22/05/2017 : Allocution présidentielle - Bruce Wayne décédé + JLI


Inscription : 01/05/2017
Messages : 39
Localisations : Washington
MessagePosté le: Lun 22 Mai - 10:41
Il y a une Maison à Washington – on dit qu’elle est Blanche.
Et elle a été la ruine de beaucoup d’hommes et de femmes qui s’y sont présentés, porteurs d’espoirs rapidement déçus.



Quelques jours plus tôt, la Vice-présidente Amanda Waller y a fait trois allocutions.
Elle y a annoncé la disparition du Président Wilson, et donc l’application des règles constitutionnelles en la matière – faisant d’elle la nouvelle Présidente des Etats-Unis d’Amérique. Elle a également fait savoir qu’elle entend recruter les Héros pour organiser la défense de la Nation, ainsi que les Vilains intéressés ; et tout Rebelle sera désormais chassé et châtié pour s’opposer ainsi à sa volonté… et à celle du peuple.
Elle a aussi mis la tête de l'Epouvantail à prix, et annoncé que le Martian Manhunter était poursuivi pour ses crimes à Gotham City.
Elle a enfin annoncé que Lex Luthor était chargé, avec la Legion of Doom, de vérifier que les Jeunes Héros, et notamment les Titans, deviennent des Recrues – ou les arrêter, le cas échéant. Elle leur a également confié le Hall of Justice comme repaire, l’ancien quartier-général de la Justice League à Washington.

Un voile sombre est ainsi jeté sur l’Amérique.
Et cela ne fait que commencer.

En ce jour, les programmes nationaux sont interrompus par le générique officiel du discours présidentiel, et une silhouette ne tarde pas à apparaître…

… celle de la Présidente Waller, bien évidemment.

« Mes chers compatriotes, bonjour.
Si j’apprécie de pouvoir dialoguer directement avec vous, transmettre les informations nécessaires à la protection de notre Nation et à son renouveau… mon annonce du jour est bien sombre. Elle rejoint les craintes exprimées dans mes précédentes allocutions, et ne font que confirmer que nos initiatives, visant à recruter les Héros pour assurer notre protection organisée, sont bonnes… mais doivent encore être poussées, vu les réactions de certains. »


Les mains en clocher sous le nez, elle laisse volontairement un petit silence s’installer, avant de reprendre lentement.

« Il y a dix jours, soit le lendemain des événements de Metropolis, certains soi-disant Héros ont dépassé les bornes et s’en sont pris à l’un de nos concitoyens les plus glorieux et les plus impliqués dans la défense de notre Nation… Bruce Wayne. »

Une petite fenêtre apparaît soudain en bas à droite de l’écran, tandis qu’elle continue d’une voix déterminée.

« L’information a été retenue pour procéder aux ultimes vérifications – mais je suis au regret de vous informer qu’une partie Rebelle de la Justice League s’en est pris à Bruce Wayne, soutien constant du Batman mais surtout de la lutte contre le crime. Selon nos éléments, Bruce Wayne voulait s’engager publiquement auprès de moi – et ces soi-disant Héros ne l’ont pas accepté.
Leurs actes furent alors violents, abjects… et définitifs. »


La fenêtre s’anime et révèle une image terrible…
… celle du Manoir Wayne en ruines encore chaudes d’un incendie brutal.

« Ceux qui se font désormais appeler la Justice League International ont anéanti le Manoir Wayne et ses occupants – Bruce Wayne et son majordome, Alfred Pennyworth.
Le Manoir Wayne a été brûlé… et les corps n’ont pas été retrouvés. Nous avons maintenu cette information sous silence, mais les relevés sont clairs : la chaleur a dû anéantir les cadavres, et personne n’a pu survivre.
La Justice League International a tué Bruce Wayne. »


A nouveau, elle laisse un petit silence s’installer, puis reprend après plusieurs secondes, pour que chaque spectateur puisse enregistrer l’information.

« Si nous pleurons ces décès… l’heure n’est pas au recueillement ou au deuil. L’heure est à la Justice.
En ce jour, j’annonce que la Justice League International est illégale en ce pays, mais surtout qu’elle est recherchée pour être appréhendée et jugée pour ce crime abominable. La Legion of Doom et toutes les forces Recrues ont pour ordre de s’en prendre aux responsables – Green Lantern, Flash, Cyborg, Aquaman et surtout le Batman, qui a profité de la confiance de Bruce Wayne pour le tuer.
J’exige qu’il n’y ait aucune pitié envers ces responsables, aucun repos pour eux – que je n’hésite pas à considérer comme des meurtriers, même si je respecte la présomption d’innocence. »


La fenêtre s’évapore, et la caméra se concentre sur le visage de la Présidente.

« J’annonce que toutes nos forces vont se concentrer sur cette chasse. La Justice League International a tué Bruce Wayne – mais nous les trouverons, les arrêterons et les punirons pour ce crime.
Vous pouvez avoir confiance en moi et en nos moyens. Que dieu vous bénisse… et bénisse l’Amérique. »


L’allocution se termine, les programmes reprennent leurs activités normales.
Et Amanda Waller, fière de sa manipulation, se retire après quelques remerciements aux techniciens. Elle s’enferme dans le Bureau-Ovale, et se prépare à régler quelques dossiers spécifiques… quand son téléphone sonne. Celui qui ne doit pas sonner. Celui qui la lie directement au Président russe, qu’elle sait être en vacances.
Elle fronce les sourcils, s’empare du combiné et décroche.


« Allo… ? »

Elle ne s’attend pas à la personne à l’autre bout du fil.
Elle ne s’attend pas à parler à un homme mort.




Compte animateur incarné par le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 17/01/2017
Messages : 226
DC : Mister Miracle - The Atom - Ch'al Andar
Localisations : Gotham City.

Shadowpact
MessagePosté le: Lun 22 Mai - 10:43
« Waller. »

La voix sombre et modifiée du Batman s’élève dans le combiné, ce qui ne manque pas de surprendre la Présidente.
Cette dernière se reprend, mais seulement après quelques instants – et tous deux en ont conscience. Le Chevalier Noir sait l’effet qu’il vient de faire, et peut en nourrir une légitime satisfaction, là où son interlocutrice sait avoir manqué le premier échange.


« Batman. Je ne m’attendais pas à cet appel. »

« Je ne m’attendais pas à une visite chez moi. La vie est pleine de surprises. »

« En effet… que puis-je pour vous ? Je suppose que vous ne souhaitez pas sincèrement m’inquiéter de ma santé… »

En parallèle, la Présidente appuie sur quelques boutons bien placés et enclenche l’alerte aux systèmes informatiques de surveillance – elle veut trouver la localisation du Batman, dans les meilleurs délais.

« Deux choses, Waller. En premier, je souhaite réitérer ma promesse. »

« Votre… promesse ? »

« Je vais venir, Waller. Pour vous. »

« Venir ? Mais venir… »

« A Washington. Dans ce Bureau que vous salissez par votre présence. Dans vos repaires. Dans vos locaux. Dans vos locaux étendus.
Où que vous soyez. Où que vous vous cachiez. Je viendrais pour vous.
Vous avez lancé une chasse contre moi, après avoir tenté de me voler – vous avez échoué, et vous échouerez encore. Utilisez mon nom pour votre croisade… vous ne faites que me placer au cœur de vos initiatives, ce qui me permettra de tout révéler quand je le souhaiterais. En définitive, Waller, vous venez de m’aider à vous anéantir. »


Un petit rire, glaçant, s’échappe de sa gorge.

« Vous avez tué publiquement Bruce Wayne. Vous chargez Batman, et vous en faites un leader Rebelle… vous avez fait de moi une Légende, Waller. Encore plus.
Je suis votre Némésis. Je suis votre double obscur. Je suis l’ombre qui vous guette, et peux vous le frapper à loisir.
Vous venez de m’offrir tout ce qu’il me fallait pour m’opposer à vous et vous anéantir : la liberté, le statut… et la motivation. »


Le Batman appuie un peu plus sur cet élément ; il n’a guère besoin d’en dire plus, l’ampleur de l’attaque contre lui et sa famille suffisent pour expliciter la fureur absolue qu’il nourrit depuis dix jours envers la Présidente.

« En ce sens, j’en viens à mon deuxième sujet, Waller… je vous remercie. Je vous remercie de m’avoir donné ce qu’il fallait pour briser votre règne. »

« Batman, je n’entends pas vous laisser me menacer et menacer l’institution que… »

« N’entendez rien, Waller. Voyez seulement ce que je prépare – voyez votre empire tomber. »

La conversation se coupe.
Et Amanda Waller découvre alors, par son système high-tech, où se trouve son interlocuteur…

… directement à proximité des ruines du Manoir Wayne.
Un défi, clair et irréversible. Le Batman s’engage en guerre contre la Présidente Waller – et s’il n’a pas commencé cet affrontement, il est sûr qu’il y mettra le terme qui convient !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

22/05/2017 : Allocution présidentielle - Bruce Wayne décédé + JLI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BATMAN BEGINS - BATMAN/BRUCE WAYNE (MMS155)
» Batman/Bruce Wayne (Batman)
» London Eye - Drabble - Tony Stark/Bruce Wayne - G
» [Comic Con] Superman / Batman pour 2015 et la Justice League pour 2017 ?
» THE DARK KNIGHT : BATMAN ARMORY - SET BRUCE & ALFRED

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-