Une étrange attraction


Inscription : 22/01/2017
Messages : 74
DC : Jade, Liberty Belle & Anima
Localisations : St Roch
Legion of Doom
MessagePosté le: Lun 1 Mai - 9:25
Tara avait l'impression de marcher en cercles parfaits et de ne jamais avancer. Quoiqu'elle fasse, ou qu'elle aille, c'était toujours et encore la même chose.

Des héros. Des vilains. Des gens. Du chaos. Du sang et des larmes et de la joie et de l'espoir. Mais au fond d'elle...

... un brasier qui ne connaîtrait nul répit ou repos tant qu'elle aurait encore un souffle de vie.

La Legion of Doom... Voulait-elle réellement servir la volonté de Lex Luthor ? Était-ce cela son but ?

Elle se donnait l'impression d'avoir été encore - une fois de plus - une marionnette. Petite, elle était la gosse que l'on déplaçait (et cachait) au gré des obligations protocolaires de la famille royale - dont elle ne faisait pas vraiment partie - ; adolescente elle avait cru forger une véritable alliance - pour ne parler que de ça - avec Slade mais... ce dernier n'avait jamais compris ni ses besoins, ni ses attentes...

Puis elle était morte. Une première fois.

La seconde fois, sa gentillesse l'avait perdue. Elle avait eu beau faire le bien autour d'elle, cela n'avait pas empêché le poing de Black Adam de l'éventrer. Au temps pour elle. Deuxième mort.

Et aujourd'hui ? Aujourd'hui, elle ne voulait plus être ce paillasson larmoyant sur lequel tout le monde pouvait s'essuyer les pieds. Elle se l'était jurée ! Et si elle devait mourir à nouveau, elle voulait emporter la planète entière avec elle !

Au seuil d'Amusement Mille, elle savait que les créatures qui hantaient ces lieux avaient perdu la raison depuis fort longtemps. C'était ça qui l'attirait et la terrifiait à la fois.

Car la raison froide de Luthor ne l'attirait pas. Elle n'aimait pas le billard et encore moins le billard-à-trois-bandes. La gentillesse lui donnait envie de vomir. Ne restait plus que... la folie ?

Et Tara, frissonnant dans son blouson, par cette belle nuit sans lune, fit un pas en avant et pénétra sur la propriété maudite. Elle cherchait les clowns. Les clowns tristes, les clowns terribles, les clowns fous. Pour voir si elle était taillée dans le même bois que le Joker et ses sbires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 18:07
Que le temps était long, lorsqu'il n'y avait rien à faire... Harley se sentait délaissée, seule, ennuyée par tout et par ce rien qui persistait. Il y avait eu l'effervescence du retour des deux clowns au sein de Gotham, la panique occasionnée et le meurtre et la folie prônant, mais elle avait été mise de côté. La déjantée du Joker ne pouvait que rester dans l'ombre, attendant le retour de son Mr J sans pouvoir s'amuser. Priver la tarée d'une des raisons même de sa présence aux côté du clown n'était pas une très bonne idée par ailleurs... Assez de temps était passé pour le savoir.

Suspendue dans les airs par de longues bandes de tissus blanches nouée à des crochets soutenant auparavant des grands rideaux rouges, Harley observait, la tête en bas, ses ongles. Le vernis noir avait craquelé et ça ne rendait plus très bien maintenant. Une moue attristée s'empara de son visage et d'un mouvement gracieux, elle noua le tissu autour de ses jambes, lui permettant de presque pouvoir s'asseoir. Du bruit, elle avait entendu du bruit.

Rien de bien étrange dirions-nous. Des rats qui trainent, ses hyènes qui ricanent dès que la charogne leur est rapportée ou encore le hurlement des victimes qui ont l'occasion de découvrir les lieux macabres du couple le plus fou de Gotham. La Quinn disait toujours que c'était une bonne occasion de convaincre son biquet de changer la décoration de certains lieux. Mettre des plantes, aérer... C'était toujours plus agréable de se faire torturer avec des Leontopodium alpinum dans un coin, entre deux murs blancs. Mais ce n'était pas un simple bourdonnement de fond, mais bien la présence d'une personne sur le lieux des clowns.

Sa batte reposant sur la table au centre de la pièce, la rouge et noire posa un pied au sol, le tissu glissant lentement sur sa peau pâle et lisse de ses jambes. Quelqu'un était là, mais la jeune femme n'aurait su dire si c'était pour chercher des ennuis ou pour autre chose. Mais franchement ? Est-ce que ça l'importait tant qu'elle pouvait se défouler ? La sombre nuit laissait planer dans le parc d'attraction, une ambiance sinistre et pesante. Maillet en main et sourire fou, la Quinn passa devant ses deux hyènes à moitié endormies. Si la première ouvrit un œil sous la caresse de leur maîtresse, la deuxième ne broncha pas et l'ancienne psychiatre marcha tranquillement vers la source du bruit, étirant ses jambes en même temps.

Oui, il était temps de s'amuser...

Une ombre se distingua bientôt, tandis qu'Harley se déplaçait dans l'ombre des grands manèges. Au seuil de la propriété des clowns, une fille, de par les contours féminin que distinguait la déjantée. Pourquoi était-elle là ? Aucune idée, mais profitant de l'effet de surprise et de la peur qu'elle pourrait créer, la blonde prit une barre en métal au sol puis tapa trois coups sur une vieille attraction dont la remise en marche pour un prochain coup faisait sûrement partit des projets du Joker. Mais le Joker n'était pas là, alors pourquoi s'en soucier ?

«TOC TOC TOC, QUI ES LÀ ?», hurla la clown d'une voix ne cachant absolument pas son amusement.

Puis partant dans un rire aussi effrayant que fou, de quoi hérisser, glacer, la nouvelle arrivante, Harley continua, seule sa voix se faisant entendre tandis que son corps était toujours caché dans l'ombre :

«Moi je te vois... Tu me vois, toi ? Non, je suis cachée... Tu veux jouer à cache-cache ma belle ?»

La voix féminine semblait s'être rapprochée. Oui, rapprochée, de quelques mètres, comme si ce n'était plus l'écho mais juste... l'Arlequin près, trop près de Terra. Ce n'était visiblement pas une réelle proposition de jouer, de quoi peut-être rassurer la géo-kynésiste... ou pas.

«Ohhh, mais quel joli blouson tu as là... Ce serait embêtant de le salir, non ?!»

Un ricanement retentit alors qu'une silhouette faisait son apparition. Grande, fine, un regard immergé de folie et un costume se renvoyant comme seulement noir dans la nuit sombre : Harley Quinn. Un projecteur illumina alors Terra. De minuscules particules de poussières apparurent dans le champ de lumière, deux ou trois papillons de nuit venant voleter autours de la source même. Un grand sourire s'étalait sur le fin visage de la folle.

«Qu'est-ce qui t'amène ici petite fille ? Tu t'es perdue ?» Harley fit tournoyer son maillet avant de pouffer de rire et de fixer à nouveau son regard cyan sur Tara. «Il est... imprudent de se perdre ici joli cœur, tu devrais le savoir...»

Trois pas. La Quinn fit trois pas avant de s'arrêter à trois ou quatre mètres de l'arrivante. Si elle voulait convaincre la déjantée de ne pas se préparer à une bataille, lâcher ses hyènes et appeler les mimes, c'était le moment. Tic Tac, Tic Tac Terra, l'horloge tourne...
Revenir en haut Aller en bas

Inscription : 22/01/2017
Messages : 74
DC : Jade, Liberty Belle & Anima
Localisations : St Roch
Legion of Doom
MessagePosté le: Ven 5 Mai - 22:47
Le pouls de Terra s'emballa quand tout commença... pourtant, ce n'était pas une surprise pour elle qui pensait, en mettant les pieds ici, attirer l'attention du Joker ou de l'un des timbrés l'accompagnant.

Le projecteur dans le visage, elle plissa les yeux et mit une main sur son front en guise de visière. Son interlocutrice était dérangée et armée. Ce n'était pas le Joker mais c'était dans ce goût là. Et derrière la proposition de jouer, il y avait une menace bien réelle.

Elle voulut répondre tout de go mais fut déstabilisée par le torrent d'insanités proférées par son interlocutrice.

Était-ce ça leur pouvoir ? Faire perdre leurs moyens à leurs adversaires puis les assassiner en ricanant ? Terra n'en savait rien. Elle savait juste que la répartie, ce n'était pas son truc. Mais la colère, si.

Les yeux de la jeune femme brillèrent dans le noir alors qu'elle tentait de canaliser sa colère et d'éviter d'ouvrir une faille sous le parc désaffecté. Son but n'était pas d'anéantir le terrain de jeu du Joker mais de voir si du côté des déments l'herbe était plus verte...

... et puis après avoir côtoyé Deathstroke, Ch'al Andar ou Lex Luthor, elle pouvait se dire qu'au moins la bande au Joker pouvait revendiquer la folie au titre des circonstances atténuantes !

Ses yeux s'étant légèrement habitués au projecteur, elle distingua un peu mieux la silhouette féminine qui lui faisait face. Elle avala sa salive et répliqua :

"Je... Je cherche les clowns... Je..."

Tara reprit en essayant de mieux poser sa voix :

"Je cherche une alliance. Je déteste les héros et je hais les vilains calculateurs. J'ai... j'ai une haine qui confine à la folie en moi et je cherchais des..."

Elle marqua une pause. Elle ne voulait pas être désobligeante avec des déséquilibrés qui étaient peut-être passés depuis plus longtemps qu'elle de l'autre côté de l'arc-en-ciel.

"... âmes sœurs..."

Tara esquissa un sourire et la terre trembla légèrement.

"Mais si tu veux te battre, ça me convient aussi" ajouta-t-elle calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
 

Une étrange attraction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Gaiman, Neil] L'étrange vie de Nobody Owens
» Phénomène étrange: la porte se ferme seule.
» Quelle attraction "aimez-vous le moins" ?
» Une étrange structure sous les glaces du Groenland
» [29.11.2008] Un guest blessé en "sautant" d'une attraction en marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Amusement Mille-