[OVER][LOD: 12 kilomètres sous terre] Save the headquarter [Terra - Lex Luthor - Golden Eagle]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Jeu 23 Fév 2017 - 21:26
Le quartier général de la Légion Des Désastres avance à grand pas. Ses fondations sont installées depuis quelques semaines, la structure vient d'être construite grâce à l'efficacité des hommes et de drones. Il ne reste plus que le second oeuvre à entamer. Cependant, les drones travailleurs et livreurs ne reviennent plus depuis quelques jours. Au début, ce n'était pas gênant: quelques robots qui se perdent en route ne font pas de mal. Mais ces temps- ci, il n'y en a plus un seul qui arrive à bon port. Mercy Graves a alors envoyé quelques hommes explorer les environs pour en comprendre le phénomène, ils prirent quelques heures pour trouver un énorme trou où toute la ferraille est entassée. Dans de très mauvais états, sûrement pas du à des accidents. A peine sont- ils descendus pour voir de plus près, que des hommes et des femmes en armure les ont pris en embuscade et éliminés. Les caméras qu'ils portaient sur eux filmèrent toute la scène, avant d'être elles- même détruites. Voilà ce qu'il en est: les travaux n'avancent plus, à cause d'un peuple primitif non loin qui considère l'installation du QG de LOD comme une violation de leur territoire.

Mercy Graves finit le compte rendu en arrêtant la vidéo qui montre le massacre des explorateurs, sur l'un d'eux:


C'est leur leader, le commandant de l'armée, mais le groupe ne l'apprendra que plus tard. Mercy Graves ouvre le fourgon où elle donne les détails du problème pour laisser sortir ses collègues. Ils sont au Venezuela, sur un terrain abandonné depuis bien longtemps après une agriculture massive. L'assistante multifonctionnelle amène les Légionnaires près d'un énorme trou, au bord duquel les attend un vaisseau d'exploration de taille adaptée au nombre de passager et un peu plus. L'appareil est dirigé par un pilote expérimenté, qui n'est cependant pas au courant du véritable objectif de cette mission, afin d'éviter de lui donner plus de frayeur qu'il ne faudrait. Inutile de se mettre en danger en révélant des informations susceptible de créer la panique. Sur cela, Miss Graves est fondamentalement d'accord avec son patron. Le vaisseau descend sous terre une fois les super- criminels bien installés, communicateurs à leurs oreilles pour des informations supplémentaires au cours de l'aventure. Ils ont quelques minutes de voyage devant eux.

L'appareil ralentit au niveau du quartier général pour que tout le monde puisse admirer sa gigantesque construction: un dôme qui semble posséder des yeux et une bouche. Le bouclier n'est pas encore établis, il manque la source de conversion, mais l'appareil en lui- même est déjà incrusté profondément sous la structure, dans la roche magnétique même. Bientôt, un bouclier impénétrable viendra faire barrière face à toutes les menaces possibles. En attendant, il faut aux membres de l'équipe d'être les protecteurs. Le pilote accélère en direction du trou où se trouve les carcasses en métal. Il se pose à quelques mètres du bord. Alors que les membres sortent examiner les dégâts, la voix de Mercy Graves retentit dans leurs oreilles.

"Nous ne connaissons pas exactement l'emplacement de leur cité, mais tout porte à croire que c'est un peuple vivant dans la zone ou non loin, c'est la théorie la plus probable. Pour tout dire, nous pensons savoir qui ils sont: les Subterranéens. Ennemis de Superman, tentant récemment de prendre le contrôle de la planète pour la énième fois, avant d'être défaits à New- York lors d'une invasion secrète que nous avons détecté à temps fort heureusement. Leur armée est maintenant réduite au tiers grâce aux efforts de Sebastian Mallory, il ne seront pas bien difficile à soumettre dans leur état. Je garde nos soldats en stand-by, pour forcer les guerriers à sortir plus facilement en voyant un nombre réduit de nos propres forces. Vous devrez tenir face à eux en attendant l'arrivée de la milice anti- méta- humains lors de leur prochaine attaque. Bon courage Légionnaires!"

Un robot s'est activé durant l'intervention de l'informatrice, sa batterie n'est pas totalement morte. Les lumières des phares avant s'allument, alors qu'il tente de sortir en repoussant ses frères en très mauvais état, dans le but aliénant d'accomplir sa mission. Il se propulse soudain vers Tara Markov. La force de l'impact risque de lui faire beaucoup de mal, la vitesse de l'engin est non- négligeable, même pour elle. Mais au dernier moment, ses propulseurs le lâchent, l'engin s'écrase à quelques centimètres d'elle. L'explosion, en plus de projeter des gravas dangereux pour toute personne proche, détruit le sol qui se dérobe sous les pieds de Terra. Ce qui la fait dégringoler jusqu'en bas.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Sam 25 Fév 2017 - 9:31
Tara se la bouclait et écoutait. Ca lui changeait à vrai dire. Mais quand on voulait jouer dans la Cour des grands après avoir été - toute sa vie - le vilain petit canard, il fallait écouter et apprendre !

A ses côtés, un Hawkman qui avait mal tourné. De ce qu'elle avait pu en apprendre le type était une sorte de prédateur universel. Il utilisait son drôle de Nth Metal, volait, maniait à la perfection des armes médiévales et en plus avait de sérieuses connaissances martiales. Il ne disait pas grand chose et semblait toujours prêt à fendre un crâne ou deux.

Pas le genre à titiller ou à chatouiller. Les mensonges de Terra ne seraient que d'une bien piètre utilité face à un type comme ça. C'était même un coup à se faire tuer sur place.

Son autre voisin, quant à lui, n'était nul autre que Lex Luthor. Un humain. Mais un humain diablement malin. Paraîtrait qu'il avait fait la nique plusieurs fois à Superman ou à d'autres idiots de héros ! Elle sourit. Mais ce type qui était monstrueusement riche et intelligent, là encore, ne tolérait la gamine qu'elle était uniquement en raison de son utilité et de ses pouvoirs.

Si elle commençait à faire n'importe quoi, cela finirait très mal pour elle. Et ce ne seraient pas quelques larmes de crocodile - comme avec les Titans - ou un déshabillé affriolant - comme avec Deathstroke - qui lui sauveraient la vie.

Elle jouait maintenant dans la Cour des grands et même cette Mercy Graves lui foutait la pétoche. Il y avait plus en elle qu'une simple assistante de direction, c'était évident. Elle ne faisait pas que tenir l'agenda de Lex ou servir le café à ses invités...

... Terra se disait bien que si elle avait eu l'inconscience de lui demander un cappuccino, elle lui aurait certainement fait une clé de bras et un étranglement arrière avant qu'elle ait eu le temps de finir sa phrase.

La jeune fille dérangée sourit : finis les faux semblants. Elle était, enfin, dans une équipe qui ne lui promettait rien mais une équipe à son goût. Une équipe de gens qui ne faisaient pas semblants d'être copains ou de l'apprécier. Une équipe de gens qui avaient un travail à accomplir...

... sauver le monde, prévenir les cataclysmes et... humilier la Ligue de Justice !

Elle sourit puis se rappela qu'en fait de cataclysme, ils en avaient un sous les pieds. Tara se concentra sur ce que Mercy avait à dire et engrangea les différentes informations. Une bande de ploucs à cornes et à la musculature hyper-développée prenait ombrage à ce que la Legion of Doom installe ses quartiers à proximité de leur ville ?

En d'autres temps, d'autres lieux Tara aurait pu compatir à leur cause : après tout, le Royaume de Markovie avait déjà été envahi et nombreux étaient les habitants à en avoir payé le prix, y compris parmi les membres de la famille royale...

... mais elle n'était qu'à demi-royale, Tara, et on le lui avait fait suffisamment comprendre jusque là !

Tout ce qu'elle voyait c'était une cohorte de sauvages à moitié débiles qui - après s'être faits roustés par Superman - voulaient s'attaquer à la Legion of Doom et arrêter la marche du progrès ?

Tara grimaça. Ils avaient eu leurs robots mais ils allaient voir que la Legion of Doom, c'étaient pas des guignols...

La jeune femme ne réagit pas assez vite quand le robot fou et mystérieusement réactivé fonça sur elle. Même pas le temps de lever un écran de roche. Même pas eu besoin en fait.

Le robot explosa, quasiment à ses pieds, éventrant le sol et la faisant choir dans le noir. Elle était consciente bien que très légèrement sonnée. Instinctivement, elle activa son pouvoir et rassembla des débris et des gravats pour en faire une plateforme de pierre, juste sous ses pieds...

... et il suffisait dès lors, pour elle, d'utiliser sa géokinésie pour maintenir la plateforme en lévitation... la faisant s'abaisser progressivement vers ce qui se trouvait en bas !

Ou comment passer de la chute libre à la descente en ascenseur !

Et maintenant, elle serait sur ses gardes pour affronter ce qui pourrait se présenter à elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Sam 25 Fév 2017 - 22:22
Quand Lex Luthor avait eu connaissances des problèmes auxquels la construction de la base secrète de la Legion devait faire face, il n'avait pas perdu de temps à s'y investir personnellement. Déjà il avait trop investi dans ce projet pour le laisser être mis en déroute par une bade de troglodytes illettrés et crasseux qui vivaient sous terre comme des vers. Lex avait bien sur connaissance de l'existence de ces Subtérranéens, mais il n'avait prit en compte qu'il y avait une de leur 'ville' toute proche du lieux de construction.

Et étant les brutes territoriales qu'ils sont, ces monstres puants n'avaient pas chômé à attaquer le site de construction et démolir les drones qui en étaient chargés. Dès que la nouvelle lui avait été donnée par Mercy, il avait donné l'ordre de mettre sur pieds un groupe pour stopper ces barbares et les anéantir afin de pouvoir continuer la construction sans plus de délais.

Alors quelques heures seulement plus tard, vêtue de son armure complète en vue de combats qui pouvaient s'annoncer, Lex Luthor avait lui-même prit la tête de cette petite unité d'assaut qui se dirigeait vers le lieux du site de construction, 12 km sous la surface de la Terre. Imposant dans son armure de combat high-tech violette et verte, rehaussée d'un jetpack et de plusieurs gadgets dont l'usage demeurerait obscurs a qui ne connaissait pas les systèmes de l'armure a 100%, il regarda a tour de rôle son alliés.

Ch'al Andar, la Hawkman déchu, véritable machine de guerre qui ne demandais qu'à relâcher sa furie sur l'ennemi. Une recrue idéale pour la Legion, et Lex n'était pas peu fier de l'avoir convaincu de se joindre a leur groupe. Et avec son historique avec la Ligue - Lex avait été impressionné par la manière dont le faux Hawkman s'était joué de la Ligue comme d'une bande de bambins innocents - il était normal que le Guerrier Thanagarien souhaite avoir sa revanche. Et l'humiliation de la Ligue était la base de la création de la Legion du Désastre.

Son regard se tourna alors vers la seconde de ses recrues, la jeune femme qui était descente de la royauté de Markovie mais était a peine plus qu'une adolescente. Puissante, elle pouvait être un atout d'importance pour la Legion, si elle jouait ses cartes proprement et obéissait bien aux ordres. Elle était jeune, certes, mais pouvait apprendre, et LEx n'avait aucun mal a distiller un peu de son génie et de ses vastes connaissances a un jeune esprit ouvert et impressionnable. Oui, la jeune Terra ne demandais qu'à faire ses preuve, et il lui en donnerais la chance.

Quand le vaisseau se pose enfin, et avant que tout le monde ne sorte pour investiguer le site, Lex dit haut et fort, autoritaire et direct.

"Bien, messieurs, il est temps de faire nos preuves! Écrasez toute résistance, et ne laissez pas de survivants!"


Et puis il sort en tête du groupe, examinant de manière critique l'amas de drones détruits et désactivés. Des centaines de millier de dollars de dégâts juste ici. Inacceptable.Puis un drone se réactive de lui-même et fonce vers le groupe, vers la jeune Terra, mais explose avant de la rejoindre. Elle disparait dans un éboulement qui dérobe le sol sous ses pieds. Lex active ses bottes et flotte vers la fond du trou, cherchant la jeune femme des yeux. Il la voit heureusement intacte et hoche la tête.

Bien, ils sont tous encore intact et prêt a l'action.

"La ville des Subtérranéens n'est pas loin d'Ici. Nous la trouvons, nous la détruisons, et nous stoppons cette folie."
Ordonne-t-il finalement, et donne l'exemple et se dirigeant avec détermination vers des lueurs et bruits a quelques distance de leur position.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Fév 2017 - 17:06
Durant tout le voyage, Ch'al Andar ne dit rien.
Depuis sa défaite face à la Justice League, le guerrier est devenu encore plus ténébreux, encore plus silencieux. Si l'anéantissement d'un cinquième de la ville de St-Roch par Metallo, pour lui voler le précieux Nth Metal, l'avait déjà touché et blessé, son échec dans son "grand plan" pour piéger les Héros a eu un impact - qui sera lourd de conséquences.

Il a échoué, donc.
Une nouvelle fois - une fois de trop.

Vaincu, enchaîné, emprisonné, le jeune homme a longuement médité sur son existence... encore une fois.
D'abord orphelin, puis jeune criminel financé par la Mafia, puis S.D.F. quand cette dernière l'a lâché une fois la majorité judiciaire venue ; puis élève et jeune apprenti de Hawkman ; puis glandeur, en jouant au surfeur en Californie ; puis Héros, une dernière fois, pour aider les Titans - et mourir, ou presque.
Ramené in extremis par son vrai père, un Thanagarien qui avait espionné la Terre et manipulé sa mère. Entraîné sur le monde de ses ancêtres, et revenu ici pour se venger de Hawkman - et échouer, encore. Pour finalement se sacrifier pour sauver son ancien mentor, lors d'un terrible procès sur Thanagar.

Ch'al était mort, donc.
Mais la malédiction de Hawkman, qui lui impose avec sa femme et leur assassin de revenir à la vie à chaque génération, l'a frappé - et le jeune homme a ressuscité, mystérieusement. Il a alors voulu profiter de cette nouvelle chance pour devenir définitivement un Vilain, l'emporter sur les Héros et s'imposer comme le guerrier ultime...
Mais il a échoué. Et voici où il en est rendu.

Quelques temps plus tôt, le jeune homme a été visité dans sa cellule par d'étranges envoyés, qui lui ont fait une offre qu'il ne pouvait pas refuser - et qu'il n'a pas refusé.
Le voici, maintenant.
En compagnie de Lex Luthor, universellement connu mais pourtant toujours libre ; et de Tara Markov, dont le souvenir continue de hanter les Titans, et dont l'état d'esprit demeure critique. Un savant fou et une folle.
Parfait - il ne mérite guère mieux.

"Hum."

Alors que le vaisseau arrive à destination, Ch'al se lève du coin où il s'est réfugié durant tout le vol ; aucune parole échangée, aucun regard adressé aux autres.
Il est presque devenu une machine ; pleine de fureur et de rage, mais au fonctionnement automatisé. Jusqu'à la prochaine explosion.

"Votre équipe, votre mission, vos ordres, Luthor."

Ch'al s'avance, alors que la porte s'ouvre. Son regard sombre glisse sur le chauve, qui découvre que son allié porte désormais une armure dorée...
... similaire à celle qu'il portait, jadis, en tant que Héros. Le jeune homme réutilise désormais le nom de Golden Eagle, mais entend désormais le marquer du sceau du sang et de la destruction.

"Allons-y."

Un battement d'ailes, et il s'envole à la suite de Terra.
Son oeil valide suit la jeune femme alors qu'un robot file vers elle ; il est sur le point de lancer sa masse en Nth Metal pour l'empêcher de nuire, mais l'appareil s'écroule avant. Un léger signe de tête à la jeune femme, puis il se pose en compagnie des deux autres.

"Je n'ai rien vu d'anodin, depuis les airs. Ils nous attendent en sous-sol."

Un homme habitué à voler et à frapper depuis les airs n'apprécie guère la perspective de foncer sous terre... mais il n'a plus le choix de ses combats.
Sans rien dire de plus, il suit Tara et Luthor vers des lueurs et des bruits étranges. Un amoncellement de robots et de drones leur ouvre le chemin, alors qu'il maintient fermement sa poigne sur sa masse, un de ses rares héritages de sa gloire passée.
Elle reviendra, pense-t-il ; elle reviendra vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Fév 2017 - 21:33
Durant leur exploration, le trio rencontre des bestioles, toutes identiques, s'apparentant à des petits primates à la fourrure argentée, montées sur des rochers et aux alentours.


Les animaux les observent passer, en retrait, leurs énormes yeux ne les fixant que par curiosité. En quelques minutes, le petit groupe rejoint ce que Lex Luthor a repéré plus tôt: un groupe de sentinelles autour d'un feu. Leurs voix les parvient assez bien grâce aux échos, leur langue est totalement inconnue. La seule écoute permet de réaliser à quelle point elle est ancienne... Primordiale. Si les Légionnaires pensent les prendre par surprise tant qu'ils ne les ont pas encore repéré -ce qui est le cas pour tout dire- c'est raté. En effet, pour leur plus grand malheur, une ombre imposante se dessine dans leurs dos. Un Subterranéen qui s'était détaché de son groupe pour aller taquiner les petits animaux, dans une galerie voisine. Il ressemble assez bien à l'image que le trio a vu lors du debriefing, bien que moins impressionnant, tout de même, comparé à son commandant. Son corps imposant fait ombrage à la personne fermant la marche: Ch'Al Andar. Que Golden Eagle le remarque ou non, l'indigène en colère abat son marteau briseur de rocher sur son crâne. Le coup, qu'il le touche ou non, heurte le sol avec une force telle qu'il le fissure en projetant de gros morceaux. On aurait dit une véritable explosion. Ceci est la force de ce peuple fier, ils possèdent en plus une densité corporelle équivalente aux Atlantes. Ce serait une erreur d'y aller mollo.

Le son du fracas alerte les cinq autres Subterranéens. Leurs montures, ressemblant à des monstres plus qu'autre chose, s'agitent. Les indigènes se précipitent vers leurs ennemis, en poussant leur cri de guerre, levant leurs armes qu'un humain sans force au moins équivalente à Aquaman ne pourrait jamais décoller du sol. Le combat va être rude, et pourtant, ce n'est que le début. Leur objectif ne deviendra que plus difficile à atteindre avec la progression.

"Légionnaires, vous vous trouvez dans un véritable labyrinthe de galeries, d'après les relevés de l'armure de Monsieur Luthor. Les roches fortement magnétiques empêchent nos récepteurs d'avoir une idée précise des dispositions et donc, d'avoir une carte des lieux. Il vous faudra en laisser un seul vivant, bien qu'amoché, pour qu'il vous mène à la cité. C'est le comportement logique quand la première ligne de défense est brisée. Quand vous aurez atteint la cité, j'enverrai nos soldats pour nettoyer les lieux avec votre aide."

La troupe ennemie de cinq se divise en trois et deux soldats enragés, qui vont prendre les deux Légionnaires qui restent. Contrairement à ce qu'on devrait attendre de la part de guerriers voulant en découdre avec les plus coriaces adversaires, les plus nombreux se jettent sur Terra qui doit subir la hache, la masse et l'énorme épée des trois guerriers surhumains. Quand aux deux autres qui utilisent des haches, l'un d'eux tente de plaquer le milliardaire au le sol, alors que son concitoyen se prépare à le décapiter.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 27 Fév 2017 - 18:02
Ch’al Andar avance en silence.
Aussi discrètement que possible, malgré l’armure et les ailes en Nth Metal qui tintent légèrement à chaque mouvement, il suit Lex Luthor et Tara Markov, qui semblent plus expérimentés dans la conduite à tenir ; lui-même a bien quelques idées sur la suite, mais les récents événements – et surtout ses défaites cruelles – lui ont fait comprendre qu’il était loin d’être un bon tacticien.
Il est un guerrier ailé, conçu pour briser et anéantir ; jusqu’à nouvel ordre, il s’en tiendra à ça.

« Hum… »

Il grogne, malgré tout, en découvrant les créatures qui les fixent et les entourent. Sous son casque doré, il fronce les sourcils en maintenant sa poigne sur ses armes, autant par réflexe qu’en prévention de la suite.

« Mystérieuses petites bestioles. »

Le jeune homme dévie légèrement de leur avancée pour s’en approcher, tout en continuant à marcher.
S’il demeure à une distance prudente, il est sincèrement intéressé et curieux par rapport à ces êtres surprenants. Beaucoup s’attendraient sûrement à ce qu’un homme tel que lui, à l’apparence de barbare ailé, envisage uniquement ces bêtes comme un festin – mais ce n’est absolument pas le cas.
Sous l’armure, sous l’apparence, Ch’al Andar est un homme complexe… et sensible. Qui apprécie, réellement, ces étranges petits animaux, qui semblent pacifiques mais bien étonnants.

Il n’a, cependant, guère le temps de s’y attarder.
Son petit groupe ne tarde pas à en rejoindre un autre, formé de cinq sentinelles qui discutent autour d’un feu. Le jeune homme n’est pas à l’aise dans cette approche furtive et discrète, il manque de place pour s’envoler et manœuvrer, et n’a clairement pas l’habitude de cette façon de procéder.
Il prend néanmoins sur lui, et plisse les paupières pour en voir plus, et mieux. Un synopsis de plan commence à naître dans son esprit, qu’il pourrait même communiquer aux autres – mais ça n’aura pas lieu.

Son instinct, affuté au fil des années et des combats, l’alerte soudain d’un danger.
Sans penser, sans réfléchir, et sans remords, le guerrier ailé se propulse sur le côté, pile à temps pour éviter le terrible coup ennemi.
Une de ses ailes en Nth Metal est légèrement impactée par l’attaque, mais le précieux matériau se réparera lui-même vite… il faut juste qu’il survive jusque-là.

« Ah ! »

Ch’al Andar se relève, et esquisse une grimace en fixant la gigantesque créature, qui a tenté de le tuer en les découvrant.
Evidemment, les cinq autres membres de ce peuple et dangereux découvrent la présence du trio de la Legion of Doom, et se divisent en deux pour s’occuper de Tara et de Luthor.
Etonnamment, leurs adversaires choisissent de viser principalement la jeune femme, un choix intelligent vu ses capacités propres… mais c’est bien le savant fou qui est le plus en danger, un des monstres étant sur le point de le décapiter !

« La tête triomphe sur le corps – mais pas toujours, hein ? »

Une grimace de rictus glisse sur ses lèvres, alors qu’il fait autant face à son propre adversaire qu’il n’entrevoit la scène qui menace Luthor.
Il réfléchit quelques instants, soupire – puis envoie adroitement sa hache en Nth Metal, qui file vers l’ennemi sur le point de décapiter l’ancien Président.
Lui-même n’a maintenant plus qu’une masse, et une aile endommagée… face à un monstre horrible, énervé de n’avoir pas réussi à le toucher, et qui entend bien réparer cette erreur.

« Allez, mon gros… montre-moi que cette mission a un peu d’intérêt. »

Alors que Mercy Graves parle dans leur oreillette, Ch’al Andar surprend son petit monde – en fonçant directement sur l’adversaire !
Même si son aile en Nth Metal est endommagée, elle lui permet de s’élever dans les airs en filant directement vers la créature. Sa masse est prévue pour frapper brutalement son crâne, tandis qu’il enroule le reste de son corps pour être un véritable boulet de canon qui impactera son ennemi.
Une fois les impacts réalisés, il tentera de rouler sur le sol de la meilleure des façons, pour se relever et préparer sa défense ; il sait très bien que l’autre ne sera pas vaincu aussi facilement, mais il entend se protéger de la réplique – pour répliquer, bien sûr, derrière.

Un sourire mauvais apparaît sur son visage.
Il est bon de retrouver la fureur d’un combat après l’emprisonnement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 2 Mar 2017 - 18:22
Les petite créatures qui peuplent les profondeurs ne préoccupent guère Lex Luthor, qui avance avec détermination vers les bruits et la lumière distincte qui se trouve devant eux. Les tunnels, ici, sont sombres et remplis d'échos, ce qui rends leur progression difficile et plus complexe, mais en même temps, peut jouer en leur faveur et masquer leur approche.

Cependant, c'est sans tenir compte de la menace qui peut surgir derrière eux... et qui coute presque la vie a l'homme d'affaire. Deux Subtérrannéens surgissent derrières eu et l'un deux frappe si fort la terre de son arme que Lex en est débalancé malgré les bottes a répulseur de son armure et frappe durement une paroi de roche de la tête, ce qui le sonne momentanément.

L'un des monstre en profite pour tenter de la décapiter, mais avant que la hache ne puisse séparer sa tête de son corps, une autre hache vient frapper la créature au cou et c'est sa tête a elle qui roule dans la poussière.

Secouant le choc de l'impact avec la roche, Lex se bat maintenant contre l'autre monstre qui l'a plaqué au sol. Avec un grognement, il réussi a manœuvrer ses mains sous lui et utilise les propulseur qui s'y trouvent pour se repousser lui-même vers la haut brutalement et ainsi déloger son attaquant.

Enfin de nouveau sur ses pieds il fait face a l'ennemi de front et évade une attaque puissante d'un épée monstrueuse vers sa tête tout en répliquant avec une salve de rayons énergétique vers la torse de la créature.

La voix de Mercy se fait entendre dans son oreille et il redirige enfin son attaque vers les jambes de son adversaire. Il sera encre capable de parler, mais pas de marcher... Puis du coin de l'Moeil il voit que Terra est dans une situation des plus périlleuse.

"Terra! A terre!"

Crie-t-il alors qu'il fo0nce en déchargeant rafale après rafale d'énergie sur les monstres qui attaquent la jeune fille. L'un d'entre eux fini avec un trou béant la la place de la poitrine et tombe mort au sol. Un autre perd un bras mais est encore terriblement dangereux et redirige son attention sur le milliardaire qui l'a attaqué. Avec un cri plus près du rugissement animal, le monstre se jette sur Lex et brandit une masse qui fait deux fois la taille de Lex, de toute évidence dans l'intention de l'écraser en dessous comme un insecte. Mais Lex montre pourquoi son armure est capable de tenir face a Superman. Il bloque la massue de ses deux bras croisés au dessus de sa tête, le champ de protection de l'armure ainsi que la qualité indestructible de l'alliage spécial qu'il a créé pour la construire se montrant a la hauteur de la situation. Car ces monstres, bien qui puissants, son stupide et sont loin d'être aussi forts que Superman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 4 Mar 2017 - 21:03
Le contraste entre la curiosité presque innocente de Golden Eagle pour les animaux, et le massacre sanglant qu'il perpètre sur le peuple indigène est bien plus inquiétant que l'acte en lui- même. Une tête roule sur le sol après l'habile lancé du demi- Thanagarien, sous les yeux du PDG de Lexcorp. Ce dernier se retrouve allégé d'un poids, il peut tout donner sur un seul et même adversaire. Il peut ainsi se délivrer de son emprise avec une astuce simple mais efficace, puis commence sa contre-attaque. Ses attaques dévastatrices à base de tirs énergétiques font beaucoup de mal au guerrier, qui n'a rien d'autre pour répliquer que son équipement primaire. Son plastron encaisse assez bien, mais ses appuis ne suffisent pas face à la force d'impact des rafales: il recule sous les tirs, jusqu'à ce que l'armure se fissure et ne partent en morceaux. Au moment où il pense pouvoir revenir à la charge malgré son équipement en mauvais état, en retrouvant la stabilité de ses jambes, elles sont fauchées par des attaques rapides et ciblées. Il tombe en poussant un cri de douleur. Juste à ce moment- là, la masse de Ch'Al Andar heurte le crâne de l'Underworlder avec une force non- maîtrisée qui le stoppe net dans sa lancée, suivi du "boulet de canon" improvisé.

La sentinelle garde sa posture dominante face à Golden Eagle, les orbites plongées dans l'ombre. Il est donc impossible de savoir s'il fixe réellement son adversaire, ou pas. Son corps tremble légèrement, vacille et tombe vers l'avant en une fois, face contre sol. Il est mort debout. Ch'Al Andar a eu tort, cet ennemi n'était pas de taille face à lui. Un autre Underworlder s'écroule, avec un trou dans le ventre. Un autre perd son bras. Le même homme derrière ces faits d'armes: Lex Luthor. L'infirme se bat de toutes ses forces pour protéger sa cité, étant sa première rempart. C'est sa fierté de sentinelle qui est en jeu. Le choc entre Lex Luthor et l'infirme fait trembler les murs. Terra n'a plus qu'un ennemi à affronter. Elle tente alors de bloquer son coup d'épée avec un bouclier de roche élevé au- dessus de sa tête, matérialisant une forme incurvée depuis le sol, qui donne l'impression qu'elle se cache derrière un abri. Mais son calcul en terme de résistance est mauvais, l'arme détruit la paroi supérieure qui part en morceaux. Un débris assez conséquent heurte le crâne de la blonde qui ne peut s'en protéger et s'écroule. L'indigène forme un sourire victorieux sur son visage en levant encore une fois son arme, se préparant à enfoncer la pointe dans le ventre de celle qu'il considère comme la priorité numéro un de ce groupe. La tuer lui vaudrait un énorme honneur auprès de son peuple.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Lun 6 Mar 2017 - 18:45
Fascinée par les petites créatures et surprise par l'attaque dont a fait l'objet Ch'al, Tara s'est laissée avoir par les habitants des profondeurs. Ils sont forts, puissants et lourdement armés. Et quoiqu'ils puissent se dire entre eux dans leur langue inconnue, bel et bien déterminés à tuer les intrus !

Heureusement pour les Légionnaires, Lex a de la ressource avec son armure et Ch'al est un guerrier hors paire...

... quant à Terra, surprise qu'elle est par cette attaque en traître, elle est rapidement débordée par ses adversaires qui l'attaquent avec diverses armes tranchantes.

Clairement, le péril est en la demeure pour la jeune teigne.

Luthor va l'aider. Et un réflexe plus qu'autre chose va lui permettre de riposter contre le dernier adversaire en se protégeant à l'aide d'un bouclier de roche... mais l'épée du belligérant est plus forte ! Et la jeune fille va être sonnée par un débris de sa propre création qui va la frapper sur sa blonde tête...

... ne pas perdre conscience. Surtout ne pas perdre conscience.

Sonnée et hésitante, Tara va lever un œil tuméfié sur son adversaire : il s'apprête à porter le coup de grâce. Elle ne peut le laisser faire. Elle...

Se reculant (trébuchant ?), Tara va faire jaillir du sol une formation rocheuse aussi pointue qu'elle put la créer de manière à ce qu'elle vienne transpercer la jambe du monstre troglodyte. Il était inutile de prendre des gants avec quelqu'un qui considérait que sa tête au bout d'une pique pourrait s'avoir un élément de décoration intéressant...

Il ne fallait pas chauffer la jeune femme : elle risquait d'exploser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Ven 10 Mar 2017 - 19:13
Lex Luthor a sous- estimé la technologie de ce peuple, il va amèrement le regretter. En effet, l'Underworlder active une capacité cachée de l'arme à l'aide de la manche, entre la magie et la science, qui se manifeste par une surbrillance du métal. L'arme s'écrase ensuite sur les bras croisés du multimilliardaire qui pense pouvoir encaisser avec son armure. Cependant, ce seul coup passe à travers le champ de protection comme Flash passerait à travers un mur en vibrant, avant de heurter violemment les brassières qui explosent en plusieurs morceaux. Le cri du guerrier résonne dans toute la caverne, faisant fuir au passage les petits primates qui ont été attirés par les bruits de lutte. La massue n'a détruit que la protection des avant- bras qui sont presque à nu, les répulseurs des paumes restent intacts et opérationnels. Juste à ce moment- là, la jambe d'un ennemi est brutalement transpercée par une roche modelée en pic par Terra dans sa panique. La victime pousse un cri de douleur, sa jambe est bloquée et elle ne peut l'en déloger. Il ne manque plus que le coup de grâce, bien qu'il faille faire vite avant qu'il ne trouve le courage de s'extraire malgré tout et d'attaquer.

L'Underworlder assommé par le génie maléfique se réveille de sa torpeur, la douleur dans ses jambes sont insupportables. Mais comparée à son entrainement qui se déroule depuis son enfance, ce n'est rien de plus qu'un énième obstacle physique à surmonter. Il se relève donc avec peine mais courage, saisissant sa hache au passage. Il a une mission à accomplir, ou plutôt deux. La première et la principale est d'arrêter tout ennemi voulant pénétrer la cité sans autorisation, pour le bien de son peuple et surtout, de son dirigeant. La deuxième, qu'il n'aurait jamais du avoir à accomplir, est de fuir en cas de défaite des sentinelles, pour prévenir le gros des troupes, ainsi que le reste des citoyens. Si pour cela, il doit se tailler un chemin parmi les surhommes, il n'hésitera pas. Le guerrier fait luire sa hache d'un halo semblable à la massue de son collègue, avant de l'abattre au sol à pleine puissance. L'arme se vide totalement de son énergie qui se dirige vers Golden Eagle sous forme d'onde de choc, en détruisant le sol de manière rectiligne. Le super- criminel est heurté de plein fouet malgré ses réflexes supérieurs, il est propulsé contre un mur qui se fissure sous l'impact.

L'underworlder en profite pour fuir à travers une galerie sans demander son reste. Le dernier Underworlder encore debout, le manchot, fait barrage pour permettre à son compagnon de quitter les lieux sans être suivi. Maintenant que leur source d'information fuit, que les deux derniers ennemis se vident de leur sang et iront bientôt rejoindre leurs compagnons tôt -si les Legionnaires les tuent en premier- ou tard -après avoir accompli leur mission en détruisant l'envahisseur- il n'y a plus beaucoup de choix.

"Ne le laissez pas s'échapper Messieurs, il est notre seule chance de localiser la cité! Vous devez rapidement éliminer les éléments restant, pour poursuivre le fuyard jusqu'à la cité. Ne le laissez pas vous distancer, s'il vous plaît."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 11 Mar 2017 - 17:46
(HJ/ Mes excuses, je n'avais pas eu de notification de réponse et je ne surveillais pas ce sujet. Cela ne se reproduira plus. /HJ)

Ch'al Andar a été surpris.
Il affrontait un terrible Underworlder, un de ces monstres terrifiants qui n'apparaissaient que dans les cauchemars des enfants ; s'il n'apprécie guère toutes les conditions de son recrutement au sein de la Legion of Doom, il entend servir au mieux durant cette mission, afin de bénéficier d'avantages et ainsi en profiter pour recouvrer sa liberté.
Pour simplifier, le guerrier ailé veut tout donner, ici - et il l'a prouvé, en sauvant Lex Luthor et en affrontant seul un de ces géants terribles. Et en l'emportant, même s'il ne l'avait guère anticipé.

"Hem."

Il grogne, alors que la créature s'écroule, le crâne sûrement défoncé par son coup... il ne pensait pas avoir frappé aussi fort, pourtant.
Lentement, son regard va et vient encore le corps désormais allongé et immobile, mais sans plaie visible, et sa masse. C'est elle qui a fait cela ? Elle seule ? A-t-il trouvé une parade, un "truc" pour s'en prendre à leurs ennemis ?
Voici une information potentiellement fondamentale et importante ; voici une information qu'il gardera pour lui, au moins pour le moment.

Golden Eagle tente cependant de se reprendre, et de se tourner vers le reste du combat.
Il se rend alors compte que le Temps a passé bien plus vite qu'il ne le pensait - et que plusieurs choses se sont déroulées durant sa petite "absence" de réflexion.
Déjà, Terra a été frappée au crâne, mais s'est bien reprise. Ensuite, Lex Luthor s'est d'abord lancé dans un vrai massacre avec son armure, démontrant combien son génie incommensurable pouvait provoquer des abominations ; le jeune homme confirme sa pensée initiale, mieux vaut avoir le chauve de son côté.
Cependant, il n'a guère le temps de penser plus - car le dernier Underworlder debout active une énergie dans sa hache, et envoie une onde de choc directement dans sa direction !

"HUGHNFF !"

Un grognement accompagne Ch'al Andar, qui est propulsé contre un mur par la puissance de l'impact.
La paroi s'écroule sur lui du fait du choc, mais l'armure en Nth Metal et sa constitution robuste l'empêchent d'être écrasés pleinement ; il ne s'en sort cependant pas sans douleur - ce qui réactive la fureur, qui rôde toujours en lui, menaçant d'exploser à chaque contrariété.

"Raaah..."

Golden Eagle se relève, rejette les gravats.
Il découvre que l'auteur de l'attaque s'enfuit, seul guerrier encore debout, protégé par le manchot qui est prêt au sacrifice ; ce dernier sait que, si le valide parvient à rejoindre leurs camarades, la tentative de la Legion of Doom échouera - c'est un bon plan, donc.
Mais un plan que le guerrier ailé ne peut supporter.

"Au tapis, le monstre."

Il se propulse dans le peu d'espace qu'il y a dans le tunnel, son aile en Nth Metal s'étant reconstituée d'elle-même. Il appelle à lui sa hache, ramenée grâce aux propriétés du matériau ; il s'en empare juste avant d'abattre sa masse sur le crâne de l'Underworlder, qui s'écroule lui aussi.
L'autre, cependant, est loin - trop pour l'atteindre ainsi. Ch'al grimace, puis envoie à nouveau sa hache, qui virevolte dans les airs avant de frapper violemment juste derrière les genoux de sa victime.
Sans rien dire, Golden Eagle arrive juste derrière, et s'empare de sa cible pour le relever, et approche son visage du sien... purement enragé.

"PARLE, VERMINE ! PARLE ET DIS-NOUS CE QUE VOUS ÊTES ET CE QUE VOUS FAITES ICI ! PARLE, ET J'ACHÈVERAIS PEUT-ÊTRE TES SOUFFRANCES !"

Ch'al Andar n'est ni Batman, ni même Hawkman.
Mais, aussi près, aussi enragé, l'effet de terreur provoqué par son beuglement est très certainement le même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 12 Mar 2017 - 0:39
Lex a sous-estimé la puissance de son ennemi... et en a payé le prix fort.

Avec un grincement de métal et une explosion, les protèges-bras de son armure se fracassent sous la force immense de l'attaque de l'underworlder, qui passe a travers son champ de force comme dans du beurre. L'impact le force a plier les genoux et baisser vivement la tête pour éviter de se faire défoncer le crâne. De a sueur coule sur son front et se lèvres son pincées par l'effort, mais il tiens bon, et pousse de toute ses forces aidé des répulseurs de ses bottes, se donnant juste assez de jeu pour planter une main toujours gantée et couverte de ses répulseurs contre la poitrine de son adversaire... puis il tire a bout portant et a pleine puissance.

Avec un beuglement d'agonie, l'énergie traverse le corps de l'Underworlder massif pour y laisser un énorme trou fumant, cautérisé par la chaleur intense du rayon d'énergie massif. Comme au ralenti, Lex regarde son ennemi s'écrouler mort a ses pieds, juste au moment où un flash lumineux intense illumine la caverne comme un petit soleil. Se détournant du corps, il voit s'enfuir le dernier survivant par l'un des tunnels et laisse échapper un bref juron entre ses dents serrées.

"Ne le laissez pas s'échapper!" Lance-t-il, faisant echo aux paroles de Mercy. "Il est notre seule chance de trouver la cité des Underworlders!"

C'est futile, car Golden Eagle est déjà en chasse dans le tunnel et Lex le suit de près. Il arrive au moment où il rattrape le monstre et le soulève de terre par la gorge, lui beuglant au visage. N'importe qui serait terrifié, mais Lex n'aime pas se fier à d'autres pour faire le sale boulot et se place a l'opposé de son allié, levant une main toujours recouverte d'un gantelet métallique et vibrant d'énergie, brûlante de sa dernière décharge. Et il agrippe l'arrière de la tête de l'underworlder pressant la paume de sa main fermement contre son crâne.

"Tu as vu ce que je suis capable de faire avec ces armes." COmmence-t-il d'un ton froid et dur comme l'acier. "Je te fais exploser la tête si tu ne réponds aux questions de mon collègues. Tu as 10 secondes."
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Mar 14 Mar 2017 - 16:41
Des tueurs tarés. Ses alliés sont des tueurs tarés.

Si Tara a la morale plus élastique que la moyenne des héros, si elle est pénétrée par une haine farouche et une colère impérieuse, elle n'a aucun goût pour le meurtre de sang-froid.

Même ces troglodytes crasseux avaient un droit à vivre.

Enfin...

Elle se mordit la lèvre et assista, impassible aux démonstrations de force de Golden Eagle et de Luthor. La brute psychopathe qui aurait mieux fait de naître au Moyen-âge et le multi-milliardaire qui pense pouvoir se torcher avec le reste du monde sous prétexte qu'il était blindé aux as...

Tout cela ne dérangeait pas fondamentalement Tara. Elle n'avait envie de goûter ni à la masse d'arme de Golden Eagle, ni aux prodigieuses capacités de l'armure de Luthor.

Alors les morts, les menaces...

Vivre et laisser mourir.

La vie pour elle, la mort pour les autres... le deal lui semblait convenable ! La mort, elle avait déjà goûté à deux reprises et... très peu pour elle !

Ignorant les souffrances des monstres des souterrains, elle s'approcha du dernier survivant de leur expédition. Celui qui avait voulu fuir pour prévenir les autres. Celui qui pouvait les renseigner.

Elle posa un regard froid dans ses yeux à lui, comme s'il avait été un gros insecte sous loupe ou un truc comme ça. Elle se foutait éperdument de ce qui pourrait lui arriver. Et elle entendait le lui faire comprendre avec ses yeux inexpressifs.

"Pourquoi nous attaquer ? Vous êtes fatigués de vivre ?"

C'était dit avec une véritable curiosité. Comme si le combat de ces monstres était perdu d'avance. Comme s'il allait de soi qu'il ne pouvait gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Mar 14 Mar 2017 - 19:37
Courir... Il doit courir. Les étrangers ne doivent pas le rattraper, sous aucun prétexte. La survie de son peuple en dépend. Après avoir vu ce que les intrus sont capables de faire, l'Underworlder ne doute pas qu'ils seraient capable de ravager sa cité. Il pense à son dirigeant, à sa famille, à sa femme... Il doit survivre, pour les prévenir tous du danger. Que l'apocalypse approche sur leur terre, au travers des trois cavaliers sans montures que sont les Légionnaires des Désastres. En ce moment, ils ressemblent bien plus à des annonceurs et des pourvoyeurs de désastres, que des préventions envers ceux- ci. Le coeur bondissant entre espoir et désespoir, l'Underworlder s'écroule sous le coup de Golden Eagle, sa hache lui échappe des mains. Il tente de ramper vers elle avec l'once d'énergie qui lui reste, mais l'homme ailé le saisit bien avant et le relève sans ménagement pour lui hurler dessus. L'indigène ne montre aucune émotion, même face à la rage montante de son assaillant. La menace de Luthor le fait à peine sourciller, la mort ne l'effraie pas assez pour céder. L'intervention de Terra change quelque chose dans son regard, une sorte de respect inexplicable.

"La mort n'est rien, face au déshonneur! Nous nous sommes battus pour ce en quoi nous croyions, nous ne reculons devant aucun ennemi pour défendre la cité et notre Reine! Vos hommes ne m'effraient pas!"

Sa réponse vint avec une énergie servant à masquer les tremblements de sa voix. Malgré la force qu'il a mis dans ses paroles, une peur primordiale le fait intérieurement hésiter. Sa gorge se serre à l'idée de mourir sans avoir vu les siens. Il se rappelle aussi la mort atroce de ses camarades, et c'est son âme qui chavire. Mais à la place de montrer ces émotions tout à fait humaine, il les change en carburant pour bien plus de mépris envers ses ennemis. Il est tout à fait déterminé à rester silencieux, peu importe ce qu'on lui infligera. Même s'il n'aura pas pu prévenir l'armée royale, il aura au moins ralenti leur progression. Il ose à peine penser ce qu'il arriverait à la cité si les envahisseurs se rendent compte qu'ils sont bien plus proches qu'ils ne le croient. S'ils remarquent les coups d'oeil que le guerrier jette malgré lui vers une galerie non loin qui mène directement à une entrée discrète vers le centre de la cité. Ce serait une catastrophe. Mercy Graves, cependant, ne rate rien. Pas la moindre chose, même à travers la caméra implantée dans l'armure de son patron.

"Messieurs, je crois que notre ami nous donne la direction à suivre. Emmenez- le avec vous, s'il se trouve que la galerie ne donne pas sur une sortie, entamez l'interrogatoire musclée. Sinon, tuez- le et mettez cette cité sous votre pouvoir comme prévu. J'envoie immédiatement les forces anti- méta-humains."

Quand le trio, accompagné de leur prisonnier, emprunteront la galerie, ils déboucheront rapidement sur une bouche que Ch'Al Andar aura du mal à utiliser sans se baisser tant elle est basse. Ils pourront voir de cette position une immense agglomération de tours reliées les unes aux autres majoritairement, par des ponts et des tubes de transport. C'est la cité. Des bêtes volantes naviguent entre les habitations longilignes. Pour les moins nobles, donc la majorité de la population, ce sont de simples montures terrestres qui leur servent de moyen de transport. Un édifice bien plus haut et plus large -se distinguant de l'ensemble composée de simples tours- de l'autre côté de la cité sera naturellement le but à atteindre. C'est le palais, le lieu le mieux gardé. Inutile de préciser que, bien que les habitants ne soient pas tous des guerriers, ils possèdent la même constitution que les soldats, avec moins de talent pour le combat. Ils chercheront seulement refuge dans leurs demeures, les sentinelles et autres soldats seront les seuls à engager l'assaut pour défendre leurs maisons. Même si les citoyens peuvent se montrer imprévisibles, quand leurs vies ou celle de leurs proches est en danger. La guerre est proche et elle ne va épargner personne, ce sera la nuit la plus sombre des Underworlders.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 15 Mar 2017 - 17:17
Le regard sombre et déterminé de Ch’al Andar est fixé sur l’Underworlder.
Après lui avoir hurlé dessus et menacé, il ne s’attendait pas à obtenir immédiatement une réponse – mais il songeait, au moins, réussir à le faire céder au moins un petit peu ; tel n’est pas le cas, ce qui provoque déception et bientôt fureur chez le guerrier ailé.
Alors que Lex Luthor s’approche pour s’emparer de sa cible, ce dernier lance un coup d’œil noir au savant ; il accepte d’être ainsi dépossédé de sa victime… mais il n’apprécie guère. Ceci ne sera pas oublié.

« Hum. »

Golden Eagle recule, se met en retrait ; il observe.
D’abord l’intervention de Luthor, qui ne fonctionne guère – puis le regard terrible et froid de Terra, propre à faire frissonner un cadavre ; sacrée petite, pense-t-il. Avec elle, avec lui, il est clair que les Titans sont une bonne école… au moins pour former des monstres sans âme.

Finalement, l’Underworlder, bien que brave et déterminé, commet une erreur relevée par Mercy Graves – mais par Ch’al aussi. L’ancien élève de Hawkman, maltraité dans le cadre de sa formation auprès du Héros, a depuis longtemps appris à relever chaque détail, chaque élément de ceux qu’il interroge ; c’était ça, ou il prenait un coup de la part de Carter. Et Carter frappe fort.

« Rappliquez qui vous voulez, Miss Graves. Je ne sais pas s’il restera quelque chose pour eux. »

Réplique facile, mais agréable à prononcer.
Sans rien dire de plus, le guerrier ailé récupère violemment la prise sur l’Underworlder, et l’emmène, en le traînant autant qu’en le portant, vers la galerie qui semblait tant l’intéresser quelques instants plus tôt.
En avisant l’entrée et l’étroitesse du tunnel, il ne peut réprimer une grimace.

« Hum. Ça se paiera, saloperie. »

Un petit coup, violent et direct au bas-ventre de la créature, et il se baisse difficilement, rétractant au maximum ses ailes en Nth Metal.
Crispé, avançant avec beaucoup de mal, il en vient surtout à se traîner, et ne fournit plus le moindre effort pour rendre le voyage de son otage agréable.
Au bout de quelques trop longs instants, tous débouchent finalement sur une ouverture, qui lui permet de se relever et de faire cesser, enfin, le terrible mal de dos qui rongeait jusque-là tout son être.

« Bordel… enfin. C’est pas trop tôt. »

Bloquant toujours l’Underworlder, il le laisse violemment tomber au sol – et laisse son regard couler tout autour de lui.
Une cité. Une cité souterraine, remplie de créatures surprenantes et dérangeantes, avec également des bestioles ailées qui volent dans les airs, gracieusement.
Une cité souterraine. Bordel, bien sûr qu’il allait trouver une cité souterraine ici.

« Votre assistante va nous envoyer la cavalerie, Luthor… mais on ne peut pas rester ici, on va se faire repérer. Et je ne nous imagine pas nous cacher, hein. »

Empêchant son otage de bouger, il se tourne vers Tara et Luthor, et leur adresse un petit signe de tête tout en reprenant la parole.

« Je ne suis pas un vrai stratège, mais… m’est avis que Terra pourra s’infiltrer plus aisément entre les ruelles pour enquêter, et je pense que vous avez bien quelques dispositifs d’illusion ou de protection dans votre armure. Je peux me cacher avec l’Underworlder, là, et intervenir quand vous en aurez besoin. »

Ch’al avise son otage, prêt à répliquer.
Il ne lui en laisse guère le temps, et écrase violemment son poing sur son visage – pas assez pour le plonger dans l’inconscience, mais suffisamment pour qu’il le sente.
Il relève ensuite son visage vers ses alliés du moment.

« D’autres idées ? »
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Dim 19 Mar 2017 - 7:35
La force et l'honneur et ce genre de bêtises qui laissaient Tara complètement indifférente... Un truc qui lui rappelait furieusement l'héroïque résistance des Markoviens, montés sur leur cheval et chargeant le sabre au clair, face aux hordes de Panzers et autres Stukas allemands ! Ça ne servait à rien, cela ne les avaient pas empêchés d'être conquis et dominés pendant toute la guerre mais... ça fondait les mythes et les légendes et ça aidait à mourir en paix...

Mais Tara se foutait de l'honneur et préférait - quitte à choisir - être une légende vivante !

La créature leur révéla - bien malgré elle - le chemin à suivre pour regagner sa cité. La terrible Mercy Graves (et le non moins terrible Golden Eagle d'ailleurs) le remarqua et donna la suite des instructions.

De la glace dans les veines, c'était ce qu'elle avait. Mercy Graves. Rien que le nom qui sonnait dans la tête de Tara comme "la miséricorde du cimetière" ! C'était un peu ça : le QG des Légionnaires allait être construit sur un gros tas de cadavres. Mercy ne devait pas être superstitieuse ou craindre qu'ils ne viennent la hanter : ou alors elle demanderait aux esprits des Underworlders génocidés - pour venir la hanter - de prendre un ticket, comme à la fromagerie, et d'attendre leur tour !

Progressant - du fait de sa petite taille - avec plus d'habileté que ses coéquipiers (et notamment que Golden Eagle, un poil handicapé par le diamètre du boyau), Tara se sentait bien en compagnie de ses amies les roches et les pierres. Elle savait qu'elle avait terminé sa première existence dans un sarcophage rocheux qu'elle avait elle-même fait tomber sur sa propre personne. Elle ne referait pas la même erreur.

Tout en progressant, elle réfléchit que les Underworlders devaient avoir cette même affinité qu'elle même. Pour franchir le boyau, vu leur taille, ils devaient ramper à quatre pattes. Se rapprocher au plus de ce dédale rocheux. Ils étaient, finalement, très proches de qui elle était aurait pu être...

... mais en signant à la Legion of Doom, Tara avait décidé d'abdiquer son âme et de souiller son cœur d'immondes pêchés. Elle ne pensait pas qu'un juge l'attendait de l'autre côté et, pour y avoir été à deux reprises, pensait bien que le livre de ses mauvaises actions n'existait pas...

... et dans l'inverse, elle s'apprêtait - avec Golden Eagle et Lex - à en noircir quelques centaines de pages de plus !

Arrivée à l'endroit où l'on domine la ville et où l'on se rend compte de ce qui doit être détruit, Tara demeura silencieuse et enregistra visuellement l'endroit et les gens. Ainsi, c'était ça qu'il fallait casser ? Un léger sourire s'afficha sur son visage : elle allait être celle qui casse le monde et le réduit en pièces pour voir comment il fonctionnait. Et...

... Golden Eagle eut une meilleure idée : plutôt que de tout casser à distance (et de risquer de se prendre le toit rocheux sur la gueule), elle pouvait aller "s'infiltrer" dans les rues. Tara opina du chef. Elle ne se sentait pas en danger compte-tenu de la nature de ses pouvoirs et de la quantité de matériel disponible à portée de mains. Au pire, elle casse tout et assure sa propre protection. Et tant pis pour les autres (les Underworlders, Golden Eagle, Lex Luthor, l'escouade anti-méta-humaine annoncée par Mercy).

Et peut-être même que si elle travaillait bien, un accord pourrait être trouvé (à la manière des "accords" trouvés entre le Gouvernement Américain et les Indiens ! Alcool qui rend idiot et couvertures qui donnent le typhus contre la paix sociale...) avec les autochtones.

Elle se faufila hors de l'ouverture et progressa, à l'aide de ses pouvoirs, modifiant la paroi rocheuse pour s'en faire un escalier et - surtout - se donner une couverture pour se dissimuler aux yeux des Underworlders - dans le but d'investir la cité et de voir de plus près ce qu'elle allait contribuer à détruire. Elle voulait, de même, repérer le bâtiment où se trouverait la Reine, dont avait parlé leur otage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Mar 2017 - 2:21
L'Underworlder leur avait, bien involontairement, montré la voie. Lex eut un sourire en coin, laissant aller le prisonnier bien volontiers entre les mains de Golden Eagle. Ils n'avaient plus besoin de le faire parler, il suffisait de suivre la voie qu'il leur avait tracé. Lex Luthor avait déjà eu affaire a cette clique a Metropolis. Superman semblait les attirer comme des mouches sur une carcasse fraiche, et il savait que, bien que stupide comme des mules et ignares, ils étaient férocement territoriaux et violents.

Pas une bonne combinaison, mais quelques chose qui jouerais en leur avantage.

Il n'était pas question que Lex abandonne cet endroit aux mains de sauvages souterrains. La Légion était sa création, il la faisait vivre de ses fonds, sa technologie et son ambition principalement, et jamais il ne laisserait qui que ce soit lui mettre des bâtons dans les roues.

Jamais.

Quitte a commettre un génocide et décimer cette race de barbares. Ils ne manqueraient a personne. L'armure de Luthor, alors qu'ils avançaient dans la tunnel, s'avéra une gêne grandissante et il craignit presque de se retrouver coincé vers la fin, mais c'est de justesse qu'il se glissa finalement par le même ouverture que Golden Eagle et Terra, et posa finalement les yeux sur la cité des Underworlders.

Belle, impressionnante, remplie de merveilles jamais vues à la surface.

Une menace pour la Légion.

Une menace qui devait disparaitre.

L'Idée d'infiltration de Golden Eagle avait du bon, cependant, Le temps que les troupes envoyées par Mercy n'arrivent, cette stratégie leur permettrait de tenir le coup et de miner les défenses de la cité sans se faire voir. Il hocha la tête en direction de son coéquipier et croisa les bras sur la poitrine, ses avant bras dénudés un contraste contre le vert de son plastron.

"Ça me parait une approche logique. Quand les troupes envoyés par Mercy nous rejoindrons, nous pourrons lancer une attaque de front. D'ici là, le plan est de miner et détruire autant que possible leur défense, créer des diversions et les forcer a diriger leur attention en plusieurs endroit a la fois, affaiblissant leur forces."

Son regard était dur et ferme et il ajouta. un sourire carnassier au lèvre.

"Ne laissons pas ces barbares faire la loi. Cet endroit est a nous, et nous les exterminerons jusqu'au dernier si nous le devons!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 20 Mar 2017 - 18:53
Suivre les instructions n'est pas une obligation, c'est même parfois une meilleure idée de les ignorer, que d'agir servilement. Cependant, il faut en accepter les conséquences ensuite, qu'ils soient bons ou mauvais. Dans ce cas, l'erreur que les Légionnaires ont commis en n'écoutant pas Mercy Graves jusqu'au bout, va leur coûter un plan intéressant. La garde du corps savait qu'en emmenant l'Underworlder à l'endroit même qu'il veut rejoindre dans sa fuite, même sous bonne garde, engendrerait un grand risque qu'il trouve un moyen d'accomplir sa mission, bien qu'elle ignore totalement ce qu'il comptait faire au départ. Elle demanda donc à ses camarades de l'éliminer le plus rapidement possible, une fois avoir obtenu ce qu'ils voulaient de lui. Ce qu'ils ont omis de faire. Erreur de débutant, le professionnalisme est mort. La dernière sentinelle de l'ouest s'est laissé malmené sans réagir, pour économiser ses forces. Le soldat peut enfin sortir le couteau qu'il cache depuis le début dans son armure, arme qui aurait pu l'aider quand il a perdu sa hache, mais dont il ne s'est pas servi. La raison est une: ce n'est pas le rôle de cet objet. Celui- ci ne sert pas à tuer, il n'a qu'un rôle. L'indigène utilise ses toutes dernières forces pour plaquer Golden Eagle contre une paroi et se jeter dans le vide.

La cité interdite ne possède pas que des tours creusées pour certaines dans la roche même. Pas seulement des montures fantaisistes qui émerveilleraient n'importe quel zoologue de la surface. Pas seulement des ponts et galeries, pour certains aussi importants que des autoroutes. Il n'y a pas que ces choses qui déjà sortent de l'ordinaire par leur mélange dans un même endroit. Il y a aussi d'innombrables boules de lumières disséminées à travers la cité, flottant à différents niveaux par rapport au sol. Ces sont des sphères d'énergie pure qui les alimentent, tout en illuminant l'entièreté de la ville qui, sinon, se retrouverait dans le noir. Ce sont les lampadaires, batteries et carburants des habitants, à disposition gratuite. Les sphères sont identiques, à part quelques unes d'assez spéciales. Il est impossible de les distinguer cependant, à part pour une personne qui aurait apprit la position des boules lumineuses particulières. La sentinelle qui vient de se jeter dans le vide les connait toutes, il a été formé pour ce moment, afin de pouvoir agir le moment venu sans faillir. Pour pouvoir faire ce qui s'impose.

"Gloire à la reine Kokya!"

L'underworlder, chutant dans le vide- envoie sa lame vers une sphère lumineuse dans laquelle elle se plante. Bientôt, des fissures dégageant de la lumière vive et verte apparaissent, fragilisant la coquille qui explose finalement. La lumière verte se propage à travers toute la cité, activant les autres sphères de même nature qui libèrent leurs contenus aussi. Le vert, la couleur du danger. Pas un seul habitant n'ignore qu'une invasion est en cours, et certainement pas le palais. Cependant, un tel cas n'étant pas arrivé depuis des millénaires, aucun citoyen ne bouge. Ils sont comme figés sur place. Fort heureusement, les gardes prennent le relai, donnant les ordres et guidant les civils vers les abris. L'armée se prépare à la guerre, les hommes s'arment pour sortir du palais, prêts à éliminer n'importe quel ennemi. Voici le prix à payer pour avoir été trop confiants, ou simplement trop gentils.

"L'alerte a été donnée, mais notre armée vient à peine de quitter la surface. Elle sera là dans quelques minutes, faîtes- vous discrets en attendant."

Trop tard, les forces aériennes -qui sont toujours prêtes à l'attaque- savent déjà où sont les ennemis. Ils ont suivi la trajectoire d'activation des orbes qui laissent une signature énergétique bien particulière, jusqu'à l'origine de tout. A la première orbe à avoir été détruite. La reine envoie ses dizaines de guerriers sur montures volantes accueillir les envahisseurs. Chaque créature est chargée de projectiles primitives à première vue, dont les guerriers peuvent se servir. A quelques centaines de mètres, ils lancent vers l'ouverture où se trouvent encore Luthor et Golden Eagle leurs armes de lancé. Leurs forces surhumaines, alliées à la résistance exceptionnel des métaux, permettent aux javelots et flèches de pouvoir transpercer la roche et la fragiliser.

Leur cadence est telle que les Super- criminels auront l'impression d'être sous une averse destructrice. A force, des morceaux de roche s'arracheront en grande quantité, toute la montagne tremblera à cause des secousses créées par les impacts. L'ouverture sera victime d'éboulement, en même temps que les deux Légionnaires encore présents à l'intérieur. Pour le moment, Terra n'a pas été repérée, sa discrétion est de son côté. Pour le moment, Golden Eagle et Luthor ne voient que des projectiles se dirigeant vers eux comme un essaim inarrêtable, ils n'ont plus beaucoup de temps avant que les événements décrits précédemment ne s'enchaînent.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 21 Mar 2017 - 20:30
Même si ce n’est pas son habitude, ni réellement son goût, Ch’al Andar a parlé au-delà des grognements et des piques classiques pour évoquer une idée de plan – idée qui a été reprise par les autres, venant apparemment aux mêmes idées.
Etonnant, pense-t-il, qu’un esprit comme Luthor n’ait pas eu envie de briller plus en se mettant en avant. Etonnant, mais agréable ; peut-être pourra-t-il faire quelque chose ici, finalement. Peut-être que son passage au sein de la Legion of Doom ne sera pas aussi insupportable qu’il le pensait.

Cependant, alors que Terra se lance directement dans l’infiltration et que le savant fou glisse quelques observations complémentaires… l’impossible se produit.
L’Underworlder, maltraité, torturé, traîné comme un sac, révèle son plan et une intelligence finalement bien plus importante que tous ici le pensaient. Il les surprend – il les surprend, et réussit son coup.

« Bordel. »

Golden Eagle est violemment repoussé par la créature, et si sa force et son endurance devraient suffire pour lui permettre de résister, tel n’est pas le cas ici… car la surprise est trop grande, trop importante.
Projeté en arrière, il ne peut réagir assez vite pour rattraper l’Underworlder – et découvre, avec un sentiment d’horreur mêlé d’une fureur pure, la stratégie de ce dernier. Une sacrée bonne stratégie, d’ailleurs.

« Bordel de merde. »

L’Underworlder s’est jeté dans le vide, afin de faciliter l’envoi de son couteau vers une sorte de lanterne… qui change de couleur, et semble donc avertir toute la population d’une attaque.
Cela ne dure que quelques instants, mais toute la cité vient soudain de se réveiller et se lance dans une préparation pour une guerre terrible ; la différence est tétanisante, et beaucoup seraient figés devant une telle vision.
Tel n’est pas le cas de Ch’al : il n’a guère le temps d’être tétanisé – la fureur est trop puissante.

« BORDEL DE MERDE !!! »

Sans prévenir, sans réagir, Golden Eagle utilise sa hache à double tranchant et l’envoie violemment vers l’Underworlder, qui chute. Ce dernier mourra sûrement en tombant, mais… lui a besoin de le toucher, de le faire mal. De ne pas se sentir entièrement inutile.

« Luthor. Là serait le bon moment pour justifier ton statut de génie. »

Ch’al serre les dents et les poings, en découvrant la furie de la réplique adverse.
En quelques secondes à peine, des dizaines de cavaliers sont montés sur des montures impies, et filent directement vers eux. Il ne leur faut encore qu’une poignée d’instants pour lancer des projectiles dans leur direction… formant une pluie d’armes et d’engins de mort, qui semble ininterrompue.

Par réflexe, il se recroqueville en s’accroupissant et place ses ailes en Nth Metal autour de lui, comme une bulle de protection.
Les propriétés extraordinaires du matériau lui permettent ainsi d’éviter d’être touché par les tirs ennemis – cela ne durera pas, le Nth Metal cédera à terme, mais cela lui offre quelques instants pour réfléchir. Qu’il met directement à profit.

Mercy Graves a confirmé l’arrivée d’alliés, mais… pas tout de suite. Lex et lui doivent survivre ici – non, lui surtout doit survivre ici en attendant leur arrivée.
Il ne peut pas rester là, il ne peut pas rester comme une victime, il ne peut pas… non. Définitivement, il ne peut pas.

« RAAAAAH !!! »

Un nouveau cri de fureur s’échappe de sa gorge alors qu’il… roule en avant.
Toujours protégé par ses ailes, il s’avance vers le rebord et se laisse glisser, tel une boule de métal. Il file directement vers le sol, brise quelques lanternes au passage et attirer bien sûr l’attention, notamment quand il s’écrase violemment contre une tour.
Le choc est terrible, brutal ; mais il y survit, grâce au Nth Metal et à sa constitution spécifique.

Ch’al rappelle immédiatement sa hache à double tranchant, qui file à nouveau vers lui, brisant plusieurs projectiles au passage.
Ainsi armé, présent dans l’une des tours de la ville, Golden Eagle utilise autant sa hache que sa masse pour… un massacre. Il frappe, brise, détruit, anéantit tout ce qui lui passe sous la main, que ça soit des murs, des meubles ou d’autres Underworlders.
Il a conscience de ne pas pouvoir voler, à l’intérieur, et de devenir rapidement une cible facile – mais il doit gagner du temps. Il doit gagner du temps, attirer l’attention… et faire mal.

Surtout faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 23 Mar 2017 - 22:53
Alors que Tara avançait discrètement s'agissant de sa mission d'infiltration, l'impensable fut commis : leur otage, leur prisonnier, le type qu'ils étaient censés avoir dominé et vaincu...

... leur joua un beau coup de Trafalgar et, au péril de sa vie, déclencha un drôle de système d'alerte.

Tara serra ses petits poings rageurs et se dit qu'ils s'étaient faits avoir par cet espèce de monstre arriéré qui, finalement, venait de leur donner une bonne leçon de courage et de ruse.

Elle se sentait idiote et cela la rendait folle. Des idées noires lui venaient en tête alors que le branle-bas de combat se déclenchait dans la cité souterraine. Il fallait qu'elle reprenne le contrôle. Il fallait...

... une pluie de projectiles vint s'abattre sur Lex et Ch'al. Ce dernier s'envola pour égaliser les compteurs. Et elle ?

Ils ne l'avaient pas repérée. Elle avait joué finalement finement, dissimulée par ses amies les roches, avançant en direction de la ville souterraine, poursuivant son propre objectif.

Elle ferma les yeux et concentra son pouvoir en direction du gros des tirs : son pouvoir agissait à distance et si Luthor se faisait tuer, cela en serait fini de la Legion of Doom ! Aussi, elle tenta de provoquer un éboulement sur la tronche des tireurs Underworlders, histoire qu'ils lâchent un peu Lex ou Ch'al.

Elle même poursuivait son propre objectif. Trouver cette fameuse Reine qui paraissait déclencher tant de passions dans cette peuplade : peut-être qu'elle pourrait connecter et accepter de se laisser convaincre... que leur combat était idiot et qu'ils auraient avantage à jeter l'éponge et à signer une paix acceptable avec Luthor ?

Mais elle pensait bien qu'ils s'agissaient de crétins idéalistes et que - pour eux - ce serait la liberté ou la mort !

Tara reprit, discrètement, sa route à la recherche du palais royal de la cité qui ne devrait pas manquer d'accueillir la Reine... le tout en se dissimulant derrière des roches qu'elle contrôlait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Mar 2017 - 15:54
Lex Luthor a laissé l'ennemi le duper.

"Stopez-le!"
Crie-t-il mais il est trop tard.

L'Underworlder a déjà sauté vers sa mort et lancé l'alerte.

Un ennemi qu'il croyait a terre et vaincu leur a sorti a vilain lapin de son sac et détruit, en l'espace d'une action suicidaire mais grandement efficace, toute chance qu'ils pouvaient avoir à être discrets. Lex ne peut que regarder avec une rage impotente alors que l'Underworlder se jette dans le vide et active dans le même mouvement un système d'alarme qui prévient toute la cité de leur présence.

Toute la ville qui entre maintenant en action sous leurs yeux, et Lex serre les mâchoires. Leur seule chance est maintenant de tenir les rangs et de se défendre,. de détruire autant d'ennemis que possible, en attendant les renforts de la surface. Lex serre les poings et lance un regard noir a Golden Eagle, brièvement. Cependant, il n'a guère le temps de s'attarder sur la remarque de l'autre homme. Des projectiles mortels, lancés par des guerriers sur des montures ailées, s'abattent sur eux a grande vitesse.

Lex ne perds pas une seconde et presse un bouton dur le gantelet droit de son armure, qui active autour de lui un champ électromagnétique puissant. Comme une bulle d'énergie violente qui explose autour de lui et fonce sur les plus proche des montures ailées et leur cavaliers. C'est avec satisfaction qu'il en voit plusieurs se faire engouffrer et tomber, sonnés par le choc de la puissante décharge.

"L'ordre du jour est maintenant la bataille, Andar. Et la victoire est la seule option possible." Lex dit calmement alors que d'autres cavaliers apparaissent et se dirigent vers eux. "Il me semble que votre spécialité est la destruction, n'est-ce pas? Alors... détruisez!"

Puis il s'envole et fait face a l'ennemi de front, utilisant la puissance des répulseurs de ses gants pour lancer rafales sur rafale contre l'ennemi. Son champ de force protectif est actif et il espère qu'il le protégera suffisamment longtemps. Il feinte et évite la plupart des attaques mais quelques une le touche et les armes utilisées par ces barbares sont plus solides et dangereuse qu'il ne l'aurait envisagé. L'un des projectiles le frappe dans le dos et court circuite quelques chose dans son armure. Son gantelet droit se retrouve privé d'énergi, en fant, tout le côité droit de son armure se retrouve soudainement sans energie, et sa botte droite cesse de fonctionner. L'envoyant dans une spirale alors qu'il tente de co0mpenser la perte de mobilité causé par la soudaine interruption d'un répulseur de vol.

"Non! Par l'enfer!" Luthor ne peut retenir l'exclamation de colère alors qu'il perd rapidement de l'altitude.

Il se dirige vers la sol a grande vitesse, mais arrive a ralentir un peu sa chute. Il atterrit durement a quelques distance de avec une armure seulement a 50% fonctionelle, et rageusement, il arrache le projectile de son dos mais avant qu'il ne puisse le jeter au loin, une clameur lui fait lever les yeux.

Il est entouré par au moins deux douzaines d'Underworlders armés jusqu'au dents qui semblent assoiffé de son sang. IL serre les dents et un regard sombre, rageur, s'installe sur son visage.

"'Alea Jacta Est'. Qu'il en soit ainsi."

Il envoie une salve de rafales énergétiques vers l'ennemi et ignore la petite lumière rouge clignotante dans le coin de son HUD qui l'informe que ses réserves baisses dangereusement vite. Il ne peuvent pas se permettre de perdre cette bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 25 Mar 2017 - 14:53
Mercy Graves pourrait être considérée comme insensible, et c'est peut- être le cas la plus part du temps. Elle a cependant un point faible, une seule chose qui peut changer son état émotionnel instantanément: lorsque les intérêts ou la vie de Lex Luthor sont menacés. Elle tente de garder son calme en dirigeant l'opération avec une parfaite maîtrise, mais savoir qu'elle mène peut- être son patron vers la mort ne lui plaît pas du tout. Si elle avait pu, elle aurait pris sa place, c'est son rôle d'être en première ligne. Mais les ordres sont les ordres: elle n'est plus garde du corps, quand Lex Luthor porte l'armure. Elle ne peut que regarder, impuissante, le génie maléfique affronter des Super-monstres à travers les caméras, la mâchoire serrée. Elle le voit prendre son envol vers le danger, elle aurait voulu lui hurler de faire tout le contraire, de laisser les éléments sacrifiables que sont Ch'Al Andar et Tara Markov lui servir de bouclier. Elle le voit recevoir des coups, qui, sans son armure, le tueraient. Elle le voit perdre son équipement un par un, jusqu'à se retrouver au sol, entouré par une troupe d'ennemis. Pleine de fierté, elle le voit braver ces hommes malgré tout, continuer de se battre là où beaucoup aurait déjà abandonné. La rage de combat de Luthor, fait bouillir son sang à elle.

"La Légion ne tombera pas! Tenez bon!"

Elle a lancé ce cri d'encouragement instinctivement, elle est dans l'action. Elle se sent comme présente avec eux. Présente auprès de Golden Eagle quand il se change en boulet de canon vivant pour rouler jusqu'en bas. Sa protection repousse tous les projectiles lancés sur lui durant son parcours. Mercy Graves, tel un fantôme, se trouve à côté du demi- Thanagarien qui se relève et saisit le manche de sa hache ensanglantée. Elle apprécie du regard, avec une certaine fascination, ses muscles qui se bandent à chacune de ses actions. La rage viscérale dans son cœur, qui l'attire comme un aimant depuis qu'ils se sont rencontrés. Elle aime le feu: le feu de la passion de Luthor, le feu de la rage d'Andar, le feu de l'amertume de Markov.

Pendant que quatre douzaines d'ennemis prennent Golden Eagle en chasse, Terra parvient à réduire ce nombre au trois quart avec un éboulement maîtrisé. C'est pareil pour Luthor, qui se retrouve maintenant face à non pas vingt-quatre ennemis, mais seulement quinze, grâce à une alliée de talent. Les soldats volant ont été pris par surprise, ils ne savent ni qui en est responsable ni sa localisation. La méta- humaine peut repartir sans problème. Elle arrive bientôt dans le palais royal qui est secoué des préparatifs pour le combat. Au moment où elle entre dans l'énorme salle du trône, l'armée de fantassins est prêtes, sortant comme des fourmis de leur fourmilière en direction des affrontements au dehors. Ignorant qu'un ennemi les a infiltré... Ou pas tout à fait.

"Jeune fille de la surface..."

Un homme imposant se propulsa vers elle et détruisit la protection qu'elle avait érigée, d'un coup de poing dont la force d'impact a été amplifiée par le saut. Il la saisit ensuite par la col, d'un seul bras, la colère se lisant dans ses yeux, soulevant l'ancienne Titan à un mètre du sol pour planter ses yeux de braise dans les siens.

"La guerre que vous avez déclenché... Les morts que vous avez provoqué... J'y mets fin, maintenant!"

Il lance la jeune fille vers un mur pour qu'elle s'éclate dessus de toutes ses forces. Terra n'a aucune chance d'y survivre tel quel. L'initiative qu'elle a prit l'a amené devant le Subterranéen le plus fort de tous les temps: leur champion, en personne.

De l'autre côté de la ville, près du champ de bataille, les soldats de Lexcorp plongent dans le même gouffre que les Légionnaires. La visière de leurs casques leur permette de voir dans le noir. Ils trouvent facilement le chemin emprunté par leurs prédécesseurs grâce à la carte téléchargée dans leurs bases de donnée par Mercy Graves. Ils utilisent leurs missiles pour agrandir la galerie menant à la cité, ainsi que la sortie elle- même. Des roches s'écroulent sur les ennemis autour de Ch'Al Andar et Lex Luthor par cette action. Leur curiosité aidant, les Légionnaires peuvent voir dans le ciel un essaim d'hommes en armure sortant d'une même ouverture, deux par deux. Ils viennent leur prêter main forte. La bataille finale peut commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 25 Mar 2017 - 19:40
L'action de Ch'al Andar était, objectivement, suicidaire voire stupide.
Mais elle a fonctionné.

Alors qu'il a attiré à lui une partie de l'attention ennemie, en pénétrant directement dans la cité souterraine grâce à sa technique du "boulet-qui-tombe", il a avisé au loin Lex Luthor qui a également déclenché sa fureur et la violence grâce à son armure - et Terra mène sa campagne dans son coin, il en est persuadé.
La Legion of Doom est en action. Et s'en sort finalement mieux qu'il ne l'aurait pensé, vu qu'ils continuent à exister et à causer beaucoup de dommages à autrui, alors que les chances étaient réellement en leur défaveur jusque-là.

Sa hache à double tranchant et sa masse s'abattent avec vigueur et dans un rythme terrible.
BAM. TCHAK. BAM. TCHAK. BAM. TCHAK. BAM. TCHAK.
Encore. Et encore.
La vie s'échappe des Underworlders qui tentent de l'arrêter, de stopper cette invasion de laquelle ils ne savent rien, à part qu'elle menace leur mode de vie - mais pas qu'eux. Les Underworlders innocents, ceux qui fuient les combats, ceux qui tentent juste de se protéger... eux aussi sont fauchés, écrasés, abattus par le guerrier ailé, qui parvient à manoeuvrer en s'élevant légèrement au-dessus du sol pour mieux frapper.

Golden Eagle n'a aucune pitié - et n'éprouve aucun remords à agir ainsi.
Quelque chose se dresse entre lui et son objectif. Quelque chose qui doit être brisé.
Quelque chose qui est brisé.

Quarante-huit Underworlders se placent soudain à proximité, prêts à fondre sur lui ; mais si Ch'al est sur le point de se jeter dans la bataille, des roches s'écroulent soudain sur eux... la main de Terra, à n'en pas douter.
Les guerriers locaux sont anéantis aux trois-quarts... seule une douzaine demeurent debout, choqués et surpris par l'événement. Ils perdent ainsi quelques secondes, hébétés, à comprendre ce qu'il se passe.
Alors que leur ennemi, lui, a déjà compris - et affiche un sourire carnassier.

"Y a pas que les roches qui tombent, les mecs... y a aussi vos têtes !!!"

Sans prévenir, le guerrier file à nouveau, et s'abat violemment sur ses adversaires.
Le carnage reprend.
Sans faillir. Sans hésiter. Sans limite.

Golden Eagle s'acharne, et parvient à s'avancer dans la cité, créant une traînée de cadavres et de destructions derrière lui.
Echappé de la tourelle où il s'était écrasé quelques instants avant, il a pu reprendre le chemin des airs, utilisant ses ailes en Nth Metal pour manoeuvrer et surtout éviter le trop-plein d'attaques, quand quelques Underworlders étaient parvenus à s'approcher trop près.
C'est alors qu'il avise, au loin, l'arrivée des secours évoqués par Mercy Graves - et les réactions en chaîne qui s'ensuivent.

Si les Underworlders s'étaient trouvés ragaillardis et prêts à s'en prendre directement à lui en se réunissant, de nouvelles roches tombent sur eux... et la bataille change d'équilibre.
Avant, les Underworlders étaient avantagés par leur nombre et devaient gérer quelques combattants acharnés, en espérant pouvoir parier sur la masse pour l'emporter ; maintenant, leur avantage principal a disparu, et ils doivent faire face à un trio de psychopathes, accompagnés par des troupes d'élite de tueurs.

L'invasion a définitivement pris forme.
Et elle ne va pas tarder à s'achever - par la défaite et l'anéantissement des Underworlders.
Et cela ne provoque ni honte, ni doute de la part de Ch'al Andar.

"Luthor, joue au génie et au leader, et dis à vos troupes ce qu'ils doivent faire. Qu'ils ne se mettent pas en travers de mon chemin."

A peine a-t-il terminé que Golden Eagle envoie sa hache à double tranchant sur sa gauche, décapitant trois Underworlders au passage. Il utilise les propriétés du Nth Metal pour la rappeler à lui, et écrase en parallèle sa masse sur le genou d'un ennemi - puis remonte l'arme vers le haut, écrasant un nez et propulsant l'os dans son cerveau, pour le tuer sur place.

"HAHAHAHAHA ! ENCORE, LUTHOR ! J'EN VEUX ENCORE, DES MISSIONS COMME ÇA !"

Un rire dément s'échappe de sa gorge, alors qu'il s'élève encore plus haut pour obtenir une vision circulaire - et savoir où frapper. Savoir où s'abattre.
Savoir où anéantir.
C'est alors qu'il entrevoit un mur se briser, au loin... se briser sous l'impact d'un corps, envoyé violemment contre lui. Et ce corps, c'est celui de Terra.

Ch'al plisse les paupières par réflexe, et découvre que la structure de laquelle la jeune femme vient d'être expulsée ressemble à un palais - oui, c'est sûrement un palais. Elle vient d'y énerver quelqu'un ou quelque chose de fort.
Et lui vient de sentir son coeur battre plus vite, plus intensément - plus fort, hein ?

"Plus fort, c'est pour moi !"

Un sourire cruel sur le visage, il donne quelques ordres à ses ailes et fonce directement vers le palais, passant devant Terra pour entrer à l'intérieur via le "passage" ouvert dans le mur.
Sur le fond, Ch'al ne devrait pas avoir d'intérêt à venir ici - hormis de découvrir l'origine du coup reçu par Terra, bien sûr. Mais... il la connaît, un peu. Elle fut une Titan, comme lui. Elle fait partie de la Legion of Doom, et est sûrement piégée comme lui.

Il ne veut pas la laisser seule, en fait. Il ne veut pas la laisser périr pour rien.
Il arrive, donc.
Puis débouche dans la salle principale, et découvre immédiatement le monstre qui a frappé Terra, l'horrible créature qui semble être le plus grand Underworlder qu'il ait vu.

"Hé. Pas mal."

Golden Eagle fonce sur le monstre, tel un nouveau boulet de canon, et l'impact avec ses deux armes en avant.
Enfin un adversaire digne de lui. Enfin un défi !
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 204
DC : Jade, Dolphin, Lightning Lass & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Mer 29 Mar 2017 - 22:20
Blackout intégral.

Terra voit 36 chandelles.

Et elle a l'impression que les 206 os et quelques que contiennent son corps ont été passés à la broyeuse.

Elle gît parmi des décombres et des gravats qui auparavant formaient un mur.

Un colosse adverse l'avait en effet projetée contre l'édifice, décidant de se battre pour la survie de son peuple et de sa culture en l'envoyant à une mort certaine.

Car Terra, en dépit de ses talents de géokinésiste, était à peine plus costaude qu'une jeune fille de son âge.

Une brindille envoyée valdinguer au vent, ni plus, ni moins.

Et c'était la mort qui l'attendait si elle n'avait pas eu la présence d'esprit d'activer ses pouvoirs pour enrouler autour du mur une pellicule de roche broyée et réduite à l'état de poussières pour servir de coussin et amortir le choc en s'interposant entre son dos et le mur qu'elle avait, par ailleurs, tenté d'affaiblir au maximum.

Mais ça faisait quand même un mal de chien quand elle reprit conscience.

Mais si ça faisait mal c'est qu'elle était encore vivante. Elle agita la tête puis les mains et enfin les pieds. Pas de lésion handicapante. Juste une constellation d'hématomes et de dermabrasions sur tout son corps. Ce soir, quand elle prendra un bain bien mérité, elle sera violette. Mais en attendant...

Sa lèvre inférieure ensanglantée trembla de rage. Ce monstre. Ce guerrier primitif avait osé lui faire cela ! Elle s'était crue morte ! Et elle s'était jurée depuis que Black Adam l'avait éventrée avec son poing de ne plus revivre ça !

Péniblement, elle se redressa. Péniblement, elle tenta de tenir sur ses pieds meurtris et fusilla du regard l'étranger qui en était aux mains avec Ch'al.

Elle le regarda comme si elle allait anéantir la Terre entière rien que pour le tuer. Sa rage ne connaissait ni borne, ni limite. Elle était prête à mourir pour qu'il crève avec elle. Elle avait perdu toute modération et toute raison.

Et elle activa en souriant de manière malsaine ses pouvoirs. Elle demanda aux formations rocheuses qui constituaient ce Palais des Merveilles de vibrer de plus en plus vite, de plus en plus fort...

... ce Palais, elle l'avait décidé sera le tombeau de cette créature. Elle le ferait effondrer sur sa tête pour qu'il y trouver une mort amplement méritée. Et elle détruira ce Palais et ce Royaume, comme elle aurait aimé détruire la Markovie...

... car sa haine était infinie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Ven 31 Mar 2017 - 3:13
La bataille s'était transformée en véritable chaos.

Lex se voyait entouré par deux douzaine d'ennemis juste un moment plus tôt, mais le cours de la bataille change, et il voit plusieurs des Underworlders tomber sous les coups de ses alliés. Mercy veille au grain, comme toujours, et son travail est exemplaire. Jamais le milliardaire n'a-t-il été plus satisfait d'avoir trouvé cette perle au milieu des détritus. De fille des rues déguenillée mais pleine de fougue, elle est devenue l'une des femmes les plus puissante, et talentueuse, qu'il lui ai été donné de connaitre.

Et elle lui est complètement loyale.

Avec un sourire mauvais, Lex se redresse de toute sa taille, et utilise son gantelet toujours actif pour envoyer plusieurs rafales sur les ennemis qui lui font face. Avant qu'il n'ait le temps d'attaquer, les rochers se mettent a pleuvoir sur ses ennemis et la moitié sont écrasés sous leur poids. Terra est derrière ça, il n'en a aucun doute, et il se fait une note mentale de récompenser la jeune femme comme il se doit pour sa participation dans cette bataille.

Elle et Golden Eagle. Tous deux le mérite amplement!

Lex tourne la tête quand Andar l’interpelle. S'il ressent quelque colère que ce soit à être interpellé aussi cavalièrement par le guerrier ailé, il n'en montre rien. Il n'attends pas une seconde avant de prendre son envol vers les troupes de la LexCorps qui viennent d'arriver, se déversant par une ouverture dans le plafond de la grotte.

"Messieurs, ratissez la ville et détruisez tout ce qui bouge!" Ordonne-t-il a ses troupes et le sourire carnassier qu'il arbore pourrait figer une coulée de lave en pleine course. "Ne laissez aucun survivants! Cette vermine ne stopperas las l'avancement des travaux plus longtemps!"

Il n'hésite pas a prendre la tête des troupes en vol et les dirige vers la cœur de la cité des Underworlders. Sous eux, des civils - femmes, enfants, vieillards - courent et tentent de se cacher comme les insectes qu'ils sont dans les trous les plus proches. Lex Luthor ne connait pas la pitié. Il a un objectif en tête, et tous ces monstres puants qui grouillent dans les profondeurs doivent mourir.

"Tuez-les tous."

Son ton est froid comme le vide spatial, tranchant comme une lame, dur comme l'acier. Ses yeux reflète ses paroles, alors qu'il fait pleuvoir destruction et mort sur la cité en contrebas. Des immeuble s'effondre, des incendies se déclarent, des hurlements, cris, pleurs et autres vocalisations d'agonie se font entendre, mais il n'en a cure. Même a la moitié de sa puissance nominale, l'armure de Luthor est encore l'une des armes les plus puissante qui existe, et ces vers de terre ne vont pas tarder a le savoir... à leur plus grand malheur.

La bataille s'est transformée en massacre, et alors que le sol et les murs se mettent a trembler ajoutant au chaos, il est clair que la Légion sortira victorieuse de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[OVER][LOD: 12 kilomètres sous terre] Save the headquarter [Terra - Lex Luthor - Golden Eagle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 20 m sous terre
» [Collection] Patrie (Rouff)
» Old Skull de B-Gnet
» Règles Tunneliers
» J'y vais ou pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du Sud-