Allocation présidentielle : Luthor emprisonné + Hugo Strange nommé Conseiller Spécial

Invité

MessagePosté le: Mer 9 Aoû 2017 - 11:31
Il y a une Maison à Washington – on dit qu’elle est Blanche.
Et elle a été la ruine de beaucoup d’hommes et de femmes qui s’y sont présentés, porteurs d’espoirs rapidement déçus.



Quelques jours plus tôt, la Vice-présidente Amanda Waller y a fait plusieurs allocutions, révélant l’ampleur de ses décisions, qui poussent le pays dans une ambiance délétère. Un contrôle s’opère désormais sur la population, un contrôle qui se transforme de plus en plus en une forme indirecte de tyrannie.

Un voile sombre est ainsi jeté sur l’Amérique.
Et cela ne fait que commencer.

En ce jour, les programmes nationaux sont interrompus par le générique officiel du discours présidentiel, et une silhouette ne tarde pas à apparaître…

… celle de la Présidente Waller, bien évidemment.

« Mes chers compatriotes, bonjour.
C’est le cœur lourd que je me permets de m’adresser à vous. Il y a quelques semaines, je vous ai annoncé la nomination de Monsieur Lex Luthor comme Conseiller Spécial.
Cette fonction, extraordinaire, avait pour objectif de procéder à la formation poussée de ce qu’on peut appeler les Jeunes Héros, et d’appréhender les Rebelles mineurs, afin de les protéger. Cela rejoignait ma volonté de m’appuyer sur Monsieur Luthor, agent connu et reconnu du monde des affaires, et meneur de la Legion of Doom, notre première ligne de défense.
C’est à regret que je vous annonce aujourd’hui que Monsieur Luthor n’occupe plus cette fonction – et qu’il est désormais poursuivi pour corruption, manipulations, enlèvements, détentions et pratiques scientifiques illégales, et beaucoup d’autres crimes fédéraux. »


Amanda Waller arbore un visage fermé et dur. Elle n’apprécie guère ce qu’elle est en train de faire – mais elle n’a pas le choix ; et la colère qui en résulte est difficilement contenue par cette femme qui ne supporte pas de subir de tels événements.

« Hier, les locaux de Lexcorp ont fait l’objet d’une attaque de terroristes, des criminels et des membres de l’organisme terroriste appelé Justice League International.
Si ces actes sont condamnables et légitiment notre constante agressivité envers ces hommes et femmes qui veulent défier nos valeurs, force est de constater que leurs piratages ont révélé les torts de Monsieur Luthor… qui s’est rendu aux forces de police, pour répondre de ses actes.
Les terroristes seront poursuivis et appréhendés – mais Monsieur Luthor n’est plus Conseiller Spécial et est désormais incarcéré. »


Elle s’avance, puis fait signe à quelqu’un de la rejoindre.

« Le pays, cependant, a besoin que quelqu’un occupe ce poste, pour faire face aux terribles défis imposés par les Rebelles. En ce sens, je vous annonce la nomination de Monsieur Hugo Strange comme Conseiller Spécial. »

Une forme apparaît à ses côtés…
… celle du professeur Strange, qui sourit doucement.

« Au regard de ses extraordinaires résultats comme Gouverneur Exceptionnel de Gotham City, ville qu’il a pacifiée entièrement, je considère Monsieur Strange comme l’homme idéal pour m’aider à imposer l’Ordre et la Discipline nécessaires à redonner sa grandeur à notre pays.
De prochaines mesures seront bientôt annoncées, et je ne manquerais pas de vous en informer. En attendant, je loue encore votre résistance et votre volonté d’avancer, et suis persuadée que nous l’emporterons bientôt sur les forces qui nous menacent.
Que dieu vous bénisse, et que dieu bénisse l’Amérique. »


La communication s’achève, les caméras s’éteignent – et Amanda Waller pousse un profond soupir.

« Vous avez bien fait, Madame la Présidente. »

Strange s’approche, et s’arrête juste devant elle ; il sait très bien qu’il ne peut faire et dire plus, l’ego de son interlocutrice étant trop important pour cela.

« Nous sommes acculés, Strange. La Mission Aquaman a échoué. Luthor est incarcéré… nous ne pouvions rien faire d’autre, après que Batman ait tout révélé à la presse.
Nous sommes en attente. Nous devons reprendre la main. »


« En effet. Il faut choquer, conserver la sympathie, retrouver les faveurs de l’opinion, et frapper fort l’ennemi. Nous devons réaliser un acte important, qui confirme notre position – et pousse l’adversaire au désespoir. »

Hugo sourit, alors.

« Et j’ai ici exactement ce qu’il nous faut pour cela… »

Il sort son téléphone portable, et affiche une vidéo où ses hommes s’emparent d’un inconnu et retire son masque…
… révélant le visage de Dick Grayson, l’homme derrière Nightwing !

« Oh… bonne idée, professeur Strange. Très bonne idée : révéler l’identité de Nightwing nous permettra de rappeler les abus du Batman et des siens, tout en confirmant notre puissance. Cela impactera aussi les Rebelles, qui perdront l’un des leurs… Très bonne idée, oui… »

La Présidente sourit, et imagine déjà la suite des opérations.
Hugo Strange acquiesce en silence, satisfait ; les choses se passent bien, comme toujours. Une nouvelle fois, Amanda Waller suit ses préconisations ; une nouvelle fois, il s’approche du pouvoir et du contrôle.
Une nouvelle fois, son plan de manipulation de la femme la plus puissante du monde fonctionne.

Revenir en haut Aller en bas
 

Allocation présidentielle : Luthor emprisonné + Hugo Strange nommé Conseiller Spécial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batman Arkham Asylum
» LA PROIE D’HUGO STRANGE
» L'Etrange revient.
» Les Contemplations, de Victor Hugo
» [Hugo, Victor] Claude Gueux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-