Un tournant décisif {Pv: Black Canary}

Invité

MessagePosté le: Dim 21 Avr 2013 - 20:54
- Les autorités ont annonçaient que la criminalité à énormément baissé à Starcity. Nous devons remercier notre héros, l'Archer Vert pour toute ces interventions. Je sais pas si ils nous écoutent, mais tout le peuple tiens à vous remercier pour...

Oue c'est bon je connais la chanson. Ils vont me remercier et puis quoi ? On va essayer de me mettre à nouveaux des bâtons dans les roues ? On va lâcher des prisonniers qui iront foutre le bordel dans la ville ? Si ils veulent vraiment me remercier qu'ils fassent un peu plus gaffe à ne pas libérer n'importe qui. Enfin bon, au pire des cas j'irais faire de l’exercice en les mettant à nouveaux en cage, c'est toujours mieux que de rester sans rien faire au manoir. D'ailleurs en parlant de ça, il est l'heure d'aller faire un tour en ville, la petite ronde du soir s'impose. Assis tranquillement sur mon canapé, je pris mon portable pour regarder si j'avais reçu des messages ou non. Aucun signe de vie des ex-collègues de la JLA, on voit bien à quel point j'ai de l'importance. Je vais pas non plus attendre à une réponse, je m'y suis fait à la longue et c'est mieux ainsi d'un coté, ils peuvent se débrouiller sans moi, c'est un bon début. Et puis coté milliardaire ils ont Bruce Wayne au pire...mais c'est niquel, je vais pouvoir rester concentrer sur mes objectifs. Je pris mon portable et le rangea dans la poche de mon Jeans. La manoir était silencieux, un peu trop silencieux, Diggle était à l'étage si mes souvenirs sont bon. Faut que je monte aussi pour me changer, la journée c'est Oliver Queen et le soir Green Arrow. Les voyous et toute les personnes du même genres opère la nuit en général, pas besoin de s'attarder la journée du coup. Je me mis en marche vers les escaliers pour les grimper assez rapidement avant de finir dans les long couloirs de l'étage toujours aussi bien entretenue, la femme de ménage est toujours aussi soignée, c'est visiblement une bonne affaire que j'ai fait en l'embauchant.

- DIGGLE ???

Diggle sortit alors de sa chambre en marcel noir exposant sa montagne de muscle. Il me fixa avec un air surpris comme si il se passait quelque chose de grave et me demanda ce qu'il se passe. Je m'approcha de lui et lui tendit la main pour la lui serrer

- Je vais sortir faire la ronde. Tu reste ici ? J'en ai pas pour longtemps je pense.

Je lui adressa un léger sourire avant de me diriger vers ma chambre, là ou résidait mon costume bien enfermé dans un coffre métallique. Au moins avec ça, je ne risque pas de me le faire voler ou quoi que ce soit du genre. On n'est jamais trop prudent. Je rentra rapidement pour refermer la porte derrière moi. Sans perdre un instant j'enleva mon haut avant d'aller ouvrir le coffre pour prendre le costume en main. Au même moment le téléphone vibra. Qui pouvait bien m'appeler à l'heure là ? Je décrocha et vis que s'était un appel masqué. Je décrocha.

- Allo...Qui est-ce ?

Cette...cette voix...non c'est pas possible. Comment....comment a t-il eu ce numéro ? L'homme de l’île était au bout de la ligne, celui qui m'avait injecté une substance bizarre ne perdit pas une seconde pour me dire que j'allais affronter quelque chose ce soir, quelque chose qui risque d’être d'innatendu. Qu'est-ce qu'il raconte ? Qu'est-ce que c'est que ces conneries ? En quoi va consisté le risque de ce soir ? Le tortionnaire raccrocha alors que mes yeux fixés le mur en face de moi d'un air absent sortant presque de leur orbites tandis que ma bouche resta grande ouverte suite à cette annonce. Ma main se décolla de mon oreille baissant ainsi mon téléphone au ralenti vers le bas lorsque...

- NON !!!!!!!! NONNNNNN !!!!....Qu'est-ce...

Qu'est-ce qui m'arrive ? Pourquoi je revois ce qui s'est passé sur l’île ? Pourquoi ces visions ? La substance...oui la substance, l'effet secondaire de ce produit me donne des hallucinations, c'est la seule explications que je vois. Mais ce mal de crane, ce mal de chien...Merde. Je me releva tout en gardant mes deux mains sur le crane en m'agitant dans tout les sens quand une main me stoppa. Je me retourna et vit Diggle affolé et surpris de voir ce qui vient de se passer. Il va me croire fou c'est bon.

- C'est vision...je l'est ai encore, j'ai revu la mort des héros en boucle d'une manière accéléré comme si j'y étais. J'ai eu un message me disant que j'allais être confronté à quelque chose d’inattendu ce soir. Je sais pas...

Diggle m'annonça qu'il y avait quelque chose. A ce qui parait un groupe de trafiquant ce sont enfuis de la prison et compte aller foutre le bordel dans un quartier mal famé ce soir. Est-ce l'épreuve ? Je me releva légèrement en sueur à cause de toute cette agitation, alors que les paroles du tortionnaire résonnait dans ma tête tel un écho dans une montagne. J'étais totalement perdu, je ne savais plus quoi faire. Je leva et me dirigea rapidement vers le costume pour l'enfiler tel un Speedy Gonzales, tandis que j'entendais Diggle me dire de rester là pour me reposer et qu'il se chargerait de ça. Hors de questions, je n'allais pas abandonner aussi facilement. Je n'écouta pas ce qu'il me disait et pris mon arc, mon fourreau avant de tourner les talons. Diggle se trouvait alors face à moi en mettant les mains en avant pour essayer que je reste calme. Je le fixa dans le blanc des yeux.

- Laisse moi passer Diggle.

Ma voix était ferme et grave à la fois, il ne pouvait pas me retenir. Je le contourna et me mis à courir à travers les couloirs pour ensuite sortir du manoir quand une flash me revint à la mémoire. Dinah se retrouvant sans tête. Pourquoi ? Pourquoi cette image ? Pourquoi elle ? Qu'est-ce qu'elle à a voir la-dedans ? Je m’arrêta quelques instant en plein milieu de la pelouse qui relié l'avant du manoir au garage à moto. Enfoiré... Je me remis à courir en accélérant mon allure pour ne pas être ralenti avant de grimper rapidement sur une des motos de sport, de mettre le contact et de partir en trombe. Les minutes sont comptés, le gang était peut-être déjà en train d'opérer dans les rues du quartier mal famé de Starcity. La moto fila à vive allure à travers les nombreuses rues avant d’atterrir à l'entrée du quartier mal famé. Les voitures étaient pour la plupart en mauvaise état, pleins de papiers traînés au sol, des clochards se terrer dans les ruelles, la façade des immeubles étaient aussi immonde que les égouts, un quartier que beaucoup de monde redoute. Les seuls personnes encore présentes dans ces lieux ne sont rien d'autres que des membres du gang ou des vieilles personnes sans défense qui ne peuvent pas sortir. Et dire que je suis venu trois-quatre fois en tout dans ce quartier et il n'a toujours pas changé par rapport au centre-ville toujours aussi moche et dépossédé de bonne personne. D’après Diggle, tout allait se passer ici et maintenant que j'y étais, il fallait agir. Je resta sur ma moto tout en roulant cette fois tout doucement pour essayer d'apercevoir un mouvement quelconque dans les ruelles ou à travers les vitres de bâtiments. Toujours rien au bout de quelque minutes. Est-il sur que s'était ici ? Mais soudain un bruit retentit, un bruit métallique derrière moi. Je stoppa la bécane en plein milieu de la route avant de descendre en vitesse pour regarder qui faisait ce bruit...Victor ? Celui que j'ai envoyé en prison pour meurtre en série ? Redoutable adversaire et très intelligent surtout. Je ne pris pas tout de suite mon arc mais me contenta de parler.

- Alors comme ça on est à nouveau libre...Je vais avoir à nouveau l'opportunité de t'envoyer en prison et faire en sorte que tu y reste.

Victor se mit alors à rigoler comme un demeuré. Qu'est-ce qui le faisait rire ? J'haussa un sourcil avant de me demander: est-ce que c'est ça l'épreuve que j'allais devoir passer ce soir ? Me battre contre Victor n'était certes pas facile en soi, mais pas compliqué non plus. Faut juste utiliser un peu la ruse et c'est bon. Néanmoins, d'autres bruits se firent entendre derrière moi et sur les deux cotés. Je resta planté près de la bécane et me contenta de tourner juste mon regard autour de moi pour voir qu'il n'était pas venu seul, pas du tout même. Il y avait au moins une vingtaine de personnes armé d'armes contondante arborant un sourire mesquin. Vingt contre un, pas très équitable tout ça. Cependant, ce n'était pas mon genre de fuir.

- Tu es venu avec tout tes larbins...Qu'il en soit ainsi, je vous expédierais tous en même temps dans une cellule.

Je me mis en position de garde en prenant mon arc et une flèche pour commencer alors qu'ils s’avançaient tous vers moi dans une démarche lente. Sa sentait pas bon. Ce combat risque d’être à sens unique, je sais pas si j'y arriverai...mais qui tente rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Avr 2013 - 16:46
Un taxi bien banal s'arrêta devant les hauts murs du manoir de l'ancien maire de la ville de Star City. Le soir était tombé, mais la jeune femme n'avait pu faire mieux pour arriver d'avance. Le genre de voyage épuisant à traverser les États-Unis d'une côte à l'autre pour chercher un taxi parmi la foule amassé à l'aéroport et faire attention de ne pas se faire voler nos bagages par quelque malotru en quête d'un touriste. Heureusement, il n'y avait eu aucun problème et la belle avait pu relaxer en arrière du véhicule le temps de revoir le paysage défiler. Ce dernier lui était connu mais d'un autre temps car les relations avec celui qui l'y emmenait avait subitement dégradé. Le chauffeur fit le tour de la voiture pour ouvrir la porte à sa passagère. Il avait été surprit de la conduire à cette adresse avec un silence oppressant de sa part. Elle n'avait pas été d'une compagnie des plus réjouissante et il s'était replié sur la musique de la radio.

Un pied bien chaussé descendit en premier de la voiture. C'était le genre de scénario des films, mais cette dernière n'était rien d'autre que la femme d'Oliver Queen. Elle déclina l'offre du conducteur du taxi de lui emmener les bagages jusqu'en haut. Elle le paya dûment avant de se diriger vers l'entrée. La froideur qu'elle avait exprimée dans la voiture lui faisait office de masque devant les sentiments confus qu'elle avaient. Suite aux blessures et au congé forcé qu'elle avait dû subir après Ranx, Dinah avait envoyé Batgirl chercher des nouvelles. Les rumeurs s'étaient avérées inquiétantes à son sujet.


*On s'est dit qu'on allait se rejoindre ici la prochaine fois.*

Elle inspira un bon coup avant d'activer la sonnette. Ce ne fut pas long que le garde-du-corps d'Oliver se présenta. Il avait surement vu les phares de la voiture arrivé et il attendait seulement de voir qui arrivait à cette heure.

«Dinah?»

Le visage qu'il venait de faire sur la surprise et le regard qui suivait augmenta son malaise déjà grandissant. Était-il avec une autre femme?...Encore?

«Bonsoir Diggle...Il n'est pas là...c'est ça?»

Elle fit descendre la poignée de sa valise et regarda vers l'horizon qui disparaissait dans la pénombre.

«Entre. Ce n'est pas ce que tu peux penser.»

Il savait depuis longtemps ce qui avait séparé le couple. Curieuse, Dinah entra dans le grand hall avec ses valises. Il lui expliqua en surface ce qui avait poussé Oliver à enfiler son costume et jouer au justicier ce soir. Il ne raconta pas tout, laissant ce dernier s'expliquer sur ses façons d'agir. Elle s'isola dans une chambre en attendant. Elle avait tout pour le rejoindre ce soir, mais elle hésitait. Si il avait tant changé et exécutait une revenche que lui seul pouvait comprendre. En fait, elle devait l'empêcher d'aller trop loin. Elle fit glisser la fermeture éclaire de son bagage et prit l'ancienne pièce de son costume. Le cuir était toujours aussi souple après tout ce temps. Malheureusement, en voyageant en civil, elle avait dû renoncer à sa nouvelle combinaison qui contenait du métal dans les coutures.

*Retour au bon vieux temps*

Elle fit son apparition complètement costumée comme avant et tendit sa main dans les airs. Diggle avait prévu le coup et lui lança les clés d'une des moto du garage. Elle lui sourit et quitta le manoir sur une belle pièce de mécanique. La relaxation avait assez duré et elle voulait connaître la vérité, même si cette dernière ferrait encore mal.

Le chemin n'était pas très compliqué à suivre et elle s'arrêterait un peu avant. Le quartier n'était pas le beau ni le plus respecté. C'était quelque part par ici. Elle éteignit les phares de la moto pour passer en mode furtif. Heureusement, le véhicule à deux roues avait un silencieux. Elle pouvait donc passer invisible un peu partout sans attirer tous les regards.

Black Canary arriva rapidement au lieu du combat. Elle avait été assez rapide pour les trouver juste au commencement de la petite bataille.


*Vingt contre un seul...osé...ou complètement cinglé*

Tant que le premier coup n'était pas porté, elle ne pourrait pas intervenir à volonté. La cause de l'encerclement était inconnu. Ils étaient peut-être encore en négociation. Du moins, un des hommes qui se dirigeait tranquillement vers leur cible du milieu se retourna à son approche. Elle s'appuya sur le guidon avant et passa la jambe par-dessus le siège. Elle fit quelque pas en faisant glisser sa veste le long de ses bras. Si il cherchait la guerre, il allait être servit. Sans grand éclat, elle attendit les premiers gros mouvements avant de se glisser dans la foule pour rejoindre Arrow au milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Sam 27 Avr 2013 - 23:39
C'était pas mon meilleur jour à ce que je vois. Faire face à une bande d'au moins 20 tueurs n'étaient pas quelque chose de bienveillant. Sa risquait vite de partir en vrille surtout qu'ils s'étaient assez coriace. Quand j'ai envoyé le chef de la bande en taule, je peux vous dire que j'en ai baver. En plus d’être calculateur il était très intelligent. Et malgré mes nombreuses capacités, je n'ai pas réussi à le chopper avant au moins 2/3 mois de traque pratiquement. Mais bon, les voilà à nouveaux et en plus grand nombres. Tous m’encerclèrent avec différentes armes de corps à corps, barre de fer, batte de Baseball ect...Quant à moi je continuais à fixer le chef de bande qui lui s'avançait vers moi d'un pas lent toujours en arborant son sourire machiavélique. Si mes souvenirs sont bon, à chaque fois qu'il faisait cette tête, c'est qu'il avait quelque chose derrière. Je vais devoir redoubler de vigilance. Je serra le manche de mon arc de plus en plus fort.

- Il est temps de dire adieu à la liberté...

Mais au même moment, le chef se retourna vers un bruit survenu juste derrière lui. Qu'est-ce que c'est encore ? Moi qui allait tirer la première flèche je fus stoppé net quand je vis...Dinah !!! Qu'est-ce que c'est que ça ? Comment est-elle arrivée ici ? Je n'en croyais pas mes yeux. Diggle m'avait dit qu'elle n'avait pas donné de nouvelle et voilà qu'elle est de retour au moment ou...j'en ai assez besoin il faut l'avouer. Fallait-il qu'une urgence se présente pour la voir réapparaître ? Ou alors..Steph'...Oui je m'en rappelle. Je lui avais dit de dire que tout allait bien de mon coté, mais visiblement elle avait besoin de le voir par elle-même. Chose qui m'arrangeait assez pour deux raison. La première, parce que j'avais besoin d'aide ici et la seconde parce que je pourrais peut-être lui raconter ce qui s'est passé. J'admet qu'au départ j'avais la colère avec tout le monde y compris Dinah pour n'avoir pas donner de nouvelle pendant mon absence montrant que personne n'avait l'air de s'inquiéter. Du moins c'est comme ça que je le voyais, après il y avait surement certaines raisons, mais je ne pourrais m'enlever cette idée de la tête...pas maintenant du moins. Elle serait également la seule à pouvoir m'aider peut-être...SI on peut bien sur. Je profita de la distraction pour armé mon arc et décrocher une première flèche en direction d'un des gars. Celle-ci se planta directement dans le genoux. La bataille commença sur les chapeaux de roues. Des bruits de pas rapide se firent entendre, ce qui laissait voir que tout les gars avaient commencer leur course dans notre direction. Le chef lui battit en retraite tout en nous laissant avec ces acolyte. Enflure. Je me retourna pour faire face à au moins sept gars. Les deux première arrivèrent en levant leur batte de baseball. J'esquiva le première coup en faisant un geste à la Matrix avant de lui envoyer une balayette. Le premier tomba au sol, tandis que le second se prit un coup d'arc en pleine tronche le faisant valser comme une merde. Néanmoins, un autre gars apparut par-derrière et m'envoya un coup dans les jambes. Je déposa un genoux à terre avant de continuer le combat au sol. Du moins pour ma part vu que j'étais à genoux en ce moment. Je bloqua un coup de barre de fer en me protégeant avec mon arc avant de le repousser en poussant un petit cri. Je fis un salto arrière avant de me mettre à courir vers Dinah qui était aux prises avec quatre gars armé de couteau. Ma course était l'une des plus rapide depuis longtemps. Il était temps de ressortir la panoplie des acrobaties.

Une fois à quelques centimètres de Canary, je pris appui sur son dos avec ma main pour envoyer un coup de pied directement dans la poitrine de l'un des gars sur sa gauche.

- Content de te retrouver...On peut dire que tu tombe à pic.

Bien sur que j'étais content, je n'allais pas être aussi idiot pour faire comme si ça ne me changeait pas grand chose. Néanmoins, je gardais toujours en tête l'image de sa mort sur l’île. Était-ce un signe ? Quand l'homme m'avait dit que je serais surement la cause de tout ça, était-il vraiment sérieux ou était-ce un seulement une blague ? Dans les deux cas il avait très mauvais gout. Mais si j'étais vraiment celui qui causerait la perte des héros ? Si j'étais une simple bombe à retardement ? Toute ces question se bousculèrent dans ma tête, tandis que la rage et la peur commençait à me consumer de l'intérieur. Il était hors de question que sa se passe ainsi. Je me redressa rapidement avant de prendre pas une, mais deux flèches que je décrocha directement sur la poitrine de deux des gars ayant pris l'initiative de venir nous attaquer. Je n'avais pas eu le choix. Ils n'étaient maintenant plus que 14, 15 en comptant le chef. Ce qui me laissait comprendre que Dinah en était venu à bout de quelques uns. Certains étaient au sol et ne réagissaient plus, tandis que d'autres reprenaient leur souffle petit à petit.

- Ils sont coriace je dois l'admettre...A trois tu fais ton fameux cri, je m'occupe...

Je n'eus pas le temps de finir qu'un coup de feu retentit de je ne sais ou. La balle tiré se logea en pleine cuisse me faisant tomber au sol sous l'impact. Put*** de merde. Victor. Celui-ci se trouait un peu plus loin à l'entrée d'une ruelle. Il avait tout un arsenal. Comment ? Le silencieux qu'il avait utilisé n'avait pas pu alerter les alentours, surtout que la plupart des quartiers étaient dépourvues de personnes, surtout ici. Il manquait plus que ça. Je vis alors Victor s'avançait doucement vers nous. Les gardes allèrent s'occuper de Canary. Elle est doué, si ils n'étaient pas autant j'aurais pu parié sur une victoire assuré de Dinah, mais ils étaient assez bien entraîné et Victor avait un putain de coup d'avance avec son arme. Le plan que j'allais énoncé à Dinah ne pouvait être mis en place. Les gars ne laissaient aucun répit à Dinah. Elle ne s'en sortirais pas. Victor était un sadique et il allait surement pouvoir mettre son plan à exécution. Je connais ces méthodes et franchement...je ferais tout pour éviter ça. Mais on dirait que c'est inévitable. Est-ce la fameuse épreuve que mon tortionnaire m'avait dit au téléphone ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 15 Mai 2013 - 20:50
*Contente d'avoir commencé la diversion*

Ce ne fut pas long que tout s'enchaîna a une vitesse fulgurante. Le temps qu'ils se positionnent et se remettent de la surprise, Black Canary avait déjà compté ses adversaires et planifié quelque coup d'avance. On n'était jamais trop prudent, surtout avec autant d'adversaires, même si ils étaient armés à l'improviste. Ils se mirent à courir vers elle. Ce fut suffisant pour l'empêcher de voir Arrow pour le moment. Mais pour eux, ce fut bref, car elle aussi se mit à la course. Alors que le premier voulait frapper avec une planche, la justicière se glissa sur le ciment. Une chance, les rues n'étaient jamais très propre et le sable vous donnait le glissement nécessaire. Ne voulant pas rater sa cible, il frappa une autre fois. Seulement, elle fut trop rapide et évita le coup. Ce fut celui en arrière qui eut le droit à une profonde blessure dans la cuisse.

L'attaque imminente avait fait surgir des couteaux. Le défi était relevé maintenant qu'ils étaient plus et avec quelque chose de potentiellement dangereux. La lame pouvait causer des blessures parfois plus grave qu'un fusil, suffisait de savoir comment l'utiliser. Elle se concentra pour éviter les coups ou désarmer les adversaires. Il y en avait tellement que quand l'un échappait son arme, un autre accourait pour le prendre et se jeter de nouveau sur les deux adversaires qui se rapprochaient. D'un coup d'oeil, elle aperçu Arrow à quelque pas. Elle lui tourna le dos, contente d'avoir un peu moins d'endroit à surveiller à l'entour. Le degré diminuait et elle pouvait se concentrer sur d'autres gens. Elle sentit la main d'Arrow dans son dos. Le mouvement fut instinctif et elle fléchit les genoux pour accueillir la pression. Le pauvre gars qui arrivait reçu un coup directement dans le poitrail.


«Je ne te trouvais pas...»

*Et j'étais inquiètes de ne pas te voir chez toi.*

Elle frappa sous le menton d'un dernier combattant avant d'avoir un court moment de répit. Ils les entouraient, sauf ceux qui se trouvaient sur le sol à une certaine distance. Certains ne se remettaient pas encore de l'assaut et d'autres attendaient seulement leur moment. Le coup de feu la fit frémir en sentant Arrow tomber et ne plus se tenir contre elle. Il avait été touché et le plan tombait à l'eau. Elle fit demi-tour pour chercher des yeux le tireur. Il devenait une priorité avant les autres puisqu'il pouvait les atteindre sévèrement et de loin. Il n'hésiterait pas à faire feu encore. Dinah prit son souffle en croyant avoir le temps de lâcher son cri. Ses mains montèrent instinctivement vers sa gorge quand une corde passa devant ses yeux. Son ravisseur l'attira vers l'arrière et fut surpris de tomber à la renverse.

Black Canary se releva rapidement et repoussa les attaques maintenant toutes visées contre elle. Bonne combattante, elle emprisonna le bras d'un des gars pour le projeter vers d'autres. L'attaque s'en suivi de coups de pieds, culbutes et uppercut. Ce n'était pas suffisant. Ils réussirent à s'emparer de ses bras et lui faire plier les genoux. De toute façon, elle n'avait plus le souffle pour résister et il y avait encore Arrow à sauver. Elle devait attendre la suite pour tenter une évasion. Elle serra les dents et regarda de plus loin la scène.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 16 Mai 2013 - 13:12
J'étais toujours au sol en train de me tenir la cuisse...ou pas. Dinah était en train de s'occuper de quelques gardes qui volèrent tous au sol les uns après les autres, s'en était presque trop facile pour Dinah. Je regardais la scène avec attention tout en étant encore au sol alors que Victor s'approchait dangereusement de ma position. C'est quand Dinah se fit tirer en arrière par une corde que je voulais intervenir, mais rien à faire. Cependant, elle se défendit assez bien pour sa part en envoyant encore quelques ennemis au sol. Je fis une légère grimace de satisfaction en voyant ça même si j'avais une légère douleur à la cuisse, rien de bien insurmontable, je pouvais tout de marcher, enfin boiter pour être plus précis. Un mur de sbires se mirent entre Dinah et moi alors que Victor me fis face. Sourire au lèvre je leva mon regard vers lui.

- Tu me déçois, moi qui croyait que t'étais un homme...on dirait que non, tu utilise des armes maintenant.

J'étais vraiment persuadé qu'il n'avait peur de rien et m'affronter en un contre un n'était pas qu'un défi à surmonter pour lui, enfaite non, il n'avait rien d'autre que la peur à l'intérieur de lui, peur que je lui fasse ravaler sa langue. D'ailleurs, celui-ci me mis une droite en pleine mâchoire. Une petite gerbe de sang atterrissait au sol au moment ou ma tête bascula sur le coté. Du coin de l’œil je vis Dinah regarder ce qui se passait avec les autres gars armés cette fois, armés de silencieux. Ils ont tout prévu ces cons.

- Bouge une fois ma belle et je fais sauter la cervelle de robin des bois.

Oui, il ne connaissait pas ma vrai identité et c'est mieux comme ça, sinon je serais dans l'obligation de le tuer pour éviter qu'on le révèle à toute la terre. Alors qu'il venait de s'adresser à Dinah comme une merde, je fis un signe discret de la main d'attendre pour qu'elle n'attaque pas, j'avais un plan...plan B bien sur. Quand il tourna à nouveaux son visage vers moi, je le fixais attentivement tout en essayant d'analyser la zone ou j'étais. Il y avait des bâtiments tout autour. Étaient-ils vide ? C'est sa le problème, Victor est imprévisible et il est fort possible qu'il est prévu un autre truc.

- Bon...j'avoue que cette fois tu fais fort. Réunir autant de larbin pour une seule personne, franchement respect. Le séjour en prison t'a complètement changé.

Je lui souriais en pleine gueule, s'était le seul moyen, avec ça il va vite s'emporter et baisser sa garde et de là je pourrais passer au plan B et fuir avec Dinah, du moins pas fuir, mais se retirer le temps de trouver un nouveau plan et reprendre l'avantage. Victor m'envoya alors trois droites cette fois ce qui me fis mètres les deux mains à terre.

- Emmenez-là...

Emmenez-là ? Et comment, hein ? Dinah ne se laissera pas faire, je la connais, elle peut se montrer aussi têtue que moi. Cependant, une chose inattendu se passa. Dinah reçu quelque chose au cou et tomba. C'est quoi ça ? Je fis les gros yeux en voyant ça alors que mon regard tenta de repérer la trajectoire de la chose et trouva sur un sniper positionné sur l'un des toits. Ah oue carrément. Quel bandes d'enflure, je sais pas ce qui me retient de lui arracher les dents, peut-être pour éviter de me faire endormir à mon tour. Cependant, tout se passa assez rapidement, je reçu un coup de crosse sur le crane et tomba dans l'obscurité total.

A mon réveil, car oui je ne sais pas combien de temps j'étais resté à dormir ou comater tout dépend. Je tentais d'ouvrir les yeux au maximum pour y voir plus clair. Des gouttes d'eau tombaient au sol à entendre le bruit des claquements, une odeur de pourri se fit sentir, un silence pesant régner dans les lieux. Plus mes yeux s'ouvraient et plus je découvrais ou j'étais... l’entrepôt abandonné du troisième district. Qu'est ce...

- Merde...

J'étais debout, mes mains étaient attachés solidement à un gros tuyaux en hauteur. Je tira dessus pour essayer de me libérer, mais il n'y avait pas moyen, je n'y arrivais pas, surtout avec le manque de force à cause de la balle. Je leva mon regard pour tenter de voir ce qui pourrait m'aider et quand je vis Dinah dans la même position que moi avec un gros morceaux de scotch sur la bouche, je serra les dents pour ne pas hurler et m'emporter violemment car ça ne servirait à rien. Il fallait que je reste calme t que je réfléchisse à un plan d'évasion.

- Hey....tu m'entends ?

Valait mieux pas que je l'appelle par son prénom surtout dans un milieu hostile comme celui-ci au risque de dévoiler son identité. Elle ne répondit pas, mais une autre voix retentissait.

- Elle ne t'entendra pas...du moins pas pour l'instant. Je vais attendre d'ailleurs qu'elle se réveille pour commencer le petit interrogatoire.

Victor ricana bruyamment alors que mes pensées se bousculèrent intérieurement. Je fixa l'homme avec un regard sombre et déterminé à lui faire la peau. Quand je vis qu'il partit vers une table pour prendre un épée, je serra encore plus les dents en voyant ou il voulait en venir.

- Essaye d'imaginez à quel prix j'ai eu ce petit bijoux ?

Je fixa l'arme qui était bien pointu également, ça s'annonçait corsé. J'essaya de gagner du temps en répondant.

- Je sais pas...mais je pense que le vendeur t'a fait une bonne offre vu ta tête.

Grosse provocation et très risqué, mais l'attitude de Victor me laissa encore plus perplexe. La seule réponse qu'il eut était un ricanement. Il a pris un truc avant ou alors il est complètement con. En règle général il se serait emporter, mais là non...ça cache quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 24 Mai 2013 - 23:02
Un étourdissement lui prenait la tête. Une voix lui parvenait mais rien de clair encore.

*Qu'est-ce que...*

Ses épaules semblaient maintenir tout son corps. L'élancement commençait à provoquer un malaise évident. C'était peut-être ça qui lui avait redonné conscience. Même si forcer aurait enlevé la position désagréable, il ne fallait pas bouger tant qu'elle ignorait où elle était précisément. Parfois, faire le mort ou l'inconscient pouvait vous sauver la vie. Malgré sa volonté, son éveil avait provoqué le bandage de ses muscles au niveau de ses bras. Elle se relâcha tranquillement en tentant de méditer en prenant connaissance de son environnement et surtout des présences autour d'elle sans lever les yeux.

«Essaye d'imaginez à quel prix j'ai eu ce petit bijoux ?»

Elle ignorait le son de cette voix et surtout de son propriétaire. Raison de plus pour être complètement immobile si possible et de réguler son souffle pour avoir l'air endormie. Il y avait aussi Arrow qui pouvait être dans la même position en ce moment. Il était à ses côtés. Il essayait aussi de gagner du temps on dirait. Elle ouvrit légèrement les yeux. Elle fut remarqué. On ne pouvait pas resté ainsi accroché dans le vide sans bouger un poil. Il aurait été préférable de rester immobile, mais elle allait devoir gérer avec la situation présente.

Elle essaya de parler. Les lèvres étaient complètement collées. Ils n'avaient pas manqués le point pour son pouvoir et donc connaissait quelque peu ses facultés. Arrow pouvait s'exprimer clairement, ce qui lui donnait un avantage. Il devait quand même se retenir de trop le provoquer pour le moment. Elle fit mine d'être surprise quand même. Un «oups» réussi quand même à résonner derrière le collant suite à un bon respire par le nez. L'embuscade du côté des malfrats avait au moins marché.

Ne restait plus qu'à essayer de sortir des sables mouvants avant qu'il ne soit trop tard. Elle allait attendre d'en savoir un peu plus sur l'individu en question qui brandissait une arme. Le rire sournois ne lui disait absolument rien de bon, mais il pouvait tout aussi bien jouer à l'idiot, ou en être un.

Elle profita de sa conscience maintenant découverte pour se hisser un peu. Ce n'était pas vraiment de la provocation vu la douleur que ça venait d'engendrer. Elle tourna les yeux dans la direction de son mari pour savoir ce qu'il tentait de faire. Tout était maintenant dans ses mains pour la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Un tournant décisif {Pv: Black Canary}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle Barbie ...Black Canary
» Black Canary par Neal Adams
» GREEN ARROW & BLACK CANARY ART PRINT BY NEAL ADAMS
» BLACK CANARY PREMIUM FORMAT
» ABRAMS PAUL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-