Dans l'antre de la bête [PV Faora]

Invité

MessagePosté le: Lun 3 Juil 2017 - 21:01


Dans l'antre de la bête
Complexe Fáfnir. Un gigantesque amas métallique qui jaillit des entrailles de la montagne comme une excroissance humaine parasitant ce tas de roche naturelle. Un temple de la technologie érigé en conquérant au milieu de ces terres sauvages et hostiles qui ont été domestiquées par la science, trônant au sommet glacé de ce mont Markovien. Cette installation pharaonique est née de la volonté de renouveau du gouvernement local. Jadis à la pointe en matière de technique, cette fière nation industrielle et minière s'est lentement laissée dépasser par la concurrence au fil des années. De peur de tomber dans l'oubli au sein de cette communauté internationale toujours plus puissante, la décision de relancer la recherche fut prise. Les anciens laboratoires qui ont servis de base d'opération à la célèbre biologiste Helga Jace -à l'origine de la création des métahumains Geo-Force et Terra- sont investis. Les anciens projets renaissent de leurs cendres, appuyés par des fonds presque illimités et quelques uns des cerveaux les plus brillants de tout le pays ou des quatre coins de l'Europe. Enfermés dans ce cube d'acier et de béton armé, les scientifiques s'affairent à créer le futur de la nation mais aussi du monde comme beaucoup d'autres avant eux.

Ce complexe porte le nom d'un dragon mythologique issu du panthéon nordique, une créature monstrueuse qui gardait jalousement ses richesse et terrorisait les erres malheureux qui tombaient sur sa tanière. C'est non pas de l'or et des pierreries que dissimulent les murs fortifiés, mais bien des secrets d'une importance capitale, des inventions juvéniles qui demeurent sous forme de simples prototypes. A l'image de la bête mythique, son unique entrée ressemble à s'y méprendre à une gueule béante prête à dévorer les passants, un boyau immense et lumineux, comme nimbé de flammes, qui s'enfonce bien loin dans les profondeurs terrestres, tandis que les projecteurs éblouissants qui gardent l'accès se braquent furieusement sur les intrus comme un regard menaçant. Située à quelques kilomètres seulement sur les hauteurs de la capitale Markovbourg, l'existence de cette base n'est pas réellement secrète, perçue par la majorité comme un poste-avancé militaire quelconque. La vérité sur ce qui s'y passe est donc inconnue du grand public. Seuls sont au courant le personnel affecté à la station et une poignée d'officiels de l'extérieur, dont fait évidemment parti le prince régent Brion Markov.

En tant qu'emplacement stratégique avec une accréditation élevée, la défense de cet endroit est assurée par l'armée nationale stationnée à divers endroits du pays, une partie des forces se trouvant toujours prête à intervenir, ainsi que par des unités spéciales dépêchées sur place. Ces dernières bénéficient d'un entrainement et d'une accréditation particulière et se trouvent composées des meilleurs éléments disponibles. Les brigades sont aussi équipées du meilleur armement trouvable dans les réserves markoviennes, qu'ils s'agissent des derniers étalons de leur propre industrie ou bien de matériel ultra-moderne acheté un peu partout dans le monde. Les équipes se relaient jour et nuit sans interruption et des patrouilles de véhicules lourds sont régulièrement aperçues en train de quadriller le secteur. Les systèmes de communication et de détection sont eux-aussi particulièrement performants, de sorte à repérer toute forme de vie inconnue ou menace qui s'approcherait dangereusement de cette zone interdite. Cette couverture radar s'étend avec précision sur plusieurs centaines de mètres, à même de repérer une taupe qui creuserait un peu trop près de leurs fondations. L'installation elle-même est une véritable forteresse impénétrable par les moyens conventionnels, avec de multiples sas blindés et un dispositif interne de tourelles autonomes qui ciblent automatiquement les passagers indésirables.

Si d'aventure, quelqu'un est assez fou pour s'y introduire après avoir transpercé les premières lignes de protection, il se retrouverait piégé dans ce labyrinthe conçu comme une prison en attendant que les renforts ne le neutralisent. Pour faire parti de ceux-là, Geo-Force n'ignore pas qu'il existe des êtres qu'aucune barrière classique ne saurait arrêter et c'est pour cette raison qu'il est lui-même l'ultime défense en cas d'attaque.

______________________________________________________

Non loin, le Prince est appuyé sur le rebord du balcon, perché au-dessus de la cime des arbres depuis le château royal. Son regard balaie doucement les étendues urbaines qui s'étalent à perte de vue en contrebas. Du haut de son perchoir, tout lui parait minuscule, comme une gigantesque fourmilière en constante activité. Le soir tombe et le silence envahit les rues de la ville. L'astre solaire disparaît derrière les collines de l'est, dardant les nuages d'un orange éclatant, alors que ce sont les ténèbres qui s'abattent sur le monde des humains. Brion est encore en tenue officielle, un uniforme presque militaire tant il parait impeccable et symétrique, sans aucune dorure ni luxe excessif. Il porte rarement la couronne malgré ses responsabilités de dirigeant, parce qu'il s'en juge indigne et qu'elle lui rappelle plus souvent ses proches disparus, ne la posant sur sa tête que lors des rencontres diplomatiques. Ces derniers temps, il n'est qu'un politicien au cœur des jeux de pouvoir. Son pays est paisible et n'a pas connu de crise majeure depuis plusieurs années, ni n'a eu besoin d'une intervention héroïque son protecteur. C'est une vie douceâtre, calme mais parfois ennuyeuse. Sa Markovie natale lui sera toujours agréable, mais il lui arrive parfois de souhaiter que son quotidien soit un peu bouleversé, et qu'il puisse enfin changer de costume.

Où sont les méchants quand on a besoin d'eux ?

Codage par Libella sur Graphiorum





Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/04/2017
Messages : 308
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 5 Juil 2017 - 0:38

Dans l'antre de la bête
MARKOV

Le repère spatial d'Helspont était une véritable merveille magique, le genre que même les plus grands magiciens de ce monde seraient bien incapables de trouver. Mr.Myx, Trigon, Dr.Fate, Phantom Stranger et autres étaient incapable de détecter ce domaine, et, naturellement, le gouvernement non plus. Waller aimait bien se dire qu'elle avait un oeil sur le monde entier, mais la vérité était qu'elle avait beaucoup moins de contrôle que prévu.


Elle ne trouverait jamais Faora, pas alors que cette dernière se trouvait dans un des étages de l'immense structure, se servant de sa vision laser pour couper ses cheveux via des miroirs placés dans des endroits stratégiques. Depuis son incarcération, elle n'avait pas eu le temps de s'adonner a cette tâche. Pas qu'elle soit coquette, bien entendu. Les cheveux longs représentaient un désavantage au combat, et elle ne voulait pas s'embarrasser avec des articles inutiles.


Une fois ses cheveux coupés, Faora se dirigea vers son uniforme Kryptonien, réparé via des moyens magiques, l'enfilant rapidement. L'armure était plus... souple, mais aussi plus solide, plus résistante, et équipée de gadgets divers, semble t-il. Quelques armes Kryptoniennes, comme des bâtons capables de tirer des rafales d'énergie ou des fusils, étaient rangés, avec également quelques armes blanches. Les gants étaient équipés de griffes, aussi, mais ce n'était qu'un détail mineur.


Helspont était un bon patron, semble t-il. Il était naturel qu'il le soit, d'ailleurs, sinon elle ne le servirait pas. Une fois équipée, la puissante Kryptonienne navigua dans les immenses tours, atteignant rapidement la salle principale, les torches luisant de couleurs extra-dimensionnelles indescriptibles alors qu'elle s'avançait dans les couloirs.


La salle du trône était immense, plus grande encore que des stades de foot, et contenait un gigantesque trône, sur lequel gisait la figure massive d'Helspont. Quelques servants Daemonite erraient un peu partout, transportant richesses et esclaves d'autres dimensions, l'un d'entre eux en particulier tenait un énorme crâne blanc, dans lequel coulait un liquide fluorescent que le conquérant dimensionel apporta à ses lèvres embrasées.


Je te vois donc prête, Faora. Excellent, ton ordre de mission se déroule en Markovie.


Vous êtes vous arrangés pour masquer ma présence a Waller ?


Waller ne sait rien, et elle ne saura rien. En attendant, voici ta cible. Le complexe Fafnir. Un complexe humain qui contient l'un des artefacts que je désire acquérir pour ma conquête de ce monde.


Il ouvrit promptement un portail : Le complexe et ses alentours dans toute sa splendeur, ainsi qu'un long bâton au design métallique gris, long de deux mètres. Une sorte de crystal bleu gisait sur sa pointe, avec une flamme bleue en son intérieur. Plusieurs lignes parcouraient le long de l'objet, une énergie bleue claire les illuminant.


Cet objet peut ouvrir un portail, et mon armée y passera. Tu dois donc le récupérer et me l'apporter. Simple.


Très bien. Mes ennemis ?


La Markovie est menée par un roi, qui possède des pouvoirs sur la Terre et une force physique, une vitesse et une durabilité égale à la tienne. Il viendra quand tu seras passée au travers des forces habituelles ennemies, une fois vaincu, considère que tu n'auras plus d'opposition en terme de force brute. Le spectre se trouve au dixième sous-sol, une fois que poses ta patte dessus, je te ramène.


Compris.


Bien. Je vais inscrire ce que tu dois savoir dans ta tête. Tue-les tous.


Et elle est envoyée ailleurs...


--


Dans le ciel Markovien, au dessus des montagnes et de la base. Les yeux bleus de Faora s'activent alors que ses super sens repèrent les premiers dangers : quelques hordes de soldats, d'immenses tourelles, des postes et autres défenses de haut point. Il serait sage de simplement s'infiltrer mais elle voulait tester ses pouvoirs.


Oui, le pouvoir.


Faora bondit comme un missile, arrivant vers les endroit fortifiés pour les détruire avec des coups de pieds ou poings, creusant d'immenses cratères et anéantissant les défenses ennemies avant que ces dernières ne puissent même réaliser qu'elle existe, ressemblant plus a une figure floue sombre qu'autre chose, la Kryptonienne bondit en lignes précises, causant de multiples explosions alors que les premiers systèmes de défense tombent.


Un soldat se retourne, mais est bien trop lent, et les doigts de Faora s'enfoncent dans ses yeux pour séparer le haut de sa tête du reste de son corps, pratiquant un geste tranchant qui mutile le malheureux et le reste de ses compagnons, se servant de sa vitesse absurde pour taillader tout les humains et les réduire en tas de viandes sanglantes avant que le haut de la tête de sa première victime ne touche la neige désormais bien rouge.


Les autres escouades subissent un sort similaire, tué en seulement quelques secondes par la Kryptonienne déchaînée, qui passe une main en travers de son torse avant de s'élancer dans les cieux pour se diriger vers les patrouilles de véhicules, renversant le premier véhicule avec sa force gigantesque pour les jeter sur le reste, utilisant ensuite sa vision calorifère pour provoquer une explosion.


Bondissant au travers même de l'explosion, elle se lance dans un nouveau carnage sur les escouades survivantes, bondissant dans les airs pour transpercer le sommet d'un tank et atterrir pile au milieu du cockpit de ce dernier. Pris par surprise, les humains à l'intérieur explosent dans des gerbes de sang quand elle utilise sa super vitesse pour les éradiquer, courant ensuite au travers du tank pour percer ou percuter ce qui reste des lignes ennemies.


Les explosions traînent derrière elle alors qu'elle bondit vers la prison elle-même, utilisant sa puissante vision laser pour les éradiquer, le rayon rouge transformant les malheureux Markoviens en poussière tout en explosant les postes. L'action ne se déroule que pour quelques secondes, et ne laisse aucun survivant. 


De la paix jusque au carnage total. SON carnage.


Observant brièvement l'ampleur du désastre, la Kryptonienne ricane, marchant sur les cendres brûlées d'une de ses victimes, et lève le poing pour défoncer les "portes" principales, sa force détruisant aisément les systèmes de défense. Le spectre s'approchait d'elle ! Et plus elle était proche, plus New Krypton devenait une possibilité ! En avant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans l'antre de la bête [PV Faora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'antre de la bête [PV Faora]
» Ant dans mon antre...(ajout du 30 août)
» Dans l'Antre du Dragon + Le sort de l'Etoile
» Dans l'antre du Bunker
» Dans l'antre de Lady Ann: arrivée d'une miss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-