Investigation Morbide

Invité

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012 - 17:47
La journée avait pourtant si bien commencée. Hal était en compagnie d'un «.top model» suédois du nom de Tatiana qui était en route pour Los Angeles pour un shooting photo. Cependant, au lieu de prendre du bon temps avec cette beauté, Hal doit répondre à un appel des Gardiens de l'univers qui l'envoie investiguer quelque chose qui a presque réussi à changer le passé. Pourquoi moi, se dit-il, Guy, John ou même le jeune Kyle auraient pu s'en occuper. Le secteur 2814 à 4 Green Lanterns à temps plein et Hal sait très bien qu'il est celui avec le plus d'expérience et qui a le plus d'exploits à son actif. Mais pourquoi envoyer leur meilleur agent sur un cas qui a «presque» réussi à changer le cour de l'histoire. Rien n'a pourtant changé. Dire qu'il aurait pu être au bras d'un merveilleux «top model». À ce moment, il pensa à Carol et remarqua qu'elle ressemblait beaucoup à Tatiana ainsi qu'à Erika la barmaid qu'il avait courtisé il y a quelques jours, sauf que Carol avait les cheveux noir et que Tatiana et Erika étaient blonde et rousse respectivement. Hal se rend compte qu'il pensait beaucoup à Carol c'est temps-ci. Ceci voulait certainement dire quelque chose, surtout avec tout ce qu'ils ont vécu dernièrement ensemble avec les événements de «Blackest Night» et de «Brightest Day». Bon assez tergiversé avec les femmes qui occupent son esprit. Hal avait un travail à faire et s’il fini rapidement il pourrait peut-être retourner auprès de Tatiana avant qu’elle parte pour Los Angeles.

L’anneau de Hal le guidait vers la ville de St-Roch, ce n’était pas tout près de Coast City, mais Hal se déplaçait suffisamment rapidement en volant pour faire le trajet en quelques minutes. Malgré tout, Hal ne savait toujours pas à quoi s’attendre. Tout ce qu’il savait était que cette chose avait tenté de changer le passé, donc il ne s’agissait certainement pas d’un petit criminel de bas étage. Il s’agissait de quelqu’un ou quelque chose avec des capacités et des connaissances spéciales. Du moins pas suffisamment spécial pour se cacher de la détection de son anneau. Surtout que cet individu ou chose n’avait pas bougé depuis qu’il était parti de Coast City. Hal venait d’arriver à St-Roch et son anneau continuait de le guider pour finalement l’amener au cimetière de St-Roch. En arrivant au cimetière, Hal vit l’individu qu’il cherchait. Il s’agissait de Gentleman Ghost, un ancien tueur et voleur d’une autre époque qui avait été pendu par un ancêtre de Hawkman. C’est d’ailleurs Hawkman qui avait parlé de Gentleman Ghost à Hal pendant une discussion dans laquelle ils discutaient de leur combat personnel. Hal avait lui-même déjà eu affaire à lui et son intangibilité le rendait insensible à ses attaques, ceci avait presque coûté la vie à plusieurs milliers de personnes d’une grosse métropole d’Amérique. Au moins, cette fois, il avait l’avantage de la surprise. Hawkman lui a également dit comment faire pour que Gentleman Ghost devienne vulnérable. Ces vulnérabilités sont : le «Nth métal», qui est un métal extraterrestre, mais les seules choses en «Nth Métal» sont les masses de Hawkman et Hawkgirl. Les deux étaient à la tour de guet pour leur ronde de surveillance. Sa deuxième vulnérabilité est qu’il ne peut faire de mal à quelqu’un de vierge, ce qui n’est vraiment pas le cas pour Hal. Finalement, il y avait le sang royal et Hal n’en avait pas pour ce qu’il en sait. Il allait falloir être imaginatif pour avoir une chance de régler tout cela. Par contre, Hal remarqua que Gentleman Ghost ne semblait pas être en grande forme et semblait même être blessé. Ceci pourrait jouer en sa faveur. Peut-être s’il faisait une entrée impressionnante Gentleman Ghost serait surpris et face au meilleur de tous les Green Lanterns en possession de tous ses moyens, il serait dans une impasse et n’aurait pas d’autre choix que de coopérer. Alors Hal tenta sa chance avant que Gentleman Ghost l’aperçoive et tente de se sauver.

Il prit de la vitesse et atterrit violemment près de Gentleman Ghost en laissant sortir de l’énergie verte afin de montrer qu’il ne rigole pas. Ensuite, Hal pointa son anneau vers Gentleman Ghost et dit :

«Gentleman Ghost vous êtes en état d’arrestation pour avoir tenté de changer le passé. Ceci est un crime contre l’univers qui peut être passible de lourdes sanctions. Veuillez coopérer et aucun mal ne vous sera fait.»

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Ven 14 Déc 2012 - 20:22
C'est dans ce genre de moment là que je déteste le fait que notre monde soit plein de types avec des super pouvoirs. Je suis assis tranquillement devant ma crypte à me remettre de ma rencontre avec The Flash et voilà que la police de l'espace débarque m'emmerder. Les blessures fantomatiques mettent du temps à guérir et bien qu'il n'y ait aucune chance d'en mourir (Comble de l'ironie si c'était le cas) on devait prendre le temps pour les soigner, car elles nous vidaient de notre énergie. Je n'étais pas en forme pour m'amuser avec Green Lantern. Surtout que là, je n’avais vraiment rien à me reprocher.

Ça ne te dirait pas d'aller jouer ailleurs?

Dans des moments comme ceux-là je ne gardais pas mon attitude de Gentleman, je reprenais les manières de Jim Craddock, mon passé, bien que je l'adore, beaucoup moins glorieux. Là, je devais l'avouer, je n’avais vraiment pas envie de le voir. Je n'avais pas bougé d'un pouce, toujours assis sur un des caveaux de pierre devant ma crypte. J'avais mi la main par réflexe sur mes blessures, même si rien ne pouvait les guérir, excepté le temps. Je n'avais que levé la tête en le voyant arriver. Si j'avais su, je me serais rendu invisible, mais là, il était trop tard. De plus, je me demandais si son anneau pouvait tracer mon énergie fantomatique. S'il ne me touchait pas, probablement qu'il pouvait me trouver, d'ailleurs il l'avait bien fait. Je soupirai (je fis le geste, en vrai, je ne respire plus)

Écoute, green Shériff. Tu viens m'arrêter pourquoi au juste? Pour avoir "presque" fait quelque chose? Tu reviendras me voir quand j'aurai "presque" fait autre chose, parce que là je ne suis pas d'humeur. Ah oui! Tu pourrais aller aider la voisine, elle a presque perdu son chat. Tu pourrais "presque" le retrouver et elle serait "presque" contente.

C'était assez drôle. Si j'avais eu plus le coeur à la fête, je me serais probablement applaudi. Cependant, il est difficile de sauter de joie, lorsqu'on a un caillou dans sa botte. Surtout quand ce caillou est une police de l'espace, avec un univers aussi vert qu'une canne de petit poids.

Bon, tu dégages maintenant avant que je m'énerve. Et arrête de pointer ton jouet sur moi, tu sais qu'il ne me fait pas d'effet. Tu n'es pas Alan Scott, et Scott, j'en ai déjà fait mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012 - 20:45
Mon entrée n’avait pas eu l’effet attendu sur Gentleman Ghost. Au mieux, il avait caché ses blessures avec sa main. Il n’était vraisemblablement pas heureux de me voir et m’envoya même promener.

«Écoute, Je n’ai pas plus envie d’être ici que toi de me voir. C’est le temps des fêtes, je m’amusais bien dans mon coin de pays et en excellente compagnie avant de recevoir la mission urgente de te trouver. Alors ne me dis pas d’aller jouer ailleurs parce que OUI j’ai envie d’aller jouer ailleurs, mais quand on est un Green Lantern le devoir passe avant le plaisir, malheureusement.»

Mais Ghost était à l’origine de cette menace. Cette menace, même si elle avait échouée, aurait pu causer de gros dégâts et je ne pouvais pas le laisser partir pour qu’il retente le coup un peu plus tard lorsqu’il serait remis de ses blessures. Cette fois, il réussirait peut-être et je me sentirais beaucoup trop coupable de ne pas l’avoir arrêté lorsque j’en avais l’occasion. De toute façon, je ne pouvais plus le perdre. Maintenant que mon anneau c’était synchronisé sur son énergie, je pouvais le suivre partout où il irait. Je sais également que mon anneau ne peut lui faire aucun mal tant qu’il est sous forme intangible. Cependant, c’est à double tranchant, lui non plus ne peut pas me toucher sous cette forme et doit se rendre attaquable pour m’attaquer, c’est logique. Ce n’est pas une grande marge de manœuvre, mais j’ai déjà connu pire. Il y a des femmes qui en donnent moins que ça. Lorsqu’il recommença à m’envoyer promener, je me suis rendu compte qu’il était à bout de nerf.

«Tu ne vas pas me dire que tu n’as mis aucune vie en jeu dans cette tentative et que personne n’est resté sous le choc suite à cet évènement. À voir ton état, il y a eu un combat et visiblement tu as perdu. Tu as juste été suffisamment chanceux pour t’échapper. Juste pour cela tu es coupable de quelque chose. Alors que tu aies réussi à changer le passé ou non, bien que ça reste un crime malgré l’échec, ne change en rien que tu as mis en danger de nombreuses vies dans tout cela.»

Ensuite il dit le nom d’Alan Scott, j’avais complètement oublié qu’il était la personne responsable de son coma. Ce souvenir ne changea absolument rien, s’il essayait de me faire peur ou de me faire perdre contrôle, il avait manqué son coup. Je suis la plus brillante des lumières de l’univers, rien ne peux me faire peur. Cependant, ça ne me servait à rien de rester dans une posture aussi agressive que ça. Je baissai donc mon bras, mais en gardant mon anneau actif juste au cas où Ghost ferait une action hostile à mon égard. Et je ne partirai pas avant d’avoir obtenu ce que je voulais. Il fallait que je l’arrête ou du moins que je l’empêche de retenter le coup plus tard lorsque j’aurai le dos tourné. Mais un fantôme ne s’attrape pas facilement et je n’étais pas un «Ghost Buster», ce serait presque trop facile sinon.

« Assez parlé maintenant, tu vas avouer ce que tu as fait ou j’appelle Hawkman pour qu’il te les fasses sortir à coup de masse. Si tu coopères, il n’y aura pas de nouveaux trous sur toi que tu devras regénérer»

Hawkman avait une masse en métal Nth, l’une des seules choses qui pouvait blesser Gentleman Ghost, donc j’avais raison de penser que ceci aurait certainement plus d’effet sur lui que mon entrée en scène. Par la suite, il ne resterait qu’à l’enfermer. Batman, J’onn J’onzz ou les Gardiens auraient certainement une idée pour qu’il ne s’échappe pas. Mon anneau cherchait dans la banque de donnée d’Oa afin de trouver une solution. Il ne restait qu’à attendre la réponse de Ghost. Je me mis à léviter quelques pieds au dessus du sol afin qu’il comprenne que je voulais une réponse maintenant.

«Alors qu’as-tu choisis, les aveux et la reddition ou la masse et les nouveaux trous?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Déc 2012 - 21:40
((Le caractère gras veut dire voir caverneuse en écho okay?

Sérieusement je n’étais vraiment pas d'humeur. Son attitude me répugnait et me révoltait. Sur de lui vantard et pédant, c'était une vraie plaie. Il ne s'en irait pas aussi facilement, mais de toute façon il ne pouvait pas gagner son anneau n'avait aucun effet sur moi. Alors, pourquoi s'embêter à me tourner autour alors que c'était peine perdue. Des petits chiens, qui cours dès que leur maître leur dit, ce n’était pas des héros c'était des soldats de bois vert. Des robots aurait mieux fait l'affaire, on ne lui demandait pas de penser on lui demandait d'agir. Je vais lui montrer moi ce qu'est l'action.

Je m'envolai dans les airs a environ 2 mètres du sol, j'ouvris les bras, et pris ma voix de caverneuse de fantôme.

ÇA SUFFIT MORTEL.

Je disparus et réapparut en face d'une autre tombe utilisant mon pouvoir de téléportation.

tu viens chez moi et me menace

Je disparu pour réapparaître plus loin.

Tu as le culot de me donner des ordres, moi qui n'obéis qu'aux lois des morts

Je disparu pour apparaître au visage de Hal Jordan.

Tu est impertinent, arrogant et décadent, justicier vert. Tu es la honte de ton prédécesseur.

Je repris un peu mes esprits. Mon caractère redevint plus naturel et mon état fantomatique plus contrôlable. Ma voix et mes bonnes manières étaient de retour, du moins pour l'instant.

Alan, lui il avait la classe. Un vrai Gentleman, comme moi.

Je disparaît mais ne réapparut pas restant invisible, même si l'anneau me détectait comme présent mes récente apparition disparition devait avoir laissé assez d'énergie fantomatique tout autour de Hal pour que celui-ci ne puisse pas savoir exactement ou j'étais.

Protégé et servir... les green lanterns c'est plutôt, trouver et punir... je vais te montrer comme on punit l'insolence chez les morts.


Un puissant hennissement résonna en écho dans le cimetière puis plus un son se fit entendre. Le silence des morts que l'on appelle. Celui qui vous glace le sang et qui fait allez votre imagination. Celui qui n'est coupé que par le vent dans les feuilles. Le calme... avant la tempête.


(ça été vraiment long à faire alors apprécie le ! haha !)

J'apparus de nulle part avec mon cheval au galop dans un pouf sonore. Le bruit du galop du cheval se faisait écho sur les pierres tombales faire de roc poli. Je fonçai à pleine vitesse sur la Lantern. Il serait frappé de plein fouet par les sabots de mon cheval, direct dans la tête. Ça le calmera d'exiger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Déc 2012 - 17:37
Je n’attendis pas très longtemps, mon anneau émit un petit son et m’envoya la réponse de ma recherche sur les fantômes. La réponse est : «outre leurs faiblesses respectives, les fantômes sont tous sensibles aux armes fantomatiques». Il fallait que je me trouve une de ces armes ou au moins quelque chose pour en fabriquer une. En plus, il fallait que je trouve avant qu’il passe à l’action sinon je risque de me trouver dans une fâcheuse situation très rapidement. Je n’ai pas attendu très longtemps pour voir une opportunité se présenter. Ghost s’est mis à voler comme moi et l’énergie fantomatique qui dégageait, et qui me servait à le pister depuis le début, pourrait peut-être servir pour créer une attaque qui l’affecterait. Cependant, il n’en produisait pas suffisamment seulement en lévitant ou en volant. À ce rythme, lorsqu’il lancerait sa première attaque je ne pourrais répliquer qu’avec la puissance d’un insecte qui s’écrase sur un pare-brise. Il fallait qu’il fasse quelque chose de plus demandant pour que j’en récupère le plus possible. Je devais lui en faire produire, c’était ma seule chance.

«J’en déduis que tu as choisi la masse. Tu ne me laisse pas le choix alors.»

Je n’ai pas pu en rajouter. Il s’est mis à parler avec une voix caverneuse et a dit un «ÇA SUFFIT MORTEL». Ensuite, il est disparu pour réapparaître un peu plus loin près d’une tombe. Sa téléportation produisait beaucoup plus d’énergie. Je me suis mis immédiatement à absorber cette énergie grâce à mon anneau. C’était risqué, car j’avais besoin d’encore beaucoup plus d’énergie et s’il découvrait ce que je préparais, il pourrait disparaître et se serait beaucoup plus difficile pour moi de le retrouver vu que j’avais arrêté de le traquer. De son côté Ghost continuait à disparaître et à réapparaître à différent endroit tout en tentant de me sermonner. Il apparut ensuite juste devant moi, à quelques centimètres de moi. J’étais prêt à agir s’il tentait quoi que ce soi au corps à corps, mais je fis un sourire confiant lorsqu’il me traita d’impertinent, décadent et arrogant. De mon côté, je continuais à absorber toute l’énergie fantomatique qu’il produisait à chaque téléportation et je le laissais parler. Puis il disparut pour ne plus réapparaître. Je cru un instant qu’il s’était volatilisé et que j’avais trop attendu, mais il se remit à parler, toujours invisible en disant qu’il allait me punir. Puis des coups de sabot au gallot se font entendre. Je savais qu’il allait m’attaquer et je n’avais pas ramassé beaucoup d’énergie fantomatique. J’en avais suffisamment pour une seule attaque, je ne devais pas manquer, mais c’était ma seule chance.

Il réapparut quelques mètres sur ma gauche sur le dos de son cheval. Je n’avais plus de temps pour absorber plus d’énergie. Je devais agir et agir rapidement. Je me suis donc tourné vers ma gauche en commençant à réciter, à voix basse, le serment des Green Lanterns et en pointant mon anneau droit devant moi afin de construire un mur de brique de 10 mètres sur 10 mètres en énergie verte opaque.
«In Brightest Day, in Blackest Night, no evil shall escape my sight. »

Je savais qu’il traverserait le mur, il n’avait pour but que bloqué sa vue pendant que je préparais mon attaque. Par la suite, je me suis déplacé immédiatement vers le coin supérieur gauche du mur afin qu’il ne me voie pas. Je construis ensuite une réplique de moi-même afin qu’il serve d’appât. Finalement, je chargeais toute l’énergie fantomatique emmagasinée dans mon anneau et la concentra sur mon poing. Je n’avais jamais vraiment manipulé cette sorte d’énergie. Je ne voulais donc pas qu’elle s’éparpille dans toutes les directions, donc je vais risquer gros en me rapprochant à distance de corps à corps.

« Let those who worship evil might, beware my power…»

Lorsqu’il traversa le mur, sont cheval hennissant sa fureur en galopant, mon clone se lança contre lui et passa au travers comme s’il n’y avait jamais rien eu devant lui. À l’instant même, je pris mon élan en réduisant la distance entre mon adversaire et moi avec une vitesse fulgurante. Le poing bien fermé avec de l’énergie fantomatique émanant de lui, je visais la tête. L’impacte serait très brutale, car il n’avait pas le temps d’esquiver le coup, pas à la vitesse où j’arrivais.

«GREEN LANTERN’S LIGHT!!!»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 19 Déc 2012 - 21:22
L’impact fut certain. Je ne me préparais pas à des représailles de la sorte. Trop occupé à me concentré la théâtralité de mon monologue. Quand je vu le Green Jordan foncé vers moi je ne cherchai même pas à l’éviter. Convaincu que l’énergie verte de son anneau ne me traverserait pas, je continuai ma course. Même son mur opaque ne m’aurait pas arrêté, j’étais un fantôme après tout et rien ne pourrait m’atteindre. J’avais tort.

L’impact ne fut pas complet pourtant. L’énergie qui me frappa n’était pas celle de la lanterne, mais la mienne. Elle avait été récoltée à mon insu et encore une fois on s’attaqua à moi avec mes propres armes. Une partit du Lanterne construit me passa au travers, mais une petite partit contenait mon énergie me désarçonna. Je sentis le coup me retenir et je tombai de cheval vers l’arrière. Un coup comme celui-là aurait dû me sonner, mais n’était pas dans un état où j’avais la « conscience » il n’en fut rien. Je restai cependant par terre surpris. Sur mon visage les blessures ne paraissaient pas, car il n’avait aucune image retransmise. Mais mon monocle avait craqué, il se reformerait, mais pour l’instant cela s’ajoutait à mes blessures récentes pour la guérison. Je devais faire attention évité les téléportassions nombreuse qui laisse de l’énergie fantomatique stagnante. Quand je n’avais pas contrôle de mon énergie il l’aspirait. J’avais reconnu l’énergie fantomatique que je dégageais dans sa construction, après tout c’était mon gagne-pain. Le reste était évident. Je ne sentais plus d’énergie fantomatique un peu partout, il l’avait donc récupéré. Je ne savais pas de quelle manière, mais il l’avait fait. Je devais me méfier ou je me retrouverais dans le même état que durant mon combat avec The Flash.

Mon cheval continua sans moi. Au moins mon coup ne serait par perdu, j'avais recalibré la trajectoire comprenant qe le lantern m'ayant frapper venais de derrière. Mon cheval avait été guidé et il était lancé à plein galop il disparu et réapparu derrière moi directement vers la lanterne, les joies du pouvoir fantomatique. SI l’impact avait été inévitable pour moi, je ne vois pas comment il pourrait éviter mon cheval. Après tout, moi je pouvais me téléporter pas lui. Je me relevai donc en posa en m’appuyant sur ma canne que j’avais fait apparaître d’une simple pensé. Regardant l’animal sous mon contrôle se ruer à toute vitesse vers Hal Jordan. Si Jordan se retrouvait devant un animal intangible qu'il ne pourrait arrêter, l'inverse pour mon cheval était totalement faux, le green Lantern était tangible et l'impact semblait imminent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 27 Déc 2012 - 19:15
Mon plan avait marché, il avait reçu le coup de poing en plein visage. Il était tombé de son cheval et son monocle avait craqué. Gentleman Ghost avait visiblement été surpris par l’attaque et elle avait dû faire mal. Par contre, il était encore conscient, je devais absorber à nouveau de l’énergie fantomatique si je voulais continuer le combat. Heureusement, son cheval, qui continuait sa course, avait disparu. Je me mis immédiatement à absorber l’énergie fantomatique laissée derrière, mais j’ai remarqué après un court instant que les pas de gallot du cheval n’avaient pas arrêté. En tournant la tête, j’ai remarqué que le cheval s’était téléporté derrière moi. J’ai tenté de l’éviter en m’envolant le plus rapidement possible, mais il était trop tard. Le cheval fantomatique était trop près. Malgré tout mon saut pour m’envoler avait empêché le cheval de me frapper en pleine tête et m’avait fauché tel un taureau au niveau du fémur gauche.

«UGHHH!!!»


Le choc avait été tellement brutal, que je crois qu’il y a eu un «black out» d’une ou 2 secondes après l’atterrissage. J’ai également une douleur infernale au niveau de mon tibia gauche. Je crois même qu’il s’est cassé à l’impact. Cependant, rien n’est fini encore. J’ai vu que Ghost était sur le point de se relever en faisant apparaitre sa canne. Ignorant la douleur de ma jambe je me suis remis à absorber le plus d’énergie fantomatique possible. Peu importe la quantité, de la téléportation et la disparition de son maudit cheval à la simple apparition de sa canne. J’absorbais tout ce que je pouvais absorber afin de charger une nouvelle attaque. Je n’avais pas vraiment le temps de guérir la blessure, alors je créer une attèle et tout se qu’il faut pour immobiliser ma jambe. Hors de question que j’abandonne. Je me remis à genou, plaça mon poing droit au sol et après un instant je dis : «Parfait!» et me remis à voler afin d’alléger le poids sur ma jambe.

«Meilleure chance la prochaine fois mon petit fantôme d’amour.»


Gentleman Ghost avait l’air un peu plus hésitant depuis sa chute du haut de son cheval. Visiblement, j’avais réussi à l’ébranler et il savait probablement que j’absorbais toute l’énergie fantomatique qu’il laissait derrière lui, alors il ne m’en laissera certainement pas autant la prochaine fois. Donc, je devais réattaquer le plus rapidement possible. Encore un peu sous le choc de l’impact avec sa monture, j’optai cette fois-ci pour une approche un peu plus directe. Je commençai par prendre mon élan et le placer dans un dôme de lumière en faux miroir afin de lui cacher la vue. Le côté «miroir» était à l’intérieur pour qu’il ne me voie pas approcher et le côté fenêtre vers l’extérieur afin de voir tout ses faits et gestes. Ensuite, je fis un crochet rapide vers la droite afin de le frapper sur son flanc gauche. En faisant cela, je chargeais l’énergie fantomatique dans mon poing. Le tout n’avait pris qu’environ deux ou trois secondes. Suffisamment de temps pour que Ghost se téléporte à nouveau, mais le tout en laissant derrière la précieuse énergie fantomatique dont j’avais besoin et il le savait. J’étais déjà dans une descente folle vers ma cible. J’allais fracasser le fragile miroir en rentrant en contact avec et vu que Ghost ne pouvait savoir de quel côté j’allais arriver il ne pouvait risquer de sortir en passant au travers. De toute façon, je pouvais voir tous ses faits et gestes et m’ajuster au besoin alors qu’il ne me voyait pas. L’impact était imminent, il n’avait pas d’autre choix que d’encaisser de nouveau un coup ou se téléporter ailleurs ce qui laisserait de l’énergie fantomatique à récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 27 Déc 2012 - 19:49
Citation :
«Meilleure chance la prochaine fois mon petit fantôme d’amour.

Il avait raison. Aujourd'hui je n'avais pas ma chance. Tout allait de travers, je laissais de l'énergie fantomatique traîner sans le vouloir. Même si la première fois c'était volontaire maintenant j'étais trop blessé pour la contrôler. Tout se répandait malgré moi. Probablement que les blessures de Flash et celle infligée par Green Lantern étaient trop importantes. Je devais reprendre des forces de toute façon si le combat continuait je n'aurais même plus assez d'énergie pour me maintenir dans ce monde et je disparaîtrais dans la dimension fantôme pour récupérée et je préférais vraiment éviter. C'était de la souffrance à la seconde, cette dimension.

J'en avais un peu marre de cette histoire et là je le voyais se reconstruire un plan compliqué. J'avais plus envie de jouer avec lui. Je restai donc quelques instants immobiles réfléchissants puis j'eus l'idée idéale. J'allais partir au seul endroit qui n'était pas connu et/ou tout scanne de la bague de la lanterne ne pourrait me retrouver. J'allais me téléporter aux hall des fatalités. Là-bas je récupérer et lorsque je serai guéri il n'aura aucune chance. Mon énergie sera sous un contrôle total. Il ne pourra plus l'absorber aussi facilement.

Je le laissai donc à ses stratagèmes. Lorsqu'il arriva vers moi je glissai un très léger

Au revoir M. Lantern. Si j'avais eu un visage il aurait pus voir un petit sourire de victoire.

Je m'évanouis d'un coup pour me retrouver dans le lieu de tous les vices. La base sous-marine sur protégé du commerce des supervilains. De toute façon j'avais rendez-vous avec Sinestro et je n'avais pas envie de le laisser attendre pour rien. Ce combat contre Lantern m'avait amoché, mais ce n'était que partit remise. Je me vengerai. J’avais au moins la satisfaction de savoir qu’il avait échoué dans sa mission trop occupée à se trouver intelligent et à imaginer des trucs tellement longs et complexes qu’il m’avait laissé le temps de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 8 Jan 2013 - 15:43
Dès que le miroir se fracassa j’entendis un léger «Au revoir M.Lantern.» et Gentleman Ghost disparu en un clin d’œil. Pour ma part, je fendis le lieu où il était situé pas plus tard que maintenant avec tellement de vélocité que je me serais écrasé sur un mur tel une mouche s’il y en aurait eu un. En reprenant une posture plus stable, j’absorbai l’énergie laissé derrière lui par sa téléportation et j’attendis quelques secondes pour une contre-attaque de sa part. Je n’avais pas trop d’espoir, car son «Au revoir M. Lantern.» laissait penser qu’il quittait le combat comme un lâche. Je tentai de retrouver sa trace grâce à mon anneau, mais aucun signe de lui. Il devait s’être téléporté dans un endroit où mon anneau ne peut pas le tracer, car ils en existent malgré ce que nous disons.

«Merde!»

Je venais de le perdre. J’étais déçu. Pourtant il ne s’agissait pas d’une défaite, bien au contraire. Hormis le fait que je ne l’avais pas capturé, ce qui était mon seul échec dans cette journée, j’avais appris à Gentleman Ghost à respecter les Green Lanterns, car il était plutôt amoché. J’ai aussi obtenu de précieux renseignements à transmettre aux autres Lanterns sur comment combattre des fantômes. J’ai également emmagasiné de l’énergie fantomatique que je livrerai à nos spécialiste sur Oa afin qu’ils puissent l’étudier et peut-être trouver un moyen pour que nous puissions construire des choses avec cette énergie afin de mieux combattre des adversaires intangible.

«Finalement, ma journée allait se terminer comme elle a commencé, soit sur une bonne note.»

Maintenant certain que Gentleman Ghost était parti je commençai à utiliser l’énergie de mon anneau afin de guérir ma blessure à la jambe. Sans stress aux alentours, sa ne me prendrais que quelques minutes à tout réparer. Je reparti donc vers Coast City par la voie des airs que j’aime tant. Peu de temps après mon départ, je reçu un appel de Hawkman qui était à la tour de guet de la Justice League pour m’avertir que mon tour de garde allait commencer.

«Bien Hawkman tu peux y aller, je prends le relais.»

Pas de repos pour les braves je crois bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Investigation Morbide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: St. Roch Cemetery-