02/05/2017 - Allocution d'Amanda Waller - Présidente des USA !


Inscription : 01/05/2017
Messages : 57
Localisations : Washington
MessagePosté le: Mar 2 Mai - 10:36
Il y a une Maison à Washington – on dit qu’elle est Blanche.
Et elle a été la ruine de beaucoup d’hommes et de femmes qui s’y sont présentés, porteurs d’espoirs rapidement déçus.



Aujourd’hui est un jour spécial pour ce lieu, ses occupants et tous ceux qui ont les yeux rivés sur elle.
Hier, le conquérant Brainiac a attaqué Metropolis – et a failli emporter la ville. Les Héros ont échoué, notamment la Justice League qui tomba dans son piège grossier, mue par une arrogance qui a failli coûter beaucoup trop ; le Président Wilson mena la charge des défenseurs, mais fut concentré dans un affrontement ultra-violent avec Vandal Savage ; et la cité ne fut sauvée que par l’intervention d’Amanda Waller, Vice-présidente qui trompa Brainiac et anéantit son vaisseau grâce à ses manipulations et son sang-froid.

Mais c’était hier.
Aujourd’hui est un nouveau jour. Aujourd’hui est un jour d’allocution gouvernementale, et tous s’attendent, espèrent voir le visage de Slade Wilson lorsque le générique de l’événement se termine.
Tel n’est pas le cas.


« Mes chers compatriotes. »

Une voix grave et autoritaire se fait entendre – mais tous notent qu’elle est résolument féminine. Apparaît alors une petite mais puissante silhouette…
… celle d’Amanda Waller, debout devant le Bureau Ovale.

« Je suis Amanda Waller, Vice-présidente des Etats-Unis d’Amérique, et me tiens aujourd’hui devant vous car l’heure est sombre.
Tous, nous sommes encore marqués et touchés par la terrible attaque de l’extraterrestre Brainiac sur Metropolis. La ville fut sauvée, mais à un prix abominable : des centaines de morts, des milliards de destruction, et 80% de la cité détruite.
Cela nous rappelle, bien sûr, l’événement de Gateway City il y a quelques mois, lors duquel le précédent Président des Etats-Unis d’Amérique fut assassiné, en compagnie de la majorité du cabinet gouvernemental.
Le Président Slade Wilson fut nommé, et mena héroïquement hier la charge contre Brainiac. Son action fut extraordinaire, car elle permit autant de repousser l’ennemi que de découvrir l’instigateur de l’assassinat de son prédécesseur – le criminel international Vandal Savage, que le Président Wilson tua lui-même.
Hélas… hélas, la protection de Metropolis a eu un nouveau prix terrible pour la Nation. »


Amanda Waller pousse un soupir, mais maintient un regard terrible dirigé vers la caméra.

« Le Président Wilson a disparu et n’a pas été retrouvé. Au regard de nos règles constitutionnelles, il est considéré décédé… mais son poste ne peut être vacant.
En conséquence, il a été confirmé aujourd’hui par la Cour Suprême que je deviens la nouvelle Présidente des Etats-Unis d’Amérique. »


Elle laisse s’installer un silence de trente secondes, pour permettre à chacun d’encaisser l’information, puis reprend sur le même ton.

« Au regard de la crise que nous vivons, je prends mes fonctions dès maintenant, et j’ai pleinement conscience de la charge que cela incombe. J’entends en être digne, dans le respect de notre Constitution, de nos valeurs, de nos idéaux et de nos intérêts.
En ce sens, je me dois de vous informer de quelques mesures que j’entends prendre dès maintenant, pour faire face à l’horreur de Metropolis et aux dommages causés par les erreurs et errements de ceux censés nous protéger.
Oui, même si cela est désagréable à entendre et à accepter, je me dois de vous confirmer ce que nous pensons tous déjà : la Justice League notamment, et les Héros dans leur majorité, ont failli. Les premiers savaient que Brainiac allait attaquer, et se sont laissés piéger ; s’ils avaient communiqué, des dizaines de morts auraient été évités. Quant aux seconds, leur action désorganisée a pleinement participé au chaos de la ville, et donc à retarder la fin de cet événement.
Nous devons réagir avec fermeté, pour éviter que cela se reproduise. »


Elle prend une grande inspiration, puis se lance.

« Les Etats-Unis d’Amérique ne peuvent plus compter sur la Justice League pour sa protection, et les Ravagers, si héroïques qu’ils furent, n’ont pas été assez nombreux et efficaces pour stopper l’invasion.
En ce sens, j’annonce ma
première mesure : tout Héros doit dès aujourd’hui se rendre auprès d’un bureau de recrutement et indiquer les éléments nécessaires pour le contacter en cas de besoin. Les Héros ont l’obligation de se soumettre au commandement national, afin de mutualiser les forces et d’organiser notre défense en cas de nouvelle attaque.
Les Héros pourront conserver leur identité secrète auprès du grand public – mais pas du Gouvernement, qui devra les organiser, les entraîner et les contacter en cas de besoin. Tout Héros doit se faire recenser et recruter, sous peine d’être poursuivi, arrêté et emprisonné pour trahison.

En parallèle, j’annonce ma
deuxième mesure : tout Vilain intéressé par la défense de la Nation pourra être recruté, et pourra ainsi intégrer les rangs de nos défenseurs. Il n’y aura guère d’amnistie, mais des systèmes de sorties contrôlées pour nous protéger durant leur incarcération seront prévues.
Lors de l’attaque de Metropolis, des Vilains ont également défendu ardemment notre ville et ont eu un comportement héroïque ; au regard de notre situation, nous ne pouvons refuser aucune aide, et devons aller de l’avant.

Cela rejoint ma
troisième mesure : Lex Luthor, qui a sauvé Superman, devient mon conseiller spécial et chargé de la coordination des Recrues de Vilains.
Grâce à son groupe, il a sauvé de nombreuses vies et est le plus à même pour incarner l’espoir et la justice. La Legion of Doom est donc instituée à la place des Ravagers, qui rejoignent cette organisation ; la Legion of Doom devient notre bras armé public et définitif.
Cependant, j’ai également d’ores et déjà la joie d’annoncer que les Héros Liberty Belle et Atom rejoignent déjà nos Recrues, fiers membres de notre fidèle Justice Society of America, et seront donc les têtes de file de notre nouvelle organisation. »


Waller se tait, et laisse un petit silence avant de reprendre lentement.

« Mes chers compatriotes… le monde change, et devient plus dangereux chaque jour. Nous devons nous préparer au pire, et nous organiser. Nous ne pouvons plus demeurer amateurs dans notre protection.
L’heure de la surveillance généralisée est venue, et je compte sur vous tous pour m’aider à protéger notre Nation. Je reviendrai vers vous régulièrement pour vous informer de l’avancée de ces mesures, mais… j’ai foi en vous. J’ai foi en nous. J’ai foi en ce pays.
Nous nous sommes relevés du 11-septembre. Nous nous sommes relevés de Gateway City – nous nous relèverons de Metropolis. Nous pleurerons nos morts, mais nous irons de l’avant.
Que dieu vous bénisse, et que dieu bénisse l’Amérique. »


Le générique reprend, l’allocution s’arrête.
Amanda Waller attend d’avoir le signal confirmant que tout est terminé – et elle pousse un léger soupir, avant de se reprendre.
Elle se tourne vers un homme figé et coincé dans l’ombre… Deadshot, son fidèle homme de main qui a mené la lutte contre Brainiac au plus près du feu. En armure et en costume intégral, terrorisant le personnel de la Maison-Blanche.


« Activez le Suicide Squad, Lawton. La Legion of Doom sera l’aspect public de l’offensive contre les Rebelles… mais le Squad sera la réalité de nos mesures. Recrutez qui vous voulez, qui vous pouvez – mais anéantissez-moi la résistance qui s’organisera.
Mon mandat est de six mois : j’ai six mois pour changer et protéger ce pays. Je le ferais – qu’il le veuille ou non. »


Accompagnement musical :
Spoiler:
 

Amanda Waller se détourne, alors, de Deadshot et s’installe derrière le Bureau Ovale.
Un sourire, fugace et terrible, glisse sur son visage.
Elle y est. Elle est en charge. Elle va enfin pouvoir agir comme elle le souhaite, de manière plus publique que prévue mais… quand même.

Elle y est.
Le pays et le monde sont à elle.
Les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer.




Compte animateur incarné par le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

02/05/2017 - Allocution d'Amanda Waller - Présidente des USA !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Smyth, Amanda] Black rock
» [Sthers Amanda] Ma place sur la photo
» Mr Darcy's diary de Amanda Grange
» Projet Amanda, London Expo
» Amanda Syryda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-