La Bataille d'Oa - War of the New Gods

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jennie-Lynn Hayden / Jade
Jennie-Lynn Hayden / Jade
Super-Héros
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4853
DC : Tara Markov, Dolphin et Harley Quinn
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
JLA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 25 Juil 2017 - 8:36
Izaya est mort dans ses bras en lui faisant part de ses regrets et de ses échecs, en n'ayant autre chose que des paroles d'amour pour son fils, dans les derniers instants.

Jade était effondrée. Même l'arrivée - nécessairement - brutale du Dr. Impossible ne réussit pas à la sortir de sa torpeur. L'apparition grinçante et grimaçante de l'être maléfique, à la manière d'un esprit du feu, insinua néanmoins le doute en elle : il était le nouveau Mister Miracle ?

Mais tout cela fut rendu nul et non avenu.

Izaya qu'elle avait juré de protéger était mort. Les Gardiens avaient fait verser des océans de sang sur la pacifique Oa. Néo-Dieux comme Green Lanterns, les morts étaient innombrables.

Et une fois de plus, elle était là titubante, au milieu des décombres.

Elle pleurait de rage. Elle n'avait pu aller à la Source plaider la cause de toutes ses existences broyées, elle...

... et l'incroyable se produisit : tout recommença, l'âge des Dieux, l'âge des Héros. On pouvait effectivement se baigner plusieurs fois dans la même eau. Car tout allait recommencer...

Les Lanterns étaient vivants. Les Néo-Dieux reviendraient mais sous des traits différents de la façon dont ils avaient été initialement écrits.

Mister Miracle avait réussi l'évasion suprême : il avait renversé l'encrier de Dieu et tâché le Grand Livre des Âmes. S'il n'avait pu empêcher ce qui venait de se produire, à tout le moins il avait pu dévier la formidable énergie mise en branle pour contrarier les plans de la Source.

Jade était admirative de la volonté de son ami.

Mais la mémoire de ce qui s'était produit allait disparaître. Izaya, comme le véritable nom de Mister Miracle, c'étaient des choses qui allaient cesser d'exister. Sauf dans son esprit à elle et dans celui de ses alliés terriens. Elle soupira. Elle en avait soupé à vrai dire.

Elle quitta la chambre d'hôpital ou un être oublié de tous venait de mourir. Mais quelqu'un qui disparaissait seul, loin des yeux de tout spectateur, hors de la mémoire de qui que ce soit, pouvait on réellement dire qu'il était mort ? Ou avait-il - simplement - été effacé.

Jade allait porter son deuil, celui d'Izaya, pour se faire grain de sable dans les rouages de la Source. Ce qui avait un jour respiré n'a pas sa place dans le néant.

Elle marcha au travers des allées reconstruites d'Oa, des visions de guerre et de massacre dans la tête elle jetait l'éponge et voulait retourner au plus vite sur Terre, loin des affaires des Dieux, qu'ils soient anciens ou nouveaux...

[Sujet extraordinaire ! Merci Mister Miracle !]


La Bataille d'Oa - War of the New Gods - Page 2 1499654783-jade-sign-03
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Conner Kent
Conner Kent
Admin
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4606
Situation : Bombe à retardement.
Localisations : Inconnue.
La Bataille d'Oa - War of the New Gods - Page 2 386562Rien
La Bataille d'Oa - War of the New Gods - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 15 Aoû 2017 - 9:27
La Vague avait frappé.

Conner reprit lentement ses esprits. Le regard troublé et les gestes incertains, il ôta le casque à demi-déchiqueté par la violence de l'impact. Entre celui-ci et la fureur des combats, le reste de sa tenue n'était qu'en à peine meilleur état. C'était Bruce qui serait content de la manière dont il traitait son matériel - mais les événements ne lui avaient pas vraiment laissé le choix. Il se souvenait d'une lumière aveuglante, et puis... Et puis quoi ? Il se souvenait avoir vu tomber les New Gods, mais c'est tout. Étaient-ils morts, tous autant qu'ils sont ?

S'il existait un endroit où se rendre par après, il espérait que ce ne soit pas celui-ci étant donné le spectacle de pure désolation qui s'offrait à lui. Pas pour longtemps, cependant : à sa grande surprise, Oa commença à ses reconstruire, ses ruines redevenant les bâtiments qu'elles étaient avant d'être avalées par les flammes de la guerre.
C'était comme regarder le temps revenir en arrière ; se doter d'une conscience propre et décider que rien de tout ça n'était arrivé. S'il avait assez vécu pour avoir déjà contemplé des visions dépassant l'entendement humain, Conner n'en fut pas moins époustouflé.

Aussi méfiant qu'il soit de nature, l'idée que les ennemis puissent aussi réapparaître ne l'effleura même pas. Peut-être était-il simplement trop fatigué par le combat qu'il avait mené pour seulement envisager devoir remettre ça ; ou peut-être que cette force créatrice, à l'oeuvre tout autour de lui, suffisait à le rassurer sur la question. À lui faire savoir que rien d'autre ne serait détruit aujourd'hui. Ce qui, en temps normal, lui aurait paru parfaitement irréaliste, lui qui était toujours sur le qui-vive - mais il choisit d'y accorder le bénéfice du doute. Qu'aurait-il pu faire d'autre, de toute façon ? Tenter d'empêcher ce pouvoir - cette lueur - de recréer le monde et de le rendre meilleur ?

Un à un, ils furent appelés - conviés par les maîtres des lieux, tout du moins l'un d'entre eux. Conner n'avait aucune expérience préalable avec les Gardiens de l'Univers, et une connaissance réduite du Corps et de son mode de fonctionnement. S'il était facile de comprendre qu'ils en étaient à la tête, c'était bien la seule information qu'il ait à leur sujet - ça, ainsi que le fait qu'ils n'étaient pas humains, dans tous les sens du terme. Faute de savoir en quels termes s'adresser à eux - et n'étant pas quelqu'un de spécialement révérencieux non plus -, il choisit de garder le silence et d'écouter ce qu'ils avaient à dire.

Ainsi, l'univers ne s'en rappellerait pas.

C'était aussi bien comme ça.

Il n'avait pas le coeur fragile, mais il ne souhaiterait à personne d'entendre le récit de ce qu'il avait vécu aujourd'hui. Les horreurs de la guerre ne sont en aucun cas des choses qui gagnent à être partagées - à moins de vouloir changer ces souvenirs en cauchemar. S'il avait pu oublier, il n'aurait pas forcément été contre... Mais il semblerait que son métabolisme atypique s'y refuse, lui mettant des bâtons dans les roues encore une fois. Du moins, à en croire ce Ganthet, qu'il supposait être la voix des autres Gardiens - auprès desquels il ne souhaitait pas trop s'attarder.

Entre la froideur avec laquelle ils avaient dotés leurs soldats d'armes capables de tuer - qu'elle qu'en soit la nécessité à ce moment-là - et la manière qu'ils avaient de chapeauter de loin les opérations sans personnellement prendre part au conflit, il était presque sûr qu'ils auraient eu du mal à s'entendre. Que celui de ces étranges lutins bleus atropiés qui venait de lui adresser la parole paraisse vaguement plus sympathique que les autres ne changeait rien à l'affaire. Autant donc couper court à sa visite dans le bastion des Green Lanterns - la raison de sa venue n'étant, de toute évidence, plus d'actualité.

Et Mister Miracle, qu'est-il devenu ? demanda-t-il au Gardien à la fin de son monologue, avant qu'il parte - mais bien qu'il soit sûr que celui-ci l'avait entendu, il ne sembla pas juger bon de lui répondre. Ainsi soit-il : il n'aurait qu'à vérifier par lui-même. Il n'aimait de toute façon pas la manière qu'il avait de s'adresser à lui comme s'il savait tout de lui, si amical qu'il se veuille en comparaison de ses collègues. Mister Miracle avait-il péri avec les autres ? L'idée lui était pénible ; mais une petite partie de lui ne pouvait s'empêcher de se demander si le Maître de l'Évasion serait capable de fuir jusqu'à l'Apocalypse. Il chercherait, oui - mais encore fallait-il qu'il veuille être trouvé.

Hum.

Avec sa moitié de casque sous le bras, il prit le temps de considérer Oa rebâtie dans toute sa splendeur ; la planète étant déjà sous siège quand il avait débarqué, il n'avait pas eu le loisir de le faire auparavant. Ce n'est pas quelque chose qu'on voit tous les jours - et s'il n'avait pas l'intention de revenir ici, dans des circonstances similaires encore moins, cela ne l'empêchait pas de vouloir graver cette image dans sa mémoire. De vouloir garder de ce jour un peu de beau, outre cette onde régénératrice - car si les morts avaient été effacées, elles n'en restaient pas moins dans sa tête, comme dans celle de ceux qui avaient mené avec lui cet effroyable combat.

Car même si leurs esprits étaient incapables d'appréhender toute l'ampleur du phénomène et de voir à travers la lumière, même si la renaissance avait suivi, ils avaient assisté à la fin de tout. Et il leur fallait à présent continuer à vivre avec ce secret - et celui des Néo-Dieux. La jeune femme à la peau verte qu'il ne connaissait pas semblait avoir disparu, mais il se retourna vers ceux qu'il supposait être les deux Green Lanterns terrestres - s'il reconnaissait Hal Jordan, l'autre lui était étranger. Car un autre problème se posait à présent à lui - un que seuls eux pouvaient l'aider à résoudre.

Est-ce que quelqu'un peut me ramener ?


La Bataille d'Oa - War of the New Gods - Page 2 4c69wZG
« with blood and rage of crimson red, ripped from a corpse so freshly dead
together with our hellish hate, we'll burn you all - that is your fate !
»
Revenir en haut Aller en bas
http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
 

La Bataille d'Oa - War of the New Gods

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: MogOa-