[NWO-CW] [Saskatchewan, Canada] Les feux de l'espoir [JLI]

Invité

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017 - 1:37
Ça avait commencé avec la négligence de deux campeurs.

Un feu de camp mal éteint qui avait été laissé sans surveillance. Une sécheresse qui perdurait depuis des semaines, et un vent très fort, attisèrent vite les braises sous la cendre et dispersère des étincelles tout autour. En quelques minutes, des buissons environnants .taient tous en flammes. En quelques heures, toute une partie de la prairie était la proie d'un violent incendie.

Et c'était il y a cinq jours...

Pompiers, policiers, même les forces armées, tous avaient mis la main à la pâte pour tenter d'endiguer, de ralentir le brasier infernal, mais le seul véritable espoir qu'il leur restait a tous était la venue de la pluie. Mais aucune averse n'était prévue pour au moins une autre semaine, et d'ici là, il ne resterait rien a sauver...

Et les flammes s'étaient rapprochés dangereusement de la ville de Regina, la capitale de l'État de la Saskatchewan, et menaçait la grande Métropole Canadienne. Déjà plusieurs banlieue avaient été évacuées, et les familles étaient relocalisées dans des centre d'hébergement et des refuges loin du cœur du brasier.

Mais si rien n'était fait, dans quelques jours, il ne resterait que des cendres à la place de la grande ville... Et les flammes ne cessaient de gagner du terrain, comme un monstre avide. Déjà plusieurs petites villes et localités avaient été détruites et des dizaine de milliers de personnes se retrouvaient sans logis.

C'était vraiment l'enfer sur Terre.

Et seul un miracle pouvait encore les sauver.

Et un miracle, il en arriva un sous la forme d'un tunnel-Boum qui s'ouvrit au-dessus de la partie la plus intense du brasier. Plusieurs formes bien reconnaissables en sortirent mais la plus reconnaissable d'entre tous était apparue à la tête du petit groupe.

"Justice League, séparez-vous pour couvrir le plus de terrain possible! Notre but principal devrait être d'empêcher les flammes de s'étendre plus encore et d'évacuer tout civils que nous pourrions trouver!"

La voix était ferme, autoritaire et déterminée. La silhouette était celle de nulle autre que le Green Lantern Hal Jordan. La Ligue qu'il dirigeait ne pouvait être que son groupe Rebelle nouvellement formé, la JLI, mise a mal et hors-la loi en territoire Américain, ses membres accusés de meurtre du célèbre Bruce Wayne. EN cet instant cependant, toute ces considérations sont sans importance, et ils sont là pour faire leur boulot.

Aider les citoyens et sauver des innocents.

L'enfer s'est allumé sur Terre dans les plaines centrales Canadiennes, et la JLI, menée par Hal Jordan, s'est porté a l'appel pour repousser et endiguer le danger mortel. Peu importe les convictions politiques et allégeances de chacun et chacune ici. Le but premier de la Ligue est et a toujours été de protéger cette planète et tous ses habitants de menaces que les forces de l'ordre ne pouvaient contrer.

TOUS ses habitants.

Pas seulement les États-Unis d'Amérique.

Et le Canada était un pays qui, bien que moins puissant politiquement que ses voisins du sud, n'en demeurait pas moins une puissance mondiale respectée pour ses efforts de maintiens de la paix et de médiations de conflits. Et tout aussi méritant de la présence et de la protection de la Ligue que tout autre. Et qui pourrait bien être un allié fort pour la JLI en ces temps sombres... S'ils jouaient leurs cartes avec soin.

Une grande ville était en danger, ils devaient tout faire pour la protéger, et éliminer la menace. C'était très simple... et c'est ce que Hal avait en tête en choisissant cette location, entre autre chose. Le danger était immédiat et leur présence requise dans l'heure pour le stopper.

"Il faut empêcher l'incendie de se propager vers la ville! J'ai confiance en vous tous pour nous montrer sous notre meilleur jour, Ligue! Alors... stoppons ces flammes!"

Et une nouvelle sorte de bataille venait de commencer, non pas contre un incendie meurtrier, mais bien pour construire une image de marque de confiance et d'altruisme pour le reste du monde.

Pour montrer au monde que les Héros ne les avaient pas abandonnés dans ces heures les plus noires.

//HJ: Voilà pour vous, la première mission de la JLI! Montrons-nous sous notre plus beau jour! Vive la Canada XD//
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017 - 8:27
Lorsque que le tunnel boum nous amena face à ce gigantesque brasier j'ai tout suite eu un sourire ironique à l'encontre de Hal. Ce n'étais pas là première fois que je me sentais totalement inutile devant une telle situation.

- Loin de moi l'idée de vouloir contredire tes plan Hal mais au cas où tu l'auras oublié je ne suis qu'un simple archer disposant plus de flèche pouvant mettre le feu que le stopper je ne vois pas trop en quoi je peux vous aider ici.... Mais bon je vais bien trouver un truc !

Le feu était encore à distance raisonnable mais je pouvais déjà sentir sa chaleur sur mon visage et cela me glaça le sang. Il fallait rapidement trouver un truc sinon la ville derrière nous partirais en fumée. J'ai aussitôt sortie une carte de la région que je venais de télécharger puis je l'ai examiné, pour voir un lac non loin de la. Pas suffisant pour éteindre entièrement le feu mais au moins une bonne partie.

- Hal, il y a un lac pas loin si tu arrive à imiter mes fléches de glace, tu pense que tu arriverais à geler le sac et la ramener par ici ? Une killer frost aurait été plus efficace mais pour le moment je n'ai pas trop d'idée...

Dans des situations comme celle là mon profil n'étais pas réellement adapté. Certes Bruce n'avait pas non plus de pouvoir mais son intelligence et ces milliers de gadget le rendait efficace même dans ce genre de situation. Cependant mon idée n'étais pas idiote et de toute manière je n'avais rien de mieux à proposer hormis voler un avion et balancer de la flotte dessus mais même ça les pompiers n'aurait pas besoin de moi. J'ai donc attendu coller à un arbre que Hal et les autres réfléchisse à ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017 - 23:57
Aquaman prenait le tunnel-boom qui venait de s'ouvrir pour le moment il ne savait pas vraiment ce qui l'attendrais de l'autre côté. Une chose était sure quelque chose d'important, assez pour qu'Hal considère que sans notre intervention cela pourrait devenir grave. A la sortie du tunnel c'était bel et bien grave, un brasier gigantèsque se trouvait face aux héros. Sans la pluie l'éteindre serait certainement impossible, heureusement Arthur avait à la place de sa mains droite, une mains faite d'eau capable d'en envoyer.


Très bien il savait parfaitement comment venir à bout de cet enfer. Le seul rempart qui pouvait protéger les hommes de ce feu était les héros qui venait d'arriver. La situation était clair, sous aucun prétexte ce brasier ne devait passer et c'est bien ce que comptait faire Aquaman. La chaleur se faisait beaucoup ressentir même à bonne distance, surtout pour lui qui est Atlante, l'atmosphère est pesante. Armée de son trident Arthur pouvait facilement se débarasser des flammes.

Rien de plus facile pour lui, c'est donc avec détermination qu'il avançais vers les flammes. Sa main droite était tendue vers le feu, et projetait des jet d'eau un peu partout. Mais à la vitesse où se déplaçait l'incendie ils n'avaient pas franchement le temps d'attendre. Sans perdre plus de temps Aquaman mis son trident debout face à lui, et fermait les yeux.


Des grondements se faisaient entendre dans le ciel, les nuages devenaient gris/noir, le trident brillait d'un puissant et aveuglant éclat doré. Cette fois-ci pas mal de pouvoir allait être nécessaire pour en venir à bout, pas de problème pour lui tant que les civils vont bien. Les cheveux du roi Atlante volaient avec l'énergie dégagée par le trident, des ondes doré allaient directement dans le ciel. Soudains une lueur d'espoir, quelques goûtes tombaient puis vint une averse. Maintenant qu'il faisait tomber la pluie les autres n'avaient plus qu'à s'arranger pour contenir le feu dans ce périmètre afin de l'éteindre plus rapidement.

Je m'occupe des flammes ! Faites en sorte que personne ne sois touché et que le feu ne se dévie pas trop de la zone actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 9 Juin 2017 - 3:14
Barry arriva et il savait qu'il y avait beaucoup à faire pour endigué un incendie de cette importance. Il commença par faire un tour rapide de la zone. Il remarqua toute suite les zones de dangers les plus probants et surtout les zones potentielles ou il pourrait y avoir encore des civils. La ligue n'avait plus de batman, plus de superman et plus de Wonder Woman, personne ne semblait vouloir réellement coordonné la bataille et tout partie en sucette...

Aquaman commanda les forces de la nature pour amener la pluie. C'était certes une noble idée, mais c'était sans réfléchir au soutien aérien déjà sur place. Barry allait devoir coordonné tout ça. De plus, il était en bonne position pour le faire pouvant accédé à une zone en moins de temps qu'il fallait pour cligner des yeux. D'ailleurs la première réponse à faire était d'aider un avion-citerne de la SOPFEU qui était venu en renfort. La tempête soudaine avait causé de toute évidence un problème...

GREEN ARROW! L'AVION! Il jeta un oeil à Hal Jordan en même temps. Il fallait catapulter l'archer pour gérer ça. Cela était con à dire, mais les pouvoirs des autres étaient trop important au sol, pour s'en départir ne serait-ce que plus de deux secondes.

Il aurait été facile pour Hal soit de faire atterire l'Avion par ses pouvoirs ou même piloter lui-même l'avion, mais on ne pouvait pas se le permettre. Le vent créé par la tempête d'Aquaman venait de gonfler le feu en direction de la ville. Une flamme nourrie d'une nouvelle bouffée d'oxygène courrait vers les civils. Il était trop tard pour Arthur d'arrêter sa tempête c'était probablement leur meilleure planche de salut, mais celle-ci provoquait des effets secondaires problèmatique. Flash ne pouvait contenir un aussi gros mur de flamme, du moins pas aussi bien que le pouvoir de Hal pourrait le faire... par contre, lui pouvait vider les immeubles adjacents afin que s'il y ait des dommages qu'ils soient uniquement matériel.

Sans plus un mot il décolla vers Saskatoon pour créer une zone de sécurité sans civil, Fast as a flash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 14 Juin 2017 - 16:35
La tempête provoquée par Aquaman ne fait qu'attiser les flammes et envoie des braises vers les bâtiments les plus proches. La pluie suit le vent bien sur, mais le mal est déjà fait. Le feu est en train de se répandre, mais avant que Hal n'ait le temps d'intervenir un avion en perdition de la Sopfeu s'approche et est de toute évidence en grande difficulté.

Mais ils sont des Héros, ils en ont vu d'autre.

"Je le vois!"
Réponds-t-il a Barry alors qu'il fonce vers Oliver pour lui donner un 'lift' vers l'avion. "Je m'en occupe!"

Green Lantern stoppe auprès de Green Arrow et crée une sorte de Slingshot géant pour le propulser aussi vite et précisément que possible vers l'avion. Sa précision est sans faille et son ami et collègue vole maintenant vers l'avion en perdition où il devrait atterrir sans encombres. Hal se détourne alors de lui pour s'occuper de contenir ;es flammes, érigeant autour d'elles un mur vert qui les étoufferas bien vite. EN quelques instants le plus gros de l'incendie est étteint, et cette partie de la ville n'est plus en aussi grand danger.

Mais leur travaille est loin d'être fini.

"Flash!" Appelle-t-il son ami depuis leurs communicateurs. "J'ai reçu un message d'alerte sur les fréquences d'urgence! A 3 kilomètres à l'est, il y a des enfants en péril dans une école cernée par les flammes! Fais-en ta priorité, je tente de contenir les autres incendie avec Aquaman pendant ce temps!"

******

Ailleurs...

Alice Arthwood, éducatrice à la petite enfance de a profession, tente tant bien que mal de protéger les 8 enfants sous sa charge. Ils sont très jeunes, entre 2 et 4 ans, et sont terrifiés par les bruits, les images et la chaleur croissante.

Alice a emmené les petits dans le sous-sol de l'école où ils sont piégés pour tenter de les protéger au mieux, mais la chaleur ne fait qu'augmenter depuis une heure et l'endroit est devenu étouffant. Une petite fille pleure a chaudes larmes et s'agrippe a ses jupes très forts, collant son visage contre la poitrine de l'adulte.

"Shhh Maggie, tout va bien aller. Les gentils pompiers sont en route..." Tente-t-elle de rassurer la petite, son instinct maternel protecteur surbooster en cet instant. "Dans quelques minutes tout sera terminé..."

Le plafond craque alors dangereusement, et dans un coin, le plus éloigné du petit groupe, des flammes se mettent à lécher la structure et une épaisse fumée noire envahie la pièce, faisant tousser tout le monde. Les petits pleure et crient de pus belle et s'accrochent à leur éducatrice, l'adulte se retrouvant vite submergée par 8 petits terrifiés. Elle est tout aussi terrifiée qu'eux mais elle ne doit pas le montrer. Elle doit se montrer forte. Donner l'exemple.

Alice fait le seule chose qui lui vient en tête.

Il y a une trappe qui mène a un vieux cellier dans le sous-sol de cette maison ancestrale transformée en centre de garde pour les tout-petits. La Trappe est fermée par un cadenas pour éviter qu'un enfant ne l'ouvre et ne déboule les escalier en bois très abrupts. Elle n'a pas la clé, seule le propriétaire de la maison la possède, mais elle agrippe tout de même le cadenas de ses main - le métal brûlant brûle sa paume mais elle l'ignore.

Et elle tire de toute ses forces. Le bois finit par céder et ALice ouvre vite la trappe. Elle incite les petits a y entrer, juste alors qu'un énorme craquement de bois se fait entendre et une partie du plafond ne s'effondre derrière eux... et sur eux.

"Shhh tout va bien. Restez calme! Je suis avec vous!"
ALice rassure les petits encore une fois.

Ils sont prisonnier d'un cellier en terre et en pierre, mais ils sont en vie... et doivent attendre des secours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 28 Juin 2017 - 3:28
Et merde voilà que l'action tentée par Aquaman pour éteindre les flammes se transforme en catastrophe comme tout ce qu'il fait en ce moment. Le roi atlante arrête aussitôt l'orage, une idée lui venait mais elle était plutôt risquée. Pendant ce temps Flash s'occupais des civils pour les mettre à l'abris loin, histoire que même les fumée ne viennent pas leur nuire. Bravo première mission avec la nouvelle Ligue et première connerie pour Aquaman, il se demandait si il était encore à la hauteur de ce groupe qu'il affectionnait tant. Son trident lui offrais tellement d'autre possibilités, comme celle de manipulé la terre, il pouvait lui donné la forme qu'il voulait et ainsi crée un barrage anti-flammes.

Hal venait d'étouffer les flammes qui menaçaient la ville, d'un geste de trident et après avoir bien vérifier que personne ne se trouvait dans la zone, Aquaman manipulait la terre. Celle-ci formait un dôme au dessus des flammes, plus la roche se repliait et plus le feu baissait. Privé d'oxygène il allait bientôt mourir, cette fois c'est bientôt finis. Même si la forêt est à moitié morte au moins toute la populations est saine et sauve.

D'autre incendie mineurs commençaient à prendre un peux partout suite aux brèzes envoyée plus tôt. Sans perdre plus de temps, Arthur élançait son bras vers le côté pour crée un rempart de pierre suffisamment haut pour protéger toutes les habitations et éviter à cette zone d'être touchée. Voilà avec l'appuie d'Hal tout devrais être vite maîtrisé, même si le roi atlante reste sur ces gardes. D'un bond il se retrouve sur les lieux du sinistre, sa main magique tendue il lançait de l'eau sur toutes les flammes rebelles encore présentes.

Quel spectacle horrible, un éco-système détruit, balayé par le feu il n'en restait plus rien appart des cendres et du bois en morceau incapable de se re solidifier même avec le temps. Cette zone allait sans doute restée longtemps impraticable et impossible d'y re planter des arbres ou des plantes. Partout où le feu passe rien ne résiste, que ce sois un humain, un animal, ou la végétation elle même. Parfois la nature savait se montrée cruelle, héros ou non il était parfois impossible d'éviter certains dégâts. C'est sure qu'il préférais laisser cramer une forêt plutôt qu'une ville, mais bon une forêt reste un habitat naturel important. Quel dommage que tout parte en fumée aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 4 Juil 2017 - 12:47
L’incendie est terrible.
Alors que les Héros de la nouvelle Justice League International tentent de gérer au mieux, certains en évacuant les civils, d’autres en transportant de l’eau, d’autres encore en tentant de parer à des chutes d’avion ou d’autres catastrophes, les flammes avancent.
A terme, ils parviendront à les arrêter et à arrêter cet enfer ; mais beaucoup de dégâts peuvent survenir entretemps – des dégâts matériels et humains.

La Justice League International agit au mieux… mais elle ne peut pas être partout. Même l’anneau d’émeraude ne peut pallier toutes les sources d’incendie. Même les flèches-gadget ne peuvent arrêter de telles flammes. Même le Trident de Poséidon ne peut stopper la fureur infernale. Même la SpeedForce ne peut permettre de stopper le Temps.

Cependant…
Cependant, tout espoir n’est pas mort.

Car les Héros de la J.L.I. entendent soudain un choc sonique agresse leurs oreilles, et qu’un miracle cosmique intervient dans les cieux…

… car un Tunnel-Boum vient de s’ouvrir à nouveau au-dessus de la forêt, déversant soudain une quantité astronomique de… sable.

Du sable issu des plages d’Amérique du Sud s’écroule en effet sur les flammes, les étouffant bien plus que l’eau ne pourrait le faire. Une partie de l’incendie s’évapore ainsi – mais ce n’est pas encore fini.
Le feu menace encore ; mais la réplique se prépare.


« PRENEZ UNE BONNE BOUFFEE D’AIR, ET PROTEGEZ VOS YEUX ! »

Une voix puissante se fait entendre derrière les membres de l’équipe nouvellement née. S’ils meurent d’envie de se retourner, leurs réflexes sont néanmoins de suivre ce ton autoritaire et… mécanique.
Un autre choc survient, alors ; sonique et physique, une nouvelle fois.

A proximité, dans le cœur de l’incendie… l’air est aspiré. Littéralement.
L’air est aspiré, et les flammes s’évaporent d’elles-mêmes, privées de leur nourriture – de leur carburant. L’incendie est désormais fractionné en plusieurs postes de feu, qui seront plus faciles à gérer – et à éteindre.


« Je peux contenir l’air pendant quelques heures, mais il faudra que je le relâche. »

En se tournant, les Héros découvrent l’origine de ce son et de cette aspiration d’air…
… Cyborg, leur allié Victor Stone, qui est resté longtemps silencieux dans cette terrible Guerre Civile qui ronge l’Amérique. Il entend néanmoins intervenir quand de tels dangers menacent.

« Green Lantern, je transmets à ton anneau des coordonnées de civils pris au piège. Mes systèmes ont identifié plusieurs otages – Flash, je te les transmets à ton costume ici. »

Il se tourne alors vers ses camarades, et affiche une expression concentrée – mais souriante. L’incendie est presque terminé, le pire est passé… et c’est agréable.
Il est bon de retrouver l’action ; il est bon de refaire une bonne action.


(HJ/ Je me permets cette surprise pour relancer le sujet, et ainsi mener la JLI vers la fin de sa première intrigue. Comme ça, ça sera fait et on pourra dire qu’on a fondé l’équipe si ça vous va ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 3959
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 6 Juil 2017 - 20:32
L'arrivée de Victor était comme une bénédiction. Flash bien que rapide commençait à en avoir plein les bras avec tout ce qui se passait aux alentours et il commençait à sincèrement s'inquiéter pour Green Arrow de qui ils n'avaient plus eu de nouvelle depuis le catapultage vers l'avion-citerne. Le fait que le feu soit contrôlé le soulagea beaucoup. Puis Victor lui transmit des coordonnées pour des civils. Il croyait avoir tout trouvé les gens en danger, mais Cyborg avait une meilleure vision d'ensemble que lui.

Je m'en occupe.

Il partit et trouva deux enfants cachés dans un garde-robe, dans un immeuble en première ligne de l'avancée du feu. Si Victor n'était pas arrivé, ils auraient sûrement brûlé. Il ouvrit donc la porte du garde-robe et se saisit des deux enfants, un petit garçon blond aux yeux bleus et une petite fille brune aux yeux verts. Ils s'accrochèrent au cou de Flash le plus fort possible et Flash appuya ses mains dans leur dos pour aider a se qu'il reste bien accrocher. Il courut à l'extérieur et entendit le bois craquer derrière lui. Bien que le feu ne se soit pas rendu, la chaleur brûlante de l'air avait affaibli le bois et la tablette qui tenait des boîtes au-dessus de leur tête céda. Ils étaient en sûreté maintenant.

Il alla les porter dans la zone sécurisée à plusieurs lieux d'ici. Puis il revint pour aider Victor à calmer les dernières parts du brasier.

Je suis content que tu te sois pointé Cyborg. Sans toi ces enfants y auraient très certainement laissé leur peau. C'est bon de te revoir.

Tout en étouffant les petits rester d'incendie en créant un vortex qui aspirait l'oxygène a l'extérieur de la zone enflammé, il passa prêt de Victor et lui donna une tape dans le dos de réconfort. Flash était particulièrement content de voir que la JLI avait sauvé la mise. Pour Waller cela sera un coup de publicité qu'elle n'aimera pas, mais pour les héros c'était un coup important qui pouvait aider leur cause dans l'opinion publique. Le Canada était proche des USA et un gros incendie de ce genre aurait pu s'étendre jusqu'aux USA avec la bonne température. Pour le reste les inspecteurs en incendie allaient faire leur devoir. Comment le feu avait-il commencé était encore un mystère, mais ce n'était plus de leur ressort.

Mais où était donc Green Arrow.

Cyborg, tu captes Green Arrow quelques parts?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 11 Juil 2017 - 17:01
L'incendie est presque entièrement maitrisé maintenant, il ne reste que quelques poches facilement gardées sous contrôle et maitrisées par les pompiers locaux. Hal s'est servi de son anneau à la fois pour étouffer les flammes destructrices et pour apporter de grandes quantités d.eau a libérer sur les incendies et les éteindre proprement, sans possibilités de reprise. En bref, une opération sans heurts qui se terminera bien pour tous ceux qui y sont impliqués.

La JLI a fait ses preuves aujourd'hui et en fin de comptes, ont prouvé qu'ils fonctionnaient bien comme équipe. Hal déverse sa dernière cargaison d'eau sur le cœur le plus intense de l'incendie puis il reçoit le message de Cyborg concernant les dernier civils encore en danger, et y réponds promptement.

"Victor, content de t'entendre, vieux! Tu arrives juste a point! J'ai reçu les coordonnées et je m'occupe des derniers civils en danger."

Il repart donc en direction de l'incendie, qui est pratiquement éteint maintenant, et localise vite l'école primaire qui devrait renfermer des enfants et leur éducatrice dans son sous-sol. C'est une jolie maison Victorienne, ou du moins ce l'était avant que les flammes ne l'atteigne, mais Hal n'y prête qu'une légère attention. Les 5 enfants et la femme sont dans le sous-sol, en dessous du plancher, et il ne lui faut pas tellement de temps pour enlever assez de débris, avec précaution, et les atteindre.

Un par un il sort les petits des décombres, avec des moyens amusant qui les fait rire et s'exclamer joyeusement, par exemple un poney, ou un bouquet de ballons, ou encore une roquette attachée dans le dos. Bref, en l'espace de quelques minutes, les cinq petits ont bien en sécurité dans une bulle verte et attendent que leur éducatrice les rejoignent, anxieusement pressés contre le côté de la construction verte.

Hal sort alors la femme des décombres, et voit qu'elle est blessée, alors il ne perds pas de temps a emmener tout ce petit monde dans la zone de traitement des sinistrés et laisse l'éducatrice et ses charges au soin des médecins qui attendent là. L'un d'eux le stoppe avant qu'il ne parte, posant une main sur son épaule. C'est un homme plus âgé, dans la soixantaine sans doute, grisonnant et avec des lunettes rondes. Ses yeux bleu perçants semblent le scanner mais il sourit largement.

"Merci de votre aide, aujourd'hui, Green Lantern, a vous et vos collègues. Sans vous, il y aurait eu bien plus de morts et de dégâts. Vous faites du bon boulot, ne laissez personne vous dire le contraire, mon garçon."

"C'est notre devoir, Docteur. C'est pour ça qu'on est là, et malgré les problèmes et les tensions auxquels nous faisons face, on n'abandonne jamais les civils a leur sort." Hal lui réponds avec un sourire en retour mais ses yeux brillent de détermination et de sérieux.

"Peu importe ce qu'on dit de vous, vous avez prouvé que vous êtes toujours les héros que nous savons que vous êtes. Vous avez sauvé beaucoup de vies, aujourd'hui, et vous pouvez en être fier, mon garçon."

Puis le Docteur retourne dans la tente où les blessés sont rassemblés et laisse Hal a ses réflexions, mais un grand sourire illumine le visage du super héros. Il est sur le point de s'envoler pour retourner auprès des autres quand une petite main s'accroche a la sienne et tire légèrement. Baissant les yeux il voit une petite tête blonde et des grand yeux bleu qui le regarde avec admiration. La fillette doit avoir 5 ans environ, et elle tiens une peluche un peu noircie dans ses bras.

"Merci d'avoir aidé Miss Arthwood, Monsieur Lantern." Elle serre ses petits bras autour de ses jambes et lui donne un gros câlin du mieux qu'elle en est capable. "Vous êtes mon Héro, Monsieur Lantern. Merci!"

Il pose un genoux a terre, son cœur fondant juste un petit peu - comment est-ce qu'il pourrait ne pas être affecté, hein? - et pose les mains sur les épaules de la fillette. C'est pour ce genre de moments qu'il fait de travail, qu'il a accepté de prendre cette responsabilité, et qu'il continueras peu importe les obstacle. La pure admiration dans les yeux d'une enfant innocente. Il a sauvé sa vie et celle de son enseignante et elle a vu que les héros viennent toujours sauver la situation quand elle est a son pire. Il lui réponds avec un ton gentil et chaud.

"C'est normal, ma chérie, c'est ce que je fais. Je suis juste content que Miss Arthwood, et toi, soyez sains et sauf."

Quelques instants plus tard, les parents de la fillette arrivent pour la récupérer et le remercie aussi chaudement. C'est avec un énorme sourire que Hal s'envole de nouveau pour retourner s'assurer que plus personne n'est en danger. Aujourd'hui, ils auront accomplis leur but. Prouver au monde que la Ligue est toujours là pour les aider en accomplissant un acte héroïque indéniable, et prouver a tous que, quoi qui ait été dit sur leurs comptes, jamais il n'ont cessé d'être des héros.

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 02/05/2014
Messages : 202
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Mar 11 Juil 2017 - 21:13
"Oui."

Cyborg acquiesce lentement à la demande de Flash.
Quelques secondes plus tôt, le jeune homme s'est téléporté ici et a stoppé quasiment tout l'incendie. Il a aussi transmis des données vitales à ses camarades, et découvre avec plaisir que ces derniers demeurent des Héros fiers et motivés ; ils ont réussi, bien sûr.
Ils ont sauvé des vies.


"Il est tout près."

Victor lève son bras, transformé en canon à oxygène ou à absorption d'oxygène, vers une zone à proximité. Il propulse une partie de l'air évacuée de l'incendie, et repousse ainsi de nombreux décombres et des restes d'arbres brûlés ; une forme ne tarde pas à apparaître.
Green Arrow. Portant un enfant, tétanisé mais vivant.


"Certains d'entre nous apprécient d'agir en pleine lumière, Flash. Je crains que notre camarade ne préfère, toujours, les ombres."

Il esquisse un petit sourire, puis se tourne vers le reste de la scène.
L'incendie est maîtrisé. Des vies sont sauvées. Mais il y aura de lourdes conséquences.

Le Canada est proche des Etats-Unis, et les Américains ne tarderont pas à apprendre l'intervention des Héros Rebelles pour protéger les civils ; et cela impactera les positions de ceux qui doutent ou interrogent encore les choix de la Présidente Amanda Waller.
Cette crise... ce sauvetage vont changer les choses. Ils vont tout changer.

Aujourd'hui est une date importante.
Aujourd'hui n'est pas uniquement un sauvetage... ou une provocation envers le régime d'Amanda Waller.
Aujourd'hui est la fondation de la Justice League International. Et plus rien ne sera jamais comme avant !




(HJ/ Vu l'absence supposée de Green Arrow, je me permets de conclure définitivement. Je vous remercie de votre réactivité. Merci d'avoir fondé la J.L.I. ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[NWO-CW] [Saskatchewan, Canada] Les feux de l'espoir [JLI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Feux ( nouveau Téléroman )
» Feux de navigation et remorquage
» Feux d'artifice
» Discours de La Gouverneure générale du Canada, Michaëlle Jean au Palais du Peuple
» le fil à feux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-