Un complot contre Green Arrow : prise d'otage au Stonechat Museum (Pv Green Arrow)

Invité

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 22:41
Faire partie de la ligue des justiciers n’était pas une raison de flâner le reste de la journée chez soi en attendant une catastrophe planétaire. Cela n’empêchait pas les membres de travailler, d’avoir une réelle vie active en tant que civils à coté. Et cela, Shiera l’avait bien compris et l’acceptait avec joie. Son métier sur terre était sa passion, et il faut dire qu’après une destinée à gouverner ou quand bien même demeurer une figure importante de son peuple, partir à la recherche d’indices de civilisations passées était un réel plaisir pour elle. Qui plus est lorsqu’on est vouée à se réincarner chaque fois, et à revivre la même histoire jusqu’à la fin des temps. Mais ça c’était juste un plus… Elle n’avait donc pas simplement trouvé un emploi qui l’aidait à s’intégrer depuis son arrivée sur terre mais une réelle vocation. Et en arrivant à la ligue, s’installer à St Roch lui avait paru une évidence. Non pas uniquement pour Carter, (d’ailleurs elle reniait totalement l’avoir fait dans cet intérêt… Fierté thanagarienne oblige) mais aussi pour la réputation du musée et du Conservateur qui le tenait depuis des années : Oliver Evans, un vieil ami. Il lui avait été plutôt simple de travailler en ce lieu, et elle ne le regrettait pas. Ses rapports avec lui tout comme avec son fils étaient idylliques, autant personnellement que professionnellement. Elle avait fait des progrès remarquables en très peu de temps, et on ne cessait de lui dire qu’elle était faite pour exercer dans ce milieu. De bonnes nouvelles et des compliments qui ne pouvaient que lui donner de plus en plus envie de revenir et de faire des heures supplémentaires. Elle évitait de partir trop en déplacement étant données ses autres fonctions, même s’il était simple pour elle de revenir rapidement sur les lieux. L’excuse de s’éclipser d’un coup en pleine fouille archéologique était définitivement plus difficile à trouver. Pour le moment, elle s’occupait principalement du musée en lui même, des expositions, et aidait donc beaucoup Oliver dans l‘organisation. C’était d’ailleurs ce pour quoi elle était encore en ce moment même encore sur place, en heures sup’. L’arrivée de la nouvelle exposition lui prenait plus de temps qu’elle ne l’avait imaginé. Ce qui ne la dérangeait pas pour le moment, elle n’avait pas énormément de connaissances, et Carter sonnait absent ces derniers jours. Un autre point qu’elle pouvait comprendre étant donné leurs rapports difficiles ces derniers mois.

Dans le bureau d’Oliver, Shiera réglait encore tout un tas de paperasse, pour le coup une corvée dont elle se serait bien passée ce jour la, pendant la pause déjeuner. La pièce était parfaitement silencieuse, peu éclairée si ce n’est au niveau du bureau. Elle savait qu’il n’y avait à cette heure ci plus que les derniers vigils et elle-même dans cette aile du musée, les autres employés avaient déserté. Un autre détail qu’elle appréciait : ce calme tout autour d’elle qui l’aidait à se concentrer, même sur des choses aussi futiles que de la comptabilité. Les visiteurs étaient dans la salle du bas et l’isolation des murs faisait qu’elle n’entendait quasiment rien. Un détail vint perturber cette ambiance, et elle releva subitement le regard, dégageant de son esprit tout ce qu’elle était en train de faire. Ses sens de rapaces prirent le dessus. Elle fronça les sourcils et se leva discrètement. Ces bruits venaient d'une des salles d'exposition, non loin de son bureau, où se tenaient les plus précieuses collections. Du moins c’était ce qu’elle pensait. Des bruits bien étranges et perturbateurs, presque comme une émeute. Un danger. Quelque chose n’allait pas. Elle ouvrit la porte et sortit dans le couloir essayant de repérer d’où cela pouvait provenir. Le mieux était avant même d’arriver à la salle principale de contacter un des vigils dans l’aile du musée où elle se trouvait. Elle se hâta de descendre les marches pour rejoindre le plus proche d’elle, mais elle s’arrêta nette dans son élan alors que de loin elle l’apercevait au sol, inconscient. En vie ou non, c’est ce qu’elle se dépêcha de découvrir en reprenant sa course d’un pas plus vif. Elle s’agenouilla à ses cotés, et poussa un soupir de soulagement alors qu’elle sentait son pouls. Second réflexe, elle saisit son oreillette pour joindre son collègue. John ? C’est Shiera tu m’entends ? Qu’est ce qui se passe en bas ? John ? Aucune réponse. La jeune femme se releva automatiquement en percevant un autre son suspect et cette fois ci plus inquiétant : un cri de femme. Elle n’aimait pas l’idée de le laisser ici, mais elle tout comme des civils n’étaient peut être voire certainement pas en sécurité. Elle descendit d’une traite les marches qu’il restait mais s’arrêta de nouveau brusquement, restant en retrait et se cachant derrière un mur aussitôt qu’elle aperçut des visiteurs agenouillés par terre, les mains sur la tête. Elle prit une profonde inspiration. Une prise d’otage, en pleine pause déjeuner où elle se retrouvait quasiment seule employée, un vigil en moins. Elle devait en savoir un peu plus avant de contacter qui que ce soit, surtout la ligue : le moindre geste brusque pourrait les inciter à tuer quelqu’un. Alors qu’elle repassait discrètement sa tête vers la salle, elle aperçut une silhouette familière : une capuche, un ensemble vert, et un arc dans le dos, qui maintenait de force par le bras une jeune femme. Ses sourcils se froncèrent. Pour le coup elle ne comprenait plus rien.
- Green Arr…

Shiera n’eut pas le temps de terminer quoi que ce soit qu’une main venait se poser ferment sur sa bouche. Une autre main avait saisit les siennes et la maintenait bloquée dans une position qui était loin de lui donner l’avantage. Non, ce n’était pas Green Arrow. Tout d’abord parce qu’il n’avait pas besoin de voler et de mettre la vie d'innocents en danger pour s’approprier de tels trésors, et qui plus est parce qu’il n’était absolument pas le genre de personnes à agir de la sorte. Ni à avoir de tels acolytes. Mais il ne fallait pas être un génie pour pondre une telle théorie. Sa respiration s’accéléra, mais non pas de peur, plutôt de colère. Et alors qu’apparaissait dans son regard une lueur d’or, elle déploya brutalement ses ailes qui éjectèrent l’inconnu contre le mur assez violemment, qui sait peut être de quoi l’assommer quelques secondes. Son armures en Nth suivit le mouvement, son casque lui protégeant le crâne en dernier lieu.

Hawkgirl se tourna vers son « agresseur » qui s’était déjà relevé et armait son arc pour lui tirer dessus. Elle évita la flèche de justesse, et s’envola vers la pièce d’à coté, toujours en dehors de la salle principale pour ne pas mettre les autres en danger. La hauteur de plafond ne lui donnait pas énormément d’espace, mais assez pour pouvoir s’envoler à sa guise et se déplacer dans les couloirs. Il n’y en avait apparemment pas que deux. En comptant en plus celui qui tentait encore une fois de la mettre hors jeu dans le couloir, à l’aide de flèches plus sophistiquées, équipées de gaz soporifique, ou peut être plus dangereux encore, elle en repérait déjà trois. Trois très entraînés qui ne seraient donc nullement impressionnés par les capacités de la jeune thanagarienne, qui aurait bien du mal à tous les éviter en même temps, et donc à les arrêter sans blesser personne. Trois parfaitement identiques, imitant si bien par le physique que les compétences Green Arrow. De plus, avec le vacarme qu’avait provoqué la chute du premier « clone » contre le mur, elle avait du attirer l’attention, et maintenant ils devaient tous être au courant de sa présence ici, ce qui compliquerait encore la situation. Il lui fallait de l’aide, et très rapidement. Et la personne idéale lui sembla évidente.

Hawkgirl à Green Arrow. J’ai tes frères jumeaux au Musée de St Roch qui ne semblent pas intéressés par une visite guidée. Ils ont pris des visiteurs en otage. J’en compte déjà trois mais je les soupçonne d’être plus. Très bien entraînés, la situation est délicate, ils semblent assez impulsifs. J’aurais réellement besoin d’un coup de main urgent !

Au moment ou elle comptait sur sa réponse, une autre flèche l’effleura, venant entailler son bras droit, et la prévenant de la présence d’un des archers près d’elle.

Très urgent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 23 Avr - 13:21
Qui ne savait pas que j'étais du genre imprévisible ? Personne à ma connaissance. J'avais rendez-vous avec un grand homme d'affaire de St-Roch concernant diverses société de production informatique qu'on pourrait financer avec Queen Industry et qui nous rapporterait un bon nombre de part de marché. Néanmoins, il fallait mettre quelque conditions en avant, je n'étais pas du genre à me lancer dans une affaire sans avoir une bonne raison ou un bon motifs. Certes, l'argent était quelque chose de primordial et important, mais la satisfaction des citoyens de Starcity et St-Roch également. A bord de voiture de sport noir, on circulait tranquillement dans les rues de St-Roch qui n'était pas aussi vide qu'on pourrait le croire malgré l'heure qu'il est. Assez calme, paisible, une bonne petite ville. Diggle conduisait le véhicule tandis que j'étais sur le coté passager en train de me masser la barbe tout en mangeant quelques biscuits. J'avais faim et j'avais encore du temps avant de rencontrer l'homme d'affaire. Et puis je vous ai dit que je suis imprévisible, je peux faire des choses dont on ne se saurait douter. Je termina le paquet de biscuit assez rapidement avant de le mettre de coté, une fois dehors je le mettrai comme un bon citoyen dans la poubelle. Au départ Diggle ne devait pas m'accompagner, il était censé aller voir un membre de sa famille à St-Roch, d’après ce que j'ai compris c'est sa cousine, cousine qu'il n'a pas vu depuis quelques années et avec qui il avait repris contact, c'est d'ailleurs la raison de sa présence, sinon j'aurais été seul. Je n'ai pas besoin d’être accompagné à chacune de mes sorties. Il brisa le petit silence qui s'était installé pour me demander si tout aller bien vu ce qu'il s'était passé au manoir après le coup de téléphone, coup de téléphone qui m'avait mis dans un état assez bizarre. Un sourire s'afficha sur mon visage tout en regardant le route droit devant moi.

- Oui ça va. Disons que je trouve ça encore bizarre. Qui est cet homme ? Et qu'est-ce qu'il me veut ? Je ne le saurais peut-être jamais. Mais en tout cas je suis content que tu soit la Diggle, à défaut des autres.

Je parlais bien entendu des héros de la JLA. Je me rappelle encore de leur discours en disant qu'on se soutient tous et BLA BLA BLA !!! Qui est venu me rendre visite à part Dinah comme membre de la JLA bien sur. Parce que sinon je peut compter Steph' aussi. Enfin bon. Mon bippeur se mit alors en alerte quelques secondes après ces paroles. En général ce genre de chose ne se met en route que quand il y a urgence. Ne me dite pas que je vais être interrompu ? Hawkirl se mis à parler et visiblement il y avait du grabuge au musée de St-Roch. Et alors ? Pourquoi m'appeler moi ? Au dernière nouvelle, elle était l'une des gardiennes de cette ville, non ? Elle arrivait à gérer les choses, mais on dirait que là tout lui échappe. Et si je n'aurais pas été à St-Roch, comment elle aurait fait ? Savait-elle que j'étais ici ? Encore plus intriguant, néanmoins je me devais d'intervenir vu que j'étais ici et que ce n'était pas très loin. Mais attendez...des frères ? Des frères de qui ? Je fis signe à Diggle de s’arrêter près du trottoir tandis que ma mémoire se mit en route au quart de tour. Des frères...trois...prise d'otage...Oh merde.

- Ici Green Arrow... Évite à tout prix leurs flèches. Elles sont dangereuse, essaye de te mettre à l'abri j'arrive d'ici cinq minute.

Ce n'était pas n'importe qui, j'avais déjà eu à faire à eux et ils ne sont rien d'autre que "l'Arrow Squad". Un groupe de trois/quatre personne se déguisant comme moi pour me ridiculiser. C'était des anciens prisonniers que j'ai envoyé en taule un peu trop facilement. Ils n'ont jamais réussi à digérer ça et une fois sortie ils ont tout fait pour me mettre des bâtons dans les roues en échappant par la même occasion au flics de la ville. Ils ont presque la même carrure que moi et les même compétences ce qui as toujours fait que nos affrontements se sont fait difficilement. Depuis je n'ai plus réussi à en chopper aucun. Et cette prise d'otage allait vite décrédibiliser le vrai Green Arrow, donc moi. Et le pire c'est qu'ils ont une méthode d'opérer très dangereuse. Leurs flèches ne sont pas normal. Soit ils sont empoisonnée, soit drogué donnant des hallucinations à ceux qui se font toucher par ceux-là ou soit aussi sophistiqué que les miennes. En gros, tu te fait touché par une de leur flèches, soit tu devient empoisonnée, soit tu pète un câble, soit ça part vite en vrille. La seule façon de nous distinguer est qu'ils ne porte pas de barbe comparé à moi. Sinon on n'est vraiment identique, ces gars ont fabriqué le même costume que moi.

- Fonce vers l’arrière du musée.... dépêche toi.

Sans aucune autre précision, Diggle se mit en route. Quand je parlais de cette manière c'est que la situation devait être urgente et il savait qu'il n'était pas nécessaire d'en demander plus. Au bout de quelques minutes on arriva à destination dans une des ruelles à coté du musée. Le bon endroit pour se changer. Car oui, j'étais assez prévoyant, à chacune de mes sorties j'avait toujours mon costume pas très loin, c'est à dire le coffre. En général c'est quand on s'y attend le moins que le danger surgit et on dirait que j'ai encore eu une fois raison, la preuve. Je descendis de la voiture et me changea rapidement dans la ruelle tel un coup de vent avant de prendre également, arc, grappin, fourreaux à flèche ect...Tout mes gadgets habituels, j'en aurais besoin.

- Va voir ta cousine, je trouverais un autre moyen de rentrer au cas ou. Ne t’inquiète pas pour moi, je ne suis pas seul, Hawkgirl est là aussi.

Sur ces paroles je me mis à courir pour passer par la porte arrière du musée en espérant qu'il ne soit pas trop tard. Il fallait que je rejoigne le Hall rapidement. J'entendis le moteur de la voiture de sport filer à travers la rue principale me faisant comprendre que Diggle m'avait écouté. Je leva mon arc des mon entrée dans le musée qui était beau mais en désordre. Ils avaient commencer le grabuge et ils allaient le payer une bonne fois pour toute. Pourquoi ce musée ? Pourquoi ne pas s'attaquer à Starcity, là ou je suis la grande vedette ? Je ne comprendrais par contre jamais leur façon de faire. Ils avaient une façon bizarre de procéder, mais ils sont très intelligent, il ne fallait surtout pas les sous-estimé. Au bout d'une petite minute de marche tout en examinant les lieux essayant de ne pas faire de faux pas, j'entendis un bruit de verre se brisait. Ils n'étaient pas loin. Je m'avança en direction de la source redoublant de vigilance avant de constater qu'Hawkgirl était là, un des archer la braquait avec son arc. Merde...Je leva mon arc et tout en courant j'envoya une flèche rapide vers l'archer imposteur qui fit voler son arc au sol. Je profita de cet occasion pour lui asséner un coup de pied en pleine face suivi d'une balayette. J'allais alors lui porter le coup de grâce en lui éclatant le crane au sol quand une flèche vint se planter juste à mes pieds. Je leva mon regard vers le haut pour voir un autre imposteur perché sur la rambarde de l'étage. Un troisième arriva dans le champ de vision et un quatrième..un quatrième ? Depuis quand ? Je me positionna devant Hawkgirl avant de prendre la parole d'un ton bien fort pour que tout le monde entende.

- Qu'est-ce que vous êtes venu faire ici ? Pourquoi ?

- On savait que tu avais rendez-vous dans cette ville. Quel meilleur moyen pour te mettre la main dessus ? Et maintenant que tu es là...tu vas mourir.

Mon interlocuteur braqua son arc pour envoyer une flèche que j'évita, puis une deuxième que je détourna avec mon arc in-extremis avant de prendre Hawkgirl par le bras pour nous enfermer dans une autre salle. On ne pouvait pas attaquer de front, ils sont bien trop fort. Je referma la porte derrière nous avant de fixer Hawkgirl.

- J'aurais préféré un autre type de rencontre mais je pense qu'on va devoir faire avec.

Un peu d'humour ne fait pas de mal. Je n'avais jamais vraiment parler avec Hawkgirl, je ne sais pas ce qu'elle pense réellement de moi, pas comme les héros de la JLA. C'est d'ailleurs pour ça que je me permets de rester comme avant avec elle et avec ceux qui la suivent.

- Tu ne t'est pas fait touché j’espère ? Leur flèches sont assez mortels, poisons, drogue, explosive ect...Ce sont des anciens prisonniers que j'avais envoyé moi-même au trous et qui après s’être échappé en voulu me le faire payer en me décrédibilisant. Je suis désolé de ce qui arrive à ton musée, mais je crains qu'il risque d'y avoir des morts. On ne peut pas les attaquer de front quand ils sont tous ensemble, c'est trop risqué. Il faut faire diversion.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 28 Avr - 0:18
La réponse d’Oliver de tarda pas à arriver. Au moins une bonne nouvelle : il savait à qui il avait à faire. Et ça pourrait éventuellement leur donner une longueur d’avance. Mieux valait tout de même avoir une vague idée de l’identité de ces ravisseurs et de ce dont ils étaient capables. En revanche, la suite de sa transmission ne lui fit pas grandement plaisir. Des flèches empoisonnées ? A la bonne heure, elle en avait une belle entaille sur le bras. Sa capacité de guérison était plus rapide que la moyenne, nettement plus rapide. Tout autant concernant la gestion des drogues dans son organisme, mais elle en ignorait la durée et les effets créées, bien que ces effets soient courts. Autant ne pas y penser maintenant, elle avait d’autres soucis en tête.

Très vite encerclée après cet incident, Hawkgirl savait qu’elle aurait du être plus discrète au moins d’ici l’arrivée de Green Arrow. En même temps, rapidement attaquée, son seul moyen de défense nécessitait forcément un certain vacarme, tout comme sa méthode de fuite. Après tout, une femme faucon dans un Musée… Elle n’avait jamais pensé se retrouver dans une situation pareille et avoir besoin de ses capacités surhumaines dans son lieu de travail. Entourée de personnes très expérimentées, bien armées, qui mettaient la vie d’innocents en danger. C’était aussi en partie ce dernier point qui l’empêchait d’agir en conséquence, de manière à se débarrasser de ces agresseurs pour de bon. Depuis toujours elle se préoccupait plus de la vie des autres que de la sienne, ce qui pouvait la paralyser où l’inciter à changer de plan en dernière minute quitte à mettre sa propre vie en danger. Et c’était exactement ce qu’elle était en train de faire, sans garantis que les otages seraient plus en sécurité d’ici l’arrivée de renforts. A son habitude c’était rare, mais depuis son entrée dans la ligue des justiciers, la situation lui échappait plus souvent. Elle avait à faire à de plus en plus de cas où elle ne contrôlait rien, où des évènements arrivaient soudainement compromettant le moindre plan qu’elle tentait d’élaborer. Comme si elle atteignait une échelle plus importante. Coincée. C’était le mot exact en ce moment même.

Mais ce moment ne fut pas de longue durée, son adversaire principal fut rapidement désarmé. Peut être étaient ils expérimentés, ils ne valaient pas à eux quatre l’original, c’était entièrement prouvé. Elle fut donc rejointe par Green Arrow, et ce peu de temps après sa réponse. Fort heureusement d’ailleurs. Cette manœuvre leur permettrait de se mettre d’accord sur un plan d’action, et donc de débloquer clairement la situation. Son court dialogue avec les agresseurs l’aida à mieux comprendre la situation, ou plutôt à confirmer ce qu’elle avait déjà saisi. Et si ces hommes lui en voulaient réellement autant qu’ils le disaient, ils auraient plus de mal que ce qu’elle imaginait pour s’en sortir. Son allié la saisit par le bras et ils s’enfermèrent dans une autre pièce. Sa première remarque la fit tout d’abord sourire. Un peu d’humour dans cette ambiance plutôt lugubre, c’était toujours bon à prendre. Elle pouvait comprendre que d’autres le prennent mal ou trouve cela déplacé en pleine mission d’urgence, mais honnêtement, la journée était déjà gachée, alors autant la rendre la moins désagréable possible.

- Des clônes enragés, des trésors saccagés et des vies en danger… Très romantique pour un premier rendez vous je trouve !

La suite lui fit bien moins plaisir. Des morts ? Etait-ce vraiment nécessaire bon sang… Elle avait horreur de ce genre de « sacrifices » humains. C’était strictement injuste de devoir regarder des personnes mourir, alors qu’elles ne s’étaient levées ce matin que pour aller visiter une exposition dans un musée local. Alors qu’ils n’avaient rien demandé et qu’ils n’étaient même pas concernés par le conflit d’origine. Tout autant que sa deuxième nouvelle concernant les flèches qui une fois de plus confirma ses pires craintes. Mais elle n’était toujours pas sure de la réaction de son organisme face à ce poison, donc pour le moment aucune raison s’inquiéter son interlocuteur. Du moins c’est ce qu’elle pensait. De toute manière, d’où il était, il ne pouvait pas déceler la moindre égratignure sur elle.
- Non, ça devrait aller.

Donc, c’était maintenant qu’il fallait développer un plan stratégique, rapide et efficace pour sauver le maximum de personnes et arrêter ces quatre ravisseurs. Shiera ferma les yeux quelques secondes, ce qui l’aidait à se concentrer, histoire de trouver quelques chose à faire, une idée, une démarche assez rapidement pour ne pas perdre de temps. La diversion devait être rapide, c’est ce qu’elle pensait aux premiers abords. Cependant, ce n’est pas elle qu’ils voulaient, mais bel et bien Green Arrow. Et avec sa puissance surhumaine, elle serait en mesure de faire évacuer plus de monde en créant une issue de secours, les autres étant situées à l’autre bout du musée et la bonne d’entrée n’étant plus sécurisé. Une légère crainte lui traversa l'esprit lorsqu'elle repensa au fait qu'ils n'avaient tous deux jamais travaillé ensembles. Ils ne connaissaient aucunement les techniques de l'autres, et allaient devoir improviser quant à leur corrdination. Bon, peut être qu'une bonne communication et qu'une méthode efficace suffirait. Elle tourna la tête vers son allié.
- Ne t’en fais pas pour le Musée, pour le moment on a d’autres problèmes en vue. Ce que je propose, c’est une double diversion. C’est toi qu’ils veulent non ? Et tu m’as l’air assez agile et plus expérimenté qu’eux. Tu les distrais le temps que j’ouvre une autre issue et libère les otages, du moins le maximum. Essais de les attirer dans une pièce, quelque chose de fermé, de plus étroit. Je pourrai ensuite les surprendre à mon tour, les encercler, au moins les impressionner assez longtemps pour que ce soit ton tour d’attaquer à nouveau. La suite du combat dépendra de nos compétences sur le moment.

Elle soupira un bref instant, sentant un léger tournis lui venir, mais rien de bien méchant, elle avait connu pire. Bien entendu, elle tenta de ne pas le lui faire remarquer, histoire de ne pas compliquer encore plus la situation. Il était temps d'agir, et l'effet aurait du être encore plus intense que cela, c'était qu'il y avait de grande chance que son pouvoir de guérison l'ait plutôt bien intercepté. Peut être quelques fuites du système ne lui permettait pas d'éviter toutes perturbations, mais c'était déjà pas mal pour un début. Le tout était aussi de ne pas se prendre une autre flèche, qui cette fois ci combinée à la première lui reviendrait un peu plus chère en revanche.
- J’essais de perdre le moins d’otages possibles. Mon expérience m’incite à ne pas laisser des innocents se faire tuer pour un conflit qui ne les concerne pas. Je suis certaine que tu comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 19:37
Comment savait-il que j'étais ici aujourd'hui même ? M'espionnaient-ils ? C'est difficile à dire en sachant qu'ils sont du genre très imprévisible. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont souvent réussi à m'échapper, mais aujourd'hui tout allait se terminer, je m'en assurerais personnellement. Je m'abritais avec Hawkgirl sur les talons dans une pièce, celle-ci ressemblait à un grand bureau soigneusement rangé, au moins il a était épargné du bordel causé par les quatre copies de moi. Copie stupide, parce que je ne compte pas les envoyés en prison cette fois. Ils arrivaient toujours à s'en sortir, il fallait en terminer une bonne fois pour toute. Surtout qu'ils venait surement de donner une mauvaise image de ma personne. Je voyais déjà dans les journaux: "L'Archer Vert, l'ennemi public". Quoi que, ça le fait je trouve. Cesse de plaisanteries. Une fois la porte bien fermés, je me contenta de jouer sur le ton de l'humour et Hawkgirl répondit à ma grande surprise. J'en connais qui n'aurait pas pris ça à la rigolade et m'aurait même envoyer boulet pour avoir osé sortir ce genre de connerie pendant un moment comme celui-ci. Je fis une petite grimace pour dire qu'elle n'avait pas tort, ça avait l'air assez romantique comme endroit, dommage que je sois pris dans ce cas et que le moment est mal choisi pour parler d'un truc du genre. Je resta concentré intérieurement sur le "Comment" en finir avec eux. Ils étaient agile, rapide, précis...tout comme moi. Un entrainement des plus durs pour en arriver là. Néanmoins, ils n'ont pas ma façon de penser et d'agir et en plus de ça, une alliée. Hawkgirl ne perdit pas de temps pour m'expliquer le plan qu'elle avait en tête. Tout fonctionne en accéléré chez elle ou quoi ? J'écouta attentivement tout en baissant ma tête, mon regard se fixa au sol caché sous ma capuche tandis que je faisait fonctionner également mes méninges en restant immobile. Ça avait l'air d’être un bon plan. Hawkgirl libère les otages, tandis que moi je m'occupe de ces quatre énergumènes. D'un autre coté, c'est assez risqué pour moi, mais je relève le défi, comme toujours, si je dois y rester aujourd'hui, au moins j'aurais fait une bonne action. Tout en gardant mon regard fixé vers le sol je pris la parole.

- Ça me convient. Libère tout les otages, n'en laisse aucun ici, il risque d'y avoir des dégâts et je ne veux pas qu'il y est de mort par ma faute. Ne t’inquiète pas pour moi, j'arriverais à les retenir assez longtemps.

Je releva ma tête en prenant une flèche aveuglante, chose qu'ils n'ont pas et qui peut s'avérer extrêmement utile. Je fis quelques pas avant d'armer mon arc. Je souffla un coup en sachant que cet assaut risque d'etre le dernier soit pour l'Arrow Squad, soit pour moi. Quitte ou double. Hawkgirl se mit à nouveau à parler en énonçant ces priorités, chose que je compris tout à fait. Je suis le même à Starcity. Je l'interrompis...

- Je comprends tout à fait...

Ma pensée se dirigea aux nombreuses famille ayant perdu des proches lors du dernier attaque de l'Arrow Squad. Les voir agonisaient sans avoir les moyens de les aider était quelque chose d'affreux. Je m’apprêtais alors à sortir de le pièce en premier, mais j'avais quelque chose à donner à Hawkgirl, ça peut toujours servir au cas ou.

- Je suis désolé que tu soit entraîné là-dedans...Tiens, prend ça. J'ai ramassé ça quand j'étais sur l’île. Cette fiole contient une substance capable d'éliminer un poison et une douleur. Fais-en bonne usage.

Heureusement que je prenais trois fioles à chaque fois, ça m'a sauvé à de nombreuses reprises et j'en remercie mon séjour sur l’île déserte. Je lui adressa un signe de tête avant d'ouvrir la porte et d'entrée en scène en premier armé de ma flèche aveuglante. D'ailleurs, je l'envoya à une vitesse remarquable en direction du première étage. Une fois l'impact fait, un sorte de Flash apparut, aveuglant ceux qui n'avait pas pris soin de fermer les yeux.

- VAS-Y....

Suite à ces paroles adressée à Hawkgirl, je pris mon grappin d'une main et visa la mezzanine du première étage. Celui-ci me propulsa directement dans le périmètre du combat face aux trois archers. Je profita de leur moment d'aveuglement pour prendre une flèche fumigène et la lancer en plein milieu du parquet entre les trois archers. J'entama une course rapide vers le premier qui était à moitié abaissé, j'en profita pour grimper sur son dos en pleine course pour me propulser jusqu'au second. L’atterrissage se fit directement sur le gars. Je le plaqua au sol grâce à ma musculature tout en lui envoyant un coup d'arc en pleine face. Je m’apprêtais à lui envoyer un second coup en pleine mâchoire, mais je fus expulsé au sol par un coup de pied en plein milieu du dos. Mes réflexes apparut à ce moment, je fis une roulade avant, puis j'arma mon arc et tira en direction du gars qui m'avait donner un coup. Celui-ci esquiva avec un coup d'arc, ce qui la dévia en direction du mur...Merde, c'était une flèche normal. Un sourire s'afficha sur mon visage en voyant que je faisais face à trois archers...

- Il fallait me le dire plutôt si vous vouliez des autographes, pas besoin de mettre le même costume. Vos mères ont du se ruiner pour ça, non ?

Je savais que cette provocation allait les énerver, comme tout ceux qui en font les frais. Je restais vigilant tandis que l'arc des trois archers se levèrent en même temps avant que les flèches ne soient tirés en ma direction. J'en esquiva deux en faisant un geste à la matrix avant de contrer la troisième d'un coup d'arc. Je me mis alors à courir en direction du rebord pour sauter vers l'étage d'en-dessous. A l'instant ou j'atteignais la barre, je sauta et pris mon grappin extrêmement rapidement avant de le tirer en direction d'une des chevilles d'un des archers qui tomba au sol. Mon atterrissage au rez-de-chaussée, entraîna la chute de l'archer qui vint s'écraser sur une des vitrines protégeant un bibelots. Les deux autres atteignirent quelques secondes plus tard le rez-de-chaussée. Je les accueillais en envoyant avec un coup de pied dans le genoux d'un des deux encore debout avant d'envoyer l'autre contre une des poutres qui tenait la mezzanine. Sauf que ces réflexes étaient également en bonne usage. Il esquiva la poutre et revint à l'attaque, je para quelques coups grâce à mon arc avant de lui envoyer une droite et de faire une glissade entre ces jambes, le faisant chuter au sol après lui avoir attraper la cheville. Je termina mon action en courant jusque dans la salle en face. Je ne sais pas ou j’atterrissais. Mais une chose est sur...On était désormais tout les trois dans une pièce...comme prévu. J’espérais juste qu'Hawkgirl avait réussi à sortir les civils...la partie ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 10:25
HJ : Oups... J'avais pas vu la longueur du post Oo. "Arrow", ça m'inspire je suppose ^^

Des méninges accélérées, où une capacité acquise grâce à de nombreuses années en tant que souveraine thanagarienne, et chef des armées. Ca aide de monter des plans pour une cavalerie ailée entière, au final. Mais l'heure n'était pas à se lancer des fleurs, le tout était que son plan convienne à son allié du moment, pour qu'ils puissent se débarrasser le plus vite possible des agresseurs. Et c'était le cas, il n'eu rien à redire ce qui leur faisait certainement gagner du temps. Même si ce dernier était plutôt dangereux, il ne sembla pas vouloir prendre plus de précautions. Un homme qui prenait des risques face à une armée formée à son image et prête à le descendre à la première occasion... Plutôt rare. Même s'il y avait peu de chance étant donné leurs capacités à tous les deux que le plan tourne mal, on avait jamais accès à tous les facteurs, et on ne pouvait jamais réellement prévoir ce qui pouvait arriver. Le fait qu'il comprenne sa décision de libérer au plus vite les otages la rassura aussi. Elle laissa s'échapper un léger soupir de soulagement, avant de saisir la fiole que lui tendait Oliver. Une substance bien spéciale ? C'est vrai qu'on ne savait jamais, et dans le feu de l'action, elle en avait presque oublié cette entaille au niveau de son bras. Elle la rangea précieusement au cas ou, et leva la tête vers lui après avoir scruté cette fiole un moment.
- Merci. Et ne t'en fais pas pour ça. Il leur fallait juste un lieu public et il a fallut que ça tombe ici. Ou reposent je pense les plus grands trésors de la ville...

Presqu'aussitôt ils se mirent en place. Le voyant armer son arc, elle attendit le signal. Il fallait être rapide et efficace, surtout qu'ils ignoraient pour le moment l'emplacement exact de leurs ennemis. Notamment le fait qu'ils étaient quatre, et que l'un d'entre eux se chargerait certainement de surveiller les otages. Bon, ce n'était pas très galant de lui en laisser trois, mais c'était le plan. Au moment ou il envoya sa flèche, l'impact la surprit elle aussi, mais à son signal elle s'engouffra dans l'ouverture, elle même légèrement aveuglée par cette lumière soudaine. Son ouie développée lui permit d'éviter une flèche qui lui arrivait rapidement dessus. Prenant son envol lorsqu'elle eut assez de hauteur de plafond et d'espace dans le couloir, elle se rendit à la salle principale. Il fallait faire au plus vite, pour qu'elle puisse revenir vers Green Arrow pour entamer la seconde partie du plan. Avant d'entrer en plein dans la salle, elle analysa la situation le plus discrètement possible. Sa gorge se serra lorsqu'elle remarqua des enfants. Il lui faudrait être encore plus prudent que d'habitude. Shiera ferma les yeux pour mieux détecter d'éventuels pas d'un membre de l'Arrow Squad, espérant tout de même qu'ils étaient tous tombés dans le panneau. Elle ne discerna rien, et pénétra alors dans la salle. Son entrée fut ponctuée de soupirs de soulagement, d'étonnement, et pour certains des enfants d'admiration. Les sorties habituelles et évidentes étaient condamnées, mais elle pouvait déjà distinguer à l'extérieur le son des sirènes de police. Un problème tout comme un avantage : ils ne fallait pas qu'ils remarquent le moindre archer au risque que les médias se méprennent et mettent en doute la parole et l'honneur du justicier. Ce n'était vraiment pas le moment, mais certainement le but des agresseurs. La jeune femme se posa au sol quelques instants et fit un tour sur elle même pour s'adresser à toutes les personnes présentes, en restant discrète.
- Ne vous inquiétez pas, je vais vous sortir de là. La police vous attend, alors je vous demande d'être très discrets, de me suivre lorsque je vous l'indiquerai et de sortir le plus rapidement possible, c'est compris ?

Tous acquiescèrent sans broncher. En même temps, vu la situation, avaient-ils le choix ? Elle ne s'inquiétait cependant pas de la parole des otages concernant les archers présents : eux en avaient clairement repéré plus d'un ce qui faussait directement tout lien direct avec le réel Green Arrow. Elle s'envola une seconde fois, et fit un grand tour de la pièce, avant de pénétrer dans un des couloirs annexes. Il y avait de quoi bénir l'architecte d'avoir installé une petite porte annexe et très peu repérable esthétiquement pour les livraisons urgentes et la sécurité. De toute façon quelle qu'en était la raison, pour le coup c'était une riche idée. L'issue avait été condamnée selon le Conservateur depuis plusieurs mois pour cause d'intrusion. Saisissant sa masse, elle s'apprêta à y donner un coup pour enfoncer la porte, mais elle eut un moment d'arrêt. Pendant quelques secondes elle eut du mal à reprendre son souffle, et sa vision fut légèrement perturbée. Elle secoua la tête pour tenter de se reprendre, et finit par débloquer l'issue. C'était certainement le coup de l'émotion qui lui passerait rapidement. Mais tout cela était forcément trop simple. Au moment où elle voulut se retourner pour aller prévenir les otages, une flèche la frôla de plus belle. Il ne lui fallut que quelques secondes pour repérer la provenance de cette attaque et se précipiter vers lui, masse à la main, afin de l’éloigner et de créer une diversion pour faire sortir tout le monde. Bloquant de sa propre arme les bras de son adversaire, elle le maintint plaqué au mur, l’empêchant de bouger pendant plusieurs secondes qui pourraient même durer, grâce à sa force thanagarienne, plusieurs minutes.
- Sortez, maintenant !

Tous l’écoutèrent, à son plus grand soulagement. Le membre de l’Arrow Squad était toujours immobile, et ne pouvait plus se débattre dans sa position. C’était déjà cela de fait, il lui fallait maintenant rejoindre Green Arrow. Mais lorsqu’elle voulut éjecter sa proie afin de condamner une bonne fois pour toute l’issue de secours, quelque chose l’en empêcha. Et cette fois-ci, quelque chose d’intérieur. En elle, pour être plus précise. Ses sourcils se froncèrent, et elle ferma les yeux malgré elle pendant quelques instants, essayant de ne pas lâcher son emprise alors qu’elle se reprenait. Sa tête commençait à tourner plus vigoureusement que précédemment, et cette fois ci elle ne parvint pas à le faire passer comme un vulgaire mal de crâne. Au contraire, il ne persistait plus simplement : il empirait. Ce n’était plus simplement un mal de tête, elle commença à sentir des hauts le cœur, et sa température était en train de grimper. Elle se dit un instant qu’il ne s’agissait encore que d’une passade et qu’en bougeant ou éventuellement en prenant un peu l’air elle pourrait reprendre ses esprits. Elle capta la transmission de Green Arrow.
Ici Hawkgirl, je me débarrasse de ton pote et j’arr…

Shiera fut incapable de finir sa phrase qu’elle fut prise d’une soudaine crise de panique, donc, une inspiration brutale, violente et assez inquiétante. Elle coupa automatiquement la transmission pour ne pas l’inquiéter. Mais c’était surement déjà fait et leur plan était compromis s’il se trouvait déjà dans la pièce ou elle devait le retrouver. L’archer en profita pour lui offrir une jolie droite, et se dégager de son emprise, enchainant directement avec une flèche libérant un gaz difficile à supporter. Elle tenta de voler au dela, de s’en échapper, mais sa vision en plus de la fumée qui l’entourait se brouillait de plus en plus. Et sa respiration empirait à son tour, sa crise d’angoisse montait progressivement, elle qui n’avait jamais connu de telles crises. Elle n’en avait pas l’habitude sur Thanagar. Elle se cogna progressivement à plusieurs murs et colonnes qui maintenaient la salle d’exposition principale. Peu à peu, le moindre bruit devenait un insupportable vacarme, comme un cri qui la transperçait. Il était évident que l’agresseur allait en profiter. Aussitôt qu’elle fut dans la salle d’exposition, il avait réussit à prendre de la hauteur par un petit balcon habituellement réservé aux employés, et il lui assena un coup d’arc alors qu’il bondissait sur elle, l’agrippant pour être sur de ne pas retomber à terre seul. Et c’est en effet ce qui se passa. Heurtant le sol, elle percuta une des statues et poussa un cri alors que la pointe de celle ci s’enfonçait dans sa jambe. Elle avait l’habitude d’être résistante, mais étant donné cette substance qui devait se répandre dans son corps par cette infime entaille, le choc l’assomma de plus belle et elle ne parvint pas à se relever immédiatement. Elle encaissa un coup de pieds en plein ventre, ce qui ne l’aida pas à respirer. La fiole… Dans cette position elle ne parvenait pas non plus à l’attraper, et elle ne serait pas assez rapide. Pour ne pas arranger les choses, ses sens entièrement décuplés, son adversaire l’effrayait d’autant plus qu’il paraissait bien plus sombre et impression maintenant. Saisissant sa masse comme elle le put, elle l’envoya dans la vitre juste au dessus d’eux afin de gagner du temps, et s’expulsa maladroitement de cette situation grâce à ses ailes. Elle devait s’isoler quelque part, et le bureau le plus proche était juste à deux pièces de la. Prise encore de panique et incapable de se déplacer correctement, la jeune femme démolit quelques parties de murs qui la gênait sans penser aux conséquences. Elle devait juste s’abriter pour prendre cet antidote que lui avait donné Green Arrow. En partant, elle put cependant entendre la transmission de l’archer à ses coéquipiers.
- C’est bon, je tiens l’oiseau. Elle est sous vertigo.

Vertigo ? D’accord, si on en croyait les infos, c’était pire que ce qu’elle imaginait. Et même son espèce n’échappait pas à ces effets. Hawkgirl défonça la porte du bureau et s’enferma, envoyant une des armoires contre la porte, toujours avec autant de mal. Elle ne pouvait même plus contrôler efficacement sa force surhumaine. Sur le bureau, elle dégagea d’un coup de bras tout ce qui s’y trouvait et manqua de trébucher dessus. Des gémissements s’échappaient d’elle alors qu’elle luttait rien que pour une inspiration correcte. Elle saisit la fiole sur elle, la déboucha et ingurgita instantanément la substance à l’intérieur. Aussitôt, elle fut prise d’un tremblement, presque de convulsions, et dut se retenir de plus belle au bureau. Mais l’archer dehors mit peu de temps à la retrouver, et explosa la porte, et donc l’armoire qui la bloquait pour entrer. Par réflexe, elle s’assit derrière le meuble pour se cacher. Elle ignorait tout du temps que mettrait le produit à agir. Silencieusement, il fit le tour de la pièce. Elle imaginait déjà le sourire narquois sur ses lèvres, pensant que tout était gagné étant donné son état. Mais une fois de plus elle devait faire diversion et s’en aller. Ses méninges pour le coup salement amochées ne répondaient plus aussi bien. Bon. Une chose était sure, le corps à corps ne marcherait pas cette fois ci. En revanche, si elle parvenait à contrôler une attaque à distance, elle pourrait sortir. Elle tenta de se souvenir de ce qu’elle avait vu sur le bureau, et seulement un couteau pour enveloppe lui vint en mémoire. Bon, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a…

Subitement, Hawkgirl se leva, saisit le couteau et l’envoya sur son agresseur. Celui ci se planta dans sa jambe avant même qu’il ait pu tirer, ce qui lui donna quelques secondes. Ses ailes se déployèrent, et elle se glissa par l’entrée improvisée qu’avait créée l’explosion. Sa respiration revenait peu à peu, mais ses sens étaient toujours perturbés. Sa morphologie thanagarienne lui permettait au moins d’assimiler les produits plus rapidement ce qui était une excellente nouvelle. Elle s’offrir tout de même une virée dehors, brisant une des grandes fenêtre de l’étage. Pas forcément une bonne idée en considérant son ouie surdéveloppée et le bruit assourdissant des sirènes de police, mais elle avait besoin d’air. Et quelques secondes dehors lui permirent de constater que les otages étaient en sécurité, et de retrouver son calme. Alors qu’elle percevait le sourire d’une des petites filles qu’elle avait vu tout à l’heure, en sa direction, elle comprit que le pire était derrière elle. Profitant d’être dehors, elle fit le tour du bâtiment. Il devait bien être dans une de ces pièces, puisque seul le couloir ne donnait pas vu sur l’extérieur. L’avantage de connaître le musée. Trois archers, et un autre juste derrière… Elle y était. Le tout était d’en choper un ou deux au bon moment, puisque forcément ils n’étaient pas immobiles à prendre le thé. C’était encore plus mouvementé la dedans. Reprenant une profonde inspiration, elle se jeta sur la vitre, la brisa de a masse, et de ce fait, assomma deux des membres de la Squad en entrant. Une entrée fracassante. Elle se retrouva face à Green Arrow.
- Maintenant je me rappelle pourquoi j’ai arrêté la drogue à 17 ans.

Bon, un peu d’humour ne faisait pas de mal. L’un des clones se releva, et elle se tourna vers lui avec un léger sourire. Sa vengeance serait terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 13:56
J'aurais tendance à dire que tout allait de plus en plus de travers, mais en prenant en compte les diverses avertissements que j'ai eu, ce combat devait surement faire partie d'une épreuve pour voir si j'allais emprunter le chemin que mon tortionnaire m'avait dit d'emprunter. Ça parait fou n'est-ce pas ? Mais pas tant que ça. En y regardant de plus près, l'homme qui m'a enlevé faisait peut-être partie de ceux qui veulent me voir m'élever vers de plus haut sommet sans pour autant rester dans l'ombre de la JLA. Il faut dire que c'est encore plus fou de penser ça d'un homme comme lui, mais toute possibilité était à prendre en compte même si au fond je pense seulement qu'il ne me veut que du mal. Il fallait que je mette la main dessus et que je découvre qu'elle sont les véritables plans de cet inconnu. Mais bon, pour l'instant il n'y a rien de plus pressant que le combat du moment. Trois archer contre le véritable Green Arrow. Pas équitable tout ça. Je me trouvais actuellement dans une pièce assez grande sans aucune issue à part des grandes vitres donnant une vue sur l'extérieur. Les rayons du soleil traversaient la pièce tout en faisant un reflet sur les quelques bibelots protégé par des vitres. Ça aurait pu être assez plaisant de venir se balader ici avec un temps comme celui-ci, mais il fallait qu'il y est des fouteurs de troubles. Je recula légèrement pour me retrouver au milieu de la pièce alors que mon oreillette se mit en marche. La voix d'Hawkgirl retentit, mais fut coupé par un autre bruit, un bruit de souffle, comme si elle suffoqué...C'est quoi ce bordel ? Je me retenais de l'interpeller pour ne pas trop foutre le boxon et ne pas leur faire comprendre que j'ai une oreillette sur moi. Si ils le découvraient, ça pourrait changer la donne sur beaucoup de point. Je serra les dents, faisant presque craquer la mâchoire pour ne pas sortir une insulte, car je me doutais que la quatrième archer qui ne répondrait pas présent devait être en train de s'occuper d'Hawkgirl.

- Je suis assez pressé, si on pourrait passer aux choses sérieuse, ça serait pas plus mal.

La carte de la provocation, chose qui marchait toujours et qui avait pour habitude de faire sortir l'ennemi de ces gonds en faisant en sorte qu'il se mette à attaquer sans réfléchir, ce qui me donnait un avantage vu que je reste calme malgré la légère inquiétude envers Hawkgirl. Qu'est-ce qu'elle a ? Un des archers se mit à parler tandis que les deux autres entamaient une course vers moi.

- T'iras faire tes adieux plus tard à l'oiseau. Vertigo à encore frappé....AH AH AH !!!

Vertigo ??? Comment.... Ça fait un long moment déjà que je n'ai plu entendu parler de cette drogue. Alors comme ça ils ont réussi à le transformer en liquide de façon à le mettre comme une arme sur les flèches...ils sont intelligents à ce que je vois. Ceci dit, Hawkgirl est mal barrée et je ne pouvais pas me permettre de me sauver de la salle pour la rejoindre. Elle avait bien la fiole, mais fallait-elle qu'elle puisse avoir le temps de l'utiliser, parce que le quatrième archer ne lui laissera pas le temps de respirer. Je leva mon arc et décrocha une première flèche vers l'un des archers qui esquiva avec son arc. Le combat débuta. Les deux archers se trouvaient chacun sur un coté et commencèrent à vouloir enchaîner avec des coups de pieds acrobatique et coup de poing. J'esquiva assez aisément grâce à ma rapidité et mes réflexes hors du commun avant d'envoyer un coup de pied latéral sur le dos de l'un deux qui alla se vautrer sur un des bibelots qui cassa sous le choc. Je repoussa le second avec un coup d'arc sur la face avant de détourner mon regard vers le troisième qui venait tout juste de lever son arc. Par pur réflexe je sauta sur le coté pour me mettre à couvert derrière un petit pilier ou se trouvait une arme assez ancienne dont je ne connais pas le nom. Je pris deux flèches explosives que je mis à mon arc avant de me lever et de tirer pratiquement à l'aveuglette. Je profita de ce tir pour me diriger vers le second archer et lui mettre un coup d'arc dans la face, mais je me fis bousculer par le premier que j'avais envoyé au sol et qui s'était relevé. Je termina mon petit vol par une roulade avant de me relever et d'armer mon arc, ils en faisaient de même. Une flèche chacun à son arc, qui tirera le premier ? Qui va se le prendre ?

- Je dois avouer que vous vous battait bien. Moi qui avait peur que ça se termine trop rapidement.

Un court silence s'installa avant qu'une vitre se brise et que deux archers volèrent à plusieurs mètres pour se prendre le une vitre en verre qui protégeait un énième bibelot sur le dos. Hawkgirl venait tout simplement de faire une entrée fracassante et imprévisible. Je ne m'attendais pas du tout à sa venu. Je continuais de braquer mon arc vers l'archer encore debout alors qu'elle prit la parole en jouant sur un ton assez humoristique. Je ne bougea pas, à part mon regard qui croisa rapidement le sien.

- Il est pas trot top, moi qui croyait que t'était en train de fricoter avec un de mes clones...Je suis un peu plus rassuré maintenant.

Je lui adressa un sourire tout en tournant au même moment mon regard vers l'archer encore debout. J'avais bien capté le sourire d'Hawkgirl qui laissait présager pas grande chose de bon. Les deux autres archers commençaient petit à petit à reprendre leurs esprit.

- Je m'occupe des deux là....je te laisse le troisième.

Sans un autre mot je me mis à courir vers les deux archers qui étaient maintenant à genoux. Je fis une glissade, mes deux pieds atteignirent le flanc des deux ennemies. Je me débrouilla pour me relever en faisant une acrobaties pour atterrir de l'autre coté des deux archers. Une fois chose faite, je pris l'un deux par le col avant de l'envoyer tête en première contre une protection en vitre qui recouvrait un des deux dernières bibelots encore intact. Des morceaux de verres volèrent dans tout les sens tandis que l'archer en question resta assommer pour de bon. Je lâcha un sourire moqueur en voyant ça avant qu'un coup ne vienne atteindre mon dos. Je mis un genoux à terre suite à ce coup avant de tourner légèrement ma tête sur le coté pour voir l'autre archer qui tentait de m'en remettre un. Je stoppa l'ascension de son bras en bloquant le venue de son arc vers ma face. Je lui envoya grâce à cette position un coup de coude en plein sur le flanc gauche, sauf que celui-ci l'avait assez bien intercepté. Il se dégagea et lâcha son arc au sol avant de prendre une flèche en main. Je me releva avec un saut carper avant de me retrouver face à lui. Un sourire au coin, je laissa tomber mon arc au sol.

- Je vais te montrer qui est l'homme dans ce combat. Prépare ta petite gueule d'ange. Promis je te payerais une chirurgie.

L'homme se mit à attaquer de toute ces forces en tentant un assaut avec la flèche en main. J'esquiva une première fois en faisant une roulade sur le coté. J'intercepta son pied en pleine action et le fit trébucher au sol. Je le garda en main avant de le relever par le col et de la plaquer contre le mur assez violemment allant même jusqu'à briser un cadre. J'ai dit qu'il était temps d'en finir....j'ai pas menti. J'enchainais des droites en pleine face les unes aussi fort que les autres et sans retenu. L'archer commença à saigner de la bouche, mais rien ne m’arrêtais, je continuais comme si de rien n'était. Je m’arrêta au bout d'un moment alors que celui-ci était pratiquement dans les vapes avec la bouche et le nez en sang.

- J'avais dit quoi, hein ? J'avais dit que la prochaine fois j'en finirais une bonne fois pour toute....Pourquoi personne m'écoute à la fin.

Sur ces paroles je lui envoya une droite plus que magistrale qui l’assomma complètement. Il n'était pas prêt de se réveiller celui-là. Et un de moins. Je retourna mon regard vers Hawkgirl qui était cette fois aux prises avec deux archers. Elle avait l'air de bien se débrouiller, mais hors de question de la laisser seul dans ce combat...s'était le mien. Je pris mon arc en pleine course tout en jetant un œil sur l'archer que j'avais envoyer directement tête en première sur un bibelots qui ne bougeait pas. Je dois admettre que ça m'arrange. Je me mis à courir vers Hawkgirl quand un des archers leva son arc alors qu'elle avait le dos tourné.

- ATTENTION !!!!

Je m'adressais bien entendu à Hawkgirl. Je leva mon arc et décrocha une flèche le plus rapidement possible. Chance ou pas ? Je continuais cependant de courir alors que ma flèche toucha celle de l'autre archer évitant ainsi qu'elle ne se plante directement dans le dos d'Hawkgirl. Une petite acrobatie....Une fois assez prêt d'Hawkgirl, je pris son dos comme un tremplin avant de sauter en avant tout en faisant une roulade pour ensuite décrocher un coup d'arc en pleine face d'un des deux archers encore debout. On n'était plus que deux contre deux. Je pris tout de même la parole pour m'adresser à mon équipière de la journée.

- Bon encore deux et ensuite....pause café.

Revenir en haut Aller en bas
 

Un complot contre Green Arrow : prise d'otage au Stonechat Museum (Pv Green Arrow)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Philip Roth - Le Complot contre l'Amérique
» Complot Economique & Géo-politique contre la RDC !
» tache sur photo prise a contre jour
» 1er RPIMA Contre Terrorisme et Libération d'Otage (CTLO)
» [OneShot]Une prise d'otages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Stonechat Museum-