Survivre [Bat-Family - conclusion du SVM]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Inscription : 17/01/2017
Messages : 505
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 11:39
(HJ/ Point rapide : merci de ne pas imposer des actions aux joueurs avec qui vous collaborez ou échangez, sans leur accord, sauf si vous êtes Animateur. En ce sens, Superman n’emmène pas Batman à l’hôpital : seule la dernière partie de son message demeure d’actualité ; et si Deadshot ou l’Epouvantail ne veulent pas s’enfuir dès maintenant, ils peuvent le refuser.
Pour plus de simplicité, je joue Cyborg dans ce message également. /HJ)

Quand il a sollicité ses proches pour cette réunion, Bruce Wayne pensait que la situation était catastrophique après les événements de Metropolis ; la suite de la journée n’a cessé de lui prouver son erreur.
Le Suicide Squad, mandaté par la nouvelle Présidente Amanda Waller, a débarqué pour s’emparer de ses proches – et de sa technologie. Si ses élèves et héritiers se sont battus courageusement, ils ont été dépassés par le nombre… beaucoup ont fui, mais Barbara et Dick ont été pris ; des blessures qui ne cicatriseront jamais vraiment, même quand il les aura secourus – car oui, il va les secourir. Quoi qu’il en coûte.

Seul face au Squad, le Chevalier Noir s’est préparé à mener un combat à mort… mais les rebondissements n’avaient pas cessé.
La Justice League, rongée encore par l’échec récent, s’est téléportée ici pour venir l’aider… le protéger. Lui. Lui le manipulateur. Lui le stratège défaillant. Lui l’extrême solitaire. Lui le paranoïaque.
L’émotion l’a étreint en les découvrant ainsi – mais elle a très vite fait place à la tactique.

La Justice League ne peut l’emporter.
Malgré leur puissance, ses camarades sont trop désordonnés et évoluent dans un milieu trop fermé ; tout cela ne peut que mal finir, et tel est déjà le cas car les premiers coups sont terribles et violents.

Cyborg et Atom ont débarqué, le premier s’en prenant à Deadshot, l’Epouvantail et Faora – elle-même visée par Ray lui-même. Aquaman arrive, menace le Squad et accumule l’eau qui les entoure pour préparer sa défense et la contre-attaque ; Hal Jordan parvient à immobiliser Razer, mais Faora tente d’aider ce dernier tout en repoussant brutalement Palmer puis en provoquant directement toute la Justice League.
Cependant, si Liberty Belle et Jade tentent de cumuler leurs nouvelles positions et leur envie d’aider autrui, la seconde protégeant notamment le Batman en tentant de cacher cette décision, la situation vire définitivement à la catastrophe apocalyptique avec Amazo.
L’androïde, touché par l’impulsion électromagnétique de Deadshot, n’est plus en contrôle et s’en prend directement à… tout ce qui bouge, absolument tout. Superman tente de secourir Bruce, qui le repousse, puis s’en prend directement à la créature robotique.
Le Reverse-Flash lance de nombreuses piques, mais s’enfuie surtout avec Deadshot et l’Epouvantail, pour essayer de les placer dans le téléporteur et les faire disparaître en lieu sûr. Thawne s’évapore lui-même, sûrement terrifié par l’arrivée de Flash lui-même…

La situation est catastrophique, oui.
Mais le Batman a un plan.

Au fond, il sait que ce n’est pas un bon plan – il sait qu’il va y perdre beaucoup. C’est, hélas le seul auquel il pense… le seul qui peut changer les choses.
Et sauver ses amis.

Il prend une grande inspiration et se relève. Autour de lui demeurent la Justice League et le Suicide Squad, qui s’acharnent ; sur les côtés, la Batcave, son repaire, l’extension de lui-même tremble et s’effondre ; au-dessus, son foyer, la maison de sa famille, son héritage brûle.
Tout… tout est perdu. Tout est perdu ici.


« Victor. »

Sa voix lourde et puissante s’élève dans le chaos du combat. Son armure est quasiment détruite, mais elle tient encore un peu… pour le moment, du moins.
Redressé, il laisse son regard glisser autour de lui – sur les trophées, sur les éléments qu’il a ramenés de ses aventures et de ses voyages, sur le costume de Jason, sur la pièce de monnaie, sur le dinosaure, sur… sa vie. Son œuvre. Son héritage.
Il soupire, sent ses muscles se crisper ; et il décide.


« Emmène-les… emmène-les tous. »

« Hein ? Mais de quoi… »

« Emmène. Les. Tous. »

Son regard sombre et terrible suffit à Cyborg.
Ce dernier, par réflexe, active les téléportations d’urgence – et vise directement tous ceux qui l’ont accompagné au sein du Tunnel-Boum. Les membres de la Justice League et Liberty Belle disparaissent donc… laissant seul le Batman et ce qui reste du Suicide Squad.


« Vous direz à Waller… »

Il se tourne vers ses ennemis et affiche un air determine et terrible.

« … que je reviendrais. Pour elle. »

Et, sans rien d’autre, il active une ultime commande de son costume. Qui déclenche un ultime logiciel, préservé de l’impulsion électromagnétique. Qui déclenche un ultime ordre aux systèmes.
Qui active et lance la bombe.



Une gigantesque et terrible explosion embrase la Batcave – mais pas seulement.
Le système d’autodestruction de l’ensemble du domaine est activé. La Batcave s’embrase, donc, mais aussi le Manoir Wayne à l’extérieur.
Un souffle terrible et indicible s’empare de toute la zone, anéantissant les profondeurs de la propriété et impactant durablement le bâtiment supérieur. Le Suicide Squad est téléporté automatiquement par Amanda Waller, mais les membres encore présents sont touchés par le souffle… cependant, le pire n’est pas là.

La Batcave est détruite. Le Manoir Wayne est soufflé par le choc et la puissance.
Et le Batman a disparu dans la fournaise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/04/2017
Messages : 317
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Secret Society
MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 12:52

Batcave
SUICIDE SQUAD
Son plan était simple. Distraire la League, s'encaisser quelques coups et permettre à ses camarades de pouvoir continuer leur assaut sur la Justice League. Une fois Aquaman, Superman et Atom vaincus, les membres de l'escadron n'auraient plus qu'a passerà tabac le reste.

Une mission facile, qui le semblait trop. Et, rapidement, elle découvrit l'élément perturbateur qui allait chambouler tout son plan et qui menaçait tout les individus présents, sous la forme de l'Androïde de combat AMAZO, qui semblait perturbé par les attaques de Deadshot. Assez, en tout cas, pour lancer un reboot mal-fait qui causa quelques perturbations dans son système primitif, lui causant d'attaquer tout le monde.

Combinant les pouvoirs du Speedster et du Kryptonien, AMAZO bondit vers elle. Distraite, et prise par surprise par la vitesse folle du robot, Faora fut frappée de milles coups. Sa peau tint bon, mais le reste de son armure fut brisée alors qu'elle fut expédiée dans les airs pour être frappée encore plus fort par la machine infernale.

Une main verte la saisit et la balança dans le sol, accompagnée de missiles verts et de souffle napalm. Cette fois ci, elle fut assommée par l'attaque, restant tranquillement au sein de son cratère brûlant. L'idée d'être vaincue par une attaque pareille lui apportait autant de colère que de souffrance : cette sale machine allait tous les tuer à cause de la stupidité de quelques humains ! Elle rageait de ne pas avoir vu cela venir !

Faora essaya de bouger, mais elle était trop brisée pour faire quoi que ce soit à ce moment. La bataille continuait sans qu'elle ne puisse la joindre, un bien cruel destin pour une guerrière née.

Finalement, l'aide vint sous la forme d'une simple humaine, Liberty Belle. Ses soins, rendus plus facile par le manque d'armure, ne remirent pas Faora sur ses pieds intacte, mais elle put toutefois s'élever légèrement, repoussant la blonde avec un mouvement de main avant de s'élever rapidement au delà des cieux, hors de l'atmosphère Terrienne et droit près de la Lune, exposée au soleil.

Le soleil, sa source de puissance... en un instant, elle se sentit libérée, son armure se désagrégeant finalement sous l'effet des dégâts. Les dégâts sur sa peau disparurent alors qu'elle essuya le sang sur sa bouche. Son énergie fut rapidement récupérée, et c'est avec les yeux rouges qu'elle descendit vers le champ de bataille pour observer le combat final, alors qu'un étrange individu rouge essayait de faire tomber AMAZO avec une étrange énergie.

Pas le temps de rester, malheureusement : le maitre de la Bat-Cave, avant que Faora ne puisse entamer son combat final contre Kal-El, déclencha un bouton qui téléporta tout les membres de la Justice League hors des griffes de Waller, alors qu'une explosion gigantesque entreprit d'engloutir le manoir et la bat-cave. Restant seule dans l'explosion, nullement blessée par l'immense force destructrice, Faora se contenta d'hurler.

Encore une fois, Kal-El lui échappait ! Non ! Non ! Voilà l'ultime pensée qui lui reste en tête alors qu'elle est ensuite téléportée, exhibant une rage destructrice sur son visage : Waller et Deadshot avaient crées un androide surpuissant qui dégénérait à la moindre impulsion électromagnétique. Elle n'avait pas pu se venger de Kal-El à cause d'eux ! Qu'ils soient maudits !



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 23:14
Quel combat...Dommage que tout ce tumulte et tout ce chaos n'ait complètement fait perdre le fil à Crane. Il se souvient juste qu'il était prêt à larder Batgirl alors que cette dernière s'écroule et ensuite...c'est le trou noir, il a des bribes qui lui reviennent...Razer qui dyjoncte, des tirs des défenses automatisées de la Cave contre lui, de multiples coups, Zoom qui vient à son secours...L'intervention de la Ligue des Justiciers...Oui...il se souvient d'eux...Ils étaient intervenus tandis qu'Amazo et Razer avaient complètement pétés les plombs...il se souvient de Zoom qui l'attrape et le jete dans un téléporteur...Vers où ? Il l'ignore...

L'Epouvantail ouvre les yeux...son masque ne couvre plus son visage juvénile, il se frotte la tête, les yeux, un peu de sang sur le sol, il inspecte son crane, un endroit le fait souffrir, gagné...Il saigne...la blessure est superficielle mais suffisante pour le sonner quelque peu...sa vision est floue, il peine à se relever, il se tient à ce qui semble être un banc, il peut distinguer des lettres d'un panneau publicitaire.

" Ce...Central...City...Qu'est-ce que je fous à Central..."

Son interrogation cesse lorsqu'il regarde face à lui, il y voit une cape noire, un costume rouge...un masque vert...Robin...Que faisait-il là ?...Il avait été envoyé ici ? Tiens tiens tiens...Batman voulait mettre son dernier bâtard à l'abri...mais il n'avait pas l'air d'avoir supporté le trajet. Il semblait aussi groggy que l’Épouvantail, voire plus c'est indéniable...Le gamin semblait encore bouger, L’Épouvantail s'accroupit alors à ses côtés, le retourne brutalement et le frappe au visage deux fois, deux coups d'une extrême violence. Il prend le gamin sur les épaules, se dirige vers la rue, brise la vitre d'une voiture, monte à bord, non sans, au préalable, jeter sa victime dans le coffre du véhicule. L’Épouvantail prend alors la route de Gotham...Une idée malfaisante ayant germée dans sa tête...

[HJ : Damian et moi-même ayant un rp en cours dans lequel je l'ai capturé, j'estime que c'est une fin appropriée à ma participation, malgré mon absence ]

Résumé. a écrit:
- Scarecrow a été envoyé à Central City par erreur et est légerement blessé.
- Il a capturé Robin ( Damian Wayne ) et le ramène à Gotham en secret.
- Fin de mon implication dans l'attaque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Survivre [Bat-Family - conclusion du SVM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Offre TGV Family Spécial Noël
» enduro family pont de salars
» No Ordinary Family
» No Ordinary Family (2010)
» Amy Acker dans No Ordinary Family

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-