[CW] Les derniers instants de la Liberté. [RP LIBRE et OUVERT A TOUS]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

MessagePosté le: Mar 27 Juin 2017 - 2:58
Le chaos se d.chaîne et tout déboule bien plus vite qu'il ne l'avait prévu, que quiconque aurait put le prévoir. Hal n'est pas assez rapide pour stopper le Joker, n'est pas assez rapide pour l'empêcher de déclencher les bombes, et avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit... le maniaque appui sur le détonateur et déclenche les bombes qui sont disséminées dans toute l'ile.

"NON! ESPÈCE DE FOU!" Lance-t-il, et il s'élance immédiatement dans les airs.

Il entends alors son nom civil, a sa grande surprise, lancé par une voix immense et puissante. C'est quelques chose qui ne se fait pas dans la communauté héroïque... a moins que les choses n'aillent terriblement mal. Du genre quelqu'un est mort, ou en train de mourir, ce genre de mal. Ce qui, en fait, est bien en train de se produire. Hal a déjà comprit qu'il ne pourrait pas stopper toutes les bombes. Les otages... Il doit sauver les otages, et Tim, qui se trouvent encore sur l'île!

Et être confronté à la vision de Ray, géant, imposant, mais en même temps... fragile? Quelques chose ne va pas avec l'image qui l'accueille, mais il n'a guère le temps de s'y attarder.

Hal réagit, il ne pense pas. Il élève un bouclier, puis file vers l'est et le centre de l'île pour y récupérer tous les otages et tout ceux qu'il peut trouver puis les emmène, aussi haut qu'il les peux, les flammes de l'explosion tout prêt derrière lui. Il a mal, il est blessé, il a du mal a respirer, et de le sueur coule sur son visage, mais il ne réfléchit même pas avant d'agir. Des vies sont en jeu, et même quelqu'un comme le Joker est récupéré car Hal repasse par son point de départ et l'attrape au vol dans une cage spécialement pour lui, avec squelette verdâtre pour compagnie inclus. Puis il file vers le ciel aussi haut et aussi vite que possible malgré ses blessures. Il ignore la douleur et ignore ses plaies. Il a une volonté de fer, et en cet instant, est concentré sur le sauvetage de tous ceux qui sont encore sur l'île.

Des dizaines de personnes sont sauvées mais...

Il peut voir alors qu'ils flottent dans les airs, un spectacle qui lui fait a la fois ouvrir la bouche sous le choc et secouer la tête d'incrédulité. Ray. Ray a grandit de telle sorte qu'il recouvre l'ile entière de son corps. Son corps qui est dévoré par les flammes, par l'explosion, qui... Qui se met ensuite a rétrécir, emportant tout ce qu'il touche. Jusqu'a disparaitre complètement, avalé par le néant.

Non...

Hal secoue la tête et ses mais tremblent, et pendant un moment, il est incapable de bouger ou de dire quoi que ce soit, puis il murmure, les yeux fixé sur l'endroit ou il y a encore quelques moments, se tenait l'Ile de Lady Gotham. Et où maintenant, il n'y a qu'un trou que l'eau de la Baie rempli rapidement. Il n'y a aucune trace de Ray, aucune trace de l'Ile... et Hal ne peut que regarder avec horreur et un chagrin presque agonisant. Les derniers mots qu'il avait adressés a Ray, a Atom, avaient été lors de la réunion de la JLA a Happy Harbor et avaient été... dure, tranchants, froide. Dictés par la colère et le choc qui avait suivi la destruction de Metropolis. Oh mon Dieu, comme il voudrait remonter le temps et les reprendre, ces paroles! Jamais il n'aura la chance de s'excuser a son ami, son allié, jamais il ne pourra s'amender... et c'est en ennemis qu'ils doivent maintenant se quitter.

Maudite soit Waller, et son gouvernement qui retourne des frères l'un contre l'autre! EN réponse a sa colère, des éclairs verts parcourent la bulle qui détiens les otages, sans danger mais terrifiants et presque... déchirants dans leur intensité. Il ouvre la bouche mais aucuns mots ne sorts, puis il ne peut dire que quelques mots détachés.

"Non... Ray... Tu..."

Il se tait, ne trouvant pas les mots. C'est terminé, mais a quel prix? Un héros a sacrifié sa vie pour sauver des innocents et tout ça pour quoi? Rien! Tout ceci, toute cette aventure, était futile! Inutile! Et tout ça a cause d'un fou furieux qui voulait son moment de gloire!

Soudainement enragé, il tire a lui le Joker qu'il tenait dans une cage verte médiévale séparée des otages, et l'attrape par la gorge. Il est très tenté de le tuer, de lui briser la nuque, en cet instant... personne ne pourrait même le lui reprocher, pas après ce qui est arrivé ce soir! Mais il n'est pas comme ce fou, et il n'en fera rien, même si la tentation est immense. Il dit cependant, sa voix tremblant de rage et d'un trémolo qui la rends rauque.

"Tu ne peux pas savoir a quel point j'ai envie de te tuer, ici et maintenant, Joker... Tu n'en a aucune idée... Un héros d'une grande valeur et un ami cher est mort ce soir, par ta faute!" Il le tire encore plus près et ses yeux étrécit jettent des éclairs verts émeraude sous l'effet de ses émotions. "Tu vas retourner a Arkham et y pourrir pour très, très longtemps, j'espère... Tu mérites bien pire!"

Mais il ne peut malheureusement pas s'attarde lus longtemps. Il est encore un Rebelle, un Leader et il ne peut pas être capturé. Il emmène les otages devant le Commissariat central de Gotham, et les laisse au bon soins de la police qui s'y trouve et s'occupera de les remmener chez eux. Quant au Joker, il l'emmène directement a Arkham et le laisse dans le bureau du directeur, enrubanné de vert et incapable de bouger telle un paquet cadeau vivant. Ce monstre méritait bien pire, mais Hal Jordan n'a plus la force de punir qui que ce soit... Ce n'est pas son rôle, de toute manière et...

Ray n'aurait pas été d'accord.

Alors il laisse le Joker a ceux qui peuvent s'en charger, puis enfin, s'occupe de ramener Red Robin dans un endroit moins public. Il atterrit sur un toit puis dissout la dernière des bulles vertes avant de prendre une posture sérieuse et regarder le gamin qui se tiens devant lui avec un air autoritaire mais tendu. Son bras droit en attelle, ses côtes bandées, son front ou une entaille profonde saigne toujours beaucoup, et ses autres plaies et bosses sont juste un rappel a quel point la soirée a été dure, pour tout le monde, et ajoute a son aura de puissance, parce qu'il se tiens très droit, très grand et ne montrer rien de sa propre souffrance.

Le garçon est en sécurité et libre de soit partir, soit lui parler. Hal Se contente de dire, aussi calmement que possible.

"Passe le message a Batman, dis-lui ce qui est arrivé ce soir... Et le prix qui a été payé. S'il veut me parler... il sait comment me contacter."

Et sur ces mots, il décolle et disparait bien vite dans le firmament, étoile verte et brillante.


HJ:
-Hal parvient a récupérer la majorité des otages.
-Hal emmène les otages au centre-ville et les dépose devant le commissariat central;
-Hal dépose le Joker a l'Asile d'Arkham.
-Hal dépose Tim Drake dans un endroit plus discret
-Hal part de Gotham, l'aventure est bien finie pour lui et il y a des blssures plus profondes que des plaies et bosses a penser...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
[CW] Les derniers instants de la Liberté. [RP LIBRE et OUVERT A TOUS] - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Juin 2017 - 11:18
ft.
Tim Drake
« Les derniers instants de la Liberté. »
[ Civil War ]
_____L’adolescent s’était arrêté dans sa course lors des premières explosions. Il ne s’attendait pas vraiment à cela. Du Joker tout craché, ça ne sentait pas bon pour lui. Les premières détonations avaient lieu à quelques mètres du jeune héros mais se rapprochait lentement et sûrement du jeune garçon. Il ne savait pas vraiment ce qui l’attendait derrière le plan de secours du Joker. Il observait les détonations, provoquant son immobilité pendant quelques précieuses secondes. Il avait la sensation d’une fin proche, comme une faucheuse qui vient frapper à sa porte.

Il serra les dents, mais finit par nier l’évidence qu’il ne survivra pas à des explosions aussi intense qui s’enchainaient les uns après les autres. Il se ressaisit, et s’engouffra le plus possible pour venir en aide aux otages paniqués et les aider à fuir la zone minée.
Le feu avait commencé à dominer les environs, l’air commençait à chauffer l’environnement qui entourait l’adolescent et devenait peu à peu impossible d’avaler la quantité d’air suffisante pour respirer.

Il leva doucement les yeux vers la fumée des explosions, une gigantesque silhouette dominait le ciel. L’adolescent mit quelques secondes à comprendre qu’il ne s’agissait que d’Atom, perturbé par les bruits des explosions qui faisaient accélérer le rythme cardiaque du justicier qui semblait impuissant face à ce qui l’entourait. Il détestait ressentir ce genre de sensation, le sentiment de ne pouvoir agir, de rester assis, immobile au milieu des bombes. Les chances de survie du garçon diminuaient de minutes en minutes.

Heureusement, le Green Lantern était parvenu à extirper l’adolescent des explosions qui auraient dû être fatal. Le clown ne pourra pas avoir l’honneur de dire qu’il avait provoqué la mort d’un autre Robin. Son cœur continuait de battre grâce à Hal.
Ce dernier finit par poser le jeune garçon à l’abri des regards. Toujours considéré comme un fugitif à Gotham City, il se devait d’éviter cette ville pendant un moment. Une fois au sol, son regard se porta automatiquement derrière lui, là où il avait laissé Atom sacrifié sa vie. Il avait fini par comprendre la situation, tout ce qu’il avait fait. L’adolescent était resté silencieux, il avait l’esprit ailleurs. Il se sentait presque responsable de ce qu’il venait de se passer. Après quelques secondes à observer derrière lui, l’adolescent finit par balancer son regard vide vers Hal Jordan. L’adolescent était rentré en un seul morceau, en vie et en plutôt bonne santé si on ne prend pas en compte les quelques hématomes présent sur tout son corps. Il s’en sortait bien, comparer à certain.

« Je lui ferais savoir. Merci pour tout Hal… » se contenta de dire l’adolescent, détournant le regard, le minimum syndical avant de reprendre son silence.

Il n’a pas retenu le Green Lantern, il a mieux à faire. Il fera ce qu’on lui a demandé, mais son esprit est ailleurs pour l’instant. Maintenant, il doit partir de cette ville, rentré dans l’ambassade pour préparer ces plans. Waller allait payé pour tout ça.

[CW] Les derniers instants de la Liberté. [RP LIBRE et OUVERT A TOUS] - Page 2 529722C6qKLg6UwAAYnlX1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin En ligne
Inscription : 10/12/2012
Messages : 582

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Juin 2017 - 13:47
Le calme retombe sur Gotham City.
La crise est passée.
Mais le prix à payer est terrible.

La moitié des otages retenus par le Joker a été assassinée. Des dizaines de militaires ont péri. L’île de Lady Gotham a été anéantie. Et Atom est mort.

Si Maxima d’Almerac et Faora de Krypton ont été évacuées, les destructions demeurent légion et l’impact sur la ville et le pays est terrible. La Présidente Amanda Waller avait promis à la Nation de la protéger et d’éviter toute nouvelle épreuve, toute nouvelle crise ; la preuve de son incapacité à tenir un engagement impossible est aujourd’hui faite, et les conséquences seront graves.

Les soldats survivants se réunissent et sécurisent la zone.
Le G.C.P.D. tente de prendre le relais ou d’aider – mais les officiers sont brutalement repoussés, rejetés par des militaires crispés et enragés par la situation.

Ce fut un échec cuisant.
Et personne ici n’est prêt à l’accepter.

Les minutes se passent, et se transforment en heures. Les services d’urgence succèdent aux services de sécurité, et tentent de secourir ce qui peut encore l’être… ceux qui peuvent encore l’être.
Les ruines commencent à être évacuées, les victimes sont listées. Les criminels sont récupérés quand il en reste quelque chose, et le Joker est mis sous les verrous – encore une fois. Une fois de trop, sûrement.

Le calme retombe sur Gotham City.
La crise est passée, oui.
Mais les choses ont changé. Le monde a changé. Le Président a changé.

Amanda Waller ne laissera pas une telle crise impunie. Amanda Waller ne viendra pas prononcer un discours émouvant, et s’en retournera en espérant ne pas avoir à en faire un autre durant son mandat.
Amanda Waller va réagir ; et plus rien, et encore moins Gotham City, ne sera comme avant…


(HJ/ L’event s’arrête ici. Nous remercions tous les membres impliqués dans cette histoire, notamment par leur bonne volonté et leur participation pour que cette histoire ne s’arrête pas au départ du joueur Joker. Nous remercions notamment Faora, moteur dans l’avancée et dans la reprise de cette intrigue. Smile
Les conséquences ont été listées : des dizaines de morts militaires, des criminels morts, une île anéantie, un Héros tombé. Attendez-vous à ce qu’une telle débâcle ait des répercussions… rapides. Wink
Merci encore et à bientôt ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[CW] Les derniers instants de la Liberté. [RP LIBRE et OUVERT A TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [CW] Les derniers instants de la Liberté. [RP LIBRE et OUVERT A TOUS]
» Derniers instants
» Les derniers métros
» 68 - Spechbach-le-Bas - Instants Creatifs
» Le chemin de la liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-