La prime (PV:vilains)

Invité

MessagePosté le: Sam 20 Avr 2013 - 16:48


Le Calculator, alias Noah Kutler, était un homme à la carrure plutôt ordinaire, habillé très propre sur lui et probablement sur-mesure. Il s'était fait un business de récolter et revendre les informations aux super-vilains, si bien qu'il était devenu en quelque sorte leur Gemini Cricket maléfique et que la plupart avaient son numéro en favoris. Et surtout il s'était fait une petite fortune.

Il avait donné rendez-vous par messagerie électronique à tous les vilains qu'il avait sur son répertoire, vu que son petit doigt l'avait informé qu'une certaine prime avait été mise au jour et que beaucoup iraient à la chasse ouverte. Pour régler ce petit détail qui risquerait de changer en une course aux œufs d'or la récompense pour le Dr. Fate, il avait convié les plus grands maîtres du mal dans un vieux satellite abandonné.


Au mur derrière lui, s'afficha la photographie du Dr. Fate, comme pour rappeler à chacun l'ampleur de la menace qu'ils avaient une chance d'éradiquer en étant payés pour ça. Un héros aux yeux de tous, jusqu'à ce que le gouvernement ne le renie par l'entremise de Checkmate et Maxwell Lord.

"Certains d'entre vous voudront le pourchasser parce qu'il a acquis en dix minutes un prime plus importante que la vôtre. D'autres, pour une raison très intellectuelle qu'est l'argent. Les derniers enfin, simplement pour l'ironie d'être payé par le gouvernement pour le débarrasser de ses propres héros."

Sinestro, qui avait reçu l'invitation directement sur son anneau, était venu plus par curiosité qu'autre chose, même si au fond de lui il savait que l'argent pouvait toujours servir. Tout comme d'avoir du cash lui éviterait de monnayer des services contre le fait de donner un anneau à ses prestataires. Il n'était pas l'armée du salut, il en avait marre qu'on lui demande ses bagues de pouvoir contre de vagues missions sans conséquences.

"Je ne suis pas là pour juger de vos raisons, mais pour constituer un accord concernant cette dette. Nombreux seront les casse-coup et les mercenaires du Dimanche qui voudront se lancer à sa poursuite, et je refuse que notre communauté ne se lance dans ce chaos sans énoncer quelques règles, un accord de principe, et pourquoi pas un partage de la somme."

Thaal regarda autour de lui dans cette pièce aménagée en salle de conférence, avec des chaises pliantes qui tenaient au sol grâce à un très utile système de gravité artificielle qui heureusement n'avait pas été détruit par les années. L'endroit sentait le rance. Mais les visages, variés et bariolés, n'étaient pas tous que des perdants invétérés. Il avait même senti du danger de la part de certains présents. Il n'avait néanmoins pas encore de stratégie sur une alliance avec eux ou une simple course à l’œuf de pâques.

"Bien sûr je prendrai ma commission sur le butin à diviser. Des questions ?"

Un petit homme gras à queue de cheval et front dégarni éleva la voix d'un ton incertain :

"Attends, tu vas nous les charger à mille dollars la question, ou ça ne compte pas ?"

"Ça fera $1000, Digger, merci de m'avoir permis de clarifier ce point."

Il tapa avec l'index sur une petite calculatrice, et le compte de l'argent dû commença à s'afficher sur un écran rétro-projeté. Un Mii légendé du nom Cpt. Boomerang, plutôt ressemblant, s'afficha avec à côté la somme due pour cette première question.

"Si personne n'a d'autres questions, je vous laisse à vos retrouvailles ou pour certains faire connaissance, si vous avez des chances qu'une session de débats préliminaires ne m'évite de vous imposer mes idées sur la chose."

Thaal se tourna vers son voisin, personnellement il préférait prendre la température de la pièce avant de se lancer dans des questions et les décisions qui iraient avec. Sa première remarque à la personne à côté de lui fut simple :

"Je me demande où ce gars en serait sans notre argent duement gagné... Enfin peu importe. Vous en pensez quoi, de la possibilité d'alliance... Faut reconnaître si on est nombreux il ne restera pas grand chose à partager. Surtout avec la commission du père la donnée."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 20 Avr 2013 - 18:05
Qui aurait cru que je serais appelé un jour pour une certaine conférence auxquels plusieurs vilains allaient y participer ? Je ne sais pas ce qui va en ressortir de cette réunion, mais une chose est sur d'après ce que j'avais pu voir, ça risquait d'être intéressant et qu'une bonne grosse somme d'argent allait être la récompense. Récompense de quoi ? Le petit bémol c'est que je me fous totalement de l'argent, cela ne fait pas partit de mon module opérandi, par contre je suis curieux de voir quel était le but de tout ceci et qu'est-ce que le Caculator avait bien pu avoir en tête pour être sur que ça valait la peine d'en convoqué plus d'un. J'étais déjà assis sur une des chaises de la salle de conférence et je pouvais voir plusieurs visages familier ainsi que d'autres que je ne connaissais pas...Devrais-je m'en préoccuper ? Pour l'instant, non. Le maitre des lieux commença son discours alors qu'une image de héros apparut sur l'écran derrière lui: Le légendaire Dr.Fate. Je n'ai jamais eu l'occasion de le voir en vrai, mais si ce qu'on dit est une réalité, alors il serait intéressant de le voir en tête à tête, je pourrais peut-être en tirer quelque chose en connaissant mon avenir. D'après ce qu'il raconte certains allaient se débarrasser de ce héros pour de l'argent ou intérêt personnelle, donc c'est en ça que consiste cette réunion ? Un simple Dr. fou à éliminer ? Il ne m'a rien fait en soi, je n'ai aucun intérêt à m'en prendre à lui que sa soit pour le fric ou non. Quelques consignes furent donné assez rapidement par Calculator, il ne veut aucun débile qui fonce dans le tas pour déclarer une guerre ouverte, tout doit être joué correctement...bon choix, bonne idée. Néanmoins, comment allait-on procéder pour ce genre de mission ? Car oui, ce qu'il vient de nous dire est qu'une mission s'ouvrira prochainement, après avoir pris connaissance des pensées de chacun et mis un plan en œuvre.

Assis sur ma chaise bien sagement sans aucun bruit je fixais à tour de rôle chaque vilain et personne autour de la grande table. Certains avait une gueule à éviter alors que d'autres on se demandait réellement si s'était un cirque ou non. Sous mon masque aucun sourire, une autre émotions quelconque se présentait à l'heure qu'il est, je restais calme tentant d'analyser les gestes et réactions de certains, pas besoin de se lancer dans une guerre de parole tout de suite. Et puis de toute façon, je n'étais pas du genre à parler pour rien dire, j'avais mon propre opinion sur ce sujet ainsi que la plupart de ceux auxquels je suis confronté de nombreuses fois. Je peux très bien fonctionner en solo comme en équipe, tout dépend de ce qui a à la clé, mais si c'est pour seulement une somme d'argent alors qu'ils aillent se faire voir. Des paroles fusèrent de toute part quand le fameux hôte arriva à la fin de son discours, je ne fis pas attention à tout, mais une personne assez proche de moi avait l'air tenter de voir ce que certains pensée d'une collaboration pour ce genre de chose. Je tourna mon regard pour croiser celui de certains tout en restant bien droit et calme avec les bras croisés. Est-ce que j'ai bien fait de venir ? Est-ce pas une perte de temps ?

Seul les minutes qui suivront nous le dirons. Je pus alors entendre l'homme à la moustache pas très loin dire qu'il n'y aurait plus grand chose à partager si on n'est plusieurs. Il marque un point, plus on n'est nombreux, plus les gains seront partagé et minime, il en a dans le crane celui-là. Sans prendre la peine de tourner la tête, je pris la parole et m'adressa à l'homme portant la moustache.

- Si je comprends bien vous-êtes la pour l'argent ? Vous pensez pas qu'il serait préférable de le faire par intérêt personnel ? Sa sera plus bénéfique pour vous, regardez tout ceux qui se trouve ici...vous ne gagnerais pas grand chose en rapportant cette venue pour l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 16:35
"Tout ceci est terriblement classique, vieux-jeu."

Une voix forte se dégage du léger brouhaha, né à la fin de l'allocution de Noah. Jusque-là silencieux et discret, le dos collé contre un mur et les bras croisés, le toujours parfaitement vêtu Lex Luthor a décidé de couper court aux questions et débats inutiles en intervenant directement aux yeux de tous.

"Notre cher camarade nous a fourni une information de qualité, et la seule chose qui vous préoccupe est de savoir qui sera le premier à obtenir la prime, et comment il devra lutter contre les autres pour l'avoir. Vous savez tous, déjà, que vos chances de réussite sont extrêmement minces, tout simplement parce que nous n'avons jamais réussi à faire tomber ces super-héros, qu'importent leur puissance ou leur situation."

Ses chaussures italiennes claquent sur le sol du satellite abandonné, et le milliardaire affiche un sourire arrogant en se plaçant au centre de l'assemblée.

"Je ne suis pas disposé à m'investir dans cette quête inutile, mais n'hésitez pas à tenter votre chance et à vous humilier complètement aux yeux du monde et de notre petite communauté. Après tout, un séjour à Arkham ou à Iron Heights est si vivifiant..."

Les bras croisés, il laisse ses paroles pénétrer l'esprit de chacun de ses collègues avant de lentement reprendre la parole.

"Le monde change. Le Docteur Fate agresse le Gouvernement américain, et personne n'y trouve rien à dire. Un super-héros attaque des institutions officielles, et aucun de ses camarades n'intervient. Mieux, il humilie complètement Maxwell Lord, et il n'y a aucun retour. Ce n'est pas acceptable, ni par la population, ni par les super-héros... ni par nous."

Luthor range ses mains dans les poches de son pantalon hors de prix, et il reprend lentement sa marche au sein du petit groupe, toujours si suffisant et si arrogant.

"Vous pouvez poursuivre le Docteur Fate, vous entre-déchirer et vous faire vaincre par ce sorcier d'opérette, ou vous pouvez vous ranger sous ma bannière, suivre ma voie et faire tomber cet imbécile mystique en acceptant mes règles, mes activités et mon fonctionnement. Ce monde change, et je veux que nous changions pour le suivre. Et je vous promets beaucoup plus que cette petite prime..."

Lex se tait alors, laissant la possibilité à chacun de réagir. Il sait très bien que la majorité n'aimera pas ses idées, que la majorité se détournera de lui ; ce n'est pas grave. Il veut toucher la minorité, les intelligents, les malins... les dangereux. Eux pourraient comprendre la puissance de sa proposition, eux pourront comprendre son intérêt et son potentiel de réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 16:45
La salle de conférence était pas si mal tenue. Ici, tout un regroupement de vilains, du gros bras un peu stupide au petit génie maigrichon, il devait en venir de partout. Parmi eux, un petit blondinet qui balançait sa chaise au fond de la salle. Ce dernier se posait une petite, mais alors touuuute petite question... Qu'est-ce qu'il foutait là ? Il faut dire que Kermey avait juste reçu un message sur son portable, lui indiquant de venir ici pour une grande réunion. Le type qui l'a envoyé, c'est Noah Kutler. Un business man de l'info qui aidait les criminels, moyennant une somme pas si petite. Il avait gardé le numéro au cas où, mais se servait assez peu de ses services étant donné qu'il n'avait aucun interet pour l'argent... et du coup quasiment rien à offrir au Kutler. Pourtant aujourd'hui, il l'avait appelé avec les autres, et la séance allait commencer. Karnevil se dit qu'il aurait dû penser au pop-corn.

C'est ainsi que Kutler se montra aux autres, avec en fond une photo d'un type qui n'était pas inconnu au petit blond, qui se mit à sourire. Le Dr Fate, qu'il avait côtoyé durant son infiltration auprès de la Justice Society. Maintenant qu'il y pensait, c'est dommage de ne pas l'avoir fait souffrir avec les deux autres. Et le vieux lui apprenait qu'il venait de recevoir une prime. Il proposait même de faire une alliance de méchants pour le capturer, moyennant deviner quoi ? Des sous ! Mais qu'est-ce qu'il avait avec les sous ? C'était moins fun que la souffrance. Toujours au fond, il se retint de rire quand il vit un certain Digger se faire rouler. A partir de maintenant , même poser des questions était payant. Un vrai intoxiqué celui-là. Il permit enfin à l'assemblée de discuter et d'y reflechir.

Jeremy se leva donc et s'approcha du reste des criminels. Il entendit notamment un drôle de gars à la peau rouge remarquer que plus il y avait de monde dans l'alliance, moins il y aura d'argent à partager. Ce à quoi un autre masqué, que Karnevil reconnaissait sous le nom de Bane, l'approuva et lui demanda si c'était l'argent qui l’intéressait. Jeremy avait le choix : s'incruster dans la conversation au risque d'être mal apprécié, mais bon comme s'il en avait quelque chose à faire, ou se taire pour voir où irait la conversation. Il n'eut pas trop de difficulté à choisir, en plus il apportait un avis constructif -il avait envie point barre. Il se pencha sur l'épaule du rouge et rigola :

"Si ca peut rassurer les gens, j'suis de la partie sans demander la moindre petite pièce. Tant qu'on me laisse le torturer lui et ses potes... Et si on me laisse pas faire, je le ferais quand même de toute façon. Ca fait une personne de moins à payer !"

Il allait continuer quand un autre parla. Tout au fond, d'ailleurs il était pas loin de Karnevil tout à l'heure, en y repensant, un chauve au costume impecable souligna par un discours très long, ennuyeux et que Jeremy n'écouta que d'une oreille qu'il voulait faire sa propre équipe, avec des règles et compagnie pour capturer le doc. Karnevil se releva et répondit avec un grand sourire

"Je me mets jamais sous personne. Et j'veux pas du fric. Mais si tu me promets de me laisser m'amuser avec Fate, je pourrais réfléchir à... disons... te côtoyer. Que se soit seul, avec l'autre ou toi, je l'aurais de toute façon. Et je tiens à signaler avant que tu répondes, que j'ai déja rencontrer Fate. J'ai infiltré la Justice Society, je l'ai approché de près... Enfin je dis ça je dis rien."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Avr 2013 - 3:17
Revenu tout droit de Gorilla City après l'enterrement de son défunt subalterne, Grodd avait reçu une demande de participation via voie électronique de la part d'un homme se faisant appeler le Calculator. L'appel semblait réunir une confrérie d'ennemis de la ligue de justiciers, le Roi Gorille voyait donc là l'occasion de voir ses possibles futurs alliés voire ennemis mais aussi de participer à un plan pour mettre fin au règne de ces prétendus héros sur le monde.

D'un pas lourd et décidé, Grodd apparut de son énorme carrure au bout de la pièce, accompagné de son fils et petit-fils en guise d'escorte. Voyant rapidement tout le gratin participant à la fête, il s'adossa contre un mur tout en attendant le discours de ce fameux Calculator. La photo montra rapidement la figure d'un "justicier" se nommant le Dr. Fate. Grodd ne le connaissait pas plus que ça, il avait en effet entendu brièvement son nom parmi tous les ragots venant jusqu'à lui mais ne possédait rien de concret à son sujet.

Bane se trouve là, ce maudit Bane qui l'avait laissé tomber si lâchement à Star Labs ! Quelle honte de le côtoyer de nouveau. La simple idée d'une alliance avec ce genre d'individu ici présent ne ravissait sûrement pas Grodd, loin de là. Heureusement il y avait ce fameux Luthor, un homme intelligent. S’il fallait le classer sur une échelle d'intelligence humaine (qui est cependant bien inférieure à celle des gorilles), il serait sans aucun doute au top de l'échelle. Le primate grommela quelques instants face au brouhaha de la pièce puis se remit à écouter patiemment ce que Luthor avait à dire.

Il fallait avouer qu'il n'avait pas faux le bougre... Se ruer sur un justicier ne servirait qu'à nous faire arrêter une fois de plus et les prisons de Gorilla City avait déjà été trop présentes dans la vie du Roi. De plus, aucun des alliés de ce "Dr. Fate" ne semblait vouloir réagir à ses exactions envers le peuple. Pourquoi le traquer alors ? Laissons-le agir encore un peu et complètement discréditer l'influence des justiciers sur le monde. Une fois leur réputation réduite à néant, là Grodd prendrait se revanche sur Flash et ses acolytes !

"Luthor a raison !" cria brutalement le gorille en tapant sur le mur.

"Je ne peux avoir confiance en aucun de vous ! Faire une alliance reviendrait à mettre mon dos à la merci de vos couteaux affûtés ! Tout le monde ici peut le sentir, cette haine qui nous consume, cette haine qui nous pousserait à nous entre-tuer pour un morceau de cape de ce Dr. Fate. Je ne ferai pas partie de votre misérable plan, l'argent ne m'intéresse pas et je possède déjà ma renommée dans le domaine."

Grodd s'avança dans la pièce, son énorme carrure dominant la plupart des personnes conviées à la réunion. Il mit son torse bien en évidence en signe de supériorité puis se ré-adressa à la foule.

"Ces justiciers dominent le monde depuis bien trop longtemps ! Nous avons ici la preuve qu'ils ne sont pas mieux que nous. Nous pourrions utiliser ce Dr. Fate pour réaliser des objectifs bien plus importants... Nous pourrions l'utiliser pour en finir une bonne fois pour toute avec Superman, Batman, Flash et j'en passe ! Les citoyens ne sont pas aussi idiots que vous le pensez ! Ils sont hautement influençables car ils sont humains. La vue de cette traîtrise de la part d'un de leur sauveur les fera hésiter et là, nous frapperons !"

Grodd se retourna et se mit en direction de la sortie, la discussion était finie et rien n'était à espérer. Il ne participerait sûrement pas à cette immonde petite chasse où il perdrait des plumes pour partager un maigre butin avec des vautours. Cependant en rebroussant chemin, il passa près de Luthor et comprenant bien sa manière de pensée, le Roi Gorille en profita pour jouer une de ses cartes.

Usant de sa télépathie, il se permit d'entrer dans l'esprit de l'homme et lui transmit ces quelques mots :

"Si vous avez le courage de les faire tomber, nous partageons des buts communs. Contactez-moi près de l'entrepôt de Central City et j'aviserai si vous méritez ma présence."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Avr 2013 - 15:59
Le Joker était assis vers le fond, les jambes croisées, un sachet de cacahuètes dans la main. Il les mangeait au fur et à mesure de la réunion avec un grand sourire. Il observait tout ce que les criminels autour de lui se racontaient. Il y avait du beau monde, on se serait cru à des Villains Awards, tous les plus grands du moment étaient là. D'ailleurs ces derniers s'imposèrent vite au sein de l'amas de vilains en prenant la parole, chacun leur tour. Le but était apparemment de faire une alliance contre l'ennemi commun, Fate. Le Joker regardait avec qui une alliance serait possible parmi eux.

Alors, Sinestro...j'ai déjà fait une alliance avec lui et je l'ai trahi. Luthor, trahi, Grodd, trahi...j'ai un problème avec les alliances ou quoi ? Serais-je un mauvais partenaire ? Nooooon !

Il écoutait le dernier discours de Grodd en jetant les cacahuètes en l'air, tentant de les rattraper avec sa bouche. Une fois fini, il se mit à applaudir.

Discours très prenant de votre part, King Kong ! Le tien aussi, Bruce Willis !

Le Joker se leva et s'approcha d'eux en enlevant les miettes de cacahuètes de ses mains.

Bon, j'avoue n'être là que par pure curiosité et que le fait qu'on m'autorise à tabasser un héros légalement soit hilarant ! Héhé ! Mais puisque tu proposes de former un groupe, si tu me promets qu'on s'amusera dedans, je veux bien t'accorder ma présence. Je sais que tu meurs d'envie que je te rejoigne, haha !

Le Joker était maintenant devant Lex et fixait son crâne.

Je veux bien te donner ma part du butin pour qu'on t'achète une moumoute si tu le souhaites ! Hahaha !

Le Joker s'appuya contre le mur avec sa main, bras tendu, le sourire moqueur et un regard cynique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Mai 2013 - 18:48
Thaal n'apprécia pas, mais alors pas du tout que Bane lui fasse la morale sur l'action par intérêt ou par appât du gain. L'argent malheureusement était un intérêt en soi. Quand on était harcelé comme Sinestro pour obtenir un anneau ou une faveur mirobolante tout ça parce qu'il n'avait pas de devises terriennes à offrir en récompense, ou du moins pas suffisamment, ça l'irritait fortement. Il regarda le géant avec un air de mépris.

"Si tu faisais pousser l'or dans ces grosses mains velues... Toi et la Ligue que tu viens de remettre sur pied seriez dans un palace plutôt que voisins avec le clown prince du crime. Et malgré le différend que j'ai avec lui, Joker est sûrement bien plus mauvais voisin que toi, le gros dur."

Un jeune humain glissa quelques mots à l'oreille de Sinestro, mais n'eut pas le temps d'illustrer son propos que Luthor en personne se leva pour dénigrer l'opération et faire sa pub de son côté. Quel escroc... Ce n'est pas pour rien qu'il est plein aux as, celui-là. Il expliqua qu'on pouvait le suivre pour un monde meilleur plutôt que de poursuivre des chimères comme l'arrestation de Fate. Sinestro ne put s'empêcher de lâcher à travers la salle :

"L'un n'empêche pas l'autre..."

D'ailleurs le gamin avait compris qu'on pouvait miser ses billes de l'un ou de l'autre côté, en proposant ses services à qui en voulait. Il était surtout très intéressé par la chasse à l'homme casqué. Après une brève communication avec son anneau, le korugarien appuya l'aplomb du jeune homme :

"Mon anneau t'identifie comme étant le All-American Kid. Je suppose que les données sont erronées. Ça joue en ta faveur si tu as réussi une infiltration aussi bien couverte. Pas mal pour un gamin."

Grodd semblait quitter les lieux, ne laissant derrière lui que son dédain et la vilaine odeur de poils qui émanait de son immense corps de primate. Qu'importe, il y avait ici de quoi monter une belle opération, malgré les inimitiés, voire querelles de sang. En parlant de ça, le Joker était dans la salle. Malheureusement, il était un des meilleurs dans sa partie, et si Sinestro voulait tirer son épingle du jeu il devrait composer avec celui qui lui tirait des rictus à s'en décrocher la mâchoire.

"Kid, Bane... Même Joker, dont j'aurai la peau un jour ou l'autre. Vous avez les moyens de mener ce Dr. Fate par le bout du nez pendant un moment. Je propose que nous fassions monter sa prime. Et quand elle sera assez élevée, nous la raflerons."

Il se leva à son tour, il ne s'attendait pas à mener qui que ce soit en sortant d'ici, et pourtant voilà qu'il en était à haranguer le groupe pour monter une opération de longue haleine. Mais il était un général, sinon dans les faits, du moins dans les actes et il ne pouvait être incliné à agir autrement. Il s'épousseta les épaules du revers de la main et regarda chacun des membres de cette assemblée dans les yeux, autant que faire se peut.

"Nous serons des héros aux yeux du peuple. Des seigneurs parmi les nôtres. Et, oui, des monstres en sommeil. Si cela ne plaît pas à certains, je m'en moque. J'ai beau considérer les pertes humaines liées à un tel héros surpuissant qui causerait du tort à la nation, les bénéfices n'en sont que supérieurs. Nous n'allons pas commencer à sauver ces moutons contre eux-mêmes, allons... Et avec un peu de chances, ce Dr. Fate sera des nôtres avant qu'on en ait fini, connaissant les talents de persuasion de nos... amis... gothamiens."

La fin était un peu dure à avaler pour Sinestro, qui avait perdu la vie d'un de ses compatriotes de la main du Joker. Mais il était avant tout un soldat désormais, et il ne pouvait pas laisser les émotions briser son jugement. Le pitre l'avait trahi une fois, mais cette fois, il l'aurait à l’œil. Pouvoir lui faire confiance avec Vril Dox l'avait conforté dans leur alliance autrefois, mais dorénavant il préférait garder le pitre près de lui que de le laisser en toute liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 26 Mai 2013 - 17:47
(HJ/ Je m'excuse pour ce retard, j'avais à ma grande honte un peu "oublié" ce sujet... j'espère qu'il tient toujours. /HJ)

Lex est resté silencieux durant toutes les réponses à son discours. Il ne s'était pas attendu à certaines réactions, tandis que d'autres avaient été prévisibles, mais il et intéressé par cette petite rencontre. Sont réunis ici les plus importants et les plus dangereux criminels de la planète, même s'ils ne se considèrent évidemment pas comme l'un d'entre eux.

Alors que Gorilla Grodd a réalisé une sortie classique mais honorable, et qu'il a donné de nouvelles informations pertinentes au milliardaire qui saura maintenant qu'il peut directement contacter le signe surpuissant et dangereux, il comprend amplement que cette réunion n'accouchera pas de grand-chose. Si Sinestro ne peut supporter l'inaction et prend, naturellement, le contrôle de la discussion et de l'initiative.
Un léger sourire sur le visage, Luthor s'avance à nouveau et reprend lentement la parole.

"Mon offre tient toujours."

Avec classe, il remonte calmement les bras de sa veste de costume. Avec un air détaché, il parle d'une voix hautaine, arrogante, remplie de suffisance, comme il sait si bien le faire.

"Je suis bien conscient que chacun d'entre nous a une trop forte tendance à personnaliser ses actions, et à refuser les attaques en groupe... après tout, toutes les tentatives pour vaincre nos adversaires en se structurant au sein d'équipes ont échoué. Même notre cher Sinestro n'a pas la plus grande des efficacités avec son Corps."

Une petite pique à un extraterrestre est toujours trop tentante, même s'il sait qu'il doit se freiner pour éviter de trop énerver un des êtres les plus puissants de la planète - et de l'Univers.

"Je ne peux pas m'impliquer publiquement avec des criminels, mais je peux vous fournir de nouvelles identités, de nouveaux costumes et de nouveaux buts dans le cadre de ma nouvelle structure. Je suis prêt à vous aider, si vous suivez mes règles et si vous acceptez de vous plier à mon organisation."

Le regard de Lex passe à nouveau sur toute l'assemblée, avant de se poser vers la sortie. Ses pas l'amènent lentement vers cette direction, puis s'arrêtent pour qu'il puisse jeter un dernier oeil vers tous ces super-vilains.

"C'est à prendre ou à laisser."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La prime (PV:vilains)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trygon Prime
» Les access prime-time
» La Tribune de Laïtus Prime et Epic 40k
» [Cyrulnik, Boris] Les vilains petits canards
» [AIDE] c'est la déprime...je craque....j'hurle...mais je ne pleure pas ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-