Pour la Justice et la Vengeance [Reverse-Flash]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 22:17
Arrow Pour le bien de la science.

Central City.
Une ville constamment tournée vers l'avant, la recherche, le profit, le dynamisme ; une ville qui court, sans cesse, et ne s'arrête jamais.
Il n'est de ce fait guère étonnant que les Bolides aient tenu à y séjourner à y vivre, ici ou dans la cité jumelle de Keystone City. Il y a quelque chose, ici, qui donne terriblement envie de se lancer dans une course constante pour vivre au maximum, pour profiter pleinement de ce que la vie a à offrir.

Cependant, à la différence d'autres villes comme Gotham City, l'essentiel du dynamisme local se déroule de jour - et la nuit est plus calme.
Pas immobile pour autant, mais... plus calme, plus apaisée.
Surtout dans les quartiers industriels, remplis d'entrepôts abandonnés ou délaissés.



Depuis quelques temps, le Reverse-Flash a pleinement pris pied dans le Présent, et mène d'étranges et terribles recherches pour découvrir les réponses nécessaires à l'avancée de ses investigations temporelles.
Pour cela, face à quelques blocages, il a eu l'idée et le besoin de s'emparer de relevés de la Time Pool, le dispositif de déplacement temporel mis au point à Ivy Town par le professeur Alpheus V. Hyatt, et protégé par le Héros Atom.
Se rendant sur place, il a affronté Ray Palmer pendant quelques instants - puis a tué une innocente, s'est joué de lui, l'a humilié quand le Héros a eu une idée saugrenue, et s'est enfui avec les éléments qu'il voulait.

Cela s'est passé il y a quatre jours.
Une éternité, pour Eobard Thawne, qui a certainement déjà tout oublié.
Mais Atom, lui, n'a rien oublié.

Alors que le Vilain venu du Futur continue de mener ses recherches sur le Temps, à l'intérieur de cet entrepôt malfamé, une micro-silhouette file dans les rues de Central City - et pénètre finalement dans l'immense bâtiment.
Sans un mot, sans un bruit, à une taille microscopique, le nouveau venu analyse et enquête dans toute la zone, pour relever chaque élément, vérifier chaque niveau - pour avoir la situation entièrement en main. Pour une fois.

Enfin, après plusieurs minutes de vérification précise, la micro-silhouette finit par s'arrêter à proximité des tableaux et des relevés du Reverse-Flash. Un oeil avisé et extrêmement détaillé pourrait alors entrevoir la silhouette du nouveau venu...

... Atom, vêtu d'une armure d'une technologie hautement évoluée.
Sans un mot, il appuie sur un bouton de sa combinaison, et envoie un signal spécifique à une personne précise qui l'attend ; il reçoit une autre transmission en réponse, et acquiesce avant de bouger, en manipulant sa masse grâce à ses pouvoirs. Il ne fait pas appel aux capacités de l'armure pour ne faire aucun bruit - et pour conserver toute son énergie. Il en aura besoin.

Lentement, calmement, il se pose sur un bout de table et s'accroupit.
Il attend.
Il attend de revoir le maître des lieux, qui ne peut s'attendre à le trouver ici et ne peut le voir sans le chercher - il attend de pouvoir rendre Justice, et surtout de se venger.
[/justify]


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Ven 5 Mai 2017 - 16:30
Le temps passe, le temps file et n'attends personne, pas même les speedsters, était ce pourquoi Eobard Thawne semblait toujours éveillé ? ne prenant plus la peine de se reposer ? probablement, le scientifique avait, ces derniers jours, été plus actif que jamais...
il lui restait l'espoir, oui l'espoir de revoir un jour son époque d'origine ce qu'il voulait absolument retrouver et rien ni personne ne devait se mettre en travers de sa route, c'est ce qu'a appris à ces
dépends Ray Palmer: l'Atom.

Ce qui c'est produit dans la petite ville d'Ivy est Atroce, personne n'aurait pu prévoir ce qui allait se produire et personne ne peut prévoir les intentions d'une personne désespéré ou d'un fou ?...
La vie d'une jeune femme en paya le prix, elle qui n'avait rien demander à qui que se soit, si ce n'est peut-être sinon vivre sa vie tout simplement...
Cela ne changea rien dans le quotidien du vilain, il allait de l'avant comme si de rien n'était, il a massacré tellement de gens sur son passage qu'il en a perdu le compte, mais pour lui tout ceci n'avait aucune importance, il fallait qu'il rentre chez lui c'était primordiale.

Les docks de Central City se trouve marqué d'éclairs rouges qui serpente le long de la rive, ceci marque le retour du bolide à son QG...
Une fois à l'intérieur, Eobard retira sa cagoule jaune, poussa une profonde inspiration, s'asseya sur sa table de travail, revoyant ainsi toute ses notes étudiant encore et encore...
Le speedster laisse échapper un léger grognement et retire de son flanc un morceau de branche d'arbre, qui sait ou il a pu aller, mais il est légèrement blessé, il guérira dans quelques minutes c'est bien l'avantage d'être un bolide.

Eobard pris son enregistreur et commença son rapport habituel

"Central City, 16:17, mon études des failles temporels de l'an 1908 dans la forêt de Toungouska à eu un effet disons dévastateur, si on avait des doutes sur l'explosion de la forêt sibérienne ne chercher plus c'est de ma faute... HA ! la boucle est bouclé..."

Il pris une seconde inspiration, plus profonde cette fois et retourne à ses occupations.
Eobard ne se doute pas une seconde que quelqu'un est en train de l'observer...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 7 Mai 2017 - 10:31
Le 30 juin 1908, une explosion formidable et mystérieuse toucha la forêt de la Toungouska en Sibérie. D'une puissance supérieure à une bombe nucléaire, son origine demeure inconnue, même si de nombreuses théories ont tenté de la relier aux corps célestes ou à d'autres éléments mystiques ou fantastiques.
Apparemment, toutes ces idées sont fausses. Apparemment, tout cela semble lié à Eobard Thawne, qui joue avec le Temps, les vies et la Réalité comme un enfant dément et sans aucun contrôle.
Jusqu'à présent.

Alors que le Bolide commence à guérir grâce à ses pouvoirs et commence à conserver les éléments de sa biographie et de ses recherches via ses paroles, une petite forme demeure accroupie sur les hauteurs d'un des tableaux noirs présents dans la salle - et crispe ses mains.
Il est énervé.

Ray Palmer a envie de beaucoup de choses, à ce moment précis.
S'envoler. Utiliser les systèmes de l'armure conçue en cas d'extrême urgence, pour vaporiser le Reverse-Flash. Écraser ses poings aussi denses que l'acier sur le visage continuellement insupportable de Thawne. Se venger. Venger la gamine. Mais surtout se venger, il doit bien l'avouer.
Il n'en fait rien, cependant ; pour l'instant. Il a un plan et doit le suivre.

En ce sens, le scientifique appuie sur un bouton spécifique de sa combinaison, transmettant un autre signal à celui qui le suit de loin, et veille avec lui à la bonne réussite de ce plan.
L'information est ainsi reçue et traitée - et la manipulation demandée est effectuée.
Très vite, un petit dispositif, placé à l'extérieur de l'entrepôt abandonné et miniaturisé par Ray, est activé à distance, et un épais rayon s'en échappe pour filer vers le bâtiment.

Le phénomène qui en résulte est immédiat.
L'entrepôt est soudain impacté par un choc brutal, qui le fait trembler mais aussi change son apparence...

... l'entourant d'un puissant halo bleuté.
Cependant, son élément le plus surprenant et le plus direct est... que toute sortie est désormais interdite. La machine située à l'extérieur vient de créer un champ de force ultra-résistant, ultra-agressif pour quiconque tente de sortir.
Pire encore, ce dôme a été fabriqué directement via l'énergie temporelle de la Time Pool - et empêche quiconque de vibrer pour sortir, ou de s'échapper en allant dans le Passé ou le Futur.

Depuis des jours, Atom travaille d'arrache-pied avec deux autres génies pour parvenir à trouver un moyen pour bloquer Eobard Thawne ; il a réussi.
Et il vient d'enfermer le Reverse-Flash ici.

Cependant, si beaucoup peuvent s'attendre que Ray se dévoile alors et s'en prenne à son ennemi... tel n'est pas le cas.
Il a analysé leur précédente confrontation, et a compris ses erreurs.
S'il se déplace, pour venir se poser sur un coin de table, derrière un pot de crayons où il peut se cacher, il ne dit rien. Il attend.

Il attend de voir comment l'ennemi va réagir.
Il attend de voir quelles erreurs l'autre pourra commettre - pour en profiter. Rendre Justice à la gamine. Et, surtout, se venger...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Lun 8 Mai 2017 - 11:33
La science, les calculs, les résultats, les attentes, les espoirs, les échecs, les réussites, tout ceci Eobard l'a vécu beaucoup de fois c'était son quotidien autrefois, les habitudes ont la vie dure quand on est un scientifique chacun à ses petites manies, pour lui c'était le café il en buvait des quantités astronomiques pour rester éveiller, c'est en observant le mug placé sur la table avec la tonne de paperasse gribouillé de formules mathématiques que le Reverse-Flash se remémora avec nostalgie sa vie d'antan, perdue à jamais, pour l'instant...

Eobard s'endormit lentement sur sa table, la fatigue et sa blessure l'avait plongé dans un sommeil profond, l'emmenant dans le pays des rêves ou dans le cas présent des cauchemars.

"Nous sommes le 24 juillet 2485 il est 7:30 du matin et vous regardez CC News TV, priorité au direct: l'apparition étrange d'un nouveau Speedster fais débat au sein du gouvernement..."

Réveiller par le son assourdissant de sa télévision, le Speedster sursauta sur de son canapé, il pouvait alors revoir son vieil appartement du XXVème siècle, il ne se posa pas plus de questions en effet il était beaucoup trop heureux pour se rendre compte qu'il dormait et que ce n'était qu'un rêve, tout ce qu'il avait accomplit n'avait eu donc aucune conséquences.
Sur sa Télé, les journalistes continuait leur rapports...

"Je laisse désormais la parole à mon collègue, Robern c'est à vous"

Ce nom glaça le sang de nôtre vilain.

"merci Katherine, désormais les gouvernements du monde se pose la question suivante : Est-ce que Eobard Thawne est un héros ?"

Un silence pesant se faisait sentir dans l'appartement, il dura quelques secondes interminables.

"Et un bien j'ai la réponse pour vous: évidemment que non c'est un meurtrier un homme jaloux et sans coeur c'est l'être le plus pathétique et le plus méprisable qui soit et il ne reviendra jamais à cette époque car il à été assez stupide pour détruire son monde !!!"

Au fur et à mesure de ses paroles, le visage de Robern s'ensanglanta, laissant Eobard devant un écran géant et la tête de son frère en sang.

"aaaaaahhh !!"

Il se sortit de son cauchemar en sueur, cette vision horrible le laissa terrorisé pour quelques instants.

Sa torpeur fut de courte durée, quelque chose changea dans le bâtiment des particules bleu foncé ont recouvert l'ensemble de la pièce, circonspect dans un premier temps, il compris assez vite que quelqu'un essayait de le piéger, il reconnaissait le champ de force il en avait déjà vu semblable à celui-ci dans le futur.
Un petit test était de rigueur il essaya de phaser avec le mur en face de lui, sa main resta posé sur le béton froid sans passer à travers, il était piéger rien ne servait de fuir autant confronté la personne qui était responsable de tout ça.

Mais la stratégie était de mise, en une fraction de seconde Eobard coupa l'électricité du hangar, plongeant l'endroit dans une ambiance bleu tamisé, laissant une visibilité quasi nul.

"si je ne peux pas te voir toi non plus alors ? non ?"

il avait une petite idée sur le responsable mais il voulait en être sur, il fallait qu'il se montre, mais comment ? le Reverse-Flash allait devoir improviser, il prit position dans un coin de la pièce.

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 9 Mai 2017 - 15:49
En temps normal, le Reverse-Flash aurait raison : en coupant l'électricité, il rendrait Atom aveugle, incapable de voir dans les ténèbres ou de se repérer.
Mais aujourd'hui n'est définitivement pas un jour normal.

Armé d'une combinaison extrêmement évolué, Ray Palmer n'a pas manqué d'y inclure des éléments nécessaires pour une vision infrarouge et surtout nocturne. En ce sens, toujours caché derrière un pot à crayons, il peut parfaitement voir tandis que son adversaire s'est positionné dans un coin de la pièce - certainement pour essayer de déterminer où est l'ennemi, et surtout qui est l'ennemi.

Le scientifique n'entend pas lui faire le plaisir de la découverte.
Pas encore, du moins.

Discrètement, il active ses pouvoirs pour modifier sa masse et ainsi silencieusement s'élever dans les airs. Il a bien sûr enregistré les bribes de paroles maugréées par son ennemi dans son sommeil, autant d'éléments nécessaires pour s'en prendre à lui... dans le Futur.
Du moins, si le Reverse-Flash a un Futur après aujourd'hui ; ce n'est pas encore garanti.

Filant bien au-dessus de Thawne, il se situe maintenant sous le plafond, à environ deux mètres du Bolide. Ray prend une grande inspiration silencieuse - puis lève ses deux bras, et donne un ordre mental pour activer deux armes spécifiques de l'armure.
En premier, une décharge d'énergie s'échappe du gant pour frapper directement le crâne du Reverse-Flash, signalant ainsi la présence de son ennemi au-dessus de lui. En second, un micro-boomerang est expulsé de son autre gant, et réalise un tour dans toute la salle avant de venir pénétrer dans le mollet gauche d'Eobard.

Sans prévenir, Atom se déplace, et va se fixer à l'opposé de la pièce.
Il active ensuite un autre bouton de son costume, envoyant un autre signal vers son relais. La personne qui suit de là acquiesce en silence devant son écran, et intensifie l'énergie du dôme autour de l'immeuble, pour éviter que le Reverse-Flash s'enfuit.
En parallèle, Ryan Choi, l'ancien élève de Ray Palmer qui prit sa place lors de son départ et fut tué, mais récemment ramené d'entre les morts par Atom lui-même en le rajeunissant, envisage de contacter son mentor par radio - mais n'en fait rien.

La discrétion est de mise, et Ray sait normalement ce qu'il fait.
Le début d'une séance désagréable pour son ennemi vient tout juste de commencer...


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Mar 9 Mai 2017 - 21:21
Le noir absolue, l'obscurité la plus totale.
Dans la pénombre, Eobard caché dans un coin de la pièce, essaye de réfléchir, ce n'est pas la première fois qu'il subit des attaques surprises de cette manière, il faut savoir gérer la tension, il savait déjà comment il pourrait sortir d'ici et s'échapper, mais la n'est pas le temps pour un plan de fuite, pas encore, pas avant de confronter l'individu responsable de cette fourberie.

la réflexion fut malgré tout courte pour le néga speedster, un rayon d'énergie vint le frapper à la tête, il tomba lourdement au sol.

"Humpff !!"

Thawne vient de subir un affront, il imagine son adversaire en train de se gausser, se moquer de lui, lui qui est humilié, à terre, à genoux.

"ASSEZ !!!!"

Eobard vibre de plus belle ses yeux rouges cristallins s'illuminent et les éclairs s'intensifient autour de lui.



La colère peut se sentir dans ses yeux, il se fichais pas mal du laboratoire, il pourrait recommencer ailleurs il voulait la personne responsable et il l'a voulait de préférence...morte...

Puisqu'il ne pouvait pas sortir et ne pas trouver son assaillant, il décida d'amener tout son courroux dans le hangar, il commença à courir tout le long de la pièce et ce de plus en plus vite, provoquant alors une tornade à l'intérieur même du bâtiments.

les tables les chaises, mêmes les murs commençait à en trembler dans très peu de temps le bâtiment serait complètement rasé et l'ennemi invisible aussi.
une tempête d'éclairs rouges, envahi l'endroit et il ne s'arrêterait pas, pas tant que tout disparaisse, pas tant qu'il disparaisse.

Plus rien n'avait réellement d'importance, sa position avait été compromise, son repaire détecté, depuis combien de temps était il observé ? depuis combien la personne avait elle planifié son attaque ? cela le rendait fou, pris d'accès de rage il intensifia la cadence, plus vite plus vite pensa t-il, plus il continuais plus les murs commençait à se vaporiser sur son passage, laissant place à de la fine poussière de béton.

Celui qui avait fait ça allait comprendre sa douleur, l'étau allait se resserré si quelque chose n'était pas fait rapidement pour arrêter le dangereux psychopathe, lui qui pendant ce temps dans ce chaos infernal tente de renverser la vapeur à sa manière.

"AAAAAAAAHHHHHH !!!!!!"

Il n'était vraiment plus d'humeur à jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 14:22
Eobard Thawne ne supporte guère la douleur, l’échec et l’inconnu.
Alors qu’il a été frappé, sans voir venir l’attaque, une boule de fureur explose en lui – et il réagit comme son agresseur l’attendait, l’espérait.
Il court.

Il court dans toute la pièce, dans tout l’entrepôt abandonné. Il créé une tempête, utilise tant ses pouvoirs que ses éclairs en viennent à s’échapper de ses yeux, de son corps.
Il est enragé, enfiévré.
Il est en train de vaporiser la pièce, les murs et de précipiter tout le mobilier et toutes les personnes présentes vers la destruction – mais c’était prévu, voir même espéré.

Ray Palmer a préparé son coup.
A la différence de leur première rencontre, il vient avec un plan ; et il sait quoi faire.

Toujours caché en hauteur, vêtu de son armure, il fixe le Reverse-Flash alors qu’il s’élance dans une course furieuse, mais n’esquisse nul sourire, ne montre nulle émotion. Sans rien dire, sans rien montrer, il augmente la densité de ses poings et de sa masse, pour figer ses mains dans les murs autour de lui.
Atom se tient. Aussi fort, aussi densément que ses pouvoirs le peuvent.

Cela lui permet de tenir, de ne pas emporter par la tempête – mais ça ne durera pas.
D’ici peu de temps, très peu de temps, les murs vont disparaître et lui aussi sera pris par la fureur d’Eobard Thawne ; lui aussi sera fauché par les vents et par sa puissance.
Mais il ne l’entend pas ainsi.

Faisant appel aux systèmes de son costume, qui ont capté la vitesse du Reverse-Flash et sont en train d’analyser sa course. S’il est, par nature, imprévisible et extrêmement difficile à suivre, les logiciels ont été mis au point par plusieurs intelligences extraordinaires… et ont été directement prévus pour cela.
Tirés pour partie de la Justice League et du Batcomputer, qui a longuement travaillé sur la vitesse des Bolides, lesdits systèmes parviennent à trouver des éléments redondants dans la course de Thawne – et à trouver quand et comment frapper.

Le scientifique ne se précipite pas, cependant.
Il sait très bien quelles erreurs il a pu commettre lors de leur précédente rencontre, quand il a voulu aller trop vite, faire trop bien – et qu’il a échoué. Lamentablement.
Il refuse de réitérer les mêmes erreurs. Il refuse de se précipiter.
Aujourd’hui sera un jour de victoire.

Et puis, quand les calculs ont été refaits et qu’il en est satisfait, alors que les murs se délitent et que l’ennemi hurle de rage…
Atom agit.

Il lâche les murs, modifie sa masse puis la densifie au maximum.
Pour avoir le poids et la masse du béton. Puis d’un immeuble. Puis d’une ville. Puis d’un continent.
Il tombe, donc. Attiré par la gravité. Propulsé vers le bas – vers sa cible.

Eobard Thawne est encore loin, quand Ray lâche les murs… mais il est juste sous lui, au moment où Palmer parvient plus bas.
Les calculs superbes de sa combinaison sont exacts, et l’impact entre les surhumains est terrible. Protégé par ses pouvoirs, le Reverse-Flash ne peut être que très violemment touché par la puissance du choc – et doit certainement avoir des blessures, des dommages, des handicaps suite à cela.
Son ennemi, néanmoins, refuse de s’arrêter là.

Ayant ainsi montré sa présence, il enchaîne en modifiant la densité de ses bras pour les alléger – et activer les armes offensives de sa combinaison.
Un déluge de missiles et de rayons lasers s’échappent de l’armure. S’ils sont certes petits, ils demeurent extrêmement agressifs et douloureux… et visent directement le visage de l’ennemi, pour l’aveugler et participer aux blessures.

Sitôt l’attaque réalisée, Atom s’échappe et prend une taille minuscule, plus fine qu’un grain de poussière… pour ne pas être repéré.
Pour continuer le combat, encore. Pour l’emporter, enfin.



Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 15:27
La tempête fait rage dans le hangar, alors qu'Eobard continue à montrer toute sa rage et sa furie dans cette tornade infernale, un objet, une chose lui tombe dessus avec le poids du monde sur le dos de Thawne qui se retrouve projeter au sol avec la colonne vertébrale brisé, il faudra plus que quelques heures pour régénérer ça, la douleur insoutenable peut se lire dans ses yeux qui s'éteignent aussitôt.

"ARRRRRRRGGGGHHHH !!!!!"

immobilisé au sol, face contre terre il lui est impossible de réfléchir, sa souffrance est tel qu'un crachat de sang est expulsé de sa bouche.
Sans plus de répit une batterie de missiles et de rayons sortant de nul part s'abattent sur lui, l'explosion lui arrache une partie de son costume la moitié de son masque est arraché l'emblème sur son torse déchiré, il se retrouve appuyé contre un mur, du sang coulant de son flanc droit à moitié sonné ne voyant plus la possibilité de se battre.

"ARRGHH !! bon sang !! allez montre toi, qui que tu sois, tu as gagné bravo félicitations caugh...caugh... sort de ta cachette et arrêtes moi, Héros !"

Son laboratoire saccagé, dévasté, en ruines, il venait de perdre toute chance de rentrer chez lui, tout ça à cause d'un petit vertueux qui se croit plus malin que les autres.
Pourtant la personne responsable ne se montre toujours pas, ne jouant même pas la carte de la provocation le négatif Speedster dit simplement ce qu'il pense.

"Tu ne te montres pas ? je suis à terre et complètement affaiblis il n'y a aucune chance que je m'échappe ? même vaincu tu as peur de moi tu n'est qu'un lâche, qui je suis à tes yeux hein ? ai je blessé quelqu'un qui était cher à tes yeux c'est ça ? pleurnichard tu me donnes envie de vomir, si j'ai pris la vie d'une personne qui comptais pour toi dis toi qu'elle aurait certainement gâché sa vie et son potentiel comme l'être pathétique qu'elle aurait pu être !"

il pense chaque mot, chaque phrase il ne se rend même plus compte de la gravité de ses propos, il a perdu tout sens commun il y'a bien longtemps, mais sa psychose n'a fais qu'empirer il ne voit plus le bien commun, il ne l'a jamais vu, ce n'est plus coquille vide désormais.

"Pauvre de toi ! Bou hou ! la vie est cruel avec moi ! Eobard Thawne à tué une personne importante pour moi, AHAHAHAHAHAHA ! je t'imagine déjà fomenté ce plan saugrenue dans le seul but de m'éliminer si seulement c'était possible crois moi, mais tu vois, tu viens de bloquer ma seul chance de rentrer chez moi, toutes mes recherches ici que tu vois étalé partout sur le sol, j'en ai besoin, toi tu ne dois même pas savoir ce que ça fait de tout perdre, on va te promouvoir super héros du jour et tu vas te complaire dans ta petite victoire jusqu'a ce que tu te fasse te battre et humilié comme le crétin que tu est !"

Il essaie péniblement de resté assis accolé contre le mur, cherchant du regard ou peut être son ennemi, cela lui est étrangement familier, cette situation il avait déjà vécu et récemment, si il ne peut pas le voir si qu'il doit avoir... rétréci.
Son visage prend un air résolu, mais il s'éclaire de plus en plus et sachant qui est son ennemi cela le fait rire.

"hum... hum ... hum ... HA HA HA HA HA ! hum... HA HA HA HA HA !!!!"

l'Atom est venu prendre sa revanche sur leur dernière rencontre, les choses sont moins floues il n'est plus en terrain inconnu.

"RAY PALMER ! j'aurais du me douter que tu ne lâcherais pas l'affaire, espèce d'idiot qu'est ce que tu espères achever ? tu cherches la justice ? c'est ça ? réponds moi au moins Ray dis moi tu n'es pas devenu muet quand même ? "

Même si la réaction, ne va pas lui plaire il veut jouer avec lui.

"Moi j'en connais une qui ne parlera pas de sitôt ! héhéhéhé ! (prend une voix fluette) Oh non Ray pourquoi m'as tu laissé mourir par cette ignoble bolide ! Ray tu m'as abandonné Ray RAY ! HA HA HA HA ! tu as beau faire ce que tu veux tu as déjà perdu ! HA HA HA !"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Jeu 11 Mai 2017 - 9:47
Situé dans un coin, veillant à s’éloigner du Reverse-Flash pour ne pas subir le contrecoup de ses attaques, Ray Palmer est parfaitement situé pour entendre les mots que son ennemi lance en l’air, pour tenter de provoquer celui qui est en train de le mater.
Flottant au-dessus du sol grâce à ses pouvoirs, il fixe derrière la visière de son costume son adversaire – lourdement blessé par la chute, le costume et le masque ravagés par les missiles, le corps et surtout le visage en sang. Il y a là une opportunité d’agir… une opportunité d’en finir.
Mais il ne la prend pas.

Pas par lâcheté, pas par sadisme non plus – mais parce qu’il sait que son ennemi est bien plus dangereux qu’on ne peut le penser.
Même affaibli, même à terre, Eobard Thawne demeure un des êtres les plus puissants au monde, et il ne faut jamais le sous-estimer ; et jamais penser qu’on a un avantage sur lui.
Atom doit demeurer concentrer, sûr et calme. Et ne pas céder aux provocations – jamais.

Même si c’est dur. Même si les mots de son adversaire résonnent dans son esprit, et ravivent les quelques paroles prononcées par sa victime, avant son trépas… avant ce décès dont il est responsable.
Une grimace glisse sur son visage – la fureur revient. La fureur infinie, contre le Reverse-Flash qui l’a humilié et a tué, mais surtout contre lui-même, pour n’avoir pas assuré quand quelqu’un d’innocent en avait besoin.
Il veut le briser. Il veut l’anéantir. Il veut le faire souffrir. Il veut…

Non.
Non, non, non.
Pas comme ça. Pas maintenant. Pas aussi près du but.

Le scientifique prend une grande inspiration, et serre les poings. Il doit suivre le plan – quoi qu’il en coûte.
Et le plan implique de frapper… mais pas bêtement. Pas inutilement.

Il lève ses deux bras, toujours à taille minuscule et donc invisible à l’œil nu. Deux micro-dispositifs s’en échappent, filant dans les airs sans pouvoir être vus ; ils s’arrêtent finalement dans deux angles, ou ce qui reste de deux angles de la pièce et de l’entrepôt quasiment anéantis.
Les micro-dispositifs lévitent au-dessus du sol – puis s’activent. Et la voix de Ray Palmer se fait alors entendre.


« Eobard Thawne. Tu as volé, tué, anéanti et brisé des vies par dizaines, par centaines. Tu es responsable de catastrophes et d’horreurs. Tu es une anomalie temporelle, et tes pouvoirs rendent tout jugement impossible – ou du moins, toute peine difficilement tenable. »

Un enregistrement, prévu à l’avance, est émis à haute voix depuis l’un des micro-dispositifs, situé sur la droite du Reverse-Flash.

« Je me fais donc juge, jury – et bourreau. »

Cette fois-ci, c’est le deuxième micro-dispositif qui parle, situé sur la gauche du criminel.

« Alors viens me chercher ! »

Encore une fois, c’est le micro-dispositif de droite qui est sollicité.
Ray a veillé à ce qu’un silence de quelques secondes s’installe entre chaque allocution, pour que l’ennemi pense que Palmer se déplace.
Si Thawne se précipite vers l’un ou l’autre des dispositifs, il aura alors la désagréable de les voir… exploser dès le moindre contact, provoquant un choc et un souffle terribles.

Le plan continue.
Le plan pour la mise à terre définitivement du Reverse-Flash continue.



Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Sam 13 Mai 2017 - 12:13
Eobard s'est laissé surprendre, il s'en voulait énormément pour avoir commis cette erreur, sûrement par pur vanité et fierté vu qu'il se croyait bien plus malin que ça, désormais Palmer avait toutes les cartes en main et un avantage considérable sur lui.
Depuis un endroit qu'il ne saurait identifié, la voix de Ray résonne comme un jugement son ton accusateur à vite fait d'énerver Thawne.

"Venir te chercher ?! enfin tu as l'air de tellement t'amuser de la ou tu es si j'étais toi je resterais ou je suis, car crois bien que si je te trouve je me ferais un plaisir de te briser les jambes !!!!"

le néga-speedster fini par se relever péniblement, ses cellules commençait déjà à ce régénérer il pouvait encore courir mais il aurait beaucoup de mal à maitriser sa course.

"Bien ou es tu caché sale petit..."

"Attention rupture du champ de perte, veuillez évacuer la zone... attention rupture du champ de perte veuillez évacuer la zone..."

Cette voix synthétique provenait du panneau de contrôle de l'accélérateur quantique, lourdement fixé au sol celui ci n'aurait subi aucun dégâts dans la tempête d'Eobard, il subsistait au milieu des tables, chaises, tableau, fioles brisé, feuilles éparpillés sur le sol...



... mais lors de l'explosion provoqué par Ray et dans la précipitation aucun des deux hommes n'aurait pu remarqué que le tuyau secondaire qui évacue les particules négatives fut complètement vaporisé.
L'avertissement de la voix n'indiquait rien et l'air ahuri d'Eobard pouvait confirmé toutes les craintes.

"RAYMOND ESPECE DE CRE..."

une énorme impulsion électromagnétique s'en échappa, grillant dans un rayon de 2km tout circuit électrique...



Le choc de l'explosion projeta Eobard très loin dans la pièce, il roula sur le sol sur quelques mètres, quand il s'arrêta de glisser, il réalisa l'ampleur de la catastrophe.
Cette première impulsion n'était que le commencement d'une réaction en chaîne, en effet les impulsion en elle même sont un rejet de particules négatives et si le flux de l'accélérateur n'est pas régulé celui ci peut provoquer un vortex qui engloutira ce bâtiment, espérons que ce ne soit pas la ville entière...

Sans avoir eu le temps de dire ouf, un trou noir se déclencha dans le hangar



Sa puissance et sa taille était minime mais il ne fallait pas le laisser s'étendre plus que ça, le réflexe premier du bolide fut de phaser sa main dans le sol qui se fixa instantanément, l'aspiration allait être plus fort, il fallait agir vite...

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 15 Mai 2017 - 11:56
Le plan de Ray Palmer était bon : s’infiltrer discrètement dans le repaire du Reverse-Flash, vérifier les lieux, attaquer selon le plan mis au point avec Ryan Choi et Alpheus V. Hyatt – et ne pas se laisser déborder par l’enjeu, rester sur une concentration extrême, et ainsi châtier au maximum l’ennemi.
Le plan était bon, très bon même – jusqu’à ce qu’une catastrophe ne survienne au beau milieu.


« Oh bordel. »

Toujours à petite taille, guettant les prochains mouvements de son adversaire, il espère voir Thawne foncer vers ses deux dispositifs et subir de plein fouet les explosions prévues… mais cela n’arrivera pas.
Car quelque chose de pire, d’horrible et d’abominable vient de subvenir, quelque chose qu’il n’avait pas prévu et qui est bien plus dangereux que le Reverse-Flash lui-même.

Un trou noir.
Un trou noir vient de naître à l’intérieur du bâtiment quasiment anéanti par les courses de son ennemi. L’impulsion électro-magnétique incontrôlée a provoqué une réaction en chaîne dans les appareils et notamment l’accélérateur de particules… qui a maintenant échappé à tout contrôle.


« Bordel, bordel, bordel… »

Le scientifique serre les dents – il comprend très bien ce qui est en train de se passer, et ce que Central City est en train de risquer.
C’est une catastrophe à un niveau global qui est en train d’arriver… et c’est en partie sa faute.
Le spectre de tous ceux qui sont morts par sa faute lui revient, autant ses proches que les innocents qui ont péri par son ignorance – ou ses erreurs. Comme aujourd’hui.

Pas un mort de plus, a-t-il juré.
Pas un de plus.
Il doit s’y tenir – quoi qu’il en coûte.


« Thawne. »

Ray pousse un grand soupir – et active ses pouvoirs, retrouvant une taille normale.
Révélant sa présence, juste à côté du Reverse-Flash qui a placé sa main dans le sol pour éviter d’être aspiré par le trou noir qui ne cesse de grandir, il se tourne vers son adversaire. Il lui offre un regard terrible, rongé par la colère et la fureur – mais déterminé.
Sa voix s’élève, améliorée par son armure pour dépasser la folie autour d’eux. Lui-même parvient à rester sur place grâce aux systèmes de la combinaison, qui le maintiennent au sol.


« Tu sais très bien quels sentiments je nourris pour toi… mais il s’avère que nous pouvons avoir un objectif commun. Moi, de sauver cette ville – toi, de te sauver et de sauver tes précieuses recherches.
Je… ne supporte pas de dire ça, mais… es-tu prêt à… une alliance… ? »


La proposition lui coupe – mais elle est hélas indispensable pour tenter de sauver ce qui peut l’être.
Alors que l’attraction du phénomène cosmique s’amplifie, Palmer s’avance et active tous les systèmes de son armure, pour calculer les propriétés du trou noir et trouver une solution. Plus loin, Ryan Choi et Alpheus V. Hyatt tentent de faire de même, mais la situation est terrible – et ils n’ont qu’une poignée de secondes pour agir.
Après quelques instants, il se tourne à nouveau vers l’ennemi et tente de communiquer avec lui.


« Je vois quatre solutions : soit on tente de combler ce trou noir, mais cela nécessitera une quantité d’énergie dont nous ne disposons pas ici ; soit on tente de téléporter ce trou noir, mais les systèmes de la Justice League ne le supporteront peut-être pas ; soit on tente de rapetisser ce trou noir, mais je ne sais pas si mes capacités suffiront ; soit… »

Il soupire.
Il déteste cette situation – mais il n’a pas le choix. Pas un de plus, se rappelle-t-il. Pas un de plus.


« Soit nous retournons dans le Temps et je… je m’empêche de t’attaquer. »

Ses poings sont crispés et sa respiration difficile. La colère règne en lui – mais il y a d’autres priorités. Les civils… les innocents.
Pas un de plus. Plus jamais un de plus… quoi qu’il en coûte.



Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Lun 15 Mai 2017 - 17:18
Il serre les dents aussi fort qu'il peut, l'aspiration est de plus en plus puissante, généralement ce genre d'incident n'arriverait jamais, il y'a énormément de protocoles de sécurité prévu pour ce genre de cas et la probabilité qu'il arrive est minime et pourtant cela est en train de se produire.
Thawne n'ose même pas tourner la tête car il sait déjà l'ampleur que le trou de ver est en train de prendre, la solution aurait été de courir en sens inverse du trou noir et de lui fournir de l'énergie électrique de la speed force, seulement il faut être rapide et intervenir dès les premières secondes et l'onde électromagnétique n'a pas permis à Eobard d'agir.

Bientôt Ray vint se placer à coter de lui pour lui proposer un marché, cela devait le rendre fou de rage d'en arriver la, mais le fait est que cela était nécéssaire, remonter le temps ? pas de problème...

"HA HA !! alors soudainement on à besoin de moi ?! marché conclu l'ami..."

... seulement Raymond ne faisait pas parti du voyage, le Speedster faisait vibrer sa main transperçant l'armure et le torse d'Atom, il le laissa suffisamment respirer pour lui dire...

"Sache que ton toi du passé n'aura aucune idée de la souffrance qu'il l'attend !! je vais raser ta ville et tout réduire en cendres pour l'affront que tu m'as infligé !!!!!"

il lui infligea un coup de pied qui projeta le scientifique dans le trou noir, Atom était mort du moins pour seulement quelques secondes...

Eobard retira sa main du sol et courut de toutes ses forces, il s'arracha ce qui restait de son masque et créa une brèche temporel, il retourna le temps de 2 jours ou il était encore en train de travailler le nez dans ses papiers, son double du passé fut surpris par le vacarme de la petite faille provoqué par celui du futur, on pouvait distinguer essayait d'en sortir mais le peu de force qui lui restait ne lui permettait pas de rester dans le passé, son visage en sang et son costume arraché en disais suffisamment pour son lui du passé, il ne lui dit que quelques mots.

" Ne reste pas ici ! Raymond va t'attaquer ! il cherche à se venger !!"

la faille se ferme et un voile blanc couvre les yeux d'Eobard.
Lorsqu'il les rouvrit il se trouva dans une pièce totalement différente, Il s'agissait d'un hangar mais plus aménagé avec un meilleur équipement et non pas le laboratoire de fortune qu'il avait auparavant.

Petit à petit les souvenirs de l'effet du voyage temporels lui vinrent, dans ses souvenirs il avait conclu un marché avec la nouvelle présidente qui lui avait accordé l'accès à cet endroit, il avait d'ailleurs reçu l'ordre de mission il y'a jour pour Gotham City.
Son lui du passé avait fait de l'excellent travail, mais la défaite que lui avait infligé Palmer était inacceptable, il devait payer.

Il court en direction d'Ivy Town et du laboratoire de la Time Pool la ou travaillait Ray, il ne resta qu'a distance dehors sur un toit en face des fenêtre à l'abri des regards, ou il pouvait voir trois hommes en train de travailler, sur un tableau il vit un schéma de son hangar avec des photos de lui entrant et sortant toujours aux mêmes heures, Palmer en train de bidouiller son armure et un dispositif de champ de force.

Après son retour de Gotham City, Ivy Town allait connaitre toute la haine de Reverse-Flash, quand à Atom il ne trouvera jamais personne dans cet Hangar de Central City car le propriétaire est déjà partit n'ayant laissé qu'une Table avec une note :

"Atom: 1 Moi: 1"

De quoi semer le doute dans l'esprit du héros, mais bientôt... bientôt...
Quoiqu'il en soit Atom a provoquer une guerre, une guerre qu'Eobard compte bien gagner.

HJ:
 

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 21/11/2015
Messages : 568
DC : Mister Miracle - The Bat - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Localisations : Ivy Town
Justice Society of America
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 16 Mai 2017 - 9:10
Quelques jours avant l’événement catastrophique de Central City, Ray Palmer ne peut avoir aucun souvenir de ce qu’il s’est passé – car cela n’est pas encore arrivé. Et n’arrivera pas.
Les déplacements temporels sont un défi à la Science, à l’Univers, mais aussi à la grammaire générale. S’il est habitué à ce type de petit jeu mental, pour réussir à s’y retrouver entre les différents flux temporels, il ne parvient à maîtriser ces pratiques que lorsqu’il en est informé… et qu’il a pleinement participé aux événements.

Tel n’est pas le cas lorsqu’il découvre une note mystérieuse dans l’entrepôt où il pensait pouvoir trouver son ennemi… et l’écraser, aussi violemment et durablement que sa conduite indigne le justifie.

Surpris, inquiet même par la perspective qu’Eobard Thawne ait pu apprendre qu’il préparait sa contre-attaque terrible après les événements d’Ivy Town, il ne tarde pas à s’emparer de ladite note pour la scanner avec son armue et la comparer aux logiciels et systèmes de la Justice League et de la Justice Society of America.
La réponse tombe – rapide, directe et cruelle.

Cette note est bien signée du Reverse-Flash… qui savait qu’il allait venir.
Mais comment ?
Depuis le meurtre inutile et terrible orchestré à Ivy Town par Eobard, Atom a déroulé des trésors de discrétion. Ne révélant son plan qu’à Ryan et Alpheus, concevant sa stratégie mais aussi son armure dans un endroit déconnecté de tout réseau, il n’a commis aucune erreur… à moins que…


« Oh. »

Flottant à petite taille à l’intérieur de l’entrepôt abandonné, il prend alors conscience d’une autre possibilité… d’une autre et terrible possibilité.
Son plan a réussi – ou, au moins, a suffisamment gêné le Reverse-Flash pour que ce dernier revienne dans le Passé se prévenir et ainsi s’empêcher d’être ici ; cela justifierait en plus cette « victoire » évoquée par la note, une victoire que Ray n’a pas encore eue… mais qu’il aurait pu avoir, dans le Futur.
Si Eobard Thawne avait été bon joueur. Ce qu’il n’est bien sûr pas.

Pestant contre les pouvoirs du Bolide Négatif, tentant de rassembler ses pensées pour mettre au point un autre plan, il est sur le point de quitter les lieux – quand un bruit de tonnerre se fait soudain entendre derrière.
Le scientifique se tourne, pour découvrir que la Réalité se fissure devant ses yeux…

… car un vortex temporel s’ouvre soudain à quelques mètres.

« Mais… »

« Aussi désagréable que cela puisse paraître… »

Une voix se fait entendre dans le portail – une voix qui lui semble étrangement familière, même s’il n’a guère l’habitude de l’entendre ainsi. Une voix qui appartient à quelqu’un qu’il ne connaît que trop bien, mais qu’il ne croise que très rarement.

« … je suis au regret de t’informer que le plan B a fonctionné. »

Une forme apparaît dans le vortex temporel, une forme qui finit par se dessiner…
… et correspond à Ray Palmer en armure pleinement finalisée – celle qu’il entend mettre au point pour attaquer Thawne.

« Ah… tu… je… préfère, nous l’avons attaqué et affaibli, mais il a pu revenir dans le Passé, c’est ça ? »

« Oui. Un trou noir est né dans Central City, et il m’a projeté dedans avant de changer le Temps… »

« … mais l’armure a pu activer le circuit de secours et te téléporter via les systèmes de la J.S.A. à temps, c’est ça ? »

« Exact. »

Converser avec soi-même, réellement, est une expérience désagréable – mais Ray s’y était préparé. Il savait très bien que le Reverse-Flash pouvait utiliser ce genre de pratique, et a donc prévu un plan B pour cela… un plan pour se lancer sur une autre réplique, encore plus brutale que la première stratégie.

« Mais, du coup, tu as quand même pu… »

« … réaliser les relevés nécessaires à la Machine, en effet. »

Les deux Atom sourient de concert.
Ils savent que Thawne va vouloir se venger – mais ils sauront l’accueillir.
La bataille pour Ivy Town va réserver bien des surprises…


(HJ/ Je me suis aussi permis de réserver une petite surprise. Smile Je te laisse lancer la suite et m’envoyer le lien, merci pour ces sujets ! /HJ)


Présentation. - Fiche RP. - Demandes de RP. - Présentation des PNJs.
Tor lorek san, bor nakka mur, Natromo faan tornek wot ur.
Ter Lantern ker lo Abin Sur, Taan lek lek nok--Formorrow Sur!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
 

Pour la Justice et la Vengeance [Reverse-Flash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GF1 ou Reflex pour photos interieur sans flash ?
» [AIDE] Flash Player pour navigateur internet ?
» [RESOLU] Probleme pour flasher " erreur 260 "
» La dissertation (pour devoir de français/philosophie)
» [RESOLU] Recherche tuto/aide pour HTC Desire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-