L'autre face de Thannagar

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 27/07/2015
Messages : 307
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 19 Mai 2017 - 15:14
Durant tout le combat qui suit sa vaine tentative de sauvetage et la transmission de sa hache à double-tranchant à Airstryke, Ch’al Andar attend.
Légèrement touché par le coup porté par le Brontadon, il se repose et reprend des forces – en croisant les bras, d’apparence calme et figé. Il laisse son œil unique glisser sur son camarade, qui tente l’impossible en s’en prenant à une créature aussi mythique seul.

« Hem… courage, mon vieux. »

Il prend une grande inspiration et demeure immobile… mais il est prêt à intervenir.
Même s’il sait que son allié doit réaliser ce combat seul, s’il a conscience que si victoire il y a, elle devra être le seul fait de William, il ne peut s’empêcher de craindre pour ce camarade d’infortune – et vouloir l’aider.
S’il a désormais fait le choix d’être un Vilain, une part de Héros demeure en Golden Eagle… et il n’a pas forcément envie de la limiter ou de s’y opposer. S’il entend s’occuper de lui seul, et laisser libre-cours à ses pulsions violentes, il ne peut constamment aller contre sa nature – et sa nature lui dicte d’aider certaines personnes qui en ont besoin, même si cela peut s’avérer héroïque.

Ch’al Andar est un homme compliqué.
Et il commence à aimer cela.

Ces pensées s’évaporent cependant quand il aperçoit Airstryke qui s’enfonce littéralement dans le corps du Brontadon. Une grimace de dégoût glisse sur son visage en comprenant ce que tente de faire son allié – de dégoût, mais aussi d’inquiétude alors que le temps s’écoule et qu’il semble coincé à l’intérieur.

« Allez… allez…»

Le Brontadon s’écroule, s’ébroue, tente de se defender de l’abomination qui est en train de le piéger de l’intérieur.
Finalement, après une agonie courte mais intense, la créature décède – et une forme ne tarde pas à s’en échapper.
Dégoulinant des viscères et du sang de la bête, Airstryke s’avance et tire… une horreur sanguinolente, qui provoque une autre grimace chez son camarade. Après avoir lâché son colis repoussant dans une rivière, William se tourne vers le guerrier ailé – et révèle la réalité de ce triste et terrible spectacle.

« Ah. »

Ch’al fronce les sourcils. Il déplie ses bras, puis récupère sa double-hache – et la secoue, pour en chasser les gouttes et traces dessus.

« Et… vas-tu le faire ? Veux-tu le faire ? »

Il s’avance, fait légèrement le tour du cœur, puis tourne son œil unique vers son camarade.

« Les Lizarkons te pensaient l’Elu… mais l’Elu crache du feu. Si tu en viens à avoir ce pouvoir, tu pourrais… tu serais potentiellement… l’Elu.
Est-ce ce que tu veux ? Devenir le héraut de cette cause ? Libérer les Lizarkons ? Mener la révolution sur Thanagar ? »


Il n’y a ni piège, ni intrigue dans ses paroles ; juste une curiosité réelle et intense face à cette situation nouvelle, pleine de rebondissements et potentiellement terrible pour l’avenir de cette planète… à laquelle il voue encore des sentiments bien ambivalents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Inscription : 08/10/2014
Messages : 266
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 14:59
Airstryke ne prit pas les paroles de Golden Eagle à la légère il se mit à réfléchir regardant le coeur toujours sanguignolant. Il passa sa main sur la chair dure de l'organe. Ça ne serait de toute évidence pas un festin délicieux, mais son coeur palpitait à la vue du pouvoir qu'il pourrait tiré de cette puissance...

Un élu? Je ne crois pas. Les lizarkons sont des fous, qui s'accrochent à des chimères. Je ne serai pas un élu et encore moins un révolutionnaire. Par contre je cracherai du feu. Je serai encore plus fort que je ne le suis déjà et je serai riche et puissant, chez moi... sur terre.


Il ouvrit la bouche et mordit dans le coeur. Tout de suite ses yeux se gorgèrent de sang. Son corps réagissait au coup de la chair de Brontadons. Il fut pris d'un tremblement comme un drogué qui découvrait quelques choses. Il planta ses deux mains dans le coeur et en arracha des parties pour se les fourrer dans la bouche. C'était chaud, dur et sanguignolant. La chaleur venait du coeur, mais également de sa propre gorge. Il n'entendait plus rien d'autre que l'appel et le goût de la chair. Il était un prédateur à l'état pur... il... il... avait dévoré le coeur en moins de deux.

Puis il recula abasourdi par la vitesse qu'il avait mangée. Puis il fut pris de douleur atroce au ventre. Il avait mal, il se mit à crier et s'effondra par terre se tenant le ventre à deux mains. La douleur était intense elle brûlait, il se consumait de l'intérieur. Il se pencha sur le ventre et se redressa à quatre pattes. Il essayait de vomir pour sortir la douleur. Il la sentit montée dans son cou. Brûlant tout sur son passage, puis il leva la tête et les flammes jaillirent.

Fffffffffrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

La douleur était partie. Il venait d'activer sa glande inflammatoire. Il le savait instinctivement, il pouvait maintenant cracher le feu. Le sang du brontadon coulait encore sur sa bouche. Il s'essuya, puis se tourna vers le cadavre de la bête qu'il venait d'achever. Elle le regardait, morte la bouche béante. Il avança vers elle, puis descendit vers l'Arrière du monstre pour y trouver... un oeuf. Il le prit dans ses bras.

Si je survivais, elle m'a demandé d'amener cela à mon père. À celui de qui j'ai été engendré. J'imagine qu'elle parle de Rhodan sur terre... sur l’île des dinosaures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/07/2015
Messages : 307
DC : Mister Miracle - The Bat - The Atom - Sportsmaster
Situation : Assume l'identité de Hawkman en attendant le retour de l'original.
Localisations : Dans les airs.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 24 Mai 2017 - 11:23
Les bras croisés, Ch’al Andar fixe Airstryke de son œil unique, se concentrant totalement sur lui pour ne pas fixer l’immense cœur, encore chaud et dégoulinant. S’il a vu et fait des atrocités, il demeure profondément choqué par cette horreur… et ne tient pas à la regarder, ou au moins à s’y confronter directement.

« Hem. »

Il grogne, légèrement, alors que William se lance dans ses explications.

« Tu ne tiens donc pas à révolutionner Thanagar… tu n’as pas tort. Même si leur sort est objectivement triste, les Lizarkons sont un peuple qui agonise. Ils ne pourront survivre à long terme sous le joug des Thanagariens, et finiront par être anéantis – soit en passant sous le seuil nécessaire pour assurer la continuité de la race, soit en tentant une révolte qui sera réprimée dans la violence habituelle de la police locale. »

Son regard se perd, quelques instants, dans le vague, alors qu’il se souvient de scènes d’émeute brutalement stoppées par les forces de l’ordre de Thanagar ; s’il n’a ni regret, ni remords de n’être pas intervenu, il sait très bien que ceux qui furent jadis des confrères éloignés s’acharnent vigoureusement contre ceux qui tentent de changer les choses… et, à terme, les Lizarkons seront définitivement massacrés pour cela.
C’est, hélas, irrémédiable.

« Quant au reste… à ta guise, alors. Tu m’as demandé de te mener ici sur la trace de tes origines, je crois que tu as désormais une bonne piste. Je te laisse… mener la suite comme tu l’entends. Je t’attendrais un peu plus loin. »

N’ayant ni le cœur, ni l’envie d’assister au spectacle évoqué par Airstryke, le guerrier ailé rouvre en grand ses ailes en Nth Metal et s’élève dans les airs.
Il file pendant quelques mètres, passant une petite colline avant de s’assoir. Il prend ses aises sur l’herbe rouge, pourpre, qui a pris cette coloration après des années de chasse et de massacre réalisés sur ces terres, par les Thanagariens appréciant de mettre à mort les Brontadons.

La suite, il ne la voit pas – mais il entend.
Les bruits de succion. Les bruits de digestion. Les cris. Les beuglements. Les sons de mouvement, de roulade, de lutte d’un être contre lui-même.
Assis, calme, Golden Eagle se concentre sur autre chose… jusqu’à ce qu’il sente une forte chaleur, se retourne et découvre une immense gerbe de feu à quelques mètres.

Il se redresse d’un bond, place ses ailes en protection par réflexe – avant de découvrir Airstryke, qui finit par le rejoindre, visiblement usé mais vivant et… différent. Une aura spéciale l’entoure désormais, comme s’il venait de changer – comme s’il venait de passer à une autre étape de son existence.

« Hem. Ca a été rapide. »

William se retourne vers le cadavre de la créature, y retourne… et récupère une sorte d’œuf, sanguinolent et repoussant encore une fois.
Son camarade se lance dans une explication, et Ch’al acquiesce gravement en comprenant la portée de ces révélations – et leur impact sur les prochains événements, qui les concernent tous les deux.

« Je vois… je suppose que tu souhaites rentrer sur Terre, donc, et que ton séjour ici s’achève. »

Lentement, il tourne sa tête et laisse son œil unique glisser sur les Montagnes Ecarlates puis, au loin, sur la ville.
Il soupire.
Lui aussi, au fond, a envie de rentrer. Lui aussi, au fond, ne se sent pas chez lui sur cette planète violente et cruelle. Lui aussi, au fond, ne goûte guère de poser le pied sur ces plaines et collines, qui lui rappellent sans cesse qu’il ne sera jamais accepté – et qu’il n’a, finalement, rien à faire sur Thanagar.

« En effet… il est temps de quitter ce monde.
Je vais chercher le vaisseau. Reste ici. »


Golden Eagle ouvre ses ailes en Nth Metal, et s’élève dans les airs. Un petit signe de tête amical, et il disparaît dans les cieux des Montagnes Ecarlates, s’interrogeant sur l’étrange sentiment de satisfaction qui s’empare de lui.
Il est un Vilain, maintenant, il l’a décidé et acté après deux vaines tentatives pour être un Héros ; pourquoi, alors, se sent-il bien d’avoir aidé quelqu’un avec qui il n’a normalement aucun lien ? Pourquoi apprécie-t-il d’avoir fait preuve… de gentillesse, voire d’héroïsme ?
Il l’ignore, et ça le trouble. Durant tout le voyage jusqu’à la ville, ça le trouble…

**
*
**

Quelques heures plus tard.
Un appareil massif et rapide apparaît soudain au-dessus des Montagnes Ecarlates, coupant le dispositif d’invisibilité pour révéler…
… le Hawkship avec lequel Ch’al et William sont arrivés.

A l’intérieur, le second découvre le premier qui lui fait signe de venir, en positionnant le vaisseau à proximité pour lui permettre d’y monter.
Leur voyage à Thanagar s’achève ; mais pas forcément leurs aventures !

(HJ/ Je te laisse libre pour la suite : soit ici pour le voyage, soit directement sur Terre… du moins, si tu veux continuer ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4149-le-retour-de-golden-eagle
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

L'autre face de Thannagar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» autre face de la piece
» L'autre face de Thannagar
» L'autre face de Kabila. Selon Wikileaks
» L'autre face de tshitshi, selon tonton ricos
» L´autre face de madame Olive Lembe Kabila

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: Thanagar-