{Joooooohn Coooonstaaaantiiiiine} SmOkE oN tHe HaTeRs !

Inscription : 15/07/2017
Messages : 36
DC : Daniel Crow
Localisations : Quelque part où mon cynisme dérange...
Groupes : Trenchcoat Brigade / Cynical Circus
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:02


Nom et Prénom : Constantine John

Pseudonyme(s) :

Hellblazer Hero of the Counterculture
Knight of Humanity The Laughing Magician
Man for All Seasons The Ultimate Con Man
The Magus Constant One
Con Job John Collier
England Leo Sumner
Connie The Gutter Mage
The Saint of Last Resorts

Âge : Indéfinissable (entre 30 et 45 ans… Mais avec la magie, rien n'est jamais très sûr…)

Genre : Homme

Orientation : Hétérosexuel comme le démontrent ses conquêtes :
Zatanna Madame Xanadu
Abby Holland Epiphany Greaves
Zed Helen Bonaventure
Kit Ryan Rose Fermin
Et tant… Tant d'autres… Que Constantine à fini par en oublier leurs noms...

Nationalité : Anglaise (vous savez, la classe pure souche, Buckingam Palace, la Reine, le pudding…)

Base d'opération : Londres, le Monde des Démons, partout où mon cynisme dérange

Groupe : Super-héros… Enfin, sans le spandex et le manque de goût vestimentaire !

Faction(s) :
Insurgency Justice League United
Mighty Mystics The Trenchcoat Brigade
The Newcastle Crew Mucous Membrane
Justice League Dark

Statut :

Divorcé de Abby Holland (mariage qui donna naissance à une fille : Téfé), a vécu une relation tendre et amoureuse avec Epiphany Greaves, "sexfriend" de Zatanna Zatara (il ne faut pas se laisse abandonner non plus)

Profession : Détective de l'occulte, casse-pied international

Description physique :

Quoi ? Comment ? MAIS VOUS VOUS FICHEZ DE MOI ? VOUS NE CONNAISSEZ PAS LE GRAAAAAAND JOHN CONSTANTINE ? Mais c'est une honte ! Alors asseyez-vous, prenez un verre de Brandy, et laissez-moi vous parler de lui.

John est un homme, tout ce qu'il y a de plus masculin. Une classe folle, normal me direz-vous, il est Anglais. Allons-y de la tête aux pieds voulez-vous. Ses cheveux sont blonds, et courts, il prend assez peu de temps pour le reste de son physique, mais ses cheveux. Essayez d'y toucher et vous finirez en piteux état. Son regard est bleu azur, oui, ce si beau bleu que l'on voit lorsque, entre deux nuages du "fog" Londonien on arrive à entrapercevoir un semblant de ciel bleu. Vous trouvez son regard amusé ? Ah bon, personnellement, je le trouve plutôt amère, et un tant soit peu blasé. Bien entendu, tout cela n'est sujet qu'à un point de vu extérieur. Au final, il est les deux, même si, derrière cela, on peut remarquer beaucoup de tristesse. Mais nous verrons cela lorsque je vous ferais visiter sa psyché (mes pauvres…). Son nez n'a rien de particulier, pas plus que ses lèvres, ses pommettes ou le reste de son visage. Son menton est carré et plutôt prononcé. Même si vous ne pouvez passer à côté de la cigarette qui pend (allumée ou éteinte, peu importe) à ses lèvres, et ce, quoiqu'il puisse arriver. Par contre, niveau rasage, John n'est pas, mais alors PAS DU TOUT au top. La barbe de trois jours (ou plus), est pratiquement devenue une pratique religieuse pour lui. Mais vous voulez passer à la suite ? Bon d'accord…

Ses épaules sont larges et son corps est taillé en "V" (non pas pour Vendetta… Ah là là… Satanés fanboy…). Même si sa taille n'est pas souvent relevée. Au vu de son trenchcoat brun, de sa chemise blanche évasé, et d'une sempiternelle cravate noire (mal nouée d'ailleurs), peu de choses sont capable de révéler le plein potentiel de son corps plutôt musclé. Et pour couronner le tout, un pantalon noir ébène, ressemblant à s'y méprendre à un pantalon de costume dit "à pince", retombe (droit comme un "I"), sur ses chaussures vernies. Quoiqu'il en soit, et malgré les "on dit" et toutes celles et ceux ayant la critique facile, John Constantine A LA CLASSE !

Autrement ? Mais que voulez-vous savoir d'autre ? Comment ça "avant" ? Je vois, je vois…
D'accord, par le passé, et plus rarement maintenant, John porte une veste de cuir noir, dont le dos est "floqué" d'une tête de dragon rouge crachant des flammes, je sais, ça fait très 70's. Mais c'était les années "sex, drugs & rock'n roll". Personne n'y a échappé. Malgré ça, il lui arrive encore de s'habiller de cette manière. Même si c'est plus pour faire plaisir à Epiphany. Les soirées "métal/gothique" aux USA, ne vaudront JAMAIS celles de la scène Anglaise voyons.
Et pour clore la première partie de notre visite, dites-moi ce que vous pensez de John Constantine la première fois que vous le voyez…

QUI a osé dire qu'il ressemblait à un chat dentiste psychopathe ? QUI A OSE ???

Description psychologique :

Nous voici dans la seconde partie de notre visite consacré au "moi profond" de John Constantine. La plupart d'entre vous, et qui s'arrêteront d'écouter avant la fin de la visite, le considèrent comme étant, je le cite "un connard et un enfoiré de première". MAIS, vous vous trompez… Enfin qu'à moitié. Approchez-vous de cette lucarne et regardez de l'autre côté. John n'est pas ce que vous croyez qu'il est par plaisir. Il a dut le devenir, construire une carapace de cynisme et d'humour noir autour de lui. Nombreux sont ceux qui, pour faire plaisir au monde qui les entourent, ne disent jamais ce qu'ils pensent. Alors oui, j'ose utiliser le mot tant craint : "hypocrites" ! John préfère être détesté par les gens, de cette manière, on lui évite les questions inutiles, les futilités de la vie quotidienne, et bien entendu, les "faux-fuyants" et autres palabres inutiles proférées par tous ces bien-pensants qui croisent perpétuellement son chemin. Un vieux proverbe dit : "le meilleur moyen de ne plus avoir le cœur brisé, est de faire croire que nous n'en avons plus". Il s'agit là de l'adage du Hellblazer. Car oui, derrière ses manières éduquées à l'Anglaise et sa verbe impeccable, notre homme est en perpétuelle souffrance. Ne vous abaissez pas à avoir de la pitié pour lui, car il n'en aura jamais rien à faire, vivant pour lui, seule une poignée de personnes sont importantes à ses yeux. Pour les autres… Ils peuvent bien faire leur vie ailleurs que John n'y fera même pas attention.

Maintenant retournez-vous et observez les images à travers ce miroir sans teint. Vous avez remarqué ? Toutes ces images qui ressemblent assez à de l'expressionnisme Allemand, et plus particulièrement à ce tableau de Munch que vous connaissez peut-être tous. Ces dernières ne sont, finalement, rien d'autre que ce que John Constantine ressent au plus profond de son être. Brisé par la perte des personnes qui lui étaient les plus proches, le fait de n'avoir jamais réussi à faire part de ses sentiments à de trop nombreuses personnes, et des femmes plus particulièrement… Sans nuls doutes que si tous ceux qui le méprisent et le trainent dans la boue apprenaient un peu mieux à le connaître, ils changeraient d'avis. Ou pas, allez savoir avec eux. Ensuite, je ne vous cacherais pas que le fait qu'il soit cynique au possible n'arrange rien aux choses.

Nous ne pouvons décemment pas passer à côté de toutes ces conquêtes, ces femmes qu'il "collectionne". Même si ce n'est que purement physique, John y recherche une assurance perdue qu'il cache derrière son apparente arrogance. Cela étant dit, nous parlerons maintenant de ses liens "moraux" qu'il a entretenus ou qu'il entretient encore maintenant.

Son cœur brisé et rangé dans un endroit que vous ne pourrez malheureusement pas visiter, ne fut ouvert qu'à deux reprises. Entièrement, entendons-nous là-dessus. La première fois, ce fut par celle qui fut sa femme durant quelques temps, Abby Holland. Même si leur séparation fut des plus douloureuses pour John, il comprit aisément ses raisons. La seconde, et pas des moindres, le fut par les mains habiles et tendres d'Epiphany Greaves. Avec qui il continue de partager sa vie actuellement. Comme tous ceux ayant des liens avec l'occulte, John souffre parfois de troubles obsessionnels. Ce qu'il a vu lui a laissé des marques indélébiles, et, même s'il ne l'avouera jamais, le fait qu'il garde son sourire quoi qu'il puisse arriver, n'est autre qu'une manière pour lui de "relativiser", cela dans l'idée de ne pas perdre pied dans un monde qui, au final, est voué à sa propre destruction.

Oui ? Une question ?

Que pense t'il des "super-héros". Une sacrée bande portant des spandex de toutes les couleurs. Leurs manières de faire sont pour la plupart pavées de bonnes intentions, malgré cela beaucoup engendre des choses pires que le crime et le mal à proprement dit. Lorsque l'on trouve un remède à un virus, il ne meurt pas, ce dernier se contente d'apprendre, d'évoluer, de muter jusqu'à arriver à quelque chose de mieux, de plus dangereux… C'est pour cela qu'il ne "travaille" vraiment que de manière ponctuelle avec eux. Sans oublier que sa manière de parler le fait passer pour acerbe et désagréable à leurs yeux.

Dirigeons-nous désormais dans la partie la plus importante de John Constantine…


Version(s) :

Les comics bien évidemment, Hellblazer et Vertigo pour certaines parties de son histoire, et mon cerveau instable flottant dans un lac de Brandy pour la forme.


Histoire :

Nous voici donc dans la dernière partie de nos "visite". Ici, vous apprendrez à connaître qui est réellement John Constantine. Ce dernier a vécu et vu certaines… Choses… Qui peuvent laisser des traces dans les esprits que l'on pourrait qualifier de sain. C'est pourquoi je vous demande d'éteindre vos portables, mettre la bande originale du très bon film : "Requiem for a Dream" en fond sonore et d'observer attentivement les nombreuses scènes qui se dérouleront devant vos yeux. Une dernière chose, pour le bien-être de vos esprits. Ce sera John en personne qui vous racontera sa vie, son histoire. Normal me direz-vous… Ne sommes-nous pas dans son esprit finalement ?


Bonjour, bonsoir… Choisissez ce que vous voulez. De mon côté, je n'en ai rien à faire. Mais voilà ce pourquoi vous êtes venus ici. Ce que vous voyez derrière moi, c'est Liverpool, mon lieu de naissance. Une ville magnifique mais que j'aurais préférer quitter bien plus tôt. Pourquoi ? Et bien… Londres, c'est pas non plus un puits remplis d'intellectuels et de scientifiques vous savez. Ok, j'avoue, il y en a quelques uns de sympa, mais la plupart sont salement gratinés. Bref, comme je vous le disait, je suis né à Liverpool. Mais j'en suis partis à cause de ce que je n'ose même plus appeler "mon père". Cet enfoiré d'alcoolique m'a toujours considéré comme étant les raisons de la mort de ma mère. J'y suis pour moi ! Merde à la fin ! Il ne faut pas croire que j'ai choisi de naître seul, avec mon frère jumeau étranglé par mon cordon ombilical… Qui plus, c'est une hémorragie qui a emporté ma mère "ad patre", pas moi. mais on va en parler un peu de mon paternel tiens.

Cet enfoiré de première, utilisant l'excuse que j'étais le sujet principal de ses soucis, s'est mit, avec une bonté non dissimulé à m'offrir les caresses ironiquement agréables de sa ceinture. Je ne compte pas non plus les coups de bouteilles d'alcool que je me prenais en pleine face lorsqu'il était complètement bourré. Une vie de merde… Ouais, c'est assez ça. Vous demandez pourquoi je suis devenu quelqu'un d'aussi stable. Riez, vous savez raison de le faire ! Moi-même je n'y ai même cru en le disant. Quoiqu'il en soit, après avoir vécu quelques années avec mon paternel j'ai fini par en avoir plus que marre. Puis, une chose en suivant une autre, je suis tombé sur un bouquin, et pas n'importe lequel. Nous, c'était pas un porno bien gras avec des nanas à obus énormes ! Un truc vraiment vieux, dans le genre de ceux qu'on peut trouver dans les partie les plus poussiéreuses des bibliothèques. Là par contre vous savez raison, à l'endroit même où les étudiants s'envoient en l'air. Brun, avec une couverture en cuir, et cette connerie de symbole qui me hantera toute ma vie. Pentacle, pentagramme, vous voyez le genre. La Wicca toussa, toussa… Ouais, les sorcières de Salem et tout le reste, mais le sujet n'est pas là.

J'en reviens à mon bouquin. Tout était écrit dedans, mon histoire, ma famille, d'où je venais, qui étaient mes ancêtres, un arbre généalogique qui remontait à si loin que je n'aurais jamais cru possible de voir autant de noms dans un truc pareil. Nom de dieu ! J'étais une sorte de "sorcier" ! Faut pas croire que tous les magiciens et autres volent sur un balais hein, ces conneries sont bonnes pour le folklore et tout le toutim qui l'entoure. Comme ça, juste pour "essayer", désolé, je n'ai pas trouvé d'autres termes, j'ai fini par balancer un sort sur l'autre enfoiré qui me faisait tâter de sa ceinture. Résultat des courses, son état empirait à mesure que le cadavre d'un chat se décomposait. J'avoue que pour le coup, l'idée n'était pas fameuse, et même en y regardant de plus près, que ce fut moi le plus gros enfoiré de la terre à ce moment précis. Vous appelerez ça comme vous voudrez, de la pitié, de la compassion, de l'amour d'un enfant pour son père, je m'en tamponne l'oreille avec une 'tiag ! Mon paternel a vu sa vie reprendre des "couleurs" si je puis dire, lorsque mon copain le chat se retrouva dans un pot de formol.


Et c'est plus ou moins à cause de ça que je me suis barré à Londres. Dans cette ville remplie de cinglés, j'ai commencé à me rendre compte de qui j'étais vraiment. Ou plutôt, comment les autres devaient me percevoir. Avec quelques potes, dont Chas' qui était mon coloc' depuis quelques temps déjà, on s'est mit en tête de monter un groupe de punk-rock. Anti-démago, super arrogants, dans le genre blousons noir, cran d'arrêt et chaîne en ferraille à la ceinture. C'est là-bas que j'ai commencé à vivre d'amour et d'eau fraîche… Comment ça je mens ? J'avoue… De clopes (des Silk-cut Môssieur !), d'alcool et surtout, oh oui surtout, de sexe ! Ce que c'était bon. J'y ai connu pas mal de mes conquêtes, Rose, Kit, Helen… Et pas mal d'autres dont je ne suis même pas sûr d'avoir connu un jour leurs prénoms. Ah mais comme dans tout bon drama, il faut que quelque chose se passe hein !

Direction Newcastle maintenant, c'est beau vous ne trouvez pas ? Une scène underground, super mal éclairée avec une bande de zonards complètement déchirés en toile de fond. Chas' d'un côté de la scène, Rich de l'autre et moi au milieu en train de beugler comme un veau dans mon micro. Les "Mucous Membrane" étaient dans la place ! Mais en plein milieu du concert, alors qu'on allait jouer un de nos plus gros morceaux qu'on avait intitulé "Smoke on the Water", il s'est passé un truc bizarre. Mais pas le genre du mec qui monte sur scène pour se lancer dans un pogo démentiel. Ca me gonflait ça, une bande de gros connards, et je tente de rester poli, abusaient d'une gamine en plein milieu d'un rituel païen. Quoi de mieux que de sacrifier la pureté d'une enfant pour faire chier les cieux hein ! Ils ne pouvaient faire comme tout le monde et brûler une église plutôt ? Bande de crétins dégénérés !

Le pire dans tout cette histoire, fut que la gamine invoqua une espèce de truc immonde, un croisement entre une blatte géante et un céphalopode. Passons les détails, mais j'ai un ami qui est boucher, et même chez lui, je n'ai jamais vu autant de sang. Son invocation, qui devait très certainement s'ennuyer, se mit à défoncer tout Newcastle. Comme ça, pour occuper son temps. Non, c'est un démon après tout, il est fait pour ça ! N'écoutant que mon courage, et personne ne rit dans l'assemblée, j'ai fait de même. Encore une idée parfaitement débile de ma part d'ailleurs. Les deux démons se mirent sur la gueule et c'est qui le vainqueur ? Ce fut le mien… Enfin, en partie. Complètement enragé, les deux démons finirent pas s'entretuer tant et si bien que la gamine – que je retrouvais un état pire que pitoyable –, fini par être emporté en enfer. Première perte collatérale de mes conneries… Pas la dernière par contre.

Ce petit "soucis" laissa une marque indélébile dans mon esprit déjà déglingué. Deux ans, et bordel ce que c'est long, dans un hôpital psychiatrique plus tard, j'étais dehors. Changé en une espèce de truc cynique et maussade paraît-il. Que pouvais-je y faire ? Quelqu'un ici a déjà vécu ça ? Non ! Alors fermez-la et écoutez la suite. Petit à petit les choses s'enchaînèrent à vitesse grand V. Ma sœur et son mari finirent par passer dans l'autre monde à cause d'un exorcisme qui tourna mal. Au lieu de chasser le démon, il se mit à les massacrer sans vergogne. Les démons – 3, Constantine – 0 ! Je dis ça pour ceux qui compte les points ! Après, j'ai eu droit à quelques "soucis" d'ordre pratique. Du genre ? Des morts qui revenaient à la vie, des démons psychopathes qui tentaient de me transformer en charpie, voir en pâtée pour chats. Cerise sur le gâteau, j'ai fini par me rendre compte que tout ce que je faisais, ce n'était pas pour passer pour le bon samaritain. Pour beaucoup je suis une sale enflure, pourri jusqu'à la moelle. S'ils le disent, on ne va pas les contrarier n'est-ce pas. Il ne faut JAMAIS contrarier les simples d'esprits…

Durant toute ma putain de vie, une seule chose m'a vraiment changé, une rencontre avec l'autre truc verdâtre. Swamp Thing de son nom. Même si pour moi il est et restera l'autre truc verdâtre ! Je ne vous donnerais pas mes raisons, mais j'ai fini par aider ce type. Alec Holland de son vrai prénom. Encore une histoire de possession, mais là, par le Green. L'énergie de la nature, des plantes plus exactement. De fil en aiguille, je l'ai aidé à accepter sa forme et surtout, à accepter ce qu'il était. J'avoue en avoir pas mal profité aussi. Dans un tout autre point de vu, je me suis marié avec Abby. C'était une femme magnifique, je tenais énormément à elle. Enfin, jusqu'au jour où Alec a profité de moi pour… Comment dire ça avec politesse… "Planter la petite graine" ! Ironie du Green quand tu nous tiens… De cette nuit aussi fougueuse qu'intense, et neuf mois plus tard est né une fille, Téfé. Je ne me suis jamais senti l'âme d'un père, et encore moins d'une gamine qui me traitait de la même manière qu'on aurait traité un chien qui aurait pissé sur le tapis du salon. Bien entendu, engueulades après engueulades, le divorce fut prononcé et j'ai fini par prendre de la distance avec elles.

Ne m'en voulez pas, mais je vais éviter quelques passages pas forcément intéressants de ma vie. Mais une chose est importante par contre, Madame Xanadu et Zatanna. Ah la la ! Ces deux là sont des femmes avec un grand "F" ! Fougueuses, magiques, et surtout I-N-C-O-N-T-R-O-L-A-B-L-E-S ! Mon ego me pousse à vous avouez que je les aimes ainsi, avec du caractère. Mais je m'égare, sans que je ne sache pourquoi, j'ai fini par être embarqué dans une équipe de bras cassés tout aussi maudits et mal fichus que moi. Le monstre de Frankenstein (si, si, je vous assure ! Il existe ce truc ! Et il pue encore plus que vous ne pourriez l'imaginer !), une sorte de zombie aussi agréable qu'une belle-mère, une cartomancienne qui s'en tapait foutrement bien de nos vies, et quelques autres… Avec ma classe innée fabriqué par les préceptes "So British", et un peu de magie, on a fini par réussir à réunir les deux parties de l'Enchanteresse. En fait, pour la petite anecdote, c'était surtout moi qui y était pour quelque chose. Comme toujours !



Toujours avec cette équipe de joyeux lurons, j'ai eu la chance – ou pas –, de rencontrer quelques "amis" qui réussissent encore à survivre. Pour autant qu'on puisse considérer un vampire comme étant un être vivant… Cain. Ami est un bien grand mot je l'avoue, il est plutôt un soucis majeur dans ma vie. J'ai eu beau vouloir m'en débarrasser, il revenait encore et toujours à la charge. Voilà pourquoi j'ai fini par le prendre pour un ami ! C'était sardonique.
Par la suite, j'ai eu quelques déboires avec Steve Trevor, Faust, et quelques autres sorciers qui pensaient pouvoir gouverner le monde sans avoir de soucis. Le monde ? Bof… Pas vraiment d'intérêt dans le sens global du terme. Il fallait surtout que les humains apprennent à ne plus être des sujets de dieux et de démons. Après pas mal de rigolo, j'ai eu droit à LA rencontre qui te pourri la vie jusqu'à la fin des temps et même au-delà, LE type qui, même quand tu veux aller aux chiottes, te colle aux fesses dans l'optique de te demander encore et toujours si tu accepte son offre : le Phantom Stranger ! Le plus gros soucis de ce mec, c'est son arrogance. A l'époque je possédais un truc qu'il voulait, dont il avait besoin en fait. Mais même si je lui ai proposé, avec toute ma gentillesse, de rejoindre la Justice League Dark, il a refusé à maintes reprises. Tant pis pour lui, heureusement pour nous je dirais.

Pas mal de choses se sont encore passé, j'ai rencontré l'équipe de Spandex City. La Ligue de Justice qu'ils se font appeler. Même si deux de leurs partisans m'ont aidé une fois ou deux. je reste quand même sur la défensive avec eux. Ils ne m'aiment pas le moins du monde, et c'est réciproque. Malgré ça, je pense que je dois vous parler d'une chose. Vous connaissez "Amity Ville" ? Moi je vais vous parlez d'"Horror City". Pour commencer, il faut comprendre que tout ce qui se passe dans le monde de la magie à des conséquences sur le monde physique tel que vous le connaissez. Par un soucis d'équité, je vais vous éviter les désagréables détails. Le plus gros du sujet provient du fait que Madame Xanadu (la pin-up fougueuse et excitante…) avait "perdu" son lien avec la House of Mystery. Mon cerveau extrêmement doué réfléchit à une manière de contrer ce petit désagrément. L'autre truc verdâtre me devait un coup de main… Il avait désormais une fille, moi pas ! L'un dans l'autre, les gros monstres moches finissent par se comprendre, et ce fut Franck' qui me sauva des griffes de racines de Swamp Thing. Tout ce qui se passa ensuite fut un amalgame de cauchemars tous plus ou moins liés à nos vies. Je me fiche de savoir ce que les autres ont vécus, mais personnellement… Le coup des "Clones-Constantine" m'avait salement déplu je dois bien l'avouer. Oh et puis merde ! Tout ce qui s'enchaîna par la suite ne fut qu'un amalgame de carnages et de sang coulant devant mes yeux. Seul le visage du Dr. Destiny me revient encore en mémoire. C'est peut-être mieux ainsi, j'ai bien assez de démons dans mes bottes sans devoir me coltiner une nouvelle tripoté de casse-pieds ! Par contre, c'est dans des moments pareil que je suis fier de ne pas être le père (officiel) de Téfé. Surtout quand une espèce de sociopathe gavé de magie vient à me dire "maman". A Madame Xanadu pas à moi, je vous rassure. Et après ? Ben… Comme dans tous les films catastrophe, des trucs bizarres qui volent dans tous les sens. Des démons qui tentent de tuer les "gentils", etc…


Mais c'est Xanadu qui me choqua le plus, après avoir tué son propre fils, le monde redevint celui que l'on connaissait jusqu'à lors. A plus ou moins quelques points près. Le soleil se couchait ce soir là, et quand je posais ma main sur son épaule pour la rassurer, je me rendis compte que même-moi, je pouvais être quelqu'un. Attention ! J'ai pas dit : "quelqu'un de bien" ! Il ne faudrait pas abuser. Niveau vie privée ? Abby a décidé de ne plus trop reprendre contact avec moi… La page fut tournée assez vite pour ma part. Désormais, j'ai apprit à vivre et à "aimer" Epiphany Greaves. Voilà quelques mois que nous sommes ensemble, et dans l'immédiat, tout se passe d'une manière (assez relative) plutôt bien…

Mais comme toute histoire d'amour, enfin, toutes celles dont je fais partie, elle s'est terminée sans un "accord entre les deux parties". Epiphany a décidé de prendre du recul vis-à-vis de moi. Trop de magie, tue la magie. Ou je devrais plutôt dire que l'apparition de plus en plus régulière de démons dans le salon de l'appartement à dut aider à notre séparation. Tant pis…

Il y a quelques temps, j'ai été contacté par une certaine blondasse: Maggie Sawyer. Les Outlaws, de la magie, toute sorte de personnes. En un mot comme en mille, elle avait besoin de moi. Et ouais, John Constantine est un (*tousse*) homme au grand cœur. Désolé, même moi je n'y ai pas cru en le disant. Mais avec toutes ces histoires j'ai fini par passer l'arme à gauche… Petite promenade ad patre et je suis revenu… Ou pas… Allez savoir…

C'était mon histoire, ou plutôt une partie de cette dernière. Si vous voulez un conseil, continuez à la suivre. Je ne doute pas un instant que, au-delà de ce que je vous ai raconté, je vais encore en baver, fumer des Silk Cut, et surtout, être encore plus cynique qu'avant… A bon entendeur… Je vais aller m'en griller une petite moi.



La visite est désormais terminée. Je vous remercie d'avoir prit le temps de comprendre pour certains, et de bien dormir pour les autres… Quoiqu'il en soit, John Constantine est et restera pour moi quelqu'un de bien, si tant est que la bonté c'est de faire chier le monde. Sur ce, je vais aller me boire un verre de Brandy en fumant une clope… Et n'oubliez pas le guide en sortant, et pour les dédicaces, elles vous sont offertes pour ma part. Mon nom ? Léo Sumner…



Famille :

Lady Johanna Constantine (ancêtre † / décédée) (Rapports étranges par delà la mort)
Mary Anne Constantine (mère † / décédée) (Rapports agréables par delà la mort)
Thomas Constantine (père † / décédé) (L'évite au maximum… Même mort !)
Cheryl Masters (sœur † / décédée) (S'entendent comme chiens et chats par delà la mort)
Tony Masters (beau-frère † / décédé) (C'est le beau-frère…)
Gemma Masters (nièce) (Bonne entente globale... Ou pas...)
Epiphany Greaves (ex-petite-amie) (Entente particulière)
Abby Holland (ex-femme) (Discussions houleuses parfois, sympathiques souvent, rarement amicales ou plus)
Téfé Holland (fille) (Ne le considère aucunement comme étant son père)


Alliés :

Maggie Sawyer Blondasse explosive, cheffe des Outlaws
Raelene "Rae" Sharp / Razorsharp Outlaws tranchante
Felicity Smoak Geekette sexy
Katerine "Kate" Kane / Batwoman Batmachin avec une perruque rousse
Oliver Queen / Green Arrow Robin des bois 2.0
Mia Dearden / Speedy II Belle Marianne 2.0 ?
Jennie-Lynn Hayden / Jade Verte et sexy à en mourir
Alan Moore (vivant) Barman et ami de John
Albert (Zombie/Mort-vivant) Ami de John et compagnon de Clarice Sackville
Andrew Bennet (Vampire/Non-mort) Liens étranges
Angie Spatcock (Vivante) Sidekick et "amour" de John
Bruce Wayne "Batman" Chauve-souris en spandex, froid et distant avec John
Benjamin Cox (Vivant) Ami de John et expert en magie
Black Orchid I & II (Vivantes) Alliées via la JLD
Clark Kent "Superman" Super-héros par excellence (en spandex), assez peu apprécié par Constantine
Chantinelle "Ellie" (Vivante ? Succube) Amie et alliée
Francis "Chas" William Chandler (Survivant) Meilleur Ami de John
Deadman (Vivant/Mort/Indéfinissable) Allié via la JLD
Frank Turro (Vivant) Membre du FBI et "allié" de John
Gary Lester (Vivant) Ancien membre du groupe de John
Georgiana Show (Vivante) Exorciste et alliée de nombreux héros
Harry Constantine (Mort-Vivant) Ancêtre de John, revenu à la vie
Lloyd Ortiz (Vivant) Tenancier du bar où John passe son temps libre
Madame Xanadu (Vivante) Cartomancienne, "amie/alliée" de John selon le moment
Mange (Vivant) Un ami de John particulièrement mécontent, car enfermé dans le corps d'un lapin blanc
Mento (Vivant) Membre de la Doom Patrol et allié
Mister E (Vivant ?) Psychotique, c'est un "allié" instable
Nightmare Nurse (Vivante) Une femme mystérieuse, tantôt alliée, tantôt désintéressée
Phantom Stranger (Indefinissable) Empêcheur de tourner en rond officiel imposé à John
Rich (Vivant) Ami de longue date de John, et indirectement, descendant du Roi Arthur
Shade (Vivant) Alien et très souvent allié
John Henry Irons "Steel" Une sorte de cyborg, aidant parfois Constantine, parfois…
Allec Holland "Swamp Thing" (Vivant) Première créature aidée par Constantine, et "père" de Téfé
Tim Hunter (Vivant) Elève de John, considéré comme étant le futur "plus grand sorcier de tous les temps"
Zatanna Zatara (Vivante) "Amie" et partenaire sexuelle de John
Justice Ligue Equipe de super-héros dont les manières sont indiscutablement bien différente de celles du Hellblazer



Ennemis :

Anton Arcane (Non-mort) Ennemi de longue date et sorcier puissant
Atomica Espionne appartenant au Syndicat du Crime, ennemie et casse-pied récurrente
Blight Démon surpuissant formé par le mal de l'humanité, dans le genre "je pose des soucis et plus il y en a mieux je me porte", il se tient là celui-là
Cain Seigneur vampire, a déjà tenté de sucer le sang de John, sans réussite
Eclipso Démon de l'Eclipse, sociopathe Lunaire capable de faire trembler le monde
Felix Faust Ennemi récurent de la JLA, Magicien presque aussi doué que John, la classe en moins
King of the Vampires Premier Vampire, principal souci ! Le clone "chianli" de Vlad Basarab III
Maria Constantine Fille démone de John, évitez d'avoir des enfants ! Ils vous le feraient payer au centuple !
Nergal Principal ennemi de John… Enfoiré de première, raison principale pour laquelle John déteste autant les démons…
Sargon la Sorcière Leader du Culte de Sargon, invocatrice de démons et autres joyeusetés
Tannarak Sorcier et alchimiste, à la recherche d'un Homunculus et de la Pierre philosophale, ennemi assez "secondaire"
Veronica Delacroix Décédée à cause de dégâts collatéraux, devenue une démone. A la rancune tenace…
Injustice League Groupe faisant le pendant de la JL, sans les spandex. Sociopathes, malades mentaux, tueurs en série… Adversaires à ne pas prendre à la légère
Les super-vilains Sont souvent les raisons d'apparition de démons et de problèmes

Pouvoirs/Capacités/Équipements/Relations :
Très grande agilité Un entraînement régulier lui a permit de s'entretenir un minimum, même s'il n'est pas capable de se mouvoir comme un chat, il est plus agile que la moyenne
Séducteur hors-pair Son charisme et sa manière de parler jouent en sa faveur, cela étant, il charme les femmes avec une facilité déconcertante
Pouvoirs divins Une partie de ses pouvoirs peuvent être considérés comme "divins", dans le sens où rien ni personne n'a jamais su la manière dont il s'en servait
Artiste de l'évasion L'agilité de John agit de manière à ce qu'il soit capable de se sortir de nombreux guêpiers et pièges
Capacités de régénération accrues Son corps se soigne bien plus rapidement qu'un autre mortel, toutefois, si on lui coupe un membre… Il ne repoussera pas
Pyrokinésie John à la capacité de contrôler les flammes provenant directement des Enfers
Hypnose Formé par plusieurs maîtres en la matière, ce don ne peut être réellement utilisé que dans un endroit calme et sur un sujet en parfaite condition
Intelligence très développé Son QI et ses connaissances sont bien plus élevées qu'autrui, même s'il n'arrive pas non plus à la cheville d'un Batman, il se débrouille plus que bien
Longévité Le fait que son corps guérisse plus rapidement, fait que son vieillissement est ralenti
Projection d'Illusions Créatures ou objets, tout est possible, mais intangible
Pouvoirs Psychiques Loin de posséder des pouvoirs de télékinésie, John résiste plutôt bien aux assauts de ce genre de magie
Possède une faculté innée d'orateur Sa verbe ainsi que son charisme font de lui une personne que l'on a envie d'écouter
Leadership Chef né, il fut le principal dirigeant de son grouep de musique, tout autant que des équipes de "super-héros" dont il a fait partie
Magie Nécromancie majoritairement, mais la plupart de ses pouvoirs sont encore inconnus… Même pour lui


Faiblesses :

John n'en a pas… Non je blague. C'est un humain, qui a ses défauts, et certains sont plus que des faiblesses. D'ailleurs sa principale faiblesse n'est autre que le cancer qui le ronge de l'intérieur, et qu'il traîne depuis tellement d'années que l'un et l'autre pourraient presque prendre la voie de covoiturage.

Le fait est que, dès qu'il commence à parler, les gens sont soit sous le charme, soit dépités et s'en vont. Ainsi, il n'a que très peu d'alliés véritables et se doit d'agir le plus souvent seul, ou avec d'autres personnes qui le font par dépit plus que par volonté.

Après, comme tout Anglais qui se respecte, il ne refuse pas un verre de Brandy, ou un bon cigare (un numéro 2, voir un 6).

Hors Jeu

Présentation personnelle : Je suis un ancien joueur, très ancien même. Par ma présence j'ai donné corps à de nombreux personnages tous plus haut en couleurs les uns que les autres.

Et en dehors de mon cynisme latent et de mon humour en dent de scie, vous pouvez m'appeler Thanis, le dernier rejeton de la famille des Titans ! (Ouais, en fait je suis Thanatos, bien au-delà des Titans… Mais c'est une question d'humilité, toussa, toussa…)

Disponibilités et rythme de réponse : L'IRL, le boulot, tant de choses auront parfois raison de ma rapidité. Mais je me tiendrais à respecter au maximum les délais imposés par le règlement.

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage ? John Constantine est, à mes yeux tout du moins, un des seuls personnages qui possède autant de pouvoirs qu'il ne les utilise jamais. C'est un cas à part, tantôt asocial, tantôt humaniste, j'aime son côté blasé de la vie et son regard ô combien désabusé me fais me souvenirs de ces années passées à déambuler dans des bars en écoutant du Joy Division ou The Cure… Il représente la décadence d'un monde qui s'obscurcit tout en gardant une once de lumière (de l'espoir ?) dans ses actes. En un mot, ce type est un véritable génie.

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points ? Oui…

Comment êtes-vous venu ici ? En m'allumant un barreau de chaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2579
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:20
Hullo et bon retour parmi nous, John ^^

J'ai l'impression que cette fiche est identique à ton ancienne fiche ? Est-ce bien le cas ?

A++ en RP ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 18/07/2015
Messages : 1293
DC : Slade Wilson / Deathstoke
Situation : Revenu sur terre avec des pouvoirs et une rage intérieur qui l'effraie.
Localisations : San Fransisco, St Roch (Titant Tower) , Oblivian Bar
Groupes : Teen titans
Shadowpact
New Titans
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:26
Saloute et RE bienvenue par minou cher ami ! chat

Bon courage pour ta fiche même si elle semble déjà archi complète ^^

Au plaisir de se recroiser par ci par là, comme à l'époque Very Happy Et puis pourquoi pas un Rp ensemble l'enfer ça nous connais Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:34
HO HO ! hate de rp avec toi ! Cool et je te souhaite la, apparemment, rebienvenue sur le forum ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/07/2017
Messages : 36
DC : Daniel Crow
Localisations : Quelque part où mon cynisme dérange...
Groupes : Trenchcoat Brigade / Cynical Circus
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:37
Jennie => C'est effectivement le cas. Je n'ai modifié que ma propre description.

Red => L'enfer en été... Ce sont les plages de la côte d'Azur ! ^^

Fate => Au plaisir de te croiser afin de te piquer ton casque pour sauver (une nouvelle fois) l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 2579
DC : Anima, Liberty Belle & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:41
OK ! Du coup, comme c'est une reprise, tu es validé automatiquement ! Pour le reste, je crois que tu connais la musique et il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon retour parmi nous ^^

A+ en RP !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 05/12/2016
Messages : 1834
DC : Deadshot.
Situation : Revendique son héritage.
Localisations : Metropolis.
Justice League

MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:45
Bon retour et bon jeu à toi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 15/07/2017
Messages : 36
DC : Daniel Crow
Localisations : Quelque part où mon cynisme dérange...
Groupes : Trenchcoat Brigade / Cynical Circus
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 11:52
Merci à tous deux.



Le sage a dit : "Le pardon est divin, mais ne paie jamais plein tarif pour une pizza en retard."
Michaelangelo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 17 Juil - 14:55
Bon retour à toi, vieux filou.^^
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 15/02/2015
Messages : 403
DC : Maxima d'Almerac
Situation : Do you feel like a Hero yet ?
Localisations : ...


MessagePosté le: Lun 17 Juil - 15:41
Mais, c'est la combientième fois qu'il revient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 15/07/2017
Messages : 36
DC : Daniel Crow
Localisations : Quelque part où mon cynisme dérange...
Groupes : Trenchcoat Brigade / Cynical Circus
MessagePosté le: Lun 17 Juil - 16:37
Hey Dick ! Le retour du fils prodigue ! Ou plutôt, le retour du vieux con qui râle et qui pue la clope ! Razz

Cassandra => presque autant de fois qu'une certaine personne a prit le temps de traquer le Staff afin de pouvoir jouer Death of the Endless... Siffle



Le sage a dit : "Le pardon est divin, mais ne paie jamais plein tarif pour une pizza en retard."
Michaelangelo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 12/05/2017
Messages : 26
Localisations : Vraisemblablement là où quelqu'un de sain d'esprit se serait abstenu d'aller
MessagePosté le: Mar 18 Juil - 20:35
Re bienvenue, machin plein de nicotine! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7485
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Dim 23 Juil - 2:40
Hey ! Le grincheux au chapeau is back ? ^^

Bon jeu à nouveau à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures
Inscription : 15/07/2017
Messages : 36
DC : Daniel Crow
Localisations : Quelque part où mon cynisme dérange...
Groupes : Trenchcoat Brigade / Cynical Circus
MessagePosté le: Dim 23 Juil - 10:00
Je ne suis pas grincheux voyons !

J'exprime mon mécontentement avec une dignité toute personnelle. Nuance. Razz



Le sage a dit : "Le pardon est divin, mais ne paie jamais plein tarif pour une pizza en retard."
Michaelangelo

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6360
DC : The Bat - Garth - The Atom - Sportsmaster
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 6 Aoû - 14:50
Hey, bon retour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
 

{Joooooohn Coooonstaaaantiiiiine} SmOkE oN tHe HaTeRs !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» smoke
» Smoke
» [SOFT] SMOKE TRACKER : Gardez un oeil sur votre consommation de cigarettes! [Gratuit]
» [Skin] TouchOff => Black Voyd smoke
» Haters gonna hate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme joueurs :: Présentations :: Présentations validées-