Une journée à Ivy Town [Martian Manhunter]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 359
DC : Mister Miracle - Ch'al Andar - The Bat
Localisations : Ivy Town
Justice society of America

MessagePosté le: Sam 18 Mar - 15:49
Ivy Town est une ville moyenne, située en Nouvelle-Angleterre.
Spécialisée essentiellement dans la Science et la Recherche, elle ne fut longtemps connue que pour son Université et les merveilleux esprits qu'elle a fait grandir. Cependant, depuis que le professeur Ray Palmer a découvert une étoile naine blanche et est devenu le Héros Atom, la petite cité a également fait parler d'elle pour ses "exploits".
Par la suite, quand le scientifique abandonna la civilisation, il accepta que son identité soit révélée dans un livre rédigé par un ami ; il revint, bien sûr, mais laissa plus tard la protection de la ville à Ryan Choi. Ce dernier fut malheureusement assassiné alors que son mentor avait fui dans le Multivers, ne pouvant supporter de faire face aux actes abominables de son ex-femme, Jean Loring.
Ray est revenu, donc. Il a continué la protection d'Ivy Town, où des Vilains avaient fini par apparaître. Il a également accueilli ici Jade, l'Héroïne héritière d'Alan Scott, avec qui il est désormais très proche. S'il a à nouveau disparu, cette fois-ci héroïquement, Atom est encore revenu - d'abord comme une sorte de barbare, maintenant dans un nouveau costume, bien plus agréable à l'oeil et à porter.



Si Ivy Town n'est ni Gotham City, ni Metropolis, elle dispose d'un certain nombre de criminels, qui tentent régulièrement de s'en prendre à ses instances dirigeantes ou financières.
En ce sens, les présences d'Atom et surtout de Jade, bien plus active et régulière, ont permis au petit monde de la cité de se sentir en confiance et en sécurité - il n'y a guère de autant de monstres que dans d'autres endroits, mais un Dwarfstar ou d'autres encore ont terrorisé Ivy Town, et les Héros sont autant là pour les arrêter que pour rassurer la populace.


"Arrêtez-le ! Arrêtez-le !"

La porte d'un établissement bancaire s'ouvre à la volée, et une silhouette violette s'en échappe, un grand sourire aux lèvres. Il est suivi par un agent de sécurité bedonnant, qui lève son arme en débouchant sur la rue et vise le premier venu ; ce dernier s'arrête, et se tourne en maintenant un gros sac sur son épaule.

"Baisse ton arme et les yeux, mon vieux ! Il serait malvenu de menacer plus fort que toi !"

Sur le trottoir, l'inconnu lance un regard déterminé vers le gardien et pointe son index vers l'avant...
... révélant l'allure et la posture d'un Vilain à l'allure bien surprenante - le Bug-Eyed Bandit !

"Occupe-toi de ce qui est à ta portée plutôt !"

De sa main libre, il récupère une petite caisse abandonnée dans la rue, et l'envoie vers le gardien, qui est trop surpris et hésitant pour réagir.

"Et laisse les gloires se reconstruire !"

L'homme bedonnant ne pourra rien faire - il est trop choqué, trop stupéfait pour se défendre ou même bouger. Il voit la caisse en bois voler vers lui et anticipe l'impact - qui n'aura pas lieu.
Car alors que le projectile file en sa direction, elle explose...

... laissant apparaître la silhouette rapetissée mais reconnaissable d'Atom, qui anéantit la caisse et protège le garde au passage !

"Pas aussi vite, mon vieux. Pas si j'ai quelque chose à dire."

"Ah... Atom. Les nouvelles de ton retour n'étaient donc pas inexactes."

"En effet, désolé de te décevoir. On fait quoi alors, Bertram ? On se bat encore ? Et d'ailleurs, où sont tes insectes ? De mémoire, ton truc, c'était de construire plein d'insectes mécaniques pour m'affronter..."

Toujours à petite taille, Ray Palmer flotte au-dessus du sol en manipulant sa masse.
Vêtu de son nouveau costume, il demeure sur ses gardes - mais pas trop, quand même. Il sait très bien que le Bug-Eyed Bandit n'est pas son plus grand adversaire, et que ça devrait globalement bien se passer.


"En effet, en effet... mais les choses ont changé, ces derniers mois. J'ai été incarcéré dans quelques structures, et... je me suis fait des amis. Des amis qui m'ont présenté à d'autres amis. Qui ont des besoins, qui incluent de s'en prendre à des gens comme toi."

"Hem ? Des gens comme moi ?"

Atom fronce les sourcils : il n'apprécie guère la teneur du discours de l'autre.
Surtout que le Bug-Eyed Bandit, habituellement assez "naze", affiche une expression déterminée et sombre, bien plus terrifiante que précédemment.


"Oui... des gens qui protègent les villes, comme ici. Ils ont besoin de telles villes, Atom - et pour survivre, pour qu'ils me laissent vivre, j'ai dû leur promettre Ivy Town... et ta petite personne, aussi !"

Le Bug-Eyed Bandit ouvre sa main libre, révélant une petite sphère qu'il jette en l'air.
Cette sphère, au contact de l'extérieur, grossit alors, grandit, évolue - et libère soudain vingt silhouettes étonnantes et terribles...

... celles de créatures blanches, actuellement bloquées et immobiles - mais qui devraient bientôt s'animer, Ray le sait déjà.

"Oh non... Bandit, qu'as-tu fait..."

Des Martiens Blancs - ce sont des Martiens Blancs, rapetissés mystérieusement et maintenant agrandis par le Big-Eyed Bandit.
Alors que ce dernier active une autre fonction de la sphère ouverte, et que les monstres se réveillent, Atom ne perd pas de temps : il appuie sur un bouton de son costume, et lance un appel au secours envers un certain ami.
Il ne pourra pas gérer seul une telle crise - il a besoin d'aide. Et vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 17/11/2016
Messages : 270
DC : Lex Luthor, Hal Jordan
Situation : En route vers une nouvelle aventure.
Localisations : Désert de Jordanie
Justice society of America
Justice League
MessagePosté le: Lun 20 Mar - 22:06
Quand il reçut le signal de détresse d'Atom, J'Onn se trouvais haut dans l'atmosphère, volant et laissant les rayons du soleil le réchauffer. C'était rare qu'il se permettait ce luxe, mais les dernières semaines avaient été difficiles et il avait besoin de ce moment pour lui-même. Cependant, dès le moment où son communicateur bipa sur cette fréquence particulière, il n'hésita pas a changer sa trajectoire et se diriger vers Ivy Town.

Il suivit le signal jusqu'à ce qu'il en soit tout proche, et alors qu'il était en approche, il contacta Atom sur la fréquence qu'il utilisait. Si le scientifique l'appelait usant de cette fréquence d'urgence, il devait y avoir un problème assez grave, et J'Onn était soudainement très inquiet pour son ami.

"Atom, je suis en approche de ta location. Quelle est la situation?"

Il pouvait voir le centre-ville d'Ivy Town maintenant et puis... il y avait définitivement quelques chose qui clochait. Là, en pleine rue, devant une banque et entouré de témoins... une énorme sphère de stase d'origine Martienne flottait a un mètre au-dessus du sol!

D'un diamètre de près de dix mètres, elle remplissait la rue en entier et en bloquait le passage. Des voitures étaient arrêtés dans les deux sens, ne pouvant aller plus loin, et il pouvait entendre des klaxons et sentir la tension et la peur dans l'air.

Et la sphère de stase était ouverte...

J'Onn était maintenant assez proche pour se faire voir alors qu'il descendais vers Atom. Il y avait un autre vilain, mais J'Onn ne le connaissait pas. Habillé de violet et portant des lunettes qui ressemblaient a des yeux d'insecte. Probablement la cause initiale du problème, d'après ce qu'il pouvait voir.

Ce fut seulement quand il put faire face a la sphère qu'il ouvrit grand les yeux, son sang ne faisant qu'un tour des ses veine à la vue de ce qu'elle contenait.

"Des Martiens Blancs..."
Murmurra-t-il, trop bas pour être entendu.

La calamité de Mars, le pire cauchemar de son peuple, des monstres féroces mangeurs de chair. Et il y en avait une trentaine dans cette sphère. Il se posa finalement près d'Atom et, comme si ça proximité avait déclenché une réaction, les Martiens Blancs a l'intérieur de la sphère se mirent a bouger, des yeux rouges a s'ouvrir, des bouches remplies de crocs a siffler et grogner alors qu'ils sortaient tous de stase en même temps.

Une calamité était sur le point d'être relâchée en plein centre-ville.

"Atom, il faut évacuer les civils de la zone." Dit-il calmement, son regard ne quittant pas les créatures cauchemardesques. "Où il y aura des morts."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 359
DC : Mister Miracle - Ch'al Andar - The Bat
Localisations : Ivy Town
Justice society of America

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 19:06
Ray Palmer se trompait : ce n’était pas vingt mais trente Martiens Blancs qui étaient bloqués, immobilisés dans l’étrange sphère dégainée par le Bug-Eyed Bandit, et qui vient de grandir en pleine rue.

« Bandit, bon sang… tu es fou… »

« Seul l’aveugle est fou, Atom. L’opportuniste sait utiliser chaque défi, chaque occasion  pour l’emporter définitivement ! »

« Ouais… donc tu es fou. »

Le scientifique se détourne de son adversaire. Il a repris, par réflexe, une taille normale et fait un pas en avant – mais guère plus.
Il a peur, il n’a pas honte de l’admettre.
S’il n’a jamais eu l’opportunité d’affronter directement ces créatures, il a suffisamment consulté les archives de la Justice League pour connaître l’importance de ce danger, surtout en un si grand nombre !

Trente Martiens Blancs, dans Ivy Town.
Trente Martiens Blancs, qui sont en train de se libérer suite à l’idée stupide du Bug-Eyed Bandit, qui lui semblait déjà dérangé avant mais semble maintenant totalement dément.

Atom ne sait pas quoi faire, et s’il sent que le bipeur de la Justice League, conservé malgré son départ du groupe, vibre dans son costume, il n’a pas la présence d’esprit de s’en occuper…
Trente Martiens Blancs, bordel. Ça va faire mal.

Un nouveau pas en avant, et le scientifique est sur le point de rapetisser à nouveau pour tenter quelque chose… mais la cavalerie est arrivée.
Pas en retard, pour une fois.


« J’Onn. »

Il esquisse un sourire sincère quand son camarade et ami fait irruption à Ivy Town. S’il est clair que, même à deux, ils ne sont pas de taille face à une telle menace… au moins il n’est plus seul. Au moins il a quelqu’un d’expérimenté avec lui.

« Merci d’être là. »

Le sourire disparaît et son visage se ferme quand il entend les consignes du Martian Manhunter.

« Impossible : la sphère s’ouvre déjà, et les Martiens Blancs seront trop rapides. L’évacuation prendra trop de temps, et il y aura trop de victimes. »

Une grimace glisse sur son visage.
Il voit déjà la scène – des morts par dizaines, un massacre, des dommages terribles, une zone de guerre et de carnage. Chez lui, à Ivy Town. Chez lui.
Non. Non, il le refuse. Non, il l’empêchera.


« Mais si on ne peut pas évacuer la ville… on peut évacuer la sphère, peut-être. »

Il serre les poings, fait un petit signe à son ami – et rapetisse, soudain.

« Suis-moi ! »

Atom manipule sa masse, file dans les airs et… donne un crochet du droit au Bug-Eyed Bandit au passage, le propulsant au sol.
Ça ne change pas grand-chose mais ça détend.
Il fonce donc vers la sphère, à petite taille, et s’arrête devant elle. Il pose ses deux mains dessus, et change la masse de ses poings pour leur donner plus de puissance, plus de force – et il pousse.

Il pousse pour bouger la sphère, pour l’élever dans les airs, pour l’emmener au loin d’Ivy Town, vers les collines où un affrontement pourrait être moins dangereux… pour la ville, en tout cas.
Il pousse, de toutes ses forces, de tous ses pouvoirs.
Il pousse pour Ivy Town. Il pousse pour sa ville. Il pousse pour son foyer, et il refuse de céder !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée à Ivy Town [Martian Manhunter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DC: MARTIAN MANHUNTER Mini-Busts
» JUSTICE COVER COLLECTION#3 : MARTIAN MANHUNTER ART PRINT BY ALEX ROSS
» Martiaformation [Martian Manhunter]
» Quiproquo Thanagarien (P.V. Martian Manhunter et Space Ranger)
» Martian Manhunter (FINI!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-