si elle même avait déjà quelques années de plus qu'Eddie.
Le rouquin emboita le pas à Red et dit lui aussi qu'il montait.
Le démon avait été poussé non pas une mais deux fois à monter afin de faire son retour.

Dans l'ascenseur Red ne dit pas un mot, il resta silencieux, anxieux, stressé, de ce que les autres allaient dire de lui, si quelqu'un se souvenait déjà car si ça se trouvait personne ne le reconnaîtrait, personne ne se souviendrait de lui. Cette idée lui fit encore plus mal que la précédente. Son coeur et son esprit s'alourdirent à nouveau, effaçant le voile de bonne humeur qu'avait déposé Raven.

Les portes s'ouvrirent sur la soirée des Titans. Très vite Red se mit de côté et se trouva un coin sombre pour se caché de tout se monde espérant que personne ne le remarque. Avait-il peur de devoir se justifier de son absence ? Avait-il peur qu'on lui reproche son dernier fait d'arme ? Son abandon de l'équipe ? Ou avait-il simplement peur que quelqu'un vienne à lui en lui demandant qui il était et ce qu'il faisait ici ?
Eddie était mal à l'aise, très mal à l'aise. Il pensait renouer avec ses amis finalement il tomba dans une grande fête avec plein de monde. Il chercha du regard des personnes proches, Jaime, M'gann, Rose, Tim mais il ne vit personne de là ou il était. Il reconnu pourtant Kid Flash, et avait cru voir Superboy mais il n'en était pas sûr. 

Les choses étaient déjà compliqués de base mais à ça s'ajouta l'arrivé surprise de Mammoth, ennemis connus te reconnus des Titans avec à son bras la jolie Donna Troy alias Wonder Girl , l'une des membres fondatrices de l'équipe des Titans dont il avait fait partie.
Eddie ne comprenait absolument rien de ce qu'il se passait. A quel moment Mammoth était devenu membre des Titans , à quel moment Donna et lui s'étaient mis en couple ?

Serrant les points car n'ayant aucune confiance dans le tas de muscle qui venait d'arriver seulement quelques instants après lui, Eddie toujours dans son coin d'ombre observa sans dire un mot la suite des événements.

Wally sembla tout aussi surpris qu'Eddie et il fut le premier à dire quelque chose, pas étonnant venant de sa part, Wally n'avait pas la langue dans sa poche et ça faisait partie de son charme.
D'ailleurs le speeder souleva un point intéressant en comparant le cerveau de Mammoth et Donna à des légumes. En observant un peu plus de là où il était il avait lui aussi trouvé Donna étrange, comme moins réactive que d'habitude. Mammoth lui semblait juste plus bête mais ça n'était pas si étonnant que ça.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 27 Mar 2017 - 0:16
Red Devil... Je ne le connaissais pas, mais il semblait avoir... Comment dire... Des problèmes d'estime de soi. Là dessus, je n'allais pas lui jeter la pierre... C'est pas comme si j'avais conquis Détroit pour quasiment la donner à des démons, nan... Par contre je le sentais décontenancé par le fait que je sois au courant de ses pensées. Grands dieux d'Azarath... On n'expliquait plus les pouvoirs des anciens aux nouveaux ou quoi ?

"Raven. Plus grande empathe de la Terre. Demi-démone. J'entend tes pensées sans le faire exprès."

Expliquais-je brièvement... Il n'y avait pas de raison d'en discuter plus longuement... Pour l'instant. Après je pouvais comprendre la difficulté à s'assumer comme démon dans un monde d'humain. Savoir qu'il aurait quelqu'un à qui en parler éventuellement devrait le réconforter j'imagine.

Le silence se fit dans l'ascenseur alors nous montions... Tranquillement... Pourquoi diable n'avais-je pas volé tout simplement ? J'attendis donc...
Avant de voir les portes s'ouvrir sur Donna et Mammouth qui semblaient ensemble... Mais surtout... Je... Je sentais un truc bizarre dans leur tête... C'était étrange...

"... Pour information, ils ne sont pas dans leur état normal. Avant qu'on me fasse une remarque sacarstique, j'entend par là manipulation de l'esprit."

Expliquai-je. On était mieux préparé à affronter une crise quand on en connaissait les enjeux... Je m'approchais de Donna, en lévitant légèrement au dessus de sol...

"Donna ? Mammouth ? Je vais essayer de vous aider, mais vous allez devoir m'écouter, ok ? Expliquez moi ce dont vous vous souvenez. Si vous n'y arrivez pas, ce n'est pas grave... Je vous demanderais simplement de me laisser entrer dans votre tête."
Revenir en haut Aller en bas
Conner Kent
Conner Kent
Admin
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4372
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
Justice League
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 27 Mar 2017 - 10:02
Malgré le sourire que lui opposa Lilith, il pouvait sentir que quelque chose ne tournait pas rond. Il était sorti avec une télépathe : il savait reconnaître ce petit je-ne-sais quoi indiquant qu'ils avaient perçu quelque chose - quelque chose qu'ils auraient probablement préféré ne pas voir. Les tremblements qu'elle n'arrivait pas à endiguer n'en étaient que la confirmation. Quant au reste... Refusait-elle de lui en parler pour ne pas l'inquiéter ? Ou parce qu'elle ne lui faisait pas confiance ? Elle était à l'initiative de sa présence ici, mais ça ne voulait pas dire qu'elle ne regrettait pas de l'avoir invité. Surtout après qu'il ait mis en péril une partie d'entre eux.

Bien que peu convaincu - il ne cherchait pas à le cacher : elle pourrait de toute façon le lire dans sa tête, même si elle devait savoir que ce n'était pas conseillé -, il se contenta d'un signe de tête approbateur. Ça ne l'empêcha pas de s'approcher pour l'aider à ramasser les débris. Contrairement à lui qui aurait pu se doucher dans ces morceaux de verre et en sortir sans une égratignure, Lilith étant encore fébrile, elle risquait de (se) faire mal plutôt qu'autre chose. S'accroupissant non-loin tout en veillant à lui - et se - laisser d'espace pour respirer, il ne se rendit pas compte des regards appuyés qu'elle lui lançait ; il avait autre chose en tête.

Ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait dans cette position, à ceci près que d'habitude il épongeait le résultat de ses propres bévues. Combien de verres n'avait-il pas brisé sous le coup de la colère dans cette même tour ? Si l'on exclut Cadmus, pour lui, c'était ici que tout avait commencé. Les Titans avaient été les premiers à faire les frais de ces coups de sang qu'aujourd'hui encore, il peinait à faire taire.
S'il doutait qu'il s'agisse d'une simple saute d'humeur dans le cas d'Omen (il n'était d'ailleurs pas sûr de vouloir connaître le résultat de ses colères), ce parallèle n'était pas sans lui rappeler des souvenirs - et pas des meilleurs. Bien qu'on ait fini par l'accepter comme faisant partie de l'équipe, leur avait-on vraiment laissé le choix ? Il avait été placé ici par ordre de la Ligue, après tout.

Et c'était avant de savoir qu'il avait l'ADN de Lex Luthor, même s'il s'efforça de ne pas ajouter cette donnée à l'équation. Son cas était assez dramatique sans qu'on l'empire de la sorte, même si ce ne serait que la cerise sur le gâteau. Concentré à la tâche, il ne réalisa pas que Kid Flash - ou fallait-il l'appeler Flash désormais ? - arrivait malgré ses sens suraiguisés. Il se renfrogna : surpris par son entrée en fanfare, il avait failli laisser échapper tous les fragments collectés. Fallait-il donc que les bolides éprouvent toujours le besoin de faire étalage de leurs pouvoirs ?

Le tempérament de Conner, froid et solitaire, s'accommodait assez mal de celui de Wally ; véritable pile électrique, l'élu de la Speed Force était tout à la fois sociable et dynamique. Tout ce qu'il n'était pas ni ne serait jamais. Ce n'était pas qu'il avait une dent contre lui ; opposés presque en tout point, ils n'étaient tout simplement pas faits pour s'entendre. Ainsi n'avaient-ils pas tissé de lien « personnel » en dehors du simple travail d'équipe - ce n'était pas comme si Superboy s'entendait avec grand monde, de toute façon.
Pas plus qu'il ne travaillait à y remédier : le temps des efforts était dépassé. Toujours est-il que le voir débarquer si plein d'insouciance ne faisait que lui renvoyer au visage ses propres tourments - que le crisper davantage. Aussi laissa-t-il à Lilith le soin des explications, s'évitant d'avoir à interagir avec lui au-delà d'un simple regard.

Ce n'est qu'après qu'il réalisa que l'ascenseur venait de s'ouvrir, libérant son flot de personnes - trois d'un coup ; plus que trop à ses yeux - dans une pièce où il croyait être seul avec Lilith. Non qu'il tienne spécialement à lui parler en tête à tête, n'étant de toute façon pas à l'aise avec ça (encore moins depuis qu'il avait tenté de tuer ses anciens amis), mais ça commençait à être trop peuplé à son goût.
Oui ; quoi qu'il ait pu arriver à la jeune femme, elle était plus que bien entourée pour trouver une solution à son problème - et il n'était probablement pas le plus indiqué. Voir le visage de Raven parmi les nouveaux arrivants ne fit que renforcer son malaise et, avec lui, son besoin de quitter la pièce. S'il ne savait comment se comporter avec M'gann, à l'inverse, il savait un peu trop comment il réagirait si on le laissait face à la responsable de son état.

Avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit mis à part se relever, il eut la surprise de voir apparaître Donna Troy et Mammoth : au milieu de la foule, il ne les avait pas entendu arriver. Et si la première était plus que bienvenue au sein de la Tour, on ne pouvait pas en dire autant du second. S'il ne connaissait pas tous les Titans de la « nouvelle vague », Conner s'était en revanche frotté plusieurs fois au membre des Fearsome Five dans un échange musclé. Tristement, il songea que cela faisait peut-être de lui son seul point de repère dans une soirée qui lui faisait se demander s'il avait jamais été ici vraiment chez lui. Et ça tombait très bien : il avait besoin de se défouler.

Je ne me souviens pas avoir vu ton nom sur la liste des invités. lança-t-il sèchement au mastodonte en fendant la foule de ses camarades pour se placer au premier rang, ignorant l'approche plus passive de ses camarades. S'il n'était pas sûr lui-même d'être tout à fait le bienvenu, cela ne changeait rien à la menace que représentait l'un des adversaires les plus redoutables qu'il ait eu à affronter en duel de force physique. Bien que son envergure soit déjà supérieure à la normale, Mammoth le dépassait encore d'une bonne tête - mais ça ne suffirait pas à l'impressionner. Il fit craquer ses poings par anticipation : quoi qu'il ait pu faire à Donna - lavage de cerveau ? -, ça ne pouvait se finir que d'une seule manière... Tu vas pouvoir trouver le chemin tout seul ou je vais devoir te faire sortir ?


« No cape. No tights. No offense. »
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Lilith Clay
Lilith Clay
Super-Héros
Inscription : 21/09/2015
Messages : 242
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 2 Avr 2017 - 8:28
Mammoth observa d'un regard semi-bovin Conner et rétorqua d'une voix étonnamment calme :

"Donna a été invitée et elle a bien voulu que je l'accompagne"

Ce que Donna s'empressa de confirmer en opinant du chef, les yeux toujours aussi craintifs, tout en baissant la tête et en tentant de se recroqueviller sur elle-même, comme la petite chose qu'elle n'était pas.

Le super-vilain, d'ailleurs, précisa à l'attention des Titans :

"Je sais que je vous ai fait beaucoup de mal par le passé mais je ne veux plus cela. Ma sœur et moi avons trouvé le véritable Dieu et il nous a ouvert les yeux sur le mal que nous avons fait. Nous avons décidé dorénavant de nous faire appeler les 5 bienveillants, plutôt que les 5 redoutables"

Donna se pelotonna, à la manière d'un chaton, contre Mammoth. Elle ajouta :

"Loué soit Rao !"

Elle sourit, toujours très timidement, à Wally et précisa à son attention :

"Je n'ai jamais été autant heureuse de ma vie depuis que je suis avec Baran"

Il s'agissait du prénom de Mammoth, bien évidemment. Mais le plus inquiétant était qu'elle indiquait être heureuse (et de ne jamais l'avoir autant été) alors que sa voix était totalement inexpressive...

... elle ne s'anima que très légèrement quand Raven suggéra qu'ils étaient sous influence. Là, elle prit une pause plus guerrière (et les gens qui ne la connaissaient pas purent se rendre compte que Donna Troy - quand elle ne se faisait pas passer pour une petite souris apeurée - était impressionnante) et répliqua d'une voix, que l'on aurait pu qualifier de narquoise ou d'ironique :

"Nous ne sommes que sous l'influence de la lumière-qui-guérit, voilà tout. Nous avons trouvé la foi et elle a illuminé nos vies ! Nous avons été mariés par le Très-Haut-Père et notre bonheur résonne à travers le cosmos !"

Et ainsi de suite...

La conclusion était évidente : Donna Troy était devenue une fanatique et un puissant mentaliste était à l'oeuvre derrière. Quelqu'un de suffisamment doué et fort pour réduire chez Donna Troy toute volonté de se battre. Quelqu'un d'assez doué pour mettre en elle des barrières et des blocages qui entraînaient des réflexes de défense si on la poussait à bout...

Lilith eut un flash : le sang qu'elle avait vu sur les murs dans sa vision. Il allait être versé dans quelques instants. Cela serait celui de Brainwave II. Il fallait...

"Donna, Baran, je suis ravie de votre présence parmi nous" lança très rapidement avec un enthousiasme très feint, Lilith. "Vous êtes les bienvenues ici et... euh... allez vous servir un verre !"

Elle avait coupé court aux demandes d'explications de Raven. Car elle avait vu scintiller dans la main de Donna le poignard amazone qu'elle avait sorti de sa poche. Ce poignard qu'elle était sur le point d'enfoncer dans le flanc de Brainwave !

Et l'inscription en lettres de sang qu'elle avait lu sur le mur aurait été la suivante...

Rao est grand ! Libérons la Zandie !

*
* *

Une fois que Donna et Mammoth eurent quitté la pièce, Lilith s'effondra dans un fauteuil, tremblante. Elle intima aux autres de ne rien tenter contre eux pour le moment et révéla le contenu exact de sa vision (Donna qui assassine Brainwave et qui trace sur le mur de la pièce une inscription en lettres de sang). Il y avait trop de gens dans la Tour, trop d'innocents pour courir le moindre risque.

Elle donna des instructions pour que la vidéo-surveillance s'intéresse particulièrement aux faits et gestes des deux méta-humains puis tenta une lecture en surface des pensées de Donna et Mammoth : sans succès, ils marchaient, mangeaient et buvaient mais c'était comme si aucun processus intellectuel n'étaient présents dans leurs esprits. Comme si leur cortex pré-frontal avait cessé d'agir normalement.

Raven n'eut guère plus de succès : ils étaient sous influence, elle le savait déjà. Mais plus aucune émotion n'habitait leur ancienne coéquipière ou Mammoth.

*
* *

La soirée était terminée, Donna et Mammoth étaient repartis en taxi, et les New Titans étaient réunis dans leur salle de conférence. Lilith présidait. Et elle indiqua à ses coéquipiers :

"De ce que je sais, Donna a eu un gros passage à vide récemment. J'ai appris qu'elle avait perdu son mari, Terry Long, dans un accident de voiture. Et qu'elle est allée voir un psychothérapeute pour ça. Elle a également été internée à sa demande dans une maison de soin... non loin de Providence, une certaine clinique de la Lumière Blanche dirigée par... un certain Dr. Simon Jones, plus connu sous le nom de..."

Elle marqua une pause comme pour exprimer toute la haine qu'elle avait pour le sobriquet qu'elle allait prononcer :

"... Psimon, l'un des anciens coéquipiers de Mammoth, avec Shimmer, Gizmo et le Dr. Light"

Lilith soupira.

"Je ne sais pas encore comment tout cela s'imbrique mais... la Zandie est cette île de la Mer Baltique sur laquelle les Titans ont - à l'époque de Nightwing - combattu Brother Blood et son église... et..."

Nouveau soupir. Nouvelle pause.

"Rao est le Dieu de Krypton, Conner. Et qu'un taré comme Psimon qui a acquis ses pouvoirs en étudiant l'espace infini et multidimensionnel et en tombant par hasard sur Trigon soit dans le même dossier que le Dieu des kryptoniens me fait peur..."

Mais sa décision était sans appel.

"Nous avons des devoirs vis à vis des membres de notre fraternité. Nous devons aller sauver Donna et voir de quoi il en retourne. Je ne suis pas stratège en revanche. J'aurai préféré que Dick soit à ma place. Mais... quelqu'un a-t-il un plan ?"

[Dernier tour avant le lancement de la mission... et c'est à vous de déterminer le plan ! Bon jeu à toutes et à tous ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Conner Kent
Conner Kent
Admin
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4372
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
Justice League
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 14 Avr 2017 - 3:56
Mammoth n'avait pas l'air de vouloir se battre - et le pire est qu'il était forcé de le croire : si cette brute épaisse avait le moindre talent pour jouer la comédie, ça se saurait. Ce qui ne réduisait en rien l'envie de Conner de lui coller son poing dans la figure ; c'était presque frustrant de voir que même un de leurs plus vieux ennemis lui refusait ce droit. Probablement ne s'en serait-il pas privé malgré tout si Donna n'était pas intervenue. Ils ne se connaissaient peut-être pas tant que ça, mais il ne tenait pas à ce qu'elle devienne un dommage collatéral - même si elle avait largement les moyens de l'endurer.

C'était à n'y rien comprendre : depuis quand est-ce que les héros défendaient les vilains - pire, sortaient avec ? Où était passée la belle époque où tout était noir ou blanc et pouvait se régler à coups de phalanges ? Du haut de ses quatre ans de vie réelle, Conner était nostalgique. S'il était encore hostile à l'égard de Mammoth - il n'avait même pas pris garde au fait que son véritable nom ait été dévoilé dans la conversation : c'était sans importance -, l'intervention de Lilith acheva de le dissuader.
Si tout semblait se liguer pour l'empêcher de se relaxer, il ne doutait pas qu'elle avait une bonne raison de le faire... Cela ne changeait rien à son agacement, mais c'était assez pour qu'il se retienne. Après tout, elle voyait plus qu'aucun d'eux ne verrait jamais, ou pas avant longtemps ; avant qu'il ne soit trop tard. Elle n'était pas chef d'équipe pour rien, son appartenance aux Titans originels mise à part.

Ainsi se contenta-t-il de décocher au vilain l'un de ces regards qui ont l'art et la manière de dire « je n'en ai pas encore fini avec toi » - qu'il ignora évidemment, abruti comme il l'était par... Ce qui l'avait mis dans cet état, quoi que ce soit - avant d'aller s'appuyer contre un mur. Comprendre les raisons pour lesquelles elle l'avait fait (ce n'était pas qu'il soit particulièrement perceptif, mais au vu de leur confusion, Omen ne s'était pas foulée) ne l'empêchait pas de détester l'idée qu'un de leurs ennemis jurés s'empiffre à leurs frais comme si de rien n'était.
Non qu'il en soit lésé personnellement - il n'avait lui-même rien touché depuis le début de la fête -, mais c'était une question de principes. Il ne croyait pas en la rédemption, moins encore quand elle semblait si artificielle. Peut-être en partie parce qu'il avait passé trop de temps à croire que Luthor pouvait devenir un homme meilleur pour retomber dans ce travers.

L'explication sur ce qui aurait pu être - ce qui aurait être - si Lilith n'était pas intervenue le fit se féliciter intérieurement : au moins il avait su se retenir... Cette fois. Il ne se souvenait pas avoir jamais vu Donna utiliser un poignard - n'était-ce pas typiquement ce que la fierté amazone qualifierait d'« arme de lâche » ? -, mais ce n'était pas comme si c'était la seule anomalie dans leur comportement. Les bras croisés, il attendit que Lilith se soit remise de ses émotions, puis attendit encore que les autres proposent une solution.
Ce n'était pas son rôle de prendre l'initiative : il n'était pas un meneur d'hommes et ne le serait jamais, ce n'était pas dans son tempérament. Et en voyant les situations dans lesquelles il avait pu se fourrer parfois, ça valait mieux pour tout le monde. Mais ils semblaient aussi désemparés que lui - et il était malgré tout l'un des membres les plus anciens. Aussi, voyant qu'aucun d'eux ne semblait avoir quoi que ce soit à dire (peut-être par peur de mal faire ; ils n'avaient plus travaillé en équipe depuis si longtemps), il se résigna à prendre la parole.

Je n'y connais pas grand chose, mais c'est le genre de parole qu'on s'attend à entendre de la part d'une secte. Si Brother Blood n'a rien à y voir, il est probable que quelqu'un d'autre ait recyclé son culte. Je serais surpris qu'il se soit contenté de refaire la même chose au même endroit, mais le lieu doit avoir pour eux une sorte d'importance symbolique.

Fourrant les mains dans ses poches, Conner s'avança dans la lumière. Il n'aimait définitivement pas se mettre en avant de la sorte - mais puisqu'il avait commencé, il fallait finir. S'il était certes surtout connu pour être un monstre de puissance (et à raison), c'était oublier un peu vite qu'il avait également un super-cerveau. Et le temps qu'il passait à ne pas prendre part aux conversations, il le passait à observer ; aussi avait-il pu tirer un certain nombre de conclusions. Il avait déjà entendu le nom de Rao. L'ordinateur de Clark lui avait transmis les bases de la culture kryptonienne, ainsi qu'une bonne partie de son histoire ; il avait tenu à apprendre ce qui, au moins à moitié, faisait partie de son patrimoine.

Krypton était à des milliers d'années-lumières de la Terre. affirma Conner. Les seules archives qu'on peut trouver sont arrivées avec des kryptoniens. Superman sait peut-être quelque chose.

Entrer dans la Forteresse de Solitude - probablement l'endroit le mieux gardé au monde - n'était pas à la portée de tout le monde, mais on ne sait jamais. Si Psimon avait pu tenir Donna Troy en son pouvoir, qui sait d'autre y avait succombé, et quels accès cela avait pu lui donner. Et d'ailleurs, en parlant de ça...

Il faudrait essayer de savoir si d'autres personnes que nous connaissons ont fréquenté cet endroit. Je doute que Psimon n'ait pas pris la peine d'assumer ses arrières, et je préfère savoir contre qui nous devrons nous battre. Pour quiconque l'avait connu à son arrivée, c'était une remarquable preuve de maturité de sa part : à l'époque, il aurait foncé tête baissée. Je n'aime pas avoir à appeler la Ligue, mais Cyborg doit pouvoir nous obtenir la liste des patients... Et peut-être celle du personnel. Ça ne coûte rien de vérifier que d'autres membres des Fearsome Five ne sont pas dans le coup, et nous pourrions peut-être en interroger quelques-uns. conclut-il en tournant la tête vers Lilith, cherchant son approbation du regard.


« No cape. No tights. No offense. »
[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Lilith Clay
Lilith Clay
Super-Héros
Inscription : 21/09/2015
Messages : 242
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Avr 2017 - 8:11
Lilith opina silencieusement du chef en écoutant les paroles de Conner. Il y avait un rat derrière tout cela... mais quel était-il ?

Il y avait des certitudes. Donna était sous contrôle mental. Mammoth aussi. A priori, tous les 5 redoutables ! Mais qui étaient-ils... Mammoth, Shimmer (la sœur du premier), Gizmo (le nain génial), Psimon (l'un de leurs adversaires les plus redoutables) et... Light ?

Elle avala péniblement sa salive. C'étaient des fanatiques et il y avait une secte derrière tout cela. Et ils ne prenaient même pas la peine d'effacer leurs traces... Pire ! Donna le reconnaissait par son comportement et ses paroles...

... mais qui était derrière tout cela ? Elle n'en savait fichtre rien. Rao... Conner marquait un point : Krypton n'était-elle pas - avant sa destruction - à quelque chose comme 27 millions d'années lumière ?

Mais Superman avait pu arriver jusqu'à eux... Alors le Dieu des Kryptoniens ?

Mais que viendrait-il faire sur Terre ?

C'était vertigineux. Tout était tellement vertigineux.

La Zandie était aussi une référence inquiétante. Tout comme Psimon.

Conner proposa de contacter Cyborg de la Ligue pour en savoir plus et Lilith acquiesça. De toutes manières la fête était terminée. Définitivement gâchée même.

*
* *

Les Titans eurent un retour rapide. La Clinique de la Lumière Blanche avait ouvert ses portes il y a peu et était détenue par une société constituée de ressortissants Zandiens en exil. Si le Directeur de la Clinique était bel et bien Simon Jones, la Ligue n'avait pu avoir accès aux fichiers des patients.

Heureusement les talents d'analyste de Cyborg purent précieusement aider les Titans : si les données internes d'une clinique privée étaient soumises à un secret absolu tel n'était pas le cas pour les hôpitaux environnants et, par recoupement, Cyborg put mettre la main sur plusieurs dossiers de patients de cette clinique qui avaient été hospitalisés à un moment ou à un autre dans un autre établissement en urgence...

Et un profil commun apparut : il s'agissait invariablement de personnes sujettes à des dépressions ou à une quelconque pathologie mentale (comme l'apprenait la partie "antécédents" des dossiers médicaux) et qui, à l'occasion d'une hospitalisation en urgence (car la Clinique ne faisait que la psychiatrie), s'avéraient avoir été guéries de leurs troubles psychiatriques...

En revanche, aucun de ces dossiers n'avaient trait à des méta-humains (bien que le site internet de la Clinique revendique l'existence d'un service de "psychiatrie méta-humaine). Il s'agissait pour les quelques dossiers qu'avait pu voir Cyborg d'un banquier, de deux pilotes de ligne, d'un fonctionnaire des affaires étrangères, d'un membre du conseil d'administration d'un fabriquant d'armes...

Lilith soupira. Une nouvelle vision avait obscurci - temporairement - sa pensée. Elle savait que faire. Elle connaissait leur prochain mouvement. Et elle se doutait bien que ça ne leur plairait guère...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Titans] Mauvaises nouvelles des étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Focus n° 2 Somua S35 des bonnes et des mauvaises nouvelles
» Topic mauvaises nouvelles
» lanfeust des étoiles
» Nouveaux personnages et nouvelles photos des Hotlanta Cars Collectors
» Feral Titans, peints et non soclés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Titans Tower-