[New York] Chassez le naturel ... || Slade Wilson

Invité

MessagePosté le: Mer 22 Mar - 11:52
Quelque heure avant

Talia était sur les nerfs en ce moment, les journées manquaient d’actions, et elle devait rester en stand by. Elle attendait les ordres de son père, pour savoir qui serait sa prochaine cible. Cela faisait plusieurs jours qu’elle attendait, elle savait son père occupé à Gotham, mais il aurait pu lui donner son ordre de mission au moment où elle a quitté Nanda Parbat. Apparement son père était en pleine réflexion sur la marche à suivre, et cela pouvait prendre du temps. La fille du démon espérait au moins que sa cible lui donnerait un peu du fil à retordre, qu’elle en tire une certaines satisfaction. Elle entendit un léger bruit et se retourna, un membre de la ligue était là, avec son ordre de mission. Elle ne pût s’empêcher de se dire qu’il aurait pu toquer à la porte, au lieu de s’introduire comme ça. Mais bon, elle prit l’enveloppe et commença à lire. Elle étouffa un juron. Ce soir, la seule arme qu’elle devra utiliser c’est sa langue.

Plus tard, dans un bar pour les anciens combattants.


Je soupire, et dire que je suis obligé d’attendre ce borgne pour faire affaire avec lui, et en comptant sur le fait qu’il vienne boire ici. J’avais interdiction de me rendre à la maison blanche, il pourrait prendre ça pour une déclaration de guerre. Selon moi, on aurait déjà dû lui planter une flèche en plein coeur depuis longtemps. Des rumeurs courent déjà sur le fait qu’il veuille quitter son poste, car la responsabilité serait trop lourde pour lui. Selon moi, il veut surtout revenir à son activité principale, la chasse à l’homme. Je suis rentré dans ce bar avec une tenue élégante et sexy, ce qui attire forcément tous les regards vers moi, mais ça ne me gène pas, bien au contraire. J’aime en jouer, et si je peux en gagner quelques verres gratuit, je ne vais pas me plaindre. Malheureusement, avec ce genre de tenue, je n’ai pu cacher que des lames au niveaux de mes bottes en cuir. Je reste limité, et je sais que Slade Wilson est quelqu’un de très performant au corp à corp, je ne dois pas le sous estimé. Enfin, je ne suis là pour me battre, malheureusement, je suis obligé de me retenir.

Un homme s’assoit à côté de moi pour me draguer, c’est bien ma veine, heureusement qu’il me commande à boire. Je fais semblant de l’écouter, même si j’ai envie de lui trancher la gorge. Vu sa blessure à l’épaule, qui est à peine visible sur son épaule, je peux dire que c’est un ancien combattant, surement blessé au combat. Je me demande si il ferait un bon guerrier de la ligue. Après tout, il pourrait peut être avoir le privilège d’être soigné. Où je pourrais utiliser plusieurs remède possible. Je lui souris, gentiment et le remercie pour le verre. Je finis par lui dire que j’attends quelqu’un, mais je lui demande son numéro. Comme ça, il a l’espoir que je le rappel. Du coup, je pourrais me défouler sur lui une fois ma conversation avec Slade finit. On le retrouvera peut être mort demain, ou heureux comme jamais après une nuit de folie, qui sait comment va évoluer cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 24/08/2016
Messages : 1912
DC : Red Devil - ex animateur du Network
Situation : Légende porté disparu - Vétéran du Network - Freelance
Localisations : Partout et nul part
Groupes : Wilson family - Ex chef des Ravagers
The Network
MessagePosté le: Mer 22 Mar - 21:04

C'était avec vigueur et fermeté que le président Wilson venait de donner son avis et ses conseils sur la politique environnementale des Etats-Unis dans un premier temps puis du monde, lors d'un congrès internationale sur l'écologie. Si Pamela avait été là elle aurait heureuse et fier du discours de son ami, ce n'était malheureusement pas le cas.
Après avoir été applaudie par quasiment la totalité de la salle, Slade descendit du pupitre puis de l'estrade accompagné de quatre gardes du corps inutiles ainsi que de son assistante personnelle Rachel Green .

A peine arrivé dans les coulisse un homme avec une carrure hors norme l'attendait tenant dans ses mains une enveloppe. Tandis que l'homme se dirigea lentement vers le président des USA, les gardes du corps commencèrent à vouloir l'intercepter mais à peine ils avait fait trois pas que Slade les stoppa net en leur donnant l'ordre de ne rien faire.
Deathstroke avait reconnus l'un des nombreux hommes de mains clonés de Ra's Al Ghul, Ubu.
L'homme ne dit pas un mot. Il tendit l'enveloppe et dès que Slade l'eut entre les mains il partit sans rien dire.
Les des gardes du corps proposa de l'ouvrir à sa place ce à quoi Slade lui répondit par un regard assassin. Déchirant le papier postale, il prit le papier cartonné qui était dedans et lu les quelques mots qui y étaient écrit de façon manuscrite. Relevant la tête, il mit le mot dans la poche intérieur de son veston et dit à son assistante que se soir il sortait, lui demandant de préparer l'un de ses costumes Giorgio Armani, l'une de ses montres Cartier ainsi qu'une rose à la couleur bien spéciale.

Après être rentré au Carlton Hotel de New York, s'être préparé, habillé, parfumé, armé, prit la rose, il partit en limousine jusqu'à son point de rendez-vous, un bar juste à côté de central park qu'il connaissait très bien. Une fois arrivé et après être sortit de la voiture Slade donna l'instruction au chauffeur de l'attendre un peu plus loin afin de ne pas trop faire tape à l'oeil.

D'un pas tranquille il entra dans le bar serrant la main du videur qu'il connaissait puis se dirigea vers le bar ou il vit de dos son rendez-vous. Si Ra's n'avait rien d'un top modèle sa fille était tout l'inverse et rien quand voyant la courbe de ses reins il était sur que c'était elle. Il s'approcha doucement et s'assit en face d'elle posant la rose de couleur orange juste à côté de sa main .

- Bonsoir Talia . Tu es, comme à ton habitude très en beauté.

Le bar était un endroit convivial mais Slade n'allait pas tarder à lui demandé de la suivre à sa table , habituelle, en retrait dans un coin d'ombre bar. En attendant il la regarda attentivement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Invité

MessagePosté le: Ven 31 Mar - 9:41
J’ai l’impression d’être tombée dans un piège de mon père. J’ai l’impression qu’il s’est plus arrangé pour que ce rendez vous ce fasse qu’autre chose. Je devais être là au cas où qu’il vienne, et il finit par arriver dans un beau costume et une rose Orange. Slade Wilson, président des états unis dans sa plus belle tenue pour rejoindre une dame. S’il y avait des photos, on croira que je suis l’amante du président. La poisse, je suis sûr que c’est parce que j’ai défendu Batman auprès de mon père. Il voulait m’humilier pour m’apprendre le respect. Selon lui, je n’étais pas prête à diriger la ligue des Assassins, et ça ne changera pas. Tout ça parce que je suis une femme, j’avais envie de finir mon verre cul sec, mais je devais rester concentrée sur mon objectif. J’étais sûr qu’il était tout de même méfiant envers moi, il n’était pas du genre à me sous estimé. Bien que parfois il a une tendance à se surestimer. Enfin, ça ne change rien au fait, je suis là pour lui proposer une alliance et faire table rase du passé.

- Bonsoir Président Wilson, et vous vous êtes toujours aussi charmeur et élégant. Je vous pris asseyez vous avec moi pour le moment. Je sais qu’on va bientôt aller à votre table habituelle, mais avant de parler affaire je veux prendre mon temps au comptoir. Les boissons arrivent plus vite.

L’homme qui m’avait dragué avant, semble éviter mon regard. Je pense que le fait que je discute avec le président et que ce dernier me tutoie calme les ardeurs, dommage. Néanmoins, je n’aime pas être tutoyée, surtout par un tel homme. Néanmoins, je dois penser mission avant tout, et quand je vois cette rose, je sais très bien que Ra’s avait d’autre plan pour la soirée. J’espérais ne pas tomber dans une embuscade qui aurait pour cible le président, ça serait son genre de se servir de moi comme appât. J’avais cependant des doutes, Slade avait un poste important, et il pourrait nous donner des choses assez intéressante. Bien que sa présidence semble prendre tournure courte.

- Je suppose que mon père vous a prévenu qu’il voulait qu’on discute. Il m’a fait croire que vous n’en saurez rien, mais vu cette rose, j’en doute. Je ne suis pas venue vous tuer, si c’était votre première pensée, bien qu’un peu d’action m’aurait fait du bien.

Je finis mon verre tranquillement en lui faisant un sourire charmeur, il fallait que ça ait l’air d’un rendez vous galant. Comme ça, au moins, je pourrais faire colporter des rumeurs, je m’approche et vient chuchoter à son oreille.

- Vous ne m’emmenez pas à votre table personnel, Monsieur le Président ?
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 24/08/2016
Messages : 1912
DC : Red Devil - ex animateur du Network
Situation : Légende porté disparu - Vétéran du Network - Freelance
Localisations : Partout et nul part
Groupes : Wilson family - Ex chef des Ravagers
The Network
MessagePosté le: Sam 8 Avr - 17:39

La décoration du bar n'avait pas changé d'un poil depuis sa dernière visite en tant que simple ancien combattant histoire d'aller voir un peu les copains de son ancien bataillon d'élite. Sur les murs il y avait le portrait de certains grands soldats tombés au combat, des photographies historiques, des fanions militaires et tout un tas de babioles de l'US army. Slade se sentais chez lui il se sentait en confiance.

Talia lui retourna son compliment et l'invité à s'asseoir un peu au bar avec elle avant d'aller à sa table personnelle pour parler affaire. La fille du démon avait repéré un minimum les yeux et c'était informé des habitudes de Slade, faisant penser au dit président que ce n'était finalement peut êre pas qu'un rendez-vous galant. il répondit à la proposition de la jeune femme, par un simple sourire avant de savoir au bar et de commander un whisky sec.

Le mercenaire ne connaissait pas exactement les raisons de sa venue, il savait qu'il devait rencontrer Talian d'où la rose et le standing dont il avait fait preuve mais il ne savait pas plus. Evidement il s'était déjà préparer au pire, imaginant sans son super cerveau un tas de plan possible et des stratégies pour s'en défaire.

Miss Al Ghul était direct mais elle le vouvoyait et les raisons échappaient à Slade car ces deux là se connaissait, assez bien, et depuis un moment, le vouvoiement n'était donc pour lui pas de mise, en tout cas par entre eux. Après quelques paroles elle lui indique qu'elle n'était pas venu dans le but de mettre fin aux jours du mercenaire, bien qu'il ne s'e inquiétait pas plus que ça, il en était tout de même rassuré. Un combat ici avec elle aurait finit dans un massacre de l'établissement et c'était bien trop dommage.

- Votre père m'a dit de te retrouver ici à cette heure prise sans me donner plus d'indication. Il prit la rose dans ses mains en faisant bien attention de ne pas se piquer. Il l'a sentit et l'a posa à nouveau devant Talia. La rose est un symbole et une attention particulière. Je ne pense pas que tu sois là pour attenter à ma vie Talia et si tu souhaite de l'action on peut toujours s'arranger. finissant sa phrase par un clin d'oeil.

Slade lui faisait un peu de rentre dedans non dissimulé. Il avait plein de raison de le faire, la première étant que Talia était une femme magnifique et qu'au contraire de ce que l'on pourrait penser il ne s'amusait pas avec des filles tout le temps. Ensuite l'envie de prendre à Batman volontairement alors que le chevalier noir l'avait involontairement,le motivait aussi un peu. Il espérait aussi un rapprochement entre lui et la ligue des ombres ainsi que R'as Al ghul.

Talia semblait aussi jouer la carte du charme avec Slade, lui envoyant un sourire de charme avant de lui chuchoter à l'oreille pour lui demander de l'emmener à sa table personnelle.
EN gentleman qu'il était Slade se leva le premier, tendit sa main vers Talia pour qu'elle lui la prenne et demanda au barman, qu'il apporte leurs consommations à sa table. Puis il conduisit la jeune femme jusqu'à son endroit dédié , une table ronde avec deux chaises, une nappe rouge sang avec un vase au milieu dans lequel il posa la rose qu'il avait ramené avec lui.
C'était tout au fond du bar, dans un encadrement creusé auquel il pouvait ajouté un degré de d'intimité en tirant un rideau de soit violacé pour être un peu plus isolé ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Invité

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 10:29
Je ne supportais pas vraiment son tutoiement, mais je devais contenir mon énervement. Après tout, mon père me teste, je ne vais pas faire tout foirer juste parce qu’il me tutoie. Il m’a donc appris que mon père avait donc arrangé le rendez vous et donc que rien n’était dû au hasard. Parfois, je me dis que j’aurai dû me mettre du côté de Batman et contre mon père. Néanmoins, les idées de mon père permette de sauver le monde, bien que tout le monde ne soit pas d’accord. Je tiens à lui malgré nos désaccords. Bien que je connais Slade depuis un moment, je tenais à le vouvoyer, après tout, il était président des Etats Unis, et puis, je voulais mettre quand même une certaine distance. Je me demande en tout cas la signification de cette rose qu’il a amené avec lui. Je lui poserai la question plus tard. En tout cas, je vois que mon charme fait effet, car il n’hésite pas à draguer en effet. Slade est qu’un homme après tout, quand il s’agit de fille, il pense lui aussi avec son pantalon. Pourtant, je suis sûr qu’il restera toujours méfiant avec moi. Il fini donc par me mener à sa table, ou je prends soin de fermer le rideau pour nous plonger dans l’intimité. Je décide d’être direct avec lui.

- Bon, Slade, je vais laisser les faux semblants. Je suis pas ici pour faire de la drague, tu peux t’en douter. La ligue veut faire la paix avec toi. On a souvent eu des conflits ouverts et on sait tout les deux que c’est qu’une perte de temps et de moyen. Mon père m’envoie donc faire une proposition d’alliance. Tu es peut être l’homme le plus puissant de l’amérique, mais des rumeurs courent déjà sur le fait que tu t’ennuies à ce poste. Alors on te propose d’être là si tu as besoin de nous, et si on a besoin de tes services, que tu sois là pour nous. On aura besoin de tes talents de mercenaire. Puis personne ne te soupçonnera de travailler pour la ligue. De plus, j’ai promis à Batman de ne plus tuer à Gotham, je ne lui ai pas promis que je n’engagerai pas quelqu’un pour le faire. Tu fais coup double. Cet accord est négociable, je suis là pour faire la négociatrice.

Je bois une gorgée de mon verre. Je le scrute du regard et je lui fais un sourire charmeur. Je suis sûr qu’il va pas avoir trop de demande. Je vais peut être pouvoir le manipuler dans mon sens, qui sait. J’aurai peut être à y gagner.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 24/08/2016
Messages : 1912
DC : Red Devil - ex animateur du Network
Situation : Légende porté disparu - Vétéran du Network - Freelance
Localisations : Partout et nul part
Groupes : Wilson family - Ex chef des Ravagers
The Network
MessagePosté le: Dim 7 Mai - 16:10

A peine étaient-ils rentrés dans l'espace creusé dans le mur que Talia ferma le rideau pour que leur tête soit bien plus intime qu'avec le rideau ouvert.
Slade tira la chaise de la brune et l'aida à s'asseoir avant de se placer en face d'elle. Il bu une gorgé de son verre et regarda la jeune femme, l'observant, fixant surtout ces ... yeux qu'elle avait magnifique. Il l'écouta, Talia fut direct, lui exposant des faits qui ne lui étaient pas méconnus, une certaine vérité mais surtout un accord tacite et négociable de paix entre lui et la ligue des ombres.

Slade comprit que Ra's n'avait pas rejeté toutes ses idées lors de leur petite réunion improvisé à la Lexcopr il y a de ça quelques semaines et qu'il avait comprit qu'un accord, une aide mutuelle était bien plus prolifique qu'une guerre froide qui ne faisait qu'affaiblir les deux côtés et leurs faire perdre du temps.

Talia souleva un autre point dans ses paroles qui étonna Slade qu'à moitié mais qu'il ne pensait pas déjà être connus . La rumeurs de son ennuie au post de président était dans ce cas précis une bonne chose mais si la ligue le savait d'autre aussi pouvaient être au courant et ça par contre ça n'était pas du tout bon. Cette rumeur, bien que fondé ,pourrait lui retomber dessus et le désavantager vis à vis de sa place de président et son nom de mercenaire.

Pour finir la fille du démon mis sur la table que l'accord entre le terminator et la ligue de l'ombre était négociable. Elle parla aussi de Batman, comme si Slade on avait quelque chose à foutre de la chauve-souris et de ça ville misérable.
Prenant une gorgé de plus il l'a regarda et lui répondit d'un ton calme :

- Je suis déçu moi qui espérait t'emballer et te ramener à mon hotel pour sceller l'accord que tu me propose ... Rigole en buvant la dernière gorgé de son verre .
- Sans rire , ce que tu viens me proposé est intéressant. Effectivement les conflits nous opposant sont une perte de temps et d'énergie considérable alors que nous pourrions trouver un arrangement qui nous conviennes à vous comme à moi. Maintenant si tu es la pour négocier alors négocions. Dans quelle mesure je peux compter sur la ligue et dans quelle mesure vous comptez sur moi, à part tuer a Gotham ? Quel seront mes avantages , et quels avantages voulez- vous ?

Le sourire de Talia n'échappa à Slade et il lui rendit tout en s'appuyant sur le dossier de sa chaise en la regardant avant d'appuyer sur le bouton de l'interphone pour commander une nouvelle tournée .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Juin - 11:47
Je n’avais pas envie que des petits curieux nous espionne, ce qui allait se passer ici resterait qu’entre la ligue et Slade. Je n’aimais pas jouer les négociatrices, et je pense que je me vengerai bien sur l’homme que j’ai croisé peu de temps avant l’arrivé du président. Ce dernier me déshabille du regard, j’aime plaire bien sûr, mais cet homme pourrait me torturer que pour son bon plaisir, bien qu’il reste gentleman. Il ne voudrait pas avoir les forces de Ra’s sur le dos, il savait que si mon père voulait tout faire par l’éliminer, il l’aurait à l’usure, et s’en prendre à sa fille serait une attaque en direct. Dans tous les cas, je devais avoir un accord avec Slade, et je devais faire en sorte qu’il soit plus avantageux pour la ligue. Néanmoins, il ne devait pas s’en rendre compte.

Il fallait que je montre que la ligue avait l’avantage de la situation. Cette discution n’était qu’une première phase à un plan plus grand. Néanmoins, je n’avais pas toutes les cartes en main, mon père me cachait des choses, et je me demandait si ça changerait quelques choses. Je devais m’oublier un peu, mon père me jette en pâture pour vendre un accord qu’il n'hésitera pas à rompre quand il aura les mains libres. Je suis sûr qu’il s’attend à que j’use de mes charmes pour sceller l’accord. Je me demande parfois s’il me considère comme sa fille, ou comme un jouet ...


- On ira pas à l’hôtel mon chère, et tu vas pas m’embrasser pour sceller l’accord. Je suis loin d’être assez bourrée pour ça. Dans le cadre des avantages mutuelles, c’est une alliance mon chère président. Si tu viens à mener une guerre, on sera la pour assassiner tes opposants, et nos forces t’aideront. Si nous avons un problème qu’on sait que tu pourras régler, tu nous loueras tes services gratuitement pour le travail demandé. On sera là, si tu as besoin de disparaître, et j’aurai sûrement besoin d’une mission spéciale. Néanmoins ce n’est pas pour Ra’s, c’est personnel. Tu auras peut être le droit à un verre ou deux à l’hôtel si tu m’autorise cette faveure.

Je voulais revoir Damian, et de ce fait, j’aurai peut être besoin que Slade le kidnappe, et c’est le seul que je connais qui pourrais faire ça à la barbe de Batman.
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 24/08/2016
Messages : 1912
DC : Red Devil - ex animateur du Network
Situation : Légende porté disparu - Vétéran du Network - Freelance
Localisations : Partout et nul part
Groupes : Wilson family - Ex chef des Ravagers
The Network
MessagePosté le: Dim 2 Juil - 15:33

Talia Al Ghul était peut être la fille du démon, une combattante exceptionnelle, une femme de tous les charmes mais il lui manquait quelque chose pour s’élèver au même rang que son père et Ra's le savait bien c'était pour cette raison qu'il ne laissait pas Talia le remplacer. Il lui manquait le poids des mots, l'art de la discutions et surtout de la stratégie. Tout le monde pouvait s’entraîner jour et nuit au combat, maîtriser les arts martiaux, devenir une machines à tuer mais établir une stratégie infaillible, un plan sur la longue durée, échafauder une tactique pour atteindre un but précis pensant aux variables qui pouvait interférer dans le bon déroulement des opérations que ça soit sur un plan combatif ou calme, physique ou psychologique, cela n'était pas donné à tout le monde, seul les esprits les plus ouvert et solide y arrivaient. Malheureusement, si Talia avait beaucoup de qualité elle devait encore s'exercer à cette gymnastique du cerveau pour être aussi bonne dans cet art que son père ou l'homme qu'elle avait en face d'elle.

Après que la jeune femme eut posé ses cartes sur la table une bouteille de vin , venant d'un cépage bien spécifique, un grand cru français, que seul Slade commandait dans cet établissement vu le prix du breuvage, arriva. Une main passa à travers le rideaux et posa la bouteille déjà dé-bouchonné sur la table ainsi que deux verres prévu à cet effet tandis que le couple se faisait muet. Slade attendit que le patron s'en aille pour prendre la bouteille dans ses mains et se servir un verre tout en prenant la parole :

Ma chère Talia relevant le regard tout en commençant à verser le liquide dans un des deux verres crois tu vraiment que si un conflit ouvert éclate les Etats-Unis auront besoin de la ligue pour arriver à ses fins? Crois tu que j'ai vraiment besoin d'assassin de la ligue alors que je les surpasse tous pour éliminer des opposant ? Ra's doit s'attendre à plus de concession de sa part, de celle de la ligue s'il veut que je vous loue mes services gratuitement, s'il veut que je remplisse des missions pour son compte de façon bénévole et encore plus avec ma nouvelle position au sein du gouvernement de ce pays. Son verre à moitié remplie il continua Pour ce que vous me demandez je souhaite, si le cas se présente, pouvoir disparaître totalement du monde comme si je n'avais jamais exister. Je souhaite un soutiens physique, économique et matériel de la ligue lorsque que je le demande. Dans les termes de notre alliance si je travail pour vous je souhaite être libre d'organiser mes opérations comme je l'entends et je n'accepterais d'ordre de personne mis à part peut être Ra's et encore. Outre le faite que vous devez garantir ma protection et me garder en vie quoiqu'il vous en coûte vous devrez faire pareil pour Rose et Grant, mes enfants. Et pour finir Talia, au moindre soupçon de trahison ou de renversement de votre part, la dite alliance est totalement annulée. Si des mesures sont prises contre moi ou mes enfants je révélerais tout ce que je sais au monde. Son verre était remplie mais il garda la bouteille dans sa main. Ta mission spéciale, ta demande personnel ma chère n'entre pas en ligne de compte dans l'accord que tu viens me proposer entre la ligue et moi même.
Donc si tu souhaites travailler avec moi en dehors du regard de ton père ce sera dans les termes d'un contrat ou d'une alliance exclusive entre toi ... et moi. Evidemment j'attends de toi dans ce cas d'autres négociations ...
appuyant ses paroles d'un clin d'oeil et d'un sourire .

On ne piégeait pas un piégeur, si la ligue voulait une alliance avec le plus grand mercenaire du monde devenu actuellement président des USA, elle devrait oublier d'essayer d'avoir une supériorité sur Slade et créer une alliance mutuellement réciproque et égale aux deux parties .

Un peu de vin très chère ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4044-mercenaire-nu   http://dc-e
 

[New York] Chassez le naturel ... || Slade Wilson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apprentit Barman au New York city bar =)
» Empire State Club au New York
» New York Unité Spéciale
» Patinoire artificielle de l'hôtel New York
» Toy Fair International New York 2010 - 14 au 17 Février 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-