05/06/2017 : Attaque de la Maison-Blanche + allocution présidentielle


Inscription : 01/05/2017
Messages : 39
Localisations : Washington
MessagePosté le: Lun 5 Juin - 21:35
Il y a une Maison à Washington – on dit qu’elle est Blanche.
Et elle a été la ruine de beaucoup d’hommes et de femmes qui s’y sont présentés, porteurs d’espoirs rapidement déçus.



Quelques jours plus tôt, la Vice-présidente Amanda Waller y a fait trois allocutions.
Elle y a annoncé la disparition du Président Wilson, et donc l’application des règles constitutionnelles en la matière – faisant d’elle la nouvelle Présidente des Etats-Unis d’Amérique. Elle a également fait savoir qu’elle entend recruter les Héros pour organiser la défense de la Nation, ainsi que les Vilains intéressés ; et tout Rebelle sera désormais chassé et châtié pour s’opposer ainsi à sa volonté… et à celle du peuple.
Elle a aussi mis la tête de l'Epouvantail à prix, et annoncé que le Martian Manhunter était poursuivi pour ses crimes à Gotham City.
Elle a encore annoncé que Lex Luthor était chargé, avec la Legion of Doom, de vérifier que les Jeunes Héros, et notamment les Titans, deviennent des Recrues – ou les arrêter, le cas échéant. Elle leur a également confié le Hall of Justice comme repaire, l’ancien quartier-général de la Justice League à Washington.
Enfin, elle a officialisé la mort de Bruce Wayne et d'Alfred Pennyworth, aux mains de la nouvelle Justice League International selon ses sources ; puis l'arrestation de J'Onn J'Onzz, après sa cavale.

Un voile sombre est ainsi jeté sur l’Amérique.
Et cela ne fait que commencer.

Alors que la soirée débute sur Washington, la météo se met soudain à changer.
Si le temps était calme voir même doux, les nuages s'accumulent rapidement au-dessus de la capitale fédérale. Une tempête se prépare en quelques secondes à peine... mais une tempête d'un genre que très peu ont entrevu jusque-là.
Le ciel se colore de jour - quelque chose se prépare.



Les services de sécurité de la Maison-Blanche ne tardent pas à se préparer, car ils savent très bien qu'un tel phénomène ne peut être que lié à la nouvelle Commandante en Chef et aux mesures qu'elle entend imposer à cette Nation.
Des hommes en armes s'activent, des systèmes de défense sont activés, et plusieurs soldats se placent à l'extérieur, prêts à faire feu.
Ils pensent être prêts - mais ils se trompent.

Si les nuages se sont accumulés au-dessus de Washington, la tempête ne tarde pas à exploser... mais uniquement à un endroit.
La Maison-Blanche.
Une tornade écarlate s'abat brutalement sur le jardin entourant le bâtiment le plus connu de la ville, et de nombreux guerriers sont violemment repoussés, propulsés au loin. L'immeuble lui-même craque et commence à s'affaiblir.

La Maison-Blanche est sur le point de s'écrouler, devant l'ampleur du phénomène qui l'agresse.
Et qui n'a rien de naturel.


"AMANDA. WALLER."

Une voix métallique et inhumaine se fait entendre au milieu de cette tempête, qui terrifie tous ceux qui tentent encore de défendre la Maison-Blanche.

"TU. DOIS. CESSER. TES. ACTIVITÉS."

Au milieu de cette tornade écarlate apparaît alors une forme...
... celle de Red Tornado, l'androïde membre de la Justice League, et considéré comme un Héros malgré son aspect mécanique.

"TU. DOIS. PÉRIR."

Et Red Tornado attaque.
Il s'abat brutalement sur la Maison-Blanche, faisant encore craquer ses murs et ses gonds. Il propulse violemment tous les gardes, brise des portes, puis s'infiltre directement à l'intérieur.
A plusieurs reprises, il repousse le plus fortement possible quiconque tente de l'arrêter - puis débouche directement dans le Bureau Ovale. Où il trouve l'objet de sa haine.


"Red Tornado."

"AMANDA. WALLER."

"Ce sera Présidente Waller."

Devant lui apparaît, calme et immobile...
... Amanda Waller, qui fixe la menace devant elle.

"AMANDA. WALLER. JE. JE. NE. SUIS. PAS. EN. EN. EN. CONTRÔLE. DE. DE."

"Je sais."

Amanda Waller s'approche d'un Red Tornado qui flotte au-dessus du sol - et ne semble pas dans un état normal. Son crâne ne cesse d'aller-et-venir sur les côtés, ses paupières battent en rythme, et ses muscles semblent crispés.
Quelque chose ne va pas... quelque chose ne va vraiment pas.


"Ces images sont enregistrées, mais le son sera coupé. La Nation ne saura donc pas ce que je te dis - mais je peux répondre à tes interrogations, Red Tornado.
Tu n'es pas en contrôle, non. Je suis en contrôle."


La femme forte s'arrête à un mètre de l'androïde, qui lévite toujours mais semble perdre toute contenance.

"J'ai besoin que le peuple se rassemble autour de moi, Red Tornado. J'ai besoin d'être victime puis triompher d'une menace directe. J'ai besoin de vous - comme origine de cette menace.
Robot. Membre de la Justice League. Héros, donc. Mais Héros Rebelle, que son aspect robotique a rendu fou. Assez pour m'attaquer, et presque me tuer - mais je survis. Je vous arrête. Et le peuple voit autant en moi l'aspect maternel de celle qui l'a recueilli après Metropolis... que la véritable chef guerrière dont il a besoin."


"N. NON."

"Si."

Red Tornado panique. Son corps se crispe, révulse ; il tente ensuite de se libérer, de se tourner vers les agents de sécurité qui viennent d'arriver...

"QUE M'ARRIVE-T-IL ? AIDEZ-MOI. JE NE SAIS PAS CE QUI... IL FAUT QUE VOUS M'ARRÊTIEZ."
... mais il ne reçoit ni soutien, ni aide. Et le Héros en vient à une décision terrible - l'auto-décapitation.

"Bien. Amenez l'équipe technique."

Amanda Waller jette un dernier regard au corps détruit - puis se tourne, sans remords, vers les caméras qui s'installent déjà.
La Présidente se redresse, attend le feu vert... puis se lance, alors que le Bureau Ovale derrière elle est anéanti et en plein chaos après l'attaque de la tempête incarnée ; et les spectateurs peuvent entrapercevoir le corps décapité et immobile de Red Tornado lui-même.


"Mes chers compatriotes, bonsoir. L'heure est grave.
La Maison-Blanche a été attaquée, des agents ont été blessés. Le Héros Red Tornado semble avoir perdu l'esprit en rejoignant les Rebelles, et a voulu anéantir la démocratie que j'incarne. Heureusement, nous sommes parvenus à..."


Le discours est convenu, classique.
Amanda Waller manipule les événements et raconte les choses selon son avantage ; et elle réussit. Les gens la suivent. La Nation la croit.
Et le peuple se retourne, encore un peu plus, contre ces Héros ; rendant le monde encore plus sombre... encore plus terrible...



Compte animateur incarné par le Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

05/06/2017 : Attaque de la Maison-Blanche + allocution présidentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Test] Survivrez-vous à une attaque de Zombies ?
» [Publication] Quand le crayon attaque.
» EPV : L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE - YODA
» Contre-attaque à Carentan !
» Attaque - 1956

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-