[CW-NWO] [Nations-Unies, New York] Répercussions et évolution

Inscription : 10/12/2012
Messages : 421
MessagePosté le: Sam 10 Juin 2017 - 23:04
Ce jour-là, un revirement de situation inattendu secoua le monde entier. La bien connue Super héroïne Brésilienne Fire, aussi Ambassadrice a L'ONU, avait appelé une réunion extraordinaire des Nations-Unies, pour discuter d'un 'problème majeur à l'échelle international' selon ses propres termes. Béatrice Da Costa, une jeune femme charismatique et forte de personnalité qui avait longtemps fait partie de la Ligue et avait été de ces héros qui ne cachaient jamais leur identités civiles.

Elle avait appelé cette réunion extraordinaire pour de bonnes raisons, et avait demandé que le comité sur la Contrôle des Métahumains, dont elle faisait partie, se réunisse en une assemblée publique. Elle avait des choses importante a dire, et parlerait aussi au nom de son gouvernement en cette occasion.

Comme l'on pouvait s'y attendre, la salle où devait se tenir ladite assemblée était pleine a craquer de journaliste de partout dans le monde quand enfin, la jeune et jolie Super Héroine Brésilienne monta sur le podium et fit face a la foule, son expression sérieuse et son apparence stricte et sévère en cette occasion.

"Señor, Señora, Merci d'être venus si nombreux." Commença-t-elle d'un ton direct et clair. "J'aurais préféré que les circonstances soient différentes. La situation mondiale a radicalement évolué au cours du dernier mois, dut aux actions unilatérales des États-Unis d'Amérique concernant les Métas-Humains et la manière de les gérer sur leur territoire. Certains de ces aspects ont, a mon grand regret et a ma toute aussi grande inquiétude, soulevé de sérieuse questions quant a la légalité et la constitutionnalité de certaines de ces mesures."

Elle fait une pause comme pour laisser le temps à la foule de bien peser et enregistrer ses mots. Des murmures s'élèvent, mais ces journalistes professionnels savent qu'il vaut mieux attendre la période de questions qui suivra la conférence de presse de l'Ambassadrice et Métahumaine, Fire, qui les y a conviés. Elle reprends la parole, sa voix sombre et empreinte de gravité.

"Par exemple, dans l'affaire de la mort du célèbre milliardaire et homme d'affaire de Gotham City, Bruce Wayne, et son majordome, plusieurs point sont demeurés flous dans le rapport officiel qui a été remis par la maison Blanche quant aux déroulement des évènements cette nuit-là."

Une autre pause, plus courte cependant, cette fois pour visiblement étouffer une petite flamme de colère qui se transforme vite en détermination froide et concentrée. Elle reprends la parole et son ton s'élève légèrement, cette fois enflammé tel qu'elle peut le devenir elle-même si elle le choisi.

"Il nous est apparu, nous du Comité de contrôle et régulation des Métahumains, de même qu'aux Nations-Unis dans leur ensemble, que des irrégularités apparaissent clairement dans les conclusions fournies par la Maison-Blanche concernant cette sombre affaire. Les accusations portées contre les héros de la nouvellement formées JLI sont, au mieux, basés sur des preuves circonstancielles. Étaient-ils seulement sur les lieux? Il est difficile de croire que des héros bien connus, aimés et respectés tels que Green Lantern, Flash ou Aquaman soient en aucune manière responsable des crimes dont on les accuse! J'ai personnellement travaillé avec ces hommes a de nombreuse reprise, je les connais tous comme des amis proches, et je déclare solennellement, sur mon honneur d'Ambassadrice et de super héroïne, qu'ils sont incapables d'un tels acte de barbarie égoïste!"


La salle explose alors presque et cris et exclamations, certains négatifs mais la plupart, de manière peu surprenante, tout fait considéré, Et Fire doit lever les deux mains pour reprendre le contrôle et obtenir de nouveau le silence.

"Por favor! Por favor! Silence je vous prie" La brésilienne peut finalement reprendre la parole quand la silence revient, mais des murmures parcourent encore la salle. "C'est pourquoi les Nations-Unies demande une enquête indépendante par une équipe fournie et choisi par leur soins, dans le but de faire la lumière sur ce qui est réellement arrivé et innocenter ces hommes, s'il s'avère que cela est nécessaire! Dans cette optique, le Brésil s'allie officiellement à la JLI et leur offre l'asile sur leur territoire! Une terrain leur sera fourni de même qu'une protection contre toute représailles Américaine! Je prends personnellement le partie de ces hommes à qui je confierais ma vie sans hésiter!"

Les minutes suivantes sont très chaotique, tout le monde essayant de parler en même temps, mais l'ordre finit encore une fois par être rétabli, et le jeune femme réponds a plusieurs questions des journalistes.

"Mais et s'ils sont coupables, Ambassadrice? Les protègerais vous encore?"

"Même si ça me briserais le cœur de l'apprendre, je me dois de répondre que non, je ne pourrais alors plus soutenir une telle ligne de conduite. Ils seront remis aux autorités tels qu'il se doit. Nouvelle question?"



Une jeune femme japonaise se lève alors pour poser une seconde question tout aussi pointue que la première. L'Ambassadrice Brésilienne garde cependant tout son calme.

"Qu'en est-il du Martian Manhunter? Les évènements qui l'entoure ne devraient-ils pas aussi être étudiés?"

"Je ne suis que peu documentée sur ces évènements, a part les vidéos et informations qui circulent sur le Net. Cependant, si cela s'avère nécessaire, le Comité se penchera également sur ce cas. Nouvelle Question?"

Pendant une quinzaine de minutes supplémentaires, des questions furent posées et les réponses de la jeune femme étaient toujours directes et précises. La conférence de presse fut enfin terminée et tous retournèrent à leurs papiers et reportages pour les peaufiner et vernir.

*
* *

Au Brésil, via communicateur:

"Merci encore de nous permettre de nous installer, Béa. Et merci aux officiels Brésiliens de soutenir ton endossement! Tu ne peux pas imaginer a quel point c'est un soulagement!" Hal dit, souriant sur l'écran du système de communication. "Comme toujours, tu es une vrai perle!"

"C'est naturel, Green Lantern. Toi et les autres, vous êtes les modèles avec lesquels j'ai évolué et grandi en tant qu'héroïne. Je ne pouvais pas faire moins." Béatrice répondit en secouant nonchalamment une main dans les airs, un demi-sourire amusé aux lèvres. "VOus m'avez accueilli dans la Ligue à mes débuts et m'avez tout appris. Je me devais de vous rendre la pareille, un de ces jours, no?"

"Quoi qu'il en soit, j'espère que les répercussions de cet action sur toi et sur le Brésil ne seront pas trop grave. Waller est plus puissante qu'elle n'en a l'air, et bien trop populaire auprès du peuple Américain, et autour du monde..." Le Green Lantern répond avec un ton un peu inquiet et rencontre le regard de la belle jeune femme aux cheveux verts.

"Bah, Mierda! Este los mierda, Hal! Cette femme est une grosse baudruche et elle se dégonflera bien assez vite! Elle fait la honte de la gent féminine dans son ensemble! Este la putana!" ELle remet une langue mèche de cheveux verts derrière son oreille presque rageusement, les yeux étrécit. "Le Japon vous soutiens aussi, de même que la Norvège, la France, et le Canada, si tu veux tout savoir. D'autres aussi j'en suis sure, mais ils sont trop trouillards pour le dire publiquement!"

Elle hausse les épaules et a un petit rire quelques peu dérisoire alors. Elle reprends ensuite vite une expression plus douce et demande, sa voix dénotant son intérêt.

"Le terrain vous convient? Este bueno? Assez grand et tout?"

"Oui, Fire, c'est parfait. On a un avantage certain donné par un Néo Dieu pour se construire une base des plus parfaite. Ne t'inquiètes pas!" Il fait une pause et puis ajoute, chaleureux et reconnaissant. "Et merci de t'être portée volontaire pour être notre liaison sur le Terrain pour coordonner les missions de la JLI. Tu n'était pas obligée. J'en suis très reconnaissant, Béatrice."

"Bah, c'est normal. N'en fait pas tout un plat! Je devrais être de retour ce soir pour vous aider a tout mettre en place."

"Merci encore Béatrice, j'apprécie vraiment tout ce que tu fais."

La communication se termine sur cette note pleine d'espoir, et les deux interlocutteur avaient le sentiment que les choses allaient enfin se mettre a changer. Pour le meilleur ou le pire, ça restait encore a voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[CW-NWO] [Nations-Unies, New York] Répercussions et évolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» recherche catalogue yvert T1 bis (Monaco , territoires OM , Nations Unies )
» Conseil des nations Unies, arrivee de Joseph Kabila a New York
» LE DISCOURS DE MOBUTU A L'ONU EST IL LA CAUSE DE LA MISERE CONGOLAISE ?
» Palais de Chaillot
» Avis de marché - Paris (75) - Musée National de la Marine - estauration de trois prototypes de lentilles de Phares créés par Augustin Fresnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-